6 ème réunion du réseau Monitoring de l IEA GHG (Natchez, Mississipi, EUA) GHGT10, Amsterdam Hubert Fabriol

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6 ème réunion du réseau Monitoring de l IEA GHG (Natchez, Mississipi, EUA) GHGT10, Amsterdam Hubert Fabriol"

Transcription

1 6 ème réunion du réseau Monitoring de l IEA GHG (Natchez, Mississipi, EUA) GHGT10, Amsterdam Hubert Fabriol Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010

2 Présentation de l IEA GHG Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 2

3 Sommaire > Imagerie de la plume par méthodes indirectes Mesures de pression Sismique 4 D Méthodes EM-µ gravimétrie Méthodes satellitaires > Détection du CO 2 in-situ Diagraphies Imagerie puits à puits Géochimie > Mesures en subsurface-surface Gaz des sols, fluides > Conclusion: prise en compte des incertitudes Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 3

4 Importance du contrôle continu de la pression (S. Hovorka) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 4

5 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 5

6 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 6

7 Time-Lapse Seismic Surface and Down-Hole Measurements for Monitoring CO 2 Storage in the CO 2 SINK Project (Ketzin, Germany) S. Lüth, P. Bergmann, R. Giese, J. Götz, A. Ivanova (GFZ Potsdam, Germany), Ch. Juhlin (Uppsala University, Sweden), C. Cosma (Vibrometric Oy, Finland) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 7

8 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 8

9 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 9

10 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 10

11 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 11

12 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 12

13 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 13

14 Progress Report on the First European on-shore CO 2 Storage Site at Ketzin (Germany) S. Martens, A. Liebscher, F. Möller, H. Würdemann, M. Kühn and the CO 2 SINK Group Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 14

15 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 15

16 Results from the Geoelectrical Surface-Downhole Monitoring at the CO 2 SINK Test Site, Ketzin Kießling, D, Danckwardt, E., Rücker, C., Krüger, K., Petzold, G, Voigt, R., Schmidt- Hattenberger, C., and the CO 2 SINK Group Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 16

17 Time-lapse CSEM monitoring of the Ketzin (Germany) CO 2 injection using 2xMAM configuration J.-F. Girard, N. Coppo, J. Rohmer, B. Bourgeois, V. Naudet and C. Schmidt-Hattenberger Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 17

18 CSEM - monitoring CO 2 injection at Ketzin pilot site Max. extent of co2! What is seen is not the CO 2 plume itself! But the perturbation of the surface Electric field (in-phase) generated by a buried «dipole» when a resistivity variation happens close to TX modification of the «radiation» pattern of the TX field Current work on inversion App. Rho Ohm.m Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 18

19 Results from Sleipner gravity monitoring: updated density and temperature distribution of the CO 2 plume H.Alnes, O. Eiken, S. Nooner, G. Sasagawa, T. Stenvold, and M. Zumberge Carte et coupe des variations de g observées entre 2002 et En rouge : variations < 0, en bleu > 0. En trait plein : extension du panache imagé par la sismique (au toit). En traits fins : isovaleurs de la réponse du modèle (écart entre chaque courbe : 2 µgal) Les 5,88 Mt de CO 2 injectés correspondent à une anomalie (corrigée) de 12 µgal. En assumant la géométrie du panache imagée par la sismique 4 D, la densité du CO 2 est estimée à 720 ± 80 kg/cm 3 et le taux de dissolution à 1,8 % par an Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 19

20 Interférométrie satellitaire : «In Salah CO 2 Storage: Site Selection, Management, Field Development Plan and Monitoring Overview» (Wright I., Mathieson A., Riddiford F., and Bishop, C.) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 20

21 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 21

22 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 22

23 Sommaire > Imagerie de la plume par méthodes indirectes Mesures de pression Sismique 4 D Méthodes EM-µ gravimétrie Méthodes satellitaires > Détection du CO 2 in-situ Diagraphies Imagerie puits à puits Géochimie > Mesures en subsurface-surface Gaz des sols, fluides > Prise en compte des incertitudes Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 23

24 5 ans de monitoring post-injection sur le pilote de Frio, Texas (S. Hovorka et T.Daley) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 24

25 Mesure directe du CO 2 (Cranfield, EUA) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 25

26 Sommaire > Imagerie de la plume par méthodes indirectes Mesures de pression Sismique 4 D Méthodes EM-µ gravimétrie Méthodes satellitaires > Détection du CO 2 in-situ Diagraphies Imagerie puits à puits Géochimie > Mesures en subsurface-surface Gaz des sols, fluides > Prise en compte des incertitudes Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 26

27 The Lacq industrial CCS reference project (France) N. Aimard, J. Hy-Billiot, M. Lescanne, G. Mouronval, JL. Olivet, JP. Quet Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 27

28 In Salah Gas CO 2 Storage JIP: Surface gas and biological monitoring D. Jones, T. Lister, D. Smith, J. West, P. Coombs, A. Gadalia, M. Brach, A. Annunziatellis, S. Lombardi Ci-dessus : mesures en continues de teneur à proximité du puits KB5 À gauche : mesures autoportées de la teneur en ppm autour du puits KB-502 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 28

29 Conclusions sur les incertitudes du réseau monitoring de l IEA GHG > Nécessité de formaliser les définitions des différentes formes d incertitude et comment elles sont traitées. > Incertitudes liées aux mesures et à la modélisation (qui ne sont jamais complètement identiques). Traiter l incertitude revient en partie à déterminer quand une différence est significative. > Problème des événements de faible probabilité d occurrence et de ceux qui ont une probabilité d occurrence forte, mais avec une incertitude importante sur les paramètres. > La gestion de l incertitude est critique pour l évaluation des risques et la mise à jour des données de monitoring. L incertitude et le risque interagissent mais ne sont pas dépendants l un de l autre. > L injection de CO 2 permet d éclairer le sous-sol, en élargissant la zone de contact et en apportant de nouvelles données sur la structure. Cela conduit à de nouvelles connaissances mais une augmentation du niveau d incertitude. En conséquence, le profil de risque peut continuer à augmenter jusqu à la fin de l injection. Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 29

30 Lien entre Risque, Incertitude et Surveillance (K. Dodds, 2010) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 30

Panorama de la recherche au BRGM sur le stockage géologique de CO2

Panorama de la recherche au BRGM sur le stockage géologique de CO2 Panorama de la recherche au BRGM sur le stockage géologique de CO2 81 eme congrès de l'acfas Le BRGM: service géologique français Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) est l'établissement

Plus en détail

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007 Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) SENTINELLE Réf. : ANR-07-PCO2-007 Ph. de DONATO (INPL-CNRS) (Coordonnateur) PARTENAIRES Durée : 3 ans + 7 mois

Plus en détail

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 Laurent Jammes, Guillemette Picard Schlumberger Carbon Services Technique Académie des sciences Paris 19 Mai 2009 Plan de la présentation 2 La

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot David GOUTALAND CETE de Lyon

Plus en détail

Le stockage géologique du CO 2

Le stockage géologique du CO 2 Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Le stockage géologique du CO 2 Les solutions IFP Energies nouvelles pour un déploiement

Plus en détail

Projet SENTINELLE Appel àprojets «CO 2»Déc. 2007

Projet SENTINELLE Appel àprojets «CO 2»Déc. 2007 Projet SENTINELLE Appel àprojets «CO 2»Déc. 2007 Philippe de DONATO Université de Lorraine/CNRS Co-auteurs: C. PRINET, B. GARCIA, H. LUCAS, Z. POKRYSZKA, S. LAFORTUNE, P. FLAMANT, F. GIBERT, D. EDOUART,

Plus en détail

ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/

ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/ ICOS Integrated Carbon Observing System http://www.icos-infrastructure.eu/ infrastructure.eu/ 1 Quantifier les flux régionaux Un réseau de 100 stations Pérenne, haute précision, homogène, opérationnelle

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS CERTIFIÉS ET CONCOURS D ACCÈS À DES LISTES D APTITUDE (CAFEP)

CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS CERTIFIÉS ET CONCOURS D ACCÈS À DES LISTES D APTITUDE (CAFEP) Repère à reporter sur la copie SESSION DE 28 CONCOURS EXTERNE DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS CERTIFIÉS ET CONCOURS D ACCÈS À DES LISTES D APTITUDE (CAFEP) Section : SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE COMPOSITION

Plus en détail

INERIS DRS-12-126009-13886B Page 1 sur 57

INERIS DRS-12-126009-13886B Page 1 sur 57 RAPPORT D ÉTUDE 30/05/2013 DRS-12-126009-13886B Retour d expérience des incidents et accidents sur des sites d exploitation ou de stockage en milieu souterrain application au stockage géologique du CO2

Plus en détail

Mieux comprendre le Captage et stockage du CO 2

Mieux comprendre le Captage et stockage du CO 2 Programme 2006-2008 SOCECO 2 Économie et Sociologie de la filière captage et stockage géologique du CO 2 www.centre-cired.fr/forum/article435.html Mieux comprendre le Captage et stockage du CO 2 Réalisation

Plus en détail

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante)

Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) EnSciTerre, Cycles de conférences de l OSUC Les réservoirs géothermaux de haute énergie: de l exploration à l exploitation. (l exemple de Bouillante) E. Bourdon Sommaire - Qu est-ce qu un réservoir géothermal

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Exploitation de la micro-sismique pour le monitoring de la fracturation Etude de faisabilité

Exploitation de la micro-sismique pour le monitoring de la fracturation Etude de faisabilité المعهد الجزاي ري للبترول INSTITUT ALGERIEN DU PETROLE JOURNEES D ETUDES TIGHT & SHALE RESERVOIRS 17-18 Septembre 2013 Sheraton, Alger Exploitation de la micro-sismique pour le monitoring de la fracturation

Plus en détail

LABEX G-EAU-THERMIE PROFONDE Appel à Projet 2015

LABEX G-EAU-THERMIE PROFONDE Appel à Projet 2015 LABEX G-EAU-THERMIE PROFONDE Appel à Projet 2015 Monitoring of a geothermal reservoir by hybrid gravimetry The project is devoted to the monitoring of a geothermal reservoir by hybrid gravimetry combining

Plus en détail

Compte-rendu du débat INERIS ONG

Compte-rendu du débat INERIS ONG Compte-rendu du débat INERIS ONG Retour d expérience des incidents et accidents sur des sites d exploitation ou de stockage en milieu souterrain Application au stockage géologique du CO2 Mardi 14 mai 2013

Plus en détail

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2

Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Feuilles de route captage, transport et stockage géologique du CO 2 Les nouvelles technologies énergétiques devant faire l objet de démonstrateurs de recherche de façon prioritaire ont été identifiées,

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

DOSSIER Edited by/sous la direction de : F. Roggero

DOSSIER Edited by/sous la direction de : F. Roggero Dossier IFPEN, article DOI: 10.2516/ogst/2011148 This paper is a part of the hereunder thematic dossier published in OGST Journal, Vol. 67, No. 2, pp. 187-372 and available online here Cet article fait

Plus en détail

Interministerial crisis management and operational centre - COGIC

Interministerial crisis management and operational centre - COGIC Interministerial crisis management and operational centre - COGIC Situation One Ops Center among many others. For protection civil in priority... Permanent information of the Ministry of the interior and

Plus en détail

RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE

RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE RESERVOIR MONITORING A PARTIR D IMAGES SATELLITES APPLICATIONS POUR LES ACTIVITÉS AMONT DE SONATRACH EN ALGÉRIE Johanna GRANDA (1), Alain ARNAUD (1) et Azzédine BOUDIAF (2) (1) ALTAMIRA INFORMATION S.L.,

Plus en détail

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique

La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique La capture du carbone un autre moyen de lutter contre le changement climatique Commentaire (photos de la centrale électrique Schwarze Pumpe au sud de Berlin) Lorsque la centrale électrique Schwarze Pumpe

Plus en détail

Correction de la géothermie

Correction de la géothermie Correction de la géothermie Les ondes issues d un séisme survenu en Alsace sont enregistrées dans différentes stations (Doc. 1). On dispose ainsi du temps de parcours des ondes P réfléchies sur le Moho

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp

Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp Septembre 2005 Comment réduire les émissions de CO 2? Les réponses de l'ifp L'IFP inscrit les travaux sur la réduction des émissions de CO 2 au cœur de ses programmes de recherche. La stratégie de l'ifp

Plus en détail

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires

GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires GIS and satellite remote sensing for humanitarian operations support SIG et télédétection pour le support aux operations humanitaires Stefan LANG 1, Andreas Papp 2, Petra FÜREDER 1 1 Department of Geoinformatics

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

ASSURER LA QUALITE DES RESULTATS D ESSAI ET D ETALONNAGE Assuring the quality of test and calibration results

ASSURER LA QUALITE DES RESULTATS D ESSAI ET D ETALONNAGE Assuring the quality of test and calibration results ASSURER LA QUALITE DES RESULTATS D ESSAI ET D ETALONNAGE Assuring the quality of test and calibration results Soraya Amarouche Armelle Picau Olivier Pierson Raphaël Deal Laboratoire National de Métrologie

Plus en détail

Prospective: Champ de gravité, méthodes spatiales

Prospective: Champ de gravité, méthodes spatiales Prospective: Champ de gravité, méthodes spatiales Richard Biancale Conseil Scientifique du GRGS Observatoire de Paris, 10 avril 2008 L état de l art des modèles CHAMP: modèles 50 fois moins précis que

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

Transferts thermiques en plasmas thermiques

Transferts thermiques en plasmas thermiques Arc Electrique et Procédés Plasmas Thermiques Transferts thermiques en plasmas thermiques P. Freton, M. Masquère, J.J. Gonzalez LAPLACE : «Arc électrique et procédés plasmas thermiques» Les enjeux de la

Plus en détail

Think performance and engineering

Think performance and engineering Think performance and engineering Un processus maîtrisé Notre organisation et nos méthodes de réalisation des projets sont basées sur : Un cycle en V des projets, de la spécification au commissioning et

Plus en détail

Influence de la géométrie du conducteur sur la température dans un poste sous enveloppe métallique

Influence de la géométrie du conducteur sur la température dans un poste sous enveloppe métallique SYMPOSIUM DE GENIE ELECTRIQUE (SGE 14) : EF-EPF-MGE 2014, 8-10 JUILLET 2014, ENS CACHAN, FRANCE Influence de la géométrie du conducteur sur la dans un poste sous enveloppe métallique Nesrine REBZANI 1,2,3,

Plus en détail

Africa GIS & SIGAFRIQUE network

Africa GIS & SIGAFRIQUE network Africa GIS & SIGAFRIQUE network Final meeting of the pilot phase (2003-2005): 2005): main results SIG Afrique & Réseau SIGAfrique Réunion finale de la phase pilote (2003-2005): 2005): principaux résultats

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

Solution dédiée aux canalisations de distribution

Solution dédiée aux canalisations de distribution Détection de fuites de gaz avec SELMA Méthane Méthane Solution dédiée aux canalisations de distribution À propos de Pergam-Suisse AG Spécialiste de la détection des fuites de gaz naturel et des solutions

Plus en détail

Lacq CO 2 Pilot. An integrated CO2 oxycombustion capture, transportation and storage project INTRODUCTION METHODOLOGY OF GEOLOGICAL STORAGE ASSESMENT

Lacq CO 2 Pilot. An integrated CO2 oxycombustion capture, transportation and storage project INTRODUCTION METHODOLOGY OF GEOLOGICAL STORAGE ASSESMENT Lacq CO 2 Pilot An integrated CO2 oxycombustion capture, transportation and storage project Frontiers in geosciences IPGP CCS seminar Case studies sessions March 19th, 2008 Nicolas AIMARD Marc LESCANNE

Plus en détail

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files..

Once the installation is complete, you can delete the temporary Zip files.. Sommaire Installation... 2 After the download... 2 From a CD... 2 Access codes... 2 DirectX Compatibility... 2 Using the program... 2 Structure... 4 Lier une structure à une autre... 4 Personnaliser une

Plus en détail

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre

Lutter contre l accumulation des gaz à effet de serre 056-061 Gires 29/10/08 11:00 Page 56 ÉNERGIE ET MATÉRIAUX : QUELQUES NOUVEAUX REGARDS Le captage et le stockage géologique de CO 2 : une des solutions pour lutter contre le changement climatique L utilisation

Plus en détail

PVCHECK Rel. 2.02 09/11/12

PVCHECK Rel. 2.02 09/11/12 Metel: HV000PVC Pag 1 of 5 Multifunction instrument for safety, functionality and performance verifications on a PV plant The multifunction instrument PVCHECK performs prompt and safe electrical checks

Plus en détail

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech

Ressources minérales et Hydrocarbures. Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Ressources minérales et Hydrocarbures Hedi SELLAMI Centre de Géosciences MINES ParisTech Colloque IMT «Ressources naturelles & Environnement», 5 et 6 novembre 2014 Les minéraux d intérêt économique Minéraux

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE Date 30/07/2008 DRS-08-71082-09108B

RAPPORT D ÉTUDE Date 30/07/2008 DRS-08-71082-09108B RAPPORT D ÉTUDE Date 30/07/2008 DRS-08-71082-09108B Programme ANR 2005 Capture et Stockage du CO2 - Géocarbone Monitoring Convention ANR-05-CO2-008-05 Synthèse des travaux de l INERIS 2006-2008 sur le

Plus en détail

SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS

SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS SYSTÈME DE GAINES À SPIRALE ET RACCORDS TOURNANTS SPIRAL PVC CONDUIT SYSTEMS AND REVOLVING FITTINGS Gaines a Spirale Matufless...page 190 Matufless spiral PVC conduit Raccords Tournants Matufless...page

Plus en détail

Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur

Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur 1 Solar Scintillation Monitor Manuel utilisateur Remerciements à M. Edward Joseph Seykora pour son autorisation à utiliser son design original et ses vifs encouragements, et à Jean Pierre Brahic et Christian

Plus en détail

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT

JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Centre d Etudes et de Recherches Internationales et Communautaires (CERIC), UMR 7318 CNRS / Aix-Marseille University JUSTICE BY ANY OTHER NAME? LES MÉCANISMES DE PLAINTE DES BANQUES DE DÉVELOPPEMENT Vanessa

