Introduction Différentes approches conceptuelles des aphasies et des troubles du langage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction Différentes approches conceptuelles des aphasies et des troubles du langage"

Transcription

1 Introduction Différentes approches conceptuelles des aphasies et des troubles du langage Pascale Pradat-Diehl Service MPR de la Salpêtrière

2 PLAN Langage, aphasies et aphasiques Langage Evolution des contextes théoriques et des classifications Localisation et dissociation anatomo clinique Neurolinguistique Psychologie cognitive Retour à l anatomie Troubles du langage non aphasiques Incapacité de communication

3 Pourquoi examiner une aphasie? Diagnostique positif ou différentiel Classification de l aphasie Description du trouble du langage Démarche cognitive: Comprendre le ou les mécanismes altérés En vue de rééducation Evaluer les compétences ou déficits de communication

4 Classification des aphasies Des conceptions non superposables Localisations et dissociations classiques: B, W, C, TC Aphasie sous corticale Aphasie motrice/ sensorielle(luria) Aphasie fluente/ non fluente Cognitive: trouble sémantique, dyslexie phonologique.

5 Broca / Wernicke Théories associationnistes Broca: aphasique qui ne parle pas mais comprend Wernicke : aphasique qui ne comprend pas mais «parle» Nécessité d une connexion Temporal gauche d entrée Frontal gauche de régulation motrice de la parole Hypothèse d un trouble de la répétition: Aphasie de conduction

6 Recueil des données et classement des aphasies Production langage spontané Répétition Compréhension désignation, ordres complexes, phrases Dénomination

7 Typologie des aphasies Schéma de Lichtein 1891 Transcortical moteur B Aphémie Anarthrie C Conduction Transcortical sensoriel W Surdité verbale

8 Typologie des aphasies Langage Répétition Compréhension Broca Non fluent - + Conduction fluent - + Wernicke fluent - - TCM Non fluent + + TCS fluent + -

9 Au delà du schéma de Lichtein Ajout des formes cliniques du langage écrit Classification de syndromes: Association de signes fréquemment associés Mécanismes communs ou association de proximité anatomique?

10 Langage oral/ écrit Langage oral Dictée Répétition Production verbale Lecture à haute voix Langage écrit Copie Transcodages Production écrite

11 Analyse systématique du langage oral et écrit: description Langage spontané Dénomination Répétition Compréhension orale Compréhension écrite Ecriture spontanée, dictée, copiée Langage élaboré

12 Approche linguistique Phonème paraphasies phonémiques désintégration phonémique Mots ; Lexique Syntaxe agrammatisme dyssyntaxie

13 Approche cognitive Modélisation du traitement de l information Traitement perceptif d entrée 2 voies 1 voie lexico-sémantique 1 voie non sémantique 1 Phase intermédiaire de maintien temporaire de l information (buffer) 1 voie finale commune de production

14 Voie non lexicosémantique Traitement perceptif Lexique d entrée Voie lexicosémantique Système sémantique Buffer Lexique de sortie Production

15 Les modèles cognitifs de lecture

16 Mot écrit oie phonologique Analyse perceptive visuelle Voie lexicale Conversion graphème-phonème Lexique orthographique d entrée Système sémantique Buffer phonologique Lexique phonologique de sortie Production

17 Mot écrit oie phonologique Analyse perceptive visuelle altérée Voie lexicale Conversion graphème-phonème Lexique orthographique d entrée Système sémantique Buffer phonologique Lexique phonologique de sortie Production

18 Mot écrit oie phonologique Analyse perceptive visuelle Interruption de la voie lexicale Conversion graphème-phonème Lexique orthographique d entrée Système sémantique Lexique phonologique de sortie Buffer phonologique Production Régularisation des mors irréguliers

19 Mot écrit nterruption de a voie phonologique Analyse perceptive visuelle Voie lexicale Conversion graphème-phonème Lexique orthographique d entrée Système sémantique ncapacité de ecture des non mots Buffer phonologique Lexique phonologique de sortie Production

20 Intérêts et limites Meilleure analyse du dysfonctionnement Mais décrit à partir de «cas purs» troubles associés chez les patients autre classification aide à la rééducation?

21 Le retour de l anatomie IRM morphologique Imagerie fonctionnelle

22 Anatomie IRM morphologique Correspondance -Sémiologie de l aphasie -Classification de l aphasie -Et Anatomie -Kreisler, Godefroy et al Neurology 2000

23 Kreisler, Godefroy et al Neurology 2000

24 Raichle, 1996

25 Troubles du langage sans aphasie

26 Troubles du «langage» sans aphasie Mémoire à court terme et mémoire de travail Langage et hémisphère droit Syndrome psycho linguistique ou les troubles du langage des patients «frontaux» : troubles dyséxécutifs fluences/ similitudes récit

27 Les tableaux aux frontières Troubles de production Mutismes Anarthrie pure Apraxie buccofaciale Dysarthrie Troubles perceptifs Surdité corticale Surdité verbale pure Agnosie visuelle

28 Les troubles associés aux aphasies Troubles du calcul Apraxie Pragmatique relation entre les signes linguistiques et les utilisateurs

29 Les troubles de la communication Difficultés fonctionnelles Echelle de communication verbale de bordeaux (ECVB) Darrigrand et Mazaux TLC

30 ECVB (Darrigrand et Mazaux) Questionnaire: interrogatoire (semi-)dirigé: Sur leur propre vision des difficultés rencontrées Différents champs d'activité expression des intentions conversation téléphone achats relations sociales lecture écriture

31 Etude de validité 127 patients Age moyen 54 ans, délai moyen 4 ans Prédominance des troubles Ecriture du courrier 79% Lecture (68%) et écriture (60%) des documents administratifs Conversation sur un sujet abstrait 59% Utilisation de chèques ou cartes bancaires 57% Usage du téléphone 54% Prise de parole 50% Aucune corrélation avec l'âge, le sexe, le niveau culturel Corrélation avec le score de gravité du BDAE r = 0,78 p<.0001

32 TLC Grille attention et motivation à la communication conduite de salutation attention portée aux propos de l interlocuteur investissement du patient dans l interaction Grille communication verbale compréhension verbale débit élocutoire intelligibilité de l expression informativité et pertinence du discours capacité à signaler les difficultés et réajuster son discours recours au langage écrit Grille communication non verbale compréhension expressivité informativité utilisation des signes non verbaux du patient de la communication non verbale du dessin

33 Un cas clinique Aphasie de conduction par trouble phonémique. Revue Neurologique, 2001,157,

34 Aphasie de conduction 55 ans droitier, écrivain AVC ischémique artère cérébrale moyenne gauche Hémiparésie droite et HLH droite transitoires Mutisme initial

35 Langage spontané Il faut prendre les méka mékaman enfin comment ça s appelle les mémanka Je devrais le savoir, j en prends tous les jours les mékamanki non ce n est pas çà. Dénomination 10% ex d erreur table: klabe, talbe

36 Répétition très altérée pour les mots et non mots Répétition impossible pour les phrases Compréhension orale normale

37 Typologie de l aphasie Langage oral possible Compréhension préservée Répétition impossible Aphasie de conduction

38 Aphasie de conduction Théorie association/ disconnexion C B Répétition impossible W Production verbale possible Compréhension préservée

39

40

41 Anatomo-clinique classique: atteinte du faisceau arqué

42 Langage oral Langage oral/ écrit Trouble de la Production verbale Trouble de Répétition Trouble de la Production verbale Trouble de la Lecture à haute voix Langage écrit Production écrite Compréhension orale et écrite intègres

43 Trouble de la production verbale Production des phonèmes Sans association à une apraxie buccofaciale Sans désintégration phonémique Paraphasies phonémiques: Trouble de l organisation des phonèmes

44

45 Répétition Mots 20 % Non mots 16 % Phrases 0 Lecture à haute voix 20 % 16 % 0 Dénomination 10 %

46 Analyse cognitive Pas de dissociation entre les voies lexicales et non lexicales en répétition et lecture à haute voix Intégrité des voies lexicales et phonologiques Effet de longueur du mot en dénomination, répétition et lecture à haute voix Buffer phonologique Sans trouble de production Association au trouble de la mémoire de travail: stock phonologique (empan verbal endroit 5 envers 3)

47 Retour à l anatomie fonctionnelle Anderson et al, 1999 expérience d inactivation temporaire Rôle de la partie supérieure du gyrus temporal supérieur dans la production des phonème localisation du buffer phonologique de sortie?

48 Agraphie

49

TECHNIQUES D EXAMEN DE LA PAROLE ET DU LANGAGE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1

TECHNIQUES D EXAMEN DE LA PAROLE ET DU LANGAGE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 TECHNIQUES D EXAMEN DE LA PAROLE ET DU LANGAGE Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 Introduction Objectifs Apprécier le niveau fonctionnel de communication résiduelle Décrire et classer les

Plus en détail

Langage et Aphasies. Paul Broca (1824-1880)

Langage et Aphasies. Paul Broca (1824-1880) Langage et Aphasies Paul Broca (1824-1880) I- Le langage et son évaluation Donnez le nom d un objet servant à mesurer les angles. Langage : quelques erreurs «Une table, non..une chaise, non.» «Un tatu..tabuba..non

Plus en détail

Plan. Introduction à la Neuropsychologie Langage et Aphasies. Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/

Plan. Introduction à la Neuropsychologie Langage et Aphasies. Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/ Plan Introduction à la Neuropsychologie Langage et Aphasies Christine Moroni http://nca.recherche.univ-lille3.fr/ - Conception classique - Conception actuelle II Troubles acquis de la communication A.

Plus en détail

Psychologie et Sciences Contemporaines

Psychologie et Sciences Contemporaines Psychologie et Sciences Contemporaines CM DEUG 1 2ème semestre http://dartar.free.fr/deug2005 Dario Taraborelli taraborelli@ens.fr CM8 - L explication L en sciences cognitives: Analyser et localiser 1

Plus en détail

L APHASIE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1

L APHASIE. Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 L APHASIE Cours DU Neuropsychologie. S.Chomel-Guillaume 1 PLAN DU COURS Définition Les formes classiques des aphasies Les Aphasies dites non fluentes Aphasies de type Broca Aphasie globale Aphasie transcorticale

Plus en détail

Comment communiquer avec des personnes présentant des difficultés d élocution et/ou de communication?

