RÈGLEMENT NUMÉRO 318. Résolution :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLEMENT NUMÉRO 318. Résolution :"

Transcription

1 RÈGLEMENT NUMÉRO 318 Résolution : Règlement d'application de la MRC de Montcalm numéro 318 concernant les constructions, ouvrages et travaux admissibles à une dérogation dans les plaines inondables ainsi qu'aux demandes de précision des limites et de radiation des plaines inondables. CONSIDÉRANT QUE CONSIDÉRANT QUE CONSIDÉRANT QUE CONSIDÉRANT QU' la MRC de Montcalm a intégré dans son schéma d'aménagement révisé la Politique de protection des rives, du littoral et des plaines inondables; dans la Politique, il peut également être permis certaines constructions, certains ouvrages et certains travaux si leur réalisation n'est pas incompatible avec d'autres mesures de protection applicables pour les rives et le littoral et s'ils font l'objet d'une dérogation conformément aux dispositions de la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme (L.R.Q., c.a-19-1, sous paragraphe 1.1 du paragraphe 1 du 3e alinéa de l'article 6); la MRC de Montcalm veut établir les règles d'application concernant les constructions, ouvrages et travaux admissibles à une dérogation dans les plaines inondables ainsi que pour des demandes de précision des limites et de radiation des plaines inondables; un avis de motion avec dispense de lecture a été donné le 14 juillet 2009; EN CONSÉQUENCE, il est proposé par et résolu que le conseil adopte le Règlement d'application de la MRC de Montcalm numéro 318 concernant les constructions, ouvrages et travaux admissibles à une dérogation dans les plaines inondables ainsi qu'aux demandes de précision des limites et de radiation des plaines inondables. Règlement d'application de la MRC de Montcalm numéro 318 concernant les constructions, ouvrages et travaux admissibles à une dérogation dans les plaines inondables ainsi qu'aux demandes de précision des limites et de radiation des plaines inondables. ARTICLE 1 : Le préambule fait partie intégrante du présent règlement. ARTICLE 2 : Constructions, ouvrages et travaux admissibles à une dérogation dans les plaines inondables Les constructions, ouvrages et travaux admissibles à une dérogation sont : a) les projets d'élargissement, de rehaussement, d'entrée et de sortie de contournement et de réalignement dans l'axe actuel d'une voie de circulation existante, y compris les voies ferrées; b) les voies de circulation traversant des plans d'eau et leurs accès; c) tout projet de mise en place de nouveaux services d'utilité publique, situés au-dessus du niveau du sol, tels que les 1

2 pipelines, les lignes électriques et téléphoniques, les infrastructures reliées aux aqueducs et égouts, à l'exception des nouvelles voies de circulation; d) les puits communautaires servant au captage d'eau souterraine; e) un ouvrage servant au captage d'eau de surface, se situant au-dessus du niveau du sol; f) les stations d'épuration des eaux usées; g) les ouvrages de protection contre les inondations entrepris par les gouvernements, leurs ministères ou organismes ainsi que par les municipalités, pour protéger les territoires déjà construits, et les ouvrages particuliers de protection contre les inondations pour les constructions et ouvrages existants utilisés à des fins publiques, municipales, industrielles, commerciales, agricoles ou d'accès publics; h) les travaux visant à protéger des inondations, des zones enclavées par des terrains, dont l'élévation est supérieure à celle de la cote de crue de récurrence de 100 ans et qui ne sont inondables que par le refoulement de conduites; i) toute intervention visant : l'agrandissement d'un ouvrage destiné à la construction navale et aux activités maritimes ou portuaires; l'agrandissement d'un ouvrage destiné aux activités agricoles, industrielles, commerciales ou publiques; l'agrandissement d'une construction et de ses dépendances, en conservant la même typologie de zonage. j) les installations de pêche commerciale et d'aquaculture; k) l'aménagement d'un fond de terre à des fins récréatives, d'activités agricoles ou forestières, avec des ouvrages, tels que chemins, sentiers piétonniers et pistes cyclables, nécessitant des travaux de remblai ou de déblai; ne sont, cependant, pas compris dans ces aménagements admissibles à une dérogation, les ouvrages de protection contre les inondations et les terrains de golf; l) un aménagement faunique nécessitant des travaux de remblai, qui n'est pas assujetti à l'obtention d'une autorisation en vertu de la Loi sur la qualité de l'environnement (L.R.Q., c. Q-2); m) les barrages à des fins municipales, industrielles, commerciales ou publiques, assujettis à l'obtention d'une autorisation en vertu de la Loi sur la qualité de l'environnement (L.R.Q., c. Q-2). ARTICLE 3 : Réception de la demande de dérogation Pour être recevable, une demande de dérogation aux dispositions applicables aux plaines inondables telles qu'identifiées au schéma d'aménagement révisé doit respecter la procédure suivante : 1. La demande de dérogation est soumise à la MRC de Montcalm. 2. Le requérant doit payer les frais exigibles pour l'étude de la demande. 3. La demande doit être accompagnée d'une résolution de la municipalité locale d'où provient la demande. 2

3 4. La demande de dérogation (4 copies) doit être accompagnée de documents soumis à son appui et doit comprendre, selon les cas : a) une preuve du droit d'occupation du sol, telle qu'un titre de propriété, un droit de passage, un bail emphytéotique ou une entente écrite avec le propriétaire; b) un plan d'implantation, réalisé par un arpenteur-géomètre, illustrant la localisation de l'ouvrage ainsi que les lots visés par la demande et, s'il y a lieu, les lots voisins; c) un exposé portant sur la nature de l'ouvrage visé par la demande et sur les mesures d'immunisation envisagées contre les crues; d) un extrait de la carte officielle des zones à risque d'inondation montrant la localisation de l'ouvrage visé et, s'il y a lieu, les limites de la nouvelle plaine inondable; e) l'accord des voisins touchés par le déplacement d'un cours d'eau, s'il y a lieu; f) un exposé des solutions de rechange envisageables pour l'ouvrage visé par la demande; g) un exposé des modifications possibles au régime hydraulique du cours d'eau (une attention particulière devrait porter sur les contraintes à la circulation des glaces, la diminution de la section d'écoulement, les risques d'érosion causés par les ouvrages projetés, les risques d'inondation en amont de l'ouvrage projeté et les possibilités d'immunisation de l'ouvrage); h) un exposé portant sur les impacts environnementaux, pouvant être occasionnés par la réalisation de l'ouvrage visé par la demande, ainsi que sur la sécurité des personnes et la protection des biens (au niveau des impacts environnementaux, une attention particulière devrait porter sur les conséquences des modifications du milieu sur la faune, aux habitats fauniques particuliers, à la flore typique des milieux humides, aux espèces menacées ou vulnérables, à la qualité de l'eau et, s'il y a lieu, à la provenance et au type de matériel de remblai utilisé pour immuniser l'ouvrage protégé); i) un exposé portant sur l'intérêt public que soit construit ou réalisé l'ouvrage; j) un exposé sur l'effet cumulatif des ouvrages antérieurs sur les niveaux d'eau en période de crue; k) tout autre document ou renseignement pertinent, tel que : le nom et l'adresse du propriétaire de l'immeuble visé; l'identification, le cas échéant, de la personne que le propriétaire autorise pour le représenter; la désignation cadastrale du lot sur lequel sera réalisé le projet ou, à défaut de désignation cadastrale, l'identification la plus précise du lieu où le projet sera réalisé; la description détaillée du projet : une copie des plans et devis signés par une personne membre d'un Ordre professionnel du Québec, lorsque le projet est soumis à une telle 3

4 exigence, en vertu des lois et règlements en vigueurs; la date prévue pour l'exécution des travaux, leur durée et l'évaluation des coûts; toute autre information requise, aux fins d'analyse en vue de s'assurer de la conformité de la demande de permis. ARTICLE 4 : Traitement de la demande de dérogation Lorsque saisie de la demande, la MRC de Montcalm en juge la recevabilité et procède à son étude. Elle produit, ensuite, un rapport d'analyse qui doit : 1. Préciser que l'ouvrage visé par la demande est admissible à une demande de dérogation. 2. Préciser que la demande était belle et bien accompagnée des documents mentionnés au 4e alinéa de l'article 3 du présent règlement. 3. Comprendre une recommandation technique et motivée permettant de faire droit à la demande ou de la refuser. Le Conseil de la MRC de Montcalm doit entreprendre une démarche de modification du schéma d'aménagement révisé afin d'y intégrer ladite dérogation lorsqu'il décide de l'accorder. Selon la procédure habituelle prévue à la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme, la MRC transmet une copie du règlement au gouvernement pour évaluation de la conformité de la dérogation aux orientations gouvernementales et ce n'est que suite à cette approbation que le règlement accordant la dérogation entre en vigueur. ARTICLE 5 : Demande de précision des limites des plaines inondables Sont admissibles à une demande de précision des limites des plaines inondables celles qui ont été identifiées au schéma d aménagement révisé. Pour pallier à c e s imprécisions, il est possible de présenter une demande de précision des limites aux conditions suivantes : a) le secteur visé par la demande doit faire l'objet d'une démonstration technique prouvant qu'il est situé, selon le cas, au-dessus de la cote vicennale ou de la cote centennale; b) le secteur visé par la demande ne doit pas avoir fait l'objet d'un remblai, et ce, depuis l'entrée en vigueur du présent règlement. ARTICLE 6 : Réception de la demande de précision des limites Pour être recevable, une demande admissible à une précision des limites des plaines inondables doit respecter la procédure suivante : 1. La demande de précision des limites est soumise à la MRC de Montcalm. 2. Le requérant doit payer les frais exigibles pour l'étude de la 4

5 demande. 3. La demande doit être accompagnée d'une résolution de la municipalité locale d'où provient la demande. 4. La demande de précision des limites (4 copies) doit être accompagnée de documents soumis à son appui. Les documents requis sont les suivants : a) un relevé d'arpentage, réalisé par un arpenteur-géomètre, montrant minimalement un relevé au 20 mètres carrés et démontrant la localisation exacte des nouvelles limites de la ou des zones inondables visées par la demande de précision, ainsi que les cotes vicennales ou centennales de la ou desdites zones; b) un commentaire sur la précision des méthodes d'arpentage utilisées, réalisé par l'arpenteur-géomètre, expliquant que la marge d'erreur ne recouvre pas la valeur des cotes vicennales et centennales de la ou des zones inondables visées et certifiant qu'il n'y a aucun doute à propos du fait que le secteur visé soit situé au-dessus de la ou desdites zones; c) un commentaire sur la topographie générale du secteur; d) un avis, réalisée par un professionnel compétent, démontrant qu'aucun remblai n'a été effectué dans le secteur visé par la demande de précision depuis l'entrée en vigueur du présent règlement; e) des photographies commentées du secteur en question. ARTICLE 7 : Traitement de la demande de précision des limites Lorsque saisie de la demande, la MRC de Montcalm en juge la recevabilité et procède à son étude. Elle produit, ensuite, un rapport d'analyse qui doit : 1. Déterminer si la demande de précision des limites des zones inondables est admissible. 2. Préciser si la demande est accompagnée des documents requis à l'alinéa 4 l'article Comprendre une recommandation technique et motivée permettant de faire droit à la demande ou de la refuser. Dans le cas où la demande est acceptée, la MRC de Montcalm entreprend une démarche de modification du schéma d'aménagement révisé afin d'y intégrer ladite correction. Selon la procédure habituelle prévue par la Loi sur l ' a m é n a g e m e n t e t l'urbanisme, la MRC transmet copie du règlement au gouvernement pour évaluation de la conformité de la demande aux orientations gouvernementales. Ce n'est que suite à cette approbation que le règlement accordant la précision des limites de la zone inondable entre en vigueur. ARTICLE 8 : Demande de radiation des plaines inondables Une demande de radiation aux plaines inondables, telles qu'identifiées au schéma d'aménagement révisé, doit correspondre à un des deux (2) cas suivants : a) À la suite de la mise en place, après la date d'entrée en vigueur d'un règlement décrétant une zone inondable, d'un ouvrage 5

6 réalisé selon les règles de l'art ayant pour effet de ceinturer un territoire à l'intérieur de cette zone et de protéger de façon adéquate le territoire contre les risques d'inondation par une crue de récurrence 100 ans. Dans ce cas, le projet doit avoir fait l'objet d'une dérogation en vertu du présent règlement d'application numéro 318 ou avoir été fait selon les règlements en vigueur lors de sa réalisation. b) Corriger une erreur sur une carte de risque d'inondation : par exemple, lorsqu'un terrain a été légalement rehaussé (digue, remblai) avant la date de désignation officielle de ce territoire, mais après l'exécution des travaux et études nécessaires (photos aériennes, relevés-terrain, etc.) menant à la confection de la carte. ARTICLE 9 : Réception de la demande de radiation Pour être recevable, une demande de radiation aux plaines inondables doit respecter la procédure suivante : 1. La demande de radiation est soumise à la MRC de Montcalm. 2. Les frais exigibles pour l'étude de la demande doivent être payés par le requérant. 3. La demande de radiation doit, aussi, être accompagnée d'une résolution du Conseil de la municipalité concernée à l'effet qu'elle appuie ladite demande sous considération. 4. La demande de radiation (4 copies) doit être accompagnée de documents soumis à son appui et doit comprendre, selon le cas : a) une preuve du droit d'occupation du sol, telle qu'un titre de propriété, un droit de passage, un bail emphytéotique ou une entente écrite avec le propriétaire; b) un plan réalisé par un arpenteur-géomètre illustrant le ou les lots visés par la demande; c) un extrait de la carte officielle des zones à risque d'inondation montrant la localisation du ou des lots visés par la demande; d) un exposé portant sur la nature de l'emplacement et de la situation (endiguement ou erreur sur la carte) visés par la demande; e) un exposé portant sur la pertinence d'exiger des mesures d'immunisation en fonction des risques d'inondations futures préparé par un ingénieur; f) un plan montrant la localisation de la digue visée par la demande ainsi que son élévation, s'il y a lieu; g) une preuve photographique (avec une preuve de la date de la photo); h) un exposé sur la circulation des glaces dans le secteur visé par la demande et la démonstration que l'ouvrage de retenue (digue) tient compte de l'effet des glaces ou que le terrain est protégé adéquatement contre l'effet des glaces; i) un exposé portant sur la sécurité des personnes et la protection des biens, tant privés que publics; j) un affidavit démontrant que les travaux ont eu lieu à 6

7 l'intérieur de la période admissible à une telle demande; k) une résolution municipale, un certificat d'arpentage, une photo d'interprétation ou, à défaut, des factures de camionnage démontrant que les travaux ont eu lieu à l'intérieur de la période admissible à une telle demande; l) la date du permis de construction municipale, s'il y a lieu; m) tout autre document ou renseignement pertinent, le nom et l'adresse du propriétaire de l'immeuble visé : l'identification, le cas échéant, de la personne que le propriétaire autorise pour le représenter; la désignation cadastrale du lot sur lequel sera réalisé le projet ou, à défaut de désignation cadastrale, l'identification la plus précise du lieu où le projet sera réalisé; la description détaillée du projet; une copie des plans et devis signés par une personne membre d'un Ordre professionnel du Québec, lorsque le projet est soumis à une telle exigence, en vertu des lois et règlements en vigueurs; la date prévue pour l'exécution des travaux, leur durée et l'évaluation des coûts; toute autre information requise, aux fins d'analyse en vue de s'assurer de la conformité de la demande de permis. ARTICLE 10: Traitement de la demande de radiation Saisie de la demande, la MRC en juge la recevabilité et procède à son étude. Elle produit, ensuite, un rapport d'analyse qui doit : 1. Préciser si le secteur visé par la demande est admissible à une demande de radiation. 2. Préciser si la demande est accompagnée des documents mentionnés à l'alinéa 4 de l'article Comprendre une recommandation technique et motivée permettant de faire droit à la demande ou de la refuser. Le Conseil de la MRC de Montcalm doit entreprendre une démarche de modification du schéma d'aménagement révisé afin d'y intégrer ladite radiation lorsqu'il décide de l'accorder. Le Conseil de la MRC peut, également, exiger que des mesures d'immunisation soient mises en place suite aux recommandations du ministère du Développement durable, de l'environnement et des Parcs ou d'un professionnel compétent. Selon la procédure habituelle prévue à la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme, la MRC transmet copie du règlement au gouvernement pour évaluation de la conformité de la radiation aux orientations gouvernementales et ce n'est que suite à cette approbation que le règlement accordant la radiation entre en vigueur. ARTICLE 11 : ENTRÉE EN VIGUEUR Le présent règlement entrera en vigueur conformément à la Loi. 7

8 AVIS DE MOTION : 14 juillet 2009 ADOPTION DU RÈGLEMENT : 11 août 2009 PUBLICATION : 18 août et 2 septembre 2009 ENTRÉE EN VIGUEUR : 2 septembre 2009 Yves Prud Homme Préfet Gaétan Hudon Directeur général et secrétaire-trésorier 8

RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE

RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE PROCÉDURE ADMINISTRATIVE INTERNE Novembre 2003 (version originale) Corrections apportées en juillet 2007 Le Groupe Gauthier, Biancamano, Bolduc (P007209) TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Ce document contient de l'information et des champs de formulaire. Pour lire l'information, appuyez sur la flèche vers le bas à partir d'un champ de formulaire. Lignes directrices d'étude de viabilisation

Plus en détail

CHAPITRE 5. Certificat d'autorisation

CHAPITRE 5. Certificat d'autorisation CHAPITRE 5 Certificat d'autorisation CHAPITRE 5 CERTIFICAT D'AUTORISATION SECTION 1 CERTIFICAT D'AUTORISATION POUR FINS DIVERSES CERTIFICAT D'AUTORISATION 32 Toute personne désirant réaliser un projet

Plus en détail

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac doit se conformer aux dispositions du schéma d aménagement révisé de la MRC de la Jacques-Cartier.

ATTENDU QUE la Ville de Fossambault-sur-le-Lac doit se conformer aux dispositions du schéma d aménagement révisé de la MRC de la Jacques-Cartier. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE FOSSAMBAULT-SUR-LE-LAC PREMIER PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 11100-2016 RELATIF AUX PLANS D'IMPLANTATION ET D'INTÉGRATION ARCHITECTURALE POUR ÉTABLIR DES OBJECTIFS ET DES

Plus en détail

Règlement de lotissement

Règlement de lotissement Règlement de lotissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la commodité du lecteur. Toute erreur ou omission relevée devrait

Plus en détail

DEMANDE DE CERTIFICAT D AUTORISATION POUR UN OUVRAGE DE STABILISATION SUR LA RIVE OU LE LITTORAL ET L INSTALLATION D UN QUAI

DEMANDE DE CERTIFICAT D AUTORISATION POUR UN OUVRAGE DE STABILISATION SUR LA RIVE OU LE LITTORAL ET L INSTALLATION D UN QUAI DEMANDE DE CERTIFICAT D AUTORISATION POUR UN OUVRAGE DE STABILISATION SUR LA RIVE OU LE LITTORAL ET L INSTALLATION D UN QUAI À l usage de la Municipalité Demande no : Matricule : - - Secteur d inspection

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS

RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS CHAPITRE I DÉFINITIONS RÈGLEMENT CO-2015-872 ADOPTANT UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE COMPLÉMENTAIRE AU PROGRAMME ACCÈSLOGIS LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DÉFINITIONS 1. Aux fins d application de ce règlement, les

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT. ATTENDU qu'un avis de motion a dûment été donné à la séance du 7 décembre 2015;

PROJET DE RÈGLEMENT. ATTENDU qu'un avis de motion a dûment été donné à la séance du 7 décembre 2015; ATTENDU qu'un programme d'octroi de subventions de taxes est un outil concret permettant de stimuler l'économie et le développement de la Ville de Farnham; ATTENDU qu'un avis de motion a dûment été donné

Plus en détail

NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES ET DU LITTORAL

NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES ET DU LITTORAL CHAPITRE XV : NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES ET DU LITTORAL 139. LACS ET COURS D EAU ASSUJETTIS Tous les lacs et cours d eau, à débit régulier ou intermittent, sont visés par l application

Plus en détail

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708

VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT NUMÉRO 708 PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 708 VILLE DE VARENNES RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT AVIS DE MOTION : ADOPTION : ENTRÉE EN VIGUEUR : Numéro du règlement

Plus en détail

Table des matières. 6.1 champ d application. 6.2 interventions régies

Table des matières. 6.1 champ d application. 6.2 interventions régies Certificats d autorisation Table des matières 6.1 champ d application 6.2 interventions régies 6.3 présentation d'une demande de certificat d'autorisation 6.3.1 demande écrite 6.3.1.1 demande relative

Plus en détail

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne

le conseil municipal de la Ville de Sainte-Anne VILLE DE SAINTE-ANNE-DE-BELLEVUE PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 763 RELATIF AUX PROJETS PARTICULIERS DE CONSTRUCTION, DE MODIFICATION OU D OCCUPATION D UN IMMEUBLE APPLICABLES À LA ZONE H-8. ATTENDU

Plus en détail

RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS

RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS Le ministère du Développement du Nord et des Mines (MDNM) se fait un devoir de réduire les effets des activités d exploration et d exploitation des ressources

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME

RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME Octobre 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 302-2015 RELATIF À L ADMINISTRATION DES RÈGLEMENTS D URBANISME AVIS DE MOTION : ADOPTION :

Plus en détail

Demande de permis de construction pour une installation septique

Demande de permis de construction pour une installation septique Municipalité de Saint-Donat 490 rue Principale, Saint-Donat (Québec) J0T 2C0 Téléphone : (819) 424-2383 Télécopieur : (819) 424-2283 Demande de permis de construction pour une installation septique Propriétaire

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU

RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU RÈGLEMENT NUMÉRO 46-10 RÈGLEMENT DE CONTRÔLE INTÉRIMAIRE SUR LA PROTECTION DES BOIS DE LA M.R.C. DE LA VALLÉE-DU-RICHELIEU CHAPITRE

Plus en détail

Règlement permis, certificats et administration n o 05-53 Adopté le 25 juillet 2005

Règlement permis, certificats et administration n o 05-53 Adopté le 25 juillet 2005 Municipalité de Saint-François-de-l Île-d Orléans 337, chemin Royal Saint-François-de-l Île-d Orléans (Québec) G0A 3S0 Téléphone : (418) 829-3100 Télécopieur : (418) 829-1004 Règlement permis, certificats

Plus en détail

4 NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DE LA PLAINE INONDABLE

4 NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DE LA PLAINE INONDABLE 4 NORMES RELATIVES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DE LA PLAINE INONDABLE 4.1 Les rives et le littoral: Les lacs et cours d'eau assujettis Tous les lacs et cours d'eau à débit régulier ou intermittent

Plus en détail

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale

Municipalité de Wentworth-Nord. Préparation d un projet d opération cadastrale Chapitre II Documents et plans exigés pour la Préparation d un projet d opération cadastrale 4 il doit apposer le numéro civique déterminé par la Municipalité, sur la façade principale du bâtiment, de

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT RÈGLEMENT DE # 2008-272 M UNICIPALITE DE S AINT C LAUDE Amendements intégrés Règlements Entrée en vigueur Date 2011-272 272-01 22 juin 2011 19 juillet 2011 2012-272 272-02 10 mai 2012 17 octobre 2012 RÈGLEMENT

Plus en détail

Projet de loi n o 156

Projet de loi n o 156 PREMIÈRE SESSION TRENTE-SIXIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 156 Loi modifiant la Loi sur la qualité de l environnement et d autres dispositions législatives relativement à la protection et à la réhabilitation

Plus en détail

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 814 CONCERNANT LA GESTION DES SOLS ET DES EAUX DE RUISSELLEMENT Considérant que Considérant que Considérant

Plus en détail

CANADA, PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DU HAUT-SAINT-FRANÇOIS

CANADA, PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DU HAUT-SAINT-FRANÇOIS CANADA, PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ DU HAUT-SAINT-FRANÇOIS Procès-verbal de l assemblée extraordinaire de la MRC du Haut-Saint-François tenue au centre administratif de la MRC le

Plus en détail

Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement

Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement Règlement portant sur les dérogations mineures aux règlements de zonage et de lotissement Adopté le 20 avril 2015 Entrée en vigueur le 22 avril 2015 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES DÉROGATIONS MINEURES AUX

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG

CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG CODIFICATION ADMINISTRATIVE MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DU COMTÉ DE MEMPHRÉMAGOG MUNICIPALITÉ LOCALE DU CANTON D ORFORD RÈGLEMENT NUMÉRO 814 CONCERNANT LA GESTION DES SOLS ET DES EAUX DE RUISSELLEMENT Considérant

Plus en détail

2012-02-024 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT N O 574

2012-02-024 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT N O 574 2012-02-024 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE DRUMMOND MUNICIPALITÉ DE SAINT-FÉLIX-DE-KINGSEY RÈGLEMENT N O 574 RÈGLEMENT N O 574 DÉTERMINANT LES DISTANCES SÉPARATRICES POUR PROTÉGER LES PUITS ARTÉSIENS

Plus en détail

Adopté le 3 mars 2008

Adopté le 3 mars 2008 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAVAL MISE EN GARDE : Cette codification a été préparée uniquement pour la commodité du lecteur et n a aucune valeur officielle. Aucune garantie n est offerte quant à l exactitude

Plus en détail

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations

7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement 7.3.3 autres autorisations Permis de construction Table des matières 7.1 champ d application 7.2 interventions régies 7.3 présentation des demandes de permis de construction 7.3.1 demande écrite 7.3.2 documents d accompagnement

Plus en détail

VILLE DE WARWICK. Règlement de conditions d'émission de permis de construction numéro 049-2003

VILLE DE WARWICK. Règlement de conditions d'émission de permis de construction numéro 049-2003 Avis important Les versions des règlements disponibles sur ce site sont des versions administratives. Les versions officielles de ces règlements et de leurs amendements sont conservées au bureau de la

Plus en détail

DIRECTION DES ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES

DIRECTION DES ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES DIRECTION DES ÉVALUATIONS ENVIRONNEMENTALES Questions et commentaires pour le projet d'aménagement d'un lien cyclable sur le territoire de la municipalité régionale de comté Robert-Cliche par la municipalité

Plus en détail

Règlement de lotissement n o 03-42 Adopté le 25 juillet 2005. Règlement # 03-42 lotissement MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS

Règlement de lotissement n o 03-42 Adopté le 25 juillet 2005. Règlement # 03-42 lotissement MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS `âç v ÑtÄ à wx ft Çà@YÜtÇ É á@wx@äë Äx@wËbÜÄ tçá 337, chemin Royal Saint-François-de-l Île-d Orléans (Québec) G0A 3S0 Téléphone : (418) 829-3100 Télécopieur : (418) 829-1004 Règlement de lotissement n

Plus en détail

Devoirs spécifiques en matière de fosses septiques. Le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées

Devoirs spécifiques en matière de fosses septiques. Le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées 1 sur 5 N o 4 5 septembre 2007 Rôle et pouvoirs des municipalités concernant l installation de fosses septiques À la suite d'investigations ayant porté sur certains systèmes d'assainissement des eaux usées

Plus en détail

Autre information requise pour les terrains de golf

Autre information requise pour les terrains de golf Version 05-04-07 Page 1 de 7 Autre information requise pour les terrains de golf Conformément au paragraphe 5(2) du Règlement sur les études d impact sur l environnement de la Loi sur l assainissement

Plus en détail

16.17 OCCUPATION DES RIVES, DU LITTORAL ET DES PLAINES INONDABLES DES LACS ET COURS D EAU

16.17 OCCUPATION DES RIVES, DU LITTORAL ET DES PLAINES INONDABLES DES LACS ET COURS D EAU 16.17 OCCUPATION DES RIVES, DU LITTORAL ET DES PLAINES INONDABLES DES LACS ET COURS D EAU 16.17.1 Généralité 16.17.2 Objectifs Toutes les rives, le littoral et les plaines inondables des lacs et cours

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC

RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MATANE MUNICIPALITÉ DE BAIE-DES-SABLES RÈGLEMENT NUMÉRO 2011-02 POUR L'INSTAURATION D'UN PROGRAMME DE RÉNOVATION QUÉBEC VISANT LA BONIFICATION D'UN PROJET ACCÈSLOGIS QUÉBEC CONSIDÉRANT

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI

MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI MUNICIPALITÉ DE SAINT-JEAN-PORT-JOLI RÈGLEMENT 706-13 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT Règlement de lotissement 1 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT RÈGLEMENT 706-13 Adopté le 4 mars 2013 Jean-Pierre Dubé, maire Stéphen

Plus en détail

2010-MC-R370 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 377-10 RELATIF À UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES ADMISSIBLES

2010-MC-R370 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 377-10 RELATIF À UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT DE TAXES AUX ENTREPRISES ADMISSIBLES Séance du conseil municipal tenue le 12 octobre 2010 dûment convoquée et à laquelle il y avait quorum 2010-MC-R370 ADOPTION DU RÈGLEMENT NUMÉRO 377-10 RELATIF À UN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE ET DE CRÉDIT

Plus en détail

Guide de demande de projet PDRF PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT REGIONAL ET FORESTIER. Un partenariat entre Forêt Québec et la MRC de La Vallée-de-l'Or

Guide de demande de projet PDRF PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT REGIONAL ET FORESTIER. Un partenariat entre Forêt Québec et la MRC de La Vallée-de-l'Or Guide de demande de projet PDRF PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT REGIONAL ET FORESTIER Un partenariat entre Forêt Québec et la MRC de La Vallée-de-l'Or Informations Vous trouverez dans ce document les informations

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRENVILLE-SUR-LA-ROUGE

MUNICIPALITÉ DE GRENVILLE-SUR-LA-ROUGE MUNICIPALITÉ DE GRENVILLE-SUR-LA-ROUGE Procès-verbal de la séance ordinaire du conseil municipal, tenue à l hôtel de ville de Grenville-sur-la-Rouge, mardi le, à 19h00. Présents : Le maire suppléant Daniel

Plus en détail

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 532 RELATIF À LA GESTION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 532-1

RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 532 RELATIF À LA GESTION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 532-1 PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ZOTIQUE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 532 RELATIF À LA GESTION DES RÈGLEMENTS D URBANISME RÈGLEMENT NUMÉRO 532-1 ATTENDU QUE le conseil a adopté le règlement

Plus en détail

Manuel de consultation publique sur les plans d aménagement forestier intégré et les plans d aménagement spéciaux

Manuel de consultation publique sur les plans d aménagement forestier intégré et les plans d aménagement spéciaux Manuel de consultation publique sur les plans d aménagement forestier intégré et les plans d aménagement spéciaux Dernière mise à jour : 15 mars 2016 i Table des matières Introduction 1 Mise en contexte

Plus en détail

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES DÉROGATIONS MODALITÉS ET CONDITIONS DÉCISIONS SUR LA COMPATIBILITÉ DES USAGES USAGES TEMPORAIRES Demandes présentées

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600. Août 2013. Ville de Lac-Brome Service du greffe

RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600. Août 2013. Ville de Lac-Brome Service du greffe RÈGLEMENT DE CONDITIONS D ÉMISSION DE PERMIS DE CONSTRUIRE no 600 Août 2013 Ville de Lac-Brome Service du greffe TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE I : DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES ET INTERPRÉTATIVES... 2 SECTION

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02. Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead

RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02. Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead PROVINCE DE QUÉBEC MRC MEMPHRÉMAGOG VILLE DE STANSTEAD RÈGLEMENT N 2012-URB-02-02 Amendant le règlement de zonage n 2012-URB-02 de la Ville de Stanstead À une séance ordinaire du conseil municipal de la

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'INSTALLATION SEPTIQUE. N demande Ouverture Page

MUNICIPALITÉ DE GRAND-REMOUS 1508, route Transcanadienne GRAND-REMOUS (QUEBEC) J0W 1E0 PERMIS D'INSTALLATION SEPTIQUE. N demande Ouverture Page Téléphone (819) 438-2877 (819) 438-2364 D 1/6 -> Propriétaire -> Requérant Municipalité Municipalité Province Province Téléphone ( ) - Téléphone ( ) - Licence RBQ ( ) - Licence NEQ Licence RBQ ( ) - Licence

Plus en détail

Vu la loi n 90-09 du 7 avril 1990, complétée, relative à. la commune ;

Vu la loi n 90-09 du 7 avril 1990, complétée, relative à. la commune ; 17 MINISTERE DE L'ENERGIE ET DES MINES Arrêté interministériel du 3 Rabie El Aouel 1432 correspondant au 6 février 2011 relatif aux procédures applicables en matière d'instruction et de délivrance du permis

Plus en détail

RÈGLEMENT 1239. Version refondue incluant 1239-3, à jour au 25 mai 2006

RÈGLEMENT 1239. Version refondue incluant 1239-3, à jour au 25 mai 2006 Ville de Blainville Ce document n'a pas de valeur officielle. En cas de divergence entre ce document et les règlements originaux, ceux-ci prévaudront. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE RÈGLEMENT 1239

Plus en détail

Projet de Règlement de contrôle intérimaire relatif à l implantation d équipements de production d énergie éolienne à des fins commerciales

Projet de Règlement de contrôle intérimaire relatif à l implantation d équipements de production d énergie éolienne à des fins commerciales P Chartierville 10 juin 2013 Projet de Règlement de contrôle intérimaire relatif à l implantation d équipements de production d énergie éolienne à des fins commerciales Détails de la présentation Pourquoi

Plus en détail

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION

CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 5 CONDITIONS DE DÉLIVRANCE DES PERMIS DE CONSTRUCTION 5.1 Administration du règlement.... 77 5.2 Conditions de délivrance des permis de construction..77 5.3 Exemptions à l'application de certaines

Plus en détail

RÈGLEMENT N 349 SUR LA RESTRICTION À LA DÉLIVRANCE DE PERMIS OU DE CERTIFICATS EN RAISON DE CERTAINES CONTRAINTES

RÈGLEMENT N 349 SUR LA RESTRICTION À LA DÉLIVRANCE DE PERMIS OU DE CERTIFICATS EN RAISON DE CERTAINES CONTRAINTES PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DES-NEIGES RÈGLEMENT N 349 SUR LA RESTRICTION À LA DÉLIVRANCE DE PERMIS OU DE CERTIFICATS EN RAISON DE CERTAINES CONTRAINTES Attendu qu en vertu de l article

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. 6. ABROGÉ (abrogé par le règl. 442-10)... 25

TABLE DES MATIERES. 6. ABROGÉ (abrogé par le règl. 442-10)... 25 TABLE DES MATIERES 1. DISPOSITIONS DECLARATOIRES ET INTERPRETATIVES... 1 1.1 Titre et numéro du règlement... 1 1.2 Abrogation des règlements antérieurs... 1 1.3 But du règlement... 1 1.4 Entrée en vigueur...

Plus en détail

21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral

21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral SECTION 21 LA PROTECTION DU MILIEU RIVERAIN 21.1 Autorisation ou permis préalable aux interventions sur les rives et le littoral Toutes les constructions, tous les ouvrages et tous les travaux qui sont

Plus en détail

RÈGLEMENT #405 RÈGLEMENT SUR LES ENTENTES RELATIVES À L EXÉCUTION DE TRAVAUX MUNICIPAUX PAR DES PROMOTEURS

RÈGLEMENT #405 RÈGLEMENT SUR LES ENTENTES RELATIVES À L EXÉCUTION DE TRAVAUX MUNICIPAUX PAR DES PROMOTEURS RÈGLEMENT #405 RÈGLEMENT SUR LES ENTENTES RELATIVES À L EXÉCUTION DE TRAVAUX MUNICIPAUX PAR DES PROMOTEURS CONSIDÉRANT que la Municipalité du Village de Tring-Jonction désire se prévaloir notamment des

Plus en détail

EN CONSÉQUENCE, il est résolu que ce Conseil adopte le projet de règlement no. 25-13 qui suit :

EN CONSÉQUENCE, il est résolu que ce Conseil adopte le projet de règlement no. 25-13 qui suit : PROJET DE RÈGLEMENT No. 25-13 MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE ZONAGE No. 177-01 EN VUE D INTÉGRER DES NOUVELLES NORMES APPLICABLES À LA PROTECTION DES RIVES, DU LITTORAL ET DES PLAINES INONDABLES ATTENDU QUE

Plus en détail

Conférencier : Matane MRC de La Mitis. Le cadre réglementaire relatif aux milieux riverains du fleuve Saint-Laurent

Conférencier : Matane MRC de La Mitis. Le cadre réglementaire relatif aux milieux riverains du fleuve Saint-Laurent Conférencier : Paul Logo Gingras, MRC de urbaniste Matane MRC de La Mitis Le cadre réglementaire relatif aux milieux riverains du fleuve Saint-Laurent La mise en place des cadres légaux et réglementaires

Plus en détail

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant

Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance et au renouvellement du certificat de représentant Projet de règlement Loi sur la distribution de produits et services financiers (chapitre D-9.2, a. 200 par. 1 à 5, 6, 7 et 9 et a. 203 par.1, 3 à 6 ) Règlement modifiant le Règlement relatif à la délivrance

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DES CANTONS UNIS DE STONEHAM-ET-TEWKESBURY RÈGLEMENT RELATIF AUX PERMIS ET CERTIFICATS NUMÉRO 09-601 VERSION INTÉGRÉE

MUNICIPALITÉ DES CANTONS UNIS DE STONEHAM-ET-TEWKESBURY RÈGLEMENT RELATIF AUX PERMIS ET CERTIFICATS NUMÉRO 09-601 VERSION INTÉGRÉE MUNICIPALITÉ DES CANTONS UNIS DE STONEHAM-ET-TEWKESBURY RÈGLEMENT RELATIF AUX PERMIS ET CERTIFICATS NUMÉRO 09-601 VERSION INTÉGRÉE MODIFICATIONS INCLUSES DANS CE DOCUMENT : Numéro du règlement Date d entrée

Plus en détail

3.4 Permis de construction. 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) 3.4.2 Forme de la demande (L.A.U., art.

3.4 Permis de construction. 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) 3.4.2 Forme de la demande (L.A.U., art. 3.4 Permis de construction 3.4.1 Nécessité du permis de construction (L.A.U., art. 119, 1 er ) Quiconque désire édifier, reconstruire, agrandir, modifier une *construction ou procéder à l implantation

Plus en détail

Municipalité d Ormstown 71-2012 RÈGLEMENT AUTORISANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION. AVIS DE MOTION : 6 février 2012. ADOPTÉ LE : 2 avril 2012

Municipalité d Ormstown 71-2012 RÈGLEMENT AUTORISANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION. AVIS DE MOTION : 6 février 2012. ADOPTÉ LE : 2 avril 2012 Municipalité d Ormstown 71-2012 RÈGLEMENT AUTORISANT UN PROGRAMME DE REVITALISATION AVIS DE MOTION : 6 février 2012. ADOPTÉ LE : 2 avril 2012 ENTRÉ EN VIGUEUR : 2 avril 2012 qu aux termes des articles

Plus en détail

NOUVEAUX RÈGLEMENTS. Adoptés en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., c. P-41.1)

NOUVEAUX RÈGLEMENTS. Adoptés en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., c. P-41.1) Commission de protection du territoire agricole du Québec NOUVEAUX RÈGLEMENTS Adoptés en vertu de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (L.R.Q., c. P-41.1) Juin 1998 AVANT-PROPOS

Plus en détail

TITRE 7 - DISPOSITIONS FINANCIÈRES

TITRE 7 - DISPOSITIONS FINANCIÈRES TITRE 7 - DISPOSITIONS FINANCIÈRES CHAPITRE 6.2 PROGRAMME D AIDE AUX ENTREPRISES SOUS FORME DE CRÉDIT DE TAXES Section 1 Programme de crédit de taxes (Ajoutée par l art. 1 de 1-44) 7.6.2.1 Territoire d

Plus en détail

IL EST PROPOSÉ PAR : Madame Francine Soucy

IL EST PROPOSÉ PAR : Madame Francine Soucy VILLE DE SAINT-PASCAL PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NUMÉRO 250-2014 ÉTABLIS- SANT UN PROGRAMME D'AIDE SOUS FORME DE CRÉDIT DE TAXES POUR CERTAINES ENTREPRISES CONSIDÉRANT l'article 92.1 de la Loi sur les

Plus en détail

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ULRIC

CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ULRIC CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-ULRIC Procès-verbal de la séance extraordinaire du conseil de la Municipalité de Saint-Ulric convoquée par avis signifié à chacun des membres du conseil

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013

RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013 PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DE BELLECHASSE MUNICIPALITÉ DE SAINT-VALLIER RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013 RÈGLEMENT NUMÉRO 165-2013 ABROGEANT LE RÈGLEMENT NUMÉRO 102-2005 SUR LES PERMIS ET CERTIFICATS ET TOUS LES

Plus en détail

RÈGLEMENT 2012-002 RÈGLEMENT DÉTERMINANT LES DISTANCES SÉPARATRICES POUR PROTÉGER LES PUITS ARTÉSIENS ET DE SURFACE

RÈGLEMENT 2012-002 RÈGLEMENT DÉTERMINANT LES DISTANCES SÉPARATRICES POUR PROTÉGER LES PUITS ARTÉSIENS ET DE SURFACE PROVINCE DE QUÉBEC MRC DE MASKINONGÉ MUNICIPALITÉ DE SAINT-ÉLIE-DE-CAXTON RÈGLEMENT 2012-002 RÈGLEMENT DÉTERMINANT LES DISTANCES SÉPARATRICES POUR PROTÉGER LES PUITS ARTÉSIENS ET DE SURFACE DANS LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

VILLE DE DOLBEAU-MISTASSINI

VILLE DE DOLBEAU-MISTASSINI VILLE DE DOLBEAU-MISTASSINI Règlement de Permis et certificats 1472-11 Version finale Juillet 2011 20 juin 2011 Adoption du projet de règlement et avis de motion 28 juin 2011 Avis public pour la tenue

Plus en détail

PORTANT SUR LES ENTENTES AVEC LES PROMOTEURS POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX RELATIFS AUX INFRASTRUC- TURES MUNICIPALES.

PORTANT SUR LES ENTENTES AVEC LES PROMOTEURS POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX RELATIFS AUX INFRASTRUC- TURES MUNICIPALES. PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE BLAINVILLE RÈGLEMENT 1462 PORTANT SUR LES ENTENTES AVEC LES PROMOTEURS POUR LA RÉALISATION DE TRAVAUX RELATIFS AUX INFRASTRUC- TURES MUNICIPALES. Séance ordinaire du conseil

Plus en détail

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LES PROJETS CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE DE LA TRAME VERTE ET BLEUE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN

PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LES PROJETS CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE DE LA TRAME VERTE ET BLEUE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN PROGRAMME D AIDE FINANCIÈRE POUR LES PROJETS CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE DE LA TRAME VERTE ET BLEUE SUR LE TERRITOIRE MÉTROPOLITAIN Crédits photo : Louis-Étienne Doré CMM FONDS DE DÉVELOPPEMENT MÉTROPOLITAIN

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE

PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE Cette modification amendant le règlement sur les permis et certificats numéro 1090 par le règlement numéro 1090-9 PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE MASCOUCHE RÈGLEMENT NUMÉRO

Plus en détail

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE

Article 1. Préambule. Article 2. Terminologie PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ RÉGIONALE DE COMTÉ LE VAL SAINT-FRANÇOIS MUNICIPALITÉ DE STOKE RÈGLEMENT NUMÉRO 502 RÈGLEMENT PORTANT SUR LES ENTENTES RELATIVES À DES TRAVAUX MUNICIPAUX CONSIDÉRANT QUE

Plus en détail

LE RÈGLEMENT SUR LES PERMIS ET CERTIFICATS

LE RÈGLEMENT SUR LES PERMIS ET CERTIFICATS LE RÈGLEMENT SUR LES PERMIS ET CERTIFICATS CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES 1.1 TITRE ET BUT Le présent règlement porte le titre de "" et est identifié par le numéro 5-2006. Il est édicté en vertu

Plus en détail

ENFOUISSEMENT DES RÉSEAUX CÂBLÉS

ENFOUISSEMENT DES RÉSEAUX CÂBLÉS PROGRAMME D ENFOUISSEMENT MULTIPARTENAIRES ENFOUISSEMENT DES RÉSEAUX CÂBLÉS SUR DES SITES D INTÉRÊT PATRIMONIAL ET CULTUREL FORMULAIRE DE DEMANDE D INSCRIPTION AU PROGRAMME Remplir le formulaire en lettres

Plus en détail

ARRÊTÉ 09-3. Arrêté de lotissement de la Communauté rurale Beaubassin-est

ARRÊTÉ 09-3. Arrêté de lotissement de la Communauté rurale Beaubassin-est ARRÊTÉ 09-3 Arrêté de lotissement de la Communauté rurale Beaubassin-est En vertu du paragraphe 42(2.1) de la Loi sur l'urbanisme, le conseil de la Communauté rurale Beaubassin-est adopte l arrêté suivant

Plus en détail

RÈGLEMENT N o 961-07 PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE

RÈGLEMENT N o 961-07 PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE RÈGLEMENT N o 961-07 PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT MUNICIPALITÉ DE SAINT-HIPPOLYTE ARTICLE 1 : DÉFINITIONS Allée véhiculaire : Voie de circulation privée pour véhicules automobiles reliant le stationnement

Plus en détail

Règlement sur les permis et certificats n 525-2012

Règlement sur les permis et certificats n 525-2012 Province de Québec Municipalité de Sainte-Béatrix Règlement sur les permis et certificats n 525-2012 Entrée en vigueur le 14 mars 2012 L ATELIER URBAIN Février 2012 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

que le conseil désire prévoir des règles relatives au paiement des taxes municipales et des compensations;

que le conseil désire prévoir des règles relatives au paiement des taxes municipales et des compensations; CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LABELLE RÈGL. 2014-245 RELATIF À L APPROPRIATION DES SOMMES REQUISES ET À L IMPOSITION DES TAXES ET COMPENSATIONS POUR RENCONTRER LES OBLIGATIONS DE LA MUNICIPALITÉ

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NO 07-07 MUNICIPALITÉ DE CACOUNA

PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NO 07-07 MUNICIPALITÉ DE CACOUNA PROVINCE DE QUÉBEC RÈGLEMENT NO 07-07 MUNICIPALITÉ DE CACOUNA RÈGLEMENT CONCERNANT L ADOPTION D UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS Considérant que ce Conseil estime opportun

Plus en détail

Chapitre 5 Lotissement

Chapitre 5 Lotissement Chapitre 5 Lotissement Table des matières 5 DISPOSITIONS RELATIVES AU LOTISSEMENT... 5-3 5.1 PRINCIPES GÉNÉRAUX... 5-3 5.2 DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 5-3 5.3 EFFETS DE L OPÉRATION CADASTRALE... 5-3 5.4

Plus en détail

vu le traité instituant la Communauté européenne, et notamment son article 93, vu la proposition de la Commission ( 1 ),

vu le traité instituant la Communauté européenne, et notamment son article 93, vu la proposition de la Commission ( 1 ), L 15/24 DIRECTIVE 2001/115/CE DU CONSEIL du 20 décembre 2001 modifiant la directive 77/388/CEE en vue de simplifier, moderniser et harmoniser les conditions imposées à la facturation en matière de taxe

Plus en détail

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-174 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour des services

Plus en détail

RÈGLEMENT NO 1200-2012-T.M.

RÈGLEMENT NO 1200-2012-T.M. VILLE DE SAINTE-ADÈLE PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ DE BERTRAND RÈGLEMENT NO 1200-2012-T.M. A une séance ordinaire du Conseil municipal, tenue publiquement le 17 décembre 2012 à 20h dans la salle du Conseil

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. R 40 03-99 RÈGLEMENT CONCERNANT L'ADOPTION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L'ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS

RÈGLEMENT NO. R 40 03-99 RÈGLEMENT CONCERNANT L'ADOPTION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L'ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE L'ÎLE-D'ANTICOSTI RÈGLEMENT NO. R 40 03-99 RÈGLEMENT CONCERNANT L'ADOPTION D'UN PROGRAMME DE REVITALISATION À L'ÉGARD DE SECTEURS PARTICULIERS ATTENDU QUE

Plus en détail

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-007

ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-007 ARRÊTÉ MUNICIPAL NO. A-007 En vertu de du paragraphe 42(1) de la Loi sur l'urbanisme, le conseil du Village de Cap- Pelé adopte l arrêté suivant : 1 Le présent arrêté peut être cité sous le titre : Arrêté

Plus en détail

RÈGLEMENT 489 SUR LE CONTRÔLE DE L ÉROSION. Codification administrative juin 2010

RÈGLEMENT 489 SUR LE CONTRÔLE DE L ÉROSION. Codification administrative juin 2010 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC VILLE DE LAC-BROME RÈGLEMENT 489 SUR LE CONTRÔLE DE L ÉROSION Codification administrative juin 2010 que la ville de Lac-Brome a le pouvoir d adopter des règlements pour améliorer

Plus en détail

Règlement sur la délégation de pouvoirs à certains fonctionnaires de l arrondissement

Règlement sur la délégation de pouvoirs à certains fonctionnaires de l arrondissement Règlement sur la délégation de pouvoirs à certains fonctionnaires de l arrondissement AVIS AU LECTEUR : La présente codification administrative n'a pas de valeur officielle et n'est préparée que pour la

Plus en détail

Municipalité de La Guadeloupe

Municipalité de La Guadeloupe RÈGLEMENT SUR LES PERMIS ET CERTIFICATS TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES 1.1 TITRE ET BUT 1 1.2 TERRITOIRE ET PERSONNES TOUCHÉS PAR LE RÈGLEMENT 1 1.3 APPLICATION DU RÈGLEMENT 1

Plus en détail

MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN. Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson

MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN. Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. DES COLLINES DE L'OUTAOUAIS MUNICIPALITÉ DE L'ANGE-GARDIEN MUNICIPALITÉ DE L ANGE-GARDIEN Règlement de contrôle intérimaire n 2009-010 Relatif à la protection du lac Donaldson

Plus en détail

PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON

PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON PROVINCE DE QUEBEC MRC LES MASKOUTAINS MUNICIPALITE DE SAINT-VALERIEN-DE-MILTON RÈGLEMENT # 2012-68 établissant les taux de taxes et tarifications pour l exercice financier 2013. Considérant que le Conseil

Plus en détail

Conseil de la Ville. 2. Territoire assujetti Le présent règlement s applique à l ensemble du territoire de la Ville de Lévis.

Conseil de la Ville. 2. Territoire assujetti Le présent règlement s applique à l ensemble du territoire de la Ville de Lévis. Conseil de la Ville Règlement RV-2014-13-97 sur les tarifs des permis, certificats et demandes en matière LE CONSEIL DE LA VILLE DÉCRÈTE CE QUI SUIT : CHAPITRE I DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES

Plus en détail

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME ARRETE n 2011-1412 fixant la liste prévue au 2 du III de l article L 414-4 du code de l environnement des documents de planification, programmes, projets, manifestations

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 4301

RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 4301 RÈGLEMENT DE LOTISSEMENT PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 4301 AVRIL 2012 Ville de Drummondville Table des matières TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 DISPOSITIONS DÉCLARATOIRES, INTERPRÉTATIVES ET ADMINISTRATIVES...1-1

Plus en détail

SAINT-AIMÉ-DU-LAC-DES-ILES

SAINT-AIMÉ-DU-LAC-DES-ILES Municipalité de SAINT-AIMÉ-DU-LAC-DES-ILES Règlement numéro 332 relatif à la construction tel que modifié par le règlement numéro 332-1 Règlement numéro 332-1 : Adopté le 8 avril 2014 Entré en vigueur

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLÉANS. Règlement n o

PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLÉANS. Règlement n o PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE SAINT-FRANÇOIS-DE-L ÎLE-D ORLÉANS M.R.C. ÎLE D ORLÉANS Règlement n o 011-088 relatif à l entretien des installations septiques (systèmes de traitement tertiaire de désinfection

Plus en détail

CONSTITUTION DU SERVICE

CONSTITUTION DU SERVICE PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE LAC-BEAUPORT Ce document est une codification administrative et n a aucune valeur officielle À jour au 14 juillet 2015 RÈGLEMENT NUMÉRO 611 RÈGLEMENT CONCERNANT LA CONSTITUTION

Plus en détail

Ministère du Développement économique et des Transports POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D INITIATIVES DE TRANSPORT DANS LES COLLECTIVITÉS

Ministère du Développement économique et des Transports POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D INITIATIVES DE TRANSPORT DANS LES COLLECTIVITÉS POLITIQUE RELATIVE AU PROGRAMME D INITIATIVES DE TRANSPORT DANS LES COLLECTIVITÉS BUT ET ÉNONCÉ DE POLITIQUE Le ministère du Développement économique et des Transports est déterminé à soutenir les collectivités

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-13 ÉTABLISSANT UN PROGRAMMEDE REVITALISATION POUR L ANNÉE 2014

RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-13 ÉTABLISSANT UN PROGRAMMEDE REVITALISATION POUR L ANNÉE 2014 CANADA PROVINCE DE QUÉBEC M.R.C. BROME MISSISQUOI MUNICIPALITÉ DE BRIGHAM RÈGLEMENT NUMÉRO 2013-13 ÉTABLISSANT UN PROGRAMMEDE REVITALISATION POUR L ANNÉE 2014 ATTENDU que le conseil désire favoriser l'établissement

Plus en détail

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX

PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX PROVINCE DE QUÉBEC COMTÉ LAC ST-JEAN VILLE DE MÉTABETCHOUAN-LAC-À-LA-CROIX Résolution numéro 04.01.2011 Règlement relatif à un programme de crédit de taxes à l investissement pour favoriser la croissance

Plus en détail

REGLEMENT NUMÉRO #457 REGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS A L'ÉGOUT

REGLEMENT NUMÉRO #457 REGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS A L'ÉGOUT CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE WICKHAM MRC DE DRUMMOND REGLEMENT NUMÉRO #457 REGLEMENT SUR LES BRANCHEMENTS A L'ÉGOUT Attendu que la municipalité est régie par les dispositions de la Loi sur

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCERNANT LES PERMIS ET CERTIFICATS

RÈGLEMENT CONCERNANT LES PERMIS ET CERTIFICATS RÈGLEMENT CONCERNANT LES PERMIS ET CERTIFICATS Règlement # 2000-8 (novembre 1999) Comprend les règlements d amendement : #2001-05 (MJ 1 décembre 2005), #2002-03 (MJ décembre 2005), #2003-06 (MJ décembre

Plus en détail

INVALIDITÉ PARTIELLE

INVALIDITÉ PARTIELLE SECOND PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 716-2007 modifiant le règlement de zonage no. 423-1990 concernant l abattage d arbres Le présent règlement vise à modifier la terminologie relative à l abattage d arbres

Plus en détail