Argumentation de vente Cisco Document Interne, pas pour distribution.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Argumentation de vente Cisco Document Interne, pas pour distribution."

Transcription

1 Cisco CallManager Argumentation de Cisco Cisco prétend être le «premier fournisseur d équipement et de services voix sur IP» «La stratégie et le point fort de Cisco résident dans son rôle de fournisseur complet de solutions IP de pointe.» «Cisco s engage à fournir une solution réellement convergente, qui jette les bases d une intégration aisée dans les processus quotidiens de l entreprise d applications standard avancées, telles que eservices, messagerie IP vidéo et multimédia, applications XML et VXML et applications de productivité personnelle, à l avenir.» «L architecture Cisco AVVID (Architecture for Voice Video and Integrated Data) vous permettra de maximiser le rendement de votre capital investi dans une infrastructure convergente, de minimiser les frais de câblage, de réduire considérablement les coûts associés aux déplacements, ajouts et changements de téléphones et d améliorer nettement votre productivité.» «Une fois Cisco AVVID en place, vous pourrez déployer rapidement les applications professionnelles IP de pointe de tout un éventail de fournisseurs et faire converger, de manière transparente, vos pratiques professionnelles vers une architecture standard ouverte afin de garder une longueur d avance sur vos concurrents. Le système peut prendre en charge plus d un million d utilisateurs et la solution est disponible dès aujourd hui.» Une réalité faite de «bric et de broc» Le standard IP Cisco Call Manager est fait de «bric et de broc». Pour effectuer un appel d une console opérateur vers un système isdx via DPNSS, vous devez disposer d un serveur Windows 2000 exécutant le logiciel Call Manager. Vous avez besoin d une lame 6608 pour un commutateur Catalyst 6000 offrant 8 ports E1 (un point de défaillance unique). Vous avez également besoin d un serveur Windows 2000 pour exécuter le convertisseur DPNSS Checkmate Abridge avec une carte Dialogic 4 ports (un autre point de défaillance unique), ce qui fournit au maximum 4 conversions Q931/DPNSS par serveur. La console opérateur ARC étant un client lourd fonctionnant sous Windows 2000 Professionnel, un autre serveur Windows 2000 est encore nécessaire pour assurer la prise en charge hôte de la console opérateur, de même qu un téléphone IP 7960 avec le protocole propriétaire «Skinny» de Cisco pour acheminer la parole de l opérateur. Avec les câbles de connexion adéquats, vous pouvez effectuer un appel de la console vers le système isdx via DPNSS, mais ne vous attendez pas à

2 recevoir le message DPNSS correct avec la catégorie de ligne d appel «opérateur» (*6#). Call Manager n a pas identifié l équipement connecté comme un opérateur et l appel DPNSS est considéré comme provenant d une extension ordinaire (*1#). En cas de problème avec Checkmate Abridge ou la console ARC, Cisco ne sera pas là pour vous aider, ces produits étant fournis par des tiers dans le cadre du programme de partenariat AVVID. Voici les véritables fondements de l histoire du standard IP Cisco Call Manager. L entreprise La stratégie de marketing de Cisco n en démord pas : Call Manager est une «solution de pointe», idéale pour tous les clients à la recherche de convergence, en dépit des points faibles soulignés ci-dessous. Cette conviction imprègne toute l entreprise et toutes les personnes avec qui l on entre en contact chantent la même rengaine, ce qui perturbe le client. Je compare Cisco au «Borg», dans Star Trek, dans lequel chacun fait partie du «Collectif». Chaque personne est ainsi connectée au tout, avec le mantra «Toute résistance est futile» et «L assimilation est inévitable». Cisco pense qu une fois que vous avez acheté l une de ses infrastructures de données, la progression naturelle (assimilation) pour les services voix passe par Cisco Call Manager. Cisco convainc les responsables informatiques des avantages de la convergence en croyant être seul capable d assurer les bases d une intégration aisée d applications standard avancées alors même que ses téléphones IP fonctionnent avec son protocole propriétaire «Skinny» et que sa solution d alimentation en ligne est propriétaire et non conforme à la norme 802.3AF. «La stratégie et le point fort de Cisco résident dans son rôle de fournisseur complet de solutions IP de pointe.» Cisco ment aux responsables informatiques en les assurant que «la voix ne constitue qu'une autre application de données». Après des années de développement de fonctions et de fonctionnalités de standards téléphoniques, nous savons que c est faux. La méthode de Cisco consiste à persuader les responsables informatiques que la convergence est la voie à suivre pour «réduire considérablement les coûts» tout en emmenant les directeurs informatiques et les PDG faire des dîners bien arrosés en leur assurant : «Vous possédez une infrastructure de données Cisco, il est logique d'utiliser une solution de téléphones IP Cisco de bout en bout». C est le moteur des demandes de renseignement générées aujourd hui. Cisco réalise ces affaires et a déjà un pied sur la place avec ses activités dans le domaine des routeurs et des commutateurs.

3 Cisco joue alors un jeu sans fin avec le client, qui le choisit naturellement aux dépens du fournisseur voix existant. Les account managers entraînent alors le client dans un tourbillon de réunions organisées par Cisco afin de lui présenter la stratégie et d autres éléments intangibles. Visites sur le site de référence, voyages à San Jose pour rencontrer les responsables de produits, tout pour garder le client dans le cercle : «toute résistance est futile». Des doutes persistent néanmoins concernant la viabilité de la VoIP et, pour réduire les risques de déploiement, les tests de validation de principe (POC - Proof of Concept) font désormais fureur. C est la première fois que Siemens rencontre Cisco sur un pied d égalité (voir points faibles ci-dessous). Néanmoins, la personne chargée des tests POC est le Maniaque du Laboratoire (en l occurrence, moi-même), et non l un des décideurs. Quels que soient les mérites techniques de l autre solution, le Maniaque devra tout mettre en œuvre pour éliminer la solution Cisco, car tous les supérieurs entendent la voix de Cisco : «Une fois Cisco AVVID en place, vous pourrez déployer rapidement les applications professionnelles IP de pointe» Une fois que le «Collectif» apprend l existence de problèmes avec le test POC, l account manager Cisco soutient avec ferveur que Call Manager est une «solution de pointe» et continue à vous inviter à des ateliers sur les modèles de prise en charge et les programmes de partenariat AVVID. Si l échec paraît possible (il est toujours certain que «l assimilation est inévitable»), il demande au Maniaque du Laboratoire de classer la liste des points faibles par priorité, en commençant par celui qui suscite le plus d inquiétude, tout en insistant sur le fait que «vous n aurez pas besoin du DPNSS dans votre avenir entièrement convergent». Si le Maniaque s exécute, Cisco l a dans la poche. Les problèmes figurant plus bas dans la liste ne peuvent tout simplement pas être de vrais problèmes. Cela pourrait remonter au début de la chaîne et discréditer les résultats du test POC. Dans ce cas, le Maniaque n a pas obéi à la demande de classement par priorité et Cisco a été envoyé sur les roses. Nous devons soutenir des tests POC objectifs, car il s agit du seul moyen de faire valoir les capacités de nos produits et donc d en arriver à une vente. Points forts Redondance et résilience La résilience et la redondance d une grappe de Call Managers agissant comme un nœud unique sont impressionnantes, la perte d un Call Manager entraînant une redirection des téléphones IP Cisco dans les 10 secondes. La seule indication de la mise hors service d un Call Manager est l affichage d un message de ré-enregistrement sur le téléphone IP. La base de données SQL de configuration des nœuds et d état des appels en cours est répliquée en temps quasi réel sur tous les Call Managers de la grappe. La redondance est

