Outils Voix du client Guide pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outils Voix du client Guide pratique"

Transcription

1 Outils Voix du client Guide pratique

2 Outils Voix du client Guide pratique Contenu INTRODUCTION 3 Qu est-ce que la Voix du client? 3 Pratiques exemplaires sur la façon de recueillir la Voix du client 3 Que contient le présent Guide? 5 OUTILS QUALITATIFS 6 Comité consultatif de clients 6 Groupes de discussion 8 Entrevues en profondeur 10 Enquête interne auprès des employés 12 Séances de discussion ouverte 14 Forums de discussion en ligne 16 Analyse des commentaires des clients 18 OUTILS QUANTITATIFS 20 Sondages en ligne 20 Sondages dans les véhicules 22 Panels en ligne 24 Sondages sur la satisfaction de la clientèle 26 Études par panel 28 Segmentation de marché 30 Schématisation de l expérience client 32 Étude d évaluation du marché 34 Évaluation mystère 36 Études d usages et d attitudes 38 2 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

3 Introduction La Voix du client Guide pratique a été conçu par le Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle de l Association canadienne du transport urbain (ACTU). Il a pour but de fournir aux agences de transport collectif canadiennes un aperçu des pratiques exemplaires visant à recueillir les commentaires, les préférences et les opinions des clients, désignés aux présentes comme la «Voix du client (VDC)». Il fournit également un aperçu des outils utilisés dans les programmes Voix du client et démontre que même avec un budget limité, il est possible de recueillir les opinions des clients en vue d éclairer et d alimenter les décisions opérationnelles. Qu est-ce que la Voix du client? La Voix du client est une expression utilisée lorsqu une organisation recueille les commentaires de ses clients dans le but d éclairer ses prises de décisions. La Voix du client peut consister en un programme continu qu adopte une organisation en vue de recueillir de l information sur une vaste gamme de sujets ou sur un projet/sujet en particulier. Il s agit d une rétroaction précieuse qui peut influencer d importantes décisions concernant des modifications à apporter en vue d améliorer l expérience client. Les outils Voix du client représentent les différentes façons dont les entreprises interpellent les clients en vue d obtenir de l information utile. Les outils sont généralement classés en deux types de recherche pour obtenir de l information sur un sujet donné : la recherche qualitative et la recherche quantitative. La recherche qualitative permet de répondre à la question «pourquoi?» et est souvent utilisée pour explorer un sujet en vue d obtenir un point de vue plus approfondi et plus émotif. Elle fait habituellement appel à un plus petit nombre de clients, exige plus de temps passé avec eux et consiste généralement en une conversation libre. La recherche qualitative est particulièrement importante lorsque vous devez écouter votre client. Parmi des exemples de recherche qualitative figurent les comités, les groupes de discussion, les séances de discussion ouverte et les entrevues en profondeur. La recherche quantitative répond aux questions «quoi?» et/ou «combien?». Elle revêt souvent la forme d un sondage réalisé auprès d un grand nombre de clients (variant entre 50 et personnes selon la clientèle). La recherche quantitative peut vous permettre d identifier des tendances dans les données sur les clients, tel que le suivi du nombre et de la nature des plaintes. Des études comme les sondages sur la satisfaction de la clientèle, le profil des clients ou la segmentation de marché et des études d usages et d attitudes sont tous des types de recherche quantitative qui portent sur différents sujets. Pratiques exemplaires sur la façon de recueillir la Voix du client On doit tenir compte de certaines pratiques exemplaires lorsqu on utilise les outils inclus dans le présent Guide. 1. LES PERSONNES qui vous fournissent des commentaires sont aussi importantes que LA FAÇON dont vous obtenez ces commentaires Il importe de vous assurer d avoir une représentation exacte des clients qui vous font part de leurs commentaires. Si vous souhaitez obtenir des commentaires sur une question en particulier qui touchera l ensemble de vos usagers, vous devez alors vous assurer que les clients que vous consultez représentent l ensemble de votre clientèle. Exemple : Si la moitié de vos usagers sont des étudiants, vous devrez vous assurer que des étudiants constituent environ la moitié des clients qui répondent à votre enquête. Il en va de même du sexe, de l âge, du revenu, du circuit/de la ligne et de toute autre façon de regrouper les clients pour vous permettre de mieux comprendre Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 3

4 ce que pensent des groupes de personnes spécifiques. Ces différences entre les groupes sont également utiles lorsqu on compare les groupes entre eux et peuvent s avérer très importantes lorsqu on évalue de nouveaux programmes ou services. Exemple : Dans la phase préparatoire précédant le lancement d un nouveau programme, l enquête a indiqué que 75 % de vos clients croient que l idée est bonne. Avant de décider de mettre en œuvre le nouveau programme, il importe d examiner les différences entres les groupes. Lorsque vous procédez à la ventilation des réponses selon ceux qui habitent dans l est et ceux qui habitent dans l ouest, vous êtes en mesure de voir une différence entre les deux. Seulement 50 % des clients qui habitent dans l ouest aiment l idée et sont ceux qui n affirment pas qu ils n emprunteront plus le réseau. Si vous décidez d aller de l avant avec votre projet, vous devez déterminer si le nouveau service mérite les perceptions négatives de ceux qui habitent dans l ouest. TOTAL EST OUEST % de clients qui aiment le nouveau programme 75% 100% 50% Cela est particulièrement important si ceux qui habitent dans l ouest constituent une plus faible proportion de la clientèle. Dans l exemple ci-dessus, ceux-ci représentent environ 50 % de vos clients. S ils ne représentaient que 25 % de vos clients, la «voix» des clients de l est l emporterait, et vous risqueriez d ignorer les besoins d un petit groupe de clients, mais qui est toutefois important. 2. Définissez vos objectifs et tenez-vous y Il arrive parfois que vous ayez envie de poser aux clients le plus de questions possible lorsque l occasion se présente. Toutefois, cela peut souvent résulter en une approche dispersée et en une série de questions qui couvrent un large éventail de sujets sans vous procurer l information qui vous permette de prendre action. Lorsque vous concevez votre recherche et que vous appliquez les outils, assurez-vous de toujours disposer d une série d objectifs bien définis pour un projet. Une bonne façon de définir des objectifs consiste à définir d abord ce que vous cherchez à savoir, comme par exemple, «je veux savoir combien de clients font telle chose» ou «je veux savoir pourquoi les clients font telle chose». Cela vous aidera à prioriser vos questions à mesure que le programme progresse et vous empêchera de poser des questions qui ne vous fournissent pas l information dont vous avez vraiment besoin. 3. L expérience de la recherche rejaillit sur vous, alors optimisez-la Recueillir la voix du client n est vraiment qu un autre canal du service à la clientèle. Lorsque vous dialoguez avec le client, vous devez le traiter de la même façon que lorsque vous le servez. Alors assurez-vous que la recherche que vous concevez constitue une expérience enrichissante. Les clients sont souvent enthousiastes à l idée de vous faire part de leurs commentaires, mais cet enthousiasme faiblit si l expérience est froide, trop formelle ou peu attrayante. Lors de la conception des sondages, assurez-vous que les questions sont faciles à comprendre et sont conformes au ton de vos autres communications. De longs sondages ou des sondages lourds (15 minutes et plus) nuisent à l expérience globale et rendent la tâche difficile pour les clients. 4. Soyez prêt à tenir compte de cette rétroaction Pour intégrer vraiment la voix du client, vous devez être disposé à tenir compte de la rétroaction qui vous est fournie. Informer vos clients d un nouveau produit, programme ou service alors qu il est trop tard pour le modifier n est pas une bonne façon d utiliser leur temps ou le vôtre. Vous devez être disposé à accepter les commentaires et à planifier vos projets de façon à avoir le temps d intégrer, de peaufiner ou d établir les attentes. Les 4 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

5 commentaires des clients ressemblant beaucoup aux commentaires de toute autre partie prenante, vous devez les considérer avec le désir de faire des compromis et d écouter, sinon les clients se sentiront exclus du processus. 5. Bouclez la boucle de retroaction Il est extrêmement important de boucler la boucle de rétroaction afin que les clients se sentent valorisés. Ils ont pris le temps de vous faire part de leurs commentaires et veulent souvent savoir comment ceux-ci seront utilisés. Bien que vous ne puissiez pas toujours faire exactement ce que vos clients souhaitent en raison de contraintes opérationnelles, leurs attentes peuvent être gérées dès le début. Peu importe les résultats de la recherche, il importe de faire savoir aux clients comment vous utiliserez leurs commentaires et quelles décisions ils éclaireront. Si vous tenez compte de leurs commentaires, assurez-vous de leur transmettre les résultats le plus rapidement possible. Ils se sentiront extrêmement valorisés, ce qui renforcera votre engament envers le service à la clientèle. Que contient le présent Guide? Le présent Guide a pour but de vous fournir un aperçu des nombreux outils qu une agence de transport collectif peu importe sa taille ou sa complexité peut utiliser pour intégrer la voix du client dans son processus décisionnel au quotidien. Au total, 17 outils VDC y sont présentés. Pour chacun des outils identifiés figurent une description de l outil, les avantages et les raisons de l utiliser de même que les recommandations sur les occasions où l utiliser. De plus, figurent également les ressources requises pour soutenir l outil, telles que les coûts approximatifs, le temps à y consacrer et le personnel requis. Figure ci-après la légende qui sera utilisée tout au long du Guide : 10K 10K 25K 25K 50K 50K 75K 75K moins de $10,000 $10,000-25,000 $25,000-50,000 $50,000-75,000 > $75, employé(s) dédié(s) équipe de recherche composée de 3 membres ou plus Jusqu à 4 semaines entre l approbation du projet et son achèvement de 4 à 8 semaines entre de 8 à 12 semaines entre l approbation du projet et l approbation du projet et son son achèvement achèvement Plus de 12 semaines FAIBLE COÛT Le large éventail d outils a pour but de vous offrir un «menu» des différentes options possibles de sorte que vous puissiez utiliser les outils qui se prêtent le mieux à votre organisation. Tout moyen visant à intégrer la voix du client dans votre organisation est bénéfique et peut résulter en de meilleures décisions et en une relation renforcée avec vos clients. Nous avons réparti les outils par recherche qualitative et par recherche quantitative. Il est recommandé d utiliser une combinaison des deux dans le cadre de votre programme. Les agences de transport ayant habituellement de la difficulté à trouver les budgets nécessaires pour recueillir la voix du client, nous avons ajouté un symbole indiquant un faible coût pour les outils qui requièrent de faibles coûts de mise en œuvre et pour les repérer facilement. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 5

6 OUTILS QUALITATIFS Comité consultatif de clients FAIBLE COÛT L un des moyens les plus faciles d intégrer la voix du client est de créer officiellement un comité de clients en vue d obtenir les commentaires des clients. Un comité consultatif de clients comprend un groupe de clients actuels de votre réseau. Le comité offre aux clients l occasion d avoir une interaction périodique en personne avec les principaux décideurs de votre organisation. Il peut être composé de 6 à 12 membres selon la taille de votre clientèle. Il se réunit périodiquement, habituellement en soirée, et l ordre du jour est souvent déterminé par votre agence et comprend une période pour la tenue d une table ronde. Au cours de la rencontre, votre organisation peut présenter au groupe différents sujets ou différentes idées et solliciter ensuite ses réactions. Le groupe doit se réunir régulièrement au moins tous les trimestres, et le procès-verbal et les mesures à prendre doivent être suivis méticuleusement. La représentation est très importante, le comité étant en général un petit groupe. Aussi, vous devriez avoir des clients qui représentent tous les groupes de clients dont les besoins sont différents, comme les étudiants, les professionnels, etc. Vous pouvez également constituer un comité consultatif spécial pour certains groupes, tels que les clients qui ont des besoins d accessibilité, où une grande variété de besoins doivent être couverts (les malvoyants par rapport à ceux qui utilisent une aide à la mobilité). Pourquoi créer un comité consultatif de clients? Les clients d un comité ne prennent pas seulement part au développement d un nouveau concept ou service, ils peuvent aussi vous faire part de leurs commentaires lorsque des changements ont été apportés et identifier les points qui ont bien fonctionné ou qui pourraient être améliorés la prochaine fois Il est peu coûteux, normalement juste le coût d une rencontre à l extérieur (repas et transport au besoin) et en général, les membres y participent bénévolement Un comité officiel vous permet également de transmettre de l information qui est confidentielle ou des idées «en cours d élaboration» afin d obtenir des commentaires et de peaufiner un projet avant de l annoncer au grand public Quel type d information ne pouvez-vous pas obtenir d un comité consultatif de clients? L examen de la gamme d attitudes face à un service existant ou proposé De l information/des sujets confidentiels qui peuvent ne pas être prêts à être diffusés auprès du public L essai d un concept ou d une communication (par ex., annonce de service, publicité, panneaux de signalisation pour l orientation des passagers, bulletins, etc.) D autres questions ou préoccupations de clients et ce qu en disent d autres clients Quel type d information ne pouvez-vous pas obtenir d un comité consultatif de clients? Le comité étant petit et composé des mêmes personnes à chaque réunion, il peut vous donner une idée de la gamme d opinions qui existe sur un sujet précis, mais il ne peut mesurer l ampleur de ces opinions dans l ensemble de la population (par ex., combien de personnes de la région sont du même avis que le client A et combien 6 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

7 de personnes sont du même avis que le client B). Les sujets qui ont un grand impact sur les clients pourront devoir être validés par une recherche quantitative si possible afin de vous assurer que les résultats obtenus sont représentatifs d une clientèle plus large. Le comité exige également un soutien et un engagement importants de la part de la haute direction. Si les clients du comité n ont pas l impression que leurs commentaires se rendront jusqu à la «haute direction», ils deviendront de moins en moins intéressés. Des cadres disposés à rencontrer en personne les clients et à prendre au sérieux leurs préoccupations devraient assister à ces réunions et animer ces dernières. À quel moment devriez-vous envisager de créer un comité consultatif de clients? Vous voulez démontrer votre engagement à utiliser la voix du client et à offrir aux clients l occasion d exprimer leur opinion à des employés cadres Vous voulez comprendre la gamme complète d idées/de sentiments/d expériences relatifs à un sujet en particulier ou même d idées qui sont peut-être «en cours d élaboration» ou en développement Vous êtes prêt à donner suite aux suggestions et aux commentaires de vos clients De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS REQUIS 10K 4 1) Ressources internes : Personnel : Selon la fréquence des réunions, un comité ne requiert pas un personnel de recherche dédié, mais une gestion administrative périodique et du temps de la part de la haute direction Coûts : Globalement peu coûteux Adaptabilité : Si les réunions peuvent être tenues dans un endroit central/centre de transport collectif, les coûts de transport sont alors relativement faibles (souvent sous forme d un laissez-passer d une journée ou d un coupon). Selon le moment où la réunion a lieu (habituellement en soirée), de la nourriture peut être servie, et son coût peut être réduit ou augmenté. 2) Ressources externes : Aucune n est requise 3) Temps requis: Constant, nécessite habituellement un soutien administratif dédié la semaine précédant la réunion et la semaine suivant celle-ci afin de s assurer que le procès-verbal et les mesures à prendre sont distribués et suivis. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 7

8 Groupes de discussion FAIBLE COÛT Les groupes de discussion constituent l outil le plus couramment utilisé pour une recherche qualitative. Des discussions se tiennent avec des groupes de personnes (habituellement entre 4 et 10 personnes à la fois) qui ont quelque chose en commun (par ex., des clients qui utilisent le transport en commun aux heures de pointe). Les groupes de discussion sont habituellement conçus de façon à ce que les participants ne se connaissent pas, à moins que la dynamique d un groupe en particulier soit un atout (par ex., des personnes qui font du covoiturage ensemble). La discussion porte habituellement sur un seul sujet, comme sur ce que les personnes aiment ou n aiment pas lorsqu ils prennent l autobus, ou présente une nouvelle idée ou un nouveau concept en vue de comprendre leurs réactions. Au cours de la discussion, un animateur favorise la conversation entre les participants tout en leur accordant le temps nécessaire pour répondre aux questions précises qui doivent être traitées. Pourquoi tenir des groupes de discussion? Les interactions en face-à-face, alors que les participants répondent à ce que d autres disent, permettent de recueillir beaucoup d information additionnelle qui ne pourrait être obtenue en interviewant individuellement le même nombre de personnes. Les participants peuvent se soutenir entre eux, se faire l avocat du diable, rallier les autres à leur point de vue ou changer d idée selon les commentaires des autres ce qui ressemble à la façon dont les opinions se forment dans le monde réel. En raison du format «en personne», l animateur peut répondre aux signes non verbaux. Par exemple, si une idée ou un concept est présenté et que les expressions faciales des participants changent, l animateur peut poser des questions additionnelles afin de mieux comprendre pour quelles raisons les participants semblent heureux ou déçus. Quels types d études peuvent être réalisées à l aide de groupes de discussion? L examen de la gamme d attitudes face à un service proposé ou existant Une enquête sur les différentes raisons pour lesquelles les gens utilisent ou n utilisent pas votre service L identification du langage utilisé par les clients pour décrire les aspects de leurs trajets ou de votre service L essai d un concept ou de communications (par ex., annonce de service, publicité, panneaux de signalisation pour l orientation des passagers, bulletins) La priorisation des éléments du service ou de l expérience qui sont les plus importants (souvent validés par une recherche quantitative) ou d idées concernant de nouvelles offres et de nouveaux services Quels types d études ne peuvent être réalisées à l aide de groupes de discussions? Les groupes de discussion donnent une idée de la gamme d opinions sur un sujet donné, mais ne permettent pas de mesurer l ampleur de ces opinions au sein de la population en général (par ex., combien de personnes de la région qui sont du même avis que le client A et combien de personnes qui 8 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

9 sont du même avis que le client B). Les groupes de discussion ne sont pas aussi représentatifs car ils comportent un petit nombre de clients. Les décisions qui ont des répercussions importantes sur l expérience client ou sur le service doivent être validées dans la mesure du possible par une recherche quantitative. À quel moment devriez-vous envisager de tenir des groupes de discussion? Vous voulez comprendre quelle est la gamme complète d idées/de sentiments/d expériences que suscite un sujet en particulier soit une chose qui existe déjà ou quelque chose de nouveau ou le «pourquoi» d une question en particulier Vous voulez comprendre dans quels termes les personnes parlent de votre service entre elles À un moment de l année qui est propice au sujet faisant l objet de discussions (par ex., les problèmes liés aux retards des autobus l hiver devraient être discutés l hiver, les réponses à de nouveaux horaires d automne devraient faire l objet de discussions quelques semaines après l adoption de l horaire d automne) De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS REQUIS 10K 25K 50K ) Ressources internes : Personnel : Un ou des chargé(s) d enquête qui élaboreront le guide de discussion, animeront les groupes, transcriront les notes, analyseront les résultats et rédigeront un rapport Coûts : Varient de moins de $ à $ d après le nombre de groupes de discussion. Adaptabilité Si les entrevues se tiennent dans vos bureaux, vous pouvez ainsi éviter les coûts associés à la location d installations externes. Toutefois, il peut être difficile pour vous d y inclure des employés de votre organisation à titre d observateurs, les gens pouvant ne pas être aussi ouverts si un observateur est présent dans la salle. 2) Ressources externes : Un chargé d enquête professionnel (qui peut également élaborer le guide de discussion et animer la séance), le recrutement de participants si vous avez besoin d un large éventail de participants, des installations spécialisées pour la tenue de groupes de discussion qui permettent aux observateurs d assister à la séance à l aide d un miroir semi-réfléchissant. 3) Temps requis: De 4 à 12 semaines environ d après l étendue de la recherche. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 9

10 Entrevues en profondeur FAIBLE COÛT Une entrevue en profondeur a lieu avec un client à la fois et sert à examiner les idées/sentiments/ expériences concernant un sujet en particulier. Ces entrevues, d une durée de 30 à 60 minutes, laissent le temps d examiner les réponses d une personne en détail et ont généralement lieu en personne ou au téléphone. Pour une étude type, entre 8 et 15 entrevues peuvent avoir lieu. Pourquoi opter pour des entrevues en profondeur? Les entrevues en profondeur comportent de nombreux avantages : Les entrevues en profondeur offrent la confidentialité voulue pour discuter de sujets sensibles et dont une personne peut ne pas vouloir discuter en présence d autres personnes (par ex., la mobilité ou des problèmes de santé personnels) Contrairement aux groupes de discussion, elles offrent plus de temps pour examiner les raisons pour lesquelles un participant ressent telle ou telle chose face à un sujet et d entrer dans les détails quant aux motivations sous-jacentes Elles permettent de présenter des idées ou concepts plus complexes, l animateur pouvant présenter une idée à un rythme plus lent Les réactions ne sont pas influencées par d autres clients elles portent sur un seul point de vue Si l entrevue se déroule en personne, l intervieweur peut répondre aux signes non verbaux. Par exemple, si une idée ou un concept sont présentés et que l expression faciale du participant change, l intervieweur peut poser des questions supplémentaires afin de mieux comprendre pourquoi il semble heureux ou déçu. Quels types d études peuvent être réalisées à l aide d entrevues en profondeur? L examen d un large éventail d attitudes face à un service proposé ou existant Le site Web, le système téléphonique, l application pour téléphone intelligent, l évaluation du planificateur de déplacements et toute autre solution axée sur la technologie destinée au client soit tester un nouveau produit ou fournir une rétroaction sur la façon d améliorer un produit existant Une enquête sur les différentes raisons pour lesquelles les gens utilisent votre service ou pas ou comment ils l utilisent L identification du langage utilisé par les clients pour décrire les aspects de leurs déplacements ou votre service Test des communications (par ex., annonce de service, panneaux de signalisation pour l orientation des passagers, publicité, etc.) Quels types d études ne peuvent être réalisées à l aide d entrevues en profondeur? Les entrevues en profondeur donnent une indication de la gamme d opinions sur un sujet précis, mais ne permettent pas de mesurer l ampleur de ces opinions dans la population en général (par ex., combien de personnes de la région qui sont du même avis que le client A et combien de personnes qui sont du même avis que le client B). Les entrevues en profondeur ne sont pas recommandées pour comprendre une réaction purement «instinctive» face à une idée ou à un concept en particulier elles servent surtout à examiner plus en détail un aspect donné. 10 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

11 À quel moment devriez-vous envisager la tenue d entrevues en profondeur? La tenue d entrevues en profondeur est une bonne idée si : Vous avez besoin de comprendre dans le détail la gamme complète d idées/de sentiments/ d expériences concernant un sujet en particulier Vous voulez présenter au client quelque chose de complexe et avez besoin de plus de temps pour lui en présenter tous les aspects Vous voulez comprendre en détail une expérience en particulier par exemple concernant un site Web ou une application mobile qui existent déjà ou qui sont nouveaux Le sujet est sensible et ne peut être traité efficacement en groupes de discussion De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS REQUIS 10K ) Ressources internes : Personnel : Un ou des chargé(s) d enquête pour élaborer le guide d entrevue, interviewer les participants, transcrire les notes, analyser les résultats et rédiger un rapport Coûts : Moins de $ Adaptabilité : Ces entrevues peuvent s avérer très peu coûteuses si elles ont lieu dans les bureaux de votre organisation (ou si du personnel interne peut se rendre là où se trouvent les participants) et font appel uniquement à des ressources internes. Si vous pouvez recruter les participants à même une base de données client interne, les coûts pour recruter des clients peuvent ainsi être réduits. Souvent un stimulant sous la forme d un coupon de transport peut être offert aux participants en guise de remerciement pour le temps qu ils vous ont accordé pour l entrevue. 2) Ressources externes : Si aucune ressource interne n est disponible, il vous faut alors faire appel à un chargé d enquête professionnel pour élaborer le guide d entrevue, interviewer les participants, transcrire les notes, analyser les résultats et rédiger un rapport. 3) Temps requis: De 4 à 12 semaines environ d après l étendue de la recherche. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 11

12 Enquête interne auprès des employés FAIBLE COÛT Vos employés, notamment ceux de première ligne, peuvent vous fournir d excellents points de vue sur les besoins et les désirs des clients. Une enquête auprès des employés peut remplacer une enquête auprès des clients ou peut être réalisée en tant que première étape avant de faire appel directement aux clients. Les outils que vous utilisez avec les clients peuvent également être utilisés avec les employés (par ex., des entrevues en profondeur ou des groupes de discussion). Pourquoi opter pour une enquête interne? Les employés de première ligne ont des interactions directes avec les passagers et peuvent parler de l expérience de ces derniers dans une perspective plus large qu un seul passager Le recours à la rétroaction des employés améliore leur engagement et leur moral, leurs opinions étant écoutées et utilisées Le recours aux employés comme participants à une enquête réduit les coûts de recrutement et d indemnisation des participants Elle peut faciliter la gestion du changement, le personnel participant déjà au processus et ayant une opinion sur la conception Quel type d information peut être recueillie à l aide d une enquête interne? Des communications avec les employés Des idées lancées sur les nouveaux services offerts aux passagers L anticipation de la façon dont les passagers comprendront les panneaux de signalisation pour l orientation des passagers et autres communications à l intention des clients L anticipation de la façon dont les passagers réagiront aux modifications apportées aux horaires, aux itinéraires ou aux tarifs Le lancement d une Charte du client Quel type d information ne peut être recueillie à l aide d une enquête interne? L examen des motivations ou émotions des passagers L identification du langage utilisé par les clients pour décrire leurs trajets ou votre service (il arrive souvent que le personnel utilise un langage interne) Les façons de convertir les non-passagers en passagers À quel moment devriez-vous envisager d opter pour une enquête interne? Pour connaître l éventail de réponses des passagers à de nouvelles initiatives éventuelles, en parlant avec des employés de première ligne qui occupent diverses fonctions (par ex., des conducteurs et des employés du service à la clientèle) Pour assurer un format plus structuré à la collecte de commentaires des employés, que des commentaires recueillis de manière ponctuelle ou qu une demande de suggestions adressée aux employés Lorsqu il y a peu de budget à consacrer à la recherche auprès de la clientèle 12 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

13 De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS REQUIS 10K K 25K 1) Ressources internes : Personnel : Si l outil de recherche utilisé est soit un groupe de discussion, soit une entrevue en profondeur, le ou les chargés d enquête doivent développer un guide de discussion/d entrevue, animer les groupes, transcrire les notes, analyser les résultats et rédiger un rapport. Si l outil de recherche est un sondage, le ou les chargés d enquête doivent concevoir le sondage, établir le questionnaire, le programmer, effectuer le travail sur place et l analyse, et rédiger un rapport. Coûts : Selon que vous fassiez appel à un fournisseur de recherche externe. Adaptabilité : Si les entrevues ont lieu dans vos bureaux, vous n avez pas ainsi à payer pour la location d installations externes. Cependant, il sera très difficile pour les employés de votre agence d observer les groupes, la présence d un étranger (qui n est pas un employé de première ligne) dans la salle pouvant nuire à la conversation. 2) Ressources externes : Les employés peuvent parler plus ouvertement si un chargé d enquête externe les interviewe, anime les groupes ou recueille les données du sondage. Si l outil de recherche utilisé est un groupe de discussion ou une entrevue en profondeur, un fournisseur de recherche externe peut vous aider à développer le guide de discussion/d entrevue, à interviewer les participants, à transcrire les notes, à analyser les résultats et à rédiger un rapport. Si l outil de recherche est un sondage, un fournisseur de recherche externe peut vous aider à concevoir le sondage, à établir le questionnaire et à le programmer, à effectuer le travail sur place et l analyse, et à rédiger un rapport. 3) Temps requis : De 4 à 12 semaines environ d après l étendue de la recherche. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 13

14 Séances de discussion ouverte FAIBLE COÛT Les séances de discussion ouverte sont une excellente façon d interpeler ouvertement les membres du public et de permettre à certaines personnes d émettre leur opinion lors d une seule séance avec des décideurs clés. Une séance de discussion ouverte est une rencontre planifiée où les clients/ membres du public sont invités à discuter d idées avec les membres de votre agence de transport. Contrairement aux groupes de discussion ou aux entrevues en personne, tout client peut y participer et ne fait pas l objet d un tri préalable. Ces séances devraient offrir l occasion aux clients de donner leur point de vue sur un sujet en particulier. Toutefois, il est souvent préférable de faciliter ou d animer ces discussions d une quelconque façon les commentaires doivent être organisés plutôt que juste recueillis ouvertement. Les participants peuvent être répartis en plus petits groupes ou être priés de regarder des plans ou des propositions sur papier et de les commenter ou de répondre à un sondage. Pourquoi tenir une séance de discussion ouverte? Il s agit là d une approche très publique de recueillir des commentaires. Assurez-vous que très peu de groupes sont écartés puisqu il s agit d une invitation ouverte Des séances bien animées permettent aux clients de se sentir concernés et consultés L absence de coûts de recrutement ou de stimulants pour les participants permet de garder les coûts globaux au plus bas Elle s avère excellente à l étape de proposition ou de conception d un projet et lorsque vous voulez valider que vous êtes sur la bonne voie Quel type d information peut être recueillie à l aide de séances de discussion ouverte? L examen de la gamme d attitudes face à un service proposé ou existant la réponse «instinctive» L anticipation des réponses des voyageurs aux modifications à apporter aux horaires, aux circuits ou aux tarifs Les problèmes que l organisation peut ne pas encore connaître Le lancement d une Charte du client Quel type d information ne peut être recueillie à l aide de séances de discussion ouverte? Les séances de discussion ouverte donneront un aperçu de la variété d opinions sur un sujet donné, mais ne peuvent mesurer l ampleur de ces opinions au sein de la population en général (par ex., combien de personnes de la région sont du même avis que le participant A et combien de personnes sont du même avis que le participant B). Vous ne pouvez contrôler non plus ceux qui y participent, ce qui peut être important si vous voulez assurer une certaine représentation. Un examen approfondi des motivations ou des émotions des clients, la rétroaction résultant d une séance de discussion ouverte étant généralement très large ou «instinctive» Lors d une séance de discussion ouverte, les clients souhaiteront souvent discuter des «grandes questions» qui les touchent. Aussi, des sujets comme la publicité ou les communications générales peuvent présenter peu d intérêt pour eux. 14 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

15 À quel moment devriez-vous envisager la tenue de séances de discussion ouverte? Vous voulez démontrer votre engagement envers la voix du client et offrir aux clients l occasion d exprimer leur opinion à des employés cadres Vous souhaitez une solution de rechange à moindre coût aux groupes de discussion ou aux entrevues en personne Vous voulez comprendre la «réaction instinctive» face à un sujet précis ou à des idées qui en sont au stade d élaboration Vous êtes disposé à donner suite aux suggestions et aux commentaires des clients De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS REQUIS 10K 4 10K 25K 4-8 1) Ressources internes : Personnel : L animateur devra planifier et animer la séance et veiller à recueillir les commentaires d une façon qui soit organisée et concrète. Coûts : très faibles, notamment si ces séances ont lieu dans des locaux de l organisation. Les coûts peuvent augmenter selon le matériel imprimé et le nombre de séances (par ex., tenir des séances à plusieurs endroits dans le but de joindre différents groupes de clients). 2) Ressources externes : Sauf pour l impression du matériel, des ressources externes sont peu souvent requises, mais peuvent quand même être utilisées. Alors qu une séance de discussion ouverte peut être très intéressante si elle est animée par le personnel interne, on peut faire appel à un animateur professionnel si l on ne dispose pas de ressources qualifiées à l interne. 3) Temps requis : De 4 à 12 semaines environ d après l étendue de la recherche. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 15

16 Forums de discussion en ligne Un forum de discussion en ligne ou un babillard électronique est un site Web où les gens peuvent tenir des discussions sur des sujets qui les intéressent en affichant des messages. Pour être membre d un forum, une personne doit s inscrire au forum, et le membre doit être approuvé par l administrateur du forum. Ce dernier est un peu comme l animateur d un groupe de discussion traditionnel dont le rôle premier est de s assurer que les membres du forum affichent des messages qui sont conformes aux règles, règlements, valeurs et principes du forum. Les membres qui dévient sont généralement bloqués et ne peuvent afficher de messages ou participer aux discussions. Le modérateur doit également veiller à ce que les discussions portent uniquement sur des sujets pertinents. Propriétaire du forum gère le forum les catégories les sujets les messages gérés par les modérateurs Pourquoi opter pour des forums en ligne? Pour la souplesse et la commodité qu ils offrent : le forum est disponible en tout temps pour répondre aux exigences professionnelles et familiales et pour que les membres puissent y participer quand bon leur semble Pour l anonymat qui assure des discussions plus franches et contrairement aux groupes de discussion conventionnels, les participants ne se voient pas et tendent généralement à être plus ouverts dans leurs discussions et leurs messages Ayant plus de temps pour réfléchir à leurs réponses et à leurs opinions, les discussions du forum se passant entièrement en ligne, les membres ont la possibilité d ajouter leurs commentaires lorsqu ils sont prêts à le faire Dans un groupe de discussion traditionnel, il y aura toujours des personnalités dominantes et des participants qui se sentiront intimidés ou gênés de prendre la parole. Tous peuvent ne pas disposer du même temps pour exprimer leur opinion. Dans un forum en ligne, chaque participant peut exprimer son opinion qui sera entendue par quiconque lit son message. Comparativement aux groupes de discussion traditionnels, les forums en ligne ont l avantage de recueillir des commentaires auprès d un grand nombre de participants 16 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

17 Quels types d études peuvent être réalisées à l aide des forums en ligne? Les sujets les plus courants traités par les groupes de discussion traditionnels peuvent également être traités dans les forums en ligne. Ces derniers offrent à certaines personnes un canal plus pratique qui leur permet de discuter de problèmes de santé délicats ou de sujets sensibles et sont une solution de rechange possible aux groupes de discussion en face-en-face conventionnels. Si une discussion porte sur les défis rencontrés par les personnes qui ont des problèmes de santé (ou les personnes qui ont des problèmes d accessibilité) et qui empruntent le transport collectif, un forum en ligne peut donner lieu à des discussions plus riches qu avec des groupes de discussion traditionnels. Quels types d études ne peuvent être réalisées à l aide de forums en ligne? Les forums en ligne demeurent généralement ouverts pendant une longue période, soit entre environ 3 et 6 mois. Par conséquent, pour des études qualitatives urgentes, il vaut mieux recourir aux canaux traditionnels. Aussi, le besoin d un modérateur pendant une longue période peut parfois être un facteur limitatif au recours aux forums en ligne. À quel moment devriez-vous songer à créer un forum en ligne? La création de votre propre forum en ligne est une bonne idée lorsque : La taille de votre agence est de moyenne à grande Vous avez votre propre chargé d enquête ou une équipe de recherche qui peut agir comme modérateur pendant une longue période et qui peut analyser les résultats et rédiger un rapport Vous souhaitez mobiliser davantage la communauté sur les questions de transport collectif Le temps n est pas une contrainte pour obtenir, en ligne, les commentaires de la communauté Votre agence dispose d une stratégie de médias sociaux claire aux fins de la recherche Votre agence est prête à communiquer les principaux résultats de la recherche aux membres du forum et à indiquer quelles sont les mesures qui ont été prises par suite des commentaires fournis De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS REQUIS 12 10K ) Ressources internes : Personnel : Un ou des chargés d enquête pour modérer les discussions, analyser les résultats et rédiger un rapport Coûts : Pour une agence moyenne ou grande Adaptabilité : Des cycles de moins de 3 mois et un nombre limité de participants vous feraient économiser de l argent 2) Ressources externes : Le fournisseur crée un portail et offre un soutien technologique 3) Temps requis : Environ 8 semaines (ou plus) d après l étendue de la recherche. Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 17

18 Analyse des commentaires des clients FAIBLE COÛT L analyse des plaintes des clients constitue l une des premières étapes de l utilisation des commentaires des clients, qui peut mener vers des améliorations du service. Pour analyser les commentaires, ceux-ci doivent d abord être codés ou classés, puis ensuite analysés. Lorsque les commentaires proviennent des clients par l entremise d appels, de courriers électroniques ou des médiaux sociaux, ils sont codés selon des catégories qui sont pertinentes pour l organisation et sont comparés à des périodes semblables (soit en comparant les commentaires portant sur les surfaces glacées reçus en décembre au nombre de commentaires reçus au cours du mois de décembre précédent). Les commentaires sont examinés et lus périodiquement afin de permettre l observation de tendances dans leur contenu et de traiter des occasions d améliorer le service. Pourquoi analyser les commentaires des clients? L analyse des commentaires offre une vision directe des points que les clients perçoivent comme des problèmes L analyse des données vous permet de voir ce qui importe pour vos clients s il y a un nombre croissant de plaintes concernant le surachalandage d une ligne d autobus donnée, cela peut orienter vos plans de service futurs L analyse des plaintes peut également vous aider à développer des programmes de formation à l intention du personnel de première ligne, soit en utilisant des exemples réels, soit en identifiant des secteurs à améliorer Décourager les solutions adoptées en réaction à un problème. Le fait de comprendre le nombre global de commentaires provenant de clients permet à une organisation de mettre les commentaires individuels en contexte. Au lieu de tenter de régler chaque plainte individuellement, il vaut mieux élaborer des stratégies à long terme Le partage de commentaires positifs est une excellente façon de motiver le personnel et de renforcer le moral Quel type d information peut être recueillie à l aide de l analyse des commentaires des clients? La compréhension, guidée par les données, des moments où les commentaires des clients augmentent et de combien, et les sujets qui reçoivent le plus de commentaires Une rétroaction brute des clients dans leurs propres mots Des idées pour un nouveau service ou de nouveaux programmes qui résultent des suggestions des clients La mesure de l impact de nouveaux programmes ou services et de la façon dont ils sont reçus par les clients Quel type d information ne peut être recueillie à l aide de l analyse des commentaires des clients? Les commentaires des clients donnent une idée des opinions propres à un sujet en particulier, mais ne peuvent permettre de mesurer l ampleur de ces opinions au sein de la population générale (par ex., combien de personnes de la région sont du même avis que le client A et combien de personnes sont du même avis que le client B) 18 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

19 La rétroaction est souvent très tactique ou opérationnelle, ce qui exclut tout examen approfondi des motivations ou des émotions des clients Les commentaires représentent un petit groupe de clients. Les suggestions des clients concernant l adoption de nouveaux programmes doivent être validées à l aide de commentaires additionnels des clients À quel moment devriez-vous envisager de procéder à une analyse des commentaires des clients? Vous voulez comprendre les problèmes que soulèvent les clients auprès de votre personnel de première ligne Vous voulez être capable d analyser les commentaires de façon à anticiper les commentaires et à planifier en conséquence Vous voulez mesurer l impact de nouveaux programmes ou services De quelles ressources avez-vous besoin? RESSOURCES INTERNES TEMPS TIME REQUIS 12 10K 25K 50K 1) Ressources internes : Personnel : Selon la taille de votre organisation, au moins un à deux analystes pour développer le codage des commentaires et pour assurer une surveillance continue et la préparation d un rapport sur les résultats Coûts : Il peut y avoir des frais de mise en place requis pour le codage et l analyse des commentaires 2) Ressources externes Aucune 3) Temps requis : En continu Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU 19

20 OUTILS QUANTITATIFS Sondages en ligne FAIBLE COÛT Les sondages en ligne sont la façon la plus courante d obtenir de l information quantitative de la part des clients. Ils sont semblables aux sondages papier ou aux sondages téléphoniques, mais se tiennent sur un site Web dédié et peuvent être remplis par les clients en tout temps jour et nuit. Les sondages en ligne ont remplacé les sondages papier, les sondages directs et les sondages téléphoniques traditionnels et constituent la méthode d enquête la plus couramment utilisée aujourd hui. Pourquoi opter pour des sondages en ligne? Éliminer les coûts de saisie de données associés aux formats de sondage traditionnels Étant donné qu une grande partie des coûts liés à la saisie et au nettoyage de données peuvent être éliminés, ces sondages ont tendance à être moins coûteux que les formats de sondage traditionnels Ces enquêtes peuvent être réalisées beaucoup plus rapidement que les sondages papier Ils offrent plus de souplesse. Les participants peuvent répondre aux questions au moment et au rythme qui leur conviennent et peuvent commencer à y répondre à un moment donné, puis s arrêter et poursuivre plus tard Vous pouvez montrer aux clients des images ou des graphiques qui ne peuvent être montrés dans le cadre d un sondage téléphonique ou direct Les participants peuvent être plus disposés à communiquer de l information personnelle parce qu ils ne s adressent pas directement à une autre personne. De plus, les sondages en ligne éliminent le risque pour les intervieweurs d influencer les réponses Quels types d études peuvent être réalisées à l aide de sondages en ligne? Tous les types de sondages quantitatifs peuvent être réalisés en ligne. On peut couvrir tous les sujets en ligne, et la méthodologie se prête particulièrement bien aux essais de communications, de priorisation du service et de suivi de la satisfaction pour ne citer que ceux-là. Quels types d études ne peuvent être réalisées à l aide de sondages en ligne? Une recherche qualitative lorsque vous devez connaître les raisons qui sous-tendent le comportement des clients ou que vous devez explorer un sujet afin d obtenir une perspective plus approfondie et plus émotive Quels sont les inconvénients des sondages en ligne? Les échantillons peuvent ne pas être représentatifs. Les personnes qui n ont pas accès à Internet peuvent trouver difficile de répondre à un sondage en ligne. Certaines personnes, telles que les aînés, peuvent ne pas connaître les sondages en ligne et trouver difficile de les remplir 20 Outils Voix du client Guide pratique, Groupe de travail sur l orientation axée sur la clientèle, ACTU

Le cahier d exercices

Le cahier d exercices 10 Le cahier d exercices 1. Introduction Le but du présent manuel est de venir en aide aux recruteurs de sociétés de transport par autocar qui ont recours au manuel Au Volant Un guide des meilleures pratiques

Plus en détail

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication

Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Manuel d Approche systémique Outils de communication : Préparer un plan de communication Pourquoi un plan de communication? Si vous voulez améliorer la qualité, l accessibilité et la gamme des services

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009)

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) MINISTÈRE DE L ÉDUCATION LIGNE DIRECTRICE RELATIVE À L EXAMEN DES INSTALLATIONS DESTINÉES AUX ÉLÈVES (Révisé en juin 2009) OBJET La Ligne directrice relative à l examen des installations destinées aux

Plus en détail

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec

Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Recruter et sélectionner son personnel avec Emploi-Québec Coordination Direction des mesures et services aux entreprises et du placement Ministère de l Emploi et de la Solidarité sociale Rédaction Direction

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE

POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE 15 MAI 2012 Document 212021 POLITIQUE SUR LE PROCESSUS OFFICIEL D ADOPTION DE NORMES DE PRATIQUE A. INTRODUCTION Le présent document énonce le processus et les critères définis par le Conseil des normes

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2014 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique

Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP. Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP Un guide étape par étape pour les décideurs de l industrie du plastique Comment préparer un dossier d affaires pour système ERP // Introduction Introduction

Plus en détail

LA CONFÉRENCE DE PRESSE

LA CONFÉRENCE DE PRESSE Fiche aide-mémoire : l organisation d une conférence de presse OBJECTIFS La conférence de presse La rencontre de presse La conférence de presse La conférence de presse sert à annoncer une nouvelle ou à

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU

OUTIL D AUTOÉVALUATION DU Institut de leadership en éducation OUTIL D AUTOÉVALUATION DU L EADERSHIP Instructions Ministère de l Éducation INSTRUCTIONS ET RECOMMANDATIONS POUR L UTILISATION EFFICACE DE L OUTIL Les recherches montrent

Plus en détail

Comment rendre les réunions plus productives

Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives Comment rendre les réunions plus productives La majorité des employés de bureau ont le sentiment que les réunions sont parmi les éléments les plus grugetemps

Plus en détail

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9

Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) ISBN 0-7711-3999-9 Données de catalogage avant publication (Éducation, Citoyenneté et Jeunesse Manitoba) 371.9 Un travail collectif : Renseignements aux parents d élèves ayant des besoins spéciaux ISBN 0-7711-3999-9 1. Éducation

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR LES BESOINS DES CONSEILS ET LES MOYENS D Y RÉPONDRE SYNTHÈSE DU SONDAGE ET RECOMMANDATIONS

SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR LES BESOINS DES CONSEILS ET LES MOYENS D Y RÉPONDRE SYNTHÈSE DU SONDAGE ET RECOMMANDATIONS SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR LES BESOINS DES CONSEILS ET LES MOYENS D Y RÉPONDRE SYNTHÈSE DU SONDAGE ET RECOMMANDATIONS Le 2 juin 2003 Landal inc. SONDAGE INTERNE MENÉ EN NOVEMBRE 2002 SUR

Plus en détail

Comment utiliser la vidéo en classe

Comment utiliser la vidéo en classe Comment utiliser la vidéo en classe Aujourd hui, les étudiants sont toujours «branchés» au web et aux médias sociaux, et c est afin de susciter leur intérêt que les enseignants ont recours à la technologie

Plus en détail

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité

Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Fiche Contenu 18-1 : Exigences organisationnelles pour un système de gestion de la qualité Définition Le terme organisation dans le contexte d un modèle de gestion de la qualité est utilisé pour indiquer

Plus en détail

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud

FIC/Inf.1 15 juin 2011. Le Cap, Afrique du Sud FIC/Inf.1 15 juin 2011 Le Cap, Afrique du Sud ELABORATION D EXPOSES DIDACTIQUES POUR LE FORUM DES PARTENARIATS 2012 Note : ce document d information sera présenté dans la rubrique «Questions diverses»

Plus en détail

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE

GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Nom : Date : GESTION PERSONNELLE NIVEAU TROIS ÉCOLE SECONDAIRE Compétence 1 : Bâtir et maintenir une image de soi positive Niveau trois : Développer des habiletés afin de maintenir une image de soi positive

Plus en détail

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs

QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs GUIDE ADMINISTRATIF QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs QUE PENSEZ-VOUS DE VOTRE CLUB? Un outil indispensable pour évaluer les clubs - Guide administratif Vous

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action

Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Ministère de l Éducation et du Développement de la petite enfance Comité provincial d examen des bulletins scolaires Vue d ensemble des résultats et résumé du plan d action Aout 2014 Vue d ensemble des

Plus en détail

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2013 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION À propos de l enquête La SCHL est heureuse de publier les constatations de son Enquête auprès

Plus en détail

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile

Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Résumé du rapport Étude de référence sur la satisfaction de la clientèle : consommateurs à domicile Numéro de contrat : 90030-121581/001/CY Contrat attribué le : 2013-01-18 Préparé pour : Office national

Plus en détail

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire

Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Feuille de travail pour l analyse des résultats du questionnaire Veuillez noter que l analyse des besoins vous permet de déterminer les lacunes dans les compétences particulières, les aspects à améliorer

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

Comment naviguer sur le site Web de PSMT

Comment naviguer sur le site Web de PSMT Comment naviguer sur le site Web de PSMT Bienvenue sur le site Web de Protégeons la santé mentale au travail (PSMT)! Ce document a pour but de vous familiariser avec l organisation générale du site. Il

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GÉNÉRALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/68/12 2 novembre 2012 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario

Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Ressource sur les médias sociaux du PCO Notes pour le personnel enseignant et les animateurs, et liens avec le curriculum de l Ontario Bienvenue à la Ressource sur les médias sociaux du Passeport-compétences

Plus en détail

Événements. Introduction Types d événements Direction d événements. 1. Introduction aux événements

Événements. Introduction Types d événements Direction d événements. 1. Introduction aux événements Événements Ce guide vous donnera une meilleure idée du type d événements que vous pouvez diriger dans votre circonscription et vous aidera à les planifier. Introduction Types d événements Direction d événements

Plus en détail

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF)

FINANCE CRITÈRES D ÉVALUATION (Les critères d évaluation doivent être pris en compte de pair avec le Cadre de surveillance du BSIF) RÔLE DE LA FONCTION Finance est une fonction autonome qui rend compte avec exactitude et en temps utile du rendement des unités opérationnelles (y compris les secteurs d activité) de l institution financière

Plus en détail

LA COMMUNICATION DU COMITE D ENTREPRISE

LA COMMUNICATION DU COMITE D ENTREPRISE Fiche Express LA COMMUNICATION DU COMITE D ENTREPRISE Fiche express L'info pratique en droit du travail. AVERTISSEMENT : Ce document ne dispense en rien de consulter un spécialiste pour adapter au besoin

Plus en détail

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures

Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Portfolio de l évaluateur ou de l évaluatrice d entraîneurs et d entraîneures Dans le PNCE, les portfolios représentent le fondement du processus d évaluation pour tous les entraîneurs, les entraîneures

Plus en détail

Guide pour les investisseurs

Guide pour les investisseurs 19 octobre 2012 Guide pour les investisseurs Qu est-ce que l AEMF? L AEMF est l Autorité européenne des marchés financiers. Il s agit d une autorité de régulation indépendante de l Union européenne dont

Plus en détail

Étude de NCP. Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015

Étude de NCP. Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 Étude de NCP Perceptions des consommateurs sur la publicité 2015 2 Étude de NCP Étude de NCP 3 Table des matières Aperçu 4 Faits saillants 5 1 2 3 Les Canadiens perçoivent la publicité de manière favorable

Plus en détail

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales

Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Processus officiel relatif aux Normes de pratique actuarielles internationales Introduction Une norme de pratique est une instruction sur le comportement attendu de l actuaire évoluant dans un contexte

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat

Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat Travailler efficacement avec votre avocate ou avocat (Traduction du webinaire www.lawhelpontario.org/videos/webcast.132633- Working_Effectively_With_Your_Lawyer) Travailler avec une avocate ou un avocat

Plus en détail

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES EMPRUNTEURS HYPOTHÉCAIRES

Plus en détail

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE

ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Déchets : outils et exemples pour agir Fiche méthode n 1 www.optigede.ademe.fr ADAPTER LA METHODE AUX OBJECTIFS DE L ENQUETE Origine et objectif de la fiche : Les retours d expérience des collectivités

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société»)

RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») RÈGLES du CONSEIL D ADMINISTRATION (les «règles») de YELLOW MÉDIA LIMITÉE (la «Société») AUTORITÉ Le conseil d administration de la Société (le «conseil») établit les politiques générales de la Société,

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION La présente Charte établit le rôle du Conseil d administration (le «Conseil») d Innergex énergie renouvelable inc. (la «Société») et est assujettie aux dispositions des

Plus en détail

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME

PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME CANADA DERNIÈRE RÉVISION AOÛT 2015 Table des matières INTRODUCTION...1 À PROPOS DES PROJETS DE RECHERCHE AUTONOME... 1 OBJECTIFS DU PROJET DE RECHERCHE... 1 PRA ACTIVITÉ 1

Plus en détail

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones

Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Information supplémentaire pour les titulaires de permis : Consultation des Autochtones Avril 2011 Introduction Étape préalable à la demande Phases de l'évaluation environnementale et de l'examen des permis

Plus en détail

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE

INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE INSTRUCTION GÉNÉRALE 25-201 RELATIVE AUX INDICATIONS À L INTENTION DES AGENCES DE CONSEIL EN VOTE CHAPITRE 1 OBJET ET CHAMP D APPLICATION 1.1. Objet Les Autorités canadiennes en valeurs mobilières (les

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH

RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH RÉSUMÉ DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION ÉVALUATION DES PRIX ET DES BOURSES SPÉCIALES DU CRSH Juillet 2012 Contexte Les prix et les bourses spéciales du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) forment

Plus en détail

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE

REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE REMIND et LA COMMUNICATION MOBILE SCOLAIRE 02 03 04 05 Le lien entre la maison et l école Cinq étapes pour commencer à utiliser Remind Conseils pratiques pour favoriser l inscription des élèves et des

Plus en détail

La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne :

La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne : La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne : 5 les cinq meilleurs outils pour l engagement des apprenantes et apprenants L importance de motiver les étudiantes et étudiants envers leurs cours

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes

PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes PHP 2 Pratique en santé publique fondée sur des données probantes But Les professionnels de la santé publique suivent de plus en plus une approche fondée sur des données probantes lorsqu il s agit de planifier,

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario.

Merci de remplir ce questionnaire sur le programme-cadre d éducation physique et santé de l Ontario. À TITRE D INFORMATION : Le présent document vous est fourni à seul titre d information. Un lien URL unique utilisable une seule fois sera fourni aux directions des écoles élémentaires financées par les

Plus en détail

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie...

Table des matières. Énoncé du vérificateur... 1. I. Introduction... 2 Contexte... 2 Objectif... 2 Portée... 2 Critères... 3. II. Méthodologie... Vérification des enquêtes de sécurité sur le personnel RAPPORT Division de la vérification et de l évaluation Juillet 2003 Table des matières Énoncé du vérificateur... 1 I. Introduction... 2 Contexte...

Plus en détail

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées

Règlement sur les normes d accessibilité intégrées sur les normes d accessibilité intégrées s de chaque conseil scolaire Date d entrée 2013 Établissement de politiques en matière d accessibilité Le conseil élabore, met en œuvre et tient à jour des politiques

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 100 personnes salariées ou plus La Loi sur

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE?

COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? COMMENT LIRE L AFFICHAGE DES RÉSULTATS D UN EXERCICE D ÉQUITÉ SALARIALE? Information à l intention des personnes salariées travaillant dans une entreprise de 10 à 49 personnes salariées La Loi sur l équité

Plus en détail

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage

Gestionnaires. Parcoursd apprentissage Gestionnaires Parcoursd apprentissage V2 VOTRE PARTENAIRE EN APPRENTISSAGE L École de la fonction publique du Canada offre des produits d apprentissage et de formation qui contribuent au renouvellement

Plus en détail

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS

L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ENQUETE DE SATISFACTION 2007 AUPRES DES EMPLOYEURS L ACOSS, caisse nationale des Urssaf, vous a interrogé en 2007 afin d évaluer la qualité de service de la branche du recouvrement. Retour sur l enquête

Plus en détail

Le guide du Webinaire

Le guide du Webinaire Le guide du Webinaire P A N O R A M A C O N C E P T : p a n o r a m a c o n c e p t @ f r e e. f r Page 1 S ommaire 1. Qu est-ce qu un Webinaire? 2. Webinaire ou visio-conférence? 3. Quand et pourquoi

Plus en détail

Cours OMAV L enquête de satisfaction

Cours OMAV L enquête de satisfaction Cours OMAV L enquête de satisfaction Introduction Elle sert à mesurer la satisfaction des clients. L enquête de satisfaction est un outil précieux de prévention de l attrition, bien que la relation entre

Plus en détail

La recherche et vous. Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche?

La recherche et vous. Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche? La recherche et vous Pourquoi accepter ou refuser de participer à un projet de recherche? La recherche et vous Dépôt légal - octobre 2012 Bibliothèque et archives nationales du Québec Bibliothèque et archives

Plus en détail

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités

CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités Une gouvernance efficace : guide à l intention des conseils scolaires, de leurs membres, des directions de l éducation et des communautés CHAPITRE 7 Réunions du conseil et de ses comités 70 (Sauf indication

Plus en détail

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011

COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN D ACTION RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2011 COMPTE RENDU SUR L ÉTAT DE LA MISE EN ŒUVRE DU RAPPORT AU COMITÉ DE VÉRIFICATION EN DU 30 SEPTEMBRE 2011 D APPROBATION : 24 SEPTEMBRE 2010 1. Pour faciliter l obtention de bons résultats sur les plans

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA

RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA RÔLES ET RESPONSABILITÉS SUGGÉRÉES POUR LE COORDONNATEUR COMMUNAUTAIRE DU SISA Le présent document a pour but de servir de guide pour ce qui est des rôles et des responsabilités du coordonnateur communautaire

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE)

Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) Plan pluriannuel d accessibilité de l Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE) 1 Table des matières Introduction... 3 À propos du Plan pluriannuel d accessibilité de l OQRE... 3

Plus en détail

Plan d action sur le changement climatique de [nom de la collectivité]

Plan d action sur le changement climatique de [nom de la collectivité] Province du Manitoba Climate Change Planning Resource Guide Plan d action sur le changement climatique de [nom de la collectivité] Élaboré par : Remerciements : P. ex. conseil municipal, conseil d administration,

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes Les gens Les partenariats Le savoir Compétences en milieu de travail Compétences essentielles Sondage sur le lieu de travail Le présent outil est conçu pour aider les employeurs à cerner les problèmes

Plus en détail

Introduction. Application

Introduction. Application Politique sur l accessibilité de Primerica et plan d accessibilité pluriannuel (le «plan d accessibilité») (Règlement de l Ontario 191/11) relatif à la Loi sur l accessibilité pour les personnes handicapées

Plus en détail

Guide de l utilisateur du portail

Guide de l utilisateur du portail Cette version du guide a été conçue expressément pour la phase d essai public du portail. Ne vous en servez pas après le 15 octobre 2015. Guide de l utilisateur du portail Version 0.92 septembre 29, 2015

Plus en détail

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi

et la communication dans les Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Les compétences de base et la communication dans les Secteurs du Tourisme et des Loisirs Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION

MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION MANDAT DU COMITÉ DE VÉRIFICATION Les règles du comité de vérification qui suivent ont été mises à jour en juin 2009 après un examen annuel de toutes les règles des comités du conseil. I. OBJET Le comité

Plus en détail

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques

Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Comment obtenir des réponses à vos questions? Écoles catholiques Objectifs Permettre aux participants d apprendre : Comment obtenir des réponses le plus rapidement possible. Qui prend les décisions. Quelles

Plus en détail

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts

Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Bilan du concours pilote de bourses de recherche du printemps 2013 tenu dans le cadre de la réforme des programmes ouverts Table des matières Introduction... 3 Méthodes... 4 Résumé des résultats... 5 Conclusion

Plus en détail

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX

LA CRÉATION DE VOTRE PLAN DE DÉPLACEMENTS PENDANT LES JEUX 4 De quoi s agit-il? Ce plan servira à énoncer les mesures que vous prendrez pour veiller à l efficacité des déplacements pendant les Jeux : Pour les employés, dans leurs allers-retours et déplacements

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées

QUESTIONNAIRE DE SONDAGE. Le droit et les personnes âgées QUESTIONNAIRE DE SONDAGE Le droit et les personnes âgées À PROPOS DU SONDAGE La Commission du droit de l Ontario (CDO) et son projet sur le droit touchant les personnes âgées La CDO, un organisme public

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial

Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Guide de référence rapide pour la recherche au collégial Daniel Puche, Ph.D., CEGEP de St-Hyacinthe, 2012 Ce guide se veut une référence pratique pour les enseignants-chercheurs dans leurs démarches de

Plus en détail

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION

CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION CHARTE DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. RAISON D ÊTRE La présente charte décrit le rôle du conseil d administration (le «conseil») d Aimia Inc. (la «Société»). La présente charte est assujettie aux dispositions

Plus en détail

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS

FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS FOTO - L OMNIBUS MENSUEL DE CROP LE NOUVEAU CROP-EXPRESS 550, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL (QUÉBEC) H3A 1B9 BUREAU 900 TOUR EST T 514 849-8086, POSTE 3064 Réflexions méthodologiques Depuis des années,

Plus en détail

Les fonds de répartition de l actif

Les fonds de répartition de l actif Les fonds de répartition de l actif À la fois simples et élaborés La Great-West vous offre deux types de fonds de répartition de l actif : les fonds de répartition de l actif à risque cible et à date cible.

Plus en détail

desjardinssecuritefinanciere.com

desjardinssecuritefinanciere.com Assurance collective efficaces simples sécurisés desjardinssecuritefinanciere.com Votre régime entre vos mains Les services en ligne offerts par Desjardins Sécurité financière vous permettent de prendre

Plus en détail

Faites parler de votre entreprise

Faites parler de votre entreprise Faites parler de votre entreprise Pourquoi annoncer sur Internet? 70 % des consommateurs font confiance aux commentaires laissés sur Internet. 85 % de la population a accès à Internet. 75 % des gens consultent

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

1. Qu est-ce que l IGC?

1. Qu est-ce que l IGC? Questions fréquemment posées concernant l accréditation auprès du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Plus en détail

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats

Section 9. Établissement de rapports et communication des résultats Section 9 Établissement de rapports et communication des résultats 135 Établissement de rapports et communication des résultats Distribuer rapidement les résultats aux parties prenantes. Choisir le moyen

Plus en détail

La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers

La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers Votre assurance soins médicaux et soins dentaires collective prendra-t-elle fin prochainement? Nous avons des solutions. Les régimes sont établis par La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers On tient

Plus en détail

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS

OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS OBSERVATOIRE QUÉBÉCOIS SUR LA MALTRAITANCE ENVERS LES ENFANTS Décembre 2013 Pourquoi un observatoire sur la maltraitance? Sérieux problème Multitude d acteurs Fragmentation Besoin de convergence La maltraitance

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats

Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Sondage sur les bulletins scolaires de la province Résumé des résultats Présenté à la ministre de l Éducation et du Développement de la petite enfance par le Comité d examen des bulletins scolaires de

Plus en détail