Réalisé par :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Réalisé par : http://menageremag.com"

Transcription

1 Liste des établissements bancaires de droit français autorisés à exercer le service de tenue de compte et de conservation sur le territoire français (à l exclusion des établissements relevant de l article L du code monétaire et financier et des personnes morales émettrices mentionnées à l article du règlement général du conseil des marchés financiers) - liste arrêtée au 31 décembre A -- Agrifigest-Alma - Société financière et agricole de gestion Al Khaliji France Allianz banque Arca, Banque du Pays basque S.A. Axa banque Axa épargne entreprise -- B -- B*Capital Bank Audi Saradar France The bank of Tokyo - Mitsubishi UFJ Ltd Banque Accord Banque AIG Banque des Antilles françaises "B.D.A.F." Banque du bâtiment et des travaux publics - BTP banque Banque BCP Banque de Bretagne Banque cantonale de Genève (France) S.A. Banque centrale de compensation Banque Chaabi du Maroc Banque Chabrières Banque Chaix Banque Chalus Banque CIC Est Banque commerciale du marché nord Europe-BCMNE Banque commerciale pour le marché de l'entreprise - BCME Banque Courtois - successeurs de l'ancienne maison Courtois et Cie depuis 1760 Banque Degroof & Philippe Banque Delubac et Cie Banque Dupuy de Parseval Banque de l'économie du commerce et de la monétique Banque Edel SNC Banque d'escompte Banque Espirito Santo et de la Vénétie Banque de l'europe méridionale - Bemo Banque fédérative du crédit mutuel Banque Fiducial Banque française Banque française commerciale Antilles-Guyane - B.F.C. Antilles-Guyane Banque française commerciale Océan Indien - B.F.C. Océan Indien Banque de gestion privée Indosuez - BGPI Banque Jean-Philippe Hottinguer et Cie

2 Banque Kolb Banque Laydernier Banque Leonardo Banque Martin - Maurel Banque Marze Banque Michel Inchauspé - BAMI Banque monétaire et financière - B.M.F. Banque nationale de Paris Intercontinentale Banque Neuflize OBC Banque Nomura France Banque de Nouvelle Calédonie Banque Nuger Banque d'orsay Banque Palatine Banque Pelletier Banque populaire des Alpes Banque populaire d'alsace Banque populaire Atlantique Banque populaire Bourgogne Franche-Comté Banque populaire Centre Atlantique (2ème du nom) Banque populaire Côte d'azur Banque populaire Loire et Lyonnais Banque populaire Lorraine Champagne Banque populaire du Massif central Banque populaire du Nord Banque populaire Occitane Banque populaire de l'ouest Banque populaire provençale et Corse Banque populaire Rives de Paris Banque populaire du Sud Banque populaire du Sud-Ouest Banque populaire Val de France (2ème du nom) Banque Pouyanne Banque privée 1818 Banque privée européenne Banque de la Réunion Banque Rhône-Alpes - Groupe Crédit du Nord Banque Robeco Banque Safra France SA Banque Saint-Olive Banque de Savoie Banque Scalbert Dupont - CIN Banque Socrédo Banque de Tahiti "B.D.T." Banque Tarneaud Banque Thémis Banque Transatlantique S.A. Banque de Wallis et Futuna Barclays France Bforbank B.F.T. - Banque de financement et de trésorerie Blom bank France BNP Paribas BNP Paribas Equities France

