Les nouveaux PHU du CHU de Nantes Madame COUDRIER Professeur POTEL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les nouveaux PHU du CHU de Nantes Madame COUDRIER Professeur POTEL"

Transcription

1 Les nouveaux PHU du CHU de Nantes Madame COUDRIER Professeur POTEL Mardi 15 novembre Espace Vianey -Quai de la Rapée- Paris 12 FHF CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 1

2 Des pôles cliniques aux pôles hospitalo-universitaires. Les premiers pôles cliniques du CHU de Nantes ont été mis en place entre 1998 et 2000, selon une logique de filières de soins (MPR), d organes (Digestif) ou de populations (Mère et Enfant). Les contours de ces premiers pôles ont été définis avant tout selon des critères de proximité entre disciplines cliniques. La dimension hospitalo-universitaire n a alors pas été véritablement prise en compte. Les enjeux et la réalité de cette première structuration : Dimensionnement et gestion de proximité. Réflexion stratégique sur les activités médicales. Réduction du nombre de services. Implication du corps médical dans la gestion. Simplification des procédures administratives. Développement de la contractualisation interne CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 2

3 Des pôles cliniques aux pôles hospitalo-universitaires. En 2010, à la suite de la loi HPST, et dans le cadre de la refonte de son projet médical et de l élaboration du Programme Technique Détaillé de son futur site hospitalo-universitaire de court séjour, le CHU de Nantes a souhaité revoir la configuration de ses pôles, tout en réduisant le nombre de ces derniers. De nouveaux enjeux à prendre en compte : Favoriser les synergies entre soins, enseignement et recherche. Contribuer à l efficience des organisations et à la mutualisation de certaines ressources. Aboutir à des ensembles de taille homogène. Trouver de nouveaux équilibres médico-économiques. Intégrer de nouveaux principes de financement (T2A pour les soins) / (Appels à projets et indicateurs de production pour la recherche) Mettre en œuvre la délégation de gestion CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 3

4 Les nouveaux PHU ou la recherche d une double masse critique. Un objectif principal a été poursuivi : conférer à ces nouveaux pôles une triple dimension : de soins, mais aussi d enseignement et de recherche. Effort particulier pour bien identifier la mission HU de chaque nouveau pôle. Souhait d une structuration à plusieurs niveaux, selon différents critères pour tenir compte des trois missions du CHU. L institution a souhaité que les nouveaux PHU bénéficient d une double masse critique : sur le plan clinique et en matière de recherche. Les nouveaux PHU regroupent en moyenne 2 à 3 anciens pôles. Ils fédèrent 6 à 7 disciplines sur le plan hospitalo-universitaire. Leur capacité moyenne est de 300 à 350 lits et places. Leur score SIGAPS est supérieur à 3500 points. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 4

5 Les nouveaux PHU du CHU de Nantes. Pour définir le périmètre des nouveaux PHU, le CHU s est fondé sur une réflexion matricielle permettant de rapprocher, autour de 2 ou 3 thématiques fédératrices, des disciplines cliniques et des laboratoires de recherche. Ce travail a permis de mieux identifier les filières intégrées de soins et de recherche et de conforter l assise clinique de certains thèmes de recherche. Souhait de garantir une double cohérence et de tendre vers une gouvernance intégrée des trois missions. Réflexion conjointe avec l Université et les EPST. Le CHU a pu définir ainsi 5 grands PHU de court séjour : PHU 1 = Immunologie / Transplantation / Cancérologie. PHU 2 = Pathologies cardio-vasculaires, thoraciques et neurologiques. PHU 3 = Médecine intensive / Urgences-Réanimations / Infectiologie. PHU 4 = Tissus osseux / Chirurgie réparatrice / Biomatériaux. PHU 5 = Mères, enfants et adolescents / AMP-DPI. + 6 autres PHU (Médico-techniques, Santé Mentale, Soins Gériatriques, MPR, Santé Publique) avec une vocation plus transversale ou sortant du périmètre MCO. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 5

6 Des enjeux de soins et de recherche autour des nouveaux périmètres Cancérologie U 892 Thérapie cellulaire et génique - U U UTCG Digestif - U 913 Immuno- Transplantation U 643 Thorax U 915 Equipes de recherche en neurosciences Cancérologi e Transplantation Immunologie Biothérapies PHU n 1 Cardio-thoracique et vasculaire PHU n 2 Médecine prédictive et personnalisée Epidémiologie génétique Laboratoires Disciplines Cancérologie Hématologie Dermatologie Urologie Néphrologie Digestif Neurologie Vasculaire Cardiologie Pneumologie CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 6

7 Biomatériaux Des enjeux de soins et de recherche autour des nouveaux périmètres U U 957 ERT 1051 Chirurgie de reconstruction PHU n 3 Tissus osseux Biomatériaux Chirurgie réparatrice PHU n 4 Infectiologie EA 3826 EA 4271 Médecine intensive Infectiologie PHU n 5 Couples, Enfants et adolescents Pédiatrie - CIC Nutrition - U 1280 Médecine de la reproduction Epidémiologie clinique AMP- DPI Laboratoires Disciplines Urgences Réanimations Anesthésie Médecine interne Infectiologie Tête et Cou Neuro-chirurgie Odontologie Pédiatrie Ostéoarticulaire Gynécoobstétrique / AMP CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 7

