RECUEIL DE LEGISLATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RECUEIL DE LEGISLATION"

Transcription

1 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 987 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION AN o juillet 1991 Sommaire CONVENTIONS COLLECTIVES DETRAVAIL dix-septième avenant à la convention collective de travail pour le bâtiment conclu entre la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens et la Confédération syndicale indépendante d une part et la Fédération des entrepreneurs de nationalité luxembourgeoise et le Groupement des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics,d autrepart....page 988 troisième avenant à la convention collective de travail pour le métier de carreleur conclu entre le Syndicat des carreleurs et la Confédération syndicale indépendante d une part et la Fédération des entreprises de carrelage du Grand-Duché de Luxembourg,d autrepart deuxième avenant à la convention collective de travail pour le métier d électricien conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et l Association des patrons électriciens dugrand-duchédeluxembourg,d autrepart sixième avenant à la convention collective de travail pour le métier de façcadier conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et la Fédération des patrons plafonneursetfaçcadiersdugrand-duchédeluxembourg,d autrepart cinquième avenant à la convention collective de travail pour le métier de plafonneur conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et la Fédération des patrons plafonneursetfaçcadiersdugrand-duchédeluxembourg,d autrepart

2 988 Règlement grand-ducaldu 27 juillet 1991 portant déclaration d obligation générale du dix-septième avenantà la convention collective de travail pour le bâtiment conclu entre la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens et la Confédération syndicale indépendanted une partetlafédération des entrepreneurs de nationalité luxembourgeoise et le Groupement des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics, d autre part. Nous JEAN, par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Sur proposition concordante des membres permanents et des membres spéciaux de chacune des parties représentées à Vu les avis de la Chambre de commerce et de la Chambre de travail; Vu la demande d avis adressée en date du 10 juin 1991 à la Chambre des métiers; Vu l article 27 de la loi du 8 février 1961 portant organisation du Conseil d Etat et considérant qu il y a urgence; Sur le rapport de Notre Ministre du Travail et après délibération du Gouvernement en Conseil; Art. 1 er. Le dix-septième avenant à la convention collective de travail pour le bâtiment conclu entre la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens et la Confédération syndicale indépendante d une part et la Fédération des entrepreneurs de nationalité luxembourgeoise et le Groupement des entrepreneurs du bâtiment et des travaux publics, d autre part, est déclaré d obligation générale pour l ensemble du métier pour lequel il a été établi. -Claude Juncker AVENANT XVII DU 23 AVRIL 1991 AU CONTRAT COLLECTIF POUR LE BATIMENT CONCLU LE 6 JUILLET 1978 Article 1, SALAIRES Selon l accord du 8 mars 1991 les salaires horaires tarifaires sont à augmenter de 4% au 1 er mars 1991 et de LUF 10.- par heure à partir du 1 er janvier En conséquence, les salaires horaires tarifaires à l indice 473,15 sont les suivants à partir du : Aladatedu 1 er mars er janvier 1992 NQ 241,68 LUF 251,68 LUF SQ 250,52 LUF 260,52 LUF Q1 271,79 LUF 281,79 LUF Q2 306,06 LUF 316,06 LUF Q3 358,72 LUF 368,72 LUF CE 394,01 LUF 404,01 LUF Les salaires effectifs seront relevés de 3,3% avec effet au 1 er mars 1991 et de LUF 10.- par heure au 1 er janvier Chaque ouvrier reçoit un montant compensatoire du fait que le renouvellement de la convention collective n est entré en vigueur qu à partir du 1 er mars 1991 et non au 1 er janvier 1991 comme originairement prévu. Le montant est proportionnel au nombre des jours ouvrables que l ouvrier est affilié à l entreprise et peut atteindre un maximum de LUF pour la période du 1 er janvier au 28 février 1991, soit LUF par jour ouvrable. Le système actuel de la prime de fin d année sera maintenu pour la durée de la convention collective. L assiette de calcul sera toutefois élargie en y intégrant les heures supplémentaires. Article 2, QUALIFICATIONS Cet article remplace les articles 11 et 12 de la convention collective en vigueur en Nouveau tableau des qualifications: NQ: Manoeuvre promprement dit. SQ: Apprenti sur chantier:maçon,coffreur,ferrailleur,mécanicien,machiniste,boutefeux,soudeur. Après la 6 e année d apprentissage dans le même métier,l ouvrier passera au groupe Q1. Q1: Maçon,coffreur,ferrailleur,mécanicien,soudeur,boutefeux,sans CATP. Chauffeurs de camion. Machinistes après deux années d apprentissage au groupe SQ.

