MISSION MAROC Envoi et distribution de 250 ordinateurs au Maroc

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MISSION MAROC 2005. Envoi et distribution de 250 ordinateurs au Maroc"

Transcription

1 Proposition Mission Maroc 2005.doc : Page 1/5 Propostion PFH PFH de 3 ème année Année 2004/2005 MISSION MAROC 2005 Envoi et distribution de 250 ordinateurs au Maroc Correspondant : TOPER Vincent classe 35 NGUYEN Thanh classe 32 BERTHIER Clément classe 31 SET Sotha classe 35 Moniteur : TOLEDANO Sarah Suiveur : DORIGNAC Catherine

2 Proposition Mission Maroc 2005.doc : Page 2/5 A SOMMAIRE A SOMMAIRE... 2 B OBJECTIFS... 3 C CONTRAINTES... 3 D MOYENS MISE EN OEUVRE... 3 E BUDGET... 4 F PLANNING... 4 G MOTIVATIONS CLÉMENT BERTHIER THANH NGUYEN SOTHA SET VINCENT TOPER...5 H CONCLUSION... 5

3 Proposition Mission Maroc 2005.doc : Page 3/5 B OBJECTIFS Kernel Panic Systems, le club informatique de l ESIEA, propose le PFH Mission Maroc 2005 dans le but d acheminer vers le Maroc des ordinateurs. Ces ordinateurs seront récupérés et remis en état en collaboration avec les étudiants du club. Nous souhaitons de plus collaborer avec les étudiants de l EMIAE pour nous aider à la distribution de ces ordinateurs sur le territoire marocain. N étant pas sur place pour la préparation de ce projet, la recherche d associations sera facilitée si nous sommes en contact avec un groupe d étudiants au Maroc. L objectif est d envoyer 250 ordinateurs et de les distribuer durant un mois. Ces ordinateurs seront distribués dans environ 70 associations. Un listing d associations potentielles existe déjà grâce au travail effectué par l équipe précédente, lors de la mission. La distribution consistera à donner les ordinateurs mais aussi à former les utilisateurs. Il faudra donc préparer des documents de formations et les photocopier pour les mettre dans le container. C CONTRAINTES Pour réaliser ce projet nous devrons dans un premier temps, convaincre les différentes entreprises de nous céder leur parc informatique obsolète. Nous devrons également trouver avec ces entreprises partenaires des solutions pour le transport des machines. Dans un deuxième temps, il nous faudra, compte tenu du nombre d ordinateurs, trouver un moyen de les acheminer vers le Maroc et faire face aux problèmes de douane liés à cette importation. Enfin nous devrons faire face à la distance afin de travailler de paire avec des associations locales. D MOYENS MISE EN OEUVRE Pour faire face à ces différentes contraintes, nous devrons contacter différentes entreprises afin qu elles nous cèdent leur ancien parc informatique, don fortement encouragé par l Etat qui a fait passer une nouvelle directive qui force les entreprises a recycler leurs déchets informatiques. Ayant déjà quelques contacts au Maroc, aussi bien avec les ministères que des entreprises locales, nous essayerons d obtenir aussi bien des moyens logistiques sur place que de l argent pour financer le transport des ordinateurs (et peut être des gens qui partiront au Maroc). Pour finir, nous reprendrons contact avec les étudiants de l EMIAE qui étaient très motivés l an dernier et qui voulaient nous aider. Ils pourraient nous aider à prendre des contacts sur place.