4 assurée à N+2, chaque téléphone IP pouvant s enregistrer auprès de 3 Cisco Call Managers. Performances du codec Les performances du codec G711 de Cisco dans des conditions de ligne extrêmes sont excellentes. Même avec une perte de paquets de plus de 20 %, les conséquences sur la qualité vocale sont imperceptibles. Toutefois, dans les infrastructures de données correctement conçues, les pertes de paquets >1 % sont très rares. Le codec est donc trop sophistiqué. Points faibles Fonctions téléphoniques - Toujours une touche de plus sur laquelle appuyer Avec la solution Cisco, vous devez toujours appuyer sur une touche de plus pour chaque fonction, ce qui est en contradiction avec leur idée d amélioration de la productivité. Par exemple, pour transférer un appel sur un système téléphonique standard, vous appuyez sur la touche de rappel/transfert et appelez le tiers. Lorsque ce dernier répond, vous dites «J ai Untel au téléphone, voulez-vous lui parler?», vous raccrochez et l'appel est automatiquement transféré. Avec la solution Cisco, après avoir eu la tierce personne au téléphone, vous devez de nouveau appuyer sur la touche de transfert avant de raccrocher. Cette touche supplémentaire s applique également à la connexion d appel. Lorsque vous avez appuyé sur la touche de connexion (qui vous transfèrerait normalement l appel connecté), le téléphone Cisco sonne et vous devez appuyer sur la touche de réponse pour décrocher. Rappel en cas de libération de la ligne normalement, lorsque le rappel est prêt à être effectué, vous décrochez et la ligne libérée est automatiquement appelée. Avec Cisco, une fois le rappel prêt à être effectué, vous décrochez et (oui, vous l avez deviné) vous devez appuyer sur la touche de numérotation pour établir l appel. La plupart des fonctions sont mises en œuvre de façon non standard. Sur un système téléphonique normal, vous pouvez transformer un appel d interrogation en conférence à trois, car vous pouvez décider qu il serait préférable de participer tous les trois à la conversation. C est impossible avec la solution Cisco. Vous devez savoir préalablement que l appel se fera en conférence et appuyer sur la touche correspondante avant d effectuer l appel. Pour transformer un appel d interrogation en conférence à trois, tout le monde doit raccrocher et l appel doit être recommencé en conférence, ce qui n est guère efficace.

5 Prise d appel sélective Cette fonction est utilisée pour prendre un appel sur une extension ne faisant pas partie de votre groupe de prise d appel local. Normalement, cette opération s effectue en composant un code d élément de service ou en appuyant sur une touche de prise d appel sélective, puis en composant le numéro d extension correspondant : l appel est alors pris. Chez Cisco, cette fonction nécessite d abord d appuyer sur la touche de prise d'appel sélective, puis de composer le numéro du groupe de prise d appel de l extension concernée. Vous connaissez peut-être le numéro d extension d un téléphone qui sonne, mais vous ignorez très probablement son numéro de groupe de prise d appel, ce qui rend la fonction inutilisable. La fonction directeur/secrétaire est assurée par le biais d une application PC élaborée. Le mécanisme standard des touches d appel par bruiteur et de transfert automatique n est pas disponible. Il est impossible de définir directement un transfert d appel sur non-réponse ou sur occupation sur le téléphone Cisco à l aide de touches de fonction ou de codes. Pour configurer ces fonctions, un administrateur système doit programmer les transferts d appel via l interface utilisateur graphique Windows de Call Manager. Il n existe aucune touche à fonction programmable sur le téléphone IP. Seules des numérotations rapides peuvent être programmées dans les 6 touches situées dans la partie supérieure du téléphone série Cela réduit l efficacité de la solution Hotdesking, le profil du téléphone étant globalement identique pour tous, et non adapté aux préférences de chacun. Console de standard ARC pauvre en fonctionnalités Il s agit du modèle de console opérateur britannique Cisco dans le cadre du programme de partenariat AVVID. Il s agit d une solution client lourd/serveur Windows 2000 avec des fonctionnalités de base de données limitées et aucune intégration LDAP. Elle ne comprend aucune console opérateur spécifiquement conçue et la console PC nécessite un téléphone IP Cisco pour acheminer la parole. La console de standard ARC est dépourvue des fonctions suivantes, contrairement au système Hipath 4000 :- - Transfert automatique avec entrée en tiers L opérateur ne peut pas appeler un utilisateur avec un transfert d appel défini pour lui permettre de recevoir une communication importante - Répétition du numéro Encore un élément peu favorable à la productivité - Entrée en ligne Cette fonction ne peut pas être utilisée pour informer un appelant au téléphone qu un appel plus important est en attente - Appel par téléavertisseur Des problèmes surviennent lorsqu une personne est appelée par téléavertisseur. Il est impossible de la mettre en

6 communication avec la personne qui a demandé de l appeler - Appels en série Lorsqu'il demande une ligne externe, l appelant ne peut pas revenir automatiquement au standard au terme de l appel pour effectuer d autres appels sortants - Touche Service de nuit Il n existe aucun concept de sonnerie de nuit ni d opérateur centralisé sur le Cisco Call Manager - Files d attente multiples ou priorités d appel Toutes les lignes étant considérées comme égales dans un Call Manager, aucune distinction n est faite entre une ligne RTPC et DPNSS. Il est donc, par exemple, impossible de définir une priorité des appels externes par rapport aux appels internes. Autres problèmes liés à la console ARC :- Lorsqu un appel est acheminé vers un utilisateur, son téléphone sonne, s arrête, puis recommence à sonner. Cela est dû à la mise en œuvre avec Call Manager, l appel acheminé étant transmis de l'opérateur vers un point de mise en attente afin qu il puisse revenir au standard en l absence de réponse. L opérateur constitue un autre interlocuteur pour le point de mise en attente, ce qui explique le fonctionnement bizarre. Lorsqu un appel acheminé n a pas de réponse et revient dans la file d attente de l opérateur, le téléphone arrête de sonner. Pourtant, pendant que l appel est dans la file d attente, le téléphone devrait continuer à sonner pour permettre au destinataire de répondre. Cela réduit l efficacité des opérateurs, les appelants passant plus de temps que nécessaire dans les files d attente et en communication avec les opérateurs.

7 Checkmate Abridge - Intégration DPNSS limitée Checkmate Abridge est la solution d intégration DPNSS Cisco du programme de partenariat AVVID. La plate-forme DPNSS Checkmate Abridge est un serveur Windows 2000 équipé, au maximum, de deux cartes Dialogic 4 ports (au maximum 4 conversions Q931/DPNSS par serveur) qui se connecte aux services Q931 fournis par les lames 6608 Catalyst et convertit les signaux en messages DPNSS. Si Q931 ne fournit pas le contenu du message DPNSS nécessaire, Checkmate Abridge se base sur une liaison JTAPI vers le Call Manager pour rassembler les informations supplémentaires pendant le cours d un appel. Il s agit du maillon faible de la conception, certains stimuli ne traversant pas cette liaison ou n étant simplement pas générés par le Call Manager. C est pour cette raison que les fonctions suivantes ne sont pas prises en charge : messages d optimisation du routage, messages de transfert d appel, prise en charge des appels en transit, messages de mise en attente des appels, et que les messages de rappel lors de la libération de la ligne deviennent corrompus lorsque Abridge tente de maintenir l état des appels sur la liaison JTAPI. Checkmate Abridge s ajoute aux points de défaillance potentiels de la solution Cisco Call Manager. Limitations avec la solution DPNSS Checkmate Abridge 1. Optimisation du routage Checkmate Abridge ne prend pas en charge l optimisation du routage lorsque le premier chemin choisi est occupé ou hors service et lorsqu un appel est transféré d un Call Manager/standard vers un autre. Pour cette raison, des chemins d appel superflus restent connectés pendant la durée des appels. 2. Transfert d appels La solution DPNSS Checkmate ne génère pas les signaux DPNSS attendus pendant le transfert d'un appel. Aucune requête d'optimisation du routage n est donc effectuée en cas de réussite du transfert, ce dernier échouant totalement en cas d'interconnexion avec le standard Hicom. 3. CLC-OP

8 Checkmate Abridge n identifie pas les appels de l opérateur comme tels à l aide d une catégorie de ligne d appel CLC-OP (*6#). Cela signifie que les appels de l'opérateur via DPNSS ne disposent pas de privilèges d opérateur. Ainsi, par exemple, les requêtes de rappel lors de la libération de la ligne peuvent être définies sur une console opérateur et l opérateur du Call Manager ne contrôle pas la libération d une communication de manière traditionnelle. 4. CLC-RNIS La solution DPNSS Checkmate n identifie pas les appels RTPC comme tels à l aide d une catégorie de ligne d'appel CLC-RNIS (*3#). Cela signifie que les appels provenant du RTPC ne sont pas identifiés comme tels auprès des opérateurs et des utilisateurs de téléphones IP et ne peuvent pas être distingués des appels émis via DPNSS. En outre, l interdiction d appels RTPC vers RTPC est impossible, la source de l appel étant identifiée comme une extension locale ordinaire (*1#) sur le Call Manager de destination de l appel RTPC. 5. Identité de ligne La solution DPNSS Checkmate n assure pas le service supplémentaire TID Trunk ID (*167*). Cela signifie que l interconnexion avec la fonction isdx d autorisation de ligne à ligne est impossible. Il s agit d un mécanisme isdx permettant une interdiction d appel à l échelle du réseau. Sans cette fonction, les fraudes sur les appels interurbains sont possibles. 6. Classe de service Checkmate Abridge n'assure pas le service supplémentaire de classe de service (COS) (*18*), Call Manager ne connaissant pas le concept de classe de service pour un téléphone. L interconnexion avec les classes de service isdx est donc impossible. Les classes de service à l échelle du réseau permettent une interdiction d appel à l échelle du réseau. Sans COS DPNSS, les fraudes sur les appels interurbains sont possibles. 7. Appel de données Il est impossible de faire transiter un appel de données par un Call Manager. Cela signifie qu il est impossible d assurer une vidéoconférence avec un accès au débit de base par le biais du Call Manager. Cela pourrait avoir de graves conséquences pour les banques et institutions financières disposant

9 de connexions de données semi-permanentes utilisant une commutation par paquets X Transit DPNSS Il est impossible d utiliser le Call Manager comme nœud de transit DPNSS. Les services supplémentaires et chaînes NSI ne transitent pas nécessairement par le Call Manager à l aide de liaisons DPNSS connectées à Checkmate. Cela signifie qu il est impossible d utiliser un Call Manager comme concentrateur d un réseau DPNSS, comme dans un standard traditionnel. Un Call Manager ne peut être qu un point d arrivée pour les appels DPNSS, ce qui limite la connectivité. 9. Entrée en ligne de directeur/protection contre l intrusion L entrée en ligne de directeur et la fonction associée, la protection contre l intrusion, ne sont pas assurées par la solution DPNSS Checkmate. Il est donc impossible aux secrétaires d interrompre l appel d un directeur pour annoncer qu un interlocuteur plus important est en attente. 10. Intégration avec la console ARC La console ARC n est pas prise en charge lorsque ses fonctions sont étendues dans un réseau traditionnel via DPNSS. Par exemple, lorsqu un appel est étendu via DPNSS, il ne peut pas être libéré, puis, s il reste sans réponse, il ne peut pas revenir à la console ARC. Au lieu de cela, il doit être suivi par l opérateur jusqu à ce que la réussite de la réponse à l appel soit garantie. Il s agit pourtant normalement d une fonction «automatique» prise en charge par la fonctionnalité DPNSS. Autres problèmes Bande passante de la réplication de base de données «La résilience et la redondance d une grappe de Call Managers agissant comme un nœud unique sont impressionnantes» : bien que cet aspect soit mentionné dans les points forts, il a un prix. Cette fonction génère 900 Kbit/s de données pour un trafic de réplication intra-grappe de tentatives d appel à l heure chargée, en plus de la bande passante occupée par les appels. Cette quantité de trafic est générée du Call Manager «Publisher» vers chacun des Call Managers «Subscriber» de la grappe. Chaque grappe peut prendre en charge points terminaux IP. Etant donné que Cisco survendra toujours Cisco Call Managers 3 comme normal pour une poignée d utilisateurs seulement (Cisco offre une redondance N+2), cette bande

10 passante de réplication devient rapidement significative. Lorsque les Call Managers sont géographiquement éloignés les uns des autres, la bande passante de réplication «vole» une partie de la bande passante consacrée aux appels vocaux et aux services de données. Pour contourner cette exigence liée au trafic de réplication, vous pouvez déployer des grappes distinctes, mais vous devez noter que les signaux inter-grappe n utilisent que la norme H323, qui ne permet pas de disposer de toutes les fonctionnalités que les administrateurs réseau sont en droit d attendre de DPNSS.

11 Canal de distribution et programme de partenariat AVVID de Cisco Voici le talon d Achille de Cisco. L entreprise ne possède pas de canal de distribution direct : l ensemble de la livraison et de l assistance est assuré par des revendeurs. Cette solution a bien fonctionné pour Cisco avec des produits tels que les commutateurs et les routeurs, mais les revendeurs n ont que peu ou pas d expérience concernant les difficultés d un réseau vocal basé sur Call Manager. Pour l instant, il revient au client d imposer le modèle d assistance qui devrait être adopté si Cisco remporte l offre. Cisco n assume pas la responsabilité de la mise en œuvre réussie de ses projets Call Manager. Cette approche de «déni de responsabilité» s étend aux éléments de la solution émanant du programme de partenariat AVVID : ces «applications professionnelles IP de pointe de tout un éventail de fournisseurs». Cisco décline toute responsabilité concernant les fonctionnalités de la solution totale fournie par des partenaires AVVID, en dehors de la vérification de leur absence d effet négatif lors de l interconnexion avec Call Manager. Le client ne dispose pas des avantages d «applications professionnelles IP de pointe de tout un éventail de fournisseurs», mais doit faire face à un fatras de fournisseurs à gérer et qui, en cas de dysfonctionnement, risquent de rejeter la faute sur un autre élément de la solution. Dans un tel environnement, la gestion des mises à niveau logicielles devient en véritable cauchemar. Lors de la mise à niveau d un élément de la solution, il peut être nécessaire d en mettre à niveau tous les éléments (Call Manager, commutateurs Cisco, routeurs Cisco, Checkmate Abridge, console ARC) pour assurer la compatibilité. En cas de dysfonctionnement, la première réaction de Cisco est toujours la suivante : «Utilisez-vous la dernière version du logiciel? Si ce n est pas le cas, mettez à jour vers la dernière version de Call Manager, CatOS, IOS et vérifiez si le problème est résolu.» Cela peut résoudre un problème et en créer deux nouveaux. Cisco ne reconnaît le dysfonctionnement que si tous les éléments disposent de la dernière version du logiciel et le taux de roulement du logiciel (au moins une mise à niveau toutes les 2 semaines) devient un véritable casse-tête pour la gestion du système. Les promesses de «réduire considérablement les coûts» et «d améliorer nettement votre productivité» partent en fumée. Ces problèmes sont encore accentués par l ajout de solutions pour le CRM, la messagerie vocale, la messagerie unifiée et l enregistrement des appels. Ces «applications professionnelles IP de pointe de tout un éventail de fournisseurs» ne sont pas toujours fournies par des entreprises jouissant de la taille et de la puissance financière de Cisco. Il s agit généralement de startups avec un personnel minimaliste et seulement un ou deux développeurs assurant l assistance d un élément potentiellement crucial de votre solution Call Manager. Une multinationale ne devrait pas se trouver dans cette position, la start-up étant susceptible de fermer ses portes, emportant ainsi avec elle le développement et l assistance d un élément essentiel de la solution vocale.

12 C est dans ce domaine que Siemens excelle, avec une propriété totale de la solution, de la conception à l assistance, en passant par l installation et la mise en service. La plupart des applications sont développées «en interne» et, lorsqu elles sont fournies par des partenaires externes, elles le sont sous le nom de l organisation Siemens. Cisco reste un acteur important de notre secteur et nous le rencontrons tous les jours auprès de nos clients et prospects. Mais tout ce que Cisco dit à nos clients n est pas basé sur des faits ni des réalités. Pour aider votre service commercial, nous avons passé en revue l argumentation de Cisco pour savoir comment la contrer. Ceci est un document interne du service commercial. Il ne peut pas être distribué en externe.

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE

GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE GLOSSAIRE DE LA TECHNOLOGIE MOBILE PROFITEZ DU RÉSEAU. maintenant. Glossaire Glossaire de la technologie mobile 3G Accès distant Adaptateur Client sans fil ADSL AVVID Carte réseau Convergence GPRS Haut

Plus en détail

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP

TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP TP 2 : ANALYSE DE TRAMES VOIP I REPRÉSENTER SON RÉSEAU Remettez en état votre petit réseau VOIP et réalisez-en le schéma (avec Vision 2010 éventuellement) II PEAUFINER LE PARAMÉTRAGE Pour activer la messagerie

Plus en détail

Liste de vérification des exigences Flexfone

Liste de vérification des exigences Flexfone Liste de vérification des exigences Flexfone Introduction Avant de déployer un service de voix par le protocole de l Internet (VoIP) ou un PBX hébergé dans votre entreprise, vous devriez prendre certaines

Plus en détail

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Évoluer grâce à la communication En faire plus avec moins de moyens est un défi récurrent pour les petites entreprises. Vous devez pour cela améliorer constamment

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation

Juillet 2012. Fax sur IP & Virtualisation Juillet 2012 Fax sur IP & Virtualisation Sommaire Points sur le Fax Pourquoi le fax sur IP? Conduite de projet Les avantages du fax sur IP La mise en place du fax sur IP Architecture et exemple Les solutions

Plus en détail

Traitement des appels Accès au pages Web Options utilisateurs

Traitement des appels Accès au pages Web Options utilisateurs Sommaire Démarrage Présentation des téléphones IP Cisco Systems Raccordement du téléphone Nettoyer l écran du téléphone Traitement des appels Accès au pages Web Options utilisateurs Présentation des postes

Plus en détail

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP?

QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? QU EST-CE QUE LA VOIX SUR IP? Lorraine A côté du réseau téléphonique traditionnel et des réseaux de téléphonie mobile (GSM, GPRS, UMTS, EDGE ), il existe, depuis quelques années, une troisième possibilité

Plus en détail

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP

TP redondance DHCP. Gillard Frédéric Page 1/17. Vue d ensemble du basculement DHCP Vue d ensemble du basculement DHCP Dans Windows Server 2008 R2, il existe deux options à haute disponibilité dans le cadre du déploiement du serveur DHCP. Chacune de ces options est liée à certains défis.

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

Une collaboration complète pour les PME

Une collaboration complète pour les PME Une collaboration complète pour les PME Êtes-vous bien connecté? C est le défi dans le monde actuel, mobile et digital des affaires où les entreprises cherchent à harmoniser les communications entre employés,

Plus en détail

OpenScape Business. La solution de communications unifiées tout-en-un pour les PME

OpenScape Business. La solution de communications unifiées tout-en-un pour les PME OpenScape Business La solution de communications unifiées tout-en-un pour les PME Améliorez vos performances et faites passer votre entreprise à la vitesse supérieure grâce aux communications unifiées.

Plus en détail

Mode d emploi Téléphonie Business

Mode d emploi Téléphonie Business Mode d emploi Téléphonie Business 1 Table des matières 1. Introduction 4 2. COMBOX 4 2.1 Description 4 2.2 Mode d emploi 4 2.2.1 Espace clients 4 3. Affichage du numéro d appel sortant 6 3.1 Description

Plus en détail

LABO TELEPHONIE. Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk

LABO TELEPHONIE. Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk LABO TELEPHONIE Etude et réalisation de la Téléphonie sur IP (VoIP) avec Cisco Call Manager et Asterisk Colas Florian Nourdine Abdallah Ouleddiaf Sami SOMMAIRE 1. Présentation 2. Diagramme de Gantt 3.

Plus en détail

La communication en toute simplicité.

La communication en toute simplicité. La communication en toute simplicité. e-phone associe courrier électronique et téléphonie en intégrant les communications vocales des entreprises dans l outil de messagerie. Au moins aussi puissant qu

Plus en détail

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise.

La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. VOIX SUR IP - VoIP Comprendre la voix sur IP et ses enjeux La voix sur IP n'est pas un gadget, et présente de réels bénéfices pour l'entreprise. Introduction La voix sur IP (Voice over IP) est une technologie

Plus en détail

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES

NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES NOTIONS DE RESEAUX INFORMATIQUES GENERALITES Définition d'un réseau Un réseau informatique est un ensemble d'équipements reliés entre eux afin de partager des données, des ressources et d'échanger des

Plus en détail

Guide de configuration de la Voix sur IP

Guide de configuration de la Voix sur IP Le serveur Icewarp Guide de configuration de la Voix sur IP Version 11 Mai 2014 i Sommaire Guide de configuration VoIP 1 Présentation... 1 Configuration... 1 Configuration réseau... 1 Configuration du

Plus en détail

Réseaux grande distance

Réseaux grande distance Chapitre 5 Réseaux grande distance 5.1 Définition Les réseaux à grande distance (WAN) reposent sur une infrastructure très étendue, nécessitant des investissements très lourds. Contrairement aux réseaux

Plus en détail

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1

Introduction. Multi Média sur les Réseaux MMIP. Ver 01-09 1-1 Chapitre 1 Introduction Multi Média sur les Réseaux MMIP Ver 01-09 1-1 Les Objectifs Voir les questions soulevées quand nous abordons le Multi Média sur IP Considérer les technologies utilisées en MMIP

Plus en détail

NS1000 PANASONIC SERVEUR SIP TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES

NS1000 PANASONIC SERVEUR SIP TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES NS1000 PANASONIC SERVEUR SIP DE COMMUNICATIONS UNIFIÉES QUALITÉ HD MISE EN RÉSEAU EN TOUTE TRANSPARENCE ÉVOLUTIF AU GRÉ DES BESOINS NS1000 EN QUELQUES MOTS Serveur de communications

Plus en détail

Passerelle VoIP pour PBX

Passerelle VoIP pour PBX Passerelle VoIP pour PBX Les produits «IP-PBX pour central analogique ou ISDN» permettent d'ouvrir votre installation téléphonique classique au monde de la téléphonie de dernière génération, la téléphonie

Plus en détail

Jonction SIP Microsoft Lync avec. Michael Werber Directeur des comptes commerciaux michael.werber@thinktel.ca

Jonction SIP Microsoft Lync avec. Michael Werber Directeur des comptes commerciaux michael.werber@thinktel.ca Jonction SIP Microsoft Lync avec la voix universelle Michael Werber Directeur des comptes commerciaux michael.werber@thinktel.ca À propos de ThinkTel Fondée en 2003, ThinkTel a été rachetée par Distributel

Plus en détail

Colt VoIP Access. 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés.

Colt VoIP Access. 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés. Colt VoIP Access 2010 Colt Technology Services Group Limited. Tous droits réservés. Enjeux métier Avez-vous pour objectif de simplifier la gestion de vos services voix nationaux voire internationaux et

Plus en détail

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique?

Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? WHITE PAPER Pourquoi toutes les entreprises peuvent se priver de centrale téléphonique? Le «cloud voice» : l avenir de la communication Introduction Il fut un temps où, par définition, les entreprises

Plus en détail

VOIP : Un exemple en Afrique

VOIP : Un exemple en Afrique VOIP : Un exemple en Afrique JRES 2003 Lille - FRANCE Division Informatique. École Supérieure Multinationale des Télécommunications BP 10.000 Dakar SENEGAL Plan de l exposé: 1- Présentation du réseau VOIP

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride

Livre banc. Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Contrôle de trajet dynamique : la base de votre WAN hybride Le réseau étendu (WAN, wide area network) a connu bien peu d innovations pendant une grande partie de la dernière décennie. Alors que le reste

Plus en détail

Des communications simplifiées pour des entreprises dynamiques

Des communications simplifiées pour des entreprises dynamiques Alcatel Lucent OPENTOUCH SUITE pour Petites et Moyennes Entreprises Des communications simplifiées pour des entreprises dynamiques Pour votre PME, la réussite passe par des clients satisfaits, des employés

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Mémo utilisateur AMC 4 pour Android

Mémo utilisateur AMC 4 pour Android Mémo utilisateur AMC 4 pour Android Content 1 Fonctionnalités...3 2 Préparation...3 2.1 Installation... 3 2.2 Téléchargement de la configuration (Configuration AMC & Disposition du serveur)... 3 3 Informations

Plus en détail

Le Cisco Smart Business Communications System

Le Cisco Smart Business Communications System Le Cisco Smart Business Communications System Smart Business Brochure Le Cisco Smart Business Communications System Aujourd hui, les petites entreprises sont confrontées à une concurrence accrue. Une

Plus en détail

Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP"

Cahier des charges Formation à la téléphonie sur IP Cahier des charges "Formation à la téléphonie sur IP" La formation...2 I] Intitulé de l'action de formation...2 II] Contexte et enjeux...2 III] Objectifs de la formation et attendus...2 IV] Public concerné...2

Plus en détail

Qualité du service et VoiP:

Qualité du service et VoiP: Séminaire régional sur les coûts et tarifs pour les pays membres du Groupe AF Bamako (Mali), 7-9 avril 2003 1 Qualité du service et VoiP: Aperçu général et problèmes duvoip Mark Scanlan Aperçu général

Plus en détail

Le numéro unique fixe et mobile GSM/WIFI

Le numéro unique fixe et mobile GSM/WIFI Le numéro unique fixe et mobile GSM/WIFI Un poste fixe au bureau, un poste mobile GSM professionnel : deux numéros d appels différents à gérer, à filtrer ; deux boites vocales plus de différenciation au

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Convergence Voix - Données Cahier des Clauses Techniques Particulières Convergence Voix - Données SOMMAIRE - Objet du document et du marché - Contexte et périmètre du projet - Configurations existantes et besoins - Services attendus

Plus en détail

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack La VoIP et ToIP Introduction En 2002, le projet Asterisk sort au grand jour et fait son entrée dans un marché encore naissant. C est un PBX (Private Branch exchange) : auto commutateur matériel ou logiciel

