Chapelle Saint-Joseph de Reims

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapelle Saint-Joseph de Reims"

Transcription

1 Chapelle Saint-Joseph de Reims Facteurs de réussite Pierrick Levesque

2 Chapelle Saint-Joseph : facteurs de réussite 1 Un projet 2 Une mobilisation 3 Une approche Marketing 4 Un Maître- mot : la relation 5 Une communication ciblée, soutenue et personnalisée 6 Une logique d entreprise 7 Des enjeux qui nous dépassent 8 Un potentiel de générosité à exploiter

3 1 un projet : faire revivre notre chapelle! projet + argumentaire = collecte de fonds budget = 3,75 M Intérieur Vitraux Flèche + Toiture Façades Avec la Fondation du patrimoine vidéo

4 2 une mobilisation (LIC) des anciens des parents Sentiment d appartenance Reconnaissance des Rémois Un lieu culturel >>> concerts + JDP + tourisme des collectivités Economie locale locales >>> emplois! des entreprises locales Patrimoine

5 3 une approche Marketing Des approches différentes et complémentaires entreprises approche Vitraux directe Avec la bonne personne! particuliers ISF relationnel Dons de 100 / évènementiel à collectivités contacts, mobilisation Subventions et dossiers 75 / particuliers IR marketing Pierres direct 300 / 600

6 4 un maître-mot : la RELATION on donne autant à une personne qu à un projet >>> comité d ambassadeurs deux règles majeures : réactivité et transparence ce qui fait la différence? La personnalisation de votre communication

7 5 une communication ciblée et soutenue Janvier Février Mars Avril Mai Octobre Novembre cartes de vœux lettres aux donateurs Invitation déjeuner annuel déjeuner annuel appel ISF appel de printemps lettres aux donateurs appel de fin d année

8 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février Mars Avril Mai Octobre Novembre lettres aux donateurs Invitation déjeuner annuel déjeuner annuel appel ISF appel de printemps lettres aux donateurs appel de fin d année

9 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Avril Mai Octobre Novembre Invitation déjeuner annuel déjeuner annuel appel ISF appel de printemps lettres aux donateurs appel de fin d année

10 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel Avril Mai Octobre Novembre déjeuner annuel appel ISF appel de printemps lettres aux donateurs appel de fin d année

11 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril Mai Octobre Novembre déjeuner annuel appel ISF appel de printemps lettres aux donateurs appel de fin d année

12 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril déjeuner annuel + invitations concerts Mai Octobre Novembre appel ISF appel de printemps lettres aux donateurs appel de fin d année

13 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril déjeuner annuel + invitations concerts Mai appel ISF + envoi vidéos appel de printemps Octobre Novembre lettres aux donateurs appel de fin d année

14 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril déjeuner annuel + invitations concerts Mai appel ISF + envoi vidéos appel de printemps + articles de presse Octobre Novembre lettres aux donateurs appel de fin d année

15 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril déjeuner annuel + invitations concerts Mai appel ISF + envoi vidéos appel de printemps + articles de presse Octobre lettres aux donateurs + rdv individuels Novembre appel de fin d année

16 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril déjeuner annuel + invitations concerts Mai appel ISF + envoi vidéos appel de printemps + articles de presse Octobre lettres aux donateurs + rdv individuels Novembre appel de fin d année + site internet

17 5 une communication ciblée et soutenue Janvier cartes de vœux + cocktails donateurs Février lettres aux donateurs + relances s Mars Invitation + lettres remerciement déjeuner annuel + Tél. remerciement Avril déjeuner annuel + invitations concerts Mai appel ISF + envoi vidéos appel de printemps + articles de presse Octobre lettres aux donateurs + rdv individuels Novembre appel de fin d année + site internet +++ autres

18 6 une logique d entreprise Il faut investir en hommes bénévoles / ambassadeurs (qui donnent du temps) chefs d entreprises en temps engagement / contrat moral en argent communication / salarié Si vous souhaitez collecter, il faut d abord investir!