Comment communiquer avec des personnes présentant des difficultés d élocution et/ou de communication? Comment communiquer avec des personnes présentant des difficultés d élocution et/ou de communication? Solenn Bocoyran Orthophoniste Service de Rééducation Neurologique CH Aunay sur Odon AG de l AFTC -

Plus en détail

Langage : Modèles & Anatomie fonctionnelle

Langage : Modèles & Anatomie fonctionnelle Langage : Modèles & Anatomie fonctionnelle Xavier de Boissezon JM Mazaux & JC Daviet deboissezon.x@chu-toulouse.fr Modèles & Anatomie fonctionnelle Définition : Langage et Aphasie Un peu d histoire : L

Plus en détail

TROUBLES DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION DES TRAUMATISES CRÂNIENS

TROUBLES DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION DES TRAUMATISES CRÂNIENS TROUBLES DU LANGAGE ET DE LA COMMUNICATION DES TRAUMATISES CRÂNIENS Voix, parole: effecteurs de l expression orale Langage: Fonction cognitive et symbolique Communication: comportement Phase précoce, éveil

Plus en détail

Troubles de lecture au collégial Compte-rendu d un projet PARÉA

Troubles de lecture au collégial Compte-rendu d un projet PARÉA Troubles de lecture au collégial Compte-rendu d un projet PARÉA Zohra Mimouni, Collège Montmorency Laura King, Cégep André-Laurendeau Chantal Courtemanche, Collège Montmorency Troubles de lecture? Distinguer

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE ORTHOPHONIQUE DES TROUBLES NEUROLOGIQUES CHEZ L ADULTE

LA PRISE EN CHARGE ORTHOPHONIQUE DES TROUBLES NEUROLOGIQUES CHEZ L ADULTE LA PRISE EN CHARGE ORTHOPHONIQUE DES TROUBLES NEUROLOGIQUES CHEZ L ADULTE Livret d information destiné aux médecins généralistes Réalisé dans le cadre d un mémoire d'orthophonie avec la coopération de

Plus en détail

Pourquoi un bilan orthophonique? LE BILAN ORTHOPHONIQUE DANS LE CADRE D UN CENTRE DE RESSOURCES SUR L AUTISME. Les autres domaines à explorer

Pourquoi un bilan orthophonique? LE BILAN ORTHOPHONIQUE DANS LE CADRE D UN CENTRE DE RESSOURCES SUR L AUTISME. Les autres domaines à explorer Pourquoi un bilan orthophonique? LE BILAN ORTHOPHONIQUE DANS LE CADRE D UN CENTRE DE RESSOURCES SUR L AUTISME Critères diagnostiques de l autisme - Troubles de la communication verbale et non verbale,

Plus en détail

Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013.

Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013. Maladies Neuro dégénératives : de la sémiologie aux hypothèses diagnostiques. Dr RIVIERE Ch., Hôpital de Fourvière. FMC, Mai 2013. Introduction : Quels repères anatomopathologiques en 2013? Les fondamentaux

Plus en détail

APHASIE. Evolution des concepts, évaluation et rééducation. Jean-Michel Mazaux.

APHASIE. Evolution des concepts, évaluation et rééducation. Jean-Michel Mazaux. APHASIE Evolution des concepts, évaluation et rééducation Jean-Michel Mazaux. Service MP Réadaptation, CHU de Bordeaux, et EA 4136 Handicap et système nerveux, Université Victor Segalen Bordeaux 2, 33076

Plus en détail

EVALO 2-6 Evaluation du développement du langage oral

EVALO 2-6 Evaluation du développement du langage oral EVALO 2-6 Evaluation du développement du langage oral Coquet Françoise, Ferrand Pierre et Roustit Jacques Batterie pour l évaluation du développement du langage oral chez l enfant de 2 ans 3 mois à 6 ans

Plus en détail

DU de Neuropsychologie Paris VI: Approches théoriques & cliniques 2006-2007 l apraxie gestuelle

DU de Neuropsychologie Paris VI: Approches théoriques & cliniques 2006-2007 l apraxie gestuelle DU de Neuropsychologie Paris VI: Approches théoriques & cliniques 2006-2007 l apraxie gestuelle Valérie Hahn-Barma Psychologue-Neuropsychologue Définitions de l apraxie «perturbation située au niveau des

Plus en détail

Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences. Journées de Gérontologie 10 juin 2016

Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences. Journées de Gérontologie 10 juin 2016 Aphasies Physiopathologie de l aphasie AVC et démences Journées de Gérontologie 10 juin 2016 Les aphasies : une classification évolutive L étude des cas d aphasie en rapport avec des accidents vasculaires

Plus en détail

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1

MAI 2010 Document révisé juin 2012. Document 1 MAI 2010 Document révisé juin 2012 Document 1 Commission scolaire de la Riveraine 1 Niveau 1 Classe ordinaire avec l enseignante ou l enseignant comme premier responsable de la prévention, du dépistage,

Plus en détail

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage ASH/Document Béatrice DDEC Gard 1 Quelques précisions 3 à 5 % des enfants en âge scolaire souffrent de troubles du langage de type expressif

Plus en détail

Lara van der Horst Orthophoniste, Paris 13 Université P. et M. Curie, Paris 6

Lara van der Horst Orthophoniste, Paris 13 Université P. et M. Curie, Paris 6 Lara van der Horst Orthophoniste, Paris 13 Université P. et M. Curie, Paris 6 Principes généraux La rééducation s adapte au patient (ses motivations, sa personnalité, ses difficultés spécifiques) sur la

Plus en détail

Langage et communication d enfants avec autisme

Langage et communication d enfants avec autisme Langage et communication d enfants avec autisme Estelle Petit Orthophoniste Troubles autistiques Triade autistique : Trouble des interactions sociales Trouble de la communication Intérêts restreints, stéréotypés

Plus en détail

Troubles spécifiques des apprentissages

Troubles spécifiques des apprentissages Troubles spécifiques des apprentissages 1 La démarche diagnostique Dr Chouchane Pédiatre Mme Vinet Psychologue Dr Dulieu Médecin rééducateur Dr Guimas Pédiatre Mme Saltarelli Orthophoniste Mme Laprevotte

Plus en détail

Rencontre du CCED. Processus CIPR. le mardi 15 octobre 2013

Rencontre du CCED. Processus CIPR. le mardi 15 octobre 2013 Rencontre du CCED Processus CIPR le mardi 15 octobre 2013 000008 Processus du comité d identification, de placement et de révision (CIPR) et du comité d appel Les dispositions particulières au processus

Plus en détail

TROUBLES DE LA COMMUNICATION ET DE LA

TROUBLES DE LA COMMUNICATION ET DE LA TROUBLES DE LA COMMUNICATION ET DE LA DEGLUTITION EN NEUROLOGIE DE L ADULTE : APHASIES, DYSARTHRIES ET DYSPHAGIES Olivier HERAL Orthophoniste Castres SOMMAIRE LES APHASIES INTRODUCTION Structures cérébrales

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Les syndromes démentiels chez le sujet âgé. Dr Ch. Arbus CHU Purpan

Les syndromes démentiels chez le sujet âgé. Dr Ch. Arbus CHU Purpan Les syndromes démentiels chez le sujet âgé Dr Ch. Arbus CHU Purpan Modifications neuro-psychologiques liées au vieillissement (1)! Modifications macroscopiques " Atrophie corticale! Modifications histologiques

Plus en détail

Stratégie générale. Représentation mentale des actions. Opérations sur des représentations abstraites

Stratégie générale. Représentation mentale des actions. Opérations sur des représentations abstraites La Planification de l Action Planification de l action laction Stratégie générale Simulation des actions Représentation mentale des actions. Opérations sur des représentations abstraites Introduction Désigne

Plus en détail

Dysphasies : Aspects rééducatifs. Rééducation des Dysphasies. Principes de la rééducation des dysphasies. Grands axes de la rééducation

Dysphasies : Aspects rééducatifs. Rééducation des Dysphasies. Principes de la rééducation des dysphasies. Grands axes de la rééducation Dysphasies : Aspects rééducatifs des Dysphasies Florence George : Orthophoniste CERTA CHU Timone - Marseille Précoce préserver l appétence à la communication Intensive : au moins 3 fois par semaine Accompagnement

Plus en détail

Qu est-ce que la lecture?

Qu est-ce que la lecture? Qu est-ce que la lecture? La lecture peut être définie comme une construction de sens résultant de la rencontre, dans un contexte particulier, entre un sujet et un texte écrit. Cette interaction permet

Plus en détail

MODELES COGNITIFS ET CLASSIFICATION DES APHASIES

MODELES COGNITIFS ET CLASSIFICATION DES APHASIES MODELES COGNITIFS ET CLASSIFICATION DES APHASIES Caroline Badois-Roux hôpital de la Pitié-Salpêtrière Service de Médecine Physique et Réadaptation Orthophoniste Sophie Charvériat hôpital Raymond Poincaré

Plus en détail

Aphasies. Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie)

Aphasies. Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie) Aphasies Pb fréquent: étiologie dominée par AVC (75% aphasie) Le langage et ses troubles acquis Le langage et l articulation Contexte historique Broca, Wernicke L analyse d un trouble du langage Les syndromes

Plus en détail

Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques

Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques Les démences fronto-temporales (DFT) Critères diagnostiques cliniques Conférence de consensus de 1998 (Neary et al., Frontotemporal lobar degeneration: A consensus on clinical diagnostic criteria, Neurology

Plus en détail

HANDICAP COGNITIF. Ariel CONTE Président de CORIDYS ariel.conte@tiscali.fr www.coridys.asso.fr

HANDICAP COGNITIF. Ariel CONTE Président de CORIDYS ariel.conte@tiscali.fr www.coridys.asso.fr Ariel CONTE Président de CORIDYS ariel.conte@tiscali.fr www.coridys.asso.fr HANDICAP COGNITIF Mieux prendre en compte les aspects neuropsychologiques et cognitifs dans le Guide d évaluation multidimensionnelle

Plus en détail

APPRENDRE À LIRE Compétences linguistiques Compétences perceptives : Faire le lien entre oral et écrit :

APPRENDRE À LIRE Compétences linguistiques Compétences perceptives : Faire le lien entre oral et écrit : APPRENDRE À LIRE Compétences linguistiques : - articulation - parole - langage (vocabulaire et syntaxe) Compétences perceptives : - visuelles - auditives Faire le lien entre oral et écrit : - conscience

Plus en détail

Syndrome d Asperger: Bilan diagnostique au. CRA de Picardie

Syndrome d Asperger: Bilan diagnostique au. CRA de Picardie Syndrome d Asperger: Bilan diagnostique au CRA de Picardie Pr C Mille, Dr M Bon Saint Come, (Pédopsychiatres), Dr A Simonot (neuropédiatre) H Bué, C Moulin (Psychologues), V Bury (Psychomotricienne), A-L

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

1 - Apprendre à lire : savoir implicite - savoir explicite, deux composantes complémentaires

1 - Apprendre à lire : savoir implicite - savoir explicite, deux composantes complémentaires Lire : savoirs, difficultés d apprentissage, pédagogie de la lecture Conférence de Jean Emile Gombert Jean Emile Gombert est chercheur en psychologie cognitive, premier vice-président de l université de

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Mémoire de travail et fonctions exécutives dans l aphasie

Mémoire de travail et fonctions exécutives dans l aphasie Mémoire de travail et fonctions exécutives dans l aphasie Crisco 11 décembre 2014 Caen Peggy Quinette - Inserm-EPHE-UCBN U1077 quinette-p@chu-caen.fr Introduction Premières études sur MDT dans l aphasie

Plus en détail

SYNDROMES DEMENTIELS : IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE VÉRONIQUE CRESSOT PÔLE DE GÉRONTOLOGIE CLINIQUE CHU DE BORDEAUX

SYNDROMES DEMENTIELS : IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE VÉRONIQUE CRESSOT PÔLE DE GÉRONTOLOGIE CLINIQUE CHU DE BORDEAUX SYNDROMES DEMENTIELS : IMPLICATIONS POUR LA PRATIQUE VÉRONIQUE CRESSOT PÔLE DE GÉRONTOLOGIE CLINIQUE CHU DE BORDEAUX 1 LES DEMENCES : GÉNERALITÉS Démences vieillissement normal Vieillissement normal :

Plus en détail

Annexe 12. Recommandations pour le codage des séjours MCO des accidents vasculaires cérébraux (Groupe codage du COTRIM Ile de France, juin 2006)

Annexe 12. Recommandations pour le codage des séjours MCO des accidents vasculaires cérébraux (Groupe codage du COTRIM Ile de France, juin 2006) Annexe 12 Recommandations pour le codage des séjours MCO des accidents vasculaires cérébraux (Groupe codage du COTRIM Ile de France, juin 2006) A91 Recommandations pour le codage des séjours MCO des accidents

Plus en détail

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013

Bulletin officiel n 32 du 5 septembre 2013 Annexe 3 Référentiel de formation du certificat de capacité d orthophoniste La formation conduisant au certificat de capacité d orthophoniste a pour but l acquisition des connaissances et des compétences,

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DES FONCTIONS COGNITIVES

LE VIEILLISSEMENT DES FONCTIONS COGNITIVES LE VIEILLISSEMENT DES FONCTIONS COGNITIVES Cécile Cimetière et Sophie Schumm Psychologues Neuropsychologues Hôpital Charles Foix, Ivry sur seine PLAN : I NEUROPSYCHOLOGIE? II FONCTIONS COGNITIVES? III

Plus en détail

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif

Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap cognitif I. ATTENTION II. COMPORTEMENTS III. MÉMOIRE IV. LANGAGE ET APHASIES V. PRAXIES VI. FONCTIONS VISUOSPATIALES VII. AGNOSIES VIII. SYNDROME FRONTAL

Plus en détail

Psychologie et Sciences Contemporaines

Psychologie et Sciences Contemporaines Psychologie et Sciences Contemporaines CM DEUG 1 2ème semestre http://dartar.free.fr/deug2005 Dario Taraborelli taraborelli@ens.fr CM7 - Introduction aux Sciences Cognitives 1 Un pas en arrière re René

Plus en détail

Les mécanismes de la récupération neurologique. PPradat-Diehl DU de Rehabilitation neuropsychologique 2007

Les mécanismes de la récupération neurologique. PPradat-Diehl DU de Rehabilitation neuropsychologique 2007 Les mécanismes de la récupération neurologique PPradat-Diehl DU de Rehabilitation neuropsychologique 2007 Introduction Plasticité cérébrale / Récupération après lésion cérébrale Récupération spontanée

Plus en détail

O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009

O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009 Aphasies progressives primaires (APP) O. Martinaud Rouen, le 26/06/2009 Epidémiologie Début entre 60 et 75 ans (Mesulam, 1982); en moyenne 63 ans (Johnson et al., Arch Neurol 2005) Diagnostic à 68.3 ±

Plus en détail

«Les troubles visuels d origine centrale chez l enfant et l adulte : sémiologie, dépistage et prise en charge»

«Les troubles visuels d origine centrale chez l enfant et l adulte : sémiologie, dépistage et prise en charge» PROGRAMME DE LA FORMATION : «Les troubles visuels d origine centrale chez l enfant et l adulte : sémiologie, dépistage et prise en charge» Vendredi matin : Rappels : sémiologie a)amputations du champ visuel

Plus en détail

Les stratégies orthographiques d'élèves dyslexiques : perspectives pour l'apprentissage du français comme langue seconde

Les stratégies orthographiques d'élèves dyslexiques : perspectives pour l'apprentissage du français comme langue seconde Les stratégies orthographiques d'élèves dyslexiques : perspectives pour l'apprentissage du français comme langue seconde Noémia Ruberto Daniel Daigle Ahlem Ammar Joëlle Varin noemia.ruberto@umontreal.ca

Plus en détail

Introduction à la neuropsychologie. Olivier Martinaud Service de Neurologie CMRR

Introduction à la neuropsychologie. Olivier Martinaud Service de Neurologie CMRR Introduction à la neuropsychologie. Olivier Martinaud Service de Neurologie CMRR 02/12/2015 GÉNÉRALITÉS Mémoire Raisonnement, jugement Langage, calcul, praxies Orientation spatiale, dessin, habillage Raisonnement,

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Prise en charge rééducative après traumatisme crânien grave de l enfant Géraldine Gambart Geneviève Abada Jeanne Vassel-Hitier Pauline Notteghem HÔPITAL NATIONAL DE SAINT MAURICE DU Réhabilitation Neuropsychologique

Plus en détail

Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA

Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA Systèmes de Communication Augmentatifs et Alternatifs (CAA) FNO / ANCRA Développement des fonctions de communication non verbale «Il faut avoir recours à des modifications des processus d apprentissage,

Plus en détail

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc

Chanson pour les enfants l hiver. Dans la nuit de l hiver Galope un grand homme blanc Galope un grand homme blanc NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE LANGAGE EN SITUATION ET COMMUNICATION Comprendre des consignes avec un support écrit Barrer ; ; Entourer

Plus en détail

Démences fronto-temporales. O.Henry, mars 2009 Hôpital E.Roux-AP-HP-Limeil-Brevannes

Démences fronto-temporales. O.Henry, mars 2009 Hôpital E.Roux-AP-HP-Limeil-Brevannes Démences fronto-temporales temporales O.Henry, mars 2009 Hôpital E.Roux-AP-HP-Limeil-Brevannes DFT? DFT = ensemble de maladies hétérogènes Atrophie cérébrale fronto-temporale temporale Troubles du comportement

Plus en détail

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014

Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) Dr COFFY JM (Réseau MADO) 15/04/2014 Les Symptômes Psychologiques et Comportementaux de la Démence (SPCD) sont, avec les troubles cognitifs,

Plus en détail

L aphasie progressive primaire. Évaluation neuropsychologique

L aphasie progressive primaire. Évaluation neuropsychologique L aphasie progressive primaire Évaluation neuropsychologique S. Bioux, E. Bliaux, D. Pouliquen Service de neurologie CMRR / CHU_ Hôpitaux de Rouen - page 1 DEFINITION «détérioration isolée et progressive

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Les démences. Critères neurologiques, neuropsychologiques

Les démences. Critères neurologiques, neuropsychologiques Les démences La maladie d Alzheimer Définition i i / classification i Prévalence Critères neurologiques, neuropsychologiques Démence définition DSM IV Affaiblissement intellectuel progressif et irréversible

Plus en détail

Les fonctions cognitives :. définition, évaluation.

Les fonctions cognitives :. définition, évaluation. Les fonctions cognitives :. définition, évaluation. Neuropsychologie de la personne âgée. 1 1) Avant-propos. 2) Les fonctions exécutives. 3) La mémoire. 4) Le langage. 5) Gnosies & praxies. 6) Efficience

Plus en détail

Langue orale et nouvelles technologies. Alain Riess CPC Strasbourg 2 Stage à Varsovie octobre 2015

Langue orale et nouvelles technologies. Alain Riess CPC Strasbourg 2 Stage à Varsovie octobre 2015 Langue orale et nouvelles technologies Alain Riess CPC Strasbourg 2 Stage à Varsovie octobre 2015 Une question de départ En quoi et comment les nouvelles technologies peuvent-elle améliorer les performances

Plus en détail

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21

Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Vendredi 9 septembre 2005 Classe : BTS MUC 21 Prendre contact avec les élèves et expliquer les objectifs du cours. Lire et observer une synthèse de documents Français, les épreuves du BTS, Nathan technique,

Plus en détail

LES TROUBLES DE LA COMMUNICATION DANS L APHASIE

LES TROUBLES DE LA COMMUNICATION DANS L APHASIE LES TROUBLES DE LA COMMUNICATION DANS L APHASIE 1. DÉFINITIONS ET ASPECTS THÉORIQUES Théories de la communication : évolution des idées 1 Les premières théories : Shannon, transmission d une information.

Plus en détail

Enfance en difficulté : Glossaire

Enfance en difficulté : Glossaire Enfance en difficulté : Glossaire Objectifs Vous fournir les définitions des termes relatifs à l enfance en difficulté qui sont utilisés dans le système de l Éducation en Ontario. Anomalie Une anomalie

Plus en détail

La dysphasie. Pour plus d informations: Informations générales

La dysphasie. Pour plus d informations: Informations générales Pour plus d informations: La dysphasie Institut Raymond-Dewar, programme Adolescents/ Jeunes Adultes et Bégaiement http://www.raymond-dewar.qc.ca Informations générales Dysphasie+ http://www.dysphasieplus.com

Plus en détail

Aphasie. Introduction. Repères historiques 17-018-L-10

Aphasie. Introduction. Repères historiques 17-018-L-10 Encyclopédie Médico-Chirurgicale 17-018-L-10 Aphasie F Viader J Lambert V de la Sayette F Eustache P Morin I Morin B Lechevalier Résumé. Cet article est une revue des formes cliniques, des causes et des

Plus en détail

Apport de l étude des adultes aphasiques à la compréhension des liens cerveau-langage

Apport de l étude des adultes aphasiques à la compréhension des liens cerveau-langage Apport de l étude des adultes aphasiques à la compréhension des liens cerveau-langage Marianne LOUIS Orthophoniste, Docteur en Sciences du Langage Chargée de cours et de recherche Laboratoire Parole et

Plus en détail

Troubles des fonctions cognitives et évaluation des conséquences sur l activité professionnelle. A. Schnitzler [Garches-92]

Troubles des fonctions cognitives et évaluation des conséquences sur l activité professionnelle. A. Schnitzler [Garches-92] Troubles des fonctions cognitives et évaluation des conséquences sur l activité professionnelle A. Schnitzler [Garches-92] Problématique Reprise du travail et lésion encéphalique AVC : 10 à 70% [1] TC

Plus en détail

Par José Morais (Université Libre de Bruxelles ULB)

Par José Morais (Université Libre de Bruxelles ULB) RAPPORT ADDITIONNEL SUR LES BONNES PRATIQUES DE REEDUCATION RENCONTREES DANS CERTAINS CENTRES EN FRANCE, SUITE A LA DIFFUSION DU QUESTIONNAIRE DE DI, PREPARATOIRE AU FORUM MONDIAL DE LA DYSLEXIE (UNESCO,

Plus en détail

CHAPITRE I : EXAMEN NEUROPSYCHOLOGQUE!

CHAPITRE I : EXAMEN NEUROPSYCHOLOGQUE! Laurent Auclair CHAPITRE I : EXAMEN NEUROPSYCHOLOGQUE Qu est ce que la neuropsychologie? Présentation. Étude des relations entre les diverses structures du cerveau et le comportement (cognitifs ou affectifs).

Plus en détail

L orthophonie : présentation

L orthophonie : présentation ECU E45SL Semestre 2 Approches de l orthophonie L orthophonie : présentation Christelle Dodane Permanence : H211, mercredi, de 11h15 à 12h15 - Tel. 04-67-14-26-37 Courriel : christelle.dodane@univ-montp3.fr

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Mémoire du DIU de Pédagogie Médicale. Année 2004-2005. Richard Lévy

Mémoire du DIU de Pédagogie Médicale. Année 2004-2005. Richard Lévy 1 Mémoire du DIU de Pédagogie Médicale Année 2004-2005 Richard Lévy Le Centre d Anatomie Cognitive : un outil pour l enseignement des bases neurales de la neuropsychologie et troubles du comportement 2

Plus en détail

Difficultés d apprentissage

Difficultés d apprentissage Difficultés d apprentissage Embarras? Troubles? Pathologie? Place du pédagogique, du psychologique, du médical Comment comprendre que ce qui nous parait si évident: lire, écrire, compter, soit pour certains

Plus en détail

Aphasies progressives primaires.

Aphasies progressives primaires. Aphasies progressives primaires OMoreaud@chu-grenoble.fr 2000 2006 Critères de Mesulam des Aphasies Primaires Progressives (2001) Début insidieux et aggravation progressive D un manque du mot

Plus en détail

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue

L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue L entretien semi-dirigé du Psychologue et du Sociologue en recherche qualitative Méthodologie de la recherche qualitative dans le domaine de la santé Séminaire 28 & 30 septembre 2015 (Besançon et Dijon)

Plus en détail

La copie au cycle 2 et au cycle 3

La copie au cycle 2 et au cycle 3 La copie au cycle 2 et au cycle 3 Aux côtés de la dictée, de la production d écrit et de la lecture, la copie joue un rôle essentiel dans l intégration de l orthographe lexicale et grammaticale, à condition

Plus en détail

Le langage à l école maternelle Scéren. Les difficultés d apprentissage du langage

Le langage à l école maternelle Scéren. Les difficultés d apprentissage du langage Le langage à l école maternelle Scéren Les difficultés d apprentissage du langage Le rôle premier de l enseignant est de suivre les progrès de ses élèves et de créer les conditions pour les susciter. Ce

Plus en détail

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7

Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005 05-00037 ISBN 2-550-44268-7 Dépôt légal Bibliothèque nationale du Québec, 2005 TABLE DES MATIÈRES Présentation... 1 1 Conséquences

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Langues CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Langues VISÉES PRIORITAIRES Maîtriser la lecture et l écriture et développer la capacité de comprendre et de s exprimer à l oral et à l écrit en français. Découvrir les mécanismes de la langue et de la

Plus en détail

Yannick GOUNDEN Maitre de conférences en neuropsychologie

Yannick GOUNDEN Maitre de conférences en neuropsychologie Yannick GOUNDEN Maitre de conférences en neuropsychologie 1 «la perturbation de la compréhension et de la formulation des messages verbaux qui résulte d une affection nouvellement acquise du système nerveux

Plus en détail

Tests logopédiques. Mazaux et al. 1972

Tests logopédiques. Mazaux et al. 1972 Tests disponibles à l emprunt Logopédie (adulte) Les tests suivants se trouvent aux bureaux de la logopédie à la Ruelle Vaucher 22 et peuvent être demandées en prenant contact via mail avec Sylvia Gonzalez

Plus en détail

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Commission de concertation de l Enseignement de Promotion sociale LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION COMMISSION

Plus en détail

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications

Typologie des programmes d apprentissage et des certifications QU EST - CE QUE LE CADRE EUROPÉEN COMMUN DE RÉFÉRENCE? - Il offre une base commune pour l élaboration de programmes de langues vivantes, de référentiels, d examens, de manuels - Il décrit ce que les apprenants

Plus en détail

Définition des différents handicaps

Définition des différents handicaps Définition des différents handicaps 5 types de handicap handicap moteur handicap visuel handicap auditif handicap intellectuel handicap psychique + troubles neuro-psychologiques Handicap moteur Définition

Plus en détail

Les formes de communication

Les formes de communication 12. Les formes de communication On distingue deux grandes formes de communication : la communication verbale et la communication non verbale. La communication verbale Elle est constituée des signaux linguistiques

Plus en détail

Interactions entre troubles moteurs et attention chez les dyslexiques

Interactions entre troubles moteurs et attention chez les dyslexiques Interactions entre troubles moteurs et attention chez les dyslexiques Pr Y Chaix Jean-Michel Albaret; Céline Brassard; Emmanuel Cheuret; Pascale de Castelnau; Jacques Benesteau; Caroline Karsenty; Jean-François

Plus en détail

Université de Montréal. Baccalauréat en orthophonie. Nom de l établissement: Nom de l établissement: Nom du programme: Nom du programme:

Université de Montréal. Baccalauréat en orthophonie. Nom de l établissement: Nom de l établissement: Nom du programme: Nom du programme: !"#$%&''%"#)%#*+,%#-+../&00/.-%1#*%"&''%2#3,/4'&1#5+"#-6/-".#)%#.+0#-+"0#)%#5%$&%#-7-'%#%.#+,6+56+.&%1#'/#-+%05+.)/.-%#)%0#-+"0#8"%# *+"0#/*%2#9/&,0:#;+"#-%#9/&%1#&.0-&%#'%#,&,%#)"#-+"0#8"%#*+"0#/*%2#%99%-,"3#%.#*&0

Plus en détail

Le Développement Psychomoteur

Le Développement Psychomoteur Le Développement D Psychomoteur Pr Patrick Berquin CHU Amiens berquin.patrick@chu chu-amiens.fr Associe: Développement moteur La marche La préhension La motricité «fine» Développement des fonctions cognitives

Plus en détail

Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique

Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique Master Fl&DL LMLGA118, Psycholinguistique Caroline Bogliotti caroline.bogliotti@u-paris10.fr Anne Lacheret anne@lacheret.com ; www.lacheret.com Maria Kihlstedt maria.kihlstedt@u-paris10.fr Objectifs du

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

PROFIL COGNITIF ET LINGUISTIQUE

PROFIL COGNITIF ET LINGUISTIQUE PROFIL COGNITIF ET LINGUISTIQUE 1. Introduction Le programme Profil Cognitif et Linguistique est directement issu du projet CLES (Cognition Langage Evaluation Stimulation) qui a réuni autour de GERIP 3

Plus en détail

chapitre 1 Décrire la langue

chapitre 1 Décrire la langue chapitre 1 Décrire la langue 1 Du langage à la langue Quelques dé nitions préalables Le langage est cette faculté, que l homme est seul à posséder, de s exprimer par la parole et par l écriture. Elle lui

Plus en détail

NECO Pr Nicole Fiori NEUROSCIENCES COGNITIVES DU LANGAGE

NECO Pr Nicole Fiori NEUROSCIENCES COGNITIVES DU LANGAGE Université Paris-Descartes M2 RECHERCHE PSYCHOLOGIE COGNITIVE NECO Pr Nicole Fiori NEUROSCIENCES COGNITIVES DU LANGAGE Ouvrage recommandé : Fiori N. (2006). Les Neurosciences Cognitives. Armand Colin,

Plus en détail

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité

Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Item 49 : Évaluation clinique et fonctionnelle d un handicap sensoriel : la surdité Collège Français d'orl Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Surdités...4

Plus en détail

L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui.

L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui. L autisme 1 2.2. Handicaps mentaux L autisme est un syndrome caractérisée par un repli sur soi-même, une perte de contact avec la réalité et une difficulté à communiquer avec autrui. Selon le Manuel Diagnostique

Plus en détail

Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement. Diaporama réalisé par Sophie Saltarelli, membre de l ERR 21 de PLURADYS

Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement. Diaporama réalisé par Sophie Saltarelli, membre de l ERR 21 de PLURADYS Son rôle dans les troubles des apprentissages et / ou du développement Les domaines de compétence Prévention Diagnostic Rééducation De la communication, verbale et non verbale Des retards ou troubles de

Plus en détail

Modules de langues, langages et techniques de communication

Modules de langues, langages et techniques de communication Cadre Européen Commun de Référence en Langues (CECRL) Echelle globale MODULES NIVEAU DESCRIPTIF anglais français expérimenté expérimenté C2 Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu il/elle lit

Plus en détail

Le syndrome de Benson. F Etcharry-Bouyx

Le syndrome de Benson. F Etcharry-Bouyx Le syndrome de Benson F Etcharry-Bouyx Atrophie corticale Postérieure n Benson, 1988 n Origine dégénérative n Cortex occipital avec extension L atrophie corticale postérieure = syndrome de Benson n Atrophie

Plus en détail