GRENOBLE PRESQU ÎLE, AU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRENOBLE PRESQU ÎLE, AU"

Transcription

1 Mars 2013 GRENOBLE PRESQU ÎLE, AU CŒUR D UNE STRATÉGIE MÉTROPOLITAINE Jean-Michel Evin, Directeur Général AURG Philippe Colleu, Chargé d études Economie Sabrina Andrieu, Chargée d études Territoire

2 Grenoble Presqu île, un territoire de démonstration Grenoble Presqu'île un des plus importants investissements public-privé en France Grenoble Presqu'île compte parmi les 13 projets d'écocités retenus au niveau national. Le Projet Presqu île est au cœur du dossier Ecocité, au centre d une réflexion globale visant à doter l aire urbaine grenobloise d une centralité d échelle européenne. S appuyant sur l expérience des éco-quartiers de Bonne et Bouchayer-Viallet, sur les actions innovantes engagées sur les projets urbains au nord comme au sud de la ville et sur l expertise technologique et industrielle du pôle d innovation grenoblois, Grenoble Presqu île offre un territoire d expérimentations unique en France, de 250 hectares, au service de la ville de demain, d une ville post-carbone. Tout l'enjeu de la Presqu'île est de proposer un nouveau modèle urbain, exemplaire en matière de développement durable dans toutes ses dimensions, économique, sociale, environnementale et citoyenne. 2

3 Une page d histoire A l origine, 80 hectares de terrain plat Au début du siècle, c est autour du quartier Jean Macé que le site de la Presqu île connaît sa plus forte urbanisation. Dans le même temps, les usines de Merlin Gerin commencent à s installer sur la Presqu île : un premier pas vers la vocation technologique du site Après guerre, le site désaffecté est très convoité. C est la force de conviction de Louis Néel qui l emportera et les grands instituts de recherche pourront ainsi s installer à la confluence du Drac et de l Isère. Une nouvelle page de l histoire grenobloise s ouvre alors. Louis Néel va acheter 80 hectare de ces terrains rigoureusement plats mais n en équipera initialement que deux au profit du CEA pour la création du CENG, Centre d Etudes Nucléaires de Grenoble. 3

4 Une page d histoire Les années 60 marque une étape importante dans le développement de ce territoire. Très vite de multiples projets portés par les universités conforte la vocation universitaire et scientifique du lieu. Le site connaîtra presque chaque année une nouvelle création : laboratoire, école, institut, S implanteront le CNRS, l Institut Polytechnique, l Institut de physique nucléaire Grenoble va prendre une dimension internationale avec l installation de l Institut Laüe-Langevin puis de l ESRF et, dans les années 2000, de Minatec. L institution de Louis Néel a ainsi porté plus d un demi-siècle d épopée scientifique à Grenoble. Et l histoire se poursuit!!! 4

5 Un projet ambitieux au cœur d une métropole innovante Grenoble Presqu île, un projet économique et urbain ambitieux Un site unique, un projet moteur du développement économique du territoire grenoblois, avec des activités représentant 1/3 du PIB de l agglomération, soit 1,4 millions d euros/an Chiffres clés Un site de 250 hectares au cœur de l agglomération 1,3 M d investissement sur 15 ans dont : 600 millions pour le projet scientifique et universitaire 400 millions pour les infrastructures 300 millions pour le programme aménagement urbain m2 SHON à 15 ans dont : m2 immobilier tertiaire, m2 bâtiments universitaires, m2 bâtiments scientifiques, m2 de commerces, équipements, logements familiaux, logements étudiants AUJOURD HUI : salariés étudiants habitants DEMAIN : salariés étudiants habitants 5

6 Grenoble presqu île - GIANT Un projet scientifique, universitaire et économique Une réponse à des enjeux sociétaux Créer un campus d innovation mondial, GIANT Conforter le développement d une territoire qui s est construit sur le triptyque universitérecherche-industrie Un projet qui répond à des enjeux majeurs les technologies de l information et de la communication / les énergies renouvelables et l efficacité énergétique / les sciences du vivant et les biotechnologies /le management de l innovation et son impact sociétal 6

7 Territoire et acteurs Les acteurs publics Périmètre de la ZAC Les pôles de compétitivité Les acteurs privés Les collectivités territoriales et la population Les acteurs de l enseignement et de la recherche 7

8 Une méthode basée entre le projet et le partenariat Un modèle de gouvernance collaborative qui fait ses preuves Pas de structure juridique, une méthode de travail partenarial, une culture de projets pour plus de réactivité et une obligation de résultats. 15 partenaires réunis au sein d un comité de pilotage se réunissant tous les 2 mois, véritable instance de partage et de décision., une vingtaine de maîtres d ouvrages, une trentaine de groupes de travail thématiques. Une SEM d aménagement, InnoVia, au service de ce grand projet. 8

9 Des échelles de coopération Des outils Grenoble Presqu île Une approche aménagement Une économie métropolitaine 9

10 UN PROJET QUI S INSCRIT DANS UNE ÉCONOMIE MÉTROPOLITAINE

11 Des facteurs d attractivité à préserver Grenoble, une métropole européenne innovante Région urbaine : habitants, étudiants, chercheurs publics et privés, N 1 en France pour les emplois de recherche, ingénieurs et cadres supérieurs Un modèle économique qui a fait de Grenoble l un des territoires les plus innovants en France : une capacité exceptionnelle à drainer des financements publics et privés sur des grands projets structurants de R&D. Des enjeux : D attractivité vis-à-vis des chercheurs et des étudiants D essaimage vers l industrie traditionnelle et les PME De mise en réseau des sites d activités 11 Source : Algoé METRO : Diagnostic économique et territorial de l agglomération grenobloise

12 Une modèle de développement économique technopolitain Une économie productivo-publique Un modèle économique mobilisant près de 40% de ses ressources sur une base productive et publique (y compris enseignement et université), pour des moyennes nationales gravitant autour de 25% (cf. graphique ci-contre) Des filières clés : la micro-nanotechnologie, la biosanté, l'électronique et les logiciels, et dans une moindre mesure, la chimie, la mécanique industrielle et la métallurgie Une spécificité métropolitaine affirmée (1/3 des emplois de l agglomération), tout particulièrement marqué par l importance de la R&D, ayant su rassembler représentants de l enseignement supérieur et représentant du monde économique autour de projets d innovation communs. De grands équipements : CEA, CNRS, INRIA, Institut Laue-Langevin, l ESRF, Institut des Neurosciences, INSERM, l EMBL, l IBS LA MÉTRO EN QUELQUES CHIFFRES : entreprises et établissements (Année 2010) 350 établissements de plus de 50 salariés (Année 2010) emplois y compris emploi public (Année 2009) emplois de cadres en conception-recherche étudiants dont 50% en enseignement supérieur actifs occupés résidents (Année 2009) 8% de taux de chômage au 1er janvier 2012 (moy. France : 9,7% ) L emploi métropolitain en Rhône-Alpes => Le triptyque université-recherche-industrie, levier de l innovation (plus de emplois, étudiants, chercheurs impliqués localement) 12

13 UN PROJET QUI S ARTICULE AVEC DE NOMBREUX OUTILS

14 Investissement d avenir Reconnaissance de l excellence du pôle universitaire et scientifique grenoblois IRT Nanoélectronique classé 1 er 9 Equipex (équipements d excellence) 8 Labex (laboratoires d excellence) Un projet d Institut d Ecellence, Idex, pré-sélectionné avec 6 autres comme université d excellence internationale 14

