La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04

Save this PDF as:
Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04"

Transcription

1 La lettre du Centre de Ressources Documentaires du CoDES 04 Dans le cadre de la Journée Mondiale sans tabac 2013 le Co.D.E.S. met à votre disposition des documents de diffusion dont vous trouverez la liste ci-dessous. Les ouvrages et les outils pédagogiques sur le thème du tabac disponibles au sont accessibles sur la base de BIB BOP sur le site du dans la rubrique «Documentation». Les documents de diffusion sur le thème du tabac ainsi que sur tous les thèmes de santé disponibles au sont consultables sur le catalogue DIFenLIGNE sur le site du dans la rubrique «Documentation».

2 Les documents de diffusion Affiches, Brochures, Dépliants «On a tous une bonne raison d arrêter de fumer ; Quelle que soit la vôtre, il existe une solution» Source : 2012 COTE : A Affiche du 31 mai 2012 qui donne des exemples de motivations à l arrêt du tabac (pour la peau, pour le goût, pour mes doigts, pour l argent, pour demain, pour mon cœur, pour mes trente ans, etc Elle renvoie vers la ligne et le site TIS : appelez le tabac-infoservice.fr «L industrie du tabac» Source : 2012 COTE : A Affiche de la journée mondiale sans tabac du 31 mai 2012 avec pour texte : L industrie du tabac Finance des programmes de prévention Œuvre en faveur de l éducation Se soucie des mégots sur les plages Exactement ce qu on appelle un écran de fumée Que l industrie ne vous trompe pas : si elle affirme être une entreprise «responsable», elle est surtout responsable de morts par an en France. «J arrête de fumer» Source : 2009 COTE : DE Phrase descriptive : Dépliant 30 pages, format 15 x 21 cm Ce guide pratique a pour objectifs de rendre la vie plus facile à ceux qui ont décidé d arrêter de fumer et de motiver les autres fumeurs à essayer d arrêter. Il prend en compte les différentes étapes du processus qui mène à l arrêt du tabac et donne des conseils concrets pour mieux y parvenir. Il comporte 4 parties : je fume, j hésite à arrêter de fumer, j ai décidé d arrêter de fumer, j arrête de fumer et rappelle que bien se préparer, c est déjà un gage de réussite.

3 «J hésite à arrêter de fumer. Vais-je y arriver? Et si je me faisais aider?» Source : 2009 COTE : DE Phrase descriptive : Dépliant. format 9,2 x 8,5 cm Ce petit dépliant fait la promotion de la ligne téléphonique Tabac Info Service et du site Tabac-Info-Service.fr. Il rappelle les services proposés pour arrêter de fumer, que l on soit fumeur ou que l on souhaite aider un proche. «3989 Mille façons d arrêter, un seul numéro» Source : 2010 COTE : A Phrase descriptive : Affiche. format 40 x 60 cm Au 3989, les tabacologues de Tabac info service vous donnent des conseils concrets pour arrêter de fumer et vous proposent un suivi personnalisé dans la durée. «Aider les ados à ne pas fumer» COTE : DE «Arrêter de fumer sans prendre du poids» COTE : DE «Grossesse et tabac» COTE : DE «La composition de la fumée du tabac» COTE : DE

4 «La dépendance au tabac» COTE : DE «Le tabac en quelques chiffres» COTE : DE «Le tabac et la loi» COTE : DE «Les risques du tabagisme et les bénéfices de l'arrêt» COTE : DE «Les solutions pour arrêter de fumer» COTE : DE «Les substituts nicotiniques» COTE : DE «L'industrie du tabac» COTE : DE

5 «Le tabagisme passif» COTE : B Phrase descriptive : Brochures 14 pages, format 12,5 x 17,5 cm La fumée de tabac est extrêmement nocive pour le fumeur, mais elle l'est également pour le non-fumeur. Cette brochure d'information permet de connaître les vrais risques du tabagisme passif et ce qu'il faut faire pour se protéger et protéger les autres de ces risques. «Un homme a 1 chance sur 3 millions de mourir foudroyé. Un fumeur a 1 chance sur 2 de mourir du tabac» Source : 2008 Phrase descriptive : Affiche format 40 x 60 Affiche pour la journée du 31 mai «Après l'arrêt de la cigarette, l'envie de reprendre s'éloigne de jour en jour. Ca vaut le coup d'essayer» Source : 2008 COTE : A Phrase descriptive : Affiche format 30 x 40 cm Tabac. Quand on sait, c'est plus facile d'arrêter. Affiche de promotion du site Tabac Info Service et de la ligne téléphonique «Le tabac tue. Peu importe comment vous le fumez» COTE : A Affiche française de la journée mondiale sans tabac 31 mai 2006 «Il ne sait pas encore parler, mais il tousse déjà très bien» Source : 2005 COTE : A Public : Parents Affiche de sensibilisation pour lutter contre le tabagisme des parents qui occasionne un surcroît de bronchites, de crises d'asthme, d'otites chez les enfants exposés au tabac.

