Aider les enfants à se construire un avenir

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aider les enfants à se construire un avenir"

Transcription

1 Aider les enfants à se construire un avenir

2 Une nouvelle et grande Fondation au service de l enfance en difficulté En 1977, Anne-Aymone Giscard d Estaing créait la Fondation pour l Enfance avec une grande ambition : susciter, promouvoir, conseiller et soutenir les initiatives en faveur des enfants en danger et des familles en difficulté. Pendant 35 ans, cet établissement privé à but non lucratif n a cessé de faire progresser les droits des enfants en France en mobilisant les associations et les acteurs de terrain, en informant et formant les publics et professionnels spécialisés, et en apportant son soutien aux chercheurs. En 2010, une autre fondation voyait le jour : la Fondation Protection de l Enfance, avec pour mission de venir en aide, moralement et matériellement, aux personnes et aux associations se consacrant à la protection de l enfance et à l aide à la fonction parentale, notamment à travers la mise en œuvre de programmes de parrainage de proximité. Il était naturel que ces deux fondations partageant les mêmes engagements, les mêmes objectifs et des compétences complémentaires, se rapprochent et décident d unir leurs forces. De cette union est née une nouvelle et grande fondation au service de l enfance en difficulté, portant le nom de Fondation pour l Enfance et reconnue d utilité publique par décret du 27 juillet Nous nous réjouissons de ce rapprochement qui va faire de la Fondation pour l Enfance un acteur majeur du monde associatif engagé dans l aide à l enfance en difficulté Marc Génot, Président Anne-Aymone Giscard d Estaing, Présidente d honneur

3 6 grandes missions Reconnue d utilité publique et pouvant abriter sous son égide des fondations et associations oeuvrant pour l enfance en difficulté, la Fondation pour l Enfance se donne 6 grandes missions : Aider, moralement et matériellement, les associations de terrain aux actions innovantes. Promouvoir le bénévolat dans la construction du lien social. Soutenir le développement du parrainage de proximité. Susciter, conseiller et soutenir les actions de prévention. Contribuer à l application en France de la Convention internationale des droits de l enfant. Être un pôle d attraction et de coordination dans le paysage associatif dédié à l enfance.

4 Soutenir une «action de terrain» : le parrainage de proximité. En ligne avec ses grandes missions, la Fondation pour l Enfance va se mobiliser en faveur des associations de parrainage d enfants en difficulté. Elle va, dans un premier temps, concentrer l essentiel de ses ressources et de son énergie à cette cause. Reposant sur la solidarité intergénérationnelle, le parrainage de proximité permet de tisser des liens dans la durée entre un enfant ayant besoin de soutien affectif et éducatif et un parrain ou une marraine bénévole lui consacrant régulièrement des moments simples et privilégiés qui l aideront à se construire. En complément et dans le respect de leur environnement quotidien, le parrainage s avère très bénéfique pour les enfants vivant des situations difficiles ou précaires, dans leur famille ou en foyer, en les aidant à : sortir de leur isolement social, affectif ou éducatif ; reprendre confiance en eux et en la vie ; trouver des repères et s ouvrir au monde ; améliorer leurs capacités scolaires et extrascolaires ; se construire un avenir. Un grand nombre d enfants sont aujourd hui en attente de parrainage. C est pourquoi la Fondation pour l Enfance souhaite promouvoir et développer en France cet accompagnement innovant qu est le parrainage de proximité, en apportant son soutien aux associations de terrain oeuvrant dans ce domaine.

5 Deux actions majeures autour du parrainage de proximité : > Un appel à projets Une référence : l association France Parrainages Créée en 1947 sous le nom de Centre Français de Protection de l Enfance (CFPE), France Parrainages est aujourd hui la 1 ère association de parrainage d enfants en France, et notamment de parrainage de proximité. Fin 2011, accompagnés par l association, 430 enfants en difficulté en Ile-de-France, Picardie, Ille-et-Vilaine et dans le Nord, bénéficiaient ainsi du soutien affectif et éducatif que leur apportent les parrains et marraines bénévoles, engagés avec tout leur coeur pour les aider à grandir et à se construire. Sur le terrain, les antennes locales de l association apportent aux acteurs concernés leurs compétences et leur expérience pour la recherche de parrains et marraines, la préparation et le suivi des parrainages, la médiation, etc. Elles animent aussi des rencontres régulières et des activités collectives conviviales. L association a signé, dans chaque département où elle développe le parrainage de proximité, des conventions avec les Conseils Généraux en charge de l Aide Sociale à l Enfance. Afin de favoriser le développement du parrainage de proximité en France, la Fondation pour l Enfance lance un appel à projets au profit d associations de terrain qui souhaitent mettre en place un programme de parrainage s inspirant du modèle de France Parrainages. Le comité de sélection, composé de représentants du Conseil d Administration et du Comité scientifique de la Fondation pour l Enfance, ainsi que de membres de France Parrainages, retiendra les projets permettant le développement géographique du parrainage de proximité et du réseau France Parrainages. > Un grand colloque Au printemps 2013, la Fondation pour l Enfance organise un colloque sur le parrainage : Le lien qui aide l enfant à se construire, destiné à informer et sensibiliser les acteurs de la protection de l enfance aux bienfaits de cette forme innovante de solidarité. La Fondation lance en parallèle une campagne de recrutement de bénévoles prêts à s engager comme parrains ou marraines.

6 La Fondation pour l Enfance a besoin de vous! Vous souhaitez agir concrètement et de façon innovante pour la protection de l enfance en danger ou en grande difficulté? Soutenez la Fondation pour l Enfance et, à travers elle, les associations de terrain qui se battent au quotidien, à l échelle locale, pour aider les enfants à se construire un avenir! Totalement privée et indépendante de l Etat, la Fondation pour l Enfance ne peut agir qu avec le soutien de ses donateurs. Comment l aider? > Par un don ponctuel ou régulier Vos dons à la Fondation pour l Enfance sont déductibles à 66% de votre impôt sur le revenu (1) ou à 75% de votre ISF (2). Il suffit de nous envoyer un chèque libellé à l ordre de Fondation pour l Enfance et nous vous adresserons très vite le justificatif fiscal correspondant. > Par un legs, une donation ou une assurance-vie Reconnue d utilité publique, la Fondation pour l Enfance est habilitée à recevoir des legs, donations et assurances-vie en étant exonérée des droits et prélèvements sociaux afférents à chacune de ces formes de dons. Reconnue d utilité publique Pour plus d informations : Tél (1) Dans la limite de 20% de votre revenu imposable. (2) Dans la limite d une déductibilité de e.

7 Reconnue d utilité publique Fondation pour l Enfance 23, place Victor Hugo Le Kremlin Bicêtre Tél Conception réalisation : Le sourire en prime photo : fotolia

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON

S ENGAGER AVEC l association CAMELEON S ENGAGER AVEC l association CAMELEON La vision de la cause L association CAMELEON défend l idée d une société où les enfants grandissent dans la dignité et le respect de leurs droits, et où les adultes

Plus en détail

Partageons. nos. talents

Partageons. nos. talents Partageons nos talents 1 La Sauvegarde du Nord Le mot de... Louis Gallois Depuis 1957, la Sauvegarde du Nord accueille et accompagne des enfants, des adolescents, des jeunes en difficultés psychiques,

Plus en détail

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016

Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 Dossier de Présentation Saison 2015 / 2016 COLLECTIF ARTISTIQUE KITEUS 5 rue Gabriel Faure 07300 Tournon sur Rhône contact@kiteus.fr/ 09 81 08 38 18/ www.kiteus.fr Licences : 2-142437 3-142438 Siret :

Plus en détail

Orphelin et inconnu, ça fait beaucoup... La Fondation d entreprise OCIRP a trouvé que ça faisait trop!

