L assurance-vie : le mouton à cinq pattes de votre stratégie d investissement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L assurance-vie : le mouton à cinq pattes de votre stratégie d investissement"

Transcription

1 La lettre de votre patrimoine décembre 2009 HORS-SÉRIE N 1 L assurance-vie : le mouton à cinq pattes de votre stratégie d investissement F. Laurent rédacteur en chef Dans ce hors-série : 1 Il n est jamais trop tard pour faire un complément retraite! 2 Des rendements garantis pour vous protéger 3 Stratégie patrimoniale : transmettez votre capital à qui vous voulez 4 Autre stratégie : conciliez plus-values et fiscalité même après 70 ans 6 De toutes les manières, bénéficiez d avantages fiscaux! Service Clients : Tel : Contacter la Rédaction : Site Internet : Durant toute ma vie professionnelle, j ai présenté à mes clients le contrat d assurance-vie comme le mouton à cinq pattes de l épargne française. C est une façon imagée de bien leur faire saisir l intérêt de ce type d investissement, que l on s appelle M. Dupont ou Rockefeller. Quel que soit le montant de l épargne investi, le contrat a son utilité, sa justification et ses avantages : sécurité du fonds en euro, fiscalité très avantageuse, exonération des droits de succession (nous y reviendrons en détail), liquidité totale et permanente, rendement de qualité En deux mots, vous pouvez allier la performance et la sécurité à des avantages fiscaux afin de valoriser, de protéger et de transmettre votre patrimoine. Que demander de plus? Puisque vous êtes abonné à Vos Finances, vous allez au fur et à mesure construire un patrimoine sain et solide. Avoir une bonne assurance-vie est un des piliers d une stratégie fiscale et patrimoniale gagnante sur le long terme. Et puisque vous recherchez un placement pour préparer l avenir afin de vous constituer un patrimoine équilibré et sain, vous ne devez plus vous poser de questions. Lisez juste ce rapport spécial pour connaître les quelques règles de base de l assurance-vie car elle est devenue aujourd hui une enveloppe fiscale incontournable dans une stratégie patrimoniale. Encore faut-il savoir bien l utiliser, et signer un bon contrat. Il n est jamais trop tard pour faire un complément retraite! Le contrat d assurance-vie moderne permet de répondre favorablement à tous vos besoins à chaque étape de votre vie. En fonction de votre profil de risque et de vos souhaits, vous pouvez établir différentes stratégies en ouvrant une ou plusieurs assurances-vie. Vous pouvez par exemple chercher à valoriser une partie de votre épargne sur des unités de compte en actions, dans le cadre d une diversification internationale. Ou bien alors, vous ne

2 cherchez qu un revenu régulier, mais assuré. Ou encore, votre objectif premier est de défiscaliser votre capital afin de le transmettre au mieux. Cela doit correspondre à vos objectifs d investissement, gardant toujours à l esprit que la partie investie en fonds actions doit correspondre au long terme. Pas question de penser spéculer à court terme! Cette option peut être particulièrement intéressante pour une personne souhaitant aujourd hui préparer sa retraite d ici une quinzaine d années. Et même en période très difficile, des solutions s offrent aux épargnants astucieux, mais prudents. Évidemment, avec tous les aléas qui pèsent sur le système de répartition actuel, il devient non seulement important mais également urgent de préparer votre retraite et d établir votre système personnel complémentaire. Le contrat d assurance-vie est alors parfaitement adapté aux besoins actuels et à venir. Le principe de capitalisation représenté par le contrat d assurance venant idéalement compléter le système général de répartition. Plus vous débuterez jeune la constitution de votre épargne retraite, moins l effort d épargne sera important. La souplesse du contrat d assurance-vie vous permettra, au moment où vous l aurez choisi, de disposer en toute liberté des rachats partiels à échéances régulières en complément de retraite, ou du versement du capital pour l acquisition de votre résidence secondaire ou du bateau de vos rêves puisque votre capital reste disponible sous forme de rachat partiel ou total, ce qui vous permet de pouvoir faire face aux imprévus. Des rendements garantis pour vous protéger Suivant les contrats, on peut tout faire ou presque. Mais vous pouvez mettre, dans votre contrat : des fonds en euro, qui garantissent votre capital contre une rémunération certaine (même si modérée d environ 4%) ; des fonds investis en unité de compte actions, plus performants mais sans garantie de capital. Sachant qu avoir un bon fonds en euro est aujourd hui primordial. Dans la période économique et boursière que nous vivons, le fonds en euro sera le garant de votre épargne, avec un taux de rendement de +/- 4% en fonction du contrat choisi. Chaque année, les assureurs annoncent les taux qu ils ont réalisés pour l année passée et les taux qu ils garantissent l année prochaine. Plusieurs sociétés mutualistes MAAF Vie, SMABTP, affichent des taux pour 2008 de 4,51% et s en sortent avec les honneurs. La meilleure performance en 2008 a été de 4,80%. Et chaque année les épargnants de l association attendent avec fébrilité l annonce du taux. L AFER, qui en son temps a révolutionné l assurance-vie par le lancement de son contrat simple et performant, vient d annoncer un taux 2008 à 4,36%. Mais ce sont Bourse Direct Vie, MonFinancier et APICIL qui remportent la palme du rendement sur 2008 (avec un taux à 4,80%), et du rendement garanti sur 2009 à 4,70%. Comment les assureurs, arrivent-ils à de tels rendements dans un contexte déprimé et déprimant? Eh bien l assureur joue sur le long, le très long terme. Un portefeuille d assurance-vie est composé de 80 à 90% d obligations à taux fixe, le reste étant réparti entre immobilier et actions. Grâce à cet aspect de long terme, l assureur a emmagasiné dans son portefeuille des obligations qui remontent à quelques années quand elles offraient des taux élevés. Il a investi le reste en actions ce qui lui laisse aujourd hui quelques plus-values. Surtout les assureurs sont prévoyants pas tous. Mais durant les années fastes, ils ont mis de côté des réserves pour le jour où la bise viendra. Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1 2

3 Ces réserves se comptent au nombre de trois : la réserve de capitalisation qui concerne les plus-values latentes obligataires ; les plus-values latentes provenant essentiellement de la partie investie en actions ; et surtout, la PPE. Il s agit d un terme quasiment inconnu des épargnants et pourtant c est souvent leur caverne d Ali Baba. Elle contient les plus-values réalisées par le contrat, mais qui appartiennent aux assurés et qui doivent leur être distribuées sous huit ans. Ainsi, il se forme une provision qui permet de lisser la performance du fonds en euro dans le temps. Tous les assureurs ne sont pas logés à la même enseigne, et de manière générale les contrats de compagnies d assurance sont mieux fournis en PPE que leurs homologues provenant de filiales bancaires. Stratégie patrimoniale : transmettez votre capital à qui vous voulez Un contrat d assurance-vie est un outil qui vous permettra non seulement de vous constituer une épargne, un capital, mais également de le transmettre dans les meilleures conditions. Malheureusement tout le monde n en obtient pas la quintessence grâce à la bonne utilisation de l une des principales caractéristiques du contrat, la clause bénéficiaire. Vous le savez, l assurance-vie est un contrat réalisé entre quatre parties : l assureur qui gère le contrat ; le souscripteur qui alimente le contrat ; l assuré sur qui repose le risque (décès) ; et le bénéficiaire qui récolte les fruits du contrat au décès du souscripteur. Vous pouvez donc l utiliser, évidemment, dans une stratégie d optimisation de la transmission d un capital à la personne de votre choix. Bien entendu le contrat a pour vocation de préserver votre conjoint ou vos enfants, mais vous pouvez tout à fait choisir de léguer une somme d argent à d autres personnes qui vous sont chères. Rédigez bien votre clause La plupart du temps, vous trouvez une clause type qui vous est proposée dans votre contrat, libellée de la manière suivante : «Mon conjoint, à défaut mes enfants, nés ou à naître, vivants ou représentés, par parts égales entre eux, à défaut mes héritiers.» Il s agit effectivement d une clause type. Si elle est appropriée pour la plupart des gens, assurez-vous bien qu elle corresponde à vos propres besoins et le cas échéant, n hésitez pas à la réactualiser puisqu elle vous permettra d optimiser la transmission du capital décès. Vous avez une très grande liberté dans la rédaction de cette clause. Vous pouvez désigner les bénéficiaires de votre choix, la possibilité de partage du capital entre eux, et leur ordre de priorité. En l absence de précisions, les capitaux décès seront, le cas échéant, intégrés à l actif successoral avec toutes les conséquences fiscales. Avec la société moderne, les situations familiales évoluent. Avec une famille recomposée, vous devriez faire tout particulièrement attention aux clauses de votre contrat afin qu il reste adapté à vos besoins. 3 Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1

4 Le cas du conjoint Dans le cas d un mariage qui tourne mal suivi d un divorce donc une désignation nominative peut entraîner le paiement du capital décès au bénéficiaire désigné. En ne mentionnant que le terme «mon conjoint», le capital décès serait versé à la personne qui a qualité au moment du décès. Demandez-vous donc ce que vous souhaitez, et actualisez la clause si elle ne correspond pas à vos souhaits. Prévoyez une clause nominative en précisant nom, prénom, date de naissance, voire adresse. Le cas des enfants Précisez nominativement un enfant que vous souhaitez privilégier, sans toutefois porter préjudice à votre filiation, et dans la limite de la quotité disponible. Si votre souhait est de transmettre des parts équivalentes à vos enfants, choisissez plutôt la formule : «mes enfants vivants ou représentés par parts égales entre eux, à défaut» La répartition de la clause bénéficiaire Vous avez rédigé votre clause bénéficiaire, en désignant plusieurs personnes au premier rang. N oubliez pas de préciser clairement la répartition du capital en pourcentage ou en parts. Par exemple : «mes quatre enfants par parts égales entre eux, à défaut de l un, sa part sera partagée par parts égales entre mes enfants vivants.» Autre exemple : «mon conjoint pour 50%, les 50% restants revenant à mes deux enfants vivants ou représentés, à défaut mes héritiers.» Désignation des bénéficiaires «à défaut» En cas de décès du bénéficiaire de premier rang, le capital peut être versé avec les mêmes avantages fiscaux aux bénéficiaires «à défaut» désignés dans votre clause. Exemple : «mon conjoint, à défaut mes enfants vivants ou représentés, à défaut mes héritiers». En l absence de cette précision «à défaut» et du prédécès du bénéficiaire de premier rang, le capital du contrat serait intégré à l actif de votre succession, en perdant les avantages octroyés par l assurance-vie. La représentation Il est nécessaire de préciser, si c est votre volonté, que la part revenant à un bénéficiaire désigné soit versée, en cas de prédécès de celui-ci, à ses propres héritiers. En l absence de précisions, sa part serait partagée entre les autres bénéficiaires désignés. Exemple : L assuré a un fils, Julien et une fille, Julie. Julien a deux enfants mais il décède avant l assuré. Nous avons deux cas de figure dans cet exemple. 1. Si la clause bénéficiaire est rédigée de la manière suivante : «mes enfants par parts égales, à défaut mes héritiers», au décès de l assuré, Julien étant lui-même décédé, la totalité du capital sera versé à Julie, et les enfants de Julien ne toucheront rien. 2. Si la clause bénéficiaire est rédigée de la manière suivante : «mes enfants par parts égales, vivants ou représentés, à défaut mes héritiers», au décès de l assuré, 50% du capital seront versés à Julie, et les 50% du capital restant seront partagés entre les deux enfants de Julien, en représentation de leur propre père décédé. Autre stratégie : conciliez plus-values et fiscalité même après 70 ans Vous vous intéressez aux actions et, conscient des risques de marché, vous cherchez à vous diversifier. Évidemment la diversification est bien plus simple avec des fonds (SICAV ou OPCVM) car il est bien embarrassant Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1 4

5 de construire un portefeuille titres diversifié sur des sociétés japonaises, chinoises ou sud-coréennes, d acheter en direct du plomb, de l aluminium ou du pétrole, ou d investir directement sur le marché brésilien ou sud-africain. De nombreuses SICAV spécialisées vous proposent justement des investissements exotiques ou thématiques qui vont vous permettre d établir une véritable diversification internationale ou sectorielle. Une fois que vous avez choisi sur quels fonds investir, il vous reste à définir l enveloppe juridique dans laquelle vous allez incorporer ces fonds. Bien entendu vous pouvez opter pour le classique portefeuille titres bancaire. Mais vous pouvez également optimiser cet investissement en intégrant ces OPCVM dans un contrat d assurance-vie qui vous permettra de procéder à des arbitrages avec des frais forfaitaires peu importants et sans fiscalité sur la plus-value. Vous bénéficierez de tout l environnement fiscal privilégié de l assurance-vie, tant au niveau des plus-values que sur les droits de succession. Je suis sûr que vous pensez que ce mode d investissement, certes intéressant, est réservé aux personnes de moins de 70 ans. Erreur! Ou tout du moins méconnaissance des avantages apportés par l enveloppe assurance-vie. Car même après 70 ans, l assurance-vie est toujours intéressante malgré l abattement limité à en droits de succession. Pourquoi? Tout simplement parce que l abattement concerne le montant investi, mais que toutes les plusvalues générées seront exonérées. Et là, cela fait toute la différence. Il demeure évident que l intérêt sera directement lié au montant du capital investi. Prenons un exemple. Un contrat ouvert à l âge de 72 ans dont le versement se monte à Imaginons que l espérance de vie du souscripteur soit de 15 ans. Durant toute cette période, aucun rachat n est effectué. L évolution du contrat est ainsi passée, selon une hypothèse fort réaliste, à Il s agit juste de doubler votre capital en 15 ans, ce qui est un objectif tout à fait atteignable (je me fixe, de mon côté, de doubler en 8 à 10 ans). Au décès de l assuré, les capitaux seront versés aux bénéficiaires d après le calcul suivant : abattement de sur le montant initialement investi ; d où une taxation aux droits de succession sur les ( versés d abattement). Tous les intérêts ( dans notre exemple, capital au jour du décès investis) seront exonérés. La grande conclusion, fort avantageuse, c est que plus l espérance de vie est élevée plus vous fabriquez de l exonération successorale. Il y a une dizaine d années, l un des principaux reproches que les épargnants pouvaient faire à l encontre du contrat d assurance-vie résidait dans les frais relativement élevés lors de la souscription (5% en moyenne). Lorsqu à l époque le rendement se maintenait autour de 6%, il fallait presqu un an complet d épargne pour arriver à compenser les frais initiaux. C était élevé, et avec la baisse des taux de rendement constatée depuis plusieurs années, les épargnants devenaient plus frileux pour de nouvelles souscriptions. Avec l arrivée sur le marché de contrats Internet de qualité, qui proposent des offres sans frais d entrée pour la plupart d entre eux, l assurance-vie est devenue aussi souple qu un Livret A. Ainsi l épargnant pourra rémunérer ses liquidités dans d excellentes conditions de rendement et de sécurité en se positionnant sur le fonds en euro. Et puis, vous pouvez ouvrir autant d assurances-vie que vous le souhaitez. Et vous pouvez prélever les sommes dont vous avez besoin à tout moment sans frais. 5 Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1

6 De toutes les manières, bénéficiez d avantages fiscaux! Comme je vous l ai déjà dit, l assurance-vie bénéficie d un régime fiscal tout à fait avantageux qui a pour objectif d encourager la constitution d une épargne sur le long terme. Les intérêts sont ainsi exonérés d impôt durant toute leur phase de capitalisation. Ce n est qu à l occasion des rachats (partiels ou totaux) qu une imposition sur les intérêts sera, dans certains cas, appliquée avec des conditions tout à fait avantageuses. Des impôts sur les plus-values? Quels impôts? En cas de rachat partiel ou total au cours des 8 premières années du contrat Seuls les intérêts sont imposables. Là, vous pouvez choisir entre deux modalités d imposition : soit l intégration des intérêts dans le revenu imposable La compagnie vous adresse en février un imprimé précisant le montant à reporter sur sa déclaration de revenus, rubrique «valeurs et capitaux mobiliers montant brut des revenus n ouvrant pas droit à abattement». Ce document doit être joint à la déclaration. soit le prélèvement libératoire Les taux sont dégressifs selon l ancienneté du contrat : 35% si le rachat intervient au cours des 4 premières années ; 15% si le rachat intervient au cours des 4 années suivantes ; 7,5% si votre rachat intervient après 8 ans. Il est vivement recommandé par les conseillers de souscrire le plus tôt possible votre contrat, ce que dans notre jargon on appelle «prendre date», avec le minimum (libre ou périodique) afin de bénéficier dès aujourd hui de l antériorité fiscale qui sera valable pour vos versements futurs. Le mode d imposition est choisi par l adhérent lui-même, lors de sa demande de rachat. À défaut de choix clairement exprimé, «l intégration dans le revenu imposable» est automatiquement retenue par la compagnie. En cas de rachat partiel ou total après la huitième année du contrat, seuls les intérêts sont là aussi imposables, mais : vous bénéficiez d une franchise annuelle d intérêt de pour une personne seule, célibataire, veuve ou divorcée et de pour un couple marié souscrivant une déclaration commune. Au-delà de cette franchise, un prélèvement libératoire forfaitaire de 7,5% sera appliqué sur le montant des intérêts. Attention : cette franchise s applique à l ensemble des contrats de l adhérent et non contrat par contrat. en cas de prélèvement libératoire, la taxation de 7,5% sera appliquée au montant des intérêts, l assuré bénéficiant d un avoir fiscal correspondant. Au final, vous n avez qu une chose à faire : en profiter! En cas de rachat partiel (avant et après 8 ans), le mode de calcul de l assiette imposable réduit l incidence de la taxation. Seule la part d intérêts correspondant à la fraction de capital retiré est imposable, ce qui limite considérablement l impact de la taxation. Il ressort de cette réglementation un avantage immédiat dont vous devez absolument bénéficier! Regardez : en versant un capital de 100, vous allez pouvoir, dès la première année, percevoir les intérêts et ainsi vous constituer un complément de revenus, à des conditions fiscales particulièrement avantageuses. Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1 6

7 Car la fiscalité de 35%, lors des 4 premières années, qui au premier abord apparaît rédhibitoire, s avère très conciliante : la compagnie qui effectue le calcul va prendre en compte un rapport entre montant investi, c està-dire le capital, et les intérêts réalisés, rapportés au rachat effectué. Dès lors sur cet exemple, vous aurez une fiscalité réelle de l ordre de 3 à 4% tout à fait favorable. INTÉRÊTS RACHAT Part d intérêts imposable Capital Part de capital non imposable Les prélèvements sociaux Eh oui, il y a des prélèvements sociaux. Ils s appliquent à l ensemble des revenus du patrimoine et des produits de placement, à l exception de l épargne populaire. Les contrats d assurance-vie sont donc concernés. Toutefois, tous les contrats ne sont pas logés à la même enseigne. Ainsi, alors que ces contributions seront prélevées annuellement pour un contrat mono-support en euro, elles le seront uniquement lors d un rachat sur un contrat multi-support. Les contrats multi-support marquent donc, ici, un point important en matière de fiscalité. La loi du 30 juin 2004 avait porté le taux global des prélèvements sociaux à 11%. Il comprend : la CSG, Contribution Sociale Généralisée : 8,2% ; la CRDS, Contribution au Remboursement de la Dette Sociale : 0,5% (créée le 01/02/1996 pour une période temporaire et devrait disparaître à compter du 1 er février 2014) ; prélèvement social supplémentaire : 2,3%. Or, une nouvelle contribution de 1,1% a été instaurée par la loi n du 1 er décembre 2008, généralisant le revenu de solidarité active et réformant les politiques d insertion. Cette contribution est entrée en vigueur le 01/01/2009. Les prélèvements sociaux s élèvent ainsi à 12,1% en Ils seront effectués uniquement lors des rachats (partiels ou totaux) pour un contrat multi-support, au taux en vigueur au moment où est passée l opération. En revanche le capital transmis en cas de décès est exonéré de prélèvements sociaux. Exonération des droits de succession Vous pouvez transmettre un capital aux personnes que vous aurez librement choisies, sans aucune fiscalité (exonération de droits de succession du capital décès quel que soit le degré de parenté entre l assuré et le bénéficiaire, à concurrence de par bénéficiaire, tous contrats confondus), si les sommes sont déposées avant votre 70 e anniversaire. Au-delà de cette franchise, une imposition forfaitaire du capital décès aux taux de 20% sera retenue. Si vous avez plus de 70 ans, vous disposez encore d un capital exonéré de droit de succession de et toutes les plus-values réalisées durant la phase d épargne jusqu au décès. Dans tous les cas (que vous ayez plus ou moins de 70 ans), si le bénéficiaire du contrat est votre conjoint, il n y a pas d abattement. L exonération est alors totale. 7 Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1

8 Le régime fiscal prévu en cas de décès du souscripteur assuré a fait l objet de réformes successives, mais les capitaux transmis (à titre gratuit) aux bénéficiaires désignés en cas de décès restent exonérés de droits de succession dans la plupart des cas. Toutefois, le gouvernement semble décidé à soumettre les contrats multi-support aux prélèvements sociaux en cas de décès de l assuré. Et après 70 ans? Depuis le 13/10/98, après 70 ans, un souscripteur est exonéré de droits de succession de son capital constitué au moment du décès, quel que soit le degré de parenté entre l assuré et le bénéficiaire (sauf si le bénéficiaire est votre conjoint, dans ce cas, il n y a pas d abattement : l exonération est totale), à concurrence de par bénéficiaire (tous contrats confondus). Au-delà de cette franchise, le capital constitué est imposé au taux forfaitaire de 20%, quel que soit le degré de parenté de l assuré avec le bénéficiaire. Mais si vous effectuez vos versements après 70 ans Vos versements effectués après 70 ans sont exonérés à hauteur de (tous contrats confondus). Au-delà, taxation aux droits de succession selon le degré de parenté entre le bénéficiaire et l assuré (si le bénéficiaire est votre conjoint, dans ce cas, il n y a pas d abattement : l exonération est totale). Les revenus et plus-values capitalisés sur les versements effectués après l âge de 70 ans sont exonérés de droits de succession. J espère donc vous avoir convaincu de l importance d ouvrir un contrat d assurance-vie. Car si vous êtes abonné à Vos Finances, c est pour prendre en main et valoriser votre capital de la meilleure manière qui soit, et vous devez être conscient que la fiscalité est le deuxième pilier d une stratégie solide. Alors certes vous ne pourrez pas intégrer les actions que je recommande dans Vos Finances dans votre assurance-vie. Mais elle doit être la base de tout portefeuille. La plaque de béton armé sur laquelle vous allez bâtir votre capital! Sur ce, je vous retrouve très bientôt dans Vos Finances pour vous conseiller au mieux sur les marchés actions, et m occupe, justement, de faire croître votre argent. Bons investissements, Frédéric Laurent Rédacteur en chef Vos Finances La lettre de votre patrimoine Copyright Publications Agora Reproduction même partielle uniquement avec l accord écrit de la société éditrice - Directrice de la publication : Fanny Gerbet. Rédacteur en chef : Frédéric Laurent - Directrice de la Rédaction : Nathalie Boneil. Assistantes éditoriales : Laurence Lemasson, Vanessa Popineau - Maquette : François Petit. Nos bureaux sont situés : 88, boulevard de la Villette, Paris, Tél Publications Agora : SARL au capital de RCS Paris NAF : 5813Z - Service abonnés : Rédaction : Impression : Delaroche, Route de Villefranche, RIGNAC Routage : OFM ISSN : Commission paritaire : 0510-I Dépôt légal à parution Vos Finances hors-série n 1 décembre 2009 Prix de l abonnement : 148 /an Nous portons le plus grand soin à la rédaction de nos articles, et nos recommandations sont soigneusement vérifiées, mais nous ne sommes pas responsables des erreurs ou oublis que vous trouveriez dans cette publication. Un descriptif de l entreprise est disponible sur demande. Attention : n investissez jamais plus que vos moyens ne vous le permettent. La valeur de tout investissement, et des revenus qui en découlent, peut monter aussi bien que descendre. Nous conseillons à nos lecteurs de consulter, avant d investir, un courtier ou un conseiller financier indépendant agréé. Vos Finances décembre 2009 Hors-série n 1 8

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte

L essentiel sur L ASSURANCE VIE. Fonds en euros. Fiscalité. Unités de compte L ASSURANCE VIE L essentiel sur Fiscalité Fonds en euros Unités de compte Qu est ce que c est? Un produit d épargne à moyen et long terme L assurance vie sert à épargner et faire fructifier son capital,

Plus en détail

assurance-vie creditfoncier.fr EXECUTIVE ÉVOLUTION Un contrat sur mesure pour valoriser votre capital

assurance-vie creditfoncier.fr EXECUTIVE ÉVOLUTION Un contrat sur mesure pour valoriser votre capital assurance-vie creditfoncier.fr EXECUTIVE ÉVOLUTION Un contrat sur mesure pour valoriser votre capital La solution pour optimiser votre épargne Vous souhaitez faire fructifier votre capital, préparer votre

Plus en détail

Toutes les facettes de l assurance vie

Toutes les facettes de l assurance vie Toutes les facettes de l assurance vie Les avantages de l assurance vie Que vous ayez ouvert votre contrat d assurance vie en vue d épargner pour un projet futur, de vous constituer un complément de revenu

Plus en détail

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL

ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PIERRE DE SOLEIL ADOPTER UNE STRATÉGIE PATRIMONIALE SUR MESURE AVEC PIERRE DE SOLEIL PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Accéder à une gestion financière sur mesure Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Préparer

Plus en détail

GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE

GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE GUIDE SPÉCIAL ASSURANCE VIE > TOUT SAVOIR SUR L ASSURANCE VIE L objectif de ce guide est de vous donner des pistes pour mieux comprendre l assurance vie et son fonctionnement, et vous aider ainsi à faire

Plus en détail

GUIDE spécial assurance VIE > ToUT savoir sur l assurance VIE

GUIDE spécial assurance VIE > ToUT savoir sur l assurance VIE GUIDE spécial ASSURANCE VIE > Tout savoir sur l assurance vie L objectif de ce guide est de vous donner des pistes pour mieux comprendre l assurance vie et son fonctionnement, et vous aider ainsi à faire

Plus en détail

A la découverte de l assurance vie HSBC France

A la découverte de l assurance vie HSBC France A la découverte de l assurance vie HSBC France L assurance vie, le placement qui vous accompagne dans tous vos projets Depuis quelques années, l assurance vie est devenue le placement préféré des Français

Plus en détail

OCTUOR. Un nouvel horizon pour votre épargne. www.generali-patrimoine.fr

OCTUOR. Un nouvel horizon pour votre épargne. www.generali-patrimoine.fr OCTUOR Un nouvel horizon pour votre épargne www.generali-patrimoine.fr Avec Octuor, donnez du sens à votre stratégie patrimoniale Octuor est un contrat d assurance vie multisupport et multigestionnaire

Plus en détail

L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ

L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ L UN DES MEILLEURS CONTRATS D ASSURANCE-VIE DU MARCHÉ Contrat individuel d assurance sur la vie libellé en euros et/ou en unités de compte Actépargne : l un des meilleurs con Actépargne, la solution personnalisée

Plus en détail

Himalia Capitalisation

Himalia Capitalisation Generali Patrimoine Himalia Capitalisation Orchestrez votre vie avec assurance Complémentaire à un contrat d assurance vie, le contrat de capitalisation s adresse notamment aux investisseurs soucieux d

Plus en détail

Comment bien choisir son. assurance vie

Comment bien choisir son. assurance vie Comment bien choisir son assurance vie Edition 2015 1 Edito Etudes supérieures, mariage, premier enfant, première acquisition, départ à la retraite Les différentes étapes de la vie s accompagnent toujours

Plus en détail

CELESTIA CAPITALISATION

CELESTIA CAPITALISATION ASSURANCE VIE CELESTIA CAPITALISATION UN CADRE D INVESTISSEMENT OPTIMISÉ 100 % CAPITALISATION Contrat individuel de capitalisation libellé en euros et/ou en unités de compte CELESTIA CAPITALISATION Complémentaire

Plus en détail

TERRE D AVENIR 2 MARS 2013

TERRE D AVENIR 2 MARS 2013 TERRE D AVENIR 2 MARS 2013 LA SÉCURITÉ EN TOUTE LIBERTÉ Terre d avenir 2, un contrat d assurance vie souple qui s adapte à vos besoins Une nouvelle génération de contrat d assurance vie qui vous aide À

Plus en détail

Le Capital Différé SCA. Conditions Générales valant Proposition d Assurance

Le Capital Différé SCA. Conditions Générales valant Proposition d Assurance Le Capital Différé SCA Conditions Générales valant Proposition d Assurance DISPOSITIONS ESSENTIELLES DU CONTRAT 1. LE CAPITAL DIFFÉRÉ SCA est un contrat individuel d assurance en cas de vie à capital différé

Plus en détail

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action!

PEA Performance 2. Faites passer votre épargne à l action! PEA Performance 2 Faites passer votre épargne à l action! Avec le PEA PERFORMANCE 2, Le Plan d Épargne en Actions (PEA) est un placement plébiscité par les épargnants, plus de 7 millions de Français en

Plus en détail

Vitaminez votre Épargne!

Vitaminez votre Épargne! La solidarité est dans nos gènes épargne Arpège AGPM Contrat d assurance-vie multisupport *Catégorie contrats vie multisupports actifs Des engagements certifiés Caractéristiques sur demande Vitaminez votre

Plus en détail

Assurance Vie ING Direct Simplement performante

Assurance Vie ING Direct Simplement performante Assurance Vie ING Direct Simplement performante Ma banque doit être comme ça REC Enregistrez l essentiel (1) Position de ING Direct Vie en 2007, en nombre d'ouvertures de comptes et en montant collecté,

Plus en détail

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets

Mon épargne mon patrimoine. Une épargne, des projets Mon épargne mon patrimoine Une épargne, des projets Une épargne, des projets, toutes les solutions sont au Crédit Mutuel Que vous souhaitiez vous constituer une épargne disponible, un capital pour préparer

Plus en détail

Contrat d assurance-vie Skandia Archipel PEP

Contrat d assurance-vie Skandia Archipel PEP Contrat d assurance-vie Skandia Archipel PEP Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer

Plus en détail

HIMALIA. Orchestrez votre vie avec assurance

HIMALIA. Orchestrez votre vie avec assurance HIMALIA Orchestrez votre vie avec assurance Generali, la solidité d un leader mondial Créé à Trieste en 1831, le Groupe s est developpé dans toutes les branches de l assurance. Il se positionne comme 1

Plus en détail

octuor capitalisation

octuor capitalisation octuor capitalisation Un nouvel horizon pour votre épargne Découvrez Octuor Capitalisation, un contrat innovant pour optimiser votre fiscalité Octuor est un contrat de capitalisation multisupports et multigestionnaires

Plus en détail

capital vie L assurance-vie qui s adapte à toute situation L assurance n est plus ce qu elle était.

capital vie L assurance-vie qui s adapte à toute situation L assurance n est plus ce qu elle était. capital vie L assurance-vie qui s adapte à toute situation L assurance n est plus ce qu elle était. Vous avez des projets d épargne? L assurance-vie est la solution qui s adapte à tous vos besoins L ASSURANCE-VIE

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

26 Contrat d assurance-vie

26 Contrat d assurance-vie 42 26 Contrat d assurance-vie est un contrat par lequel un assureur s engage à verser un capital en cas de vie ou de décès de l assuré, au profit du souscripteur ou d un tiers, moyennant une prime. Placement

Plus en détail

GESTION DU PATRIMOINE

GESTION DU PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE Christian PRISCO-CHREIKI GESTION DU PATRIMOINE, 2007 ISBN : 978-2-212-53808-3 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 PREMIÈRE PARTIE LES GRANDS PRINCIPES DE LA GESTION DE PATRIMOINE CHAPITRE

Plus en détail

NOTICE FISCALE DES CONTRATS D ASSURANCE VIE

NOTICE FISCALE DES CONTRATS D ASSURANCE VIE NOTICE FISCALE DES CONTRATS Cette notice est destinée à vous informer des principales dispositions fiscales actuellement en vigueur, s appliquant aux contrats individuels d assurance sur la vie (épargne,

Plus en détail

Parlons Assurance-vie

Parlons Assurance-vie Parlons Assurance-vie Aléa : événement incertain lié au risque assuré par le contrat. Arbitrage : possibilité de modifier la répartition entre les différents supports de placement des primes. Arrérage

Plus en détail

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts

Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts Diversifier son patrimoine tout en réduisant ses impôts 1 Diversifier son patrimoine. Problématiques liées au développement du patrimoine Minorer les risques Optimiser la fiscalité Développer son patrimoine

Plus en détail

ASSURANCE VIE ET CAPITALISATION ESPACE SÉLECTION

ASSURANCE VIE ET CAPITALISATION ESPACE SÉLECTION ASSURANCE VIE ET CAPITALISATION ESPACE SÉLECTION CALI EUROPE, UNE COMPAGNIE À VOCATION INTERNATIONALE CALI Europe, une compagnie dédiée à la clientèle haut de gamme Implantée au grand-duché de Luxembourg

Plus en détail

TERRE D AVENIR 2 AIRE PUBLICIT CTÈRE CARA À DOCUMENT - GES IMA : GETTY S TO PHO CRÉDIT - 10 7-20 0-31 76

TERRE D AVENIR 2 AIRE PUBLICIT CTÈRE CARA À DOCUMENT - GES IMA : GETTY S TO PHO CRÉDIT - 10 7-20 0-31 76 TERRE D AVENIR 2 terre d avenir 2, un vrai placement individuel de retraite Terre d avenir 2 vous donne les moyens de vivre votre retraite en toute sérénité Diminution des pensions de retraites, allongement

Plus en détail

SwissLife Référence Retraite

SwissLife Référence Retraite Publicité SwissLife Référence Retraite Contrat individuel d assurance sur la vie, libellé en unités de compte et en euros Assurez votre avenir et celui de vos proches! Label d Excellence Les Dossiers de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS N 98 DU 17 NOVEMBRE 2010 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 I-4-10 INSTRUCTION DU 15 NOVEMBRE 2010 IMPOSITION AUX PRELEVEMENTS SOCIAUX DES PRODUITS DES CONTRATS D

Plus en détail

Satinium CONTRAT D ASSURANCE VIE OU DE CAPITALISATION AVEC DÉLÉGATION D ARBITRAGE

Satinium CONTRAT D ASSURANCE VIE OU DE CAPITALISATION AVEC DÉLÉGATION D ARBITRAGE Satinium CONTRAT D ASSURANCE VIE OU DE CAPITALISATION AVEC DÉLÉGATION D ARBITRAGE Afin de répondre à vos objectifs patrimoniaux, La Banque Postale vous propose Satinium, un contrat d assurance vie ou de

Plus en détail

FAQ Web conférence 2 avril

FAQ Web conférence 2 avril FAQ Web conférence 2 avril Les questions sur l assurance vie «Investir en assurance vie : quel intérêt?» L'assurance vie permet de réaliser une opération d'épargne. Dans cette perspective, un contrat d

Plus en détail

Livret d epargne SaLariaLe

Livret d epargne SaLariaLe Livret d Epargne Salariale Chère collaboratrice, Cher collaborateur, En tant que salarié(e) de PAGE PERSONNEL, vous bénéficiez de l accord de participation en vigueur dans l entreprise. En complément de

Plus en détail

Capital. Ressources. Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Les plus-values potentielles des marchés financiers

Capital. Ressources. Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Les plus-values potentielles des marchés financiers Capital Ressources Les plus-values potentielles des marchés financiers Un complément de ressources garanti chaque année pendant 15 ans Une nouvelle génération d assurance vie en exclusivité chez AXA! Capital

Plus en détail

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon

Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Contrat d assurance-vie Skandia Horizon Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer votre

Plus en détail

Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? :

Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? : Patrimoine/Assurance-vie : Liberté de transmission? Fiscalité privilégiée? : Conférence d information du Me Cécile SADELER Chambre des Notaires de Paris Existe-t-il réellement une liberté de transmettre?

Plus en détail

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV

Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV Le Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées de Droit Notarial de l Université Montesquieu-Bordeaux IV sous la direction de M. Philippe DELMAS SAINT-HILAIRE Professeur à l Université Montesquieu-Bordeaux

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont

RETRAITE PATRIMOINES PRIVES Le Plan d Epargne Retraite Populaire de Cholet Dupont Avec le PERP, la loi «FILLON» a donné accès à toute personne, salarié, chef d entreprise, fonctionnaire, profession libérale, agriculteur, mère au foyer... personnes avec ou sans activité professionnelle,

Plus en détail

Guide de sortie en rente viagère. Contrats de retraite monosupport

Guide de sortie en rente viagère. Contrats de retraite monosupport Guide de sortie en rente viagère Contrats de retraite monosupport Autonomie Garantie Capital Revenu à vie Épargne Revalorisation Retraite Bénéficiaires Rente Modularité Options Réversion Souplesse Choix

Plus en détail

mémo Des solutions pour préparer votre avenir et celui de vos enfants sommaire

mémo Des solutions pour préparer votre avenir et celui de vos enfants sommaire Édition : décembre 2013 mémo Des solutions pour préparer votre avenir et celui de vos enfants 1. Épargner pour des projets à moyen terme 2. Préparer un projet immobilier sommaire 3. Préparer l avenir de

Plus en détail

Contrat de capitalisation Skandia Archipel Capi

Contrat de capitalisation Skandia Archipel Capi Contrat de capitalisation Skandia Archipel Capi Pourquoi choisir un Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant? Le Conseiller en Gestion de Patrimoine Indépendant est l interlocuteur idéal pour gérer

Plus en détail

Plan d'epargne Retraite Populaire

Plan d'epargne Retraite Populaire Plan d'epargne Retraite Populaire Préparez votre retraite en bénéficiant d une fiscalité avantageuse (1) grâce au Plan d Épargne Retraite Populaire. EN BREF Le Plan d Épargne Retraite Populaire est un

Plus en détail

Diane Patrimoine. Assurance-vie à annuités variables. Janvier 2011

Diane Patrimoine. Assurance-vie à annuités variables. Janvier 2011 Diane Patrimoine Assurance-vie à annuités variables Janvier 2011 Sommaire 1 Enjeu de la retraite et environnement client 2 La solution retraite patrimoniale en 4 points clés Un revenu garanti à vie Performance

Plus en détail

ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT

ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT ARTISAN COMMERÇANT CONJOINT Présentation Gan Prévoyance Un spécialiste de la protection sociale complémentaire Depuis plus de 65 ans, Gan Prévoyance est dédiée à la protection sociale, individuelle et

Plus en détail

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013

Oddo & Cie. La Loi Madelin. Avril 2013 Oddo & Cie La Loi Madelin Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «Madelin» 3 2 Fipavenir TNS 13 2 3 Section 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite

Plus en détail

Comment piloter mon épargne, selon mes projets et avec un expert à mes côtés?

Comment piloter mon épargne, selon mes projets et avec un expert à mes côtés? Épargne Comment piloter mon épargne, selon mes projets et avec un expert à mes côtés? Privilège Des solutions sur mesure Un suivi et une relation durables AXA Prévoyance & Patrimoine AXA Prévoyance & Patrimoine

Plus en détail

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE

PERP. par Élysée Consulting. Votre épargne pour votre retraite PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE PERP PLAN EPARGNE-RETRAITE POLULAIRE par Élysée Consulting Votre épargne pour votre retraite SOMMAIRE Bénéficiaires 3 Fonctionnnement du plan 3 Gestion du plan 4 Fiscalité des primes versées 5 Dénouement

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 Chapitre 1 LES RELATIONS BANCAIRES : COMPTES, COFFRE, EMPRUNTS Le compte courant Les comptes courants

Plus en détail

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. La retraite : certains

Plus en détail

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation

Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Les stratégies de démembrement restent-elles pertinentes? Les clés d optimisation Animé par : Benoît Baron, Rédacteur en chef - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Grégoire SALIGNON Directeur de l ingénierie

Plus en détail

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014

La Lettre COFIGE Patrimoine Octobre 2013 - N 12. Projet de loi de finances 2014 Projet de loi de financement de la Sécurité Sociale 2014 Madame, Monsieur, Le projet de loi de finances pour 2014 a été présenté en Conseil des ministres le 25 septembre. Le projet de loi de financement de la sécurité sociale pour 2014 a été quant à lui rendu

Plus en détail

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession?

L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? L assurance vie est-elle toujours un outil privilégié pour préparer sa succession? 1 SOMMAIRE Les nouveautés successorales de la loi TEPA 2007 Allégement des droits de mutation à titre gratuit Assurance

Plus en détail

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne

Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE. Donnez de l assurance à votre épargne Cardif Multi-Plus 3i CONTRAT D ASSURANCE VIE Donnez de l assurance à votre épargne BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas Cardif assure

Plus en détail

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr

La patrithèque. Solution documentaire électronique sur le patrimoine. La patrithèque. www.harvest.fr Logo_ harvest Finalisation Logo_ harvest Finalisation www.harvest.fr 3 rue La Boétie 75008 PARIS contact@harvest.fr T : 01 53 30 28 00 F : 01 53 30 28 01 La patrithèque Solution documentaire électronique

Plus en détail

> Abréviations utilisées

> Abréviations utilisées Aide-mémoire fiscalité des particuliers 2015 > Abréviations utilisées BNC : bénéfices non commerciaux IR : impôt sur le revenu NP : nue-propriété PFL : prélèvement forfaitaire libératoire PVI : plus-value

Plus en détail

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC

Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (FPSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Crée en 1990 Votre déclaration d impôt! Dates Limites : Déclaration Papier 27 Mai Déclaration Internet 7 Juin Barême

Plus en détail

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U

S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U S I M O N, D A C O S T A & C A T R O U N O T A I R E S OUVERTURE DE SUCCESSION LISTE DES PIECES A FOURNIR AU NOTAIRE Concernant le défunt : - Deux extraits de son acte de décès, - Livret de famille et

Plus en détail

1. Fipavie Expertises option revenus à vie est un contrat d assurance vie individuel exprimé en euros et/ou en unités de compte.

1. Fipavie Expertises option revenus à vie est un contrat d assurance vie individuel exprimé en euros et/ou en unités de compte. 1. Fipavie Expertises option revenus à vie est un contrat d assurance vie individuel exprimé et/ou en unités de compte. 2. Garanties : l En cas de vie de l assuré au terme : paiement d un capital (voir

Plus en détail

PER Convergence Le Guide de l épargnant

PER Convergence Le Guide de l épargnant Comment choisir vos supports de placement? PER Convergence Le Guide de l épargnant Avec PER Convergence, votre entreprise met à votre disposition deux dispositifs d épargne au service de vos projets dans

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE

CONTRAT D ASSURANCE VIE ASSURANCE Ligne Beta Ligne Alpha CONTRAT D ASSURANCE VIE LOI ASSURANCE MADELIN VIE Version Arborescence Retraite Essentielle Madelin 1 unité 20 X X Notice Logotype La retraite est un sujet d actualité pour bon nombre

Plus en détail

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE

PERP LIGNAGE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PLAN D ÉPARGNE RETRAITE POPULAIRE PERP LIGNAGE Contrat d assurance sur la vie souscrit par le Groupement d Épargne Retraite Populaire ADRECO auprès d ORADEA VIE, compagnie d assurance vie et de capitalisation,

Plus en détail

ORADÉA MULTISUPPORT CONTRAT D ASSURANCE VIE MULTISUPPORT, MULTIGESTIONNAIRE

ORADÉA MULTISUPPORT CONTRAT D ASSURANCE VIE MULTISUPPORT, MULTIGESTIONNAIRE CONTRAT D ASSURANCE VIE MULTISUPPORT, MULTIGESTIONNAIRE ORADÉA MULTISUPPORT Optimisez la gestion et la transmission de votre patrimoine dans le cadre privilégié de l assurance vie. SOCIETE ANONYME D ASSURANCE

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014

Oddo & Cie. Premavenir. Novembre 2014 Oddo & Cie Premavenir Sommaire Sections 1 Cadre juridique et fiscal des contrats d épargne retraite «PERP» 3 2 Présentation du contrat Premavenir de AG2R La Mondiale 8 3 Frais 13 Annexe Solidité du groupe

Plus en détail

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER

Étude Patrimoniale Document de collecte d informations. Votre conjoint. Vous. Vos proches. Date de l entretien... DOSSIER Date de l entretien.... DOSSIER Vous Votre conjoint Prénom.... Prénom.... Nom.... Nom.... Date de naissance... Date de naissance.... Situation familiale marié(e) célibataire divorcé(e) veuf(ve) union libre

Plus en détail

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE

MÉMO. Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur SOMMAIRE Édition : décembre 13 MÉMO Des solutions en cas de coup dur ou de coup de cœur 1. Optimiser l utilisation des livrets défiscalisés 2. Épargner sans plafond 3. Placer une somme importante sur quelques mois

Plus en détail

Réduction d impôt sur le revenu à raison des primes versées

Réduction d impôt sur le revenu à raison des primes versées Assurance-vie Malgré plusieurs réformes restreignant ses avantages fiscaux, l assurance-vie continue de bénéficier d un statut privilégié tant au regard de l impôt sur le revenu que des droits de succession.

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU

CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU CHIFFRES CLÉS IMPÔT SUR LE REVENU Revalorisation des limites de l ensemble des tranches du barème de l impôt applicable aux revenus perçus en 2013 Barème (pour une part fiscale) Revenus de 2013 Impôt à

Plus en détail

AOF. mini-guide. L assurance. vie

AOF. mini-guide. L assurance. vie AOF mini-guide L assurance vie Février 2013 L assurance vie Sommaire A - Un placement très populaire Pour qui? Pour quoi faire? Des avantages multiples B - Le contrat d assurance vie Les bases du contrat

Plus en détail

Les contrats retraite en Loi Madelin

Les contrats retraite en Loi Madelin Les contrats retraite en Loi Madelin Une retraite obligatoire insuffisante Par rapport à un salarié, le travailleur indépendant est un peu "le parent pauvre" du système de protection sociale français.

Plus en détail

PM&A Gestion. APRIL Patrimoine. AXERIA Vie. www.april-patrimoine.fr

PM&A Gestion. APRIL Patrimoine. AXERIA Vie. www.april-patrimoine.fr APRIL Patrimoine Spécialiste de l épargne, de la retraite et de la gestion de patrimoine, APRIL Patrimoine est une société d APRIL Group. Elle conçoit ses produits, assure leur gestion administrative et

Plus en détail

Entreprise régie par le Code des Assurances

Entreprise régie par le Code des Assurances AZUR-VIE Société anonyme d assurance sur la Vie et de Capitalisation au capital de 29 833 120 - RCS CHARTRES B 328 367 321 Siège social : 7, avenue Marcel Proust 28932 CHARTRES Cedex 9 Entreprise régie

Plus en détail

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux

Sommaire Introduction 1re partie La dimension stratégie et objectifs patrimoniaux Sommaire Introduction...15 Qu est-ce que le patrimoine?...15 À combien s élève le patrimoine des Français?...15 De quoi est-il composé?...16 Qu est-ce que la gestion de patrimoine?...17 Quelles sont les

Plus en détail

Multisupport 3 Aréas. Dynamisez votre épargne et donnez vie à vos projets

Multisupport 3 Aréas. Dynamisez votre épargne et donnez vie à vos projets Multisupport 3 Aréas Dynamisez votre épargne et donnez vie à vos projets Multisupport 3, un placement souple et performant, quelles que soient vos attentes Le contrat d assurance vie Multisupport 3 doit

Plus en détail

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint

Les régimes matrimoniaux et la. protection financière du Conjoint Les régimes matrimoniaux et la protection financière du Conjoint Le jeudi 28 novembre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection

Plus en détail

Optimisation de la gestion de trésorerie

Optimisation de la gestion de trésorerie Optimisation de la gestion de trésorerie Problématiques financières et solutions de placements Marie BUCKWELL Guillaume DE LAMAZE 1- Optimiser la gestion des excédents trésorerie Principe de base : tendre

Plus en détail

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN

Cardif Retraite. Professionnels Plus. Donnez plus de vie à votre future retraite CONTRAT LOI MADELIN Cardif Retraite Professionnels Plus CONTRAT LOI MADELIN Donnez plus de vie à votre future retraite BNP Paribas Cardif, La référence en partenariat d assurance Yves Durand 10 e assureur européen*, BNP Paribas

Plus en détail

L'ASSURANCE VIE PLACEMENT

L'ASSURANCE VIE PLACEMENT L'ASSURANCE VIE PLACEMENT Une note de R i v i e r a F a m i l y O f f i c e Mise à jour : septembre 2004 Malgré les réformes de septembre 1997 et d octobre 1998, le cadre fiscal de l assurance vie demeure

Plus en détail

NOTICE Matmut Vie Générations

NOTICE Matmut Vie Générations Matmut Vie Société anonyme à directoire et conseil de surveillance au capital de 26 100 000 entièrement libéré - N 344 898 358 RCS Rouen Entreprise régie par le Code des Assurances Siège social : 66 rue

Plus en détail

PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO. Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO.

PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO. Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO. PRODUITS DE PREVOYANCE IMPERIO Ce document ne peut être ni communiqué ni distribué, sans l accord exprès d IMPERIO. 1 GAMME DE SOLUTIONS PREVOYANCE IMPERIO PRECISO HOSPITALIS EDUCALIA SERENITE Plus ASSURANCE

Plus en détail

EN BREF. Fructi-Pulse. Diversifiez votre investissement en toute simplicité à partir de 150 d investissement.

EN BREF. Fructi-Pulse. Diversifiez votre investissement en toute simplicité à partir de 150 d investissement. Fructi-Pulse Diversifiez votre investissement en toute simplicité à partir de 150 d investissement. EN BREF Fructi-Pulse est un contrat d assurance vie multisupport qui vous permet, en contrepartie d'une

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE La fiscalité simplifiée des valeurs mobilières Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013.

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013. 36 rue de Monceau 75008 Paris 62 rue de la République 69002 Lyon www.seine-saone.fr NOTE D INFORMATION Date : 20 janvier 2014 Objet : Loi de finances pour 2014 Loi de finances rectificative pour 2013 Madame,

Plus en détail

Mieux comprendre l assurance-vie

Mieux comprendre l assurance-vie Mieux comprendre l assurance-vie L'assurance vie est un placement financier très souple et toujours avantageux fiscalement. Avec l'assurance vie, votre investissement et ses fruits sont disponibles à tout

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 K-2-02 N 40 du 26 FEVRIER 2002 PRELEVEMENT DE 20 % SUR LES CONTRATS D ASSURANCE SUR LA VIE. CONTRATS EN UNITES DE COMPTE. ASSIETTE. METHODE

Plus en détail

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Concordances 4. Assurance Vie

Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence. Concordances 4. Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Concordances 4 Assurance Vie Concordances 4 Assurance Vie Quelques vérités Si l Assurance Vie est le placement préféré des Français (1369 milliards*

Plus en détail

Guide de l Assurance Vie

Guide de l Assurance Vie Guide de l Assurance Vie LES ATOUTS DE L ASSURANCE VIE 2 OBJECTIFS 2 CARACTÉRISTIQUES 3 LES PARTIES AU CONTRAT 3 LE(S) BÉNÉFICIAIRE(S) EN CAS DE DÉCÈS DE L ASSURÉ 4 LA SOUSCRIPTION CONJOINTE 4 LA DURÉE,

Plus en détail

II. - Dispositions du projet de loi

II. - Dispositions du projet de loi Le développement de l économie passe en priorité par la réhabilitation du travail comme moyen de procurer aux salariés un meilleur confort de vie et de relancer la machine économique. Le confort de vie,

Plus en détail

ÉPARGNE. Les solutions. pour votre épargne. > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie

ÉPARGNE. Les solutions. pour votre épargne. > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie ÉPARGNE Les solutions pour votre épargne > Épargne Disponible > Épargne Logement > Épargne Financière > Assurance Vie LES RÈGLES D OR D UNE ÉPARGNE CONSTRUITE EFFICACEMENT 1 2 3 ORIENTER Faire un bilan

Plus en détail

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès

Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse. Professionnels libéraux. Votre guide de. l invalidité-décès Caisse Interprofessionnelle de Prévoyance et d Assurance Vieillesse Professionnels libéraux Votre guide de l invalidité-décès 2013 Afin de vous permettre de comprendre le SOMMAIRE La cotisation du régime

Plus en détail

guide clarté épargne www.creditmutuel.fr

guide clarté épargne www.creditmutuel.fr guide clarté épargne UNE BANQUE QUI N A PAS D ACTIONNAIRE, ÇA CHANGE L ÉPARGNE. www.creditmutuel.fr AVEC VOTRE CONSEILLER CRÉDIT MUTUEL, ENVISAGEZ L ÉPARGNE DIFFÉREMMENT. Comme toutes les banques, le Crédit

Plus en détail

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE

Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE Membre du Groupe AG2R LA MONDIALE PIERRE DE LUNE PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Optimiser la fiscalité de votre patrimoine Accéder à une gestion financière sur mesure Diversifier votre épargne

Plus en détail

architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pha hérapeute 3,40% AMPLI-GRAIN 9 La croissance garantie de votre épargne comp

architecte expert médecin chirurgien dentiste vétérinaire pha hérapeute 3,40% AMPLI-GRAIN 9 La croissance garantie de votre épargne comp 2015 ASSURANCE VIE En Euros médecin AMPLI-GRAIN 9 La croissance garantie de votre épargne chirurgien dentiste vétérinaire pha hérapeute architecte expert La mutuelle des professions libérales et indépendantes

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4 L'enveloppe Assurance

Plus en détail

LA LETTRE DES ADHÉRENTS

LA LETTRE DES ADHÉRENTS LA LETTRE DES ADHÉRENTS NUMÉRO SPÉCIAL LOI DE FINANCES - 15 JANVIER 2014 N 2/2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2013 INTRODUCTION La loi de finances rectificative pour 2013, définitivement adoptée

Plus en détail

www.expert-invest.fr

www.expert-invest.fr www.expert-invest.fr Ce document est une synthèse non exhaustive du contenu du bilan patrimonial global que nous proposons. Il ne saurait se substituer à une véritable analyse de notre part ni remplacer

Plus en détail