6 «Chaque tentative est un pas de plus vers l'arrêt définitif de la cigarette. Ca vaut le coup d'essayer» Source : 2008 COTE : A Phrase descriptive : Affiche format 30 x 40 cm Tabac. Quand on sait, c'est plus facile d'arrêter. Affiche de promotion du site tabac info service et le la ligne téléphonique «Libre comme l air» COTE : MP Public : Adolescents, collèges Phrase descriptive : Coffret pédagogique. Outil d éducation pour la santé. Prévention du tabagisme au collège. Format 21 x 29,7 cm Destiné aux classes de collège, ce coffret cherche à développer une approche globale et positive de la santé des jeunes autour des questions liées au tabagisme, et plus largement aux dépendances. Il comprend 1 livret pédagogique, 7 fiches d animation, 16 cartes de mise en situation, 1 CD-rom PC-MAC, 2 affiches d information et 30 brochures «Comment ça va» pour les élèves. «Tabac : Ouvrons le dialogue» (dossier) COTE : D Public : Médecins généralistes Phrase descriptive : Divers outils professionnels. Outil d éducation du patient destiné aux professionnels de santé. Format 17 x 23 cm Cet outil a pour objectif de faciliter le dialogue entre médecin et patient fumeur. Il permet d aider le patient à faire le bilan de sa consommation de tabac et à arrêter s il le souhaite. Il comprend un «Guide pratique» pour le médecin, une affichette à apposer en salle d attente et un exemplaire de chacun des livrets destinés aux patients : «Pour faire le point» et «Pour arrêter de fumer». «Tabac : Ouvrons le dialogue» (kit complet) COTE : PT Public : Médecins généralistes Phrase descriptive : Divers outils professionnels. Outil d éducation du patient destiné aux professionnels de santé. Format 17 x 23 cm Cet outil a pour objectif de faciliter le dialogue entre médecin et patient fumeur. Il permet d aider le patient à faire le bilan de sa consommation de tabac et à arrêter s il le souhaite. Il comprend un «Guide pratique» pour le médecin, une affichette à apposer en salle d attente et 15 exemplaires de chacun des livrets destinés aux patients : «Pour faire le point» et «Pour arrêter de fumer».

7 «La prise en charge du patient fumeur en pratique quotidienne» Source : 2005 COTE : DE Public : Médecins généralistes Phrase descriptive : dépliant 4 pages, format 21 x 29,7 cm Ce dépliant répond aux principales questions que peut se poser un médecin généraliste pour la prise en charge d un patient fumeur. Cette prise en charge doit être adaptée à chaque fumeur, en tenant compte de son degré de motivation et de l intensité de sa dépendance, qui peut être évaluée grâce au test de Fageström. «Une opération se vit mieux sans tabac» COTE : DE Public : Hôpitaux Phrase descriptive : dépliant 6 pages, format 14,3 x 14,3 cm Ce dépliant présente les risques de complications (problèmes respiratoires, risques infectieux, mauvaise cicatrisation) dûs au tabagisme lors d une opération chirurgicale et les bénéfices engendrés par l arrêt du tabac 6 à 8 semaines avant et après l intervention. Il propose le test de Fageström sur la dépendance physique à la nicotine et les aides pour arrêter de fumer. D'autres documents sont également disponibles au.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé.

Pourtant, la preuve est faite, de manière scientifique, que le tabagisme passif comporte des risques réels pour la santé. Si plus des trois quarts des personnes se disent gênées par la fumée des autres, les risques liés au tabagisme passif restent largement sous-estimés : les non-fumeurs sont seulement 15 % à craindre, pour

Plus en détail

SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME

SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. Tabac-info-service.fr SITES DE LUTTE CONTRE LE TABAGISME I. TABAC-INFO-SERVICE.FR http://www.tabac-info-service.fr/ Site du Ministère de la Santé et de l Inpes (Institut national de prévention et d

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1

ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine Lyon 1 DIU de Tabacologie et d aide au sevrage tabagique SITES INTERNET ET SEVRAGE TABAGIQUE ENQUÊTE AUPRÈS DES UTILISATEURS DU SITE : «STOP-TABAC.CH» Anne-Françoise WORRETH / Année 2009-2010 / Faculté de médecine

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible!

UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee. Arrêter, c est possible! UNIVERSITÉ DE GENÈVE Antenne santé 4, rue De-Candolle www.unige.ch/unisansfumee Arrêter, c est possible! Pour en finir avec la cigarette Un pari difficile L Université de Genève est déclarée territoire

Plus en détail

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant.

Je vais être maman. et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Je vais être maman et je fume encore!? J ai décidé d arrêter de fumer. Pour ma santé et pour celle de mon enfant. Ligue suisse contre le cancer, Ligue pulmonaire suisse, Association suisse pour la prévention

Plus en détail

LES CIGARETTES LÉGÈRES SONT-ELLES MOINS NOCIVES?

LES CIGARETTES LÉGÈRES SONT-ELLES MOINS NOCIVES? LS IGATTS LÉGÈS SONT-LLS MOINS NOIVS? Journaliste : M. D. Duterte VM productions, 1999 Durée : 01 min 9 s Ainsi donc, les fumeurs qui se donnaient bonne conscience en fumant des cigarettes légères ont

Plus en détail

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir?

Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Un environnement sans fumée pour vos enfants. Comment y parvenir? Renseignements sur la fumée secondaire et tertiaire Qu est-ce que la fumée secondaire? La fumée secondaire est une combinaison de fumée

Plus en détail

Projet Fonds Assuétudes 2007

Projet Fonds Assuétudes 2007 Lutte contre le Tabagisme : Soutien et démarches des pharmaciens Projet Fonds Assuétudes 2007 Phn G. Guillaume - Apr J. Saevels Lutte contre le Tabagisme : Soutien et démarches des pharmaciens APB = Association

Plus en détail

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme

Conférence de presse du 24 février. Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Conférence de presse du 24 février Présentation du Programme cantonal de prévention du tabagisme 2014-2017 (PCT II) Fonds de prévention du tabagisme Plan de la présentation Thèmes présentés Les besoins

Plus en détail

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à :

Ma vie Mon plan. Cette brochure appartient à : Ma vie Mon plan Cette brochure est pour les adolescents(es). Elle t aidera à penser à la façon dont tes décisions actuelles peuvent t aider à mener une vie saine et heureuse, aujourd hui et demain. Cette

Plus en détail

Les drogues POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres

Les drogues POUR EN SAVOIR PLUS. 1. L avis du psychologue. 2. Les risques et leur prévention. Quelques chiffres Les drogues POUR EN SAVOIR PLUS 1. L avis du psychologue La consommation de drogues, qu elles soient licites (alcool, tabac) ou illicites (cannabis, crack, etc.), fait partie des conduites à risques fréquemment

Plus en détail

Le guide pratique pour y parvenir

Le guide pratique pour y parvenir Le guide pratique pour y parvenir 1 2 3 4 Il n est pas facile d arrêter de fumer. Il s agit de renoncer à une habitude quotidienne solidement installée, de changer de comportement Cela prend du temps et

Plus en détail

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca

Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS. Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Aider une personne à cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne veulent pas cesser

Plus en détail

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE

LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu LA QUESTION DE LA PRISE DE POIDS CHEZ LE FUMEUR EN SEVRAGE TABAGIQUE Au cours de la dernière décennie

Plus en détail

TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE. Dossier de Presse

TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE. Dossier de Presse TABAC : PREMIER BILAN SUR L APPLICATION DE LA LOI EVIN EN MILIEU SCOLAIRE Dossier de Presse Contacts presse OFDT : Julie-Emilie Adès/ 01 53 20 95 16 / juade@ofdt.fr MILDT: Patrick Chanson / 01 44 63 20

Plus en détail

C est décidé, j arrête de fumer

C est décidé, j arrête de fumer C est décidé, j arrête de fumer 3 C'EST DÉCIDÉ, J'ARRÊTE DE FUMER Cette brochure est destinée aux personnes qui sont prêtes à tenter d'arrêter de fumer. Elle est destinée aussi bien aux femmes qu aux hommes,

Plus en détail

Projet «Pharmacie vivre sans tabac»

Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Programme national d arrêt du tabagisme www.apotheken-raucherberatung.ch Présentation Programme national d arrêt du tabagisme Projet «Pharmacie vivre sans tabac» Résultats

Plus en détail

La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac?

La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? La cigarette électronique permet-elle de sortir la société du tabac? Dubois G, Goullé JP, Costentin J Au nom de la Commission VI (Addictions) Académie Nationale de Médecine Introduction Le tabac tue un

Plus en détail

«le net, la loi et toi»

«le net, la loi et toi» Sélection téléchargeable sur le site du CRDP, rubrique «librairie» http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=245 Coupe nationale biennale des élèves citoyens 2012, pour collégiens et lycéens «le net, la

Plus en détail

BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année...

BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année... BPCO * La maladie respiratoire qui tue à petit feu. *Bronchopneumopathie chronique obstructive. En France, 3,5 millions de personnes touchées dont 2/3 l ignorent. 17 000 morts chaque année... Fondation

Plus en détail

Code de bonne conduite relatif à la publicité et à l information sur les assurances-vie individuelles

Code de bonne conduite relatif à la publicité et à l information sur les assurances-vie individuelles VS10052 09.03.2012 Code de bonne conduite relatif à la publicité et à l information sur les assurances-vie individuelles Précisions pour l'application du code de bonne conduite L'objet de la présente note