8 Des PHU médico-techniques transversaux avec un fort enjeu organisationnel Soins critiques Imagerie par filières de soins Interventionnel PHU Imagerie Plateau technique du CHU Imagerie Médecine nucléaire CRBO Pharmacie clinique Immuno- Cancérologie Centre de Ressources Biologiques Biologie Pharmacie PHU Biologie- Pharmacie Biologie Pharmacie Imagerie Blocs opératoires Anesthésie CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 8

9 Les nouveaux PHU du CHU de Nantes. Chaque PHU est porteur d enjeux en matière de soins et de recherche. Quelques exemples : PHU 1 : Sur le plan des soins = regroupement des forces en cancérologie et promotion de la transplantation / Sur le plan de la recherche = développement de l immunologie et des biothérapies. PHU 2 : Sur le plan des soins = regroupement des forces en cardio-vasculaire et thoracique / Sur le plan de la recherche = nouvel axe de recherche sur le vasculaire, en lien avec les neurosciences. PHU 3 : Sur le plan des soins = regroupement des urgences et des réanimations autour de la médecine intensive / Sur le plan de la recherche = affirmation d un axe émergent sur l infectiologie. PHU 4 : Sur le plan des soins = constitution d un ensemble chirurgical fort avec comme priorités le développement de l ambulatoire et de la chirurgie réparatrice de recours / Sur le plan de la recherche = affirmation d un axe fort autour des tissus osseux et des biomatériaux. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 9

10 Le schéma général des nouveaux PHU du CHU de Nantes. PHU «MPR» PHU «Soins gériatriques» PHU «Santé Mentale» PHU «Santé Publique» PHU 1 PHU 2 PHU 3 PHU 4 PHU 5 Hématologie, Cancérologie d organes, Digestif, Dermatologie, Uro-néphrologie. Cardio-vasculaire, Thorax, Neurologie. Urgences, Soins Critiques, Anesthésie - Réanimations, Médecine Interne, Maladies Infectieuses. Tissus Osseux, Chirurgie Plastique, Ostéo-articulaire, Tête et Cou, Odontologie, Neuro chirurgie et Neurotraumatologie. Mère, Enfants, Adolescents. PHU «Imagerie» en lien avec le CRBO PHU «Pharmacie - biologie» CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 10

11 Pour aller plus loin dans l intégration des soins, de l enseignement et de la recherche Les DHU et le projet de l Ile de Nantes. Le lancement d un appel d offres pour identifier des DHU : Objectif : rapprocher, dans le cadre d une convention de partenariat, un PHU avec une ou plusieurs UMR, sur la base d un projet intégré et d interface Soins- Recherche. Lancement avec l Université et l Inserm d un appel d offres en avril 2012, sur la base d un cahier des charges commun, sous l égide du CRBSP. Contractualisation entre les trois institutions (CHU, Université et EPST) et les futurs DHU, autour d objectifs et de moyens. Exigence d évaluation vis-à-vis des résultats attendus sur le plan scientifique et en matière de structuration. La mise en place du campus hospitalo-universitaire de l Ile de Nantes : Les nouveaux PHU s inscrivent dans le cadre d un projet architectural qui vise à regrouper sur un campus de centre ville toutes les activités hospitalouniversitaires de court séjour. Ce projet architectural permettra de rapprocher géographiquement les PHU des UMR, de disposer de surfaces au sein de l hôpital dédiées à l enseignement intégré et de bénéficier de forums médico-scientifiques en vue de favoriser les échanges entre cliniciens et chercheurs. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 11

12 16 avril 1992 : la Révolution Thérapeutique (J Hamburger, Le Monde) «J imagine, au centre de l hôpital de demain, un service général d un nouveau genre, service entouré de la couronne des services spécialisés» «Le problème crucial aujourd hui c est, sur 100 malades, de trouver la juste frontière entre ceux, les plus nombreux, dont le généraliste peut prendre à lui seul la responsabilité, et les quelques uns où il est dangereux de ne pas faire appel au spécialiste»...et si, 20 ans après, les PHU en étaient l initiation, la traduction concrète? CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 12

13 Les nouveaux PHU : le point de vue des praticiens. La passerelle PHU-DHU. Les Maîtres-mots : Université : Concentration hospitalière de disciplines universitaires. Une logique de concentration de moyens consacrés à la recherche clinique et/ou translationnelle. Une diversification des approches pédagogiques. Vers plus de transversalité. Le rapprochement hôpital-université : Géographique et architectural : indispensable. Campus hospitalo-universitaire = condition sine qua non. Une production scientifique jugée sur les indicateurs nationaux. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 13

14 La logique médicale des pôles HU. Les Maîtres-mots : Définition du (ou des) projet(s) de recherche : Par l organisation d un adossement à un (ou plusieurs) EPST. Par la recherche d une démarche translationnelle («from the bench to the bedside»). Mais aussi par la recherche clinique «pure»: notre première richesse, ce sont nos malades Défi culturel, défi architectural l imprégnation mutuelle Organisation pédagogique : Un étudiant, un interne, Étudient dans une discipline mais appartiennent à un Pôle. Où les ressources pédagogiques sont immenses. Où les présentations, colloques, conférences, sont ouvertes à tous, dans une optique transdisciplinaire. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 14

