Repères pour l étude de cas en géographie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Repères pour l étude de cas en géographie"

Transcription

1 GROUPE D INNOVATION PEDAGOGIQUE 52 Repères pour l étude de cas en géographie Thierry PHILIPPOT ESPE/URCA

2 Plan 1. Qu est-ce que la géographie aujourd hui? 2. L étude de cas en géographie. 3. Un exemple de démarche: un espace touristique «Les Arcs 2000».

3 1. Qu est-ce que la géographie aujourd hui?

4 La géographie à l Université La géographie est passée du champ des sciences de la nature à celui des sciences sociales La géographie n est plus la discipline présentant le cadre naturel quasi immuable dans lequel se joue l action humaine La géographie se donne le plus souvent comme objectif d analyser la dimension spatiale des sociétés.

5 Mettre en relation les Hommes, leurs activités et les milieux HOMMES, SOCIÉTÉS Besoins Moyens Décisions, pouvoirs Représentations ACTIVITES Habiter; travailler; se déplacer; avoir des loisirs; consommer; communiquer Utiliser; gérer; aménager MILIEU NATUREL HUMANISE L empreinte des Hommes Les ressources disponibles Les crises et les risques D après P&G Pinchemel «La face de la Terre»

6 Une discipline scolaire De multiples finalités Transmettre/construire des savoirs Construire des compétences Construire une vision partagée des territoires, du monde Développer l esprit critique, former le citoyen, etc. Tenter de faire entrer les élèves dans le monde de la géographie Enseigner/Apprendre la géographie pour construire une grille de lecture et de compréhension du monde d aujourd hui Comme on apprend à lire et à écrire en français, on devrait apprendre à lire et à écrire le monde en géographie, à maîtriser ses concepts et ses langages

7 Quelques principes pour enseigner la géographie Tenter de faire entrer les élèves dans le monde de la géographie. Les «initier» à son vocabulaire, ses langages, son raisonnement S intéresser aux Hommes, à leurs besoins, aux usages et mésusages qu ils font des espaces qu ils occupent et aménagent Une géographie qui prend en compte les différents acteurs, leurs logiques d action, les conflits, etc. à différentes échelles Une géographie qui affronte la complexité du monde

8 2. L étude de cas en géographie.

9 L étude de cas : du singulier au général Objectifs Le «cas» comme configuration singulière d éléments généraux Dégager des «principes» de portée générale (valables pour d autres lieux, à d autres échelles) Amener les élèves à réfléchir à partir de situations précises : relever des informations, les mettre en relation, à confronter des documents, à les questionner, à émettre des hypothèses, à les valider Construire des compétences Maîtriser progressivement un savoir et un raisonnement géographique.

10 L étude de cas: principales étapes Choisir l étude de cas Quelles problématiques cette étude de cas permet-elle d aborder? quelles notions fondamentales du programme couvre-t-elle? quels apprentissages méthodologiques peut-on y associer? Conduire l étude de cas Ne pas développer un savoir exhaustif à propos du territoire étudié. Être attentif aux choix et au nombre des documents. Encadrer la réflexion de la classe, aider les élèves à structurer leur pensée et apporter les compléments de connaissances nécessaires. Contextualiser/généraliser: une nécessité Articuler le particulier et le général, le local et le global; aller vers l abstraction

11 3. Un exemple de démarche: un espace touristique «Les Arcs 2000».

12 Un espace touristique «les Arcs 2000» Une photographie paysagère comme point de départ à un raisonnement géographique

13 Les objectifs Point du programme abordé: un espace touristique Identifier les caractéristiques et les fonctions d un espace touristique : les acteurs, logiques d organisation, importance des déplacements Connaître, caractériser et localiser les différents types d espaces touristiques en France. Identifier quelques problèmes liés au développement du tourisme : environnement, pollution. Compétences travaillées Utiliser des cartes à différentes échelles pour situer la station Utiliser un Système d Information Géographique Elaborer un croquis géographique Elaborer un croquis d interprétation d une photographie paysagère

14 Exemples de questions de départ Où la photographie peut-elle avoir été prise? Où est situé ce lieu? Qu est-ce que ces aménagements? A quoi ces aménagements servent-ils (notion de fonction)? Par qui et pour qui sont-ils réalisés? Pourquoi ici? Quelles sont les conséquences de ces aménagements?