Plus en détail

Statistiques avec la graph 35+

Statistiques avec la graph 35+ Statistiques avec la graph 35+ Enoncé : Dans une entreprise, on a dénombré 59 femmes et 130 hommes fumeurs. L entreprise souhaite proposer à ses employés plusieurs méthodes pour diminuer, voire arrêter,

Plus en détail

EXEMPLE DE LETTRE DE PLAINTE

EXEMPLE DE LETTRE DE PLAINTE EXEMPLE DE LETTRE DE PLAINTE Une demande au syndicat de copropriété pour entreprendre les démarches nécessaires afin de réduire ou d'éliminer le problème d'infiltration de fumée de tabac secondaire. Cette

Plus en détail

C est décidé, j arrête de fumer. Les astuces pour réussir

C est décidé, j arrête de fumer. Les astuces pour réussir 3 6 C est décidé, j arrête de fumer Les astuces pour réussir Table des matières 3 Les raisons d arrêter de fumer 4 Santé 4 Stratégies pour se préparer 6 Méthode progressive 7 Passez à l action! 8 Surmonter

Plus en détail

Mieux vivre avec votre asthme

Mieux vivre avec votre asthme Mieux vivre avec votre asthme L éducation thérapeutique pour bien gérer votre asthme au quotidien Bien gérer sa maladie permet de reconnaître et maîtriser les symptômes afin de limiter la gêne respiratoire.

Plus en détail

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers

Viadeo, prêt à l emploi. livret de formation pour les particuliers Viadeo, prêt à l emploi livret de formation pour les particuliers sommaire Objectifs de la formation Cette formation, dispensée par Viadeo et Orange, poursuit un triple objectif : vous aider à comprendre

Plus en détail

Les stratégies de prévention du tabagisme développées par les structures qui encadrent les jeunes

Les stratégies de prévention du tabagisme développées par les structures qui encadrent les jeunes Le réseau régional d Education Pour la Santé Membre du réseau de l'institut National de Prévention et d'education pour la Santé et l Institut Rhône-Alpes de Tabacologie Les stratégies de prévention du

Plus en détail

l Objectif général : Analyser les principales stratégies marketing utilisées par les cigarettiers.

l Objectif général : Analyser les principales stratégies marketing utilisées par les cigarettiers. Fiche pédagogique Thème : Tabac Niveau : CM2, collège, lycée Durée : 30 Tabac et manipulation : quand les industries mettent le paquet Personnes ressources : Enseignants, Infirmier scolaire, CESC l Référence

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions

L opération de la cataracte. Des réponses à vos questions L opération de la cataracte Des réponses à vos questions Qu est-ce que la cataracte? Quel objectif? Cette brochure vous donne toutes les informations utiles concernant l opération de la cataracte. Définition

Plus en détail

Hypo Protect Classic 2win

Hypo Protect Classic 2win Proposition d assurance Hypo Protect Classic 2win Coordonnées de l intermédiaire : N d agence : Modification du contrat n : N de dossier : Code : Date d impression : Coordonnées 1. Preneur d assurance

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer?

Et si j arrêtais de fumer? Et si j arrêtais de fumer? 1 ET SI J ARRÊTAIS DE FUMER? Cette brochure est destinée aux personnes qui n envisagent pas sérieusement d arrêter de fumer. Elle est destinée aussi bien aux femmes qu aux hommes,

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE Santé et pollution intérieure dans les écoles : Réseau d observation en Europe QUESTIONNAIRE SUR LA SANTE RESPIRATOIRE ET ALLERGIQUE DES ECOLIERS ET LEUR ENVIRONNEMENT SCOLAIRE A compléter par les enfants

Plus en détail

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques

2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques 2 La chaîne de survie canadienne : espoir des patients cardiaques Les maladies cardiovasculaires sont la principale cause de décès au Canada. Bien que leur incidence ait diminué au cours des dernières

Plus en détail

ENFANT ASTHMATIQUE? PAS DE PANIQUE Contrôlez et équilibrez l asthme de votre enfant

ENFANT ASTHMATIQUE? PAS DE PANIQUE Contrôlez et équilibrez l asthme de votre enfant ENFANT ASTHMATIQUE? PAS DE PANIQUE Contrôlez et équilibrez l astme de votre enfant Membre de la Fédération Française de Pneumologie Avec le soutien de la Direction Générale de la Santé et le parrainage

Plus en détail

LE TABAC CHEZ LES JEUNES

LE TABAC CHEZ LES JEUNES B1 LE TABAC CHEZ LES JEUNES Adolescent, la tentation est grande. Envie d épater les camarades, faire comme eux, aller à l opposé des recommandations des parents, le besoin de se sentir indépendant... bref,

Plus en détail

promotion santé Arrêter de fumer C'est possible!

promotion santé Arrêter de fumer C'est possible! promotion santé Arrêter de fumer C'est possible! Une publication des Mutualités Libres Rue Saint-Hubert, 19-1150 Bruxelles T 02 778 92 11 promotionsante@mloz.be www.mloz.be > Coordination : Pascale Janssens

Plus en détail

Etre parent-s d adolescent-e

Etre parent-s d adolescent-e LA LETTRE AUX PARENTS N o 1 Chers parents, Etre parent d un-e adolescent-e n est pas toujours une chose facile, vous le savez bien! Bien sûr, vous vous réjouissez de voir grandir votre enfant, et de lui

Plus en détail

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient!

Le dépistage du cancer de la prostate. une décision qui VOUS appartient! Le dépistage du cancer de la prostate une décision qui VOUS appartient! Il existe un test de dépistage du cancer de la prostate depuis plusieurs années. Ce test, appelé dosage de l antigène prostatique

Plus en détail

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs

La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge de votre artérite des membres inférieurs Vivre avec une artérite des membres inférieurs Novembre 2007 Pourquoi ce guide? Votre

Plus en détail

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET

Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005. Tabac et Grossesse M. COLLET Lundis de la Santé - Brest 12 Décembre 2005 Tabac et Grossesse M. COLLET Tabac et grossesse Problème majeur de santé publique 25 à 33 % des femmes fument pendant la grossesse Nombreuses conséquences obstétricales

Plus en détail

Comment bien soigner votre budget santé? 14 astuces pour soigner vos dépenses santé

Comment bien soigner votre budget santé? 14 astuces pour soigner vos dépenses santé Comment bien soigner votre budget santé? 14 astuces pour soigner vos dépenses santé 89% des Français pensent que se soigner devient trop cher.* Alors qu est-ce que l on fait? Sogarep a décidé de réagir

Plus en détail

STRUCTURE DE L ORDINATEUR

STRUCTURE DE L ORDINATEUR Présentation : Un ordinateur est composé de différents éléments. Pour bien utiliser votre ordinateur, il est important de bien les comprendre. Pour comprendre comment fonctionne un ordinateur, il faut

Plus en détail

Pour les personnes qui ne veulent pas cesser de fumer

Pour les personnes qui ne veulent pas cesser de fumer Pour les personnes qui ne veulent pas cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 2 Pour les personnes qui ne

Plus en détail

Le Bien-être et les jeunes professionnels

Le Bien-être et les jeunes professionnels Le Bien-être et les jeunes professionnels Contexte La conférence sur le thème le bien être et les jeunes professionnels s inscrit dans le cadre du forum de l entreprise édition 2014 sous le thème générique

Plus en détail

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer

Pour les personnes qui veulent cesser de fumer Pour les personnes qui veulent cesser de fumer UNE ÉTAPE À LA FOIS Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Documents imprimés Une étape à la fois 1 Pour les personnes qui ne veulent

Plus en détail

PROJET MULTIMEDIA 2005/2006

PROJET MULTIMEDIA 2005/2006 PROJET MULTIMEDIA 2005/2006 Projet : Mise en page d affiches clôturant ou annonçant une activité (sortie, visite ) Structure : accueil périscolaire / accueil quartier / local jeune Secteur enfance et jeunesse

Plus en détail

La sternotomie. Conseils à suivre après votre intervention

La sternotomie. Conseils à suivre après votre intervention La sternotomie Conseils à suivre après votre intervention Qu est-ce qu une sternotomie? Quel objectif? Cette brochure vous explique ce qu est une sternotomie, et vous donne des conseils à observer après

Plus en détail

Arrêter de fumer. C est possible

Arrêter de fumer. C est possible Arrêter de fumer. C est possible www.mutsoc.be www.solidaris.be Table des matières Introduction à quel stade vous situez-vous? p.05 Vous hésitez et vous vous demandez pourquoi arrêter de fumer? p.06 Arrêter

Plus en détail

Comment résister à l influence du groupe? (notamment en matière de tabac, d alcool et de drogues) Le point de vue d Infor-Drogues

Comment résister à l influence du groupe? (notamment en matière de tabac, d alcool et de drogues) Le point de vue d Infor-Drogues Comment résister à l influence du groupe? (notamment en matière de tabac, d alcool et de drogues) Le point de vue d Infor-Drogues INFOR-DROGUES ASBL Rue du Marteau, 19 B-1000 Bruxelles Aide & information

Plus en détail

Déclarations anticipées concernant mes soins de santé et ma fin de vie

Déclarations anticipées concernant mes soins de santé et ma fin de vie Déclarations anticipées concernant mes soins de santé et ma fin de vie Nom et prénom: Adresse: Numéro de registre national: Mes valeurs et convictions personnelles Outre les déclarations anticipées expressément

Plus en détail

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org.

Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les fiches repères d INTEGRANS sont réalisées par ARIS Franche-Comté dans le cadre du programme INTEGRANS. Plus d infos sur www.integrans.org. Les maladies invalidantes Repères sur l asthme généralités

Plus en détail

Score. Studies :) L assurance des étudiants internationaux en Suisse 2014-2015. Bienvenue

Score. Studies :) L assurance des étudiants internationaux en Suisse 2014-2015. Bienvenue Studies :) L assurance des étudiants internationaux en Suisse 2014-2015 Bienvenue en Suisse! L assurance complète pendant vos études en Suisse... Ainsi que pendant vos stages et vos voyages à l étranger!

Plus en détail

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner

je connais mon banquier je connais mon banquier Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Constituez je connais mon banquier je connais votre mon banquier épargne Des solutions performantes pour votre sécurité financière Epargner Vous disposez d un capital à placer? Vous avez régulièrement

Plus en détail

Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux

Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux Les Français et le tabac sur les réseaux sociaux Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Marion Desreumaux, Chef de groupe au Département Politique Opinion Marine

Plus en détail

Arrêter de fumer C est possible!

Arrêter de fumer C est possible! Conseil santé Arrêter de fumer C est possible! www.omnimut.be 1 www.omnimut.be Arrêter de fumer C est possible! arrêter de fumer c est possible! Arrêter de fumer est une décision personnelle importante.

Plus en détail

Je viens d arrêter de fumer. Les astuces anti-rechute

Je viens d arrêter de fumer. Les astuces anti-rechute 4 6 Je viens d arrêter de fumer Les astuces anti-rechute Table des matières 3 Quatre conseils prioritaires 4 Prévenir la rechute 4 En cas de besoin urgent de fumer 5 Substituts nicotiniques et médicaments

Plus en détail

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL

CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Session : 2005 Code : Page : 1/4 CAP TERTIAIRE/INDUSTRIEL Epreuve de Français SESSION 2005 SUJET Ce sujet comporte 4 pages : de la page 1/4 à la page 4/4. Assurez-vous que cet exemplaire est complet. Si

Plus en détail

GTSS GLOBAL TOBACCO SURVEILLANCE SYSTEM

GTSS GLOBAL TOBACCO SURVEILLANCE SYSTEM GTSS GLOBAL TOBACCO SURVEILLANCE SYSTEM Questions sur le tabagisme à utiliser dans les enquêtes Sous-ensemble de questions essentielles tirées de l enquête mondiale sur le tabagisme chez les adultes (GATS)

Plus en détail

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement.

Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Chapitre 2 : Respiration, santé et environnement. Rappels : L air qui nous entoure contient 3 gaz principaux: 71% d azote, 21% d oxygène, 0,03 % de CO2 et quelques gaz rares. L eau de chaux se trouble

Plus en détail

Smoke Without Fire. De la réduction des risques à l amélioration des chances Anne-Cécile RAHIS, Jérôme GILLIARD

Smoke Without Fire. De la réduction des risques à l amélioration des chances Anne-Cécile RAHIS, Jérôme GILLIARD Smoke Without Fire De la réduction des risques à l amélioration des chances Anne-Cécile RAHIS, Jérôme GILLIARD 10/07/2013 CIGARETTE ELECTRONIQUE L OUTIL CARACTÉRISTIQUES DIFFÉRENTS MODÈLES LES ENJEUX ET

Plus en détail

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret

Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Chapitre 5 Pourquoi investir en bourse? Pour gagner nettement plus qu avec un livret Achetez de bonnes actions et gardez-les jusqu à ce qu elles augmentent, ensuite vendez-les. Si elles n augmentent pas,

Plus en détail

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1

MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Nom : Prénom :.. MON LIVRET DE COMPETENCES EN LANGUE (Socle commun) Niveau A1/A2 / B1 Récapitulatif pour la validation du Diplôme National du Brevet (Attestation du Niveau A2 en Langue Vivante) : ACTIVITES

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET

CANDIDATE S CORRIDOR SHEET FORM 3 (3 rd Year) FRENCH Paper 1 (20 points) CANDIDATE S CORRIDOR SHEET Interprétation orale d un document authentique Vous avez quelques minutes pour examiner cette photo. Jeu de rôle Vous avez 5 minutes

Plus en détail

Un test Pap pourrait vous sauver la vie

Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Un test Pap pourrait vous sauver la vie Vous avez 21 ans ou plus et êtes sexuellement active? Passez un test Pap! Si vous saviez qu un test Pap, qui prend 5 minutes,

Plus en détail

Catalogue de formations Management:

Catalogue de formations Management: Catalogue de formations Management: Tuteur formateur...page 2 Tuteur Hiérarchique...page 3/4 Réussir sa réunion management...page 5 Animer et diriger son équipe...page 6/7 Les leviers de la motivation...page

Plus en détail

Rapport d activité 2013. Centre neuchâtelois d information pour la prévention du tabagisme

Rapport d activité 2013. Centre neuchâtelois d information pour la prévention du tabagisme Rapport d activité 2013 Centre neuchâtelois d information pour la prévention du tabagisme Sommaire RAPPORT D ACTIVITE 2013... 1 INTRODUCTION... 3 PREVENTION COMPORTEMENTALE... 4 PREVENTION DANS LES ECOLES

