Le microscope optique ou photonique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le microscope optique ou photonique"

Transcription

1 Le microscope optique ou photonique I description : Le microscope est composé de deux systèmes optiques, l objectif et l oculaire, chacun pouvant être considéré comme une lentille mince convergente L objectif : (placé du côté de l objet) Sa distance focale f 1 est très petite (quelques mm) L oculaire : (placé du côté de l œil) Sa distance focale est de quelques cm Les deux lentilles sont coaxiales (même axe optique) La distance objectif-oculaire est constante II Modélisation du microscope : 1 Observation à distance finie : objectif AB ( objet ) A 1 B 1 image réelle, renversée, agrandie oculaire A 1 B 1 A B virtuelle, agrandie, droite par rapport à A 1 B 1 ( càd renversée par (objet pour l oculaire) rapport à AB ) L oculaire fonctionne en loupe Conclusion : Le microscope donne de l objet observé une image virtuelle, renversée et très agrandie On modélise un microscope à l'aide de deux lentilles minces convergentes l'objectif (L 1 ) de centre optique O 1, de foyer objet F 1 et de foyer image F ' 1, de distance focale f ' 1 = 10, 0 mm ; l'oculaire (L 2 ) de centre optique O 2, de foyer objet F 2 et de foyer image F ' 2, de distance focale f ' 2 = 50, 0 mm L intervalle optique = 45 mm Un objet plan (AB) perpendiculaire à l'axe optique est placé en avant de la lentille (L 1 ) tel que L objet a une hauteur de 0,5 cm Le point A de l'objet appartient à l'axe optique La lentille (L 1 ) donne de l'objet (AB) une image (A 1 B 1 ) La lentille (L 2 ) permet d'obtenir l'image définitive (A B ) A O 1 = -11,8 mm F ' 1 F 2 F 1 F ' 2 : intervalle optique F ' 1 F 2 L exemple vu, ici, est une observation à distance finie

2 Questions : 1 Faire un schéma à l échelle 1 en plaçant (uniquement) les 4 foyers, les 2 lentilles et l objet AB 2 A 1 B 1 est l image intermédiaire Pour quelle lentille joue-t-elle le rôle d'objet? Pour quelle lentille joue-telle le rôle d'image? 3 Image intermédiaire : A 1 B 1 a Déterminer par le calcul la position et la taille de l'image intermédiaire A 1 B 1 b Calculer le grandissement de l objectif : obj c Construire l image intermédiaire (A 1 B 1 ) 4 Image définitive : A B a Calculer O 2 A 1 b Déterminer par le calcul la position O 2A' c En déduire la distance A F ' 2 et la taille de l'image définitive (A B ) d Pour observer l image définitive, l œil est placé dans le plan focal image de l oculaire Que pouvezvous dire de la distance entre l œil et l image définitive? e Calculer le grandissement de l oculaire : oc f Construire l image définitive (A B ) 5 Grandissement du microscope : a Exprimer le grandissement du microscope en fonction de obj et de oc b Calculer 6 Diamètre apparent : a En déduire le diamètre apparent de l image définitive b Calculer le diamètre apparent de l objet pour un œil normal, placé à la distance d m 7 Puissance du microscope : P a Calculer la puissance du microscope b Exprimer la puissance du microscope en fonction de la puissance P oc de l oculaire et du grandissement obj 8 Grossissement du microscope : G a Calculer le grossissement du microscope b Exprimer le grossissement du microscope en fonction du grossissement de l oculaire G oc et du grandissement de l objectif obj 2 Observation à distance infinie : C est l utilisation normale du microscope A 1 B 1 se forme dans le plan focal objet de l oculaire A B se forme alors à l infini Cette situation est conseillée pour une longue observation car l œil normal ( ni myope, ni hypermétrope ) n accommode pas (c est-à-dire ne se fatigue pas) lorsqu il regarde à l infini A B Rq : L'accommodation est une sollicitation des muscles qui déforment le cristallin afin de focaliser l'image sur la rétine ; on obtient ainsi une vision nette des objets rapprochés

3 Les caractéristiques de l objectif et de l oculaire sont les mêmes mais pour ne pas fatiguer l œil, l'image définitive doit se former à l'infini Les lentilles (L 1 ) et (L 2 ) étant fixes l'une par rapport à l'autre, il est donc nécessaire de trouver la position de l'objet permettant de faire une observation dans ces conditions L objet est le même que précédemment Questions : 1 Justifier à partir d'une relation de conjugaison, le fait que l'image intermédiaire se forme nécessairement au niveau du foyer objet de l'oculaire 2 Calculer la position O 1 A de l objet (AB) pour qu il en soit ainsi 3 Faire un schéma à l échelle 1 4 Grandissement de l objectif : obj a Exprimer la valeur absolue du grandissement de l objectif en fonction de f 1 ' et de b Calculer obj 5 Diamètre apparent : a Exprimer le diamètre apparent de l image en fonction de f ' 2 et A 1 B 1 b Calculer 6 Puissance intrinsèque du microscope : P i a Exprimer la puissance intrinsèque de l oculaire en fonction de f ' 2 b Exprimer la puissance intrinsèque du microscope en fonction de f ' 2, de f ' 1 et de c Calculer P i 7 Grossissement commercial du microscope : G C a Donner la relation entre Pi et G C b Calculer G C IV Latitude de mise au point : La mise au point : ( pour tous les yeux ) Elle sert à amener A B dans les limites de vision distincte de l œil Pour un œil normal, ce domaine s étend d environ 25 cm à l infini L objet AB doit donc être placé entre deux positions limites A 1 et A 2 La distance A 1 A 2 définit la latitude de mise au point Elle est très faible de l ordre du micromètre Il faut alors déplacer l ensemble du tube par rapport à l objet à l aide de la vis de la crémaillère et de la vis micrométrique Déduire des résultats précédents la latitude de mise au point de ce microscope pour un œil normal standard placé au foyer principal image de l oculaire V Cercle oculaire : Tous les rayons traversant l'objectif et qui émergent de l'oculaire passent à l'intérieur du cercle oculaire C est là que l observateur doit placer sa pupille L observateur reçoit alors le maximum de lumière Le cercle oculaire est l'image de l'objectif à travers l'oculaire 1 Tracer l image de la monture de l objectif à travers l oculaire 2 Déterminer graphiquement le diamètre du cercle oculaire 3 Déterminer, par le calcul, la position du cercle oculaire