15 La logique médicale des pôles HU. Des services aux PHU : Un décloisonnement achevé. Une masse critique optimisée. Une dynamique de recherche généralisée, adossée aux EPST. Un projet pédagogique refondu, transdisciplinaire. pour une vision plus large de la médecine, et une attractivité renforcée pour la carrière Hospitalo-Universitaire. CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE NANTES Page 15

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016

DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 DOSSIER DE PRESSE Rennes le 5 juillet 2016 Groupement Hospitalier de Territoire - Haute Bretagne : 11 établissements publics de santé engagés au service de la population Jeudi 30 juin, la convention constitutive

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Groupement de coopération sanitaire entre l Hôpital d Instruction des Armées (HIA) Val-de-Grâce et le Groupe Hospitalier Cochin-Broca-Hôtel-Dieu de l AP-HP Le Groupement de coopération

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

PHU CHU de Nantes. Pôles hospitalo-universitaires

PHU CHU de Nantes. Pôles hospitalo-universitaires PHU CHU de Nantes Pôles hospitalo-universitaires mars 2013 Hôtel-Dieu Hôpital Nord Laennec Hôpital Saint-Jacques Hôpital mère-enfant Maison Beauséjour La Seilleraye Hôpital Bellier Les 11 pôles hospitalo-universitaires

Plus en détail

Projet d établissement 2012-2016. Projet de Prise en charge du Patient Synthèse

Projet d établissement 2012-2016. Projet de Prise en charge du Patient Synthèse Projet d établissement 2012-2016 Projet de Prise en charge du Patient Synthèse 1 Les axes stratégiques du Projet de Prise en charge du Patient Le CHR de La Réunion occupe déjà une place importante dans

Plus en détail

De la gestion des lits à l ordonnancement : expérience du CHU de Nantes

De la gestion des lits à l ordonnancement : expérience du CHU de Nantes De la gestion des lits à l ordonnancement : expérience du CHU de Nantes Les rencontres Qualité Efficience ARS 24 janvier 2012 Jean-Claude Vallée, Coordonnateur général des soins Thomas Roux, Directeur

Plus en détail

Sommaire. > La permanence des soins page 4. > La gestion de la pandémie grippale H1N1 page 7. > Le positionnement régional du CHRU de Lille page 9

Sommaire. > La permanence des soins page 4. > La gestion de la pandémie grippale H1N1 page 7. > Le positionnement régional du CHRU de Lille page 9 Sommaire > La permanence des soins page 4 > La gestion de la pandémie grippale H1N1 page 7 > Le positionnement régional du CHRU de Lille page 9 > La recherche page 10 > L innovation en 2009 page 11 > Le

Plus en détail

Conseil national de l Ordre des médecins. Conditions de niveau d'études à remplir pour obtenir une licence de remplacement en spécialité.

Conseil national de l Ordre des médecins. Conditions de niveau d'études à remplir pour obtenir une licence de remplacement en spécialité. Conditions de niveau d'études à remplir pr obtenir une licence de remplacement en spécialité. ACTIVITÉ DU MÉDECIN REMPLACÉ Anatomie et cytologie pathologiques humaines anatomie et cytologie pathologiques.

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA COHÉSION SOCIALE SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 14 novembre 2011 fixant, pour l année universitaire 2012-2013,

Plus en détail

Nantes Projet. d établissement 2013-2017

Nantes Projet. d établissement 2013-2017 CHU de Nantes Projet d établissement 2013-2017 Hôtel-Dieu Hôpital Nord Laennec Hôpital Saint-Jacques Hôpital mère-enfant Maison Beauséjour La Seilleraye Hôpital Bellier CHU de Nantes Projet d établissement

Plus en détail

Charte des Conseils Nationaux Professionnels et mise en conformité. Bertrand DUREUIL

Charte des Conseils Nationaux Professionnels et mise en conformité. Bertrand DUREUIL Charte des Conseils Nationaux Professionnels et mise en conformité Bertrand DUREUIL Comité Structures et Gouvernance de la FSM Bertrand Dureuil (Anesthésie Réanimation) Christian Ziccarelli (Cardiologie)

Plus en détail

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes»

L'alliance des cliniques indépendantes. 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Communiqué de presse Mars 2012 4 cliniques de Midi-Pyrénées s unissent pour créer «Clinavenir, l alliance des cliniques indépendantes» Toulouse, le 7 mars 2012 Quatre cliniques de la région Midi-Pyrénées,

Plus en détail

UN CHU. Le NoUVeaU CHUM. HoSPITaLIeR. VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe

UN CHU. Le NoUVeaU CHUM. HoSPITaLIeR. VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe Le NoUVeaU CHUM UN CHU HoSPITaLIeR VoTRe PaRTeNaIRe De SaNTé et De MIeUX-ÊTRe Le Centre hospitalier de l Université de Montréal (CHUM) est un pôle de développement et de transfert des connaissances par

Plus en détail

Un pôle santé qui bouge

Un pôle santé qui bouge Vendredi 21 novembre 2014, hôtel de ville de Montrouge, Conférence des projets de la Vallée Scientifique de la Bièvre Un pôle santé qui bouge Un point d ancrage et de développement pour les industries

Plus en détail

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles

La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles La formation continue et et l évaluation des pratiques professionnelles «Les hommes sont importants par ce qu ils font et non par ce qu ils disent» Albert Camus 1. Formation continue : Le développement

Plus en détail

LES ETUDES DE MEDECINE et leurs débouchés après la Première Année Commune aux Etudes de Santé

LES ETUDES DE MEDECINE et leurs débouchés après la Première Année Commune aux Etudes de Santé LES ETU DE MEDECINE et leurs débouchés après la Première Année Commune aux Etudes de Santé Pr. D. Mariano-Goulart Président du jury de la Textes de référence Loi du 7-7-2009 Création de la pour médecine,

Plus en détail

La recherche dans les CHU

La recherche dans les CHU CONFEDERATION SYNDICALE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE La recherche dans les CHU Conférence du Pr Olivier Boyer (Inserm U905, Rouen) au symposium sur l avenir des carrières hospitalo-universitaires Cochin 22

Plus en détail

Assistance Publique Hôpitaux de Marseille

Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Assistance Publique Hôpitaux de Marseille L excellence pour tous, chaque jour L AP-HM RÉPOND À 3 GRANDES MISSIONS Les soins et la prévention L enseignement La recherche Avec 3 400 lits et places, l AP-HM

Plus en détail

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH

Journée FEHAP du 24 septembre 2013. Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH Journée FEHAP du 24 septembre 2013 Retour d expériences FIDES ACE Hôpital FOCH L hôpital Foch en quelques mots Les missions de l hôpital Foch: Missions de soins: établissement MCO, d adultes, multidisciplinaire,

Plus en détail

Fiche du programme 12051400168 de l'organisme INFIPP INFIPP

Fiche du programme 12051400168 de l'organisme INFIPP INFIPP Fiche du programme 12051400168 de l'organisme INFIPP INFIPP Descriptif du programme: Référence Programme OGDPC 12051400168 Titre du programme Optimiser la gestion financière d'un service ou d'un pôle (inter)

Plus en détail

Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) :

Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) : Centre Régional Universitaire de Cancérologie (CeRUC) : Les meilleures expertises du CHU Amiens-Picardie rassemblées dans un pôle d excellence régional. Avril 2014 1 Communiqué de synthèse La prévention,

Plus en détail

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins

Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Centre Hospitalier d Antibes Juan-Les-Pins Inauguration de l extension 6 JUILLET 2015 À 12h00 AU CŒUR DE LA SANTE DE SON TERRITOIRE, LE CENTRE HOSPITALIER D ANTIBES SE DONNE UN NOUVEAU VISAGE SOMMAIRE

Plus en détail

Sorbonne Universités. Vision et projets

Sorbonne Universités. Vision et projets Sorbonne Universités Vision et projets Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en 2010. Six partenaires sont au cœur du

Plus en détail

Comment intégrer l Innovation via les Commissions les COMEDIMS?

Comment intégrer l Innovation via les Commissions les COMEDIMS? Comment intégrer l Innovation via les Commissions les COMEDIMS? Gaël Grimandi Vice-Président COMEDIMS CHU de Nantes Définitions «L innovation est la capacité à créer de la valeur en apportant quelque chose

Plus en détail

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC

REGLEMENT SUR LES CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DU PERMIS ET DES CERTIFICATS DE SPECIALISTE DU COLLEGE DES MEDECINS DU QUEBEC Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, par. c et c.1, a. 94, par. i et a. 94.1) SECTION I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer les règles d'accès à la profession

Plus en détail

Le demandeur doit également, au moment de sa demande de permis visé à l article 35 de la Loi médicale, remplir les conditions suivantes :

Le demandeur doit également, au moment de sa demande de permis visé à l article 35 de la Loi médicale, remplir les conditions suivantes : Code des professions (L.R.Q., c. C-26, a. 93, par. c.2) 1. Le présent règlement a pour objet de déterminer les conditions et modalités de délivrance d un permis et d un certificat de spécialiste du Collège

Plus en détail

Centre Hospitalier de Bastia

Centre Hospitalier de Bastia Le bilan des années 2010 2011 2012 2013 et 2014 est important tant dans le domaine de la gestion et du pilotage que de la stratégie, du management, de l équilibre des organisations et de la coopération

Plus en détail

Progrès & radiothérapie, vers un meilleur accès aux techniques de haute précision

Progrès & radiothérapie, vers un meilleur accès aux techniques de haute précision DOSSIER DE PRESSE Progrès & radiothérapie, vers un meilleur accès aux techniques de haute précision Inauguration du CyberKnife M6 au Centre de Lutte Contre le Cancer Eugène Marquis de Rennes 20 février

Plus en détail

Plan Stratégique 2010-2014

Plan Stratégique 2010-2014 Plan Stratégique 2010-2014 Sommaire 1. Introduction : l AP-HP demain, une institution qui sait s adapter aux évolutions des besoins et du système de santé 1.1. Les défis pour l'ap-hp de demain 1.2. Des

Plus en détail

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE

Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE Chaque jour, agir ensemble pour vaincre DOSSIER DE PRESSE LE CANCER EN QUELQUES CHIFFRES Problème majeur de santé publique avec près de 355 000 nouveaux cas estimés chaque année, le cancer est la première

Plus en détail

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2

POLITIQUE 2500-024 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 POLITIQUE 2500-024 TITRE : ADOPTION : Conseil d'administration Résolution : CA-2008-01-15-08 ENTRÉE EN VIGUEUR : 15 janvier 2008 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 1 1. LE CHAMP D APPLICATION... 2 2. LA FORMATION

Plus en détail

DOSSIER D E P R E S S E

DOSSIER D E P R E S S E DOSSIER D E P R E S S E Signature du protocole d accord, en vue d une coopération stratégique, Entre le Centre Hospitalier de Châlons en champagne et le Centre Hospitalier Universitaire de Reims Mardi

Plus en détail

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011

ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE Année universitaire 2010-2011 ANNEXE I POSTES OFFERTS AU TITRE DES DIPLOMES DE FORMATION MEDICALE SPECIALISEE ILE DE FRANCE INTERREGION NORD EST INTERREGION NORD-OUEST Strasbourg Dijon Reims Besançon Nancy Caen Rouen Lille Amiens 1)

Plus en détail

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES

D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - MEDECINE (2013-2014) POSTES DE F.F.I. OUVERTS AU 1er NOVEMBRE 2013 (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES ANNEXES 2D - A D.F.M.S. et D.F.M.S.A. - (2013-2014) (Arrêté du 15 novembre 2012) SPECIALITES MEDICALES 1ère partie Anatomie et cytologie pathologiques Cardiologie et maladies vasculaires Dermatologie et

Plus en détail

Rapport de l AERES sur la structure fédérative :

Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Section des Unités de recherche Rapport de l AERES sur la structure fédérative : Santé et Société de l'établissement : Université Grenoble 2 Août 2010 Section des Unités de recherche Rapport de l AERES

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION

DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION DOSSIER DE PRESSE POLYCLINIQUE SAINT JEAN (MONTPELLIER) HISTOIRE D UNE ACQUISITION SEPTEMBRE 2011 Le contexte Fin juillet 2011, le Groupe Cap Santé, un groupe privé régional d établissements de soins,

Plus en détail

Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique

Hôpital Max Fourestier nouveau bloc opératoire La modernité au service de la santé publique TERRITOIRE DE SANTÉ, 92 NORD UNE POPULATION, EN FORTE CROISSANCE, EN DEMANDE DE SOINS PUBLICS Territoire 92 Nord Gennevilliers Villeneuve-la-Garenne Hôpital Max Fourestier Nanterre H Colombes Bois-Colombes

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE REIMS PROJET D ÉTABLISSEMENT 2016-2020 Éditorial Ce projet d établissement a été élaboré collectivement et dans le dialogue. C est le fruit d un travail participatif,

Plus en détail

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013

Dossier de Presse. Mercredi 10 juillet 2013 Dossier de Presse Mercredi 10 juillet 2013 Pacte territoire santé Provence-Alpes-Côte d Azur Un pacte, pour quoi faire? Le pacte territoire santé vise à garantir et à renforcer l accès aux soins, en particulier

Plus en détail

Regroupement des URGENCES sur la Timone 2 et restructuration des filières de soins du secteur Centre

Regroupement des URGENCES sur la Timone 2 et restructuration des filières de soins du secteur Centre De l excellence des soins à notre ambition de demain : un grand pas pour l AP-HM et nos patients Regroupement des URGENCES sur la Timone 2 et restructuration des filières de soins du secteur Centre Dossier

Plus en détail

Programme de la formation au Diplôme de Docteur en Médecine Répartition des modules par semestres et du volume horaire FM 1

Programme de la formation au Diplôme de Docteur en Médecine Répartition des modules par semestres et du volume horaire FM 1 Programme de la formation au Diplôme de Docteur en Médecine Répartition des modules par semestres et du volume horaire FM 1 Cours magistral TD/ Simulation TP VHG Anatomie 1 MD 1 28 15 9 52 Chimie et Biochimie

Plus en détail

À propos de la signature

À propos de la signature Faire mieux ensemble! Au centre du quartier Limoilou, l Hôpital Saint François d'assise du CHU de Québec est un établissement centré sur sa communauté, offrant : des services généraux et spécialisés à

Plus en détail

Université Cadi Ayyad Faculté de Médecine & de Pharmacie Marrakech 1999-2013. JEFAC-SENEGAL-2013 Mr. EL HOUDAIGUI Azzeddine

Université Cadi Ayyad Faculté de Médecine & de Pharmacie Marrakech 1999-2013. JEFAC-SENEGAL-2013 Mr. EL HOUDAIGUI Azzeddine Université Cadi Ayyad Faculté de Médecine & de Pharmacie Marrakech 1999-2013 Création de la Faculté Créée en 1994, Décret n 2-94-130 du 13 Hijja 1414 (24 Mai 1994) modifiant et complétant le décret n 2-90-554

Plus en détail

SSR ET TERRITOIRES :

SSR ET TERRITOIRES : SSR ET TERRITOIRES : OPTIMISER LES PARCOURS PATIENTS Dr Lawrence BORIES Gériatre Chef du pôle d activité clinique et médical 1 Projet médical de territoire et Soins de suite et réadaptation : Témoignage

Plus en détail

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS)

Le Pôle départemental de médecine du sport. de l Essonne (PDMS) Pôle Départemental de Médecine du Sport Conception : ClinicProSport / Design : kreo / Crédits photos : Alexis Harnichard, Lionel Antoni Le Pôle départemental de médecine du sport de l Essonne (PDMS) Pôle

Plus en détail

Présentation du DESC de Médecine d Urgence Années universitaires 2015-2017

Présentation du DESC de Médecine d Urgence Années universitaires 2015-2017 Juillet 2015 Présentation du DESC de Médecine d Urgence Années universitaires 2015-2017 Professeur Pierre CARLI Coordonnateur inter régional Paris Ile-de-France Faculté de Médecine Descartes SAMU de Paris,

Plus en détail

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération

Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération PLAN CANCER 2003-2007 Inauguration d un accélérateur de particules de dernière génération consolidant le plateau technique du Centre Hospitalier Sud Francilien dédié à la cancérologie Mercredi 19 décembre

Plus en détail

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique

Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Le numérique au service de la formation à l accompagnement thérapeutique Patrick Ritz Professeur des Universités Praticien Hospitalier Université Toulouse III - Paul Sabatier Anne Amoros et Carole Gimenez

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du centre hospitalier de Valence

Bilan des émissions de gaz à effet de serre du centre hospitalier de Valence Bilan des émissions de gaz à effet de serre du centre hospitalier de Valence Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement. Format

Plus en détail

TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013

TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013 TYPES D'UO Etat à la date du 03/01/2013 - Accueil chirurgie de la main - Accueil chirurgie de la main SOS main - agrément FESUM - Accueil grande garde neurochirurgie - Accueil neurochirurgie hors grande

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Santé de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

MKT) PROGRAMMES MASTER

MKT) PROGRAMMES MASTER PROGRAMMES MASTER Master 1 Management (M1 MGT) Master 2 Spécialité Direction Financière, Audit Interne et Contrôle de Gestion (M2 DFAICG) PROGRAMMES MASTER www.iae-nice.fr Programmes Master : Former les

Plus en détail

LES MISSIONS DE BIOASTER

LES MISSIONS DE BIOASTER Unique IRT sélectionné dans le domaine de la santé par le Commissariat Général à l'investissement, BIOASTER est un institut de recherche technologique indépendant dédié à l infectiologie et à la microbiologie,

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION ET DE RECHERCHE EN SANTE Pr. Moussa ARRADA

POLITIQUE DE FORMATION ET DE RECHERCHE EN SANTE Pr. Moussa ARRADA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA FORMATION POLITIQUE DE FORMATION ET DE RECHERCHE EN SANTE Pr. Moussa

Plus en détail

Mission sur l évolution du statut hospitalo-universitaire. Rapport Raphaël Gaillard

Mission sur l évolution du statut hospitalo-universitaire. Rapport Raphaël Gaillard Mission sur l évolution du statut hospitalo-universitaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Rapport Raphaël Gaillard Conférence des Doyens7 juin 2011 Le contexte de nos travaux Des

Plus en détail

Guide du financement de la recherche. N. Grenier, Bordeaux

Guide du financement de la recherche. N. Grenier, Bordeaux Guide du financement de la recherche N. Grenier, Bordeaux Financement de la recherche Financement des projets de recherche Financement des bourses de recherche Coût des projets de recherche Deux parties

Plus en détail

Pôle : Chirurgie Tête Cou, Plastique, Chirurgie des brûlés

Pôle : Chirurgie Tête Cou, Plastique, Chirurgie des brûlés Retours d expériences du dispositif «100 pôles d excellence» Pôle : Chirurgie Tête Cou, Plastique, Chirurgie des brûlés Agence Nationale d Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

Plus en détail

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP).

(Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1. Diplômes et titres postgrades. par l Office fédéral de la santé publique (OFSP). Ordonnance concernant les diplômes, la formation universitaire, la formation postgrade et l exercice des professions médicales universitaires (Ordonnance sur les professions médicales, OPMéd) 1 du 27 juin

Plus en détail

Un nouveau robot chirurgical

Un nouveau robot chirurgical Un nouveau robot chirurgical Une stratégie de développement de chirurgie mini-invasive CHU de Nantes POINT PRESSE vendredi 3 juin 2016 Plateau technique médico-chirurgical 32 boulevard Jean-Monnet Nantes

Plus en détail

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours Direction adjointe de l'offre ambulatoire et de la coordination des acteurs Pôle organisation des soins Juin 2012 Affaire suivie par : Arnaud GANNE L approche territoriale pour répondre à la demande et

Plus en détail

La Biophotonique en Ile-de-France

La Biophotonique en Ile-de-France La Biophotonique en Ile-de-France Une filière en développement Note de synthèse, octobre 2004 Page 1 sur 8 LE COLLOQUE PARIS-BIOPHOTONIQUE 2004 Une journée, trois temps forts Dans le cadre des travaux

Plus en détail

Préparation du projet de loi «Patients, santé, territoire» DDGOS/DAS/DPREV 1

Préparation du projet de loi «Patients, santé, territoire» DDGOS/DAS/DPREV 1 Préparation du projet de loi «Patients, santé, territoire» DDGOS/DAS/DPREV 1 4 Missions pour moderniser le système de santé 4 missions ont été commanditées par le gouvernement et menées avec l appui du

Plus en détail

PISTE. attractivité réactivité compétitivité complémentarité. PROJET D ÉTABLISSEMENT 2011-2015 Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble

PISTE. attractivité réactivité compétitivité complémentarité. PROJET D ÉTABLISSEMENT 2011-2015 Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble PROJET D ÉTABLISSEMENT 2011-2015 Centre Hospitalier Universitaire de Grenoble PISTE 2015 Performance et Innovation en Santé pour le Territoire est attractivité réactivité compétitivité complémentarité

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

Construction du Nouveau CHU d Amiens

Construction du Nouveau CHU d Amiens Construction du Nouveau CHU d Amiens Historique et particularités du projet Thierry VELEINE ingénieur général - coordinateur du Pôle Investissements et Logistique Hopitech Amiens - 05 octobre 2012 - historique

Plus en détail

INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP

INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE L UNITÉ D IMAGERIE IRM OUVERTE HAUT CHAMP Le vendredi 17 janvier 2014 Service d imagerie médicale - Pr Pierre Champsaur Hôpital Sainte Marguerite INAUGURATION DE L UNITÉ

Plus en détail

PRIORITE REGIONALE 2013 AUDITS

PRIORITE REGIONALE 2013 AUDITS PRIORITE REGIONALE 2013 AUDITS Version JANVIER 2013 1 Le respect des Précautions standard est un élément clé de la prévention de la transmission croisée dans les établissements de santé et les EHPAD. En

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

Une salle plus adaptée pour les équipes

Une salle plus adaptée pour les équipes Depuis quelques semaines, le service de chirurgie vasculaire et cardiaque de la Clinique du Tonkin de Villeurbanne pratique ses interventions dans une toute nouvelle salle, pourvue d un équipement d imagerie

Plus en détail

Appel à manifestations d intérêts volet «scientifiques» Arts & sciences au sein des établissements d enseignement supérieur et de recherche bordelais

Appel à manifestations d intérêts volet «scientifiques» Arts & sciences au sein des établissements d enseignement supérieur et de recherche bordelais Appel à manifestations d intérêts volet «scientifiques» Arts & sciences au sein des établissements d enseignement supérieur et de recherche bordelais Deux appels à manifestation d intérêt «Arts & sciences»

Plus en détail

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims signe son «contrat performance» avec l ARS de Champagne-Ardenne et l ANAP

Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims signe son «contrat performance» avec l ARS de Champagne-Ardenne et l ANAP logo ARS Le Centre Hospitalier Universitaire de Reims signe son «contrat performance» avec l ARS de Champagne-Ardenne et l ANAP Dossier de presse Mardi 21 Décembre 2010 Contacts Presse : - CHU de Reims

Plus en détail

2. La réponse de Handicap International

2. La réponse de Handicap International Les conclusions de l étude du King s College correspondent aux analyses faites par Handicap International dans sa stratégie 2011-2015 et ses éléments de mise à jour. Le choix des ateliers qui ont suivi

Plus en détail

FACULTES DE MEDECINE ET INTERDISCIPLINARITE DANS L'UNIVERSITE GENERALISTE

FACULTES DE MEDECINE ET INTERDISCIPLINARITE DANS L'UNIVERSITE GENERALISTE LIVRE BLANC DE LA CONFERENCE DES DOYENS DES FACULTES DE MEDECINE adressé à Madame la Ministre de l'enseignement supérieur et de la Recherche FACULTES DE MEDECINE ET INTERDISCIPLINARITE DANS L'UNIVERSITE

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Les contenus de formation tiennent compte de l évolution des savoirs et de la science. Ils sont actualisés en fonction de l état des connaissances.

Les contenus de formation tiennent compte de l évolution des savoirs et de la science. Ils sont actualisés en fonction de l état des connaissances. ANNEXE III : Le référentiel de formation La formation conduisant au diplôme d Etat d infirmier anesthésiste vise l acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre

Plus en détail

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE

VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE VADÉMÉCUM RELATIF À L APPLICATION DES ASPECTS LINGUISTIQUES DE LA CHARTE D ADHÉSION À L AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE Adopté par le conseil associatif de l Agence universitaire de la Francophonie

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

MASTER 1. Mention Matériaux. M1 : Tronc commun BAC + 1 2 3 4 5

MASTER 1. Mention Matériaux. M1 : Tronc commun BAC + 1 2 3 4 5 MASTER 1 2013-2014 Mention Matériaux M1 : Tronc commun 1. Editorial du responsable Les demandes en matériaux innovants ou à hautes performances (alliages, céramiques, ciments, matières plastiques, colles,

Plus en détail

L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL

L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL L HÔPITAL NORD, PÔLE D EXCELLENCE DANS LE DIAGNOSTIC PRÉNATAL DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DU CENTRE DE MÉDECINE FŒTALE ET DU LABORATOIRE DE BIOLOGIE MOLÉCULAIRE FOETO-MATERNELLE HÔPITAL NORD VENDREDI

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 0 février 205 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 9 sur 70 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

Dispositifs de financement et d accompagnement de la recherche par la DGOS

Dispositifs de financement et d accompagnement de la recherche par la DGOS Dispositifs de financement et d accompagnement de la recherche par la DGOS Continuum de recherche Objectif scientifique Identification du concept innovant Transposabilité clinique du concept innovant Efficacité

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Renforcement de l investigation clinique au CHU de Nantes. Jean-Noël Trochu Coordonnateur du CIC

Renforcement de l investigation clinique au CHU de Nantes. Jean-Noël Trochu Coordonnateur du CIC Renforcement de l investigation clinique au CHU de Nantes Jean-Noël Trochu Coordonnateur du CIC Plan Organisation de la recherche clinique Appel d offre RIC 2011 Réponse à l appel d offre Mise en place

Plus en détail

Développement d un outil de suivi des Partenariats Publics-Privés (PPP) dans le domaine de la Santé en France

Développement d un outil de suivi des Partenariats Publics-Privés (PPP) dans le domaine de la Santé en France Développement d un outil de suivi des Partenariats Publics-Privés (PPP) dans le domaine de la Santé en France Rappel du nom du projet - 4 janvier 2011 1 Contexte du projet ARIIS et le Leem souhaitent faciliter

Plus en détail

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s

dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s dossier de presse nouvelle activité au CHU de Tours lat ransplantation hépatique p a r t e n a r i a t T o u r s - P o i t i e r s - O r l é a n s Contact presse Anne-Karen Nancey - Direction de la communication

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL AMBASSADE DE FRANCE AU RWANDA FICHE RWANDA

MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL AMBASSADE DE FRANCE AU RWANDA FICHE RWANDA MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL AMBASSADE DE FRANCE AU RWANDA FICHE RWANDA I- Organisation de l enseignement supérieur Les structures de l enseignement au Rwanda ont

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die LES RENCONTRES DU MANAGEMENT Jean-Marc DAUBOS Directeur CH Crest et CH Die Dr Florence TARPIN-LYONNET Chef de Pôle des activités de soins et d Hospitalisation à Domicile CH Crest Présidente CME Retour

Plus en détail

La Faculté des Sciences de la Santé (FSS) est issue de la transformation par décret n 353/METS/UNB du 22 Décembre 1977 su Département des études

La Faculté des Sciences de la Santé (FSS) est issue de la transformation par décret n 353/METS/UNB du 22 Décembre 1977 su Département des études La Faculté des Sciences de la Santé (FSS) est issue de la transformation par décret n 353/METS/UNB du 22 Décembre 1977 su Département des études médicales et paramédicales (DEMP), première institution

Plus en détail

Master 2 (Professionnel ou Recherche) Neuropsychologie et Psychologie du Développement

Master 2 (Professionnel ou Recherche) Neuropsychologie et Psychologie du Développement Master 2 (Professionnel ou Recherche) Neuropsychologie et Psychologie du Développement M2 SHS Mention Psychologie SPECIALITE : «Neuropsychologie et Psychologie du Développement» Responsables : S. FAURE

Plus en détail

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071 PROTOCOLE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS ET LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE L ESPRIT DE DÉFENSE 20 AVRIL

Plus en détail

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie

Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Pistes de réflexion pour une valorisation «hors T2A» de l activité transversale en infectiologie Arnaud Pouillart Centre hospitalier Louis Pasteur de Dole 1 Champ de l étude Activités transversales : Expertise,

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV!""#!$%&' # (#( PREAMBULE Le Conseil Régional Midi-Pyrénées Depuis les assises régionales de la recherche, le Conseil Régional Midi-Pyrénées a financé pour

Plus en détail

CHU de Nantes Le nouveau Plateau Technique Médico-Chirurgical : une étape supplémentaire dans la perspective du projet Île de Nantes

CHU de Nantes Le nouveau Plateau Technique Médico-Chirurgical : une étape supplémentaire dans la perspective du projet Île de Nantes CHU de Nantes Le nouveau Plateau Technique Médico-Chirurgical : une étape supplémentaire dans la perspective du projet Île de Nantes Le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes est un hôpital en mouvement

Plus en détail

d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER

d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE d e RENNES Directeur Général : Gérard SACCO Président de la Commission Médicale d Etablissement : Professeur Alain LEGUERRIER Doyen de la faculté de Médecine : Professeur

Plus en détail

Réflexions sur. Evolution et Structuration du Pôle Eau Académique. 24 Février 2011

Réflexions sur. Evolution et Structuration du Pôle Eau Académique. 24 Février 2011 Réflexions sur Evolution et Structuration du Pôle Eau Académique 24 Février 2011 Contexte Pôle Eau partie prenante de l Opération Campus Projet de LabEx déposé (10 Unités concernées) Thématique Eau présente

Plus en détail

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015

Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 Visite test de certification V2014 Retour du CHU de Rennes GCS CAPPS Vendredi 12 juin 2015 CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Le CHU de Rennes Etablissement MCO, SSR, SLD de 1860 lits et places

Plus en détail

Présentation du concours de l internat en pharmacie

Présentation du concours de l internat en pharmacie Présentation du concours de l internat en pharmacie Forum des métiers 28 octobre 2015 Simon LANNE Interne 7 ème semestre Biologie Médicale Aurélie SAMSON Interne 3 ème semestre Biologie Médicale Généralités

Plus en détail

Concept de formation post-graduée du Service d orthopédie et de traumatologie de l appareil locomoteur DAL-CHUV - Lausanne

Concept de formation post-graduée du Service d orthopédie et de traumatologie de l appareil locomoteur DAL-CHUV - Lausanne Service d'orthopédie - traumatologie Concept de formation post-graduée du Service d orthopédie et de traumatologie de l appareil locomoteur DAL-CHUV - Lausanne Table des matières Lausanne, le 30.01.2012

Plus en détail

The WHealth-Found I.N.2.A. Institut de Neuro-Nutrition et de Neuro-Sciences Appliquées

The WHealth-Found I.N.2.A. Institut de Neuro-Nutrition et de Neuro-Sciences Appliquées The WHealth-Found & I.N.2.A. Institut de Neuro-Nutrition et de Neuro-Sciences Appliquées «Mettre à la disposition des patients un Espace- découverte des Neurosciences : informations, éducation et trainings

Plus en détail