GUICHET MULTISERVICE AUX PROMOTEURS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUICHET MULTISERVICE AUX PROMOTEURS"

Transcription

1 GUICHET MULTISERVICE AUX PROMOTEURS P R O G R A M M E S O F F E R T S DE TOUT POUR SUPPORTER VOTRE PROJET D ENTREPRISE

2 SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD En vous adressant à la SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD vous vous assurez d obtenir tout le soutien nécessaire à la réalisation de votre projet d entreprise par l intermédiaire d un guichet multiservice aux promoteurs. À la SDE RÉGION DE THETFORD, il y a de TOUT pour SUPPORTER votre PROJET D ENTREPRISE Accès à un réseau d affaires Dans la région de Thetford, nous détenons un important rôle dans le développement local. Nous sommes un levier pour votre projet d entreprise puisque nous tissons des liens avec les différents acteurs du développement local et régional : Le milieu d affaires; Les institutions municipales et gouvernementales; Les institutions financières; Les organismes locaux dédiés au développement de l économie et de l emploi; Etc. CONSULTATION, ORIENTATION ET RÉFÉRENCE Grâce à la gamme d expertises complémentaires réunies sous un même toit, nous sommes en mesure de vous aider à bien définir vos besoins. Par différents outils, nous vous soutenons dans cette réflexion préalable à votre projet d affaires. Assistance à la réalisation du plan d affaires Le plan d affaires : un incontournable! Nos conseillers se font un plaisir de vous assister dans sa réalisation. Recherche de financement (gouvernemental et privé) Par sa connaissance des aides financières existantes, notre équipe de professionnels vous guide dans votre processus de recherche de financement. Elle facilite vos démarches en vous accompagnant auprès des différents acteurs de financement d entreprises. Aide financière aux entreprises En plus de vous offrir un soutien technique, nous pouvons financer votre projet d entreprise par l intermédiaire de l un ou l autre de nos fonds d investissement ou de nos programmes d aide financière. Soutien à la recherche de sites d implantation ou de relocalisation Nos professionnels facilitent vos démarches de location, d achat d espaces industriels ou de terrains, grâce à leurs liens privilégiés avec les municipalités et les différents acteurs économiques locaux. Ainsi, vous avez, en un seul endroit, accès aux informations nécessaires à la prise de décision du lieu d implantation ou de relocalisation de votre entreprise. De concert avec tous ces acteurs, nous vous proposons des activités de maillage, de réseautage, d essaimage, de mentorat d affaires et de relève en entreprise. LA SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD est un important organisme voué au développement de l économie locale et de l emploi sur le territoire de la région de Thetford. De concert avec divers partenaires du milieu, elle soutient l entrepreneuriat local, anime les communautés et se soucie de favoriser un environnement propice au développement de la région. LA SDE RÉGION DE THETFORD assure, par la multitude de ses services, un support indéniable aux entreprises en voie de démarrage, de consolidation ou d expansion. Que ce soit au sein de la direction générale, du commissariat au développement économique ou encore du département des communications, tous les efforts sont déployés pour assurer le développement des projets d entreprise. En plus d offrir en tout temps des services conseils aux promoteurs des entreprises, la SDE RÉGION DE THETFORD organise des activités de formation, d animation et d information économiques. Elle fait de la prospection internationale, organise ou participe à plusieurs activités régionales et s implique dans divers dossiers et comités. DE TOUT POUR SUPPORTER VOTRE PROJET D ENTREPRISE

3 D E S C R I P T I O N D E S P R O G R A M M E S FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Volet Relève FONDS PRÊTS D HONNEUR / NOUVEAUX PROMOTEURS FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ (FLS) FTQ MRC DES APPALACHES SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA)

4 FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) OBJECTIF (BUT - MISSION) Le Fonds de développement des entreprises d économie sociale (FDEÉS) soutient la réalisation de projets mis sur pied par des entreprises d économie sociale. CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ L ENTREPRISE DOIT : Avoir sa place d affaires sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford ; Être un organisme sans but lucratif et incorporé ou une coopérative. LE PROMOTEUR DOIT : Poursuivre une finalité sociale. LE PROJET D ENTREPRISE DOIT : Répondre à des besoins sociaux déterminés par la communauté, prenant en considération que le projet en question ne doit pas constituer une duplication des services ou d'une mission déjà existante; Répondre à la définition de la politique de soutien au développement local et régional. Cette dernière stipule que l entreprise d économie sociale doit : Regrouper les activités et les organismes issus de l'entrepreneuriat collectif de n'importe quel secteur d'activités répondant aux besoins de la population et des collectivités dans des marchés dits «solvables» ; Produire des biens et services ; Être viable financièrement et procurer des emplois durables ; Avoir des sources de financement diversifiées ; Générer des revenus autonomes ; Respecter les principes suivants : finalité des services aux membres ou à la collectivité, autonomie de gestion, processus de décision démocratique, primauté des personnes et du travail sur le capital dans la répartition des surplus et des revenus, participation, prise en charge et responsabilité individuelle et collective ; Poursuivre des objectifs concordant avec les orientations du plan d'action local pour l'économie et l'emploi, le cas échéant ; Éviter de déplacer des emplois du secteur public vers le secteur de l'économie sociale et ainsi accroître les inégalités sociales par des emplois faiblement rémunérés; Respecter les critères spécifiques suivants : Créer ou développer des emplois de qualité assortis de conditions minimales de travail respectées; Posséder une mise de fonds ou une implication du milieu minimale de 20 % et démontrer la participation financière minimale de la collectivité autre que la SDE supportant le projet, ainsi que de la concertation entre les partenaires du milieu, autres que financiers ; Compléter avec d'autres sources de financement ou subventions ; Avoir une solvabilité, viabilité et capacité financière de réaliser le projet ; Posséder une demande de certificat d autorisation ou demande d autorisation pour un projet industriel. Le promoteur doit démontrer, à la satisfaction de la SDE, qu il rencontre les exigences de l'article 22 de la Loi sur la qualité de l'environnement (LQE) qui stipule que l'on doit obtenir un certificat d'autorisation préalablement à la réalisation de certains travaux ou activités. Ainsi, cette disposition s'avère nécessaire avant d'ériger ou de modifier une construction, d'entreprendre l'exploitation d'une industrie, l'exercice d'une activité ou l'utilisation d'un procédé industriel ou d'augmenter la production d'un bien ou d'un service, s'il est susceptible d'en résulter une émission, un dépôt, un dégagement ou un rejet de contaminants dans l'environnement ou une modification de la qualité de l'environnement ; Conserver comme objectif de privilégier la diversification des projets ; Pondérer l aide financière en fonction du coût du projet, de l investissement généré et du nombre d emplois créés. NATURE DE L AIDE FINANCIÈRE L'aide financière, sous forme de prêt, ne peut pas excéder $ par projet ; L aide apportée sous forme de prêt sans intérêt ne peut s appliquer que sur les projets d immobilisation et d acquisition d équipements ; Les aides financières combinées provenant des gouvernements provincial et fédéral et de la SDE ne pourront excéder 80 % des dépenses admissibles pour chacun des projets ;

5 FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Le délai maximal pour fournir les documents exigés ou pour répondre aux conditions lors de l approbation d un projet est fixé à quatre vingt dix (90) jours, sans quoi le montant de subvention octroyé devient nul et non avenu ; Les dépenses admissibles sont : Les dépenses en capital telles que terrain, bâtisse, équipement, machinerie, matériel roulant, frais d'incorporation et toute autre dépense de même nature, à l'exception des dépenses d'achalandage ; Les études de faisabilité, de marché ou autres en soutien au démarrage ou à la consolidation de l entreprise ; L'acquisition de technologies, de logiciels ou progiciels, de brevets et toute autre dépense de même nature excluant cependant les activités de recherche et développement ; Les besoins de fonds de roulement se rapportant strictement aux opérations de l'entreprise lors du démarrage. SPÉCIFICATIONS Afin de répondre à la politique de soutien au développement local et régional de l'économie sociale, le promoteur devra remplir un plan d'affaires spécifique à l'économie sociale devant comprendre tous les éléments définissant et régissant l'économie sociale. Pour de plus amples renseignements ou pour connaître les autres spécificités relatives au FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS), veuillez communiquer avec la personne ressource. PERSONNE RESSOURCE MADAME CAROLE MERCIER Conseillère en développement rural Tél poste 229

6 FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) OBJECTIF (BUT - MISSION) Le Fonds local d investissement (FLI) est établi aux fins de réaliser des investissements dans des entreprises localisées sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford, incluant celles de l économie sociale, ayant un impact positif sur la création ou le maintien des emplois. CRITERES D ADMISSIBILITE L ENTREPRISE DOIT : Avoir sa place d affaires sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford; Être une entreprise incorporée à but lucratif générant une activité économique ou encore une entreprise d économie sociale; Se trouver en phase de démarrage ou d expansion; Oeuvrer dans l un ou l autre des secteurs d'activité primaire, manufacturier, tertiaire moteur et tertiaire structurant ; Démontrer une viabilité économique à moyen terme. LE PROMOTEUR DOIT : Démontrer une connaissance ou une expérience pertinente du domaine d activité dans lequel oeuvre l entreprise ainsi que des connaissances et aptitudes en gestion. LE PROJET D ENTREPRISE DOIT : Créer ou maintenir un minimum de trois (3) emplois d ici la fin de la deuxième année d opération; Recourir à des sources de financement complémentaire à la contribution provenant du FLI; Éviter de concurrencer des projets d entreprise oeuvrant sur le territoire ou dans le marché couvert par la SDE. Il est important de noter que la méthode de calcul du cumul des aides gouvernementales en regard de l aide financière pouvant être accordée à un projet doit tenir compte de certaines conditions. Le taux d intérêt sera calculé de la façon suivante : taux préférentiel des institutions financières + prime de risque variant entre 3 % et 6 %. SPECIFICATIONS L élargissement des secteurs est désigné sous le vocable de «tertiaire structurant» qui se définit comme étant les entreprises qui contribuent à enrichir significativement le milieu local ou à doter la collectivité de services existants et ayant un caractère indispensable pour celle ci. Pour de plus amples renseignements ou pour connaître les autres spécificités relatives au FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI), veuillez communiquer avec la personne ressource. PERSONNE RESSOURCE MADAME MANON BRETON Commissaire au développement économique Tél poste 227 NATURE DE L AIDE FINANCIERE L'aide financière est la plupart du temps sous forme de prêt conventionnel. Dans le cas où la structure financière de l entreprise l exige, elle peut être sous forme de participation au capital actions; L aide financière provenant du FLI se limite à un montant maximal de $. Les aides financières combinées provenant à la fois des gouvernements provincial et fédéral et de la SDE ne peuvent excéder 50 % des dépenses admissibles pour chacun des projets. Ce pourcentage peut atteindre 80 % dans le cas d un projet d une entreprise d économie sociale.

7 FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Volet Relève OBJECTIF (BUT - MISSION) Permettre à l entrepreneur d acquérir une participation significative d au moins 25 % de la valeur d une entreprise existante située dans le territoire d application de la politique nationale de la ruralité. Celle ci indique à cet effet que «plusieurs emplois peuvent être sauvegardés si les entreprises, dont les propriétaires sont vieillissants, se voient soutenus dans le processus de transfert de la propriété et de préparation d une relève adéquate». Le volet «relève» du FLI vise donc à favoriser la relève au sein d entreprises existantes. DÉPENSES ADMISSIBLES Les dépenses d acquisition de titres de propriété de l entreprise visée (actions votantes ou parts) de même que les frais de services professionnels directement liés à la transaction d acquisition. NATURE DE L AIDE ACCORDÉE L'aide accordée prendra la forme d un prêt sans intérêt n excédant pas $. De plus, ce prêt sera assorti d un congé de remboursement du capital pour la première année et l aide consentie au jeune entrepreneur, en vertu de ce volet, pourra atteindre 80 % des dépenses admissibles. De même, le cumul des aides financières provenant des gouvernements provinciaux, fédéraux et de la SDE ne pourront excéder 80 % des dépenses admissibles. L aide financière est assujettie à l obligation du jeune entrepreneur de travailler à temps plein dans l entreprise et de demeurer propriétaire d au moins 25 % de la valeur de l entreprise pour la durée du prêt. Advenant le défaut de cette obligation, la part du prêt non remboursée devra être remise immédiatement à la SDE. Pour de plus amples renseignements ou pour connaître les autres spécificités relatives au FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Vole Relève, veuillez communiquer avec la personne ressource. PERSONNE RESSOURCE MADAME MANON BRETON Commissaire au développement économique Tél poste 227 MODALITÉS DE VERSEMENT DES AIDES CONSENTIES Les projets autorisés feront l objet d une entente ente la SDE et le jeune entrepreneur. Cette entente SDE Jeunes entrepreneur devra inclure, en annexe, les documents suivants : L accord liant le jeune entrepreneur au(x) propriétaire(s) de l entreprise existante, lequel indiquera notamment que l objectif visé est d assurer une relève au sein de l entreprise; Les documents pertinents attestant des droits de propriété du jeune entrepreneur dans l entreprise pour au moins 25 % de la valeur de celle ci. RESTRICTIONS Toute transaction d acquisition de titres de propriété de l entreprise conclue avant la date de réception de la demande d aide officielle par la SDE n est pas admissible;

8 FONDS PRÊTS D HONNEUR / NOUVEAUX PRMOTEURS OBJECTIFS (BUTS - MISSION) Les prêts d honneur sont des crédits à moyen terme dont la durée est généralement comprise entre 5 et 7 ans. Ils sont octroyés à des personnes créant ou reprenant une entreprise. Ils sont accordés sans garanties personnelles ou réelles, ce qui justifie leur appellation de «prêts d honneur». Sauf exception, les prêts d honneurs ne portent pas d intérêts ou sont dits à taux zéro (0). Les remboursements du prêt doivent débuter à compter de la 3e année. Le programme vise à aider les nouveaux entrepreneurs à créer ou acquérir une première entreprise, en leur offrant un support technique et financier. La participation financière peut porter sur l un ou l autre des volets suivants : concrétisation de projets d entreprise, création d une première entreprise ou formation de l entrepreneur. CRITERES D ADMISSIBILITE L ENTREPRISE DOIT : Avoir sa place d affaires sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford ; Œuvrer dans les secteurs d activités primaire, manufacturier, tertiaire moteur et tertiaire structurant ; Être en phase de pré démarrage. LE PROMOTEUR DOIT : Être citoyen canadien ou immigrant reçu et être résident permanent du Québec ; Avoir au moins 18 ans ; Posséder une expérience ou une formation pertinente au projet ; S engager à travailler à temps plein dans l entreprise et créer au moins un (1) emploi à temps plein dès la création de l entreprise ou créer deux (2) emplois à temps plein ; Détenir un minimum de 25 % des actions dans l entreprise ; Ne pas avoir eu le Fonds Nouveaux promoteurs dans le passé ; Être financé en partie par une mise de fond équivalent à au moins 50 % de la contribution du Fonds Nouveaux promoteurs. LE PROJET D ENTREPRISE DOIT : S appuyer sur un plan d affaires portant sur les deux premières années d opération qui démontre que l entreprise à être créée présente de bonnes possibilités de viabilité et de rentabilité ; Entraîner la création d au moins deux emplois permanents ou l équivalent en personne/année, dans les deux années suivant le début de la réalisation du projet ; Comporter des dépenses en immobilisation ; Démontrer, à la satisfaction de la SDE région de Thetford, que l aide financière est essentielle à la réalisation du projet ; Être en complémentarité avec d autres sources de financement ou subventions ; Être complémentaire à l offre de produits ou services sur le territoire ou dans le marché couvert par la SDE région de Thetford ; Éviter d être dans les secteurs d activité reliés aux jeux et loteries, débit de boisson ou ayant un caractère soit religieux ou sexuel, services financiers et professionnels, les projets et entreprises du secteur immobilier. MODALITÉS ADMINISTRATIVES : Les termes du prêt sont établis en fonction des besoins du promoteur, sans garantie ni intérêts, lequel aura signé une lettre d engagement. NATURE DE L AIDE FINANCIERE Dans tous les cas, l'aide financière prend la forme d'une contribution remboursable. La contribution financière peut porter sur l'un ou l'autre des trois volets suivants : Concrétisation d un projet d entreprise Un maximum de 75 % des dépenses admissibles jusqu à concurrence de $ par projet. Création d une entreprise Un maximum de 20 % du coût du projet sans excéder $ par promoteur ou $ par entreprise. Formation de l entrepreneur Un maximum de 50 % des dépenses admissibles jusqu à concurrence de 2000 $. Pour de plus amples renseignements ou pour connaître les autres spécificités relatives au FONDS PRÊTS D HONNEUR / NOUVEAUX POMOTEURS, veuillez communiquer avec la personne ressource. PERSONNE RESSOURCE MADAME MANON BRETON Commissaire au développement économique Tél poste 227

9 FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ (FLS) FTQ MRC DES APPALACHES OBJECTIF (BUT - MISSION) Le Fonds local de solidarité FTQ de la MRC des Appalaches est un organisme gérant un fonds d'investissement destiné à la création et au maintien d'emplois par le biais d'aides financière et technique apportées aux petites et moyennes entreprises, localisées sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford, présentement en phase de démarrage ou d expansion. CRITERES D ADMISSIBILITE L ENTREPRISE DOIT : Avoir sa place d affaires sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford ; Être une entreprise à but lucratif incorporée, en phase de démarrage ou d expansion, générant une activité économique ; Être une entreprise québécoise, c'est à dire que l'activité principale s effectue sur le territoire couvert par la SDE région de Thetford et que le siège social se situe au Québec ; Oeuvrer dans l un ou l autre des secteurs d'activité primaire, manufacturier, tertiaire moteur et tertiaire structurant ; Démontrer une viabilité économique à moyen terme. LE PROMOTEUR DOIT : Démontrer une connaissance ou une expérience pertinente à l égard du domaine d activité dans lequel œuvre l entreprise ainsi que des connaissances et aptitudes en gestion. LE PROJET D ENTREPRISE DOIT : Se composer minimalement d une mise de fonds (20 % du coût total du projet) provenant du promoteur ou d un autre organisme ; Créer ou maintenir un minimum de trois (3) emplois avant la fin de la deuxième année d opération ; Recourir à des sources de financement complémentaire à la contribution provenant du fonds; Éviter de concurrencer d autres projets d entreprise oeuvrant sur le territoire ou encore dans le marché de la MRC des Appalaches. NATURE DE L AIDE FINANCIERE L'aide financière est sous forme de prêt participatif assorti d une option d achat d actions participantes de l entreprise ou d une redevance sur le bénéfice ou encore d une redevance sur l accroissement des ventes. Le montant maximal de l aide financière dans une même entreprise ou société ou dans une entreprise ou société du même groupe (groupe ayant le sens conféré par la Loi sur les valeurs mobilières du Québec) est limité à $ ou 10 % des fonds autorisés et engagés des partenaires dans l actif du fonds. Le taux d'intérêt sera calculé de la façon suivante : taux préférentiel des institutions financières + prime de risque variant entre 3 % et 6 %. SPECIFICATIONS L élargissement des secteurs est désigné sous le vocable de «tertiaire structurant» qui se définit comme étant les entreprises qui contribuent à enrichir significativement le milieu local ou à doter la collectivité de services existants et ayant un caractère indispensable pour celle ci. Pour de plus amples renseignements ou pour connaître les autres spécificités relatives au FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ FTQ DE LA MRC DES APPALACHES, veuillez communiquer avec la personne ressource. PERSONNE RESSOURCE MADAME MANON BRETON Commissaire au développement économique Tél poste 227

10 SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) OBJECTIFS (BUTS - MISSION) La mesure «Soutien au travail autonome» vise à aider les personnes répondant aux critères, à parvenir à une autonomie sur le marché du travail en créant ou en développant leur entreprise ou en devenant des travailleurs autonomes. CRITÈRES D ADMISSIBILITÉ LE PROMOTEUR DOIT : Être prestataire de l aide sociale ou de la Sécurité du revenu (chômage dans les 48 derniers mois ; prestations de maternité 60 derniers mois (sans retour au travail)) ; Se procurer, dans tous les cas, un certificat d admissibilité auprès d un agent d aide à l emploi au Centre local d emploi (CLE) de Thetford Mines ; Démarrer ou acquérir une entreprise existante sur le territoire desservi par la SDE région de Thetford; Posséder un profil d entrepreneur ; Manifester de la motivation pour devenir entrepreneur ; Posséder une expérience ou des compétences en lien avec le projet ; Détenir au moins 51 % des parts de l entreprise. Dans le cas d un projet présenté par plusieurs participants à la mesure, les responsabilités à l égard de l entreprise doivent être partagées également; Apporter une contribution financière au projet d au moins 20 % du coût du projet (2 000 $ en argent ou sous forme de marge de crédit) ; S engager à ce que son activité principale consiste à travailler au démarrage de son entreprise ; Accepter d être suivi par le coordonnateur tout au long de l élaboration et de la mise en oeuvre de son projet (2 ans) ; Ne pas recevoir d indemnités de remplacement du revenu de travail de la CSST ou de la SAAQ, etc. ; Ne pas avoir un passif important réel ou éventuel ; Ne pas avoir, dans le passé, mis fin aux opérations d un projet mis sur pied dans le cadre de Travail indépendant, Rofaine ou de STA ; Ne pas être en défaut de payer ses dettes gouvernementales ou ne pas être en défaut de respecter une entente de remboursement ; Ne pas être impliqué dans un litige ou une procédure judiciaire. LE PROJET D ENTREPRISE DOIT : Répondre aux secteurs d activités admissibles (contactez la personne ressource) ; Démontrer que le soutien financier est essentiel à la réalisation du projet ; Être viable et original; Éviter de concurrencer des projets d entreprise semblables oeuvrant sur le territoire ou dans le marché couvert par la SDE région de Thetford. NATURE DE L AIDE FINANCIÈRE Soutien financier Équivalent à 40 h/semaine au salaire minimum. Toutefois, les participants qui reçoivent des prestations d assurance emploi conservent leur taux de prestation jusqu'à la fin de leur période normale si ce taux est supérieur à ce montant ; Durée indéterminée (maximum 52 semaines). Soutien technique Aide à l élaboration du plan d affaires ; Suivi au démarrage ; Aide conseil. Le délai maximal pour fournir les documents exigés ou pour répondre aux conditions lors de l approbation d un projet est fixé à quatre vingt dix (90) jours, sans quoi le montant de subvention octroyé devient nul et non avenu. SPÉCIFICATIONS ÉTAPES À SUIVRE : Obtention de la fiche de suivi de présentation (CLE) (sur rendez vous ) ; Séances individuelles et présentation de l avant projet ; Si l avant projet est accepté : élaboration du plan d affaires, cours Lancement d une entreprise par le Centre de formation professionnelle le Tremplin, soutien financier débuté ; Présentation du plan d affaires au comité de sélection ; Si le projet est accepté : démarrage ; Suivi mensuel (2 ans).

11 SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA) NOTE Aucun geste opérationnel ne doit être fait avant le démarrage de l entreprise ; Les personnes «sans emploi et sans soutien financier» ainsi que les travailleurs à statut précaire peuvent bénéficier d une aide technique seulement. Pour de plus amples renseignements ou pour connaître les autres spécificités relatives au SOUTIEN AU TRAVAIL AUTONOME (STA), veuillez communiquer avec la personne ressource. PERSONNE RESSOURCE MADAME MANON BRETON Commissaire au développement économique Tél poste 227

12 NOTE

13 COMMUNIQUEZ AVEC NOUS ET NOUS SAURONS VOUS CONSEILLER SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE THETFORD ÉDIFICE APPALACHES 233, boulevard Frontenac Ouest - Bureau 301 Thetford Mines (Québec) G6G 6K2 Téléphone : Télécopieur : Courriel : Site Internet : Heures d ouverture lundi au vendredi 08h30 à 12h00 13h00 à 16h30 Contactez-nous ou visitez notre site Internet pour de plus amples renseignements

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3

Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Fonds Jeunes promoteurs CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Candidats admissibles... 2 Conditions d admissibilité... 2 Projets admissibles... 3 Volet A : concrétisation de projets

Plus en détail

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire

Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ. Sommaire Le fonds local d investissement (FLI) et le fonds local de solidarité (FLS) CRITÈRES ET CONDITIONS D ADMISSIBILITÉ Sommaire Objectif... 2 Critères d admissibilité... 2 Dépôt d un dossier... 2 Principaux

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS)

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Guide de demande de financement JUILLET 2015 Table des matières QU EST-CE QUE L ÉCONOMIE SOCIALE?... 5 LES ORGANISMES ADMISSIBLES...

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE. 1.1 Mission POLITIQUE D INVESTISSEMENT 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE 1.1 Mission Le Centre local de développement (CLD) de Mirabel gère trois (3) fonds destinés à la création et au maintien d emploi par le biais d

Plus en détail

Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM)

Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM) Politique d investissement du Fonds de développement de la Matawinie (FDM) Préambule La politique d investissement du CLD de la Matawinie repose sur deux (2) bases fondamentales : La première base, celle

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2016 Présenté à la réunion du Conseil d administration du 22 mars 2016. Table des matières 1. POLITIQUE GÉNÉRALE...2 1.1 Fondement de la politique d investissement... 2 1.2

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015

POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT 2015 Modifiée à la réunion du Conseil du 17 mars 2015 TABLE DES MATIÈRES 1. POLITIQUE GÉNÉRALE... 1 1.1 Fondement de la Politique d investissement... 1 1.2 Fonds d aide de la

Plus en détail

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Mise à jour : Septembre 2015 Centre local de développement (CLD) de La Haute-Gaspésie POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Adopté le : N o de résolution : TABLE DES MATIÈRES 1-

Plus en détail

GESTION DU PORTEFEUILLE

GESTION DU PORTEFEUILLE FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ET FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ (FLS) POLITIQUE DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ET DU FONDS LOCAL DE SOLIDARITÉ (FLS) DE LA MRC DE COATICOOK GESTION DU PORTEFEUILLE

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE Le dynamisme des communautés du territoire

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT

POLITIQUE D INVESTISSEMENT Centre local de développement DE LA MRC DE ROUYN-NORANDA POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) ADOPTÉE : 26 mars 2014 MAJ : Mars 2014 Mai 2003 Avril 2001 Janvier 2001 Août 1999

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA. Table des matières

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA. Table des matières POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) DE LA MRC DE LA HAUTE-YAMASKA Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 2 1.1 Mission du fond... 2 1.2 Principe... 2 1.3 Support

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs de projets.

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER. Guide à l intention des promoteurs de projets. Point 5.1 POLITIQUE D'INVESTISSEMENT SUBVENTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE LA MRC DE LA JACQUES-CARTIER Guide à l intention des promoteurs de projets Adoptée le Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. FONDEMENTS

Plus en détail

Politique du programme Soutien au travail autonome

Politique du programme Soutien au travail autonome Politique du programme Soutien au travail autonome NATURE DU PROGRAMME La mesure Soutien au travail autonome vise à offrir de l aide sous forme d encadrement, de conseils techniques et de soutien financier

Plus en détail

17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 17 décembre 2015 POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) Table des matières 1. MISSION DU FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)... 3 2. OBJECTIFS DU FONDS... 3 3. ENTREPRISES ADMISSIBLES...

Plus en détail

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS

POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS POLITIQUE PARTENAIRES FINANCIERS 2 mars 2015 Fonds d investissement en agriculture de la MRC de Bécancour (FIAB) Territoire de la MRC de Bécancour PRÉAMBULE ET MISE EN CONTEXTE Quiconque habite la ruralité

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES, Y COMPRIS CELLES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES, Y COMPRIS CELLES DE L ÉCONOMIE SOCIALE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES, Y COMPRIS CELLES DE L ÉCONOMIE SOCIALE 26 JANVIER 2016 [Tapez ici] [Tapez ici] [Tapez ici] Mise en contexte La MRC de l Île d Orléans désire soutenir le développement

Plus en détail

MESURE D AIDE AU DÉMARRAGE D ENTREPRISE (MADE)

MESURE D AIDE AU DÉMARRAGE D ENTREPRISE (MADE) MESURE D AIDE AU DÉMARRAGE D ENTREPRISE (MADE) DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DE LA MRC DES MASKOUTAINS (DEM) ACCOMPAGNER ENTREPRENDRE INNOVER Adoptée le 9 mars 2016 OBJECTIFS DE LA MESURE D AIDE AU DÉMARRAGE

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée le 17 septembre 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support aux promoteurs... 3 1.4 Financement

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Préambule Suite à l adoption de la Loi 28 par le gouvernement du Québec, des modifications ont été apportées à la mise en œuvre de la nouvelle gouvernance municipale

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DE DONS ET COMMANDITES Révisée le 20 août 2014 Contenu CADRE GÉNÉRAL... 2 Politique... 2 Définitions... 2 Imputabilité... 2 Budget... 2 OBJECTIFS GÉNÉRAUX... 3 Attribution... 3 Exclusions...

Plus en détail

lundi 3 août 2015 Bonjour,

lundi 3 août 2015 Bonjour, lundi 3 août 2015 Bonjour, Vous désirez faire une demande de financement au pacte rural 2014-2015 pour un projet à Wotton. Par ce document, nous vous transmettons les éléments pour présenter un projet.

Plus en détail

Guide de demande d aide financière au Fonds culturel

Guide de demande d aide financière au Fonds culturel Préambule Guide de demande d aide financière au Fonds culturel Le présent fonds est l un des projets contenus dans l entente de développement culturel, signée conjointement par la MRC Robert-Cliche et

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

SOCIALE. 17 avril 2013

SOCIALE. 17 avril 2013 POLITIQUE DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)) Mandataire dee : SHERBROOKE INNOPOLE (CLD) 17 avril 2013 1. FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE (FDEES)

Plus en détail

POLITIQUE. Fonds local d investissement (FLI)

POLITIQUE. Fonds local d investissement (FLI) 2012 POLITIQUE Fonds local d investissement (FLI) La politique est soumise à la liste des activités sous moratoire du CLD de Portneuf révisée annuellement. Objectif : Ce fonds vise à soutenir la création,

Plus en détail

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 -

Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009 - Guide d information de la bourse du tournoi de golf bénéfice du CLD de la MRC d Antoine-Labelle - APPEL DE PROJETS 2009-1) Objectif de la bourse du golf du CLD Ce fonds constitue, en soi, un incitatif

Plus en détail

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique.

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique. touristique Centre local de développement Mékinac Fonds de développement et services à l'entreprise agricole forestier Soutien financier Soutien technique commercial industriel LÉGENDE Démarrage Expansion

Plus en détail

POLITIQUE D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIÈRE AUX JEUNES ENTREPRENEURS

POLITIQUE D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIÈRE AUX JEUNES ENTREPRENEURS POLITIQUE D ATTRIBUTION DE L AIDE FINANCIÈRE AUX JEUNES ENTREPRENEURS Adoptée le 2 mai 2012 Modifiée le 2 février 2016 INTRODUCTION L aide financière aux jeunes entrepreneurs leur permet de recevoir une

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT PACTE RURAL 2014-2019

FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT PACTE RURAL 2014-2019 FORMULAIRE DE DEMANDE DE FINANCEMENT PACTE RURAL 2014-2019 Vous devrez obligatoirement joindre à votre formulaire de demande d aide, complété et signé, les documents suivants. Si un document est manquant,

Plus en détail

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE»

CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE» CENTRE LOCAL DE DÉVELOPPEMENT MARIA-CHAPDELAINE «CLD» POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS D AIDE AUX ENTREPRISES «FAE» ADOPTÉE LE 22 MARS 2013 MISE EN APPLICATION LE 1 ER MAI 2013 TABLE DES MATIÈRES FONDEMENTS

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE VILLE DE CAUSAPSCAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE VILLE DE CAUSAPSCAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT PROGRAMMES D AIDE FINANCIÈRE Table des matières Généralités 3 Volet «crédit de taxes» 4 Volet «Relocalisation d entreprise» 6 Volet «Exploitation d une entreprise du secteur

Plus en détail

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES

FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES FONDS POUR LE COMMERCE ET LES ENTREPRISES PETITES ENTREPRISES Développement économique Yukon INVESTYUKON.COM Le Fonds pour le commerce et les entreprises du Yukon (FCE) a été créé par le ministère du Développement

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC POLITIQUE D'INVESTISSEMENT DE CAPITAL FINANCIÈRE AGRICOLE INC. FILIALE DE LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC 10 avril 2014 2 MISSION La Financière agricole du Québec a constitué une filiale d investissement,

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée par le Conseil de la Ville de Trois-Rivières le 14 décembre 2015 au moyen de la résolution n C-2015-1357 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 1. Projets et secteurs

Plus en détail

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec

En cas d invalidité. Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec En cas d invalidité Les prestations pour invalidité du Régime de rentes du Québec Tout sur le Web Les renseignements contenus dans ce document se trouvent également sur notre site Web. Consultezle pour

Plus en détail

Soutien aux entreprises novatrices

Soutien aux entreprises novatrices Soutien aux entreprises novatrices Richard O Shaughnessey Directeur régional Le 23 mai 2013 1 Quel est le mandat du Programme d'aide à la recherche industrielle (PARI-CNRC)? Notre mandat Stimuler la création

Plus en détail

CLD de la MRC Robert-Cliche Politique d investissement commune FLI/FLS

CLD de la MRC Robert-Cliche Politique d investissement commune FLI/FLS CLD de la MRC Robert-Cliche Politique d investissement commune FLI/FLS Adoptée le 17 novembre 2010 par les membres du conseil d administration du CLD Robert-Cliche Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU TERRITOIRE DE LA MRC DE MASKINONGÉ

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU TERRITOIRE DE LA MRC DE MASKINONGÉ Préambule POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ET DU TERRITOIRE DE LA MRC DE MASKINONGÉ La MRC de Maskinongé a parmi ses objectifs, d offrir aux entrepreneurs des outils essentiels à la réalisation de

Plus en détail

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016

Cadre de gestion. Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 Cadre de gestion Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 1. Mise en contexte L Entente de développement culturel MCC-MRCAL 2014-2016 (ci-après désignée par L ENTENTE) est le fruit d un long

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) TABLE DES MATIÈRES 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT POUR LE FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT... 3 2. OBJECTIFS SPÉCIFIQUES... 3 3.

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises. Politique d investissement

Politique de soutien aux entreprises. Politique d investissement Politique de soutien aux entreprises Politique d investissement Adoptée le 19 octobre 2015 1. CONTEXTE Avec l adoption de la loi 28, le 20 avril 2015, les municipalités régionales de comté se sont vues

Plus en détail

Politique d investissement. Fonds d investissement local Laurentides (FILL)

Politique d investissement. Fonds d investissement local Laurentides (FILL) Politique d investissement Fonds d investissement local Laurentides (FILL) Adoptée au CA le 18 juin 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM 1- Objectifs Le programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM a pour but de promouvoir l entreprenariat chez les jeunes avocats

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

Dépliant explicatif et critères d attribution

Dépliant explicatif et critères d attribution Dépliant explicatif et critères d attribution Dépôt de candidatures jusqu au Le Fonds de développement culturel s adresse aux organismes culturels, artistes, artisans et établissements d éducation portcartois.

Plus en détail

Solutions à l exportation

Solutions à l exportation Solutions à l exportation Le rôle d Exportation et développement Canada (EDC) est d appuyer et de développer les activités internationales des exportateurs et des investisseurs canadiens. La tolérance

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

FONDS À L ÉMERGENCE ENTREPRENEURIALE POLITIQUE D INVESTISSEMENT

FONDS À L ÉMERGENCE ENTREPRENEURIALE POLITIQUE D INVESTISSEMENT FONDS À L ÉMERGENCE ENTREPRENEURIALE POLITIQUE D INVESTISSEMENT Adoptée au conseil d administration du 12 décembre 2012 Sommaire Politique d investissement du Centre local de développement Joliette (CLDJ)

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone.

Plan d affaires. Nom de l'entreprise. Nom du promoteur. par. Fait en collaboration avec le. Adresse complète. No de téléphone. Nom de l'entreprise par Nom du promoteur Fait en collaboration avec le Adresse complète No de téléphone No de télécopie Courriel Site Internet Date SOMMAIRE EXÉCUTIF Description de l entreprise (ou du

Plus en détail

EN CONSÉQUENCE, Le préambule fait partie intégrante de la présente politique. CRÉDIT COMPENSATOIRE

EN CONSÉQUENCE, Le préambule fait partie intégrante de la présente politique. CRÉDIT COMPENSATOIRE POLITIQUE ÉTABLISSANT LES CRITÈRES DU CRÉDIT COMPENSATOIRE AUX PROPRIÉTAIRES D IMMEUBLES SITUÉS DANS LE PARC INDUSTRIEL RÉGIONAL ET ACQUIS DE LA MRC DE MASKINONGÉ QUI AGIT À TITRE DE RÉGIE EN VERTU DE

Plus en détail

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION

UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION Votre rôle Votre bien-être Notre Société Votre croissance Votre acquis UNE ÉTAPE À LA FOIS GUIDE D AHÉSION épargne CT CTYourWealth.ca/Savings GUIDE D ADHÉSION UNE ÉTAPE À LA FOIS En tant qu employés de

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT COMMUNE FLI / FLS

POLITIQUE D INVESTISSEMENT COMMUNE FLI / FLS POLITIQUE D INVESTISSEMENT COMMUNE FLI / FLS Adoptée le 8 février 2012 à la réunion régulière du conseil d administration du CLD Mékinac Adoptée le 19 août 2015 à la séance ordinaire du conseil des maires

Plus en détail

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST FONDS D ÉCONOMIE SOCIALE DU CLD DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST GUIDE DE RÉDACTION DU PLAN D AFFAIRES Nom de l organisme : Montant total du projet : Montant demandé au FES : Nombre d emplois créés ou maintenus

Plus en détail

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION

CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION 1. PREMIER VOLET : LA RECONNAISSANCE DU STATUT D ENTREPRISE D INSERTION CADRE DE RECONNAISSANCE ET DE FINANCEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION Le cadre de reconnaissance et de financement des entreprises d insertion comporte deux volets le premier volet comprend les éléments

Plus en détail

NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT

NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT NOS SERVICES ET NOS PROGRAMMES DE FINANCEMENT NOUS CHOISIR La mission du CLD d Avignon est de contribuer à la création et au développement d entreprises rentables et compétitives dans la MRC d Avignon,

Plus en détail

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix Est

POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS. CLD de la MRC de Charlevoix Est POLITIQUE D'INVESTISSEMENT COMMUNE FLI/FLS CLD de la MRC de Charlevoix Est ADOPTÉE LE 7 DÉCEMBRE 2011 1 Table des matières 1. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE... 3 1.1 Mission des fonds... 3 1.2 Principe...

Plus en détail

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME

SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME Centre local d emploi de Saint-Jérôme NATURE DU PROGRAMME ET FORME D AIDE SOUTIEN AU TRAVAILLEUR AUTONOME La mesure STA a pour objectif premier de fournir un encadrement au démarrage d entreprise. La mesure

Plus en détail

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5.

1 Portage Salarial p 3. 2 Procédure p 4. 3 Contrat de travail p 5. 4 Complémentaire santé individuelle p 5. 5 Frais professionnels p 5. 1 Portage Salarial p 3 2 Procédure p 4 3 Contrat de travail p 5 4 Complémentaire santé individuelle p 5 5 Frais professionnels p 5 6 Extranet p 6 7 Responsabilité civile professionnelle p 6 8 Garantie

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16

TABLE DES MATIERES. Politique relative aux frais de déplacement et de représentation 2 16 VERSION OFFICIELLE POLITIQUE RELATIVE AUX FRAIS DE DÉPLACEMENT ET DE REPRÉSENTATION Entrée en vigueur le 1 er juillet 2009 Modifiée le 6 décembre 2010 Modifiée le 5 juin 2012 Modifiée le 23 juin 2015 Service

Plus en détail

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects

Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects Rapport sur les résultats pour l année 2012-2013 Subvention du Programme des coûts indirects a) La définition des coûts indirects de la recherche à l UQAC Selon la Politique relative aux subventions de

Plus en détail

Les programmes d aide financière pour l industrie

Les programmes d aide financière pour l industrie Les programmes d aide financière pour l industrie Séminaire sur la transformation des bois résineux au Québec Défis, stratégies et innovations 28 et 29 septembre 2010 Véronique Gilbert, ing. Ministère

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée Activités Service-conseil de première ligne en entrepreneurship; Gestion du programme Jeunes Promoteurs ($110K/an); Gestion de l enveloppe du Fonds Local d Investissement ($4M); Gestion de l enveloppe

Plus en détail

Guide de demande de subvention pour la création d une équipe de santé familiale

Guide de demande de subvention pour la création d une équipe de santé familiale Équipes de santé familiale Améliorer les soins de santé familiale Guide de demande de subvention pour la création d une équipe de santé familiale Mise à jour : mai 2010 Version 3.1 Table des matières À

Plus en détail

ALERTE budget provincial

ALERTE budget provincial Mars 2015 ALERTE budget provincial présence locale portée mondiale Dans un premier budget équilibré depuis des années, le ministre des Finances Carlos Leitão a introduit plusieurs changements qui affectent

Plus en détail

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté.

La présente procédure administrative vise à énoncer les modalités régissant la gestion des dons provenant de la communauté. Procédure administrative : Dons de charité Numéro : PA 4.003 Catégorie : Affaires et finances Pages : 8 Approuvée : le 5 mars 2001 Modifiée : le 16 juin 2014 1. Énoncé 2. But Le Conseil scolaire catholique

Plus en détail

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI)

DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) 1. IDENTIFICATION DEMANDE DE FINANCEMENT FONDS LOCAL D INVESTISSEMENT (FLI) NOM DE L ENTREPRISE REQUÉRANTE (raison sociale) LIEU DE RÉALISATION DU PROJET (Numéro, rue, app., code postal) Code postal Téléphone

Plus en détail

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008

MISE EN GARDE. Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 Le crédit d impôt du Québec et le programme d apprentissage en milieu de travail Guy Saint-Jean Direction du développement des compétences et de l intervention sectorielle 8 mai 2008 1 MISE EN GARDE CE

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole

Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS. Évaluation de l exploitation agricole Programme canadien d options pour les familles agricoles (Options) ÉQUIVALENTS Évaluation de l exploitation agricole Dernière mise à jour : le 3 novembre, 2006 Le Programme canadien d options pour les

Plus en détail

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11

Résultats 1. Bilan 2. Déficit et surplus d apport 3. Flux de trésorerie 4. Notes afférentes aux états financiers 5-11 RAPPORT FINANCIER INTERMÉDIAIRE ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS Résultats 1 Bilan 2 Déficit et surplus d apport 3 Flux de trésorerie 4 Notes afférentes aux états financiers 5-11 1 RÉSULTATS CONSOLIDÉS POUR

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION

POLITIQUE DE FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES Table des matières 1. Préambule... - 2-2. Buts généraux... - 2-3. Objectifs... - 2-4. Axes et typologie de formation... - 3-4.1 Axes de formation...

Plus en détail

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Dossier de presse Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Avec plus de 700 entreprises partenaires et un

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015

LIGNES DIRECTRICES. Programme de prédéveloppement Du web à la télé. Octobre 2015 LIGNES DIRECTRICES Programme de prédéveloppement Du web à la télé Octobre 2015 1 Table des matières 1. Mandat... 3 2. Structure administrative... 3 3. Vue d ensemble du Programme... 3 4. Demandeur admissible...

Plus en détail

CONSIDÉRANT que le «Conseil économique du Haut-Richelieu (CLD)» a adopté un plan d action local pour l économie et l emploi (PALÉE) ;

CONSIDÉRANT que le «Conseil économique du Haut-Richelieu (CLD)» a adopté un plan d action local pour l économie et l emploi (PALÉE) ; PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU R È G L E M E N T N o 1 1 4 7 Règlement établissant un programme d aide sous forme de crédit de taxes pour certaines entreprises et abrogeant le règlement

Plus en détail

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE

PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE OBJECTIF DU PROCESSUS ADMINISTRATIF DE SUIVI ET DE TRAITEMENT D UNE DEMANDE Le processus administratif de suivi et de traitement d une demande

Plus en détail

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier

L AUDIT CREDIT. Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier L AUDIT CREDIT Financez vos projets immobiliers grâce à votre courtier Finshop est un organisme indépendant qui sélectionne des courtiers pour leurs compétences et leur sérieux et les réunit dans un réseau

Plus en détail

LES CRÉDITS D IMPÔT PROVINCIAL ET FÉDÉRAL POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS

LES CRÉDITS D IMPÔT PROVINCIAL ET FÉDÉRAL POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS LES CRÉDITS D IMPÔT POUR LA RÉNOVATION DOMICILIAIRE OFFERTS PAR LES GOUVERNEMENTS PROVINCIAL ET FÉDÉRAL QUE SONT CES CRÉDITS D IMPÔT? Les tableaux comparatifs qui suivent ont été préparés à partir des

Plus en détail

PRATIQUE DE GESTION - FONDS D AIDE AU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU

PRATIQUE DE GESTION - FONDS D AIDE AU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU PR18 PRATIQUE DE GESTION - FONDS D AIDE AU DÉVELOPPEMENT DU MILIEU CETTE PRATIQUE EST RECOMMANDÉE PAR LE COMITÉ DE DIRECTION ET LE COMITÉ FADM ET PRÉSENTÉE LE 27 AOÛT 2014 LORS D UNE RÉUNION DU CONSEIL

Plus en détail

Financement pour les entreprises d économie sociale

Financement pour les entreprises d économie sociale Financement pour les entreprises d économie sociale Nom : Pacte rural Nom du produit Nature MRC Abitibi Pour un projet local, le projet se doit d être en lien avec le plan d action de la municipalité.

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Généralités 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2015-01-05 Table des matières Page 2 sur 2 Table des matières Table des matières...2 CONCERTATION POUR L EMPLOI - Généralités...3

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYÉ GUIDE DE L EMPLOYÉ POLITIQUE D INVESTISSEMENT

GUIDE DE L EMPLOYÉ GUIDE DE L EMPLOYÉ POLITIQUE D INVESTISSEMENT GUIDE DE L EMPLOYÉ GUIDE DE L EMPLOYÉ POLITIQUE D INVESTISSEMENT MAJ 18-01-2013 2 TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE D INVESTISSEMENT... 3 2.1 Définition... 3 2.2 Créneau

Plus en détail

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux 16 septembre 2011 guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux Le présent cadre de gestion précise les règles d attribution du FDR à l égard du financement de projets

Plus en détail

Le gouvernement du Canada offre un

Le gouvernement du Canada offre un Guide de la sécurité sociale et des régimes de retraite au Canada Le gouvernement du Canada offre un système de revenu de retraite qui permet le versement de prestations mensuelles aux personnes suivantes

Plus en détail

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR L AMÉLIORATION DES MILIEUX DE VIE

POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS POUR L AMÉLIORATION DES MILIEUX DE VIE POLITIQUE DE SOUTIEN AUX PROJETS STRUCTURANTS ADOPTÉE LE 18 AOÛT 2015 PAR LE CONSEIL D AGGLOMÉRATION DE LA TUQUE RÉSOLUTION AGG-2015-08-099 RÉVISÉE AU 15 SEPTEMBRE 2015 RÉSOLUTION AGG-2015-09-113 1. PRÉAMBULE

Plus en détail

Les programmes d aide financière

Les programmes d aide financière Les programmes d aide financière Jour mois année Carmen St-Denis, agr. Adjointe au directeur et conseillère en transformation alimentaire Plan de la présentation 1. Accueil et accompagnement des promoteurs

Plus en détail

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé.

Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. 2015 Vous avez des projets de rénovation? Limitez votre impact sur l environnement et soyez récompensé. Qu est-ce que la certification Rénovation Écohabitation? Écohabitation est un organisme québécois

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de la Côte-Nord Table des matières Introduction... 3 Origine

Plus en détail

Politique d intervention en matière de développement économique

Politique d intervention en matière de développement économique Politique d intervention en matière de développement économique Ville de Métabetchouan-Lac-à-la-Croix Février 2013 1. Objectif du programme POLITIQUE D INTERVENTION EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

Plus en détail