Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale"

Transcription

1 Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement - dans le réseau de distribution Eau minérale et eau de source: - à la source - Glace utilisée pour les mets et les boissons 100/ml 300/ml 20/ml 300/ml 100/ml 3000/ml

2 Classe Paramètre physique ou chimique Unité Objectif de qualité MSDA Valeur de tolérance OSEC Valeur limite OSEC Apparence Goût - sans - - Odeur - sans - - Couleur - incolore - - Physicochimie Température C Turbidité (sans traitement) UT/F 90 < 0,5 1 - Turbidité (après traitement) UT/F 90 < 0,2 1 - ph - 7,0-8,0 - - Variation du ph de la saturation en CaCO ,1 à 0,1 - - Dureté totale (eau non traitée) mmol/l 1,5-2,5 - - Dureté totale (eau partiellement adoucie) mmol/l > 1,0 - - Consommation en acide (ph 4.3) mmol/l Indice de saturation en carbonate - 0,0-0,3 - - Résidu sec mg/l Oxygène %saturation > Désinfectants Chlore libre mg Cl 2 /l - 0,1 - et sous-produits Chlore combiné mg Cl 2 /l Dioxyde de chlore mg ClO 2 /l - 0,05 - Chlorate (provenant du traitement de l'eau) mg ClO - 3 /l - 0,2 - Chlorite (provenant du traitement de l'eau) mg ClO - 2 /l - 0,2 - Ozone mg O 3 /l - 0,05 - Bromate (provenant du traitement de l'eau) mg BrO - 3 /l - 0,01 - Minéraux Cations Calcium mg Ca 2+ /l Magnésium mg Mg 2+ /l < Sodium mg Na + /l < Potassium mg K + /l < Ammonium mg NH 4 + /l < 0,05 - Ammonium eau non réductrice 0,1

3 Ammonium eau réductrice 0,5 Minéraux Anions Chlorure mg Cl - /l < Sulfate mg SO 4 2- /l < Fluorure mg F - /l - 1,5 - Nitrate mg NO 3 - /l < Nitrite mgno 2- /l < 0,01 0,1 - Phosphate (sans traitement) mg P/l < 0, Phosphate (avec traitement sur l'eau chaude) mg P/l Silicates (traitement de conduites) les premiers 3 mois 20 après 3 mois mg SiO 2 /l Sulfures mg S 2- /l - organolep, non décelable - Polluants organiques Carbone organique dissous mg C/l < Oxydabilité au KMnO4 mg KMnO4/l < EDTA µg/l Acide nitrilotriacétique NTA µg/l Agents tensio-actifs (total) µg/l hydrosolubles µg/l < 0,1 1 - peu solubles dans l'eau µg/l Benzène µg/l aromatiques polycycliques (total) µg/l - 0,2 - halogénés Total des hydrocarbures halogénés volatils d'une eau non traitée ( sans CCl4 ) µg Cl/l Total des hydrocarbures halogénés volatils d'une eau traitée µg Cl/l < Bromodichlorométhane µg/l Dibromochlorométhane µg/l Dichloro-1,2 éthane µg/l Dichloro-1,1 éthylène µg/l

4 Dichloro-1,2 éthylène µg/l Dichlorométhane µg/l Tétrachloréthylène µg/l Tétrachlorométhane µg/l Tribromométhane µg/l Trichloro-1,1,1 éthane µg/l Trichloroéthylène µg/l Trichlorométhane µg/l Phénols Phénols (par substance) µg/l Phénols entraînables à la vapeur d'eau (total) µg C 6 H 5 OH/l < 0, Pesticides Pesticides et substances analogues (par substance) µg/l - 0,1 - Pesticides et substances analogues (total) µg/l - 0,5 - Divers Cyanure mg CN - /l - - 0,05 Hydrazine µg/l Métaux et métalloïdes Aluminium mg Al 3+ /l < 0,05 0,2 - Argent (adjonction lors du traitement) mg Ag + /l - 0,1 - Arsenic mg As/l < 0,002-0,05 Cadmium mg Cd 2+ /l < 0,0005-0,005 Chrome (VI) mg Cr 6+ /l < 0,001-0,02 Cuivre mg Cu 2+ /l < 0,05 1,5 - Fer dissous mg Fe 2+ /l < 0, Fer total mg Fe/l < 0,05 0,3 - Manganèse dissous mg Mn 2+ /l < 0, Manganèse total mg Mn/l < 0,02 0,05 - Mercure mg Hg 2+ /l < 0,0001-0,001 Plomb mg Pb 2+ /l < 0,001-0,01 Sélénium mg Se/l <0,001-0,01 Zinc mg Zn 2+ /l < 0,1 5 - Radionucléides Carbone-14 Bq/kg Isotopes d'iode Bq/kg Isotopes de plutonium et éléments de transplutonium Bq/kg - 0,1 20 Isotopes de césium Bq/kg

