L impact de deux strategies de compression dans le

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L impact de deux strategies de compression dans le"

Transcription

1 L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo Réunion scientifique, Imagerie stéréo et 3D GdR ISIS, 2011 G. Blanchet, A. Buades, B. Coll (Univ. Illes Balears), J.M. Morel, B. Rougé Projet MISS (CNES)

2 Outline Introduction L impact de la compression jpeg dans le calcul de la carte de disparité Convolution et décimation (zoom arrière) comme une approche nouvelle Discussion L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 1

3 Stéréovision dans l imagerie satellite L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 2

4 Introduction et motivation Étudier l effect de la compression jpeg pour des précisions subpixellaires de corrélation d images comprimées d un couple stéréoscopique. Étude quantitatif de la dégradation de la précision de la restitution en fonction du taux de compression sur les deux images d un couple. Comment la compression peut affecter la capacité de mesurer et de comparer les caractéristiques de l image dans le probléme stéréo? Mais comment mesurer une possible amélioration? - Dans la pratique, la plupart des études considèrent la qualité visuelle de l image comprimée comme le critère unique - Mais la qualité visuelle est très difficile à mesurer et reste une évaluation subjective. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 3

5 Introduction: compression artifacts Dans le cas de taux de compression plus élevé, des artefacts peuvent être générés en degradant la qualité perçue des images compressées: 1. Les techniques de codage basée sur la DCT, utilisés dans le format JPEG et MPEG, portent sur les artefacts de bloc. 2. JPEG 2000 qui est basé sur une transformée en ondelettes, introduit pour la plupart l effect du blurring, à cause de l atténuation des hautes fréquences spatiales, et les valeurs aberrantes, outliers. 3. Le seuillage des coefficients liés aux fréquences élevées résultant de la DCT ou bien de la transformation par ondelettes, produit des oscillations autour de contours, le phénomène de Gibbs. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 4

6 Les artefacts dans la compression Certaines stratégies pour éviter les problèmes d artefacts: 1. Dans le domaine spatial, des méthodes de filtrage ou réalcement ont été introduits pour réduire les artefacts (ringing artifacts), tout en préservant les contours. 2. Dans le domaine des fréquences par exemple, les artefacts de bloc (blocking artifacts) peuvent être atténué dans les régions régulières en modifiant certains coefficients de la DCT. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 5

7 Importance de la compression des données Applications de compression de données: 1. Images médicales 2. Imagerie satellite 3. Images de télédétection (photo-interprétation, cartographie, stéréovision, urbanisme) L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 6

8 Un cas particulier: problème stéréoscopique L intérêt principal: l imagerie par satellite et le problème de correspondance stéréo. 1. Instruments à haute résolution peuvent conduire, à la fois, à l augmentation de la résolution de l image et le nombre de bits par pixels 2. Plusieurs algorithmes de compression ont été comparés: le JPEG, algorithme utilisé dans le satellite SPOT5 et le JPEG2000, utilisé dans le futur satellite Pléiades. 3. L évaluation de la précision est donnée par un algorithme de corrélation L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 7

9 Impact de la compression jpeg dans le calcul de la carte de disparité Besoin d avoir une image de disparité du vérité terrain (ground truth), parfait et parfaitement enregistré. Pour les algorithmes de corrélation classiques ne parviennent pas les occlusions et souffrent le probleme de l adhesion, à savoir, le fait que les patchs contiennent caractéristiques de l image des profondeurs différentes. Afin de maintenir un algorithme simple et être en mesure d évaluer l exactitude: faire une translation de l image de référence dans la direction horizontale et donc la épipolaire en ligne. De cette façon, on élimine les inconvénients des algorithmes stéréo et on peut se concentrer sur la capacité de trouver les mêmes patches. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 8

10 Invariance par traslation Figure 1: Comparaison des JPEG 2000 compressé (en haut) et sous-échantillonnés (en bas) des images avec un écart-type du bruit de 2.5. Le taux de compression est 1 bit par pixel. L erreur quadratique moyenne entre la référence et l image en arrière pour la compression JPEG 2000 est égal à alors qu il est 1.0 pour la stratégie de sous-échantillonnage. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 9

11 La chaîne 1. Une image de référence et une deuxième image après application d une translation d un pixel ou sous-pixel à l image de référence. 2. Les deux images sont compressées à un taux fixe et un bruit blanc d écart type est ajouté. 3. Pour chaque pixel de l image de référence, une fenêtre carré autour du pixel est prise et on cherche la plus proche dans la seconde image dans le même ligne horizontale et proche de la position d origine. 4. Les distances entre la fenêtre dans la premiere image et les fenêtres centrées aux positions des pixels dans la seconde image sont interpolées afin d obtenir un subpixelian estimation de la disparité. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 10

12 Figure 2: Ensemble d Image texture. L impact de deux strategies de compression dans le proble me ste re o p. 11

13 4 b/p 2 b/p 1.5 b/p 1 b/p 0.5 b/p ss2 (1 b/p) ss3 (0.44 b/p) σ = σ = σ = b/p 2 b/p 1.5 b/p 1 b/p 0.5 b/p ss2 (1 b/p) ss3 (0.44 b/p) σ = σ = σ = Table 1: Erreur moyenne de pixels sur les données des images precedentes. Le taux de colonnes indiquent le nombre de bits par pixel choisi dans le compresseur JPEG. Pour les deux dernières colonnes on montre l erreur moyenne obtenue avec la stratégie proposée, désigné par SS2 et SS3, ce qui signifie que le sous-échantillonnage est de l ordre deux et trois, respectivement. Le premier tableau montre l erreur moyenne pour une translation entier et le second pour une translation non-entier. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 12

14 Quelques observations 1. L erreur commise est assez similaire quand une translation d un nombre entier ou non entier est appliquée. 2. L erreur augmente lorsque le nombre de bits par pixel diminue ou le bruit écart-type augmente. 3. En augmentant le ratio de compression à 1 bit par pixel et en ajoutant un bruit blanc d écart type 2, qui est encore très raisonnables, l erreur est augmenté à 0.2 pixels (image dégradée rapidement). 4. Une explication à cette dégradation rapide de la précision jpeg pourrait être le fait que des images dans la base de données sont très texturées et donc très dificulte à compresser. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 13

15 Les bases d une stratégie proposée (ou nouvel algorithme) 1. Translation invariant: zones d images avec une profondeur constante ou altitude sont liés l une à l autre image du paire par une translation. 2. Il est clair que tout algorithme de compression avec perte filtre en quelque sorte le bruit. 3. Comment est le bruit transformé par l algorithme de compression? 4. Nous encore préfèrons un bruit blanc d un bruit corrélé ou sa transformation en artefacts. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 14

16 Convolution avec une gaussienne L algorithme de compression ne répondant conditions ci-dessus est le filtrage linéaire par convolution avec un noyau Gaussien. Note: La convolution gaussienne est un algorithme de compression car elle réduit la information spectrale de l image En plus, cette réduction spectrale permet faire un sous-échantillonnage spatial, le facteur de sous-échantillonnage dépend de l écart-type du noyau et il est limitée par aliasing. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 15

17 Facteur de sous-échantillonnage On va essayer des facteurs de sous-échantillonnage donnés par 2 et 3, correspondant à des écarts-type gaussienne de 1.2 and 1.8. Ce sous-échantillonnage réduit la quantité de pixels de l image par un facteur 4 ou 9, conduisant à un taux de compression de 2 et 0.88 bits Algorithme de compression sans perte: le taux final de compression de 2 et 3 souséchantillonnage sont respectivement, 1 et 0.44 bits par pixel. Note: Les paires sous-échantillonné sont zoomés par un zoom zero padding avant de calculer la carte de disparité pour obtenir une carte de disparité avec la même résolution que celle obtenu par compression. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 16

18 Figure 3: Image Satellite urbain, CNES. La re solution de cette image est de 50cm. L impact de la compression et du sous-e chantillonnage sur la pre cision de la disparite pour cette image se montre a la table suivant L impact de deux strategies de compression dans le proble me ste re o p. 17

19 4 b/p 2 b/p 1.5 b/p 1 b/p 0.5 b/p ss2 (1 b/p) ss3 (0.44 b/p) σ = σ = σ = a) JPEG b/p 2 b/p 1.5 b/p 1 b/p 0.5 b/p ss2 (1 b/p) ss3 (0.44 b/p) σ = σ = σ = b) JPEG Table 2: Erreur moyenne sur l image de la Figure Marseille avec JPEG 2000 (a) et DCT classique JPEG (b). La première ligne indique le taux de bits par pixel choisi dans le compresseur JPEG. Les deux derniers colonnes donnent l erreur moyenne obtenue avec la stratégie proposée, désigné par ss2 et SS3, ce qui signifie un 2 (resp. 3) sous-échantillonnage. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 18

20 4 b/p 2 b/p 1.5 b/p 1 b/p 0.5 b/p ss2 (1 b/p) ss3 (0.44 b/p) σ = σ = σ = c) JPEG 2000 avec convolution 4 b/p 2 b/p 1.5 b/p 1 b/p 0.5 b/p ss2 (1 b/p) ss3 (0.44 b/p) σ = σ = σ = d) JPEG avec convolution Table 3: Erreur moyenne sur l image de la Figure Marseille avec JPEG 2000 (a) et DCT classique JPEG (b). La première ligne indique le taux de bits par pixel choisi dans le compresseur JPEG. Les deux derniers colonnes donnent l erreur moyenne obtenue avec la stratégie proposée, désigné par ss2 et SS3, ce qui signifie un 2 (resp. 3) sous-échantillonnage. L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 19

21 Conclusions 1. La compression avec les algorithmes standards (JPEG, JPEG2000) sont moins intéressants que le dézoom de l image. 2. A taux de compression équivalent, la compression JPEG2000 introduit des artefacts près des contours qui induisent des erreurs de localisation lors du calcul des cartes de disparité alors que le dézoom préserve la précision planimétrique. 3. Indépendance en translation de la convolution par un filtre L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 20

22 L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 21

23 L impact de deux strategies de compression dans le problème stéréo p. 22

Codage Compression d images

Codage Compression d images Codage Compression d images E. Jeandel Emmanuel.Jeandel at lif.univ-mrs.fr E. Jeandel, Lif CodageCompression d images 1/1 Une image Une image est un tableau de w h pixels, chaque pixel étant représenté

Plus en détail

Traitement d images. Quelques applications. Vision humaine. Qu est-ce qu une image? Introduction

Traitement d images. Quelques applications. Vision humaine. Qu est-ce qu une image? Introduction Traitement Introduction Plan Introduction et prise en main J Transformations d histogramme Transformations géométriques Convolution Détection de contour Bibliographie Cours de traitement Elise Arnaud -

Plus en détail

Mesure agnostique de la qualité des images.

Mesure agnostique de la qualité des images. Mesure agnostique de la qualité des images. Application en biométrie Christophe Charrier Université de Caen Basse-Normandie GREYC, UMR CNRS 6072 Caen, France 8 avril, 2013 C. Charrier NR-IQA 1 / 34 Sommaire

Plus en détail

Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation

Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation Propriétés des images numériques Contraintes sur l interprétation M.LOUYS, Traitement d images et problèmes inverses Master Astrophysique, Observatoire de Strasbourg, 2013 Propriétés générales d une image

Plus en détail

TP2 Opérations et filtres

TP2 Opérations et filtres TP2 Opérations et filtres 1. Opérations arithmétiques Mettre en place les fonctions Min et Max sur 2 images en niveaux de gris. Min() conserve entre 2 images les pixels de luminance minimum, Max() conserve

Plus en détail

Vision par Ordinateur

Vision par Ordinateur Vision par Ordinateur James L. Crowley DEA IVR Premier Bimestre 2005/2006 Séance 6 23 novembre 2005 Détection et Description de Contraste Plan de la Séance : Description de Contraste...2 Le Détecteur de

Plus en détail

Informatique visuelle - Vision par ordinateur. Pré-traitement d images

Informatique visuelle - Vision par ordinateur. Pré-traitement d images Informatique visuelle - Vision par ordinateur Pré-traitement d images Elise Arnaud elise.arnaud@imag.fr cours inspiré par X. Descombes, J. Ros, A. Boucher, A. Manzanera, E. Boyer, M Black, V. Gouet-Brunet

Plus en détail

Analyse de la vidéo. Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet. 10 mars 2015. Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57

Analyse de la vidéo. Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet. 10 mars 2015. Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57 Analyse de la vidéo Chapitre 4.1 - La modélisation pour le suivi d objet 10 mars 2015 Chapitre 4.1 - La modélisation d objet 1 / 57 La représentation d objets Plan de la présentation 1 La représentation

Plus en détail

LA COMPRESSION DES IMAGES JPEG

LA COMPRESSION DES IMAGES JPEG Fête de la Science LA COMPRESSION DES IMAGES JPEG Laboratoire de Mathématiques et Physique Théorique C.N.R.S UMR 6083 Une image numérique Une image numérique est constituée de points élémentaires (pixels)

Plus en détail

DIIC - INC, 3 e année. Module COMV TP 1 - Introduction au codage d image : manipulation des outils

DIIC - INC, 3 e année. Module COMV TP 1 - Introduction au codage d image : manipulation des outils DIIC - INC, 3 e année Module COMV TP 1 - Introduction au codage d image : manipulation des outils Gaël Sourimant, Luce Morin 18 octobre 2006 1 Introduction Le but de ce TP est d observer et de comparer

Plus en détail

Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4

Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4 Enseignement (M21) «Numérisation des signaux audio-vidéo, compression et stockage» Cours 1/4 Cette matière fait partie du module M3.21 «Culture scientifique et traitement de l information» (4CM, 2TD, 3TP)

Plus en détail

Ondelettes et compression d images

Ondelettes et compression d images Ondelettes et compression d images Marco Cagnazzo Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech 30 Octobre 2012 M. Cagnazzo Ondelettes 1/96 Plan Introduction 1 Introduction 2 Bancs de

Plus en détail

Filtrage et EDP. Philippe Montesinos. EMA/LGI2P - Site EERIE. Parc Scientifique G. Besse - 30035 Nîmes Cedex 1- France http://www.lgi2p.ema.

Filtrage et EDP. Philippe Montesinos. EMA/LGI2P - Site EERIE. Parc Scientifique G. Besse - 30035 Nîmes Cedex 1- France http://www.lgi2p.ema. Filtrage et EDP Philippe Montesinos EMA/LGI2P - Site EERIE Parc Scientifique G. Besse - 30035 Nîmes Cedex 1- France http://www.lgi2p.ema.fr 1 Plan 1. Rappels: - Les analyses multi-échelles. - Méthodes

Plus en détail

Compression d images et de vidéo: pourquoi, comment? Aline ROUMY Chercheur, INRIA Rennes

Compression d images et de vidéo: pourquoi, comment? Aline ROUMY Chercheur, INRIA Rennes Compression d images et de vidéo: pourquoi, comment? Aline ROUMY Chercheur, INRIA Rennes Octobre 2014 SOMMAIRE 1. Pourquoi compresser une vidéo? 2. Comment compresser? 3. Compression avec pertes 4. Compression

Plus en détail

Compression multimédia

Compression multimédia Compression multimédia 1/21 Compression multimédia Théorie des réseaux nils.schaefer@sn-i.fr Compression multimédia 2/21 Limites de la compression générique Méthodes de compression génériques Aucune connaissance

Plus en détail

Systèmes de représentation multi-échelles pour l indexation et la restauration d archives médiévales couleur

Systèmes de représentation multi-échelles pour l indexation et la restauration d archives médiévales couleur 18/12/2003 p.1/50 Systèmes de représentation multi-échelles pour l indexation et la restauration d archives médiévales couleur Julien DOMBRE Laboratoire IRCOM-SIC, UMR-CNRS 6615. En partenariat avec le

Plus en détail

Traitement bas-niveau

Traitement bas-niveau Plan Introduction L approche contour (frontière) Introduction Objectifs Les traitements ont pour but d extraire l information utile et pertinente contenue dans l image en regard de l application considérée.

Plus en détail

Codage hiérarchique et multirésolution (JPEG 2000) Codage Vidéo. Représentation de la couleur. Codage canal et codes correcteurs d erreur

Codage hiérarchique et multirésolution (JPEG 2000) Codage Vidéo. Représentation de la couleur. Codage canal et codes correcteurs d erreur Codage hiérarchique et multirésolution (JPEG 000) Codage Vidéo Représentation de la couleur Codage canal et codes correcteurs d erreur Format vectoriel (SVG - Scalable Vector Graphics) Organisation de

Plus en détail

Description du produit SPOT DEM

Description du produit SPOT DEM Description du produit SPOT DEM Version 1.2-1 er janvier 2005 Cette édition remplace et annule les précédentes versions Glossaire DIMAP DTED DXF Digital Image MAP format d encapsulage associant la partie

Plus en détail

Table des matières. Avant propos. Chapitre I NOTIONS SUR LES SYSTEMES

Table des matières. Avant propos. Chapitre I NOTIONS SUR LES SYSTEMES Table des matières Avant propos Chapitre I NOTIONS SUR LES SYSTEMES 1. Systèmes linéaires 1 2. Systèmes stationnaires 1 3. Systèmes continus 2 4. Systèmes linéaires invariants dans le temps (LIT) 2 4.1

Plus en détail

Thème Image - TP2 - Compression

Thème Image - TP2 - Compression Université Joseph Fourier DLST UE MAP110/120 Année 2013-14 Thème Image - TP2 - Compression Compte-ru Il vous est demandé de rédiger un compte-ru pour ce TP. Ouvrez en parallèle un document Open Office

Plus en détail

Document de synthèse. La compression vidéo H.264. Nouvelles possibilités dans le secteur de la vidéosurveillance.

Document de synthèse. La compression vidéo H.264. Nouvelles possibilités dans le secteur de la vidéosurveillance. Document de synthèse La compression vidéo H.264. Nouvelles possibilités dans le secteur de la vidéosurveillance. Table des matières 1. Introduction 3 2. Développement du H.264 3 3. Fonctionnement de la

Plus en détail

Thèse de Doctorat de l Université de Nantes. Alexandre NINASSI

Thèse de Doctorat de l Université de Nantes. Alexandre NINASSI UNIVERSITÉ DE NANTES ÉCOLE DOCTORALE «SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE MATHEMATIQUES» Année : 2009 Thèse de Doctorat de l Université de Nantes Spécialité : TRAITEMENT DU SIGNAL ET INFORMATIQUE

Plus en détail

Compression des images médicales 3D par les ondelettes et la quantification vectorielle algébrique

Compression des images médicales 3D par les ondelettes et la quantification vectorielle algébrique Compression des images médicales 3D par les ondelettes et la quantification vectorielle algébrique Ouddane Samira 1, Benamrane Nacéra 1 1 Université des Sciences et de Technologie d Oran, Mohamed Boudiaf,

Plus en détail

Approche par marquage pour l évaluation de la qualité d image dans les applications multimédias

Approche par marquage pour l évaluation de la qualité d image dans les applications multimédias UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN OUTAOUAIS Département d informatique et d ingénierie Approche par marquage pour l évaluation de la qualité d image dans les applications multimédias MÉMOIRE (INF6021) pour l obtention

Plus en détail

TI Traitement d'images Semaine 12 : Compression d'images Olivier Losson

TI Traitement d'images Semaine 12 : Compression d'images Olivier Losson TI Traitement d'images Semaine : Compression d'images Olivier Losson Master Informatique : http://www.fil.univ-lille.fr Spécialité IVI : http://master-ivi.univ-lille.fr Plan du cours Généralités sur la

Plus en détail

TERI : Traitement et reconnaissance d'images

TERI : Traitement et reconnaissance d'images TERI : Traitement et reconnaissance d'images Cours Master 2 IAD Isabelle Bloch - ENST / Département Signal & Images Florence Tupin - ENST / Département Signal & Images Antoine Manzanera ENSTA / Unité d'électronique

Plus en détail

TP 8 : ONDELETTES 2D, COMPRESSION ET DÉBRUITAGE D IMAGE

TP 8 : ONDELETTES 2D, COMPRESSION ET DÉBRUITAGE D IMAGE Traitement de l information et vision artificielle Ecole des Ponts ParisTech, 2 ème année Guillaume Obozinski guillaume.obozinski@imagine.enpc.fr TP 8 : ONDELETTES 2D, COMPRESSION ET DÉBRUITAGE D IMAGE

Plus en détail

Analyse et traitement de données SPM

Analyse et traitement de données SPM Analyse et traitement de données SPM Introduction Gwyddion est un logiciel libre développé par deux chercheurs de l'institut Tchèque de Métrologie (http://www.cmi.cz), destiné à l'analyse et au traitement

Plus en détail

ENSEIRB-MATMECA PG-113 2014. TP6: Optimisation au sens des moindres carrés

ENSEIRB-MATMECA PG-113 2014. TP6: Optimisation au sens des moindres carrés ENSEIRB-MATMECA PG-113 014 TP6: Optimisation au sens des moindres carrés Le but de ce TP est d implémenter une technique de recalage d images qui utilise une méthode vue en cours d analyse numérique :

Plus en détail

TP SIN Traitement d image

TP SIN Traitement d image TP SIN Traitement d image Pré requis (l élève doit savoir): - Utiliser un ordinateur Objectif terminale : L élève doit être capable de reconnaître un format d image et d expliquer les différents types

Plus en détail

Archivage d'images médicales

Archivage d'images médicales Archivage d'images médicales William Puech LIRMM, CNRS/ University of Montpellier, FRANCE william.puech@lirmm.fr W. Puech (LIRMM CNRS/UM2) Archivage d'images médicales 1 / 32 Outline 1 Introduction 2 Les

Plus en détail

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories :

L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories : La vision nous permet de percevoir et d interpreter le monde qui nous entoure. La vision artificielle a pour but de reproduire certaines fonctionnalités de la vision humaine au travers de l analyse d images.

Plus en détail

Géométrie discrète Chapitre V

Géométrie discrète Chapitre V Géométrie discrète Chapitre V Introduction au traitement d'images Géométrie euclidienne : espace continu Géométrie discrète (GD) : espace discrétisé notamment en grille de pixels GD définition des objets

Plus en détail

Bases du traitement des images. Transformée de Fourier Avancée - Numérisation

Bases du traitement des images. Transformée de Fourier Avancée - Numérisation Transformée de Fourier Avancée - Numérisation Nicolas Thome 6 octobre 2015 1 / 87 Outline 1 Numérisation Fenetrage Échantillonnage Quantification 2 2 / 87 Principe Du continu au discret Un signal continu

Plus en détail

Projet de Traitement du Signal Segmentation d images SAR

Projet de Traitement du Signal Segmentation d images SAR Projet de Traitement du Signal Segmentation d images SAR Introduction En analyse d images, la segmentation est une étape essentielle, préliminaire à des traitements de haut niveau tels que la classification,

Plus en détail

Développement de techniques de marquage d authentification pour la protection de données multimédias

Développement de techniques de marquage d authentification pour la protection de données multimédias Université du Québec en Outaouais Département d informatique et d ingénierie Développement de techniques de marquage d authentification pour la protection de données multimédias MÉMOIRE pour obtention

Plus en détail

Analyse d images. L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories :

Analyse d images. L analyse d images regroupe plusieurs disciplines que l on classe en deux catégories : Analyse d images La vision nous permet de percevoir et d interpreter le monde qui nous entoure. La vision artificielle a pour but de reproduire certaines fonctionnalités de la vision humaine au travers

Plus en détail

Extraction de Contours

Extraction de Contours Extraction de Contours Michèle Gouiès À quoi ça sert? Réduction d'information / matrice d'intensité. Déscription de forme (courbure, points particuliers) en vue d'une reconnaissance. Atout des contours

Plus en détail

EL5E13 Vision et traitement d'images embarqué. Rostom KACHOURI Département IT (Informatique et TELECOMS) ESIEE

EL5E13 Vision et traitement d'images embarqué. Rostom KACHOURI Département IT (Informatique et TELECOMS) ESIEE EL5E13 Vision et traitement d'images embarqué Rostom KACHOURI Département IT (Informatique et TELECOMS) ESIEE Cours : 2 x 2h L image numérique Indexation & analyse d images TD : 2 x 2h L image numérique

Plus en détail

TATOUAGE D IMAGES PAR MODIFICATION DU CODE FRACTAL

TATOUAGE D IMAGES PAR MODIFICATION DU CODE FRACTAL TATOUAGE D IMAGES PAR MODIFICATION DU CODE FRACTAL Patrick Bas, Jean-Marc Chassery, Franck Davoine Laboratoire TIMC-IMAG, Institut Albert Bonniot, 38706 LA TRONCHE Cedex France, e-mail: Patrick.Bas, Jean-Marc.Chassery

Plus en détail

Images numériques. Notions et contenus. évaluée

Images numériques. Notions et contenus. évaluée Images numériques Thème Notions et contenus Compétence travaillée ou évaluée Résumé Mots clefs Académie Référence Auteur Transmettre et stocker de l information Caractéristiques d une image numérique :

Plus en détail

THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS

THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS THÉORIE DE L'INFORMATION : RAPPELS 1920 : premières tentatives de définition de mesure de l'information à partir de 1948 : travaux de Shannon Théorie de l'information discipline fondamentale qui s'applique

Plus en détail

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM.

Application de la télédétection à la cartographie de l enneigement du Haut Atlas de Marrakech à partir d images SPOT VEGETATION et LANDSAT TM. Projet de recherche franco-marocain : Fonctionnement et ressources hydro-écologiques en région semi-aride (Tensift, Maroc) : Caractérisation, modélisation et prévision Application de la télédétection à

Plus en détail

Utilisation d informations visuelles dynamiques en asservissement visuel Armel Crétual IRISA, projet TEMIS puis VISTA L asservissement visuel géométrique Principe : Réalisation d une tâche robotique par

Plus en détail

Chapitre III : Détection de contours

Chapitre III : Détection de contours Chapitre III : Détection de contours La détection de contour et la segmentation des images sont probablement les domaines qui ont reçu la plus grande attention de la part de la communauté de traitement

Plus en détail

Introduction au tatouage d images couleur

Introduction au tatouage d images couleur Introduction au tatouage d images couleur A. Parisis 1 P. Carré 1 A. Trémeau 1 Laboratoire SIC - FRE-CNRS 2731 Université de Poitiers Boulevard Marie et Pierre Curie, Teleport 2, BP 30179, 86962 Futuroscope

Plus en détail

Comparaison d images binaires reposant sur une mesure locale des dissimilarités Application à la classification

Comparaison d images binaires reposant sur une mesure locale des dissimilarités Application à la classification 1/54 Comparaison d images binaires reposant sur une mesure locale des dissimilarités Application à la classification Étienne Baudrier CReSTIC vendredi 9 décembre 2005 2/54 Contexte programme national de

Plus en détail

Réseaux Multimédia 2002 Damien Magoni

Réseaux Multimédia 2002 Damien Magoni Réseaux Multimédia 2002 Damien Magoni Toutes les illustrations 2001 Pearson Education Limited Fred Halsall Contenu Représentation des informations multimédia Numérisation Structure d un encodeur Structure

Plus en détail

Segmentation non supervisée d images par chaîne de Markov couple

Segmentation non supervisée d images par chaîne de Markov couple Segmentation non supervisée d images par chaîne de Markov couple Stéphane Derrode 1 et Wojciech Pieczynski 2 1 École Nationale Supérieure de Physique de Marseille, Groupe Signaux Multidimensionnels, laboratoire

Plus en détail

Figure 1 : image de cubes en éponge et leur visualisation en 3D.

Figure 1 : image de cubes en éponge et leur visualisation en 3D. DÉRIVATION DES IMAGES : CALCUL DU GRADIENT DE SHEN-CASTAN. 1 OBJECTIF DE CE TRAVAIL. Beaucoup d algorithmes de traitement ou d analyse d images sont basés sur un opérateur de dérivation spatiale, ou plus

Plus en détail

Plan. L image en informatique Bitmap vs vectoriel Les principaux modèles d images bitmap. Formats de stockage. Primitives graphiques.

Plan. L image en informatique Bitmap vs vectoriel Les principaux modèles d images bitmap. Formats de stockage. Primitives graphiques. Plan 2 Images L image en informatique Bitmap vs vectoriel Les principaux modèles d images bitmap Primitives graphiques Nicolas SZAFRAN (UJF - UFR IM 2 AG) L3 Info - Image 2014/2015 53 / 86 Fichiers bruts

Plus en détail

Expérience 3 Formats de signalisation binaire

Expérience 3 Formats de signalisation binaire Expérience 3 Formats de signalisation binaire Introduction Procédures Effectuez les commandes suivantes: >> xhost nat >> rlogin nat >> setenv DISPLAY machine:0 >> setenv MATLABPATH /gel/usr/telecom/comm_tbx

Plus en détail

TP5 - Morphologie mathématique

TP5 - Morphologie mathématique TP5 - Morphologie mathématique Vincent Barra - Christophe Tilmant 5 novembre 2007 1 Partie théorique 1.1 Introduction La morphologie mathématique [1] est un outil mathématique permettant au départ d explorer

Plus en détail

Bandelettes pour la compression d images

Bandelettes pour la compression d images Chapitre 3 Bandelettes pour la compression d images Dans ce chapitre, nous appliquons l algorithme de transformée en bandelettes décrite au chapitre 2.3 à la compression d images. Cependant, pour mieux

Plus en détail

UV Théorie de l Information. Codes à longueur variable

UV Théorie de l Information. Codes à longueur variable Cours n 5 : UV Théorie de l Information Compression de l information : Codage de source sans distorsion Ex 1 : Code de Shannon Fano Ex 2 : Code de Huffman Ex 3 : Codage par plage Ex 4 : Codage de Lempel

Plus en détail

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE

INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE INTRODUCTION A L ELECTRONIQUE NUMERIQUE ECHANTILLONNAGE ET QUANTIFICATION I. ARCHITECTURE DE L ELECRONIQUE NUMERIQUE Le schéma synoptique ci-dessous décrit les différentes étapes du traitement numérique

Plus en détail

PhotoFiltre.exe. La retouche d images numériques avec Photo Filtre

PhotoFiltre.exe. La retouche d images numériques avec Photo Filtre PhotoFiltre.exe La retouche d images numériques avec Photo Filtre Sommaire I. Généralités II. La présentation du logiciel de retouche d images «Photo Filtre» III. La démonstration d une retouche d image.

Plus en détail

Sommaire. Introduction au codage multimédia et la compression. Forme d un fichier. Introduction

Sommaire. Introduction au codage multimédia et la compression. Forme d un fichier. Introduction Sommaire au codage multimédia et la compression Sebastien.Kramm@univ-rouen.fr IUT SRC Rouen 2012-2013 Codage des images Format matriciel (bitmap) Codage du son Compression de données Compression avec pertes

Plus en détail

Analyse d images en vidéosurveillance embarquée dans les véhicules de transport en commun

Analyse d images en vidéosurveillance embarquée dans les véhicules de transport en commun des s Analyse d images en vidéosurveillance embarquée dans les véhicules de transport en commun Sébastien Harasse thèse Cifre LIS INPG/Duhamel le 7 décembre 2006 1 Système de surveillance des s Enregistreur

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : formats des images

PhotoFiltre 7 : formats des images PhotoFiltre 7 : formats des images L'enregistrement consiste à sauver votre image dans un fichier en utilisant un format de stockage compressé ou non. PhotoFiltre est capable d'enregistrer une image dans

Plus en détail

Traitement d images - Rapport de projet

Traitement d images - Rapport de projet Traitement d images - Rapport de projet Félix Abecassis - Julien Marquegnies Résumé: Ce rapport présente le travail effectué dans la cadre du cours de traitement d images dispensé à l EPITA. L objectif

Plus en détail

Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème

Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème Leçon N 8 Traitement des photos 4 ème Partie Voyons maintenant quelques applications de GIMP 10 Renforcement de la netteté Aucun logiciel de retouche ne peut restituer une photo dont la netteté est très

Plus en détail

ENSIL Troisième Année ELT

ENSIL Troisième Année ELT IFORMATIQUE APPLIQUEE TD1 Dans le cadre de ces TD, nous procédons à la simulation d'un système de télécommunication numérique. Cette opération va nous permettre d'étudier la performance du système sous

Plus en détail

Image Numérique. René Brou 2012

Image Numérique. René Brou 2012 Image Numérique Caractéristiques d une image Digitalisation et capteurs CCD (APN,Scanner...) Traitement (compression réversible ou non) Mémoire (Occupation, dynamique et flux) Affichage et visualisation

Plus en détail

Suivi multi-objets dans des séquences d'images par méthodes de Monte-Carlo

Suivi multi-objets dans des séquences d'images par méthodes de Monte-Carlo Suivi multi-objets dans des séquences d'images par méthodes de Monte-Carlo Christelle Garnier Télécom Lille / LAGIS UMR CNRS 829 Contexte Utilisation accrue de caméras dans de nombreux domaines d application

Plus en détail

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web

Chapitre 22 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web 1 1 9 9 7 7 Optimisation pour diffusion à l'écran, pour le web Diffusion pour le web........................ 31 Les paramètres avant l exportation................. 31 Optimisation pour le web......................

Plus en détail

Introduction à la Vision 3D

Introduction à la Vision 3D à la Vision 3D David Fofi Le2i UMR CNRS 6306 IUT Le Creusot Les applications présentées sont le fruit d une collaboration entre le Le2i et le laboratoire VICOROB de l Université de Gérone (Espagne). Les

Plus en détail

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE FERHAT ABBAS SETIF 1 UFAS (ALGERIE) MEMOIRE

MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE FERHAT ABBAS SETIF 1 UFAS (ALGERIE) MEMOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE UNIVERSITE FERHAT ABBAS SETIF 1 UFAS (ALGERIE) MEMOIRE Présenté à la Faculté de Technologie Département d Électronique Pour l obtention

Plus en détail

Evaluation de Techniques d Agrandissement des Images

Evaluation de Techniques d Agrandissement des Images SETIT 29 5 th International Conference: Sciences of Electronic, Technologies of Information and Telecommunications March 22-26, 29 TUNISIA Evaluation de Techniques d Agrandissement des Images Hedi AMRI,

Plus en détail

Introduction générale au codage de canal

Introduction générale au codage de canal Codage de canal et turbo-codes 15/9/2 1/7 Introduction générale au codage de canal Table des matières Table des matières... 1 Table des figures... 1 1. Introduction... 2 2. Notion de message numérique...

Plus en détail

Transformée de Fourier discrète.

Transformée de Fourier discrète. Université Bordeaux Transformée de Fourier discrète. Préliminaire : Téléchargement de Wavelab Wavelab est une toolbox matlab, c est à dire un ensemble de programmes matlab élaborés par une équipe de l

Plus en détail

Formation des enseignants. Le tensiomètre. Objet technique modélisable issu de l environnement des élèves

Formation des enseignants. Le tensiomètre. Objet technique modélisable issu de l environnement des élèves Le tensiomètre Objet technique modélisable issu de l environnement des élèves Un peu d'histoire C'est en 1628 que W. Harvey découvrit la circulation du sang. C'est pourtant seulement en 1730 que la pression

Plus en détail

Compression d images dans des bases d ondelettes

Compression d images dans des bases d ondelettes MADA-ETI, ISSN -673, Vol.1, 1 www.madarevues.gov.mg Compression d images dans des bases d ondelettes Raotomalala M. A. 1, Raotondraina T. E., Raotomiraho S. 3 Laboratoire de Télécommunication, d Automatique,

Plus en détail

Cours/TD 4 Compression par transformée. Codage JPEG

Cours/TD 4 Compression par transformée. Codage JPEG Cours/TD 4 Compression par transformée. Codage JPEG 1 Compression par transformée : transformée, quantification, codage près de l entropie 1.1 Transformées. Bases orthogonales Definition. Soit E un espace

Plus en détail

Traitement d images sous Matlab. EI3 année 2009-2010

Traitement d images sous Matlab. EI3 année 2009-2010 Traitement d images sous Matlab EI3 année 2009-2010 1 Acquisition d images sous Matlab p. 3 2 Amélioration et restauration d images p. 9 3 Morphologie mathématique p. 13 Vandenbroucke Nicolas R11 1 Acquisition

Plus en détail

Modèle Numérique de Terrain - V 6.5

Modèle Numérique de Terrain - V 6.5 TCP MDT Modèle Numérique de Terrain - V 6.5 Version Standard Introduction La Version Standard est appropriée pour la réalisation de tout type de projets de levés topographiques, profils de terrain, calcul

Plus en détail

Echantillonnage Non uniforme

Echantillonnage Non uniforme Echantillonnage Non uniforme Marie CHABERT IRIT/INP-ENSEEIHT/ ENSEEIHT/TéSASA Patrice MICHEL et Bernard LACAZE TéSA 1 Plan Introduction Echantillonnage uniforme Echantillonnage irrégulier Comparaison Cas

Plus en détail

Quelques exemples d'utilisation de la modélisation stochastique en imagerie médicale

Quelques exemples d'utilisation de la modélisation stochastique en imagerie médicale Quelques exemples d'utilisation de la modélisation stochastique en imagerie médicale Christine Graffigne Université René Descartes Traitement d'images Sciences pour l'ingénieur, informatique et mathématiques

Plus en détail

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés

LIDAR LAUSANNE 2012. Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR LAUSANNE 2012 Nouvelles données altimétriques sur l agglomération lausannoise par technologie laser aéroporté et ses produits dérivés LIDAR 2012, nouveaux modèles altimétriques 1 Affaire 94022 /

Plus en détail

Jang Schiltz Assistant Professeur à l Université du Luxembourg. Philippe Niederkorn Chercheur au CRP Gabriel Lippmann

Jang Schiltz Assistant Professeur à l Université du Luxembourg. Philippe Niederkorn Chercheur au CRP Gabriel Lippmann Comment cacher un message dans une image fixe? Jang Schiltz Assistant Professeur à l Philippe Niederkorn Chercheur au CRP Gabriel Lippmann Structure de l exposé () Substitution du bit le moins significatif

Plus en détail

Détection des points d intérêt et Segmentation des images RGB-D. Présentée par : Bilal Tawbe. Semaine de la recherche de l UQO

Détection des points d intérêt et Segmentation des images RGB-D. Présentée par : Bilal Tawbe. Semaine de la recherche de l UQO Détection des points d intérêt et Segmentation des images RGB-D Présentée par : Bilal Tawbe Semaine de la recherche de l UQO 25 Mars 2015 1. Introduction Les méthodes de détection de points d intérêt ont

Plus en détail

codage correcteur d erreurs convolutionnel 1. Définition...2 2. représentation en treillis...3 3. Décodage : algorithme de Viterbi...3 4.

codage correcteur d erreurs convolutionnel 1. Définition...2 2. représentation en treillis...3 3. Décodage : algorithme de Viterbi...3 4. codage correcteur d erreurs convolutionnel. éfinition.... représentation en treillis...3 3. écodage : algorithme de Viterbi...3 4. istance libre...5 5. iagramme d état. Fonction de transfert...5 6. écodage

Plus en détail

Transmission d informations sur le réseau électrique

Transmission d informations sur le réseau électrique Transmission d informations sur le réseau électrique Introduction Remarques Toutes les questions en italique devront être préparées par écrit avant la séance du TP. Les préparations seront ramassées en

Plus en détail

Le traitement et l'analyse d'images

Le traitement et l'analyse d'images Le traitement et l'analyse d'images Introduction pour la Biologie Computationnelle Ouvrages de références : Analyse d'images : Filtrage et Segmentation, Cocquerez and al., Ed. Dunod, 1995 (ouvrage de base

Plus en détail

SPECIFICATIONS «Hyperdhoc photothèque»

SPECIFICATIONS «Hyperdhoc photothèque» SPECIFICATIONS «Hyperdhoc photothèque» Hyperdhoc photothèque est une solution pour la gestion de photothèque et de medias numériques totalement intégrée à l environnement Microsoft SharePoint. Compatible

Plus en détail

Reconnaissance d objets Approche structurelle

Reconnaissance d objets Approche structurelle Reconnaissance d objets Approche structurelle Guillaume Ryder Stage de MIM 1 encadré par N. Zlatoff et B. Tellez 30 mai 27 juillet 2005 Version du 5 septembre 2005 Laboratoire d InfoRmatique CNRS UMR 5205

Plus en détail

Analyse d images (Image Analysis) : Informatique visuelle - Vision par ordinateur. Introduction. Plan du cours. Plan du cours

Analyse d images (Image Analysis) : Informatique visuelle - Vision par ordinateur. Introduction. Plan du cours. Plan du cours Analyse d images (Image Analysis) : Informatique visuelle - Vision par ordinateur Introduction Utilisation d un ordinateur pour interpréter le monde extérieur au travers d images. Elise Arnaud elise.arnaud@imag.fr

Plus en détail

Hiver 2013 IMN 259. Introduction à l analyse d images. Par Pierre-Marc Jodoin

Hiver 2013 IMN 259. Introduction à l analyse d images. Par Pierre-Marc Jodoin Hiver 2013 Analyse d images IMN 259 Introduction à l analyse d images Par Pierre-Marc Jodoin Où se situe l analyse d images? Traitement d images Imagerie Image Analyse d images/ Vision par ordinateur Infographie

Plus en détail

Traitement d'images et vision artificielle

Traitement d'images et vision artificielle Traitement d'images et vision artificielle Cours ENSTA D9-2 Antoine Manzanera - Unité d'électronique et d'informatique TI & Vision - Introduction Ce cours a pour objectif la découverte de techniques parmi

Plus en détail

Styles de Rendus. Tour d 'horizon

Styles de Rendus. Tour d 'horizon Styles de Rendus Tour d 'horizon 1 Catégorisation des méthodes de rendu «Photo-réalistes» But : obtenir des images les plus crédibles possibles Notions : Ombres dures / Ombres douces Catégorisation des

Plus en détail

Chapitre 1. Introduction TRAITEMENT DE SIGNAL MULTIMEDIA 2005 D. BARBA 1

Chapitre 1. Introduction TRAITEMENT DE SIGNAL MULTIMEDIA 2005 D. BARBA 1 Chapitre 1 TRAITEMENT DE SIGNAL MULTIMEDIA Introduction 2005 D. BARBA 1 Introduction Traitement d images et vidéos : un nouveau domaine technologique - Mathématiques de l information - Traitement du signal

Plus en détail

source : Foley & van Dam pp 815-843, p753, Gonzalez & Woods

source : Foley & van Dam pp 815-843, p753, Gonzalez & Woods Informatique Graphique II 2- Traitement d'images Michel Beaudouin-Lafon, mbl@lri.fr source : Foley & van Dam pp 815-843, p753, Gonzalez & Woods Introduction Jusqu'à présent, nous avons traité exclusivement

Plus en détail

Emissions de particules du volcan islandais Eyjafjöll: quelle influence sur le contenu en aérosols dans la région Lilloise?

Emissions de particules du volcan islandais Eyjafjöll: quelle influence sur le contenu en aérosols dans la région Lilloise? Emissions de particules du volcan islandais Eyjafjöll: quelle influence sur le contenu en aérosols dans la région Lilloise? LOA (Laboratoire d Optique Atmosphérique, Lille1, CNRS UMR 8518) vendredi 23

Plus en détail

Naviga&on)de)robots)mobiles)) par)vision)omnidirec&onnelle) )

Naviga&on)de)robots)mobiles)) par)vision)omnidirec&onnelle) ) Naviga&on)de)robots)mobiles)) par)vision)omnidirec&onnelle) ) El)Mustapha)Mouaddib)(mouaddib@u:picardie.fr)) O.)Labbani:Igbida,)P.)Merveilleux)et)R.)Marie) Contexte' Projet'ANR'R.Discover' Travaux'soutenus'par':'

Plus en détail

Compression d images. Frédéric Dufaux. 26 janvier 2011. Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech. Compression. F.

Compression d images. Frédéric Dufaux. 26 janvier 2011. Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech. Compression. F. d images Frédéric Dufaux Département Traitement du Signal et des Images TELECOM ParisTech 26 janvier 2011 1 / 91 Plan 1 sur la compression d images 2 Quantification 3 4 Codage par Transformée 5 2 / 91

Plus en détail

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP*

II. Conversions. I. Initialisation. III. Méthode point. TD Python Traitement d images MP* Le but de ce TD est d utiliser les procédures et fonctions Python pour traiter des fichiers images. II. Conversions I. Initialisation Importer le module numpy sous l appellation np. On utilise le module

Plus en détail

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The IMAGERIE INTERNET (1) Imagerie médicale, imagerie satellite, imagerie infrarouge, et pourquoi pas imagerie Internet? Y auraitil un ensemble suffisamment grand de technologies, applications et problématiques

Plus en détail

Vers l imagerie operationnelle Atelier ENVI 5.0

Vers l imagerie operationnelle Atelier ENVI 5.0 Vers l imagerie operationnelle Atelier ENVI 5.0 france@exelisvis.com www.exelisvis.com The information contained in this document pertains to software products and services that are subject to the controls

Plus en détail

Une approche vectorielle pour exploiter le contenu de l image en compression et tatouage

Une approche vectorielle pour exploiter le contenu de l image en compression et tatouage UFR Sciences et Techniques Mathématiques Informatique Automatique Ecole Doctorale IAEM Lorraine Département de Formation Doctorale Automatique et Production Automatisée THÈSE présentée pour l obtention

Plus en détail