15 Grenoble Université de l Innovation Un des 10 sites français bénéficiaires de la dotation «Plan Campus» Le projet «Grenoble Université de l'innovation» s'appuie sur : Un campus unique constitué de deux sites intégrés au sein de l'agglomération, complémentaires, à forte synergie, reliés par des infrastructures performantes et accueillant chaque jour plus de étudiants et plus de personnels (enseignants, chercheurs, ingénieurs, employés...), 11 établissements partenaires, universitaires et scientifiques (Université Joseph-Fourier, Université Pierre-Mendès-France, Université Stendhal, Grenoble INP, Institut d'études Politiques de Grenoble, Grenoble École de Management, CHU, CEA, CNRS, INRIA et IRSTEA). La constitution de pôles thématiques d'excellence, orientés sur les grands enjeux sociétaux représentant l'engagement prioritaire de la communauté scientifique du site : Planète durable (pôle GReEn ER), Santé (pôle santé), Innovation (Pôle International Logiciel et Systèmes Intelligents) et Information (Innovacs Maison de la création). 15

16 Pôles de compétitivité 71 pôles de compétitivité en France, 13 en Rhône- Alpes La ville de Grenoble est mobilisée sur le soutien à : Minalogic : micro-nanotechnologies et logiciels embarqués LyonBiopole : biotechnologie Diagnostic et vaccins Tenerrdis : énergies renouvelables Axelera : chimie et environnement 16,5 M par an investis par les collectivités territoriales dans les projets de R&D collaboratifs entre laboratoires publics et sociétés privées (principalement PME et startups). 16

17 UN PROJET QUI S INSÈRE DANS LA VILLE

18 L enjeu de l articulation des échelles Des catégories de pôles urbains structurant des bassins de vie A l échelle régionale Un projet inscrit dans les réflexions régionales Région Rhône Alpes - Stratégie Régionale de Développement Economique et d'innovation (SRDEI) : promouvoir les atouts de Rhône-Alpes à l'international, renforcer la place des PME dans les pôles de compétitivité et les clusters, accompagner les entreprises vers l'innovation Pôle métropolitain Sillon Alpin : une volonté partagée d assurer la promotion de l économie locale à travers le déploiement d outils communs, un consensus autour de l identification des espaces économiques d intérêt métropolitain et de la richesse générée par la dynamique industrielle, la nécessité de renforcer la qualité de vie pour tous sur l ensemble du territoire A l échelle de la Région Urbaine Grenobloise Un projet inscrit dans les objectifs du SCoT Conforter l écosystème grenoblois de l innovation et son essaimage sur l ensemble de la Région Urbaine Grenobloise Assurer le déploiement d outils, de rencontres, d équipements favorisant le brassage et l «hybridation» des groupes sociaux locaux (chercheurs, entrepreneurs, artistes, ingénieurs, élus, groupes sociaux, etc ) Pérenniser et développer l économie productive en valorisant notamment les spécificités locales et la forte interconnexion avec le monde de la recherche et innovation. Répondre au besoin de fonctionnement du territoire (population, actifs, entreprises, étudiants, chercheurs, écoles, universités, touristes ) à travers le confortement d une économie présentielle attractive et équilibrée. 18

19 L enjeu de l articulation des échelles A l échelle de l agglomération grenobloise Un projet inscrit dans une stratégie économique et urbaine Stratégie de développement économique : vers la mise en place d une gouvernance économique et institutionnelle pour assurer l efficacité des actions économiques et la cohérence du développement du territoire. Trois axes de travail : La gouvernance «interne» au territoire avec les principales structures intervenants dans le champs du développement économique pour définir et assurer la mise en œuvre des actions prioritaires du développement économique local La proximité avec les entreprises pour mieux connaître leurs besoins : créer un réseau de développeurs territoriaux. L association des territoires voisins : appréhender dès l origine des projets la question des relations avec les territoires voisins (échelle de la région urbaine, du pôle métropolitain Sillon Alpin, ). 19 Stratégie d aménagement : vers le confortement de la centralité urbaine grenobloise à travers les projets de «Polarités relais» Des espaces qui ont vocation à rassembler, attirer, diffuser et participer de la construction des systèmes métropolitains Polarité Nord Ouest : 45 à habitants, 35 à emplois Polarité Sud : 45 à habitants, 25 à emplois Polarité Nord Est : 35 à habitants, 40 à emplois