Plus en détail

Et si j arrêtais de fumer?... sans attendre de tomber malade

Et si j arrêtais de fumer?... sans attendre de tomber malade 1 6 Et si j arrêtais de fumer?... sans attendre de tomber malade Table des matières 3 Avantages d'une vie sans cigarettes 4 Santé 4 Femmes 5 Enfants 5 Inconvénients liés au tabagisme 5 Risques 6 Toxicité

Plus en détail

Sommaire. 1Préparer le stage... 2 Accueillir et accompagner... 9. 3 Gérer et évaluer... 12. Introduction. Conclusion. L accueil des stagiaires de 3 e

Sommaire. 1Préparer le stage... 2 Accueillir et accompagner... 9. 3 Gérer et évaluer... 12. Introduction. Conclusion. L accueil des stagiaires de 3 e C a r n e ts d e b o rd Guides pratiques destinés aux équipes des médiathèques de Plaine Commune L accueil des e stagiaires de 3 dans les médiathèques de Plaine Commune L accueil des stagiaires de 3e dans

Plus en détail

Monitorage sur le tabac en Suisse : notoriété, utilisation et acceptation

Monitorage sur le tabac en Suisse : notoriété, utilisation et acceptation Hans Krebs Kommunikation und Publikumsforschung Monitorage sur le tabac en Suisse : notoriété, utilisation et acceptation Résultats de l enquête menée sur les organisations partenaires de l Office fédéral

Plus en détail

2012-2013 GRAND CONCOURS. des jeunes reporters. Pour les 8-10 ans. Photos : Istockphoto. Remise des prix le. Les mammifères marins!

2012-2013 GRAND CONCOURS. des jeunes reporters. Pour les 8-10 ans. Photos : Istockphoto. Remise des prix le. Les mammifères marins! 2012-2013 GRAND CONCOURS des jeunes reporters Pour les 8-10 ans Photos : Istockphoto Les mammifères marins! Remise des prix le 23 MARS 2013 au Tu adores la nature et les animaux? Tu veux protéger les baleines

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants.

Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS. Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants. Project Nr. 543248-LLP-1-2013-1-IT-KA2-KA2MP Citizenship Language Pack For Migrants in Europe - Extended FRANÇAIS Cours m ultim édia de langue et de culture pour m igrants Niveau A2 Pour com m uniquer

Plus en détail

Mon Compte Mes Messages Mes Ami(e)s Mes indésirables Salle de Clavardage

Mon Compte Mes Messages Mes Ami(e)s Mes indésirables Salle de Clavardage 1 sur 11 10/08/2014 21:19 Torrent411 Mon Compte Mes Messages Mes Ami(e)s Mes indésirables Salle de Clavardage Mes Téléchargements Mes Futurs Téléchargements Mes Recherches Mes Uploads Mes Demandes Mes

Plus en détail

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié

Assurance invalidité de courte durée. Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Guide du salarié Assurance invalidité de courte durée Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander des prestations d invalidité et certains renseignements

Plus en détail

Le livret des réponses

Le livret des réponses Le livret des réponses Achat 1 Avant de dépenser tout ton argent, il faut réfléchir aux conséquences de cet achat. Auras-tu besoin d argent pour faire d autres activités dans les semaines qui viennent,

Plus en détail

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé

Accueil des PC. Le Parent correspondant. Le parent correspondant au collège. Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Accueil des PC Vérifier vos coordonnées Emarger Prendre un café, un thé Le parent correspondant au collège Représenter, Accueillir, Animer, Informer Le Parent correspondant Il est nommé pour l année scolaire,

Plus en détail

Prendre des risques : besoin? danger?

Prendre des risques : besoin? danger? LA LETTRE AUX PARENTS N o 6 Prendre des risques : besoin? danger? Cher-s parent-s, Nous avons sous les yeux tous les jours des images de jeunes qui prennent des risques : en faisant du sport, en surfant

Plus en détail

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle.

B2i. Brevets Nouvelles Technologies. Brevet n 1. Brevet n 16. Ecole primaire de Boz Ec-Elementaire-Boz@ac-lyon.fr http://ecole.marelle. Extrait du Bulletin Officiel du 23-11-2000 La rapide évolution des technologies de l'information et de la communication a engendré au cours de ces dernières années une progression notable des applications

Plus en détail

LE TELEPHONE PORTABLE : LES MESSAGES SMS ou MMS Envoyez des messages ciblés à votre entourage afin d appeler à voter. LES AFFICHES Affichez-les sans tarder dans vos locaux syndicaux ou vos permanences

Plus en détail

Programme d actions en faveur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) «Connaître, prévenir et mieux prendre en charge la BPCO»

Programme d actions en faveur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) «Connaître, prévenir et mieux prendre en charge la BPCO» Programme d actions en faveur de la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) 2005 2010 «Connaître, prévenir et mieux prendre en charge la BPCO» Ministère de la Santé et des Solidarités 1 Le programme

Plus en détail

Bombyx, rallye mathématique de Ganges et de l académie de Montpellier.

Bombyx, rallye mathématique de Ganges et de l académie de Montpellier. Bombyx-Texte_Mise en page 1 21/04/15 06:32 Page184 184 Dossier : Rallyes et compétitions entre équipes Bombyx le rallye mathématique de Ganges et de l académie de Montpellier Jean Versac 1. Présentation

Plus en détail

Maxicours.com innove avec la création d un service mobile gratuit pour ses abonnés et fait peau neuve pour la rentrée scolaire 2012

Maxicours.com innove avec la création d un service mobile gratuit pour ses abonnés et fait peau neuve pour la rentrée scolaire 2012 Maxicours.com innove avec la création d un service mobile gratuit pour ses abonnés et fait peau neuve pour la rentrée scolaire 2012 24 août 2012 Communiqué de Presse Nouveau logo et nouvelle home, sont

Plus en détail

Permettez à un jeune de consolider sa formation professionnelle à l international dans le domaine de l humanitaire, +

Permettez à un jeune de consolider sa formation professionnelle à l international dans le domaine de l humanitaire, + Valorisez votre entreprise en devenant mécène pour orphelins sida international! Michel JONASZ «Le temps de la solidarité est venu. Il n est plus possible de croire que l on peut vivre heureux sans se

Plus en détail

Le cannabis en question(s)

Le cannabis en question(s) Le cannabis en question(s) Quelle nocivité présente le cannabis? Il n y a pas de réponse simple à cette question. Les risques liés à la consommation de cannabis sont en effet variables. Ils sont différents

Plus en détail

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes

Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Cancer bronchique primitif: données épidémiologiques récentes Pr Jean Trédaniel Service de pneumologie et oncologie thoracique Groupe Hospitalier Paris Saint Joseph Université Paris Descartes Sources Données

Plus en détail

Le contrôle parental. Premier partenaire de votre réussite

Le contrôle parental. Premier partenaire de votre réussite Le contrôle parental Premier partenaire de votre réussite Table des matières 1 - Qu est-ce qu un logiciel de contrôle parental? 2 - Le contrôle parental «pas à pas» L onglet «Accueil» L onglet «administration»

Plus en détail

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013

Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 DOSSIER DE PRESSE Campagne de communication Jeunes Noyonnais Avril 2013 Contact Presse Myriam Jamali 03 44 93 36 58 myriam.jamali@noyon.fr 2 500, c est, selon l ARCEP, le nombre de textos envoyés par mois

Plus en détail

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager

Brûlures d estomac. Mieux les comprendre pour mieux les soulager Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Définition et causes Brûlures d estomac Mieux les comprendre pour mieux les soulager Vous arrive-t-il de ressentir une douleur à l estomac

Plus en détail

Protocole. [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit.

Protocole. [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit. Protocole [anonyme et gratuit] Avec la Région, on en parle, on agit. 1. 2. Descriptif du dispositif Le contexte... p. 4 Les objectifs... p. 5 Les bénéficiaires... p. 5 Le chéquier et les coupons... p.

Plus en détail

Un logiciel de contrôle parental, c est quoi?

Un logiciel de contrôle parental, c est quoi? LES LOGICIELS DE CONTROLE PARENTAL Ces dispositifs de protection des mineurs sur Internet proposent des fonctionnalités de plus en plus évoluées. Mais ils ne remplaceront jamais l action pédagogique des

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

ANNEXE A : CERTIFICAT D ASSURANCE

ANNEXE A : CERTIFICAT D ASSURANCE ANNEXE A : CERTIFICAT D ASSURANCE Assurance maladie grave collective en vertu de la Police collective 90341 POLICE COLLECTIVE : 90341 émise à Services le Choix du Président inc. RÉDUCTIONS EN RAISON DE

Plus en détail

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT

ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT ECOLE SAINTE ANNE PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE PRIMAIRE CATHOLIQUE HORS CONTRAT L école Sainte-Anne a été fondée dans le souci de transmettre à nos enfants un enseignement complet intégrant l intelligence

Plus en détail

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire»

TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» TITRE : «Information et consentement du patient en réadaptation cardiovasculaire» MC Iliou, R Brion, C Monpère, B Pavy, B Vergès-Patois, G Bosser, F Claudot Au nom du bureau du GERS Un programme de réadaptation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes

DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes DOSSIER DE CANDIDATURE Emploi et développement des Hommes Date limite de renvoi des dossiers complétés : 6 novembre 2013, par mail à l adresse contact@grandprix-distributionresponsable.com Nom de l initiative:

Plus en détail

Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool

Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool Forum PSLA - 6 mars 2014 Présentation d un projet de collaboration autour d une forme de vulnérabilité : tabac et alcool Karin Zürcher, Claudia Véron Chargées de projet CIPRET-Vaud Ligues de la santé Un

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail