Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité."

Transcription

1 Préparer la soutenance du m ém oire Descriptif : Quelques réflexions autour de la soutenance du mémoire, afin de s y préparer dans la sérénité. Pascal Becker, cadre de santé, le 24 mai 2005 Rendre ses travaux écrits, après de longs mois de travail de recherche, de questionnement et de mise en forme, procure un légitime sentiment de satisfaction et de bien-être. Mais très rapidement, ce profond soulagement laisse place à l inquiétude de la soutenance. En complément de la préparation que ne manqueront pas de vous proposer les IFCS, un petit tour d horizon de cette ultime épreuve d évaluation, signant la fin de la formation cadre et symbolisant l entrée dans la fonction tant désirée... Cadre législatif Synthèse des textes législatifs L arrêté du 18 août 1995 relatif au diplôme de cadre de santé, publié au J.O n 193 du 20 août 1995, modifié par l arrêté du 16 août 1999 publié au J.O n 198 du 27 août 1999 et par l arrêté du 14 août 2002 publié au J.O n 200 du 28 août 2002 nous précise : (...) Art Les modalités d évaluation des différents modules de formation sont définies à l annexe II du présent arrêté. Les évaluations des épreuves écrites et orales des modules 1, 2, 4 et 5 sont effectuées par les formateurs de l institut et les professionnels exerçant des responsabilités d encadrement dans le service d accueil du stagiaire. La soutenance du mémoire portant sur les modules 3 et 6 s effectue devant un jury composé du directeur de mémoire, choisi par l équipe enseignante en concertation avec l étudiant, et d une personne choisie en raison de sa compétence. L un au moins des membres du jury doit appartenir à la même profession que le candidat. Lorsque, en application de l article 23 du présent arrêté, l institut a conclu une convention avec une université, un enseignant relevant du ministère chargé de l enseignement supérieur est associé aux évaluations des modules faisant l objet du

2 partenariat et au jury de soutenance du mémoire. Les modules 1, 4 et 5 sont validés si les étudiants ont obtenu à chacun d eux une note moyenne égale ou supérieure à 10 sur 20. Le module 2 est validé si les étudiants ont obtenu à celui-ci une note égale ou supérieure à 10 sur 20. Les modules 3 et 6 sont validés si les étudiants ont obtenu à la soutenance du mémoire une note égale ou supérieure à 10 sur 20. Art Ne peuvent être autorisés à soutenir leur mémoire que les étudiants ayant préalablement validé les modules 1, 2, 4 et 5. Pour les étudiants n ayant pas validé un ou plusieurs de ces modules, une nouvelle série d évaluations est organisée par l institut afin de permettre, en cas de validation, à ces étudiants de présenter leur mémoire préalablement à la date de la première réunion du jury d attribution du diplôme de cadre de santé prévu à l article 13 du présent arrêté. Pour les étudiants qui ont validé les modules 1, 2, 4 et 5 mais n ont pas validé les modules 3 et 6, l institut organise une nouvelle soutenance de mémoire au plus tard trois mois après la proclamation des résultats du diplôme de cadre de santé. Les étudiants qui n ont pas validé un ou plusieurs modules à l issue, selon le cas, des deux séries d évaluation ou des deux soutenances de mémoire sont autorisés à suivre et valider l année suivante les enseignements théoriques et les stages correspondant aux modules concernés. Ils conservent le bénéfice des modules précédemment validés. Art Le jury d attribution du diplôme de cadre de santé, nommé par le préfet de région pour chaque institut, comprend, outre le directeur régional des affaires sanitaires et sociales ou son représentant, président : le directeur de l institut ou son représentant ; les membres des différents jurys de soutenance des mémoires. «Ce jury, réuni au plus tard le 30 juin pour les instituts effectuant une rentrée au cours du mois de septembre de l année du concours et le 15 décembre pour les instituts effectuant une rentrée au cours du mois de février de l année suivante, établit la liste des candidats admis et proclame les résultats.». Sont déclarés admis les étudiants ayant validé l ensemble des modules. Le cas échéant, le jury se réunit une nouvelle fois à l issue de la soutenance de mémoire prévue au dernier alinéa de l article 12 du présent arrêté et établit la liste complémentaire des étudiants admis.

3 Le diplôme de cadre de santé est délivré, au vu de la liste établie par le jury, par le préfet de région. (...) Le mémoire (et sa soutenance) représente donc la validation des modules 3 et 6 : analyse des pratiques et initiation à la recherche ; approfondissement des fonctions d encadrement et de formation professionnels. Il s agit même de "l unique moyen de valider les modules 3 et 6" comme le précise la Circulaire DGS/PS 3 n du 25 août 1999 relative au diplôme de cadre de santé (texte non paru au Journal officiel) : (...) IV. - ÉVALUATION DES ÉTUDIANTS 1. Concernant le mémoire qui doit être effectué par les étudiants au cours de leur formation, je vous rappelle que celui-ci a une importance particulière dans l évaluation de la formation conduisant au diplôme de cadre de santé puisqu il constitue pour l étudiant l unique moyen de valider les modules 3 et 6. C est la raison pour laquelle, comme le prévoit l arrêté du 18 août 1995 modifié, la réalisation et la soutenance de ce travail doivent impérativement être individuelles. Vous prendrez en conséquence les mesures nécessaires afin de faire respecter cette disposition trop souvent méconnue par certains instituts de formation des cadres de santé. 2. L arrêté ne prévoyant ni modalités de validation des stages, ni dispositif de franchise d absence, le cas d une personne empêchée d accomplir le stage correspondant au module 6 a conduit à s interroger sur la possibilité de lier la soutenance du mémoire et l attribution du diplôme de cadre de santé à l accomplissement du stage. Sur ce point, aux termes de l arrêté, il appartient au directeur de l IFCS, après avis du conseil technique, de déterminer notamment l organisation générale des études et les modalités de validation des stages (article 14). Faute de modalités arrêtées par le directeur de l institut concerné, le fait que le stage n ait pas été accompli n était pas opposable à l étudiant. Par ailleurs, aux termes de l article 13, l attribution du diplôme de cadre de santé est uniquement liée à la validation de l ensemble des modules. Il convient d inviter les directeurs des instituts à veiller à prévoir effectivement des modalités de validation des stages. Plus généralement, ce problème particulier renvoie à la nécessité de définir, dans le cadre des modalités d organisation de la formation et dans le respect des dispositions de l arrêté, les règles en matière

4 d absence des étudiants. 3. L arrêté précise que les étudiants qui n ont pas validé un ou plusieurs modules après avoir bénéficié des évaluations de rattrapage prévues à l article 12 de l arrêté peuvent suivre à nouveau, lors de l année scolaire suivante, les enseignements théoriques du ou des modules en cause, effectuer le cas échéant le ou les stages qui leur sont rattachés et satisfaire aux évaluations de fin de module. En cas d échec, ils bénéficient d une dernière série d évaluations de rattrapage. De même, les étudiants qui n ont pas obtenu une note au moins égale à 10 sur 20 au mémoire après une deuxième soutenance de celui-ci sont autorisés à suivre à nouveau les enseignements théoriques des modules 3 et 6 et le stage du module 6 et soutenir un nouveau mémoire. En cas de nouvel échec, ils bénéficient d une dernière possibilité de soutenance. Les modules validés l année précédente leur restent acquis. En revanche, en cas d échec à l issue de cette année de redoublement, les étudiants devront, s ils souhaitent renouveler leur formation, se représenter aux épreuves de sélection. Les étudiants redoublants ne sont pas comptabilisés dans le nombre d étudiants admis à suivre la formation pour lequel l institut de formation des cadres de santé a été agréé. Bilan Les textes situent donc essentiellement le mémoire et sa soutenance dans le cadre général des évaluations de module, précisant dans le détail les modalités pratiques ou organisationnelles en cas d absence ou de non validation, mais sont finalement très vagues en ce qui concerne les exigences attendues de ce type d épreuve et donc les critères d évaluation, offrant ainsi une grande liberté aux IFCS. Un incontournable toutefois : le directeur de mémoire, qui a accompagné l étudiant dans son travail de recherche, doit obligatoirement être jury, en coopération avec une personne choisie pour sa compétence. Resterait au législateur, dont nous pouvons anecdotiquement remarquer la constance à proposer les textes au mois d août, à préciser par qui est choisi ce deuxième jury (équipe enseignante, directeur de mémoire?...) et de quelles compétences il s agit?... Devant cette liberté, les équipes enseignantes de la très grande majorité des IFCS choisissent elles-mêmes cette deuxième personne, experte dans le thème traité par le mémoire. Pratiquement, le jury est ainsi constitué d une personne garante de la méthodologie, et d une autre garante du contenu.

5 Ultime exigence législative, mais qui a son importance, une des deux personnes doit obligatoirement appartenir à la même profession que le candidat. La soutenance Vous allez donc retrouver face à vous votre directeur de mémoire et un expert. Si votre directeur de mémoire connait bien votre travail, l autre personne ne l aura en général découvert que peu de temps auparavant. Mais il y a fort à parier que les deux jurys en ont discuté avant de vous entendre... En une demi-heure voire une heure (selon les instituts), vous devrez tout à la fois exposer votre travail et répondre à des questions. Le but de la soutenance Le but de la soutenance est d expliquer, de faire comprendre, d exposer le plus clairement possible, pourquoi et comment vous avez entrepris ce travail. Il ne s agit pas de persuader ou d imposer vos idées, il s agit de faire découvrir votre démarche. Votre exposé doit être clair, permettre de bien comprendre pourquoi vous avez voulu vous engager dans cette problématique (motivations, questions de départ), quelle a été votre démarche (méthodologie, difficultés rencontrées et solutions apportées), les premiers éléments de réponse et au delà, quelles questions cela soulève pour l avenir et quelles pistes de travail vous aimeriez creuser. Il n est pas judicieux de faire un résumé du mémoire durant la soutenance, les membres du jury ayant déjà lu votre travail. Au contraire, l apport d informations postérieures à la remise du mémoire est un plus. La soutenance est donc un temps d échange ou chaque acteur confronte ses idées et peut apprendre de l autre. Vous pouvez même exercer un premier regard réflexif, souligner les apports de votre travail, ses limites et les prolongements nécessaires. Peut-être vous vous y prendriez autrement... Un bon travail de recherche doit apporter des réponses sur une question donnée, mais également montrer certaines limites, qui posent de nouvelles questions et appellent des recherches ultérieures de votre part. Lorsque vous donnez une conclusion à votre exposé essayez de l ouvrir pourquoi pas sur une question sur laquelle le jury rebondira. Et n oubliez pas que le jury est généralement patient et bienveillant, ne cherche pas à vous sanctionner ou vous piéger, mais à tirer parti de votre travail, et que vous avez pour vous de bien le connaitre ce travail!

6 Le déroulement de la soutenance N oubliez pas de vous présenter avant de présenter votre travail. Restez courtois en toutes circonstances. Vous pouvez vous appuyer sur des notes, des fiches, ou tout autre matériel (transparents, ordinateurs portables...), en accord avec votre institut, mais le jury sera sensible à ce que vous ne relisiez pas un texte et surtout que vous ne lui lisiez pas le mémoire! Pendant la soutenance, essayez d être bien installé, dans une position dynamique et ouverte, pensez à chercher le regard de vos interlocuteurs. Ne parlez pas trop vite, accentuez votre propos, variez les intonations. Un peu de passion (sans aller jusqu à l exaltation) est toujours bienvenue. Soyez simple, clair, direct, précis et utilisez un vocabulaire adapté, identique à celui que vous avez utilisé à l écrit. Vous devez être convaincant, enthousiaste, positif. Ecoutez bien les questions que l on vous pose et accordez vous un temps de réflexion avant de répondre. Remerciez le jury à la fin de votre soutenance et ne demandez pas d appréciations ou de notes, vous ne les obtiendrez pas et indisposerez le jury. Le délai entre l écriture et la soutenance Vous devez mettre à profit ces quelques semaines pour préparer cette soutenance. Continuez à vous informer : les nouveaux textes législatifs, les nouvelles publications, rapports, études, parus depuis la fin du temps d écriture, peuvent vous permettre de donner un complément d informations le jour de la soutenance. Vous ne manquerez pas de vous tester auprès de personnes concernées et compétentes qui évalueront votre travail : leurs remarques et suggestions seront un plus dans votre préparation. Ce temps de réflexion, ce recul par rapport à votre travail écrit, peut vous amener à douter, voire à envisager d autres conclusions. Pas question pour autant de paniquer et de changer la moindre ligne à votre document. Le temps de la soutenance est justement propice à ces réajustements. Le débat n en sera que plus riche et le jury appréciera sans aucun doute que vous ne restiez pas figé dans vos certitudes et sur vos positions. N oubliez jamais qu un travail de recherche est en évolution permanente. Relisez régulièrement votre mémoire. Envisagez les points forts et les points faibles, quels seraient les arguments possibles du jury, que pourrais-je alors répondre? Anticipez les questions du jury et envisagez vos réponses. Répétez régulièrement votre exposé pour vous l approprier, développer la clarté de votre expression orale et vérifier que vous respectez bien le temps imparti. Soignez

7 particulièrement votre introduction (comment vous vous présentez) et votre conclusion (comment vous ouvrez le débat). Il ne reste plus qu à garder confiance en vous, et à prendre autant de plaisir à la soutenance que vous en avez eu à l écriture, afin de conclure avec beaucoup de réussite votre formation et embrasser enfin votre nouvelle fonction! P.S Textes législatifs Arrêté du 18 août 1995 relatif au diplôme de cadre de santé, publié au J.O n 193 du 20 août 1995 Arrêté du 16 août 1999 relatif au diplôme de cadre de santé publié au J.O n 198 du 27 août 1999 Arrêté du 14 août 2002 modifiant l arrêté du 18 août 1995 relatif au diplôme de cadre de santé publié au J.O n 200 du 28 août 2002 Circulaire DGS/PS 3 n du 25 août 1999

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d

Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d Institut de Formation d Aides-Soignants Tél. : 03 88 71 62 92 Fax : 03 88 71 62 66 ifas@neuenberg.fr N SIRET : 778 950 550 000 54 N de déclaration d activité en tant qu organisme formateur : 42670364267

Plus en détail

Aucun résultat n est transmis par téléphone

Aucun résultat n est transmis par téléphone INSTITUT DE FORMATION D AIDES - SOIGNANT(E)S du Centre Hospitalier 50208 COUTANCES CEDEX Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Rentrée 2015

Plus en détail

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers

Guide du tuteur. Baccalauréat professionnel. Accueil-Relation Clients et Usagers Guide du tuteur Baccalauréat professionnel Accueil-Relation Clients et Usagers Lycée Professionnel Henri Brulle 65 Route de Saint Emilion 33500 Libourne Tél : 05.57.48.12.30 Fax : 05.57.85.11.52 Présentation

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité et les examens de maturité spécialisée 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure

Plus en détail

ARRÊTÉ du 8 avril 2009

ARRÊTÉ du 8 avril 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 SUR LES METIERS D AMBULANCIER ***** LA FORMATION Arrêté du 26 Janvier 2006 Fixe les conditions de formation de : L auxiliaire ambulancier

Plus en détail

Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires

Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires Master Droit, Economie, Gestion Mention droit des affaires SPECIALITE : CONTRATS D AFFAIRES ET DU CREDIT Master année 2 Arrêté d habilitation : 20100063 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES ANNEES 2013

Plus en détail

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015

Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 Université de Lorraine Licence AES LIVRET DE STAGE LICENCE 2014-2015 1 LA REDACTION DU RAPPORT DE STAGE Le mémoire ne doit pas consister à reprendre tels quels des documents internes de l entreprise ou

Plus en détail

PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAS

PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAS PREPARATION AU CONCOURS D ENTREE EN IFAS CONCOURS AS : INFORMATIONS LEGALES Arrêté du 22 octobre 2005 relatif à la formation conduisant au diplôme d'etat d'aide-soignant. L épreuve écrite d admission pour

Plus en détail

BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 100 sur 129

BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 100 sur 129 (établissements publics ou privés sous contrat) (CFA ou sections d'apprentissage habilités) (établissements privés hors contrat), (CFA ou sections d'apprentissage non (établissements publics habilités

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES

REGLEMENT DES ETUDES UNIVERSITE LILLE 2 DROIT ET SANTE Institut de Préparation à l Administration Générale Année Universitaire 2014-2015 MASTER Droit public 2 ème année Spécialité Administration Publique Parcours Métiers de

Plus en détail

Préparation à l épreuve orale d admission en Institut de Formation d Aide-Soignant

Préparation à l épreuve orale d admission en Institut de Formation d Aide-Soignant IFAS Site Metz 14 rue du Général Lapasset 57070 METZ Tel : 03 87 75 60 20 Préparation à l épreuve orale d admission en Institut de Formation d Aide-Soignant Concours Epreuve écrite : samedi 16 mars 2013

Plus en détail

Actu Formation - VAE

Actu Formation - VAE Réforme du diplôme d état d éducateur de Jeunes Enfants (DEEJE) Référentiels Arrêté du 16/11/2005, JO du 25/11/05 Pour rappel le DEEJE réformé par le décret du 3 novembre 2005 est dorénavant considéré

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales

Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales Contenu de l action de formation BTS Management des Unités Commerciales La fonction commerciale a évolué vers une personnalisation de l offre et de la relation client ainsi qu au développement des services

Plus en détail

Dahir n 1-92-139 du 14 rajeb 1413 (8 janvier 1993) portant promulgation de la loi n 15-89

Dahir n 1-92-139 du 14 rajeb 1413 (8 janvier 1993) portant promulgation de la loi n 15-89 Dahir n 1-92-139 du 14 rajeb 1413 (8 janvier 1993) portant promulgation de la loi n 15-89 Décret n 2-89-519 du 23 hijja 1410 (16 juillet 1990) relatif au diplôme national d expert comptable Règlement du

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION

REGLEMENT DE SELECTION REGLEMENT DE SELECTION 1 - MODALITES ET CONDITIONS D'INSCRIPTION La formation du DEAMP est ouverte aux candidats sans condition de diplôme ou de niveau d étude préalable : Les candidats en cours de VAE

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Guide de Développement d un Rapport de Stage

Guide de Développement d un Rapport de Stage Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Djerba Guide de Développement d un Rapport de Stage GUIDE DE DEVELOPPEMENT D UN RAPPORT DE STAGE Année universitaire : 2011 2O12 1 INTRODUCTION GENERALE

Plus en détail

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION

COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION COMMERCIALISATION D UN CONCEPT DE RECEPTION Objectifs Accueillir et prendre en charge le client. Écouter le client, repérer ses attentes et ses besoins. Repérer avec le client les impératifs liés à la

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

Inscription Prépa Concours

Inscription Prépa Concours Inscription Prépa Concours Le dossier d inscription comporte 3 pages. Vous devez les compléter, et joindre les pièces demandées. Le justificatif de responsabilité civile est nécessaire pour effectuer le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Coordinateur-trice du personnel de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Elaborer un projet d action

Elaborer un projet d action FICHE PRATI QUE Elaborer un projet d action Un projet n est pas le fruit du hasard mais le résultat d une situation que l on juge insatisfaisante et que l on souhaite changer. On pourrait dans ce sens

Plus en détail

REGLES COMMUNES AUX EXAMENS

REGLES COMMUNES AUX EXAMENS REGLES COMMUNES AUX EXAMENS Ces règles constituent un cadre de référence pour l organisation des examens au sein de l université de Caen Basse-Normandie conformément aux textes réglementaires. Elles rappellent

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE «SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL»

DOSSIER DE CANDIDATURE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE «SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA SANTE ET DU SOCIAL» PHOTO BP 71-74230 THÔNES Tél. : 04.50.02.00.52 / Fax. : 04.50.02.04.97. E-mail : mfr.villaret@mfr.asso.fr / Site internet : http://mfr-villaret.fr DOSSIER DE CANDIDATURE BACCALAUREAT TECHNOLOGIQUE «SCIENCES

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Du 15 février 2013 au 24 octobre 2014 (dates prévisionnelles)

CONTROLE DE GESTION Du 15 février 2013 au 24 octobre 2014 (dates prévisionnelles) CONTROLE DE GESTION Du 15 février 2013 au 24 octobre 2014 (dates prévisionnelles) 715 HEURES EN CENTRE Titre inscrit au RNCP : arrêté du 12/07/2010 ; publié au JO du 22/07/2010 NIVEAU II PARTICIPANT(E)S

Plus en détail

PREPARATION AU CONCOURS D AIDES-SOIGNANTS/TES. RAPPEL des TEXTES OFFICIELS

PREPARATION AU CONCOURS D AIDES-SOIGNANTS/TES. RAPPEL des TEXTES OFFICIELS IFAS Michèle GUILLOU Polyclinique de la Baie 1, avenue du Quesnoy 50 300 ST MARTIN DES CHAMPS Tel : 02.33.68.62.52 Mail : ecoleas@vivalto-sante.com PREPARATION AU CONCOURS D AIDES-SOIGNANTS/TES RAPPEL

Plus en détail

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée

EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée EMSp MOUTIER Ecole de Maturité Spécialisée Maturité spécialisée Directives sur le travail de maturité 1. Bases légales 2. Objectifs et contenus 3. Forme et structure du travail de certificat 4. Calendrier

Plus en détail

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEXE III b STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL BTS Electrotechnique-décembre 2005.doc Page 122 sur 129 1. OBJECTIFS : Le stage en milieu professionnel permet au futur technicien supérieur de prendre la mesure

Plus en détail

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie!

1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! Dossier de Presse Septembre 2015 1ère fédération en France exclusive Coaching de Vie! 2015 Création de la FEDERATION DE COACHING DE VIE! Vivre l accompagnement Coaching de Vie FCV Fédération de Coaching

Plus en détail

Questionnaire «B» Peuvent être nommées procureurs les personnes ayant le casier judiciaire vierge et ayant le droit de vote qui ont acquis :

Questionnaire «B» Peuvent être nommées procureurs les personnes ayant le casier judiciaire vierge et ayant le droit de vote qui ont acquis : Questionnaire «B» I. Les conditions préliminaires pour la nomination au poste du procureur sont les suivantes : Aux termes de la loi régissant les rapports de service au sein du parquet : Peuvent être

Plus en détail

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014

PROJET FORMATION. Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9. Année 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants 194 Avenue Rubillard 72037 LE MANS Cedex 9 Formation financée par la Région des Pays de La Loire Tél : 02 43 43 28 14 ou poste 32814 Fax : 02 43 43 29 30 - e-mail

Plus en détail

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG

RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG RAPPORT DU JURY SUR LA SESSION 2014 DU DSCG 1. Eléments statistiques 1.1. réussite par UE en 2013 et 2014 Le taux de réussite par UE est repris dans les tableaux ci-après pour 2013 et 2014. En moyenne

Plus en détail

Séminaire Webhelp MAROC

Séminaire Webhelp MAROC Séminaire Webhelp MAROC Le métier de Conseiller Client Décembre 2012 1 Pour démarrer POUR DEMARRER, lancer l audio via le bouton : Animé: Abdelhakim Sbai Directeur de Production Bienvenue! Réalisé: Lamya

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012

BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012 Annexe I BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012 EPREUVES DATES HORAIRES Culture générale et expression Lundi 14 mai 2012 14h00-18h00 ECRITS Démarche créative Mardi 15 et mercredi

Plus en détail

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement

Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement Forum international Gestion publique Recrutement et compétence / Comment moderniser les modes et outils de recrutement INTRODUCTION : Le constat Le principe d une école destinée à former tous les magistrats

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

Épreuves du concours

Épreuves du concours Épreuves du concours 1. Quelles sont les épreuves écrites d admissibilité? 2. Quelle est l épreuve orale d admission? 3. Quel est le programme des épreuves? 4. Qui sont les membres du jury? Les épreuves

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e)

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le CPS d Angers prépare les étudiants au concours d infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Qu il travaille en

Plus en détail

Un Métier Passionnant, Une Carrière d Avenir

Un Métier Passionnant, Une Carrière d Avenir ASSOCIATION REGIONALE DES COURS PROFESSIONNELS DE LA PHARMACIE Un Métier Passionnant, Une Carrière d Avenir Le Secrétariat Médico-Social et Officinal 1/ - CONDITIONS D ACCES Etre titulaire* : du Baccalauréat

Plus en détail

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015

LIVRET DE L'ETUDIANT MASTER 1 ANNEE 2014/2015 MASTER DROIT ECONOMIE GESTION Mention Administration Management Economie des Organisations (AMEO) Spécialité Direction des structures médico-sociales et de services aux personnes (DSMS) LIVRET DE L'ETUDIANT

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE LE STAGE EN ENTREPRISE 1. Le stage : un projet à part entière Le stage est un projet qui s étale sur une longue période d environ dix mois (de la recherche de l entreprise à la soutenance) avec des objectifs,

Plus en détail

L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A.

L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A. L accompagnement professionnel par le mentorat, le coaching et le codéveloppement Ginette Bégin M. A. Consultante, 10 mai 2012, ginettebegin10@videotron.ca 1 Intention de l 'atelier: Susciter la réflexion

Plus en détail

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC

MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Adopté par le conseil d UFR le 10 juillet 2013 Voté au CA du 1 er octobre 2013 Adopté par la CFVU du 09 septembre 2013 MASTER DROIT, ECONOMIE, GESTION Mention DROIT PUBLIC Master année 1 Arrêté d habilitation

Plus en détail

de formateurs, consultants, manager coach

de formateurs, consultants, manager coach Formation de formateurs, consultants, manager coach 18 jours pour grandir et pour développer tout votre potentiel P I E R R E M O R I Z E C O N S E I L V E R S U N M A N A G E M E N T E Q U I L I B R E

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

Les rapports semestriels

Les rapports semestriels Les rapports semestriels du stage d expertise comptable www.oec-paris.fr PREFACE Ce document a été réalisé par le service du Stage de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France en collaboration

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35)

EVS ORMATIONS EVS. Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB (35) FORMATION ORMATIONS EVS EVS Proposées par le Greta Est-Bretagne GEB Des modules de deux jours pour valoriser des compétences et acquérir des connaissances complémentaires Compétences et métiers de l aide

Plus en détail

Inscription CAP Petite Enfance

Inscription CAP Petite Enfance Inscription CAP Petite Enfance La préparation au CAP dans notre établissement ne concerne que les personnes titulaires d un CAP ou d un niveau supérieur, dispensées d examen d enseignement général. Le

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise

Mettre en œuvre une politique de formation dans l entreprise Association Régionale pour l Amélioration des Conditions de Travail en Haute-Normandie / sommaire p.2 - Développement des pratiques de formation : l exemple de deux secteurs en pleine mutation économique

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Formateur(trice) Professionnel(le) d'adultes Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie

Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie Master Ingénierie de la Formation Professionnelle Mention Sociologie REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Année universitaire 2013-2015 Vu le code de l éducation ; Vu le décret n 84-573 du 5 juillet

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Symbos a mis au point avec ses experts un programme en deux temps. l ABC du coaching en neuf jours APPROFONDISSEMENT par l acquisition des méthodes en neuf jours complémentaires.

Plus en détail

Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel)

Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel) Épreuves et modalités d évaluation du BTSA Option ACSE (analyse, conduite et stratégie de l entreprise agricole) (domaine professionnel) Épreuve E7 : Cadre règlementaire NS DGER / N2014 Définition des

Plus en détail

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e)

Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) Bulletin d inscription Préparation au concours Aide-Soignant(e) SESSION JANVIER 2016 Cochez la formation choisie : Préparation écrite et orale Préparation orale Photo obligatoire Etat civil Madame Monsieur

Plus en détail

Livret d accompagnement pour le stage en entreprise.

Livret d accompagnement pour le stage en entreprise. Lycée Charles PONCET 1, avenue Charles Poncet BP 109-74302 CLUSES tel : 04 50 89 36 20 SECTION B.T.S. CIM CONCEPTION ET INDUSTRIALISATION EN MICROTECHNIQUES Année scolaire 2010/2011 Stage de 6 semaines,

Plus en détail

Baromètre santé 360 Le parcours de soin

Baromètre santé 360 Le parcours de soin Baromètre santé 360 Le parcours de soin Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié en partenariat avec et avec le concours scientifique de la Publié le 18 mai 2015 Levée d embargo le 18 mai 2015 à 05h00

Plus en détail

Trouver le stagiaire. qu il vous faut

Trouver le stagiaire. qu il vous faut Trouver le stagiaire qu il vous faut Septembre 2008 Vous souhaitez accueillir un étudiant en stage dans votre entreprise. Le stage s inscrit dans un projet pédagogique et a donc essentiellement pour finalité

Plus en détail

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire

MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire Université Saint-Joseph Faculté des Sciences de l Éducation MANUEL DES STAGES Master professionnel Option : Gestion Scolaire 2014 2015 Faculté des Sciences de l Education, mis à jour 26 novembre 2014 TABLE

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT

DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DIPLOME D ETAT D AIDE SOIGNANT DEFINITION DU METIER L aide soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle propre qui relève de l initiative de celui-ci, défini

Plus en détail

INFORMATIONS SUR LES EPREUVES DE SELECTION A L ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION

INFORMATIONS SUR LES EPREUVES DE SELECTION A L ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Centre Hospitalier et Universitaire de Dijon 12 Boulevard Maréchal de Lattre de Tassigny BP 77908 21079 DIJON CEDEX 03.80.29.35.02 Site internet : http//: www.ifsidijon.fr

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION Du 17 juin 2013 au 27 février 2015 (dates prévisionnelles)

CONTROLE DE GESTION Du 17 juin 2013 au 27 février 2015 (dates prévisionnelles) CONTROLE DE GESTION Du 17 juin 2013 au 27 février 2015 (dates prévisionnelles) 715 HEURES EN CENTRE Titre inscrit au RNCP : arrêté du 12/07/2010 ; publié au JO du 22/07/2010 NIVEAU II PARTICIPANT(E)S :

Plus en détail

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME APPROFONDI DE LANGUE FRANÇAISE Niveau C2 du Cadre européen commun de référence pour les langues NATURE DES ÉPREUVES DURÉE NOTE SUR 1 2 Compréhension et production orales Epreuve en trois parties

Plus en détail

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat)

être inscrit en classe terminale (inscription subordonnée à l obtention du baccalauréat) CONCOURS D ENTREE I.F.S.I Conditions d admission Être âgé de 17 ans au moins au 31 décembre de l année des épreuves de sélection et posséder un des titres suivants : être titulaire du baccalauréat français

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

FORMATION AIDE-SOIGNANTE

FORMATION AIDE-SOIGNANTE saisi le : FICHE INSCRIPTION CONCOURS 2015 par : FORMATION AIDE-SOIGNANTE INFORMATIONS CNIL : Les informations mentionnées dans ce document feront l objet d un traitement automatisé. Conformément à l'article

Plus en détail

V. LE DEUXIEME CYCLE

V. LE DEUXIEME CYCLE V. LE DEUXIEME CYCLE MASTER EN THÉOLOGIE RECHERCHES et PROFESSIONNEL DIRECTEUR : R. BERGEY La durée du Master de recherches ou du Master professionnel est de deux ans (Master 1 et 2). Pour obtenir le diplôme

Plus en détail

Diriger une association dans le secteur culturel

Diriger une association dans le secteur culturel Diriger une association dans le secteur culturel une affaire de compétence et d'engagement Les faits saillants du résultat de l analyse de la profession Dirigeante ou dirigeant d association Avec la collaboration

Plus en détail

BTS ELECTROTECHNIQUE CULTURE GENERALE ET EXPRESSION : EPREUVE E1 EVALUATION DE LA CAPACITE DU CANDIDAT A COMMUNIQUER ORALEMENT

BTS ELECTROTECHNIQUE CULTURE GENERALE ET EXPRESSION : EPREUVE E1 EVALUATION DE LA CAPACITE DU CANDIDAT A COMMUNIQUER ORALEMENT BTS ELECTROTECHNIQUE CULTURE GENERALE ET EXPRESSION : EPREUVE E1 EVALUATION DE LA CAPACITE DU CANDIDAT A COMMUNIQUER ORALEMENT DOCUMENT PEDAGOGIQUE DESTINE AUX PROFESSEURS DE FRANÇAIS ENSEIGNANT EN SECTION

Plus en détail

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse

Préparation Concours d infirmiers- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation Concours d infirmiers- Toulouse SOMMAIRE : I. La Prépa infirmière à

Plus en détail

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2

PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 PRÉSENTATION du SEMESTRE 2 INTRODUCTION Dans la poursuite de la pédagogie proposée dès le semestre 1, nous vous proposons, pour le semestre 2, de renforcer l apprentissage des savoirs et vous permettre

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE

PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE PERSONNEL DE DIRECTION STAGIAIRE Votre première affectation Votre position de stagiaire n est reconnue qu à compter de la nomination en délégation sur un emploi et ce pour deux ans à partir du 1 er septembre

Plus en détail

LEA. Le Télé-Enseignement au Département de. Aux Affaires et au Commerce année 2005-2006 DIPLÔME :

LEA. Le Télé-Enseignement au Département de. Aux Affaires et au Commerce année 2005-2006 DIPLÔME : Le Télé-Enseignement au Département de LEA Aux Affaires et au Commerce année 2005-2006 DIPLÔME : Master 2 «Langues Etrangères Appliquées au Commerce International» Centre de Télé-Enseignement rue Lavoisier

Plus en détail

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers

Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Contenu de l action de formation BTS BANQUE - option A Marché des particuliers Le BTS Banque a été mis en place face à la demande insistante de l Association française des banques pour faire face aux très

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 mars 2013 relatif au régime des études en vue du diplôme d Etat de sage-femme NOR : ESRS1301419A

Plus en détail

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire

Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Commission de la Formation et de la Vie Universitaire Séance du 11 mars 2014 Point 5 de l ordre du jour Règles générales relatives aux modalités d évaluation des étudiants en Licence et en Master pour

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

Brochure d information. La lentille de contact pour l oreille.

Brochure d information. La lentille de contact pour l oreille. Brochure d information La lentille de contact pour l oreille. Invisible. Simple. 24h/24. Enfin une solution pour les personnes qui ne veulent pas porter d aide auditive. Lyric de Phonak ouvre une ère nouvelle

Plus en détail

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France

I.F.C.S. DOSSIER. d inscription. Préparation au diplôme d état Cadre de Santé. IRFSS Ile-de-France Urgence et secourisme Action sociale Santé - autonomie Formation Action internationale FILIÈRE formation I.F.C.S. DOSSIER d inscription Préparation au diplôme d état Cadre de Santé IRFSS Ile-de-France

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Notice d information concernant les épreuves d admission en. Institut de Formation Aide-Soignant(e)s

Notice d information concernant les épreuves d admission en. Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Institut de Formation Aides-Soignant(e)s 50200 COUTANCES Rentrée 2013 Notice d information concernant les épreuves d admission en Institut de Formation Aide-Soignant(e)s Calendrier des épreuves Inscriptions

Plus en détail

DIRECTION CENTRALE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES : sous-direction ressources humaines ; bureau enseignement.

DIRECTION CENTRALE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES : sous-direction ressources humaines ; bureau enseignement. DIRECTION CENTRALE DU SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES : sous-direction ressources humaines ; bureau enseignement. INSTRUCTION N 20280/DEF/DCSSA/RH/ENS/2 relative à l attribution des brevets élémentaire et

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail

II. DÉSCRIPTIF DÉTAILLÉ DU PARCOURS

II. DÉSCRIPTIF DÉTAILLÉ DU PARCOURS II. DÉSCRIPTIF DÉTAILLÉ DU PARCOURS Université de Tunis Établissement : Institut Supérieur de Gestion (ISG) Domaine de formation : Economie Gestion Mention : Comptabilité Master Professionnel Expertise

Plus en détail

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication

Guide de l Etudiant en LMD de l Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication République Tunisienne Ministère de l Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique Université de Carthage Institut Supérieur des Technologies de l Information et de la Communication Guide de l Etudiant

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

Secrétariat médical et médico-social

Secrétariat médical et médico-social IRFSSA - INSTITUT REGIONAL DE FORMATION SANITAIRE ET SOCIALE AUVERGNE INSTITUT DE FORMATION DE MOULINS Secrétariat médical et médico-social FORMATION QUALIFIANTE CERTIFIEE NIVEAU IV - RNCP Du 18 septembre

Plus en détail

MODALITES DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A.

MODALITES DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A. DES FORMATIONS ET DES EXAMENS DES OFFICIELS F.F.S.A. 2 2005B22072005 1 FORMATION COMMISSAIRES STAGIAIRES Stage de formation obligatoire avant l obtention de la licence de commissaire stagiaire. Formation

Plus en détail