5 Isotopes de strontium Bq/kg Tritium Bq/kg Radionucléides des séries de l'uranium et du thorium Groupe I (Ra-224, Th-228, U-234, U- 235, U-238) Bq/kg Radionucléides des séries de l'uranium et du thorium Groupe II (Pb-210, Po-210, Ra-226, Ra-228, Th-230, Th-232, Pa- 231) Bq/kg Tous les autres nucléides artificiels Bq/kg Définitions nd: non décelable Valeurs limites: valeurs au-delà desquelles un produit présente un danger pour la santé. Valeurs de tolérance: valeurs correpondant au respect des bonnes pratiques de fabrication. Objectif de qualité: valeurs qui correspondent en principe à l'état d'une eau souterraine peu influencée par les activités de l'homme.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr

ANALYSES PHYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES. Dans les EAUX. devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr devis@labocea.fr - http://www.labocea.fr ANALYSES HYSICO-CHIMIQUES ET MICROBIOLOGIQUES Dans les EAUX Accréditation Site de Site de QUIMER LOUFRAGAN 1-5676 1-1826 22, ave. de la lage des Zoopôle - Le Sabot

Plus en détail

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE

LE MINISTRE DE l AGRICULTURE, DES RESSOURCES HYDRAULIQUES, DE l ASSAINISSEMENT ET DE LA SECURITE ALIMENTAIRE LE MINISTRE DE LA SANTE BURKINA FASO ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE Arrêté Conjoint N../MARHASA/MS portant définition des normes de potabilité de l eau destinée à la consommation humaine. Vu la constitution ; LE MINISTRE DE

Plus en détail

Chimie Les symboles atomiques

Chimie Les symboles atomiques Chimie Les symboles atomiques Aluminium Al Chlore Cl Magnésium Mg Rubidium Rb Antimoine Sb Chrome Cr Manganèse Mn Sélénium Se Argent Ag Cobalt Co Mercure Hg Silicium Si Argon Ar Cuivre Cu Molybdène M Sodium

Plus en détail

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes.

Trouvez vos interlocuteurs: www.eurofins.ch. Valable à partir du 1er juillet 2012, remplace toutes les listes de prix précédentes. Eaux potables et de baignade Page 6 Liste de prix des eaux potables et de baignade Eurofins Scientific AG Parkstrasse 0 CH-502 Schönenwerd Tel. +4 (0) 62 858 7 00 Fax +4 (0) 62 858 7 09 E-mail info@eurofins.ch

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif aux limites et références de qualité des eaux brutes et des eaux destinées à la

Plus en détail

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques»

«Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière Bécancour et outils géochimiques» Colloque «les eaux Souterraines du Québec» UQAC, Chicoutimi, 14 Octobre 2010. Groupe de Recherche Interuniversité sur les Eaux Souterraines. «Vulnérabilité de l'eau souterraine du bassin de la rivière

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 118-TEST Version/Versie/Version/Fassung 8 Date d'émission

Plus en détail

ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine

ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine DGS/SD7A/30-07-2003 ANNEXE I Méthodes pour l analyse des eaux destinées à la consommation humaine METHODES Paramètres microbiologiques Coliformes totaux et Escherichia coli Bactéries sulfito-réductrices,

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date :

LES MOLÉCULES. Module 3 : la formule moléculaire. Date : Module 3 : la formule moléculaire Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 118-TEST NBN EN ISO/IEC 17025:2005 Version/Versie/Version/Fassung

Plus en détail

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions :

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions : 1 Qualité de l eau L eau potable est le produit alimentaire le plus surveillé. Les normes de qualité de l eau potable définies par le ministère de la Santé et le Parlement Européen sont très rigoureuses.

Plus en détail

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées

Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Projet de norme tunisienne pour homologation PNT 09.83 (2007) Norme générale pour les eaux potables en bouteilles/conditionnées Indice de classement : 09.83 ICS : 67.160.20 Langue : français Descripteurs

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Nom de l installation de distribution : Système de distribution d eau potable de la Ville de Drummondville

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 11 janvier 2007 relatif au programme de prélèvements et d analyses du contrôle sanitaire pour les eaux fournies

Plus en détail

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue

Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Compte rendu de la campagne d échantillonnage des eaux souterraines et de surface au Lac Tee, Témiscamingue Présenté à l Association des riverains du lac Tee Par : Daniel Blanchette Eric Rosa Vincent Cloutier

Plus en détail

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1185 rév. 5

ATTESTATION D ACCREDITATION. N 1-1185 rév. 5 Convention N 790 Section s ATTESTATION D ACCREDITATION ACCREDITATION CERTIFICATE N 1-1185 rév. 5 Le Comité Français d'accréditation (Cofrac) atteste que : The French Committee for Accreditation (Cofrac)

Plus en détail

Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU)

Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU) Direction de la production de l eau potable MISE AUX NORMES DES USINES DE PRODUCTION D EAU POTABLE (PROJET MNU) Mise MISE aux AUX normes NORMES des usines DES (MNU) USINES (MNU) 1.0 Présentation d ensemble

Plus en détail

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197

Registre STS Numéro d accréditation : STS 0197 Norme internationale : ISO/CEI 17025:2005 Norme suisse : SN EN ISO/CEI 17025:2005 ABL Analytics SA Rue Victor-Helg 18 2800 Delémont Responsable : Responsable SM : Blaise Allemann Lucas Costato Téléphone

Plus en détail

Contenu. Compétences

Contenu. Compétences Séance 2 Correction Contenu Composition chimique d une eau de consommation Compétences Analyse qualitative d une eau Exercice I Les différentes eaux L eau minérale naturelle possède des propriétés favorables

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application :

QUESTIONNAIRE POUR GENERAL WTP DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX. - Application : DONNEES TECHNIQUES REQUISES POUR LES INSTALLATIONS POUR LE TRAITEMENT DES EAUX - Application : DONNEES DU MILIEU - Température min. : C - Température max. : C - Altitude (m.a.s.l) : m - Lieu de l installation

Plus en détail

L eau dans le processus de lavagedésinfection. conditions de mesure des paramètres. 15 mars 2007, SSSH P. Ménard et L. Rosetti

L eau dans le processus de lavagedésinfection. conditions de mesure des paramètres. 15 mars 2007, SSSH P. Ménard et L. Rosetti L eau dans le processus de lavagedésinfection et de stérilisation: conditions de mesure des paramètres 15 mars 2007, SSSH P. Ménard et L. Rosetti Les normes Normes sur l eau purifiée (pharma, laboratoire,

Plus en détail

Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010

Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010 Liste des analyses éffectuées par 2DAS 2010 Paramètre Méthode Unités Limite de quantification COFRAC D R Acide isocyanurique en labo : Mélamine mg/l 10 mg/l Acide isocyanurique in situ : Mélamine mg/l

Plus en détail

TRAITEMENT DES EAUX CONTENANT DES NORM Pour la PRODUCTION d EAU POTABLE

TRAITEMENT DES EAUX CONTENANT DES NORM Pour la PRODUCTION d EAU POTABLE Les eaux destinées à la consommation humaine TRAITEMENT DES EAUX CONTENANT DES NORM Pour la PRODUCTION d EAU POTABLE Société Française de Radioprotection (SFRP) Eau, Radioactivité et Environnement 3 et

Plus en détail

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque

A n n e x e I. Traitement des déchets dangereux. Évaporation des solutions aqueuses. Traitement chimique. Remarque A n n e x e I Traitement des déchets dangereux Remarque Le traitement de déchets dangereux doit être effectué uniquement par du personnel qui possède les connaissances appropriées en chimie et qui a l

Plus en détail

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU INFORMATION 211 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU EAUSERVICE NOUS METTONS TOUT EN OEUVRE POUR PRÉSERVER L ENVIRONNEMENT ET PRÉVENIR TOUTE ÉVENTUELLE POLLUTION DE L EAU eauservice c est : Le distributeur

Plus en détail

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES

ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES ANALYSES PHYSICOCHIMIQUES 12 Rue de l Usine Charguia II Tél : 71 940 198/081 Fax : 71 941 080 Physicochimie courante des aliments ph ph-mètre Brix Réfractométrie ABVT Distillation + dosage Azote ammoniacal

Plus en détail

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées On considère une eau en équilibre avec le CO 2 (g) dont

Plus en détail

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière,

Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Arrêté interministériel du 22 Dhou El Hidja 1426 correspondant au 22 janvier 2006 fixant les proportions d'éléments contenus dans les eaux minérales naturelles et les eaux de source ainsi que les conditions

Plus en détail

Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences

Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences Vapeur, Eau : analyses, résultats attendus et conséquences Frédy Cavin : expert en stérilisation CHUV Journées des formateurs de la SSSH, 12.2.2013 «Plus une eau est pure, moins elle a de poissons» Proverbe

Plus en détail

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2

Seconde TP1 Sciences. Mettre environ 3 ml des solutions indiquées ci-dessous dans 3 tubes à essais numérotés 1, 2 et 3. TUBE 2 NOM : Date : TP 1 : IDENTIFICATION DES IONS La législation impose que la composition des eaux en bouteilles soit affichée sur leur étiquette. Plusieurs ions sont généralement mentionnés, dans des quantités

Plus en détail

QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU

QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU I. LE SOL, UN MILIEU D'ECHANGES DE MATIERE On définit le sol comme la partie supérieure et arable de l'écorce terrestre. Une plante est un organisme vivant qui a besoin d'un

Plus en détail

Chimie. Conductivité. Ammonium :

Chimie. Conductivité. Ammonium : Chimie Conductivité La conductivité de l'eau est l'aptitude d'une solution à permettre le passage du courant électrique. C'est à dire la capacité de l'eau à faire passer un courant électrique d'un point

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

LES MOLÉCULES. Chapitre 8 : LES MOLECULES. Date :

LES MOLÉCULES. Chapitre 8 : LES MOLECULES. Date : Chapitre 8 : LES MOLECULES Date : Rappel: La molécule est la plus petite partie possible de toute matière, et qui garde toutes les propriétés de cette matière donc sans en changer la composition chimique.

Plus en détail

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS

ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS ESSAIS INTERLABORATOIRES SOLS ET INTRANTS A15 Analyses de terres 15a Sols frais 24 Matières fertilisantes minérales A38a Boues, Sédiments, Sols Physico chimie A38b Boues, Sédiments, Sols Micropolluants

Plus en détail

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie Travail d études secondaires Chimie 534 Options Sciences : chimie Corrigé des pages 1 à 40 Révision Par S. Lavallée Page 1 1. a) Période c) Non-métaux b) Famille d) Numéro atomique. Élément Symbole No.

Plus en détail

Les Cahiers de PRED CONSEIL

Les Cahiers de PRED CONSEIL Les Cahiers de PRED CONSEIL Série Savoir & Comprendre N 3 L eau potable Introduction Elle fait régulièrement la une des informations, mais savons-nous réellement ce qu est l eau potable, qu elles sont

Plus en détail

QUALITE DE L EAU EN ELEVAGE AVICOLE. Montiel Antoine

QUALITE DE L EAU EN ELEVAGE AVICOLE. Montiel Antoine QUALITE DE L EAU EN ELEVAGE AVICOLE Montiel Antoine Président du CES Eau de l AFSSA et ancien Directeur QualitéEnvironnement à Eau de Paris INTRODUCTION Dans cette intervention, sera traitée l incidence

Plus en détail

CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU

CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU CHAPITRE 3 ANNEXE 3.1 : EVALUATION DE LA QUALITE DE L EAU DES COURS D EAU Les cartes de qualité des cours d eau présentées dans l état des lieux ont été réalisées à partir de grilles de qualité permettant

Plus en détail

Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013

Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013 Administration, Quai Maria-Belgia 18 CH 1800 Vevey Information sur la qualité de l'eau distribuée en 2013 Ressources En 2013, la production globale du SIGE en eau de boisson s'élève à plus de 11.8 millions

Plus en détail

Un guide de traitement de l eau du puits

Un guide de traitement de l eau du puits Un guide de traitement de l eau du puits Dispositifs de traitement de l'eau à usage domestique Les problèmes relatifs à la qualité de l'eau décrits dans la présente feuille d'information pourraient être

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP 4333 97500 SAINT PIERRE ET MIQUELON RAPPORT D'ANALYSE N de rapport d'analyse : AR-14-IC-001419-01 Version du : 15/01/2014

Plus en détail

Qualité de l eau distribuée par réseau

Qualité de l eau distribuée par réseau Thème: eau > public cible : consommateurs d eau potable Qualité de l eau distribuée par réseau Qualité de l eau destinée à la consommation humaine période 2005-2006-2007 Version 2010 Plus d infos : www.bruxellesenvironnement.be

Plus en détail

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome

Santé Chimie. 1 ère leçon De l atome à l élément chimique. I - Modèle de l atome Santé Chimie 1 ère leçon De l atome à l élément chimique L atome est le constituant fondamental de la matière, c est la «brique» de base de la matière solide, liquide ou gazeuse. A partir d atomes, peuvent

Plus en détail

Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale

Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale Énergie solaire pour l'alimentation en eau d'une école rurale Association Energies Renouvelables, Développement Durable et Solidarités Création : 12 novembre 2010 Siège : Université Chouaïb Doukkali (UCD),

Plus en détail

Année Internationale de l Eau Douce

Année Internationale de l Eau Douce Démystifier la Qualité de l'eau Démystifier la Qualité de l'eau Jean-François Goulet, d.t.a. Groupe Horticole Ledoux inc. Ste-Hélène de Bagot. (40) 79-2222. 2003 Année Internationale de l Eau Douce Démystifier

Plus en détail

Aperçu sur les substances minérales ioniques

Aperçu sur les substances minérales ioniques Aperçu sur les substances minérales ioniques 1 Les ions simples Suivant la règle de l octet, en cédant ou en acceptant des électrons, un atome cherche souvent à adopter la structure électronique 1s 2 (première

Plus en détail

Caractérisation hydrogéochimique des eaux souterraines en Outaouais : résultats préliminaires

Caractérisation hydrogéochimique des eaux souterraines en Outaouais : résultats préliminaires Caractérisation hydrogéochimique des eaux souterraines en Outaouais : résultats préliminaires N. Montcoudiol, G. Comeau, J. Molson et J.-M. Lemieux 80ème congrès de l ACFAS 7 mai 2012 INTRODUCTION Zone

Plus en détail

Kitcisakik. Renseignement généraux sur l eau potable 3 Rendement de votre système en alimentation en eau potable 4

Kitcisakik. Renseignement généraux sur l eau potable 3 Rendement de votre système en alimentation en eau potable 4 Renseignement généraux sur l eau potable 3 Rendement de votre système en alimentation en eau potable 4 Résultats des analyses sur la qualité de l'eau effectués par l opérateur 4 Résultats des analyses

Plus en détail

Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15

Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15 Le guide de l eau Avant-propos Sommaire L eau potable est un élément essentiel de votre quotidien et se trouve à la base d une hygiène alimentaire irréprochable. Elle s utilise dans les domaines les plus

Plus en détail

EXERCICES DE. (version 2.0 du )

EXERCICES DE. (version 2.0 du ) EXERCICES DE CIMIE ANALYTIQUE (version.0 du 8.0.010) EXERCICE 1. Niveau : Université Auteur : Dhyne Miguël (6.08.0, miguel.dhyne@win.be ) Mots-clés : nomenclature Enoncé : Donnez un nom à chaque espèce

Plus en détail

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides

Nombre: 3. Analyse inorganique des eaux et des solides RAPPORT D'ESSAIS 14-6-039-D. Provenance : LRO Demandeur : LADOUCHE Bernard Nature échantillon : EAU Nombre: 3 Echantillons réceptionnés le : Analyses commencées le : Référence commande : 21/10/2014 23/10/14

Plus en détail

Les composés chimiques exercices

Les composés chimiques exercices Les composés chimiques exercices 1. Complète les phrases suivantes : a) Une substance dont tous les atomes sont identiques est appelée un b) Une substance composée d'atomes différents liés ensemble suite

Plus en détail

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7

jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 jeudi 29 décembre 2011 Page 1 sur 7 Menus analytiques Analyses sur sols agricoles SO_S1 Analyse chimique simple S1 42,70 SO_S1 : Prise en charge, préparation, ph eau* et KCl*, matière organique, calcaire

Plus en détail

CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS.

CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS. CH11. DES SUBSTANCES DANS L EAU DES BOISSONS. Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire automatiquement sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

Explication d un bulletin d analyse de l eau potable. Généralités

Explication d un bulletin d analyse de l eau potable. Généralités Microbiologie caractéristiques blocs Explication d un bulletin d analyse de l eau potable Généralités Une analyse d eau potable est divisée en différents groupes de paramètres. Chaque groupe est composé

Plus en détail

Vers une agriculture durable au niveau de la planète. Document 1 : Par Florence Daine et Agnès Duperrin - Septembre 2007 le 22/08/07. Notre temps.

Vers une agriculture durable au niveau de la planète. Document 1 : Par Florence Daine et Agnès Duperrin - Septembre 2007 le 22/08/07. Notre temps. Vers une agriculture durable au niveau de la planète Thème 2: Nourrir l humanité NOTIONS ET CONTENUS Chapitre 1 : La qualité des eaux COMPETENCES ATTENDUES Eau de source, eau minérale, eau du robinet ;

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2015

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2015 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2015 Nom de l installation de distribution : Réseau Régionale Numéro de l installation de distribution : X0008119

Plus en détail

LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE

LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE LABORATOIRE AGRO-VETERINAIRE DEPARTEMENTAL DE LA SEINE-MARITIME CATALOGUE DES PRESTATIONS 2017 CHIMIE Les tarifs de nos prestations vous sont communiqués sur simple demande L.A.V.D. 76 9 avenue du Grand

Plus en détail

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué?

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? LA CHIMIE : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? Activité 1 p 78 J observe les documents Je réponds aux questions 1 à 6 I Les constituants

Plus en détail

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014

Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Bilan annuel de la qualité de l eau potable pour la période du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Nom de l installation de distribution : Carrefour des Fleurs Numéro de l installation de distribution : X0008154

Plus en détail

Fiche Présentation générale De la production et de la distribution en eau

Fiche Présentation générale De la production et de la distribution en eau Fiche Présentation générale De la production et de la distribution en eau Descriptif Collectivité distributrice : commune de EAUVILLE Exploitant : Régie communale Zone de distribution () : Le réseau de

Plus en détail

Chapitre C1 : Les eaux de consommation

Chapitre C1 : Les eaux de consommation Chapitre C1 : Les eaux de consommation I) Une eau minérale est-elle de l eau pure? Activité expérimentale : 1- Peser un bécher de 150 ml à l aide de la balance. 2- Introduire 100 ml d eau minérale Hépar

Plus en détail

EXERCICES_CHIMIE «SOLUBILITE_PRECIPITATION»

EXERCICES_CHIMIE «SOLUBILITE_PRECIPITATION» 1/ Soient les précipités suivants : AgCl ; PbI 2 ; Ca 3 (PO 4 ) 2 et Ce 3 (AsO 4 ) 4 Obtenus à partir des cations Ag + ; Pb 2+ ; Ca 2+ ; et Ce 4+ - écrire l équation de la dissolution de ces précipités

Plus en détail

E C O Ammonium 3. 0.1-1.5 mg/l NH 4. - N 0.1-1.5 mg/l NH 3. 0.1-1.2 mg/l NH 4. 5 ml P r o b e S a m p l e E c h a n t i l l o n M u e s t r a

E C O Ammonium 3. 0.1-1.5 mg/l NH 4. - N 0.1-1.5 mg/l NH 3. 0.1-1.2 mg/l NH 4. 5 ml P r o b e S a m p l e E c h a n t i l l o n M u e s t r a Analysen Visocolor ECO.0.00 0: Uhr Seite A m o n i o ECO AMMONIUM ECO AMONIO E C O Ammonium 0. -. mg/l NH + 0. -. mg/l NH - N 0. -. mg/l NH Art.-Nr. 0 ml P r o b e 0 N H - N H - ʼ00 min N H - : ; < ʼ00

Plus en détail

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS

AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS AGRONOMIE ANALYSES ET PRESTATIONS Laboratoire agréé par le Ministère français de l Agriculture - agrément T1 1 AGRONOMIE 2013 Logistique : Forfait de prélèvement d échantillon sur site Forfait de prise

Plus en détail

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison?

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison? CME 5.3 Pourquoi adoucir l eau? Monsieur EAUCLAIR emménage dans une nouvelle région. Il constate que sa cafetière s est entartrée au bout de deux mois. Un de ses amis lui dit que : «ton eau n est pas claire

Plus en détail

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT Remplissage des eaux de chauffage et traitement d'eau QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT SA Route du Madelain 6 1753 Matran Association des techniciens en chauffage, climatisation

Plus en détail

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE

Examen de maturité 2013 AIDE-MÉMOIRE DE CHIMIE Examen de maturité 2013 AIDEMÉMOIRE DE CHIMIE Acides et bases (calculés à partir des pk a ) ph d un acide fort : ph d un acide faible : ph = log C a ph = ½ pk a ½ log C a ph d une base forte : ph = 14

Plus en détail

Laboratoire Départemental d Analyses 42-44 Route de Guéret 23380 AJAIN Tél. : 05-55-81-87-30 Fax : 05-55-81-87-40 DEMANDEUR de l'analyse

Laboratoire Départemental d Analyses 42-44 Route de Guéret 23380 AJAIN Tél. : 05-55-81-87-30 Fax : 05-55-81-87-40 DEMANDEUR de l'analyse LDA23 DE2501 RensAni00 Identification du prélèvement... NOM Prénom : FICHE DE RENSEIGNEMENTS POUR ANALYSES DES EAUX ALIMENTATION ANIMALE Laboratoire Départemental d Analyses 42-44 Route de Guéret 23380

Plus en détail

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM :

COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices. Savoir son cours QCM : COMP.2 Cohésion des solides et Solvatation exercices Savoir son cours QCM : Paires d ions : Trouver la proportion d anions et de cations dans les solides constitués des paires d ions suivantes : [K + ]

Plus en détail

AVIS 1/5. Afssa Saisine n 2001-SA-0257. Maisons-Alfort, le 2 décembre 2003

AVIS 1/5. Afssa Saisine n 2001-SA-0257. Maisons-Alfort, le 2 décembre 2003 Maisons-Alfort, le 2 décembre 2003 AVIS LE DIRECTEUR GÉNÉRAL de l'agence française de sécurité sanitaire des aliments relatif à la fixation de critères de qualité des eaux minérales naturelles et des eaux

Plus en détail

(Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE

(Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE RAPPORT DE VISITE DE CONTROLE DES DISPOSITIFS D'AUTOSURVEILLANCE (Etablissement ou station) (Ville + dpt) Visite du. CDA n x/y Intervenant : N de commande :.. N INSEE :.. N Interlocuteur :. N d Ouvrage

Plus en détail

Annexe 1 Tables descriptives du programme de surveillance pour les masses d eau de cours d eau

Annexe 1 Tables descriptives du programme de surveillance pour les masses d eau de cours d eau Annexe 1 pour les masses d eau de cours d eau Pour chaque site concerné, une fiche présente les informations demandées à l annexe VII de l arrêté relatif à la surveillance des eaux. Les codes SANDRE existants

Plus en détail

Applications pour Réactifs Lovibond

Applications pour Réactifs Lovibond Applications pour Réactifs Lovibond Paramètre Réactif Application Acide cyanurique Alcalinité-M Alcalinité-P CyA-TEST ALKA-M-PHOTOMETER ALKA-P-PHOTOMETER Aluminium ALUMINIUM No. 1 ALUMINIUM No. 2 Aluminium

Plus en détail

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes.

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes. II/ Traitement des eaux (CDI) 1/ Le traitement des eaux à Aix pour les rendre potables Activité TD 1/ Indiquer une station de traitement des eaux de la ville d Aix. http://www.mairie-aixenprovence.fr/article.php3?id_article=60

Plus en détail

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux Les solvants UE 11:Pharmacotechnie et pharmacie galénique Semaine : n 10 (du 09/11/15 au 13/11/15) Date : 13/11/2015 Heure : de 8h00 à 9h00 Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 75 Correcteur : n 74 PLAN DU

Plus en détail

PARAMÈTRES DU GROUPE A

PARAMÈTRES DU GROUPE A Annexe 1 PARAMÈTRES ET VALEURS PARAMÉTRIQUES Il s agit de la liste des paramètres à contrôler et leurs valeurs s. PARAMÈTRES DU GROUPE A 1. Exigences minima concernant paramètres microbiologiques Escherichia

Plus en détail

Les atomes. Toute matière est formée à partir de particules infiniment petites, LES ATOMES.

Les atomes. Toute matière est formée à partir de particules infiniment petites, LES ATOMES. Les atomes Toute matière est formée à partir de particules infiniment petites, LES ATOMES. Il y a onze milliards de milliards d atomes de fer dans un mg de fer!! Tous les corps qui nous entourent et même

Plus en détail

A l'origine, une source unique

A l'origine, une source unique A l'origine, une source unique PeKacid 0-60-20 est une nouvelle source innovante de P205 pour les sols calcaires et les eaux dures Acide phosphorique solide en sacs Produit cristallisé acidifiant PH 2.2

Plus en détail

Comment lire le tableau périodique. Élément Symbole Numéro atomique Masse atomique (en u)

Comment lire le tableau périodique. Élément Symbole Numéro atomique Masse atomique (en u) Exercices Comment lire le tableau périodique 1 Que suis-je? a) Je suis une rangée du tableau périodique. Une période. b) Je suis une colonne du tableau périodique. Une famille. c) Je suis un groupe d éléments

Plus en détail

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für:

L'accréditation est délivrée à/ De accreditatie werd uitgereikt aan/ The accreditation is granted to/ Die akkreditierung wurde erteilt für: Annexe au certificat d'accréditation Bijlage bij accreditatie-certificaat Annex to the accreditation certificate Beilage zur Akkreditatierungszertifikat 092-TEST Version/Versie/Version/Fassung 11 Date

Plus en détail

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON

RAPPORT D'ANALYSE. ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP SAINT PIERRE ET MIQUELON ADMINISTRATION TERRITORIALE DE SANTE Monsieur Boris DUMAS Boulevard port en Bessin BP 4333 97500 SAINT PIERRE ET MIQUELON RAPPORT D'ANALYSE N de rapport d'analyse : AR-13-IC-043856-01 Version du : 14/08/2013

Plus en détail

FICHE D ENQUETE ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS

FICHE D ENQUETE ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS Direction Générale des Services Techniques Direction de l Eau et de l Assainissement FICHE D ENQUETE ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS 1 - RENSEIGNEMENTS GENERAUX 1.1. - Administratifs Raison sociale :.. N Rue

Plus en détail

Chapitre II: La solubilité.

Chapitre II: La solubilité. Chapitre II: La solubilité. 1. Aspect qualitatif de la solubilité: 1.1 Notion de solubilité-saturation: Pour tout soluté mis en solution dans un volume défini de solvant, il existe à une température donnée

Plus en détail

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 1L : Alimentation et environnement Chapitre.1 : Les eaux naturelles I. Eaux de source et eaux minérales Activité.1 : Lire le texte et répondre aux questions. Selon la définition adoptée par la Communauté

Plus en détail

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation

T A R I F S DE BASE HT MENUS ANALYTIQUES. ANALYSES DE SOLS VITICULTURE avec interprétation T A R I F S DE BASE HT DESIGNATION CONTENU OBJECTIF 2016 HT MENUS ANALYTIQUES S DE SOLS VITICULTURE avec interprétation 610 611 MENU PLANTATION Granulométrie 5 fractions - PH eau - Calcaire Total - Calcaire

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE B16/R10507/0413. SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022

RAPPORT D ANALYSE B16/R10507/0413. SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022 CERECO SAS Tel 03 27 21 71 71 e-mail: laboratoirecereco@wanadoofr web: wwwcerecofr SIEP SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'EAU POTABLE DU SANTERRE A l'attention de Madame Petit 1 rue d'assel BP 20022 F-80170 ROSIERES

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé CAP. Séquence 2 - Semestre 1. Session.

Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé CAP. Séquence 2 - Semestre 1. Session. Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé CAP Séquence 2 Semestre 1 LP Nelson Mandela 8 rue Julien Pranville BP 168 9115 ETAMPES Cedex Session. Nom :.. Prénom :.. Note : /10 Durée : 0 min Barème :

Plus en détail

Démystifions les engrais naturels

Démystifions les engrais naturels Démystifions les engrais naturels Journée sur les méthodes BIO LOGIQUES en horticulture ornementale 22 janvier 2009 Martin Trépanier, Ph.D., agr. Centre de Recherche en Horticulture La fertilisation des

Plus en détail

LES PARTICULES EN SUSPENSION SUR LE SITE DE LA MEDE

LES PARTICULES EN SUSPENSION SUR LE SITE DE LA MEDE FÉVRIER 2004 LES PARTICULES EN SUSPENSION SUR LE SITE DE LA MEDE 1 Table des matières MESURE DES PARTICULES PM10 SUR LE SITE DE LA MEDE 3 Les objectifs de l étude 3 Les moyens 3 Dispositif de prélèvement

Plus en détail

Réactions d oxydo-réduction

Réactions d oxydo-réduction Réactions d oxydo-réduction Définition Les réactions d oxydo-réduction sont des réactions pendant lesquelles les entourages électroniques des atomes (donc les structures des ions et molécules) changent

Plus en détail

Produits chimiques posant des risques excessifs

Produits chimiques posant des risques excessifs A n n e x e G Produits chimiques posant des risques excessifs Produits chimiques Acide chromique solution (chrome (VI) solution d oxyde) CrO 3(aq) Acide fluorhydrique - solution HF (aq) Acide perchlorique

Plus en détail

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

Indiquer le nombre de chaque type de particules élémentaires (protons, électrons, neutrons) pour les atomes suivants.

Indiquer le nombre de chaque type de particules élémentaires (protons, électrons, neutrons) pour les atomes suivants. Exercice 1. Indiquer le nombre de chaque type de particules élémentaires (protons, électrons, neutrons) pour les atomes suivants.,,,,,,, Exercice 2. Remplacer les lettres A et Z par leurs nombres respectifs

Plus en détail

Flaconnages Description, prélèvement et délais de mise en analyse

Flaconnages Description, prélèvement et délais de mise en analyse Date de mise à jour : 18/03/2016 1 ILDP001 125 ml MERCURE Conservation : +5 C ± 3 C Verre blanc Délais : 1 mois stabilisé Stabilisation au laboratoire à réception par 5 ml HCL, 2 Eaux douces ml d un mélange

Plus en détail