3 989 Q2: Maçon,coffreur,ferrailleur,mécanicien,soudeur,boutefeux avec CATP. L ouvrier sans CATP ayant passé six années au groupe Q1. Le chauffeur de camion et le machiniste ayant passé deux années au groupe Q1. Q3: Le détenteur du CATP ayant passé huit années au groupe Q2. Le chauffeur de camion et le machiniste ayant passé six années au groupe Q2. CE: Le chef d équipe et l ouvrier détenteurdubrevetdemaîtrise. Conditions particulières: a) La réintroduction du livret de travail est requise. b) Les avancements d un groupe de qualification à l autre se font sur base des définitions mentionnées ci-dessus, sauf refus écrit et motivé del employeur. Article 3, FICHE DE PAIE Le groupe de qualification et la date de l embauchage doivent être renseignés surlafichedepaie. L envoi de la fiche de paie est à charge de l employeur. Article 4, INDEMNITES DEVOYAGE ET DETRAVAIL A L EXTERIEUR L article 22 de la CCT du 6 juillet 1978 ainsi que l article 5 de l avenantxiiidu4mai1988sontabrogés. Nouvel article 22: L entreprise organisera le transport des travailleurs des points de rassemblement vers les chantiers suivant les itinérairesélaborés par l entreprise en collaborationavec ladélégation du personnel.si aucun moyen de transport n est mis à disposition, l employeur doit prendre à charge les frais de déplacement par transport public Il y a dérogation à l art si le salarié a été affectéàun lieu de travail fixe et stable (atelier de réparation, dépôt, etc.) Si, à la demande de l employeur ou de son représentant, le travailleur doit se rendre à son travail avec sa propre voiture, il est payé un forfait kilométrique d un minimum de LUF 8.- par kilomètre effectué Le traveilleur qui, avec sa voiture ou avec un moyen de transport de l entreprise (hormis l autobus), effectue le transport de travailleurs sur demande de l employeur,a droit au paiement du temps de voyage comme temps de travail non productif Si un travailleur déménage en dehors des itinéraires normaux de l entreprise,ildoit supporter lui-même les frais de transport au lieu de rassemblement En cas de transfert à l étranger, où un transport par l entreprise s avère impossible, l hébergement est au choix et aux frais de l employeur. Article5,SECURITEDETRAVAIL Le délégué àla sécurité adroità un crédit d heur de: 2 heures par semaine dans une entreprise ayant jusqu à 50 salariés 4 heures par semaine dans une entreprise ayant entre 51 et 100 salariés 6 heures par semaine dans une entreprise ayant entre 101 et 150 salariés. Les chaussures de sécurité détériorées seront échangées selon constat entre les parties concernées. Un minimum de 6 paires de gants sera mis à dispositions de chaque ouvrier annuellement. Article 6, CONGE Adjonction d un jour de congé supplémentaire et généralisation de la journéepourvisitesmédicales (L article 27,3 est par conséquent aboli). Le taux d indemnisation du congé passe à 11,77% pour 27 journées. Les congésdubâtiment: Eté: (samedi) (dimanche) = 14 jours (samedi) (dimanche) = 14 jours Hiver: (vendredi) (mercredi) = 11 jours (vendredi) (mercredi) = 11 jours Les 2 jours de congé restants sont à prendre selon le désir du salarié àmoins que les besoins du service de l entreprisenes y opposent. Système de dérogation aux périodes du congé collectif: 1) En accord avec la délégation du personnel ou,à défaut, avec les travailleurs concernés,il peut être dérogé aux périodes du congé collectif. Les périodes du congé fixées par dérogation doivent compter un nombre de jours égal à celui des périodes de congé fixées dans la convention collective de travail et se situer entre le 15 juillet et le 15 septembre, respectivement entre le 15 décembre et le 15 janvier. La nouvelle fixation des périodes du congé collectif doit être communiquée à l Inspection dutravail et des Mines, aux syndicats contractants et à la Caisse de Maladie avant le 31 mars de l année deréférence. 2) L inspection dutravail et des Mines peut exceptionnellement autoriser des dérogations au congé collectif demandées après le31marsdel année deréférence.

4 990 Ces demandes doivent être adressées à l Inspection dutravail et des Mines au moins 1 mois avant le début de la période de congé sollicitée et accompagnée de l avis de la délégation du personnel ou, à défaut, des travailleurs concernés. Ellesseront examinées par une Commission conpremant 2 représentants des syndicats contractants, 2 représentantsdes employeurs et un représentant de l Inspection du Travail et des Mines. En principe, l entreprise doit, pour les chantiers fonctionnant pendant la période du congé collectif, recourir aux volontaires, à moins qu un arrangement entre les parties concernées soit trouvé pour les salariés ayantdéjà réservé leurs vacances. 3) Lesjoursdecongé non accordésavantlafinducongé collectif d hiver doivent êtreaccordésetprisavantle31marsde l année suivante. Congé extraordinaire: 2 jours pour l adoption légale d un enfant ainsi que lors de la naissance d un enfant officiellement reconnu. Article 7. Lorsque la duréedelajournéedetravailestprolongéed au moins 2 heures sans que l ouvrier en ait été informé le jour ouvrable précédent, il auta droit à une prime forfaitaire journalière de disponibilité de LUF 100,-. Article 8. Lesheuresprestées le dimanche seront rémunérées moyennant une majoration de 100%. Article 9. En cas de nécessité de prester des heures supplémentaires pour une période prolongée, le demande à l Inspection du Travail et des Mines doit être accompagnée del avis de la délégation du personnel. Article 10. La délégationdupersonneldoitêtreinformée lemêmejour detoutenotificationde licenciementainsi que detout avertissement écrit. Article 11. Une liste d outillage sera annexée à la convention. L outillage mentionné sur cette liste sera remplacé par l employeur en cas de vol par effraction. Article 12. L employeur remettra aux délégués dupersonneltoutecorrespondanceleuradressée par l Ecole Supérieure detravail (E.S.T.) et concernant le programme des cours de formation. Article 13. Le présent avenant entrera en vigueur le 1 er mars 1991 et prolongera la validité de la convention collective jusqu au 31 décembre Fait à Luxembourg, le 23 avril FEDERATION DES ENTREPRENEURS OBB-L NATIONALITE LUXEMBOURGEOISE Valério DE MATTEIS Georges MULLENBACH SecrétaireValério DE MATTEIS Président GROUPEMENT DES ENTREPRENEURS DU LCGB BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS Marc SPAUTZ Camille DIEDERICH Secrétaire Président Règlement grand-ducal du 27 juillet 1991 portant déclaration d obligation généraledu troisième avenant à la convention collective de travail pour le métier de carreleur conclu entre le Syndicat des carreleurs et la Confédération syndicale indépendante d une part et la Fédération des entreprises de carrelage du Grand- Duché de Luxembourg, d autre part. Nous JEAN,par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Surpropositionconcordantedesmembrespermanents etdesmembresspéciauxdechacune des parties représentées à Vu l avis de la Chambre de travail; Vu la demande d avis adressée endatedu10juin1991à la Chambre des métiers; Vu l article27delaloidu8février 1961 portant organisation du Conseil d Etat et considérant qu il y a urgence; SurlerapportdeNotreMinistreduTravailetaprès délibération du Gouvernement en Conseil;

5 991 Art.1 er.le troisième avenant à la convention collective de travail pour le métier de carreleur conclu entre le Syndicat des carreleurs etla Confédération syndicale indépendante d une part et la Fédération des entreprises de carrelages du Grand- Duché de Luxembourg,d autre part,est déclaré d obligation généralepourl ensemble du métier pourlequelil a été établi. -Claude Juncker NACHTRAG III ZUM KOLLEKTIVVERTRAG FÜR DAS FLIESENLEGERGEWERBE VOM 1. JULI ) Löhne a) Für die Zeit vom 1. Mai 1990 bis zum 31. Dezember 1990 wird jedem Arbeiter ein pauschaler Gesamtbetrag von Flux ausbezahlt. Diese Auszahlung erfolgt in dem Monat, welcher unmittelbar demjenigen folgt, in welchem vorliegender Nachtrag unterzeichnet wurde. b) Tarifliche und effektive Löhne: Die Tariflöhne sind ab dem 1. Januar 1991 um 1,5 Prozent anzuheben, ab dem 1. Januar 1992 um weitere 1,5 Prozent. Die gleiche Regelung gilt effektiven Löhne. 2) Urlaub Der Urlaub ist den gesetzlichen Bestimmungen zufolge geregelt. Die Urlaubsvergütung beträgt ab 1. Januar ,90 Prozent gesamte Urlaubsdauer von 25 Arbeitstagen. 3) Vertragsdauer Vorliegender Nachtrag verlängert die Gültigkeit des bestehenden Kollektivvertrages bis zum 30. Juni Luxemburg, den 18. Februar FEDERATION DES ENTREPRISES DE CARRELAGES SYNDICAT DES CARRELEURS DU GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG J.P. MAHOWALD Folco TOMASINI Arthur NILLES Vize- O.G.B.-L. Eugène BAUSCH Sekretär Valério DE MATTEIS Sekretär Règlement grand-ducal du 27 juillet 1991 portant déclaration d obligation généraledudeuxième avenantà la conventioncollective de travail pour le métier d électricien conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et l Association des patrons électriciens du Grand-Duché de Luxembourg, d autre part. Nous JEAN,par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Surpropositionconcordantedesmembrespermanents etdesmembresspéciauxdechacune des parties représentées à Vu l avis de la Chambre de travail; Vu la demande d avis adressée endatedu10juin1991à la Chambre des métiers; Vu l article27delaloidu8février 1961 portant organisation du Conseil d Etat et considérant qu il y a urgence; SurlerapportdeNotreMinistreduTravailetaprès délibération du Gouvernement en Conseil; Art.1 er.le deuxième avenant à la convention collective de travail pour le métier d électricien conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et l Association des patrons électriciens du Grand-Duché de Luxembourg,d autre part, est déclaré d obligation générale pour l ensemble du métier pour lequel il a été établi.

6 992 -Claude Juncker NACHTRAG II ZUM KOLLEKTIVVERTRAG FÜR DAS ELEKTRIKERGEWERBE VOM 1. FEBRUAR ) Lohnkatalog SämtlicheTariflöhne werden mitwirkung ab 1.März 1991 um 5.- Lfr. pro Stunde angehoben. Für das Jahr 1991 gelten folgende Tariflöhne: (Indexstand 473,15) Gesellen nach der Lehre (die ersten 3 Jahre nach bestandener Gesellenprüfung) im 1. Jahr nach der Lehre 242,53.- im 2. Jahr nach der Lehre 245,14.- Gesellen mit wenigstens 3 Jahren Berufspraxis (nach bestandener Gesellenprüfung) Im 4. Jahr 278,35.- im 5. Jahr 287,90.- im 6. Jahr 302,13.- Vollwertige Gesellen (Gesellen im 7. Jahr oder mit Meisterdiplom) 330,71.- Hilfsarbeiter im 1.Arbeitsjahr 204,00.- im 2.Arbeitsjahr 209,42.- im 3.Arbeitsjahr 213,06.- im 4.Arbeitsjahr 221,27.- im 5.Arbeitsjahr 229,67.- 2) Vertragsdauer Auf der Grundlage des vorliegenden Nachtrages gilt der bestehende Kollektivvertrag bis zum 31. Dezember 1991 als verlängert. Luxemburg, den 27. März ASSOCIATION DES PATRONS-ELECTRICIENS vertragsschliessenden Gewerkschaften DU GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Valerio DE MATTEIS Germain STAJNAR O.G.B.-L. Marc SPAUTZ MARTIN L.C.G.B Generalsekretär sixième avenant à la convention collective de travail pour le métier de façcadier conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d unepartetlafédération des patrons plafonneurs et façcadiers du Grand-Duché de Luxembourg, d autre part. Nous JEAN,par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Surpropositionconcordantedesmembrespermanents etdesmembresspéciauxdechacune des parties représentées à Vu l avis de la Chambre de travail; Vu la demande d avis adressée endatedu10juin1991à la Chambre des métiers; Vu l article27delaloidu8février 1961 portant organisation du Conseil d Etat et considérant qu il y a urgence; SurlerapportdeNotreMinistreduTravailetaprès délibération du Gouvernement en Conseil;

7 993 Art.1 er.le sixième avenant à la convention collective de travail pour le métier de façadier conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et la Fédération des patrons plafonneurs et façadiers du Grand-Duché de Luxembourg, d autre part, est déclaré d obligation générale pour l ensemble du métier pour lequel il a été établi. -Claude Juncker NACHTRAG VI ZUM KOLLEKTIVVERTRAG IM FASSADENMACHERGEWERBEVOM 1. JANUAR ) Lohnkatalog a) Die tariflich vereinbarten Stundenlöhne werden zum 1. Januar 1991 um 3% angehoben, ab 1. Januar 1992 um 2% und ab 1. Januar 1993 um weitere 2%. b) Die effektiven Stundenlöhne bleiben für das Jahr 1991 unverändert; ab 1. Januar 1992 werden sie um 1% angehoben und ab 1. Januar 1993 um 1,5%. 2) Gültigkeitsdauer Vorliegende Lohnregelung gilt bis zum 31. Dezember 1993 einschliesslich. Luxemburg, den 28. März FEDERATION DES PATRONS-PLAFONNEURS ET vertragsschliessenden Gewerkschaften FACADIERS DU GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Valerio DE MATTEIS Folco TOMASINI O.G.B.-L. Marc SPAUTZ Pierre EIPPERS L.C.G.B Vizepräsident cinquièmeavenantà la convention collective de travail pour le métier de plafonneur conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et la Fédération des patrons plafonneurs et faç adiers du Grand-Duché de Luxembourg,d autre part. Nous JEAN,par la grâce de Dieu, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau; Surpropositionconcordantedesmembrespermanents etdesmembresspéciauxdechacune des parties représentées à Vu l avis de la Chambre de travail; Vu la demande d avis adressée endatedu10juin1991à la Chambre des métiers; Vu l article27delaloidu8février 1961 portant organisation du Conseil d Etat et considérant qu il y a urgence; SurlerapportdeNotreMinistreduTravailetaprès délibération du Gouvernement en Conseil; Art. 1 er. Le cinquième avenant à la convention collective de travail pour le métier de plafonneur conclu entre la Confédération syndicale indépendante et la Confédération luxembourgeoise des syndicats chrétiens d une part et la Fédération des patrons plafonneurs et façadiers du Grand-Duché de Luxembourg,d autre part,est déclaré d obligation générale pour l ensemble du métier pour lequel il a été établi. -Claude Juncker