3 BNP Paribas Guadeloupe BNP Paribas Guyane BNP Paribas Martinique BNP Paribas Nouvelle-Calédonie BNP Paribas Réunion BNP Paribas securities services BNP Paribas wealth management Boissy finances Boursorama Bourse direct BPCE BRED - Banque populaire BRED Gestion BSI-Ifabanque SA -- C -- CACEIS Bank CACEIS corporate trust (CACEIS CT) Caisse centrale du crédit immobilier de France-3CIF Caisse centrale du crédit mutuel Caisse de crédit municipal de Dijon Caisse de crédit municipal de Nantes Caisse d'épargne et de prévoyance d'alsace Caisse d'épargne et de prévoyance Aquitaine Poitou-Charentes Caisse d'épargne et de prévoyance Bretagne-Pays de Loire Caisse d'épargne et de prévoyance d'auvergne et du Limousin Caisse d'épargne et de prévoyance de Bourgogne Franche-Comté Caisse d'épargne et de prévoyance Côte d'azur Caisse d'épargne et de prévoyance Ile-de-France Caisse d'épargne et de prévoyance du Languedoc Roussillon Caisse d'épargne et de prévoyance Loire Drôme Ardèche Caisse d'épargne et de prévoyance de Lorraine Champagne-Ardenne Caisse d'épargne et de prévoyance de Midi-Pyrénées Caisse interfédérale du crédit mutuel sud Europe Méditerranée Caisse d'épargne et de prévoyance de Nouvelle-Calédonie Caisse d'épargne et de prévoyance de Picardie Caisse d'épargne et de prévoyance Provence-Alpes-Corse Caisse d'épargne et de prévoyance Loire-Centre Caisse d'épargne et de prévoyance Nord France Europe Caisse d'épargne et de prévoyance Normandie Caisse d'épargne et de prévoyance de Rhône Alpes Caisse fédérale du crédit mutuel d'anjou Caisse fédérale du crédit mutuel Antilles-Guyane Caisse fédérale de crédit mutuel du Centre Caisse fédérale du crédit mutuel Centre Est Europe Caisse fédérale de crédit mutuel de Loire-Atlantique et du Centre-Ouest Caisse fédérale du crédit mutuel de Maine-Anjou et Basse-Normandie Caisse fédérale du crédit mutuel Nord Europe Caisse fédérale de crédit mutuel de Normandie Caisse fédérale du crédit mutuel Océan Caisse régionale de crédit agricole mutuel d'alpes-provence Caisse régionale de crédit agricole mutuel Alsace Vosges Caisse régionale de crédit agricole mutuel de l'anjou et du Maine Caisse régionale de crédit agricole mutuel d'aquitaine Caisse régionale de crédit agricole mutuel Atlantique Vendée

4 Caisse régionale de crédit agricole mutuel Brie Picardie Caisse régionale de crédit agricole mutuel Centre-Est Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Centre France - Crédit agricole Centre France (3e du nom) Caisse régionale de crédit agricole mutuel Centre Loire Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Champagne-Bourgogne Caisse régionale de crédit agricole mutuel du Centre Ouest Caisse régionale de crédit agricole mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres Caisse régionale de crédit agricole mutuel Charente-Périgord (Crédit agricole Charente-Périgord) Caisse régionale de crédit agricole mutuel de la Corse Caisse régionale de crédit agricole mutuel des Côtes-d'Armor Caisse régionale de crédit agricole mutuel du Finistère Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Franche-Comté Caisse régionale de crédit agricole mutuel de la Guadeloupe Caisse régionale de crédit agricole mutuel d'ille-et-vilaine Caisse régionale de crédit agricole mutuel du Languedoc Caisse régionale de crédit agricole mutuel Loire - Haute-Loire Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Lorraine Caisse régionale de crédit agricole mutuel de la Martinique et de la Guyane Caisse régionale de crédit agricole mutuel Sud-Méditerranée (Ariège et Pyrénées-Orientales) Caisse régionale de crédit agricole mutuel du Morbihan Caisse régionale de crédit agricole mutuel du Nord Est Caisse régionale de crédit agricole mutuel Nord de France Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Normandie Caisse régionale de crédit agricole mutuel Normandie-Seine Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Paris et d'ile-de-france Caisse régionale de crédit agricole mutuel Provence-Côte d'azur (Alpes de Haute-Provence-Alpes-Maritimes-Var) Caisse régionale de crédit agricole mutuel Nord Midi-Pyrénées Caisse régionale de crédit agricole mutuel Pyrénées-Gascogne Caisse régionale de crédit agricole mutuel de la Réunion Caisse régionale de crédit agricole mutuel des Savoie - Crédit agricole des Savoie Caisse régionale de crédit agricole mutuel Sud Rhône-Alpes Caisse régionale de crédit agricole mutuel de Toulouse et du Midi toulousain Caisse régionale de crédit agricole mutuel de la Touraine et du Poitou Caisse régionale de crédit agricole mutuel Val de France Caisse régionale de crédit maritime mutuel Atlantique Caisse régionale de crédit maritime mutuel de Bretagne-Normandie Caisse régionale de crédit maritime mutuel du littoral du sud ouest Caisse régionale de crédit maritime mutuel de la Méditerranée Caisse régionale de crédit maritime mutuel d'outre mer Calyon Camefi banque CASDEN Banque Populaire Cavabanque Cholet Dupont CIC Iberbanco CM-CIC Epargne Salariale CM-CIC Securities CMP-Banque Compagnie de financement foncier La Compagnie financière Edmond de Rothschild banque Conseil de gestion financière - Cogefi Conservateur finance Cortal Consors CPR Online

5 Créatis Crédit agricole Cheuvreux Crédit Agricole S.A. Crédit agricole titres Crédit commercial du Sud-Ouest Crédit coopératif Crédit foncier et communal d'alsace et de Lorraine-Banque Crédit Foncier de France Crédit industriel et commercial - CIC Crédit industriel de l'ouest Crédit lyonnais Crédit mutuel Arkéa Crédit du Nord Crédit suisse AG Crédit suisse (France) Creelia -- D -- Dexia CLF Banque Dexia crédit local Dexia securities France Dubly/Douilhet S.A. Dubus S.A. -- E -- Easybourse EFG banque privée Electro banque Exane -- F -- Fédéral finance banque Fédéris épargne salariale Financière Meeschaert Financière d'uzès Fongépar Fortis banque France Fortis investment finance Fortuneo -- G -- Generali épargne salariale Gestépargne investissements services - G.I.S. Goldman Sachs Paris Inc et Cie Groupama banque (2ème du nom) Groupama épargne salariale -- H -- HSBC Epargne entreprise (France) HSBC Financial products (France) HSBC France HSBC Private bank France HSBC Securities (France) -- I -- Interfi

6 -- J -- JPMorgan Chase bank, National Association -- K -- KBL Richelieu banque privée -- L -- La Banque Postale Laser cofinoga Lazard frères banque Legal & general bank (France) Lombard Odier Darier Hentsch & cie (France) Lyonnaise de banque "L.B." -- M -- MACSF Financement Monabanq. Monte Paschi banque S.A. -- N -- Natixis Natixis interépargne Natixis Securities Newedge group Norfinance - Gilbert Dupont et associés -- O -- Oddo et cie OSEO financement OSEO garantie Oudart S.A. -- P -- Parel Portzamparc - Société de bourse Prado épargne ProCapital -- Q -- Quilvest banque privée -- R -- RBC Dexia investor services bank France SA RCI Banque RegardBTP Rothschild et compagnie banque -- S -- Sal.Oppenheim (France) Saxo banque (France) Sinopia financial services Société auxiliaire d'études et d'investissements mobiliers - Investimo Société de banque et d'expansion - S.B.E. (2ème du nom) Société bordelaise de crédit industriel et commercial - Société bordelaise de C.I.C. Société de bourse Gilbert Dupont Société financière de banque - Sofib

7 Société générale Société Générale asset management banque (SGAM banque) Société générale retirement services Société marseillaise de crédit Société des paiements Pass - S2P State street banque S.A. SwissLife banque privée -- T -- Tradition securities and futures -- U -- UBS (France) S.A. UBS Securities France SA Union financière de France banque -- W -- W Finance -- Z -- Zarifi entreprise d'investissement Source : Banque de France (*) Etablissement de crédit ou prestataire de services d investissement dont l agrément est en cours de retrait

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 02/09/2015 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Sommaire Le Top 15.... 3 Les évolutions récentes... 7 Evolution du PNB... 12 Les résultats

Plus en détail

Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.

Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L. Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.531-2 du Code monétaire et financier) au 01/01/2013 Ventilation

Plus en détail

Contacts crédits relais dans les principaux réseaux bancaires

Contacts crédits relais dans les principaux réseaux bancaires Octobre 2009 Contacts crédits relais dans les principaux réseaux bancaires Les banques mettent en place des «contacts crédit relais» pour compléter le dispositif d octobre 2008 pour aider les personnes

Plus en détail

Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.

Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L. Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.531-2 du Code monétaire et financier) au 01/01/2014 Ventilation

Plus en détail

Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.

Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L. Liste des prestataires de services d investissement habilités à exercer en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.531-2 du Code monétaire et financier) au 01/01/2015 Ventilation

Plus en détail

Liste des établissements de crédit (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.518-1 du Code monétaire et financier) au 01/01/2013

Liste des établissements de crédit (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.518-1 du Code monétaire et financier) au 01/01/2013 Liste des établissements de crédit (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.518-1 du Code monétaire et financier) au 01/01/2013 Ventilation chiffrée de la liste des établissements de crédit

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 25 janvier 2013 Pour ce palmarès 2013, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

FILE OF CREDIT INSTITUTIONS AND INVESTMENT FIRMS THAT ARE MEMBERS OF THE FGDR

FILE OF CREDIT INSTITUTIONS AND INVESTMENT FIRMS THAT ARE MEMBERS OF THE FGDR FILE OF CREDIT INSTITUTIONS AND INVESTMENT FIRMS THAT ARE MEMBERS OF THE FGDR INTER-BANK 10283 Accenture investment processing services 45129 Agence française de développement 41829 Al Khaliji France 12240

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE

TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Pour ce palmarès 2015, 140 banques de métropole et d outre-mer ont été passées à la loupe. Les tarifs analysés? Ceux en

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux vivre votre argent 27 janvier 2012 Pour ce palmarès 2012, la CLCV et Mieux vivre votre argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

FGDR - LISTE GLOBALE DES ETABLISSEMENTS ADHERENTS date de mise à jour 29/05/2015

FGDR - LISTE GLOBALE DES ETABLISSEMENTS ADHERENTS date de mise à jour 29/05/2015 FGDR - LISTE GLOBALE DES ETABLISSEMENTS ADHERENTS date de mise à jour 29/05/2015 FICHIER DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ET ENTREPRISES D'INVESTISSEMENTS ADHERENTS AUX FGDR Avertissement: pour connaître le

Plus en détail

rapport de l observatoire des tarifs bancaires

rapport de l observatoire des tarifs bancaires rapport de l observatoire des tarifs bancaires Préambule Ce quatrième Rapport de l Observatoire des tarifs bancaires est publié, comme les trois précédents, en application de la loi de régulation bancaire

Plus en détail

ADRESSE DE SAISINE DU MEDIATEUR

ADRESSE DE SAISINE DU MEDIATEUR ADRESSES DE SAISINE DES MEDIATEURS Il est rappelé qu à défaut de règlement du litige au niveau des services internes de l établissement de crédit ou de paiement (agence, service clientèle, ), la loi (article

Plus en détail

ADRESSE DE SAISINE DU MEDIATEUR

ADRESSE DE SAISINE DU MEDIATEUR ADRESSES DE SAISINE DES MEDIATEURS Il est rappelé qu à défaut de règlement du litige au niveau des services internes de l établissement de crédit ou de paiement (agence, service clientèle, ), la loi (article

Plus en détail

rapport de l observatoire des tarifs bancaires

rapport de l observatoire des tarifs bancaires 2013 rapport de l observatoire des tarifs bancaires PRÉAMBULE La loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010 a confié au Comité consultatif du secteur financier une mission de suivi de

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 30 janvier 2009 Des packages plus chers que les services à la carte dans plus de 50 % des banques, des prix globalement à la baisse

Plus en détail

rapport de l observatoire des TArifs bancaires

rapport de l observatoire des TArifs bancaires 2013 rapport de l observatoire des TArifs bancaires 2013 rapport de l observatoire des tarifs bancaires Préambule La loi de régulation bancaire et financière du 22 octobre 2010 a confié au Comité consultatif

Plus en détail

FGDR - LISTE GLOBALE DES ETABLISSEMENTS ADHERENTS date de mise à jour : 17/07/2013

FGDR - LISTE GLOBALE DES ETABLISSEMENTS ADHERENTS date de mise à jour : 17/07/2013 FICHIER DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT ET ENTREPRISES D'INVESTISSEMENT ADHERENTS AU FGDR. CIB DENOMINATION COURTE 13678 ABN AMRO COMMERCIAL FINANCE ABN AMRO commercial finance 10283 ACCENTURE INVESTMENT

Plus en détail

RAPPORT DE L OBSERVATOIRE DES TARIFS BANCAIRES

RAPPORT DE L OBSERVATOIRE DES TARIFS BANCAIRES 2014 RAPPORT DE L OBSERVATOIRE DES TARIFS BANCAIRES «Aucune représentation ou reproduction, même partielle, autre que celles prévues à l article L122-5 2 e et 3 e a) du Code de la propriété intellectuelle

Plus en détail

71861 3i debt management investments limited Libre prestation de services Entreprise d'investissement Passeport européen en entrée

71861 3i debt management investments limited Libre prestation de services Entreprise d'investissement Passeport européen en entrée Liste des établissements habilités à exercer le service de tenue de compte-conservation en France (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.518-1 du Code monétaire et financier et des personnes

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire EXPÉRIENCE CLIENT Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en avril 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1002 panélistes

Plus en détail

Palmarès des banques françaises 2014 : tarifs et sécurité, «SEPA» le Pérou!

Palmarès des banques françaises 2014 : tarifs et sécurité, «SEPA» le Pérou! Palmarès des banques françaises 2014 : tarifs et sécurité, «SEPA» le Pérou! Direction des études Janvier 2014 1 Contenu I. 2013, une année faste en changements dans la banque de détail 2 1. Des progrès

Plus en détail

Frankreich France. In the following you see an overview of investment trusts with funds domiciled in France: Altivie APREP. Auria Vie AXA S.A.

Frankreich France. In the following you see an overview of investment trusts with funds domiciled in France: Altivie APREP. Auria Vie AXA S.A. Frankreich France In the following you see an overview of investment trusts with funds domiciled in France: 123 Venture-Financière de l'echiquier A Plus Finance A2 Gestion AAZ Finances Acer Finance Société

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude Observatoire de la SwissLife Banque Privée Rapport d étude Le 27 mars 2014 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay imprime sur papier recyclé Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/

LA RÉPARTITION DES PROFESSIONNELS DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ LA RÉPARTITION DES DU RACHAT DE CRÉDIT EN FRANCE http://www.1rachat-crédit.com/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de rachat de crédits

Plus en détail

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/

LA RÉPARTITION DES SERRURIERS EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ LA RÉPARTITION S EN FRANCE http://www.1serrurier.fr/ Les tableaux suivants permettent de retrouver les données détaillées de la répartition des entreprises de serrurerie en France métropolitaine et en

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 -

La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région. - Juillet 2010 - La Caisse d Epargne, acteur de référence du capital investissement en région - Juillet 2010 - Votre besoin en Capital Vous êtes dirigeant (ou futur dirigeant) d entreprise et vous souhaitez : Créer ou

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles EXPÉRIENCE CLIENT Saison 2 # Baromètre des secteurs assurances et mutuelles Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en mai 2014 sur un échantillon représentatif de la population française

Plus en détail

AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL

AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL LISTE DES PRESTATAIRES DE SERVICES D'INVESTISSEMENT HABILITÉS À EXERCER EN FRANCE AU 30 avril 2010 (à l'exclusion des établissements relevant de l'article L.531-2 du code

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE DE LA CLCV

TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE DE LA CLCV TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE DE LA CLCV L année 2005 sera-t-elle l année des grands changements dans les relations banques - clients? Les établissements bancaires veulent en convaincre les

Plus en détail

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008

Conférence de presse 26 février 2009. Groupe Banque Populaire. Résultats 2008 Conférence de presse 26 février 2009 Groupe Banque Populaire Résultats 2008 Avertissement Cette présentation peut inclure des prévisions basées sur des opinions et des hypothèses actuelles relatives à

Plus en détail

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011

Fonds de Dotation L observatoire Deloitte. N 20 31 décembre 2011 Fonds de Dotation L observatoire Deloitte N 20 31 décembre 2011 Éditorial L année vient de s achever avec 863 fonds de dotation enregistrés au 31 décembre 2011. C est une année record car pas moins de

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne 4 4ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

Envoyer les liasses fiscales aux banques avec jedeclare.com

Envoyer les liasses fiscales aux banques avec jedeclare.com Envoyer les liasses fiscales aux banques avec jedeclare.com Janvier 2010 Sommaire jedeclare.com et les échanges bancaires 3 Pourquoi envoyer les liasses fiscales des clients du cabinet aux banques? 4 Qui

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Mobilité bancaire : des mythes à la réalité 2 milliards d euros de pouvoir d achat économisables. UFC-Que Choisir, 9 décembre 2014

Mobilité bancaire : des mythes à la réalité 2 milliards d euros de pouvoir d achat économisables. UFC-Que Choisir, 9 décembre 2014 Mobilité bancaire : des mythes à la réalité 2 milliards d euros de pouvoir d achat économisables UFC-Que Choisir, 9 décembre 2014 1 La mobilité bancaire au croisement de plusieurs actualités Une actualité

Plus en détail

INSTRUCTION. N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J

INSTRUCTION. N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J INSTRUCTION N 11-002-D61 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00002 J VERSEMENT AU PROFIT DE L'ÉTAT DES SOMMES DÉPOSÉES SUR DES PRODUITS D'ÉPARGNE RÉGLEMENTÉE ATTEINTES PAR LA PRESCRIPTION TRENTENAIRE ANALYSE

Plus en détail

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI

N 13 S É N A T. 30 octobre 2014 PROJET DE LOI N 13 S É N A T SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 30 octobre 2014 PROJET DE LOI relatif à la délimitation des régions, aux élections régionales et départementales et modifiant le calendrier électoral. (procédure