Plus en détail

Fiche Produit FrontDesk Attendant Console

Fiche Produit FrontDesk Attendant Console Fiche Produit FrontDesk Attendant Console applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup Personal Directory ClickNDial Provisioning Corporate

Plus en détail

Téléphonie et CTI. Version : 2.2 Revu le : 23/12/2008 Auteur : Jérôme PREVOT. SIDTel. Objectif :

Téléphonie et CTI. Version : 2.2 Revu le : 23/12/2008 Auteur : Jérôme PREVOT. SIDTel. Objectif : Version : 2.2 Revu le : 23/12/2008 Auteur : Jérôme PREVOT Téléphonie et CTI SIDTel Objectif : Fournir au client une solution complète pour simplifier la prise d appels entrants, l émission d appels extérieurs,

Plus en détail

L évolution vers la virtualisation

L évolution vers la virtualisation L évolution vers la virtualisation Dépassez vos attentes en matière de solutions TI. L évolution vers la virtualisation En 2009, la majorité des entreprises québécoises ne s interrogent plus sur la pertinence

Plus en détail

Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE ET RÉSEAUX PLANIFICATION D UN RÉSEAU D ENTREPRISE

Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE ET RÉSEAUX PLANIFICATION D UN RÉSEAU D ENTREPRISE ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DÉPARTEMENT DE GÉNIE DE LA PRODUCTION AUTOMATISÉE GPA-785 Automne 2009 Professeur : Mohamed Chériet Chargé de Laboratoire : Ludovic Felten Laboratoire #2 TÉLÉINFORMATIQUE

Plus en détail

guide des fonctions et de la messagerie vocale Instructions simples Conseils pour tirer le maximum de vos fonctions

guide des fonctions et de la messagerie vocale Instructions simples Conseils pour tirer le maximum de vos fonctions guide des fonctions et de la messagerie vocale Instructions simples Conseils pour tirer le maximum de vos fonctions Table des matières Fonctions téléphoniques Appel en attente avec annonce d interurbain

Plus en détail

Cisco IDS Network Module pour les routeurs des gammes Cisco 2600, 3600 et 3700

Cisco IDS Network Module pour les routeurs des gammes Cisco 2600, 3600 et 3700 Fiche Technique Cisco IDS Network Module pour les routeurs des gammes Cisco 2600, 3600 et 3700 Cisco IDS Network Module fait partie des solutions intégrées de sécurité de réseau Cisco IDS (système de détection

Plus en détail

Fax sur IP. Panorama

Fax sur IP. Panorama Fax sur IP Panorama Mars 2012 IMECOM Groupe prologue - Z.A. Courtaboeuf II - 12, avenue des Tropiques - B.P. 73-91943 LES ULIS CEDEX - France Phone : + 33 1 69 29 39 39 - Fax : + 33 1 69 28 89 55 - http://www.prologue.fr

Plus en détail

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité

VoIP : Introduction à la sécurité. VoIP : Introduction à la sécurité VoIP : Introduction à la sécurité 1 Sommaire Principes de base de la VoIP Introduction à la sécurité de la VoIP Vulnérabilités et mécanismes de protection Points durs 2 Définitions Concept de convergence

Plus en détail

HYBIRD 120 GE POUR LES NULS

HYBIRD 120 GE POUR LES NULS HYBIRD 120 GE POUR LES NULS 1. Connexion au réseau du client... 6 1.1 En utilisant le DHCP du client... 6 1.2 En utilisant l hybird 120 GE comme DHCP... 7 1.3 Accès au PABX à distance... 9 2. Téléphones

Plus en détail

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie

Cours n 12. Technologies WAN 2nd partie Cours n 12 Technologies WAN 2nd partie 1 Sommaire Aperçu des technologies WAN Technologies WAN Conception d un WAN 2 Lignes Louées Lorsque des connexions dédiées permanentes sont nécessaires, des lignes

Plus en détail

Optimisation WAN de classe Centre de Données

Optimisation WAN de classe Centre de Données Optimisation WAN de classe Centre de Données Que signifie «classe centre de données»? Un nouveau niveau de performance et d'évolutivité WAN Dans le milieu de l'optimisation WAN, les produits de classe

Plus en détail

Manuel d utilisation des téléphones IP Cisco Small Business Pro SPA5xx

Manuel d utilisation des téléphones IP Cisco Small Business Pro SPA5xx Manuel d utilisation des téléphones IP Cisco Small Business Pro SPA5xx 1 Table des matières 1. Présentation du téléphone... 3 1.1 Ecran LCD et fonctions logicielles... 3 1.2 Touches du téléphone... 4 2.

Plus en détail

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL

SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTION ON DEMAND 14 rue Henri Pescarolo 93370 Montfermeil FRANCE 00 33 9 70 19 63 40 contact@saascall.com SOLUTION POUR CENTRE D'APPEL SOLUTIONS SAASCALL Moteur de Distribution SaaScall SaaScall Contact

Plus en détail

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1

Conception d'une architecture commutée. Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Master 2 Professionnel STIC-Informatique 1 Conception d'une architecture commutée Définition Master 2 Professionnel STIC-Informatique 2 Motivations L'architecture

Plus en détail

SOLUTIONS DE COMMUNICATION POUR PME

SOLUTIONS DE COMMUNICATION POUR PME SOLUTIONS DE COMMUNICATION POUR PME Alcatel OmniPCX Office La solution de communication globale adaptée aux besoins de votre entreprise VOIX, DONNÉ LA SOLUTION DE UNE SOLUTION UNIQUE POUR RÉPONDRE À TOUS

Plus en détail

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.)

Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Lisez l exposé. Quelles affirmations décrivent la conception du réseau représenté dans le schéma? (Choisissez trois réponses.) Cette conception n évoluera pas facilement. Le nombre maximal de VLAN pouvant

Plus en détail

Alcatel OmniPCX Office

Alcatel OmniPCX Office Alcatel OmniPCX Office Livre blanc Alcatel PIMphony dynamise la gestion de la relation client des PME Livre blanc, Alcatel PIMphony dynamise les solutions CRM des PME Alcatel 2004 page 1 Alcatel OmniPCX

Plus en détail

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE.

ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. ROGERS VOUS OFFRE LA VITESSE, LA PUISSANCE ET LA FIABILITÉ DE LA FIBRE OPTIQUE. SOLUTIONS D AFFAIRES ROGERS En optant pour Solutions d affaires Rogers, vous profitez d une collaboration continue avec notre

Plus en détail

Fiche Produit Desktop Popup

Fiche Produit Desktop Popup Fiche Produit Desktop Popup Solution intégration CTI Pour Cisco Unified Communications Manager applications for Cisco Unified Communications Directory Solutions IPS Global Directory Web Directory IPS Popup

Plus en détail

Stéphanie Lacerte. Document technique. Connextek. 31 mai 2013. Cloudtel

Stéphanie Lacerte. Document technique. Connextek. 31 mai 2013. Cloudtel Stéphanie Lacerte Document technique Connextek 31 mai 2013 Cloudtel Introduction Le logiciel Cloudtel a été conçu dans le langage de programmation Java. Ce logiciel utilisant la voix sur IP, communique

Plus en détail

À la découverte de votre téléphone

À la découverte de votre téléphone Guide d installation SPA 504 À la découverte de votre téléphone Vous n avez pas à modifier les paramètres de votre téléphone. Branchez-le directement à votre box ADSL ou à votre routeur et il se configurera

Plus en détail

Menaces et sécurité préventive

Menaces et sécurité préventive HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Menaces et sécurité préventive Matinales Sécurité Informatique 18

Plus en détail

Organisation du module

Organisation du module Organisation du module Cours: 2 séances de TD (3H) + DS (1h30, commun avec TP) Introduction à la téléphonie d entreprise : Matériel, configurations et possibilités courantes Voix sur IP, Téléphonie sur

Plus en détail

Projet VoIP. Site n 2. Mame Coumba CISSE Arsène PIRES Assana DIAWARA Minh-Duc TRAN Gaël FUHS

Projet VoIP. Site n 2. Mame Coumba CISSE Arsène PIRES Assana DIAWARA Minh-Duc TRAN Gaël FUHS Site n 2 Mame Coumba CISSE Arsène PIRES Assana DIAWARA Minh-Duc TRAN Gaël FUHS 0 Sommaire Projet VoIP Présentation de l équipe Infrastructure et matériel du projet Configuration minimal du site Fonctionnalités

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

1. Qu est-ce qu un VPN?

1. Qu est-ce qu un VPN? 1. Qu est-ce qu un VPN? Le VPN (Virtual Private Network), réseau privé virtuel, est une technologie permettant de communiquer à distance de manière privée, comme on le ferait au sein d un réseau privé

Plus en détail

Compréhension structurée de la Voix sur IP. Caractéristiques clés du cours VoIP

Compréhension structurée de la Voix sur IP. Caractéristiques clés du cours VoIP Le Cours Voix sur IP PDF est un cours de deux jours de formation complet sur la VoIP pour les non-ingénieurs professionnels qui ont besoin d'un aperçu et une mise à jour sur les fondamentaux VoIP, PBX

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

Le WiFi sécurisé. 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM

Le WiFi sécurisé. 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM Le WiFi sécurisé 16 Octobre 2008 PRATIC RIOM Plan Introduction Les réseaux sans fil WiFi Les risques majeurs liés à l utilisation d un réseau WiFi Comment sécuriser son réseau WiFi La cohabitation entre

Plus en détail

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise

GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS. Défis et Opportunités pour l Entreprise GESTION DU RÉSEAU DANS LES ENVIRONNEMENTS DISTRIBUÉS Défis et Opportunités pour l Entreprise I. INTRODUCTION Le développement des réseaux ne se limite pas à leur taille et à leurs capacités, il concerne

Plus en détail

La Voix sur le Réseau IP

La Voix sur le Réseau IP Abossé AKUE-KPAKPO Gestionnaire des Télécommunications Chef Division Internet et Offres Entreprise Abosse.akue@togotel.net.tg BP : 8103 Lomé Tél : +228 221 86 54 Mob : +228 904 01 81 Fax : +228 221 88

Plus en détail

Ordinateur central Hôte ERP Imagerie/Archivage Gestion des documents Autres applications d'administration. Messagerie électronique

Ordinateur central Hôte ERP Imagerie/Archivage Gestion des documents Autres applications d'administration. Messagerie électronique 1 Produit Open Text Fax Remplacez vos appareils de télécopie et vos processus papier inefficaces par un système sécurisé et efficace de télécopie et de distribution de documents. Open Text est le premier

Plus en détail

La version 7 3CX. Support. horaires. fériés. de 3CX. (version. version de

La version 7 3CX. Support. horaires. fériés. de 3CX. (version. version de 3C v7 décembre 2008 Introduction Nouvelle 3C La version 7 francophone, complète : version de l IPB pour Windows de 3C, IPB introduit par Watsoft sur le marché est à présent disponible et se veut flexible

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DES SERVICES DE TELEPHONIE AKEO

GUIDE D UTILISATION DES SERVICES DE TELEPHONIE AKEO GUIDE D UTILISATION DES SERVICES DE TELEPHONIE AKEO Cher Abonné, Avec la souscription à l offre Abonnement Téléphonique, vous confiez la gestion de votre téléphonie fixe à AKEO. Désormais AKEO est en charge

Plus en détail

Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP

Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP Déploiement sécuritaire de la téléphonie IP Simon Perreault Viagénie {sip,mailto}:simon.perreault@viagenie.ca http://www.viagenie.ca À propos du conférencier Consultant en réseautique et VoIP chez Viagénie

Plus en détail

Lignes groupées SIP : Guide d achat complet destiné aux décideurs d entreprise et de TI

Lignes groupées SIP : Guide d achat complet destiné aux décideurs d entreprise et de TI Lignes groupées SIP : Guide d achat complet destiné aux décideurs d entreprise et de TI Lignes groupées SIP : Guide d achat complet destiné aux décideurs d entreprise et de TI 3 6 9 12 14 17 20 23 25 Pourquoi

Plus en détail

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes

QoS et Multimédia SIR / RTS. Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes QoS et Multimédia SIR / RTS Introduction / Architecture des applications multimédia communicantes Isabelle Guérin Lassous Isabelle.Guerin-Lassous@ens-lyon.fr http://perso.ens-lyon.fr/isabelle.guerin-lassous

Plus en détail

La transmission de données grimpe en flèche pour les entreprises de toutes tailles. Vos systèmes de connectivité sont-ils à la hauteur?

La transmission de données grimpe en flèche pour les entreprises de toutes tailles. Vos systèmes de connectivité sont-ils à la hauteur? La transmission de données grimpe en flèche pour les entreprises de toutes tailles. Vos systèmes de connectivité sont-ils à la hauteur? Guide pour faire face aux six grands enjeux en matière de réseautage

Plus en détail

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php

Accédez au test ici http://myspeed.visualware.com/index.php Test de vitesse VoIP Pourquoi faire le test? Un test de vitesse VoIP est un moyen efficace d évaluer la capacité de votre connexion Internet à prendre en charge un système de téléphonie VoIP. D autres

Plus en détail

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service

10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2. 1. Migration des systèmes virtuels sans interruption de service 10 tâches d administration simplifiées grâce à Windows Server 2008 R2 Faire plus avec moins. C est l obsession depuis plusieurs années de tous les administrateurs de serveurs mais cette quête prend encore

Plus en détail

Windows Internet Name Service (WINS)

Windows Internet Name Service (WINS) Windows Internet Name Service (WINS) WINDOWS INTERNET NAME SERVICE (WINS)...2 1.) Introduction au Service de nom Internet Windows (WINS)...2 1.1) Les Noms NetBIOS...2 1.2) Le processus de résolution WINS...2

Plus en détail

Cisco CCVP. Architecture Cisco UCM

Cisco CCVP. Architecture Cisco UCM Cisco CCVP Architecture Cisco UCM Contenu Présentation Les clusters La base de données Système de licences Installation Cisco CCVP -2- Présentation Système de communications basées sur IP Intégration de

Plus en détail

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans

Power over Ethernet Plus. James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Power over Ethernet Plus James Withey Ingénieur R&D senior chez Nexans Livre blanc Nexans Cabling Solutions Mai 2011 Power over Ethernet Plus La promesse de PoE+ pour la gestion des réseaux d entreprise

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 9 01 Convertissez le nombre binaire 10111010 en son équivalent hexadécimal. Sélectionnez la réponse correcte dans la

Plus en détail

COMMUNICATIONS ASSISTANT v4 TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES

COMMUNICATIONS ASSISTANT v4 TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES TOUJOURS AU-DELÀ DE VOS ATTENTES COMMUNICATIONS ASSISTANT v4 PRÉSENCE INSTANTANÉE ET DISPONIBILITÉ AMÉLIORATION DE LA COLLABORATION ET DE LA PRODUCTIVITÉ COMMUNICATIONS ASSISTANT VERSION 4 La suite logicielle

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées

Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées Système de messagerie vocale Cisco Unity Express 7.0 Guide de l utilisateur Fonctionnalités avancées Révision : 20 january 2009, Première publication : 5 novembre 2007 Dernière mise à jour : 20 january

Plus en détail

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1

Routage Statique. Protocoles de Routage et Concepts. Version 4.0. 2007 Cisco Systems, Inc. All rights reserved. Cisco Public 1 Routage Statique Protocoles de Routage et Concepts Version 4.0 1 Objectifs Définir le rôle général d'un routeur dans les réseaux. Décrire les réseaux directement connectés et les différentes interfaces

Plus en détail

LA VoIP LES PRINCIPES

LA VoIP LES PRINCIPES LA VoIP LES PRINCIPES 1 PLAN La VoIP Définition VoIP & ToIP Concepts de la VoIP Les principaux protocoles de la VoIP Transport Signalisation La sécurité dans la VoIP 2 Définition VoIP est l abréviation

Plus en détail

MITEL. 3000 Communications System

MITEL. 3000 Communications System 596_4453-Mitel_3000_Brochure_FR.qxd:Layout 1 11/13/09 12:07 PM Page 3 MITEL 3000 Communications System La plateforme de communications pour les entreprises, fiable et centrée sur la voix Compte tenu de

Plus en détail

Serveur de messagerie

Serveur de messagerie Serveur de messagerie 2 Kerio Connect est un serveur de messagerie qui offre une puissante protection contre les virus et le spam et permet un accès sécurisé aux emails. Alternative digne de ce nom à Microsoft

Plus en détail

Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance. SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies.

Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance. SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies. Asterisk pour la visioconférence en enseignement à distance SAGBO Kouessi Arafat Romaric Contact: rask9@yahoo.fr www.swdtechnologies.com PLAN INTRODUCTION GENERALITES ASTERISK & ELEARNING CONCLUSION Introduction

Plus en détail

TÉLÉPHONE ALCATEL-LUCENT IP TOUCH 8 SERIES. Bien plus qu'un simple téléphone!

TÉLÉPHONE ALCATEL-LUCENT IP TOUCH 8 SERIES. Bien plus qu'un simple téléphone! TÉLÉPHONE ALCATELLUCENT IP TOUCH 8 SERIES Bien plus qu'un simple téléphone! JE NE SUIS PAS UN TÉLÉPHONE... JE SUIS VOTRE AGENT DE SÉCURITÉ. JE SUIS VOTRE AGENT DE CENTRE D'APPEL. JE SUIS UN ASSISTANT DE

Plus en détail

Call Center Virtuel & Managé

Call Center Virtuel & Managé Call Center Virtuel & Managé INteractiv Call Contact Solution opérée de centre d appel virtuel INteractiv Call Contact est un service intégré et managé permettant de proposer des applications sophistiquées

Plus en détail

La situation du Cloud Computing se clarifie.

La situation du Cloud Computing se clarifie. Résumé La situation du Cloud Computing se clarifie. Depuis peu, le Cloud Computing est devenu un sujet brûlant, et à juste titre. Il permet aux entreprises de bénéficier d avantages compétitifs qui leur

Plus en détail

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required.

Option 2 and Option 5 are correct. 1 point for each correct option. 0 points if more options are selected than required. Quelles sont les deux affirmations vraies relatives à la sécurité du réseau? (Choisissez deux réponses.) Protéger un réseau contre les attaques internes constitue une priorité moins élevée car les employés

Plus en détail

CRM PERFORMANCE CONTACT

CRM PERFORMANCE CONTACT CRM PERFORMANCE CONTACT PREMIUM 3ème génération Un concentré de haute technologie pour augmenter de 30 % vos rendez-vous Le Vinci, 2 place Alexandre Farnèse 84000 Avignon Tél : + 33 (0)4 90 13 15 88 Télécopie

Plus en détail

La Solution Crypto et les accès distants

La Solution Crypto et les accès distants La Solution Crypto et les accès distants Introduction L'objectif de ce document est de présenter les possibilités d'accès distants à La Solution Crypto. Cette étude s'appuie sur l'exemple d'un groupement

Plus en détail

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection

Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection Dossier Solution - Virtualisation CA arcserve Unified Data Protection La virtualisation des serveurs et des postes de travail est devenue omniprésente dans la plupart des organisations, et pas seulement

Plus en détail

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes

PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes PLUS AUCUN SOUCI Déploie les Réseaux et Relie les Hommes 1 Conférence-Débat Les Performances du Réseau Multiservices d Entreprise (Convergence Voix, Vidéo et Données) Modèle d économie Internet 2 Sommaire

Plus en détail

Ingénierie des réseaux

Ingénierie des réseaux Ingénierie des réseaux Services aux entreprises Conception, réalisation et suivi de nouveaux projets Audit des réseaux existants Déploiement d applications réseau Services GNU/Linux Développement de logiciels

Plus en détail

Description générale des fonctions actuelles du PBX de PointCA Télécom (modèle PTCA-1280)

Description générale des fonctions actuelles du PBX de PointCA Télécom (modèle PTCA-1280) Description générale des fonctions actuelles du PBX de PointCA Télécom (modèle PTCA-1280) Performances du PBX : Jusqu à 8 lignes PSTN analogiques (versions 0, 4, ou 8 lignes) ; Version PRI disponible (23

Plus en détail