Orphelin et inconnu, ça fait beaucoup... La Fondation d entreprise OCIRP a trouvé que ça faisait trop! Orphelin et inconnu, ça fait beaucoup... La Fondation d entreprise OCIRP a trouvé que ça faisait trop! La Fondation d entreprise OCIRP «Au cœur de la famille» Dans le prolongement de sa mission, l OCIRP

Plus en détail

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité

L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité L ISF en période de crise, quand Impôt rime avec Solidarité Contacts presse : Fondation de France Dorothée Vital Agence YESwecan Emilie Loubié T. 01 44 21 31 91 F. 01 44 21 87 30 T. 01 40 26 11 40 F. 01

Plus en détail

1.000 parrains pour 1.000 emplois

1.000 parrains pour 1.000 emplois 1.000 parrains pour 1.000 emplois En partenariat avec l ANDRH IDF, l Association Nationale des DRH Ile-de-France Dossier de presse Lundi 1 er juin 2015 Contact presse - Quitterie Lemasson -presse@paris.fr

Plus en détail

Petit guide du parrainage

Petit guide du parrainage Petit guide du parrainage La solidarité est essentielle. Tous ensemble, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve, celui d un monde meilleur! www.iccvnazemse.org «Le développement humain durable et local

Plus en détail

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016 IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Guide des dispositions fiscales 2016 La Fondation ARC en chiffres : Chaque année : Plus de 25 millions alloués à la recherche Près de 100 % des ressources issues de la

Plus en détail

Fondation ENSIC. Rapport d activité 2010

Fondation ENSIC. Rapport d activité 2010 Fondation ENSIC 2010 Rapport d activité 2010 Ses missions La Fondation ENSIC en bref La Fondation ENSIC sous égide de la Fondation de France a pour objet de favoriser le déroulement des études dans l

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

Hôpital Assistance International. ONG reconnue d utilité publique. Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l UNESCO

Hôpital Assistance International. ONG reconnue d utilité publique. Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l UNESCO Hôpital Assistance International ONG reconnue d utilité publique Sous le patronage de la Commission Nationale Française pour l UNESCO "Émus par le sous-équipement des hôpitaux..." HÔPITAL ASSISTANCE INTERNATIONAL

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Version finale approuvée par le Comité de soutien à la mission le 11 janvier 2012 et par le Conseil des commissaires à la séance de travail du 24 janvier

Plus en détail

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant www.partage.org Faire grandir dignement les enfants du monde Mars 2009 1 Association humanitaire française au service des enfants du monde depuis plus

Plus en détail

ASSOCIATION CONVENTION DE PARRAINAGE

ASSOCIATION CONVENTION DE PARRAINAGE ASSOCIATION» أ «AMANI CONVENTION DE PARRAINAGE Préambule L Association «AMANI أ» est une organisation non gouvernementale ayant pour mission d aider les enfants défavorisés à travers leur parrainage et

Plus en détail

Mécénat de compétences : comment engager les actifs?

Mécénat de compétences : comment engager les actifs? Mécénat de compétences : comment engager les actifs? 1 ère enquête nationale Septembre 2014 Sommaire Présentation des partenaires Objectifs et méthodologie Qui sont les entreprises qui ont répondu? Mécénat

Plus en détail

Statuts du Comité de parrainage du Mémorial et Musée de Sachsenhausen

Statuts du Comité de parrainage du Mémorial et Musée de Sachsenhausen Statuts du Comité de parrainage du Mémorial et Musée de Sachsenhausen Seule la version allemande est juridiquement légale! 1 Nom et siège (1) L association porte le nom: Förderverein der Gedenkstätte und

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

Comment parrainer un élève du Foyer de Cachan?

Comment parrainer un élève du Foyer de Cachan? Comment parrainer un élève du Foyer de Cachan? I. Pré-parrainage A. Sélection et recrutement : Comment puis-je m inscrire au programme parrainage? Modalités et documents demandés : une lettre de motivation

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015

NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015 Association des Paralysés de France Délégation Départementale du Loiret NATIONALE 20 SOLIDAIRE Du 1 er au 31 Mars 2015 Un mois d engagement pour les professionnels de la N20. Avec le Parrainage de 1 Sommaire

Plus en détail

Qui est ARPEJEH. Pourquoi ARPEJEH. La vocation ARPEJEH. Les objectifs ARPEJEH

Qui est ARPEJEH. Pourquoi ARPEJEH. La vocation ARPEJEH. Les objectifs ARPEJEH Qui est ARPEJEH L association ARPEJEH est une association d intérêt général, régie par la loi du 1 er juillet 1901, réunissant des organisations professionnelles privées et publiques (entreprises, établissements

Plus en détail

RESOLUTION N AGN/67/RES/5 CLASSEMENT DE CETTE RESOLUTION : 1 exemplaire dans le CLASSEMENT CHRONOLOGIQUE à l année 1998

RESOLUTION N AGN/67/RES/5 CLASSEMENT DE CETTE RESOLUTION : 1 exemplaire dans le CLASSEMENT CHRONOLOGIQUE à l année 1998 RESOLUTION N AGN/67/RES/5 CLASSEMENT DE CETTE RESOLUTION : OBJET : Création d un fonds d affectation spéciale pour recevoir les donations des fondations 1 exemplaire dans le CLASSEMENT CHRONOLOGIQUE à

Plus en détail

Legs, donations, assurances-vie

Legs, donations, assurances-vie SOS Enfants Sans Frontières Legs, donations, assurances-vie UNE GESTION SOLIDAIRE DE VOTRE PATRIMOINE EN FAVEUR DES ENFANTS DEFAVORISES Votre générosité permettra à SOS Enfants Sans Frontières d aider

Plus en détail

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.

ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS. «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation. ASSOCIATION POUR LE REBOISEMENT DU NORD-PAS-DE-CALAIS «Aidez nous à reboiser le Nord Pas de Calais!» www.pochecocanopeereforestation.org POCHECO CANOPEE REFORESTATION Créée en Décembre 2009 avec le soutien

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-01-30-3

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-01-30-3 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 janvier 2014 DCM N 14-01-30-3 Objet : Engagement de la Ville de Metz dans le dispositif

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens

Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Présentation des formations de l Espace Associatif Parisien destinées aux associations et aux porteurs de projet associatif parisiens Pour vous procurer le programme des formations l Accueil-Information

Plus en détail

DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE

DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE DÉLIBÉRATION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L UNIVERSITÉ DE LA ROCHELLE LE CONSEIL D ADMINISTRATION Délibération n 2010-07-05-4 : Statuts de la fondation universitaire de l université de La Rochelle Séance

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de communication «Créatrices d Avenir» 2015 Nadège Hammoudi Adjointe au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammoudi@initiative-iledefrance.fr

Plus en détail

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI

STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI STAGE D OBSERVATION CLASSE DE 3 : DÉCOUVERTE DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES GUIDE : ACCUEILLIR UN JEUNE STAGIAIRE, MODE D EMPLOI Introduction L Association Nationale des Industries Alimentaires (ANIA) s associe

Plus en détail

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté

Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté Fiche Pratique CNDS Construire un Projet Territorial Concerté I - Définition du Projet Territorial Concerté - PTC Le "Projet Territorial Concerté" est une démarche de coopération et de mutualisation des

Plus en détail

Appel à projets 2013. Contexte. Présentation de MyLocal Project

Appel à projets 2013. Contexte. Présentation de MyLocal Project Appel à projets 2013 Contexte Les pays occidentaux n ont plus le monopole de l aide au développement et les pays du Sud connaissent une mobilisation de plus en plus grande de leur société civile. Imprégnés

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DES CANDIDATS A L ADOPTION

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DES CANDIDATS A L ADOPTION ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DES CANDIDATS A L ADOPTION Par Le Collectif d Adoption Internationale La Fédération Française des Organismes Agrées pour l Adoption La Fédération France Adoption

Plus en détail

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon

Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon Le point sur... Le projet d équipement social Territoire Ouest d Avignon > Vendredi 23 novembre : assemblée générale de l association Animation Territoire Ouest Reconfiguration d un centre social pour

Plus en détail

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales Fédération FAMILLES RURALES de Charente-Maritime 21 rue des vendanges 17 100 Saintes Tél : 05 46 93 46 83 Fax : 05 46 74 00 59 Qu est

Plus en détail

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs

Titre 1 : Les partenaires. Titre 2 : Exposé des motifs Convention entre le Réseau National des Écoles Supérieures du Professorat et de l Éducation (R-ESPÉ) et le collectif des Associations partenaires de l École de la République (CAPE) Convention de partenariat

Plus en détail

SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ

SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ GUIDE FISCAL 2016 SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE GUIDE FISCAL 2016 SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Grâce à la loi TEPA (Loi n 2007-1223 du 21 août 2007, art.16, codifié à l article

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

Commission scolaire de la Riveraine

Commission scolaire de la Riveraine Commission scolaire de la Riveraine P O L I T I Q U E POLITIQUE : Politique de développement durable. SERVICE : Secrétariat général Date d approbation : 28 juin 2011 Résolution numéro : CC 1106-2076 2

Plus en détail

Circulaire n 4802 du 16/04/2014 Fonds Houtman - Deux Prix en faveur des enfants et des familles en difficulté - Appel à candidatures 2014

Circulaire n 4802 du 16/04/2014 Fonds Houtman - Deux Prix en faveur des enfants et des familles en difficulté - Appel à candidatures 2014 Circulaire n 4802 du 16/04/2014 Fonds Houtman - Deux Prix en faveur des enfants et des familles en difficulté - Appel à candidatures 2014 Réseaux et niveaux concernés Fédération Wallonie- Bruxelles Libre

Plus en détail

Comment créer un lieu de réflexion éthique?

Comment créer un lieu de réflexion éthique? Comment créer un lieu de réflexion éthique? Les professionnels des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux sont de plus en plus souvent confrontés dans leur activité quotidienne à des questions

Plus en détail

Soutenons les projets des écoles catholiques!

Soutenons les projets des écoles catholiques! Préparons l avenir de nos enfants Soutenons les projets des écoles catholiques! VAL D OISE LA FONDATION ST MATTHIEU AGIT DANS le Val d Oise Édito Un enjeu vital pour l Enseignement catholique en Val d

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR CHARTE DU BENEVOLAT ADMR Adhérer et s engager Force vive d une association, le bénévole ADMR est responsable de terrain et créateur de lien social. Il adhère aux valeurs et aux finalités du projet de l

Plus en détail

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion.

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion. Octobre 2012 Contexte et principes de la réforme Les acteurs de la prévention Le dispositif du Centre de Gestion Les CHSCT Le Conseil Supérieur Les autres points 1 La réforme SST : Le contexte et les principes

Plus en détail

C est quoi ton entreprise?

C est quoi ton entreprise? C est quoi ton entreprise? Inscriptions entreprises 2015 Le tourisme de découverte économique, qu est-ce que c est? Aujourd hui, les visites d entreprise attirent près de 10 millions de visiteurs chaque

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation Cahier des charges pour un appel à proposition de formation INTITULE DE LA FORMATION : «Formation-action d acteur prévention PRAP (Prévention des Risques liés à l Activité Physique)» Région : NORD / PAS

Plus en détail

Parrainage Association Sourires

Parrainage Association Sourires Parrainage Association Sourires 1 - Qu est-ce que le parrainage? Le parrainage est un acte par lequel une personne s engage à subvenir pécuniairement aux besoins matériels d un enfant, d un étudiant, d

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

ORGANISATION DES «EVENEMENTS PARALLELES»

ORGANISATION DES «EVENEMENTS PARALLELES» 5 EME FORUM MONDIAL DE L EAU A ISTANBUL, TURQUIE DU 16 AU 22 MARS 2009 ORGANISATION DES «EVENEMENTS PARALLELES» SUR L ESPACE FRANCE Réalisé par Nil BLANCHY, Chargé de Mission Développement International

Plus en détail

RACIALES À L EMPLOI. Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007

RACIALES À L EMPLOI. Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007 discriminations RACIALES À L EMPLOI Où en est-on aujourd hui? Comment agir? Exposition réalisée par l association Tissé Métisse en 2007 Dans le cadre du pôle discriminations à l emploi avec la participation

Plus en détail

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville

La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville La participation des citoyens au cœur de la politique de la ville DOSSIER DE PRESSE VENDREDI 20 JUIN 2014 ville.gouv.fr LA PARTICIPATION DES CITOYENS AU CŒUR DE LA POLITIQUE DE LA VILLE 3 La loi de programmation

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

«CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES»

«CONSTRUIRE ENSEMBLE UNE PLACE POUR TOUS LES JEUNES» STATUTS ARML-idf Préambule A la suite de l ordonnance du 26 mars 1982, les premières missions locales se sont créées en Ile-de-France, à l initiative des collectivités locales Avec l appui - de l État

Plus en détail

STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS

STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS STATUTS ASSOCIATION RÉSEAU CITÉ DES MÉTIERS ARTICLE 1 OBJETS ET BUTS Il est créé, entre les membres qui adhèrent aux présents statuts, une association dénommée : «Réseau des Cités des Métiers», en référence

Plus en détail

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010)

Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada (avril 2010) L accueil et l accompagnement du parent dans les communautés francophones en contexte minoritaire : Constats pertinents au domaine de la petite enfance suite à une consultation auprès de parents au Canada

Plus en détail

Parrainage 14. Créer un lien avec un enfant près de chez vous. Accompagner Soutenir Échanger. Parrainage 14

Parrainage 14. Créer un lien avec un enfant près de chez vous. Accompagner Soutenir Échanger. Parrainage 14 Créer un lien avec un enfant près de chez vous Accompagner Soutenir Échanger f C est quoi? Mis en place depuis 2006 par le conseil général, le service permet de mettre en relation un enfant et un adulte

Plus en détail

Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation»

Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation» Programme de Capacity building «Pilotage et Evaluation» Accompagnement des associations actives sur le terrain de la petite enfance et de la lutte contre la pauvreté pour le renforcement des compétences

Plus en détail

OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN

OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN OBLIGATIONS POUR UN ENVIRONNEMENT INTERNET COMPÉTITIF, SÉCURISÉ ET SAIN 2 Introduction Internet a connu un développement et une évolution spectaculaires grâce à l innovation et à la créativité incontestable

Plus en détail

Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue

Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue Du nouveau pour votre formation Réforme de la Formation Continue Le plan 1. La réforme de la formation 1.1 La philosophie de la réforme 1.2 Quelques dates 2. Les principales innovations 2.1 Changements

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

mysmartcity.ch est une initiative de Creapole SA Communauté de projets

mysmartcity.ch est une initiative de Creapole SA Communauté de projets Communauté de projets Introduction 1. mysmartcity.ch / The origines 2. mysmartcity.ch / The Porrentruy Project (PP) 3. mysmartcity.ch / The evolution ENERGYS Sàrl Thomas Bühler Ingénieur HES en Electricité

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Initiateurs du Projet

Initiateurs du Projet Initiateurs du Projet? A PROVA La coopérative d activités et d emploi A PROVA a pour objet social de contribuer au développement local et à l insertion par l accompagnement, l information et la stimulation

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir La vision de la cause A propos de La Chaîne de l Espoir : La Chaîne de l'espoir, présidée par le Docteur Eric Cheysson et créée en 1994 par le Professeur Alain Deloche,

Plus en détail

Semaine pour l Emploi des Personnes Handicapées en Ille et Vilaine du 17 au 23 novembre 2014

Semaine pour l Emploi des Personnes Handicapées en Ille et Vilaine du 17 au 23 novembre 2014 Semaine pour l Emploi des Personnes Handicapées en Ille et Vilaine du 17 au 23 novembre 2014 La Semaine pour l emploi des personnes handicapées a lieu chaque année, depuis 1997, pendant la troisième semaine

Plus en détail

Le service civique en alternance

Le service civique en alternance Le service civique en alternance au lycée e Paul Héroult H Saint-Jean Jean-de-Maurienne Ministère de l Él Éducation nationale Agence du service civique Le service civique Domaines Domaines reconnus: reconnus:

Plus en détail

MJPM. La santé du majeur protégé AVRIL 2015. www.cemea-npdc.org

MJPM. La santé du majeur protégé AVRIL 2015. www.cemea-npdc.org AVRIL 2015 MJPM La santé Soucieux d accompagner au mieux les différentes évolutions de l aide aux majeurs protégés, les CEMÉA Nord - Pas de Calais rééditent un Rendez-vous Juridiques sur la thématique

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL DANS LES PAYS

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL DANS LES PAYS CENTRE CULTUREL DE LA BANQUE INTERAMÉRICAINE DE DÉVELOPPEMENT PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL DANS LES PAYS I. Caractéristiques et objectifs : Ce programme a pour but d appuyer de petits projets visant

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

Eau, Energie et Environnement

Eau, Energie et Environnement 0 LE CONTEXTE Très peu de formations associent actuellement les problématiques de l eau et de l énergie. Il s agit pourtant de deux domaines se situant aux interfaces entre activités humaines et leurs

Plus en détail

ADO. aujourd hui. DU 16 AU 29 MARS dans le Rhône être. Semaine d information sur la santé mentale

ADO. aujourd hui. DU 16 AU 29 MARS dans le Rhône être. Semaine d information sur la santé mentale SISM 2015 Semaine d information sur la santé mentale DU 16 AU 29 MARS dans le Rhône Appel à participation Comité d organisation dans le Rhône ARS Rhône-Alpes, Centres hospitaliers St-Jean de Dieu, Le Vinatier

Plus en détail

en partenariat avec les grands Interprètes

en partenariat avec les grands Interprètes en partenariat avec les grands Interprètes Rejoignez le Cercle des Grands Interprètes et faites vivre la musique classique autrement Le Cercle des Grands Interprètes réunit les mélomanes qui partagent

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

DISPOSITIONS FISCALES 2016. Donnez de l impact à votre générosité.

DISPOSITIONS FISCALES 2016. Donnez de l impact à votre générosité. F O N D A T I O N M É D E C I N S S A N S F R O N T I È R E S DISPOSITIONS FISCALES 2016 ISF & Impôt sur le revenu Donnez de l impact à votre générosité. La parole au trésorier Chaque année, vous êtes

Plus en détail

Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main

Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main Aider à mieux vivre le présent et prendre l avenir en main La solidarité un acte au quotidien Active sur les terrains accidentés de la santé, de la famille, du social et du bénévolat, la Croix-Rouge vaudoise

Plus en détail

Le numérique au service de l École

Le numérique au service de l École Le numérique au service de l École L essentiel > Notre monde connaît aujourd hui avec le numérique une rupture technologique aussi importante que celle de l invention de l imprimerie au XV e siècle. La

Plus en détail

MAGAZINE CULTURES SERVICES

MAGAZINE CULTURES SERVICES MAGAZINE CULTURES SERVICES Soutenez la diffusion de la culture de service au plus grand nombre et devenez vous-même donateur A PROPOS DE LA FONDATION SERVICE LAB Placée sous l égide de la Fondation de

Plus en détail

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives

Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Solutions SMART pour la formation Optez pour des sessions de formation interactives et collaboratives Dynamisez vos formations! Boostez votre productivité Fonctionnement de la formation SMART Les solutions

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

TURN BACK CRIME. Campagne mondiale de sensibilisation

TURN BACK CRIME. Campagne mondiale de sensibilisation TURN BACK CRIME Campagne mondiale de sensibilisation À PROPOS DE LA CAMPAGNE Ensemble, agissons contre le crime Turn Back Crime est une campagne mondiale de sensibilisation lancée par INTERPOL. Diffusée

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Pourquoi un plan départemental?

Pourquoi un plan départemental? Pourquoi un plan départemental? DANS LE CADRE DE LEURS COMPÉTENCES RESPECTIVES, LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA GIRONDE, L INSPECTION ACADÉMIQUE DE LA GIRONDE ET LA DIRECTION RÉGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SIGNÉE PAR LE PREMIER MINISTRE, LA PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT ASSOCIATIF, LE PRÉSIDENT DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Rejoignez un master au service de vos entreprises

Rejoignez un master au service de vos entreprises TAXE D APPRENTISSAGE 2015 Rejoignez un master au service de vos entreprises Le Master IMT de l Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne est une formation professionnelle basée à la fois sur une solide maîtrise

Plus en détail

La Fondation d entreprise VINCI pour la Cité

La Fondation d entreprise VINCI pour la Cité L ESSENTIEL 2014 AGIR POUR QUE CHACUN TROUVE SA PLACE DANS LA CITÉ La Fondation d entreprise VINCI pour la Cité Créée en 2002, la Fondation d entreprise VINCI pour la Cité est un trait d union entre VINCI,

Plus en détail

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques Livret 1 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 1 Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques OUTILS DE

Plus en détail

CNAPE, la fédération des associations de protection de l enfant 118, rue du Château des Rentiers 75013 Paris - www.cnape.fr

CNAPE, la fédération des associations de protection de l enfant 118, rue du Château des Rentiers 75013 Paris - www.cnape.fr CNAPE, la fédération des associations de protection de l enfant 118, rue du Château des Rentiers 75013 Paris - www.cnape.fr L enfant, notre priorité S appuyant sur la Convention internationale des droits

Plus en détail

des idées pour Nantes? Venez les partager.

des idées pour Nantes? Venez les partager. Vous avez des idées pour Nantes? Venez les partager. 5 objectifs objectifs règles du jeu Nantaises, Nantais, jouez collectif! La Ville de Nantes invite toutes les Nantaises et tous les Nantais à s investir

Plus en détail

POLITIQUE D INVESTISSEMENT de la FONDATION POUR L ÉDUCATION de L ASSOCIATION CANADIENNE DES EX-PARLEMENTAIRES

POLITIQUE D INVESTISSEMENT de la FONDATION POUR L ÉDUCATION de L ASSOCIATION CANADIENNE DES EX-PARLEMENTAIRES POLITIQUE D INVESTISSEMENT de la FONDATION POUR L ÉDUCATION de L ASSOCIATION CANADIENNE DES EX-PARLEMENTAIRES JANVIER 2013 1 MISSION La mission de l Association canadienne des ex-parlementaires est de

Plus en détail

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE

LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE LABEL SPORT ET DEVELOPPEMENT DURABLE Guide pratique de demande de label Date : 1 PRESENTATION DU GUIDE PRATIQUE Téléchargeable sur : www.franceolympique.com A- Règlement du Label «Développement durable,

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

FONDS DE DOTATION DU BARREAU DE LYON

FONDS DE DOTATION DU BARREAU DE LYON FONDS DE DOTATION DU BARREAU DE LYON Promouvoir & Protéger les Droits de l Homme et l Etat de Droit B a r r e a u d e L y o n 4 2 r u e d e B o n n e l 6 9 4 8 4 L y o n C e d e x 0 3 T é l é p h o n e

Plus en détail

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion

Le projet stratégique du réseau Initiative 2014-2018. croissance efficacité cohésion Le projet stratégique du réseau Initiative croissance efficacité cohésion 5 Le projet stratégique du réseau Initiative Le projet stratégique croissance Pour contribuer davantage au développement économique

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

PRESENTATION du PROJET de SALON 2013

PRESENTATION du PROJET de SALON 2013 PRESENTATION du PROJET de SALON 2013 Salon des Produits Innovants du Design d Oyonnax DE L IDÉE DE TOUS À LA CONCEPTION D UN PROJET L AMBITION : - fédérer les acteurs économiques autour d un projet territorial

Plus en détail

On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier,

On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier, On dit souvent que les PME ont des difficultés à se transformer, à planifier, à organiser leur mutation. Les films de ce DVD, qui racontent la mutation impressionnante et réussie d une PME vacillante (ex

Plus en détail

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/

Ce cahier appartient à. Tuteur de. Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 146 rue Paradis CS 30002 MARSEILLE CEDEX 06 1/ CAHIER DE SUIVI DU TUTEUR DANS LE CADRE DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Ce cahier appartient à Tuteur de Du / / Au / / AGEFOS PME PACA 6 rue Paradis CS 000 MARSEILLE CEDEX 06 / INTRODUCTION QU EST-CE

Plus en détail