Investissement dans les PME et ISF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Investissement dans les PME et ISF"

Transcription

1 Investissement dans les PME et ISF Des avantages fiscaux séduisant les investisseurs malgré le risque associé et la crise financière foyers sur les redevables de l ISF ont investi en 2008 dans les PME et ainsi imputé sur leur cotisation d impôt une réduction plafonnée à Peut-on parler d un plébiscite pour ce coup d essai? Le législateur ayant exprimé sa volonté de recadrer et de sécuriser le dispositif sur le plan fiscal, les investisseurs vont-ils être toujours aussi nombreux dans un contexte de crise financière? Le recours aux OPCVM (1), mutualisant le risque financier, n est-il pas de la sorte favorisé? Wanda Hannecart-Weyth Co-directeur de l Ingénierie Patrimoniale de Bred Banque Privée Sylvie Padrazzi Secrétaire Général, Membre du Directoire, Seventure Partners Radiographie d un coup d essai avant la crise Jusqu à la loi TEPA (2), le seul dispositif permettant d offrir un avantage pour l ISF en contrepartie d un investissement dans les PME consistait dans l exonération d assiette des titres ainsi obtenus (3). Cet avantage n avait manifestement pas séduit le plus grand nombre : selon un rapport parlementaire, seuls bénéficiaires avaient été identifiés (4). Force est donc de constater qu en changeant de stratégie et en offrant non plus seulement un avantage d assiette mais celui de «donner à l entrepreneur plutôt qu au percepteur», le nombre de Business Angel s est notablement accru. Ce coup d essai de la loi TEPA est-il pour autant un coup de maître? Au regard de la cible attendue Pour identifier la cible potentielle de ce dispositif, il faut rappeler qu en plus de la forte séduction exercée pour ces redevables par tout produit «défiscalisant» : sur les redevables de l ISF en 2008, plus de 95 % relèvent des trois premières tranches du barème d imposition et acquittent ainsi près de la moitié du produit de l impôt ; la cotisation maximale d ISF de ces 95 % est de , soit la moitié du plafond de fixé par le dispositif. On aurait donc légitimement pu s attendre à une mobilisation en masse : Delphine Pomin Co-directeur de l Ingénierie Patrimoniale de Bred Banque Privée L. n , 21 août 2007, JO 22 août, p ; Rapport sur la fiscalité du patrimoine des ménages, mars Repère : Lamy Fiscal 2009, 7771 et s. Taux Tranches du barème 2008 Nombre de redevables Cotisation ISF comprise entre 0,55 % de à et ,75 % de à et % de à et ,30 % de à et ,65 % de à et ,80 % supérieure à supérieure à TOTAL (1) Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières. (2) L. n , 21 août 2007, JO 22 août, p (3) CGI, art. 885 I ter. (4) Rapp. AN n 62, LES NOUVELLES FISCALES - N ER AVRIL 2009

2 Redevables ayant Réduction Taux Tranche de barème Nombre de investis dans Soit en % moyenne Cotisation ISF 2008 (en ) redevables les PME d ISF en comprise entre 0,55 % de à % et ,75 % de à % et % de à % et ,30 % de à % et ,65 % de à % et ,80 % supérieure à % supérieure à TOTAL % des redevables de la première tranche, soit le plus fort contingent de contribuables, pour lesquels l investissement permet de s affranchir en totalité du poids d un impôt symbolique ; des redevables des tranches intermédiaires, et notamment de ceux dont un patrimoine de 5,7 M induit une cotisation de 50000, principalement cités par le rapport parlementaire (5) ; et des contribuables les plus fortunés, relevant des deux dernières tranches du barème, détenteurs d un patrimoine de plus 7,3 M, acquittant une cotisation minimale de , et disposant de revenus importants. D autant plus que l investissement est facilité par le choix entre plusieurs modes d investissement : en direct ou au travers de holdings, pour un avantage plafonné à , ce qui induit cependant les contraintes et coûts liés notamment à une augmentation de capital, à l exercice de droits et responsabilités au sein de sociétés commerciales via des OPCVM, en mutualisant ainsi le risque et en s affranchissant de tout souci de gestion ou de suivi des investissements, mais dans la limite de Tous les ingrédients étaient donc réunis pour que ce coup d essai devienne un coup de maître. Un succès réel? Selon les résultats communiqués, foyers fiscaux ont finalement choisi de bénéficier de ce dispositif, soit 13 % des redevables. De plus, sur les 660 M collectés, 570 l ont été par des fonds mutualisés, soit plus de 86 % de la levée de fonds, alors que l avantage fiscal ainsi obtenu était moins important. Un premier constat : les redevables de la première tranche, pourtant les plus nombreux, sont ceux qui ont le moins investi en proportion dans les PME (6 %). Ceci peut paraître surprenant au regard de l hypothèse de départ, sauf si l on considère : la cotisation d ISF maximale : ; le choix du mode d investissement déterminant le calcul de la réduction d ISF : au regard du ticket d entrée et du coût d un investissement en direct pour le montant de la réduction d impôt moyenne obtenue, les contribuables ont dû se tourner logiquement vers les FCPI (6) et FIP (7). Or, pour obtenir une réduction d ISF de dans un FCPI par exemple, l investissement nécessaire est de (8), soit à peu près la moyenne investie dans les FCPI et FIP ISF (9) ; leurs revenus moyens : Redevables Réduction Taux Tranche de barème ayant investis Revenus moyenne 2008 (en ) dans les PME en % moyens en d ISF en 0,55 % de à % ,75 % de à % % de à % ,30 % de à % ,65 % de à % ,80 % supérieure à % TOTAL 13 % (5) Rapp. AN n 62, (6) Fonds communs de placement dans l innovation. (7) Fonds d investissement de proximité. (8) Hypothèse d un FCPI investi à 60 % (7 590 x 60 % x 50 % = 2 277). (9) pour les FCPI, pour les FIP, selon une enquête AFIC/AFG. LES NOUVELLES FISCALES - N ER AVRIL