20 UN PROJET QUI S INSÈRE DANS LA VILLE

21 Créer un nouveau quartier de vie Imaginer un nouveau modèle urbain Les priorités pour cette nouvelle entrée d agglomération : la mixité (mixité sociale et de fonctions), la qualité de vie (diversité des équipements, commerce, services de proximité et services à la population) l innovation architecturale pour une ville créative, pour un projet de cohésion sociale. Préserver la biodiversité Une ville douce à vivre, un maillage «vert» : cheminements piétons, voies cyclables, aménagement des berges de l Isère. 21

22 Innover dans un cadre de vie attractif Relier la ville à la ville L enjeu : un campus d innovation intégré à la ville Rivaliser avec les meilleurs campus à l international nécessite une qualité de vie et d innovation architecturale, une attention portée aux espaces publics, aux lieux de rencontres et de promenade : un enjeu autant urbain que scientifique et économique. Développer la solidarité ville - montagne 22 L enjeu : une liaison par câble entre l agglomération et la Vercors Conforter l image et le rayonnement de la région grenobloise et de ses massifs environnants Développer de nouvelles opportunités économiques Conforter le positionnement touristique Réduire l usage de la voiture pour les déplacements

23 Un projet Ecocité exemplaire S appuyant sur l expertise technologique du site, tout est mis en œuvre pour proposer un projet carbone neutre et relever 4 défis : Produire une énergie décarbonée (photovoltaïque, biomasse, hydraulique) Economiser et maîtriser l énergie (bâtiments basse consommation, et Haute Qualité Environnementale, récupération d énergie, toiture végétalisée, smard grids ) Agir pour une mobilité durable en diminuant la part d auto-solistes ( à 25%) dans la continuité de PDE ambitieux, avec l extension du tramway, l aménagement de pistes cyclables, la mise en place d une politique de stationnement volontariste ( 1 place pour 10 habitants) Préserver la biodiversité d un site unique, à la confluence de deux rivières, en restituant les berges aux Grenoblois, en développant un projet d aménagement d espaces publics et d espaces verts respectueux du caractère naturels du site, de son environnement exceptionnel. Deux exemples de projets novateurs expérimentaux Le projet de mobilité électrique associant constructeurs, opérateurs et laboratoires de recherche L action pilote, déposée auprès de l ADEME, sur les réseaux intelligents («smart grids»), visant à offrir des solutions concrètes de maîtrise énergétique auprès des consommateurs : projet mené en lien avec le projet confluence à Lyon et mobilisant tous les acteurs de l énergie, Schneider Electric, GEG, ERDF, GDF-Suez, Grenoble INP, CEA, Tenerrdis, 23

La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010. Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics

La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010. Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics La «smart valley» De Minatec à GIANT en passant par Campus et Minalogic 21/01/2010 www.minalogic.com About Minalogic Domain Location Micro- nanotechnologies and embedded software Nanoelectronics Grenoble/France,

Plus en détail

Grenoble Presqu île, pilote de l'écocité grenobloise. Imaginer la ville de demain, imaginer un nouveau quartier d agglomération

Grenoble Presqu île, pilote de l'écocité grenobloise. Imaginer la ville de demain, imaginer un nouveau quartier d agglomération S o m m a i r e 1 2 3 4/6 7 8 9 10 Grenoble Presqu île, pilote de l'écocité grenobloise Imaginer la ville de demain, imaginer un nouveau quartier d agglomération Imaginer la ville de demain, Christian

Plus en détail

Grenoble Innovation for Advanced New Technologies

Grenoble Innovation for Advanced New Technologies Grenoble Innovation for Advanced New Technologies Une ambition scientifique et technologique Grenoble : une position centrale en Europe 45.1 N, 5.7 E Au cœur des Alpes Grenoble : cité scientifique, économique

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Biopôle de Gerland. Présentation des projets

Biopôle de Gerland. Présentation des projets Biopôle de Gerland Présentation des projets Une économie lyonnaise tirée par des filières prioritaires et le développement de grands sites économiques Une stratégie de développement économique offensive

Plus en détail

zenaé Habitez l avenir GRENOBLE (38)

zenaé Habitez l avenir GRENOBLE (38) zenaé Habitez l avenir GRENOBLE (38) ÉCOCITÉ La ville à dimension humaine ZENAÉ bénéficie de tous les avantages inscrits dans le projet ÉCOCITÉ d un quartier innovant, éco-responsable et durable : Qualité

Plus en détail

ECCLAIRA. Etat d avancement au 20 janvier. Pierrick YALAMAS, chargé de mission Energie-Climat Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001

ECCLAIRA. Etat d avancement au 20 janvier. Pierrick YALAMAS, chargé de mission Energie-Climat Rhônalpénergie-Environnement. Certifié ISO 14001 DR DR R.Vezin ECCLAIRA Evaluation du Changement Climatique, ses Adaptations et Impacts en Rhône-Alpes : partenariat opérationnel entre équipes de recherche et collectivités territoriales Etat d avancement

Plus en détail

É dito E. Investir V illejuif

É dito E. Investir V illejuif Investir V illejuif É dito E n 2014, la ville de Villejuif prend un nouveau cap. Aujourd hui, elle révèle tout son potentiel, sa richesse et sa vitalité, et nous sommes très heureux d accueillir chaque

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques

Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Agir pour le développement économique et l innovation dans les vallées hydrauliques Raphaël Mehr Directeur de l Unité de Production Hydraulique Est EDF s engage en faveur du développement économique et

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay

Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay Premières observations sur le financement et le pilotage du projet de constitution d un pôle scientifique et technologique sur le Plateau de Saclay 7 octobre 2015 Conférence de presse de Michel BERSON

Plus en détail

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques :

Développement de sites d activités (190 hectares d activités industrielles) et d immobilier dédiés aux filières technologiques : Principales missions opérationnelles : Action économique, tourisme, e ACTION ECONOMIQUE Missions Nombre de personnes affectées au service du développement économique :66 postes Surfaces en hectares (cumul)

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

Un référencement Un référencement

Un référencement Un référencement Lyon, une ville dynamique et attractive à dimension européenne Deuxième métropole de France avec 2,1 millions d habitants De nombreux secteurs d excellence : biotechnologies, recherche médicale, loisirs

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et 1 Neuf lignes d action! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et d orientation de la recherche en France! Promouvoir la recherche technologique! Développer

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Évaluation des établissements. Rapport d'évaluation externe de la stratégie de coordination territoriale du site de l académie de Grenoble

Évaluation des établissements. Rapport d'évaluation externe de la stratégie de coordination territoriale du site de l académie de Grenoble Évaluation des établissements Rapport d'évaluation externe de la stratégie de coordination territoriale du site de l académie de Grenoble Mars 2015 Évaluation des établissements Pour le HCERES, 1 Au nom

Plus en détail

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS

APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS APRÈS LONDRES, GRENOBLE EXPÉRIMENTE LE PAIEMENT PAR CARTE BANCAIRE SANS CONTACT SUR UNE LIGNE DE BUS Le paiement sans contact dans la Métropole grenobloise est lancé lundi 21 septembre sur la ligne Chrono

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

GRENOBLE : un pôle universitaire et scientifique majeur en Europe

GRENOBLE : un pôle universitaire et scientifique majeur en Europe Les Studios de l Horloge : soyez acteur dans la constitution de votre patrimoine Saint-Martin-le-Vinoux (38) LYON Grenoble, la capitale des Alpes Ville d innovation, jeune et dynamique Une situation choisie

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Fiche. Presse. Les données de la Cité intelligente ouvertes aux entreprises innovantes APPEL À IDÉES NATIONAL MERCREDI 7 JANVIER 2015

Fiche. Presse. Les données de la Cité intelligente ouvertes aux entreprises innovantes APPEL À IDÉES NATIONAL MERCREDI 7 JANVIER 2015 Fiche de Presse CABINET DU PRÉSIDENT SERVICE PRESSE MERCREDI 7 JANVIER 2015 FRENCH TECH MONTPELLIER LA SUNNY FRENCH TECH ATTITUDE APPEL À IDÉES NATIONAL Les données de la Cité intelligente ouvertes aux

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

La croissance par l innovation : quelles alliances stratégiques?

La croissance par l innovation : quelles alliances stratégiques? La croissance par l innovation : quelles alliances stratégiques? 9 & 10 novembre 2011 Minatec, Grenoble Synthèse Synthèse Croissance par l innovation : quelles alliances stratégiques? L innovation, levier

Plus en détail

Dossier de presse. GreEn-ER. Signature du contrat de partenariat du 1 er bâtiment de l Opération Campus Grenoble Université de l Innovation

Dossier de presse. GreEn-ER. Signature du contrat de partenariat du 1 er bâtiment de l Opération Campus Grenoble Université de l Innovation Dossier de presse GreEn-ER Signature du contrat de partenariat du 1 er bâtiment de l Opération Campus Grenoble Université de l Innovation Contacts presse : Filipe Ferreira 04 56 52 97 88 filipe.ferreira@grenoble-univ.fr

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE

L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE L efficacité énergétique dans les bâtiments : la bonne pratique du Groupe SAMSE Publication retraçant l intervention de Jérôme Thfoin, directeur marketing et innovation du Groupe SAMSE, lors de la matinée

Plus en détail

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014

VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ. CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 VERS UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ CONGRÈS DES CONSEILS CENTRAUX Mardi 3 juin 2014 CHAPITRE 1 UNE NOUVELLE UNIVERSITÉ AU SEIN DE LA COMUE UPE UPE : DU PRES À LA COMUE 2007 : UPEC et UPEM deviennent membres fondateurs

Plus en détail

Avertissement : Les éléments présentés dans les diapositives suivantes sont provisoires, issus de réflexions et d une étude en cours

Avertissement : Les éléments présentés dans les diapositives suivantes sont provisoires, issus de réflexions et d une étude en cours Avertissement : Les éléments présentés dans les diapositives suivantes sont provisoires, issus de réflexions et d une étude en cours Climat et urbanisme La boîte à outil Réflexions et pistes de travail

Plus en détail

PUMAS améliorer les livraisons dans les aires urbaines denses

PUMAS améliorer les livraisons dans les aires urbaines denses PUMAS améliorer les livraisons dans les aires urbaines denses 30/03/2015 Réunion de bilan Lyon 27/03/2015 Mélanie BETZ Mot d'introduction Jacques DESCOURS Vice-Président en charge de l Animation du Commerce

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois

A22 - Conforter l attractivité du Doubs afin de développer un tissu de TPE / PME / PMI performantes et créatrices d emplois Objectifs à atteindre à long terme (jusqu à 2017) - Assurer une couverture haut débit pour l ensemble des zones d activités retenues dans le cadre du schéma des ZAE - Augmenter le nombre de bénéficiaires

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain.

Dossier de presse. La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain. Dossier de presse La Région se dote d un nouveau lycée axé sur la qualité de vie et le bien-être pour préparer aux métiers de demain Contacts presse Zakia Douakha Cécile Joachin Tél. : 04 73 31 93 58 Tél.

Plus en détail

FUTUR PÔLE UNIVERSITAIRE DES QUAIS

FUTUR PÔLE UNIVERSITAIRE DES QUAIS FUTUR PÔLE UNIVERSITAIRE DES QUAIS Pose de la 1 ère pierre 7 juin 2013 Dossier de Presse PAGE 1 Futur Pôle universitaire des quais à Lyon L université de demain prend forme sur l ilot Saint Luc - Saint

Plus en détail

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique

Synthèse du diagnostic territorial Stratégique CE2 Synthèse du diagnostic territorial Stratégique Instance de concertation 14 mars 2013 Diapositive 1 CE2 Cabinet E.C.s.-AC; 06/12/2012 I DYNAMISME, VOLONTARISME ET AMBITION D UNE REGION ULTRA MARINE

Plus en détail

18 DECEMBRE 2012 PRESENTATION SYNTHETIQUE DU CONTRAT ET ELEMENTS DE BILAN INTERMEDIAIRE

18 DECEMBRE 2012 PRESENTATION SYNTHETIQUE DU CONTRAT ET ELEMENTS DE BILAN INTERMEDIAIRE 18 DECEMBRE 2012 PRESENTATION SYNTHETIQUE DU CONTRAT ET ELEMENTS DE BILAN INTERMEDIAIRE SOMMAIRE 18 Décembre 2012 PRESENTATION SYNTHETIQUE DU CONTRAT LES PRINCIPAUX PROJETS SOUTENUS DEPUIS LA SIGNATURE

Plus en détail

L Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) lance le challenge étudiant «Nouvelles Mobilités» sur la plateforme Studyka

L Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) lance le challenge étudiant «Nouvelles Mobilités» sur la plateforme Studyka COMMUNIQUE DE PRESSE Orsay, le 25 novembre 2013 L Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) lance le challenge étudiant «Nouvelles Mobilités» sur la plateforme Studyka L EPPS souhaite ainsi mobiliser, aux

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien

DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien DOSSIER DE PRESSE Un portail énergie / climat parisien «En vue de la grande Conférence de l ONU Paris Climat 2015, le dispositif Solutions COP 21 lancé par le Comité 21 avec le Club France Développement

Plus en détail

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016

Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 Cycle professionnel «Développeurs Territoriaux» Octobre 2015-juin 2016 1 Les partis pris méthodologiques Privilégier la participation active pour une co-production Sont privilégiées les approches et méthodologies

Plus en détail

SOMMAIRE. Le CEA Grenoble Son PDE Histoire de la JMD GIANT -> PDIE

SOMMAIRE. Le CEA Grenoble Son PDE Histoire de la JMD GIANT -> PDIE 1 SOMMAIRE Le CEA Grenoble Son PDE Histoire de la JMD GIANT -> PDIE *** LA JMD Contexte Partenaires L implantation Le village Le colloque La communication La nouvelle ambition 2 Le CEA Grenoble Un établissement

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 Les enjeux de la COP21 Pour les entreprises, la COP21 est un enjeu considérable tant en termes de citoyenneté que de pérennité économique Face aux graves enjeux

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Laboratoire d Informatique de Grenoble LIG sous tutelle des établissements et organismes : Université Joseph Fournier - Grenoble UJF Institut Polytechnique

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014

DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE 4 juin 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE A l occasion de la 9 ème édition à Lyon du Forum Mondial des Sciences de la Vie, BIOVISION, le Grand Lyon et ses partenaires lancent officiellement le

Plus en détail

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales?

Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? Qu est ce que la gestion intégrée des eaux pluviales? En 2014, le Certu devient la Direction technique Territoires et Ville du Cerema Plan de l intervention 1. D une approche technique sectorielle à une

Plus en détail

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE

RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE RENCONTRE PERFORMANCE ENERGETIQUE Agir sur les comportements Nantes - le 1 L agenda CHU 21 Comment s est il construit? A partir d actions engagées avant 2008: PDE, intervention au conseil d administration

Plus en détail

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1

DE L AUDACE! CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE SOMMAIRE. FEVRIER 2014 - n 1 TECHNOPOLE NewsLetter FEVRIER 2014 - n 1 CONJUGUONS NOS TALENTS POUR FAVORISER L ÉCONOMIE DE L INTELLIGENCE CAPTER LES INNOVATIONS DE RUPTURE ET DÉPASSER LA CRISE, FAIRE DE LA VALLÉE DU MORNE BERNARD,

Plus en détail

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel

Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Des solutions de croissance pour les PME du logiciel Maillage 3D adapté à l écoulement d air à l arrière d un avion supersonique Vous êtes dirigeant de PME de la filière logicielle et conscient que l innovation

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

habitants est la garantie d un quartier humain et animé.

habitants est la garantie d un quartier humain et animé. NOVEMBRE 2015 LES GROUES 2030 n 1 EDITO LES GROUES 2030 Un nouveau quartier pour Nanterre Une autre idée de La Défense L e projet des Groues avance! Le 9 juillet 2015, l Etat et la Ville de Nanterre ont

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

durable CM - CIC Sarest Pour un aménagement La proximité du terrain, l efficacité au quotidien Société d aménagement Foncier

durable CM - CIC Sarest Pour un aménagement La proximité du terrain, l efficacité au quotidien Société d aménagement Foncier La proximité du terrain, l efficacité au quotidien Grâce à plus de 25 années d expérience et à la parfaite maîtrise de son métier, la société CM - CIC Sarest accompagne les collectivités publiques françaises

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities

Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities Grenoble EcoCité SmartGrid for green cities Grenoble EcoCité Une stratégie énergétique locale Grenoble Ecocité & Fonds Ville de Demain Grenoble Presqu ile Démonstrateur de l EcoCité 250 ha pour la recherche

Plus en détail

Dossier de saisine Juin 2011 Commission Nationale du Débat Public TRANSFERT DE L ÉCOLE CENTRALE PARIS

Dossier de saisine Juin 2011 Commission Nationale du Débat Public TRANSFERT DE L ÉCOLE CENTRALE PARIS TRANSFERT DE L ÉCOLE CENTRALE PARIS 1 Sommaire Objectifs et enjeux de l opération Un projet en lien étroit avec la stratégie de l École Centrale Paris. 3 Un projet pour approfondir les collaborations menées

Plus en détail

DEAUVILLE. Projet d aménagement. Presqu île de la Touques

DEAUVILLE. Projet d aménagement. Presqu île de la Touques DEAUVILLE Projet d aménagement Presqu île de la Touques www.deauville.fr Document d information numéro 6 Juillet 2011 La presqu île, perspective 2015 Le long de la Touques et du quai de la Gare, se dessinent

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Master Management, innovation, technologie

Master Management, innovation, technologie Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management, innovation, technologie Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour

Plus en détail

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA

Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA COMMUNIQUE DE PRESSE Travaux du Grand Paris Express PRÉSENTATION DE LA FUTURE GARE DE SAINT-DENIS PLEYEL EN PRÉSENCE DE KENGO KUMA Saint-Denis, mardi 22 septembre 2015 Philippe Yvin, président du directoire

Plus en détail

Une architecture unique, élégante et innovante. La résidence PLAYTIME s élève à l entrée de l écoquartier

Une architecture unique, élégante et innovante. La résidence PLAYTIME s élève à l entrée de l écoquartier BLAGNAC Une architecture unique, élégante et innovante signée Bernard BÜHLER La résidence PLAYTIME s élève à l entrée de l écoquartier Andromède. Résolument moderne et lumineux, PLAYTIME vous offre une

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES

SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Mai 2015 SCHEMA DEPARTEMENTAL DES INFRASTRUCTURES PUBLIQUES DE CHARGE POUR VEHICULES ELECTRIQUES OU HYBRIDES RECHARGEABLES Contexte L Etat s est positionné en faveur du véhicule électrique suite notamment

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE

LA DEFENSE / SEINE ARCHE OIN LA DEFENSE LA DEFENSE / SEINE ARCHE Le périmètre d intervention de l EPAD créé en 1958, est devenu périmètre d Opération d Intérêt National en 1983. Celui-ci a été scindé en deux le 19 décembre 2000 entre d une part

Plus en détail

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance

Appel à projets. Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire. Développer la connaissance Appel à projets 2011 Aidons tous les collégiens à réussir! Ensemble contre le décrochage scolaire En partenariat avec le ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative Avec

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche!

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Communiqué de presse Mercredi 27 mars 2013 Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Fin 2012, le Conseil d Amiens Métropole choisissait de se doter

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Les déplacements une préoccupation collective

Les déplacements une préoccupation collective Les déplacements une préoccupation collective En constante augmentation sur notre territoire, les déplacements ont un impact environnemental, économique et social grandissant et de plus en plus préoccupant.

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

communiqué de presse 1

communiqué de presse 1 communiqué de presse 1 La métropole grenobloise, «smart city» dès octobre avec l expérimentation du service d autopartage 100 % électrique «Citélib by Ha:mo» connecté aux transports publics Une réalisation

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail