L entretien professionnel Mai / Juin 2015

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L entretien professionnel Mai / Juin 2015"

Transcription

1 MAI / JUIN

2 L entretien professionnel Mai / Juin 2015 MAI / JUIN

3 Le cadre de cette réunion Une journée organisée de façon partenariale entre : Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Gironde La délégation régionale Aquitaine du CNFPT MAI / JUIN

4 Les objectifs Un moment de rencontre et d échanges Une présentation de la réforme Des partages d expériences MAI / JUIN

5 Le programme - Le contexte de la pérennisation - Le cadre juridique - Des conseils pratiques - La présentation des outils «prêts à l emploi» - L offre de formation du CNFPT - Des retours d expériences MAI / JUIN

6 Le contexte MAI / JUIN

7 De la notation à l entretien professionnel Après 50 ans de bons et loyaux services la notation : ne permet plus de mesurer objectivement et précisément la valeur professionnelle des agents est devenue source de nombreuses dérives L entretien professionnel peut être : un outil très efficace capable de générer et de renforcer le dialogue social et de permettre une meilleure reconnaissance de la valeur professionnelle des agents MAI / JUIN

8 État du droit dans les 3 fonctions publiques FPE : généralisation depuis janvier 2012 FPH : expérimentation possible pour les établissements concernés, un bilan devait être présenté au Parlement avant le 31 juillet 2014 FPT : expérimentation par les collectivités qui le souhaitaient depuis 2010 et généralisation à compter du 1 er janvier 2015 MAI / JUIN

9 Bilan de l expérimentation Bilan national : Enquête par des associations d élus (2012) Mars 2013 : Évaluation présentée au CSFPT Statistiques réalisées sur 126 communes et intercommunalités ( agents) : - 36% des collectivités ayant répondu ont expérimenté (47% des conseils généraux) - 75% avait déjà mis en place un système d évaluation équivalent - La plupart a inclus les agents non titulaires - 60% ont formé les évaluateurs MAI / JUIN

10 Bilan de l expérimentation Bilan national : les points positifs Un progrès en matière de management et GRH Un renforcement du dialogue Des encadrants confortés dans leur rôle de manager Une meilleure reconnaissance de la valeur professionnelle MAI / JUIN

11 Bilan de l expérimentation Bilan national : les points négatifs Des délais trop courts La lourdeur Un rythme annuel parfois difficile à tenir NB : très peu de bilans ont été transmis au CSFPT (environ 10%) MAI / JUIN

12 Bilan local Bilan de l expérimentation Entre 2010 et 2014, sur les 831 collectivités qui dépendent du Comité Technique placé auprès du CDG33 : 29 collectivités ont expérimenté (3,5%) Les agents non titulaires étaient en grande partie inclus dans l expérimentation La majorité des collectivités est réceptive aux outils «prêts à l emploi» MAI / JUIN

13 Bilan de l expérimentation Bilan local Depuis 2010, 4 demandes de révision de compte-rendu Réticence des représentants des élus et du personnel vis-à-vis des demandes de révision de compte-rendu MAI / JUIN

14 Bilan local Bilan de l expérimentation Conclusion : les collectivités se sont très peu lancées dans l expérimentation de l entretien professionnel pour les raisons non exhaustives suivantes : La culture de la notation très présente La lourdeur du dispositif La place faite au supérieur hiérarchique direct alors que jusque là, le pouvoir de la notation appartenait à l autorité territoriale MAI / JUIN

15 Le cadre juridique MAI / JUIN

16 Le cadre juridique Loi n du 13 juillet 1983 (article 17) Loi n du 26 janvier 1984 (articles 76, 76-1) Décret n du 16 décembre 2014 relatif à l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires territoriaux MAI / JUIN

17 Généralités Pas de délibération pour mettre en place l entretien professionnel Plus de note chiffrée Documents désormais obligatoires : La fiche de poste La fiche d entretien professionnel Documents fortement conseillés : L organigramme Les notices d information MAI / JUIN

18 Les agents évalués Article 1 du décret Tous les fonctionnaires (temps complet, temps non complet, temps partiel) y compris les médecins, biologistes, psychologues Les agents contractuels sont exclus mais possibilité de prévoir une évaluation par délibération Attention, CAP pas compétente MAI / JUIN

19 Les évaluateurs Article 2 du décret Les supérieurs hiérarchiques directs Véritable nouveauté Ce pouvoir n appartient plus à l autorité territoriale Sauf pour les agents se trouvant au sommet de l organigramme MAI / JUIN

20 Les évaluateurs La notion de supérieur hiérarchique direct est une notion fonctionnelle : Un évaluateur peut se trouver sur un grade inférieur à celui de l agent évalué (CAA Marseille 29 mai 2011) Un évaluateur peut se trouver sur un niveau hiérarchique inférieur (CAA Bordeaux 20 novembre 2003) MAI / JUIN

21 Les critères Article 4 du décret 1 er critère : les résultats professionnels obtenus par l agent et la réalisation des objectifs 2 ème critère : les compétences professionnelles et techniques 3 ème critère : les qualités relationnelles 4 ème critère : la capacité d encadrement ou d expertise ou, le cas échéant, à exercer des fonctions d un niveau supérieur MAI / JUIN

22 Les critères Constituent un socle commun non limitatif que chaque collectivité peut compléter, affiner Avis du CT requis Rappel notation : critères limitativement énumérés Pour catégories A et B : dans les statuts particuliers Pour catégorie C : dans l article 8 du décret cadre n du 30 décembre 1987 MAI / JUIN

23 Le compte-rendu L entretien professionnel donne lieu à un compte rendu écrit par le supérieur hiérarchique direct Acte administratif juridiquement opposable et susceptible de recours MAI / JUIN