3 Pour obtenir une réduction d ISF, les redevables auraient ainsi investi en moyenne plus de 9 % de leurs revenus, ce qui témoigne de leur enthousiasme pour ce dispositif! Un deuxième constat : le plébiscite des supports collectifs d investissement Les redevables ayant en proportion le plus investi sont ceux de la 4 e tranche. En toute logique, l avantage maximal aurait dû être obtenu en investissant en direct dans les entreprises ou via des holdings. Ce constat semble renforcé pour les redevables des deux dernières tranches qui tous auraient pu investir : pour obtenir l avantage de dans le cas d un investissement en direct ; pour obtenir l avantage de dans le cas d un investissement via un OPCVM. Au vu du surcoût de l investissement nécessaire pour obtenir le plein de l avantage, l investissement en direct aurait dû être privilégié. La réduction moyenne obtenue aurait donc dû être plus importante, ou au moins dans la fourchette haute de la cotisation, soit à hauteur de s ils avaient investi par priorité en direct. Le montant de l avantage fiscal obtenu, pour les redevables de la 4 e tranche (35 %) et plus de pour les suivants, semble démontrer que même pour ces contribuables disposant des capitaux, des réseaux et des intermédiaires, l investissement via des OPCVM semble avoir été privilégié Ce premier résultat constitue donc un succès, principalement pour les OPCVM qui ont été les principaux bénéficiaires de la levée de fonds. Quant au nombre de redevables qui investiront en 2009, gageons qu ils seront au moins aussi nombreux qu en 2008, et cette fois-ci beaucoup mieux informés par les différents intermédiaires En 2009, des avantages toujours aussi séduisants et mieux encadrés Peu nombreux sont les investissements qui, en plus de leur rentabilité projetée, permettent de cumuler autant d avantages fiscaux que celui proposé. Rappelons que ce millefeuille fiscal à la saveur particulièrement émoustillante permet d obtenir : une exonération d assiette ISF sans limite ; une réduction d ISF plafonnée à ou de selon le choix du mode d investissement ; un cumul des deux précédents avec une réduction d IR pour les seuls investissements réalisés via des OPCVM. L attrait de ces avantages est donc suffisamment puissant pour en faire oublier aux avertis comme aux non avertis sa raison d être : investir en portant une part de risque en capital dans une entreprise dont la pérennité peut être aléatoire D autant que cet «oubli» a pu être favorisé par certaines tentatives audacieuses dont la survie paraît compromise, mais seulement à partir de l année prochaine Enfin, une autre erreur également dommageable serait d intégrer cet investissement dans une logique fiscale restreinte au seul ISF. Les tentations de «dévoiement» bientôt oubliées? L engouement suscité par la loi TEPA a connu quelques dérives dues, entre autres, à une prolifération d offres dont le contrôle s avère, de ce fait, fort difficile Le particulier non averti qui chercherait, non pas à investir dans une PME mais à maximiser l avantage fiscal, dispose notamment par Internet de pléthore d organismes plus ou moins légitimes, effectuant un «appel public à l épargne» des plus sauvages, avec moult renforts de publicité. C est oublier un peu vite que cet investissement ne consiste pas seulement à «acheter» un avantage fiscal l année de la souscription, mais suppose également un contrôle des fonds avant et après l acquittement de l impôt afin d assurer la préservation et la rentabilité du capital investi. Recourir à un holding pour favoriser le regroupement d actionnaires, et disposer ainsi de fonds plus importants à investir dans une PME, répond parfaitement à l objectif du texte 22 LES NOUVELLES FISCALES - N ER AVRIL 2009

4 tant que les investisseurs supportent une part réelle de risque financier. Tel n est pas le cas notamment lorsque le risque est limité à celui d un prêteur de deniers et non à la perte du capital détenu par l actionnaire ou pratiquement nul par l effet notamment : d une garantie en capital ; d un mécanisme automatique de sortie après 5 ans (10). Une éventuelle procédure, sur le fondement de l abus de droit ou de la fraude à la loi, ne peut ainsi être écartée en considérant les montages parfois réalisés dans des conditions aléatoires pour ne pas dire précipitées ou irresponsables. La loi de finances pour 2009 (11) apporte désormais une limite au recours abusif à de tels holdings. Ceux-ci seront notamment limités à 50 actionnaires, et les mandataires sociaux ne pourront être désormais que des personnes physiques. De plus, la société ne devra accorder aucune garantie en capital à ses associés ou aucun mécanisme de sortie automatique après 5 ans. Ce dispositif n a cependant vocation à s appliquer qu à partir de l ISF 2010, les nouvelles conditions s appliquant aux versements effectués à partir du 15 juin Un particulier a toujours la possibilité d investir dans un holding de plus de 300 actionnaires avant cette date et bénéficier ainsi de l avantage fiscal Une logique fiscale intégrant la situation globale du redevable Pour les redevables éligibles au bouclier fiscal, les avantages fiscaux obtenus via le dispositif ISF peuvent conduire à une réduction de l imposition, et entraîne de la sorte une incidence sur le calcul du droit à restitution. Si le nombre de redevables potentiellement éligibles au bouclier fiscal est bien certainement supérieur aux données recueillies en 2007, les conditions d un cumul, pérenne ou non, entre demande de restitution et investissement dans une PME ISF relèvent en premier lieu, sur le plan mathématique, d un chiffrage précis des données et possibilités. En second lieu, elles relèvent également, sur le plan psychologique, d un état d esprit différent au regard de la «peur du contrôle fiscal». Le souscripteur d un FCPI obtient un avantage ISF immédiat, dont la contestation par l administration fiscale est des plus théorique. Cette angoisse sera cependant nettement plus prononcée pour le demandeur potentiel du bouclier fiscal qui procèderait de surcroît à une auto liquidation, et qui aura toujours le sentiment, justifié ou non, de s exposer à une réaction beaucoup plus immédiate de l Administration dans le délai de reprise imparti. Enfin, l investissement devra également être apprécié en considérant les nouvelles règles applicables au plafonnement global des niches fiscales, fixé à % du revenu net du contribuable. Taux de Redevables Revenus Redevables ayant Redevables ayant bénéficié la tranche par tranche moyens demandé le bouclier du dispositif ISF PME fiscal en 2007 en ,55 % ,75 % ,00 % ,30 % ,65 % ,80 % TOTAL Aussi convient-il donc, pour cette année tout particulièrement, de faire preuve de la plus grande prudence face aux sirènes traditionnelles et obsédantes de la défiscalisation. Ce plafond ne concerne cependant que les seules réductions et avantages liés à l Impôt sur le Revenu (IR) et non à l ISF. (10) Rép. min. à Adnot, JO Sénat Q, 17 juill (11) L. fin. 2009, n , 27 déc. 2008, JO 28 déc., p , art LES NOUVELLES FISCALES - N ER AVRIL

