Le grand écart de la recherche fondamentale vers l application biomédicale

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le grand écart de la recherche fondamentale vers l application biomédicale"

Transcription

1

2 Le grand écart de la recherche fondamentale vers l application biomédicale Ludger Johannes «Chemical Biology of Membranes and Therapeutic Delivery» unit U1143 INSERM UMR3666 CNRS «Endocytic Trafficking and Intracellular Delivery» team Curie Institute, Paris, France

3 Shiga toxin H O H O O H O H O O H O O H O O H O H O O H O O H Globotriose O H N O O H Ceramide Glycosphingolipid globotriaosyl ceramide (Gb3 or CD77) A B B B Gal Gal Glc ceramide Cytoplasm STxA: N-glycosidase, modification of ribosomal RNA, inhibition of protein biosynthesis in target cells Plasma membrane

4 The retrograde route: Shiga toxin transport to the cytosol Shiga toxin Plasma membrane EE Early endosome TGN Golgi Golgi apparatus Late endosomes Endoplasmic reticulum ER Nucleus Retrotranslocation Lysosomes

5 The retrograde route: Shiga toxin transport to the cytosol Shiga toxin Plasma membrane JBC 1997 JCB 1998 JCB et NCB 1999 JCB 2000 MBC 2001 JCB 2002 Dev Cell 2004 JCS 2006, 2007 Cell 2008 Cell 2010 TGN EE Golgi apparatus Early endosome Late endosomes Endoplasmic reticulum ER Nucleus Retrotranslocation Lysosomes

6 Shiga toxin-induced tube formation on GUVs Römer et al., 2007, Nature 450,

7 Model for Shiga toxin-induced membrane invaginations Römer et al., 2007, Nature 450,

8 Diversity of Endocytic Pathways Gonnord et al, 2011, Sem Cell Dev Biol 23:

9 Diversity of Endocytic Pathways Gonnord et al, 2011, Sem Cell Dev Biol 23:

10 Diversity of Endocytic Pathways Gonnord et al, 2011, Sem Cell Dev Biol 23:

11 Diversity of Endocytic Pathways Nature 2007 Nat Cell Biol 2010 Cell 2010 Cell 2011 Nat Cell Biol revision Gonnord et al, 2011, Sem Cell Dev Biol 23:

12 Application biomédicale Collaboration with Eric Tartour, Inserm - U970

13 Application biomédicale Collaboration with Eric Tartour, Inserm - U970 Eur J Immunol 1998 J Immunol 2000 Mol Biol Cell 2001 Int Immunol Eur J Immunol 2006 J Immunol 2007 FEBS Lett Blood 2011 Cancer Res 2013 Science Translat Med 2013

14 Application biomédicale Collaboration with Eric Tartour, Inserm - U970 - Brevets : 9 familles, dont plusieurs qui sont délivrés aux Etats-Unis, en Europe, au Japon - Licence avec Select Therapeutics Inc (2001) - ShigaMediX ( ) - STxB Pharma Technologies Inc et ImmunoTargets SAS (depuis 2012) - Option avec Cenix Biosciences GmbH, négociations de licence en cours

15 Application biomédicale Collaboration with Eric Tartour, Inserm - U970 - Brevets : 9 familles, dont plusieurs qui sont délivrés aux Etats-Unis, en Europe, au Japon - Licence avec Select Therapeutics Inc (2001) - ShigaMediX ( ) - STxB Pharma Technologies Inc et ImmunoTargets SAS (depuis 2012) - Option avec Cenix Biosciences GmbH, négociations de licence en cours Financement d un premier assai clinique avec STxB : vaccine thérapeutique contre le cancer du sein

16 Moyens mis en jeux Institut Curie : Dotation annuelle, programmes PIC, Département du Transfert (poste ITA), Service de Valorisation et des Brevets, infrastructures, plateformes AVIESAN : Postes chercheurs et ITA, dotation annuelle, programmes thématisés (BDI, ACI, GIS ) Subventions nationales : ANR, INCa, ANVAR/OSEO, Pôle de Compétitivité, Ligue, ARC, FRM, Fondation de France, Cancéropôle, NRBC, InNaBioSanté, Fondation Pierre Gilles de Gennes Subventions internationales : HFSP, Marie Curie Actions ITN, ERC senior Contrats industriels : Select Therapeutics Inc, ShigaMediX SAS, STxB Pharma Technologies Inc, ImmunoTargets SAS

17 et points clés sur lesquels il faut insister Institut Curie : Dotation annuelle, programmes PIC, Département du Transfert (poste ITA), Service de Valorisation et des Brevets, infrastructures, plateformes AVIESAN : Postes chercheurs et ITA, dotation annuelle, programmes thématisés (BDI, ACI, GIS ) Subventions nationales : ANR, INCa, ANVAR/OSEO, Pôle de Compétitivité, Ligue, ARC, FRM, Fondation de France, Cancéropôle, NRBC, InNaBioSanté, Fondation Pierre Gilles de Gennes Subventions internationales : HFSP, Marie Curie Actions ITN, ERC senior Contrats industriels : Select Therapeutics Inc, ShigaMediX SAS, STxB Pharma Technologies Inc, ImmunoTargets SAS 1- Trouver des opportunités de valorisation = rôle du porteur du projet 2- Maintenir une activité de recherche de qualité = le grand écart 3- Ne pas laisser s aspirer vers les taches des autres (rencontres avec investisseurs à un stade précoce des négociations ) 4- Création d entreprise = avoir un produit à un stade de validation avancé