24 Les thèmes abordés Article 3 du décret Les thèmes devant être abordés sont listés à l article 3 du décret précité Nouveautés : Référence au «projet professionnel» de l agent ainsi qu à «l accomplissement de ses formations obligatoires» L agent est invité à formuler, au cours de cet entretien, ses observations et propositions sur l évolution du poste et le fonctionnement du service MAI / JUIN

25 L appréciation générale littérale du supérieur Article 5 du décret Le compte-rendu de l entretien professionnel comporte : Une appréciation générale littérale exprimant la valeur professionnelle de l agent Formulée par le supérieur hiérarchique direct MAI / JUIN

26 Les modalités d organisation Article 6 du décret Le supérieur hiérarchique direct convoque l agent 8 jours au moins avant l entretien Le supérieur hiérarchique direct notifie le compterendu à l agent dans un délai maximum de 15 jours après l entretien MAI / JUIN

27 Les modalités d organisation L agent complète, le cas échéant par ses observations le compte-rendu, le signe et le renvoie à son supérieur hiérarchique direct Pas de délai laissé à l agent pour retourner le compte-rendu MAI / JUIN

28 Les modalités d organisation Le projet de décret prévoyait un délai de 10 jours : Critique des collectivités de tailles importantes, délai trop court, le visa de l autorité territoriale intervenait avant la notification Le CDG33 propose d en fixer un à 15 jours (validé par le Comité Technique) Visa de l autorité territoriale MAI / JUIN

29 Le suivi de l entretien professionnel Article 6-6 du décret Suivi sans demande de révision : L autorité territoriale vise le compte-rendu, le verse au dossier de l agent et lui communique Transmission d une copie au CDG dans les délais compatibles avec l organisation des CAP MAI / JUIN

30 Le suivi de l entretien professionnel Article 7 du décret Suivi avec demande de révision : 1 ère étape : Demande de révision auprès de l autorité territoriale dans les 15 jours qui suivent la notification Dans les 15 jours après la demande l autorité territoriale notifie sa réponse MAI / JUIN

31 Le suivi de l entretien professionnel 2 ème étape : demande de révision auprès de la CAP dans le délai d un mois suivant la notification de la réponse de l autorité territoriale La CAP peut proposer une modification du compterendu L autorité territoriale communique à l agent qui en accuse réception, le compte-rendu définitif Transmission d une copie au CDG dans les délais compatibles avec l organisation des CAP MAI / JUIN

32 Les conséquences de l entretien professionnel Les résultats de l entretien professionnel peuvent avoir des conséquences sur : L avancement d échelon L avancement de grade La promotion interne Et d une certaine façon sur : Le régime indemnitaire La formation professionnelle La mobilité professionnelle MAI / JUIN

33 Les conseils pratiques MAI / JUIN

34 Étape 1 Anticiper la mise en place de l entretien professionnel MAI / JUIN

35 Réaliser un organigramme Entretien mené par le supérieur hiérarchique direct = nécessité d une structure hiérarchique claire Se poser les questions suivantes : Qui fait quoi? (activité) Qui est responsable de qui? (définition des évaluateurs) Organigramme à réaliser avant les fiches de poste pour faciliter leur rédaction et permettre l identification du supérieur hiérarchique direct MAI / JUIN

36 Réaliser les fiches de poste Une obligation réglementaire : l agent est convoqué à l entretien professionnel avec sa fiche de poste Son contenu n est précisé dans aucun texte Description objective des missions de l agent sans tenir compte nécessairement de celui qui occupe le poste MAI / JUIN

37 Repère pour l agent : Réaliser les fiches de poste - Identification de son rôle et de ses fonctions - Identification de son positionnement au sein de sa collectivité - Expression des besoins et des attentes du service par rapport à lui - Base pour la définition des objectifs lors de l entretien professionnel MAI / JUIN

38 Conseils de rédaction : Réaliser les fiches de poste - Regrouper de manière simple les missions selon les domaines d intervention - Rajouter la mention «les actions décrites ne sont pas exhaustives» - Préciser la notion de polyvalence (remplacement binôme) - Préciser les relations fonctionnelles (interlocuteurs internes, partenaires extérieurs) MAI / JUIN

39 Réaliser les fiches de poste MAI / JUIN

40 Réaliser les fiches de poste Conseils méthodologiques - Pas de procédure particulière à suivre mais il est préférable d associer le supérieur hiérarchique et l agent à l élaboration de la fiche de poste - Pas de signature de l agent qui n a pas à donner son accord sur la fiche de poste ( compte-rendu d entretien professionnel) - Possibilité de se référer au répertoire des métiers de la FPT proposé par le CNFPT MAI / JUIN

41 Accompagner le changement Les réticences au changement : Quel que soit le degré d expérience de la collectivité à l égard de l entretien professionnel, l abandon de la note chiffrée ne va pas de soi et suscite des inquiétudes à tous les niveaux L adoption de l entretien professionnel est donc loin d être anodine et nécessite une bonne communication afin de lever les «freins au changement» MAI / JUIN

42 Accompagner le changement Les réticences au changement : côté agents - Disparition du contact direct avec l élu (Maire ou Président) - Peur d être évalué par un collègue surtout si celui-ci est désigné «soudainement» comme supérieur hiérarchique direct - Peur de se voir attribuer des objectifs et / ou de ne pas être à la hauteur des objectifs fixés - Peur de ne plus avoir de note chiffrée (côté rassurant) MAI / JUIN

43 Accompagner le changement Les réticences au changement : côté encadrants - Peur de prendre la responsabilité d évaluer des collègues en étant désigné supérieur hiérarchique - Peur de fixer des objectifs - Absence ou manque de formation - Chronophage MAI / JUIN

44 Accompagner le changement Les réticences au changement : Pour les Directeurs, chefs de service et les élus (Maire, Président) l adoption de l entretien professionnel peut révéler une réticence à déléguer l évaluation des personnels à des encadrants intermédiaires et de perdre ainsi une prérogative traditionnelle MAI / JUIN

45 Accompagner le changement Sensibiliser à l intérêt de l entretien professionnel : Face à ces réticences il est important de «dédramatiser» le changement en expliquant à tous les acteurs les enjeux de l évaluation et en présentant l entretien professionnel comme un moment de dialogue entre l agent et son responsable MAI / JUIN

46 Accompagner le changement Sensibiliser à l intérêt de l entretien professionnel : Moment d échange, de dialogue entre l agent et son responsable sans jugement de valeur Intérêt en termes de formation et de carrière Outil de responsabilisation des agents et des encadrants Raccourcissement de la distance hiérarchique Moment solennel Prise de recul Prévention de conflits MAI / JUIN

47 Solutions pratiques : Accompagner le changement Organiser une réunion d information pour expliquer, dédramatiser insister sur les aspects positifs Pour les collectivités les plus importantes : mettre en place un groupe de travail associant les élus, les représentants du personnel pour promouvoir le dialogue social (détermination des critères) Distribuer les guides (encadrants et agents) MAI / JUIN

48 Former les encadrants Accompagner la mise en place de l entretien professionnel par la formation des encadrants est indispensable L objectif : leur permettre d acquérir la technique de la conduite d entretien et de la fixation d objectifs Possibilité, de la compléter par d autres formations (statut, carrière, outils RH) MAI / JUIN

49 Former les encadrants Nécessité d anticiper ces actions de formation dans le calendrier de mise en œuvre de l entretien professionnel : les encadrants devront être «opérationnels» au moment de la conduite des entretiens Calendrier et contenu des actions de formation du CNFPT MAI / JUIN

50 Former les encadrants L offre catalogue : 2 domaines Gestion des ressources humaines Pour les RH : «Conception et réalisation des fiches de poste» code JFPDO (Bordeaux du 24 au 25 septembre 2015) Pour les DGS, DRH et secrétaires de mairie : «Mettre en place ou réactualiser son dispositif d entretien professionnel» code H2680 (2 + 1 jours) MAI / JUIN

51 Former les encadrants L offre catalogue : 2 domaines Management Pour les évaluateurs : «L entretien professionnel : un acte de management» code SXM41 (2 jours) Détail des stages sur : Rubrique «Se former» MAI / JUIN

52 Former les encadrants L offre Plans de formation mutualisés et Unions urbaines Domaine management 8 sessions actuellement programmées sur les PFM 5 réalisées (3 en Sud Gironde, 1 en Libournais, 1 sur le Bassin d Arcachon) 3 programmées : 1 sur le Bassin (octobre), 1 en Haute Gironde (septembre), 1 Entre 2 Mers (juin) 2 en cours de programmation : 1 sur le Bassin (septembre / octobre), 1 sur le Médoc MAI / JUIN

53 Former les encadrants L offre Plans de formation mutualisés et Unions urbaines Domaine RH «Mettre en place ou réactualiser son dispositif d entretien professionnel» : 1 session réalisée en Entre 2 Mers (mai) L offre Intra : sous certaines conditions (minimum 12 stagiaires / objectifs spécifiques à la collectivité) MAI / JUIN

54 Former les encadrants Pour tout complément d information : Responsables des domaines RH et management - Béatrice Ducasse (conseiller formation domaine RH) - Françoise De Meyer (conseiller formation domaine management) MAI / JUIN

55 Former les encadrants Pour tout complément d information : Interlocuteurs des territoires - Médoc : Dominique Desbeaux et Nathalie Froidefond et - Bassin d Arcachon : Anne-Sophie DEVOS - Sud Gironde : YvesLise Jougon MAI / JUIN

56 Former les encadrants Pour tout complément d information : Interlocuteurs des territoires - Haute Gironde : Béatrice Ducasse - Cœur et Haut entre deux mers : Nicolas Pénicaut - Libournais : Elise Maurel-Léglise - Territoire CUB Nord : Marie-Claude Bonjour MAI / JUIN

57 Former les encadrants Pour tout complément d information : Interlocuteurs des territoires - Territoire CUB Sud : Pascale Cambérou - Territoire CUB rive droite : Kristell Duval MAI / JUIN

58 Les critères d évaluation Choix 1 (pour les collectivités qui ont leur Comité Technique placé auprès du CDG33) : Utilisation des critères validés par le Comité Technique le 29 avril 2015 Pas de nouvelle saisine du Comité Technique MAI / JUIN

59 Les critères d évaluation Choix 2 (pour toutes les collectivités) : Les critères prévus par le décret constituent un socle minimum qui peuvent être précisés Saisine du Comité Technique (placé auprès du CDG33 ou Comité Technique propre) MAI / JUIN

60 Les critères d évaluation Choix 2 : conseils pratiques Les critères peuvent être établis en fonction : Des spécificités des métiers Des attentes de chaque collectivité Éviter les critères trop subjectifs Privilégier les critères simples et compréhensibles (moins de risque de contestation) Compétence de l autorité territoriale en sa qualité de chef du personnel et non de l organe délibérant (à confirmer) MAI / JUIN

61 Étape 2 Préparer l entretien professionnel MAI / JUIN

62 La communication interne Réunions d information à l attention des encadrants Rappel du cadre juridique Présentation des dates à respecter Présentation des outils Distribution du guide Réunions d information à l attention des agents Rappel du cadre juridique Présentation des outils Distribution de la notice MAI / JUIN

63 La communication interne En fonction de l organisation de la collectivité prévoir des réunions d équipe Afficher le schéma dans les services MAI / JUIN

64 Le calendrier Déterminer un ordre de passage en cascade DGS / Directeur / Chef de service Secrétaire de mairie / Responsable de service Programmer l ensemble des entretiens à conduire Prévoir 1 heure minimum consacrée à l entretien Prévoir éventuellement un temps après l entretien MAI / JUIN

65 La préparation de l encadrant Pour l encadrant, l entretien professionnel est un moment privilégié avec l agent pour : Faire un point et échanger Dresser un bilan de l année écoulée Apprécier ses compétences Définir de façon concertée les objectifs pour l année à venir Évaluer les besoins en formation Préparer des décisions éventuelles d évolution de carrière MAI / JUIN

66 La préparation de l encadrant Pour l encadrant, l entretien professionnel est un acte de management c est à dire : Une rencontre avec son collaborateur Un dialogue formalisé (qui donne lieu à compte-rendu) Une analyse des faits et non un jugement de valeur Une recherche commune de solutions Des objectifs de progrès (négociés) La mise en place d un suivi (les bonnes résolutions doivent se traduire par des actions concrètes) MAI / JUIN

67 La préparation de l encadrant Pour l encadrant la préparation de l entretien consiste donc pour chaque agent : À réunir les documents nécessaires au déroulement de l entretien : fiche de poste, compte-rendu de l année précédente ou la fiche de notation À réunir les informations concernant les actions de formation suivies et les perspectives d évolution de carrière À recueillir les informations lui permettant d établir l atteinte des objectifs fixés pour l an passé À réfléchir sur la fixation des objectifs pour l année à venir par rapport aux objectifs du service, de la collectivité MAI / JUIN

68 La préparation de l encadrant Envoyer les lettres de convocation Respecter le délai réglementaire de 8 jours Préciser la date, l heure et le lieu Joindre la fiche de poste et la fiche d entretien Et sur demande de l agent : La fiche d entretien ou de notation de l année précédente Le support de préparation à l entretien professionnel La notice Envoi par courriel possible MAI / JUIN

69 La préparation de l agent L agent doit également se préparer à l entretien professionnel : raison de sa convocation 8 jours au moins avant «Qui oublie de se préparer se prépare à être oublié» La préparation doit porter sur : - L année écoulée - La situation actuelle - L année à venir MAI / JUIN

70 La préparation de l agent Pour l agent évalué, l'entretien professionnel permet de : Faire reconnaître et apprécier son travail par un bilan de l'année écoulée Analyser les résultats de l année passée Convenir avec le supérieur des objectifs à atteindre et des moyens disponibles MAI / JUIN

71 La préparation de l agent Favoriser son évolution de carrière, ses compétences individuelles et collectives Exprimer ses besoins et souhaits de formation Exprimer ses souhaits sur son poste de travail, ses conditions de travail et les améliorations possibles Exprimer ses idées sur le fonctionnement du service et les possibilités pour le rendre plus performant MAI / JUIN

72 Étape 3 Le déroulement de l entretien professionnel MAI / JUIN

73 Les règles du jeu Dialogue Transparence Esprit constructif Respect de la personne Se centrer sur les faits (pas de jugement de valeur) Climat cordial et de confiance MAI / JUIN

74 Les règles du jeu La finalité de l entretien professionnel n est pas : De résoudre une difficulté ponctuelle De régler ses comptes La seule occasion de communiquer Un moment de discussion salariale MAI / JUIN

75 Les conditions matérielles Accueillir personnellement l agent à l heure prévue et dans un lieu garantissant la confidentialité et la tranquillité Veiller à ne pas être dérangé durant l entretien Prévoir un temps suffisant : minimum 1 heure Présence d un tiers déconseillée MAI / JUIN

76 Le contenu de l entretien Formule de politesse, installation et mise en confiance : valoriser le moment Vérifier que le collaborateur a bien préparé l entretien Rappeler le but de l entretien et les éléments de cadrage (plan et support utilisé) Réaliser un bilan / évaluation des objectifs / mettre en évidence les points forts et les axes d amélioration Passer en revue chacune des rubriques du support MAI / JUIN

77 Le contenu de l entretien Donner la parole à l agent qui doit faire son propre bilan Préparer l avenir (objectifs futurs) Aborder la question de la carrière et de la formation Clôturer l entretien en : - Reformulant les différents points évoqués - Formulant par écrit les objectifs et s assurant de l engagement de l agent - Remerciant l agent MAI / JUIN

78 Le contenu de l entretien Les conditions pour réussir l entretien : - Conditions matérielles (moment et lieu adéquats) - La préparation de l entretien par les 2 parties - Le dialogue - Travailler l écoute (60% de la durée laissé à l agent) - Évaluer le travail et non la personne (accepter l autre tel qu il et non tel que je voudrais qu il soit) - Ne pas se cantonner au diagnostic sans formuler de propositions - Être en mesure de réviser son point de vue en fonction des éléments apportés par l agent MAI / JUIN

79 L appréciation générale littérale Quelques phrases, à rédiger avec soin : À la fin de l entretien, en présence de l agent Immédiatement après l entretien, hors la présence de l agent Quelques jours après l entretien (nécessité de prendre du recul) Une synthèse de l entretien Description de la valeur professionnelle de l agent (déterminant pour le déroulement de carrière) MAI / JUIN

80 Étape 4 Assurer le suivi de l entretien professionnel MAI / JUIN

81 La notification Éléments à préciser à l agent : La possibilité de formuler des observations Les modalités de demande de révision La signature du compte-rendu ne fait pas obstacle à la demande de révision Préciser à l agent un délai de retour du compterendu À déterminer par la collectivité Position du CDG33 : 15 jours MAI / JUIN

82 Le visa Compte-rendu visé par l autorité territoriale Pas de commentaire MAI / JUIN

83 Présentation des outils «prêts à emploi» MAI / JUIN

84 Élaboration des outils Constitution d un groupe de travail composé : Du CDG De 9 collectivités et établissements volontaires de tailles différentes ayant expérimenté ou non Participation du CNFPT afin qu il puisse adapter son offre de formation 2 réunions de travail au CDG et de nombreux échanges par courriel MAI / JUIN

85 Outils proposés Schéma des étapes Guide à l attention des encadrants Notice à l attention des agents Lettre de convocation à l entretien Support de préparation à l entretien à l attention des agents 3 fiches d entretien professionnel 1 par catégorie hiérarchique (A, B et C) Lettres de saisine de la CAP MAI / JUIN

86 Schéma des étapes MAI / JUIN

87 Fiche d entretien professionnel Fiche d entretien professionnel 4 pages sous forme de livret A4 1 par catégorie hiérarchique, A, B et C MAI / JUIN

88 Supports à l attention des agents Notice MAI / JUIN

89 Support à l attention des agents MAI / JUIN

90 Support à l attention des encadrants Guide MAI / JUIN

91 Site internet Création d une rubrique «Entretien professionnel» Sous-rubriques : Outils Réunions sur le territoire Questions fréquentes MAI / JUIN

92 Les retours d expériences MAI / JUIN

93 Attestation de présence Inscription des agents présents à la réunion sur la plateforme d inscription en ligne du CNFPT Date de la réunion Lieu de la réunion Code inscription plateforme CNFPT 5 mai 2015 Mazères FKI mai 2015 Martignas FKI mai 2015 Blaye FKI juin 2015 Vayres FKI juin 2015 Bordeaux (CNFPT) FKI juin 2015 Saint Aubin FKI00006 MAI / JUIN

94 Contact Service Documentation : MAI / JUIN

95 Merci de votre attention MAI / JUIN

Les bases de la mise en place

Les bases de la mise en place L ENTRETIEN PROFESSIONNEL LES ETAPES DE LA PROCEDURE Les bases de la mise en place Contexte législatif et réglementaire Textes de référence : - loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, article n 76 - décret

Plus en détail

Fiche info Service Carrières

Fiche info Service Carrières Fiche info Service Carrières L entretien professionnel Thème : Déroulement de carrière février 15 Textes de référence Décret n 86-473 du 14 mars 1986 relatif aux conditions générales de notation des fonctionnaires

Plus en détail

Situation évaluateur formalisme

Situation évaluateur formalisme LA PERENNISATION DE L'ENTRETIEN PROFESSIONNEL DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE REFERENCES : - loi n 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée, portant droits et obligations des fonctionnaires, et notamment

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2015 Centre De Gestion FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE LA NIEVRE NOTE INFORMATION N 4 /2015 Service Documentation : F. MORVAN L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX A COMPTER DU 1

Plus en détail

La généralisation de l entretien professionnel

La généralisation de l entretien professionnel La généralisation de l entretien professionnel Réunions d information Septembre décembre 2015 Intervenantes du CDG 38 Sylvie FUGIER Responsable de la direction Gestion des personnels Sophie LESREL Responsable

Plus en détail

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale

ANNEXE I. Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale ANNEXE I Modalités de mise en place de l entretien professionnel pour les agents relevant de la fonction publique territoriale Le Département des Hauts-de-Seine substitue, à titre expérimental, au titre

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL SOMMAIRE

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL SOMMAIRE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL SOMMAIRE CONTENU DU DISPOSITIF I Principe II Personnel concerné ORGANISATION DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL I Déroulement de l entretien II Evaluation de la valeur professionnelle

Plus en détail

CIRCULAIRE CDG90 ENTRETIEN PROFESSIONNEL PERENNISATION AU 1 ER JANVIER 2015

CIRCULAIRE CDG90 ENTRETIEN PROFESSIONNEL PERENNISATION AU 1 ER JANVIER 2015 CIRCULAIRE CDG90 15/14 ENTRETIEN PROFESSIONNEL PERENNISATION AU 1 ER JANVIER 2015 Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale

Plus en détail

CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010

CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010 CIRCULAIRE D INFORMATION DU CENTRE DE GESTION DE HAUTE-SAONE SEPTEMBRE 2010 Expérimentation des entretiens professionnels : le dispositif réglementaire institué par le décret 2010-716 du 29 juin 2010 -

Plus en détail

L Expérimentation de l évaluation des agents dans la fonction publique territoriale

L Expérimentation de l évaluation des agents dans la fonction publique territoriale L Expérimentation de l évaluation des agents dans la fonction publique territoriale Décret n 2010-716 du 29 juin 2010 portant application de l article 76-1 de la Loi du 26 janvier 1984. Circulaire d application

Plus en détail

L'entretien est conduit par leur supérieur hiérarchique direct et donne lieu à l'établissement d'un compte rendu.

L'entretien est conduit par leur supérieur hiérarchique direct et donne lieu à l'établissement d'un compte rendu. RAPPORT AU CSFPT SUR L APPLICATION DE L ARTICLE 76-1 DE LA LOI N 86-54 DU 26 JANVIER 1984 PORTANT DISPOSITIONS STATUTAIRES RELATIVES A LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Bilan de l expérimentation de la

Plus en détail

L entretien professionnel à titre pérenne

L entretien professionnel à titre pérenne L entretien professionnel à titre pérenne Le décret n 2014-1526 du 16 décembre 2014 a définitivement substitué l entretien professionnel à la notation pour l évaluation de l ensemble des fonctionnaires

Plus en détail

Guide de la notation 2014

Guide de la notation 2014 Guide de la notation 2014 Saint Martin d Hères, le 31 décembre 2014 Note d information n 14.43 Nos réf. : SF/SA Contact : carrieres@cdg38.fr Nous vous transmettons la procédure concernant la notation au

Plus en détail

1 - LA MISE EN PLACE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

1 - LA MISE EN PLACE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Réf. : CDG-INFO2015-1/CDE Date : le 22 décembre 2014 Personnes à contacter : Christine DEUDON et Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 LA PERENNISATION DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LES FONCTIONNAIRES

Plus en détail

ANNEXE II Fonction publique territoriale

ANNEXE II Fonction publique territoriale ANNEXE II Fonction publique territoriale Support d entretien annuel d évaluation du personnel départemental pour l année 2011 ENTRETIEN PROFESSIONNEL Bilan de l année 2010 Objectifs de l année 2011 INFORMATIONS

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14)

COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14) COMPTE-RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL 2015 (Décret N 2014 1526 du 18/12/14) INFORMATIONS SUR L AGENT EVALUE Direction Service Lieu d affectation AGENT CONCERNE NOM Prénom Libellé du poste Cf. détail

Plus en détail

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Nom de la collectivité ou établissement :

FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B. Année : IDENTIFICATION ET SITUATION ADMINISTRATIVE DE L AGENT. Nom de la collectivité ou établissement : FICHE D ENTRETIEN PROFESSIONNEL CATÉGORİE B Année : Nom de la collectivité ou établissement : Service : Date de réalisation de l entretien professionnel : Nom et fonction de l évaluateur (supérieur hiérarchique

Plus en détail

Entretien professionnel : Guide de l évalué

Entretien professionnel : Guide de l évalué Entretien professionnel : Guide de l évalué REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale notamment l article 76-1,

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L E S S E N T I E L L article 76-1 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée prévoit, à titre expérimental, la mise en place de l entretien

Plus en détail

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE

ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE ATELIERS «MISE EN ŒUVRE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL» MARDI 15 ET JEUDI 17 SEPTEMBRE 2015 SYNTHESE I. PRESENTATION GENERALE DES ATELIERS II. SYNTHESE DE CHAQUE ATELIER (identification des idées fortes)

Plus en détail

Comment réussir ce rendez-vous annuel?

Comment réussir ce rendez-vous annuel? Direction des Ressources Humaines Guide pratique de l évaluateur pour L Entretien Annuel Campagne 2011 Comment réussir ce rendez-vous annuel? 1 1. L entretien annuel, qu est- ce que c est? Un temps de

Plus en détail

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20...

COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20... Ministère XXX Direction des Ressources Humaines COMPTE RENDU DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DE L ENTRETIEN D EVALUATION réalisé le au titre de l année 20... (document à remettre à l agent au moins huit jours

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Conduire les entretiens annuels d évaluation

Conduire les entretiens annuels d évaluation Ce guide s adresse aux dirigeants et aux responsables en charge de la fonction ressources humaines qui envisagent de mettre en place des entretiens annuels. Il constitue un préalable à l instauration d

Plus en détail

MATINEE RH CCI 18. 30 octobre 2014

MATINEE RH CCI 18. 30 octobre 2014 MATINEE RH CCI 18 30 octobre 2014 2 Qu est-ce que c est? Pourquoi le faire? 3 Qu est-ce c est? C est un outil de management et de gestion des ressources humaines C est un moment de dialogue privilégié

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel L entretien professionnel Accompagner les collectivités dans la mise en place de leur démarche d évaluation Vendredi 10 juillet 2015 «Un défi pour les collectivités qui permet de concilier les obligations

Plus en détail

Notice à lire attentivement

Notice à lire attentivement FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DU CHER B.P. 2001-18026 BOURGES Cedex Tél : 02.48.50.82.50 Fax : 02.48.50.37.59 www.cdg18.fr Plaimpied-Givaudins, le 30 septembre 2013 L ENTRETIEN

Plus en détail

COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Collectivité COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Décret n 2010-716 du 29 juin 2010 CATEGORIE B - ANNÉE.. IDENTITÉ/SITUATION ADMINISTRATIVE Nom Prénom : Date de naissance : Grade : Catégorie hiérarchique

Plus en détail

DECRET. Relatif à l expérimentation de l entretien professionnel dans la fonction publique territoriale

DECRET. Relatif à l expérimentation de l entretien professionnel dans la fonction publique territoriale RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales NOR : DECRET Relatif à l expérimentation de l entretien professionnel dans la fonction publique territoriale

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne

LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Les dispositifs statutaires de mobilité interne LES DISPOSITIFS DE MOBILITE INTERNE ET DE REDEPLOIEMENT DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE La loi n 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique

Plus en détail

Bilan année : Objectifs année :

Bilan année : Objectifs année : ENTRETIEN ANNUEL COMMERCIAUX Bilan année : Objectifs année : Société : Service : Date de l entretien : Evaluateur : Collaborateur évalué : Lieu de l entretien : Durée de l entretien : ENTRETIEN ANNUEL

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE POUR L APPRECIATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX

NOTE D INFORMATION RELATIVE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE POUR L APPRECIATION DE LA VALEUR PROFESSIONNELLE DES FONCTIONNAIRES TERRITORIAUX DEPARTEMENT DE LA HAUTE-CORSE REPUBLIQUE FRANCAISE CENTRE DEPARTEMENTAL DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Résidence «Lésia» Avenue de la Libération - 20 600 BASTIA Tél : 04.95.32.33.65 /

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1 ter, av. de Lowendal, 75700 Paris 07 SP Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle

Plus en détail

Guide pratique de l évaluateur

Guide pratique de l évaluateur ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique de l évaluateur CENTRE DE GESTION DU BAS-RHIN Sommaire Pourquoi ce guide? PAGE 3 Les objectifs de l entretien professionnel PAGES 4-7 Les acteurs de l entretien professionnel

Plus en détail

Guide pratique de l agent évalué

Guide pratique de l agent évalué ENTRETIEN PROFESSIONNEL Guide pratique de l agent évalué CENTRE DE GESTION DU BAS-RHIN Sommaire Pourquoi ce guide? PAGE 3 Les objectifs de l entretien professionnel PAGES 4-5 Les acteurs de l entretien

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE

ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE ELABORER SON PLAN DE FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE LE PLAN DE FORMATION 2 CONTEXTE L article 7 de la loi de 1984 modifié par l article 7 de la loi du 19 février 2007 stipule que : «Les régions, les départements,

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR A PROPOS DE LA FORMATION DES AGENTS TERRITORIAUX o Les enjeux du système de formation. o Que peut apporter la formation à votre vie professionnelle? o Les formations que vous

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Fiche Hygiène et Sécurité. Assistant de prévention / Conseiller de prévention

Fiche Hygiène et Sécurité. Assistant de prévention / Conseiller de prévention Stop Info! Assistant de prévention / Conseiller de prévention L assistant de prévention et le cas échéant, le conseiller de prévention, précédemment dénommés ACMO (Agent Chargé de la Mise en Œuvre des

Plus en détail

L entretien professionnel annuel (EPA)

L entretien professionnel annuel (EPA) INSTRUCTION n 2012-43 du 21 février 2012 L entretien professionnel annuel (EPA) Emetteurs : DGA RH Direction gestion des carrières et politique de rémunération Correspondants : Marie BALLAND Isabel IBANEZ

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL NOTE D INFORMATION SUR L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L entretien professionnel constitue le moment privilégié pour amorcer ou renforcer un dialogue constructif et réfléchi entre le responsable (N+1) et chacun

Plus en détail

FICHE D EVALUATION 2011-2012

FICHE D EVALUATION 2011-2012 COUR DE CASSATION FICHE D EVALUATION 2011-2012 Nom : Nom d usage : Prénom Situation de famille : Fonctions exercées : Juridiction : DESCRIPTION DE L ACTIVITE DU MAGISTRAT (à remplir par l évaluateur dans

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Management - Ressources humaines Exemples de formations

Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines Exemples de formations Management - Ressources humaines - Animation d'équipes - Les entretiens professionnels d'évaluation - L'intégration de nouveaux salariés - Anticiper

Plus en détail

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales Préambule : quels enjeux? La question des relations élus / agents se pose dans les collectivités locales en raison de la coexistence

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES Livret de présentation de la procédure de Validation d Acquis de l Expérience pour l accès aux qualifications fédérales. PARTIE 1 du dossier : RECEVABILITE PARTIE 2 du dossier : ANALYSE DE L EXPERIENCE

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

Évaluer la formation dans l entreprise

Évaluer la formation dans l entreprise L objectif de ce guide méthodologique est de dresser un bilan des actions de formation menées. L évaluation constitue la dernière étape du management de la formation. La démarche permet de : mesurer la

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION PREPARER ET CONDUIRE UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL Formation accessible à toutes les entreprises de la région Languedoc Roussillon, adhérentes ou non

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

I/ La réalisation de la fiche de poste II/ Un cadrage accru en hygiène et sécurité : un complément à la fiche de poste III/ Modèles

I/ La réalisation de la fiche de poste II/ Un cadrage accru en hygiène et sécurité : un complément à la fiche de poste III/ Modèles Aout 6 LA FICHE DE POSTE I/ La réalisation de la fiche de poste II/ Un cadrage accru en hygiène et sécurité : un complément à la fiche de poste III/ Modèles CDGFPT de la Corse-Du-Sud 18, Cours Napoléon

Plus en détail

La mutualisation des services : facteur de l intégration intercommunale?

La mutualisation des services : facteur de l intégration intercommunale? La mutualisation des services : facteur de l intégration intercommunale? F. Boulanjon, A. Choutet, J. Dezobry L. Dolique, F. Roussel-Devaux Elèves administrateurs territoriaux Promotion Robert Schuman

Plus en détail

FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL. Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises

FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL. Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises FORMATION MANAGEMENT ET ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL Une formule innovante adaptée aux besoins actuels des managers et des entreprises Le public concerné et pré requis Cette formule concerne des managers

Plus en détail

PASSAGE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE A COMPTER DE 2015

PASSAGE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE A COMPTER DE 2015 Encadrement Effectifs PASSAGE A L ENTRETIEN PROFESSIONNEL OBLIGATOIRE A COMPTER DE 2015 Date de retour des comptes rendus d entretien professionnel au CDG 35 : 31 janvier 2016 NOUVEAUTE : la collectivité

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 Pôle Ressources Humaines Service Formation des Personnels Gestion des compétences Anne-Sophie LECLERCQ LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 MAI-JUIN 2011 Entretiens professionnels Lille 1-2011

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

L entretien professionnel

L entretien professionnel CDG 77 - L entretien professionnel COMMENT FAIRE : SE PRÉPARER, LE RÉALISER, L EXPLOITER 10, Points de vue - CS 40056-77564 Lieusaint Cedex www.cdg77.fr L entretien professionnel (comment faire : se préparer,

Plus en détail

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place?

Sa mise en œuvre relève d une décision unilatérale de l entreprise, ce n est pas une obligation légale. Quand et comment le mettre en place? Finalité C est un outil de management et de gestion des ressources humaines. Bien mené, il permet d échanger, de motiver, d évaluer les résultats, de fixer des objectifs et les moyens pour les atteindre.

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Mener des entretiens professionnels

Mener des entretiens professionnels Formations Mener des entretiens professionnels Durée :... 2,5 jours - 18 heures Personnel concerné :... tout responsable hiérarchique ayant à mener des entretiens d évaluation Méthode pédagogique :...

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Département de la gestion des directeurs Unité des directeurs d établissements sanitaires sociaux et médico-sociaux Dossier suivi

Plus en détail

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS

REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU DE LA MAIRIE DE PARIS V2. 3/23/2011 1 / 7 SOMMAIRE DU REFERENTIEL INTRODUCTION PREAMBULE POURQUOI UN REFERENTIEL D AMENAGEMENT DES ESPACES DE BUREAU? P.

Plus en détail

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES

DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES V.18 avril 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTÉRIEL DU RESPONSABLE DU CONSEIL EN MOBILITÉ ET CARRIERES (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le protocole d accord du 21 novembre 2006 relatif à la formation professionnelle

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

NOTATION ET EVALUATION DES AGENTS TERRITORIAUX

NOTATION ET EVALUATION DES AGENTS TERRITORIAUX NOTATION ET EVALUATION DES AGENTS TERRITORIAUX STATUT Notation DEFINITIONS LA NOTATION Elle répond à une obligation réglementaire dont la périodicité est annuelle, et vise à évaluer le travail effectué

Plus en détail

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES

RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES FPEGRH01 RESPONSABLE DES RESSOURCES HUMAINES Définir et mettre en œuvre la politique de ressources humaines d une administration ou d un établissement public de l État.

Plus en détail

Le Référentiel Management/Encadrement

Le Référentiel Management/Encadrement répertoire des métiers Le Référentiel Management/Encadrement Le management/encadrement est vu comme une fonction transversale liée à l organisation et à l ensemble des familles professionnelles. Le référentiel

Plus en détail

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu

Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu Les entretiens obligatoires : comment s y retrouver? Les différents types d entretiens, Modalité et Contenu L entretien professionnel L avenant relatif à l entretien professionnel (extrait) Pour lui permettre

Plus en détail

Agent de maîtrise EXAMEN PROFESSIONNEL. par voie de promotion interne

Agent de maîtrise EXAMEN PROFESSIONNEL. par voie de promotion interne Brochure réservée aux agents du cadre d emplois des adjoints techniques territoriaux EXAMEN PROFESSIONNEL Agent de maîtrise par voie de promotion interne Juillet 2014 SOMMAIRE 2 I. L EMPLOI A. Le cadre

Plus en détail

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Prestation de Certification CERTIFICATION-D D-Indice 7 Applicable le 09//009 CERTIFICATION D Indice 7 Page /7 GLOBAL sas 8, rue du séminaire

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

CONVENTION D ADHESION A LA DEMARCHE «ACCOMPAGNEMENT A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX» DU CENTRE DE GESTION DE VAUCLUSE

CONVENTION D ADHESION A LA DEMARCHE «ACCOMPAGNEMENT A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX» DU CENTRE DE GESTION DE VAUCLUSE ENTRE : CONVENTION D ADHESION A LA DEMARCHE «ACCOMPAGNEMENT A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX» DU CENTRE DE GESTION DE VAUCLUSE Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Vaucluse

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Introduction : Rappels et contexte législatif I PRESENTATION du DISPOSITIF DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL - Champ d application - Mise en place de l entretien professionnel II PROCEDURE

Plus en détail

20 novembre 2014 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Une obligation à compter du 1 er janvier 2015 VIGILANCE

20 novembre 2014 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL. Une obligation à compter du 1 er janvier 2015 VIGILANCE N 12 La rubrique Info du Pôle Conseil et Accompagnement statutaire du Centre Départemental de Gestion de Loir-et-Cher 20 novembre 2014 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Une obligation à compter du 1 er janvier

Plus en détail

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours

Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Les métiers de l assistanat Evolutions Compétences - Parcours Neuf pôles d activité La majorité des assistantes ont des activités couvrant ces différents pôles, à des niveaux différents, à l exception

Plus en détail

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie

Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Chef du service qualité, relations aux usagers et contrôle de gestion au sein de la Direction de l Environnement et de l énergie Communauté d agglomération du Pays Ajaccien 1. La collectivité La Communauté

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale

Poste de rattachement hiérarchique : Chef du service carrière et politique salariale Direction des Ressources humaines CORRESPONDANT RH H GESTIONNAIRE CARRIERE - PAIE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service : Service Carrières et

Plus en détail

La fiche de poste. Réunions d'information - Octobre 2011 1

La fiche de poste. Réunions d'information - Octobre 2011 1 La fiche de poste PLAN : 1) Un outil dans la gestion quotidienne du personnel ; 2) Les étapes de l élaboration d une fiche de poste ; 3 ) La révision de la fiche de poste. Réunions d'information - Octobre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION

CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION Direction de la Valorisation Information Scientifique et Technique forma@doc Pôle Formation CAHIER DES CHARGES DE LA FORMATION «Animation de groupe, gestion de projet et communication» pour les animateurs

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

LE MAIRE-EMPLOYEUR. 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère

LE MAIRE-EMPLOYEUR. 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère LE MAIRE-EMPLOYEUR 11 octobre 2014 Animation par le Centre de gestion de l Isère 1 Plan Introduction LES ATTENTES DES NOUVEAUX ELUS EN MATIERE DE R.H 1-ELUS/AGENTS : QUI FAIT QUOI? Avec temps d échange

Plus en détail