Agir pour les filières d excellence et à fort potentiel. Favoriser l excellence scientifique et l innovation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agir pour les filières d excellence et à fort potentiel. Favoriser l excellence scientifique et l innovation"

Transcription

1

2 éditorial sommaire Agir pour les filières d excellence et à fort potentiel Les pôles de compétitivité...6 Aerospace Valley / Route des Lasers Xylofutur / Avenia Les pôles et clusters régionaux...8 Creahd / Glisse Santé / Inno vin Depuis des années la Région parie sur l intelligence et l innovation Hervé Lefebvre Je crois en l innovation, c est-à-dire en la capacité des hommes à aller de l avant, à inventer des solutions. Elle est un remède à la sinistrose, au «déclinisme» ambiant. L encourager c est faire preuve d optimisme. C est croire en l avenir, au progrès humain. Mais croire en l innovation va de pair avec des comportements et des attitudes nouvelles. Ainsi, sans esprit collectif, sans ouverture à la jeunesse, pas d innovation. Encore faut-il surmonter les obstacles. Ils sont nombreux. La chaîne de l innovation manque souvent de solidité. Son financement reste problématique. Enfin, les lourdeurs administratives pèsent, souvent liées aux doublons entre l Etat et les Régions, et à la difficulté de rapprocher le monde de l éducation et celui de l entreprise. En Aquitaine, nous n ignorons rien de ces embûches. Et pourtant nous avons choisi de relever le défi. Depuis des années la Région parie sur l intelligence et l innovation. Nous sommes la première Région en France par l investissement dans la recherche et l innovation. Et la cinquième pour les créations d entreprises. Nous intervenons sur tous les fronts. Outre son appui aux technopoles l Aquitaine accompagne le rapprochement entre l université et les entreprises. Elle aide nos laboratoires à accueillir des chercheurs de haut niveau, certains venus de l étranger. Elle soutient la création d entreprises innovantes par des prêts à taux zéro, des subventions, des prêts d honneur, les fonds d amorçage et de capital-risque. Notre palette d intervention est aussi large que possible. L obstination et le volontarisme paient. Nous commençons à récolter les fruits. La croissance en Aquitaine est sensiblement plus élevée que la moyenne nationale. Ce qui était vrai en 2010, le sera aussi cette année. C est notre fierté. Favoriser l excellence scientifique et l innovation Soutenir les entreprises à toutes les étapes de leur développement Roland Bourguet/Ademe Les pôles et clusters en émergence Cluster éolien / Sysolia / Composites et materiaux avancés Cluster TIC santé / Cluster AETOS / Bateau propre / Géolocalisation Universités, vie étudiante Formations Infrastructures universitaires Logement étudiant Mobilité étudiante Insertion diplômés Opération Campus Recherche et transfert de technologie Infrastructures de recherche Projets de recherche Accueil de chercheurs Conférences scientifiques Collaborations laboratoires / entreprises Création d entreprise...22 Financer les projets Cofinancer des structures d accompagnement Développement industriel...24 Renforcer la compétitivité des entreprises Partenariat développement économique Innovation/recherche et développement Alain Rousset, Président du Conseil régional d Aquitaine Guillaume Bonnaud Capital investissement...25 Transmission et reprise d entreprise...27 Artisanat et Petites entreprises...28 économie sociale et solidaire (ESS)

3 L Aquitaine compétitive Agir pour les filières d excellence et à fort potentiel.

4 Les pôles de compétitivité Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? Un pôle de compétitivité rassemble sur un territoire donné, des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements de formation pour développer des synergies et des coopérations. Labellisé par l Etat, il associe également d autres partenaires dont les pouvoirs publics nationaux et locaux. L enjeu est de s appuyer sur des partenariats et des projets collaboratifs et innovants pour permettre aux entreprises impliquées de prendre une position de premier plan dans leurs domaines en France et à l international. > Aerospace Valley > Route des Lasers > Xylofutur Le Pôle Xylofutur «Produits et Matériaux des Forêts Cultivées» vise un niveau d excellence international dans les produits issus de bois massif pour les secteurs construction, amélioration de l habitat, décoration et emballage, dans les produits issus des fibres et de la chimie des composants lignocellulosiques (chimie verte) et dans la gestion et l exploitation des forêts cultivées ayant pour vocation le développement industriel. Acteurs industriels aquitains Smurfit Kappa, Gascogne, Tembec, Egger Rol, Finsa, PGS Beynel, FP Bois, Lesbats, Menuiseries Grégoire, Biolandes, DRT Filière Forêt- Bois-Papier 1 million d hectares de pin maritime 1 er massif forestier cultivé d Europe emplois 2,5 milliards d de chiffre d affaires Pôle de compétitivité mondial interrégional (Aquitaine et Midi-Pyrénées), Aerospace Valley est leader international dans le domaine de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués. Exemples de projets structurants Les Programmes ARCOCE REBECCA Initiés par Snecma Propulsion Solide, ces 2 projets de R&D collaboratifs cherchent à améliorer par l introduction de pièces en matériaux composites le rendement des moteurs d avions en les allégeant et proposer des solutions novatrices de réduction du bruit des moteurs. Cette action collective est la 1 re du genre à intégrer dès la phase de Recherche & Développement un réseau de PME partenaires en vue d une industrialisation en Aquitaine. Projet cofinancé par le Conseil régional et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Filière Aéronautique- Spatial-Défense emplois 600 entreprises spécialisées dont 30 établissements de grands groupes et 250 sous traitants 4 milliards d de chiffre d affaires Acteurs industriels aquitains EADS Astrium, Dassault Aviation, Snecma Propulsion Solide, Thalès, Turbomeca, Messier Dowty, Altep, Creuzet, Exameca, Map, Potez, MGP Asquini, Lauak, Ce pôle a pour ambition de devenir la référence dans le développement et la diffusion des technologies innovantes de l optique et des lasers (systèmes lasers et applications, métrologie et imagerie, physique innovante) dans divers secteurs industriels (santé, énergie solaire, éclairage, aéronautique, vision, chimie, électronique). Filière Optique-Laser 600 chercheurs, ingénieurs et techniciens emplois 70 entreprises Acteurs industriels aquitains Lectra, Serma Technologies, Sagem, ASTF, Actéon, Novalase, I2s, Edit, Amplitude Sytèmes, Proditec, SEIV Aquitaine, Lyracom, Eolite Systems, EADS Astrium, Dassault Aviation, Snecma Propulsion Solide, Thalès, Turbomeca, Messier Dowty, Altep, Creuzet, Exameca, Map, Potez, MGP Asquini, Lauak, Photonis Exemple de projet structurant PLUS : projet collaboratif associant le groupe Thalès, les PME I2S et Novalase et le centre de recherche bordelais IMS, labellisé par les pôles de compétitivité Aerospace Valley et Route des Lasers en L objectif du projet est de réaliser un système de positionnement de haute précision à 6 degrés de liberté pour le marché des viseurs de casque aéronautique. Exemples de projets structurants Programme R&D collaboratif ABOVE Ce projet développe une nouvelle technologie d aboutage : l aboutage bois vert. Cette innovation de rupture permet de concevoir et produire des solutions constructives en pin maritime homogènes et de grande longueur pour les marchés de la construction. Programme R&D collaboratif BIOEXTRA Ce projet travaille sur l extraction des substances naturelles bio-actives issues de résidus et de déchets industriels de bois (écorces, nœuds ) pour une valorisation industrielle dans divers secteurs d application parmi lesquels la cosmétique ou la pharmacie. Une nouvelle agence régionale pour l innovation et le développement industriel Regroupant 2ADI (agence aquitaine pour le développement industriel) et Innovalis Aquitaine, cette nouvelle agence aura dès 2012 les missions principales suivantes : - l animation et l accompagnement des stratégies de filières et de pôles de compétitivité, - l accompagnement des projets d innovation des entreprises, - le soutien au développement et à l attractivité du territoire, - le développement d actions de promotion, de prospection et d accueil d investisseurs, - la veille et la prospective économique, technologique et stratégique, - > Avenia Ce pôle a pour objectif de préparer la transition énergétique à travers une exploitation durable du sous-sol autour du développement responsable des ressources fossiles, du stockage géologique du CO2, du stockage de l énergie dans le sous-sol et de la géothermie industrielle. Filière géosciences 125 entreprises dont 110 PME chercheurs 20 formations publiques et privées Acteurs Aquitains Total, IFP, GDF, Arkéma, Rhodia, Dalkia, GDF Suez, Vermilion Patrick Somelet/Deepix 6 7

