Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie"

Transcription

1 Les performances des fonds en euros des contrats d'assurance vie Distributeur (assureur s'il est différent) Nom du contrat Multisupport (oui-non) Rendement 2006 (*) Rendement 2007 (*) Afer (Aviva Vie et SEV) Compte multisupport à versements et retraits libres Afer oui 4,33 % 4,42 % AG2R (Prima Epargne) MultiPrima oui 4,6 % 4,6 % AGF Vie Tellus Avenir oui 4,15 % 4,15 % AGF Vie Ideavie oui s.o. 4,15 % AGF VIE Gaipare Selectissimo oui 4,17 % 4,2 % Agipi (axa) Cler oui 4,38 % 4,45 % AGPM Vie Plan Eparmil non 4,52 % 4,55 % Altaprofits (Generali) Altaprofits Vie oui 4,35 % 4,55 % Aprep (La Mondiale Partenaire) April Patrimoine (Generali Patrimoine) Aprep Multigestion oui 4 % 4,2 % Arborescence 2 oui 4,27 % 4,22 % Aviva Courtage NLO2 oui 4,43 % 4,66 % Aviva Vie Sélection International oui 3,75 % 4 % Axa France Odyssiel oui 4,35 % 4,45 % Axa France Capital Ressources oui s.o. 4,45 % Axa France Arpèges oui 4,35 % 4,45 % Axa France Optial Patrimoine oui 4,38 % 4,45 % Axa France Coralis Sélection oui 4,35 % 4,4 % Banque Accord (Suravenir) Accord Avenir oui 4,35 % 4,51 %

2 Banque Robeco (Axa France Cle 2 oui 4,15 % 4,25 % Banques Populaires Fructi-Pulse oui 4 % 4,2 % Populaire Banques Populaires Fructi-Sélection Vie oui 3,8 % 4,2 % Populaire Banques Populaires Solévia oui 3,95 à 4,20 4,05 % Populaire Banques Populaires Solévia Patrimoine oui 4,3 % 4,4 % Populaire Barclays Bank (Barclays BarclaysMoovie oui s.o. 4,1 % Multiplacements avenir formule découverte Multiplacements 2 oui s.o. 4,2 % oui 3,9 % 4,04 % Boursorama Banque (e-cie vie) Bred Banque Populaire (Prepar- Bred Banque Populaire (Prepar- Bred Banque Populaire (Prepar- Multiplacements privilège oui 4,2 % 4,4 % Boursorama Vie oui 4,47 % 4,55 % Eparvie Junior non 3,85 % 3,85 % Evoluvie oui 3,8 % 3,6 % Valvie oui 4,15 % 4,05 % Caisse d'epargne (CNP) Ricochet non 3,7 % 4 % Caisse d'epargne (CNP) Initiatives Transmission non 3,85 % 4 % Caisse d'epargne (CNP) Initiatives Plus non 4,3 % 4,4 % Caisse d'epargne (CNP) Nuances 3D oui 4 % 4 % Caisse d'epargne (CNP) Nuances Grenadine oui 4 % 4 % Caisse Fraternelle Vie Patrimoine Privilège non 4,35 % 4,55 % Capma & Capmi Dynavie oui 4,85 % 4,85 % Carac Compte Epargne Carac non 4,5 % 4.70

3 Cardif Assurance Vie Cardif Multiplus 3 oui 4,02 % 4,2 % CNP Trésor (CNP Assurances) Horizon Performance oui 4,5 % 4,4 % Cortal Consors (Cardif) Majeur Plus oui 3,89 % 4,2 % Crédit Agricole (Crédit Agricole Assurances) Predissime 9 oui 3,9 % 4,05 % Crédit Agricole (Predica) Floriane oui 4,2 % 4,3 % Crédit Mutuel ( Suravenir) Prévi-Options oui 4,02 % 4,07 % Crédit Mutuel et CIC (ACM Crédit Mutuel et CIC (ACM Plan Assur Horizons oui 4,05 % 4,1 % Plan patrimonio oui 4,23 % 4,3 % Esca Perle non 4,62 % 4,62 % Esca Triptyque oui 4,62 % 4,62 % Fapes Diffusion (AGF VIE) Epargne Retraite 2 non 4,48 % 4,55 % Fapes Diffusion (e-cie vie) Solid'R Vie oui s.o. 4,55 % Fapes Diffusion (Generali Epargne Retraite Multigestion oui 4,5 % 4,5 % Fidelity International (Suravenir) Fidelity Vie oui 4,35 % 4,51 % Finance Sélection (E-Cie mes-placementsvie oui 4,47 % 4,55 % Fortis Assurances Privilège Gestion Active oui 4,11 % 4,3 % Fortuneo (Suravenir) Symphonis-Vie oui 4,35 % 4,51 % Gan Assurances Libertance non 4,4 % 4,5 % Gan Assurances Chromatys OUI 4,4 % 4,5 % Gan Patrimoine Linbregan non 4,35 % 4,35 % Gan Patrimoine Gan Patrimoine Stratégiesoui 4,35 % 4,5 %

4 Generali Exel non 4,02 % 4,02 % Generali Preference oui 3,85 % 3,85 % Generali PHI oui 4,39 % 4,4 % Generali Patrimoine (e-cie vie) Generali Patrimoine (Generali Generali Patrimoine (Generali Generali Patrimoine (Generali e-novline oui s.o. 4,49 % Xaélidia oui 4,35 % 4,37 % e-xaélidia oui 4,35 % 4,37 % Himalia oui 4,37 % 4,4 % GMF Altinéo non 4,55 % 4,55 % GMF Multéo oui 4,55 % 4,55 % Groupama Vie Groupama Modulation oui 4,2 % 4,5 % Groupe CMNE (ACMN Plan Jinko non 4,25 % 4,3 % Groupe CMNE (ACMN ACMN Avenir oui 4,05 % 4,2 % Groupe CMNE (ACMN ACMN Horizon Patrimoine oui 4,5 % 4,6 % Groupe CMNE (ACMN Nea Patrimoine oui 4,35 % 4,45 % Groupe Malakoff (CMAV) Avenir Epargne retraite non 4,1 % 4 % Groupe Malakoff (CMAV) Action Plus Malakoff oui 4,15 % 4,05 % Groupe Pasteur Mutualité (GPM Assurances S.A.) Hedios Patrimoine (ACMN Altiscore Multisupports oui 4,5 % 4,5 % Hedios Vie oui 4,55 % 4,65 % HSBC (HSBC assurance vie) HSBC Essentiel oui s.o. 4 % HSBC (HSBC assurance vie) Abondance 2 oui 3,8 % 4 % HSBC (HSBC assurance vie) HSBC Evolution patrimoine oui 3,95 % 4,15% à 4,41%

5 HSBC (HSBC assurance vie) HSBC Stratégie patrimoine oui 4,1 % 4,3 % ING Direct (e-cie vie) ING Direct Vie oui 4,35 % 4,55 % Ionis Carina Perspectives oui 4,35 % 4,45 % La Banque Postale Solésio vie oui 4 % 4 % La Banque Postale Vivaccio oui 4 % 4,1 % La Banque Postale Ascendo oui 4,4 % 4,4 % La France Mutualiste Actépargne2 oui 4,35 % 4,45 % La Mondiale Partenaire Pierre de Soleil (ex Evolutys Patrimoine) oui 4,15 % 4,35 % LCL (Predica) Lionvie Bleu Indien non 3,35 % 3,45 % LCL (Predica) Lionvie Rouge Corinthe oui 4,2 % 4,25 % Legal & General (France) Legal Avenir non 4,4 % 4,3 % Legal & General (France) Concordances 3 oui 4,4 % 4,3 % LinXea (e-compagnie vie) LinXea Vie oui 4,47 % 4,55 % Maaf Winalto oui 4,21 % 4,26 % Macif (Mutavie) Livret Vie non 3,25 % 3,7 % Macif (Mutavie) Actiplus non 4 % 4,3 % MACSF Epargne Retraite RES (Retraite Epargne Santé) non 4,65 % 4,65 % MACSF Epargne Retraite RES Multisupport oui 4,39 % à 4,70 % 4,39 % MAIF (Parnasse-MAIF) Nouveau Cap non 4,15 % 4,3 % MAIF (Parnasse-MAIF) Libre Cap oui 4,09 % 4,24 % Matmut (Matmut Matmut Vie Epargne non s.o. 4,65 %

6 MMA MMA Croissance non 4,4 % 4,4 % MMA Adif Epargne non 4,4 % 4,4 % MMA MMA Multisupports oui 4,4 % 4,4 % MMA Adif Optimum oui 4,4 % 4,4 % MonFinancier (e-cie vie) MonFinancierVie oui 4,47 % 4,55 % Mutuelle Générale de Prévoyance Bon 500 non 4,4 % 4,5 % Neuflize Vie Hoche Retraite non 4,15 % 4,15 % Neuflize Vie Neuflize Vie Neuflize Vie Hoche Patrimoine Multisupports Hoche Patrimoine Première génération Hoche Patrimoine Deuxième génération oui 4,15 % 4,15 % oui 3 % 3,5 % oui 4,15 % 4,15 % Nortia (Dexia Epargne Pension) Panthia oui 4,05 % 4,05 % Nortia (La Mondiale) Epigea oui 3,9 % 4,1 % Nortia (La Mondiale) Nortia II oui 3,92 % 4,12 % Oddo Asset Management (Génération- Fipavie Premium oui 3,9 % 3,9 % Olympia Assurances (La Mondiale Partenaire Olympia Multisélection Vie oui 4,15 % 4,25 % Placement Direct (e-cie Vie filiale Generali Patrimoine) Kapital-direct oui 4,47 % 4,55 % Predica / LCL Lionvie Vert Equateur - série 2 3,9 % 4,05 % Pro BTP Vie (SAF BTP VieE) Multisupport Confiance oui 4,3 % 4,56 % Quilvest Assurances Quilvest Proxivie oui 4,6 % 4,6 % Réseaux bancaires et courtiers ( Suravenir) Sicavonline/Avenir Finance Sicavonline vie E (Oradéa) Myrialis Vie oui 4,2 % 4,2 % Kléber évolution oui 4,25 % 4,2 %

7 SMAvie BTP Batiretraite 2 non 4,54 % 4,63 % SMAvie BTP Batiretraite MultiCompte oui 4,41 % 4,51 % Swiss Life (SwissLife Assurance et Patrimoine Swiss Life (SwissLife Assurance et Retraite) SwissLife Liberté oui 4,25 % 4,3 % Suisse Avenir non 4,2 % 4,2 % UAF-Patrimoine (Predica) Alyss oui 3,95 % 4,05 % Union Financière George V (Oradéa Union Financière George V (Oradéa Philharmonis oui 4,2 % 4,5 % Asteria oui 4,25 % 4,5 % Vie Plus (Suravenir) Patrimoine Vie Plus oui 4,25 % 4,2 % (*) Rendement net de frais, brut de prélèvements sociaux s.o : sans objet

ASSURANCEVIE AYEZ-VOUS LA MEILLEURE?

ASSURANCEVIE AYEZ-VOUS LA MEILLEURE? o*jî*««missing ASSURANCEVIE AYEZ-VOUS LA MEILLEURE? Malgréun contextefinancier difficile, l'assurancevie resteun placement attractif.du moins pour les meilleurs contrats.notrepalmarès 2012vous dévoileles

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne 4 4ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT 2006-6 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 6ème édition du baromètre vise à apporter aux

Plus en détail

Les Français jugent leurs assureurs

Les Français jugent leurs assureurs Les Français jugent leurs assureurs Présentation du 15 Mars 2002 Marie-Laurence GUÉNA Directeur Département Banques / Assurances TAYLOR NELSON SOFRES S.A 16, rue Barbès - 92129 Montrouge cedex - FRANCE

Plus en détail

01 LA POSTE CARTE P1 RUBRIQUES GENERALES NOM SPECIFIQUE DU PRODUIT CLASSEMENT PROPOSE. EvoluPEP PEP assurance

01 LA POSTE CARTE P1 RUBRIQUES GENERALES NOM SPECIFIQUE DU PRODUIT CLASSEMENT PROPOSE. EvoluPEP PEP assurance CARTE P1 01 LA POSTE Epargne logement Authentique Capital Plan épargne-logement Authentique Projet Authentique Revenu Librio 2 * Bons Capiposte Bons de capitalisation (CAT) Librio 1 * Plénifia Evolu assurance

Plus en détail

Franc succès pour la cinquième édition des Pyramides de l assurance

Franc succès pour la cinquième édition des Pyramides de l assurance MANIFESTATION Profession Franc succès pour la cinquième édition des Pyramides de l assurance Ce ne sont pas moins de vingt-neuf Pyramides de l assurance qui ont été remises aux distributeurs des meilleurs

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

Baromètre Image des Assureurs

Baromètre Image des Assureurs Contacts : Alain RENAUDIN / Frédéric ALBERT Shanghai Paris Toronto Buenos Aires 2005-5 édition www.ifop.com Baromètre Image des Assureurs Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Cette 5ème édition

Plus en détail

Les principaux contrats du marché positionnés selon ces critères figurent en annexe 1.

Les principaux contrats du marché positionnés selon ces critères figurent en annexe 1. Titre 1 : Les contrats du marché de l'assurance emprunteur : Niveau des garanties, engagement des assureurs sur la durée du prêt, changement de contrat 1.1 La situation des garanties des différents types

Plus en détail

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers

Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers Banque, Finance, Assurance & Crédit en ligne : Les internautes face aux services financiers ème baromètre des comportements multicanaux des internautes pour la gestion, la recherche d information et la

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles

EXPÉRIENCE CLIENT. Baromètre des secteurs assurances et mutuelles EXPÉRIENCE CLIENT Saison 2 # Baromètre des secteurs assurances et mutuelles Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en mai 2014 sur un échantillon représentatif de la population française

Plus en détail

En tant qu élu au comité d entreprise d une société d assurance, comment appréhender la stratégie de son entreprise sur son marché?

En tant qu élu au comité d entreprise d une société d assurance, comment appréhender la stratégie de son entreprise sur son marché? Quel avenir pour le marché de l assurance Vie? En tant qu élu au comité d entreprise d une société d assurance, comment appréhender la stratégie de son entreprise sur son marché? Quelques éléments de réponse

Plus en détail

L image des Assureurs auprès des Français

L image des Assureurs auprès des Français Contact : Frédéric ALBERT 8 2008 édition L image des Assureurs auprès des Français Introduction 1 Les objectifs et la méthodologie Les objectifs : Cette 8ème édition du baromètre vise à apporter aux professionnels

Plus en détail

PATRIMOINE ENQUÊTE 2009-2010. Cahier des cartes

PATRIMOINE ENQUÊTE 2009-2010. Cahier des cartes PATRIMOINE ENQUÊTE 2009-2010 Cahier des cartes A Les établissements Détention - Établissements bancaires et assurances 1. La Banque Postale (CCP) La Banque Postale Prévoyance (ex-assurposte), CNP Assurances,

Plus en détail

Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014

Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014 Étude sur la présence des sociétés d assurance sur les réseaux sociaux en 2014 DECEMBRE 2014 ETUDE SUR LA PRESENCE DES SOCIETES D ASSURANCE SUR LES RESEAUX SOCIAUX EN 2014... 1 INTRODUCTION... 10 LE CHAMP

Plus en détail

Les internautes face aux services financiers

Les internautes face aux services financiers Les internautes face aux services financiers 6ème baromètre des comportements multicanaux des internautes dans l univers de la banque, finance, assurance et crédit Mai 2013 Contexte 2013 Un consommateur

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

REUNION REGIONALE. Amiens le 22 novembre 2011

REUNION REGIONALE. Amiens le 22 novembre 2011 REUNION REGIONALE Amiens le 22 novembre 2011 ORDRE DU JOUR Le Réseau Le Marché Color Services Animation Commerciale Nouvelle signalétique Avantages Action Commerciale hiver Accords Cadres Film Car Protect

Plus en détail

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances

Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Assurance automobile : défis et perspectives des compagnies d assurances Une analyse de fond des forces en présence et des impacts en matière de développement pour les compagnies d assurances Un écosystème

Plus en détail

Frankreich France. In the following you see an overview of investment trusts with funds domiciled in France: Altivie APREP. Auria Vie AXA S.A.

Frankreich France. In the following you see an overview of investment trusts with funds domiciled in France: Altivie APREP. Auria Vie AXA S.A. Frankreich France In the following you see an overview of investment trusts with funds domiciled in France: 123 Venture-Financière de l'echiquier A Plus Finance A2 Gestion AAZ Finances Acer Finance Société

Plus en détail

MONDIAL PARE-BRISE EST AGRÉEE PAR LES COMPAGNIES D'ASSURANCES RÉPERTORIÉES CI-DESSOUS

MONDIAL PARE-BRISE EST AGRÉEE PAR LES COMPAGNIES D'ASSURANCES RÉPERTORIÉES CI-DESSOUS ACEF ILE DE FRANCE ACTE LIARD ALLIANZ (ex AGF) AGPM ASSURANCES AIRALPHA ALTIMA AMAGUIZ AMALINE AMF ASSURANCES AMF ASS. MUT.DES FONCTIONNAIRES APROLIS AREAS ARVAL ECL ARVAL PHH ARVAL SERVICE LEASE ASF (Autoroutes

Plus en détail

9 es Pyramides de l'assurance

9 es Pyramides de l'assurance Evénement 27 contrats distingués par les 9 es Pyramides de l'assurance Pour la neuvième année consécutive, Investissement Conseils a décerné ses Pyramides de l'assurance-vie aux meilleurs contrats distribués

Plus en détail

Où placer vos liquidités sur 3, 12 ou 24 mois?

Où placer vos liquidités sur 3, 12 ou 24 mois? 44 PLACEMENTS Où placer vos liquidités sur 3, 12 ou 24 mois? Pour placer son argent à court terme en toute sécurité, les supports ne manquent pas. En tirer des revenus satisfaisants, voilà un objectif

Plus en détail

LE PRINCIPAL SALON FINANCIER EUROPEEN

LE PRINCIPAL SALON FINANCIER EUROPEEN LE PRINCIPAL SALON FINANCIER EUROPEEN A Paris et dans les grandes métropoles régionales Banques, Bourse, Assurances, Immobilier, Fiscalité, Retraite, Economie d Impôts... POUR LES PROFESSIONNELS DE L INVESTISSEMENT

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-84 du 4 juillet 2013 relative à l affiliation de la mutuelle interprofessionnelle SMI à la société de groupe d assurance mutuelle Covéa L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

OBSERVATOIRE BAO DE L ASSURANCE EMPRUNTEUR DES CRÉDITS IMMOBILIERS MAI 2014

OBSERVATOIRE BAO DE L ASSURANCE EMPRUNTEUR DES CRÉDITS IMMOBILIERS MAI 2014 OBSERVATOIRE BAO DE L ASSURANCE EMPRUNTEUR DES CRÉDITS IMMOBILIERS MAI 2014 PANORAMA DES GARANTIES ET MESURE DE L ÉQUIVALENCE ENTRE NIVEAUX DE GARANTIES SOMMAIRE PANEL DE L ÉTUDE...4 COTATION GLOBALE

Plus en détail

Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr D ossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1

Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr D ossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1 Dossier de presse Contact presse Aude Ballade 05 49 37 87 80 aude.ballade@banques-en-ligne.fr Dossier de Presse Banques-en-ligne.fr - Février 2010 1 SOMMAIRE Qu est-ce qu une banque en ligne? 3 Les avantages

Plus en détail

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis

Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-11 du 27 janvier 2011 relative au rapprochement du Groupe Aprionis et du Groupe Vauban Humanis L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé

Plus en détail

Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles

Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-13 du 5 février 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de Medical Insurance Company par MMA IARD Assurance Mutuelles L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Les banques en ligne et les services bancaires par internet modèle économique et évolution des plaintes de consommateurs de 2008 à 2012

Les banques en ligne et les services bancaires par internet modèle économique et évolution des plaintes de consommateurs de 2008 à 2012 N 15 Juin 2013 Service du soutien au réseau Sous-direction de la communication, programmation et veille économique Bureau de la veille économique et des prix Les banques en ligne et les services bancaires

Plus en détail

Banques en ligne : où faut-il souscrire?

Banques en ligne : où faut-il souscrire? Banques en ligne : où faut-il souscrire? Par Léa Billon pour VotreArgent.fr, publié le 11/07/2013 Les banques en ligne séduisent d'abord par leurs services à moindre coût, voire gratuits. Leurs livrets

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com

DOSSIER DE PRESSE. Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com DOSSIER DE PRESSE Contact Presse : Stanislas di Vittorio Assurland Tél. : 01 78 09 81 70 stan.divittorio@assurland.com Septembre 2008 Résumé L assurance est une charge importante dans le budget des français

Plus en détail

La Bible des jeunes diplômés Les fonctions Commerciales en Banque & Assurances

La Bible des jeunes diplômés Les fonctions Commerciales en Banque & Assurances 1 2 Rappel Sectoriel et Conjoncturel Dans un premier temps, il nous semble pertinent de faire un point sur l organisation des secteurs de la Banque et de l Assurances, ainsi que de revenir sur le contexte

Plus en détail

Placements en vue de la dépendance

Placements en vue de la dépendance ATELIER n 5 Placements en vue de la dépendance Dominique CALVAR, CNP Assurances Le marché Eléments FFSA Convention Annuelle CGPC 2 ème marché privé au monde La France est au 1 er rang des pays de l OCDE

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Communiqué de presse Paris le 1 er juin 2015 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme dans le capital d un fleuron industriel français Le Fonds Stratégique de Participations

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. GROUPE DES ASSURANCES NATIONALES- CAPITALISATION (GAN-CAPITALISATION) Lille, Nord

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. GROUPE DES ASSURANCES NATIONALES- CAPITALISATION (GAN-CAPITALISATION) Lille, Nord ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL GROUPE DES ASSURANCES NATIONALES- CAPITALISATION (GAN-CAPITALISATION) Lille, Nord 1996 026 INTRODUCTION Activités Assurances Présentation de l entrée Ce fonds du

Plus en détail

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle

Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-109 du 28 juillet 2014 relative à la prise de contrôle exclusif de la Mutuelle Myriade par Eovi-MCD Mutuelle L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux

Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux Marché de l épargne-retraite en France : état des lieux, perspectives et enjeux Décembre 2003 Etude disponible le 15 décembre 2003 Les objectifs Traiter les questions de fond -réglementation, fiscalité,

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-111 du 3 août 2012 relative à la fusion par absorption des mutuelles Harmonie Mutualité, Mutuelle Existence, Prévadiès, Santévie, Santévie MP et Spheria Valde-France

Plus en détail

Solution pour les Banques

Solution pour les Banques Solution pour les Banques DÉFINITION La solution Bdoc Suite pour les banques de Business Document vous permet de traiter efficacement vos courriers clients : Offres de prêts personnalisées, Propositions

Plus en détail

GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE Mise à jour du 26 juin 2015

GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE Mise à jour du 26 juin 2015 P O L Y N E S I E F R A N Ç A I S E GOUVERNEMENT DE LA POLYNESIE FRANCAISE LISTE DES AGENTS SPECIAUX D ASSURANCE HABILITÉS PAR LE GOUVERNEMENT A EXERCER EN POLYNESIE FRANCAISE (Liste établie depuis l entrée

Plus en détail

VOUS VOTRE ENTREPRISE

VOUS VOTRE ENTREPRISE Enquête sur le rôle et la place de la santé dans l octroi de crédit aux TPE Ce questionnaire s inscrit dans une recherche doctoral et s adresse aux dirigeants de TPE ayant demandé ou qui sont entrain de

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE

TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE TARIFICATION BANCAIRE 15 janvier 2015 L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Pour ce palmarès 2015, 140 banques de métropole et d outre-mer ont été passées à la loupe. Les tarifs analysés? Ceux en

Plus en détail

RUBRIQUE : Placements DIFFUSION : 232507. faudra bien s'

RUBRIQUE : Placements DIFFUSION : 232507. faudra bien s' encours encadrer PAR JULIEN BOUYSSOU ET SYLVAIN PESHAYES Le grand retour de l assurance vie.. et comment en profiter Le taux du fonds euros devrait encore chuter l an prochain, mais les moyens de faire

Plus en détail

MUTUELLES PARTENAIRES - TELETRANSMISSION

MUTUELLES PARTENAIRES - TELETRANSMISSION ALLIANZ ALPTIS ASSURANCES AMALINE ASSURANCE AMPLI MUTUELLE AON France APGIS APICIL ASSURANCES APICIL via le délégataire de gestion CETIM APICIL PREVOYANCE via le délégataire de gestion DIOT APRIONIS PREVOYANCE

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-16 du 25 février 2015 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par le Groupe La Mutuelle Générale et le Groupe Malakoff Médéric

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 25 janvier 2013 Pour ce palmarès 2013, la CLCV et Mieux Vivre Votre Argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

16 ASSURANCES DÉPENDANCE Lionel Maugain. Nicolas Tilmant-Tatischeff, juriste.

16 ASSURANCES DÉPENDANCE Lionel Maugain. Nicolas Tilmant-Tatischeff, juriste. ESSAIS 16 ASSURANCES DÉPENDANCE Lionel Maugain. Nicolas Tilmant-Tatischeff, juriste. Des contrats encore trop restrictifs CENTRE D ESSAIS Les assurances dépendance sont destinées à couvrir la perte d autonomie,

Plus en détail

Agir Pour Notre Avenir

Agir Pour Notre Avenir Agir Pour Notre Avenir Politique de Développement Durable de Generali FAIRE 12 juin 2008 Generali, 2ème assureur généraliste en France 2ème assureur généraliste en France 6 millions de clients 560 000

Plus en détail

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude

Observatoire de la banque privée SwissLife Banque Privée Rapport d étude Observatoire de la SwissLife Banque Privée Rapport d étude Le 27 mars 2014 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 OpinionWay imprime sur papier recyclé Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Les contrats d assurance dépendance sur le marché français en 2006

Les contrats d assurance dépendance sur le marché français en 2006 Direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques DREES SERIE ÉTUDES ET RECHERCHES DOCUMENT DE TRAVAIL Les contrats d assurance dépendance sur le marché français en 2006 Sandrine

Plus en détail

Avis n 09-A-49 du 7 octobre 2009 relatif aux conditions de concurrence dans le secteur de l assurance emprunteur pour le crédit immobilier

Avis n 09-A-49 du 7 octobre 2009 relatif aux conditions de concurrence dans le secteur de l assurance emprunteur pour le crédit immobilier RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Avis n 09-A-49 du 7 octobre 2009 relatif aux conditions de concurrence dans le secteur de l assurance emprunteur pour le crédit immobilier L Autorité de la concurrence (commission

Plus en détail

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013

Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Quelles sont les banques de détail françaises les plus performantes? 110 établissements à la loupe. Octobre 2013 Sommaire Le Top 15.... 3 Les évolutions récentes... 7 Evolution du PNB... 12 Les résultats

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 12-DCC-93 du 29 juin 2012 relative à la fusion du Groupe Mornay, du Groupe D&O et de la Fédération Mutualiste Interdépartementale de la Région Parisienne L Autorité de la

Plus en détail

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq.

Conférence de presse 28 janvier 2008. 2008 Encore plus d innovations et de services. dans la stratégie et l offre de. monabanq. Conférence de presse 28 janvier 2008 1 Conférence de presse 28 janvier 2008 2008 Encore plus d innovations et de services dans la stratégie et l offre de monabanq. 2 Introduction Thierry Vittu Président

Plus en détail

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008

17/10/06 à la main dans le Masque. Groupe Banque Populaire. Résultats 2007. Conférence de presse 6 mars 2008 17/10/06 à la main dans le Masque Groupe Banque Populaire Résultats 2007 Conférence de presse 6 mars 2008 Avertissement L évolution des périmètres résultant de la création de Natixis conduit à une présentation

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 2 bis du 2 avril 2009 C2008-77 / Lettre du ministre de l économie, de l industrie et de l emploi du 28 octobre

Plus en détail

MUTUELLES PARTENAIRES

MUTUELLES PARTENAIRES ACIERIE DES ANCIZES ADREA MUTUELLE BOURGOGNE ADREA MUTUELLE PAYS DE L AIN ADREA MUTUELLE PAYS DE SAVOIE AG2R PREVOYANCE AG2R PREVOYANCE AGEO PREVOYANCE AGMUT ALPTIS ASSURANCES AMPLI MUTUELLE AON France

Plus en détail

Assurance emprunteur immobilier

Assurance emprunteur immobilier Assurance emprunteur immobilier Etude d impact de l application effective de la résiliation annuelle 25 Avril 2013 Le projet de loi bancaire intègre un volet «consommateur» dans son article 18 sur l assurance

Plus en détail

Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT

Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-52 du 2 juin 2010 relative à la création d une Société de Groupe d Assurance Mutuelle («SGAM») par la MACIF, la MAIF et la MATMUT L Autorité de la concurrence, Vu

Plus en détail

Les mutations de l offre Epargne Retraite

Les mutations de l offre Epargne Retraite Les mutations de l offre Epargne Retraite Forum International de Paris sur la Gestion de l Epargne Retraite Monique TEZENAS du MONTCEL 10 Avril 2012 BANQUE - FINANCE - ASSURANCE PROTECTION SOCIALE 10,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La loi de réforme du crédit à la consommation, UN PREMIER PAS VERS LA LIBÉRALISATION DE L ASSURANCE EMPRUNTEUR

DOSSIER DE PRESSE. La loi de réforme du crédit à la consommation, UN PREMIER PAS VERS LA LIBÉRALISATION DE L ASSURANCE EMPRUNTEUR DOSSIER DE PRESSE La loi de réforme du crédit à la consommation, UN PREMIER PAS VERS LA LIBÉRALISATION DE L ASSURANCE EMPRUNTEUR SOMMAIRE Préambule : PRÉSENTATION DE BAO, CABINET DE CONSEIL SUR L ASSURANCE

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux vivre votre argent 27 janvier 2012 Pour ce palmarès 2012, la CLCV et Mieux vivre votre argent ont passé en revue les tarifs applicables au 1er février

Plus en détail

Éléments du rapport issu de l analyse!de 13 notices d information relatives à des contrats d assurance emprunteur!

Éléments du rapport issu de l analyse!de 13 notices d information relatives à des contrats d assurance emprunteur! Éléments du rapport issu de l analyse!de 13 notices d information relatives à des contrats d assurance emprunteur!!!quelques points sont à retenir de l étude réalisée par le service juridique et économique

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-20 du 17 février 2014 relative à l affiliation de la Mutuelle Nationale des Personnels Air France à la Société de Groupe d Assurance Mutuelle Macif L Autorité de

Plus en détail

ANNEXE 1 : DESCRIPTION DES MARCHES DU PRET IMMOBILIER ET DE L ASSURANCE-EMPRUNTEUR ET DE LEUR EVOLUTION

ANNEXE 1 : DESCRIPTION DES MARCHES DU PRET IMMOBILIER ET DE L ASSURANCE-EMPRUNTEUR ET DE LEUR EVOLUTION ANNEXES LISTE DES ANNEXES ANNEXE 1 : DESCRIPTION DES MARCHES DU PRET IMMOBILIER ET DE L ASSURANCE-EMPRUNTEUR ET DE LEUR EVOLUTION ANNEXE 2 : ANALYSE DU CADRE JURIDIQUE ACTUEL DES CONTRATS ET PERSPECTIVES

Plus en détail

Assurance - Retraite - Prévoyance Insurance - Retirement - Contingency

Assurance - Retraite - Prévoyance Insurance - Retirement - Contingency Assurance - Retraite - Prévoyance Insurance - Retirement - Contingency COMPAGNIES D ASSURANCES : Sièges Sociaux GAN PATRIMOINE 150, rue d Athènes 59777 EURALILLE Tel : 09 69 32 20 60 - Fax : 03 20 63 37

Plus en détail

FICHE D INFORMATION LEGALE. L ENTREPRISE HORIZON INVESTISSEMENTS SIREN : 477 936 421 00015 Siège : 5 rue Blanche 75009 PARIS

FICHE D INFORMATION LEGALE. L ENTREPRISE HORIZON INVESTISSEMENTS SIREN : 477 936 421 00015 Siège : 5 rue Blanche 75009 PARIS FICHE D INFORMATION LEGALE La présente fiche est un élément essentiel de la relation entre le client et son conseiller. Vous avez choisi de confier la mission à un professionnel réglementé et contrôlé,

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 02/09/2015 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Mise à jour au 28 août 2015 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail

ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ

ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ ASSURANCE DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Quelle place des assureurs dans les réponses? Des conséquences probables sur les réseaux de distribution et les organisations internes dans ce secteur. Juin 2014

Plus en détail

Comité des Entreprises d Assurance. Rapport d activité

Comité des Entreprises d Assurance. Rapport d activité Comité des Entreprises d Assurance Rapport d activité 2009 LE MOT DU PRESIDENT L année 2009 a permis de confirmer le constat de la stabilité du secteur de l assurance mais aussi de son dynamisme. En effet,

Plus en détail

Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne

Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne Le produit diversifié comme nouvelle solution d Epargne Congrès Institut des Actuaires 2013 Jean-Pierre DIAZ, BNP Paribas Cardif Emmanuelle LAFERRERE, BNP Paribas Cardif Gildas ROBERT, Optimind Winter

Plus en détail

Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité?

Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité? Relations banques et clients Fidélité, vous avez dit fidélité? 4 e édition Avril 2014 Sommaire Baromètre Confiance 2014 : statu quo Fidélité clients : mythe ou réalité? 2 Relations banques et clients édition

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 13-DCC-73 du 26 juin 2013 relative à la constitution par les mutuelles Harmonie Mutuelle, Mutuelle Nationale de l Aviation Marine, Mutuelle SMAR, Mutuelle de Mare Gaillard

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire EXPÉRIENCE CLIENT Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en avril 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1002 panélistes

Plus en détail

FORMATIONS PARTENAIRES 2014

FORMATIONS PARTENAIRES 2014 FORMATIONS PARTENAIRES 2014 Partenaire Intitulé de formation Nombre Heures validées Adéquity Comprendre et sélectionner un produit structuré Ageas France L avenir de la distribution en assurance : les

Plus en détail

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC

Qui sommes-nous? 171 M 750 M CHIFFRES CLÉS. À propos de Nord Europe Assurances. Le Crédit Mutuel Nord Europe. Le Groupe Crédit Mutuel - CIC Qui sommes-nous? Nord Europe Life Luxembourg S.A. est une société d assurance vie luxembourgeoise créée en 2003, dont les produits sont disponibles sur le marché belge. CHIFFRES CLÉS au 31 décembre 2014

Plus en détail

Où placer vos liquidités sur 3 f 12 ou 24 mois?

Où placer vos liquidités sur 3 f 12 ou 24 mois? Page 1/6 Où placer vos liquidités sur 3 f 12 ou 24 mois? Pour placer son argent à court terme en toute sécurité, les supports ne manquent pas. En tirer des revenus satisfaisants, voilà un objectif plus

Plus en détail

Expertises Marketing et Communication en Assurance. Trophées de l Assurance 2009

Expertises Marketing et Communication en Assurance. Trophées de l Assurance 2009 Expertises Marketing et Communication en Assurance Trophées de l Assurance 2009 http://www.molitorconsult-assurance.com http://blog.molitorconsult-assurance.com contacts@molitorconsult.com Document totalement

Plus en détail

REPERES ECONOMIQUES LE SECTEUR BANCAIRE EN FRANCE INC I. LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT

REPERES ECONOMIQUES LE SECTEUR BANCAIRE EN FRANCE INC I. LES ÉTABLISSEMENTS DE CRÉDIT REPERES ECONOMIQUES LE SECTEUR BANCAIRE EN FRANCE Le système bancaire français actuel est défini par la loi bancaire du 24 janvier 1984 et par la loi du 2 juillet 1996. La loi du 25 juin 1999 a modifié

Plus en détail

L information précontractuelle en matière d assurance dépendance. juillet 2013. Fabrice AUBERT Auditeur au conseil d État

L information précontractuelle en matière d assurance dépendance. juillet 2013. Fabrice AUBERT Auditeur au conseil d État L information précontractuelle en matière d assurance dépendance juillet 2013 Fabrice AUBERT Auditeur au conseil d État Sommaire Page Introduction 3 1. Enjeux de l assurance dépendance 4 1.1 Un besoin

Plus en détail

ASSURANCE - RETRAITE - PRÉVOYANCE Insurance - Retirement - Contingency

ASSURANCE - RETRAITE - PRÉVOYANCE Insurance - Retirement - Contingency ASSURANCE - RETRAITE - PRÉVOYANCE Insurance - Retirement - Contingency Cette rubrique regroupe les compagnies d assurances (sièges sociaux ou délégations régionales), les courtiers en assurance, les organismes

Plus en détail

Liste des organismes complémentaires en télétransmission avec l'enim mise à jour en mars 2013

Liste des organismes complémentaires en télétransmission avec l'enim mise à jour en mars 2013 Raison Sociale de l'organisme ADREA MUTUELLE ADREA MUTUELLE MUTI AG2R PREVOYANCE AGMUT ALMERYS ALPTIS ASSURANCES APCI APREVA APRI PREVOYANCE APRIA R.S.A - Complémentaire Santé APRIA R.S.A. APRIONIS PREVOYANCE

Plus en détail

Rien ne sera désormais plus comme avant dans la consultation des procédures Compagnie au sein du Réseau Référence Conseil!

Rien ne sera désormais plus comme avant dans la consultation des procédures Compagnie au sein du Réseau Référence Conseil! La revue d actualité du GIE réseau d experts en automobile GIE N RCS ANGERS 489 705 939 - N de gestion 2006CS - Code APE 748K N de siret 489 705 939 000 28 Rien ne sera désormais plus comme avant dans

Plus en détail

Rejoignez nous. Partners. Partenaire du réseau

Rejoignez nous. Partners. Partenaire du réseau Rejoignez nous QUI SOMMES-NOUS? RÉSEAU 360 COURTAGE Spécialisés dans le courtage en assurance de biens et de personnes, nous sommes au coeur d'un métier complexe qui demande une écoute et une réactivité

Plus en détail

Qui sommes-nous? Société familiale d assurance créée en 1923. Indépendance financière. Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier

Qui sommes-nous? Société familiale d assurance créée en 1923. Indépendance financière. Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier Qui sommes-nous? Siège ESCA à Strasbourg Société familiale d assurance créée en 1923 Indépendance financière Maîtrise de l intégralité des activités de notre métier Conception Distribution Gestion «D un

Plus en détail

Version 21 oct 11. 1 Chiffres tirés de l étude annuelle sur Les comptes nationaux de la santé, réalisée par la la Direction de la

Version 21 oct 11. 1 Chiffres tirés de l étude annuelle sur Les comptes nationaux de la santé, réalisée par la la Direction de la 1 Version 21 oct 11 En moyenne, les dépenses de santé dans le budget des ménages français ont augmenté de près de 50 % entre 2001 et 2009, selon une étude du cabinet d expertise santé Jalma. Par dépenses

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

N 11 BANQUES ET ASSURANCES

N 11 BANQUES ET ASSURANCES N 11 BANQUES ET ASSURANCES GUIDE ORIENTATION FORMATION EMPLOI Evolution depuis 1999-11,0% -44,5% +30,4% +16,7% CHIFFRES 3 251 actifs en emploi soit 3,5% des actifs du bassin de Chartres Actifs de la banque

Plus en détail

PRESENTATION du GROUPE de PROTECTION SOCIALE

PRESENTATION du GROUPE de PROTECTION SOCIALE Prémalliance/ La mondiale Ag2r AGICAM (épargne salariale / ex Prado Epargne) Prémalliance RETRAITE COMPLEMENTAIRE Prado Mutuelle Mutualis IRSEA Prémalliance Prévoyance CAPICAF 1 A l étude dans les sphères

Plus en détail

La Réunion. Surcoût package La Banque Postale Martinique Guadeloupe Réunion. Meilleur prix. Prix Package

La Réunion. Surcoût package La Banque Postale Martinique Guadeloupe Réunion. Meilleur prix. Prix Package La Réunion A l aide des brochures tarifaires en vigueur au 1 er février 2011, nous avons relevé, pour nos trois profils type les tarifs des produits à la carte et ceux du le plus avantageux pour chacun,

Plus en détail

L image de marque banque-assurance. À LA Une Rapport de la Cour des comptes : l efficacité de l ACP en question

L image de marque banque-assurance. À LA Une Rapport de la Cour des comptes : l efficacité de l ACP en question www.argusdelassurance.com HEBDOMADAIRE décembre 0 N 74 5 [ SONDAGE EXCLUSIF OPINIONWAY-«L ARGUS DE L ASSURANCE» ] L image de marque banque-assurance La troisième édition du baromètre «Les Français, l assurance

Plus en détail

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA

Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA Les nouveaux outils réglementaires pour les contrats individuels et collectifs SYLVAIN MERLUS DIRECTEUR ASSURANCES COLLECTIVES GROUPAMA La réforme FILLON et la retraite complémentaire 2 La réforme Fillon

Plus en détail

Assurance Vie ING Direct Simplement performante

Assurance Vie ING Direct Simplement performante Assurance Vie ING Direct Simplement performante Ma banque doit être comme ça REC Enregistrez l essentiel (1) Position de ING Direct Vie en 2007, en nombre d'ouvertures de comptes et en montant collecté,

Plus en détail

l Enass Ecole nationale d assurances

l Enass Ecole nationale d assurances l Enass Ecole nationale d assurances A deep water horizon : la fin des captives de bancassurance? Laurence BARRY www.enass.fr SOMMAIRE Executive summary 1. Des captives bancaires qui ne se sont jamais

Plus en détail

TARIFICATION BANCAIRE :

TARIFICATION BANCAIRE : TARIFICATION BANCAIRE : L ENQUETE ANNUELLE CLCV - Mieux Vivre Votre Argent 30 janvier 2009 Des packages plus chers que les services à la carte dans plus de 50 % des banques, des prix globalement à la baisse

Plus en détail

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013

Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 12/07/2013 1 Liste des référents AERAS des établissements de crédit Version du 10 juillet 2013 AXA BANQUE 01 55 12 83 67/82 68 BAIL ENTREPRISES 02 98 34 43 37 BANCO BPI - Succursale France 01 44 50 33

Plus en détail