4 VI Pouvoir de résolution ou pouvoir séparateur du microscope : C est la qualité essentiellement recherchée dans un microscope Le pouvoir de résolution d'un système optique désigne sa capacité à distinguer des détails fins La diffraction limite le pouvoir de résolution des instruments optiques : un objet ponctuel donne une image «floue», appelée tache d Airy Si deux détails d'un objet sont trop proches, les taches de diffraction se chevauchent et il devient impossible d'obtenir des images séparées de ces détails Suivant la distance entre deux points de l objet, le microscope sera capable ou non de les distingués Dans le cas b, les points sont distingués car les taches de diffraction ne se superposent pas trop Le cas c est à la limite de résolution car il sera difficile de séparer les points Le pouvoir séparateur (ou limite de résolution) d un microscope est la plus petite distance entre deux points A et B dont les images A et B sont vues séparées à travers l instrument = AB = = 0,61 n sin(u) 1,22 2 n sin(u) B A diaphragme u objectif Avec u l angle d ouverture c est-à-dire l angle maximal entre un rayon lumineux entrant issu d un point de l axe optique et l axe optique Cet angle est limité par le diamètre de la monture de l objectif n : indice du milieu où se trouve l objet : longueur d onde de la lumière utilisée n sin(u) : ON ouverture numérique de l objectif 1 Un oeil normal n'est capable de distinguer deux points que s'ils sont vus sous un diamètre apparent au moins égal à 3,010 4 rad Calculer la longueur du plus petit objet visible avec le microscope précédent 2 En déduire le pouvoir séparateur du microscope 3 On observe l objet dans l air avec une lumière de longueur d onde = 0,70 m a Calculer l ouverture numérique du microscope b En déduire l angle d ouverture u c Evaluer le rayon du diaphragme d entrée de l objectif

5 Intérêt du microscope électronique : Le pouvoir séparateur du microscope va de 0,2 µm pour le MO à 0,2 nm pour le ME Pour obtenir un pouvoir séparateur de diffraction meilleur que celui obtenu en lumière visible, divers procédés ont été mis au point 1 Le premier consiste à faire les observations à l'aide de lumières de longueurs d'onde courtes (bleu et proche ultraviolet) ; mais l'observation s'avère délicate, car l'œil est très peu sensible à ces radiations 2 Une autre solution consiste à augmenter l'indice de réfraction du milieu (habituellement l'air) séparant la préparation de l'objectif ; on réalise pour cela des objectifs à immersion, qui permettent de remplacer l'air - d'indice de réfraction égal à 1 - par une huile transparente (monobromonaphtalène) d'indice supérieur (n = 1,65) Malheureusement, ces divers procédés n'améliorent le grossissement et la résolution que dans une mesure très limitée 3 L'emploi de l'optique électronique à la place de l'optique lumineuse a seul permis de repousser cette limite Microscope optique faisceau de lumière lentilles optiques résolution 0,5 micromètre Microscope électronique faisceau électronique lentilles électromagnétiques résolution 0,2 nanomètre Le microscope à transmission (transmission electron microscopy) est proche dans son principe du microscope optique Le faisceau électronique traverse l'échantillon et perd au passage un certain nombre d'électrons Les premières images furent obtenues pour la première fois par Ernst Ruska en 1931 Il faut utiliser des objets de petite épaisseur (0,5 nm) afin d'être le plus possible transparent aux électrons Principe : L'émission des électrons est produite par chauffage d'un filament de tungstène ou d'un cristal d'hexaborure de lanthane Un vide poussé est effectué dans le tube du microscope Les lentilles magnétiques constituées d'une bobine et d'un noyau de fer focalisent le faisceau d'électrons La variation de la distance focale permet de faire varier le grandissement (jusqu'à x) et la mise au point Le microscope à balayage (scanning electron microscopy) réalisé par Manfred von Ardenne en 1939 est un appareil qui balie l'échantillon d'un faisceau d'électrons Ces électrons percutent l'échantillon qui émet à son tour des électrons secondaires dont le nombre dépend de la nature de la surface étudiée Ce sont ces électrons qui sont collectés et détectés

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - 1 exercice 1 : Un objet AB de hauteur 3 cm est placé devant une lentille convergente de vergence 10 d. L'objet, assimilable

Plus en détail

Lycée Viette TSI 1. T.D. 02 optique miroir plan lentilles minces

Lycée Viette TSI 1. T.D. 02 optique miroir plan lentilles minces Ex 01 Ex 02 Catadioptre T.D. 02 optique miroir plan lentilles minces O Deux miroirs rectangulaires M et M forment un C angle de 70, AC = AC = 50 cm. 1. Un point lumineux P se trouve entre les miroirs.

Plus en détail

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope.

Le microscope simplifié. TP : Le microscope. Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Le microscope simplifié TP : Le microscope Objectif : Réaliser et exploiter un montage permettant d'illustrer le fonctionnement d'un microscope. Description : Un microscope est constitué entre autres de

Plus en détail

INSTRUMENT D'OPTIQUE EXPÉRIENCE 7 II. ÉQUIPEMENT. Supports à lentilles et écran. I. Introduction et objectifs. Numéro de la boîte de lentilles

INSTRUMENT D'OPTIQUE EXPÉRIENCE 7 II. ÉQUIPEMENT. Supports à lentilles et écran. I. Introduction et objectifs. Numéro de la boîte de lentilles EXPÉRIENCE 7 INSTRUMENT D'OPTIQUE I. Introduction et objectifs II. ÉQUIPEMENT Lentilles Supports à lentilles et écran Source lumineuse Numéro de la boîte de lentilles Règle métrique Banc d optique Diaphragme

Plus en détail

1 Les instruments d'optique

1 Les instruments d'optique Les instruments d'optique. LES ACCESSOIRES : LENTILLES ET MIROIRS.. Lentilles minces convergentes Qu'est-ce que c'est? Une lentille mince est caractérisée par trois points singuliers et deux grandeurs

Plus en détail

1) Sources de lumières

1) Sources de lumières TP COURS OPTIQUE GEOMETRIQUE Lycée F.BUISSON PTSI CONNAISSANCE DE BASES EN OPTIQUE GEOMETRIQUE 1) Sources de lumières 1-1) Sources à spectre de raies ou spectre discontinu Ces sources émettent un spectre

Plus en détail

Chapitre 5 : Le télescope de Newton

Chapitre 5 : Le télescope de Newton Terminale pécialité Chapitre 5 : Le télescope de Newton s : - avoir que l image intermédiaire donnée par le miroir concave est un objet pour le système miroir plan - oculaire; - Construction graphique

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3

TRAVAUX DIRIGÉS DE O 3 TRVUX DIRIGÉS DE O 3 Exercice : Constructions graphiques Pour chacune des figures, déterminer la position de l objet ou de son image par la lentille mince. Les points situés sur l axe optique sont les

Plus en détail

Première S Chapitre 12. Images formées par les systèmes optiques. I. Image donnée par un miroir. II. Images données par une lentille convergente

Première S Chapitre 12. Images formées par les systèmes optiques. I. Image donnée par un miroir. II. Images données par une lentille convergente Première S Chapitre mages formées par les systèmes optiques.. mage donnée par un miroir.. Lois de la réflexion Soit un rayon lumineux issu dun point lumineux S et qui rencontre en le miroir plan M. l donne,

Plus en détail

O4. Association de lentilles minces

O4. Association de lentilles minces NOM Prénom : O4. Association de lentilles minces Les propriétés des lentilles minces permettent de déterminer les images formées par les instruments d optique constitués de plusieurs lentilles associées,

Plus en détail

1 principe de la loupe

1 principe de la loupe STL G L'oeil ne peut percevoir, à 15 cm, que des détails dont les dimensions sont supérieures à 45 microns. our voir des détails plus petits, on utilise des instruments d'optique qui donnent de l'objet

Plus en détail

Grandissement et grossissement

Grandissement et grossissement I. Formule de conjugaison et grandissement : Grandissement et grossissement. Construire l image A B de à travers la lentille de distance focale f =0,0m en dessinant la marche de 3 rayons.. En utilisant

Plus en détail

1 Chemin d un faisceau lumineux

1 Chemin d un faisceau lumineux TD P3 Optique Lentilles sphériques minces Savoir-faire travaillés dans les exercices d application Savoir construire la marche d un rayon lumineux quelconque. Ex. 1 Démontrer la relation de conjugaison

Plus en détail

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique

CPGE MPSI Programme de khôlle. Programme de khôlle. - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique Programme de khôlle - Semaines 7 et 8 - (24/10 au 10/11) Bases de l optique géométrique 1. Savoir que la lumière est une onde électromagnétique, se propagent de manière omnidirectionnelle à partir d une

Plus en détail

Oraux : optique géométrique

Oraux : optique géométrique Extraits de rapports de jury : - Le tracé de rayons, dans des cas les plus triviaux, engendre de nombreuses erreurs et imprécisions, même avec une seule lentille (tracé de l'émergent pour un incident quelconque,

Plus en détail

Relations de conjugaison des lentilles minces sphériques :

Relations de conjugaison des lentilles minces sphériques : Université de Cergy-Pontoise 2015-2016 Complément d optique géométrique et de mécanique S2-CUPGE-MP/PC TD n o 3 : Lentilles minces sphériques Relations de conjugaison des lentilles minces sphériques :

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE / CARACTERISTISQUES GENERALES DES INSTRUMENTS D OPTIQUE / Page 1 sur 26 PLAN DU COURS 1. DEFINITIONS... 2

OPTIQUE GEOMETRIQUE / CARACTERISTISQUES GENERALES DES INSTRUMENTS D OPTIQUE / Page 1 sur 26 PLAN DU COURS 1. DEFINITIONS... 2 OPTIQUE GEOMETRIQUE / CARACTERISTISQUES GENERALES DES INSTRUMENTS D OPTIQUE / Page 1 sur 26 PLAN DU COURS 1. DEFINITIONS.... 2 2. GRANDISSEMENT TRANSVERSAL... 3 3. DISTANCE FOCALE DE GAUSS... 3 4. PUISSANCE...

Plus en détail

Mathématiques et Physique Appliquée X1X0012 Date de l'examen: 6 janvier 2014 1 H. Aucun. Groupe: Vision oculaire et instruments

Mathématiques et Physique Appliquée X1X0012 Date de l'examen: 6 janvier 2014 1 H. Aucun. Groupe: Vision oculaire et instruments , MATHEMATQUES Semestre 1 UNVERSTÉ DE NANTES U.F.R. des Sciences et des Techniques S.E.V.E. Bureau des Examens Nom de 'U.E. : Code de 'U.E. : Mathématiques et Physique Appliquée X1X0012 Date de l'examen:

Plus en détail

Exercices sur les miroirs plans

Exercices sur les miroirs plans Exercices sur les miroirs plans 1 Concepts de base... Faire un commentaire pour chaque affirmation suivante : 1. Nous pouvons voir la lumière puisque nous pouvons visualiser un faisceau lumineux en dispersant

Plus en détail

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident

OPTIQUE. 1. Loi de la réflexion. Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident OPTIQUE Un rayon lumineux incident sur une surface transparente, se comporte comme illustré ci-dessous: rayon incident AIR rayon réfléchi EAU rayon réfracté A l'interface entre les deux milieux, une partie

Plus en détail

Les lentilles minces

Les lentilles minces / Rappel : Point objet, point image Les lentilles minces Pour un système optique, un point est objet s il se trouve à l intersection des rayons incidents sur le ou de leurs prolongements Pour un système

Plus en détail

REALISATION D UN MICROSCOPE

REALISATION D UN MICROSCOPE REALISATION D UN MICROSCOPE N.B. : Un certain nombre d items, signalés par un logo demandent un travail préparatoire : lecture avant la séance de TP, tracé théorique, bref calcul Un microscope est constitué,

Plus en détail

Séquence 1 L œil et l appareil photographique (15 exercices corrigés)

Séquence 1 L œil et l appareil photographique (15 exercices corrigés) Séquence L œil et l appareil photographique (5 exercices corrigés) Exercice 8 page 24 Schématiser une lentille : La lentille est convergente. n la symbolise donc par un segment vertical avec deux flèches

Plus en détail

Optique : applications Introduction

Optique : applications Introduction Optique : applications Introduction I. Introduction Au premier semestre nous avons abordés l'optique géométrique, nous avons vu les lois de Snell Descartes qui décrivent comment la lumière est réfléchie

Plus en détail

Lentilles. IV 35. Viseur. 1) Un viseur est constitué d un objectif formé par une lentille mince convergente L 1, de distance focale f 1 = 10 cm et

Lentilles. IV 35. Viseur. 1) Un viseur est constitué d un objectif formé par une lentille mince convergente L 1, de distance focale f 1 = 10 cm et Lentilles I 77. Phare. Un phare est constitué par un filament lumineux de cm de long et par une lentille de diamètre cm. Lorsque celleci est à cm du filament, elle en donne une image nette sur un écran

Plus en détail

I- Formation des images dans l œil

I- Formation des images dans l œil Chap. 1 Mécanismes optiques de la vision I- Formation des images dans l œil 1- Condition de vision d un objet A quelle condition Julien peut il lire son journal? Il faut que le journal soit éclairé, qu

Plus en détail

TD : Lentilles minces

TD : Lentilles minces Questions de cours TD : Lentilles minces SP-Q Quelles sont les relations de conjugaison d une lentille Expressions du grandissement transversal SP-Q Comment construire le rayon émergent correspondant à

Plus en détail

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc

Filières SMP & SMIA, année 2012-2013 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU FPL, Maroc Filières SMP & SMIA, année 202-203 Optique Géométrique Pr. Khalid ASSALAOU, Maroc Les lentilles minces (suite) 2 Construction du rayon émergent correspondant à un rayon incident donné lentille convergente

Plus en détail

PARCOURS SCIENTIFIQUE CYCLE TERMINAL DU BAC PRO

PARCOURS SCIENTIFIQUE CYCLE TERMINAL DU BAC PRO PARCOURS SCIENTIFIQUE CYCLE TERMINAL DU BAC PRO ATELIER SL4 : COMMENT VOIR DE PETITS OBJETS? Benoît PATEY (IEN) - Laurent DERNIS - François HAUSSOULLIEZ - Patrice HUMIERE - Nicolas NOWAK - Gérard VERSTRAETE

Plus en détail

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7

TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique 1 / 7 TP spécialité N 3 La Lunette Astronomique / 7 I- Matériel disponible. - Un banc d optique avec accessoires : Une lanterne avec la lettre «F», deux supports pour lentille, un porte écran, un miroir plan,

Plus en détail

Exercices. OA' = 12 cm. -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Exercices. OA' = 12 cm. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Sirius re S - Livre du professeur Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. grandissement ; l'image ; l'objet b. conjugaison ; l'image ; distance focale c. son image ; la rétine

Plus en détail

FICHE 5A LES LENTILLES MINCES. 1. Définition d une lentille. 2. Différents types de lentilles. Lentilles à bords minces. Lentilles à bords épais

FICHE 5A LES LENTILLES MINCES. 1. Définition d une lentille. 2. Différents types de lentilles. Lentilles à bords minces. Lentilles à bords épais FICHE 5A LES LENTILLES MINCES. Définition d une lentille Une lentille est un milieu transparent limité par deux dioptres dont l'un au moins est sphérique. D: diamètre d'ouverture. e: épaisseur. Une lentille

Plus en détail

Exercice n 1 : Les taches solaires

Exercice n 1 : Les taches solaires Vendredi 14 octobre Contrôle de physique TS spé Sauf indication contraire, tout résultat doit être justifié. Calculatrice autorisée Exercice n 1 : Les taches solaires On se propose d étudier une lunette

Plus en détail

L'ŒIL SON ANATOMIE SON FONCTIONNEMENT OPTIQUE L'ACCOMODATION

L'ŒIL SON ANATOMIE SON FONCTIONNEMENT OPTIQUE L'ACCOMODATION LA LOUPE ET L'ŒIL L'ŒIL SON ANATOMIE SON FONCTIONNEMENT OPTIQUE L'ACCOMODATION LA LOUPE HISTORIQUE QU'EST-CE QU'UNE LOUPE FONCTIONNEMENT PUISSANCE GROSSISSEMENT COMMERCIAL IMAGES REELLES ET VIRTUELLES

Plus en détail

TP oeil et lunette astronomique

TP oeil et lunette astronomique TP oeil et lunette astronomique 1 Description de l oeil L oeil est l organe de la vision ; il peut observer directement des objets ou bien examiner les images données par des systèmes optiques ; son rôle

Plus en détail

CH1 : Vision et images

CH1 : Vision et images CH : Vision et s I La d'un rayon de lumière I Etude de la d'un rayon lumineux monochromatique : Marche d'un rayon de lumière restant dans un milieu transparent d'indice de réfraction n constant 2 Marche

Plus en détail

2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts

2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts 2003 Antilles Exercice 3 Spécialité Le télescope de Newton 4pts Un télescope de Newton est constitué de trois éléments optiques principaux : - l'objectif ( miroir concave convergent noté M 1 ), - le miroir

Plus en détail

Programme de khôlles

Programme de khôlles Programme de khôlles Semaines 7 et 8 (du 3 au 16 novembre 2014) Les lentilles minces 1. Savoir qu une lentille épaisse est un système centré, formé de deux dioptres sphériques qui délimitent un milieu

Plus en détail

Partie de Juin (Année académique 2012-2013)

Partie de Juin (Année académique 2012-2013) Haute Ecole de la Communauté Française du Hainaut INSTITUT SUPERIEUR INDUSTRIEL MONS Département technique type long BA PHYSIQUE Optique (résumé) Partie de Juin (Année académique 0-03) version 3.0 Basé

Plus en détail

Chapitre 3 : Lentilles

Chapitre 3 : Lentilles 2 e B et C 3 Lentilles convergentes 1 3.1 Définitons Chapitre 3 : Lentilles Les surfaces des lentilles sont sphériques. La droite joignant les centres C 1 et C 2 des deux calottes donne l axe optique de

Plus en détail

TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON

TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON TP05 LA LUNETTE ASTRONOMIQUE LE TELESCOPE DE NEWTON I. LA LUNETTE ASTRONOMIQUE OBJECTIFS : Une lunette astronomique permet de voir une image grossie d un objet éloigné. Vous devez simuler une lunette astronomique

Plus en détail

5 // Champ en profondeur

5 // Champ en profondeur 1 1 // Description On distingue principalement : les objectifs standards f = 50 mm les objectifs grand angle f = 8 mm les téléobjectifs f = 500 mm les objectifs à distance focale image variable ou zooms;

Plus en détail

CORRIGE TD n 2. EXERCICE 1 : construction de l image AB en utilisant les éléments cardinaux. EXERCICE 2 : la lunette astronomique

CORRIGE TD n 2. EXERCICE 1 : construction de l image AB en utilisant les éléments cardinaux. EXERCICE 2 : la lunette astronomique CORRIGE TD n EXERCICE : construction de l image AB en utilisant les éléments cardinaux EXERCICE : la lunette astronomique Une lunette astronomique est constituée dun objectif L de focale f =0 cm et dun

Plus en détail

Pour effectuer un contrôle visuel d'impression, on utilise un compte-fils, c'est-à-dire une lentille mince convergente de distance focale OF' = 3 cm.

Pour effectuer un contrôle visuel d'impression, on utilise un compte-fils, c'est-à-dire une lentille mince convergente de distance focale OF' = 3 cm. COMMENT PEUT-ON AMÉLIORER SA VISION? Exercice 1 Pour effectuer un contrôle visuel d'impression, on utilise un compte-fils, c'est-à-dire une lentille mince convergente de distance focale OF' = 3 cm. 1)

Plus en détail

Si le symbole du doublet est donné par la suite des trois nombres p, q, r, alors. f 1 = p.a e = q.a f 2 = r.a Ici p = 3, q = 2 et r = 1

Si le symbole du doublet est donné par la suite des trois nombres p, q, r, alors. f 1 = p.a e = q.a f 2 = r.a Ici p = 3, q = 2 et r = 1 Corrigé du BTSOL 2003 OPTIQUE GEOMETRIQUE ET PHYSIQUE Joseph Hormière / Bures sur Yvette Attention : Ces corrigés n'ont pas valeur de correction officielle. En aucun cas ils ne constituent le cadre de

Plus en détail

1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2. I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel :

1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2. I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel : 1 ere ES/L Chapitre 2 : L œil, système optique Chapitre 2 I) L œil, du réél au modèle : I-1) L œil réel : L œil humain est un globe sphérique d'environ 25 mm de diamètre. Il est composé principalement:

Plus en détail

Cours d optique O14-Quelques instruments

Cours d optique O14-Quelques instruments Cours d optique O14-Quelques instruments 1 Introduction L idée de ce cours est de présenter quelques instruments d optiques classiques : on commencer par parler de l œil puis de la loupe avant d expliquer

Plus en détail

D.S.T. n 3 ANNEE 2007-2008 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 h 30

D.S.T. n 3 ANNEE 2007-2008 PHYSIQUE-CHIMIE. Série S. DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 h 30 D.S.T. n 3 ANNEE 2007-2008 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 h 30 Il sera tenu compte de la qualité de la présentation et de l expression des résultats numériques en fonction de la précision

Plus en détail

Devoir Surveillé n 3

Devoir Surveillé n 3 Devoir Surveillé n 3 Les candidat(e)s veilleront à exposer leurs réponses avec clarté et rigueur, rédiger avec soin dans un français correct et reporter dans la marge les numéros des questions traitées.

Plus en détail

MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr)

MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) 1 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 2 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 3 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 4 MONJAUD Robin (monjaud@efrei.fr) Mme L Hernault 5

Plus en détail

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Document de cours

Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Document de cours Optique géométrique Chapitre 2 : Les lentilles sphériques minces Document de cours Plan du chapitre : I. Présentation et conditions d utilisation 1. Définitions 2. Types de lentilles minces 3. Conditions

Plus en détail

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses

Etude expérimentale sur les interférences lumineuses Etude expérimentale sur les interférences lumineuses La lumière est une onde électromagnétique. Deux ondes sont à même d interagir en se sommant. Dans certains cas particuliers, notamment pour deux rayons

Plus en détail

R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI

R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI TP OPTIQUE RDUPERRAY Lycée FBUISSON PTSI LUNETTE ASTRONOMIQUE OBJECTIFS Utiliser des systèmes optiques dans les conditions de Gauss (alignement axial et vertical, éclairage de l objet, ) Connaître les

Plus en détail

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique

TP-Cours : Instruments d optique A. MARTIN. Sources lumineuses. Miroirs Lentilles. Projection Autocollimation. Instruments d optique et et 1/21 1 / 21 et Lumière blanche Lampe à incandescence : lumière blanche Source thermique : Fonctionnement basé sur le rayonnement électromagnétique spontané d un corps chauffé à haute température,

Plus en détail

Télescopes et Lunettes astronomiques

Télescopes et Lunettes astronomiques Télescopes et Lunettes astronomiques Les télescopes et les lunettes astronomiques sont constitués: D une monture. D une optique. Avec des options. Motorisations. Des systèmes informatiques GOTO. Des systèmes

Plus en détail

image intermédiaire plan du réticule

image intermédiaire plan du réticule Principe et utilisation de lunette, collimateurs et viseurs On se propose d étudier les appareils permettant de réaliser des pointés et des mesures. Pour l utilisation correcte d un instrument d optique,

Plus en détail

2. Le biologiste désire observer la cellule sans fatigue, c'est à dire sans accommoder.

2. Le biologiste désire observer la cellule sans fatigue, c'est à dire sans accommoder. P a g e 1 TS Spécialité Physique Exercice résolu Enoncé Depuis une vingtaine dannées la microscopie confocale a connu un développement considérable. Ces microscopes équipent maintenant un grand nombre

Plus en détail

Le modèle des lentilles minces convergentes

Le modèle des lentilles minces convergentes 1 Le modèle des lentilles minces convergentes LES LENTILLES MINCES CNVERGENTES résumés de cours Définition Une lentille est un milieu transparent limité par deux faces dont l'une au moins est sphérique.

Plus en détail

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE

ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE METHODES D ETUDE DE LA CELLULE ETUDE DE L ORGANISATION CELLULAIRE Techniques morphologiques 1 Les microscopes Les microscopes utilisent la déviation d un flux ondulatoire de particules, soit non chargées

Plus en détail

- PROBLEME D OPTIQUE 1 -

- PROBLEME D OPTIQUE 1 - - 1 - ENONCE : «Appareil photographique» I. OBJECTIF STANAR On assimile l objectif d un appareil photographique à une lentille mince convergente () de centre O et de distance focale image f. a distance

Plus en détail

PHYSICO-CHIMIE (4 points)

PHYSICO-CHIMIE (4 points) La calculatrice est autorisée. Un document-réponse est à rendre avec la copie. Deux feuilles de papier millimétré sont nécessaires PHYSICO-CHIMIE (4 points) 1 ) Comment définit-on l'énergie de première

Plus en détail

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE CELLULAIRE Présentés par Mr CHELLI A.

TRAVAUX PRATIQUES DE BIOLOGIE CELLULAIRE Présentés par Mr CHELLI A. TP N 1 DE BIOLOGIE CELLULAIRE : INITIATION A LA MICROSCOPIE Introduction : L œil humain ne peu distinguer des objets mesurant moins de 0,2 mm. Le microscope devient donc nécessaire pour l observation de

Plus en détail

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono!

Exercices. Sirius 1 re S - Livre du professeur Chapitre 1. Œil, lentilles minces et images. Exercices d application. 5 minutes chrono! Exercices Exercices d application 5 minutes chrono!. Mots manquants a. transparents ; rétine b. le centre optique c. à l'axe optique d. le foyer objet e. OF ' f. l'ensemble des milieux transparents; la

Plus en détail

fig 1 - télescope Schmitt-Cassegrain

fig 1 - télescope Schmitt-Cassegrain OPTIQUE GEOMETRIQUE 1 Pour former l'image de la réalité, on utilise un système optique, généralement constitué d'un objectif (système réfractant). Le système optique complet est plus complexe pour certaines

Plus en détail

La photographie par Gilbert Gastebois

La photographie par Gilbert Gastebois La photographie par Gilbert Gastebois 1.Les lentilles minces dans les conditions de Gauss 1.1 Schéma des rayons lumineux dans une lentille stigmatique. p = - OA ( p < 0 ) p' = OA' ( p' > 0 ) f ' = OF '

Plus en détail

Lycée CARNOT- Sup PCSI 1/7

Lycée CARNOT- Sup PCSI 1/7 Lycée CARNOT- Sup PCSI /7 FOCOMETRIE Le but de ce TP, d une durée de 4 heures, est la mise en oeuvre et l'étude de diverses méthodes focométriques, permettant la détermination de la distance focale de

Plus en détail

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision

Module 3 La lumière et les systèmes optiques. Thème 4 Les lentilles et la vision Module 3 La lumière et les systèmes optiques Thème 4 Les lentilles et la vision Les types de lentilles Une lentille est un morceau incurvé de matière transparente comme le verre ou le plastique. La lumière

Plus en détail

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0.

b. L'image est trois fois plus grande que l'objet car en valeur absolue, le grandissement est égal à 3,0. 1. Mots manquants a. grandissement ; l'image ; l'objet b. conjugaison ; l'image ; distance focale c. son image ; la rétine d. déforme ; la rétine ; accommode e. la rétine f. l'objectif ; à la pellicule

Plus en détail

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention:

TP Physique n 1. Spécialité TS. I. Généralités sur les lentilles minces: Convention: TP Physique n 1 Spécialité TS Convention: Dans cet exposé, la lumière est supposée se déplacer de la gauche vers la droite. I. Généralités sur les lentilles minces: Une lentille est un milieu transparent

Plus en détail

Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F

Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F Chapitre 6 : LES LENTILLES MINCES S 3 F I) Généralité sur l optique géométrique : 1) Rappel sur les faisceaux lumineux : A partir d'une source de lumière, nous observons un faisceau lumineux qui peut être

Plus en détail

Thème : Observer TP : Le modèle de l œil, les lentilles convergentes

Thème : Observer TP : Le modèle de l œil, les lentilles convergentes 1 ere S Thème : Observer TP : Le modèle de l œil, les lentilles convergentes TP 1A Objectifs : Comprendre le fonctionnement d'un œil, connaître les caractéristiques et les propriétés des lentilles minces

Plus en détail

Optique géométrique 4

Optique géométrique 4 II. L œil Optique géométrique 4 1. Description L œil est formé : d une pupille qui joue le rôle de diaphragme ( diamètre variable de 2 à 8 mm ). L'iris est la partie colorée qui l'entoure. d un cristallin,

Plus en détail

Partie sciences physiques

Partie sciences physiques I) L'ŒIL Partie sciences physiques Coupe de l'œil Muscle (corps ciliaire) Ligament (zonule) Cornée Sclérotique Rétine Humeur aqueuse Iris Cristallin Humeur vitrée Nerf optique Description Sclérotique :

Plus en détail

agrandir l'image loupe perfectionnée

agrandir l'image loupe perfectionnée Oculaires 1 Oculaires Un oculaire est un système optique complémentaire de l'objectif. Il est utilisé dans les instruments tels que les microscopes ou les télescopes pour agrandir l'image produite au plan

Plus en détail

Opt-Chap 6. Quelques instruments optiques

Opt-Chap 6. Quelques instruments optiques Opt-Chap 6. Quelques instruments optiques Nous avons vu jusqu à présent qu un dioptre plan, une lentille et un système de lentilles sont capables de changer la direction de propagation des rayons lumineux.

Plus en détail

Chp4 lentilles C4-1. La loi de la réfraction s écrit dans l approximation des petits angles : b g b g + =

Chp4 lentilles C4-1. La loi de la réfraction s écrit dans l approximation des petits angles : b g b g + = Chp4 lentilles C4-1 Chapitre 4 dioptres & lentilles C4.1 Réfraction par un dioptre sphérique : source ponctuelle Rappelons qu'un dioptre est constitué par deux milieux transparents d'indices de réfraction

Plus en détail

Compléter le schéma ci- contre en indiquant la marche des rayons lumineux qui permette d expliquer que le personnage voit le bouchon de la bouteille

Compléter le schéma ci- contre en indiquant la marche des rayons lumineux qui permette d expliquer que le personnage voit le bouchon de la bouteille TEST A PREMIÈRE S THÈME OBSERVER VISION IMAGE NOM :... PRÉNOM :... CLASSE :... DATE :... I. VISIBILITÉ D UN OBJET Compléter le schéma ci- contre en indiquant la marche des rayons lumineux qui permette

Plus en détail

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE

UNE LENTILLE MINCE CONVERGENTE TS Spécialité-ptique 1-formation d une image T.P-cours de Physique n 1 : IMGE RMEE PR UNE LENTILLE MINCE CNVERGENTE Partie : Produire des Il faudra être capable de : images et observer Positionner sur

Plus en détail

Chapitre II: lentilles

Chapitre II: lentilles Chapitre II: lentilles II.1) Système optique idéal II.2) Les lentilles et les miroirs II.1) Système optique idéal Surface d onde (1) Surface d onde S: Tous les points de S sont en phase Dans ce cas, S

Plus en détail

IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE

IX. IMAGE D UN OBJET PAR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CONVERGENTE page IX-1 IX. IMGE D UN JET PR UNE LENTILLE SPHERIQUE MINCE CNVERGENTE Nous allons utiliser les foyers 1 et leurs propriétés pour établir la position et la grandeur d une image, connaissant celles de l

Plus en détail

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles?

Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? PENET François LAMARCQ Simon DELAHAYE Nicolas Les lentilles optiques Thème : Modèle et modélisation. Problématique : Comment fonction les lentilles optiques et à quoi servent-elles? Sommaire : Introduction

Plus en détail

Approche expérimentale des effets de la diffraction sur la formation des images

Approche expérimentale des effets de la diffraction sur la formation des images N 775 BULLETIN DE L UNION DES PHYSICIENS 1131 Approche expérimentale des effets de la diffraction sur la formation des images Fiche professeur - TS - enseignement de spécialité par J. WALLON 1. OBJECTIFS

Plus en détail

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER

Lycée Clemenceau. PCSI 1 - Physique. PCSI 1 (O.Granier) Lycée. Clemenceau. Les lentilles minces (approximation de Gauss) Olivier GRANIER Lycée Clemenceau PCSI (O.Granier) Les lentilles minces (approximation de Gauss) Définitions, lentilles convergentes et divergentes : Dioptre sphérique : on appelle «dioptre sphérique» une surface sphérique

Plus en détail

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain

8/10/10. Schéma de l œil humain. Fonctionnement. Fonctionnement de l œil humain: Les défauts de l œil humain L œil humain Points essentiels Fonctionnement de l œil humain: La vision éloignée La vision rapprochée Le pouvoir d'accommodation Les défauts de l œil humain L hypermétropie La myopie La presbytie Fonctionnement

Plus en détail

[P e ] [P S ] Trou sténopéïque

[P e ] [P S ] Trou sténopéïque PROBEME ) Œil droit: Avec ses lunettes, ses acuités de loin et de près sont identiques et l'ajout de verres +0,25 ou -0,25 ne modifie pas l'acuité de loin, donc le sujet ne porte vraisemblablement pas

Plus en détail

Soit une lentille convergente (L), de centre optique O, de foyers principaux F et F, de distance focale image f = 2,0 cm.

Soit une lentille convergente (L), de centre optique O, de foyers principaux F et F, de distance focale image f = 2,0 cm. P a g e 1 TS Spécialité Physique Exercice résolu Enoncé Nour est passionnée par l observation du ciel. Elle demande à son proesseur de physique de lui donner quelques explications à propos des lunettes

Plus en détail

XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES

XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES page XII- XII. ASSOCIATIONS DE LENTILLES SPHERIQUES MINCES Le but de ce chapitre est de rencontrer quelques-unes des nombreuses associations de lentilles sphériques minces tout en manipulant les connaissances

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

Sources - Techniques de projection - Lentilles

Sources - Techniques de projection - Lentilles TPC2 TP - Sciences Physiques Sources - Techniques de projection - Lentilles Objectifs généraux de formation Formation disciplinaire - Capacités exigibles Caractériser une source lumineuse par son spectre.

Plus en détail

Instruments d optique

Instruments d optique Préparation à l agrégation de Sciences-Physiques ENS Physique Instruments d optique HOUARD : Optique SEXTANT : Optique expérimentale GRECIAS : Physique SUP PCSI 1 I) Appareil photo Nous commençons l étude

Plus en détail

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces

TD d optique n o 3 Lentilles sphériques minces Lycée rançois Arago Perpignan M.P.S.I. - TD d optique n o Lentilles sphériques minces Exercice - Constructions de rayons émergents. Représenter les rayons émergents correspondants aux rayons incidents

Plus en détail

Explications sur le complément optique version 1.2 1) problématique

Explications sur le complément optique version 1.2 1) problématique Explications sur le complément optique version 1.2 1) problématique les vidéoprojecteurs sont capables de projeter une image suivant un angle de champ variant généralement de 17 à 30 suivant les modèles.

Plus en détail

Projet : fonctionnement d un microscope

Projet : fonctionnement d un microscope Projet : fonctionnement d un microscope Introduction Les premiers instruments grossissants Dès la fin du XIIIème siècle, des verres grossissants ont été utilisés pour la correction de la vision. On savait

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section i-prépa annuel - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa annuel - Chapitre 19 : Partie 2 - Lentilles et instruments d optique 1. Conditions de Gauss : système optique : il est défini

Plus en détail

Thème: La représentation visuelle

Thème: La représentation visuelle Thème: La représentation visuelle Ce que l on voit de notre monde environnant estil vu de la même manière par toutes les autres espèces? Ce que l on voit-on est-il conforme à la réalité? Qu est-ce qu une

Plus en détail

Lentilles épaisses. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille épaisse. connaître la loi de propagation rectiligne de la lumière

Lentilles épaisses. reconnaître la nature (convergente ou divergente) d'une lentille épaisse. connaître la loi de propagation rectiligne de la lumière Lentilles épaisses Le but du module est de décrire les propriétés fondamentales des lentilles épaisses et d'en déterminer quelques éléments caractéristiques appelés éléments cardinaux du système optique.

Plus en détail

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière.

OPTIQUE GEOMETRIQUE II.- THEORIE. Définition : L indice de réfraction n caractérise le milieu dans lequel se propage la lumière. 31 O1 OPTIQUE GEOMETRIQUE I.- INTRODUCTION L optique est une partie de la physique qui étudie la propagation de la lumière. La lumière visible est une onde électromagnétique (EM) dans le domaine de longueur

Plus en détail

Exercices Ch.1 p : 28 29 LES MÉCANISMES OPTIQUES DE LA VISION

Exercices Ch.1 p : 28 29 LES MÉCANISMES OPTIQUES DE LA VISION Exercices Ch.1 p : 28 29 LES MÉCANISMES OPTIQUES DE LA VISION P : 28 n 1 Tester ses connaissances Définissez les mots ou expressions. Accommodation, punctum remotum, punctum proximum, œil réduit, distance

Plus en détail

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1)

TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) 1 TP 02 - Production et repérage d une image (partie 1) Le but de ce TP est de savoir réaliser une image de bonne qualité et de taille voulue sur un écran, mais aussi de savoir utiliser un viseur pour

Plus en détail

Modélisation d une lunette astronomique

Modélisation d une lunette astronomique Modélisation d une lunette astronomique I. But de la manipulation : Étudier une lunette astronomique modélisée par un couple de lentilles minces convergentes, constituant un ensemble afocal qui est à définir.

Plus en détail