ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD"

Transcription

1 ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD Brazil Burkina Faso (Bobo Dioulasso) Cambodia (Phnom Penh) Cameroon (Yaounde) Côte d Ivoire (Abidjan) Senegal (Dakar) Vietnam (Ho Chi Minh City) South Africa, Thailand

2 CURRENT PRIORITIES FOR ANRS-FUNDED RESEARCH IN THE DEVELOPING WORLD Molecular epidemiology; diversity; resistance Clinical trials in PMTCT and pediatric AIDS Prevention of sexual transmission Clinical trials in chronically-infected adults Low cost methods for monitoring CD4 cells and plasma viral load Cohorts Multidisciplinary assessment of national treatment and prevention programmes («operational research») Behavioral and sociological studies Health economics

3 Evolution from baseline of plasma HIV RNA (mean ± SD) 7 Plasma HIV RNA log ,4 1,9 1,9 2,0 2,3 0 baseline (n=40) 6 months (n=40) 12 months (n=39) 15 months (n=36) 18 months (n=38)

4 ANRS 1274 Effectiveness and safety of a generic fixed-dose combination of nevirapine, stavudine and lamivudine in HIV-1-infected adults in Cameroon : open label, multicenter trial Laurent C., Kouanfack C., Koulla-Shiro S., Nkoué N., Bourgeois A., Calmy A., Lactuock B., Nzeusseu V., Mougnutou R., Peytavin G., Liégeois F., Nerrienet E., Tardy M., Peeters M., Andrieux-Meyer I., Zekeng L., Kazatchkine M.D., Mpoudi-Ngolé E., Delaporte E. Lancet 2004 : 364, 29-34

5 TRIVACAN ANRS 1269 Three arm multicentric randomized trial comparing uninterrupted HAART to scheduled therapeutic interruptions (4 mo/ 2 mo) and an therapeutic interruption regimen where treatment is resumed on the basis of CD4 cell counts N = 690 Abidjan

6 HRZE (2 months) RH (4 months) ARV Early R End of anti-tb Anti-TB Late ARV Day 1 Day 14 M2 M6 M12

7 RESEARCH NEEDS IN THE CONTEXT OF EXPANDING THE ACCESS TO ANTIRETROVIRAL THERAPY: OPTIMIZING THERAPY Search for optimal 1st, 2nd and 3rd line treatment regimens for chronically infected patients Optimize strategies Optimize regimens for specific indications, e.g. tuberculosis, pregnancy, children Generics Pharmacokinetics

8 RESEARCH NEEDS IN THE CONTEXT OF EXPANDING THE ACCESS TO ANTIRETROVIRAL THERAPY: IMPACT Efficacy, tolerance, adherence Changes in health-seeking behaviors Impact on health care workers and health system Impact on purchase/ delivery /circulation of ARVs Impact on decision-making by health authorities Economic impact and impact on country planification processes Impact on behavior, prevention, attitude towards disease

9 Observance moyenne en fonction du niveau de participation financière des patients (n= 619 mois de traitement) observance moyenne % gratuit de 1 à FCFA de à FCFA FCFA ou plus

10 Distribution des motifs d interruption prolongée de traitement (>6 jours) en fonction de l année de suivi (N=159) 60% 50% OUBLI / SOMMEIL A L'EXTERIEUR / VOYAGE 40% PB FINANCIER 30% 20% MALADIE/EI 10% 0% RUPTURE EN MEDICAMENTS ARRET VOLONTAIRE / TRADITHERAPIE AUTRES

11 CHARTE D ETHIQUE DE LA RECHERCHE DANS LES PAYS EN DEVELOPPEMENT L accès des personnes aux bénéfices attendus de la recherche constitue un droit fondamental. La recherche doit servir les intérêts de la personne au sein de sa communauté. La recherche constitue un engagement partenarial réciproque qui concerne l ANRS, l investigateur, la personne qui se prête à la recherche, les institutions des pays partenaires et les communautés.

12 Main areas of operational research Needs assessment. Optimal models for delivery of care. Drug procurement, delivery, distribution, and rational use of drugs. Human resources, healthcare infrastructure, and administrative and management capacities. Impact on the HIV-infected population and general population. Microeconomic, macroeconomic, and societal impact on development.

13 EVALUATING DRUG ACCESS INITIATIVES Côte d Ivoire (2000) Sénégal (2002) Chile (2003)

14

15 MONITORING TREATMENT Low cost methods for enumerating CD4 cells Low cost methods for measuring plasma HIV-RNA, e.g. real-time PCR ; p24 antigen Restrict viral resistance studies to research and to surveillance programmes in (regional?) reference centers

16 RESEARCH NEEDS IN THE CONTEXT OF EXPANDING THE ACCESS TO ANTIRETROVIRAL THERAPY: OPPORTUNISTIC INFECTIONS Improve diagnostic procedures Establish diagnostic algorithms Improve therapeutic protocols; prophylaxis Assess changing patterns of disease with expanding availability of ARVs Focus on tuberculosis; acute pulmonary infections and enteric infections

17 Evolution from baseline of CD4 cell counts (mean ± SD) 600 CD4 cells/mm ,8 306,8 350,2 362,3 372,0 0 baseline (n=40) 6 months (n=39) 12 months (n=39) 15 months (n=38) 18 months (n=33)

18 Evolution from baseline of weight (mean ± SD) , ,4 64 Weight (kg) , baseline (n=40) 6 months (n=40) 12 months (n=39) 15 months (n=39) 18 months (n=34)

19 RESEARCH NEEDS IN THE CONTEXT OF EXPANDING THE ACCESS TO ANTIRETROVIRAL THERAPY: POLICIES Identify gaps in training, infrastructures, organization of health systems, health insurance; Identify cultural, societal, economic, political, barriers to implementation and expansion of antiretroviral programmes.

