6 ème réunion du réseau Monitoring de l IEA GHG (Natchez, Mississipi, EUA) GHGT10, Amsterdam Hubert Fabriol

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "6 ème réunion du réseau Monitoring de l IEA GHG (Natchez, Mississipi, EUA) GHGT10, Amsterdam Hubert Fabriol"

Transcription

1 6 ème réunion du réseau Monitoring de l IEA GHG (Natchez, Mississipi, EUA) GHGT10, Amsterdam Hubert Fabriol Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010

2 Présentation de l IEA GHG Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 2

3 Sommaire > Imagerie de la plume par méthodes indirectes Mesures de pression Sismique 4 D Méthodes EM-µ gravimétrie Méthodes satellitaires > Détection du CO 2 in-situ Diagraphies Imagerie puits à puits Géochimie > Mesures en subsurface-surface Gaz des sols, fluides > Conclusion: prise en compte des incertitudes Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 3

4 Importance du contrôle continu de la pression (S. Hovorka) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 4

5 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 5

6 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 6

7 Time-Lapse Seismic Surface and Down-Hole Measurements for Monitoring CO 2 Storage in the CO 2 SINK Project (Ketzin, Germany) S. Lüth, P. Bergmann, R. Giese, J. Götz, A. Ivanova (GFZ Potsdam, Germany), Ch. Juhlin (Uppsala University, Sweden), C. Cosma (Vibrometric Oy, Finland) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 7

8 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 8

9 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 9

10 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 10

11 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 11

12 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 12

13 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 13

14 Progress Report on the First European on-shore CO 2 Storage Site at Ketzin (Germany) S. Martens, A. Liebscher, F. Möller, H. Würdemann, M. Kühn and the CO 2 SINK Group Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 14

15 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 15

16 Results from the Geoelectrical Surface-Downhole Monitoring at the CO 2 SINK Test Site, Ketzin Kießling, D, Danckwardt, E., Rücker, C., Krüger, K., Petzold, G, Voigt, R., Schmidt- Hattenberger, C., and the CO 2 SINK Group Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 16

17 Time-lapse CSEM monitoring of the Ketzin (Germany) CO 2 injection using 2xMAM configuration J.-F. Girard, N. Coppo, J. Rohmer, B. Bourgeois, V. Naudet and C. Schmidt-Hattenberger Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 17

18 CSEM - monitoring CO 2 injection at Ketzin pilot site Max. extent of co2! What is seen is not the CO 2 plume itself! But the perturbation of the surface Electric field (in-phase) generated by a buried «dipole» when a resistivity variation happens close to TX modification of the «radiation» pattern of the TX field Current work on inversion App. Rho Ohm.m Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 18

19 Results from Sleipner gravity monitoring: updated density and temperature distribution of the CO 2 plume H.Alnes, O. Eiken, S. Nooner, G. Sasagawa, T. Stenvold, and M. Zumberge Carte et coupe des variations de g observées entre 2002 et En rouge : variations < 0, en bleu > 0. En trait plein : extension du panache imagé par la sismique (au toit). En traits fins : isovaleurs de la réponse du modèle (écart entre chaque courbe : 2 µgal) Les 5,88 Mt de CO 2 injectés correspondent à une anomalie (corrigée) de 12 µgal. En assumant la géométrie du panache imagée par la sismique 4 D, la densité du CO 2 est estimée à 720 ± 80 kg/cm 3 et le taux de dissolution à 1,8 % par an Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 19

20 Interférométrie satellitaire : «In Salah CO 2 Storage: Site Selection, Management, Field Development Plan and Monitoring Overview» (Wright I., Mathieson A., Riddiford F., and Bishop, C.) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 20

21 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 21

22 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 22

23 Sommaire > Imagerie de la plume par méthodes indirectes Mesures de pression Sismique 4 D Méthodes EM-µ gravimétrie Méthodes satellitaires > Détection du CO 2 in-situ Diagraphies Imagerie puits à puits Géochimie > Mesures en subsurface-surface Gaz des sols, fluides > Prise en compte des incertitudes Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 23

24 5 ans de monitoring post-injection sur le pilote de Frio, Texas (S. Hovorka et T.Daley) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 24

25 Mesure directe du CO 2 (Cranfield, EUA) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 25

26 Sommaire > Imagerie de la plume par méthodes indirectes Mesures de pression Sismique 4 D Méthodes EM-µ gravimétrie Méthodes satellitaires > Détection du CO 2 in-situ Diagraphies Imagerie puits à puits Géochimie > Mesures en subsurface-surface Gaz des sols, fluides > Prise en compte des incertitudes Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 26

27 The Lacq industrial CCS reference project (France) N. Aimard, J. Hy-Billiot, M. Lescanne, G. Mouronval, JL. Olivet, JP. Quet Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 27

28 In Salah Gas CO 2 Storage JIP: Surface gas and biological monitoring D. Jones, T. Lister, D. Smith, J. West, P. Coombs, A. Gadalia, M. Brach, A. Annunziatellis, S. Lombardi Ci-dessus : mesures en continues de teneur à proximité du puits KB5 À gauche : mesures autoportées de la teneur en ppm autour du puits KB-502 Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 28

29 Conclusions sur les incertitudes du réseau monitoring de l IEA GHG > Nécessité de formaliser les définitions des différentes formes d incertitude et comment elles sont traitées. > Incertitudes liées aux mesures et à la modélisation (qui ne sont jamais complètement identiques). Traiter l incertitude revient en partie à déterminer quand une différence est significative. > Problème des événements de faible probabilité d occurrence et de ceux qui ont une probabilité d occurrence forte, mais avec une incertitude importante sur les paramètres. > La gestion de l incertitude est critique pour l évaluation des risques et la mise à jour des données de monitoring. L incertitude et le risque interagissent mais ne sont pas dépendants l un de l autre. > L injection de CO 2 permet d éclairer le sous-sol, en élargissant la zone de contact et en apportant de nouvelles données sur la structure. Cela conduit à de nouvelles connaissances mais une augmentation du niveau d incertitude. En conséquence, le profil de risque peut continuer à augmenter jusqu à la fin de l injection. Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 29

30 Lien entre Risque, Incertitude et Surveillance (K. Dodds, 2010) Chaire CTSC, séminaire de restitution du 1 er décembre 2010 > 30

Expertise de la demande d autorisation de travaux miniers sur le site de Rousse

Expertise de la demande d autorisation de travaux miniers sur le site de Rousse Expertise de la demande d autorisation de travaux miniers sur le site de Rousse Hubert FABRIOL, Olivier BOUC h.fabriol@brgm.fr, o.bouc@brgm.fr ARN/RSC Sommaire > Cadre de l expertise > Rappel du cahier

Plus en détail

Les expériences de stockage de CO 2 en cours : bilan. Alain Bonneville

Les expériences de stockage de CO 2 en cours : bilan. Alain Bonneville Les expériences de stockage de CO 2 en cours : bilan Alain Bonneville Conférence-débat «LA SÉQUESTRATION DU CO2» Académie des Sciences, Paris 19 mai 2009 Le contexte général Réduction des émissions de

Plus en détail

LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE

LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE LE PILOTE DE DÉMONSTRATION DE LACQ-ROUSSE Sélection, qualification et monitoring du réservoir de stockage de Rousse demi-journée thématique sur le CO 2 dans le cadre de l année COP21 - Pau, 14/01/2015

Plus en détail

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007

Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 SENTINELLE. (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) Réf. : ANR-07-PCO2-007 Monitoring de surface de sites de stockage de CO 2 (Pilote CO2 de TOTAL Lacq-Rousse, France) SENTINELLE Réf. : ANR-07-PCO2-007 Ph. de DONATO (INPL-CNRS) (Coordonnateur) PARTENAIRES Durée : 3 ans + 7 mois

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot David GOUTALAND CETE de Lyon

Plus en détail

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal

Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal Apport des méthodes géophysiques pour la caractérisation de zones fuyardes d une digue de canal CETE de Lyon DL Lyon : G. Bièvre DL Autun : A. Brach, D. Goutaland, M. Massardi, G. Monnot Page 1/16 Introduction

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables La surveillance de sites de stockage géologique de CO 2 : une approche géochimique combinant

Plus en détail

Séminaire de restitution des conférences CCS 2010

Séminaire de restitution des conférences CCS 2010 Séminaire de restitution des conférences CCS 2010 IEAGHG Social Research Network: Le 2 ème séminaire du SRN s est tenu à Yokohama, au Japon, 17 et 18 novembre 2010. -En bref- Par Gilles Mardon, CIRED Chaire

Plus en détail

Panorama de la recherche au BRGM sur le stockage géologique de CO2

Panorama de la recherche au BRGM sur le stockage géologique de CO2 Panorama de la recherche au BRGM sur le stockage géologique de CO2 81 eme congrès de l'acfas Le BRGM: service géologique français Le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) est l'établissement

Plus en détail

Exploitation de la micro-sismique pour le monitoring de la fracturation Etude de faisabilité

Exploitation de la micro-sismique pour le monitoring de la fracturation Etude de faisabilité المعهد الجزاي ري للبترول INSTITUT ALGERIEN DU PETROLE JOURNEES D ETUDES TIGHT & SHALE RESERVOIRS 17-18 Septembre 2013 Sheraton, Alger Exploitation de la micro-sismique pour le monitoring de la fracturation

Plus en détail

Stockage d'énergie en souterrain Thermodynamique des cavités

Stockage d'énergie en souterrain Thermodynamique des cavités Stockage d'énergie en souterrain Thermodynamique des cavités Faouzi Hadj-Hassen Centre de Géosciences MINES ParisTech 27/11/2014 Institut Mines-Télécom Sommaire Contexte général du stockage de l'énergie

Plus en détail

Le Global Process Control pour la surveillance de process à partir de l analyse multivariée de courbes collectées

Le Global Process Control pour la surveillance de process à partir de l analyse multivariée de courbes collectées France En partenariat avec Standards Certification Education & Training Publishing Conferences & Exhibits Le Global Process Control pour la surveillance de process à partir de l analyse multivariée de

Plus en détail

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie

Les Méthodes Géophysiques. Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique. Appliquées à la Géothermie Les Méthodes Géophysiques Gravimétrie Magnétisme Polarisation spontanée Sismique Appliquées à la Géothermie Introduction Structure du globe Etude des ondes sismiques : caractériser les grandes discontinuités