8 994 NACHTRAG V ZUM KOLLEKTIVVERTRAG IM GIPSERGEWERBE VOM 1.APRIL ) Lohnkatalog a) Die tariflich vereinbarten Stundenlöhne werden zum 1. Januar 1991 um 3% angehoben, ab 1. Januar 1992 um 2% und ab 1. Januar 1993 um weitere 2%. b) Die effektiven Stundenlöhne bleiben für das Jahr 1991 unverändert; ab 1. Januar 1992 werden sie um 1% angehoben und ab 1. Januar 1993 um 1,5%. 2) Gültigkeitsdauer Vorliegende Lohnregelung gilt bis zum 31. Dezember 1993 einschliesslich. Luxemburg, den 28. März FEDERATION DES PATRONS-PLAFONNEURS ET vertragsschliessenden Gewerkschaften FACADIERS DU GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Valerio DE MATTEIS Folco TOMASINI O.G.B.-L. Marc SPAUTZ Pierre EIPPERS L.C.G.B Vizepräsident Imprimerie de la CourVictor Buck, s. à r. l., Luxembourg

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 479 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 27 4 juin 1976 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 15 avril 1976 portant

Plus en détail

!! Seul le texte publié au Mémorial fait foi et est à appliquer!! Année de publication. Mémorial A N

!! Seul le texte publié au Mémorial fait foi et est à appliquer!! Année de publication. Mémorial A N !! Seul le texte publié au Mémorial fait foi et est à appliquer!! Source : Type de document Règlement grand-ducal Année de publication Mémorial A N Page Signataires CCT 08.05.86 1986 35 1138 Avenant 11.11.97

Plus en détail

S o m m a i r e. convention collective de travail pour le métier de façadier conclue entre la Fédération des patrons-plafonneurs

S o m m a i r e. convention collective de travail pour le métier de façadier conclue entre la Fédération des patrons-plafonneurs MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1027 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 54 19 octobre 1988 S o m m a i r e Règlement ministériel du 7 septembre

Plus en détail

Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums

Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums MEMORIAL 723 MEMORIAL Journal Officiel Amtsblatt du Grand-Duché de des Großherzogtums Luxembourg Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A - N 44 31 juillet 1985 Sommaire Règlement du Gouvernement en Conseil

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 28 5 mars 2007. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 28 5 mars 2007. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 593 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 28 5 mars 2007 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 8 janvier 2007

Plus en détail

Henri Nicolas Schmit. Annexe CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL. sur les conditions de travail des gens de mer. conclue entre.

Henri Nicolas Schmit. Annexe CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL. sur les conditions de travail des gens de mer. conclue entre. 4200 Règlement grand-ducal du 21 novembre 2014 portant déclaration d obligation générale de la convention collective de travail sur les conditions de travail des gens de mer (valable du 01/08/2014 au 01/08/2015),

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 229 9 novembre 2011. S o m m a i r e CONVENTIONS COLLECTIVES APPLICABLES DANS LE SECTEUR DU TRAVAIL INTÉRIMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 229 9 novembre 2011. S o m m a i r e CONVENTIONS COLLECTIVES APPLICABLES DANS LE SECTEUR DU TRAVAIL INTÉRIMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3937 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 229 9 novembre 2011 S o m m a i r e CONVENTIONS COLLECTIVES APPLICABLES

Plus en détail

E C U E I L DE L E G I S L A T I O N A

E C U E I L DE L E G I S L A T I O N A MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2053 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 71 7 décembre 1977 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 30 novembre 1977

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du GrandDuché de Luxembourg 685 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 25 18 avril 1983 SOMMAIRE Loi du 11 avril 1983 portant approbation du

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE 891 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 59 28 août 1967 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 31 juillet 1967 déterminant

Plus en détail

MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg

MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 911 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N o 25 24 avril 1996 S o m m a i r e BOURSE Règlement grand-ducal du

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 123 16 juin 2011. S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 123 16 juin 2011. S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1827 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 123 16 juin 2011 S o m m a i r e SERVICE VOLONTAIRE DES JEUNES Texte

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION S O M M A I R E

RECUEIL DE LEGISLATION S O M M A I R E 1113 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 68 18 novembre 1976 S O M M A I R E Règlement ministériel du 19 octobre

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 76 30 juillet 2002. S o m m a i r e INCAPACITÉ DE TRAVAIL ET RÉINSERTION PROFESSIONNELLE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 76 30 juillet 2002. S o m m a i r e INCAPACITÉ DE TRAVAIL ET RÉINSERTION PROFESSIONNELLE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1667 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 76 30 juillet 2002 S o m m a i r e INCAPACITÉ DE TRAVAIL ET RÉINSERTION

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3237 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 172 110 1 er septembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e Règlement

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles du 22 octobre 2013 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 7,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 113 26 mai 2009. S o m m a i r e PROFESSION D INFIRMIER EN ANESTHESIE ET REANIMATION

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 113 26 mai 2009. S o m m a i r e PROFESSION D INFIRMIER EN ANESTHESIE ET REANIMATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1643 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 113 26 mai 2009 S o m m a i r e PROFESSION D INFIRMIER EN ANESTHESIE

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE 1337 MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 72 20 décembre 1965 SOMMAIRE Règlement ministériel du 1 er décembre

Plus en détail

Contrat de travail pour travailleurs occupés à temps plein dans les ambassades et missions diplomatiques

Contrat de travail pour travailleurs occupés à temps plein dans les ambassades et missions diplomatiques Contrat de travail pour travailleurs occupés à temps plein dans les ambassades et missions diplomatiques Entre l Etat (nom du pays étranger), représenté par M. XXXX, Ambassadeur de xxxxxxx à Bruxelles,

Plus en détail

Bâtiment et génie civil

Bâtiment et génie civil Bâtiment et génie civil Etat actuel Base Changement 01/09/2015 Règlement grand-ducal du 8 janvier 2007 portant déclaration d'obligation générale de l'avenant IV à la convention collective de travail pour

Plus en détail

L ACCES INDIVIDUEL A LA FORMATION PROFESSIONNELLE

L ACCES INDIVIDUEL A LA FORMATION PROFESSIONNELLE R - 108 L ACCES INDIVIDUEL A LA FORMATION PROFESSIONNELLE Règlement grand-ducal du 30 mars 2006 portant déclaration d obligation générale d un Accord en matière de dialogue social interprofessionnel relatif

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 19 16 février 2009. S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 19 16 février 2009. S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 191 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 19 16 février 2009 S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT Loi du

Plus en détail

syndicat Parcs et jardins quels sont vos droits? Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs

syndicat Parcs et jardins quels sont vos droits? Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs quels sont vos droits? 2010 Parcs et jardins Chefs d'équipe et paysagistes Jardiniers - Pépiniéristes et arboriculteurs syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, rue des Chaudronniers

Plus en détail

- les VRP, - les dirigeants de sociétés commerciales (gérants de société à responsabilité limitée

- les VRP, - les dirigeants de sociétés commerciales (gérants de société à responsabilité limitée La Durée du travail EN BREF Fixée à 35 heures par semaine (ou 1607 heures par an), applicable à la plupart des entreprises et des salariés, la durée légale du travail n est ni un minimum (les salariés

Plus en détail

Arrêté étendant. du 18 juin 2014 (Entrée en vigueur : 1 er août 2014)

Arrêté étendant. du 18 juin 2014 (Entrée en vigueur : 1 er août 2014) Arrêté étendant J 1 50.25 le champ d application de diverses modifications aux conventions collectives de travail pour les métiers de la métallurgie du bâtiment soit : CCT pour le métier d installateur

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ARTISTES ET CRÉATION ARTISTIQUE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e ARTISTES ET CRÉATION ARTISTIQUE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4831 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 254 110 24 décembre 22 mai 2009 2014 S o m m a i r e ARTISTES

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 161 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N o 14 16 mars 1990 S o m m a i r e IMPORTATION ET EXPORTATION DE MARCHANDISES

Plus en détail

APE. Tout savoir sur les crédits d ancienneté dans le secteur non marchand

APE. Tout savoir sur les crédits d ancienneté dans le secteur non marchand APE Tout savoir sur les crédits d ancienneté dans le secteur non marchand Auteur : Frédéric Clerbaux, Conseiller juridique à l UNIPSO frederic.clerbaux@unipso.be Contexte Lors de la Commission de l emploi

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES BUREAUX D INGENIEURS A GENEVE

CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES BUREAUX D INGENIEURS A GENEVE CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL DES BUREAUX D INGENIEURS A GENEVE I Art. 1 DISPOSITIONS GENERALES Parties contractantes L Association Genevoise des Ingénieurs (AGI) UNIA Genève et le Syndicat Interprofessionnel

Plus en détail

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel N 113 SOCIAL n 42 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 26 septembre 2008 ISSN 1769-4000 LOI DU 20 AOUT 2008 PORTANT RENOVATION DE LA DEMOCRATIE SOCIALE ET REFORME DU TEMPS DE TRAVAIL L essentiel

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 17 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 3 1 er février 1969 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 8 janvier 1969

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 246 30 décembre 2010. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 246 30 décembre 2010. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4087 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 246 30 décembre 2010 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 3 décembre

Plus en détail

syndicat Gros-oeuvre quels sont vos droits? Maçonnerie et génie civil

syndicat Gros-oeuvre quels sont vos droits? Maçonnerie et génie civil quels sont vos droits? 2011 Gros-oeuvre Maçonnerie et génie civil syndicat interprofessionnel de travailleuses et travailleurs 16, rue des Chaudronniers - CP 3287-1211 Genève 3 - www.sit-syndicat.ch -

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 81 27 avril 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 81 27 avril 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 961 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 81 27 avril 2009 S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr

Le contrat de travail temporaire. schassigneux@yahoo.fr Le contrat de travail temporaire schassigneux@yahoo.fr 1 Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 92 14 juin 2007. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 92 14 juin 2007. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1779 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 92 14 juin 2007 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 10 mai 2007

Plus en détail

Le contrat de travail temporaire

Le contrat de travail temporaire Le contrat de travail temporaire Synthèse La conclusion d un contrat de travail temporaire n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire, dénommée mission, et seulement dans les

Plus en détail

Grille des salaires 2012 / 2013 (ERA)

Grille des salaires 2012 / 2013 (ERA) Grille des salaires 2012 / 2013 (ERA) Cette grille des salaires est un récapitulatif des principales dispositions de la convention collective de l industrie métallurgique et électrique de Rhénanie du Nord

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. Sommaire

RECUEIL DE LEGISLATION. Sommaire MEMORIAL Journal Officiel du GrandDuché de Luxembourg 663 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 45 28 mai 1984 Sommaire Loi du 15 mai 1984 portant approbation de l

Plus en détail

Übergangsreglement. Règlement sur le régime transitoire. du 17 décembre 2012 vom 17. Dezember 2012

Übergangsreglement. Règlement sur le régime transitoire. du 17 décembre 2012 vom 17. Dezember 2012 Recueil systématique 4..0..9 Règlement sur le régime transitoire Übergangsreglement du 7 décembre 0 vom 7. Dezember 0 relatif à la modification du Règlement du 8 juin 006 (Etat le 7 décembre 0) des études

Plus en détail

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE

ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE ASSISTANT-E-S EN MEDECINE DENTAIRE 2006-2008 CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL Valable à compter du 1 er janvier 2006 entre L'ASSOCIATION DES MEDECINS-DENTISTES DE GENEVE (AMDG), d'une part, et LE SYNDICAT

Plus en détail

GARDE D ENFANTS A DOMICILE

GARDE D ENFANTS A DOMICILE Contrat de travail GARDE D ENFANTS A DOMICILE MMe BENABDESSELAM Malika 06.38.45.56.45 gardeadomicileocom3pomes@gmail.com POUR L ENFAN T Prénoms : NOM : Date et lieu de naissance : 1 INTRODUCTION Les parents

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 209 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 19 110 922 février mai 2009 2015 S o m m a i r e Règlement grand-ducal

Plus en détail

- La stabilisation des relations professionnelles entre employeurs et employés

- La stabilisation des relations professionnelles entre employeurs et employés La réglementation du travail en Tunisie Le nouveau code du travail (tel que modifié par les lois 94-29 du 21 Février 1994 et 96-62 du 15 Juillet 1996) a apporté des modifications significatives permettant

Plus en détail

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant :

BULLETIN DE SALAIRE. Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : BULLETIN DE SALAIRE Quelles sont les mentions obligatoires? Apparaissent obligatoirement sur le bulletin de paie les informations concernant : l employeur (nom, adresse, numéro d immatriculation, code

Plus en détail

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE

HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE HEURES SUPPLEMENTAIRES : DEFINITION, CONTINGENT ET REPOS OBLIGATOIRE 1. Qu est ce que les heures supplémentaires? 2. Comment décompter les heures supplémentaires? 3. Lorsque la durée collective de travail

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 22 9 février 2011. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 22 9 février 2011. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 171 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 22 9 février 2011 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 22 janvier

Plus en détail

Monsieur Gauran Michel domicilié : 18, rue Naurouze Quint Fonsegrives 31130 BALMA représentant Force Ouvrière (F.O.)

Monsieur Gauran Michel domicilié : 18, rue Naurouze Quint Fonsegrives 31130 BALMA représentant Force Ouvrière (F.O.) PROTOCOLE D ACCORD SYNDICAL DU 20 AVRIL 1982 RELATIF AUX CONGES PAYES ET ABSENCES DU PERSONNEL DE LA SOCOTEC TRAVAILLANT EN METROPOLE Entre les soussignés :. Monsieur Marcel LE CLAIR, agissant en qualité

Plus en détail

Amtsblatt. Journal Officiel RECUEIL DE LEGISLATION. A N 34 27 mai 1980 SOMMAIRE

Amtsblatt. Journal Officiel RECUEIL DE LEGISLATION. A N 34 27 mai 1980 SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 785 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 34 27 mai 1980 SOMMAIRE Loi du 15 avril 1980 portant approbation de

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée

CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée CONTRAT DE TRAVAIL à durée indéterminée En Mayenne, la profession étant le plus souvent exercée par des femmes, l utilisation du féminin a été privilégiée. Il est conclu un contrat de travail régi par

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A.

BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. BILAN SOCIAL 2013 BNP PARIBAS S.A. 2011 SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p 9 14 DÉPARTS p 10 15 PROMOTIONS ET AUGMENTATIONS p 11

Plus en détail

1. Qu est-ce qu une heure supplémentaire?

1. Qu est-ce qu une heure supplémentaire? . 1. Qu'est-ce qu'une heure supplémentaire? 2. Quand l'employeur peut-il avoir recours aux heures supplémentaires? 3. Le salarié peut-il être contraint à exécuter des heures supplémentaires? 4. Les salariées

Plus en détail

I B - Champ d application existait déjà dans le 2

I B - Champ d application existait déjà dans le 2 Projet accord astreintes 2008 Accord astreintes 2003 I A - Définition légale..la notion d astreintes est également à différencier des interventions hors temps de travail, exceptionnelles ou planifiées.

Plus en détail

Pécule de vacances... 2 Gratification annuelle... 2 Prime annuelle... 4 Intervention des employeurs dans les frais de transport du personnel...

Pécule de vacances... 2 Gratification annuelle... 2 Prime annuelle... 4 Intervention des employeurs dans les frais de transport du personnel... 3100000 Commission paritaire pour les banques. Pécule de vacances... 2 Gratification annuelle... 2 Prime annuelle... 4 Intervention des employeurs dans les frais de transport du personnel... 4 La CCT mentionnée

Plus en détail

Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE

Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE N 04 Juillet 2014 et.. Circulaire Sociale SUIVRE TOUTE VOTRE ACTUALITE SOCIALE Extension de l accord de branche du 31 janvier 2014 relatif à la révision de la convention collective BJOC L arrêté d extension

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION

RECUEIL DE LEGISLATION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1667 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg A N o 92 RECUEIL DE LEGISLATION 2décembre1993 Sommaire CONVENTIONS COLLECTIVES DETRAVAIL Règlement

Plus en détail

MARS 2015. Guide Pratique. Des Salariés des Hôtels, Cafés et Restaurants de Monaco.

MARS 2015. Guide Pratique. Des Salariés des Hôtels, Cafés et Restaurants de Monaco. MARS 2015 Guide Pratique Des Salariés des Hôtels, Cafés et Restaurants de Monaco. Bienvenue en Principauté. Les conditions d embauche dans les Hôtels, Cafés, Restaurants souffrent d une certaine opacité

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 110 22 mai 2009. A N 85 6 mai 2013. S o m m a i r e. S o m m a i r e EAUX DE BAIGNADE.

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 110 22 mai 2009. A N 85 6 mai 2013. S o m m a i r e. S o m m a i r e EAUX DE BAIGNADE. MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 989 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 110 22 mai 2009 A N 85 6 mai 2013 S o m m a i r e S o m m a i

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e CONVENTION COLLECTIVE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e CONVENTION COLLECTIVE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 4279 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 230 110 30 décembre 22 mai 2009 2013 S o m m a i r e CONVENTION

Plus en détail

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007

AVENANT N O 26 DU 5 NOVEMBRE 2007 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8822. SCIERIES AGRICOLES ET EXPLOITATIONS FORESTIÈRES (RHÔNE-ALPES, À L EXCEPTION DE LA LOIRE) (27 juin 1988)

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 18 10 mars 2000. S o m m a i r e FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 18 10 mars 2000. S o m m a i r e FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 553 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 18 10 mars 2000 S o m m a i r e FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL POUR OUVRIER DE CAVE

CONTRAT DE TRAVAIL POUR OUVRIER DE CAVE CONTRAT DE TRAVAIL POUR OUVRIER DE CAVE Entre, domicilié (Employeur) Et, domicilié (Travailleur) Les parties conviennent de ce qui suit : Article premier Champ d application 1 Le contrat de travail individuel

Plus en détail

Durée de travail. Une convention collective peut cependant fixer des limites inférieures à ces seuils.

Durée de travail. Une convention collective peut cependant fixer des limites inférieures à ces seuils. Durée de travail 1. Base légale Code du travail : Livre II - Titre I - Durée de travail 2. Durée de travail légale 2.1. Définition La durée du travail est le temps pendant lequel le salarié est à la disposition

Plus en détail

ARRÊTÉ MINISTÉRIEL 68/11 du 17 mai 1968 relatif au rémunération des heures supplémentaires. (Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale)

ARRÊTÉ MINISTÉRIEL 68/11 du 17 mai 1968 relatif au rémunération des heures supplémentaires. (Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale) ARRÊTÉ MINISTÉRIEL 68/11 du 17 mai 1968 relatif au des heures supplémentaires. (Ministère du Travail et de la Prévoyance sociale) CHAPITRE I CHAMP D APPLICATION Art. 1er. Le présent arrêté s applique,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 7 19 janvier 2010. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 7 19 janvier 2010. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 51 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 7 19 janvier 2010 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 15 décembre

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - -

CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX. Avenant n 64 - - - - CONVENTION COLLECTIVE DU PERSONNEL DES CABINETS MEDICAUX Le 1 er juillet 2014, entre : Avenant n 64 - - - - - La CONFEDERATION DES SYNDICATS MEDICAUX FRANCAIS (C.S.M.F.) - La FEDERATION DES MEDECINS DE

Plus en détail

Allocation de famille «régime L2015» Guide pratique Guide pratique

Allocation de famille «régime L2015» Guide pratique Guide pratique Grand-Duché de Luxembourg - MFPRA - APE Page 1 Le but du présent «Guide pratique» est de fournir aux personnes concernées et à celles intéressées un document qui vise à mieux comprendre et à faciliter

Plus en détail

CONTRAT DE TRAVAIL DE REPRESENTANT DE COMMERCE A DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE TRAVAIL DE REPRESENTANT DE COMMERCE A DUREE INDETERMINEE CONTRAT DE TRAVAIL DE REPRESENTANT DE COMMERCE A DUREE INDETERMINEE Entre 1) M.... dûment mandaté(e) par... rue... n... localité code postal... nommé(e) ci-après l'employeur, et 2) M.... rue... n... localité

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3364 Convention collective nationale IDCC : 2796. RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES GROUPE

RESSOURCES HUMAINES GROUPE BILAN SOCIAL 2014 BNP PARIBAS SA RESSOURCES HUMAINES GROUPE La banque d un monde qui change SOMMAIRE 1 EMPLOI 11 EFFECTIFS p 2 12 PERSONNEL EXTÉRIEUR p 8 13 EMBAUCHES AU COURS DE L ANNÉE CONSIDÉRÉE p

Plus en détail

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau ;

Nous Henri, Grand-Duc de Luxembourg, Duc de Nassau ; Avant-projet de règlement grand-ducal instituant la perception de taxes et de redevances relatives aux licences, qualifications et reconnaissance de licences du personnel de conduite d aéronefs et du personnel

Plus en détail

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION.

MEMORIAL MEMORIAL. Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg. Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION. MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2187 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 139 110 3122 juillet mai 2009 2014 S o m m a i r e Loi du 24

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 22 9 février 2012. S o m m a i r e RÈGLEMENT GRAND-DUCAL EN MATIÈRE DE DROIT D ÉTABLISSEMENT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 22 9 février 2012. S o m m a i r e RÈGLEMENT GRAND-DUCAL EN MATIÈRE DE DROIT D ÉTABLISSEMENT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 255 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 22 9 février 2012 S o m m a i r e RÈGLEMENT GRAND-DUCAL EN MATIÈRE

Plus en détail

Deutsche Industrie- und Handelskammer in Marokko - DIHK Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc

Deutsche Industrie- und Handelskammer in Marokko - DIHK Chambre Allemande de Commerce et d Industrie au Maroc TEMPORÄRE EINFUHR VON WAREN UND BETRIEBSANLANGEN IN MAROKKO (Code des Douanes et Impôts Indirects approuvé par le dahir portant loi n 1-77-339 du 9 octobre 1977) I-Waren und Gegenstände Die temporäre Einfuhr

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour novembre 2015

Fédération Nationale de l Habillement Mise à jour novembre 2015 Les salaires minima applicables à compter du 1 er novembre 2015 CCN n 3241 En résumé : L avenant n 22 sur les salaires minima signé le 16 avril 2015 est applicable à partir du 1 er novembre 2015, pour

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3034 Convention collective nationale IDCC : 1090. SERVICES DE L AUTOMOBILE (Commerce

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 137 27 décembre 2000. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 137 27 décembre 2000. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2977 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 137 27 décembre 2000 S o m m a i r e Règlement grand-ducal du 15 décembre

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3301 Convention collective nationale IDCC : 2098. PRESTATAIRES DE SERVICES DANS LE DOMAINE DU SECTEUR TERTIAIRE

Plus en détail

Memorial. Mémorial du. Großherzogtums Luxemburg. Grand-Duché de Luxembourg. N 15. Samedi, le 13 mars 1948. Samstag, den 13. März 1948.

Memorial. Mémorial du. Großherzogtums Luxemburg. Grand-Duché de Luxembourg. N 15. Samedi, le 13 mars 1948. Samstag, den 13. März 1948. Mémorial du Grand-Duché de Luxembourg. Samedi, le 13 mars 1948. 271 N 15 Memorial Großherzogtums Luxemburg. Samstag, den 13. März 1948. Arrêté grand-ducal du 1 er mars 1948 concernant l exploitation et

Plus en détail

REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS

REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS REPERTOIRE DES AVENANTS DE LA CCT DU SECTEUR SANITAIRE PARAPUBLIC VAUDOIS TABLE DES MATIERES DU REPERTOIRE Etat au 07 octobre 2015 Nos 1 Article concerné / thème abordé Date d entrée en vigueur Date d'intégration

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 155 24 août 2010. S o m m a i r e CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL DU SECTEUR «NETTOYAGE DE BÂTIMENTS»

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 155 24 août 2010. S o m m a i r e CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL POUR LE PERSONNEL DU SECTEUR «NETTOYAGE DE BÂTIMENTS» MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2665 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 155 24 août 2010 S o m m a i r e CONVENTION COLLECTIVE DE TRAVAIL

Plus en détail

AVENANT DU 6 FÉVRIER 2015

AVENANT DU 6 FÉVRIER 2015 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 8723. TRAVAUX D AMÉNAGEMENT ET D ENTRETIEN FORESTIERS (Gironde, Landes et Lot-et-Garonne)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3350 Convention collective nationale IDCC : 2683. PORTAGE DE PRESSE AVENANT DU

Plus en détail

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de : service public www.mlbs.fr Thème 3 LA REMUNERATION

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de : service public www.mlbs.fr Thème 3 LA REMUNERATION Thème 3 LA REMUNERATION Comment le salaire est-il fixé? Généralement déterminé en fonction de la qualification du salarié et de l emploi occupé, le salaire peut être calculé : au temps, en fonction de

Plus en détail

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE

L ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ASSEMBLEE DE LA POLYNESIE FRANCAISE ----------- NOR : TRA0200677DL DELIBERATION N 2002-148 APF DU 7 NOVEMBRE 2002 modifiant les dispositions de la délibération n 91-2 AT du 16 janvier 1991 modifiée portant

Plus en détail

CONVENTION DU 15 JUILLET 2011 RELATIVE AU REGIME JURIDIQUE DU TELETRAVAIL

CONVENTION DU 15 JUILLET 2011 RELATIVE AU REGIME JURIDIQUE DU TELETRAVAIL CONVENTION DU 15 JUILLET 2011 RELATIVE AU REGIME JURIDIQUE DU TELETRAVAIL CONVENTION 2011-2014 L UNION DES ENTREPRISES LUXEMBOURGEOISES, en abrégé UEL, ayant son siège à L 1615 Luxembourg, 7, rue Alcide

Plus en détail

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de service public www.mlbs.fr

Fiche tirée de sites officiels du ministère de l emploi et de service public www.mlbs.fr Thème 5 CONGES ABSENCES En tant que salarié, à quels congés aurai je droit? Vous avez droit à des congés payés dès lors que vous avez travaillé au moins un mois dans l entreprise. Un salarié capitalise

Plus en détail

Projet de règlement grand-ducal portant organisation de l apprentissage pour adultes. Exposé des motifs

Projet de règlement grand-ducal portant organisation de l apprentissage pour adultes. Exposé des motifs Projet de règlement grand-ducal portant organisation de l apprentissage pour adultes. Exposé des motifs Le projet de règlement grand-ducal se base sur l article 26 de la loi modifiée du 4 septembre 1990

Plus en détail

Ce que vous devez savoir

Ce que vous devez savoir LIVRET D ACCUEIL ET D INFORMATION Salarié(e)s d entreprises sous-traitantes françaises et étrangères Ce que vous devez savoir Connaître vos droits en matière de : salaires, contrat de travail, conditions

Plus en détail

PROJET D ACCORD RELATIF AU NOUVEAU DISPOSITIF CONVENTIONNEL AREVA NC SA

PROJET D ACCORD RELATIF AU NOUVEAU DISPOSITIF CONVENTIONNEL AREVA NC SA Ce projet d accord vous concerne? Alors votre avis est primordial! PROJET D ACCORD RELATIF AU NOUVEAU DISPOSITIF AREVA NC SA TEMPS DE TRAVAIL, CONGES, REMUNERATION, DROIT SYNDICAL FO a réalisé un tableau

Plus en détail

Das Gemeindegesetz - F G A - GESETZLICHE BASIS - 13 - Chapitre 9. Du service d'incendie et de sauvetage. Art. 100. Art. 101. Art.

Das Gemeindegesetz - F G A - GESETZLICHE BASIS - 13 - Chapitre 9. Du service d'incendie et de sauvetage. Art. 100. Art. 101. Art. Das Gemeindegesetz Das neue Gemeindegesetz wurde im Memorial Nr.64 vom 13.12.1988 veröffentlicht. Die unter Kapitel 9 aufgeführten Artikel 100 bis 102 betreffen den Feuerwehr- und Rettungsdienst. Chapitre

Plus en détail

Modifications mai 2016 (complément au document de base USEC 2014) USAGES

Modifications mai 2016 (complément au document de base USEC 2014) USAGES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la sécurité et de l économie Office cantonal de l inspection et des relations du travail Modifications mai 2016 (complément au document de base USEC 2014)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3110 Convention collective nationale IDCC : 2247. ENTREPRISES DE COURTAGE

Plus en détail

Sommaire L accord national interprofessionnel du 11 janvier 2013 pour la compétitivité des entreprises et la sécurisation de l emploi Comment optimiser le chômage partiel et l APLD? L externalisation de

Plus en détail

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS

MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS MODÈLE: ACCORD RELATIF À L EMPLOI DES SENIORS ENTRE L Association. dont le siège social est situé.., représentée par M.. en sa qualité de.., ET L organisation syndicale représentée par M.., en sa qualité

Plus en détail

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié?

Que sont les conventions de forfait? Une convention de forfait peut-elle être imposée au salarié? Que sont les conventions de forfait? Il existe plusieurs types de conventions de forfait : le forfait hebdomadaire ou mensuel en heures de travail ; le forfait annuel en heures de travail ; le forfait

Plus en détail

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse

ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse ANNEXE à la convention collective de travail (CCT) de la boulangerie-pâtisserie-confiserie artisanale suisse COMPLEMENTS ET MODIFICATIONS POUR LE CANTON DE GENEVE DE LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

Plus en détail

!! Seul le texte publié au Mémorial fait foi et est à appliquer!!

!! Seul le texte publié au Mémorial fait foi et est à appliquer!! !! Seul le texte publié au Mémorial fait foi et est à appliquer!! Source : Type de document Règlement grand-ducal Année de publication Mémorial A N Page Signataires CCT 23.09.96 1996 72 2142 Avenant 05.02.01

Plus en détail