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris

Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Dossier de presse 2012 Après-midi «Voir le cancer» Samedi 13 octobre 2012 à Paris Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr VOIR LE CANCER : une

Plus en détail

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011

Organisation de la recherche clinique. Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Organisation de la recherche clinique Dr E. DEVILLIERS Novembre 2011 Rappel : la recherche clinique : «recherche appliquée àl homme dont la finalité est le progrès des techniques de soins» (Bourdillon

Plus en détail

Préparation IN2P3 au 7 e PCRD de l UE. Pôle LIVE

Préparation IN2P3 au 7 e PCRD de l UE. Pôle LIVE Préparation IN2P3 au 7 e PCRD de l UE Bilan FP6 à l IN2P3 : 21 projets pilotés par l IN2P3, dont 9 projets I3 (Integrated Infrastructure Initiative) + 11 dossiers Actions Marie Curie (8 EIF (Intra-European

Plus en détail

Le réticulum endoplasmique

Le réticulum endoplasmique Le réticulum endoplasmique Les principaux compartiments intracellulaires de la cellule endosome 1% mitochondrie 22% peroxysome 1% cytosol 54% lysosome 1% appareil de Golgi Réticulum endoplasmique lisse

Plus en détail

Université Pierre et Marie Curie. Réunion des DU. www.upmc.fr

Université Pierre et Marie Curie. Réunion des DU. www.upmc.fr Université Pierre et Marie Curie Réunion des DU www.upmc.fr 26 juin 2013 Accompagnement du DU Donner une lettre de mission à chaque DU Mettre en place une formation UPMC sur la fonction de DU, en articulation

Plus en détail

La valorisation in2p3

La valorisation in2p3 Catherine Clerc Celine Tanguy DAT in2p3 Chargée de valorisation in2p3 La valorisation in2p3 JNE 2015 La valorisation : pourquoi La valorisation des recherches entreprises au CNRS trouve son fondement dans

Plus en détail

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées

Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Une agence de moyens au service des laboratoires de recherche en Midi-Pyrénées Agence de valorisation de la Recherche en Midi-Pyrénées 22 février 2008 1 Plan - L organisation de la Recherche Publique Française

Plus en détail

Les financements publics des projets de R&D. Hélène Genty INRA Transfert

Les financements publics des projets de R&D. Hélène Genty INRA Transfert Les financements publics des projets de R&D Hélène Genty INRA Transfert Pour commencer Un principe : pas d opportunisme J ai un projet et je cherche le financement adapté et non l inverse Une palette assez

Plus en détail

SAMEDI. octobre 13h30-17h30

SAMEDI. octobre 13h30-17h30 SAMEDI 13 octobre 13h30-17h30 Voir le cancer Amphithéâtre de l ASIEM 6, rue Albert de Lapparent - 75007 Paris /manifestation/voirlecancer communication@canceropole-idf.fr Fédérer la recherche francilienne

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV

APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV APPEL A PROJETS 2010 CENTRE PIERRE POTIER/ITAV!""#!$%&' # (#( PREAMBULE Le Conseil Régional Midi-Pyrénées Depuis les assises régionales de la recherche, le Conseil Régional Midi-Pyrénées a financé pour

Plus en détail

Dossier de presse 2013. La protéomique à haut-débit pour accélérer la recherche en cancérologie en Région IDF

Dossier de presse 2013. La protéomique à haut-débit pour accélérer la recherche en cancérologie en Région IDF Dossier de presse 2013 La protéomique à haut-débit pour accélérer la recherche en cancérologie en Région IDF Contact presse Tél : 01 48 03 72 47 Charlotte RICHARD Courriel : communication@canceropole-idf.fr

Plus en détail

Les Écoles Doctorales en France

Les Écoles Doctorales en France Du dispositif national à sa mise en oeuvre L École Doctorale en Sciences de la Vie et de la Santé des Universités d Aix-Marseille (EDSVS) et Le Collège Doctoral Aix-Marseille Université André Nieoullon

Plus en détail

*** * * * Mme Touré Yaba Tamboura. Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée (ISFRA) ytamboura2000@yahoo.fr Tamboura.yaba@gmail.

*** * * * Mme Touré Yaba Tamboura. Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée (ISFRA) ytamboura2000@yahoo.fr Tamboura.yaba@gmail. * * * *** Mme Touré Yaba Tamboura ytamboura2000@yahoo.fr Tamboura.yaba@gmail.com Institut Supérieur de Formation et de Recherche Appliquée (ISFRA) Contexte Objectif de l étude Méthodologie Résultats Recommandations

Plus en détail

Sorbonne Universités. Vision et projets

Sorbonne Universités. Vision et projets Sorbonne Universités Vision et projets Qu est-ce que Sorbonne Universités? Sorbonne Universités est un PRES (pôle de recherche et d enseignement supérieur) créé en 2010. Six partenaires sont au cœur du

Plus en détail

Entrepreneur / Chercheur Un partenariat direct pour réussir r

Entrepreneur / Chercheur Un partenariat direct pour réussir r L Ecole de l innovationl Entrepreneur / Chercheur Un partenariat direct pour réussir r votre croissance 1 Principaux programmes spécifiques du 7 e PCRDT Les partenariats compétitifs titifs. CAPACITÉS Renforcer

Plus en détail

Le bilan des pôles de compétitivité en santé. vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation

Le bilan des pôles de compétitivité en santé. vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation Le bilan des pôles de compétitivité en santé vu par le ministère de la santé, acteur de la recherche et de l innovation C Chamoux Le ministère de la santé s est organisé pour être un acteur des politiques

Plus en détail

Plan d action 2015. & Appel à projets générique 2015

Plan d action 2015. & Appel à projets générique 2015 Plan d action 2015 & Appel à projets générique 2015 1 Agence française de financement sur projets Contribue au développement des sciences et des technologies Mobilise les équipes au service d enjeux stratégiques

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : Nutrition et inflammation intestinale de l'université de Rouen février 2008 Section des Unités de recherche Rapport du comité

Plus en détail

IntegraGen Résultats annuels 2014

IntegraGen Résultats annuels 2014 Clinical Genomics Experts COMMUNIQUÉ DE PRESSE - DIFFUSION IMMÉDIATE IntegraGen Résultats annuels 2014 Chiffre d affaires en augmentation de 12% Réduction des pertes de 59% Installation de la première

Plus en détail

Professeur Michel SEVE

Professeur Michel SEVE UE2 : Structure générale de la cellule Chapitre 2 : Structure de la cellule Le réticulum endoplasmique Professeur Michel SEVE Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous

Plus en détail

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys

Mise en place des projets collaboratifs. public-privé dans les TIC à l entreprise. Cynapsys Mise en place des projets collaboratifs public-privé dans les TIC à l entreprise Cynapsys 22 Septembre, Pôle Elghazala, Ariana Imed AMMAR Manager AGENDA Présentation de CYNAPSYS Vision et Stratégie de

Plus en détail

Le budget 2014 du CNRS

Le budget 2014 du CNRS Rencontre avec les Directeurs d unité de l INSIS P. 1 10 février 2014 Le budget 2014 du CNRS CNRS/ DGD-R Sommaire Le cadrage général du budget de l Etat et de la recherche Le cadrage général du budget

Plus en détail

Note générale sur la facturation du CASD 1

Note générale sur la facturation du CASD 1 Note générale sur la facturation du CASD 1 Depuis 2010, année de mise en place du service, le CASD a adopté une démarche de montée en charge progressive pour roder l infrastructure et l organisation, afin

Plus en détail

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée

Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Objectif 6 : Conforter l avance de la France dans la médecine personnalisée Si les conditions physiques telles que l âge, les antécédents, mais aussi des facteurs sociaux, psychiques et culturels influencent

Plus en détail

Fondation pour la Recherche en Psychiatrie et en Santé mentale

Fondation pour la Recherche en Psychiatrie et en Santé mentale Sous l égide de la Fondation pour la Recherche Médicale Fondation pour la Recherche Appel à projets scientifiques 2009-2011 La Fondation pour la recherche en Psychiatrie et en santé mentale lance un 2

Plus en détail

Objet : mise en place d actions de formation à destination des responsables de plateformes.

Objet : mise en place d actions de formation à destination des responsables de plateformes. Département des Ressources Humaines Bureau des Formations Scientifiques et de Soutien à la Recherche Paris, le 16/02/2010 Cahier des charges Objet : mise en place d actions de formation à destination des

Plus en détail

Atelier sur : - quelles évolutions pour les structures de recherche? CDR/FR, unités, équipes, personnels - quelle mutualisation? En dehors des UMR:

Atelier sur : - quelles évolutions pour les structures de recherche? CDR/FR, unités, équipes, personnels - quelle mutualisation? En dehors des UMR: Atelier sur : - quelles évolutions pour les structures de recherche? CDR/FR, unités, équipes, personnels - quelle mutualisation? En dehors des UMR: Plateformes et réseaux, dans les UMR Jacqueline Capeau

Plus en détail

Dispositif INCa pour la recherche SHS-E-SP sur le cancer Informatives Cancéropôle CLARA

Dispositif INCa pour la recherche SHS-E-SP sur le cancer Informatives Cancéropôle CLARA Dispositif INCa pour la recherche SHS-E-SP sur le cancer Informatives Cancéropôle CLARA 20/05/2015 Plan présentation. I. Place de la recherche SHS-E-SP dans le Plan Cancer 2014-2019 II. Actions du Département

Plus en détail

Taxes habitants. Description 23/12/14 Manuel taxes habitants

Taxes habitants. Description 23/12/14 Manuel taxes habitants Date Description 23/12/14 Manuel taxes habitants OFISA Informatique - Chemin de la Rueyre 120, CH 1020 Renens - Tél : 021/321.51.11 - Fax : 021/321.51.57 Page 1 / 8 Table des matières 1. Introduction...

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

L Université de Strasbourg en chiffres

L Université de Strasbourg en chiffres L Université de Strasbourg en chiffres 46 627 étudiants dont 6 178 nouveaux bacheliers 2 778 enseignants et enseignants-chercheurs 2 033 personnels des bibliothèques, ingénieurs, administratifs, techniciens,

Plus en détail

Intervention de Monsieur Justin DANIEL, Vice-président du Conseil scientifique PRELEVEMENT SUR LES CREDITS DES LABORATOIRES

Intervention de Monsieur Justin DANIEL, Vice-président du Conseil scientifique PRELEVEMENT SUR LES CREDITS DES LABORATOIRES Intervention de Monsieur Justin DANIEL, Vice-président du Conseil scientifique Prélèvements sur les contrats de recherche Adopté au Conseil scientifique du 27 novembre 2009 Approuvé au Conseil d administration

Plus en détail

L ADMINISTRATION D UN LABORATOIRE IN2P3

L ADMINISTRATION D UN LABORATOIRE IN2P3 L ADMINISTRATION D UN Journée des nouveaux entrants 19 mars 2014 LABORATOIRE Jean SCHIHIN «L intendance suivra» (général de Gaulle) introduction Mais l administration se réduit-elle à un ensemble de logistiques

Plus en détail

Coordinateur : Vigne Jean-Denis, CNRS-Muséum national d Histoire naturelle Contact : Haussonne Anne-Cécile, achausso@mnhn.fr, 33 (0) 1 40 79 38 51

Coordinateur : Vigne Jean-Denis, CNRS-Muséum national d Histoire naturelle Contact : Haussonne Anne-Cécile, achausso@mnhn.fr, 33 (0) 1 40 79 38 51 B C D iv Bienvenue sur la page du Labex BCDiv Diversités biologiques et culturelles : origines, évolution, interactions, devenir Biological and Cultural Diversities: Origins, Evolution, Interactions, Future

Plus en détail

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past».

Lire l heure en anglais. Quand il y a plus de 30 minutes, on utilise «to» et non «past». Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 8 heures 48 8 9 8 eures 48 = eures moins Il est 6 heures 35 6 eures 35 = eures moins Quand il y a plus de minutes, on utilise et non. Il est 10 heures

Plus en détail

La politique de valorisation du CNRS

La politique de valorisation du CNRS LIMSI 22 mars La politique de valorisation du CNRS Franck Charron La valorisation : mission du CNRS Décret n 82-993 du 24 novembre 1982 modifié portant organisation et fonctionnement du CNRS (Article 2)

Plus en détail

Direction générale de la recherche et du transfert de technologie. Rapport 2013

Direction générale de la recherche et du transfert de technologie. Rapport 2013 Direction générale de la recherche et du transfert de technologie Rapport 2013 Laurent Ardhuin 1 Ce premier rapport annuel de la DGRTT a vocation à remplacer le rapport annuel du SAIC dont on retrouve

Plus en détail

1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT

1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT 1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT Des principes 1. EQUILIBRE ECONOMIQUE 2.COMPLEMENTARITE DES ACTEURS 3.EFFET LEVIER PUBLIC/PRIVE Les modalités 1. FONDS PROPRES

Plus en détail

Comment financer son projet de rénovation? Les Outils de Financement proposés Mutualisation Fonds Efficacité Energie Fonds Efficacité Energie Travaux de rénovation Certificats d Economie d Energie 1 Mutualisation

Plus en détail

Les cibles de ce dispositif sont les personnes de tous les âges ayant des objectifs de loisir, de santé.

Les cibles de ce dispositif sont les personnes de tous les âges ayant des objectifs de loisir, de santé. Janvier 2012 Le dispositif COACH ATHLE SANTE Fédération Française d Athlétisme Contexte Le dispositif COACH ATHLE SANTE a été lancé en septembre 2006 par la Fédération Française d Athlétisme dans le but

Plus en détail

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM)

Réponse à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) à l évaluation du programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) I. Contexte À la fin du printemps 2006, le Programme de subventions d accès aux installations majeures (AIM) a été remplacé

Plus en détail

Cellule «inter-pôles» : Améliorer le financement privé des PME des Pôles de compétitivité. Présentation au PRIT 2008 Paris, 17 novembre 2008

Cellule «inter-pôles» : Améliorer le financement privé des PME des Pôles de compétitivité. Présentation au PRIT 2008 Paris, 17 novembre 2008 Cellule «inter-pôles» : Améliorer le financement privé des PME des Pôles de compétitivité Présentation au PRIT 2008 Paris, 17 novembre 2008 1. Présentation générale Objectifs Mode de fonctionnement Mission

Plus en détail

Fonds de dotation. Rapport annuel 2014 2015. Comité de gestion du Fonds de dotation

Fonds de dotation. Rapport annuel 2014 2015. Comité de gestion du Fonds de dotation , Fonds de dotation Rapport annuel 2014 2015 Comité de gestion du Fonds de dotation Plus de 600 fonds individuels : 1 Fonds de dotation, 1 Politique de placement, 300 M$ d actifs Le fonds de dotation de

Plus en détail

«De la guidance àla rupture technologique : une mission d accompagnement au service des PME» Pierre Villers, Inspecteur général

«De la guidance àla rupture technologique : une mission d accompagnement au service des PME» Pierre Villers, Inspecteur général «De la guidance àla rupture technologique : une mission d accompagnement au service des PME» Pierre Villers, Inspecteur général 1 Plan de la présentation est garantie par des et mise en œuvre au travers

Plus en détail

La FFRE lance ses appels à projets de recherche 2016: 6 appels à projets spécifiques pour une enveloppe globale de 245 000 Euros.

La FFRE lance ses appels à projets de recherche 2016: 6 appels à projets spécifiques pour une enveloppe globale de 245 000 Euros. La FFRE lance ses appels à projets de recherche 2016: 6 appels à projets spécifiques pour une enveloppe globale de 245 000 Euros. «Interface» :55 K «Recherche fondamentale en épilepsie»: 55 K «FFRE/LFCE

Plus en détail

Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche

Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche Autour de la valorisation de logiciels développés dans un laboratoire de recherche Teresa Gomez-Diaz. 13 décembre 2007 1 Introduction Ce document développe la présentation (de même titre) réalisée pour

Plus en détail

APPEL D'OFFRES RECHERCHE 2011 Demande de subventions d'équipement et/ou de fonctionnement de laboratoire EN RECHERCHE FONDAMENTALE ET DE TRANSFERT

APPEL D'OFFRES RECHERCHE 2011 Demande de subventions d'équipement et/ou de fonctionnement de laboratoire EN RECHERCHE FONDAMENTALE ET DE TRANSFERT CONSEIL SCIENTIFIQUE INTER REGIONAL MIDI-PYRENEES COMITES 09-11-12-31-32-46-47-65-81-82 APPEL D'OFFRES RECHERCHE 2011 Demande de subventions d'équipement et/ou de fonctionnement de laboratoire EN RECHERCHE

Plus en détail

JEREMIE AUVERGNE. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux. Politique partenariale

JEREMIE AUVERGNE. I. Présentation de l action. Contexte Développement de l action et enjeux. Politique partenariale JEREMIE AUVERGNE I. Présentation de l action Le programme JEREMIE Auvergne (Joint European Ressources For Micro To Medium Entreprises) a été créé à partir d une initiative de la Commission européenne et

Plus en détail

Guide du financement de la recherche. N. Grenier, Bordeaux

Guide du financement de la recherche. N. Grenier, Bordeaux Guide du financement de la recherche N. Grenier, Bordeaux Financement de la recherche Financement des projets de recherche Financement des bourses de recherche Coût des projets de recherche Deux parties

Plus en détail

Fondation Gaz de France

Fondation Gaz de France Fondation Gaz de France 37 rue du Général Foy 75008 Paris Tél. : 01 47 54 28 02 Fax : 01 47 54 30 45 fondation.solidarité@gazdefrance.com www.gazdefrance.com Soutien à des projets de solidarité. La Fondation

Plus en détail

Financement des programmes de recherche

Financement des programmes de recherche Financement des programmes de recherche Dispositifs européens pour financer les programmes de recherche dans le domaine vitivinicole Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV) - 13 mai 2011 Fonds

Plus en détail

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier

ACN AChAt public RENFORCER la StRAtégiE AChAt de SON établissement : AtOutS Et CléS de SuCCèS ASSOCiAtiON NAtiONAlE FORMAtiON hospitalier ACN achat public MODULE A Renforcer la stratégie achat de son établissement : atouts et clés de succès ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER 2013-15 module A Renforcer

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Biothérapies des Maladies Génétiques, Inflammatoires et du Cancer BMGIC sous tutelle des établissements et organismes : Université de Bordeaux Institut

Plus en détail

Partenariats public-privé dans la santé : aspects financiers

Partenariats public-privé dans la santé : aspects financiers Partenariats public-privé dans la santé : aspects financiers 1 À l aube d une nouvelle période de programmation des financements publics en faveur de la recherche et de l innovation, Horizon 2020, les

Plus en détail

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr

Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Synthèse d activités 2014 www.genethon.fr Missions Généthon a pour mission la conception, le développement préclinique et clinique ainsi que la production de médicaments de thérapie génique pour les maladies

Plus en détail

Les dispositifs d aide à l innovation de la Région Midi-Pyrénées pour les entreprises 13/02/2014 1

Les dispositifs d aide à l innovation de la Région Midi-Pyrénées pour les entreprises 13/02/2014 1 Les dispositifs d aide à l innovation de la Région Midi-Pyrénées pour les entreprises 13/02/2014 1 Contrat d appui innovation Midi-Pyrénées Objectif : projets d innovation individuels ou collaboratifs

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Paramétrage préalable :

Paramétrage préalable : 1 of 15 16/06/2014 22:56 Impression d'un document Microsoft Word depuis les applications Généralité : Cette fonction permet de mettre en page des documents dans Microsoft Word en récupérant directement

Plus en détail

Ecole Doctorale. Physique et Sciences. de la Matière ED 352

Ecole Doctorale. Physique et Sciences. de la Matière ED 352 Ecole Doctorale Physique et Sciences de la Matière ED 352 Laboratoires de l Ecole Doctorale CPT CPPM CRMCN LP3 FRESNEL TECSEN MADIREL PIIM L2MP LAM OHP Equipe A. Viallat (Inserm) ~ 160 doctorants / 3 Universités

Plus en détail

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION

ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN 2012 ACHAT PUBLIC PROMOUVOIR, CONSTRUIRE, PILOTER ET OPTIMISER UN PLAN D ACTION ACN ACHAT PUBLIC MODULE A RENFORCER LA STRATÉGIE ACHAT DE SON ÉTABLISSEMENT : ATOUTS ET CLÉS DE SUCCÈS MODULE A RENFORCER

Plus en détail

Interopérabilité de bases de données

Interopérabilité de bases de données Infrastructure BIOBANQUES Interopérabilité de bases de données Entrepôts de données biomédicaux Candidatures à soumettre par courrier postal et électronique le 15 septembre 2015 à minuit au plus tard.

Plus en détail

Structure modulaire du microtubule

Structure modulaire du microtubule Les microtubules Les microtubules 1. Structure et dynamique 1.1 Dimères de tubuline, fixation de GTP 1.2 Nucléation, polymérisation 1.3 Modifications post-traductionnelles et dynamique in vivo 1. Protéines

Plus en détail

Le Répertoire des Compétences

Le Répertoire des Compétences LES RENCONTRES CNRS DE L INNOVATION Collaboration public-privé pour la valorisation des logiciels Mercredi 15 juin 2011 La Direction de l' La Direction de l' Une Interface entre laboratoires et entreprises

Plus en détail

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION

LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION LA DIRECTION DE LA RECHERCHE ET DE LA VALORISATION ACTIVITÉS & CHIFFRES CLÉS 2012-2013 Qui sommes-nous? Né de la fusion du service Valorisation / SAIC et du service de la Recherche, la Direction de la

Plus en détail

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis

DANS CETTE ÉDITION. Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle. Dates importantes. Les 4 et 5 octobre 2012 Colloque annuel de l ATPIQ Lévis Septembre 2012 No. 2012-12 DANS CETTE ÉDITION Mot de l éditeur Campagne - Agir à grande échelle Membres du conseil d administration Marc TREMBLAY, Président Jacques ROUSSEAU, Directeur général et trésorier

Plus en détail

Le GIS-DON (Groupe d Intérêt Scientifique sur les Disques Optiques Numériques)

Le GIS-DON (Groupe d Intérêt Scientifique sur les Disques Optiques Numériques) Le GIS-DON (Groupe d Intérêt Scientifique sur les Disques Optiques Numériques) Par Franck Laloë, LKB (Ecole Normale Supérieure) Président du Conseil Scientifique du GIS-DON 1 Membres du GIS-DON LAM, Université

Plus en détail

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI Organisation du travail 2 PTI Plan thérapeutique infirmier Un nouveau levier syndical : le PTI brochure s adresse aux équipes locales de la FIQ. Elle a été réalisée par le service Communication- Information

Plus en détail

KAALISI 81, rue des bons enfants 13006 Marseille Tél. 09.82.31.40.30 - Mèl : contact@kaalisi.fr - Site : www.kaalisi.fr RCS 805 378 890 Marseille

KAALISI 81, rue des bons enfants 13006 Marseille Tél. 09.82.31.40.30 - Mèl : contact@kaalisi.fr - Site : www.kaalisi.fr RCS 805 378 890 Marseille Bienvenue sur KAALISI Vous avez choisi de rejoindre Kaalisi plate-forme euro-méditerranéenne de crowdfunding et nous vous en remercions. Vous faites désormais partie des 1,75 million de précurseurs ayant

Plus en détail

Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services

Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services Comité technique du 23 avril 2015 Valorisation de la participation des personnels à des opérations de recherche scientifique ou de prestations de services Références : décret no 2010-619 du 7 juin 2010

Plus en détail

Entreprendre : design et redesign du projet avec le Business Model GRP. grp-lab.com

Entreprendre : design et redesign du projet avec le Business Model GRP. grp-lab.com Entreprendre : design et redesign du projet avec le Business Model GRP grp-lab.com IRGO ------ Une recherche scientifique au service de la pratique GRP Lab GRP Lab est né suite aux recherches conduites

Plus en détail

Exercice 5 sur les immobilisations incorporelles, frais de recherche et de développement, logiciels

Exercice 5 sur les immobilisations incorporelles, frais de recherche et de développement, logiciels Exercice 5 sur les immobilisations, frais de recherche et de développement, logiciels Enoncé La société Liouth est une société de fabrication de logiciels de type ERP (Enterprise resource planning) spécialisée

Plus en détail

Rapport du HCERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Observatoire Midi-Pyrénées OMP

Rapport du HCERES sur la structure fédérative : sous tutelle des établissements et organismes : Observatoire Midi-Pyrénées OMP Entités de recherche Rapport du HCERES sur la structure fédérative : Observatoire Midi-Pyrénées OMP sous tutelle des établissements et organismes : Université Toulouse 3 - Paul Sabatier - UPS Centre National

Plus en détail

LYRIC. Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris

LYRIC. Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris LYRIC Directeur : Jean-Yves Blay Co-directeurs : Alain Puisieux / Charles Dumontet Coordinateur : Marina Rousseau-Tsangaris CONTEXTE DE L AO DES SIRIC (SITES DE RECHERCHE INTÉGRÉS SUR LE CANCER) AO publié

Plus en détail

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme

UE 5 Management des systèmes d informations. Le programme UE 5 Management des systèmes d informations Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1.

Plus en détail

Jack. Layton. Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé

Jack. Layton. Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé Jack Layton Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé 1 Bâtir un régime public novateur de services de santé Tout au long des années 1990, les Canadien(ne)s se sont faits dire que le débat

Plus en détail

Note générale sur la facturation du CASD 1

Note générale sur la facturation du CASD 1 Note générale sur la facturation du CASD 1 Depuis 2010, année de mise en place du service, le CASD a adopté une démarche de montée en charge progressive pour roder l infrastructure et l organisation, afin

Plus en détail

Etablissement d affectation..: Statut (plein temps ou temps partiel).:

Etablissement d affectation..: Statut (plein temps ou temps partiel).: FICHE DE FIXATION DE L ANCIENNETE POUR LE CALCUL DE LA REMUNERATION 1 POUR LES NOMMES APRES CONCOURS NOM DE NAISSANCE.: NOM D USAGE : Prénom : DISCIPLINE...: Spécialité...: Etablissement d affectation..:

Plus en détail

CORRECTION. 1. Rédigez un résumé de l'article en employant moins de 300 mots (indiquez le nombre de mots entre parenthèses à la fin).

CORRECTION. 1. Rédigez un résumé de l'article en employant moins de 300 mots (indiquez le nombre de mots entre parenthèses à la fin). CORRECTION 1. Rédigez un résumé de l'article en employant moins de 300 mots (indiquez le nombre de mots entre parenthèses à la fin). Cf l article 2. Représentez sous forme d'un schéma le trafic cellulaire

Plus en détail

RÉPARTI EN FONCTION DES BUDGETS $ 9 - $ 2014-15 RAPPORT ANNUEL)

RÉPARTI EN FONCTION DES BUDGETS $ 9 - $ 2014-15 RAPPORT ANNUEL) Faits en bref au sujet du RCDR 2015 Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités déterminé à élargir le contenu numérique pour les activités de recherche

Plus en détail

INVESTISSEMENTS D AVENIR

INVESTISSEMENTS D AVENIR INVESTISSEMENTS D AVENIR SYNTHESE DU SUIVI 2011-2013 Octobre 2014 Résumé En région Franche-Comté, 3 projets ont été sélectionnés suite aux deux éditions d appels à projets du Programme Investissements

Plus en détail

Partenaires et perspectives projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé)

Partenaires et perspectives projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé) Partenaires et perspectives projet REPERES (Recherche Évaluative sur la Performance des REseaux de Santé) Comité de présentation des résultats 09 juin 2006 Virginie Migeot et Simone Mathoulin-Pélissier

Plus en détail

Doit-on se servir d un événement pour parvenir à se doter d infrastructures sportives?

Doit-on se servir d un événement pour parvenir à se doter d infrastructures sportives? Doit-on se servir d un événement pour parvenir à se doter d infrastructures sportives? Conférencier Louis Lauzon Conseiller municipal Ville de Sainte-Thérèse Solliciter l organisation d un événement par

Plus en détail

Les catégories suivantes conserveront les frais d adhésion de 3,00 $ o Joueur développement jeunesse (Atomic/Mini) o Leader

Les catégories suivantes conserveront les frais d adhésion de 3,00 $ o Joueur développement jeunesse (Atomic/Mini) o Leader Chers directeurs généraux et administrateurs, Volleyball Canada aimerait profiter de cette occasion pour vous rappeler des changements apportés à la structure des frais d adhésion pour la saison 2013-2014.

Plus en détail

Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure

Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure Fondationchus.org/CampagneMajeure USherbrooke.ca/campagne-majeure UNE CAMPAGNE CONJOINTE Une entente de collaboration existe entre La Fondation de l UdeS et la Fondation du CHUS. Peu importe la fondation

Plus en détail

Méthodologie. Equaly Risk Contribution

Méthodologie. Equaly Risk Contribution Equaly Risk Contribution L objectif de cette gestion est de construire l allocation du portefeuille non pas en terme de type d actif ou de zone géographique par exemple, mais en fonction du risque sous

Plus en détail

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles

L appel d offres «Equipes labellisées FRM 2016 présélection 2015» sera diffusé en avril 2015. Critères généraux concernant les aides individuelles PROGRAMME 2015 ESPOIRS DE LA RECHERCHE Le programme Espoirs de la recherche de la Fondation pour la Recherche Médicale soutient des projets de recherche dans tous les domaines de la biologie et de la santé.

Plus en détail

Rapport du comité d'experts

Rapport du comité d'experts Section des Unités de recherche Rapport du comité d'experts Unité de recherche : GVH et GVL : Physiopathologie chez l homme et chez l animal, incidence et rôle thérapeutique UMR_S 728 de l université Paris

Plus en détail

Appel lancé et géré par la DUI Délégation aux Usages de l Internet - pour le Secrétariat d Etat. l économie numérique (SEDEN) dans le cadre du

Appel lancé et géré par la DUI Délégation aux Usages de l Internet - pour le Secrétariat d Etat. l économie numérique (SEDEN) dans le cadre du AAP ProximaMobile Description Appel lancé et géré par la DUI Délégation aux Usages de l Internet - pour le Secrétariat d Etat chargé de la Prospective et du Développement de l économie numérique (SEDEN)

Plus en détail

Quel impact du vieillissement de la population sur l'innovation technologique dans le domaine de l'agro-alimentaire?

Quel impact du vieillissement de la population sur l'innovation technologique dans le domaine de l'agro-alimentaire? Quel impact du vieillissement de la population sur l'innovation technologique dans le domaine de l'agro-alimentaire? Sophie Reboud (Ceren, Groupe ESC Dijon Bourgogne) Corinne Tanguy (Cesaer, UMR INRA-Agrosup

Plus en détail

Dossier de Presse. 20 novembre 2013

Dossier de Presse. 20 novembre 2013 Dossier de Presse 20 novembre 2013 Contact Julien BALLAIRE Administrateur en charge des relations presse 01 56 80 84 08 / 06 81 66 19 35 presse@lmde.com 2 Sommaire Présentation du Prix de l Etudiant Entrepreneur

Plus en détail

Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview

Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview Installation de SharePoint Foundation 2013 Preview Avec l arrivée de la version d Office 2013, vient la nouvelle version de SharePoint et notamment son socle de base «SharePoint Foundation». Nous verrons

Plus en détail

2. Ayant une activité dans les secteurs de la haute technologie, du numérique ou des sciences de la vie;

2. Ayant une activité dans les secteurs de la haute technologie, du numérique ou des sciences de la vie; Dispositif d avance remboursable financé avec le concours du programme des Investissements d Avenir dans le cadre d un accompagnement du French Tech Hub Mode d emploi* En 2014, l Etat a décidé de soutenir

Plus en détail

L Ingénieur Projets Européens (IPE)

L Ingénieur Projets Européens (IPE) L Ingénieur Projets Européens (IPE) Vos soutiens au CNRS Stratégie Coordination DERCI Europe de la recherche Stratégie Coordination Délégations Régionales SPV Cellules contrat INSTITUTS CAC Gestion & Suivi

Plus en détail

1 Le contexte. Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Sommaire

1 Le contexte. Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Sommaire Vers quels nouveaux rôles des pharmaciens en France : les leçons des pays étrangers. Dr Luc BESANÇON Sommaire 1. Le contexte 2. Les nouveaux champs d activités des pharmaciens 3. Vers de nouveaux métiers

Plus en détail

Robuste. Ray-grass anglais auto-regarnissant. Le grand des graminées

Robuste. Ray-grass anglais auto-regarnissant. Le grand des graminées Robuste COMME L ACIER Ray-grass anglais auto-regarnissant Le grand des graminées Robuste COMME L ACIER Ray-grass anglais auto-regarnissant Une technologie révolutionnaire: auto-regarnissant et la tolérance

Plus en détail

Apps Sage : les 10 étapes pour publier vos données dans le Cloud.

Apps Sage : les 10 étapes pour publier vos données dans le Cloud. Apps Sage : les 10 étapes pour publier vos données dans le Cloud. Produits concernés : Sage Customer View et Sage Reports Contexte Depuis Sage Data Manager, vous venez d installer Sage Business Sync (cf

Plus en détail

Catalogue chèque ressources du plan numérique. Guide d utilisation

Catalogue chèque ressources du plan numérique. Guide d utilisation Catalogue chèque ressources du plan numérique Guide d utilisation Le catalogue chèque ressources du plan numérique est un portail de référencement des ressources numériques pédagogiques payantes, issues

Plus en détail

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies Les missions de RENATECH Coordonner les ressources technologiques de six grandes centrales afin d optimiser les investissements lourds nationaux

Plus en détail

Le SIRH (Systèmes d'information autour des Ressources Humaines) au cœur du process de modernisation de l'administration Centrale et de l ONP

Le SIRH (Systèmes d'information autour des Ressources Humaines) au cœur du process de modernisation de l'administration Centrale et de l ONP COMMUNIQUÉ DE PRESSE Le SIRH (Systèmes d'information autour des Ressources Humaines) au cœur du process de modernisation de l'administration Centrale et de Les contraintes liées à la modernisation du rôle

Plus en détail