19 7 des enjeux qui nous dépassent 1 restauration de Nombreuses Une problématique notre patrimoine églises en péril nationale! >>> nombreux articles de presse sur le sujet! 2 entretien du pat. Etablissements 100 millions d euros à immobilier de nos privés en danger! collecter d ici 10 ans écoles pour 1MM de travaux >>> les caisses sont vides >>> solution = développer la philanthropie

20 8 un potentiel de générosité à développer les Français sont très généreux? >>> à PIB égal, un Français donne 6 fois moins qu un Suédois et 10 fois moins qu un américain les Français sont tous très sollicités? Oui, mais seuls 25 % des Français donnent régulièrement alors que 80 % estiment que leur argent serait mieux utilisé par une Fondation que par l Etat... Le potentiel de l ISF Dons n est pas extensible? >>> sur 100 défiscalisés au titre de l ISF, 10 vont à l ISF dons contre 90 à l ISF PME >>> une culture du don à développer!

21 Conclusion vous avez un projet qui vous dépasse et qui mérite d être soutenu? vous avez de l énergie et du temps à donner pour le mener? vous croyez à votre projet et à votre potentiel? vos proches / sympathisants / donateurs ont le potentiel de le financer? >>> Alors lancez-vous!

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique?

Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? Conseillers en gestion de patrimoine Comment accompagner vos clients dans un projet philanthropique? sommaire Pourquoi recommander la Fondation de France à vos clients? Pour son expertise Pour son offre

Plus en détail

Midi-Pyrénées. Guide pratique de la souscription

Midi-Pyrénées. Guide pratique de la souscription Midi-Pyrénées Guide pratique de la souscription Créée par la loi du 2 juillet 1996, et reconnue d utilité publique par un décret du 18 avril 1997, la Fondation du Patrimoine à reçu pour mission de sauvegarder

Plus en détail

Faire de votre marque un média et convertir votre audience en client. Proposition d organisation d un webinar Tarifs 2015

Faire de votre marque un média et convertir votre audience en client. Proposition d organisation d un webinar Tarifs 2015 Faire de votre marque un média et convertir votre audience en client Proposition d organisation d un webinar Tarifs 2015 «Si les annonceurs deviennent des médias et les médias des agences, que deviennent

Plus en détail

Préservons aujourd hui l avenir

Préservons aujourd hui l avenir Préservons aujourd hui l avenir GUY SALLAVUARD Directeur des relations institutionnelles FONDATION DU PATRIMOINE I- Présentation générale de la Fondation du Patrimoine Histoire La traduction d un constat

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

20 14 RT RAPPO FINANCIER

20 14 RT RAPPO FINANCIER FINANCIER RAPPORT 20 14 UNE GENEROSITÉ SANS FAILLE DE NOS DONATEURS 2014 a marqué les dix ans du tout premier programme soutenu par les parrains français au Sénégal. Après ces 10 années passées aux côtés

Plus en détail

Biarritz Bordeaux Paris

Biarritz Bordeaux Paris Biarritz Bordeaux Paris LES ENJEUX DE L E-MAIL MARKETING «Pourquoi faire de l e-mail marketing?» Définition E-mail marketing : «Ensemble d usages de l e-mail à des fins commerciales ou marketing» CCI et

Plus en détail

La commandite De la tactique à la stratégie

La commandite De la tactique à la stratégie La commandite De la tactique à la stratégie Atelier de formation Montréal 10 juin 2014 Commandite =? La commandite : Une discipline en soi Commandite et marketing mix Publicité définit et fait connaître

Plus en détail

Le Financement participatif. pour les associations

Le Financement participatif. pour les associations Le Financement participatif pour les associations Le financement participatif / Qu est-ce que c est? Financement participatif pour les associations 2 Le financement participatif / Quels bénéfices? Information

Plus en détail

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H)

OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) OPTIMISER L AMENAGEMENT DE SON POINT DE VENTE (7 H) Sur REIMS Public : Artisans et conjoints collaborateurs, salarié(e)s. Objectifs : 1. Vendre Quoi?, A qui?, Où? Incidence sur l aménagement du point de

Plus en détail

Comment développer des relations avec les associations : le point de vue des PME

Comment développer des relations avec les associations : le point de vue des PME Comment développer des relations avec les associations : le point de vue des PME Contexte Les relations entre associations et grandes entreprises s intensifient et le volume financier augmente Pourtant

Plus en détail

SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ

SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ GUIDE FISCAL 2016 SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE GUIDE FISCAL 2016 SPÉCIAL IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Grâce à la loi TEPA (Loi n 2007-1223 du 21 août 2007, art.16, codifié à l article

Plus en détail

Mettre en place une stratégie de développement

Mettre en place une stratégie de développement Le Projet au cœur de la Mettre en place une stratégie de développement 1 Le succès dépend d une définition claire des objectifs et des moyens mis en œuvre. Le Projet au cœur de la L articulation des objectifs

Plus en détail

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire.

Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Donnez de la valeur à votre ISF! Agissons ensemble pour un monde plus fraternel et solidaire. Fondacio, un mouvement au service de l humain. Cette aventure œcuménique naît à Poitiers en 1974, à l initiative

Plus en détail

François Mayaux et Eric de la Bourdonnaye. Trop ou pas assez? Les enseignements de «Adopte un curé» pour la collecte de l Eglise catholique

François Mayaux et Eric de la Bourdonnaye. Trop ou pas assez? Les enseignements de «Adopte un curé» pour la collecte de l Eglise catholique François Mayaux et Eric de la Bourdonnaye Trop ou pas assez? Les enseignements de «Adopte un curé» pour la collecte de l Eglise catholique Déroulement 1. Présentation de l opération «Adopte un curé» 2.

Plus en détail

Demi-journée : 9h/12h30 ou 14h/17h30 150 HT par personne (groupe de 10 personnes minimum)

Demi-journée : 9h/12h30 ou 14h/17h30 150 HT par personne (groupe de 10 personnes minimum) 1) Les différentes sources de financement du projet associatif Revue de tous les modes de financement et de leurs spécificités : o Les ressources propres non commerciales o Les ressources propres commerciales

Plus en détail

Le financement participatif. Rencontre Sport Com

Le financement participatif. Rencontre Sport Com Le financement participatif Rencontre Sport Com Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence Choix Recherche

Plus en détail

Fundraising & mécénat sportif

Fundraising & mécénat sportif «Pour un fundraising toujours plus professionnel» Fundraising & mécénat sportif 29 août 2014 Florence Le Mouël Alice Cavender Présentation de l AFF : ses missions Développer et animer un réseau de professionnels

Plus en détail

ENTREPRENEURS & RÉGIONS

ENTREPRENEURS & RÉGIONS FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 9 FIP ENTREPRENEURS & RÉGIONS N 9 ILE-DE-FRANCE - BOURGOGNE - RHÔNE-ALPES PROVENCE-ALPES-CÔTE D AZUR Société de gestion agréée AIFM et AMF par l Autorité des Marchés Financiers

Plus en détail

Date de création : Statut juridique : Site internet : Candidature auprès de l agence de Budget annuel :

Date de création : Statut juridique : Site internet : Candidature auprès de l agence de Budget annuel : Ce concours s adresse à des initiatives mises en œuvre depuis au moins 1 an. Veuillez prendre connaissance du règlement sur le site de la fondation avant de compléter le formulaire. Excepté pour la 1 ère

Plus en détail

CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION

CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION DOSSIER DE CANDIDATURE DE L APPEL A PROJET CONCEPTION ET/OU EDITION D OUTILS D ACCUEIL DE LA DESTINATION Nom de la structure candidate : Pour les associations, si vous le connaissez, numéro d identifiant

Plus en détail

Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC)

Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC) Et si le class gift s invitait chez vous? Céline Garsault (INSEAD) Léa Sarica (Fondation HEC) Questions abordées 1) Définition du Class Gift 2) Quelles conditions réunir pour lancer et structurer un Class

Plus en détail

SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) * ) Impôt de solidarité sur la fortune

SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) * ) Impôt de solidarité sur la fortune SPÉCIAL ISF 2015 CALCULER, DÉCLARER, RÉDUIRE VOTRE ISF ( * ) ( * ) Impôt de solidarité sur la fortune La valeur nette taxable de votre patrimoine est strictement inférieure à 1 300 000 Vous n êtes pas

Plus en détail

Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91)

Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91) Institution : L Ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Louis Saint-Clément recrute son/sa Infirmier(ère) scolaire H/F CDI Viry-Châtillon (91) Offre d emploi L'ensemble scolaire Notre-Dame Saint-Louis Saint-Clément

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

LES CONFERENCES BTOB ETRE PARTENAIRE

LES CONFERENCES BTOB ETRE PARTENAIRE LES CONFERENCES BTOB ETRE PARTENAIRE LES ECHOS CONFERENCES Leader sur le marché des conférences L expertise des Echos Conférences 4 Conférences b to b 4 Evénements sur-mesure 4 Think tanks 4 Matinales

Plus en détail

Votre livret fiscalité et générosité 2015

Votre livret fiscalité et générosité 2015 FDF-Prosp ISF2015-livret fiscalite125x197_11_fdf 19/03/15 17:26 Page1 SPÉCIAL ISF ET IMPÔT SUR LE REVENU Votre livret fiscalité et générosité 2015 Informations sur les réductions fiscales à l intérieur

Plus en détail

Il était une fois WiSEED

Il était une fois WiSEED Il était une fois WiSEED En 2008, le financement participatif en capital des startups ou de toute autre entreprise n existait nulle part dans le monde. 2 hommes décidèrent de réinventer l économie et créèrent

Plus en détail

accroître votre notoriété. pour booster votre business, dynamiser votre image et Donnez de l air à vos projets

accroître votre notoriété. pour booster votre business, dynamiser votre image et Donnez de l air à vos projets Développement commercial - accompagnement marketing & communication Donnez de l air à vos projets pour booster votre business, dynamiser votre image et accroître votre notoriété. C o n t a c t e z - n

Plus en détail

± Fiche Comment bien présenter un projet de demande d aide

± Fiche Comment bien présenter un projet de demande d aide ± Fiche Comment bien présenter un projet de demande d aide Le projet doit être : cohérent pertinent faisable de qualité innovant et original Informations nécessaires pour présenter un projet (à compléter

Plus en détail

M1/m2 bac+4 / bac+5. Relations publics, Relations presse et événementiel

M1/m2 bac+4 / bac+5. Relations publics, Relations presse et événementiel M1/m2 bac+4 / bac+5 Relations publics, Relations presse et événementiel SERGE TAPIA Dirigeant, Fondateur de «Au Service de l Evénement» 88% des entreprises considèrent le media événement comme un investissement

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc.

RÉUSSIR VOTRE SALON. 2012 Encourage inc. RÉUSSIR VOTRE SALON 2012 Encourage inc. OPTIMISEZ VOTRE PARTICIPATION À UN SALON Réussir votre salon, c est non seulement réserver un emplacement et monter un kiosque mais c est aussi, et surtout, bien

Plus en détail

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten

ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ETUDE DE CAS Marketing relationnel pour l Avent avec Fotokasten ENTREPRISE fotokasten SITE WEB www.fotokasten.de DOMAINE Commerce de détail / Édition de photos CAMPAGNE Jeu concours de l Avent Client Fotokasten

Plus en détail

Offre «Forteresse» Marketing et ventes locales de ATES 1 -Attentes Attentes du Donneur D ordres ATES est une société de nettoyage de bureaux, opérant dans le Sud de Paris. Toutes les entreprises et services

Plus en détail

M1/M2 BAC+4 / BAC+5 RELATIONS PUBLICS, RELATIONS PRESSE ET ÉVÉNEMENTIEL

M1/M2 BAC+4 / BAC+5 RELATIONS PUBLICS, RELATIONS PRESSE ET ÉVÉNEMENTIEL M1/M2 BAC+4 / BAC+5 RELATIONS PUBLICS, RELATIONS PRESSE ET ÉVÉNEMENTIEL SERGE TAPIA Dirigeant, Fondateur de «Au Service de l Evénement» 88% des entreprises considèrent le media événement comme un investissement

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI Le Prieuré

OFFRE D EMPLOI Le Prieuré OFFRE D EMPLOI Le Prieuré Entreprise horticole, très innovante et pionnière dans le domaine des toits végétalisés, Le Prieuré (40 pers.) s est très fortement développée depuis 10 ans. Aujourd'hui, Le Prieuré

Plus en détail

LA FONDATION ENTREPRENEURS EN DÉTRESSE

LA FONDATION ENTREPRENEURS EN DÉTRESSE - Dossier de Presse - CONFERENCE DE PRESSE LE 05 DECEMBRE 2013 LANCEMENT DE LA FONDATION ENTREPRENEURS EN DÉTRESSE SOUS ÉGIDE DE LA FONDATION CARITAS FRANCE CONTEXTE DERNIERS CHIFFRES DE SOCIETE.COM :

Plus en détail

ACTE I FICHIER PRESSE COMMENT LE CRÉER ET LE CONSTRUIRE? Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme

ACTE I FICHIER PRESSE COMMENT LE CRÉER ET LE CONSTRUIRE? Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme ACTE I FICHIER PRESSE COMMENT LE CRÉER ET LE CONSTRUIRE? Présentation : Chrystel Skowron Responsable communication à Côte-d Or Tourisme Connaître les médias et les journalistes Bien communiquer avec la

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

LA POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU PETIT PATRIMOINE RURAL NON PROTEGE

LA POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU PETIT PATRIMOINE RURAL NON PROTEGE LA POLITIQUE REGIONALE EN FAVEUR DU PETIT PATRIMOINE RURAL NON PROTEGE La Région Nord-Pas de Calais a décidé il y a 10 ans d intervenir en faveur du patrimoine rural non protégé, bien souvent laissé à

Plus en détail

Logiciel KEL Annuel. Logiciel immobilier de gérance KEL

Logiciel KEL Annuel. Logiciel immobilier de gérance KEL Logiciel Logiciel immobilier de gérance - Logiciel immobilier de gérance Un produit du Groupe Logiciel Logiciel immobilier de gérance Logiciel immobilier de gérance Un logiciel du Groupe Vous Vous êtes

Plus en détail

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté.

APPEL À PROJETS 2013. Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. APPEL À PROJETS 2013 Le parrainage de proximité des enfants en difficulté. Dotation : 375 000 sur trois ans. Date limite de réception des dossiers : 4 janvier 2013 en collaboration avec Argumentaire sur

Plus en détail

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web

COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web COMETIK, le partenaire incontournable de la communication Web Dossier de presse 2012-2013 Réussite, Dynamisme, Prospérité COMETIK en 3 mots Réussite, proximité et dynamisme REUSSITE Cometik est une agence

Plus en détail

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE

LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Demande de financement B (PME) LA FONDATION POUR LE DEVELOPPEMENT EN AFRIQUE Eliminer la pauvreté en Afrique en investissant dans les Africains et dans leurs idées. www.usadf.gov FORMULAIRE DE DEMANDE

Plus en détail

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE

DELEGATION DE LA VIENNE DOSSIER DE PRESSE DELEGATION DE LA VIENNE Lancement d une campagne de mécénat populaire pour la restauration du Musée de la Seconde Guerre Mondiale TERCE DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Aurélie CRAVALLEE - Délégation

Plus en détail

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE

DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE DOSSIER PREALABLE AU LANCEMENT D UNE CAMPAGNE DE MECENAT POPULAIRE Organisation d une souscription publique à destination des particuliers et des entreprises PIECES A FOURNIR IMPERATIVEMENT POUR L INSTRUCTION

Plus en détail

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.

«Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011. Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism. «Recherche : il y a urgence» Rapport d enquête octobre 2011 Mediaprism 64, rue du Ranelagh -75 016 Paris Tél. : 01 53 29 10 00 www.mediaprism.com Contexte et objectifs de l étude Après 3 ans de mobilisation

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

Projet : d investissement : financement : Néant Durée du projet (mois) Néant Taux de change : Néant. Coordonnées du demandeur :

Projet : d investissement : financement : Néant Durée du projet (mois) Néant Taux de change : Néant. Coordonnées du demandeur : Remarque : Le candidat doit remplir les cases vides, le personnel de l ADF mettra à jour les cases ombragées (marquées Néant) après les visites sur le terrain Pays : Nom du Projet : Montant estimatif Monnaie

Plus en détail

SUGGESTIONS THEMATIQUES ATELIER SOLUTION ET KIOSQUE MISSION POUR LES ANIMATIONS

SUGGESTIONS THEMATIQUES ATELIER SOLUTION ET KIOSQUE MISSION POUR LES ANIMATIONS SUGGESTIONS THEMATIQUES POUR LES ANIMATIONS ATELIER SOLUTION ET KIOSQUE MISSION 65 E CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES STRASBOURG 14 AU 17 OCTOBRE 2010 Il sera apporté attention dans le choix et

Plus en détail

Le prêt d honneur croissance

Le prêt d honneur croissance Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3

LE MINISTRE DE L INTERIEUR MESDAMES ET MESSIEURS LES PREFETS P.J :3 Paris, le DIRECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION DIRECTION DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DES AFFAIRES POLITIQUES SOUS-DIRECTION DES AFFAIRES POLITIQUES ET DE LA VIE ASSOCIATIVE BUREAU DES GROUPEMENTS

Plus en détail

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013

Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Atelier du Comité 21 Parties Prenantes : les entreprises aux abonnés absents? Mercredi 11 avril 2013 Le langage des entreprises Performance Attractivité Développement Emploi Stakeholders Innovation «Compétitivité

Plus en détail

G R O U P E A R T I N V E S T

G R O U P E A R T I N V E S T G R O U P E A R T I N V E S T Encadrement et valorisation de votre patrimoine artistique A l attention des CGPC Mercredi 2 juillet 2014 QUI SOMMES-NOUS? A propos du Groupe Art Invest Groupe Art Invest

Plus en détail

Soumettre un projet. Soumettre un projet. Coordonnées de la structure. Identité du représentant légal. Cadre réservé à Saur Solidarités

Soumettre un projet. Soumettre un projet. Coordonnées de la structure. Identité du représentant légal. Cadre réservé à Saur Solidarités Cadre réservé à Saur Solidarités Dossier reçu le : Référence Saur Solidarités. 1 - PRESENTATION DE VOTRE STRUCTURE Coordonnées de la structure Nom de la structure Adresse complète du siège Tél. (facultatif)

Plus en détail

COMMUNICATION SOCIALE ASSOCIATIVE HUMANITAIRE

COMMUNICATION SOCIALE ASSOCIATIVE HUMANITAIRE COMMUNICATION SOCIALE ASSOCIATIVE HUMANITAIRE SEDUIRE EXISTER DEVENIR UNE MARQUE LES CIBLES SALARIES BENEFICIAIRES SYMPATHISANTS OPINION PUBLIC PARTENAIRES BENEVOLES ADHERENTS DONATEURS MECENES ENTREPRISES

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015

L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 L impact du programme de mentorat international sur les entrepreneurs Enablis Février 2015 Chers mentors, La Fondation Enablis est très fière de publier pour la première fois les résultats d une étude

Plus en détail

(RE)DECOUVREZ! LE PREMIER EVENEMENT SPORTIF ETUDIANT D EUROPE!

(RE)DECOUVREZ! LE PREMIER EVENEMENT SPORTIF ETUDIANT D EUROPE! (RE)DECOUVREZ LE PREMIER EVENEMENT SPORTIF ETUDIANT D EUROPE AIDE AU DEMARCHAGE CALENDRIER SEPTEMBRE Formations de l équipe et répartition des tâches (trésorerie, subventions, logements, recherche de sponsors,

Plus en détail

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente?

Micro conférence. Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Micro conférence Comment générer de nouvelles missions avec une stratégie marketing pertinente? Intervenants Georges Crampette Expert comptable Cabinet Crampette Sylvain Lherm Sonia Piasentin Direction

Plus en détail

TAXATION ET CAPACITE ADMINISTRATIVE

TAXATION ET CAPACITE ADMINISTRATIVE TAXATION ET CAPACITE ADMINISTRATIVE Brahim KETTANI Directeur de la Législation, des Etudes et de la Coopération Internationale Direction Générale des Impôts - Maroc 14 décembre 2009 1 Plan: Introduction

Plus en détail

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS

«Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Appel à projets» de la Fondation BTP PLUS «Proposer des actions innovantes et performantes d aide au retour à l emploi en faveur des salariés du Bâtiment et des Travaux Publics actuellement au chômage»

Plus en détail

Que faire? Conseils et Précautions. Optimisations patrimoniales et fiscales. Jeudi 1 er Novembre 2012

Que faire? Conseils et Précautions. Optimisations patrimoniales et fiscales. Jeudi 1 er Novembre 2012 Que faire? Conseils et Précautions Optimisations patrimoniales et fiscales Jeudi 1 er Novembre 2012 Plan I. Réduire la base imposable II. Réduire l impôt III. Conclusion : Conseils et précautions L épargne

Plus en détail

à l intention des organismes artistiques subventionnés par le Conseil des Arts du Canada

à l intention des organismes artistiques subventionnés par le Conseil des Arts du Canada Bulletin de santé : Un guide d autoévaluation sur la santé organisationnelle à l intention des organismes artistiques subventionnés par le Conseil des Arts du Canada Ce guide a été réalisé dans le cadre

Plus en détail

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014

Le crowdfunding. Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Le crowdfunding Rencontre CCI de Bordeaux 1 er Décembre 2014 Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence

Plus en détail

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com

SOMMAIRE. Contact Presse : Florence BARDIN 06 77 05 06 17 - florence.bardin@agencef.com DOSSIER DE PRESSE 2015 SOMMAIRE Simon de Cyrène : une innovation sociale qui fait école. p 2 Une maison partagée, c est quoi?. P 3 2015-2017 : Création de maisons partagées dans 10 nouvelles villes de

Plus en détail

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS. Année 2015/2016

DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS. Année 2015/2016 DOSSIER DE RENSEIGNEMENTS Année 2015/2016 Ce dossier doit être rempli par les associations soutenues par la commune, que ce soutien soit matériel ou financier. Nous vous remercions de le compléter avec

Plus en détail

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients

Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Première Matinale de la CDFA Fidéliser Conquérir de nouveaux clients Michèle GUIGNARD 7 MAI 2009 Développement & Moyens Commerciaux 16 Chemin du Bougeng 31 Les objectifs Prendre conscience et trouver une

Plus en détail

Campagne de financement participatif - comment on fait?

Campagne de financement participatif - comment on fait? Campagne de financement participatif - comment on fait? Comment réussir une collecte de fonds sur une plateforme de crowdfunding? Bien préparer sa collecte et évaluer son potentiel de financement Trouver

Plus en détail

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes

Mobilisation des ressources 45. Définition et composantes vec l ouverture du Maroc sur l environnement international et sur les mécanismes et les enjeux planétaires du développement et de la coopération socioéconomique, ainsi qu avec le développement du mouvement

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC

REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC Toute demande devra s inscrire dans l un des domaines d intervention de la Fondation : 1. Insertion sociale et professionnelle des jeunes avec

Plus en détail

Notre-Dame Saint-Joseph de Niort

Notre-Dame Saint-Joseph de Niort DELEGATION DES DEUX-SEVRES Lancement d une campagne de mécénat populaire pour la restauration de l école Notre-Dame Saint-Joseph NIORT DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Aurélie CRAVALLEE - Délégation

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de la réunion du Pacte de Responsabilité et de Solidarité Lundi 26 mai 2014 Lesparre-Médoc Mesdames et Messieurs les Parlementaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

PARTENARIATS ENTREPRISES

PARTENARIATS ENTREPRISES 1 Le rendez-vous annuel de collecte de fonds de l Institut Pasteur 2 Un événement médiatique national Une opération de lancement : journée portes ouvertes, exposition événementielle à Paris et en régions.

Plus en détail

Appel à Projets. «Favoriser l accès à la culture générale des jeunes salariés du BTP âgés de 16 à 21 Ans» Dossier de demande de subvention

Appel à Projets. «Favoriser l accès à la culture générale des jeunes salariés du BTP âgés de 16 à 21 Ans» Dossier de demande de subvention Appel à Projets «Favoriser l accès à la culture générale des jeunes salariés du BTP âgés de 16 à 21 Ans» Dossier Dossier de demande de subvention Toutes les rubriques doivent être renseignées dans le dossier.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE À NOUS RETOURNER AVANT LE 12 FÉVRIER 2016 VOTRE ENSEIGNE 1. Nom de votre enseigne : 2. Nom du groupe :... 3. Secteur d activité : Restauration, alimentaire Équipement de la maison

Plus en détail

Démystifier le scoring

Démystifier le scoring Démystifier le scoring Arnaud De Bruyn De Bruyn Consulting F U N D R A I S I N G O P T I M I Z E D 7 ème Séminaire Francophone de la Collecte de Fonds 25, 26 & 27 juin 2008 Arnaud De Bruyn De Bruyn Consulting

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 Ville de PORTO-VECCHIO VILLE DE PORTO-VECCHIO DEPARTEMENT DE LA CORSE DU SUD Cità di PORTIVECHJU DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION ANNÉE 2016 SECTEUR SPORTIF NOM ASSOCIATION : CE DOSSIER EST A RETOURNER

Plus en détail

Les clés de la transmission. Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire

Les clés de la transmission. Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire Les clés de la transmission Jean-Marc BOUDY- Bred Banque Populaire Sommaire La transmission : un enjeu stratégique Une réglementation en adaptation continue Les attentes des chefs d entreprise Les clés

Plus en détail

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv)

Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Questionnaire et Réponses ville de Bergues (59) liste Divers Gauche (tête de liste: José Szymaniak, adjoint au maire ex-eelv) Signataires du manifeste du collectif Roosevelt, rassemblant plus de 110 000

Plus en détail

Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets

Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets Fous de Patrimoine Saison 3 2015 Règlement de l appel à projets TABLE DES MATIERES «Fous de patrimoine», Une campagne de levée de fonds participative et innovante... 1 Définition :... 1 Principe :... 2

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Les bons conseils pour lancer et réussir vos collectes de dons Au service des associations et des clubs Sommaire

Plus en détail

Le bilan de compétences

Le bilan de compétences Le bilan de compétences Le bilan de compétences sommaire Informations générales sur le bilan de compétences Pourquoi choisir IF Coaching informations générales À quoi sert le bilan de compétences? Comment

Plus en détail

Soutenons les projets des écoles catholiques!

Soutenons les projets des écoles catholiques! Préparons l avenir de nos enfants Soutenons les projets des écoles catholiques! VAUCLUSE LA FONDATION ST MATTHIEU AGIT DANS le Vaucluse Édito Le projet diocésain de l enseignement catholique de Vaucluse

Plus en détail

A la recherche de vos philanthropes

A la recherche de vos philanthropes A la recherche de vos philanthropes Caroline Aber, Prospect Research Manager, Fondation Ecole Centrale Paris & Sophie Le Maire, directrice conseil, \EXCEL Les grandes questions auxquelles nous allons (tenter

Plus en détail

Cellule «inter-pôles» : Améliorer le financement privé des PME des Pôles de compétitivité. Présentation au PRIT 2008 Paris, 17 novembre 2008

Cellule «inter-pôles» : Améliorer le financement privé des PME des Pôles de compétitivité. Présentation au PRIT 2008 Paris, 17 novembre 2008 Cellule «inter-pôles» : Améliorer le financement privé des PME des Pôles de compétitivité Présentation au PRIT 2008 Paris, 17 novembre 2008 1. Présentation générale Objectifs Mode de fonctionnement Mission

Plus en détail

Comment souscrire des parts de SCPI?

Comment souscrire des parts de SCPI? LA RÉFÉRENCE PIERRE Comment souscrire des parts de SCPI? Présentation de l outil Pour pouvoir réaliser des propositions d investissement en parts de SCPI, vous devez préalablement nous avoir retourné votre

Plus en détail

Sponsoring et mécénat sportif : Comment trouver de nouvelles ressources pour développer votre structure?

Sponsoring et mécénat sportif : Comment trouver de nouvelles ressources pour développer votre structure? Sponsoring et mécénat sportif : Comment trouver de nouvelles ressources pour développer votre structure? 21 novembre 2015 Véronique BARBEREAU Gloria JENSEN Objectif de la formation Avoir une vision globale

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Lettre d information n 19 : Spécial réforme ISF

Lettre d information n 19 : Spécial réforme ISF Rédigé le 25/8/2011 Lettre d information n 19 : Spécial réforme ISF La loi de Finances 2011, définitivement votée en juillet, a notamment modifié les règles d imposition de l ISF. Nous revenons sur ces

Plus en détail

Définir le profil patrimonial du cabinet

Définir le profil patrimonial du cabinet Définir le profil patrimonial du cabinet Atelier «Etablir un bilan patrimonial» Pôle LES MISSIONS DE DEMAIN www.experts-comptables.fr/65 1 Confidentiel Stratégie patrimoniale du cabinet PREAMBULE Ce document

Plus en détail

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016

IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE. Guide des dispositions fiscales 2016 IMPÔT DE SOLIDARITÉ SUR LA FORTUNE Guide des dispositions fiscales 2016 La Fondation ARC en chiffres : Chaque année : Plus de 25 millions alloués à la recherche Près de 100 % des ressources issues de la

Plus en détail

Comment planifier efficacement le suivi de vos contacts après un salon?

Comment planifier efficacement le suivi de vos contacts après un salon? Comment planifier efficacement le suivi de vos contacts après un salon? Vincent HIEFF, MBA, Attaché «Espace Entreprises». CHAMBRE DE COMMERCE www.cc.lu Agenda Une stratégie marketing adaptée aux salons

Plus en détail

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015

COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE. CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE CCI de Bordeaux 25 novembre 2015 COMMENT REUSSIR LA CESSION DE SON ENTREPRISE 8 étapes pour aboutir N 1 : Réaliser un bilan retraite et réfléchir au repreneur

Plus en détail

AFIC L épargne et le financement de l économie

AFIC L épargne et le financement de l économie AFIC L épargne et le financement de l économie Résultats de l étude quantitative Rapport du 02 septembre 2013 BJ9477 A : L AFIC De : OpinionWay Charles-Henri d Auvigny / Pascal Novais OpinionWay 15 place

Plus en détail

Gestion du cycle de vie du projet

Gestion du cycle de vie du projet Gestion du cycle de vie du projet Prospection, services et suivi Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Cycle de vie du projet d investissement P.Henry, ANIMA, 2011 inmed-anima 2011 2 Plan

Plus en détail