Chapitre III. M.Reghioui

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre III. M.Reghioui - 2011 1"

Transcription

1 Chapitre III Gestion des stocks M.Reghioui

2 Contenu du chapitre Introduction Stocks et paramètres Politiques d approvisionnement Conclusion M.Reghioui

3 1. Introduction M.Reghioui

4 1. Importance de la gestion des stocks Le stock représente 30% en moyenne du total des actifs. Mais ce taux variede20%à80%selonlesentreprises Lerôledesstocks: Garantir un taux de services aux clients Permettre une production sans interruptions Porter une attention aux stocks c est garantir un taux de service aux clients et faire tourner la production en utilisant un stock minimum et minimiser par conséquences les coûts qui lui sont liés. Objectif: diminuer le plus possible la quantité de produits en stock tout en gardant un minimum pour satisfaire la demande des clients et la demande de la production M.Reghioui

5 2. Stocks et paramètres M.Reghioui

6 2.1 Courbe d évolution du stock La quantité en stock varie selon des entrées (approvisionnements) et des sorties (consommations) Les variations se font majoritairement par lot et non de manière linéaire : allure en escalier Afin de faciliter l étude, on fait une approximation des mouvements de stock comme linéaires entre deux relevés(matin et soir, début et fin de semaine, ) S max (t 2 ) Stock moyen S min (t 1 ) Stock de sécurité t M.Reghioui t 1 t 2 t 3 6

7 2.2 Stock moyen (1) Le coûtd un stockdépend dunombre moyen des pièces quile constitue stockmoyen(s m ) Dans le cas ou il n y a pas de rupture de stock, il se calcul de la manière suivante: Pourunepériode[t i-1 -t i ]: S m (t i )=(S max (t i )+S min (t i ))/2 S m (T)=(S max (t 1 )+S min (t 1 ))*(t 1 -t 0 )/2t n +...+(S max (t n )+S min (t n ))*(t n -t n-1 )/2t n S max (t i ):leniveaudestockmaximaldepériode[t i-1 -t i ] S min (t i ):leniveaudestockminimaldepériode[t i-1 -t i ] Chaque période [t i-1 -t i ] débute lors de l entrée d un stock et termine juste avant la réception de l approvisionnement suivant ou lorsque le stock devient nul M.Reghioui

8 2.2 Stock moyen (2) Complication 1 : délimiter une période par deux entrée est fastidieux lorsque la fréquence des approvisionnements est élevée Solution : considérer les périodes comme des intervalles detaillefixe(parexemple1mois) Entréesenstock:débutdupremierjourdelapériode Sorties : linéaires sur la période pour finir au niveau : (stockendébutdepériodeaprèsappro) (sommedes sorties pendant la période) M.Reghioui

9 2.2 Stock moyen (3) Complication 2 : En cas de rupture de stock, le calcul est faux pendantquelquesjourscarleniveaudestockestàzéro Solution : il faut trouver à quel moment t r la rupture intervient etdécouperlapériode[t i-1 -t]en2:[t i i-1 -t]et[t-t] r r i ] Le calcul devient S m (t i )=(S max (t i )+S min (t i ))*(t r -t i-1 )/2(t i -t i-1 )+(0+0)*(t i -t r )/2(t i -t i-1 ) S m (t i )=S max (t i )*(t r -t i-1 )/2(t i -t i-1 ) M.Reghioui

10 2.2 Stock moyen (3) Exemple: S max (t 1 ) S sec = Stock de sécurité S min (t 1 ) = 0 S min (t 1 ) t 0 t 1 t r S m (t 1 )=S max (t 1 )*(t r -t 0 )/2(t i -t i-1 ) M.Reghioui

11 2.3 Stock de sécurité (1) Stock de sécurité : correspond à une quantité de produits destinés à palier les aléas de consommation et d approvisionnement En cas de commandes imprévus ou de retard d approvisionnement, ce stock permettra de répondre aux besoins Le stock de sécurité est très important lorsque: Les fluctuations des consommations sont grandes Les aléas d approvisionnement sont fréquents Le stock de sécurité a un intérêt primordiale lorsque la rupture de stock implique: Un arrêt de l activité Un risque non négligeable (comme la rupture d un produit lié à la sécurité des employés) M.Reghioui

12 2.3 Stock de sécurité (2) Lestockdesécuritépeutêtreréduitàzérodanslecasd unsystème idéal (consommation et approvisionnement réguliers et sans aléas) On l appel aussi stock dormant car il est utilisé que de façon exceptionnelle, contrairement au stock actif = stock physique stock de sécurité Calcul du stock de sécurité: regarder sur les périodes avec rupture Combien de produits E p par unité de temps manquaient pour répondreàlademanded Prendre comme stock de sécurité la valeur maximale observée sur l historique M.Reghioui

13 2.4 fiches de stock (1) Enregistrent les mouvements d entrées et de sorties et permettent de connaître l état du stock en quantité et en valeur M.Reghioui

14 2.4 fiches de stock (2) Chaque fiche doit comporter: - Lenometlecodedel articlesuivi - Les quantités entrées et sorties avec les dates des mouvements - Leniveaudustock - Les informations concernant le numéro de bon de livraison, les commandes d approvisionnement lancées, - Plus éventuellement d autres indications, comme la taille du stock critique, le délai de livraison, le lieu de stockage C est le magasinier qui tient à jour la fiche de stock. Au début sous forme papier mais actuellement par saisie informatique M.Reghioui

