SAMEDI. octobre 13h30-17h30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SAMEDI. octobre 13h30-17h30"

Transcription

1 SAMEDI 13 octobre 13h30-17h30 Voir le cancer Amphithéâtre de l ASIEM 6, rue Albert de Lapparent Paris /manifestation/voirlecancer

2 Fédérer la recherche francilienne en cancérologie VOIR LE CANCER Après-midi animée par Gérard Bonos Un homme sur 2 et une femme sur 3 ont ou auront un cancer. Comment les recherches actuelles permettent-elles aux professionnels de voir le cancer et comment le malade et la société civile voient-ils le cancer? À l occasion de la Fête de la Science 2012, le Cancéropôle Île-de-France organise une après-midi de conférences sur le thème «Voir le cancer». Animée par le journaliste Gérard BONOS, elle sera l occasion d écouter et d échanger avec des chercheurs en cancérologie et des représentants des pouvoirs publics, privés et associatifs.

3 VOIR LE CANCER - Samedi 13 Octobre - Fête de la Science 2012 Programme Après-midi animée par Gérard Bonos 14h00 - Introduction Pr Claude Huriet (Président de l Institut Curie, Vice-Président du Cancéropôle Île-de-France) 14h15 - Table ronde Les pouvoirs publics, l industrie et les associations de patients : quelles visions du cancer et de la recherche en cancérologie? Dr Claude BERTRAND (Président de l Alliance pour la Recherche et l Innovation des Industries de Santé) Pr Agnès BUZYN (Présidente de l Institut National du Cancer) Dr Christelle DAVID-BASEI (Directrice de l action scientifique de la Fondation ARC pour la Recherche sur le Cancer) Pr Jacqueline GODET (Présidente de la Ligue contre le Cancer) Pr François SIGAUX (Directeur de l Institut Universitaire d Hématologie, Président du Cancéropôle Île-de-France) Pr Eric SOLARY (Directeur de la recherche de l Institut Gustave Roussy, Directeur scientifique du Cancéropôle Île-de-France) Pr Isabelle THIS SAINT-JEAN (Vice-présidente du Conseil Régional en charge de la Recherche et de l Enseignement supérieur) 15h30 - Conférences Voir le cancer via l anthropologie, la génétique et l imagerie. Pr Patrick DESHAYES (CNRS) Pr François SIGAUX (Directeur de l Institut Universitaire d Hématologie, Président du Cancéropôle Île-de-France) Pr Charles-André CUENOD (AP-HP Hôpital Européen Georges Pompidou)

4 Fédérer la recherche francilienne en cancérologie Les pouvoirs publics, l industrie et les associations de patients : quelles visions du cancer et de la recherche en cancérologie? Table ronde, Horaires : 14h15-15h30 Les pouvoirs publics, le secteur privé et le tissu associatif canalisent les efforts en cancérologie pour faire avancer la recherche et améliorer les soins. Quelle est leur vision du cancer, et de la recherche en cancérologie? Quelles sont les actions menées par chacun de ces organismes, et comment coordonnent-ils leurs efforts? Lors de cette table ronde animée par le journaliste Gérard BONOS, interviendront les représentants d institutions publiques, privées et associatives : l Institut National du Cancer, la Région Île-de-France, la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, la Ligue contre le cancer, l Alliance pour la Recherche et l Innovation des Industries de Santé, le Cancéropôle Île-de-France. LA VISION DES PATIENTS ET DE LA SOCIETE SUR LES MALADES Conférence, Horaire : 15h30-16h00 Pr Patrick DESHAYES, anthropologue au CNRS Le cancer devient aujourd hui une maladie chronique : de nombreuses personnes vivent aujourd hui avec un cancer. Comment un patient appréhende-t-il ce nouveau statut? Comment se voit-il luimême, et comment est-il perçu par la société?

5 VOIR LE CANCER - Samedi 13 Octobre - Fête de la Science 2012 L IDENTITE GENETIQUE D UN CANCER PERMET DE DIAGNOSTIQUER ET MIEUX SOIGNER Conférence, Horaire : 16h00-16h30 Pr François SIGAUX, chercheur et clinicien à l Institut Universitaire d Hématologie, Université Paris 7 Des découvertes récentes en génétique montrent qu il existe autant de types de cancer que de patients. Chaque cellule malade est caractérisée par des marqueurs qui permettent de mettre en évidence ses spécificités. Des approches thérapeutiques utilisant ces connaissances permettent de mieux choisir les traitements pour chaque patient. IMAGERIE : DE NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR MIEUX VOIR LE CANCER Conférence, Horaire : 16h30-17h00 Pr Charles-André CUENOD, médecin à l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Et chercheur à l INSERM L un des domaines de la recherche en cancérologie concerne l imagerie, c est-à-dire la mise au point de technologies et de stratégies innovantes permettant de mieux détecter et identifier les tumeurs. Située à la frontière de nombreuses disciplines (physique, mathématique, biologie, médecine) ce domaine en évolution rapide a radicalement changé la prise en charge des cancers.

6 Fédérer la recherche francilienne en cancérologie Le Cancéropôle Île-de-France Structure et missions 7 institutions membres Assistance Publique Hôpitaux de Paris Institut Curie Institut Gustave Roussy Institut Universitaire d Hématologie Université Pierre et Marie Curie Institut Pasteur Fondation Jean Dausset 15 partenaires regroupés au sein de 3 collèges Collège des institutions de recherche et soin CNRS, INSERM, CEA, Université Paris Descartes, Université de Cergy Pontoise, ESPCI ParisTech, l ARHIF, le Service de santé des armées et l UNHPC. Collège des associations Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, la Ligue contre le cancer et ses 101 comités Collège des industriels représenté par l Ariis Sont partenaires privilégiés l INCa et la Région Île-de- France, principaux financeurs du Cancéropôle IDF. Le Cancéropôle Île-de-France en chiffres 450 laboratoires et services hospitaliers 5000 chercheurs, ingénieurs, doctorants plus de patients traités chaque année plus d un tiers des essais industriels nationaux

7 VOIR LE CANCER - Samedi 13 Octobre - Fête de la Science 2012 LE CANCéROPôLE Île-de-France FÉDÉRATEUR DE LA RECHERCHE EN CANCÉROLOGIE FRANCILIENNE La recherche, qu elle soit biologique, médicale, ou en sciences humaines et sociales est la seule issue pour permettre à la fois de faire émerger des nouvelles stratégies thérapeutiques et de dépistage, mais également pour proposer des améliorations en terme de qualité de vie pour ceux et celles qui sont affectés par le cancer, pour leurs proches, et les soignants. Premier acteur de la prise en charge en France des patients atteints de cancer, l Île-de-France est aussi la première région en termes de recherche sur la maladie. Travaux de Recherche, essais cliniques, publications scientifiques la mobilisation en Île-de-France représente 42% des forces nationales en Recherche et soins. Financé par la Région Île-de-France et l Institut National du Cancer, le Cancéropôle Île-de-France permet de structurer ce réseau en favorisant la mutualisation des connaissances, des compétences et des moyens entre les institutions franciliennes impliquées dans la recherche en cancérologie. Les actions du Cancéropôle Île-de-France La constitution de groupes de travail sur des thématiques ciblées L administratrion de plus de 800 conventions de recherche en 2012 Le suivi de projets innovants, et le soutien aux recherches doctorales et post-doctorales en cancérologie L animation scientifique du réseau sous la forme de séminaires thématiques pour encourager les synergies entre les forces de recherche Des formation innovantes pour les acteurs de la recherche sur le cancer

8 Il regroupe environ 500 équipes de recherche et hospitalières pour 5000 chercheurs, ingénieurs et doctorants. L ensemble des publications en Ile de France représente 47% des publications totales françaises, 53.7% des citations et 60.3% des publications dans des journaux d excellence. Cancéropôle Ile-de-France Hôpital Saint-Louis 1 Avenue Claude Vellefaux PARIS FRANCE /en

Nom : GUIRIMAND Prénom : Nicolas E-mail : nicolas.guirimand@univ-rouen.fr Statut : MCF

Nom : GUIRIMAND Prénom : Nicolas E-mail : nicolas.guirimand@univ-rouen.fr Statut : MCF UFR DES SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE Département des Sciences de l Éducation Laboratoire CIVIIC- équipe d accueil 2657 Centre de recherches Interdisciplinaires sur les Valeurs les Idées les Identités

Plus en détail

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Organisation de la recherche clinique Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Rappel : la recherche clinique : «recherche appliquée àl homme dont la finalité est le progrès des techniques de soins» (Bourdillon

Plus en détail

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante

Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Objectif 13 : Se donner les moyens d une recherche innovante Le Plan s inscrit dans le défi santé/bien-être de l Agenda stratégique pour la recherche, le transfert et l innovation (France Europe 2020).

Plus en détail

GUIDE MASTER 2. Radiothérapie-Oncologie

GUIDE MASTER 2. Radiothérapie-Oncologie GUIDE MASTER 2 Radiothérapie-Oncologie Master 2 (M2) : carte d identité -Niveau requis : Bac + 5 -Durée : Un an -S inscrit dans le cadre de la réforme dite LMD (Licence Master Doctorat) Remplace le DEA

Plus en détail

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie

Thérapies ciblées en Onco-Hématologie Thérapies ciblées en Onco-Hématologie 1 er au 4 avril 2014 salle de séminaire Institut Universitaire d Hématologie Hôpital Saint-Louis, Paris Coordination: Dr Guilhem Bousquet Comité scientifique: Philippe

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2012

APPEL A PROJETS 2012 APPEL A PROJETS 2012 Mesure 1 Projets de recherche dans le domaine de la physique, des mathématiques ou des sciences de l ingénieur appliqués au Cancer Cet appel à projets est organisé conjointement par

Plus en détail

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA

GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA DOSSIER DE PRESSE GUSTAVE ROUSSY / ASTRAZENECA Une alliance au service des patients CONTACTS PRESSE : Véronique Simon 01.45.03.56.58 / 06.68.86.32.30 / v.simon@ljcom.net GUSTAVE ROUSSY Christine Lascombe

Plus en détail

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre

Fondation PremUp. Mieux naître pour mieux vivre Fondation PremUp Mieux naître pour mieux vivre Une fondation de coopération scientifique initiée par les pouvoirs publics en 2007 6 membres fondateurs : L Assistance Publique des Hôpitaux de Paris, l Inserm,

Plus en détail

Actualités Prévention Informations. Medi CMS

Actualités Prévention Informations. Medi CMS Actualités Prévention Informations Medi CMS Table des matières 1.1. Découverte d'un gène de prédisposition commun au mélanome et au cancer du rein.... 3 2.1. Un mélanome mieux compris et mieux traité....

Plus en détail

- 1 - ANGERS 49100 Octobre rose sera marqué cette année par un stand d information et de sensibilisation au cancer du sein dans une des rues piétonnes les plus fréquentées de la ville d Angers. La délégation

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Recherches clinique et psychologique sur l addiction à l alcool de l'université Montpellier 1 mars 2008 Section des Unités

Plus en détail

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie

Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie APPEL A CANDIDATURES 2011 Soutien pour la formation à la recherche translationnelle en cancérologie Action 1.2 Date limite de soumission en ligne du dossier : 06 décembre 2010 http://www.e-cancer.fr/aap/for2011

Plus en détail

La dimension spirituelle dans le soin : pluralité de regards et de pratiques

La dimension spirituelle dans le soin : pluralité de regards et de pratiques Le laboratoire de Recherche Travail Emploi Santé et la Chaire Santé de Toulouse Business School, en collaboration avec l Institut Catholique de Toulouse organisent les 27 et 28 novembre 2014 une session

Plus en détail

DOSSIER DE PARRAINAGE

DOSSIER DE PARRAINAGE DOSSIER DE PARRAINAGE INFORMATION ET INSCRIPTION : forum@canceropole-clara.com www.canceropole-clara.com/manifestations/forum2015 En partenariat avec : MOT DE BIENVENUE Le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes

Plus en détail

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type DOMAINE NIVEAU??? MENTION : Sante 4 Pages max par formation Voir Annexe 1 : Structuration de la mention Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type Voir Annexe 3

Plus en détail

Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE»

Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE» Programme Année Universitaire 2015 2016 (Sous réserve de l'accord des intervenants) MASTER 1 «MEDECINE LEGALE & CRIMINALISTIQUE» Lieu des cours Se reporter au programme MAJ du 02 sept 2015 - Master 1 2015/2016

Plus en détail

Le GELARC. Groupe d Etude des Lymphomes de l Adulte Recherche Clinique. Biotuesday 8 septembre 2009

Le GELARC. Groupe d Etude des Lymphomes de l Adulte Recherche Clinique. Biotuesday 8 septembre 2009 Le GELARC Groupe d Etude des Lymphomes de l Adulte Recherche Clinique Biotuesday 8 septembre 2009 Pascal Deschaseaux Médecin, MBA Depuis 1990 dans les industrie de santé Pierre Fabre: Directeur Médical

Plus en détail

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE

Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE Découvrez L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE 2014 L INSTITUT UNIVERSITAIRE DU CANCER DE TOULOUSE L Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un nouveau modèle français d organisation

Plus en détail

L organisation de la recherche clinique en France les outils. Marie-Elise Llau Cellule Recherche & Promotion, CHU Toulouse 20 janvier 2012

L organisation de la recherche clinique en France les outils. Marie-Elise Llau Cellule Recherche & Promotion, CHU Toulouse 20 janvier 2012 L organisation de la recherche clinique en France les outils Marie-Elise Llau Cellule Recherche & Promotion, CHU Toulouse 20 janvier 2012 Un exemple d établissement de santé promoteur: le CHU Toulouse

Plus en détail

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F.

Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8 5, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. Annuaire Genopole Mars 2007 G opole Genopole Siège Campus 1 - Bâtiment Genavenir 8, rue Henri Desbruères F-91030 Evry cedex T. +33 1 60 87 83 00 - F. +33 1 60 87 83 01 prénom.nom@genopole.fr 2 Réussir

Plus en détail

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers

Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Biomarqueurs et cancers o Identification d altérations génétiques au sein des cellules cancéreuses => nouveaux biomarqueurs moléculaires diagnostic

Plus en détail

Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron. à Saint-Louis

Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron. à Saint-Louis Document d information dans le cadre de l installation d un cyclotron à Saint-Louis Cancers & imagerie médicale Un progrès majeur pour une meilleure prise en charge des patients. Accroitre les possibilités

Plus en détail

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO

LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES DE L ASCO Communiqué de presse Villejuif, jeudi 30 mai 2013 49 ème congrès de l American Society of Clinical Oncology (ASCO, Chicago, USA, 31 mai 4 juin 2013) LES PRESENTATIONS DE GUSTAVE ROUSSY AU 49 ème CONGRES

Plus en détail

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients

L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients L utilisation d un réseau social pour améliorer la prise en charge de vos patients 2 Un réseau social pour améliorer la prise en charge des patients. MeltingDoc valorise les compétences des médecins et

Plus en détail

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé

Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Cahier des charges de la base de données MEDICEN - Plan DEFI Biotech Santé Axe 1 : Développement entreprise Fiche Action 1 : Mise en relation et visibilité des PME 1 Sommaire I. OBJECTIF DU DOCUMENT...

Plus en détail

Structuration du séquençage de nouvelle génération à visée diagnostique en cancérologie

Structuration du séquençage de nouvelle génération à visée diagnostique en cancérologie Appel à projets 2013 Structuration du séquençage de nouvelle génération à visée diagnostique en cancérologie Action 21 Soumission en ligne: http://www.e-cancer.fr/aap/recherche/ngs2013 Date limite: 2 juillet

Plus en détail

Le couple face à la santé et à la maladie I et II

Le couple face à la santé et à la maladie I et II Laboratoire Interdisciplinaire Solidarités, Sociétés, Territoire Centre d anthropologie sociale UMR 5193 Centre Norbert Elias Centre de la Vieille Charité UMR 8562 Réseau des Jeunes Chercheurs Santé et

Plus en détail

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages

Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Centre Hospitalier Pontoise Service d Hématologie clinique et Thérapie cellulaire Bâtiment Médico-Chirurgical - 3 ème et 4 ème étages Chef de service : Dr Hugo GONZALEZ Accueil secrétariat 01 30 75 49

Plus en détail

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est?

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est? ÉTUDES Intelligence Créativité DOCTORALES Mobilité La formation par la recherche Qu est-ce qu un docteur? Expérience professionnelle Réactivité International Innovation Compétitivité Pourquoi préparer

Plus en détail

Outil de suivi du monitoring

Outil de suivi du monitoring Outil de suivi du monitoring SETHI Suivi des Études Thérapeutiques Internationales EC1 Trial Manager d ORIAM Sandrine BARRAUD Attaché de Recherche Clinique Valérie FAUBEAU Attaché de Recherche Clinique

Plus en détail

Remise synthèse du plan d action aux ministres santé et recherche, 15 juillet 2015

Remise synthèse du plan d action aux ministres santé et recherche, 15 juillet 2015 Remise synthèse du plan d action aux ministres santé et recherche, 15 juillet 2015 Mme La Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes, Mr le secrétaire d état à l enseignement

Plus en détail

Appel à candidature Création d une chaire de Recherche en Sciences Humaines et Sociales appliquées au cancer

Appel à candidature Création d une chaire de Recherche en Sciences Humaines et Sociales appliquées au cancer Appel à candidature Création d une chaire de Recherche en Sciences Humaines et Sociales appliquées au cancer 1- Contexte général Lorsque la recherche pluridisciplinaire en santé favorise la confrontation

Plus en détail

PROGRAMME. Formation des Infirmiers Educateurs en Oncologie Pédiatrique. Rabat du 31 Mars au 5 Avril 2014 ECOLE AFRICAINE D ONCOLOGIE PEDIATRIQUE

PROGRAMME. Formation des Infirmiers Educateurs en Oncologie Pédiatrique. Rabat du 31 Mars au 5 Avril 2014 ECOLE AFRICAINE D ONCOLOGIE PEDIATRIQUE Groupe Franco Africain d Oncologie Pédiatrique Fondation Lalla Salma Prévention et traitement des Cancer Fondation Sanofi Espoir Société Marocaine d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique ECOLE AFRICAINE

Plus en détail

VENEZ FAIRE VOTRE DOCTORAT À L UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS CITÉ, AU CŒUR DE PARIS!

VENEZ FAIRE VOTRE DOCTORAT À L UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS CITÉ, AU CŒUR DE PARIS! VENEZ FAIRE VOTRE DOCTORAT À L UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS CITÉ, AU CŒUR DE PARIS! UNIVERSITÉ SORBONNE PARIS CITÉ une des universités françaises les plus prestigieuses Issue du regroupement de huit établissements

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNEL

PARCOURS PROFESSIONNEL PETIT Audrey Née le 16/10/1987 Nationalité française Célibataire CV ANALYTIQUE Docteure en Sociologie Ingénieure de recherche Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique Membre du département des Sciences

Plus en détail

Les conflits d intérêts à l hôpital public

Les conflits d intérêts à l hôpital public Programme Colloque international Les conflits d intérêts à l hôpital public 6 et 7 décembre 2012 Paris Ministère des Affaires Sociales et de la Santé (Auditorium 1320) Responsables scientifiques Professeure

Plus en détail

programme entrée libre sur inscription Cité des sciences et de l industrie colloque VIOLENCES ET SOIN un lieu

programme entrée libre sur inscription Cité des sciences et de l industrie colloque VIOLENCES ET SOIN un lieu programme Cité des sciences et de l industrie colloque entrée libre sur inscription VIOLENCES ET SOIN > VENDREDI 18 ET SAMEDI 19 JANVIER 2013 un lieu. 8 p Violence.indd 1 03/12/12 17 2 Violences et soin

Plus en détail

TYPOLOGIE DES BOURSES

TYPOLOGIE DES BOURSES TYPOLOGIE DES BOURSES BOURSE DE 2e CYCLE ORIGINE DU FINANCEMENT DOMAINES CONCERNES NIVEAU DUREE ET MONTANT DEPOT DES DEMANDES DATE LIMITE WEB Bourse du Gouvernement Français Affaires Etrangères 2e et 3e

Plus en détail

Un événement organisé par :

Un événement organisé par : Le samedi 13 mars 2010 Place Antonin Poncet Lyon (2 ème ) Un événement organisé par : 1 Contexte général 2 Nos objectifs 3 L événement 4 Les thématiques 2010 5 Les organisateurs 6 Les associations contactées

Plus en détail

En partenariat avec :

En partenariat avec : PRÉ-PROGRAMME En partenariat avec : Sous l égide de 2 ÉDITORIAL Dans l élan impulsé par le troisième Plan Cancer et par le renouvellement de la labellisation du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes pour

Plus en détail

LES VAISSEAUX LYMPHATIQUES COMME CIBLE THERAPEUTIQUE

LES VAISSEAUX LYMPHATIQUES COMME CIBLE THERAPEUTIQUE PRIX LEENAARDS 2011 POUR LA PROMOTION DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE LES VAISSEAUX LYMPHATIQUES COMME CIBLE THERAPEUTIQUE Le système vasculaire lymphatique joue un rôle physiologique majeur dans le transport

Plus en détail

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners

Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010. Cluster and project funding partners Vous souhaitez monter un projet : Medicen Paris Region répond à toutes vos questions 30 SEPTEMBRE 2010 Cluster and project funding partners Association avec 170 Adhérents Grands groupes: Sanofi-aventis

Plus en détail

Bâtiment Cheney B. Au Centre Léon Bérard, un accélérateur de recherche au service du patient

Bâtiment Cheney B. Au Centre Léon Bérard, un accélérateur de recherche au service du patient Bâtiment Cheney B Au Centre Léon Bérard, un accélérateur de recherche au service du patient Contact Presse Centre Léon Bérard : Nathalie Blanc / Maryline Céa - Tél. : 04 78 78 51 43/51 86 nathalie.blanc@lyon.unicancer.fr

Plus en détail

ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT. Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique

ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT. Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique ANNUAIRE EN SOINS DE SUPPORT Pour accompagner les femmes pendant leur surveillance clinique 1 1. Pour les soins spécifiques : Réseau de lutte contre la douleur : -peut faire une assistance sur des problèmes

Plus en détail

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE.

2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS CANCER ET ACCOMPAGNEMENT DU PHARMACIEN : UN PREMIER PAS VERS LA RÉSILIENCE. 2È JOURNÉE NATIONALE DE FORMATION DES PHARMACIENS Avec le Haut Patronage de Madame Roselyne BACHELOT-NARQUIN, Ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative CANCER ET ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Missions Généthon a pour mission la conception, le développement préclinique et clinique ainsi que la production de médicaments de thérapie génique pour les maladies

Plus en détail

GOCE. Granrd-Ouest pour les Cancers de l Enfant PROJET SPRING GOCE. Structuration des Projets de Recherche Innovants du Groupe GOCE.

GOCE. Granrd-Ouest pour les Cancers de l Enfant PROJET SPRING GOCE. Structuration des Projets de Recherche Innovants du Groupe GOCE. PROJET GOCE Granrd-Ouest pour les Cancers de l Enfant SPRING GOCE Structuration des Projets de Recherche Innovants du Groupe GOCE Source INCa Epidémiologie génétique 9 janvier 2014 Aurélie Verny, Réseau

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. alliance clcc & chu alsace. Contacts presse :

DOSSIER DE PRESSE. alliance clcc & chu alsace. Contacts presse : institut régional du cancer alliance clcc & chu alsace DOSSIER DE PRESSE Invitation Presse 17 décembre 2013 Institut Régional du Cancer : une plateforme d oncobiologie ouvre la voie aux traitements personnalisés

Plus en détail

INCERTITUDE 3 È M E C O L L O Q U E I N T E R S O C I É T É S S A V A N T E S

INCERTITUDE 3 È M E C O L L O Q U E I N T E R S O C I É T É S S A V A N T E S CLINIQUE Le 20 Mars 2015 À l Auditorium de l'hôpital Européen Georges Pompidou INFORMATIONS PRATIQUES SUR : www.cliniquedelincertitude.fr www.afsos.org www.sfetd-douleur.org www.sfpo.fr SECRÉTARIAT : 06

Plus en détail

Pourquoi faire de la recherche?

Pourquoi faire de la recherche? Pourquoi faire de la recherche? Accès à l enseignement universitaire (MCU, PU) et Hospitalo- Universitaire (AHU, MCU- PH, PU- PH) Carrières industrielles Travail en équipe dans un laboratoire de recherche

Plus en détail

GUSTAVE ROUSSY À L ASCO

GUSTAVE ROUSSY À L ASCO GUSTAVE ROUSSY À L ASCO COMMUNIQUÉ DE PRESSE 30 MAI 03 JUIN CANCER www.gustaveroussy.fr/asco 30 MAI 03 JUIN 14 GUSTAVE ROUSSY À L ASCO COMMUNIQUÉ DE PRESSE ASCO 30 MAI - 03 JUIN 50 e congrès American Society

Plus en détail

MARDI 03 JUIN 2014 10H30

MARDI 03 JUIN 2014 10H30 CONFéRENCE DE PRESSE MARDI 03 JUIN 2014 10H30 dépistage du cancer du col de l utérus à mayotte SOMMAIRE 1- présentation de l association Fonctionnement de l association Territoire d intervention Population

Plus en détail

WWW.CONCERTATION-DEPISTAGE.FR

WWW.CONCERTATION-DEPISTAGE.FR DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2015 WWW.CONCERTATION-DEPISTAGE.FR Sommaire LES CHIFFRES CLES... 4 1. INFORMER LES FEMMES ET LES PROFESSIONNELS SUR LES MODALITES DE DEPISTAGE EN FONCTION DES DIFFERENTS NIVEAUX

Plus en détail

LES REGIONALES DE CANCEROLOGIE Une réflexion pluridisciplinaire autour du patient

LES REGIONALES DE CANCEROLOGIE Une réflexion pluridisciplinaire autour du patient LES REGIONALES DE CANCEROLOGIE Une réflexion pluridisciplinaire autour du patient 11 décembre 2003 Cité des congrès, Nantes Congrès réalisé en collaboration avec Le Centre René Gauducheau de Nantes et

Plus en détail

Recherche en soins. journées autour. à Bordeaux. 5 Colloque inter-régional Recherche paramédicale grand Sud-Ouest

Recherche en soins. journées autour. à Bordeaux. 5 Colloque inter-régional Recherche paramédicale grand Sud-Ouest Programme Recherche en soins 2 journées autour 24 Septembre 2015 à Bordeaux 5 Colloque inter-régional e Recherche paramédicale grand Sud-Ouest Un défi pour les soins, un enjeu pour les patients Organisé

Plus en détail

OCTOBRE 2015 Protégeons les femmes que nous aimons CANCER DU SEIN. Repères État des lieux Perspectives

OCTOBRE 2015 Protégeons les femmes que nous aimons CANCER DU SEIN. Repères État des lieux Perspectives OCTOBRE 2015 Protégeons les femmes que nous aimons CANCER DU SEIN Repères État des lieux Perspectives OCTOBRE 2015 Protégeons les femmes que nous aimons Sommaire Chiffres clés et informations générales

Plus en détail

CANCER ET FERTILITÉ: DÉMARCHE FRANCILIENNE

CANCER ET FERTILITÉ: DÉMARCHE FRANCILIENNE CANCER ET FERTILITÉ: DÉMARCHE FRANCILIENNE Dr Julie Bénard, Hôpital Jean Verdier, Bondy (93) Réseau ONCORIF Ateliers soins de support Amiens, 1/10/2015 PRÉSERVATION DE LA FERTILITÉ (PF) FÉMININE Amélioration

Plus en détail

Les plateformes de génétique

Les plateformes de génétique Thérapies ciblées : de l anatomopathologie th l à la biothérapie i Les plateformes de génétique moléculaire PO Schischmanoff UF Génétique moléculaire et oncogénétique CHU Avicenne ACP FHF 29 mars 2012

Plus en détail

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet

Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Médecine personnalisée, de quoi parle-t on? Dominique Stoppa-Lyonnet Octobre 2014 Médecine «génomique» personnalisée La médecine «génomique» personnalisée repose sur l identification de sous-groupes de

Plus en détail

Plan cancer 2009 2013 RAPPORT FINAL AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE JUIN 2013

Plan cancer 2009 2013 RAPPORT FINAL AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE JUIN 2013 Plan cancer 2009 2013 RAPPORT FINAL AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE JUIN 2013 Les pilotes du Plan cancer MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA

Plus en détail

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Nantes 2 au 8 juin 2014

Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Nantes 2 au 8 juin 2014 Journées de la Fondation pour la Recherche Médicale à Nantes 2 au 8 juin 2014 Pour que la recherche bénéficie à tous Communiqué de presse Nantes, le 13/05/2014 Du 2 au 8 juin 2014, la Fondation pour la

Plus en détail

MERCREDI 4 JUIN 2014 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 ET PRIX YVELINES 2014

MERCREDI 4 JUIN 2014 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 ET PRIX YVELINES 2014 MERCREDI 4 JUIN 2014 PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 ET PRIX YVELINES 2014 I CÉRÉMONIE DE REMISE DE PRIX II PRIX DU CONSEIL GÉNÉRAL 2014 (Curriculum Vitae de Monsieur Alex DUVAL) III PRIX YVELINES 2014 (Curriculum

Plus en détail

Convention constitutive du PRES Université Paris Cité

Convention constitutive du PRES Université Paris Cité Entre les signataires : Vu : - Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, représentée par sa présidente, Mme Marie-Christine LEMARDELEY - Université Paris Descartes Paris 5, représentée par son président, M.

Plus en détail

Lundi 12 janvier 2015

Lundi 12 janvier 2015 Lundi 12 janvier 2015 8H30 Accueil des participants. La valorisation de la recherche appliquée, l'innovation biomédicale. Pr Alain SÉZEUR INTRODUCTION 9H30 Enjeu et bilan de la Valorisation de la Recherche.

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Qu est-ce qu un sarcome?

Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu un sarcome? Qu est-ce qu une tumeur? Une tumeur est une prolifération anormale de cellules. Les tumeurs ne devraient donc pas automatiquement être associées à un cancer. Certaines tumeurs

Plus en détail

Présentation du groupe hospitalier. Hôpitaux Universitaires Paris Ouest HEGP Corentin Celton-Vaugirard

Présentation du groupe hospitalier. Hôpitaux Universitaires Paris Ouest HEGP Corentin Celton-Vaugirard Présentation du groupe hospitalier Hôpitaux Universitaires Paris Ouest HEGP Corentin Celton-Vaugirard 2011 1634-2000 Laënnec Boucicaut Broussais 2000 HOPITAL EUROPEEN GEORGES POMPIDOU 2011 : HEGP Corentin

Plus en détail

M1 SANTE FICHE DE CANDIDATURE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2013-2014

M1 SANTE FICHE DE CANDIDATURE * OU DE REINSCRIPTION * Année 2013-2014 Université Paris Descartes M1 SANTE FICHE DE CANDIDATURE * OU DE REINSCRIPTION * Année CURRICULUM VITAE PHOTO A AGRAFER NOM : Prénom : NOM DE JEUNE FILLE : Né(e) le : à (ville + dpt) : Nationalité : Adresse

Plus en détail

La coopération française dans les domaines universitaires en République centrafricaine

La coopération française dans les domaines universitaires en République centrafricaine Promotion de l enseignement supérieur et de la recherche en faveur du développement est l un des trois axes de la coopération du scac de Bangui. Promotion de l enseignement supérieur et de la recherche

Plus en détail

Les consultations de pathologies professionnelles et de l environnement d Ile-de-France. Les. chiffres. clés

Les consultations de pathologies professionnelles et de l environnement d Ile-de-France. Les. chiffres. clés de pathologies Les chiffres clés L activité des consultations de pathologies Il existe 6 consultations de pathologies en Ile-de- France situées dans les hôpitaux Cochin, Hôtel- Dieu, Raymond-Poincaré,

Plus en détail

LABORATOIRES EXTERIEURS A L'UNIVERSITE PARIS 13

LABORATOIRES EXTERIEURS A L'UNIVERSITE PARIS 13 LABORATOIRES EXTERIEURS A L'UNIVERSITE PARIS 13 Bruno Dumas, Sanofi-Aventis Biologie de l'identification des cibles, Sanofi Aventis, Vitry sur Seine. Mail : Bruno.Dumas@sanofi-aventis.com Laboratoire en

Plus en détail

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques?

Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? Quel apport de l imagerie dans les traitements anti-angiogéniques? L Fournier, D Balvay, CA Cuénod Service de radiologie, Hôpital Européen Georges Pompidou Laboratoire de Recherche en Imagerie, Equipe

Plus en détail

Créateurs de futurs. Université Pierre et Marie Curie. www.upmc.fr

Créateurs de futurs. Université Pierre et Marie Curie. www.upmc.fr Créateurs de futurs Université Pierre et Marie Curie www.upmc.fr UPMC : leader en France en sciences et médecine Chaque jour, l'upmc crée des synergies essentielles entre la recherche et la formation.

Plus en détail

Cellules souches et Médecine régénératrice

Cellules souches et Médecine régénératrice DIPLOME D'UNIVERSITE 2015 / 2016 Cellules souches et Médecine régénératrice Ce Diplôme Universitaire est ouvert aux étudiants des écoles doctorales des Universités Paris / Paris-Saclay, aux cliniciens

Plus en détail

Protocoles dans le cancer du sein CancerEst. Joseph Gligorov Stéphane Provent

Protocoles dans le cancer du sein CancerEst. Joseph Gligorov Stéphane Provent Protocoles dans le cancer du sein CancerEst Joseph Gligorov Stéphane Provent Organisation de la recherche en oncologie mammaire à CancerEst Les acteurs Services Médicaux d Oncologie Médicale Tenon, St

Plus en détail

AIDEZ LA RECHERCHE POUR QUE VIVE L ESPOIR

AIDEZ LA RECHERCHE POUR QUE VIVE L ESPOIR AIDEZ LA RECHERCHE POUR QUE VIVE L ESPOIR Institut Leucémie Espoir IRTMS - CHRU Brest Service Hématologie 2 avenue Foch 29609 Brest Cedex Té.l : 02 98 22 30 57 - Mobile : 06 08 61 43 90 Email : institut.fle@leucemie-espoir.org

Plus en détail

Institut national du cancer Rapport scientifique 2012-2013

Institut national du cancer Rapport scientifique 2012-2013 RECHERCHE Institut national du cancer Rapport scientifique 2012-2013 www.e-cancer.fr 2 INSTITUT NATIONAL DU CANCER RAPPORT SCIENTIFIQUE 2012-2013 CE DOCUMENT S INSCRIT DANS LA MISE EN ŒUVRE DU PLAN CANCER

Plus en détail

Recueil des consentements éclairés au sein du CRB

Recueil des consentements éclairés au sein du CRB Hôpital Cimiez 4, avenue Reine Victoria - BP 1179 06003 Nice cedex 1 Laboratoire Pôle\Labo LPCE Page 1 sur 7 LABO-LPC-PR-053 VERSION 003 Christelle BONNETAUD (Laboratoire Ingénieur - Veronique HOFMAN (Laboratoire

Plus en détail

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil.

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil. LES CONFÉRENCES Le pré-programme VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN 28-30 MAI 2013 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 inscription en ligne sur www.sphconseil.fr inscription en ligne sur www.sphconseil.fr Une

Plus en détail

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE

PRÉ-PROGRAMME. www.hopitalexpomed.com FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE PRÉ-PROGRAMME UNE MANIFESTATION FÉDÉRATION HOSPITALIÈRE DE FRANCE EN ASSOCIATION AVEC EN PARTENARIAT AVEC AVEC LE SOUTIEN DE UN SALON D EXPOSITION Des visiteurs professionnels du secteur de la santé Directeurs

Plus en détail

DOCTORATS - POSTDOCTORATS BOURSES À CONSULTER SUR LE SITE www.campusfrance.org

DOCTORATS - POSTDOCTORATS BOURSES À CONSULTER SUR LE SITE www.campusfrance.org DOCTORATS - POSTDOCTORATS BOURSES À CONSULTER SUR LE SITE www.campusfrance.org Erasmus Mundus Action 1 : programmes conjoints de masters et doctorats - Tous domaines Bourses de doctorat de l'agence universitaire

Plus en détail

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Amélioration des soins de santé pour les Canadiens

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Amélioration des soins de santé pour les Canadiens LE BUDGET DE 1999 Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur Amélioration des soins de santé pour les Canadiens février 1999 L engagement : l assurance-santé «Nous avons déjà promis de consacrer davantage

Plus en détail

Compte rendu GRAM n 38

Compte rendu GRAM n 38 Mission Inserm Associations Compte rendu GRAM n 38 Lundi 13 octobre 2014 Etaient présents : Collège associatif : Anne Buisson (Association François Aupetit), Yvanie Caillé (Renaloo), Martine Depuy (Alliance

Plus en détail

RECHERCHE CLINIQUE : L INNOVATION POUR TOUS LES PATIENTS

RECHERCHE CLINIQUE : L INNOVATION POUR TOUS LES PATIENTS RECHERCHE CLINIQUE : L INNOVATION POUR TOUS LES PATIENTS DOSSIER DE PRESSE Septembre 2012 DOSSIER DE PRESSE RECHERCHE CLINIQUE : L INNOVATION POUR TOUS LES PATIENTS PAGE 1 RECHERCHE CLINIQUE : L INNOVATION

Plus en détail

Pourquoi et comment participer à la collecte d échantillons en cancérologie? Conférence-débat Dijon le 8 octobre 2010

Pourquoi et comment participer à la collecte d échantillons en cancérologie? Conférence-débat Dijon le 8 octobre 2010 Pourquoi et comment participer à la collecte d échantillons en cancérologie? Conférence-débat Dijon le 8 octobre 2010 Dr Laurent ARNOULD Département de Biologie et de Pathologie des Tumeurs Centre G-F

Plus en détail

La médecine personnalisée

La médecine personnalisée La médecine personnalisée Clément Cousin Notes de l atelier s étant tenu à Science Po le 20 mai 2014 dans le cadre de la Semaine doctorale intensive clement.cousin@riseup.net Table des matières 1 Définition

Plus en détail

InterLOQT FNCLCC Préservation de l équité de prise en charge des patients Maintien de la diffusion de l innovation médicale :

InterLOQT FNCLCC Préservation de l équité de prise en charge des patients Maintien de la diffusion de l innovation médicale : Madame, Monsieur, La Commission Européenne a publié récemment un document officiel en vue d une consultation publique sur la révision de la directive ayant traits aux dispositifs médicaux de diagnostic

Plus en détail

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE

VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE INAUGURATION DE L'HÔPITAL DE JOUR EN NEURO-ONCOLOGIE, SCLÉROSE EN PLAQUES ET DOULEUR CHRONIQUE ET DU CENTRE D ÉVALUATION ET DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR VENDREDI 26 AVRIL 2013 HÔPITAL DE LA TIMONE MARSEILLE

Plus en détail

Actualités sur la Sclérose en Plaques

Actualités sur la Sclérose en Plaques Journée Rhône-Alpine de la Sclérose en Plaques Lyon, le 26 septembre 2015 Actualités sur la Sclérose en Plaques Pr. Sandra VUKUSIC Service de Neurologie A et Fondation Eugène Devic EDMUS sur la Sclérose

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

Séminaire. 26 novembre 2014. Confidentiel (ne pas distribuer sans l'accord de la SATT idf innov) Copyright idf innov

Séminaire. 26 novembre 2014. Confidentiel (ne pas distribuer sans l'accord de la SATT idf innov) Copyright idf innov Séminaire 26 novembre 2014 Organisme Le rôle d idfinnov dans la maturation de projet Robert Marino rmo@idfinnov.com Au niveau national Structures créées dans le cadre du Programme d Investissement d Avenir

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

Les Tumorothèques, aspects gestion de données et mutualisation

Les Tumorothèques, aspects gestion de données et mutualisation Les Tumorothèques, aspects gestion de données et mutualisation Les tumorothèques, enjeu structurant des Cancéropôles Charline Frandemiche, chargée de mission pour la coordination des ressources biologiques

Plus en détail

L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS. Lorène Allano 16 Avril 2013

L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS. Lorène Allano 16 Avril 2013 L ANALYSE DE DONNÉES AU SERVICE DES UTILISATEURS Lorène Allano 16 Avril 2013 Question? Expert Aide à la décision Expériences Digitalisation Analyse automatique Visualisation Outils adapté Données numériques

Plus en détail

PRÉSENTATION DES GRANDS ENJEUX DE LA RECHERCHE EN CANCÉROLOGIE

PRÉSENTATION DES GRANDS ENJEUX DE LA RECHERCHE EN CANCÉROLOGIE DOSSIER DE PRESSE MARDI 31 JANVIER PRÉSENTATION DES GRANDS ENJEUX DE LA RECHERCHE ET DU WEBDOCUMENTAIRE RECHERCHE SUR LES CANCERS : TOUT S ACCÉLÈRE w w w. r e c h e r c h e - t o u t - s a c c e l e r

Plus en détail

Pôle de recherche et d enseignement supérieur INITIATIVE D EXCELLENCE UNIVERSITÉ PARIS-EST

Pôle de recherche et d enseignement supérieur INITIATIVE D EXCELLENCE UNIVERSITÉ PARIS-EST Pôle de recherche et d enseignement supérieur INITIATIVE D EXCELLENCE UNIVERSITÉ PARIS-EST Programme d Investissements d Avenir : La légitimation d une politique commune EQUIPEX et Cohortes dont le PRES

Plus en détail

Appel à Projets. Constitution de bases clinicobiologiques multicentriques à visée nationale en cancérologie. Action 3.1 et 23.2

Appel à Projets. Constitution de bases clinicobiologiques multicentriques à visée nationale en cancérologie. Action 3.1 et 23.2 Appel à Projets Constitution de bases clinicobiologiques multicentriques à visée nationale en cancérologie Action 3.1 et 23.2 Soumission en ligne: http://www.e-cancer.fr/aap/bcb11 Date limite de candidature

Plus en détail

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES

Sommaire. Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES Sommaire Partie I HISTOIRE ET PHILOSOPHIE DE LA SANTÉ, DES SOINS ET DES SCIENCES 1. Une longue introduction en trois mots.............................. 3 Autour du mot «santé» (et maladie)................................

Plus en détail

Importance du développement des biomarqueurs par un industriel

Importance du développement des biomarqueurs par un industriel Importance du développement des biomarqueurs par un industriel Dr Frédéric Eberlé, responsable médical Roche Diagnostics France Marseille, 27 mars 2015 Terminologie Biomarqueurs, Tests de diagnostic, Tests-compagnons

Plus en détail