Early diagnosis of failure to treatment in resource limited countries

Early diagnosis of failure to treatment in resource limited countries Moving Forward in the Diagnosis of Infectious Diseases in Resource Limited Countries: A Focus on HIV 3rd Forum Les Pensières, Veyrier-du-Lac, France, September 16-17, 2010 Early diagnosis of failure to

Plus en détail

Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance. Serge Paul Eholié

Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance. Serge Paul Eholié Quelle utilisation de la charge virale en absence de tests de résistance Serge Paul Eholié Critères OMS pour le diagnostic de l échec 2002 2006 2010 Clinical * Immunological * Clinical * Immunological

Plus en détail

Recherches épidémiologiques et suivis de cohortes : deux instruments de la recherche pour une meilleure efficacité des programmes

Recherches épidémiologiques et suivis de cohortes : deux instruments de la recherche pour une meilleure efficacité des programmes Recherches épidémiologiques et suivis de cohortes : deux instruments de la recherche pour une meilleure efficacité des programmes Réunion des Amis du Fonds Mondial Europe Jeudi 2 Juillet 2015 Brigitte

Plus en détail

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle

Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Académie de Pharmacie 2 décembre 2015 Le nouveau paradigme de l évaluation des médicaments en vie réelle Lucien Abenhaim Laser Analytica London School of Hygiene & Tropical Medicine 1 Questions Définitions

Plus en détail

Lectures critiques Prescrire

Lectures critiques Prescrire Le maraviroc (Celsentri ) est un antirétroviral antagoniste des corécepteurs CCR5 sur lequel certains virus HIV-1 se fixent pour pénétrer dans les lymphocytes. Il est commercialisé en France, à la suite

Plus en détail

Moussa SEYDI, Fatou N GOM GUEYE, Papa Salif SOW. Journée scientifique site ANRS Sénégal, 31 Mai 2012, Novotel Dakar

Moussa SEYDI, Fatou N GOM GUEYE, Papa Salif SOW. Journée scientifique site ANRS Sénégal, 31 Mai 2012, Novotel Dakar ANRS 12269-THILAO (THird Line Antiretroviral Optimization) Essai pilote de traitement à base de Darunavir et Raltegravir au sein d une cohorte de patients en échecs de seconde ligne Moussa SEYDI, Fatou

Plus en détail

Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives

Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives Les 3Is dans la Prise en charge de la co infection TB/VIH: Etat de la mise en œuvre, défis et perspectives Dr Ndella DIAKHATE/ Dr Franck LULE OMS Dakar, 1 er au 03 juillet 2009 Politique de collaboration

Plus en détail

DNV Services. Comment organiser le processus du project design. Le troisième plus grand group de certification mondial

DNV Services. Comment organiser le processus du project design. Le troisième plus grand group de certification mondial Comment organiser le processus du project design Susanne L. Haefeli-Hestvik 0 September 005 tre mission depuis 86: Sauvegarder la vie, la propriété privée et l environnement DNV Services Le troisième plus

Plus en détail

Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone

Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone Atelier TB/VIH Afrique Francophone Lomé, Togo, January 25-27 2012 Indicateurs harmonisés TB/VIH et données rapportées à l OMS par les pays d Afrique francophone Henriette Wembanyama Delphine Sculier Organisation

Plus en détail

Essai ANRS «TEmAA» Investigateurs Pr François DABIS (France) Dr Didier Koumavi EKOUEVI (Côte d Ivoire)

Essai ANRS «TEmAA» Investigateurs Pr François DABIS (France) Dr Didier Koumavi EKOUEVI (Côte d Ivoire) Prévention de la transmission du VIH-1 dans les pays à ressources limitées : le Tenofovir-Emtricitabine comme alternative ou complément à la monodose de Névirapine Essai ANRS 12109 «TEmAA» Investigateurs

Plus en détail

Lettre à l éditeur. Résistance du VIH aux Antirétroviraux : Quoi de neuf au Mali? Quelles. perspectives?

Lettre à l éditeur. Résistance du VIH aux Antirétroviraux : Quoi de neuf au Mali? Quelles. perspectives? Lettre à l éditeur Résistance du VIH aux Antirétroviraux : Quoi de neuf au Mali? Quelles perspectives? HIV Antiretroviral Drug Resistance: What s new in Mali? What is the future? Maiga AI 1,2, Sangare

Plus en détail

ANRS 12169-2LADY: mieux connaitre l échec et les 2èmes lignes

ANRS 12169-2LADY: mieux connaitre l échec et les 2èmes lignes 4èmes journées scientifiques ANRS-CAMEROUN, 15 novembre 2011 ANRS 12169-2LADY: mieux connaitre l échec et les 2èmes lignes Evaluation de trois stratégies de traitement antirétroviral de 2 ème Ligne en

Plus en détail

Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition. Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009

Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition. Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009 Nouvelles Recommandations en 2009 et rappels sur les indications de la prophylaxie post-exposition Dr H.Melliez CH de Tourcoing 19 mars 2009 «Nouvelles recommandations» Sources : DGS : CIRCULAIRE INTERMINISTERIELLE

Plus en détail

IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad

IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad IRPP Session 6- Case Studies and Lessons from Abroad Integration of services for frail elderly- SIPA and PRISMA projects and after Céline Bureau, M.Sc.Inf. (cbureau.csss-iugs@msss.gouv.qc.ca) CSSS-IUG

Plus en détail

Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse chez les mineures

Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse chez les mineures Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse chez les mineures Aude Le Borgne To cite this version: Aude Le Borgne. Aspects psycho-sociaux des interruptions volontaires de grossesse

Plus en détail

Frederic.ariey@pasteur.fr

Frederic.ariey@pasteur.fr RECHERCHE, MISE EN OEUVRE DES PROGRAMMES DE SANTE ET POLITIQUES PUBLIQUES : ENRICHISSEMENTS RECIPROQUES POUR ACCROITRE L IMPACT SUR LA SANTE DES POPULATIONS JEUDI 2 JUILLET 2015 Contrôler et prévenir les

Plus en détail

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge

Paludisme 2005. Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge Paludisme 2005 Recommandations nationales Laos, Vietnam, Cambodge NH.Tuan IFMT Séminaire du paludisme Déc. 2005 1 Laos National Policy for Malaria Diagnosis and Treatment 1. Use Guidelines for diagnosis

Plus en détail

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen.

La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. (AFMPS) La réglementation européenne pour les médicaments orphelins. De Europese regelgeving voor weesgeneesmiddelen. Dr. André LHOIR AFMPS - COMP 22 février 2011 1 141/2000: Rare conditions Orphan drugs

Plus en détail

Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz

Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz Septembre 2006 Rapport sur un nouveau médicament breveté - Reyataz Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats des examens des prix des nouveaux médicaments brevetés effectués

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 REYATAZ 150 mg, gélule Boîte de 60 (CIP : 34009 364 043 8 0) REYATAZ 200 mg, gélule Boîte de 60 (CIP : 34009 364 045 0 2) REYATAZ 300 mg, gélule Boîte

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Journées scientifiques du site ANRS Cameroun: 15-16 novembre 2011

Journées scientifiques du site ANRS Cameroun: 15-16 novembre 2011 Journées scientifiques du site ANRS Cameroun: 15-16 novembre 2011 Projet ANRS-12186 Évaluation de l échec virologique et résistance aux ARV chez des patients VIH positifs pris en charge dans les programmes

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE DES ABSTRACTS & PUBLICATIONS CRF

BIBLIOGRAPHIE DES ABSTRACTS & PUBLICATIONS CRF BIBLIOGRAPHIE DES ABSTRACTS & PUBLICATIONS CRF Benefits of low - cost HIV Viral Load to monitor therapy in Congo Fila A., Burgard M., Nzagou A., Ndala U., Mouala C., Mankou M., Bakala N., Adam G., Tran-Minh

Plus en détail

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011 Conference 2011 Conference under the patronage of the Polish National Contact Point for Research Programmes of the EU Supported by: Let s Construct Europe s Future With Innovative Buildings and Infrastructures

Plus en détail

«Approches comparées des politiques

«Approches comparées des politiques «Approches comparées des politiques d accès aux ARV en Afrique et spécificités du programme camerounais» Semaine de la France au Brésil L accès aux antirétroviraux dans les pays du Sud : 20 ans après l

Plus en détail

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M.

PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN. Prof. IGUE A. M. PRIORITIES OF SUSTAINABLE SOIL MANAGEMENT IN BENIN Prof. IGUE A. M. ETAT DES SOLS AU BENIN Dégradation physique des sols Erosion en nappe et en rigole avec enlèvement des particules de terre Erosion en

Plus en détail

CEA-TECH ADDRESSING CHALLENGES FOR BIOLOGY AND HEALTH

CEA-TECH ADDRESSING CHALLENGES FOR BIOLOGY AND HEALTH CEA-TECH ADDRESSING CHALLENGES FOR BIOLOGY AND HEALTH 08 APRIL 2014 CEA, A MAJOR ACTOR IN RESEARCH & INNOVATION Direction of CEA Technology Defense Security Military Applications Division Nuclear Energy

Plus en détail

Hepatitis and pregnancy

Hepatitis and pregnancy Hepatitis and pregnancy GFMER Yaoundé 26 November 2007 José M Bengoa MD Geneva - Switzerland Maladie hépatique et grossesse: trois relations étiologiques maladie hépatique induite par la grossesse nouvelle

Plus en détail

Cartographie et SIG en Santé Publique. Cartographie et SIG en Santé Publique July 4, 2011

Cartographie et SIG en Santé Publique. Cartographie et SIG en Santé Publique July 4, 2011 Cartographie et SIG en Santé Publique 1 Mandat de l'oms "La possession du meilleur état de santé qu'il est capable d'atteindre constitue l'un des droits fondamentaux de tout être humain" Constitution de

Plus en détail

Encéphalites en Asie du Sud-Est Projet SEAe

Encéphalites en Asie du Sud-Est Projet SEAe Recherche en partenariat avec les pays du Sud Encéphalites en Asie du Sud-Est Projet SEAe Bernadette Murgue Institut de Microbiologie & Maladies Infectieuses (IMMI) Au nom des partenaires d Aviesan Sud

Plus en détail

Clinical Trials Regulation

Clinical Trials Regulation Clinical Trials Regulation National Implementation Cécile Delval Director of Evaluation Division French Medicines Agency (ANSM) France Ministry of Health ANSM Competent Authority Ethics Committee (EC)

Plus en détail

Telemonitoring. Dr J.P. Dercq INAMI/DGSS/RDQ

Telemonitoring. Dr J.P. Dercq INAMI/DGSS/RDQ Telemonitoring Dr J.P. Dercq INAMI/DGSS/RDQ Télémédecine Teleconsultation ( with patient) Telediagnostics ( with data) Telemonitoring ( non invasive captation of physiological parameters) Telecare ( treatment

Plus en détail

Implications thérapeutiques des virus non B. J. Leporrier, Service de Maladies Infectieuses & Tropicales CHU de Rouen

Implications thérapeutiques des virus non B. J. Leporrier, Service de Maladies Infectieuses & Tropicales CHU de Rouen Implications thérapeutiques des virus non B J. Leporrier, Service de Maladies Infectieuses & Tropicales CHU de Rouen jeremie.leporrier@chu-rouen.fr Plan Problématique La diversité génétique influence-t-elle

Plus en détail

Ending HIV/AIDS. M-J Milloy, PhD

Ending HIV/AIDS. M-J Milloy, PhD The Concordia University Community Lecture Series on HIV/AIDS presents: Ending HIV/AIDS M-J Milloy, PhD Research Scientist BC Center for Excellence in HIV/AIDS Thursday, March 10 th, 2016 7pm McGill University

Plus en détail

Lieux de stage des étudiants du Master 2 en Santé Internationale 2010-2015

Lieux de stage des étudiants du Master 2 en Santé Internationale 2010-2015 Lieux de stage des étudiants du Master 2 en Santé Internationale 2010-2015 Lieux de stage, structures d accueil et sujets de stage des étudiants du Master 2 en Santé Internationale 2010-2015 Pays Structure

Plus en détail

Les traitements antirétroviraux très précoces chez l adulte, actualités. Christine DANEL

Les traitements antirétroviraux très précoces chez l adulte, actualités. Christine DANEL Les traitements antirétroviraux très précoces chez l adulte, actualités Christine DANEL Contexte Les recommandations OMS En 2006 : antirétroviraux si CD4

Plus en détail

Outils MSH/RPM Plus. Emmanuel Y. Nfor Dakar, Mars 2006

Outils MSH/RPM Plus. Emmanuel Y. Nfor Dakar, Mars 2006 Outils MSH/RPM Plus Emmanuel Y. Nfor Dakar, Mars 2006 3 Outils RPM Plus Quantimed ORION@MSH Outil de distribution des antirétroviraux (ARV) Outil de suivi du stock des ARV Indicateur de Prix Internationaux

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

Détection et prise en charge de la résistance aux antirétroviraux

Détection et prise en charge de la résistance aux antirétroviraux Détection et prise en charge de la résistance aux antirétroviraux Jean Ruelle, PhD AIDS Reference Laboratory, UCLouvain, Bruxelles Corata 2011, Namur, 10 juin 2011 Laboratoires de référence SIDA (Belgique)

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

2 èmes Journées scientifiques

2 èmes Journées scientifiques Le 24 septembre 2007 DOSSIER DE PRESSE 2 èmes Journées scientifiques Site ANRS du Cameroun 25-26 septembre Le site ANRS du Cameroun Le site ANRS du Cameroun a ouvert ses portes en 2005. Il est dirigé par

Plus en détail

Le lymphome B Expérience du Groupe Franco-Africain d Oncologie Pédiatrique

Le lymphome B Expérience du Groupe Franco-Africain d Oncologie Pédiatrique Le lymphome B Expérience du Groupe Franco-Africain d Oncologie Pédiatrique Mohamed Harif CHU Mohammed VI, Marrakech, Maroc m.harif@menara.ma Claude Moreira CHU Cheikh Anta Diop, Sénégal drcmoreira@gmail.com

Plus en détail

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa

33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation. Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa 33rd Session of the NEPAD Heads of State and Government Orientation Committee (HSGOC) Sandton Convention Centre, Johannesburg, South Africa June 13th 2015 Report on the NEPAD Agency s Support for Regional

Plus en détail

Étude rétrospective sur l efficacité et la tolérance de l ivermectine per os chez 27 nourrissons atteints de gale récalcitrante

Étude rétrospective sur l efficacité et la tolérance de l ivermectine per os chez 27 nourrissons atteints de gale récalcitrante Étude rétrospective sur l efficacité et la tolérance de l ivermectine per os chez 27 nourrissons atteints de gale récalcitrante Céline Bécourt To cite this version: Céline Bécourt. Étude rétrospective

Plus en détail

LES GROSSESSES DANS LES ESSAIS BIOMÉDICAUX «2 LADY/MOBIDIP»

LES GROSSESSES DANS LES ESSAIS BIOMÉDICAUX «2 LADY/MOBIDIP» LES GROSSESSES DANS LES ESSAIS BIOMÉDICAUX «2 LADY/MOBIDIP» Alexandra Serris Interne en médecine interne INTRODUCTION : LES ESSAIS BIOMÉDICAUX EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE De plus en plus nombreux La majorité

Plus en détail

Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux dans les compartiments anatomiques et cellulaires

Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux dans les compartiments anatomiques et cellulaires Résistance du VIH-1 aux antirétroviraux dans les compartiments anatomiques et cellulaires Jade GHOSN Laboratoire de Virologie CHU Necker-Enfants Malades EA MRT 3620 Paris 5 Réservoirs anatomiques du VIH:

Plus en détail

Critères de démarrage des traitements pour le VIH et le VHC. Gilles Pialoux Paris

Critères de démarrage des traitements pour le VIH et le VHC. Gilles Pialoux Paris Critères de démarrage des traitements pour le VIH et le VHC Gilles Pialoux Paris VIH & FOIE en 2004 : QUESTIONS! Quelle est la toxicité directe des ARV? Quelle est la toxicité indirecte (restauration immune)

Plus en détail

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS

Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur du Cameroun ANRS Projet 12327 Validation d un test moléculaire automatisé de faible coût pour le suivi de l infection par le virus de l hépatite B en Afrique et en Asie du Sud-Est Richard Njouom Chef du Service de Virologie

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

Principes de base du traitement par ARV dans les PED

Principes de base du traitement par ARV dans les PED Principes de base du traitement par ARV dans les PED M.Strobel, IFMT MS-IFMT-Sémin.VIH.Févr.2005 1 3 grands règles 1. Pas de traitement sans confirmation sérologique 2. Le traitement est double : 1. anti-infections

Plus en détail

Traitement des hépatites virales B et C

Traitement des hépatites virales B et C Traitement des hépatites virales B et C GFMER Yaoundé 26 Novembre 2007 Dr José M Bengoa foie cirrhotique foie normal Vitesse de développement de la fibrose fibrose VHD VHB VHC années Indications au traitement

Plus en détail

UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON

UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON Programme VIH/sida MISE À JOUR PROGRAMMATIQUE UTILISATION DES ANTIRÉTROVIRAUX POUR TRAITER LA FEMME ENCEINTE ET PRÉVENIR L INFECTION À VIH CHEZ LE NOURRISSON RÉSUMÉ ANALYTIQUE AVRIL 2012 WHO/HIV/2012.8

Plus en détail

TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in

TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in TOMENF - Iatrogenic risks associated with CT scans received in childhood Responsable(s) : De Vathaire Florent, Equipe-3 d'epidémiologie des radiations- CESP- UMR 1018 INSERM Date de modification : 14/08/2013

Plus en détail

WHAT IS CURRENT PRACTICE OF FASO? PHARMACOVIGILANCE IN BURKINA. Dr Kiema Bérenger. MOH/Burkina Faso. Chef Service Logistique, Approvisionnement

WHAT IS CURRENT PRACTICE OF FASO? PHARMACOVIGILANCE IN BURKINA. Dr Kiema Bérenger. MOH/Burkina Faso. Chef Service Logistique, Approvisionnement WHAT IS CURRENT PRACTICE OF PHARMACOVIGILANCE IN BURKINA FASO? Dr Kiema Bérenger Chef Service Logistique, Approvisionnement et Maintenance PEV_Burkina Direction de la Prévention par la Vaccination MOH/Burkina

Plus en détail

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes

Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes Résultats à long terme de la photo-kératectomie thérapeutique dans les dystrophies cornéennes épithéliales Badreddine Chanaoui To cite this version: Badreddine Chanaoui. Résultats à long terme de la photo-kératectomie

Plus en détail

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla

Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT. Ilona Genevois & Khadim Sylla Educational planning school census by mobile phone technology PPP-EMIS AFRICA PROJECT Ilona Genevois & Khadim Sylla Summary of presentation I. Background of the project II. Implementation process of data

Plus en détail

INSULINE NPH OU LONGUE ACTION

INSULINE NPH OU LONGUE ACTION INSULINE NPH OU LONGUE ACTION QUESTION : Chez les patients diabétiques de type 2 ayant un contrôle sous-optimal de leurs glycémies avec les hypoglycémiants oraux, quelle insuline devrait-on privilégier

Plus en détail

Rapport sur un nouveau médicament breveté Isentress

Rapport sur un nouveau médicament breveté Isentress Rapport sur un nouveau médicament breveté Isentress Au titre de son initiative de transparence, le CEPMB publie les résultats de ses examens des prix des nouveaux médicaments brevetés. Ces examens sont

Plus en détail

ALLEGER Traitement ARV en Maintenance? OUI, OUI, OUI, OUI!! Pierre-Marie Girard. AFRAVIH, Bruxelles 2016

ALLEGER Traitement ARV en Maintenance? OUI, OUI, OUI, OUI!! Pierre-Marie Girard. AFRAVIH, Bruxelles 2016 ALLEGER Traitement ARV en Maintenance? OUI, OUI, OUI, OUI!! Pierre-Marie Girard AFRAVIH, Bruxelles 2016 POURQUOI ALLEGER? Haut niveau de succés des combinaisons ARV actuelles, Activité Anti-VIH des nouveaux

Plus en détail

Soins de plaies modernes

Soins de plaies modernes Alliance Mondiale pour les Soins de Plaies et du Lymphoedème Dr Hubert Vuagnat Groupe plaies et cicatrisation HUG, Trésorier WAWLC www.wawlc.org Soins de plaies modernes Depuis 30 ans, les pays industrialisés

Plus en détail

Chronic patients and communicating DM. Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014

Chronic patients and communicating DM. Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014 Chronic patients and communicating DM Elinaz MAHDAVY Orange Healthcare Medetel - Luxembourg 2014 Orange sees data as a founding element of healthcare Orange serving medical data suppliers collection transfer

Plus en détail

Delphine Graniou. To cite this version: HAL Id: dumas-00836052 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836052

Delphine Graniou. To cite this version: HAL Id: dumas-00836052 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00836052 Le point de vue des femmes sur la mise en place d un dépistage national organisé du cancer du col de l utérus. Étude qualitative auprès de femmes de Haute-Normandie Delphine Graniou To cite this version:

Plus en détail

Veille documentaire du service documentation du LEST

Veille documentaire du service documentation du LEST Laboratoire d'economie et de Sociologie du Travail Veille documentaire du service documentation du LEST Appel à contributions Ouvert 26/06/2015 Liberté et tolérance dans le monde du travail http://www.rimhe.com/evenement-89-date-limite-appel-sur-liberte-et-tolerance-dans-le-monde-du-travail.html

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE Avis 23 septembre 2015 FUZEON 90 mg/ml, poudre et solvant pour solution injectable Boîte contenant 60 flacons de poudre + 60 flacons de solvant + 60 seringues de 3 ml + 60

Plus en détail

Modélisation au service de la recherche en santé publique

Modélisation au service de la recherche en santé publique Modélisation au service de la recherche en santé publique Kenneth A. Freedberg, MD, MSc Massachusetts General Hospital Harvard Medical School Journées scientifiques PAC-CI 2012 16 Février 2012 Financements:

Plus en détail

Coordination des politiques de recherche VIH en Europe

Coordination des politiques de recherche VIH en Europe Coordination des politiques de recherche VIH en Europe Roxane BRACHET, Coopération européenne, ANRS 26 Avril 2013 HIVERA: Eranet soutenu par la CE FP7 Ministères et agences de 8 pays HUNGARY 2 21 projets,

Plus en détail

Coût-efficacité de l introduction des matériels de sécurite? Coût-efficace? Ratio coût-efficacité. Les études coût-efficacité

Coût-efficacité de l introduction des matériels de sécurite? Coût-efficace? Ratio coût-efficacité. Les études coût-efficacité Coût-efficacité de l introduction des matériels de sécurite? Coût-efficace? Y.Yazdanpanah Hôpital Bichat Claude-Bernard Atip/Avenir INSERM U738 Université Paris Diderot, Sorbonne Paris Cité Les études

Plus en détail

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005

Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA. Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative des Médicaments pour la Prise en Charge du VIH/SIDA Sophie Logez, OMS/PSM Addis Abeba, Ethiopie, Février 2005 Sélection et Évaluation Quantitative Références Sélection

Plus en détail

Benjamin Dubourg. To cite this version: HAL Id: dumas-00872263 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00872263

Benjamin Dubourg. To cite this version: HAL Id: dumas-00872263 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00872263 Scanner double énergie et réduction de la dose d iode lors de l exploration des axes aorto-ilio-femoraux avant remplacement valvulaire aortique par voie percutanée Benjamin Dubourg To cite this version:

Plus en détail

Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat. 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012

Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat. 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012 Presentation du projet CASH Financement des plans d'actions énergie-climat 9eme rencontre du réseau régional énergie-climat, 27 mars 2012 COMPOSITION DU RESEAU CASH LEAD PARTNER : ville d'echirolles Les

Plus en détail

Auteurs. Services 1: Laboratoire de Pharmacologie, ABROGOUA D.P*. 1,4 PETIT C. 2 BAUDON D. 3 KABLAN B.J. 1

Auteurs. Services 1: Laboratoire de Pharmacologie, ABROGOUA D.P*. 1,4 PETIT C. 2 BAUDON D. 3 KABLAN B.J. 1 AIDE A LA DECISION THERAPEUTIQUE ET PHARMACO-ECONOMIQUE DANS LES STRATEGIES ANTIRETROVIRALES DES PAYS A RESSOURCES LIMITEES : APPROCHE METHODOLOGIQUE PAR MODELISATION Auteurs ABROGOUA D.P*. 1,4 PETIT C.

Plus en détail

Collaborations internationales

Collaborations internationales Collaborations internationales Principes directeurs Hypothèses de recherche nécessitant l inclusion d un nombre de patients tel que ces questions ne peuvent être explorées au sein de chaque cohorte participante

Plus en détail

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable

Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Conférence mondiale sur la lutte contre la rage : la prévention à la source animale est la solution la plus durable Séoul (République de Corée), 7-9 septembre 2011 L Organisation mondiale de la santé animale

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

LE CATALOGUE DES PRODUITS ET SERVICES DE L ACMAD

LE CATALOGUE DES PRODUITS ET SERVICES DE L ACMAD LE CATALOGUE DES PRODUITS ET SERVICES DE L ACMAD ACMAD PRODUCTS AND SERVICES CATALOG Mars 2011 Direction Générale ACMAD : 85, Avenue des Ministères/ BP : 13184 Niamey- Niger Tél. (227) 20 73 49 92/ Fax

Plus en détail

23/01/2013. Situation de l hémophilie Au Maroc Pr. M. El khorassani Centre de traitement d l hémophilie Rabat Janvier 2013.

23/01/2013. Situation de l hémophilie Au Maroc Pr. M. El khorassani Centre de traitement d l hémophilie Rabat Janvier 2013. Situation de l hémophilie Au Maroc Pr. M. El khorassani Centre de traitement d l hémophilie Rabat Janvier 2013 Introduction Incidence : 1/10000 Maroc: 3000, réalité: 1000 CTHR: 300 hémophile: réalité:

Plus en détail

Géraldine Guérillot. To cite this version: HAL Id: tel-00873627 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00873627

Géraldine Guérillot. To cite this version: HAL Id: tel-00873627 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00873627 La réception des discours de développement durable et d actions de responsabilité sociale des entreprises dans les pays du Sud : le cas d un don d ordinateurs au Sénégal dans le cadre d un projet tripartite

Plus en détail

Lecture critique d article ou comment briller en société sans en avoir trop l air

Lecture critique d article ou comment briller en société sans en avoir trop l air Lecture critique d article ou comment briller en société sans en avoir trop l air Réunion Inter-Corevih Basse Normandie - Bretagne Mont Saint-Michel Février 2014 Jean-Marc Chapplain Plan Actualité Dissection

Plus en détail

Le site ANRS d Asie du Sud-Est Des recherches pour améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH

Le site ANRS d Asie du Sud-Est Des recherches pour améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH Le 9 mars 2009 COMMUNIQUE DE PRESSE Le site ANRS d Asie du Sud-Est Des recherches pour améliorer la prise en charge des personnes vivant avec le VIH Le 5ème conseil scientifique du site «Asie du Sud-Est»

Plus en détail

Orientations Stratégiques

Orientations Stratégiques Strategic Directions 2010-2015 Orientations Stratégiques Vision A recognized Eastern Counties leader in the provision of exceptional health services. Un chef de file reconnu dans les comtés de l Est pour

Plus en détail

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique

La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique 2 èmes Assises de l Innovation Thérapeutique Paris, 05-11-2014 La recherche clinique au cœur du progrès thérapeutique Pr. Jean-François DHAINAUT Président du Groupement Inter-régional de la Recherche Clinique

Plus en détail

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy

Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de l agriculture OFAG Agro-environmental Monitoring: a Tool for Evaluation and Support of Decision-making in Swiss Agricultural Policy, Federal Office

Plus en détail

Jean-François Corté Secretary General World Road Association

Jean-François Corté Secretary General World Road Association International Congress «Building Road Safety Capacity» October 2013 - Warsaw Jean-François Corté Secretary General World Road Association 1 At the turn of the XXth century 2 Looking for speed!!! 3 Camille

Plus en détail

To cite this version: HAL Id: dumas-00846453 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00846453

To cite this version: HAL Id: dumas-00846453 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00846453 Proposition d aide au sevrage tabagique en péri-opératoire chez des patients vasculaires au CHU de Rouen : évaluation de la satisfaction des patients et de l impact à distance de l hospitalisation Bérengère

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

RAPPORT 2013 SOUS LA DIRECTION DU Pr PHILIPPE MORLAT ET SOUS L EGIDE DU CNS ET DE L ANRS

RAPPORT 2013 SOUS LA DIRECTION DU Pr PHILIPPE MORLAT ET SOUS L EGIDE DU CNS ET DE L ANRS FR/HIV/0101/13 - Octobre 2013 - ViiV Healthcare SAS. Document réservé à l'usage exclusif de la visite médicale de ViiV Healthcare. Ne peut être ni copié, ni imprimé, ni cédé PRISE EN CHARGE MÉDICALE DES

Plus en détail

Roger Lemmens Directeur BVZD/ABDH, April 29 th 2014

Roger Lemmens Directeur BVZD/ABDH, April 29 th 2014 Roger Lemmens Directeur BVZD/ABDH, April 29 th 2014 Le noeud de recherche digitale, d innovation et d esprit d entreprise en Flandres Les atouts de 5 universités! 800+ chercheurs 3 Un système écologique

Plus en détail

Les Enjeux et Défis de la troisième ligne en Afrique. Solthis le 28/06/2012

Les Enjeux et Défis de la troisième ligne en Afrique. Solthis le 28/06/2012 Les Enjeux et Défis de la troisième ligne en Afrique Solthis le 28/06/2012 Évolution des recommandations OMS pays à ressources limitées 2002 2006 2010 d4t +++ d4t ± Arrêt d4t, AZT ++, TDF ++ CD4+/- CV

Plus en détail

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis

ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis ABL and Evivar Medical for Strategic Partnership and Alliance in HIV and Hepatitis Conférence de Presse ABL SA - Chambre de Commerce de Luxembourg - Mardi 29 Septembre 2009, 18h Annonce de Presse ABL and

Plus en détail

REG: Exigences réglementaires pour le développement de dispositifs médicaux. MA: REG Didier Maillefer, Déc.2009 (1)

REG: Exigences réglementaires pour le développement de dispositifs médicaux. MA: REG Didier Maillefer, Déc.2009 (1) REG: Exigences réglementaires pour le développement de dispositifs médicaux MA: REG Didier Maillefer, Déc.2009 (1) Objectifs Sensibiliser l ingénieur chef de projet aux exigences qualité liées au développement

Plus en détail

SECURITE ROUTIERE : une URGENCE de SANTE PUBLIQUE

SECURITE ROUTIERE : une URGENCE de SANTE PUBLIQUE SECURITE ROUTIERE : une URGENCE de SANTE PUBLIQUE Docteur Jean-Yves Le Coz Professeur des Universités Expert Leader «Sécurité Routière» Groupe Renault Direction de la Responsabilité Sociale LA SÉCURITÉ

Plus en détail

La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge

La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge Marielle Calvez To cite this version: Marielle Calvez. La dentinogénèse imparfaite, diagnostic et prise en charge. Other [q-bio.ot]. 2013.

Plus en détail

Prévalence des génotypes du HPV à HR oncogènes dans les échantillons cervicaux analysés au Centre Pasteur du Cameroun

Prévalence des génotypes du HPV à HR oncogènes dans les échantillons cervicaux analysés au Centre Pasteur du Cameroun Prévalence des génotypes du HPV à HR oncogènes dans les échantillons cervicaux analysés au Centre Pasteur du Cameroun Richard Njouom Chef du Service de Virologie Centre Pasteur Cameroun Worshop on HPV/Cervical

Plus en détail

Traitement de l hépatite C chez le sujet infecté par le VIH Actualités 2004

Traitement de l hépatite C chez le sujet infecté par le VIH Actualités 2004 Traitement de l hépatite C chez le sujet infecté par le VIH Actualités 2004 Pr C. PERRONNE Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Raymond Poincaré Faculté de Médecine Paris - Ile de France

Plus en détail

Raising the efficiency gains of industry by ICT means

Raising the efficiency gains of industry by ICT means Raising the efficiency gains of industry by ICT means 1/44 E-Government Consortium Thales IS ATG 2/44 ICT gains are similar for governments Industry Gains Government Gains Revenue Growth Expand government

Plus en détail

Natural History of Borderline Rheumatic Heart Disease in New Caledonia: a Prospective Cohort Study

Natural History of Borderline Rheumatic Heart Disease in New Caledonia: a Prospective Cohort Study Natural History of Borderline Rheumatic Heart Disease in New Caledonia: a Prospective Cohort Study Geneviève BERTAINA Master 2 Supervisor: Dr Mariana MIRABEL Director: Pr Xavier JOUVEN Université Paris

Plus en détail

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL

INTERREG VA France (Channel) England Programme. INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre. South West Facilitator Julie BECEL INTERREG VA France (Channel) England Programme INTERREG VA Programme France (Manche) Angleterre South West Facilitator Julie BECEL Contents Sommaire 1. Schedule Calendrier 2. Eligible area Territoire éligible

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

Savoir nager, une richesse culturelle : Analyse comparative de l enseignement de la natation à Canton, Dakar et Paris

Savoir nager, une richesse culturelle : Analyse comparative de l enseignement de la natation à Canton, Dakar et Paris Savoir nager, une richesse culturelle : Analyse comparative de l enseignement de la natation à Canton, Dakar et Paris Valérie Schwob To cite this version: Valérie Schwob. Savoir nager, une richesse culturelle

Plus en détail

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de Keynote lecture, 3 rd International Seminar on Social LCA 6 th May 2013 Professor Roland Clift

Plus en détail