5 Les pôles et clusters régionaux Au-delà des pôles de compétitivité labellisés, la Région Aquitaine contribue à structurer des pôles et des clusters régionaux sur lesquels elle concentre ses moyens afin de valoriser des secteurs d activités spécifiques dans une perspective de diversification de son économie et de ses emplois. > Habitat durable (creahd) Au sein de la filière BTP, le pôle Construction Ressources Environnement Aménagement et Habitat Durables se positionne comme le pôle des éco-matériaux et des systèmes constructifs durables à travers, d une part, l éco-conception et la mise en œuvre durable des matériaux de construction et des systèmes constructifs, et d autre part, la maintenance et la gestion de la fin de vie des ouvrages et leur recyclage. Exemple de projet structurant Centre de ressources technologiques- NOBATEK NOBATEK est un centre de recherche finalisée et de transfert de technologie spécialisé autour des thématiques bâtiment/matériau/ environnement. NOBATEK offre ainsi un service global aux entreprises dans leur démarche d innovation à travers notamment un accompagnement dans la mise au point de produits, de procédés ou de services nouveaux. Projet cofinancé par le Conseil régional et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Quelques acteurs industriels Eiffage, Vinci, Fayat, Lafarge, GSM, Arici, Egeris Construction, Tellus Ceram, Unikalo, Ouateco, Kel air Filière Bâtiment-Travaux Publics : entreprises salariés 6,7 milliards d de chiffre d affaires > santé Le projet de structuration de la filière Santé a pour objectif de réunir les laboratoires de recherche académiques et privés et les entreprises de développement de médicaments, des dispositifs médicaux, de la bio-production, de la formulation, de la galénique et des essais cliniques. Il entend mettre en avant les atouts régionaux en termes de développement de médicaments et d innovations pour promouvoir une offre de service en santé. Exemple de projet structurant SATELEC (société pour la conception des applications des techniques électroniques). Projet de R&D porté par l entreprise Acteon visant à développer une nouvelle gamme d instruments destinés à la microchirurgie osseuse. Projet cofinancé par le Conseil régional et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Quelques acteurs industriels Sanofi Aventis, Viatris, Pierre Fabre, Actéon, Technoflex, B Braun, Flamel Technologies, Fluofarma, Ceva Santé Animale, BMS UPSA, Merck Serono, Filière Santé chercheurs emplois 500 entreprises > inno vin > Glisse Le cluster Glisse, labellisé grappe d entreprises par l Etat, réunit l ensemble des acteurs de la filière glisse (surf, snow board et skate board), des leaders mondiaux du secteur aux artisans shapers. Ce cluster est centré sur diverses thématiques, parmi lesquelles le développement durable, les ressources humaines ou l innovation. Exemple de projet structurant BAIA Park Ce pôle regroupe à Anglet (64) une zone d activités économiques et une pépinière d entreprises dédiée aux sports de glisse et destinée à l accueil d entreprises spécialisées dans la fabrication de matériel, d articles de mode et d accessoires, d activités de presse et de communication et d autres services spécifiques à cette industrie. Projet cofinancé par le Conseil régional et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Dans la perspective de consolider la place de leader mondial de Bordeaux et de l Aquitaine, le cluster Inno Vin œuvre dans les domaines de la viticulture durable, de la qualité et de la typicité du vin, de l efficacité économique de la filière et de l intégration des nouvelles technologies dans la filière vitivinicole. Tim McKenna/Deepix de la filière glisse : emplois 400 entreprises 1,2 milliard d de chiffre d affaires Quelques acteurs industriels Quicksilver, Rip Curl, Billabong, Oxbow, O Neill, Volcom, Hoff Patrick Somelet Alain Benoit/Burdin Filière Viticulture emplois directs et indirects Plus de ha d AOC pour près de 8 millions d hl Premier rang des produits exportés 8 9

6 Les pôles et clusters en émergence La Région Aquitaine se mobilise pour fédérer les acteurs de la recherche, de l industrie et de la formation dans le but de faire émerger de nouveaux clusters (grappes d entreprises) à fort potentiel en matière de développement d activités et d emplois. Il s agit pour la Région Aquitaine de préparer l avenir et d anticiper l économie régionale de demain. > Cluster éolien L Aquitaine se mobilise pour le développement d une filière industrielle autour de l éolien. Cette initiative en partie liée à l expertise composite régionale fédère les compétences des industriels, des collectivités et des agences régionales autour de projets liés à l industrialisation de sous-ensembles éoliens, l aménagement d infrastructures, le déploiement de programmes de R&D et d une offre de formation dédiée. La Région dispose en effet d atouts à travers la présence sur son territoire d acteurs tels EADS Astrium, Valorem ou le Grand Port Maritime de Bordeaux. Ainsi, Astrium met au service de la fabrication de pales d éoliennes toutes les exigences du secteur aéronautique et s associe à l entreprise Plastinov pour fabriquer en série une gamme de pales. Le secteur représente un potentiel de plus de 600 emplois dans les années à venir. En décembre 2010, le cluster éolien aquitain a été lancé. > Composites et matériaux avancés Considérant les Composites et Matériaux Avancés comme un facteur d innovation et de compétitivité pour les filières régionales (aéronautique, bâtiment, éolien ), le Conseil régional développe un pôle de compétences académiques et industrielles, structure une chaîne de valeur intégrant les PME/ PMI régionales et organise une filière de formation de rayonnement national. Cette stratégie s appuie sur une concentration industrielle unique (Arkéma, EADS Astrium, SPS, Epsilon Composite, Soficar ) et se traduit par des projets structurants parmi lesquels la mise en place d une plateforme d innovation technologique matériaux nanostructurés (CANOE). Olivier Sebarrt/Ademe > SYSOLIA, cluster solaire La Région Aquitaine et le pôle Alpha Route des lasers ont créé en mai 2011 le cluster Sysolia afin de structurer la filière solaire régionale et de positionner les entreprises aquitaines sur les marchés internationaux. En effet, malgré un contexte national instable qui perturbe le développement de l énergie solaire photovoltaïque sur le territoire français, le marché mondial est lui très prometteur : il devrait atteindre mégawatts en 2011, soit un chiffre d affaires de l ordre de 60 milliards d euros. Dans ce contexte, l Aquitaine a l ambition de développer une filière industrielle solaire compétitive et innovante, capable de valoriser et d exporter ses savoir-faire à l international. Quelques acteurs du cluster Acteurs industriels : Exosun, Fonroche, Groupe MWE, IC nergie, Neasol, Immosun, Silimelt, Solarezo, Sunnco, ASTF, TCE Solar, Valorem, Duosun, Allsun, Amplitude Systèmes, Eolite Systems, I2S, Novalase, Oxymetal, Polyrise, Rescoll, Saft Laboratoires : Institut Carnot MIB 9 laboratoires de «l Université Bordeaux 1». Plateformes d innovations technologiques : ALPhANOV, CANOE, ELORGA. Roland Bourguet/Ademe Thématiques d avenir La Région Aquitaine privilégie par ailleurs la constitution d autres clusters autour de thématiques d avenir parmi lesquelles l électronique et le numérique, les jeux vidéo, ou la chimie fine > Bateau propre Dans le sillage d entreprises dynamiques liées au nautisme et présentes sur le bassin d Arcachon (Couach, Nanni Industrie, Dubourdieu, Debord, I2EF, Black Pepper), de compétences régionales dans le domaine des véhicules électriques (Ecova, EVTronic) et de l action en faveur du nautisme durable de navigateurs célèbres (Lalou Roucayrol, Yves Parlier), la Région a pour objectif de développer un nouveau concept de bateau propre en intégrant la dimension développement durable dans le modèle économique à travers notamment la mise au point d une nouvelle gamme de moteurs hybrides. > Cluster TIC santé L Aquitaine est la 1 re région française en matière de Systèmes d Information Hospitalière (45 % du chiffre d affaires national) et de logiciels de médecins (52 % du chiffre d affaires national). Les principaux leaders du secteur y sont implantés : Agfa HealthCare, McKesson, Hellodoc, Cegedim Afin de valoriser sur les plans technologique et industriel le potentiel de cette filière d avenir, le Conseil régional mène une politique ambitieuse visant à créer de nouvelles formations, soutenir des projets de R&D collaboratifs, mener des actions de promotion et développer des partenariats avec les entreprises leaders de la filière (Agfa HealthCare notamment). En avril 2011, la Région Aquitaine, l Université de Bordeaux, l institut de recherche INRIA et les entreprises McKesson et Agfa Healthcare ont lancé le cluster TIC-santé aquitain. > Un Club Croissance Verte Aquitain La Région Aquitaine a créé en avril 2011 un Club Croissance Verte réunissant une vingtaine de chefs d entreprises pour réfléchir, élaborer des propositions et impulser de nouvelles politiques afin de favoriser l émergence de nouvelles filières industrielles vertes. > Géolocalisation > Cluster AETOS systèmes de drones L Aquitaine dispose de nombreux atouts à valoriser dans le domaine des drones : groupe Thalès, start-up innovantes, PME représentatives de toute la chaîne de valeur, seule zone d essais en vol pour drones civils, pépinière d entreprises spécialisée, tissu académique et universitaire. La Région a pour ambition de faire émerger une filière valorisant les applications duales, agir sur le contexte réglementaire afin d ouvrir plus largement des perspectives de marchés, renforcer la grappe d entreprises existante en agrégeant les compétences technologiques et industrielles, positionner Bordeaux Aéroparc et plus largement l Aquitaine comme le leader européen des systèmes de drones d ici En juillet 2010, le cluster AETOS sytèmes de drones a été lancé. Suite au lancement du programme Galileo (système de radionavigation par satellite), le Conseil régional a souhaité regrouper l ensemble des acteurs régionaux intéressés par les applications de la géo localisation au sein de l association Topos. Celle-ci regroupe à ce jour 38 membres dont Thalès, Cap Gemini, Bull, Héliléo, Maxsea. Elle a pour objectif de positionner l Aquitaine dans des projets de R&D permettant de développer des applications favorisant les retombées régionales. Les compétences régionales et la dynamique en matière de géolocalisation sont reconnues au niveau international puisque Bordeaux a été retenue pour accueillir le salon international ITS (systèmes de transport intelligents) en Fotolia 10 11

7 L Aquitaine innovante Favoriser l excellence scientifique et l innovation. L Aquitaine est la 1 re Région française par ses dépenses en recherche et développement rapportées à l ensemble de son budget (environ 10 % de son budget). Michel Geney/Burdin La politique du Conseil régional en faveur de la recherche et de l enseignement supérieur a pour objectif de favoriser le développement économique et social de l Aquitaine grâce à des liens accrus entre chercheurs et entreprises et d accroître le potentiel et la reconnaissance scientifique des laboratoires aquitains et leur visibilité nationale et internationale.

8 Universités, Vie étudiante Afin de maintenir la compétitivité du territoire au sein d une économie du savoir en pleine mondialisation, le Conseil régional mène une politique volontariste en faveur des acteurs de l enseignement supérieur aquitain et souhaite doubler le nombre d élèves ingénieurs formés en Aquitaine. Cette politique permet de renforcer des filières et développer de nouvelles formations en réponse aux besoins en compétences des entreprises. phovoir > Développer des formations en phase avec le marché du travail La politique régionale a trois objectifs : Accompagner l évolution des formations : initiatives pédagogiques, formations à distance, mise en œuvre de formations d excellence. Développer des formations permettant aux étudiants d acquérir des compétences en phase avec les besoins des entreprises. Améliorer l information sur l offre de formation et l accompagnement de l étudiant jusqu à l insertion professionnelle. > Investir dans les infrastructures universitaires La Région s est engagée, conjointement avec l Etat, à créer de meilleures conditions d accueil et à assurer la mise à niveau standard des infrastructures d enseignement supérieur. Au total, entre 2007 et 2013, la Région aura investi 68 M d dans le cadre du contrat de projets pour atteindre ces objectifs sur les axes d intervention suivants : vie étudiante, projets interuniversitaires et aménagement des Campus, mise au standard européen des sites universitaires, renforcement du potentiel ingénieur. L Aquitaine, 1 re Région de France pour sa politique en faveur du logement étudiant, places en logements étudiants construites ou rénovées entre 2005/2010, près de 500 jeunes bénéficiaires des garanties Clé Aquitaine chaque année. Sophie Pawalk > Investir dans le logement étudiant et jeune L action régionale se décline en 4 volets : aides à la construction et à la réhabilitation, aides aux associations permettant de développer une offre de logement temporaire dans le parc privé, aides à la caution locative et au dépôt de garantie pour les jeunes (Clé Aquitaine), mise en œuvre de solutions de logement innovantes. L intervention de la Région Aquitaine s articule autour de 4 enjeux. Enjeu social : développer une offre de logement à loyer modéré afin de renforcer l égalité des chances dans l accès à la qualification, à l emploi et à l autonomie, Enjeu économique : accompagner la constitution de pôles économiques et de formation structurants et favoriser l insertion professionnelle, Enjeu environnemental : introduire des exigences de qualité environnementale visant à améliorer le confort et à réduire la facture énergétique des bâtiments, Enjeu d attractivité : dynamiser la vie de campus et y favoriser l installation d activité économique et le foisonnement de l initiative étudiante. Exemple d opération structurante : l accueil de l Institut Optique à Bordeaux L IOGS (Institut d Optique Graduate School) a décidé d implanter une antenne de son école en Aquitaine dès Les atouts de l Aquitaine ayant favorisé cette implantation Une Région Aquitaine dynamique dans le domaine Optique-Lasers. Présence d un Pôle de compétitivité Optique-Lasers en Aquitaine. Objectifs de l IOGS Permettre aux élèves ingénieurs de l IOGS de poursuivre leur cursus en Aquitaine dès la 2 e année. Mettre en place un cursus «Innovation Entrepreneurs» pour favoriser l émergence de projets innovants et la création d entreprises. Axer ses recherches sur : Optique, nanosciences et systèmes complexes / Optique et numérique / Nano-biooptique et neurosciences. Coopérer avec Alphanov, le centre de transfert de technologie créé grâce au soutien du Conseil régional. Le soutien du Conseil régional Le Conseil régional a décidé de : Construire un bâtiment pour héberger l IOGS, mais aussi le centre de transfert de technologie Alphanov et la plateforme de formation continue Pyla. Financer le bâtiment à hauteur de plus de 46 millions d. > Encourager la mobilité étudiante À l heure de la mondialisation, une expérience à l international est devenue une clé pour l insertion professionnelle des jeunes diplômés. La Région Aquitaine, en partenariat avec les Universités d Aquitaine, soutient les projets de mobilité à l international des étudiants aquitains : de la licence 2 au master 2 et avec une priorité donnée aux étudiants issus de familles à revenus modestes. Aquitaine Mobilité : La mobilité, c est un + Une expérience d autonomie Une expérience culturelle Un cursus valorisé De possibles suites professionnelles Un apprentissage des langues. Près de étudiants soutenus en 2009/2010 pour un montant moyen d aide de par étudiant. Phovoir 14 15

9 Universités, Vie étudiante Recherche et transfert de technologies opération Campus, symbole de l excellence scientifique aquitaine Dans un contexte de compétition économique mondiale accrue, le Conseil régional mène une politique très volontariste de soutien à la recherche afin de développer la création de savoir mais aussi d accompagner la mutation des secteurs économiques traditionnels aquitains et de faire émerger des secteurs innovants à haute densité technologique dans le cadre d une stratégie de diversification de l économie régionale. > Investir massivement dans la recherche Forgeau L Institut des Sciences de la Vigne et du Vin, pôle d excellence de l univers vitivinicole Inauguré en 2009 à Villenave d Ornon(Gironde), l ISVV est un véritable espace de vie permanent pour 400 étudiants, 120 chercheurs, ingénieurs et techniciens m 2 sont dévolus à la recherche, l enseignement et le transfert technologique. L Institut européen de Chimie et de Biologie, un centre de recherche scientifique pluridisciplinaire et international Inauguré en 2003 à Pessac (33), l IECB rassemble plus de 120 chercheurs en chimie, en physico-chimie et en biologie qui y mènent des programmes de recherche fondamentale mais également des programmes de recherche appliquée débouchant sur des développements technologiques et industriels dans le domaine biomédical : lutte contre le cancer, maladies infectieuses, diabète > Soutenir l insertion des diplômés La Région Aquitaine accompagne l insertion professionnelle des doctorants et docteurs aquitains via : L ORPEA - Observatoire Régional du Parcours des Étudiants d Aquitaine : géré par l Université de Bordeaux, il vise à mieux connaître le parcours des étudiants pour adapter en conséquence les formations. Le forum Aquidoc : forum de rencontres jeunes chercheurs/entreprises dont l objectif est de faciliter les échanges, faire connaître et valoriser les savoir-faire des jeunes docteurs et doctorants et répondre aux besoins spécifiques des entreprises. Manifestation cofinancée par le Conseil régional et le Fonds européen de développement régional (FEDER). Le Soutien des projets de R&D et de transfert de technologie porté par les entreprises d Aquitaine en facilitant l intégration d emplois scientifiques à travers l accompagnement de bourses Benoit Alain/Burdin L Opération Campus est un plan exceptionnel en faveur de l immobilier universitaire. Il s agit de faire émerger 12 campus d excellence qui seront la vitrine de la France et renforceront l attractivité et le rayonnement de l université française. Le projet porté par le pôle de recherche et d enseignement supérieur Université de Bordeaux sur le site Talence Pessac Gradignan fait partie des 6 premiers projets sélectionnés parmi les 70 déposés. Un montage juridique et financier innovant Partenariat public PRES Université de Bordeaux / Région Aquitaine / Caisse des Dépôts et Consignations Création d une société de réalisation à capitaux publics, maître d ouvrage de l opération Campus m 2 de locaux seront réhabilités 7 collèges universitaires seront créés 3 départements et 11 pôles d excellence de recherche seront mis en place Des maisons de campus, des sites culturels et sportifs, des crèches interuniversitaires seront réalisés Coût total de l opération : 538 millions d. Participation du Conseil régional : 200 millions d. Coût total de l ISVV : 29 millions d dont 18 millions d financés par la Région Aquitaine et 2 millions d financés par le FEDER. L Institut Pluridisciplinaire de Recherche sur l Environnement et les Matériaux Situé à Pau (64), l IPREM est un centre de compétences dans les sciences de l environnement et des matériaux. D une surface de m 2, il regroupe des laboratoires qui développent des programmes de recherche fondamentale (physico-chimie moléculaire, chimie, physico-chimie, biologie de l environnement et microbiologie), des programmes de recherche appliquée (traitement des surfaces, nouveaux matériaux polymériques, dépollution des sols) et qui réalisent des transferts de technologie vers le monde industriel. Coût total de l IPREM : 16 millions d dont 14 millions d financés par la Région Aquitaine. PREM PREM Coût total de l IECB : 22 millions d dont 13,8 millions d financés par la Région Aquitaine et 1,3 million d d équipements financés par le FEDER. PETAL, un laser petawatt construit en Aquitaine Le programme PETAL (PETawatt Aquitaine Laser) consiste en la réalisation d une chaîne laser d une puissance de 7 petawatt (soit 7 millions de milliards de Watt) - et son couplage au Laser mégajoule construit par le CEA-Cesta. PETAL est un outil mis au service de la recherche fondamentale dans le domaine des énergies du futur et de l astrophysique. La réalisation du laser PETAL s inscrit ainsi depuis 2007 dans le projet européen HiPER dont elle est la première étape. L implantation du laser PETAL en Aquitaine constitue un atout majeur de l attractivité européenne du territoire dans ce domaine de pointe. Coût total de PETAL : 50 millions d dont 22 millions d financés par la Région Aquitaine et 12 millions d financés par le FEDER. L installation sera livrée aux scientifiques à l horizon

10 Recherche et transfert de technologies > Soutenir les projets de recherche La politique régionale en faveur de la recherche est fondée sur une logique de filières et de projets, avec la volonté que chaque grand secteur économique aquitain bénéficie en amont d une recherche d excellence (aéronautique, vigne et vin, bois, laser optique). L objectif est d inciter les chercheurs à s unir autour de «grands projets» communs, à mutualiser leurs moyens, dans une démarche interdisciplinaire, en tenant compte des préoccupations des entreprises. Le soutien financier du Conseil régional aux projets de recherche porte sur 2 volets : la modernisation du matériel des laboratoires de recherche : L objectif est que les laboratoires de recherche aquitains s équipent des matériels de haute technologie les plus performants au monde afin d être compétitifs au niveau international. le recrutement de thésards et post-doctorants, acteurs essentiels de la recherche menée au quotidien en Aquitaine. > Accueillir des chercheurs de haut niveau Afin d attirer les meilleurs chercheurs sur notre territoire, la Région a mis en place un dispositif de «chaires d accueil». Ce dispositif propose un «package» global (à l image de ce que font les campus anglo-saxons) permettant aux chercheurs de démarrer leurs travaux rapidement et dans de bonnes conditions. Les bénéficiaires de l aide régionale sont les chercheurs de haut niveau, de renommée internationale venant renforcer un pôle d excellence régional, structurer une thématique d excellence régionale ou compléter une thématique régionale stratégique. > Organiser des conférences scientifiques reconnues au niveau international Au-delà du soutien apporté aux colloques scientifiques, la Région a initié et organisé un cycle de conférences dans deux des disciplines où elle dispose de compétences scientifiques et technologiques de très haut niveau, reconnues sur le plan international : les polymères et les neurosciences. Ces Aquitaines Conférences ont plusieurs objectifs : Renforcer l image d excellence scientifique de l Aquitaine dans des domaines où elle dispose de ressources scientifiques et technologiques compétitives. Améliorer la reconnaissance internationale des laboratoires de la région par les meilleurs doctorants ou post-doctorants internationaux. Augmenter l attractivité de l Aquitaine auprès des plus grands scientifiques mondiaux. Permettre aux doctorants et postdoctorants aquitains de côtoyer dans des conditions privilégiées les plus grands spécialistes mondiaux. Développer l économie locale grâce aux retombées de l événement. Montrer l intérêt de la Région pour la recherche, en particulier fondamentale. En marge des conférences scientifiques, une conférence grand public est organisée pour chaque édition afin de vulgariser les sujets développés par les scientifiques et de rapprocher le monde de la science et la société. ALPHANOV, le centre de ressources technologique Optique et Lasers Créé en 2007 par le Conseil Régional d Aquitaine, le CEA, le CNRS, les Universités Bordeaux 1 et 2, et ALPhA, gouvernance du pôle de compétitivité «Route des Lasers», Alphanov est un centre original au plan national pour le transfert de technologie entre les laboratoires académiques et les entreprises. Ses missions principales sont : L aide à la création et au développement des entreprises en apportant des solutions innovantes, L aide à la valorisation de la recherche des laboratoires et au transfert de technologies, L émergence de projets collaboratifs, maturation de technologies et accélération de la mise sur le marché des produits, La mise à disposition de moyens et de services en Optique et Lasers. Structure cofinancée par le Conseil régional et le FEDER. Alphanov exerce ses activités dans 5 domaines : - procédés lasers et micro-usinage, - sources et instrumentation laser, - développement optique et imagerie, - applications Terahertz, - applications médicales. > Encourager les collaborations entre laboratoires de recherche et entreprises La Région soutient le transfert de technologie pour renforcer la compétitivité des industries aquitaines en répondant à leurs besoins technologiques et favoriser l émergence de technologies nouvelles. Elle aide les projets portés par des entreprises aquitaines en collaboration avec des laboratoires publics ou des centres technologiques. Elle accompagne et apporte un soutien financier aux structures d interface entre les entreprises régionales et les centres de compétences (structures de transfert, centres de ressources technologiques et cellules de transfert adossées aux laboratoires)

11 L Aquitaine entreprenante Soutenir les entreprises à toutes les étapes de leur développement. Jean-Jacques Saubi

12 création d entreprise > Cofinancer des structures d accompagnement à la création d entreprise Les technopoles dynamisent les territoires par l innovation grâce à des partenariats novateurs entre collectivités, centres de recherche, organismes financeurs et entreprises. Les 6 technopoles aquitaines : Hélioparc à Pau, Izarbel à Bidart, Agropole à Agen, Montesquieu à Martillac, Technowest à Mérignac, Unitec à Pessac. Exemple d entreprise accompagnée : Fermentalg Les structures d accompagnement des projets de création d entreprises artisanales et commerciales : Chambres de Métiers, pépinières, coopératives d activité, couveuses d entreprises Stéphane Lartigue > Financer des projets de création d entreprise Guillaume Bonnaud Chiffres Clés création d entreprise entreprises créées en Aquitaine en e région française pour le nombre de créations d entreprises en ,7 millions d investis en faveur de la création d entreprise depuis projets de création d entreprise accompagnés et 500 projets financés chaque année Jeune entreprise innovante implantée à Libourne (33) spécialisée dans la culture et l exploitation des microalgues. Le créateur, Pierre Calleja, développe une nouvelle technique de production qu il a brevetée : l hétérotrophie. Cette technique innovante permet la culture de microalgues en 3 dimensions et donne lieu à des rendements spectaculaires. Des subventions et des prêts à taux zéro aux créateurs d entreprises. L Aide à la Création d Entreprise de Production (ACEP) Elle a pour objectif de consolider financièrement les projets par un apport en fonds de roulement. Bénéficiaires : créateurs d entreprises de production et/ou innovantes nécessitant un investissement de départ important pour constituer un outil de production et/ou financer un programme de R&D. L Aide à la Jeune Entreprise Innovante (JEI) Elle apporte un soutien à l innovation et plus particulièrement à la création de jeunes sociétés porteuses d innovations de rupture présentant un réel potentiel de développement et d entraînement pour les filières d excellence de l économie régionale. L Aide aux Demandeurs d Emplois Créateurs d Entreprise (ADECE). Elle a pour vocation d aider le créateur demandeur d emploi dans la réalisation des investissements et la constitution de la trésorerie lors du démarrage de son entreprise. Des fonds pour les créateurs La Région Aquitaine soutient les créateurs d entreprises à accéder au crédit via les associations de prêts d honneur, les fonds de garantie et les fonds de capital-risque. Les Associations de Prêts d Honneur : Elles conseillent, mettent en réseau et financent des créateurs et repreneurs d entreprises par des prêts d honneur. Les 9 associations de prêts d honneur aquitaines : Aquitaine Amorçage, Adour Entreprendre, Aquitaine Entreprendre, Béarn Initiative, Bultza, Gironde Initiative, Landes Initiative, Lot et Garonne Initiative, Val de Garonne Initiative. Les fonds de garantie : Ils facilitent l accès des créateurs d entreprises aux financements bancaires. Les 3 fonds de garantie aquitains financés par la Région : OSEO, SIAGI et Aquitaine Active. Les dotations régionales aux fonds d amorçage et de capital-risque : Elles ont pour objectif de soutenir la création d entreprises innovantes. Rubrique : Région utile > Guide des aides > économie Emploi > Création d entreprises et développement des TPE Phovoir Patrick Robert L entreprise vise 3 marchés : production de biomasse pour l aquaculture, produits de substitution aux huiles de poisson par extraction de la partie lipidique de l algue pour les marchés de cosmétologie et compléments alimentaires, biodiésels de 3 e génération issus des micro-algues, marché très prometteur

13 développement industriel Le Conseil régional soutient les entreprises industrielles avec un objectif de création d activité et d emplois en Aquitaine, mais aussi de diversification de l économie régionale. Ainsi, les projets aidés doivent avoir à moyen ou long terme des retombées économiques concrètes sur le territoire : nouveaux emplois, croissance du chiffre d affaires, sous-traitance locale en augmentation, création ou consolidation de collaborations techniques, scientifiques ou universitaires, intégration dans une filière d excellence ou un pôle de compétence régional. > Un dispositif pour renforcer la compétitivité des entreprises Les aides aux entreprises contribuent à : Soutenir financièrement la politique d innovation des entreprises. Appuyer le développement international des PME. Accompagner financièrement l embauche de cadres structurants pour l entreprise. Financer le recours à des consultants spécialisés pour orienter l entreprise dans une étape importante de sa vie. Financer des programmes d investissement - immobilier : bâtiment de production (démarche HQE impérative), - matériel : machines de production permettant un saut technologique, - immatériel : brevets ou progiciels de conception de produit. Favoriser la mise en place de Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences et de sécurisation des parcours professionnels au sein des entreprises. Chaque projet fait l objet d une instruction détaillée permettant de définir le montant des aides publiques envisageables. Une attention particulière est portée sur le niveau des fonds propres et la capacité financière de l entreprise à mener à bien ses projets. Près de 350 projets d entreprises aidés en 2010 pour un montant de plus de 40 millions d. Rubrique : Région utile > Guide des aides > économie Emploi > Développement Industriel Le contrat de partenariat et de croissance, un outil au service de la compétitivité régionale La Région Aquitaine a initié en 2006 une politique de partenariat avec des entreprises leaders dans leur domaine d activité et disposées à intégrer l Aquitaine dans leur projet de développement. L objectif est de faire émerger de nouvelles filières industrielles à fort potentiel de développement (notamment en termes de création d emplois) et de favoriser de nouvelles entreprises de taille intermédiaire (ETI). Exemples de partenariats de développement économique ARKEMA, pôle de compétence «matériaux nanostructurés». ASTRIUM, pôle de compétence «composites structuraux» de haute performance. CEVA Santé Animale, filière «santé vétérinaire», Direction Générale à l Armement : «industrie et technologies duales». Snecma Propulsion Solide : «filière matériaux thermostructuraux pour l aéronautique civile». Nanni Industries : «nautisme durable». Le soutien à l export, une priorité régionale En 2011, la Région Aquitaine a lancé une nouvelle politique en faveur du développement des entreprises aquitaines à l international. Menée en étroit partenariat avec UBI France et les Chambres de Commerce et d Industrie, cette politique vise à soutenir en priorité les entreprises primo-exportatrices et les entreprises de taille intermédiaire (ETI). Un service Export dédié a été créé au sein du pôle Développement Economique et Emploi du Conseil régional. Gillaume Bonnaud > capitalinvestissement Le Conseil régional propose aux entreprises aquitaines une offre complète en outils financiers destinés à renforcer leurs fonds propres à tous les stades de leur vie : création, développement et transmission. Cette démarche s inscrit dans un cadre déontologique préservant la confidentialité des intérêts stratégiques et patrimoniaux. La Région a investi dans 14 fonds de capital-investissement pour un montant total de plus de 20 M permettant de financer des projets à hauteur de 40 M chaque année : Aqui-Invest (cofinancé par le Conseil régional et le FEDER), Newfund, SOCRI 1 et 2, Aerofund 1 et 2, IRDI, ICSO 2, Aquitaine Amorçage, Herrikoa, Aquitaine Création Investissement, Groupe Expanso/ Galia, SFAP. En 2009, elle a créé le fonds de co-investissement Aqui-Invest afin de soutenir les entreprises en phase d amorçage et de développement innovant. depuis 2006, 167 entreprises d Aquitaine ont fait l objet de plus de 42 M d investissement dans leur capital. Rubrique : Politiques régionales > Économie emploi > Capital risque 24 25

14 développement industriel Transmission et reprise d entreprise > Innovation,recherche et développement, une priorité régionale La Région souhaite faire de l innovation et du développement durable les moteurs de la compétitivité en Aquitaine. Dans cet esprit, les équipes du Conseil régional et de l agence régionale INNOVALIS accompagnent les entreprises dans leur politique d innovation. Ingénierie technique : avis technique, partenariats stratégiques, mise en relation avec des centres de compétences ou des équipes de recherche Mise en relation avec des sous-traitants ou partenaires industriels. Intégration au sein des clusters régionaux via la participation à des projets collaboratifs. Ingénierie financière : aides publiques (fonds région, fonds européens, autres partenaires publics), fonds propres (mise en relation avec les financeurs régionaux et nationaux). Plus de 100 projets de R&D innovation soutenus en 2010 pour un montant global de plus de 17 millions d. Un appel à projets écoinnovation Dès 2006, la Région a lancé, en partenariat avec OSEO, l ADEME, la DIRECCTE et l Agence de l Eau Adour Garonne, un Appel à Projets Eco-innovation afin de soutenir les démarches éco-innovantes des entreprises aquitaines : - développement éco-innovant, - diversification vers de nouvelles éco-activités, - éco-conception de produits, - mise en place de modes d organisation et de production durables. Depuis 2006, 130 projets ont été soutenus pour un montant global d aides de 12 millions d. La Région Aquitaine, gestionnaire des fonds européens en faveur de la recherche et l innovation Reconnue pour sa politique volontariste, la Région Aquitaine s est vue confier la gestion des fonds européens FEDER dédiés à la recherche et à l innovation. Entre 2007 et 2013, le Conseil régional aura versé 175 millions d à de tels projets. Quelques exemples d accompagnement de projets R&D Biolandes PME de 109 salariés située au Sen (40) Programme R&D soutenu : - projet collaboratif labellisé par le pôle de compétitivité Xylofutur - objectif : mettre en place une filière complète de valorisation de résidus industriels de bois par l extraction de substances bio actives applicables à divers secteurs. 2 MORO PME de 44 salariés située à Bidart (64) Programme R&D soutenu : - projet labellisé par le pôle de compétitivité Aerospace Valley. - domaine : maintenance aéronautique. Epsilon Composites PME de 141 salariés située à Gaillan en Médoc (33) Programme de R&D soutenu : domaine composites appliqués au secteur aéronautique. > Les Trophées Aquitains du Design Industriel Parce que le design est une démarche globale qui contribue à améliorer la compétitivité des entreprises, la Région Aquitaine organise depuis 2007 les Trophées Aquitains de Design Industriel (TADI). Ce dispositif s articule en 2 temps forts : - un soutien financier aux entreprises qui se lancent dans une démarche design, - un trophée qui récompense en fin d année les meilleurs projets. (depuis 2007): - les TADI ont permis le financement de 162 projets pour un montant global de 1,7 millions d entreprises ont été primées. Exosun PME de 47 salariés située à Martillac (33) Programme R&D soutenu : domaine énergies renouvelables (technologies innovantes dans les systèmes de production d énergie solaire). Paul Robin/Exosun Syst am PME de 62 salariés située à Le Ledat (47) Programme de R&D soutenu : domaine conception et fabrication d appareils d assistance respiratoire et de dispositifs de prévention des escarres. Optim eau PME de 5 salariés située à Coly (24) Programme R&D soutenu : développement d une gamme de cuves en béton pour la récupération d eau de pluie. Rubrique : Région utile > Guide des aides > économie Emploi > Développement Industriel > Un plan régional La Région Aquitaine accompagne la transmission et la reprise des entreprises du territoire afin d assurer la pérennité des savoir-faire et des emplois qui y sont liés. Le dispositif régional propose des solutions pour sécuriser le montage du projet et lever les difficultés liées au financement de la reprise. Les aides régionales ont plusieurs objectifs. Engager des actions de détection, de sensibilisation et d accompagnement des cédants en particulier avec les chambres consulaires. Favoriser le recours à des conseils spécialisés pour l étude et le montage du projet du repreneur (aide à l évaluation, chéquier conseil). Constituer et renforcer les fonds propres des candidats à la reprise (compte épargne transmission, prêts d honneur, capital investissement). Faciliter l obtention de concours bancaires par l octroi de garanties (Aquitaine pré-garantie, fonds Aquitain de garantie, fonds de garantie Artisanat / TPE). Conforter la structuration de l entreprise à reprendre au niveau de l outil de travail (aide à l investissement) et au niveau ressources humaines (aide au recrutement du repreneur potentiel). Consolider les ressources de l entreprise reprise (aide à la reprise d entreprise de production) pour accompagner son redéploiement. Renforcer les compétences du repreneur de l entreprise. Exemple d un projet de reprise d entreprise soutenu Reprise par Bruno Enfedaque (40 ans) de la société Lagrange Truffaut implantée à Cunèges (24) et spécialisée dans la fabrication, la pose de charpente et les travaux de couverture, zinguerie. Le repreneur s est engagé dans un plan de développement lié à la construction d éléments pour maisons à ossature bois et a ainsi créé deux emplois supplémentaires. Depuis projets accompagnés, emplois créés ou repris, Plus de 22 millions d de fonds régionaux mobilisés. Benoit Alain/Burdin 26 27

15 Artisanat et Petites entreprises économie sociale et solidaire (ESS) > Une politique globale en faveur de l artisanat et des petites entreprises L artisanat étant un secteur comportant un grand nombre d entreprises, en Aquitaine, aux métiers très divers, environ 250 répertoriés, le Conseil régional d Aquitaine a fait le choix d une approche par filière. Pour la période , les métiers de l éco-construction, de la viande, les métiers d art et les services à la personne ont fait l objet de diagnostics et de plans d actions qui se déclinent en faveur de tous les artisans qui désirent rentrer dans la démarche. Soutien à la filière artisanale Eco-construction Ce marché en pleine évolution est porteur d enjeux considérables en termes écologiques (économies d énergie et de rejet de gaz à effet de serre) et économique avec un marché de l isolation du bâti ancien estimé à 600 milliards d au plan national. Mais l offre artisanale en la matière est insuffisante en nombre et en qualité. Le plan régional d actions vise à sensibiliser, informer et former les professionnels. Le Conseil régional d Aquitaine dans le cadre de sa politique en faveur du développement économique et de l emploi soutient les acteurs aquitains de l Economie Sociale et Solidaire. > Objectifs de la politique régionale en faveur de l ESS Le soutien à l emploi. La lutte contre l exclusion. Le développement d activités d utilité sociale créatrices d emplois. La structuration d une économie plus solidaire. > Axes d intervention Soutien aux acteurs aquitains de l Economie Sociale et Solidaire : Structures de l insertion par l activité économique. Entreprises coopératives (SCOP ou SCIC). insertion professionnelle des personnes les plus éloignées de l emploi (aide aux demandeurs d emploi créateurs d entreprises). Approche économique de l Economie Sociale et Solidaire : Aides régionales aux acteurs de l ESS dans les phases clés de leur développement (amorçage, consolidation, mutualisation). Soutien à la structuration des acteurs (coopératives). Outils financiers via Aquitaine Active. Patrick Somelet/Deepix Principaux axes du plan d actions régional Sensibiliser et informer les artisans sur le marché de l isolation. Accompagner les entreprises dans leurs projets de positionnement sur le marché de l isolation, les inciter à se regrouper pour mieux coordonner les chantiers. Mettre en place un service de veille et de formation performant. Communiquer auprès du grand public sur les enjeux, les solutions et les artisans en mesure de réaliser des diagnostics approfondis et des travaux performants. Soutenir financièrement les particuliers pour réaliser un diagnostic énergétique de leur habitation pour les éclairer sur les travaux à réaliser. Phovoir Exemple de projet structurant : appel à projets mutualisation Soutien régional à la FR CIVAM (Fédération Régionale des Centres d Initiatives pour Valoriser l Agriculture et le Milieu rural) pour ses actions : - d animation territoriale, - d accompagnement à la création de nouvelles AMAP (Associations pour le Maintien d une Agriculture Paysanne). Les AMAP associent des urbains et des producteurs ruraux, approvisionnent les consomm acteurs en produits frais de proximité, en connaissance des pratiques utilisées par l agriculteur pour produire. L aide régionale a permis : d accompagner en 4 ans la création et le passage de 6 à plus de 80 AMAP en Aquitaine, l approvisionnement en denrées alimentaires de plus de familles auprès de 160 producteurs de proximité avec qui elles sont engagées par des systèmes de contrat de pré-achat. Chiffres-Clés L Economie Sociale et Solidaire en Aquitaine = plus de associations, mutuelles et coopératives qui représentent 10,54 % de l emploi régional. L insertion par l activité économique en Aquitaine = 205 structures qui emploient salariés en parcours d insertion professionnelle. La politique régionale en faveur de l ESS = plus de 3 millions d de budget annuel. Guillaume Bonnaud 28 29

16 l Aquitaine, une région dynamique et attractive Les grandes filières industrielles aquitaines L Aquitaine attractive Un territoire de km 2 (7.6 % de l hexagone) 3.2 millions d habitants + de 1 % de croissance démographique par an > L Aquitaine entreprenante Plus de créations d entreprises (2010) 5 e région pour le nombre de créations d entreprises (en 2010) 85,7 milliards d de Produit Intérieur Brut (PIB) > L Aquitaine innovante Plus de 10 % du budget régional, soit plus de 130 millions d euros consacrés chaque année à la recherche et l innovation étudiants 14 écoles d ingénieurs chercheurs 130 laboratoires de recherche plus d un milliard d de dépenses de R&D 400 brevets publiés en millions d de fonds européens (FEDER) dédiés à la recherche et l innovation sur la période > L Aquitaine éco-innovante 1 re Région pour la création d emplois verts Plus de emplois verts créés en > L Aquitaine, terre d excellence scientifique reconnue De nombreux projets aquitains présentés dans le cadre des Investissements d Avenir (ex. Grand Emprunt) dont : 1 projet d Initiative d Excellence 15 Equipements d Excellence (Equipex) 10 Laboratoires d Excellence (Labex) 1 Cohorte 1 Institut Hospitalo- Universitaire (IHU) 3 Instituts Carnot 1 projet d Institut de Recherche Technologique (IRT) 1 projet d Institut d Excellence Energies Décarbonnées (IEED) vigne et vin fruits et légumes palmipèdes gras g solaire éolien espace, défense lement aux s de glisse rique jambon géosciences bovins construction durable 30 31

17

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Conseil Régional d Aquitaine. Service Artisanat Commerce Création Transmission d Entreprise

Conseil Régional d Aquitaine. Service Artisanat Commerce Création Transmission d Entreprise Conseil Régional d Aquitaine ~ Service Artisanat Commerce Création Transmission d Entreprise Création d entreprised Le contexte de l intervention du Conseil régional d Aquitaine : Avec 11 500 créations

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises

Région Haute-Normandie. Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises Région Haute-Normandie Les aides CLÉS de la Région pour les créateurs et créatrices d entreprise et les très petites entreprises 4 A savoir 5 Parcours simplifié 6 Diagnostic création 7 Coup de Pouce 8

Plus en détail

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME

La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME La Région des Pays de la Loire se dote d un fonds souverain régional pour le financement des PME DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse.................................. p.2 et 3 Bilan des P2RI en Pays

Plus en détail

Présentation d Helix international

Présentation d Helix international 31 ème Congrès international de l Ordre des Experts Comptable de Tunisie En partenariat avec «Développement économique : modèle et gouvernance de la décentralisation» Sfax, les 17 et 18 septembre 2014

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI

DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI FORUM RÉGIONAL DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI 18 JUIN MIRIADE - COLOMBELLES LA RÉGION SE MOBILISE POUR LES ENTREPRISES Le bilan régional 2009-2013 80 M d aides économiques directes aux entreprises (hors

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises

GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises GUIDE DES CRITERES DE SELECTION OS2 : Innovation des entreprises/ Transfert de l innovation en direction des entreprises Axe 1 : Encourager la recherche appliquée, les expérimentations et le développement

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

- DOSSIER DE PRESSE - TECHNOPOLE BORDEAUX UNITEC ACTEUR DE LA RÉUSSITE DES START-UPS DE L AGGLOMÉRATION BORDELAISE

- DOSSIER DE PRESSE - TECHNOPOLE BORDEAUX UNITEC ACTEUR DE LA RÉUSSITE DES START-UPS DE L AGGLOMÉRATION BORDELAISE - DOSSIER DE PRESSE - TECHNOPOLE BORDEAUX UNITEC ACTEUR DE LA RÉUSSITE DES START-UPS DE L AGGLOMÉRATION BORDELAISE SOMMAIRE TECHNOPOLE BORDEAUX UNITEC, COMPÉTENCES ET RÉSEAUX AU SERVICE DE VOS PROJETS

Plus en détail

STRATEGIE D INVESTISSEMENT

STRATEGIE D INVESTISSEMENT EVALUATION EX-ANTE RELATIVE AU SOUTIEN ACCORDÉ À DES INSTRUMENTS FINANCIERS DANS LE CADRE DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER-FSE LORRAINE ET MASSIF DES VOSGES 2014-2020 STRATEGIE D INVESTISSEMENT 0 INTRODUCTION

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Septembre 2014. Dossier de presse Bordeaux INP / 2014-2015

Septembre 2014. Dossier de presse Bordeaux INP / 2014-2015 Septembre 2014 Dossier de presse / 2014-2015 SOMMAIRE I 2014 : année marquante pour l INstitut Polytechnique de Bordeaux p.3 A. L INstitut Polytechnique se dote d une nouvelle identité p.3 B. Nouveaux

Plus en détail

Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique. Tires II, III et IV : propositions de la Conférence des Présidents d Université PROJET

Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique. Tires II, III et IV : propositions de la Conférence des Présidents d Université PROJET Projet de Loi de programmation sur la Transition énergétique Ces propositions sont élaborées à partir du plan commenté du projet de loi en date du 10 décembre 2013 (http://www.developpement durable.gouv.fr/img/pdf/2013

Plus en détail

avec La Région s engage et pour l emploi

avec La Région s engage et pour l emploi avec La Région s engage pour le financement des PME et pour l emploi 2 Financer les projets des petites et moyennes entreprises La Banque Publique d Investissement Pays de la Loire a été inaugurée au début

Plus en détail

Plan d actions 2011/2014

Plan d actions 2011/2014 Plan d actions 2011/2014 Le présent plan d actions s organise en fiches actions, qui précisent les objectifs opérationnels des actions et explicite les modalités de mise en œuvre. Ces fiches répondent

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020

Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Union européenne Synthèse Programme Opérationnel National du Fonds Social Européen «Pour l Emploi et l Inclusion Sociale en Métropole» 2014-2020 Une nouvelle politique de cohésion en réponse aux défis

Plus en détail

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale?

La création reprise d entreprise artisanale. Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? La création reprise d entreprise artisanale Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? Comment financer une création reprise d entreprise artisanale? 2 Editorial L artisanat, première

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020

LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 LES FONDS EUROPÉENS EN NORD-PAS DE CALAIS 2014-2020 CONNAÎTRE les programmes européens Pour faire face à la crise et aux grands défis de l Union européenne, ses Etats membres ont adopté en 2010 la Stratégie

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE

LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE 310 N U M É R O Vendredi 4 juillet 2008 LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ : FAIRE CONVERGER PERFORMANCE ET DYNAMIQUE TERRITORIALE RAPPORTEUR : ANDRÉ MARCON AU NOM DE LA SECTION DES ÉCONOMIES RÉGIONALES ET DE

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 PLAN DE FINANCEMENT DU PROJET FONDS PROPRES = APPORT PERSONNEL CREDIT AIDES FINANCIERES - SUBVENTIONS Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux

FONDS AQUI-INVEST. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux FONDS AQUI-INVEST I. Présentation de l action AQUI-INVEST, est le premier fonds de co-investissement en capital risque régional français. Il s'agit d une nouvelle génération d investissement public impulsée

Plus en détail

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION

POLES DE COMPETITIVITE. et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION POLES DE COMPETITIVITE et CENTRES D INNOVATION TECHNOLOGIQUES : OBJECTIF INNOVATION Plan - Qu est-ce qu un pôle de compétitivité? - Qu est-ce qu un centre d innovation technologique? - Zoom sur Valorial

Plus en détail

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet»

30/10/2014. Thématique 2 «Je finance mon projet» 1 Thématique 2 «Je finance mon projet» 3 2 Thématique 2 «Je finance mon projet» Le réseau Créo Vaucluse c est qui c est quoi? 30 structures spécialistes de l accompagnement des entrepreneurs (création,

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations

Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises. Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Synthèse générale, Conclusions, Propositions et recommandations Europe et Régions pour l éco-innovation et les éco-entreprises Notre étude,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES.

DOSSIER DE PRESSE S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES. DOSSIER DE PRESSE LA RÉGION FRANCHE-COMTÉ ET LA CAISSE DES DÉPÔTS S ENGAGENT AUX CÔTÉS D INITIATIVE FRANCHE-COMTÉ POUR ACCÉLÉRER LA CROISSANCE DES PETITES ENTREPRISES 22 janvier 2015 Région Franche-Comté

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE

ACCOMPAGNER LA TRANSITION ENERGETIQUE Conséquence d une consommation d énergie croissante et d une augmentation des coûts, la facture énergétique de la France s est élevée à 2,4 % du PIB en 2011, contre 1 % en 1990. L enjeu de la transition

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire )

La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Bientôt en Alsace : La meilleure main-d œuvre d Europe pour les métiers de la production en salles blanches (pharma, chimie, agro-alimentaire ) Création d une usine-école unique en Europe L Etat, dans

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014

Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes. Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 Bpifrance, partenaire des entreprises innovantes Véronique Jacq Directrice Investissement Numérique, Bpifrance Janvier 2014 01. Bpifrance en bref 02. L offre pour les entreprises innovantes L investissement

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI REUNION DU 7 FEVRIER 2014 RAPPORT N CR-14/17.030 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'innovation dans

Plus en détail

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité

Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Les leviers régionaux de soutien de la structuration de l offre en produits alimentaires de proximité Lycée agricole Edgar Pisani, Montreuil-Bellay (49) 11 octobre 2012 1. La PRI Jules Rieffel 1.1 Les

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Les missions de Rennes Atalante Accompagner les créateurs

Plus en détail

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le numérique transforme en profondeur les modes de vie, bouleverse l organisation et les marchés des entreprises traditionnelles,

Plus en détail

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes?

Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Accompagnement et financements solidaires : quels organismes? Animé par : ADIE Association des CIGALES de Bretagne BCS BGE Ille & Vilaine Bretagne Active Les CAE d Ille & Vilaine PRESOL Huit acteurs de

Plus en détail

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)»

Investissements d avenir. Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Investissements d avenir Action : «Projets agricoles et agroalimentaires d avenir (P3A)» Appel à projets «Innovation et compétitivité des filières agricoles et agroalimentaires» Volet compétitif «Initiatives

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE

22M 151M. L action de l Union européenne. 3 fonds. européens. 3 objectifs pour 2007-2013. Et l Ile-de-France? FSE : FEADER FEDER FSE ça change notre quotidien! L Union européenne consacre plus d un tiers de son budget à l accompagnement des politiques nationales et régionales. L objectif est d harmoniser les niveaux de vie dans l ensemble

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle

Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Les outils de financement de projets R&D à visée industrielle Aïcha Douhou et Jérémy Berthuin Direction des Filières Industrielles Ileana LAMAMY Direction Régionale Alsace Alsace Biovalley 12/05/2015 -

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

Les aides régionales pour les ENTREPRISES

Les aides régionales pour les ENTREPRISES Les aides régionales pour les ENTREPRISES Regroupement Développement Financement Immobilier Embauche Conseil Difficulté Export Reprise Cession Création Accompagner l entreprise dans les différentes phases

Plus en détail

SYLABE et Plaine innovation Meeting

SYLABE et Plaine innovation Meeting La Seine Saint Denis, et plus particulièrement le territoire de Plaine Commune concentre un pôle important de compétences tant au niveau des entreprises que de la recherche et des formations pluridisciplinaires

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles

Soutenir le développement durable des quartiers sensibles FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REGIONAL (FEDER) AQUITAINE PROGRAMME OPERATIONNEL REGIONAL 2007-2013 Soutenir le développement durable des quartiers sensibles Cahier des charges de l appel à projet régional

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS

DOSSIER DE PRESSE. Vendredi 24 juillet 2015. Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS DOSSIER DE PRESSE Vendredi 24 juillet 2015 Le Grand Narbonne présente les 6 premiers mois d activités d IN ESS Le Grand Narbonne a fait du développement économique et de l emploi la priorité N 1 de ses

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

Développement durable et PME. Introduction à la démarche

Développement durable et PME. Introduction à la démarche Développement durable et PME Introduction à la démarche 1. INTRODUCTION Les TPE, PME et PMI le savent aujourd hui : elles doivent s employer à limiter leur impact sur l environnement, mais également intégrer

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA

Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA 1 Quelques éléments sur le transfert vers les PME à l INRIA Colloque Valoris du 16/12/2010 Bruno Sportisse Une mission, des voies multiples 2 Le transfert: une mission de l INRIA Transfert des connaissances,

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire

Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives. Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Diagnostic Immobilier : bilan et perspectives Etude préliminaire Avril 2011 1 1. RESUME Consciente de la nécessité de capitaliser sur le retour d expérience des 15 dernières années, la Fneci a engagé avec

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Les Champs des Possibles

Les Champs des Possibles Les Champs des Possibles Association Loi 1901 Lancée en 2009 1 salarié Région Île-de-France Activité L association Les Champs des Possibles accompagne des porteurs de projet à l installation en agriculture

Plus en détail

édition 20 11 Aquitaine chiffres clés

édition 20 11 Aquitaine chiffres clés édition 20 11 Aquitaine chiffres clés Aquitaine chiffres clés Chiffres clés 1 Population 2 Établissements 3 Industrie 4 Construction, BTP 7 Agriculture 8 Tertiaire 9 Création d entreprise 10 Formation

Plus en détail

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER

SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER SYNTHESE DE L EVALUATION FINALE DU PROGRAMME LEADER I. BILAN QUANTITATIF A. Evolution de la programmation Un taux de programmation de 73,73%, en progression forte depuis le mi parcours mais à poursuivre

Plus en détail

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013

AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 AG ECONOMIE, EMPLOI, INDUSTRIE Section Paris 2 ème 28/02/2013 Compte rendu Exposé sur les outils économiques de la région île de France Guillaume Balas (Président du groupe socialiste au Conseil régional

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social

Arnaud Montebourg. Michel Sapin. Mercredi 25 juillet 2012. Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Arnaud Montebourg Ministre du Redressement productif Michel Sapin Ministre du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Mercredi 25 juillet 2012 MINISTÈRE DU REDRESSEMENT

Plus en détail

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES

2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES > pépinières d entreprises : optimisez vos chances de réussite! 2PME P ÉPINIÈRE P ERPIGNAN M ÉDITERRANÉE E NTREPRISES Services à valeur ajoutée Perpignan Méditerranée Communauté d Agglomération est une

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Les services d efficacité énergétique et environnementale

Les services d efficacité énergétique et environnementale Les services d efficacité énergétique et environnementale Sommaire Notre organisation Page 4 Notre offre Page 6 Nos métiers Améliorer la performance énergétique et environnementale des bâtiments Page 8

Plus en détail

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités

De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités De vraies perspectives d avenir Des dispositifs d accompagnement et de financements De multiples complémentarités Organisateurs : Partenaires : Des outils d accompagnement Des outils de financement Zoom

Plus en détail

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise

La SEM Régionale des Pays de la Loire, outil essentiel contre la crise La SEM Régionale des, outil essentiel contre la crise Dossier de presse Conférence de presse La Roche-sur-Yon, 8 juin 2009 Sommaire : Communiqué de synthèse En annexe : - Fiches SEM - Note de conjoncture

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale

Épargne solidaire. Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) Épargne bancaire. Épargne salariale Les relations de la finance solidaire (En millions d euros au 31/12/2012) RESSOURCES Épargne bancaire 4 690 Épargne solidaire 1 718 675 1 042 Livrets, OPCVM, Contrats d assurance-vie, 2 577 Épargne salariale

Plus en détail

Action collective ERP Bois

Action collective ERP Bois Action collective ERP Bois ou Le numérique au service de la compétitivité de l'industrie du bois 20 mars 2012 CCI des Landes (Mont de Marsan) Contexte. Filière bois en Aquitaine exploitation d'une des

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail