Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé"

Transcription

1 Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

2 PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes habitants 5 M /an d énergie

3 Programme Matin (09:00) - Transition énergétique des collectivités Contexte & Schéma Régional Climat Air Energie Contexte énergétique du Pays Ruthénois Missions des Conseillers Energie Projets exemplaires du Mené Après-midi (14:00) - Comité de pilotage CEP Présentation des actions 2011 Table ronde : remarques, interrogations et échanges des participants Subventions disponibles Présentation, échanges et validation des orientations 2012

4 Contexte Pourquoi faire des économies d énergie? Population Energies fossiles Prix Consommation Gaz à effet de serre Pour des raisons sociales, économiques, et environnementales.

5 Contexte Transition énergétique

6 Contexte Contexte législatif européen Le «3x20» en 2020: Réduction des émissions de gaz à effet de serre: - 20 % Maîtrise de la demande énergétique : - 20 % Développement des énergies renouvelables : + 20 % Un objectif «Facteur 4» en 2050: Division par 4 des émissions de GES: GES / 4

7 Contexte Bâtiments 40% des ressources consommées 25% des émissions CO 2 Existant: 30 millions de logements et 814 Mm 2 tertiaires Neuf: Renouvellement de 1% par an Enjeu sur la rénovation : -38% des consommations d ici 2020 Nous passons plus de 70% de notre temps à l intérieur des bâtiments. 3 axes stratégiques Rendre les bâtiments existants économes en énergie. Édifier des bâtiments neufs très performants. Intégrer les EnR à très grande échelle.

8 Schéma Régional Climat Air Energie (SRCAE) Echelle Territorialisation du Grenelle de l Environnement dans le domaine de l Energie et du Climat Etat Région Territoire Grenelle SRCAE. PCET CEP Collectivités Aménagements & urbanisme Bâtiments & Eclairage public Transport & mobilité Déchets Agriculture & sylviculture Espaces verts & biodiversité Economie locale

9 Schéma Régional Climat Air Energie Orientations Réduction des émissions de gaz à effet de serre Lutte contre la pollution atmosphérique Maîtrise de la demande énergétique Développement des énergies renouvelables Adaptation aux changements climatiques

10 Schéma Régional Climat Air Energie Principe de l amélioration continue Suivi et évaluation Démarrage Sensibilisation Elaboration et mise en œuvre tous les 5 ans Etat des lieux Organisation

11 L 2 L 1 : Atténuation Sobriété & EnR Aménagement efficacité Qualité de l air APPROBATION Schéma Régional Climat Air Energie Cadre & Agenda Transport Levier 21 :: Adaptation Atténuation Sobriété & efficacité Energies renouvelables Entreprises Bâtiment Agriculture / forêt Energie renouvelable Adaptation Ateliers de travail de février à mai 2011 Comité de suivi De juin à nov

12 Schéma Régional Climat Air Energie Axes de travail Aménagement Bâtiment Energies renouvelables Planification sobriété / qualité de vie Programme recherche innovation Ingénierie locale Financement coût global / sobriété Connaitre l état et l usage (planification, évaluation, suivi) Conseil neutre Valoriser les professionnels locaux Ingénierie financière (équilibre social) Connaitre pour piloter (sensibilisation) Faciliter le financement Projets mutualisés Innovation Accompagnement acteurs

13 Schéma Régional Climat Air Energie Aides Région Midi-Pyrénées Aides à l investissement BÂTIMENT NEUF RÉNOVATION BOIS ÉNERGIE: - SOUTIEN AUX CHAUFFERIES & RÉSEAU DE CHALEUR - ETUDE < 200 /m 2 <15000 /logement < 10% <4000 Cas /logement 1: < 20% Cas 2: < 15% Cas 3: < 10% < 50% < 7500 Conditions: Collectivités territoriales de toutes Conditions: tailles Appel Communes à projet < BBC habitants -20% Economies Conditions: d énergie attestées Cas 1: Puis. par < DPE 1200 et kw Conditions: permettant Cas 2: 1200< l accessiblité Puis.< 4000kW pour Etude d opportunité personnes Cas 3: Puis. et à > mobilité de 4000 faisabilité kw réduite Intervenants spécialisés indépendants des fournisseurs d énergie

14 Contexte énergétique du Pays Ruthénois Bâtiment / Aveyron Composante essentielle de l économie aveyronnaise établissements, emplois salariés Pas d état des lieux disponible pour l énergie dans le bâtiment Energies Renouvelables / Aveyron Hydroélectricité 17 barrages = 2800 MW = 12,5% de la production nationale Centrale de Montézic = 1000 MW = réacteur nucléaire. Bois-Energie 110 à 120 chaufferies = 40 MW Plaquettes et granulés produits localement Seulement 1/3 de la forêt exploitée

15 Contexte énergétique du Pays Ruthénois Energies Renouvelables / Aveyron Eolien 88 mats éoliens implantés = 208 MW 180 communes en zone favorable à l éolien dont 30 communes sur le Pays Ruthénois Solaire (thermique & photovoltaïque): Photovoltaïque: 20 MW = 50 % puissance en MP producteurs d'énergies photovoltaïques Biogaz 1 projet initié sur le Pays Montbazinois 1 projet en réflexion à Centrès Géothermie Etude de potentiel en cours (BRGM)

16 Missions des Conseillers Energie Réseau National 150 CEP en France 12 CEP en Midi-Pyrénées 2 CEP en Aveyron

17 Missions des Conseillers Energie Pays Ruthénois 8 salariés 57 communes habitants 5 M /an d énergie CEP 2 conseillers énergie 16 communes habitants 1.5 M /an d énergie

18 Contexte énergétique du Pays Ruthénois Démarche en cours /2013 Appel à candidatures 13 pré diagnostics de bâtiments + Etat des lieux Pays Ruthénois Signature 16 conventions de 3 ans + Conseils d Orientation Energétique communaux + Actions diverses Mise en œuvre des plans d actions + Conseils d Orientation Energétique communaux + Conventions supplémentaires

19 Missions des Conseillers Energie Pré diagnostics réalisés en Prédiagnostics suivis de travaux 1 bâtiment a été isolé 1 bâtiment en attente de subvention 3 Prédiagnostics suivis d études complémentaires 8 Prédiagnostics sans suite Importance de bien cibler les études à réaliser. Etat des lieux Pays Ruthénois pour définir les conventions

20 Missions des Conseillers Energie 16 conventions signées en 2011 pour 3 ans Etat des lieux 2010 du Pays Ruthénois: 5 M /an d énergie consommée /an d économies à réaliser Plus de 40% des dépenses pour le chauffage des bâtiments Définition des collectivités prioritaires Conventions Collectivités 2011: prioritaires conventionnées hab. sur hab. au PR 1.5 M /an Collectivités d énergie non prioritaires conventionnées /an d économies à réaliser Collectivités prioritaires Conventions pertinentes en terme d intérêts réciproques : volonté politique et consommations d énergies fossiles.

21 Missions des Conseillers Energie Conseils d Orientation Energétique communaux (COE) Sur 16 collectivités conventionnées: 6 COE présentés en Conseil municipal 120 élus sensibilisés 107 bâtiments analysés 165 armoires EP analysées 4 COE en cours 6 collectivités en cours de saisie de leurs données patrimoniales et énergétiques Bonne participation des collectivités Tous les COE présentés débouchent sur des actions prioritaires en 2012

22 Missions des Conseillers Energie Actions diverses 1 voyage d étude à la CC du Mené 3 visites de projets bois-énergie 8 notes de sensibilisation (DPE, éclairage public, écogestes, ) 21 études énergétiques (prédiagnostics, cahier des charges, analyses offres, contrats d exploitation ) 5 accompagnements dossiers de subvention 1 campagne d enregistrement de température sur 7 bâtiments Intérêt progressif des collectivités

23 Contexte énergétique du Pays Ruthénois Dynamique des communes conventionnées 6 bâtiments neufs 7 rénovations énergétiques de bâtiments 5 rénovations éclairage public 2 rénovations chaufferie 8 chaufferies bois énergie 2 divers Encore peu de sollicitation des conseillers énergie pour les bâtiments neufs Engouement pour le bois-énergie.

24 Missions des Conseillers Energie Orientations 2012 Relance des collectivités pour donner une suite aux prédiagnostics réalisés en 2010 et pour récupérer les données patrimoniales et énergétiques Présentation des COE en cours Réalisation de nouveaux COE Mise en œuvre des plans d actions actions groupées: optimisations tarifaires, suivi factures 2011, optimisation des régulation chaufferies, commande pour petits travaux Accompagnement éco-conditionnalités Recherche de nouvelles conventions

25 Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Evolution du coût de fonctionnement énergétique (en TTC) Coût de fonctionnement énergétique cumulé sur 20 ans (en TTC) Scénario 1: Tendance Scénario 2: Objectifs Grenelle Scénario 1: Tendance Scénario 2: Objectifs Grenelle Economies d'énergie: TTC (-50%)

26 Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Avantages Inconvénients Scénario 1 : Tendance historique Coût de fonctionnement énergie cumulé sur 20 ans : Forte dépendance énergétique Emissions de polluants Scénario 2 : Objectifs Grenelle Confort des usagers Valorisation du patrimoine Développement économie locale Economie de ressources naturelles Bénéfices selon rentabilité des travaux Coût d investissement énergie : Coût de fonctionnement énergie cumulé sur 20 ans:

27 Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Répartition des dépenses de flux Fioul 8% Eau 10% Gaz 18% 67 % 17 % 16 % Dépenses d'énergie et d'eau Consommations d'énergie Carburant 14% Electricité EP 21% Electricité bâtiments 29% Emissions de CO2 Carburant 9% Fioul 6% Eau 7% Gaz 13% Carburant 8% Fioul 10% Gaz 20% Fioul 19% Gaz 27% Electricité éclairage public 23% Electricité bâtiment 42% Electricité éclairage public 33% Electricité bâtiment 29% Carburant 13% Electricité éclairage public 25% Electricité bâtiment 16%

28 Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Dépenses d'énergie et d'eau (en TTC/an) ECLAIRAGE PUBLIC ECOLE MAGRIN SALLE DES FETES CEIGNAC VEHICULES SALLE DES FETES MAGRIN MAIRIE SALLE DES FETES MILHAC Electricité bâtiment Electricité éclairage public ECOLE CEIGNAC DEPOT MUNICIPAL MEDIATHEQUE Carburant Fioul DIVERS TERRAIN DE FOOT CEIGNAC Gaz Eau TERRAIN DE FOOT LE PLÔ

29 Wh/m²/dju Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Rénovation thermique de l école des Narcisses Signature énergétique du chauffage 80 Remplacement menuiseries Isolation toiture 25% d économie d énergie Robinets thermostatiques 10% d économie d énergie

30 TTC Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Rénovation thermique Ecole des Narcisses Dépenses sans travaux Dépenses avec travaux Travaux Temps de retour 11 ans Economie prévue

31 Wh/m²/dju Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Rénovation chaufferie Hôtel de ville 140 Signature énergétique du chauffage Rénovation chaufferie 50% d économie d énergie

32 TTC Missions des Conseillers Energie Retours d expériences locales Rénovation chaufferie Hôtel de ville Dépenses sans travaux Dépenses avec travaux Travaux Temps de retour 5 ans Economie prévue

33 Projets exemplaires du Mené Localisation 7 communes 163 km² habitants

34 Projets exemplaires du Mené Présentation

35 Projets exemplaires du Mené Enjeux Pénalisation financière pour les déchets agricoles Engagement des élus et des habitants vers une transition énergétique Développement durable pour valoriser le territoire Autosuffisance énergétique : «consommer moins que ce que l on est capable de produire localement de manière durable». Véritable «modèle» de la maîtrise de l énergie et du développement des énergies renouvelables en milieu rural.

36 Projets exemplaires du Mené Démarche Visite d exemples existants Initiative prise par une association locale, suivie par les élus en 2005 Objectifs à court et long terme 25% d autonomie en 2013, 75% en 2020, plus de 100% en 2030 Méthodologie de projet, moyens financiers et humains Dynamique partenariale, compétences spécialisées, plan d actions Réalisations des projets Projets participatifs, économies d énergie, développement des EnR Capitalisation des expériences Nombreuses visites, colloques, bulletin d information mensuel

37 Projets exemplaires du Mené Projets Economie d énergie Construction d une pépinière d entreprises «Ménerpôle» Bâtiment BBC : entrée en service en Programme de 30 logements à énergie positive. Réhabilitation énergétique des bâtiments tertiaires et 200 logements / an. Formation des artisans et entreprises.

38 Projets exemplaires du Mené Projets Méthanisation tonnes de Lisier tonnes de déchets organiques Biogaz brûlé par 2 moteurs à cogénération Electricité = 4600 logements hors chauffage : 25% consommé + EDF Chaleur =1000 logements en chauffage et ECS: 85% consommé + serres Engrais = t/an Eau recyclée et purifiée = m3/an: arrosage de 13 ha de taillis

39 Projets exemplaires du Mené Projets Bois 6 chaufferies et réseaux de chaleur= 1000 t de bois/an (300 t de fioul évités) Puissances entre 40 et 320kW. Mise en place d une filière bois locale

40 Projets exemplaires du Mené Projets Eolien 2 parcs sur la ligne de crête du Mené Création de 7 CIGALES = Clubs d'investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l'epargne Solidaire (120 personnes) Puissance de 25 MW.

41 Projets exemplaires du Mené Projets Huilerie Huilerie «Ménergol» (CUMA): 1million litres/an d huile de colza carburant = 2 x conso. machines et tracteurs agricoles de la CC. sur 10 % de la SAU

42 Projets exemplaires du Mené Bilan Toutes les collectivités peuvent prendre des initiatives quelle que soit leur taille L ambition d un territoire à énergie positive est de transformer une contrainte énergétique en un moteur de développement local Les éléments décisifs: l ouverture à des projets exemplaires, la confiance dans l action collective, la mobilisation d acteurs motivés et des réseaux, le pilotage d actions rigoureusement étudiées Le remplacement des énergies fossiles par des énergies renouvelables est bien entamé: 25% d autonomie en 2013 Les projets servent de support au développement économique du territoire L action collective s est renforcée

43 Projets exemplaires du Mené Conclusion «Des millions d euros investis localement plutôt que d être jetés par les fenêtres»

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

Présentation Energies Solidaires

Présentation Energies Solidaires Présentation SEY 78 : Réunions de proximité Jeudi 7 novembre 2013 Présentation Energies Solidaires ASSOCIATION créée en 1998 Une équipe de 8 salariés : Solidarité internationale Sensibilisation / Conseil

Plus en détail

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural En Centre Bretagne Un territoire enclavé entre les axes routiers Rennes Brest / Quimper (RN12 et RN 164)

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Pré-diagnostic Énergétique Communal. Ville de Isol s/ Meurthe

Pré-diagnostic Énergétique Communal. Ville de Isol s/ Meurthe Pré-diagnostic Énergétique Communal 1 ère partie Suivi Énergétique Ville de Isol s/ Meurthe Contact : Référent Nom Téléphone Mail Technique Administratif Chiffre clés pour l année 2013 6 500 25 15 20 19

Plus en détail

Les Vendredis du Bois-Energie

Les Vendredis du Bois-Energie Agence Locale de l Energie des Ardennes ALE 08 Les Vendredis du Bois-Energie Colloque 16 mars 2007 Présentation ALE 08 La forêt sur la zone urowood L exemple de deux chaufferies 1 Présentation Agence Locale

Plus en détail

Pré-diagnostic énergétique communal

Pré-diagnostic énergétique communal Alexis NOIROT Conseiller Energie Partagé Tél. : 6.48.41.33.82 Mail : alexis.noirot@scot-vosges-centrales.fr Pré-diagnostic énergétique communal Personnes référents : Elu : Administratif : Technique : Contact

Plus en détail

Paris, le 14 mars 2012. Contacts presse Mairie de Paris Damien Stéffan 01 42 76 49 61 service.presse@paris.fr

Paris, le 14 mars 2012. Contacts presse Mairie de Paris Damien Stéffan 01 42 76 49 61 service.presse@paris.fr Paris, le 14 mars 2012 Rénovation énergétique des écoles parisiennes grâce au Contrat de Partenariat et de Performance Energétique (CPPE) Visite de l école Asseline, le 14 mars 2012 Dossier de presse Contacts

Plus en détail

Performance Énergétique et Bâtiments Existants

Performance Énergétique et Bâtiments Existants Performance Énergétique et Bâtiments Existants LE CONSTAT??? IL EST FAIT!!! Enjeux Outils Concepts Méthodes Exemples LES SOLUTIONS??? ELLES EXISTENT!!! ALTERÉCO 1 Performance énergétique et patrimoine

Plus en détail

Consommation d énergie et production d énergie renouvelables. Vers un Territoire à Energie Positive?

Consommation d énergie et production d énergie renouvelables. Vers un Territoire à Energie Positive? Consommation d énergie et production d énergie renouvelables Vers un Territoire à Energie Positive? Scénario souhaitable Biovallée 2040 Etat des lieux 2010 1 400 000 000 kwh PRODUIRE CONSOMMER & ACCEDER

Plus en détail

Données énergétiques sur des projets relatifs à des travaux sur bâtiments ANCIENS

Données énergétiques sur des projets relatifs à des travaux sur bâtiments ANCIENS Données énergétiques sur des projets relatifs à des travaux sur bâtiments ANCIENS La Région a fait de l'excellence environnementale sa priorité. Elle se traduit concrètement au travers du Plan Initiatives

Plus en détail

Un projet Bois Energie Citoyen?

Un projet Bois Energie Citoyen? Un projet Bois Energie Citoyen? Filière bois énergie : les attendus les entrants Filière usuelle : circuit long Filière d avenir : circuit court Chaîne de production d énergie thermique HQE : Analyse systèmique

Plus en détail

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations

La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations La prise en compte des enjeux climatiques et énergétiques à l échelle des agglomérations L exemple du PCET et de son articulation avec le SCOT de l agglomération bisontine 8 Plate-Forme internationale

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Audit Energétique des Bâtiments

Audit Energétique des Bâtiments Audit Energétique des Bâtiments Introduction Le Grenelle Environnement La règlementation L Audit Energétique Exemples de rénovation Conclusion 2 Le Grenelle Environnement 3 Le Grenelle Environnement 2009

Plus en détail

Transition énergétique

Transition énergétique MARDI 8 DECEMBRE 2015 Transition énergétique L habitat au cœur des enjeux L ATTENUATION ET L ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE : UN DEFI MAJEUR DANS LES TERRITOIRES La 21ème conférence des Nations Unies

Plus en détail

Réseau de chaleur de Beauvais

Réseau de chaleur de Beauvais Réseau de chaleur de Beauvais Témoignage d un d abonné Gabriel CANTEINS Chargé de mission développement durable 22/11/2010 (v2) 1/13 Réseau de chaleur de Beauvais (témoignage) Rendez-vous de l ADEME 25

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

Jean-Yves RICHARD ADEME

Jean-Yves RICHARD ADEME «Matériau de structure,isolant et biocombustible, le bois, une matière au service de la construction durable» - le 12 janvier 2009 Les enjeux environnementaux du bâtiment Jean-Yves RICHARD ADEME Le réchauffement

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE RENCONTRES ACADÉMIQUES DE L ÉDUCATION AU DÉVELOPPEMENT DURABLE TABLE RONDE sur la TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 6 décembre 2013 UNE PROBLEMATIQUE QUI REPOSE SUR UN CONSTAT TERRITORIAL ET EN INTERNE (2009)

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

Journée technique COTITA Méditerranée 14 octobre 2014. Mise en œuvre de marchés à obligation de résultats

Journée technique COTITA Méditerranée 14 octobre 2014. Mise en œuvre de marchés à obligation de résultats Journée technique COTITA Méditerranée 14 octobre 2014 Mise en œuvre de marchés à obligation de résultats Fin du précédent marché d exploitation de 8 ans, nécessité de renouvellement. Marché Classique ou

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004. Un Plan municipal pour maîtriser les gaz à effet de serre.

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004. Un Plan municipal pour maîtriser les gaz à effet de serre. Energie et Territoires Chalon-sur-Saône Un Plan municipal pour maîtriser les gaz à effet de serre. ASPECTS GENERAUX Chalon-sur-Saône doit son origine extrêmement ancienne et son rôle de carrefour et de

Plus en détail

Les ressources naturelles au service d une énergie décentralisée : Éléments de prospective pour la région Limousin

Les ressources naturelles au service d une énergie décentralisée : Éléments de prospective pour la région Limousin Les ressources naturelles au service d une énergie décentralisée : Éléments de prospective pour la région Limousin Sylvain LE ROUX, Docteur en géographie, Directeur d ENCIS Energies vertes Colloque : L

Plus en détail

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé DOSSIER DE PRESSE - 2012 La Politique ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique Un projet concerté, organisé, maîtrisé Création de l Agence Martiniquaise de l Energie Étape cruciale dans la mise en place du

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? Communauté de communes du Val d Ornois Le Jeudi 11/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? Communauté de communes du Val d Ornois Le Jeudi 11/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? Communauté de communes du Val d Ornois Le Jeudi 11/04/2013 1 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations

Plus en détail

Défis énergétiques, les enjeux et les perspectives de développement

Défis énergétiques, les enjeux et les perspectives de développement DR R.Vezin DR Energie et patrimoine bâti : de l exemple à la généralisation 12 Mars 2013 Défis énergétiues, les enjeux et les perspectives de développement Christian LABIE, Directeur de RHONALPENERGIE-ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 8-Carentan / Sainte Mère Eglise

Réunions des secteurs d énergie juin 2015. Secteur n 8-Carentan / Sainte Mère Eglise Réunions des secteurs d énergie juin Secteur n 8-Carentan / Sainte Mère Eglise Ordre du jour Ordre du jour Diagnostic du réseau électrique, Point sur les études en cours, Point sur les travaux en cours,

Plus en détail

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château

Réseau de chaleur Cantagrelh. Commune d Onet-le-Château Réseau de chaleur Cantagrelh Commune d Onet-le-Château Maître d ouvrage : Mairie d Onet-le-château 12, rue des Coquelicots BP 5-12850 Onet le Château Télécopie : 05 65 78 00 91 - www.onet-le-chateau.fr

Plus en détail

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015

Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Quel accompagnement des territoires pour la transition énergétique? Pôle d appui aux territoires Mardi 9 juin 2015 Les enjeux de la transition énergétique Enjeux énergétiques liés à la nature des approvisionnements

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Carnet de Voyage au Vorarlberg, Juillet 2011 Axe IV : Relier & informer les acteurs locaux Objectif 2 : Encourager l exemplarité Voyage d études au Vorarlberg sur l architecture

Plus en détail

Le logement social. Colloque du CIBE le 9 octobre 2012 à Toulouse. Fabrice BOUZEREAU

Le logement social. Colloque du CIBE le 9 octobre 2012 à Toulouse. Fabrice BOUZEREAU Le logement social et le bois énergie Colloque du CIBE le 9 octobre 2012 à Toulouse Fabrice BOUZEREAU Sommaire 1. Le groupe SNI 2. Bases juridiques 3. Les montages juridiques envisageables 4. Les propositions

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique (CPE) ARS Pays de la Loire - Nantes - Le 26 octobre 2012

Le Contrat de Performance Energétique (CPE) ARS Pays de la Loire - Nantes - Le 26 octobre 2012 Le Contrat de Performance Energétique (CPE) ARS Pays de la Loire - Nantes - Le 26 octobre 2012 1-4ème rencontre internationale des PPP - Table Ronde Contrat de Performance Energétique - 13 octobre 2010

Plus en détail

Plan Climat Énergie Territorial

Plan Climat Énergie Territorial Plan Climat Énergie Territorial Présentation des actions 2012-2020 2 avril 2012 1 1 de 2011 à 2020, poursuivre la dynamique de co-construction Nov.2010-Mai 2011 Diagnostics Février-Mai 2011; publication

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL

PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Validation du bilan de GES et approbation des orientations stratégiques du programme d'actions Rapport n 404 au CONSEIL GENERAL du 21 décembre 2012 L'ENGAGEMENT DU CONSEIL

Plus en détail

Un «concept énergétique»: Comment ça marche? Combien ça coûte?

Un «concept énergétique»: Comment ça marche? Combien ça coûte? A quoi ça sert? Comment ça marche? Combien ça coûte? A quoi ça sert? objectif CN+CE 2012-20% émission CO2 en 2020 (p/r à 1990) Aujourd hui: Environ -2% par rapport à 1990! A quoi ça sert? Limiter le recours

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Je découvre. La Réglementation Thermique (RT) Règlementation thermique des bâtiments existants RT existant

Je découvre. La Réglementation Thermique (RT) Règlementation thermique des bâtiments existants RT existant La Réglementation Thermique (RT) De quoi s agit-il? La réglementation thermique définit les niveaux obligatoires de performance énergétique à atteindre pour la globalité d un bâtiment, en termes de consommations

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil)

Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) F ENERGIE CHAMPS ABORDES Schéma synthétique du bilan énergétique d un territoire (réalisation : Etheis Conseil) Le schéma ci-dessus représente les éléments à analyser pour l évaluation du bilan énergétique

Plus en détail

Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED)

Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED) Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED) APERe Depuis 1991, actions de conseil et d éducation pour un développement harmonieux des EnR Téléchargez notre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr DOSSIER DE PRESSE Deuxième saison : Service de prêt de matériels de mesures pour les pertes d énergie (chauffage, électricité, eau) à destination des Bisontins : résidents et activités tertiaires Contacts

Plus en détail

Accompagner les collectivités vers la ville durable

Accompagner les collectivités vers la ville durable Accompagner les collectivités vers la ville durable Les Ser vices d Ef f icacité Energétique et Environnementale Leader européen des services en efficacité énergétique et environnementale, Cofely conçoit,

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas»

«L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» Énergie «L énergie la moins chère et la moins polluante est celle qu on ne consomme pas» La première fonction de l agriculture est la valorisation de l énergie solaire en énergie alimentaire par la photosynthèse.

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie

Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rénovation de bâtiments tertiaires économes en énergie Rappel du contenu de l appel l à projets BFM, 3 octobre 2012 Carine LASBRUGNAS, Chargée de mission Conseil Régional du Limousin Contexte du bâtiment

Plus en détail

Copropriétés des économies à tous les étages

Copropriétés des économies à tous les étages Copropriétés des économies à tous les étages Gaël BOGOTTO EIE Marseille Provence Programme Introduction Les avancés du Grenelle II de l Environnement Les économies d énergie en copropriété Solutions Démarche

Plus en détail

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne

énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne énergie et climat : l essentiel du bilan énergétique et des émissions de gaz à effet de serre en seine-et-marne seine-et-marne.fr fo p03 Édito p04 Les émissions de gaz à effet de serre (GES) en Seine-et-Marne

Plus en détail

Les GPL & Les enjeux dans le bâti existant

Les GPL & Les enjeux dans le bâti existant Les & Les enjeux dans le bâti existant L efficacité énergétique par l exemple Convention AFG 20 mars 2013 Joel PEDESSAC Directeur Général du CFBP 1 Les, une à re-découvrir 2 Les : une à re-découvrir 40

Plus en détail

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009

Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement. 4 décembre 2009 Le gaz naturel : une énergie qui répond aux enjeux du Grenelle de l Environnement Le Grenelle de l Environnement La genèse, les lois, les objectifs 2 Du Grenelle de l Environnement Juillet 2007 : 6 Groupes

Plus en détail

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014

Commission Climat - Energie. Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Commission Climat - Energie Maison du Parc Labarde La Coquille 8 juillet 2014 Ordre du jour Présentation des membres : tour de table Rôle et du fonctionnement de la commission Plan Climat Energie Territorial

Plus en détail

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

«ÉCO-SOLIDAIRE» LE DISPOSITIF LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES LA RÉUNION, ILE SOLAIRE ET TERRE D INNOVATION La Réunion île solaire, terre d'innovation Reunion island, innovation land LE DISPOSITIF «ÉCO-SOLIDAIRE» PLUS D UN MILLIER DE FOYERS RÉUNIONNAIS BÉNÉFICIAIRES

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Lancement d une démarche de développement durable Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Le développement durable «Un développement qui répond aux besoins du présent sans comprome6re la capacité

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

Maison Modèle BIG BOX Altersmith

Maison Modèle BIG BOX Altersmith Maison Modèle BIG BOX Altersmith SOLUTIONS D ENVELOPPE & DE SYSTÈMES PERFORMANCES RT 2005 & LABELS I. Présentation de la maison BIG BOX - T3...2 II. Enveloppes...3 1. Présentation de l enveloppe...3 2.

Plus en détail

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Sommaire 2. La démarche du 3. Présentation des résultats L appel à projets «50 Chantiers

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

Réglementation thermique 2012 :

Réglementation thermique 2012 : Réglementation thermique 2012 : un saut énergétique pour les bâtiments neufs Bernard Suard-MEDDTL Avril 2011 Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de

Plus en détail

La performance thermique des écoles dans le Luberon

La performance thermique des écoles dans le Luberon La performance thermique des écoles dans le Luberon Retour d expérience du Programme SEDEL (Services Energétiques Durables en Luberon) Matthieu Simonneau Nicolas Trembloy Conseillers en Energie Partagés

Plus en détail

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne

L ÉNERGIE EN MAYENNE. Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers. Acteurs. de la transition énergétique. en Mayenne Citoyens Responsables associatifs Élus locaux Usagers Acteurs de la transition énergétique en Mayenne Les dépenses énergétiques en Mayenne sont de 1.5 million d euros par jour ou 550 millions d euros par

Plus en détail

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC Production d énergie et consommations finales en Basse-Normandie Etat des lieux 2011 Evolution 2008-2011 Unité de méthanisation de Cavigny (50),

Plus en détail

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001

SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 SAINT-RAPHAËL 1 ère VILLE FRANCAISE CERTIFIEE ISO 50001 1 Saint-Raphaël 34 000 hab 100 000 ha en été Un environnement exceptionnel à préserver Engagement politique fort depuis 1995 Charte d objectifs environnement

Plus en détail

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube

Pré-étude. d un Réseau de Chaleur bois. sur la commune de Luc-la-Primaube Pré-étude d un Réseau de Chaleur bois sur la commune de Luc-la-Primaube Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6 avenue de l Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 Page 1 sur 12 Table

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail

Lycées de la Région Rhône-Alpes :

Lycées de la Région Rhône-Alpes : Lycées de la Région Rhône-Alpes : Elaboration et mise en oeuvre d un plan de maîtrise de l énergie Véronique RICHALET Direction de l Immobilier des Lycées Service Ressources Développement GSM : 06 70 81

Plus en détail

Ses objectifs sont à l'horizon 2020 : une réduction de 30 % des émissions

Ses objectifs sont à l'horizon 2020 : une réduction de 30 % des émissions Décision 2015CP0247 de la Commission Permanente du 25 septembre 2015 Publication de la Région Poitou-Charentes / n 13, septembre 2015 ENVIRONNEMENT Le soutien régional au développement des énergies renouvelables

Plus en détail

SIPHEM : vers la transition? état des lieux énergétique grand programme de réhabilitation thermique de l habitat

SIPHEM : vers la transition? état des lieux énergétique grand programme de réhabilitation thermique de l habitat SIPHEM : vers la transition? état des lieux énergétique grand programme de réhabilitation thermique de l habitat Michel FEYRIT, Président du SIPHEM et Groupe Aquitain de Recherche en Economie Prospective

Plus en détail

Rénovation énergétique

Rénovation énergétique Rénovation énergétique Vers des feuilles de route pragmatiques pour les logements équipés de chauffage collectif Une étude confiée par Fedene à Cardonnel Ingénierie Conférence de presse 2 avril 2014 Flora

Plus en détail

Objectifs premiers du projet

Objectifs premiers du projet Le bois local dans les projets publics de construction et de rénovation Rénover en circuit court : Réhabilitation éco-citoyenne de la mairie et salle multi-fonctions à CHAMPNEUVILLE - 55100 3 décembre

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables

Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables Financement des investissements en faveur du développement des énergies renouvelables *** Appel à projets en direction des établissements bancaires : le prêt «Energies renouvelables en Poitou-Charentes»

Plus en détail

Fonds Chaleur, un second souffle

Fonds Chaleur, un second souffle N 79 - Octobre 2014 547 millions de tep de chaleur renouvelable et de récupération : objectif de production supplémentaire grâce au Fonds Chaleur à l horizon 2020. Source : ministère de l Écologie du Développement

Plus en détail

Produire des EnR : finalité

Produire des EnR : finalité www.7vents.fr 1 Produire des EnR : finalité Produire mieux et moins Une innovation de produits et de services ajustée à une consommation optimisée = transition Produire mieux et plus Une augmentation de

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Plan d Actions Energie Durable

Plan d Actions Energie Durable Plan d Actions Energie Durable Ville de Mouscron Adhésion Convention des Maires (PAED) - Novembre 2011 : Inscription au Championnat des Energies renouvelables - Janvier 2012 : Rencontre avec Bureau de

Plus en détail

BILAN CARBONE «TERRITOIRE» DE LA COMMUNE D AURAY. Rapport Version 1. KOLIBRI Bilan carbone Territoire d Auray- Rapport V1 mai 2010 p 1/10

BILAN CARBONE «TERRITOIRE» DE LA COMMUNE D AURAY. Rapport Version 1. KOLIBRI Bilan carbone Territoire d Auray- Rapport V1 mai 2010 p 1/10 BILAN CARBONE «TERRITOIRE» DE LA COMMUNE D AURAY Rapport Version 1 KOLIBRI Bilan carbone Territoire d Auray- Rapport V1 mai 2010 p 1/10 1-INTRODUCTION... 3 11-QU EST-CE QUE C EST?... 3 12-PARTICULARITES

Plus en détail

- Bilan énergie 2013-

- Bilan énergie 2013- Conseil en Energie Partagé Commune de SEYSSINS - Bilan énergie 2013- Bilan annuel 2013 réalisé par Frédéric LAGUT Action soutenue par: Dans le cadre du Version 4 du 16/02/2015 PREAMBULE L ALEC accompagne

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive

Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Plan Climat Energie Territorial de l agglomération de Brive Forum d ouverture du Plan Climat 4 décembre 2012 Enjeux Climat Energie La demande mondiale en énergie ne cesse d augmenter pas de solution «miracle»

Plus en détail

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011

Club de l automation. EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique. 31 mars 2011 Club de l automation EDF et les démarches d éco-efficacité-énergétique 31 mars 2011 Agenda Présentation synthétique du groupe EDF et l efficacité énergétique Le dispositif CEE Zoom sur Netseenergy 2 -

Plus en détail

Schéma Régional Climat Air Énergie Provence-Alpes-Côte d Azur

Schéma Régional Climat Air Énergie Provence-Alpes-Côte d Azur Schéma Régional Climat Air Énergie Provence-Alpes-Côte d Azur Transports Industrie Résidentiel Tertiaire Les Grandes lignes Énergie Déchets Octobre 2013 Agriculture Climat qualité de l air Objectifs internationaux

Plus en détail

Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie

Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie Les Services d Efficacité Energétique et Environnementale Leader européen des services en efficacité énergétique et environnementale, Cofely conçoit,

Plus en détail

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010

Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21. METROPOLIS 15 décembre 2010 Le plan régional pour le climat et son articulation avec l Agenda21 METROPOLIS 15 décembre 2010 Vue d ensemble de la démarche Plan Climat 2 Livre Vert Etat des lieux des enjeux Information et implication

Plus en détail

Les énergies renouvelables en Ile-de-France. Philippe SALVI ARENE Ile-de-France

Les énergies renouvelables en Ile-de-France. Philippe SALVI ARENE Ile-de-France Les énergies renouvelables en Ile-de-France Philippe SALVI ARENE Ile-de-France Les énergies renouvelables : définition Les nergies renouvelables par opposition aux nergies de stock (fioul, charbon, gaz,

Plus en détail

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC

OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC OBSERVATOIRE BAS-NORMAND DE L ENERGIE ET DU CLIMAT - OBNEC Production d énergie et consommations finales en Basse-Normandie Etat des lieux 2010 Evolution 2004-2010 Unité de méthanisation de Cavigny (50),

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

* * * Pour la promotion du véhicule électrique, Monaco organise désormais chaque année le rendez-vous des véhicules électriques.

* * * Pour la promotion du véhicule électrique, Monaco organise désormais chaque année le rendez-vous des véhicules électriques. La Principauté de Monaco a signé, à Rio de Janeiro, la Convention Cadre sur les Changements Climatiques ; cette Convention est entrée en vigueur par la publication de l Ordonnance Souveraine n 11.260 du

Plus en détail