Plus en détail

Lignes de conduite pour la sécurité d un site de stockage géologique de CO 2

Lignes de conduite pour la sécurité d un site de stockage géologique de CO 2 Lignes de conduite pour la sécurité d un site de stockage géologique de CO 2 Rapport final BRGM/RP-60369-FR Avril 2012 Lignes de conduite pour la sécurité d un site de stockage géologique de CO 2 Rapport

Plus en détail

ANALYSE MULTI CAPTEUR DE SIGNAUX TRANSITOIRES ISSUS DES SYSTEMES ELECTRIQUES

ANALYSE MULTI CAPTEUR DE SIGNAUX TRANSITOIRES ISSUS DES SYSTEMES ELECTRIQUES ANALYSE MULTI CAPTEUR DE SIGNAUX TRANSITOIRES ISSUS DES SYSTEMES ELECTRIQUES Bertrand GOTTIN Directeurs de thèse: Cornel IOANA et Jocelyn CHANUSSOT 03 Septembre 2010 Problématique liée aux Transitoires

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

TP MIF27 N 2 Fichier trace, Files d attente, Modèles d erreurs

TP MIF27 N 2 Fichier trace, Files d attente, Modèles d erreurs TP MIF27 N 2 Fichier trace, Files d attente, Modèles d erreurs M. Haddad 14 avril 2011 1 Analyse du fichier trace (réseau filaire) Dans cette section, nous allons étudier les événements se produisant dans

Plus en détail

RESIF Une infrastructure de recherche pour l'observation des déformations de la terre site web : http://www.resif.fr

RESIF Une infrastructure de recherche pour l'observation des déformations de la terre site web : http://www.resif.fr RESIF Une infrastructure de recherche pour l'observation des déformations de la terre site web : http://www.resif.fr Catherine Péquegnat Univ. Grenoble Alpes, ISTerre, F-38041 Grenoble, France CNRS, ISTerre,

Plus en détail

Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique?

Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique? Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique? Impact Climatique Impact sanitaire Les particules atmosphériques sont avant tout étudiées pour leurs impacts sur le climat et sur la santé humaine. 39 Réchauffement

Plus en détail

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012

GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012 GLOBAL FORUM London, October 24 & 25, 2012-1 - Content REDUCING FLARING AND DEVELOPMENT OF GAS IN THE REPUBLIC OF CONGO REDUCTION DU TORCHAGE ET VALORISATION DU GAZ EN REPUBLIQUE DU CONGO - 2 - Content

Plus en détail

Date 16/09/2013 Révision 00 Rem. Début

Date 16/09/2013 Révision 00 Rem. Début Page 1 sur 8 Date 16/09/2013 Révision 00 Rem. Début Flux d'émissions Projets de dragage BeNeLux (sans avantage) Projets de dragage hors BeNeLux (outside boundery) Bureaux Bergen-op-Zoom (outside boundery)

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre : Hypothèses et Résultats

Bilan des émissions de gaz à effet de serre : Hypothèses et Résultats Bilan des émissions de gaz à effet de serre : Hypothèses et Résultats Année de référence : 2011 Alpha Santé Document {auxilia} Novembre 2012 SOMMAIRE 1. Contexte et objectif du rapport 3 2. Méthodologie

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Plombémie Plombémie 07PLO1 ; 07PLO2 ; 07PLO3 et 07PLO4 2007 Edition : décembre 2008 Afssaps -143/147, Bd Anatole France F-93285

Plus en détail

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs

Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Vers un Reseau Electrique Decentralise et Intelligent Marion Mesnage Accenture Technology Labs Accenture, its logo, and High Performance Delivered are trademarks of Accenture. Plan La vision long terme

Plus en détail

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur

Géothermie et propriétés thermiques de la Terre Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Objectif : le fonctionnement de la planète et une application (géothermie) - EXAO, tableur Observation : Quelle est la température moyenne au sol sur la terre? Comparer avec les données des documents suivants

Plus en détail

Trading Faire le lien entre nos productions et nos sites de transformation et approvisionner nos clients

Trading Faire le lien entre nos productions et nos sites de transformation et approvisionner nos clients PROFIL DU GROUPE UNE MAJOR PÉTROLIÈRE AVEC UN MODÈLE INTÉGRÉ Production de pétrole et de gaz Gaz Pétrochimie Pétrole Trading Faire le lien entre nos productions et nos sites de transformation et approvisionner

Plus en détail

Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation

Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation Collège de France Chaire d Astrophysique Observationnelle Exo-planètes, étoiles et galaxies : progrès de l'observation Cous à Paris les mardis de Janvier et Mars cours à Marseille le 20 Février, à Nice

Plus en détail

AVALOIRS DE TOIT À DÉBIT CONTRÔLÉ (ATDC) ASPE Québec - 11 mars 2014

AVALOIRS DE TOIT À DÉBIT CONTRÔLÉ (ATDC) ASPE Québec - 11 mars 2014 AVALOIRS DE TOIT À DÉBIT CONTRÔLÉ (ATDC) ASPE Québec - 11 mars 2014 Contenu de la présentation Une conséquence du développement urbain La charge hydraulique provenant d une pluie La gestion des eaux pluviales

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Présentation des projets de recherche BLOWOUT et METANE. Journée technique du Cedre. Brest 14 novembre 2013

Présentation des projets de recherche BLOWOUT et METANE. Journée technique du Cedre. Brest 14 novembre 2013 Présentation des projets de recherche BLOWOUT et METANE Journée technique du Cedre Brest 14 novembre 2013 1 Déroulement Fiches techniques Contexte Description technique Démonstration Questions 2 Fiches

Plus en détail

CADCAMation SA. Shaping a sustainable world... CADCAMation SA www.cadcamation.ch 0227922118

CADCAMation SA. Shaping a sustainable world... CADCAMation SA www.cadcamation.ch 0227922118 CADCAMation SA Shaping a sustainable world... CADCAMation SA 0227922118 NGUYEN Van Khai CADCAMation SA Located in Onex/Genève-Switzerland Founded in 1993 : Fidia KMR SA CAD/CAM competence centre of FIDIA

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Séminaire sur les mémoires émergentes

Séminaire sur les mémoires émergentes Séminaire sur les mémoires émergentes Résultats des Tests radiatifs effectués sur des Fe-RAMs FM18L08 & FM20L08 de RAMTRON Plan de la présentation Présentation des bancs de tests Résultats des Essais radiatifs

Plus en détail

ÉTUDE DE L EFFICACITÉ DE GÉOGRILLES POUR PRÉVENIR L EFFONDREMENT LOCAL D UNE CHAUSSÉE

ÉTUDE DE L EFFICACITÉ DE GÉOGRILLES POUR PRÉVENIR L EFFONDREMENT LOCAL D UNE CHAUSSÉE ÉTUDE DE L EFFICACITÉ DE GÉOGRILLES POUR PRÉVENIR L EFFONDREMENT LOCAL D UNE CHAUSSÉE ANALYSIS OF THE EFFICIENCY OF GEOGRIDS TO PREVENT A LOCAL COLLAPSE OF A ROAD Céline BOURDEAU et Daniel BILLAUX Itasca

Plus en détail

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires

F411 - Courbes Paramétrées, Polaires 1/43 Courbes Paramétrées Courbes polaires Longueur d un arc, Courbure F411 - Courbes Paramétrées, Polaires Michel Fournié michel.fournie@iut-tlse3.fr http://www.math.univ-toulouse.fr/ fournie/ Année 2012/2013

Plus en détail

Survey of REDD projects in Central Africa Etude des projets REDD en Afrique Centrale

Survey of REDD projects in Central Africa Etude des projets REDD en Afrique Centrale Survey of REDD projects in Central Africa Etude des projets REDD en Afrique Centrale (formulaire à renvoyer à cdewasseige@foraf.eu et philippe.mayaux@jrc.ec.europa.eu ) 1) General description / Description

Plus en détail

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr

Atelier. Outils de mesure et de diagnostic. Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Atelier Outils de mesure et de diagnostic Espace INFO ÉNERGIE Nancy Grands Territoires nancygrandsterritoires@eie-lorraine.fr Sommaire Comment mesurer et diagnostiquer : 1) La qualité de l air intérieur

Plus en détail

CLIS dédiée au pilote de captage et de stockage de CO2 projeté par TOTAL Compte rendu de la réunion du 9 février 2009

CLIS dédiée au pilote de captage et de stockage de CO2 projeté par TOTAL Compte rendu de la réunion du 9 février 2009 AQUITAINE Direction Régionale de l Industrie de la Recherche et de l Environnement 200405955 www.aquitaine.drire.gouv.fr CLIS dédiée au pilote de captage et de stockage de CO2 projeté par TOTAL Compte

Plus en détail

Le changement climatique et le recours nécessaire au stockage géologique du CO 2... 4

Le changement climatique et le recours nécessaire au stockage géologique du CO 2... 4 Sommaire Le changement climatique et le recours nécessaire au stockage géologique du CO 2............................ 4 1. Où peut-on stocker le CO 2 et en quelle quantité?............................................................

Plus en détail

Modélisation grande échelle du fonctionnement des écosystèmes terrestres: comment mieux rendre compte des pratiques agricoles?

Modélisation grande échelle du fonctionnement des écosystèmes terrestres: comment mieux rendre compte des pratiques agricoles? Modélisation grande échelle du fonctionnement des écosystèmes terrestres: comment mieux rendre compte des pratiques agricoles? B. Guenet / N. Vuichard Plan Eléments de contexte Représentation du couvert

Plus en détail

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien).

Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Exemple d étude de caractérisation et monitoring d un site de stockage de CO 2 en aquifère salin profond. (Bassin Parisien). Clean Tuesday 12 octobre 2010 Natalia QUISEL Pascal CESSAT 12/10/2010) Veolia

Plus en détail

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante

Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Économie d énergie dans les centrales frigorifiques : La haute pression flottante Juillet 2011/White paper par Christophe Borlein membre de l AFF et de l IIF-IIR Make the most of your energy Sommaire Avant-propos

Plus en détail

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale.

Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Analyse des erreurs de mesure lors d une opération de soudage ; Définition d une instrumentation optimale. Morgan DAL 1, Philippe LE MASSON 1, Michel DUMONS 1, Didier LAWRJANIEC 2 1 LIMATB, Université

Plus en détail

Sensitivity of SAR data to the soil surface parameters

Sensitivity of SAR data to the soil surface parameters Sensitivity of SAR data to the soil surface parameters Nicolas Baghdadi Irstea, Maison de la télédétection, UMR TETIS, Montpellier, France Sensibilité du signal radar en bande X: TerraSAR-X Fort potentiel

Plus en détail

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

F-7a-v3 1 / 5. 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-7a-v3 1 / 5 7. Bourses de mobilité / Mobility Fellowships Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français Family name of participant

Plus en détail

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101

1. Utilisation conforme à l usage prévu. 2. Propriétés. 3. Montage. Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 310 164 01 Capteur de CO 2 AMUN 716 9 101 1. Utilisation conforme à l usage prévu Le capteur sert à la détection de dioxyde de carbone (CO 2 ) et de la température dans l espace d habitation. La teneur

Plus en détail

Module ELECTRONICS - fonctionnalités

Module ELECTRONICS - fonctionnalités Module ELECTRONICS - fonctionnalités Effet JOULE Two-Resistor Components (2R-Model) Caloducs Circuits imprimés (PCBs) Librairies étendues Fonctionnalités ventilateurs améliorées Résistances de contact*

Plus en détail

Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration.

Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration. Contacts : jean-martial.cohard@ujf-grenoble.fr AMA Fall Meeting 2013 Toulouse, 22-24 janvier Modélisation couplée des processus de surface et souterrains pour prédire la distribution spatiale de l'évapotranspiration.

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

Toni Lazazzera toni.lazazzera@tmanco.com. Tmanco is expert partner from Anatole (www.anatole.net) and distributes the solution AnatoleTEM

Toni Lazazzera toni.lazazzera@tmanco.com. Tmanco is expert partner from Anatole (www.anatole.net) and distributes the solution AnatoleTEM T e l e c o m m a n a g e m e n t c o m p e t e n c e Toni Lazazzera toni.lazazzera@tmanco.com Tmanco SA CH 6807 Taverne www.tmanco.com +41 91 930 96 63 Reduce your telecom invoices up to 30% through better

Plus en détail

Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012

Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012 CONFIDENTIEL - Copyright 2012 Clean Horizon Consulting 1 Mathématiques et énergie quelles opportunités dès demain? SMAI 10 Avril 2012 Source: Clean Horizon CONFIDENTIEL - Copyright 2012 Clean Horizon Consulting

Plus en détail

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Institute for Thermal Processing Specialists NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Différents symboles ont été employés pour représenter les variables mesurées et dérivées qui sont utilisées

Plus en détail

Climate Change 2014. Le questionnaire et le scoring. Esther Stoakes Technical Officer - Scoring. www.cdp.net @CDP Page 1

Climate Change 2014. Le questionnaire et le scoring. Esther Stoakes Technical Officer - Scoring. www.cdp.net @CDP Page 1 Climate Change 2014 Le questionnaire et le scoring Esther Stoakes Technical Officer - Scoring Page 1 Introduction au questionnaire et au scoring Page 2 Questionnaire CDP 2014 changement climatique Management

Plus en détail

Problèmes posés par l'accès OV aux données multidimensionnelles théoriques non-spatiales. H. Wozniak Centre de Recherche Astronomique de Lyon

Problèmes posés par l'accès OV aux données multidimensionnelles théoriques non-spatiales. H. Wozniak Centre de Recherche Astronomique de Lyon Problèmes posés par l'accès OV aux données multidimensionnelles théoriques non-spatiales H. Wozniak Centre de Recherche Astronomique de Lyon Produits théoriques Quelles types de produits théoriques sont

Plus en détail

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012

SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 SEL & STOCKAGES Grégoire Hévin - Direction Technique Journée GEP AFTP 12 janvier 2012 Particularités du sel Abondance géologique Faible porosité (étanche) = 1%, K=10-21 m 2 Grande solubilité (lessivage)

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé

Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 2014 Corrigé Baccalauréat ES Pondichéry 7 avril 204 Corrigé EXERCICE 4 points Commun à tous les candidats. Proposition fausse. La tangente T, passant par les points A et B d abscisses distinctes, a pour coefficient

Plus en détail

Suivi des émissions de gaz à effet serre causées par l'achat d'électricité

Suivi des émissions de gaz à effet serre causées par l'achat d'électricité Suivi des émissions de gaz à effet serre causées par l'achat d'électricité Un résumé du Guide Scope 2 du Greenhouse Gas Protocol Rédigé par le Secrétariat EKOénergie, janvier 2015 Ce résumé existe en plusieurs

Plus en détail

CORINE Land Cover. Identification info

CORINE Land Cover. Identification info CORINE Land Cover La base de données géographiques CORINE Land Cover est produite dans le cadre du programme européen CORINE, de coordination de l'information sur l'environnement. La continuité de ce programme

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

REDUCTION DES EMISSIONS DE NOX SUR UNE CHAUDIERE INDUSTRIELLE EN UTILISANT LE PROCEDE DE RECOMBUSTION AU GAZ NATUREL

REDUCTION DES EMISSIONS DE NOX SUR UNE CHAUDIERE INDUSTRIELLE EN UTILISANT LE PROCEDE DE RECOMBUSTION AU GAZ NATUREL REDUCTION DES EMISSIONS DE NOX SUR UNE CHAUDIERE INDUSTRIELLE EN UTILISANT LE PROCEDE DE RECOMBUSTION AU GAZ NATUREL Franck LAINAULT, Ingénieur, Direction de la Recherche, Gaz de France Philippe BOUGIT,

Plus en détail

RAPPORT D ÉTUDE 19/03/2010 DRS-08-95145-11842B

RAPPORT D ÉTUDE 19/03/2010 DRS-08-95145-11842B RAPPORT D ÉTUDE 19/03/2010 DRS-08-95145-11842B Etat des connaissances sur les risques liés au stockage géologique du CO 2 Rapport n 1 : les risques en phase d injection Etat des connaissances sur les

Plus en détail

Production électrique : la place de l énergie éolienne

Production électrique : la place de l énergie éolienne Production électrique : la place de l énergie éolienne I Production électrique : principes de base L énergie électrique n est pas un fluide que l on pourrait «mettre en conserve», l énergie électrique

Plus en détail

Sujets de la présentation

Sujets de la présentation INNOSQUARE Platform Presentation 12.06.15 Pascal Bovet 1 Sujets de la présentation 1. Projet PICC à bluefactory 2. Interactions actuelles et futures 3. Organisation et infrastructures 4. Soutien de la

Plus en détail

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise.

Etude Annuelle. Analyse expérimentale et données constructeur. Comportement «durable» Contenu. Citroën C4-Coupé, Entreprise. décembre 8 Yann DUCHEMIN Citroën C4-Coupé, Entreprise Etude Annuelle Analyse expérimentale et données constructeur Au terme d une année d utilisation d un véhicule de marque Citroën, et de type C4- coupé

Plus en détail

JOURNAL LA MONTAGNE 45, RUE DU CLOS-FOUR 63056 CLERMONT-FERRAND CEDEX 2. A l'attention de M.LONJON CODE PRESTATION : D2000. Rapport n : 6565461

JOURNAL LA MONTAGNE 45, RUE DU CLOS-FOUR 63056 CLERMONT-FERRAND CEDEX 2. A l'attention de M.LONJON CODE PRESTATION : D2000. Rapport n : 6565461 45, RUE DU CLOS-FOUR 63056 CLERMONT-FERRAND CEDEX 2 A l'attention de M.LONJON CODE PRESTATION : D2000 Rapport n : 6565461 Lieu Intervention : CLERMONT-FERRAND Date d'intervention : OCTOBRE 2012 APAVE SUDEUROPE

Plus en détail

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation

Compte rendu de LA37 B, TP numéro 1. Evolution de la température et du degrée d'hydratation 4 6 8 2 4 8 22 26 3 34 38 42 46 5 54 58 62 66 7 74 78 83 89 96 8 44 Bertin Morgan Compte rendu de LA37 B, TP numéro. Les essais effectués par le laboratoire des ponts et chaussés nous ont fournis la température

Plus en détail