PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA"

Transcription

1 PRÉSENTATION DE L ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA AU SERVICE DU THÉÂTRE, CONSEIL DES ARTS DU CANADA NOVEMBRE 2005 Réunis en assemblée annuelle les 8 et 9 septembre dernier, les quatorze compagnies membres de l ATFC confiaient au conseil d administration le mandat d assurer, en priorité, la représentation auprès du CAC afin de faire valoir les besoins et les enjeux du milieu théâtral franco-canadien auprès du conseil qui mène actuellement des consultations partout au pays afin d établir ses priorités d investissement, dans le contexte d une bonification anticipée de son budget annuel. Ces besoins, enjeux et priorités sont : Le financement de base des compagnies et de leur association nationale : Les compagnies théâtrales du Canada français, tout comme l ensemble des organismes artistiques du pays, sont confrontés à une dépendance croissante sur un financement à projets pour soutenir leurs activités de production, de diffusion et d éducation artistique. Voilà déjà plusieurs années que le milieu artistique canadien fait valoir que les organismes artistiques ont besoin d un financement de base accru, accordé sur une base pluriannuelle. Une bonification du budget du CAC devrait permettre au conseil de faire un rattrapage dans le financement annuel accordé aux organismes établis. Au cours des dernières années, le CAC a distribué annuellement environ 1 M $ au Canada français, sous forme de subventions annuelles et de projets. Une analyse du financement du CAC aux compagnies membres de l ATFC, comparativement au financement global du Service du théâtre, démontre que la croissance du budget du service est considérablement plus élevée que la croissance de son appui financier aux compagnies franco-canadiennes (1,08 versus,87). La notion d un rattrapage prend ainsi un double sens puisque le milieu théâtral du Canada français n a pas bénéficié, ces dernières années, des investissements accrus en théâtre. C est pourquoi l ATFC demande au conseil de doubler son investissement annuel d ici 2010, soit au niveau de 2 M $, reconnaissant ainsi l excellence de la production des compagnies, leurs efforts continus visant à accroître la circulation de leurs productions, leur contribution importante à la professionnalisation du milieu théâtral environnant et le rôle moteur des compagnies dans le développement artistique et culturel des communautés en milieu minoritaire. Quant à l association nationale, la perspective d un programme au CAC à l intention des organismes nationaux de service aux arts arrive à point donné. Selon une analyse récente, les coûts de fonctionnement de base de l association et de son bureau national excèdent de $ par année les subventions reçues, dont l appui annuel du CAC qui se chiffre à $ depuis plusieurs années. La gestion des lieux de production et de diffusion théâtrale : Le CAC lui-même le reconnaît : il faut protéger le mandat de création des compagnies tout en assurant la viabilité financière des lieux spécialisés créés au cours de la dernière décennie un peu partout au pays.

2 2 Des analyses financières récentes menées par certaines compagnies (La Nouvelle Scène, le Théâtre du Nouvel-Ontario et plus récemment, le Théâtre populaire d Acadie et le Théâtre l Escaouette) illustrent l insuffisance du financement accordé à la gestion et l entretien des lieux. L ATFC publiait récemment une mise à jour de l état des lieux qui conclue : «Dans chacun de ces cas, la disposition d une infrastructure se traduit par une augmentation significative des coûts d opération (personnel dédié, coûts d entretien, etc.), qu on peut chiffrer entre $ et $ par année. Or, aucune de ces compagnies n a vu ses subventions de fonctionnement augmenter parallèlement et chacune doit donc financer en partie ces coûts à l intérieur de son budget d opération courant (au détriment de sa programmation artistique).» Par ailleurs, notons que les projets d infrastructures ont vu le jour grâce à un personnel dédié dont on ne connaît pas encore la relève. Enfin, même si ces lieux sont des ressources clés au service de la professionnalisation du milieu, les compagnies sont confrontées à la faible capacité de payer du milieu environnant, tant artistique que communautaire. C est pourquoi l ATFC et ses membres jugent primordial que le CAC établisse un mécanisme de financement qui lui permettra de reconnaître les responsabilités additionnelles des compagnies qui gèrent un lieu et de leur accorder une aide financière. Diffusion Les membres de l ATFC remettent sur la table la difficulté que génère l absence d appui au CAC pour la diffusion sur le territoire d origine. Les compagnies franco-canadiennes sont, pour la plupart, peu appuyées par leurs municipalités ou leurs provinces. Cela est encore plus évident quand il s agit de financer leurs activités de diffusion. Pourtant, sans les tournées des compagnies professionnelles, la plupart des communautés visitées n auraient aucun accès à la production artistique canadienne. C est pourquoi elles considèrent que le CAC doit reconnaître cette spécificité et offrir son appui aux compagnies qui assurent des tournées régulières dans les CMLO de leur province d origine. Au niveau de la diffusion du théâtre jeune public (TJP), on soulève la faible capacité de générer des revenus, problématique reliée au pouvoir d achat limité du milieu scolaire en milieu minoritaire. C est un important secteur au Canada français et c est pourquoi l ATFC mènera au cours des prochains mois, en étroite consultation avec ses membres, une réflexion sur le rôle des compagnies de théâtre en milieu éducatif, grâce à une initiative nationale pilotée par la FCCF sur le lien langue-culture-éducation. Cette démarche permettra d élaborer une stratégie visant à promouvoir la contribution des compagnies, à sensibiliser les conseils scolaires et les ministères de l Éducation aux enjeux entourant la diffusion de spectacles en milieu scolaire et à faire reconnaître par ceux-ci et les partenaires publics l apport d activités d éducation artistique qu assument annuellement les compagnies franco-canadiennes (Festivals de théâtre en milieu scolaire, ateliers, dramaticules, etc.).

3 3 Formation, développement professionnel et ressourcement Plusieurs initiatives de l ATFC des dernières années s inscrivent dans cet axe fondamental du développement du milieu théâtral au Canada français. En fait, l association proposait récemment au ministère du Patrimoine d en faire le thème du prochain Forum mixte tant les enjeux et les retombées de ce dossier sont étroitement liés au dynamisme du milieu. L ATFC compte sur l expertise du CAC dans le cadre de cette réflexion. Lors de consultations au cours des derniers mois, les membres ont demandé à l ATFC d explorer différentes avenues afin d augmenter les ressources en développement professionnel et ressourcement, dont un stage intensif estival offert sous l égide de l ÉNT et la création d une résidence d écriture franco-canadienne sous l égide du Centre national des Arts, pour ne donner que ces exemples. Plus spécifiquement, l ATFC sollicite l appui et la complicité du CAC dans le dossier des Chantiers théâtre, initiative jugée prioritaire par les membres de l association étant donné les retombées importantes au cours des dernières années. La quatrième édition de cet événement bisannuel est prévue à Saskatoon en juin 2006 et les préparatifs vont bon train. Par contre, le montage financier de l opération demeure lourd et complexe, question qui fut discutée lors de la dernière rencontre du Forum mixte, en janvier Le ministère du Patrimoine canadien proposait récemment à l ATFC une nouvelle avenue à explorer avec l École nationale de théâtre, soit l obtention d un financement à projet du Programme national de formation dans le secteur des arts lors d une rencontre prévue en novembre à Montréal. Par le passé, le Service du théâtre a appuyé l ATFC dans l organisation des Chantiers théâtre en lui accordant une aide financière via son programme «Aide à la tournée et aux initiatives spéciales en théâtre». L ATFC aura de nouveau besoin d un investissement du CAC cette année et une demande sera déposée sous peu. D autre part, le Service du théâtre du CAC appuie les démarches en cours de l ACTO et de l ATFC visant l obtention d un programme de formation dans l Ouest canadien qui pourrait être offert à compter de la rentrée 2007 et nous en sommes reconnaissants. Dossier à suivre de près au cours des prochains mois. Émergence de nouvelles compagnies Au cours de la dernière décennie, de nombreux artistes professionnels se sont donnés des structures légères dans le but de produire leurs œuvres. Ce phénomène existe aussi au Canada français : deux compagnies de recherche et de création ont vu le jour depuis 1995, soit le Théâtre la Tangente à Toronto et Moncton-Sable, un collectif d artistes, à Moncton. D autres ont vu le jour plus récemment, dont le Théâtre Alacenne à Moncton, la Cabane bleue dans la région d Ottawa, le collectif FFF à Sudbury, pour ne nommer que ceux-là. L ATFC félicite le CAC pour son nouveau programme de soutien continu au projet qui vient soutenir les compagnies de théâtre dont l engagement dans les projets artistiques prime sur la structure de l organisation. L appui du conseil aux petites structures est essentiel et stratégique et devra continuer de croître au cours des prochaines années.

4 4 Circulation des artistes Au cours des derniers mois, soit dans le cadre de consultations individuelles, soit dans le cadre de l assemblée annuelle de septembre dernier, les compagnies ont soulevé la problématique de la mobilité des artistes. Bien que les membres de l ATFC croient au bienfait d une plus grande circulation des artistes dans les différentes régions du pays, force est de constater que les budgets de production sont insuffisants et que finalement, les artistes circulent bien peu. Selon les compagnies, une piste est celle des résidences d artistes. Pensons, par exemple, à un programme qui viendrait permettre aux compagnies de théâtre d accueillir pendant quelques mois un concepteur, un auteur, un comédien, un metteur en scène. Une telle initiative viendrait répondre à plusieurs besoins : circulation des artistes, développement de nouvelles œuvres, professionnalisation (grâce à un jumelage avec un artiste local), etc. Il pourrait être intéressant d explorer comment les conseils des arts provinciaux et le CAC pourraient collaborer dans la mise sur pied d un tel programme, sur le modèle des initiatives du Gouvernement du Québec (SAIC) avec les gouvernements provinciaux et territoriaux. Quant à l ATFC, les membres ont proposé de documenter la circulation des artistes, projet à l étude pour la programmation 2006/2007. PRIORITÉS NATIONALES Enfin, l ATFC réitère au Conseil des Arts du Canada, et plus spécifiquement au Service du théâtre, certaines priorités établies dans le cadre de la concertation nationale des organismes franco-canadiens des arts et de la culture lors de la rencontre Tendances du CAC, en étroite collaboration avec la FCCF, en septembre dernier. Une étude sur le financement de la francophonie canadienne au sein des conseil des arts provinciaux : ce projet d étude se fait de plus en plus pressant dans le contexte de la reprise des conférences annuelles des ministres de la Culture (CMC), sous le leadership de la ministre Frulla. Le développement culturel des CMLO sera à l ordre du jour de la prochaine conférence, coprésidée par la ministre du Patrimoine canadien et la ministre de la Culture de l Ontario qui a initié cette réflexion auprès de ses collègues. Subventions de voyage liées au développement de public et de marchés : la francophonie canadienne rappelle ses préoccupations quant aux limites du programme Subventions de voyages développement de marchés pour les communautés francophones et acadiennes. La FCCF rappelle l importance d avoir accès aux événements contacts pour la francophonie canadienne éloignée des grands centres difficulté accrue pour les artistes, les producteurs et les diffuseurs de s y rendre et d y être inclus dans les programmations officielles.

5 5 Amélioration de la connaissance des artistes et organismes artistiques des communautés francophones et acadienne : malgré le travail de sensibilisation déjà effectué grâce au PICLO, on constate qu il y a encore beaucoup de travail à faire pour enrayer la méconnaissance des artistes et organismes artistiques de la francophonie canadienne, de leurs réalisations, de leur défis et de leur pertinence dans le portrait culturel national. Les représentants souhaitent donc engager une réflexion avec le Conseil des Arts du Canada pour voir comment améliorer la connaissance des communautés francophones au sein de la structure organisationnelle du Conseil et au sein des jurys de pairs. Forum sur le développement artistique au Canada français : la francophonie canadienne propose un forum national ayant le thème suivant : Comment on développe et maintient une communauté artistique dynamique qui épouse des tendances modernes loin des pôles artistiques. Ce forum envisagé en 2007 pourrait être une autre occasion pour mettre en commun nos réflexions sur le développement des communautés francophones et y dégager des pistes de solutions. À l occasion du 30 e anniversaire de la FCCF et du 50 e anniversaire du CAC en 2007, la FCCF sollicite la complicité intellectuelle du Conseil dans l élaboration de cet événement.

ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PROGRAMMATION 2006/2007 TELLE QUE RÉVISÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION

ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PROGRAMMATION 2006/2007 TELLE QUE RÉVISÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION ASSOCIATION DES THÉÂTRES FRANCOPHONES DU CANADA PROGRAMMATION 2006/2007 TELLE QUE RÉVISÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION POUR PRÉSENTATION AUX MEMBRES RÉUNIS EN ASSEMBLÉE ANNUELLE, LE 8 JUIN 2006. RAPPEL

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche

INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES. Politique de recherche INSTITUT CANADIEN DE RECHERCHE SUR LES MINORITÉS LINGUISTIQUES/ CANADIAN INSTITUTE FOR RESEARCH ON LINGUISTIC MINORITIES Politique de recherche Janvier 2004 Institut canadien de recherche sur les minorités

Plus en détail

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012

Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Comité tripartite Document constitutif révisé suite au Sommet sur l éducation 2012 Objet Ce document établit la raison d être, la composition et le mode de fonctionnement du Comité tripartite, créé le

Plus en détail

Le projet que je vous soumets concerne l Agence de développement. économique du Canada pour les régions du Québec dont les principaux

Le projet que je vous soumets concerne l Agence de développement. économique du Canada pour les régions du Québec dont les principaux Le projet que je vous soumets concerne l Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec dont les principaux services sont offerts dans notre région par Développement Économique

Plus en détail

FCCF. Vous, nous et tous

FCCF. Vous, nous et tous FCCF Élections Élection05 PRIORITÉS DU SECTEUR PARTIS POLITIQUES AU CANADA Vous, nous et tous nos partenaires La Fédération culturelle -française (FCCF) est un organisme national dont la mission est de

Plus en détail

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS

PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS PLAN D ACTION AXÉ SUR LES RÉSULTATS concernant l application de l article 41 de la Loi sur les langues officielles 2009-2012 TABLE DES MATIÈRES Glossaire... 1 Renseignements généraux... 2 Résumé des résultats

Plus en détail

6. Grille de mise en œuvre

6. Grille de mise en œuvre 156 Stratégie sectorielle 5 : Amélioration de la circulation et de la promotion des artistes, des œuvres et des produits culturels 6. Grille de mise en œuvre Objectif stratégique 1 1.1 Créer de nouveaux

Plus en détail

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence!

Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Lancement du concours de la onzième édition des Prix d excellence! (Ottawa, le 1er avril 2015) La Fondation pour l avancement du théâtre francophone au Canada lançait

Plus en détail

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario

Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Consultation sur l aménagement linguistique dans les écoles de langue française en Ontario Questions pour les entrevues individuelles Et réponses en lien avec les objectifs du Plan stratégique sur l éducation

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL

POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL POLITIQUE D INVESTISSEMENT DU FONDS DE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL En vigueur à partir du 12 juin 2014 * * * Conférence régionale des élu(e)s de la Chaudière-Appalaches 6, rue Saint-Jean-Baptiste Est, bureau

Plus en détail

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS

RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS RÉSUMÉ DES OBSERVATIONS ET DES RECOMMANDATIONS Observation n o Observations Recommandations Chef de projet Plan d action Date d achèvement prévue 1. Gouvernance 1.1 1.2 1.3 1.4 Le Comité spécial des sous-

Plus en détail

La qualité, ça compte!

La qualité, ça compte! La qualité, ça compte! Outil d autoévaluation d un carrefour multiservices enfance et famille francophone au Canada Mise en contexte La qualité est un incontournable dans l offre de programmes et de services

Plus en détail

Loi sur les LANGUES OFFICIELLES

Loi sur les LANGUES OFFICIELLES Mise en œuvre de l article 41 de la partie VII Loi sur les LANGUES OFFICIELLES pour les régions du Québec for Quebec Regions Mise en œuvre de l article 41 de la partie VII Loi sur les LANGUES OFFICIELLES

Plus en détail

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs

Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Conférence nationale de PGBC Dossier pour documents justificatifs Le conseil d administration de PGBC remercie sincèrement les affiliés provinciaux d accueillir chaque année la conférence nationale. La

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Au Forum provincial des réseaux de soutien à l immigration francophone

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques

Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques Service des arts visuels Consultations sur le soutien aux organismes artistiques En 2013, le Conseil des arts du Canada a publié le Document d'information : Révision des programmes de subventions de fonctionnement

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

Cette année, Edmonton, la capital de l Alberta, sera l hôte du Chant Ouest et du Contact Ouest dans le cadre du Grand marché des arts.

Cette année, Edmonton, la capital de l Alberta, sera l hôte du Chant Ouest et du Contact Ouest dans le cadre du Grand marché des arts. Le Réseau des grands espaces et le Regroupement artistique francophone de l Alberta vous présentent le Chant Ouest et le Contact Ouest, deux événements culturels importants au développement et à la diffusion

Plus en détail

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ)

Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec (RAIQ) Consultation du milieu des arts interdisciplinaires sur les besoins en création, diffusion, résidences, documentation et formation ainsi que sur la vision d un lieu identitaire destiné aux pratiques interdisciplinaires

Plus en détail

Développement de l organisation artistique et culturelle

Développement de l organisation artistique et culturelle 2 Stratégie sectorielle 2 : Développement de l organisation artistique et culturelle 99 Développement de l organisation artistique et culturelle Table des matières 1. Définition... 99 2. État des lieux

Plus en détail

PROCÉDURE LOGOS ET AUTRES FORMES DE RECONNAISSANCE DU FINANCEMENT

PROCÉDURE LOGOS ET AUTRES FORMES DE RECONNAISSANCE DU FINANCEMENT 1 PROCÉDURE LOGOS ET AUTRES FORMES DE RECONNAISSANCE DU FINANCEMENT CADRE RÉGLEMENTAIRE Tout projet recevant l aide de Musicaction est assujetti à une obligation de reconnaissance du financement octroyé.

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Mandat du Conseil des ingénieurs en chef

Mandat du Conseil des ingénieurs en chef Association des transports du Canada Mandat du Conseil des ingénieurs en chef Énoncé de mission Le Conseil des ingénieurs en chef de l Association des transports du Canada offre une tribune d excellence

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A. CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE COLLEGE ANTOINE DE SAINT EXUPERY DE BRAY SUR SOMME ET LE POLE HYDRAULIQUE ET MECANIQUE D ALBERT (P.H.M.A.) CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés : Le Collège

Plus en détail

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population

Dans ce numéro. La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti. Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population Juin 2014 Volume 13, numéro 4 La programmation 2014-2015 de la Section des Amériques en Haïti Dans ce numéro Activités avec le Ministère de la Santé Publique et de la Population - Mise en œuvre de la Politique

Plus en détail

Orientation 1 Représenter et concerter

Orientation 1 Représenter et concerter Orientation 1 Représenter et concerter Veiller, en collaboration avec ses partenaires, aux intérêts de ses et des communautés francophones et acadiennes en influençant le pouvoir décisionnel en éducation

Plus en détail

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir

Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Améliorer les soins de santé, Assurer notre avenir Mémoire prébudgétaire présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes Association des infirmières et infirmiers du Canada www.cna-aiic.ca

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

ACCORD DE 2013 SUR LE MANDAT DE L ASSOCIATION CANADIENNE DES ENTRAÎNEURS

ACCORD DE 2013 SUR LE MANDAT DE L ASSOCIATION CANADIENNE DES ENTRAÎNEURS Annexe 1 ACCORD DE 2013 SUR LE MANDAT DE L ASSOCIATION CANADIENNE DES ENTRAÎNEURS Les ministres des gouvernements fédéral et provinciaux/territoriaux responsables du Sport, de l Activité physique et des

Plus en détail

Application de la stratégie d action au Québec

Application de la stratégie d action au Québec A. Résumé des grandes lignes de la stratégie d action À la suite d une réflexion réalisée en 2013, L ŒUVRE LÉGER a revu sa stratégie d action auprès de ses partenaires et du public en général (se référer

Plus en détail

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015

LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 APPEL DE PROJETS LOCAUX ET RÉGIONAUX 2014-2015 GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE FINANCEMENT DATE LIMITE DE DÉPÔT : 19 SEPTEMBRE 2014, 17 h APPEL DE PROJETS dans le cadre de l entente spécifique ADAPTATION

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Guide de demande d aide financière au Fonds culturel

Guide de demande d aide financière au Fonds culturel Préambule Guide de demande d aide financière au Fonds culturel Le présent fonds est l un des projets contenus dans l entente de développement culturel, signée conjointement par la MRC Robert-Cliche et

Plus en détail

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques

La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques La mission du Carrefour de formation, de recherche et de référence de l AQRP Fusionner et diffuser les savoirs pour changer les pratiques Nature du projet Mise en place d un Carrefour de formation, de

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS

Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS Contexte Amélioration de la production de rapports pancanadiens sur la performance du système de santé à l ICIS De nombreux pays publient régulièrement des rapports sur la performance de leur système de

Plus en détail

Consultation pré-budgétaire. Préparé à l attention du ministre des Finances

Consultation pré-budgétaire. Préparé à l attention du ministre des Finances Consultation pré-budgétaire Préparé à l attention du ministre des Finances Saint-Antoine, Nouveau-Brunswick Octobre 2009 Les priorités du CÉNB : - le Plan d action pour l autosuffisance du nord du Nouveau-Brunswick;

Plus en détail

Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d accueil et de conférences 2013-2014

Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d accueil et de conférences 2013-2014 Rapport annuel sur les dépenses de voyages, d accueil et de conférences 2013-2014 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec Montréal (Québec)

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

Galerie d art Louise et Reuben-Cohen

Galerie d art Louise et Reuben-Cohen RAPPORT ANNUEL DES FACULTÉS POUR LE SÉNAT ACADÉMIQUE Galerie d art Louise et Reuben-Cohen 1. BILAN Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus : Assurer le développement organisationnel et solidifier

Plus en détail

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux

Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux Recherche et relations internationales (RRI) Elisa Pylkkanen Directrice adjointe, partenariats internationaux ADARUQ - Novembre 2013 RRI : Un aperçu «Habiliter, faciliter, créer des liens» Habiliter les

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Table des matières CONTEXTE...5 OBJET...7 CHAMP D APPLICATION...7 PRINCIPES GÉNÉRAUX ET VALEURS...7 OBJECTIFS GÉNÉRAUX...8 OBJECTIFS PARTICULIERS...8 DISPOSITIONS

Plus en détail

LES PRIX DE L ASSEMBLÉE

LES PRIX DE L ASSEMBLÉE LES DE L ASSEMBLÉE DU PILIER DE L HORIZON Trousse d information www.monassemblee.ca L Assemblée de la francophonie de l Ontario 611 500 L Assemblée est l organisme rassembleur et la voix politique des

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL

PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL PROGRAMME PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT ET D ÉVALUATION FORMATIVE DU PERSONNEL PROFESSIONNEL DATE : 1 er juillet 2013 SECTION : Programme NUMÉRO : PG301 PAGES : 6 RESPONSABLE : Direction des ressources humaines

Plus en détail

Commentaires de la Banque Nationale

Commentaires de la Banque Nationale Commentaires de la Banque Nationale Livre blanc de l OCRCVM Modifications apportées aux règles concernant l obligation de mise à niveau des compétences et le versement direct de commissions Le 29 avril

Plus en détail

PROJET DE LOI 52. Mémoire de. l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au

PROJET DE LOI 52. Mémoire de. l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au PROJET DE LOI 52 Mémoire de l Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO) présenté au Comité permanent de l Assemblée législative Août 2006 L Association des enseignantes et

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Alliance de l industrie touristique du Québec

Alliance de l industrie touristique du Québec Alliance de l industrie touristique du Québec Un marketing agile et coordonné, des ressources financières regroupées Une industrie rassemblée, concertée et représentée Assises du Tourisme 2015 Le projet

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS

Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Modèle de profil de compétences en organisation communautaire en CSSS Novembre 2010 La création d un profil de compétences en organisation communautaire en CSSS 1 s est imposée comme un des moyens pour

Plus en détail

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire

Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Les investissements municipaux au titre de la culture de cinq grandes villes du Canada : Sommaire Étude préparée pour les villes de Vancouver, Calgary, Toronto, Ottawa et Montréal Par Kelly Hill, Hill

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Aider les Canadiens handicapés Février 1997 «La plupart d entre nous sommes en mesure de surmonter les nombreuses difficultés que nous rencontrons dans la

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans

La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage apprentissage j usqu jusqu à l âge g d e de 18 18 ans La Stratégie visant la réussite des élèves et l apprentissage jusqu à l âgede18ans Ministère de l Éducation de l Ontario Direction des politiques et programmes d éducation en langue française Mai 2010

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle

Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle Évaluation du Fonds international pour la diversité culturelle 1 Contexte La Fédération pour la diversité culturelle regroupe 43 coalitions nationales, dont près du deux tiers se trouvent dans des pays

Plus en détail

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C.

Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement en faveur du renforcement de la nutrition 11 juin 2013, Washington D.C. Résumé La réunion inaugurale du Réseau de la société civile du mouvement

Plus en détail

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009

BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 BIBLIOTHÈQUE ET ARCHIVES CANADA PLAN D ÉVALUATION 2008-2009 Division du rendement et de l information institutionnels Direction générale de la gestion intégrée Présenté au : Comité d évaluation de Bibliothèque

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec

Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Consultation sur le projet de Plan de développement durable du Québec Mémoire présenté par le Consortium pour le développement durable de la forêt gaspésienne lors de la consultation publique tenue le

Plus en détail

La créativité comme pratique

La créativité comme pratique 2015 Prospectus à l intention des commanditaires La créativité comme pratique Mobiliser différents modes de pensée 14 et 15 mai 2015 dans le Quartier Latin Montréal, Québec, Canada Organisé par : L Institut

Plus en détail

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire

Fiche d information Bons aliments pour tous La sécurité alimentaire Fiche d information sur les services de garde Les familles se sont rendu compte qu un accès insuffisant à des services de garde abordables et de qualité constituait un obstacle pour : trouver et garder

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION ET

POLITIQUE D ACQUISITION ET POLITIQUE D ACQUISITION ET DE GESTION D OEUVRES D ART VILLE DE LÉVIS RÉSOLUTION CV-2010-13-14 Le préambule Le 9 février 2004, le conseil de la Ville adoptait la nouvelle Politique culturelle de la Ville

Plus en détail

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT

LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 1142 Fre-OFC.qxd 9/10/07 8:59 AM Page 1 LA POLITIQUE CANADIENNE DU SPORT PRIORITÉS DES GOUVERNEMENTS FÉDÉRAL, PROVINCIAUX ET TERRITORIAUX POUR UNE ACTION CONCERTÉE DANS LE DOMAINE DU SPORT 2007-2012 TABLE

Plus en détail

(1) Le conseil municipal privilégie :

(1) Le conseil municipal privilégie : 2.13 PATRIMOINE ET CULTURE Préambule Les attraits historiques et culturels de Fredericton au nombre desquels il faut compter son emplacement, ses bâtiments, ses lieux, ses établissements culturels et son

Plus en détail

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever

Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Offrir des services de surveillance pour les jeunes handicapés de 12-21 ans au Québec : un défi à relever Conférence dans le cadre du Symposium Le bien-être des familles vivant avec leur enfant handicapé

Plus en détail

@LON Arts et lettres options numériques

@LON Arts et lettres options numériques Arts et lettres options numériques Contexte et historique : - Commande de la ministre en mars 2010 - Sondage SOM Utilisation des technologies numériques - Consultations dans tout les secteurs 12 rencontres,

Plus en détail

Résumé du Mémoire d Executive Master

Résumé du Mémoire d Executive Master EXECUTIVE MASTER EN POLITIQUES ET PRATIQUES DU DEVELOPPEMENT (DPP) Année Académique 2012 2013 Résumé du Mémoire d Executive Master Bilan d une approche basée sur l accompagnement des partenaires: Cas du

Plus en détail

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne

Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Fiche Compétences en action : une boîte à outils en ligne Centre de formation communautaire de la Mauricie CFCM Depuis sa création en 1988, le Centre de formation communautaire de la Mauricie (CFCM) se

Plus en détail

MES PREMIERS JEUX. Programme coordonné par. L Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale

MES PREMIERS JEUX. Programme coordonné par. L Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale MES PREMIERS JEUX Programme coordonné par L Unité de loisir et de sport de la Capitale-Nationale PRÉSENTATION DU PROGRAMME L ULS de la Capitale-Nationale (ULSCN) offre le programme Mes premiers Jeux s

Plus en détail

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants

L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants DOSSIER DE PRESSE L Association Française des AIDANTS et le Groupe PRO BTP, partenaires pour soutenir les aidants PARIS Mercredi 29 février 2012 Communiqué de presse p.2 L Association Française des AIDANTS

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la

Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la Mémoire présenté dans le cadre de la consultation publique portant sur le projet de plan métropolitain d aménagement et de développement de la communauté métropolitaine de Montréal Adopté par le conseil

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Recherche effectuée pour la. Mars 2009. Chantal Bourbonnais

Recherche effectuée pour la. Mars 2009. Chantal Bourbonnais RESSOURCES HUMAIINES: RÉPERTOIIRE DES PRATIIQUES EN RÉSEAUTAGE Recherche effectuée pour la Mars 2009 Chantal Bourbonnais Introduction Le réseautage est la rencontre officielle et informelle de deux personnes

Plus en détail

Enquête sur les allégations visant l Association des

Enquête sur les allégations visant l Association des Enquête sur les allégations visant l Association des pompiers autochtones du Manitoba 2014 Contexte La Direction générale des services d examen et d enquête du Ministère a reçu des allégations de détournement

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

L ACCC et les CONSEILS SECTORIELS NATIONAUX

L ACCC et les CONSEILS SECTORIELS NATIONAUX L ACCC et les CONEIL ECTORIEL NATIONAUX «Le gouvernement travaillera de concert avec ses partenaires afin de faire en sorte que le perfectionnement des compétences suive le rythme de l évolution de l économie.

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 POLITIQUE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE # 41-10 Adoption le 12 juin 2007 Amendement le Mise en vigueur le 1 er juillet 2007 Résolution # C.C.-2332-06-07 Autorisation Susan Tremblay Directrice générale

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Réseau d expertises de la SSF: Outil incontournable pour la prise en charge de la santé par les communautés francophones du Canada

Réseau d expertises de la SSF: Outil incontournable pour la prise en charge de la santé par les communautés francophones du Canada Réseau d expertises de la SSF: Outil incontournable pour la prise en charge de la santé par les communautés francophones du Canada Présentation à l ARUC, Le mardi, 24 août 2010 Claudine Côté Directrice

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES 1 CADRE GÉNÉRAL 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL Centre visuel s est doté d une politique. Elle prévoit spécifiquement que Centre visuel doit contribuer au dynamisme

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Profil de l entreprise

Profil de l entreprise Profil de l entreprise Caron, Trépanier & associés inc., firme d experts comptables ayant sa place d affaires à Sherbrooke depuis plus de 25 ans, a pour mission : D offrir à sa clientèle, composée de petites

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels

Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels Rapport annuel au Parlement 2005-2006 L application de la Loi sur l accès à l information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415(F) Avant-propos Le présent rapport annuel au

Plus en détail