15 Utiliser géoportail comme site ressource Cartes à différentes échelles Photographies aériennes

16 Activité 1: situer les Arcs 2000 en utilisant des cartes à différentes échelles NORD

17 NORD

18 Trace écrite possible: construire un croquis géographique A partir des éléments dégagés de l analyse des cartes à différentes échelles, construction d un croquis géographique pour présenter la situation de ce lieu Titre, orientation, légende Travailler le choix des figurés

19

20 Activité 2: Réalisation d un croquis d interprétation d une photographie paysagère Phase 1: l image est divisée en unité paysagère

21 Phase 2: sur le cahier de l élève De la description à l interprétation UNITE Ce que je vois (description des unités ou ensembles, vocabulaire des élèves) 1 Ciel Ciel Ce que c est (Interprétation) A compléter avec le vocabulaire de la discipline après avoir fait le travail d interprétation, diapos suivantes) Légende 2 Montagne(s), neige, rochers, etc.. 3 Constructions, maisons, immeubles, etc Pistes, remontées mécaniques DOMAINE SKIABLE Chalets, immeubles, hôtels, commerces Hébergements, services

22 Pour interpréter la photographie paysagère Extrait carte topographique (géoportail) NORD

23 Pour interpréter la photographie paysagère Photographie aérienne verticale (géoportail) Le lac des Combes Arcs 2000 Deux points de vue Photographie au sol

24 Recréer une atmosphère

25 Pour interpréter la photographie paysagère

26 Phase 3: le croquis d interprétation Sur l image qui peut être distribuée aux élèves placer les figurés (cf. légende). La route d accès visible sur les cartes est ajoutée Une station de sports d hiver

27 Pour contextualiser

28 Le «modèle», la notion Domaine skiable: pistes de ski et remontées mécaniques + Hébergements, commerces, loisirs + Route d accès = STATION DE SPORTS D HIVER

29 Activité 3: Quelles sont les conséquences de ces aménagements sur l environnement? Val d Isère vers 1930 et aujourd hui Aménagement arrivée d une remontée mécanique

30 Pour aborder la notion de risque «naturel». Val d Isère 10 février 1970

31 La Vanoise: un parc national pour protéger l environnement

32 Vers la généralisation Comparer l étude de cas réalisée avec d autres espaces touristiques (connus des élèves ou présentés à l aide de photographies paysagères, etc.) : mettre évidence les points communs et les différences, par exemple station de sports d hiver / station balnéaire Dégager les caractéristiques générales de l organisation d un espace touristique Cartographier les principaux espaces touristiques français (littoraux, montagnards, urbains). Ressource possible: la France en paysages DVD Scéren

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Sciences Humaines et Sociales mention CONDUITE DE PROJETS CULTURELS spécialité professionnelle CONDUITE DE PROJETS TOURISTIQUES

Plus en détail

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3 GÉOGRAPHIE Objectifs du Cycle 3 Le programme de géographie a pour objectifs de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. Les sujets étudiés se situent en premier

Plus en détail

Enseigner la géographie à un public adolescent LECTURE DE PAYSAGE

Enseigner la géographie à un public adolescent LECTURE DE PAYSAGE Enseigner la géographie à un public adolescent LECTURE DE PAYSAGE Enseigner la géographie La géographie g est une science humaine et sociale qui cherche à comprendre comment les hommes produisent, occupent,

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Plan régional en faveur de l égalité

Plan régional en faveur de l égalité Plan régional en faveur de l égalité entre les personnes handicapées et les personnes valides Avec l'adoption du Plan handicap, la Région Rhône-Alpes s'engage à favoriser l'égalité entre personnes handicapées

Plus en détail

Les paysages en géographie

Les paysages en géographie Les paysages en géographie Les paysages en géographie «Le programme de géographie au Cycle 3 a pour objectif de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires» identifier

Plus en détail

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville?

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville? Entrées du programme 2008 Idée géographique Compétences notionnelles des Programmes 2008 Concepts, notions Enjeu Supports et capacités 1 2 vivent les vivent les Regarde, c est chez nous! Les paysages de

Plus en détail

Un outil pédagogique pour répondre à l ambition :

Un outil pédagogique pour répondre à l ambition : Un outil pédagogique pour répondre à l ambition : D apporter une information juste et d actualité De s intégrer dans les programmes scolaires D être exploitable en accès libre D être évolutif Des séances

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable»

Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Trame de projet relatif à l action «Juniors du développement durable» Titre du projet : TRIER AUJOURD HUI POUR MIEUX VIVRE DEMAIN. Motivation du projet (pourquoi engager les élèves dans ce projet précis?

Plus en détail

Où est le photographe?

Où est le photographe? Où est le photographe? Type d outil : Activité d apprentissage visant à développer la construction de repères pour se situer, situer des lieux et se déplacer. Auteur(s) : Véronique Couvreur, enseignante

Plus en détail

Stage Nouveaux programmes de cinquième

Stage Nouveaux programmes de cinquième Stage Nouveaux programmes de cinquième Stage Nouveaux III- DES HOMMES ET DES RESSOURCES ( environ 35% du temps consacré à la géographie ) LA QUESTION DE L ENERGIE Des problèmes Stage Nouveaux Une des difficultés

Plus en détail

Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle

Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle Apprendre, parler, Lire et écrire à l école maternelle Stage maternelle mars 2013 Profiter de ce stage pour prendre le temps d une récapitulation sur ce qu enseigner/apprendre en maternelle veut dire pour

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan)

Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Projet pédagogique (Classe de découvertes dans les Pyrénées) (extrait projet sortie école Haut Mauco Mme Marsan) Ce voyage est organisé pour les élèves de soit élèves, parents nous accompagneront. Le lieu

Plus en détail

Le management des entreprises en STS (2 EME année) Formation du 21 OCTOBRE 2008

Le management des entreprises en STS (2 EME année) Formation du 21 OCTOBRE 2008 Le management des entreprises en STS (2 EME année) Formation du 21 OCTOBRE 2008 1 Programme de la matinée Accueil/Présentation Présentation générale Pourquoi le nouveau référentiel? Le contenu de la nouvelle

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

Pour des élèves. Et pour préparer la poursuite d études (BTS, IUT ) en approfondissant les méthodes de travail.

Pour des élèves. Et pour préparer la poursuite d études (BTS, IUT ) en approfondissant les méthodes de travail. Pour des élèves qui veulent être acteurs de leur formation, qui veulent construire les cours après observation et analyse des situations, motivés par le monde de l entreprise, des associations, des administrations,

Plus en détail

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux

Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux Construire le nombre à la maternelle IEN maternelle Créteil - Josette Denizart- Annie Talamoni- Annette Breiloux 1 Éléments institutionnels l Historique : du calcul à des activités mathématiques complexes

Plus en détail

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE

LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE LA PHILOSOPHIE À L ÉCOLE PRIMAIRE RESSOURCES OBJECTIF Maîtrise de la langue/palier 2 : S exprimer à l oral comme à l écrit, dans un vocabulaire approprié et précis, en respectant le niveau de langue adapté.

Plus en détail

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production?

G3 Les espaces productifs. 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? G3 Les espaces productifs Quels sont les espaces productifs français? 0. Quels sont les atouts de mon espace de production? Connaissances : Je suis capable, sur l espace de production sur lequel j ai travaillé,

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE.

PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE. Ecole de Margencel 108 route de Jouvernex 74 200 MARGENCEL 04 50 70 41 91 Ce.0740873x@ac-grenoble.fr PROJET PEDAGOGIQUE : CLASSE DE DECOUVERTE. Cette sortie s inscrit dans le cadre d activités avec nuitées

Plus en détail

Thème 3 de la première partie : des échanges à la dimension du monde

Thème 3 de la première partie : des échanges à la dimension du monde Les mobilités humaines Thème 3 de la première partie : des échanges à la dimension du monde Une architecture désormais classique : Une démarche désormais classique : -Choixentre2étudesdecas -Deux démarches

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Chapitre II : La Région. 2

Chapitre II : La Région. 2 Géographie. IJDA. 2015-2016 1 : Chapitre II : La Région. 2 Rappel : Thème 2 - LA RÉGION : CONNAISSANCES : La Région où est situé l établissement : L'organisation du territoire régional structure l étude

Plus en détail

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège «Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège Rappel des modalités du brevet 2013 HISTOIRE (13 points) BOEN N 13 du 29 mars 2012

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Enseignement des mathématiques au

Plus en détail

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique

PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES. Communiquer et afficher vers l opinion publique PILOTAGE ACADEMIQUE DES PROGRAMMES 1 PROGRAMME Communiquer et afficher vers l opinion publique LISIBILITE - unifier et homogénéiser les contenus - structurer et hiérarchiser les contenus par niveau de

Plus en détail

Compétence(s) : Attitude(s) :

Compétence(s) : Attitude(s) : Pilier n 5 : La culture humaniste (palier n 2) Domaine : Géographie Unité d apprentissage : Le littoral français Compétence(s) : - Identifier sur une carte et connaitre quelques caractères principaux des

Plus en détail

Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu.

Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu. Qu est-ce que c est? Il s agit de représenter de mémoire un espace connu. A quoi ça sert? L élève qui n a pas encore exploré le monde et les codes de la cartographie, se trouve confronter aux choix de

Plus en détail

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT?

UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? UN PROJET AVEC DES ELEVES : POURQUOI? COMMENT? Qu il soit petit ou ambitieux, de courte durée ou de fond, le projet, moment exceptionnel dans l année ou moment de la semaine, motive les élèves sur un thème

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Le site Géoportail de l IGN permet en un clic de souris de faire «l aller retour entre la photo aérienne et la carte topographique IGN.

Le site Géoportail de l IGN permet en un clic de souris de faire «l aller retour entre la photo aérienne et la carte topographique IGN. Les SIG et l enseignement de la Géographie dans le Secondaire. 1 1. Leur principe : Lecture verticale et lecture horizontale au sein d un SIG (source : Van der Schee, 2007) 2. Les différents SIG : des

Plus en détail

Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum

Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum Travaux de groupe et résolution de problèmes par le biais d un forum Niveau Classes de 4 ème et 3 ème. Prérequis Pour les élèves : savoir utiliser un forum en respectant les règles de bonne conduite. Pour

Plus en détail

La folle histoire des corridors

La folle histoire des corridors Fiche activité 14 La folle histoire des corridors Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Cette activité illustre les différentes évolutions du paysage qui ont mené au problème

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

Le gouvernement scolaire Vers une société démocratique à l école

Le gouvernement scolaire Vers une société démocratique à l école Le gouvernement scolaire Vers une société démocratique à l école Le but premier du Gouvernement Scolaire est d'éduquer les enfants à la démocratie. Il permet aux écoliers de se familiariser avec le fonctionnement

Plus en détail

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux)

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) A-des contraintes fortes et des potentialités Les définitions seront développées dans

Plus en détail

Préparation de situations d apprentissage de la LSF en milieu scolaire : Méthodologie

Préparation de situations d apprentissage de la LSF en milieu scolaire : Méthodologie Préparation de situations d apprentissage de la LSF en milieu scolaire : Méthodologie 1- Cerner de façon positive les capacités et les besoins des élèves Observer (réactions, stratégies de communication,

Plus en détail

LA TERRE PLANETE HABITEE. Etude de cas : Cherbourg, du port militaire au port de plaisance

LA TERRE PLANETE HABITEE. Etude de cas : Cherbourg, du port militaire au port de plaisance Région Basse-Normandie Service éducatif de la Direction de l Inventaire Général du Patrimoine Culturel Piste de séquence pédagogique. Géographie 6 ème LA TERRE PLANETE HABITEE Etude de cas :, du port militaire

Plus en détail

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF

10,74 +5,05 +3,00 6,37 7,59. Télécom EDF Dossier HABITAT - Les contraintes de l objet technique Les contraintes 2010-2011 Le Situation de départ : Nous avons décidé de quitter notre maison en location pour construire un pavillon. Peut-on construire

Plus en détail

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers

Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Schéma National de Formation des Sapeurs-Pompiers Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles - Sous-Direction des Sapeurs-Pompiers - DDSC 9 DECEMBRE 2000 SMO 3 Module NEIGE niveau 2 Direction de

Plus en détail

L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture

L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture L histoire-géographie et sa contribu4on à la construc4on du socle commun de connaissances, de compétences et de culture Académie de Nantes, Inspec4on pédagogique régionale d histoiregéographie, mise en

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

REFLEXIONS ET PISTES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA SEQUENCE SUR LA REGION DANS LE NOUVEAU PROGRAMME DE 3 e

REFLEXIONS ET PISTES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA SEQUENCE SUR LA REGION DANS LE NOUVEAU PROGRAMME DE 3 e * REFLEXIONS ET PISTES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA SEQUENCE SUR LA REGION DANS LE NOUVEAU PROGRAMME DE 3 e Par Mathieu Wagner et Valérie Warzager, Collège Henri Wallon Martigues (13) * * Extrait du manuel

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Catalogue de formations 2016

Catalogue de formations 2016 Quand on travaille pour demain et pour l incertain on agit avec raison (Blaise Pascal) PRO - CONSEIL 3 Consultant formateur Nos compétences Analyse de votre budget Comprendre le budget de la commune Prospective

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

DEVIS SPÉCIFIQUE 1 INTRODUCTION ET CONTEXTE

DEVIS SPÉCIFIQUE 1 INTRODUCTION ET CONTEXTE DEVIS SPÉCIFIQUE 1 INTRODUCTION ET CONTEXTE La MRC des Laurentides est située au cœur de la région du même nom. Elle s étale sur 2 500 km 2 et compte 20 villes et municipalités locales. Sa population de

Plus en détail

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen

Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Ecole élémentaire «les prés verts» Les Authieux sur le port saint Ouen Projet pédagogique Classe de découverte «éducation au développement durable» 1) Hébergement Lieu : écovillage de Crénihuel, commune

Plus en détail

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité

Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Master 2 Mention : Communication, stratégie internationale et interculturalité (CSII) SPECIALITE : Communication et Solidarité Depuis 990, le nombre des formations à l ESS s est développé. Mais la majorité

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

Arts du Cirque : Un caillou dans la chaussure (transformer une technique de jonglerie pour la compliquer / complexifier)

Arts du Cirque : Un caillou dans la chaussure (transformer une technique de jonglerie pour la compliquer / complexifier) TITRE DU SCÉNARIO Arts du Cirque : Un caillou dans la chaussure (transformer une technique de jonglerie pour la compliquer / complexifier) Nom et prénom du professeur référent RUFFIN Matthieu BRUCHON Fabrice

Plus en détail

Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e

Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e Des exemples de situations de primaire éclairant l élaboration de situations : liaison CM2/6 e SOMMAIRE I Les programmes et les différences de conditions pédagogiques II La géométrie dans le plan III La

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique)

Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) 1 Compte-rendu de l atelier 3 «Compétences et pratiques pédagogiques innovantes» Animé par Marianne Poumay, Université de Liège (Belgique) INTRODUCTION Le développement des compétences nécessité des situations