Plus en détail

Estimation de la pco 2 à partir de données satellitaires. Pierre Marrec Doctorant Equipe Chimie Marine Station Biologique de Roscoff

Estimation de la pco 2 à partir de données satellitaires. Pierre Marrec Doctorant Equipe Chimie Marine Station Biologique de Roscoff Estimation de la pco 2 à partir de données satellitaires Pierre Marrec Doctorant Equipe Chimie Marine Station Biologique de Roscoff Données FerryBox FerryBox: Système automatique d acquisition de mesures

Plus en détail

Surveillance du site d injection et du réservoir de stockage Synthèse du programme et de l état de référence

Surveillance du site d injection et du réservoir de stockage Synthèse du programme et de l état de référence Pau, le 23 décembre 2009 DGEP/SCR/RD/ MGR 09-239 TEPF/DT/EXP/10-344 Site d injection de CO de Rousse 2 Surveillance du site d injection et du réservoir de stockage Synthèse du programme et de l état de

Plus en détail

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2

L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 L observation et le contrôle des sites de stockage de CO 2 Laurent Jammes, Guillemette Picard Schlumberger Carbon Services Technique Académie des sciences Paris 19 Mai 2009 Plan de la présentation 2 La

Plus en détail

Comité Local de Suivi des injections dans C 4000

Comité Local de Suivi des injections dans C 4000 Marc Roussel / Total Comité Local de Suivi des injections dans C 4000 12 Février 2014 ORDRE DU JOUR RAPPEL HISTORIQUE EVOLUTION CADRE REGLEMENTAIRE SUIVI DES EFFLUENTS INJECTES OPERATION SUR LES PUITS

Plus en détail

Assimilation des observations satellitaires microondes: avancées pour les surfaces continentales et nouveaux développements en cas de nuages

Assimilation des observations satellitaires microondes: avancées pour les surfaces continentales et nouveaux développements en cas de nuages Assimilation des observations satellitaires microondes: avancées pour les surfaces continentales et nouveaux développements en cas de nuages Fatima Karbou CNRM / GAME En collaboration avec: P. Bauer, W.

Plus en détail

SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF

SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF SIMULATION INJECTION D UNE BASEPLATE DE SURF ETUDE D AMELIORATION DE LA DEFORMEE. CREAFORM Mr Edmond J.P Table des matières Objectifs de l étude. Données pour la simulation injection 2.5D de la base plate.

Plus en détail

PROLONGATION DE LA CONCESSION DU STOCKAGE SOUTERRAIN DE CHÉMERY

PROLONGATION DE LA CONCESSION DU STOCKAGE SOUTERRAIN DE CHÉMERY PROLONGATION DE LA CONCESSION DU STOCKAGE SOUTERRAIN DE CHÉMERY PIÈCE 4.2 : ÉTUDE D IMPACT SOUS-SOL RÉSUMÉ NON TECHNIQUE NOVEMBRE 2014 2 SOMMAIRE SOMMAIRE... 3 I. LE CONTEXTE DE LA NOTICE D IMPACT SOUS-SOL...

Plus en détail

Projet SENTINELLE Appel àprojets «CO 2»Déc. 2007

Projet SENTINELLE Appel àprojets «CO 2»Déc. 2007 Projet SENTINELLE Appel àprojets «CO 2»Déc. 2007 Philippe de DONATO Université de Lorraine/CNRS Co-auteurs: C. PRINET, B. GARCIA, H. LUCAS, Z. POKRYSZKA, S. LAFORTUNE, P. FLAMANT, F. GIBERT, D. EDOUART,

Plus en détail

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique

Surveillance et Detection des Anomalies. Diagnostic d une digue: rappel méthodologique Surveillance et Detection des Anomalies Diagnostic d une digue: rappel méthodologique issu de l expérience d EDF Jean-Paul BLAIS Service Géologie - Géotechnique EDF 1 La méthodologie utilisée par EDF,

Plus en détail

Maxime Claprood. Institut national de la recherche scientifique, Centre ETE

Maxime Claprood. Institut national de la recherche scientifique, Centre ETE Intégration de données de sismique-réflexion par des méthodes géostatistiques Application pour la séquestration géologique du CO 2 dans les Basses-Terres du Saint-Laurent Maxime Claprood Institut national

Plus en détail

Plan de la partie sismicité

Plan de la partie sismicité Plan de la partie sismicité 1/ Sismicité naturelle et sismicité induite 2/ Observation de la sismicité induite 3/ Sismicité induite lors des stimulations - hydrauliques - chimiques 4/ Sismicité en condition

Plus en détail

Récupération assistée d hydrocarbures, conventionnels ou non, par injection de CO 2.

Récupération assistée d hydrocarbures, conventionnels ou non, par injection de CO 2. Récupération assistée d hydrocarbures, conventionnels ou non, par injection de CO 2. Daniel Broseta Laboratoire des Fluides Complexes et leurs Réservoirs Université de Pau & CNRS & TOTAL CO2: déchet ou

Plus en détail

Injection, stockage et surveillance à Sleipner (Norvège) : une rétrospective de 15 ans Philip Ringrose, Ola Eiken et Christian Hermanrud 1.

Injection, stockage et surveillance à Sleipner (Norvège) : une rétrospective de 15 ans Philip Ringrose, Ola Eiken et Christian Hermanrud 1. Injection, stockage et surveillance à Sleipner (Norvège) : une rétrospective de 15 ans Philip Ringrose, Ola Eiken et Christian Hermanrud 1. Résumé Cet article présente une synthèse de l expérience acquise

Plus en détail

Simulation avancée du procédé d injection

Simulation avancée du procédé d injection Simulation avancée du procédé d injection JT «Conception et optimisation numérique en plasturgie» Jeudi 30 juin Ronan Le Goff Sommaire Introduction Modèle numérique Cas d étude Paramètres rhéo Stratégies

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Le pilote de captage stockage de CO2 de Lacq

Le pilote de captage stockage de CO2 de Lacq Le pilote de captage stockage de CO2 de Lacq L action du CO2, gaz à effet de serre, dans l atmosphère Les 4 engagements de Total pour réduire les émissions de gaz à effet de serre Réduire le brulage des

Plus en détail

«Conversion de la biomasse en

«Conversion de la biomasse en «Conversion de la biomasse en combustible par procédé plasma» (Décharge élémentaire stationnaire à la pression atmosphérique) Présentation d études préliminaires de laboratoire GFC-23 novembre 2007 Jocelyn

Plus en détail

LES FIBRES OPTIQUES : UN NOUVEL OUTIL POUR LE GENIE CIVIL

LES FIBRES OPTIQUES : UN NOUVEL OUTIL POUR LE GENIE CIVIL LCPC Instrumentation et Mesures sur Chantier CFMSG - 18 Septembre 2002 LES FIBRES OPTIQUES : UN NOUVEL OUTIL POUR LE GENIE CIVIL JM. Caussignac Le Risque et le Génie Civil - F.O.-ENPC 3/02/00 1 Sommaire

Plus en détail

Innov day. Projet Mold4ProdE : les capteurs dans les outillages. Jean-François Berthier PEP 24 Avril 2014

Innov day. Projet Mold4ProdE : les capteurs dans les outillages. Jean-François Berthier PEP 24 Avril 2014 Innov day Projet Mold4ProdE : les capteurs dans les outillages Jean-François Berthier PEP 24 Avril 2014 Sommaire 1. Présentation du projet Mold4ProdE 2. Les capteurs 3. Implantation des capteurs dans l

Plus en détail

Fernando LOPEZ-CABALLERO

Fernando LOPEZ-CABALLERO Laboratoire de Mécanique des Sols, Structures, Matériaux «Étude de phénomènes de liquéfaction» Modélisation numérique des inclusions rigides comme solution aux problèmes de liquéfaction Fernando LOPEZ-CABALLERO

Plus en détail

Stockage du CO 2 dans les formations géologiques J. PIRONON

Stockage du CO 2 dans les formations géologiques J. PIRONON Stockage du CO 2 dans les formations géologiques J. PIRONON sommaire 1. Contexte Le stockage géologique et le cycle du CO 2 CO 2 et démographie : l impact anthropique 2. Le stockage géologique du CO 2

Plus en détail

CASTOR. CO 2, from Capture to Storage. An Integrated Project

CASTOR. CO 2, from Capture to Storage. An Integrated Project CASTOR CO 2, from Capture to Storage An Integrated Project Permettre la capture et le stockage géologique de 10% des émissions européennes de CO 2 (30% des émissions des grosses installations industrielles

Plus en détail

Stimulation hydraulique d un puits géothermique en milieu fracturé S.Gentier, X. Rachez BRGM

Stimulation hydraulique d un puits géothermique en milieu fracturé S.Gentier, X. Rachez BRGM Stimulation hydraulique d un puits géothermique en milieu fracturé S.Gentier, X. Rachez BRGM Modélisation : quand faut-il passer au 3D? BRGM/Département Géothermie Stimulation hydraulique d un puits géothermique

Plus en détail

Prospection géophysique sur le site potentiel d'un CET. UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface

Prospection géophysique sur le site potentiel d'un CET. UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface UMR 8148 IDES Intéractions et Dynamique des Environnements de Surface Université de Paris Sud - Bât 504 & 509 91405 ORSAY Cedex, France Prospection géophysique sur le site potentiel d'un C.E.T. Imagerie

Plus en détail

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014 - Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Année

Plus en détail

Redevances minières : trouver l équilibre

Redevances minières : trouver l équilibre Redevances minières : trouver l équilibre Nochane Rousseau Associé Leader, secteur minier, Québec 38 e congrès de l Association des économistes du Québec Le 23 mai 2013 Ordre du jour Introduction La fiscalité

Plus en détail

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque

Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Magmatisme (6) Principales caractéristiques du magmatisme associé au contexte intraplaque Il existe un certain nombre de volcans qui ne se trouvent pas en limite de plaque : on dit qu ils sont en contexte

Plus en détail

Mémento de l Hydrogène

Mémento de l Hydrogène Mémento de l Hydrogène FICHE 3.1.2 CAPTAGE ET STOCKAGE GEOLOGIQUE DU CO2 Sommaire 1. Introduction 2. Le captage et le transport du CO2 3. Le stockage géologique du CO2 4. Aspects économiques du stockage

Plus en détail

Le stockage géologique du CO 2

Le stockage géologique du CO 2 Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Le stockage géologique du CO 2 Les solutions IFP Energies nouvelles pour un déploiement

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

NORME D EXPLOITATION ESPACES CLOS. Nom : Frank Haers Comité de santé et de sécurité AM Frank Haers

NORME D EXPLOITATION ESPACES CLOS. Nom : Frank Haers Comité de santé et de sécurité AM Frank Haers Société - Santé et sécurité ORME D EXPLOITATIO ESPACES CLOS Réf. : orme de sécurité AM 002 Espaces clos Émission : 12.10.2007 Version : v2 Révision : 10 mai 2010 Diffusion contrôlée Élaboré par : Vérifié

Plus en détail

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur

SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Titre : SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un [...] Date : 30/07/2015 Page : 1/9 SDNL112 - Endommagement d'origine vibratoire d'un cintre de générateur de vapeur Résumé Ce cas de validation

Plus en détail

DE LA SIMULATION NUMERIQUE EN VOLCANOLOGIE

DE LA SIMULATION NUMERIQUE EN VOLCANOLOGIE DE LA SIMULATION NUMERIQUE EN VOLCANOLOGIE Alain Burgisser CNRS Institut des Sciences de la Terre d Orld Orléans ECOULEMENT DE CONDUIT PERMEABILITE DU MAGMA MODELISER LA CHIMIE DU DEGAZAGE CONVECTION MAGMATIQUE

Plus en détail

Etalonnage en régime dynamique des capteurs de pression

Etalonnage en régime dynamique des capteurs de pression Etalonnage en régime dynamique des capteurs de pression Les mesures de pression dans les cylindres d un moteur thermique pour étudier les phénomènes de combustion, dans une presse d injection pour étudier

Plus en détail

Système de graissage par injection SKF

Système de graissage par injection SKF 1-4101-FR Système de graissage par injection SKF Lubrification pour chaîne et galets de convoyeurs par injection de graisse directement dans les axes Les systèmes de graissage GVP permettent le graissage

Plus en détail

Transports terrestres

Transports terrestres Conférence Débat The Shift project 19 juin 2012 Transports terrestres Principales conclusions résultant d un modèle de calcul: - Des bilans énergétiques -Des impacts carbone - prenant en compte le comportement

Plus en détail

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Séminaire «Efficacité énergétique, et si on échangeait nos flux d'énergie» Bruxelles, le 8 octobre 2015 Systèmes

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES)

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES) Bilan des émissions de gaz à effet de serre (BEGES) Conformément à l article 75 de la loi N 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement. Le 20 décembre 2012 Sommaire Présentation...

Plus en détail

Correction de la géothermie

Correction de la géothermie Correction de la géothermie Les ondes issues d un séisme survenu en Alsace sont enregistrées dans différentes stations (Doc. 1). On dispose ainsi du temps de parcours des ondes P réfléchies sur le Moho

Plus en détail

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5

PASCAL ROQUES. UML par. la pratique. Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 est f o E Y R O L L E S PASCAL ROQUES UML par la pratique Groupe Eyrolles, 2001, 2002, 2004, 2005, 2006, 2009. ISBN : 978-2-212-12508-5 Sommaire Introduction 9 Objectifs du livre... 9 Structure de l ouvrage...

Plus en détail

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Juillet 2013 La Communauté d Agglomération du Grand Rodez, regroupant 55 932 habitants, est soumise à l obligation nationale (Grenelle 1 et 2) de

Plus en détail

Faculté Polytechnique

Faculté Polytechnique Faculté Polytechnique Méthodes d'investigation et de détection utilisables et prévention des effondrements Colloque Effondrements et affaissements de sol Wépion, 3 avril 2014 Olivier Kaufmann, Nicolas

Plus en détail

Date: Adresse d'expertise: Nom du client: C.P. 227, Mansonville, Québec, J0E 1X0 (819) 580-0471

Date: Adresse d'expertise: Nom du client: C.P. 227, Mansonville, Québec, J0E 1X0 (819) 580-0471 C.P. 227, Mansonville, Québec, J0E 1X0 (819) 580-0471 No d expertise: Inspecteur: Date: Adresse d'expertise: Nom du client: Page 2 INFORMATION GÉNÉRALE Nous tentons de donner au client un aperçu approfondi,

Plus en détail

ENERGIES FOSSILES STOCKAGE DE CO 2 HYDROGÈNE François Guyot Université Paris Diderot (7) Institut de Physique du Globe de Paris guyot@impmc.upmc.

ENERGIES FOSSILES STOCKAGE DE CO 2 HYDROGÈNE François Guyot Université Paris Diderot (7) Institut de Physique du Globe de Paris guyot@impmc.upmc. ENERGIES FOSSILES STOCKAGE DE CO 2 HYDROGÈNE François Guyot Université Paris Diderot (7) Institut de Physique du Globe de Paris guyot@impmc.upmc.fr 1. La combustion des matières carbonées; énergie «naturelle»

Plus en détail

ANAMIX. Rhéologie et transferts en méthanisation par voie sèche Pierre BUFFIERE (INSA de Lyon)

ANAMIX. Rhéologie et transferts en méthanisation par voie sèche Pierre BUFFIERE (INSA de Lyon) ANAMIX Rhéologie et transferts en méthanisation par voie sèche Pierre BUFFIERE (INSA de Lyon) La méthanisation des déchets Chiffres clés (baromètre biogaz 2011) pour la France 190 MWe installés en 2011

Plus en détail

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide

Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide Calculs Computional fluide dynamiques (CFD) des serres à membrane de Van der Heide J.B. Campen Wageningen UR Glastuinbouw, Wageningen xxx 2007 Rapport xxx 2007 Wageningen, Wageningen UR Glastuinbouw Tous

Plus en détail

Méthode de détermination des énergies livrées aux PCE raccordés au réseau de GrDF, à partir des volumes mesurés par les compteurs

Méthode de détermination des énergies livrées aux PCE raccordés au réseau de GrDF, à partir des volumes mesurés par les compteurs RÉFÉRENCE : Méthode de détermination des énergies livrées aux PCE raccordés au réseau de GrDF, à partir des volumes mesurés par les compteurs Ce document a pour objet de décrire la méthode de détermination

Plus en détail

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN D EMISSION DE GAZ A EFFET DE SERRE Réalisé par Okavango Energy selon les principes de la norme ISO 14064-1 le protocole GHG et la méthodologie du Bilan Carbone Rapport du 8 décembre 2015 Pernod SA

Plus en détail

Cartographie 3D d intérieur et d extérieur

Cartographie 3D d intérieur et d extérieur Cartographie 3D d intérieur et d extérieur Séminaire MINES ParisTech PSA Peugeot Citroën Maillages et modèles 3D Pascal LEFEBVRE-ALBARET TECHNODIGIT Version Date: 24.08.13 Sommaire 01 02 03 04 05 L entreprise

Plus en détail

Non conventionnels : impact sur les marchés de l'énergie

Non conventionnels : impact sur les marchés de l'énergie Énergies renouvelables Production éco-responsable Transports innovants Procédés éco-efficients Ressources durables Non conventionnels : impact sur les marchés de l'énergie Guy Maisonnier GEP AFTP Paris,

Plus en détail

La Légionelle à la centrale thermique de Dégrad Des Cannes

La Légionelle à la centrale thermique de Dégrad Des Cannes à la centrale thermique de Dégrad Des Cannes Historique Situation avant 1ères analyses : - obligation préfectorale de surveillance annuelle depuis 07/03 - traitement anti corrosion fer et cuivre en continu

Plus en détail

Exemple d application de l EN 1991-1-2 : Feu localisé

Exemple d application de l EN 1991-1-2 : Feu localisé Exemple d application de l EN 1991-1-2 : Feu localisé P. Schaumann, T. Trautmann University of Hannover Institute for Steel Construction, Hannover, Germany 1 OBJECTIF L objectif est de calculer la température

Plus en détail

Avis sur les performances du réseau d écoute microsismique TOTAL à Rousse (64)

Avis sur les performances du réseau d écoute microsismique TOTAL à Rousse (64) Avis sur les performances du réseau d écoute microsismique TOTAL à Rousse (64) Rapport final BRGM/RP-57741-FR Novembre 2009 Avis sur les performances du réseau d écoute microsismique TOTAL à Rousse (64)

Plus en détail

Journées d études IARD

Journées d études IARD Journées d études IARD Gestion des risques liés à la refonte tarifaire d un portefeuille automobile Niort, le 20 mars 2014 Marie Foucher mfoucher@galea-associes.eu Pierre Thérond ptherond@galea-associes.eu

Plus en détail

Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie

Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie Caractérisation des réservoirs carbonatés du bassin de Paris pour l exploitation des hydrocarbures, le stockage de CO2 et la géothermie D. Bonijoly, C. Rigollet, O. Serrano Établissement public de recherche

Plus en détail

Jenkins perdre du temps pour en gagner

Jenkins perdre du temps pour en gagner Jenkins perdre du temps pour en gagner Dimitri Durieux Chef de projet 23 septembre 2015 Centre d Excellence en Technologies de l Information et de la Communication Qui suis-je? Chef de projet Master en

Plus en détail

Séminaire sur les mémoires émergentes

Séminaire sur les mémoires émergentes Séminaire sur les mémoires émergentes Résultats des Tests radiatifs effectués sur des Fe-RAMs FM18L08 & FM20L08 de RAMTRON Plan de la présentation Présentation des bancs de tests Résultats des Essais radiatifs

Plus en détail

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation

Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Enquête sur les changements climatiques Scénario d animation Niveau Durée Objectif Cycle 3 6 ième -5 ième 1 heure Nombre d enfants 15 à 30 Découvrir comment les scientifiques ont mis en évidence la réalité

Plus en détail

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine

RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE. Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine RECOMMANDATION OIML R 32 INTERNATIONALE Edition 1989 (F) Compteurs de volume de gaz à pistons rotatifs et compteurs de volume de gaz à turbine Rotary piston gas meters and turbine gas meters OIML R 32

Plus en détail

Le stockage géologique d'énergie sous forme d hydrogène. Anne-Gaëlle Bader BRGM Dir. Géoressources Géologie des Bassins et des Stockages

Le stockage géologique d'énergie sous forme d hydrogène. Anne-Gaëlle Bader BRGM Dir. Géoressources Géologie des Bassins et des Stockages Le stockage géologique d'énergie sous forme d hydrogène Anne-Gaëlle Bader BRGM Dir. Géoressources Géologie des Bassins et des Stockages Journée hydrogène naturel SGF Paris 30/0/2015 Le stockage d énergie

Plus en détail

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE

NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Institute for Thermal Processing Specialists NOMENCLATURE POUR LES ÉTUDES DE TRAITEMENT THERMIQUE Différents symboles ont été employés pour représenter les variables mesurées et dérivées qui sont utilisées

Plus en détail

Bulletin de veille environnementale. Suivi des feux actifs en Afrique de l ouest

Bulletin de veille environnementale. Suivi des feux actifs en Afrique de l ouest Centre Régional AGRHYMET Bulletin de veille environnementale N 1 juin 2014 Suivi des feux actifs en Afrique de l ouest Synthèse Ce premier numéro du bulletin de veille environnementale, initié par le Centre

Plus en détail

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Applications résidentielles Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et

Plus en détail

WTNA105 Injection de gaz dans un matériau quasi-saturé de type argile décrit par des lois de Van-Genuchten/Mualem

WTNA105 Injection de gaz dans un matériau quasi-saturé de type argile décrit par des lois de Van-Genuchten/Mualem Titre : WTNA105 - Injection de gaz dans un matériau quasi-[...] Date : 08/08/2011 Page : 1/8 WTNA105 Injection de gaz dans un matériau quasi-saturé de type argile décrit par des lois de Van-Genuchten/Mualem

Plus en détail

E-001 1 ÉLECTRICITÉ LÉGENDE, LISTE DES BOUTHILLETTE PARIZEAU DESSAU INC. 7141, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL, QUÉBEC REGISTRE DE TRANSMISSION PLAN-CLÉ

E-001 1 ÉLECTRICITÉ LÉGENDE, LISTE DES BOUTHILLETTE PARIZEAU DESSAU INC. 7141, RUE SHERBROOKE OUEST MONTRÉAL, QUÉBEC REGISTRE DE TRANSMISSION PLAN-CLÉ LÉGENDE, LISTE DES E-001 1 SCHÉMAS ET DÉTAILS E-002 1 GAZ SH APP AL ÉV DIAGRAMMES E-003 1 PLAN AMÉNAGEMENT DIAGRAMME UNIFILAIRE HA ET HC NOUVEAU E-100 1 PLAN AMÉNAGEMENT DIAGRAMME UNIFILAIRE HB NOUVEAU

Plus en détail

Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur

Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur Les impacts du développement du Gaz de Schiste sur l équilibre énergétique mondial à long terme François Cattier, Vincent Briat, Jérôme Wirth EDF R&D 1e Forum Energie et Géopolitique, Nice, 1-3 Décembre

Plus en détail

Chapitre 2 La sélection simple

Chapitre 2 La sélection simple 2.1 La sélection simple Chapitre 2 La sélection simple La requête SELECT nous permet d'extraire des données à partir d'une base de données. La clause SELECT est suivie d'une ou de plusieurs colonnes, ce

Plus en détail

Agrometeorological research and applications needed to prepare agriculture and forestry to 21st century climate change

Agrometeorological research and applications needed to prepare agriculture and forestry to 21st century climate change Recherche et applications en agrométéorologie nécessaires pour la préparation de l agriculture et la sylviculture au changement climatique du 21ème siècle Agrometeorological research and applications needed

Plus en détail

ESMARIEJEANLUCADELINECLARABRUNOKARINEALICEFRANCOIS STEPHANEOLIVIERSARAHBENOITCHLOEJEANSYLVAINVERONIQUELU. Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre

ESMARIEJEANLUCADELINECLARABRUNOKARINEALICEFRANCOIS STEPHANEOLIVIERSARAHBENOITCHLOEJEANSYLVAINVERONIQUELU. Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre .. ESMARIEJEANLUCADELINECLARABRUNOKARINEALICEFRANCOIS STEPHANEOLIVIERSARAHBENOITCHLOEJEANSYLVAINVERONIQUELU Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre Ce document présente la restitution du bilan des

Plus en détail

FICHE 9 : ASSISTANCE AUX RESEAUX

FICHE 9 : ASSISTANCE AUX RESEAUX FICHE 9 : ASSISTANCE AUX RESEAUX 99 100 1. Assistance aux réseaux pour l obtention de l accréditation 1.1. Programme ACQEN Le programme ACQEN a pour but de fournir des outils d assistance à l accréditation

Plus en détail

Session comptabilité de l environnement : Les coûts non payés liés aux émissions de gaz à effet de serre en France

Session comptabilité de l environnement : Les coûts non payés liés aux émissions de gaz à effet de serre en France XIV ème colloque de l Association de comptabilité nationale 6 8 juin 2012 Session comptabilité de l environnement : Les coûts non payés liés aux émissions de gaz à effet de serre en France Commissariat

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre

Bilan des émissions de gaz à effet de serre Bilan des émissions de gaz à effet de serre ENTREPRISE MALET Rapport final Année 211 CAROLE BURGUE-MAZARS 3 AVENUE DE LARRIEU 3181 TOULOUSE CEDEX 1 5 61 31 72 89 carole.burgue@entreprise-malet.fr BILAN

Plus en détail

Anémomètre/Débimètre Moulinet FA Vitesse / Débit Air - Gaz

Anémomètre/Débimètre Moulinet FA Vitesse / Débit Air - Gaz Anémomètre/Débimètre Vitesse / Débit Air - Gaz Le capteur à est idéal pour la mesure de vitesse et de débit d écoulement de l air ou de gaz. Caractéristiques techniques - Mesure de vitesse et débit d écoulement

Plus en détail

Etude énergétique de la nappe. Ville de Grenoble

Etude énergétique de la nappe. Ville de Grenoble Etude énergétique de la nappe Ville de Grenoble 1 Etude énergétique de la nappe phréatique de Grenoble Réunion ALE 4 mars 2010 Politique de développement durable de la Ville de Grenoble Guide pour la Qualité

Plus en détail

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide

Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Etude du comportement en mécanique de la rupture de l acier T91 en milieu sodium liquide Samuel HEMERY (2 e année) Directeur de thèse: Thierry Auger (CNRS) Encadrant CEA: Jean Louis Courouau (DPC/SCCME/LECNA)

Plus en détail

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement

Barrage de Serre-Ponçon. Conception, surveillance et comportement Barrage de Serre-Ponçon Conception, surveillance et comportement Sommaire 1- Rappels sur la conception du barrage et son auscultation 2- Comportement récent : 2001-2013 3.1. Comportement mécanique (réversible

Plus en détail

La thermographie dans tous ses états

La thermographie dans tous ses états SEMINAIRE SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES La thermographie dans tous ses états Sylvain TELMI, ITC 1 Interlocuteur Sylvain TELMI 10 ans d expérience dans le domaine de la thermographie Instructeur licencié

Plus en détail

Couplage de modèles pour le Stockage Géologique de CO 2

Couplage de modèles pour le Stockage Géologique de CO 2 CO 2 maîtrisé Carburants diversifiés Véhicules économes Raffinage propre Réserves prolongées Couplage de modèles pour le Stockage Géologique de CO 2 A.Michel, L.Trenty, E.Tillier Plan de l exposé Contexte

Plus en détail

Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique?

Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique? Pourquoi étudier l aérosol atmosphérique? Impact Climatique Impact sanitaire Les particules atmosphériques sont avant tout étudiées pour leurs impacts sur le climat et sur la santé humaine. 39 Réchauffement

Plus en détail

Mesures distribuées utilisant des fibres optiques. Monitoring industriel et géotechnique. 2013 Paris

Mesures distribuées utilisant des fibres optiques. Monitoring industriel et géotechnique. 2013 Paris Mesures distribuées utilisant des fibres optiques. Monitoring industriel et géotechnique. 2013 Paris SHM: Monitoring grandes distances Industrie: Monitoring pour les pipelines et puits de forages Prevention

Plus en détail

SELF INDUCTION Surveillez en temps réel vos paramètres de chauffage par induction.

SELF INDUCTION Surveillez en temps réel vos paramètres de chauffage par induction. SELF INDUCTION Surveillez en temps réel vos paramètres de chauffage par induction. PROCESS ELECTRONIC - METALLO CORNER Journées nationales de l A3TS Du 02-03 juin 2015 àst Etienne Emmanuel JEANGUYOT /

Plus en détail

Critères de retrait d exploitation pour les fissures affectant les disques frettés BP CP0-CP1

Critères de retrait d exploitation pour les fissures affectant les disques frettés BP CP0-CP1 Critères de retrait d exploitation pour les fissures affectant les disques frettés BP CP0-CP1 Maïlys Pache EDF SEPTEN Journée des utilisateurs de Salome-Meca et Code_Aster 19 mars 2013 Contexte : fissuration

Plus en détail

Emissions de GES par le trafic routier

Emissions de GES par le trafic routier Emissions de GES par le trafic routier Point sur les outils de calculs des émissions Vincent DEMEULES, CETE Normandie-Centre Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

L électrification face aux tendances en transport: des défis importants

L électrification face aux tendances en transport: des défis importants L électrification face aux tendances en transport: des défis importants Pierre Olivier Pineau, HEC Montréal Chaire de gestion du secteur de l énergie Mercredi 19 mars 2014 12h00 13h30 MERCREDIS DE L'AMT

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels

Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels Rémy Cordier GDF SUEZ / CRIGEN Impacts des variations de la qualité du gaz H dans les usages industriels La GAD ne s applique pas

Plus en détail

Research and Technology for Health

Research and Technology for Health Research and Technology for Health University Industry Some Connections in just 4 Slides Université de Bordeaux April 2016 Tomsk & Novosibirsk Teaching and Research Master Degree Research Institute PhD

Plus en détail