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre

Bienvenue à Loire-Centre. Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Bienvenue à Loire-Centre Présentation de La Caisse d Epargne Loire-Centre Présentation Le Groupe BPCE 2 Un groupe puissant et solide Les groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne se sont unis pour créer

Plus en détail

Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens

Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens au 1er Juin 2015 Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens Sommaire Synthèse des objectifs Synthèse générale des programmes européens... 4 Synthèse générale

Plus en détail

au 1er novembre 2013

au 1er novembre 2013 au 1er novembre 2013 Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens Sommaire Synthèse des objectifs Synthèse générale des programmes européens... 4 Synthèse générale

Plus en détail

Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie

Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Distributeur (assureur s'il est différent) Nom du contrat Multisupport (oui-non) Rendement 2006 (*) Rendement 2007 (*) Afer (Aviva Vie et

Plus en détail

Le secteur financier parisien Quelle réalité aujourd hui? Avant-propos. L économie parisienne en question

Le secteur financier parisien Quelle réalité aujourd hui? Avant-propos. L économie parisienne en question Le secteur financier parisien Quelle réalité aujourd hui? Avant-propos Historiquement et géographiquement, Paris intra-muros constitue le cœur de la métropole parisienne. Mais, de par le développement

Plus en détail

Codes d'identification des établissements de crédit situés en France ou à Monaco

Codes d'identification des établissements de crédit situés en France ou à Monaco Codes d'identification des établissements de crédit situés en France ou à Monaco La liste ci-dessous énumère les codes interbancaires (CIB) attribués par la Banque de France aux établissements de crédit

Plus en détail

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE

LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE LA PLACE FINANCIÈRE VAUDOISE Présentation établie sur la base de l étude CREA Institut d économique appliquée Novembre 2007 Avoir confiance en l avenir! -Vaud région financière recouvre une importante

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

L épargne de tous au service de l intérêt général

L épargne de tous au service de l intérêt général L épargne de tous au service de l intérêt général 1 Pour la réussite de tous les projets Sommaire Un modèle unique et vertueux 4 Prêts au logement social et à la politique de la ville 7 Prêts au secteur

Plus en détail

Sommaire ORGANIGRAMME FINANCIER DU GROUPE BPCE 3 RAPPORT FINANCIER 163 GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 5 CAPITAL SOCIAL 381 GESTION DES RISQUES 81

Sommaire ORGANIGRAMME FINANCIER DU GROUPE BPCE 3 RAPPORT FINANCIER 163 GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 5 CAPITAL SOCIAL 381 GESTION DES RISQUES 81 Rapport financier annuel 2009 Sommaire 1 2 3 4 ORGANIGRAMME FINANCIER DU GROUPE BPCE 3 GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 5 Introduction 6 2.1 Conseil de surveillance 6 2.2 Directoire 36 2.3 Organes de direction

Plus en détail

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 1985 / 2009 : 25 ans de concours du crédit-bail au financement de l d entreprise* 1.Introduction : le crédit-bail,

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012

ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 27 JUIN 2013 ECONOMIE SOCIALE : BILAN DE L EMPLOI EN 2012 EN COOPERATION AVEC L ACOSS-URSSAF ET LA CCMSA Cécile BAZIN Liza MARGUERITTE Noël TADJINE Guillaume PREVOSTAT - Jacques MALET L économie sociale,

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

Bilan du FIMIEEC : Un an après le lancement

Bilan du FIMIEEC : Un an après le lancement Dossier de Presse Bilan du FIMIEEC : Un an après le lancement (Fonds d Investissement pour la Modernisation de l Industrie Electrique, Electronique et de Communication) Contact presse: Yoann Kassianides

Plus en détail

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS

Présentation du Programme PHARE. Direction générale de l offre de soins - DGOS Présentation du Programme PHARE Les achats hospitaliers, levier majeur de performance pour les établissements Achats hospitaliers : 18 Milliards d euros en 2009 Non médicaux 42% Achats Hospitaliers Médicaux

Plus en détail

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE

BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE ANNEE 2009 BILAN DES EXAMENS DU PERMIS DE CONDUIRE Présent pour l avenir Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Annexes du Rapport annuel 2009

Annexes du Rapport annuel 2009 009 Annexes du Rapport annuel 009 Annexe La gestion de l épargne et les prestataires A Les OPCVM B Les sociétés de gestion de portefeuille (SGP) 0 C Autres prestataires de services d investissement 6 D

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

Observatoire de l Eolien

Observatoire de l Eolien Observatoire de l Eolien Analyse du marché et des emplois éoliens en France Colloque France Energie Eolienne 2 octobre 2014 Editorial France Energie Eolienne, porte-parole de l éolien, regroupe les professionnels

Plus en détail

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13

Mutualité Fonction Publique 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 62 Rue Jeanne d Arc 75640 PARIS Cedex 13 DIRECTION DE LA SANTE Département Relations avec les Professionnels de Santé Dossier suivi par : Monique LEFRANCOIS Réf. : 19/2005/ML/MPD Paris, le 22 décembre

Plus en détail

NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A.

NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A. Paris, le 1 er décembre 2010 Communiqué de presse NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A. Les Conseils d Administration de LCL, de Crédit Agricole Assurances, de Pacifica et de Crédit Agricole

Plus en détail

Notre engagement, vous accompagner au quotidien. Présentation Affacturage Les 19 Avril 2012

Notre engagement, vous accompagner au quotidien. Présentation Affacturage Les 19 Avril 2012 Notre engagement, vous accompagner au quotidien Présentation Affacturage Les 19 Avril 2012 Emmanuel LEPROU BLANCHARD Directeur Régional emmanuel.leprou-blanchard@ca-lf.com Tél. 06.20.43.38.80. Romain LEBEAULT

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

Envoyer les liasses fiscales avec jedeclare.com. Banques commerciales. Banque de France. Guide en téléchargement sur www.jedeclare.

Envoyer les liasses fiscales avec jedeclare.com. Banques commerciales. Banque de France. Guide en téléchargement sur www.jedeclare. Envoyer les liasses fiscales avec jedeclare.com Banques commerciales Banque de France Guide en téléchargement sur www.jedeclare.info Janvier 2011 Sommaire 5 bonnes raisons d envoyer les liasses fiscales

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

La Bible des jeunes diplômés Les fonctions Commerciales en Banque & Assurances

La Bible des jeunes diplômés Les fonctions Commerciales en Banque & Assurances 1 2 Rappel Sectoriel et Conjoncturel Dans un premier temps, il nous semble pertinent de faire un point sur l organisation des secteurs de la Banque et de l Assurances, ainsi que de revenir sur le contexte

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 6 bis du 24 juillet 2008 C2008-26 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 23 mai 2008,

Plus en détail

Les banques en ligne et les services bancaires par internet modèle économique et évolution des plaintes de consommateurs de 2008 à 2012

Les banques en ligne et les services bancaires par internet modèle économique et évolution des plaintes de consommateurs de 2008 à 2012 N 15 Juin 2013 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Les banques en ligne et les services bancaires

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr D ossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1

Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr D ossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1 Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr Dossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1 SOMMAIRE Qu est-ce qu une banque en ligne? 3 Les avantages

Plus en détail

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013

RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 RÈGLEMENT GAIN CLIENT «OPERATION COTISATION MULTIRISQUES HABITATION OFFERTE» DU 01/10/2013 au 31/10/2013 Article 1 : Société Organisatrice BPCE Assurances, Société Anonyme au capital de 61.996.212 euros,

Plus en détail

I. La mise en place des accords collectifs

I. La mise en place des accords collectifs Point n 2 INSTANCE NATIONALE DE CONCERTATION 25 SEPTEMBRE 2013 I. La mise en place des accords collectifs 1.1. Vague 1 : Pour mémoire, les 3 Urssaf régionales créées au 1 er janvier 2012 (Auvergne, Pays

Plus en détail

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions

Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Insertion des diplômés du Master 2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions ENQUETE INSERTION 2012 Auteur CCI Caen Normandie Nom du filtre M2 Chargé d'affaires Entreprises et Institutions Date de

Plus en détail

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Réuni lundi 3 août 2015 sous la présidence

Plus en détail

Mobilité bancaire : mythes et réalités

Mobilité bancaire : mythes et réalités Mobilité bancaire : mythes et réalités Direction des études décembre 2014 1 Sommaire Avant-propos : la mobilité, pierre angulaire de la relation client/fournisseur... 2 I. La mobilité bancaire, un dispositif

Plus en détail

DU COMITÉ DES ÉTABLISSEMENTS

DU COMITÉ DES ÉTABLISSEMENTS 2005 RAPPORT ANNUEL DU COMITÉ DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET DES ENTREPRISES D INVESTISSEMENT CECEI COMITÉ DES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT ET DES ENTREPRISES D INVESTISSEMENT Ce rapport a été préparé par

Plus en détail

COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

COLLECTIVITÉS TERRITORIALES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES L offre de prêts sur fonds d épargne de la Caisse des Dépôts Pour la réussite de tous les projets La Caisse des Dépôts, financeur de long terme des territoires Partager vos

Plus en détail

Envoyer les liasses fiscales avec jedeclare.com. Banques commerciales. Banque de France

Envoyer les liasses fiscales avec jedeclare.com. Banques commerciales. Banque de France Envoyer les liasses fiscales avec jedeclare.com Banques commerciales Banque de France Janvier 2010 Sommaire 5 bonnes raisons d envoyer les liasses fiscales aux banques 3 Qui sont les partenaires de jedeclare.com

Plus en détail

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 29 Février 212 Les prélèvements d eau en France en 29 et leurs évolutions depuis dix ans OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT En 29, 33,4 milliards

Plus en détail

Externe : changement de régime de sécurité sociale et autres dispositions

Externe : changement de régime de sécurité sociale et autres dispositions Externe : changement de régime de sécurité sociale et autres dispositions 18/08/2013 Rodolphe LEDIEU 0 Sommaire Introduction 1. Du DFSGM au DFASM : du Régime de Sécurité Sociale Etudiante au Régime Général

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 4 bis du 7 mai 2008 C2008-8 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 12 mars 2008, aux

Plus en détail

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers.

Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Droits d enregistrement et taxe de publicité foncière sur les mutations à titre onéreux d immeubles et de droits immobiliers. Taux, abattements et exonérations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Master 2 Professionnel "Droit de la Banque et des Opérations Patrimoniales" en alternance (apprentissage et professionnalisation)

DOSSIER DE PRESSE. Master 2 Professionnel Droit de la Banque et des Opérations Patrimoniales en alternance (apprentissage et professionnalisation) DOSSIER DE PRESSE Master 2 Professionnel "Droit de la Banque et des Opérations Patrimoniales" en alternance (apprentissage et professionnalisation) Contacts presse Jean Varnet Co directeur Sylvain Trifilio

Plus en détail

Tableau de bord de la gestion flexible page 1

Tableau de bord de la gestion flexible page 1 14--12 Tableau de bord de la gestion flexible page 1 Depuis le début du second semestre 2012 les valeurs boursières ont repris de la hauteur et nombreux sont les indices qui affichent une progression à

Plus en détail

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide

En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide FICHES THÉMATIQUES 1.1 ÉVOLUTION DE LA POPULATION ÂGÉE En un peu plus de 50 ans, la partie de la pyramide des âges concernant les personnes âgées de 65 ans a fortement évolué : sa base s est élargie et

Plus en détail

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel,

LES APPRENTIS. Niveau V Préparation d un diplôme de second cycle court professionnel, 5 LES APPRENTIS 5 5.1 Les effectifs des centres de formation d apprentis : évolution 152 5.2 Les apprentis par région et académie 154 5.3 L'apprentissage dans le second cycle professionnel 156 5.4 Les

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 396 Février 2013 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Quatrième trimestre 2012 OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE Le parc éolien atteint une de 7 562 MW

Plus en détail

Top 20 des places financières globales

Top 20 des places financières globales Top 0 des places financières globales. Londres. New York. Hong Kong 4. Singapour 5. Zurich 6. Seoul 7. Tokyo 8. Chicago 9. Genève 0. Toronto. Boston. San Francisco. Francfort 4. Washington D.C 5. Sydney

Plus en détail

Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012

Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012 Titulaires de la marque NF Logement et NF Logement démarche HQE au 1er Avril 2012 Au 1er Avril 2012 : 44 Promoteurs sont titulaires de la marque NF Logement dont 21 Promoteurs sont titulaires de la marque

Plus en détail

ESPACE FTP Guide d utilisation

ESPACE FTP Guide d utilisation ESPACE FTP Guide d utilisation Introduction 1 ère Connexion Connexion rapide Ergonomie du logiciel Navigation Transfert Groupes d accès Suppression Accès partenaires Annexe : installation Filezilla 1 ESPACE

Plus en détail

Fichier d'adresse unique pour les autorisations de prélèvement - FICAP

Fichier d'adresse unique pour les autorisations de prélèvement - FICAP 10011 CAISSE NATIONALE D EPARGNE LA POSTE PRELEVEMENTS SERV CNE 16 R DES FAVORITES 75900 PARIS CHEQUES 15/09/2004 10057 BANQUE CIC SUD OUEST 20 QUAI DES CHARTRONS 33058 BORDEAUX CEDEX 08/11/2010 10071

Plus en détail