15 2.5 Coûts des stocks (1) Il faut prendre en compte trois facteurs dans le calcul du coût total d un stock: - Coûts liés au lancement des ordres d approvisionnement : nombretotaldecommandes*lecoûtd unecommandecc - La valeur des produits : nombre total de produits entrant * prix unitaire - Coûts liés au stockage : nombre moyen de produits en stock *lecoûtdepossessioncpd unproduit M.Reghioui

16 2.5 Coûts des stocks (2) Coûts de passation de commande: recenser tous les coûts annuels qui ont un lien avec la commande et diviser le résultat par le nombre de commandes annuelles - Les coûts salariaux des agents d approvisionnement et des services comptables chargés des achats - Lescoûtsderéceptionetdecontrôledesproduits - Les coûts matériels(ordinateurs, impression, fax, ) M.Reghioui

17 2.5 Coûts des stocks (2) Coûts de possession : conserver un produit en stock coute de l argent. Ces coûts recouvrent: - Les coûts de fonctionnement des magasins d entreposage (salaires des manutentionnaires, loyer, entretien, assurance, électricité ) - Les coûts de rémunération des capitaux investis (manque à gagner à stocker des produits par rapport aux intérêts que rapporterait sur le marché financier l argent investi) - Les coûts d obsolescence(lié au vieillissement) A partir de ce coût global de possession, on calcul le taux de possession I qui est le rapport du coût global de possession sur le capital investi (valeurdustockmoyen).ilest del ordrede0,15à0,40 Lecoûtdepossessiond unarticlecp=coûtunitaire*letaux M.Reghioui

18 3. Politiques d approvisionnement M.Reghioui

19 3.1 Modèle de Wilson (1) Coûts total du stock = coût d achat + coût de commande + coût de possession D Q C T = DP + Cc + Q 2 - C T:coûttotal - Q: quantité moyenne d approvisionnement - D:demandeannuelle - Cc:coûtdepassationdecommande - P:prixunitaired unarticle - I:tauxdepossession Objectif:minimiserC T toutengarantissantuncertainniveaudeservice IP M.Reghioui

20 3.1 Modèle de Wilson (2) Dans le cas d un approvisionnement et d une consommation réguliers, minimiser C T revient à trouver le point Qe (quantité optimale de commande) de la figure M.Reghioui

21 3.1 Modèle de Wilson (3) Qe = quantité optimale de commande offrant un compromis entrelecoûtdepossessionetlecoûtdecommande.dériver lafonctionc T parrapportàlavariableq. C T Q D Cc Q 2DCc Qe = IP - LapériodicitéoptimaledecommandeT=Qe/D - Lafréquenceoptimaledecommande N=D/Qe = 0 IP 2 + = 2 0 M.Reghioui

22 3.1 Modèle de Wilson (4) Application numérique: parrapportàlavariableq. D:200000piècesparan Cc:150 I:20% P:10 Qe = ,2 10 = On approvisionne tous les = 10 - La fréquence optimale de commande = M.Reghioui

23 3.1 Modèle de Wilson (5) Problème : le cas idéal d un approvisionnement sans aléas et d une demande constante est rarement vérifié dans les applications réelles. Quantité Qe Qe Qe Qe Qe T Temps M.Reghioui

24 3.2 Gestion par point de commande (1) Problème : Lorsque La commande varie de manière importante, la quantité Qe peut ne pas être suffisante lorsque la demande est forte. Principe : déclenchement de la commande dépendant du niveau du stock - Siunefaibleconsommationaétéréaliséeonattendencore - Si le niveau de stock atteint un seuil critique, alors une commande est lancée seuil critique = point de commande M.Reghioui

25 3.2 Gestion par point de commande (2) Le stock disponible doit être capable de satisfaire la demande entre le momentoulacommande estlancée et lemomentoules produitssont réceptionnés PointDeCommande=M*L+Ssec M:lademandemoyenneparunitédetemps L: le délais d approvisionnement dans cette même unité de temps Le stock de sécurité garantit un certain niveau de service lorsque la demande est supérieure à M Lorsquelepointdecommandeestatteint,lacommandelancéeestdeQe produits Qe= 2DCc IP M.Reghioui

26 3.2 Gestion par point de commande (3) Lorsque le point de commande est atteint, la commande lancée est de Qe produits 2DCc Qe= Quantité IP Point de commande Stock de sécurité Qe M*L Qe Qe Temps L Quantité de commande fixe et périodicité variable M.Reghioui

27 3.3 Recomplémentcalendaire (1) Pb : La commande varie peu. Un approvisionnement périodique peut avoir lieu sans gros risque de rupture Principe : déclenchement de la commande de façon périodique (dates fixes) avec le nombre de produits dont le stock manque - Si une faible consommation a été réalisée, la commande sera de faible quantité - Sinon la commande sera plus importante Périodicité fixe et quantité de commande variable M.Reghioui

28 3.3 Recomplémentcalendaire (2) Le calcul de la période de commande se réalise de la manière suivante: Qe 2Cc T = = D DIP Lorsque la date est atteinte, la quantité à commander doit couvrir les demandes moyennes entre deux approvisionnements: S ( T + L D + S max = ) moyenne sec leniveaudestockaumomentdelacommande Attention aux unités : T (périodicité), L (délais) et D moyenne (demande moyenne) dans une unité cohérente (logiquement annuels) M.Reghioui

29 3.3 Recomplémentcalendaire (3) Quantité S max Q Q Q Stock de sécurité Temps L T = ( T + L Dmoyenne + Ssec max ) Evolution du niveau de stock par une gestion par recomplément calendaire S M.Reghioui

30 3 Conclusion Quantité fixe Quantité variable Période fixe Demande constante Modèle de Wilson -Qe Demande statistique Recomplément calendaire Période variable Demande statistique Gestion à point de commande Demande anticipée Réapprovisionnement à la demande Les méthodes considérées sont très restrictives La demande est connue Lesrupturesdesstocksnesontpasgérés Les délais d approvisionnement et les coûts sont constants Adaptation: il est possible d adapter ces modèles avec des coûts variables(rabais uniforme ou progressif, coût de commande variable) Des ruptures de stocks Un partage de ressources M.Reghioui

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra

Les outils de planification d achat. Préparé par : Othman karra Les outils de planification d achat Préparé par : Othman karra plan INTRODUCTION I. Rôle des stocks dans la fonction achat 1. définition des stocks 2. avantages et inconvénients des stocks 3. types de

Plus en détail

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique

Leçon 6. Systèmes de gestion à recomplétement apériodique CANEGE Leçon 6 Systèmes de gestion à recomplétement apériodique Objectifs : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget de réapprovisionnement dans le cadre d une méthode

Plus en détail

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires

Leçon 9. Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires CANEGE Leçon 9 Systèmes de gestion dépôt central / magasins secondaires Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : comprendre le fonctionnement d une organisation dépôt central

Plus en détail

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement

Chapitre 2 Gestion de l approvisionnement Chapitre Gestion de l approvisionnement Plan du chapitre Section 1 : La gestion comptable des stocks Section : L analyse de l évolution des stocks Section 3 : La gestion prévisionnelle des stocks ÿ ÿ I.

Plus en détail

Gestion des stocks et des approvisionnements

Gestion des stocks et des approvisionnements Les stocks représentent dans le bilan des entreprises de 20 à 80% du total de l actifs. Engendrent un important besoin de financement. Les stocks remplissent d importantes fonctions. Bien gérer les stocks

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise.

Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET. Gestion budgétaire. Prévoir et contrôler les activités de l entreprise. Collection les mémentos finance dirigée par Jack FORGET Gestion budgétaire Prévoir et contrôler les activités de l entreprise Jack FORGET Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3251-2 Chapitre 3 Optimiser

Plus en détail

GESTION DES STOCKS CORRIGE

GESTION DES STOCKS CORRIGE 1/7 La gestion des stocks de maintenance Le service de maintenance comme les autres services de l'entreprise doit répondre à l'objectif " zéro stock ", c'est l'un des objectifs de la qualité totale. Aujourd'hui

Plus en détail

Séance 8 4-530-03. La gestion des stocks. Gestion des opérations

Séance 8 4-530-03. La gestion des stocks. Gestion des opérations Gestion des opérations Séance 8 4-530-03 La gestion des stocks Plan de la présentation Les types de stocks Les types de demandes (indépendante vs dépendante) Les fonctions des stocks Les enjeux de la gestion

Plus en détail

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS

LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS LA POLITIQUE DE GESTION DES STOCKS 1. Quand acheter? 2. Quelle quantité acheter? objectif 1. Minimiser le risque de rupture de stock. 2. Minimiser le coût de stockage des biens. solution 1. Définir un

Plus en détail

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1

- 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 - 06 - LA GESTION DE LA PRODUCTION : PARTIE 1 Objectif(s) : o o Pré requis : o o o Contraintes de production, Optimisation de la gestion de la production. Coût de production, Production sous contraintes,

Plus en détail

Chapitre II : Gestion des stocks :

Chapitre II : Gestion des stocks : Chapitre II : Gestion des stocks : Section I : Présentation générale de la problématique des stocks I. 1. DEFINITION DES STOCKS : Un stock est une quantité de biens ou d articles mis en réserve pour une

Plus en détail

GESTION DE STOCK. C'est l'interprétation d'un historique d'observations effectuées à la date fixé et classées chronologiquement

GESTION DE STOCK. C'est l'interprétation d'un historique d'observations effectuées à la date fixé et classées chronologiquement GESTION DE STOCK Stock : Prévision de consommation I - Prévisions de consommation C'est l'interprétation d'un historique d'observations effectuées à la date fixé et classées chronologiquement 1 ) Méthode

Plus en détail

Fonction production - La gestion des stocks -

Fonction production - La gestion des stocks - Fonction production - La gestion des stocks - 1 Définition. 1 Voir livre page. Différents types de stocks. Voir livre page. Stocks nécessaires à la fabrication : Si le lycée réalise le tournevis à cliquet,

Plus en détail

Utiliser les outils de suivi des stocks 1

Utiliser les outils de suivi des stocks 1 Utilisation de l historique 1. A quoi sert un stock? Un stock est une quantité de produits immobiles, dans l attente d être consommés, c est à dire soit transformés, soit vendus. Ce stock provient de la

Plus en détail

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande

Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Etude de cas N 2 : Mots clés : Méthodes de réapprovisionnement. Point de commande Une première analyse des consommations sur les premiers jours ouvrés de 2004 d un produit coûtant 7.45 dhs nous donne les

Plus en détail

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement

4 : gestion d'approvisionnements avec rupture tolérée de stock car sans réassortiment possible 1 - Les services de l'approvisionnement GESTION OPTIMALE ET BUDGETAIRE DES STOCKS 1 - Les services de l'approvisionnement 11 - Les activités de la fonction achat 12 - Les activités de la fonction logistique de stockage 13 - Les produits à gérer

Plus en détail

La gestion des stocks & approvisionnements

La gestion des stocks & approvisionnements Page : 1 Coût d achat Il y a un coût d achat par matière 1e ou fourniture achetée. Il est composé de : prix d achat, y compris les frais annexes coût indirect d approvisionnement Page : 2 Page : 3 Prix

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER

BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL BOULANGER Gestion de l entreprise Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-953-0 2 LA GESTION DES STOCKS Les matières premières

Plus en détail

1 re partie. Introduction et définitions

1 re partie. Introduction et définitions 1 re partie Introduction et définitions 7 Fiche 1 : Définition et objectifs de la comptabilité analytique Définition de la comptabilité analytique La comptabilité analytique est un outil d aide à la prise

Plus en détail

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples

Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Révision thèmes de Licence 3 - Questions à Choix Multiples Jean-Christophe Scilien Manel Benzerafa - Alilat Durée : 1h30 Plusieurs réponses correctes possibles Les réponses incorrectes seront sanctionnées

Plus en détail

Suivre l évolution d un stock

Suivre l évolution d un stock Vous avez appris à effectuer les entrées, les sorties et les inventaires qui sont les mouvements physiques des articles en stock. Vous avez appris à décrire à l aide d une fiche de stock manuelle ou informatisée

Plus en détail

LA GESTION DES STOCKS * * * * *

LA GESTION DES STOCKS * * * * * THEME 10 LA GESTION DES STOCKS * * * * * L approvisionnement régulier de l entreprise en matière première est primordial pour assurer tant la régularité de la production que celle des ventes. Elle doit

Plus en détail

Parcours de formation SIN 7. Formation des enseignants

Parcours de formation SIN 7. Formation des enseignants Parcours de formation SIN 7 Formation des enseignants La démarche de projet Formation des enseignants DEFINITION D UN PROJET X50 106 C est une démarche spécifique qui permet de structurer méthodiquement

Plus en détail

Chapitre 2 : Politiques de gestion de stocks soumis à une demande indépendante et régulière

Chapitre 2 : Politiques de gestion de stocks soumis à une demande indépendante et régulière Chapitre 2 : Politiques de gestion de stocks soumis à une demande indépendante et régulière I) Introduction a) Rappel des hypothèses Demande indépendante => Stock de P.F ou alors stock de distribution

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE

BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE D r ye er &Herv ém Mey r ie e d i BREVET PROFESSIONNEL COIFFURE Gestion et comptabilité d un salon de coiffure Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014 ISBN : 978-2-84425-996-7 2 La gestion des stocks Les

Plus en détail

Correction de l'exercice 4 du cours Gestion Financière : Gestion des stocks avec coût d achat unitaire variable

Correction de l'exercice 4 du cours Gestion Financière : Gestion des stocks avec coût d achat unitaire variable Correction de l'exercice 4 du cours Gestion Financière : Gestion des stocks avec coût d achat unitaire variable uestion 1: étudier le coût total de stockage sur une année en fonction de la quantité commandée

Plus en détail

Leçon 8. Système de gestion sur programme

Leçon 8. Système de gestion sur programme CANEGE Leçon 8 Système de gestion sur programme Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable de : dresser un budget d approvisionnement dans le cadre d un système de gestion sur programme

Plus en détail

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA

FORMULES DE CALCUL. Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA FORMULES DE CALCUL Le prix : Prix = PV TTC = PV HT x (1 + taux de TVA) TVA = PV HT x taux de TVA PV HT = PV TTC 1 + taux de TVA Ex : PV TTC = 250 x 1,196 = 299. TVA = 250 x 19,6 % = 49. PV HT = 299 = 250.

Plus en détail

Mathématiques Ch. 6 : Exercices

Mathématiques Ch. 6 : Exercices 1 BTS CGO - LYCÉE LOUIS PAYEN - Mathématiques Ch. 6 : Exercices Cours J-L NEULAT 1 Loi normale 1.1 Lecture directe EXERCICE 1 Soit X une variable aléatoire qui suitn(0,1). On donne : P(X 1) 0,84. Sans

Plus en détail

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT --

Master MIMSE - Année 1. Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- DRAFT -- 1 Master MIMSE - Année 1 Gestion des stocks Introduction à la gestion des stocks Modèle de Wilson 2 Que sont les stocks? Des trucs qui traînent...mis en réserve Une accumulation de produits qui servira

Plus en détail

Gestion des stocks. Rendu le : 31 Mars 2006

Gestion des stocks. Rendu le : 31 Mars 2006 Gestion des stocks Rendu le : 31 Mars 2006 Docteur Ordinateur 6 rue Corot 75016 Paris T 0142731150 F 01 42 88 47 30 contact@docteurordinateur.com Http://www.docteurordinateur.com Sommaire Introduction

Plus en détail

Chapitre 1 : Évolution COURS

Chapitre 1 : Évolution COURS Chapitre 1 : Évolution COURS OBJECTIFS DU CHAPITRE Savoir déterminer le taux d évolution, le coefficient multiplicateur et l indice en base d une évolution. Connaître les liens entre ces notions et savoir

Plus en détail

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL?

Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Quand et pourquoi utiliser une base de données NoSQL? Introduction Les bases de données NoSQL sont devenues un sujet très à la mode dans le milieu du développement web. Il n est pas rare de tomber sur

Plus en détail

Chapitre 6. Gestion des stocks. Table des matières Chapitre 6. 6.1 Principes de gestion des stocks 227

Chapitre 6. Gestion des stocks. Table des matières Chapitre 6. 6.1 Principes de gestion des stocks 227 6.1 Principes de gestion des stocks 135 Slide 225 Chapitre 6 Gestion des stocks Table des matières Chapitre 6 6.1 Principes de gestion des stocks 227 Slide 226 6.2 Modèles déterministes 230 Modèle de Wilson.........................

Plus en détail

Leçon 5. Systèmes de gestion à recomplétement périodique et stock de sécurité

Leçon 5. Systèmes de gestion à recomplétement périodique et stock de sécurité CANEGE Leçon 5 Systèmes de gestion à recomplétement périodique et stock Objectif : A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable : dans le cadre des calendriers d approvisionnement à recomplètement

Plus en détail

Chap.4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité

Chap.4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité 1 / 12 Chap.4 : Les charges variables et le seuil de rentabilité La comptabilité analytique (à partir de ce chapitre et surtout dans le P8 et P9) propose des modèles de gestion i.e. des représentations

Plus en détail

Thème : Les achats et les approvisionnements

Thème : Les achats et les approvisionnements BTS Management des Unités Commerciales Epreuve E5 : Analyse et Conduite de la Relation Commerciale Session : 2011 Sujet n 3 Thème : Les achats et les approvisionnements Question 1 : Rappeler les différentes

Plus en détail

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement :

Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : Chapitre III : La gestion des approvisionnements Section I : Présentation de la fonction approvisionnement : I.1. LA FONCTION APPROVISIONNEMENT Dans la plupart des entreprises, les matières premières,

Plus en détail

- 11 - LE SEUIL DE RENTABILITE. Principes de détermination du seuil de rentabilité.

- 11 - LE SEUIL DE RENTABILITE. Principes de détermination du seuil de rentabilité. - 11 - LE SEUIL DE RENTABILITE Objectif(s) : o Pré requis : o o Modalités : o o o o Principes de détermination du seuil de rentabilité. Méthode des coûts variables, Représentation linéaire. Principes,

Plus en détail

Les Méthodes de Gestion de stock

Les Méthodes de Gestion de stock Les Méthodes de Gestion de stock Les méthodes de gestion de stock sont les premières méthodes de gestion scientifique des approvisionnements. Elles ont pour origine les travaux de Harris (1915) qui ont

Plus en détail

Méthodologies et Glossaire

Méthodologies et Glossaire Caractéristiques Précisions Calculs de performance 1.Performance 2.Performance relative 1.Volatilité 2.Tracking error 3.Ratio d'information 4.Bêta 5.Alpha 6.Ratio de Sharpe 7.Sensibilité Indicateurs de

Plus en détail

Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité

Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité Méthode traditionnelle d analyse des coûts : Le Seuil de Rentabilité INTRODUCTION 1) NOTION DE BASE 2) IMPORTANCE DU SEUIL DE RENTABILITÉ POUR L ENTREPRISE 3) PARAMÈTRES DE CALCUL 4) QUELQUES UTILISATIONS

Plus en détail

Gestion de Projets partie 3

Gestion de Projets partie 3 Gestion de Projets partie 3 Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr Polytech Lyon GESPRO 3-2014 JL LEFEVRE Page 1 La gestion de Projets La planification consiste à définir l enchaînement des

Plus en détail

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS

LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS LA GESTION DU STOCK ET DES APPROVISIONNEMENTS PLAN DU COURS 1/ LA FONCTION LOGISTIQUE 1.1/ Les flux entrées sorties 1.2/ Suivi des stocks 2/ CALCUL DU NIVEAU DES STOCKS 2.1/ Cadencier et fiche de réassort

Plus en détail

Chapitre 2 Introduction aux objectifs des coûts. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA

Chapitre 2 Introduction aux objectifs des coûts. Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Chapitre 2 Introduction aux objectifs des coûts Pr. Zoubida SAMLAL-Doctorante en Risk Management MBA, CFA Objectif du chapitre Faire la différence entre les coûts et les charges Définir les inducteurs

Plus en détail

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson

Combien commander. 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson 1. Quantité économique de commande : formule de Wilson Exemple : Au magasin, vous êtes responsable de cet article (peinture bleue référence : 605) stocké en boites de 1 kg, dont la consommation est relativement

Plus en détail

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2)

Coût de fabrication ou d achat. Calcul des besoins Management Industriel et Logistique (4) (2) (1) (2) Etude de cas 1 : La société Lebreton fabrique un produit A dont la nomenclature est la suivante (les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de composants dans un composé de niveau immédiatement

Plus en détail

Assurances placements

Assurances placements Fiche de connaissance Assurances placements Les assurances placement sont des contrats que vous souscrivez avec une compagnie d assurances, et non avec une banque. Elles sont toutefois commercialisées

Plus en détail

EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE

EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE EXERCICES - ANALYSE GÉNÉRALE OLIVIER COLLIER Exercice 1 (2012) Une entreprise veut faire un prêt de S euros auprès d une banque au taux annuel composé r. Le remboursement sera effectué en n années par

Plus en détail

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes

Chapitre 9. Le suivi et l analyse des comptes Chapitre 9 Le suivi des comptes L analyse des comptes Les comptes de tiers doivent être contrôlés fréquemment afin de détecter les erreurs et anomalies : des créances restées longtemps impayées peuvent

Plus en détail

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE

MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE MIEUX CONNAITRE LA GESTION DE PRODUCTION LA GESTION DE PRODUCTION VUE SOUS L ANGLE DE LA QUALITE 1 Dans le passage de la norme ISO 9001 en version 2000, On parle souvent de Modèle de PROCESSUS : Le modèle

Plus en détail

FICHE D EVALUATION ANNUELLE

FICHE D EVALUATION ANNUELLE FICHE D EVALUATION ANNUELLE Objectifs de la fiche d évaluation annuelle L évaluation porte sur le travail accompli par le collaborateur. Elle n est pas un jugement, mais une évaluation, pas sur ce qu il

Plus en détail

La mise en œuvre de la chaîne logistique

La mise en œuvre de la chaîne logistique H P I T R E 1 La mise en œuvre de la chaîne logistique n Que peut apporter la logistique à l entreprise? Depuis 1980, les entreprises ont considérablement rénové et optimisé leurs outils industriels, des

Plus en détail

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières

Les stocks. Notions de cours. 5 e Partie : Les informations financières 1 Les stocks A - La gestion des stocks Elle a pour objectif de minimiser le coût de stockage. Il existe plusieurs niveaux de stock : Notions de cours - Stock maximum : niveau de stock ne pouvant pas être

Plus en détail

Gestion de Projets PeiP2 partie 2

Gestion de Projets PeiP2 partie 2 Gestion de Projets PeiP2 partie 2 Jean-Louis Lefèvre jean-louis.lefevre@univ-lyon1.fr Polytech Lyon 2015 GESPRO 2 PeiP2 JL Lefèvre p1/40 La gestion de Projets La planification consiste à définir l enchaînement

Plus en détail

9,5 10 12 13 14 15 16,5 20 Coût de fabrication (en milliers )

9,5 10 12 13 14 15 16,5 20 Coût de fabrication (en milliers ) BTS CGO Analyses de gestion Année 2011-2012 Devoir n 2 TS2 CGO 23/02/2012-2 heures Calculatrice autorisée Nota : Il vous est demandé d apporter un soin particulier à la présentation de votre copie. Toute

Plus en détail

Chapitre 6. Modélisation en P.L.I. 6.1 Lien entre PL et PLI. 6.1.1 Approximation de la PLI

Chapitre 6. Modélisation en P.L.I. 6.1 Lien entre PL et PLI. 6.1.1 Approximation de la PLI Chapitre 6 Modélisation en P.L.I. 6.1 Lien entre PL et PLI (P) problème de PL. On restreint les variables à être entières : on a un problème de PLI (ILP en anglais). On restreint certaines variables à

Plus en détail

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques

Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques Agrégation externe de mathématiques, session 2005 Épreuve de modélisation, option Probabilités et Statistiques (605) GESTION DE STOCK À DEMANDE ALÉATOIRE Résumé : Chaque mois, le gérant d un magasin doit

Plus en détail

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production

Gestion des stocks. quantité économique de commande recomplétement calendaire gestion à point de commande. Gestion de production GESTION DES STOCKS Gestion des stocks Le stock et ses fonctions les politiques de gestion des stocks : objectifs, contraintes et décisions quelques modèles classiques de gestion des stocks quantité économique

Plus en détail

Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus

Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus Préparation CCF n 2 : APS La compagnie des hôtels bleus Introduction La compagnie des hôtels bleus est une société qui gère un grand nombre d hôtels répartis sur tout le territoire français. Vous venez

Plus en détail

La fonction achats fonction achats internes extérieur

La fonction achats fonction achats internes extérieur L objectif de la fonction achats est de mettre à la disposition des utilisateurs internes de l entreprise des biens et/ou des services acquis à l extérieur dans les meilleures conditions de prix, de délais,

Plus en détail

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti»

Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Correction de l exercice 2 du cours Gestion de patrimoine : «Analyse d un produit structuré à capital garanti» Question 1 : représenter graphiquement le taux de rentabilité du produit à capital garanti

Plus en détail

SDESR - Journée technique du 23 mai 2007

SDESR - Journée technique du 23 mai 2007 SDESR - Journée technique du 23 mai 2007 Recommandations pour le financement de la distribution d eau directive SSIGE WX, (actuellement en consultation) 23.05.07 / J-M Pache SDESR 1 Pourquoi une nouvelle

Plus en détail

La notion de dualité

La notion de dualité La notion de dualité Dual d un PL sous forme standard Un programme linéaire est caractérisé par le tableau simplexe [ ] A b. c Par définition, le problème dual est obtenu en transposant ce tableau. [ A

Plus en détail

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014

La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique. M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 La gestion des stocks dans l entreprise pharmaceutique M. Nouas Laboratoire de pharmacie galénique Alger 2014 Plan: 1. Définition d un stock 2. Utilité et inconvénients d un stock 3.Principe de la gestion

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif

CONTROLE DE GESTION. DECF Session 2007 - Corrigé indicatif CONTROLE DE GESTION DECF Session 2007 - Corrigé indicatif Dossier 1 Partie A Raisons : - variation des effectifs (effet effectif), - changements de catégories professionnelles (effet de structure), - variation

Plus en détail

Recherche Opérationnelle

Recherche Opérationnelle Chapitre 2 : Programmation linéaire (Introduction) Vendredi 06 Novembre 2015 Sommaire 1 Historique 2 3 4 5 Plan 1 Historique 2 3 4 5 La programmation linéaire est un cadre mathématique général permettant

Plus en détail

Chap III : La valorisation du stock

Chap III : La valorisation du stock Chap III : La valorisation du stock I. Méthode ABC pour l analyse des stocks I..1 Principes et intérêt de la méthode Le gestionnaire de stock a souvent un nombre d article très important à gérer. Les ressources

Plus en détail

La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI

La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI La Gestion de Production Méthode MRP A. BOUAISSI Généralités Objet de la gestion de production Introduction 1.1 Objet de la gestion de production La gestion de production a pour objectif de répondre aux

Plus en détail

LE PRIX DE CESSION INTERNE

LE PRIX DE CESSION INTERNE LE PRIX DE CESSION INTERNE Introductio n Intérêt du sujet Le système du prix de cessions interne mesure les résultats économiques dégagés de chaque centres de responsabilité PROBLÉMATIQUE : Quel est le

Plus en détail

Prise de commande portable Guide utilisateurs. Version 2009

Prise de commande portable Guide utilisateurs. Version 2009 ORLIWEB Prise de commande portable Guide utilisateurs Version 2009 Siège social : 52, quai Paul Sédallian 69279 LYON Cedex 09 / RCS B327 888 111 Tél. 04.26.29.50.00 Service d'assistance Téléphonique 0826

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

Gestion multi-stocks

Gestion multi-stocks Gestion multi-stocks Dans l architecture initiale du logiciel IDH-STOCK, 11 champs obligatoires sont constitués. Ces champs ne peuvent être supprimés. Ils constituent l ossature de base de la base de données

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

Introduction à la MRP

Introduction à la MRP Introduction à la MRP Deux types d approches en planification de la production : la planification des besoins en composants qui vise à établir une programmation prévisionnelle des composants; la planification

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation. Corrigé de l épreuve de GESTION REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l éducation Corrigé de l épreuve de GESTION Session Principale 2009 Corrigé de l épreuve de GESTION SESSION PRINCIPALE Juin 2009. Recommandations Chers élèves, on vous

Plus en détail

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks

Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks MRP Outil de gestion de production mis au point aux Etats-Unis dans les années 1965, par Joseph Orlicky Limites des méthodes de gestion des stocks Articles gérés indépendamment les uns des autres On suppose

Plus en détail

II. Les délais de paiement

II. Les délais de paiement -17- II. Les délais de paiement 1/ La négociation des délais de paiement Une bonne maîtrise du délai client impose une bonne compréhension du délai réel de crédit qui est accordé au client. Une condition

Plus en détail

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

- 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) - 03 - Analyse du tableau de résultat Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Objectif(s) : o Méthode d'évaluation des Soldes Intermédiaires de Gestion, o Interprétation des Soldes Intermédiaires de

Plus en détail

TEST D ALIMENTATION CONTINUE

TEST D ALIMENTATION CONTINUE TEST D ALIMENTATION CONTINUE Pour vérifier et tester la conception, le besoin en alimentations conformes aux normes ne cesse de progresser au niveau technologique. C est plus ou moins devenu une nécessité

Plus en détail

Sommaire. Audit des stocks. Définition et Typologie des stocks La procédure de stockage et gestion de stock : Objectifs d audit des stocks

Sommaire. Audit des stocks. Définition et Typologie des stocks La procédure de stockage et gestion de stock : Objectifs d audit des stocks Sommaire Audit des stocks I. Introduction II. III. IV. Définition et Typologie des stocks La procédure de stockage et gestion de stock : Objectifs d audit des stocks V. Risques potentiels dans l audit

Plus en détail

Principe d optimisation. Optimisation technico-économique. Coût. Isolation thermique. Isolation optimale

Principe d optimisation. Optimisation technico-économique. Coût. Isolation thermique. Isolation optimale Optimisation technico-économique Objectif : obtenir une certaine prestation à moindre coût Dans le domaine du bâtiment, cette optimisation peut s appliquer à trois niveaux différents : choix des composants

Plus en détail

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités

Module : Fichier. Chapitre I : Généralités Module : Fichier Semestre 1 Année : 2010/2011-1- SOMMAIRE 1. Introduction 2. Définition d un fichier 3. Caractéristiques d un fichier 4. Topologie des fichiers 5. Résumé 6. QCM 7. Exercices 8. Bibliographie

Plus en détail

NOTE SUR LA MODELISATION DU RISQUE D INFLATION

NOTE SUR LA MODELISATION DU RISQUE D INFLATION NOTE SUR LA MODELISATION DU RISQUE D INFLATION 1/ RESUME DE L ANALYSE Cette étude a pour objectif de modéliser l écart entre deux indices d inflation afin d appréhender le risque à très long terme qui

Plus en détail

Leçon 9. MRP2 : structure

Leçon 9. MRP2 : structure Leçon 9 MRP2 : structure L'objectif principal de la leçon est de connaître et de comprendre le principe de gestion la production avec la méthode MRP2. A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable

Plus en détail

Lean Game Production de lampes de poche

Lean Game Production de lampes de poche Lean Game Production de lampes de poche Management industriel Analyse technique 1 er lancement Montage de cinq lampes selon des gammes opératoires données, les cinq postes de montage dans l ordre suivant

Plus en détail

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION

FICHE. L évaluation d une obligation 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION 2 LES CARACTÉRISTIQUES D UNE OBLIGATION L évaluation d une obligation FICHE 2 1 DÉFINITION D UNE OBLIGATION Une obligation est un titre de créances négociables représentatif d une fraction d un emprunt émis par l État ou par une entreprise.

Plus en détail

Objectif : Vous connaissez les fonctions du stock de marchandise et vous êtes capable de procéder à une évaluation des risques.

Objectif : Vous connaissez les fonctions du stock de marchandise et vous êtes capable de procéder à une évaluation des risques. CHAPITRE 3.7 STOCKAGE Objectif : Vous connaissez les fonctions du stock de marchandise et vous êtes capable de procéder à une évaluation des risques. QUELLES SONT LES ÉTAPES (FONCTIONS) DU STOCKAGE DES

Plus en détail

A. Plusieurs mots, une même réalité? B. Comment lire un texte? C. Comment lire une courbe? D. Des verbes utilisés en dissertation

A. Plusieurs mots, une même réalité? B. Comment lire un texte? C. Comment lire une courbe? D. Des verbes utilisés en dissertation SE20 Seconde Sciences économiques et sociales Approfondissement 1. Quelques définitions et explications A. Plusieurs mots, une même réalité? B. Comment lire un texte? C. Comment lire une courbe? D. Des

Plus en détail

Gestion des opérations. et de la production. Séance 10 4-530-03. La planification des besoins matières

Gestion des opérations. et de la production. Séance 10 4-530-03. La planification des besoins matières Gestion des opérations et de la production Séance 10 4-530-03 La planification des besoins matières 1 9, 9, Service Service d enseignement d enseignement de la de Gestion la Gestion des Opérations des

Plus en détail

Introduction : Croissance, développement et changement social.

Introduction : Croissance, développement et changement social. Introduction : Croissance, développement et changement social. Amorce : Le dessous des cartes, Le basculement de la richesse, Vidéo Arte + Questionnaire Questionnaire : 1 ) Les 3 catégories de pays définies

Plus en détail

UE 11 Contrôle de gestion Le programme

UE 11 Contrôle de gestion Le programme UE 11 Contrôle de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Positionnement du

Plus en détail

Exemple d un modèle de PL. 2. Programmation linéaire a. modélisation. Programmation linéaire (PL) Exemple d un modèle de PL (suite)

Exemple d un modèle de PL. 2. Programmation linéaire a. modélisation. Programmation linéaire (PL) Exemple d un modèle de PL (suite) Exemple d un modèle de PL IFT1575 Modèles de recherche opérationnelle (RO). Programmation linéaire a. modélisation Données du problème (Wyndor Glass, sec..1 H&L): Deux types de produits (produit 1, produit

Plus en détail

SI-GEST. Les services et l assistance informatique

SI-GEST. Les services et l assistance informatique Les services et l assistance informatique SI-GEST Servinfo, Siège Social : 13 rue Forlen, 67118 Geispolsheim - Tél 03.88.40.85.20 - Fax 03.88.67.13.08 EVOLUTIVITE Grâce à l évolutivité du logiciel, votre

Plus en détail

Le Triangle de la solidarité

Le Triangle de la solidarité Qu est ce que logique du TRIANGLE de la SOLIDARITE? Le triangle de la solidarité valorise la société solidaire en utilisant une nouvelle valeur appelée «Bien Commun». Cette valeur valorise l impôt payé

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.

Master en Droit et Economie / Automne 2015 / Prof. F. Alessandrini. Chapitre 1 : principes. 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09. Chapitre 1 : principes 2 ème partie : la valeur temps de l argent 23.09.2015 Plan du cours Arbitrage et décisions financières valeur actuelle arbitrage loi du prix unique Valeur temps valeur actuelle et

Plus en détail

Conversion d un entier. Méthode par soustraction

Conversion d un entier. Méthode par soustraction Conversion entre bases Pour passer d un nombre en base b à un nombre en base 10, on utilise l écriture polynomiale décrite précédemment. Pour passer d un nombre en base 10 à un nombre en base b, on peut

Plus en détail

I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME. A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion

I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME. A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion Chap. 6 : Analyser les coûts des centres de responsabilité I. L intérêt d une comptabilité de gestion pour la PME A. La comptabilité financière et la comptabilité de gestion 1. La comptabilité financière

Plus en détail

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT?

DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? DANS QUELLE MESURE LA CROISSANCE ECONOMIQUE PERMET-ELLE LE DEVELOPPEMENT? Notions Celles que vous devez déjà connaître : Liste page 12 du manuel : si vous ne les connaissez pas, il faut reprendre vos cours

Plus en détail