4 Proposition Mission Maroc 2005.doc : Page 4/5 E BUDGET En nous basant sur les dépenses de l an dernier nous avons prévu ce budget : Location du container ainsi que le transport 2000 Service d un transporteur marocain 400 Frais de l ODEP 100 Billet d avions 250 par personne Frais sur place 300 par personne Photocopies 20 Total 4700 Le budget est assez conséquent et il faudra donc trouver différents sponsors qui voudront bien nous financer. Si nous arrivions à nous faire sponsoriser par un transporteur, nous pourrions déjà économiser 2000 F PLANNING Tout au long de l année, nous ferons une réunion hebdomadaire pour que tout le monde sache ce qui se passe et pour faire un point. De plus, au moindre problème cela nous permettra d être au courant (en plus de l utilisation d une liste de diffusion). N étant que quatre, nous avons décidé de nous séparer le travail sur divers points. Ces réunions permettront que l information passe. De plus de nombreuses réunions seront faites avec notre monitrice et tutrice. Nous pouvons d ors et déjà dire que le départ des ordinateurs se fera durant le mois de Mai. G MOTIVATIONS 1 CLÉMENT BERTHIER J ai été agréablement surpris cette année de découvrir ce PFH Mission Maroc, qui réussi à allier deux univers très intéressant que sont l informatique et l humanitaire. Ce PFH est donc fort enrichissant puisqu il me permettra d évoluer dans ma passion pour l informatique, d un point de vue international avec le projet final que représente la mission au Maroc, celle-ci étant encore plus facteur de motivation de par son aspect humanitaire. Quant à toute la partie recherche de sponsors, elle m apportera un plus non négligeable au niveau communication, plus qui pourra s avérer indispensable dans un futur métier d ingénieur. Ayant déjà expérimenté cela dans mon précédent TPFH de deuxième année (Fragclub 2002/2003), j ai donc déjà pu acquérir quelques connaissances dans ce domaine qui me pourront me servir cette année. Je ferai donc tout mon possible pour faire de ce PFH très prometteur une réussite.

5 Proposition Mission Maroc 2005.doc : Page 5/5 2 THANH NGUYEN Nouveau dans l'école, j'ai découvert tous les pfh pendant le salon proposé par les différentes associations. J'avais déjà une idée en tête : m'investir dans un projet humanitaire, de préférence lié à l'informatique. Une prise de contact avec un des membres de la mission Maroc 2004 a tout de suite guidé mon choix. En plus du caractère humanitaire, j'ai apprécié les qualités requises pour ce projet, à savoir la communication, les prises de responsabilités et de décisions, aujourd'hui indispensables pour un bon ingénieur; la mission est une très bonne expérience, nouvelle pour moi, qui complétera aisément le cursus proposé par l'esiea. 3 SOTHA SET Etant un ancien élève de l école, je connais assez bien son fonctionnement, ainsi que les divers PFH existant, anciennement TPFH. Sachant que l objectif principal de 3 ème année est la recherche de sponsors et l organisation, les objectifs de ce PFH sont parfaits. Cependant il y a de nombreux autres PFH qui respecte aussi ces objectifs. Or «Mission Maroc 2005» est sortit du lot car il pouvait compléter mes compétences. En effet cette année j ai participé à l organisation du salon «Japan Expo 2004» ; le premier salon de japonisme d Europe. Durant ce salon j ai pu avoir de nombreuses expériences de logistiques et de communications, entre Visiteurs et STAFF. Tandis que «Mission Maroc 2005» demande une communication avec les entreprises afin d avoir des aides pour partir dans ce pays, mais aussi voir les gens que l on aide. Ces deux évènements sont assez complémentaires. C est pour toutes ces raisons que je souhaite participer à ce PFH. 4 VINCENT TOPER Etant dans le bureau de Kernel Panic Systems depuis plus de trois ans, j ai eu l occasion de voir la première mission se créer et j avais pu aider à différentes étapes de sa création. L an dernier, pour la Mission Maroc 2004, j ai pu les aider car j étais en année partielle. Cette année, la suite logique était que je participe à ce PFH pour aider à l organisation de A à Z. De plus, grâce à mon expérience acquise via KPS, le reconditionnement des ordinateurs est un sujet que je connais très bien et que je pourrai transmettre aux autres membres du groupe. Il se trouve aussi que j ai quelques contacts au Maroc qui pourraient nous aider. Dans tous les cas, ce PFH s inscrit directement dans la ligne d action de Kernel Panic Systems, au niveau humanitaire. H CONCLUSION Grâce à ce projet, nous allons contribuer au développement d un pays et acquérir un enrichissement sur le plan humain très important. Nous sommes tous très impatients d entreprendre ce projet humanitaire. Nous espérons en faire un projet viable pour pouvoir comme nos prédécesseurs le mener à bien et permettre à la prochaine promotion de reprendre le flambeau.

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Manque de sommeil chez les jeunes

Manque de sommeil chez les jeunes Nicolas Kurek 1 Février 2016 Manque de sommeil chez les jeunes Dangers, conséquences et prévention Nicolas Kurek 2 Février 2016 Table des matières: P.3 Introduction, Idée P.4 But P.6 Planning P.7 Moyens

Plus en détail

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

AIDE AU BAFA ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE AIDE AU BAFA DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE vous avez entre 17 et 21 ans vous voulez vous qualifier. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous propose la mise à disposition

Plus en détail

1. Contact avec la clientèle

1. Contact avec la clientèle 1. Contact avec la clientèle Objectif évaluateur 1.1.1 Mener des entretiens Cet objectif est mis en œuvre et évalué en entreprise. Les bases théoriques sont fournies à l école. Je comprends les énoncés

Plus en détail

Prendre un bon départ

Prendre un bon départ Chapitre A Prendre un bon départ 1 - Avant-propos Un ordinateur sait très bien faire deux choses : Calculer, d oùle nomcomputer en anglais que l on pourrait traduire par calculateur. Placer des données

Plus en détail

Rapport individuel Génie logiciel

Rapport individuel Génie logiciel 2012 Rapport individuel Génie logiciel Dans ce rapport sera présenté l ensemble des activités effectuées au cours du projet de création de site de covoiturage «Etucovoiturage» (http://etucovoiturage.free.fr)

Plus en détail

Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009. Compte rendu final du Projet

Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009. Compte rendu final du Projet Initiation à la Programmation avec Java Semestre 1-2008/2009 Compte rendu final du Projet Jean-Baptiste Leprêtre Groupe Y1 Chargé de TD : Fabienne Thomarat 1 SOMMAIRE : I) Cahier des Charges II) Analyse

Plus en détail

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG

Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Echange Dossier - septembre 2001 Numéro CGT-CFDT Contacts L ARTT A la DG Septembre 2001 : Un mois avant la mise en place «anticipée» de l ARTT, l administration n a toujours pas consulté le personnel,

Plus en détail

Bibliothèque de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande:

Bibliothèque de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande: Information documentaire Bibliothèque de la Haute Ecole de Théâtre de Suisse Romande: Rapport de stage professionnel réalisé du 16 août au 8 octobre 2010 + annexe Conseillère pédagogique : Référent HETSR:

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Note sur la simplification des démarches administratives des étudiant-e-s. Présentée au Conseil Fédéral de la FEF du 27/11/2007

Note sur la simplification des démarches administratives des étudiant-e-s. Présentée au Conseil Fédéral de la FEF du 27/11/2007 Note sur la simplification des démarches administratives des étudiant-e-s Présentée au Conseil Fédéral de la FEF du 27/11/2007 Tables des matières 1 Introduction...3 2 Ethique et protection de la vie privée...3

Plus en détail

Sommaire. Contacts 12

Sommaire. Contacts 12 Sommaire Présentation du Projet 4 L Equipe 5 Les pôles du projet 6 Budget prévisionnel 8 Formules de partenariat 9 Plan de communication 10 Pourquoi nous soutenir? 11 Contacts 12 NANTES RECHERCHE SCIENTIFIQUE

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Conjuguer l enseignement de deux disciplines

Conjuguer l enseignement de deux disciplines Conjuguer l enseignement de deux disciplines La bivalence est intéressante, à la fois pour les professeurs et pour l institution, car elle permet, entre autres : des affectations plus faciles au sein des

Plus en détail

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci

FRANCOISE Rémi BTS SIO 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE. Lycée de la cci BTS SIO Lycée de la cci FRANCOISE Rémi 2012-2013 DECO FER FORGE FERRONNERIE Nom du tuteur : FRANCOISE Emmanuel Qualité : CEO BTS SIO 2011/2012 Septembre 2012 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION ET PRESENTATION...

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL

RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL TU Sy Quan Master CCI 2010-2011 Projet Exoculture http://exoculture.free.fr RAPPORT D ACTIVITES GENIE LOGICIEL Tu Sy Quan Master CCI 1 I. Présentation générale Dans le cadre de la formation du Master CCI,

Plus en détail

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP

CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Dossier n 5 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CONDUCTRICE DE TRAVAUX BTP Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Sabine, Conductrice de travaux dans le BTP dans le 9 ème

Plus en détail

SOMMAIRE. Edito. La réunion Recycleur en Suisse. Médecine et Plongée. Dreamwrecks.com. Salon de Paris du 12 au 15 Janvier 2007

SOMMAIRE. Edito. La réunion Recycleur en Suisse. Médecine et Plongée. Dreamwrecks.com. Salon de Paris du 12 au 15 Janvier 2007 SOMMAIRE Edito La réunion Recycleur en Suisse Médecine et Plongée Dreamwrecks.com Salon de Paris du 12 au 15 Janvier 2007 Présentation de la machine de Didier Recycleur en Tanzanie Bonne lecture à tous

Plus en détail

Projet Gestion De Production

Projet Gestion De Production Projet Gestion De Production Groupe de Projet LALUQUE Florian MONTANVERT Kevin PERS Cyril ROSE Aurélien SAUJOT Steeven Enseignants Responsables LEROUX Stéphane VIDAL Jean- Baptiste Introduction Dans le

Plus en détail

CHÂTEAUDUN. Ligne de Patay à Nogent-le-Rotrou. Projet. d une deuxième gare. d une gare commune

CHÂTEAUDUN. Ligne de Patay à Nogent-le-Rotrou. Projet. d une deuxième gare. d une gare commune CHÂTEAUDUN Ligne de Patay à Nogent-le-Rotrou Projet d une deuxième gare ou d une gare commune 1 Ponts et Chaussées Département d Eure et Loir Arrondissement du Sud Chemin de Fer de Patay à Nogent-le-Rotrou

Plus en détail

PROJETS ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE

PROJETS ANNEE DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE PROJETS DOSSIER DE DEMANDE DE BOURSE Vous avez entre 15 et 25 ans, tout seul ou à plusieurs, des envies, des idées plein la tête. Au-delà d une aide financière, le Point Information Jeunesse (PIJ) vous

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE Françoise Réfabert 27 Avenue Duquesne 75007 Paris Paris, le 3 mars 2016 A l attention de M. Vincent Lagalaye, Président du Conseil

Plus en détail

Synthèse de mémoire de master

Synthèse de mémoire de master Synthèse de mémoire de master Département des sciences de l éducation Centre d enseignement et de recherche francophone des enseignant-e-s du secondaire I et II (CERF) Comment les enseignants soutiennent-ils

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques)

SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) BOUCHENOIRE MENIN Julie TS2 SPECIALITE ISN (Initiation aux Sciences Numériques) Groupe : MIGNOT Maëlys BOUCHENOIRE MENIN Julie Projet : SURFNET 2014-2015 1. Présentation du projet, origine, but et lancement

Plus en détail

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.»

«Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit des termes est le plus grand.» Recherche d un problème ouvert en classe de seconde Le produit maximum Stéphane Millet Lycée d Andrézieu-Bouthéon «Parmi les décompositions additives d un entier naturel, trouver celle(s) dont le produit

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Calcul de moyenne de portrait

Calcul de moyenne de portrait Calcul de moyenne de portrait Dupont Maurane & Bourriaud Typhaine TS2 Mon CV. 1 Présentation POURQUOI CE PROJET : Parmi la liste des projets proposés pour le bac, ce sujet m a semblé le plus attrayant.

Plus en détail

Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires. A - Choix du thème de travail page 6. B - Collecte des documents page 6

Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires. A - Choix du thème de travail page 6. B - Collecte des documents page 6 1 2 Déroulement des activités Objectifs méthodologiques Objectifs disciplinaires A - Choix du thème de travail page 6 B - Collecte des documents page 6 C - L élaboration du projet multimédia page 6 Comment

Plus en détail

IRRÉSISTIBLE CAR 52 - Dossier de partenariat 2012

IRRÉSISTIBLE CAR 52 - Dossier de partenariat 2012 IRRÉSISTIBLE CAR 52 - Dossier de partenariat 2012 IRRÉSISTIBLE CAR 52 DANS CE DOSSIER Introduction Le présent dossier est destiné aux diverses sociétés qui pourraient être intéressées par un partenariat

Plus en détail

Dossier de présentation. Un sourire dans le Sable Equipage n 1086

Dossier de présentation. Un sourire dans le Sable Equipage n 1086 Dossier de présentation Un sourire dans le Sable Equipage n 1086 Sommaire I) Présentation p. 2 1. Qui sommes-nous? 2. Notre association 3. Pourquoi nous? II) Le raid 4L Trophy p. 3 1. L objectif humanitaire

Plus en détail

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement

8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement 8 Etapes Pour Créer Votre Entreprise Rapidement Cette fois ci, c est décidé, je crée ma boîte! Moi ce que je veux, c est faire ce que j aime, vivre de ma passion, et avoir du temps à consacrer à ma petite

Plus en détail

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr

Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Au service des associations et des clubs Réussissez vos collectes de dons sur MyGaloo.fr Les bons conseils pour lancer et réussir vos collectes de dons Au service des associations et des clubs Sommaire

Plus en détail

Dossier Sponsoring. Site web: 4lentrraid.free.fr Email: 4lentrraid@free.fr

Dossier Sponsoring. Site web: 4lentrraid.free.fr Email: 4lentrraid@free.fr Dossier Sponsoring Site web: 4lentrraid.free.fr Email: 4lentrraid@free.fr Introduction L association 4L Entr raid, créée par 4 étudiants de l IUT G.E.A Lyon 1, a pour but de participer au prochain 4L Trophy.

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE. Book. Presse

RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE. Book. Presse RELATIONS PRESSE & DESIGN GRAPHIQUE ALEXANDRA Book Presse Alexandra De La Purification : la différence freelance Mais qui est Amenssia? C est en 2012 que j ai ouvert les portes de La Griffe d Amenssia,

Plus en détail

Vous pouvez nous joindre pendant les heures de bureau : du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00.

Vous pouvez nous joindre pendant les heures de bureau : du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00. Comment puis-je contacter le RIU PartnerClub Vous pouvez nous joindre pendant les heures de bureau : du lundi au vendredi de 09h00 à 17h00. RIU PartnerClub Tel: 0034-971-491168 RIU Centre Fax: 0034-971-260566

Plus en détail

Tuteur : Membres du projet : Laurent GAROFALO - Président Club de la Presse Centre Val de Loire

Tuteur : Membres du projet : Laurent GAROFALO - Président Club de la Presse Centre Val de Loire Tuteur : Laurent GAROFALO - Président Club de la Presse Centre Val de Loire Membres du projet : Tangi PRIGENT Raphaël LETROUIT-KAUFFMANN Pierre GUERIN Eliott CHARBONNEAU /YouFameNet7 @GroupeYouFa- Youfame.net

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Paulo R. Nationalités : Italienne et Brésilienne Université actuelle

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Leasing. Sociétéé : Contact projet : Tél : Mail. de la Tranche sur Mer. Affichage Numérique

Leasing. Sociétéé : Contact projet : Tél : Mail. de la Tranche sur Mer. Affichage Numérique Leasing Affichage Numérique Office de Tourisme de la Tranche sur Mer Sociétéé : Adresse : Contact projet : Tél : Mail Version : Office de Tourisme de la Tranche sur Mer Place de la liberté FRIMAUDEAU Julien

Plus en détail

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 6. testaments et des arrangements funéraires ISSD-043(6)-05-10

Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 6. testaments et des arrangements funéraires ISSD-043(6)-05-10 Ce que tous les Canadiens âgés devraient savoir au sujet des 6 testaments et des arrangements funéraires ISSD-043(6)-05-10 Lorsque nous décèderons, notre famille et nos amis voudront nous rendre hommage

Plus en détail

Bilan d activités de septembre 2007 à décembre 2008 du Numéro unique France Alzheimer

Bilan d activités de septembre 2007 à décembre 2008 du Numéro unique France Alzheimer Bilan d activités de septembre 20 à décembre 20 du Numéro unique France Alzheimer Association France Alzheimer 1 A. Présentation En 2005, la Direction Générale de la Santé a demandé à France Alzheimer

Plus en détail

Justifier financièrement un projet subventionné par le Relais Social. Vade-mecum à destination des partenaires

Justifier financièrement un projet subventionné par le Relais Social. Vade-mecum à destination des partenaires Justifier financièrement un projet subventionné par le Relais Social Vade-mecum à destination des partenaires Pour pouvoir réaliser des actions innovantes et toujours plus adaptées au public en grande

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

MAGASINIERE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles. Nathalie

MAGASINIERE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles. Nathalie Dossier n 8 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» MAGASINIERE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Nathalie, magasinière à Arles J étais assistante vétérinaire et pour

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Jennifer GUIER Séjour d un an aux Pays-Bas - Université de Maastricht J ai eu la chance de bénéficier du programme d échange Erasmus durant mon année universitaire

Plus en détail

Exercice 3.1 - Chapitre 3 : Les principes comptables généralement reconnus

Exercice 3.1 - Chapitre 3 : Les principes comptables généralement reconnus Date : Octobre 2006 Exercice 3.1 - Chapitre 3 : Les principes comptables généralement reconnus Arc-en-ciel inc. 1 Vincent Pagé, président de l entreprise Arc-en-Ciel inc., qui se spécialise dans la fabrication

Plus en détail

Activités extrascolaires afin de renforcer les motivations dans l apprentissage du et en français

Activités extrascolaires afin de renforcer les motivations dans l apprentissage du et en français Résumé: Activités extrascolaires afin de renforcer les motivations dans l apprentissage du et en français DA G Thi Thanh Thuy Département de langue et de civilisation françaises École supérieure de langues

Plus en détail

Raymond Olivier. W@llet. Dossier-projet d Informations et Sciences du numérique. Groupe : Andrzejewski Axel Belmadani Rayan Raymond Olivier

Raymond Olivier. W@llet. Dossier-projet d Informations et Sciences du numérique. Groupe : Andrzejewski Axel Belmadani Rayan Raymond Olivier ! Raymond Olivier W@llet Dossier-projet d Informations et Sciences du numérique. Groupe : Andrzejewski Axel Belmadani Rayan Raymond Olivier! 1 Formation du groupe : De mon point de vue, le groupe c est

Plus en détail

Si la fiche de fabrication est l'écrit plébiscité en classe, il en existe bien d'autres...exemples...

Si la fiche de fabrication est l'écrit plébiscité en classe, il en existe bien d'autres...exemples... Si la fiche de fabrication est l'écrit plébiscité en classe, il en existe bien d'autres...exemples... NB. : Ces cadres ne sont pas aux bonnes dimensions pour un usage direct en classe. Recherche documentaire

Plus en détail

NOM : Prénom : 2SPVL

NOM : Prénom : 2SPVL NOM : Prénom : 2SPVL Rapport de Période de Formation en Milieu Professionnel (PFMP) à (indiquer le nom de la structure de PFMP) du (indiquer la date de début et de fin de la PFMP) dans le cadre du BAC

Plus en détail

CONDITIONS GENERALE A REMPLIR

CONDITIONS GENERALE A REMPLIR CONDITIONS GENERALE A REMPLIR Pour étudier dans tout pays étranger, vous devez avoir au minimum le bac ou son équivalent. Si vous avez échoué au bac ou vous n avez pas le niveau Bac, vous ne pourrez pas

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup

Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup UNIVERSITE CLAUDE BERNARD Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA sup Stage de 3 mois à la fac d ingénierie de l université de Porto Gabriel MESTRE 2013 Je suis actuellement étudiant en 2eme année d un

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark

Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark Mesure d'une concentration en dioxygène à l'aide d'une carte Arduino reliée à une sonde de Clark DOMENJOD Quentin GAMIN Cécile TS1 Projet ISN 2014/2015 Lycée Antoine Roussin SOMMAIRE Présentation......p3

Plus en détail

Et le gagnant est : Yves Zaugg, 20 ans, employé de bureau au Groupe Mutuel (Fribourg)

Et le gagnant est : Yves Zaugg, 20 ans, employé de bureau au Groupe Mutuel (Fribourg) Et le gagnant est : Yves Zaugg, 20 ans, employé de bureau au Groupe Mutuel (Fribourg) «J étais vraiment surpris de gagner le Prix de la réadaptation professionnelle! Ce prix est une bonne chose, il peut

Plus en détail

SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession

SALARIÉS INTÉRIMAIRES CIPI CONTRAT D INSERTION PROFESSIONNELLE INTÉRIMAIRE MODE D EMPLOI. v3-05/2015 - photo : graphicobsession Permettre à des demandeurs d emploi éloignés du marché du travail rencontrant des difficultés d insertion ou de réinsertion, du fait de leur âge, d un handicap, de leur situation professionnelle, sociale

Plus en détail

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon LYCEE «Georges Brassens» Rue des bancs publics 93420 VILLEPINTE! 01 41 52 12 30 " 01 41 52 12 31 Participation à un salon commercial : la foire de Lyon Baccalauréat professionnel Services (Accueil, Assistance,

Plus en détail

de 1 ère année Professions de foi des candidats

de 1 ère année Professions de foi des candidats Année universitaire 2004-2005. ELECTION DES REPRESENTANTS DES MONITEURS de 1 ère année Promotion 2004. Professions de foi des candidats Delphine BELLIS Université Paris IV. Page 2. Rémi BOURGUIGNON Université

Plus en détail

1 er congrès SADTV Territoriaux de Vénissieux jeudi 26 février 2015

1 er congrès SADTV Territoriaux de Vénissieux jeudi 26 février 2015 Présents : 24 syndiqués salle Rivat 1 er congrès SADTV Territoriaux de Vénissieux jeudi 26 février 2015 1) Intervention de Denis GUILLET, secrétaire du SADTV : cher(e)s camarades, Bienvenue à ce premier

Plus en détail

4. À l expiration du délai entendu, l enseignant ou l enseignante prend possession de son document imprimé au secrétariat.

4. À l expiration du délai entendu, l enseignant ou l enseignante prend possession de son document imprimé au secrétariat. Direction des services administratifs et Direction des études SERVICE DE SECRÉTARIAT ET DE REPROGRAPHIE «Procédures d utilisation» 2013 Gaétane Tremblay, secrétariat pédagogique Local : P0-211, téléphone

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

Anne-Charlotte Quenedey IPAG 3 ème année Semestre 5 2010/2011. Rapport d expatriation : GMIT Galway

Anne-Charlotte Quenedey IPAG 3 ème année Semestre 5 2010/2011. Rapport d expatriation : GMIT Galway Anne-Charlotte Quenedey IPAG 3 ème année Semestre 5 2010/2011 Rapport d expatriation : GMIT Galway Sommaire : Pages I) Accueil dans l université GMIT 1 II) Présentation de GMIT 3 III) Cours choisis et

Plus en détail

RAPPORT DE CONCEPTION «Les Shadoks font le grand nettoyage!» - Transport Optimal sur la planète Shadokienne- Projet d informatique & physique -

RAPPORT DE CONCEPTION «Les Shadoks font le grand nettoyage!» - Transport Optimal sur la planète Shadokienne- Projet d informatique & physique - Nidavary Somsanith François Barety Sophia Lazraq Claire Marion* EURINSA Année 2012-2013 RAPPORT DE CONCEPTION «Les Shadoks font le grand nettoyage!» - Transport Optimal sur la planète Shadokienne- Projet

Plus en détail

ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT

ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT 2010 ETUDE DE PERCEPTION PRODUIT Que reprochent les applicateurs au mortier de plâtre projeté Lafarge? UNIVERSITE MONTPELLIER I Faculté d Administration et de Gestion des Entreprises Rapport d étude Master

Plus en détail

TOTAL dépenses = 5 524 000 Fr CFA soit 8421 28

TOTAL dépenses = 5 524 000 Fr CFA soit 8421 28 Bonjour, Tout d abord un grand merci à tous ceux qui ont participé permettant à cette famille Togolaise de pouvoir continuer à vivre. J ai eu une question concernant le nombre important d enfants, avec

Plus en détail

Curriculum. Boris LAVAL,Sophie FUR, Nicolas CARO. 13 juin 2014. Irem

Curriculum. Boris LAVAL,Sophie FUR, Nicolas CARO. 13 juin 2014. Irem Irem 13 juin 2014 Problématique : comment gérer efficacement l évaluation par compétence? Exemple de grille en Bts Sio Il faut distribuer aux élèves les grilles et aussi les conserver. C est lourd! Une

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

1 Bulletin de l APPAC vol. 6, n 2 Novembre

1 Bulletin de l APPAC vol. 6, n 2 Novembre Bulletin APPAC, vol. 6, n 2 Novembre 2016 Le mot du président Enfin, la trop longue campagne électorale fédérale est maintenant derrière nous. Peu importe si vous avez gagné ou non vos élections, notre

Plus en détail

NOS DENTS. ------------------------------------------------------------------------------ Destination des activités:

NOS DENTS. ------------------------------------------------------------------------------ Destination des activités: NOS DENTS Prénom: ROSA Noms: ALIGUÉ CAPSADA Email adresse: rosaaligue@hotmail.com Institution: Universitat Autònoma de Barcelona Destination des activités: Premier cycle de l école Primaire Sujet : Sciences

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT Alexandre AMIOT & Thomas JAMET LE 4L TROPHY En février 2014 aura lieu le départ de la 17e édition du 4L Trophy. Cet évènement, le plus grand rassemblement sportif européen à but

Plus en détail

Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC

Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC La Société Radio-Canada/CBC et la Guilde feront tout en leur pouvoir pour éviter des mises à pied involontaires. Ce principe est le fondement

Plus en détail

1 2 3 4 5 6 Envoi par mail de la première version du rapport + annexes + power point Envoi postal ou dépôt du dossier rose au Cnam Réunion du jury diplômant Cnam Paris ; les avis sont communiqués au Cnam

Plus en détail

Livrable 1 : Modélisation UML A13

Livrable 1 : Modélisation UML A13 CHATIRON Thibault LAGRANGE Emilien CHATIRON Thibault LAGRANGE Emilien Automne 2013 Automne 2013 Livrable 1 : Modélisation UML 1 Sommaire Introduction... 3 Diagramme de cas d utilisation... 4 Diagramme

Plus en détail

Cahier des charges. Projet Master 1. Réalisation du nouveau site du CRI en Typo3

Cahier des charges. Projet Master 1. Réalisation du nouveau site du CRI en Typo3 Cahier des charges Projet Master 1 Réalisation du nouveau site du CRI en Typo3 Céline THIBAUT Aude DEBOUZY Aurélie BEAUMONT 01/01/2007 Sommaire 1. Cadre du projet... 3 1.1. Présentation du Centre des Ressources

Plus en détail

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016

Réussir ses salons professionnels. Jeudi 24 mars 2016 Réussir ses salons professionnels Jeudi 24 mars 2016 Jacques-Olivier Garda Apporter des Solutions Concrètes et Opérationnelles aux TPE PME pour les aider à Vendre Plus et Vendre Mieux Nos actions : Aider

Plus en détail

Guide pratique AG & Université 2014 du réseau Initiative «Le Projet Stratégique 2014-2018»

Guide pratique AG & Université 2014 du réseau Initiative «Le Projet Stratégique 2014-2018» Document actualisé le 21 mars 2014 Guide pratique AG & Université 2014 du réseau Initiative «Le Projet Stratégique 2014-2018» PRÉ-PROGRAMME INFORMATIONS PRATIQUES QUESTIONS FRÉQUENTES Guide pratique 2

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Comment suis-je protégé(e)?

Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Plusieurs choses nous passent par la tête lorsqu on se demande si l on doit faire une divulgation protégée d un acte répréhensible. Bien souvent,

Plus en détail

Communication externe

Communication externe Communication externe PLAN Introduction Générale. I - Fondements généraux Définition de la communication externe ; Buts et Cibles de la communication externe ; Les composantes de la communication externe,

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

Voici un exemple de la page du PARAT que nous avons déjà utilisée pour préparer le plan d action. Dans cette page, cliquez sur le nom de l

Voici un exemple de la page du PARAT que nous avons déjà utilisée pour préparer le plan d action. Dans cette page, cliquez sur le nom de l Bienvenue à la Formation en gestion de cas dans le LaMPSS. Cette séance en salle de classe est offerte au personnel de gestion de cas qui se servira directement du cycle de gestion de cas dans le LaMPSS.

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Hamard Inès Eté 2011 Stage à Reykjavik Islande Rapport de fin de séjour Bourse Explo RA Sup Stage de 10 semaines à Reykjavik, Islande, à l Université publique d Islande 23 mai 2011-29 juillet 2011 Table

Plus en détail

Guide d entretien de développement des seniors

Guide d entretien de développement des seniors Guide d entretien de développement des seniors 1. Introduction Ce document s inscrit dans une approche d entretiens de développement réguliers de tous les salarié(e)s de l entreprise. Il tient compte de

Plus en détail

PROGRAMME «L EUROPE POUR LES CITOYENS»

PROGRAMME «L EUROPE POUR LES CITOYENS» PROCÉDURES DE CANDIDATURE ET DE SÉLECTION PROCÉDURE DE CANDIDATURE ÉLECTRONIQUE COMPLÉTER LA DEMANDE DE SUBVENTION Les différents financements accessibles aux Jumelages Programmes européens PROGRAMME «L

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration.

Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Graphiste freelance et client, mes astuces pour une bonne collaboration. Dans un contexte social où l image est importante, l image d une entreprise l est tout autant pour fidéliser vos clients, communiquer

Plus en détail

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F APPEL DE PROJETS Programme structurant de partage et de renforcement de l expertise des collèges et cégeps canadiens en enseignement professionnel et technique dispensé en français PRÉCEPT F Date d avis

Plus en détail

NOTRE EQUIPE DE COURSE

NOTRE EQUIPE DE COURSE NOTRE EQUIPE DE COURSE Nous avons formé une trentaine de pilotes depuis 1998 et nous allons à nouveau disputer une saison de course sur circuits en 2010. Nous sommes un groupe de passionnés qui s investit

Plus en détail