5 EXEMPLE Pour un redevable de la première tranche, disposant de revenus nets moyens de , le plafond sera de Or, l investissement dans un FCPI permet le cumul des avantages liés à l IR et à l ISF. Si le contribuable investit dans un FCPI ISF éligible à 60 %, il obtient ainsi : une réduction d ISF de ; une réduction IR «mécanique» pour la fraction n ayant pas donné lieu à l avantage ISF de 2000 ( x 40 % x 25 % = 2 000) prise en compte dans le plafond de Face à la crise, le FCPI, support à risque minimisant les risques! Plébiscités en 2008 par les investisseurs avertis et non avertis, les FCPI devraient logiquement, en mutualisant les risques en période de crise financière, obtenir cette année les faveurs du plus grand nombre. La transparence et le service associé à cet outil de gestion permettent dans cette période difficile d obtenir un compte rendu détaillé du suivi et des prochaines orientations. Contrôles et transparences Un FCPI est avant tout un OPCVM, soit un véhicule d investissement presque autant surveillé qu une centrale nucléaire Interviennent en effet dans son fonctionnement : la société de gestion, qui gère financièrement les actifs confiés ; le dépositaire, coresponsable des opérations effectuées ; le commissaire aux comptes, dont la mission est d «éplucher dans les moindres recoins» tous les agissements des deux premiers intervenants. Il œuvre périodiquement (au moins tous les 6 mois, voire trimestriellement et une fois l an de manière plus formalisée, pour le rapport annuel de gestion) ; enfin, l Autorité des Marchés Financiers (AMF) veille, depuis le début de la constitution du Fonds jusqu à sa fin de vie, à la régularité et conformité des opérations, à leur transparence et cela, uniquement dans l intérêt des porteurs de parts. Dans ces conditions, l investisseur peut «dormir sur ses deux oreilles» sitôt son investisse- ment réalisé. Cette cohorte de professionnels pas moins de quatre corps de métiers agit pour lui. Ce service a naturellement un coût égal aux frais de gestion (3 % par an pour les FCPI d une société de gestion majeure) mais finalement limité eu égard à la qualité de l encadrement idoine. Une gestion financière diversifiée Le gestionnaire financier va répartir les risques au sein d un même FCPI : en termes de secteurs économiques : pour une des sociétés de référence du capital risque, ICT (12) et Sciences de la Vie sont les deux domaines de prédilection en vue de cette diversification ; en terme de maturité des lignes : certaines sociétés financées seront jeunes, d autres un peu plus matures, leur profil de risque sera donc différent ; enfin, contrairement au choix d un investissement mono-société dans une PME en direct, le particulier qui fait le choix d investir dans un FCPI va devenir copropriétaire de quelques dizaines de sociétés, voire parfois un peu plus ; l idéal étant d arriver à équilibrer les sommes levées sur une quinzaine de lignes. Parmi elles, certaines disparaîtront et d autres seront des success stories FCPI ISF souscrits en 2008 : quel suivi? Concernant la politique en matière de suivi des investissements, celle-ci est toujours très orientée «suivi du cash» et la société de gestion précitée, référence du capital risque, a renforcé au sein des portefeuilles gérés dès l automne 2007 ses préconisations aux entreprises afin de les inciter à réduire leurs coûts de manière encore plus réactive qu auparavant. Concernant la politique en matière de cessions et de reventes des participations, il est inutile de rappeler qu il n y a plus de sorties en bourse envisageables à court terme, et ce probablement jusqu en Par ailleurs, les cessions industrielles ne sont pas activement recherchées, compte tenu des valorisations actuellement très dégradées. Certaines cessions «défensives» ne sont toutefois pas à exclure, ne serait-ce que pour évi- (12) Information Communication and Technology. 24 LES NOUVELLES FISCALES - N ER AVRIL 2009

6 ter d avoir à «remettre au pot» et concentrer les efforts sur les sociétés du portefeuille présentant le plus de potentiel à moyen terme. FCPI ISF en 2009 : une sélectivité accrue et ciblée Si la recherche porte toujours sur des sociétés innovantes, produisant et commercialisant des biens ou services et délivrant une vraie valeur ajoutée technologique, celles-ci doivent également présenter pour le client final un intérêt réel dans la mesure où ce dernier va adopter un comportement de consommateur de plus en plus exigeant. De fait, les produits (biens ou services) que l on peut qualifier de «Must have» (13) resteront privilégiés au regard des produits «Nice to have» (14) et il sera opportun d en financer les sociétés promotrices. Dans le secteur des Technologies de l Information et de la Communication, les fenêtres de sortie se sont refermées et les carnets de commandes sont en baisse. Mais il peut toutefois être constaté une bonne résistance de la part des start-up positionnées sur les activités de l e-commerce et des logiciels promus sous le standard «SaaS» (Software as a Service), lesquels résistent mieux par exemple que celles positionnées sur les infrastructures télécoms. Pour certaines de ces sociétés, les flux à l international restent prometteurs, notamment vers l Asie. Dans le domaine des Sciences de la Vie, l activité en terme de fusions/acquisitions demeure favorablement orientée, avec des multiples de valorisation toujours conséquents ces derniers mois de la part des acheteurs «laboratoires pharmaceutiques». Seront toujours privilégiés les dossiers ayant trait à la santé et à ses périphériques (santé, medtech, biotech industrielle et nutrition/prévention/qualité de vie) qui restent des valeurs «non arbitrables», même en période de récession. En revanche, certains secteurs sont considérés comme plus difficiles, telles que la cosmétique ou d autres activités «Nice to have» pourtant estimées par le consommateur final comme étant moins prioritaires et pour lesquelles la demande risque de décroître dans les mois qui viennent. COMMENTAIRE L essentiel du patrimoine des ménages étant constitué d actifs non financiers, l ISF, au fil des réformes, est devenu un impôt essentiellement foncier contribuant à hauteur de 1,5 % aux recettes de l État en Le pari, gagné semble-t-il, consiste à faire investir les redevables dans les PME, diversifiant ainsi leur patrimoine, afin d acquitter une cotisation d ISF portant sur la détention d un patrimoine immobilier! Gageons que la crise financière ne devrait pas pour autant trop modifier cet état d esprit, même si la cotisation moyenne d ISF s avère moins importante qu en 2008 et que l année 2009 sera également «un bon cru» pour les entrepreneurs et les investisseurs. (13) À détenir obligatoirement. (14) N est pas vital. LES NOUVELLES FISCALES - N ER AVRIL

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil

123Ho l d i n g ISF 2009. Visa AMF n 09-064. Société de Conseil Visa AMF n 09-064 123Ho l d i n g ISF 2009 L Autorité des Marchés financiers a apposé le visa n 09-064 en date du 20 mars 2009 sur un prospectus présentant cette opération, laquelle interviendra en une

Plus en détail

123CAPITAL PME II. Fonds d Investissement de Proximité

123CAPITAL PME II. Fonds d Investissement de Proximité Fonds d Investissement de Proximité 123CAPITAL PME II 123CAPITAL PME II Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve d une durée de placement comprise entre 8 et 10

Plus en détail

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P)

FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) FIP Avantage ISF F O N D S D I N V E S T I S S E M E N T D E P R OX I M I T E (F I P) Un Placement sur 8 ans minimum, Dynamique et Diversifié La réduction d ISF dépend du quota d investissement dans les

Plus en détail

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE

FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE FCPR 123CA P I T A L I S A T I O N FCPR / FONDS COMMUN DE PLACEMENT À RISQUE DURÉE DE BLOCAGE & RISQUES DU PRODUIT Les parts du FCPR 123Capitalisation sont bloquées jusqu au 30 septembre 2016, cette durée

Plus en détail

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum

123CAPITAL PME. Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum FIP / FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ 123CAPITAL PME Bénéficiez d une double réduction d impôt : ISF + impôt sur le revenu Sous réserve de conserver votre placement 8 ans minimum QUI EST 123VENTURE?

Plus en détail

fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS

fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS fip hexagone patrimoine 1 ÉLIGIBLE À LA RÉDUCTION D ISF ET D IRPP PLACEMENT D UNE DURÉE DE 8 ANS FIP hexagone patrimoine 1 Avantage fiscal à l entrée d impôt de solidarité sur la fortune (ISF) d impôt

Plus en détail

COUR DES COMPTES SÉCURITÉ SOCIALE

COUR DES COMPTES SÉCURITÉ SOCIALE COUR DES COMPTES LA SÉCURITÉ SOCIALE SEPTEMBRE 2007 137 Chapitre VI L assiette des prélèvements sociaux finançant le régime général 144 COUR DES COMPTES social de l épargne salariale et s est substitué

Plus en détail

Une fiscalité sur mesure : ISF & Impôt sur le revenu Sous réserve d une durée de placement comprise entre 8 et 10 ans

Une fiscalité sur mesure : ISF & Impôt sur le revenu Sous réserve d une durée de placement comprise entre 8 et 10 ans FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITE FIP Pr e m i u m PME II Une fiscalité sur mesure : ISF & Impôt sur le revenu Sous réserve d une durée de placement comprise entre 8 et 10 ans FIP Pr e m i u m PME II

Plus en détail

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion

Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion OFFRE ISF 2013 Investir dans des projets d entreprises à travers un mandat de gestion D 123Club PME 2013 UN INVESTISSEMENT PERMETTANT DE BéNEFICIER DE 50% DE RéDUCTION D ISF JUSQU à 45 000 (cf. risques

Plus en détail

MASSERAN INNOVATION VII

MASSERAN INNOVATION VII MASSERAN INNOVATION VII INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN INNOVATION VII?

Plus en détail

Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME

Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME Comment réduire son ISF grâce à l investissement dans les PME Plan du guide I- LES INVESTISSEMENTS CONCERNES a) L investissement direct dans une PME b) L investissement grâce à une société holding c) L

Plus en détail

Un holding d'investissement dans les PME

Un holding d'investissement dans les PME Un holding d'investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

Stratégie d investissement (1)

Stratégie d investissement (1) Le FCPI s adresse à des investisseurs qui souhaitent diversifier leur portefeuille en investissant sur le long terme et réduire leur impôt en contrepartie d une durée de blocage de 7 ans, soit jusqu au

Plus en détail

Un holding d investissement dans les PME

Un holding d investissement dans les PME Un holding d investissement dans les PME La Financière Viveris Diversifier Optimiser Capitaliser L objet de la Financière Viveris est de prendre des participations dans les petites et moyennes entreprises

Plus en détail

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014

MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 MASSERAN PATRIMOINE INNOVATION 2014 INVESTISSEZ DANS DES PME EUROPÉENNES INNOVANTES FONDS COMMUN DE PLACEMENT DANS L INNOVATION PRÉSENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL POURQUOI INVESTIR DANS MASSERAN

Plus en détail

FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME La règle «de minimis» Calcul de la réduction d ISF : Réduction d ISF =

FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME La règle «de minimis» Calcul de la réduction d ISF : Réduction d ISF = FCPI et FIP ISF Réduction d ISF en faveur de l investissement dans les PME Un avantage fiscal institué par la loi TEPA afin de permettre aux redevables de l ISF de bénéficier d une réduction d ISF en investissant

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012

Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 Accompagnez le dynamisme des PME européennes en contrepartie d un risque de perte en capital. FCPI Idinvest Patrimoine 2 Réduction IR au titre des revenus perçus en 2012 En contrepartie d une durée de

Plus en détail

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt?

Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? Quelles nouveautés & quelles solutions pour réduire son impôt? La Loi de Finances pour 2013 a introduit de nombreuses modifications concernant l ISF : le barème d imposition a été entièrement repensé,

Plus en détail

ISF DIRECT 2010 RÉDUCTION ISF ASSURANCE CAPITAL. Ventures

ISF DIRECT 2010 RÉDUCTION ISF ASSURANCE CAPITAL. Ventures ISF DIRECT 2010 RÉDUCTION ISF ET ASSURANCE CAPITAL Dans le cadre de la loi TEPA, SigEx Ventures Euro Fund vous propose un placement en direct pour réduire l intégralité de votre ISF et une option pour

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine N 5

FCPI Idinvest Patrimoine N 5 FCPI Idinvest Patrimoine N 5 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Un acteur de longue date De nombreuses institutions financières, classées parmi les premières en Europe, font

Plus en détail

FIP. Pour entreprendre ensemble. 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr

FIP. Pour entreprendre ensemble. 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr E Q U I T I S 6, place de la République Dominicaine 75 017 Paris - Tél. : 33 (0)1 56 88 16 16 www.equitis.fr Société de Gestion agréée par l AMF sous le numéro GP 02 023 FIP Pour entreprendre ensemble

Plus en détail

Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune (ISF)

Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune (ISF) S informer sur Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune (ISF) Octobre 2009 Les placements ouvrant droit à des réductions de l impôt de solidarité sur la fortune

Plus en détail

De nombreux dispositifs fiscaux encouragent

De nombreux dispositifs fiscaux encouragent Investissement dans les PME et les FIP : un millefeuille fiscal doté d'un zest de droit communautaire Acquitter son impôt auprès du percepteur en investissant auprès d un entrepreneur? Cette opportunité

Plus en détail

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT

BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT DÉCLARATION D ISF 2014 : MODE D EMPLOI 1/8 BARÈME ET SEUIL DE DÉCLENCHEMENT En 2014, le barème de l ISF n a pas été revisité et se trouve toujours composé de six tranches (cf. tableau de synthèse ci-après).

Plus en détail

FIP AUDACIA - APA. Mobilisons l épargne régionale pour le développement de l économie régionale FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ

FIP AUDACIA - APA. Mobilisons l épargne régionale pour le développement de l économie régionale FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ FIP AUDACIA - APA A D O U R - P Y R É N É E S - A Q U I TA I N E FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ Mobilisons l épargne régionale pour le développement de l économie régionale En partenariat avec la

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville L immobilier en centre ville Photos non contractuelles FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI fiscale «Déficits fonciers», permettant au porteur de parts de bénéficier du régime fiscal dit

Plus en détail

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions

ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions ISF des dirigeants et actionnaires Les bonnes questions L ISF : Un barème très élevé Seuil d imposition : 1 300 000. Tranche Taux Calcul < 800 000 0% Assiette x 0 Entre 800 000 et 1 300 000 0,50% (A x

Plus en détail

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat?

A PLUS FINANCE. A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? A PLUS FINANCE A Plus Finance A 7 mois des Présidentielles, Réforme fiscale 2007 : Quel accueil par les particuliers? Quelle place pour la fiscalité dans le débat? 26 septembre 2006 Philippe TABOUIS :

Plus en détail

Note d information Loi de Finances 2010

Note d information Loi de Finances 2010 Note d information Loi de Finances 2010 I - IMPOT SUR LE REVENU 1- Souscription au capital de PME : Réductions «Madelin» et «Super-Madelin» Une réduction d'impôt est accordée aux contribuables qui effectuent

Plus en détail

DECLARATION ISF 2012

DECLARATION ISF 2012 MODE D EMPLOI DECLARATION ISF 2012 - Pour les patrimoines supérieurs à 3 millions d - Date limite de déclaration et de paiement : Le 15 juin 2012 1 LES REDEVABLES DE L ISF Les contribuables dont le patrimoine

Plus en détail

S C P I. Société Civile de Placement Immobilier VOISIN SAS

S C P I. Société Civile de Placement Immobilier VOISIN SAS Société de gestion de portefeuille, agrément Autorité des Marchés Financiers (AMF) N GP.14000026 en date du 22 juillet 2014, 15 Place Grangier, 21000 DIJON, 03 80 30 20 40, au capital de 349 400, RCS DIJON

Plus en détail

LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES

LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E mercredi 14 février 2007 LES DERNIERES DONNEES DISPONIBLES EN MATIERE D ISF ET DE DELOCALISATIONS FISCALES Communication de M. Philippe Marini, rapporteur général

Plus en détail

DOCUMENT À CARACTÈRE PUBLICITAIRE FIP NÉOVERIS CORSE 2015

DOCUMENT À CARACTÈRE PUBLICITAIRE FIP NÉOVERIS CORSE 2015 DOCUMENT À CARACTÈRE PUBLICITAIRE FIP NÉOVERIS CORSE 2015 OFFRE DE DÉFISCALISATION : 38% de réduction d impôt sur le revenu* Une exonération d impôt sur les plus-values éventuelles FIP NÉOVERIS CORSE 2015

Plus en détail

UFF lance UFF INNOVATION N 16, un fonds contribuant au financement d entreprises innovantes

UFF lance UFF INNOVATION N 16, un fonds contribuant au financement d entreprises innovantes COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 15 JUILLET 2013 UFF lance UFF INNOVATION N 16, un fonds contribuant au financement d entreprises innovantes UFF, acteur majeur de la commercialisation de FCPI, lance son

Plus en détail

Si vous avez réalisé des retraits sur votre PEA «classique», vous pourrez bénéficier d une nouvelle enveloppe fiscale pour de nouveaux versements

Si vous avez réalisé des retraits sur votre PEA «classique», vous pourrez bénéficier d une nouvelle enveloppe fiscale pour de nouveaux versements Le PEA PME-ETI Création d un nouveau PEA-PME permettant d investir dans des PME et des ETI EN BREF Dispositif adopté par le Parlement dans le cadre de la Loi de finances pour 2014, le PEA «PME- ETI» est

Plus en détail

FCPI Objectif Innovation Patrimoine

FCPI Objectif Innovation Patrimoine FCPI Objectif Innovation Investissez dans les PME innovantes pour diversifier votre patrimoine et optimiser votre fiscalité! Placement sur 8 ans minimum éligible à la réduction ISF et IRPP avec un risque

Plus en détail

offre 2011 L investissement dans les PME FCPI FCPI alto innovation 10 www.altoinvest.fr

offre 2011 L investissement dans les PME FCPI FCPI alto innovation 10 www.altoinvest.fr offre 2011 L investissement L investissement les PME dans les PME dans FCPI alto innovation 10 fip FRANCE ALTO 7 FCPI Europe Alto Innovation www.altoinvest.fr gamme classique FCPI alto innovation 10 Code

Plus en détail

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 Saint Max Francis VENNER AVENIR CONSEIL PATRIMOINE 6 clos de la tuilerie - 54460 LIVERDUN tél :

Plus en détail

ISF 2015 MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2015?

ISF 2015 MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2015? DECLARATION DE L ISF 2015 ISF 2015 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2015? Comment exonérer ses investissements ISF des années précédentes (FIP, Holdings et PME en direct)?

Plus en détail

L investissement dans les PME FCPI FIP FCPI FCPI FIP. Alto Innovation 9. Europe Alto 2. France Alto 6. www.altoinvest.fr

L investissement dans les PME FCPI FIP FCPI FCPI FIP. Alto Innovation 9. Europe Alto 2. France Alto 6. www.altoinvest.fr L investissement dans les PME 9 Alto Innovation 9 6 2 FIP France Alto 6 Europe Alto 2 FIP www.altoinvest.fr 9 Alto Innovation 9 Gamme Classique Alto Innovation 9 60% Code ISIN : FR0010914994 PME innovantes

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ISF 2016

MANDAT DE GESTION ISF 2016 P MANDAT DE GESTION ISF 2016 OBJECTIFS DU MANDAT Le Mandat (1) est investi principalement (soit au minimum à hauteur de 75% au moment de l investissement initial) dans des PME Eligibles exerçant une activité

Plus en détail

Si elle est votée, cette réforme devrait intervenir dans les semaines qui suivent (probablement début 2014).

Si elle est votée, cette réforme devrait intervenir dans les semaines qui suivent (probablement début 2014). Paris, le 14 novembre 2013 Cher(e)s fidèles client(e)s LINXEA souhaite vous informer sur la réforme de l assurance-vie qui va être examinée prochainement par les députés et les sénateurs et dont le texte

Plus en détail

PATRIMOINE ET GESTION

PATRIMOINE ET GESTION PATRIMOINE ET GESTION EN 2 0 1 5, M A ÎTRISEZ VOTRE ISF! B e n j a m i n C H R I S T M a g a l i K R U G A r n a u d C A R O N A r n a u d L A L L E M A N D 1 1 R u e P r é s i d e n t C a r n o t 1 2

Plus en détail

offre 2014 FortunE 6 FCpi truffle Fonds commun de placement dans l innovation

offre 2014 FortunE 6 FCpi truffle Fonds commun de placement dans l innovation Fonds commun de placement dans l innovation offre 2014 FCpi truffle FortunE 6 n financement de l innovation Le FCPI Truffle Fortune N 6 financera des entreprises innovantes développant des technologies

Plus en détail

GenCap Croissance FIP

GenCap Croissance FIP GenCap Croissance FIP GenCap Croissance Un fonds d investissement dédié aux PME régionales : L Aquitaine recèle des sphères d activité économique dynamiques avec des pôles industriels d excellence comme

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014?

MODE D EMPLOI. Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? DECLARATION DE L ISF 2014 MODE D EMPLOI Comment déclarer sa réduction d ISF pour l année 2014? Comment déclarer ses investissements ISF des années précédentes (FIP, Holdings et PME en direct)? Page [0]

Plus en détail

FCPI Idinvest Patrimoine n 6

FCPI Idinvest Patrimoine n 6 FCPI Idinvest Patrimoine n 6 Profitez d une expertise de premier plan avec Idinvest Partners Réduction d ISF au titre de l année 2016, en contrepartie d un risque de perte en capital et d un blocage des

Plus en détail

DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi

DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi DECLARATION D ISF 2015 Mode d emploi 1. Informations sur le barème et la déclaration d ISF 2015 Barème et seuil de déclenchement En 2015, le barème de l'isf n a pas été revisité et se trouve toujours composé

Plus en détail

OTC ASSET MANAGEMENT

OTC ASSET MANAGEMENT OTC ASSET MANAGEMENT Notre FCPI: OTC ENTREPRISES 4 4 e FCPI de sa génération, OTC ENTREPRISES 4 sera géré selon les principes de gestion historiques d OTC Asset Management : une stratégie diversifiée et

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information de la SCPI URBAN PATRIMOINE 2 a reçu le visa de l AMF n 11-37 en date du 18/10/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la Société de Gestion par demande adressée à :

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville SCPI «Scellier BBC Intermédiaire*» L immobilier en centre ville Mise à jour - 31 janvier 2012 *Le dispositif fiscal «Scellier BBC Intermédiaire» offre au souscripteur une réduction d impôt en contrepartie

Plus en détail

«L investissement dans les PME» Pauline Lavaud B00310418 Valère Rames - B00188725 Antoine Seligmann - B00280926

«L investissement dans les PME» Pauline Lavaud B00310418 Valère Rames - B00188725 Antoine Seligmann - B00280926 «L investissement dans les PME» Pauline Lavaud B00310418 Valère Rames - B00188725 Antoine Seligmann - B00280926 ESSEC Gestion de Patrimoine 29 avril 2011 ETAT DES LIEUX DES PME EN FRANCE Les atouts majeurs

Plus en détail

Une SCPI, c est quoi? Les SCPI. OCTOBRE 2004 S informer sur...

Une SCPI, c est quoi? Les SCPI. OCTOBRE 2004 S informer sur... OCTOBRE 2004 S informer sur... Une SCPI, c est quoi? Les SCPI Une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) a pour objet exclusif l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif. Les

Plus en détail

La 1 re gamme de FIP à choix multiples! OTC ASSET MANAGEMENT. investir autrement

La 1 re gamme de FIP à choix multiples! OTC ASSET MANAGEMENT. investir autrement La 1 re gamme de FIP à choix multiples! OTC ASSET MANAGEMENT investir autrement Seconde génération de FIP issus de la Loi TEPA, la gamme OTC RÉGIONS est gérée selon les principes de gestion historiques

Plus en détail

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011)

REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) REFORME DE LA FISCALITE DU PATRIMOINE (communication du 18/07/2011) En l absence d un accord sur le projet de réforme du patrimoine, le Gouvernement a convoqué une commission mixte paritaire afin d établir

Plus en détail

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital

CAPITAL INVEST PME 2012. Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital FCPI CAPITAL INVEST PME 2012 Soutenez le développement d entreprises innovantes tout en allégeant votre fiscalité en contrepartie d un risque en capital Prise en compte des souscriptions - du 16 avril

Plus en détail

Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur. à 150 000 par part de quotient familial.

Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur. à 150 000 par part de quotient familial. ! PARTICULIERS Article du projet de loi Article 3 Article 4 Intitulé de la mesure Explication du dispositif Date d entrée en vigueur Modifications apportées par l AN Création d une tranche création d une

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Aout 2012 Une information de notre partenaire Texte phare de la session parlementaire extraordinaire convoquée en juin dernier par le nouveau président de

Plus en détail

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation

FCPI Innovation 13. Fonds Commun de Placement dans l Innovation FCPI Innovation 13 Fonds Commun de Placement dans l Innovation Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au au 31 décembre 2012

Plus en détail

business center OCP RÉDUISEZ VOS IMPÔTS EN INVESTISSANT DANS UN ACTIF DURABLE www.ocpfinance.com

business center OCP RÉDUISEZ VOS IMPÔTS EN INVESTISSANT DANS UN ACTIF DURABLE www.ocpfinance.com OCP business center RÉDUISEZ VOS IMPÔTS EN INVESTISSANT DANS UN ACTIF DURABLE www.ocpfinance.com LE MARCHÉ DES CENTRES D AFFAIRES UN INVESTISSEMENT DANS UN ACTIF DURABLE OCP Business Center réalise l acquisition

Plus en détail

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise

Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise Fiche n o 1. Souscrire au capital d une petite et moyenne entreprise 1 Une réduction d impôt sur le revenu est applicable en cas de souscription, avant le 31 décembre 2012, au capital d une petite et moyenne

Plus en détail

Investissez dans l innovation TRUFFLE FORTUNE FCPI

Investissez dans l innovation TRUFFLE FORTUNE FCPI TRUFFLE FORTUNE FCPI 5 Investissez dans l innovation Les FCPI présentent un risque de perte en capital et de liquidité, une part importante des actifs est investie dans des sociétés innovantes non cotées

Plus en détail

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap 4 Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap 4 Date d agrément 9 avril 2013 Code ISIN FR0011454131 Société de gestion Dépositaire Caceis Bank France Commissaire aux Comptes KPMG Souscription

Plus en détail

Attention, l offre se termine au plus tard le 31 août 2009! Avertissement à l investisseur

Attention, l offre se termine au plus tard le 31 août 2009! Avertissement à l investisseur SCPI Sema 2i Profitez des avantages fiscaux de la Loi Girardin en contrepartie d une conservation des parts pendant au moins 6 ans à compter de la date d achèvement du dernier logement (prévue en 2011).

Plus en détail

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011 Loi de finances pour 2011 La loi de finances pour 2011 ne bouleverse pas notre fiscalité. Les principales dispositions sont relatives

Plus en détail

Les SCPI Fiscales URBAN PREMIUM DEFICIT FONCIER: URBAN PIERRE MALRAUX: URBAN VALEUR SCELLIER RENOVE INTERMEDIAIRE: URBAN PATRIMOINE 2

Les SCPI Fiscales URBAN PREMIUM DEFICIT FONCIER: URBAN PIERRE MALRAUX: URBAN VALEUR SCELLIER RENOVE INTERMEDIAIRE: URBAN PATRIMOINE 2 ( Les SCPI Fiscales ) URBAN PREMIUM DEFICIT FONCIER: URBAN PIERRE MALRAUX: URBAN VALEUR SCELLIER RENOVE INTERMEDIAIRE: URBAN PATRIMOINE 2 INTRODUCTION Par leurs multiples avantages, les SCPI, tant fiscales

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT

LE CAPITAL INVESTISSEMENT LE CAPITAL INVESTISSEMENT Le capital investissement consiste à prendre une participation en capital dans des entreprises non cotées sur des marchés boursiers. L objectif est de financer les différents

Plus en détail

MEDEF Loi de finances pour 2013

MEDEF Loi de finances pour 2013 MEDEF Loi de finances pour 2013 Commission fiscalité 1 octobre 2012 Loi de finances pour 2013 Fiscalité des personnes physiques Commission fiscalité 1 octobre 2012 Fiscalité du Patrimoine : ISF (1) Aujourd

Plus en détail

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes :

FIP Axe Croissance. FIP Axe Croissance investira dans des PME industrielles, commerciales ou de services présentant les caractéristiques suivantes : Souscription ouverte jusqu au 21 juin 2012 sous certaines conditions* (pour les parts A1) Souscription ouverte jusqu au 31 décembre 2012 (pour les parts A2) Diversifiez votre patrimoine financier avec

Plus en détail

L attention du public est attirée sur les risques liés à cette opération qui figurent à la section facteurs de risques dudit prospectus.

L attention du public est attirée sur les risques liés à cette opération qui figurent à la section facteurs de risques dudit prospectus. investissement diversifié réduire son isf EN INVESTISSANT DANS LES PME investissement de 5 ans minimum stabilité du portefeuille avantage fiscal optimisé L attention du public est attirée sur les risques

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

NOUVELLES MESURES APPORTEES PAR LA LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE POUR 2011

NOUVELLES MESURES APPORTEES PAR LA LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE POUR 2011 NOUVELLES MESURES APPORTEES PAR LA LOI DE FINANCE RECTIFICATIVE POUR 2011 La loi de finance rectificative pour 2011, dite «réforme de la fiscalité du patrimoine», a été adoptée par le Parlement le 6 juillet

Plus en détail

FIP ALLIANCE 2015. Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme.

FIP ALLIANCE 2015. Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme. BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE FIP ALLIANCE 2015 Soutenez le développement des PME françaises et diversifiez votre patrimoine financier à long terme. DOCUMENT À CARACTÈRE PROMOTIONNEL SOUTENEZ LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ACG 2014

MANDAT DE GESTION ACG 2014 MANDAT DE GESTION ACG 2014 Pour investir directement au capital des PME et réduire votre ISF Géré par DOCUMENT A CARACTERE PUBLICITAIRE Conseillée en investissement par www.mandat-isf-acg.com MANDAT DE

Plus en détail

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine

Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE. Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Votre Conseiller Privé CONTACT - FINANCE Cabinet de Conseil en Gestion de patrimoine Crée en 1990 Votre déclaration d impôt! Dates Limites : Déclaration Papier 27 Mai Déclaration Internet 7 Juin Barême

Plus en détail

Notre politique d investissement. La fiscalité de votre investissement. Le centre-ville au cœur de votre patrimoine

Notre politique d investissement. La fiscalité de votre investissement. Le centre-ville au cœur de votre patrimoine FACTEURS DE RISQUES Lorsque vous investissez dans une SCPI «MALRAUX», vous devez tenir compte des éléments et risques suivants : PRÉAMBULE À LA NOTE D INFORMATION : L article L.214-84-3 du Code Monétaire

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 13 JANVIER 2012 7 S-1-12 IMPOT DE SOLIDARITE SUR LA FORTUNE. REDUCTION D IMPOT AU TITRE DES DONS EFFECTUES AU PROFIT DE CERTAINS ORGANISMES D INTERET

Plus en détail

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA

Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA 10.3 Ile-de-France Bourgogne Rhône-Alpes PACA FIP éligible à la réduction et l exonération de l ISF Un placement bloqué sur 6,5 ans, soit jusqu au 31 décembre 2016 (pouvant aller jusqu à 8,5 ans, soit

Plus en détail

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI

IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI PRIMOPIERRE Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité

Offre Isf 2013. 2013 fonds d investissement de proximité Offre Isf 2013 2013 fonds d investissement de proximité du fip 123ISF 2013 Fiscalité La souscription au FIP 123ISF 2013 offre : Une réduction d ISF immédiate de 50% des versements effectués (déduction

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

Mail : infos@urban-premium.com www.urban-premium.com. 124 bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 82 28 99 99 Fax : 01 44 70 91 49.

Mail : infos@urban-premium.com www.urban-premium.com. 124 bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 82 28 99 99 Fax : 01 44 70 91 49. La note d information de la SCPI URBAN PIERRE a reçu le visa de l AMF n 11-23 en date du 09/08/2011 ; elle peut être obtenue gratuitement auprès de la société de gestion par demande adressée à : URBAN

Plus en détail

123CAPITALISATION III

123CAPITALISATION III 123CAPITALISATION III Hébergements Matériel médical Crèches FIP FONDS D INVESTISSEMENT DE PROXIMITÉ Document non contractuel édité en avril 2011. Ce document ne se substitue pas à la notice d information

Plus en détail

Le PEA : pour épargner dans un cadre fiscal avantageux (1)

Le PEA : pour épargner dans un cadre fiscal avantageux (1) Page 1 sur 5 Le PEA : pour épargner dans un cadre fiscal avantageux (1) Le Plan d Epargne en Actions (PEA) est une enveloppe fiscale destinée à recevoir des placements en actions européennes. Il n impose

Plus en détail

Position recommandation AMF n 2010-20 Offre au public de titres financiers à vocation principale de déductibilité fiscale

Position recommandation AMF n 2010-20 Offre au public de titres financiers à vocation principale de déductibilité fiscale Position recommandation AMF n 2010-20 Offre au public de titres financiers à vocation principale de Textes de référence : articles 212-1 et 212-2 du règlement général de l AMF La loi n 2007-1223 du 21

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

Références. FIP NextStage Références 2008

Références. FIP NextStage Références 2008 Références FIP Références 2008 Les PME sont le fer de lance de la croissance et de la création d emplois dans notre pays A côté des grands marchés actions, obligations et de l immobilier, il existe un

Plus en détail

ISF FCPI éligible à la réduction et l exonération de l ISF.

ISF FCPI éligible à la réduction et l exonération de l ISF. ISF2012 Un placement bloqué sur 6 ans minimum, soit jusqu au 30 juin 2018 (pouvant aller jusqu à 7 ans maximum, soit jusqu au 30 juin 2019, sur décision de la société de gestion). FCPI éligible à la réduction

Plus en détail

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier»

S informer sur. Les SCPI. la «pierre papier» S informer sur Les SCPI la «pierre papier» Janvier 2014 Autorité des marchés financiers Les SCPI / la «pierre papier» Sommaire Les particularités d un placement en SCPI 03 Les différentes catégories de

Plus en détail

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI

I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI PRÉAMBULE I. POURQUOI SOUSCRIRE DES PARTS DE SCPI La société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour Object l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier

Plus en détail

DÉPENSE FISCALE N 400108

DÉPENSE FISCALE N 400108 DÉPENSE FISCALE N 400108 Exonération partielle d ISF des bois et forêts et des parts d intérêts détenues dans un groupement forestier, des biens ruraux loués par un bail à long terme et des parts de GFA

Plus en détail

FCPI DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGENT CAPITAL INVEST PME 2011

FCPI DEMANDEZ PLUS À VOTRE ARGENT CAPITAL INVEST PME 2011 FCPI CAPITAL INVEST PME 2011 Visez l innovation et allégez votre fiscalité en contribuant au développement des PME européennes en contrepartie d'un risque de perte en capital Souscription ouverte du 17

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

Les évolutions fiscales de l assurance-vie. Forum de l'investissement - 15 octobre 2011

Les évolutions fiscales de l assurance-vie. Forum de l'investissement - 15 octobre 2011 Les évolutions fiscales de l assurance-vie Suppression de l avantage fiscal sur les versements Fiscalité en cours de vie du contrat Fiscalité en cas de décès Les contrats des non-résidents Sommaire Suppression

Plus en détail

URBAN VITALIM SCPI «PINEL»

URBAN VITALIM SCPI «PINEL» URBAN VITALIM La note d information prévue par le Code Monétaire et Financier a obtenu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-06 en date du 12/05/2015. Elle peut être obtenue gratuitement

Plus en détail