Plus en détail

3. apprendre à raisonner

3. apprendre à raisonner 3. apprendre à raisonner démarche : résoudre des problèmes situations : recherche, communication activités : dessiner, reproduire, décrire, construire programmation : le modèle des fonctions cognitives

Plus en détail

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26

La résolution de problèmes. mathématiques. Au Cycle 3. Atelier pour les suppléants Valence 26/01/11 DDEC 07 / 26 La résolution de problèmes 00 000 00 0 000 000 0 mathématiques Au Cycle 3 Atelier pour les suppléants Valence 26/0/ DDEC 07 / 26 Objectifs de l atelier 00 000 00 0 000 000 0 Relire les programmes 2008

Plus en détail

Pour affiner votre choix présenté lors du conseil de classe du 2 nd trimestre, voici une brève présentation de

Pour affiner votre choix présenté lors du conseil de classe du 2 nd trimestre, voici une brève présentation de Vous vous êtes déjà positionné(e) sur une des 4 spécialités de terminale STMG : Pour affiner votre choix présenté lors du conseil de classe du 2 nd trimestre, voici une brève présentation de La terminale

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf

Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf ANALYSE PÉDAGOGIQUE ET DIDACTIQUE Stéréogrammes sur Excel Par Vincent Papillon, Collège Jean-de-Brébeuf Critères 1. Développement de l autonomie dans l apprentissage des élèves Évaluation Passif 1 2 3

Plus en détail

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé

STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d évaluation du stagiaire par l enseignant associé FORMATION PRATIQUE Département d éducation et formation spécialisées Unité de programme - formation professionnelle et technique STAGES D ENSEIGNEMENT EN FORMATION PROFESSIONNELLE ET TECHNIQUE Grille d

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

Programmes de formation de courte durée

Programmes de formation de courte durée Programmes de formation de courte durée 1 Éducation à la Culture et à la Citoyenneté européennes http://www.elicitplus.eu Table des matières Prévenir la violence à l école : comprendre pour agir... 4 Comment

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace

8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace Aller plus loin 8) Certification ISO 14 001 : une démarche utile et efficace 8) Certification ISO 14 001 8 La norme ISO 14001 et la certification Cette norme internationale vise à établir dans l organisme

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN PS : Aménager la première entrée à l école.

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN PS : Aménager la première entrée à l école. AMENAGEMENT DE L ESPACE EN PS : Aménager la première entrée à l école. Groupe de production de ressources «PETITE SECTION» Mission ÉCOLE MATERNELLE IA du Gard Pilotage: Catherine DUMAS, IEN Chargée de

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

STRATÉGIES DE TERRITOIRE. Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009

STRATÉGIES DE TERRITOIRE. Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009 STRATÉGIES DE TERRITOIRE Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009 1. LES RÉPONDANTS AGE Moins de 30 ans (27%) 70 De 30 ans et à 49 plus ans (6%) (31%) De 50 à 69 ans (34%) GENRE Hommes (60%)

Plus en détail

Géographie. Savoirs Méthodologie Pédagogie

Géographie. Savoirs Méthodologie Pédagogie Objectif CRPE Concours de recrutement de professeurs des écoles 2014 2015 Admission Oral Géographie Savoirs Méthodologie Pédagogie Des conseils pour construire le dossier Des mises au point scientifiques

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015

Cahier des charges académique - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 Cahier des charges - déclinaison 1 er degré - PAF 2014/2015 R0 : Accueil, accompagnement et formation des nouveaux enseignants à la culture professionnelle commune aux métiers du professorat et de l'éducation

Plus en détail

Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos

Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos Nom : Date : Groupe : U NIVERS S OCIAL Géographie 1 re secondaire Cahier d activités DOSSIER 1 Territoire protégé Le parc naturel Galápagos 0 Chapitre 1 : Les territoires protégés p.232-235 1) Qu est-ce

Plus en détail

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE Stage de Formation Continue AEFE PRF 2014-2015 Johannesburg 8 au 11 décembre 2014 Laurence Comte EEMCP2 De l évaluation aux évaluations 3

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000.

Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. Un collectionneur achète un tableau 5000. Il le revend 6000. Il le rachète plus tard 7000 pour le revendre finalement 8000. A-t-il gagné ou perdu de l argent? Combien? Animation pédagogique Mathématiques

Plus en détail

Tourisme Familles. Publics scolaires. Les 4 formations essentielles. www.tams.fr. 13 dates 2015/2016 dans vos régions.

Tourisme Familles. Publics scolaires. Les 4 formations essentielles. www.tams.fr. 13 dates 2015/2016 dans vos régions. Les 4 formations essentielles Acteurs du tourisme, CDT, CRT, Offices de Tourisme, Musées, Châteaux, prestataires Vous souhaitez professionnaliser votre équipe sur les marchés des prestations enfants Familles

Plus en détail

Apprendre à porter secours Cycle 3

Apprendre à porter secours Cycle 3 Apprendre à porter secours Cycle 3 «Tout individu a droit à la vie à la liberté et à la sécurité de sa personne» Article 3 de la déclaration des Droits de l Homme Pourquoi cet enseignement Un maillon reste

Plus en détail

LA FORMATION DE COMPÉTENCES LANGAGIÈRES EN INTERDISCIPLINARITÉ : MATHÉMATIQUES/FRANÇAIS

LA FORMATION DE COMPÉTENCES LANGAGIÈRES EN INTERDISCIPLINARITÉ : MATHÉMATIQUES/FRANÇAIS I. LE CADRE page 1 II. LORSQUE LE FRANÇAIS A SA PLACE EN MATHÉMATIQUES ET VICE ET VERSA page 2 III. LES PRATIQUES page 3 I. LE CADRE L'arrivée du socle commun dans les écoles, les collèges et les lycées

Plus en détail

GEOGRAPHIE Une zone de tourisme au Liban et en France CM2

GEOGRAPHIE Une zone de tourisme au Liban et en France CM2 Idées directrices Repères géographiques Vocabulaire à retenir Compétences spécifiques Dans cette séquence, l élève apprend à caractériser une zone de tourisme et à découvrir ses effets sur l environnement.

Plus en détail

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES

RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES RÉALISATION DE CAPSULES DIDACTIQUES POUR CLASSE INVERSÉE EN ARTS PLASTIQUES Durée idéale d une capsule : moins de 5 minutes. A) AVANT LA RÉALISATION DES CAPSULES (prévoir environ 8 heures) 1. Vérifier

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent.

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. «Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. Type d outil : Démarche visant le développement de la compétence «Entrer en contact avec le temps». Auteur(s)

Plus en détail

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain.

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Classes de seconde Année scolaire 2010/2011 Accompagnement personnalisé Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Récupérer les fiches métiers

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA JEUNESSE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE Arrêté du 8 février 2011 fixant le programme pour le cycle terminal de la série

Plus en détail

Les clés de l'accessibilité

Les clés de l'accessibilité H Coordination Handicap Normandie Musée de l'horlogerie Les Papillons Blancs de l'agglomération rouennaise et du Pays de Caux Tourisme et Culture Les clés de l'accessibilité communication et formations

Plus en détail

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE

CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE Vous êtes ici : Travailler 6 e année AXE : L analyse du cycle de vie CONCEVOIR UN PRODUIT OU UN SERVICE DURABLE 1. FICHE SIGNALÉTIQUE Description deà partir de la méthode de l analyse du cycle de vie,

Plus en détail

Enseigner la géographie au cycle 3 Compte rendu de la conférence du 26 janvier 2011 de Gilles Boyer, professeur d IUFM

Enseigner la géographie au cycle 3 Compte rendu de la conférence du 26 janvier 2011 de Gilles Boyer, professeur d IUFM Enseigner la géographie au cycle 3 Compte rendu de la conférence du 26 janvier 2011 de Gilles Boyer, professeur d IUFM Qu est-ce que la géographie? Qu est-ce qu enseigner la géographie? Le programme de

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail