S.C.I. BESSINES MUDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "S.C.I. BESSINES MUDE"

Transcription

1 r S.C.I. BESSINES MUDE EXTENSION DU SIEGE SOCIAL DE MUTAVIE A BESSINES Architectes LANCEREAU & MEYNIEL Architectes 39, rue Jean Alexandre POITIERS Tél Fax Architectes associés CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS BET "Lieu Structures Dit Le Bas Des Combes" à CHAURAY (79) ARCHITECTES ASSOCIÉS 13 rue des Fontenelles NIORT Tél Fax ATES 28 rue Blaise Pascal BP NIORT CEDEX Tél Fax BET Fluides YAC INGENIERIE 40 route de Clessé - BP 601 Chiché Bressuire Cedex Tél Fax CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS "Lieu Dit Le Bas Des Combes" à CHAURAY (79) CONSTRUCTION DE 22 LOGEMENTS "Lieu Dit Le Bas Des Combes" à CHAURAY (79) DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES (DCE) LOT N 19 : PLOMBERIE 40 route de Clessé B.P. 601 CHICHE BRESSUIRE Cedex Téléphone Architecte Télécopie CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES ET PARTICULIÈRES (C.C.T.P.) H. BEAUDOUIN & B. ENGEL Architectes Selarl 84 Rue de Strasbourg NIORT Tél Fax Economiste DOSSIER JCL. DE CORNET CONSULTATION DES ENTREPRISES 10 juin 2009 (D.C.E.) 5 Rue de la Roussille NIORT Réf / SG Tél Fax BET Structures BTP 62 Rue Jean Jaurès NIORT

2 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 2 SOMMAIRE 1. DEFINITION DE L OPERATION GENERALITES REGLEMENTATIONS A OBSERVER REGLES GENERALES D'EXECUTION TRAVAUX A REALISER PLOMBERIE SANITAIRE ANALYSE DE L EAU REGLES DE CALCUL APPAREILLAGE SANITAIRE CHOIX DES MATERIAUX RACCORDEMENT EAU FROIDE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE DISTRIBUTION EAU FROIDE ET EAU CHAUDE EVACUATIONS VENTILATION CHUTES EU-EV EAUX PLUVIALES POMPES DE RELEVAGE DES EAUX DE PARKING EXCLUSIONS ET LIMITES DE PRESTATIONS EQUIPEMENTS ELECTRIQUES PEINTURE MISE EN SERVICE-REGLAGE-ESSAIS-CONTROLE INSTRUCTION D'EXPLOITATION ET D'ENTRETIEN SELECTION DU MATERIEL PROTECTION DES OUVRAGES PROPRETE DU CHANTIER ENGAGEMENT DE L'ENTREPRISE PRESTATIONS DUES AU PRESENT LOT VERIFICATION DES COTES PRESENTATION DE L OFFRE OPTION N 1 : PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE SOLAIRE...20 Note importante : Les études, plans et documents descriptifs sont spécifiques à l affaire en objet. Toute utilisation, reproduction, adaptation des documents pour d autres réalisations sont soumises à l accord préalable du BET YAC Ingénierie.

3 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 3 1. DEFINITION DE L OPERATION Le présent document a pour objet de définir les travaux nécessaires à la construction d'une extension du siège social à Bessines pour le compte de la SCI BESSINES MUDE. suivant les plans d'architecture établis par : Cabinet LANCEREAU - MEYNIEL 39 rue Jean Alexandre POITIERS Tél Fax : Le présent cahier des clauses techniques particulières a pour but de décrire les travaux nécessaires à l'exécution des installations de Plomberie. 2. GENERALITES Ce descriptif a pour objet de donner aux entreprises soumissionnaires les renseignements nécessaires concernant le principe des installations et leur permettre l'établissement d'une offre à caractère global et forfaitaire à partir des matériaux préconisés. Les entreprises devront inclure dans leur offre tous les travaux nécessaires à l'achèvement complet des ouvrages, le présent descriptif ne présentant pas un caractère limitatif étant entendu qu'il ne sera pas accordé de supplément de prix pour toute erreur ou omission qu'elle qu'en soit son origine. Les plans d'ensemble et schémas de principe seront réalisés par le bureau d'études Techniques. Le tracé et emplacement de principe des différents réseaux et du matériel est fixé aux plans d'appel d'offres. Les plans complémentaires en particulier : plans d'exécution avec l'implantation de tout le matériel, plans de détail d'atelier et de chantier, seront à la charge de l'entreprise et devront être soumis à l'approbation du Maître d'œuvre, du bureau d'études et du bureau de Contrôle, au cours de la phase préparatoire avant exécution des ouvrages - l'entrepreneur sera tenu de fournir tous les échantillons qui lui seront demandés et se conformer au choix effectué par le Maître d'œuvre - à la demande du Maître d'œuvre, l'entrepreneur sera tenu de présenter les avis techniques garantissant la qualité et l'origine des matériaux et des fournitures - en cours de travaux et chaque fois qu'il le jugera nécessaire, le Maître d'œuvre pourra faire procéder à des opérations de contrôle. L'entrepreneur procédera aux opérations nécessaires de démontage et remontage indispensables pour effectuer ces contrôles. 3. REGLEMENTATIONS A OBSERVER L'ensemble des travaux sera exécuté suivant les règles de l'art et en conformité avec tous les règlements, normes, arrêtés en vigueur au moment de l'exécution des travaux et en particulier aux textes ci-dessous non limitatifs : - Normes appareils sanitaires de NFD à NFD DTU Plomberie 60.1 : plomberie sanitaire pour bâtiment à usage d'habitation - DTU Plomberie 60.2 : canalisation en fonte, évacuation d'eaux usées, eaux pluviales et eaux vannes - DTU Plomberie : canalisation chlorure de vinyle non plastifié : eau froide sous pression - DTU Plomberie : canalisation chlorure de vinyle non plastifié : évacuation des eaux usées et eaux vannes - DTU Plomberie 60.5 : canalisation en cuivre, distribution eau froide - eau chaude, évacuations EU - EP - EV, installation génie climatique - DTU Plomberie : règles de calcul des installations de plomberie sanitaire et des installations d'évacuation EP - Normes plomberie sanitaire de NFD à NFD , NFE , de NFP à NFP Normes chauffe eau NFD à NFP Norme NFE : compteur d'eau potable froide, spécification - REEF - Norme C (pour la mise à la terre équipotentielle des sanitaires) - DTU N 43 : relatif aux travaux d'étanchéité en toiture - Règlement et normes en vigueur, concernant les normes des niveaux sonores - Les recommandations de l'apave pour ce qui concerne les appareils et canalisations sous pression - Le règlement de sécurité contre l'incendie - Le code du travail - Les recommandations des constructeurs de matériel à installer

4 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 4 - Normes NFD du 3 Août 1984 concernant les groupes de sécurité hydraulique pour les chauffe eau à accumulation - Les règles professionnelles UCH - Règlement sanitaire départemental - Recommandations de la Société distributrice d'eau locale - Recommandations du ministère de la Santé - Normes françaises NFQ de Juillet 1978 relatives aux constructions pour handicapés physiques - Les recommandations et obligations concernant la lutte contre la pollution - Les agréments CSTB en avis techniques Dans le cas d'évolution ou de modification des textes en vigueur, entre la date du présent descriptif et la soumission de l'entreprise, il appartiendra à celle-ci d'en tenir compte dans son offre. Dans le cas où ces modifications interviendraient entre la date de soumission de l'entreprise et la date de réception des travaux, il appartiendra à l'entrepreneur d'en proposer les incidences financières éventuelles au Maître de l'ouvrage ou à son représentant et d'obtenir son accord avant tout commencement de travaux. En l'absence de norme ou réglementation particulière, l'entreprise respectera les recommandations ou préconisations du Traité de plomberie de H. CHARLENT. Lorsque l'interprétation des normes ou de deux chapitres différents du présent descriptif semble aboutir à des contradictions, le Maître d'œuvre se réserve le droit de faire appliquer la clause qu'il jugera intéressante sans modification de prix ou de délai. 4. REGLES GENERALES D'EXECUTION L'entreprise devra vérifier les côtes avant exécution et approvisionnement des matériels. L'entrepreneur titulaire prévoira toutes les dispositions nécessaires pour assurer le support et le guidage des canalisations. Elles seront étudiées de façon à limiter au maximum les productions et transmissions de bruits. Toutes les canalisations seront fixées sur colliers antivibratiles. En aucun cas, les appareils ne devront être supportés par les cloisons légères. Dans le cas de doublage, les fixations seront reprises à partir du mur gros œuvre avec renforcement éventuel de la contre cloison. Pour les autres cas, le supportage des appareils s'effectuera à partir du sol. Tous les fourreautages, calfeutrements, percements des murs, planchers et ragréages sont à la charge du présent lot. Seuls, les percements dans les planchers et gros murs sont dus par le maçon, dans la mesure ou les plans de réservations seront remis en temps opportun au BET d'études béton. Pour les évacuations, les canalisations en sol sont à la charge du poste maçonnerie. L'entrepreneur devra établir les plans précisant la position et le diamètre exact des attentes EU et EV et transmettre ces documents en temps opportun au bureau béton, au maçon après acceptation du bureau d'études fluides. Les matériels seront livrés neufs sur le chantier, exempts de toute altération et dans la présentation du constructeur, les étiquettes justifiant les marques, types et choix devront être visibles. Tout appareil non identifiable sera refusé. La protection des appareils, robinetteries, canalisations, etc... dûs par le présent lot seront à la charge de celui-ci pendant la durée du chantier. Il sera dû les joints d'étanchéité au TIOKOL au droit des appareils sanitaires en contact avec les murs et carrelages (1 joint avant carrelage et un après) L'étiquetage et le repérage de tous les organes d'isolement et de vidange sont à la charge du présent lot ainsi que les plans de récolement (5 tirages papier + 1 fichier DWG). L'entreprise devra communiquer, en temps voulu ses réservations au bureau d'études techniques, béton et entreprise de maçonnerie. 5. TRAVAUX A REALISER Coordination en matière de sécurité et protection de la Santé - Pour le présent chantier sont applicables les dispositions particulières pour les opérations de bâtiment et de Génie Civil visées par la loi du 31 décembre 1993 et ses décrets d'applications.

5 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 5 - Dans le cadre des indications données dans le PGC (Plan Général de Coordination) joint au dossier de consultation, l'entrepreneur du présent lot devra chiffrer les mesures particulières qui sont de sa compétence. - L'entrepreneur du présent lot participera aux réunions de coordination inter-entreprises convoquées par le coordonnateur SPS. Il remettra un plan particulier de sécurité (PPS) à partir des indications contenues dans le Plan Général de Coordination et à partir des renseignements communiqués par les autres entreprises. L'entreprise devra s'assurer que les opérations : de manœuvre des appareils d'isolement, de réglage de lecture des appareils de mesure etc... d'entretien, réparation, nettoyage et démontage pourront s'effectuer aisément, soit en cas d'entretien normal, soit en cas de grosses réparations. Le présent lot aura à sa charge : - Les travaux d'installation de chantier selon PGC - La prise en charge et le raccordement en eau de l extension depuis l arrivée existante en chaufferie - L alimentation en eau depuis la prise en charge jusqu au bâtiment - La fourniture et pose de l'appareillage sanitaire et des accessoires - La production d'eau chaude par chauffe-eau électriques - La distribution eau froide et eau chaude intérieure - Le calorifuge des tuyauteries - Les réseaux d'évacuation depuis les siphons, jusqu'à la sortie à 1 m du bâtiment en terre ou en caniveau technique fluides - La ventilation primaire des réseaux EU et EV - Les chutes EP intérieures jusqu à la sortie à 1 m du bâtiment en terre ou en caniveau technique fluides - Le calorifuge des canalisations du poste plomberie dans les locaux non chauffés et dans l ensemble des faux plafonds - Les raccordements des sorties de toiture sur les attentes laissées par le couvreur, y compris étanchéité dans le manchon - L'alimentation électrique des appareils objet du présent lot, depuis les attentes laissées à proximité par l'électricien - Les plans de détails d'exécution - Les plans de récolement en 5 exemplaires + 1 fichier DWG. - Les plans de réservations - Les percements et saignées dans murs, planchers et cloisons, y compris rebouchages - L'enlèvement des gravats provenant de l'installation - Le nettoyage des installations - La peinture antirouille des supports, fixations etc.. - La formation du personnel ayant à utiliser les installations - La mise à la terre des objets métalliques dûs au présent lot Seront également compris tous les ouvrages nécessaires à la réalisation ainsi que toutes les démarches à effectuer auprès des administrations (EAU) pour les raccordements, réception, autorisation de mise en exploitation, contrôle de sécurité conformité et la mise en conformité de l'installation dans le cas de refus de celle-ci, sont également à la charge du présent lot, les plans de réservations à communiquer dans les quinze jours suivant la signature des marchés au bureau d'études techniques, béton et entreprise de maçonnerie. 6. PLOMBERIE SANITAIRE 6.1 ANALYSE DE L EAU L'entrepreneur tiendra compte de la nature de l'eau et fera effectuer une analyse par un laboratoire agréé ou se procurera un bulletin d'analyse récent auprès du Service des Eaux ou de la Mairie. 6.2 REGLES DE CALCUL Distribution eau froide et eau chaude Les coefficients de simultanéité seront calculés selon les NF, ainsi que les débits de base. (DTU 60-11) Les sections des canalisations seront calculées suivant les prescriptions du REEF, la vitesse d'écoulement à l'intérieur des locaux sera limitée à 1 m/s pour les petits diamètres, jusqu'à Ø 26 et 1,25 m/s pour les gros collecteurs. La pression de l'eau en période de fonctionnement normal des installations n'excédera pas 3 bar, sans être inférieure à 1,5 bar.

6 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 6 Vidanges Les coefficients de simultanéité seront calculés comme ci-avant selon le DTU Pour les réseaux d'allure horizontale, la pente sera telle que la vitesse d'écoulement soit comprise entre 1 et 3 m/s (0,6 m/s mini) En chutes eaux vannes les diamètres seront de 100 mm. Les chutes EU seront calculées selon le DTU Schéma de principe Un schéma de principe indiquant les emplacements des principaux équipements, des organes de coupure, d'isolement, de sécurité sera mis en place sous cadre aluminium dans un local à déterminer avec le Maître d'œuvre. 6.3 APPAREILLAGE SANITAIRE Rez-de-chaussée Aile Ouest SANITAIRES HOMMES et FEMMES : Appareil N 1 : Cuvette suspendue WC PMR (quantité: 2) Cuvette suspendue marque VILLEROY et BOCH ou équivalent type TARGA Classic avec revêtement ultralisse ceramicplus Cuvette à fond creux à sortie horizontale référence Dimensions : (Lxl) : 540 x 360 mm Composant technique GEBERIT Duofix autoportant ou équivalent Avec réservoir encastré référence , y compris déclenchement double touche référence Samba (déclenchement 3/6 litres) Bâti support métallique avec traverse de renfort, jeu de pieds réglables et toutes sujétions de montage (fixation au sol en 6 points) Robinet d'arrêt chromé Jeu de manchette de raccordement et coude d'évacuation à prévoir Abattant HELIOS en Duroplast L entreprise titulaire du lot demandera les réservations dans la dalle pour intégrer les pieds du bâti support. Nota importante :Pour les sanitaires PMR, la hauteur de la surface d assise de la cuvette sera comprise entre 45 et 50 cm du sol fini compris abattant mais sans le couvercle suivant les préconisations accessibilité PMR. L axe de la cuvette est à 40 cm du mur suivant les préconisations accessibilité PMR. Appareil N 2: Cuvette suspendue (quantité: 2) Cuvette suspendue marque VILLEROY et BOCH ou équivalent type TARGA Classic avec revêtement ultralisse ceramicplus Cuvette à fond creux à sortie horizontale référence Dimensions : (Lxl) : 540 x 360 mm Composant technique GEBERIT Duofix autoportant ou équivalent Avec réservoir encastré référence , y compris déclenchement double touche référence Samba (déclenchement 3/6 litres) Bâti support métallique avec traverse de renfort, jeu de pieds réglables et toutes sujétions de montage (fixation au sol en 6 points) Robinet d'arrêt chromé Jeu de manchette de raccordement et coude d'évacuation Abattant HELIOS en Duroplast L entreprise titulaire du lot demandera les réservations dans la dalle pour intégrer les pieds du bâti support. Appareil N 3 : Vasque (quantité : 4) Vasque à encastrer par le dessus marque VILLEROY et BOCH ou équivalent type LOOP & FRIENDS référence Dimensions : 455 mm de diamètre, Revêtement ultralisse ceramicplus Set de fixation et plan de découpe Siphon à culot démontable déporté "handicapé" Robinetterie mitigeuse électronique marque DELABIE ou équivalent type TEMPOMATIC MIX avec réglage de température Débit régulé à 8 litres/min, aérateur anti tartre Flexibles de raccordement inox avec filtres et électrovannes Corps en laiton massif chromé avec fixation renforcée Boîtier électronique IP 65 et détecteur anti chocs. Bec démontable et limitation de température maximale Référence RP. Joint d'étanchéité Appareil N 4 : Barre de relèvement (quantité : 2) Barre d'appui marque NORMBAU référence

7 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 7 Dimensions : 500 x 300 mm coudée 135 Tube nylon Ø 34 mm avec noyau continu en acier anti-corrosif et joints intermédiaires équipé d'un manchon à surface structurée dans la zone d'appui - couleur au choix du Maître d'œuvre et du Maître d'ouvrage Rosaces renforcées à fixation invisible. Appareil N 5 : Miroir (quantité : 2) Miroir au-dessus des vasques Longueur : la longueur du plan de vasque. h = 60 cm. Fixation par vis avec cache-tête chromés Appareil N 6 : Sèche mains (quantité : 2) Sèche mains à touche marque BOBRICK À monter en applique série Eclipse type B740 Corps en aluminium moulé avec boîtier peint en blanc 2400 W - 50Hz mono 220V Appareil N 7 : Distributeur de savon (quantité : 2) Marque BOBRICK série Contura type B4112 Corps en acier inox type 304 avec fini satiné Contenance 1,20 litres avec fenêtre de niveau et fermeture à clé Fixation murale Dimensions : 180 x 85 x 155 mm (L x p x h) Appareil N 8 : Distributeur de papier hygiénique (quantité : 4) Marque HEXOTOL type GM 245/2 Corps en acier inoxydable brossé Fermeture à vis BTR, voyant de niveau Livré avec vis et chevilles Dimensions : Ø 300 mm; épaisseur : 110 mm Appareil N 9 : Patère (quantité : 4) Marque BOBRICK type B6717 En acier inoxydable satiné Appareil N 10 : Poubelle (sanitaires femmes) (quantité : 2) Marque BOBRICK type B279 Contenance : 24, 20 litres Corps en acier inoxydable satiné Sac poubelle en vinyle amovible Dimensions : 355 x 150 x 455 mm Appareil N 10 bis : Poubelle (sanitaires hommes et femmes) (quantité : 2) Marque BOBRICK type B277 À monter en applique Contenance : 48, 30 litres Corps en acier inoxydable satiné Sac poubelle en vinyle amovible Dimensions : 385 x 585 x 215 mm LOCAL MENAGE : Appareil N 11 : Poste d eau Déversoir marque VILLEROY et BOCH type TARGA Pro référence Dimensions : 45 x 40 x 35 cm; revêtement ultralisse ceramicplus - fixation par 2 vis M10 x 120 mm avec insertas plastique et grille porte seau Dosseret intégré sans trop plein Vidage Ø 60 mm, bonde à grille chromée et siphon en polypropylène Robinetterie mélangeuse murale marque GROHE type ADRIA Bec tube orientable 200 mm avec raccords S à rosaces ref Nota : La robinetterie sera mise en place suffisamment haut pour permettre le remplissage d'une bouteille d'eau.

8 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 8 LOCAL DETENTE Appareil N 12 : Cuisinette Marque MODERNA ou équivalent Cuisinette type cuisinette «standard» électrique réversible référence KECR (120 x 60 x 91 cm). Evier inox lisse 18/10, 1 cuve, 1 égouttoir, 1 bonde trop plein. Vidage complet avec raccord lave-vaisselle. 2 plaques électriques Ø 145 pour une puissance totale de 3000 W. Meuble sous évier avec 2 portes, 1 niche pour réfrigérateur, corps, portes, étagères et joue latérale en mélaminé blanc, charnière invisibles, vérins réglables. Réfrigérateur à enchâsser, table top, capacité 140 litres ** (largeur 55 cm), dégivrage semi-automatique, charnières inversables. Robinetterie type mitigeur de marque JACOB DELAFON ou similaire de type CLIP E76051 et conforme à la norme NF robinetterie sanitaire et classée E1 C1 A2 U3 avec mécanisme cartouche à disques céramique, bec profilé orientable, bague limiteur de température et flexibles d'alimentation. Percements pour passage des tuyauteries eau froide, eau chaude, eaux usées et alimentation électrique des MAL Rez-de-chaussée Zone Centre EPARGNE/SUPPORT ESPACE DETENTE Appareil N 12 : Cuisinette COMMUNS LOCAL MENAGE : Appareil N 11 : Poste d eau Rez-de-chaussée Aile Est SANITAIRES HOMMES et FEMMES : Appareil N 1 : Cuvette suspendue WC PMR (quantité: 2) Appareil N 2 : Cuvette suspendue (quantité: 4) Appareil N 3 : Vasque (quantité : 4) Appareil N 4 : Barre de relèvement (quantité : 2) Appareil N 5 : Miroir (quantité : 2) Appareil N 6 : Sèche mains (quantité : 2) Appareil N 7 : Distributeur de savon (quantité : 2) Appareil N 8 : Distributeur de papier hygiénique (quantité : 6) Appareil N 9 : Patère (quantité : 6) Appareil N 10 : Poubelle (Sanitaires femmes) (quantité : 3) Appareil N 10 bis : Poubelle (Sanitaires hommes et femmes) (quantité : 2) Etage R+1 Aile Ouest SANITAIRES HOMMES et FEMMES : Appareil N 1 : Cuvette suspendue WC PMR (quantité: 2) Appareil N 2 : Cuvette suspendue (quantité: 2)

9 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 9 Appareil N 3 : Vasque (quantité : 4) Appareil N 4 : Barre de relèvement (quantité : 2) Appareil N 5 : Miroir (quantité : 2) Appareil N 6 : Sèche mains (quantité : 2) Appareil N 7 : Distributeur de savon (quantité : 2) Appareil N 8 : Distributeur de papier hygiénique (quantité : 4) Appareil N 9 : Patère (quantité : 4) Appareil N 10 : Poubelle (Sanitaires femmes) quantité : 2) Appareil N 10 bis : Poubelle (Sanitaires hommes et femmes) (quantité : 2) COMMUNS LOCAL MENAGE : Appareil N 11 : Poste d eau (quantité : 1) DIVISION GESTION PROSPECTS ESPACE DETENTE Appareil N 12 : Cuisinette (quantité : 1) Etage R+1 Aile Est SANITAIRES HOMMES et FEMMES : Appareil N 1 : Cuvette suspendue WC PMR (quantité: 2) Appareil N 2 : Cuvette suspendue (quantité: 4) Appareil N 3 : Vasque (quantité : 4) Appareil N 4 : Barre de relèvement (quantité : 2) Appareil N 5 : Miroir (quantité : 2) Appareil N 6 : Sèche mains (quantité : 2) Appareil N 7 : Distributeur de savon (quantité : 2) Appareil N 8 : Distributeur de papier hygiénique (quantité : 6) Appareil N 9 : Patère (quantité : 6) Appareil N 10 : Poubelle (WC femmes) (quantité : 3) Appareil N 10 bis : Poubelle (sanitaires) (quantité : 2) DIVISION EPARGNE LOCAL MENAGE : Appareil N 11 : Poste d eau EPARGNE PLATEAU 4 ESPACE DETENTE Appareil N 12 : Cuisinette

10 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page Etage R+2 Aile Ouest SANITAIRES HOMMES et FEMMES: Appareil N 1 : Cuvette suspendue WC PMR (quantité: 2) Appareil N 2 : Cuvette suspendue (quantité: 2) Appareil N 3 : Vasque (quantité : 4) Appareil N 4 : Barre de relèvement (quantité : 2) Appareil N 5 : Miroir (quantité : 2) Appareil N 6 : Sèche mains (quantité : 2) Appareil N 7 : Distributeur de savon (quantité : 2) Appareil N 8 : Distributeur de papier hygiénique (quantité : 4) Appareil N 9 : Patère (quantité : 4) Appareil N 10 : Poubelle (Sanitaires femmes) (quantité : 2) Appareil N 10 bis : Poubelle (Sanitaires hommes et femmes) (quantité : 2) COMMUNS LOCAL MENAGE : Appareil N 11 : Poste d eau (quantité : 1) DIVISION GESTION PROSPECTS ESPACE DETENTE Appareil N 12 : Cuisinette (quantité : 1) Etage R+2 Aile Est SANITAIRES HOMMES et FEMMES: Appareil N 1 : Cuvette suspendue WC PMR (quantité: 2) Appareil N 2 : Cuvette suspendue (quantité: 4) Appareil N 3 : Vasque (quantité : 4) Appareil N 4 : Barre de relèvement (quantité : 2) Appareil N 5 : Miroir (quantité : 2) Appareil N 6 : Sèche mains (quantité : 2) Appareil N 7 : Distributeur de savon (quantité : 2) Appareil N 8 : Distributeur de papier hygiénique (quantité : 6) Appareil N 9 : Patère (quantité : 6) Appareil N 10 : Poubelle (Sanitaires femmes) (quantité : 3) Appareil N 10 bis : Poubelle (Sanitaires hommes et femmes) (quantité : 2) DIVISION EPARGNE LOCAL MENAGE : Appareil N 11 : Poste d eau

11 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 11 EPARGNE PLATEAU 4 ESPACE DETENTE Appareil N 12 : Cuisinette PARKINGS: Etages R-2 et R-1 Appareil N 13 : Laveur à enrouleur automatique (quantité: 16) Marque DELABIE, CHAVONNET ou équivalent Robinet à gâchette avec anneau de blocage et jet de réglage (Référence ) Fixation murale, support orientable à 180. Support et tambour en tôle d acier peinture époxy. Alimentation en 1/2 (15x21) DN 15 compris robinet à disconnecteur antipollution. Longueur du tuyau : 20 mètres Référence 5675T Extérieur ARROSAGE EXTERIEUR Réalisé par le poste espaces verts. L entreprise titulaire du lot devra la distribution en eau jusqu aux attentes laissées au niveau des regards espaces verts (regards hors lot) Généralités 6.4 CHOIX DES MATERIAUX Cuivre Apparent : tube écroui assemblé par raccords à souder par capillarité et colliers à bague intercalaire résilientes en élastomère. Espacements inférieurs à 0,8 m pour les Ø inférieurs à 16 mm et à 1,3 m au-dessus. Le diamètre minimal d'utilisation sera 10/12. En dalle Tube recuit sous fourreau ou protection plastique. Aucun raccord en dalle. La hauteur de recouvrement ne sera pas inférieure à 3 cm sur la génératrice supérieure. Les extrémités de tube seront protégées. Canalisations en recuit décarbonaté ou écroui suivant qualité de l'eau. Le diamètre minimal d'utilisation sera 10/12. Les tubes seront soigneusement calés. En tranchée à l'extérieur du bâtiment Eau froide Tube Pénaflex série 10 bars type "bande bleue" sans raccords intermédiaires. Liaison jonction en sol entre le bâtiment existant et l extension se fera en tube polyéthylène pré isolé marque FLEXALEN ou équivalent type 500. Canalisations en polyéthylène avec isolation en mousse de polyuréthane et gaine de protection en PEHD type VS-RS90A. Canalisations titulaires d un avis technique valide lors du chantier. Application : plage de température -15 C 95 C. Les canalisations seront mises en place dans les tranchées réalisées par le lot VRD en respectant les recommandations du fabricant. L entreprise titulaire du lot devra la fourniture et la pose du grillage avertisseur pour les passages en terre plein. Elle devra également repérage de la canalisation eau froide en caniveau fluides. Robinetterie Toute la robinetterie sera montée à raccord démontable, avec tige de volant de vanne dirigée vers le haut. La robinetterie normalement ouverte sera à passage direct. La robinetterie normalement fermée sera de type "à soupape". Les antennes de distribution seront isolées. Support Permettant aux tuyauteries de conserver 1 % de pente pour la purge et la vidange Espacement maxi jusqu'à 26/34 1,5 m 40/49 2,25 m 66/76 3,00 m 102/114 4,00 m Espacement entre tuyauterie calorifugées ou non ne sera pas inférieur à 8 cm.

12 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 12 Anti-béliers A ressort avec revêtement intérieur anti-corrosion. Isolement par robinet à commande à carré. Calorifuge Les tuyaux seront calorifugés individuellement par isolant flexible à base de caoutchouc synthétique à cellules fermées, conductivité thermique maxi du lambda = 0,035 W/m.K type HP ARMAFLEX, collage par colle agréée du fabricant, Epaisseur : eau chaude sanitaire : 19 mm et eau froide : 9 mm Une enveloppe PVC genre VIPAC sera mise en place sur l ensemble des tronçons apparents. Type M1 : incombustible par nature ou protégé d'une enveloppe pare feu. Les raccords, soudures seront recouverts après essais d'étanchéité, en présence du bureau d'études. Evacuations Tubes ou matière plastique Dans le cas de rejet d'eau usée à température supérieure à 60 C, les collecteurs seront en PVC.C (haute température). Les canalisations devront tenir compte des dilatations importantes qu'elles peuvent subir et de l'agressivité des effluents qui les parcourent. Les manchons de dilatation seront exclusivement du type horizontal. Les raccords devront présenter les mêmes qualités de résistance que les tuyaux. Les colliers seront métalliques à large surface de serrage et démontables ou en plastique à autoserrage. Les chutes en PVC seront mises en œuvre conformément au DTU. Les raccords d'évacuation seront réalisés dans le sens de l'écoulement par tés, type pied de biche. Pour les réseaux eaux usées et eaux vannes Les colliers ne seront pas écartés pour les réseaux horizontaux de plus de : 0,50 m pour les Ø 32 à 63 0,80 m pour les Ø 75 à 125 0,90 m pour les Ø 140 1,00 m pour les Ø 160 à 200 pour les réseaux verticaux de plus de : 1,70 m Pour les réseaux verticaux de plus de : 1,30 m pour les Ø 75 à 80 2,00 m pour les Ø 110 à 200 Fourreaux Les traversées de parois seront protégées par fourreau en matière plastique rigide de Ø approprié En traversées horizontales, ils seront arasés au nu du mur, en traversées verticales, ils dépasseront de 3 cm au-dessus du plancher et de 2 cm au-dessous du plafond. Les fourreaux entre locaux isolés phoniquement seront remplis de laine de roche ou matériau équivalent. Aux traversées de parois coupe feu les tubes PVC des réseaux d'évacuation seront équipés de manchons coupe feu type manchon DELMOFEU de Ø 40 à 160 de chez DELMO. Généralités 6.5 RACCORDEMENT EAU FROIDE L'entrepreneur devra se conformer aux règles générales de la distribution des eaux et s'entourer de tous les renseignements et indications nécessaires, notamment auprès du Service d'eau de la ville. Branchement - Prise en charge sur réseau d eau existant en local chaufferie. Il sera prévu la mise en place d'un détendeur de pression réglable, un manomètre, un filtre, des vannes d'arrêt, un by-pass, une purge, étiquette de repérage et compteur spécifique pour l extension. - Le présent lot prévoira la mise en place d un compteur eau froide équipé d un émetteur d impulsion sur l arrivée générale eau froide de l extension, permettant au lot CVC l acquisition des données liées à la consommation totale d eau froide dans le bâtiment (report GTB). Compteur d eau de marque SAPPEL ou équivalent type VEGA DN 40.

13 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 13 - Le réseau général eau froide de l extension cheminera en plafond du bâtiment existant et ce jusqu à la traversée en sol au niveau de la rue technique selon plan d appels d offres. - Les canalisations en tranchées se feront d'une seule longueur sans raccords intermédiaires. - Les tranchées, y compris lit de sable et remblaiement sont hors poste plomberie, seules la fourniture et la pose du grillage avertisseur sont à prévoir. - Il sera prévu la mise en place de vannes de barrage à vidange DN 25 en attente dans les différents regards (hors lot) pour raccordement de l installation d arrosage extérieur réalisé hors lot par le poste espaces verts. - Les canalisations extérieures au bâtiment seront hors gel. Le présent lot devra fournir au lot gros œuvre les réservations concernant les diamètres et emplacements des fourreaux de pénétration et de traversée. 6.6 PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE Elle sera réalisée par des chauffe eau électriques verticaux muraux pour les capacités 75 et 100 litres et sur socle pour le 250 litres à résistance stéatite et anode à courant imposé mis en place dans les locaux ménage et local technique qui desserviront les sanitaires situés à proximité et les points de puisage des vidoirs et kitchenettes, fonctionnement asservi aux heures creuses avec possibilité de relance. Marque : ATLANTIC ou équivalent - Type stéatite ACI Visio capacité 75 litres Dimensions ø 510 mm, hauteur 700 mm Cuve anti-corrosion calorifugée "haute isolation" en mousse de polyuréthane Résistance stéatite- Puissance : 1200 W Thermostat de régulation et de sécurité, incorporé et fonction anti-chauffe sec Localisation : Communs local ménage rez de chaussée zone centre (quantité : 1) - Type stéatite ACI Visio capacité 100 litres Dimensions ø 510 mm, hauteur 865 mm Cuve anti-corrosion calorifugée "haute isolation" en mousse de polyuréthane Résistance stéatite- Puissance : 1200 W Thermostat de régulation et de sécurité, incorporé et fonction anti-chauffe sec Localisation : Division Epargne local ménage niveau R+2 aile EST (quantité : 1) - Type stéatite ACI Visio capacité 250 litres Dimensions ø 530 mm, hauteur 1805 mm Cuve anti-corrosion calorifugée "haute isolation" en mousse de polyuréthane Résistance stéatite- Puissance : 1200 W Thermostat de régulation et de sécurité, incorporé et fonction anti-chauffe sec Localisation : Local technique niveau R+1 aile EST (quantité : 1), Communs Local de ménage niveau R+1 aile OUEST (quantité : 1) Une vanne d'isolement sera mise en place sur l'alimentation EF et le départ EC de chaque chauffe eau. Le groupe de sécurité sera raccordé sur chute à proximité. Le raccordement électrique de chaque chauffe-eau est à prévoir depuis l'attente laissée à proximité par le lot électricité. Le présent lot prendra toutes les dispositions nécessaires à la parfaite fixation des ballons. Le présent lot prévoira la mise en place d un compteur eau froide équipé d un émetteur d impulsion sur l arrivée d eau froide à l entrée de chaque ballon, permettant au lot CVC l acquisition des données liées à la consommation totale d eau chaude dans le bâtiment (report GTB). Compteur d eau de marque SAPPEL ou équivalent. 6.7 DISTRIBUTION EAU FROIDE ET EAU CHAUDE Depuis alimentation en eau de l extension, alimentation en eau froide de tous les appareils conformément au principe défini sur plans d'appel d'offre. Les réseaux principaux circuleront en plafond des plateaux et en gaine technique fluide. A partir des chauffe-eau, alimentation des appareils sanitaires en eau chaude par parcours parallèle à la distribution eau froide. Des vannes d'isolement seront prévues pour l'isolement de chaque bloc sanitaire ou groupe d'appareils.

14 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 14 Des vannes d'isolement seront laissées en attente pour le raccordement en sous stations (chauffage et froid) (DN 20) situées au niveau R-2 de l extension, en local groupe froid crée (DN 20) et en toiture au niveau des locaux CTA (DN 25) Toutes les canalisations EF et EC seront fixées par l'intermédiaire de colliers antivibratiles (chromés - cadmiés ou inox) marque MUPRO FLAMCO. Des vannes d'isolement seront laissées en attente pour le raccordement en eau de l installation d arrosage en eau des façades. Les raccords devront présenter les mêmes qualités de résistance que les tuyaux. Les colliers seront métalliques à large surface de serrage et démontable ou en plastique autoserrage. Des raccords démontables seront prévus au niveau de toutes les robinetteries (douche, vasque, lavabo, WC...) Des tés purgeurs droits seront prévus aux points bas des canalisations pour la vidange intégrale des réseaux (CHANTOISEAU réf. 207.P) Aucun raccord ou soudure ne sera toléré en partie encastrée (douche, etc..) Toutes les canalisations eau froide et eau chaude circulant en locaux non chauffés et en faux-plafond seront calorifugées par coquilles HP/ARMAFLEX M 1 épaisseur 19 mm mini pour l'eau chaude et 9 mm mini pour l'eau froide. Toutes les canalisations eau froide alimentant les attentes pour l arrosage espace vert circulant en faux-plafond des niveaux parking seront calorifugées par coquilles HP/ARMAFLEX M 1 épaisseur 19 mm mini. Des tés purgeurs droits seront prévus aux points bas de l ensemble des laveurs à enrouleur pour la vidange intégrale des réseaux et prémunir du risque de gel (CHANTOISEAU réf. 207.P) Une enveloppe PVC sera mise en place sur les tronçons apparents en plafond. Nature des canalisations Les canalisations d'alimentation EF, EM et EC seront réalisées en tube cuivre d'épaisseur minimale 1 mm. Les diamètres ne seront pas inférieurs aux valeurs suivantes :. Vasque : Ø 12/14. Evier, kitchenette: Ø 14/16. WC : Ø 10/12. Vidoir : Ø 14/16. R R N : Ø 14/16 A chaque fois que cela sera nécessaire, il sera prévu des antibéliers à ressort avec revêtement intérieur anti-corrosion, et ils seront isolés par robinet à commande carrée. 6.8 EVACUATIONS Il sera dû au présent lot les écoulements des appareils depuis les siphons jusqu'à la sortie à 1 mètre du bâtiment. Les évacuations EU et EV seront séparatives jusqu à la sortie du bâtiment. Les évacuations des appareils du bâtiment seront réalisées en tube PVC série évacuation M 1. Généralités réseaux d'évacuation Des tampons de visite seront prévus pour permettre l'entretien des canalisations. Les piquages d'évacuation seront réalisés en pied de biche dans le sens de l'écoulement. Des éléments de dilatation seront prévus si nécessaire. Les supports respecteront les recommandations du DTU concernant leurs écartements. Tous les supports seront traités anti-corrosion (cadmiés - acier galvanisé ou inox) La pente des canalisations d'évacuation sera la plus forte possible et ne sera jamais inférieure à 1 cm/m à l intérieur du bâtiment. La pente des canalisations d évacuation sera de 0,5 cm/m pour le passage en plafond des zones parking R-1 et R-2.

15 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 15 Les piquages d'évacuation seront réalisés dans le sens de l'écoulement, leurs diamètres ne seront pas inférieurs aux valeurs suivantes: Vasque Ø 40 Déversoir Ø 50 Evier, kitchenette Ø 50 Pour les WC, évacuation en tube et raccord PVC Ø 100 pipe à joint. A l'exception des WC, chaque évacuation d'appareil sera équipée d'un siphon à culot démontable à garde d'eau importante. Insonorisation des chutes en coffres et gaines techniques par coquille laine de verre. L entreprise prévoira une protection mécanique par rail sur la partie basse des descentes sur emprise des places de parking. 6.9 VENTILATION CHUTES EU-EV Les réseaux d'évacuation EU et EV seront ventilés primairement. Le titulaire du présent lot devra le raccordement sur les attentes en toiture laissée par le couvreur (chapeau de toit), y compris étanchéité au niveau du manchon. Le présent lot donnera toutefois au couvreur et à l'étancheur l'implantation avec diamètre de ses sorties. La fourniture et la pose des chapeaux de ventilation sont hors prestation.. Insonorisation des chutes en coffres par coquilles de laine de verre.. Il sera prévu des tés de dégorgement à chaque fois que ce sera nécessaire pour permettre le débouchage éventuel des canalisations. Toutes les ventilations de chute y compris ventilations secondaires seront sorties en toiture EAUX PLUVIALES Il sera dû au présent lot les réseaux eaux pluviales passant à l'intérieur du bâtiment. Ces réseaux seront exécutés en tube PVC série évacuation M1 série EU (épaisse). Les précautions de pose seront identiques à celles des EU-EV (dévoiements, fixations, joints de dilatation, insonorisation, etc ). Ces canalisations se raccorderont en terrasse sur le moignon mis en place par le lot étanchéité. Le présent poste donnera en temps utile à l'étancheur la section et l'implantation des moignons. Certaines EP se raccorderont sur des chéneaux, par des boîtes (hors lot). Elles sont ensuite collectées vers les attentes du maçon. Les passages dans les coffres des étages et rez-de-chaussée seront remplis de laine de verre (réalisés par le menuisier). Le diamètre minimum ne sera pas inférieur à 80 mm. La pente des canalisations d'évacuation sera la plus forte possible et ne sera jamais inférieure à 1 cm/m à l intérieur du bâtiment. La pente des canalisations d évacuation sera de 0,5 cm/m pour le passage en plafond des zones parking R-1 et R-2. Les réseaux en terre-plein sont posés par le maçon, en élévation, par le présent lot POMPES DE RELEVAGE DES EAUX DE PARKING Le relevage des eaux usées des parkings (avaloirs et siphons de sol hors lot) sera réalisé par un module de relevage équipé de 2 pompes installées dans une cuve enterrée (hors lot) avec passage intégral des effluents et fonctionnement automatique. Elle sera positionnée et enterrée au niveau R-2 avec tous les travaux de génie civil dus au lot gros œuvre : terrassement, sablage, arasage en fond de fouilles, remblaiement, dalle béton avec tampon de visite en fonte. Le relevage sera mis en place en aval du séparateur à hydrocarbures -hors lot- mis en place dans le parking. -La fourniture et pose de pompes de relevage : -un groupe de deux pompes submersibles *marque KSB (V) type : POMPE KRTF /44 UG 200 T 380 *référence SIMOP : PP *nombre de pompes : 2 *type de la roue : VORTEX

16 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 16 *puissance : 4 kw *tension : TRIPHASE *intensité nominale : 9,8 A *vitesse de rotation : 1450 tours/mn *section de passage : 100 mm *poids de la pompe : 112 kg *2 pieds d assise en fonte *les câblages et raccordements depuis l armoire de commande -un automatisme avec 4 régulateurs de niveau équipés de 10 m de câble électrique réf. AE une armoire de commande type AE avec *1 enveloppe polyester extérieure 530 x 430 x 250 (taille pouvant augmenter suivant options) *1 inter général TRI+N à commande extérieure *1 inter différentiel 4 x 25 A/300 ma *1 transformateur 63 VA 400V/24V 50 hz avec protection primaire et secondaire *2 contacteurs moteurs *2 emplacements pour disjoncteurs moteurs avec dominos en attente *2 sélecteurs manuel/arrêt/auto à l intérieur *1 voyant sous tension, 2 voyants marche et défaut, 1 voyant alarme *1 relais niveau alarme et 2 contacts en série report alarme *bornes d alimentation et bornes flotteur *les raccordements des pompes s effectueront sous les disjoncteurs *presses étoupes. -le raccordement électrique de l armoire depuis le câble laissé en attente par l électricien et protégé par un disjoncteur différentiel de sensibilité 300 ma -la liaison électrique sous fourreau ø 86/110 entre l'armoire de commande et chaque pompe -le report d alarme avec dispositif sonore et lumineux y compris câble de liaison sous fourreau -un jeu de robinetterie réf. REL comprenant deux clapets à boule à bride et deux vannes à opercule sur le refoulement -une chambre à vannes réf. RAS 3/130 cuve ø 1,3 m, hauteur 1 m en polyester renforcé avec une sortie PVC ø 160 mm -un jeu d accessoires avec *raccords sur arrivée dans le poste et refoulement *2 disjoncteurs moteurs 9 à 14 ampères réf. AE *1 échelle fixée avec crosse *1 panier dégrilleur en acier galvanisé réf. REL *1 kit prise de terre réf. REL 4/71-80 *la confection d'un palan à fixer au plafond comprenant: -1 rail support coulissant -1 jeu de poulies -1 manivelle avec poulie à crans -1 chaise de levage *augmentation/réduction PVC 110/160 ext réf. REL *entrée ø 200 PVC réf. REL Le refoulement des eaux de parkings sera réalisé en tube PVC PRESSION et raccordé sur un regard extérieur en sortie du bâtiment. 7. EXCLUSIONS ET LIMITES DE PRESTATIONS Les travaux suivants ne sont pas compris au présent lot et relèveront de la compétence des corps d'état concernés. - Les tranchées + lit de sable + grillage avertisseur + remblaiement pour le passage des canalisations d'alimentation EF et réseaux en terre plein - Les attentes EU.EV au sol niveau R-2 et les évacuations sous dallage (sous niveau R-2) - Les fourreaux de pénétration (réservations à donner par le présent lot) - Les frais d'adduction d'eau

17 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 17 - Les regards avec couvercle et fourreaux pour arrosage extérieur et adduction d'eau - Les fourreaux de pénétration dans (ou sous) les fondations - L'installation d'arrosage extérieur - Les attentes en toiture pour raccordement VEU - VEV comprenant : (le manchon, étanchéité, chapeau de ventilation, chapeau parepluie) - Les caniveaux spécifiques fluides en tranchée technique sous rue technique et aux niveaux des locaux techniques - Etanchéité au niveau des murs pour les pénétrations des réseaux eaux froides et EU - EV - Les raccordements EU et EV sur les émissaires publics - Les siphons en pieds de chutes EU et EV - L'habillage ou la peinture des canalisations et les gaines apparentes - Les réseaux eaux pluviales extérieurs - Les séparateurs hydrocarbures hors et sous emprise du bâtiment - La fosse de relevage sous emprise du bâtiment - Les siphons de sol et leur raccordement sur les réseaux EU - Les receveurs siphonnés sous les robinets de puisage - Tous les travaux de génie civil dans la mesure où les réservations sont données en temps opportun au maçon (gros percements + rebouchages) - L'attente électrique à proximité des chauffe-eau, des sèches mains et des robinetteries électroniques - L habillage des canalisations - L ensemble des siphons de sol et avaloirs dans les niveaux parking R-1 et R-2 et parking aérien - Tous travaux de protection incendie intérieure et extérieure (RIA) - Les évacuations EU, EV et EP hors bâtiment - Extincteurs - Equipements autres que ceux décrits au chapitre «appareils sanitaires» 8. EQUIPEMENTS ELECTRIQUES La mise à la terre de l'installation sera conforme aux réglementations. Les raccordements électriques des appareils objets du présent lot, se feront depuis les attentes laissées à proximité par l'électricien. Tous les travaux et équipements électriques respecteront la norme C et ses additifs ainsi que les prescriptions particulières demandées éventuellement au présent CCTP. 9. PEINTURE Tous les colliers, bouchonnerie, visserie seront en acier galvanisé, acier inox ou revêtement chromé ou cadmié Tous les supports, raccords, brides, robinetteries, boulonneries, appareils etc... seront protégés au minimum par 2 couches de peinture antirouille. Seuls les éléments en cuivre, acier galvanisé, acier inox, ou revêtement chromé et cadmié, aluminium resteront à l'état brut. 10. MISE EN SERVICE-REGLAGE-ESSAIS-CONTROLE La mise en service des installations, les réglages et les essais seront à la charge du présent poste et seront effectués par un metteur au point qualifié disposant du matériel de contrôle et de mesure nécessaire. L'ensemble des installations sera assujetti aux essais suivants : - Essais d'étanchéité avant fermeture des plafonds - Essais de fonctionnement - Essais acoustiques - Essais suivant le mode défini par le document technique COPREC N 2 Avant chaque essai l'entreprise avisera le bureau d'études et le bureau de contrôle afin qu'ils puissent assister aux essais. L'entreprise devra effectuer tous les essais complémentaires qui seront éventuellement demandés par le bureau d'études. Ces essais seront effectués conformément aux documents techniques COPREC N 1 et feront l'objet d'un compte rendu d'essais conforme au document technique COPREC N 2 dont 1 exemplaire sera adressé au bureau d'études et 1 exemplaire au bureau de contrôle.

18 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 18 Les essais et contrôles ont pour objet de vérifier la conformité des travaux avec les normes et réglementations en vigueur et les exigences particulières définies au présent programme. D'une manière générale, les essais seront effectués en fin de travaux avant les opérations de réception sauf pour les tronçons éventuels destinés à être rendus inaccessibles, les contrôles et essais seront alors effectués avant qu'ils ne soient inobservables. Le contrôle des installations électriques sera effectué par un organisme de contrôle agréé, les frais et honoraires de cet organisme étant à la charge du Maître d'ouvrage. Niveaux sonores Les mesures acoustiques seront établies dans les locaux équipés selon leur destination. Le niveau de confort acoustique demandé est le suivant : - locaux techniques : ISO 55 - bureaux : ISO INSTRUCTION D'EXPLOITATION ET D'ENTRETIEN L' entrepreneur devra l'instruction du personnel qui aura à utiliser et entretenir l'installation. Les notices d'exploitation, d'entretien, plans de récolement seront à fournir en 5 exemplaires + 1 fichier DWG Autocad 12. SELECTION DU MATERIEL Le matériel installé sera de la marque et du type préconisé dans le présent programme. Le matériel proposé devra être de marque connue et de première qualité et respecter les normes de construction française NF, aucune dérogation n'étant acceptée. Des échantillons de matériel devront être présentés par l'entrepreneur sur simple demande du Maître d'ouvrage, de l'architecte ou du bureau d'études. Les matériels seront livrés neufs sur le chantier, exempts de toute altération et dans la présentation du constructeur; les étiquettes justifiant les marques, type et choix devront être visibles. Tout appareil non identifiable sera refusé. 13. PROTECTION DES OUVRAGES Le titulaire du présent poste devra la protection des appareils, des canalisations, des robinetteries, etc. dont il a la charge pendant toute la durée du chantier et ce jusqu'à la réception des installations. 14. PROPRETE DU CHANTIER Le titulaire du présent poste doit le nettoyage de ses ouvrages et des locaux. Les locaux, les matériels et les installations seront livrés en parfait état de propreté. 15. ENGAGEMENT DE L'ENTREPRISE Les plans et pièces écrites de l'architecte ou du bureau d'études ont pour objet de renseigner les entrepreneurs sur la nature des ouvrages et leur consistance mais ces prescriptions n'ont pas de caractère limitatif. L'entreprise devra s'assurer qu'il n'y a ni manque, ni double emploi dans les prestations fournies au titre de chaque chapitre du lot dont elle est responsable, afin d'assurer un achèvement complet des travaux dans les règles de l'art et pour la bonne construction, l'entrepreneur sera tenu de prévoir dans ses dépenses tout ce qui doit normalement entrer dans le prix d'une construction à forfait pour les travaux de son poste. L entrepreneur aura à sa charge tous les travaux indispensables prévus ou non, conformément aux règles de l'art et de la bonne construction, sans qu'il puisse prétendre à une majoration du prix forfaitaire pour omission aux plans et au devis descriptif, étant entendu que l'entrepreneur s'est rendu compte des travaux à effectuer, de leur importance et de leur nature et qu'il a suppléé par ses connaissances professionnelles aux omissions éventuelles.

19 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page 19 Les entrepreneurs soumissionnaires devront si nécessaire émettre dans l'offre toutes les réserves ou observations précises qu'ils jugeraient nécessaires. De même, tous les frais résultant de changements non autorisés ainsi que tout travail supplémentaire exécuté sans ordre écrit resteront à la charge de l'entrepreneur. Par ailleurs, l'approbation de plans ou documents techniques en provenance de l'entreprise, n'entraînera en aucune façon une forme de solidarité du Maître d'œuvre et de son conseil technique envers l'entrepreneur qui demeura seul responsable de ses plans et de leur exécution. Le fait de soumissionner suppose que l'entrepreneur a obtenu tous les renseignements nécessaires à la complète réalisation des travaux de sa spécialité et qu'il s'engage à exécuter ceux-ci dans les règles de l'art quand bien même ils ne seraient pas parfaitement prévus et définis au présent devis sans jamais prétendre à aucun supplément sur les prix convenus. 16. PRESTATIONS DUES AU PRESENT LOT Sont à prévoir en particulier : - Tous les frais relatifs à la main d'œuvre, et à la fourniture des matériaux - Les frais d'outillage, - Les frais d'aménagement de chantier, cabane de chantier, contrôle (matériaux et ouvrages), propres à l'entrepreneur - La part de l'entreprise dans la répartition des frais, figurant au compte prorata - Les charges sociales, fiscales, générales, et spéciales frappant les travaux - Les frais généraux, les faux frais, les risques et les bénéfices de l'entreprise - Les sujétions diverses dues à la coordination des entreprises travaillant sur le même chantier - L'assistance médicale des ouvriers et toutes les charges provenant du déplacement ou de l'hébergement d'ouvriers et de toutes les indemnités de quelque caractère qu'elles soient. - Les primes et indemnités diverses (indemnités de panier, de transport, majoration d'heures supplémentaires, etc...) et plus généralement tous les faux frais inhérents à l'exécution des travaux du présent marché - Les matières consommables : oxygène - acétylène - argon - baguettes de soudure, graisses, huiles, filasses, pâtes à joints etc... - Les frais de transports, grutage et mise en place des matériels - Les frais de raccordement eau et électricité pour les besoins des travaux et essais - Tous les percements et rebouchages dans les bâtiments pour le passage des canalisations - Les plans et schémas de détails d'exécution - Les plans de récolement - Voir également prescriptions communes à tous les corps d'état 17. VERIFICATION DES COTES L entrepreneur devra vérifier soigneusement toutes les côtes portées sur les dessins et s'assurer de la concordance des différents plans Pour l'établissement des plans de réservation et des plans de détails de mise en œuvre, l'entreprise devra s'assurer qu'elle est bien en possession des derniers plans établis Il ne pourra pas lui-même modifier quoi que ce soit au projet mais il devra signaler tous les changements qu'il croirait utile d'y apporter 18. PRESENTATION DE L OFFRE Les prix seront détaillés selon un bordereau quantitatif joint à la proposition fournissant la décomposition par chapitres principaux. L entreprise devra impérativement répondre sur le cadre du bordereau fourni avec le dossier d appel d offres et y détailler les prix unitaires. Lu et Accepté par L'entrepreneur soussigné A Le Signature de l'entrepreneur

20 Réf Extension du siège social de Mutavie à Bessines Page OPTION N 1 : PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE SOLAIRE L entreprise chiffrera en option la production d'eau chaude sanitaire de type chauffe eau solaire individuel en remplacement des deux chauffes eau électrique de capacité 250 litres. Elle sera assurée par une production par panneaux solaires en toiture pour chaque aile. Nota importante: - le matériel posé sera référencé Ademe et l entreprise devra être agréée Qualisol - chaque installation solaire aura sa propre régulation différentielle. Chaque installation comprendra : Capteurs solaires : Production d eau chaude sanitaire solaire comprendra la fourniture et la pose de : 2 capteurs solaires soit 4,6m2 de marque DE DIETRICH ou équivalent de type PRO 2.3 horizontal compris supports de fixation sur châssis en toiture, kit de raccordement universel avec dégazeur y compris toutes pièces de montage. Dimensions par panneau : 2040 x 1140 x 98 mm (l x h x p), poids net 45 kg Localisation : en toiture terrasse des ailes OUEST et EST Régulation : Il sera prévu une station de régulation complète de marque DE DIETRICH ou équivalent type DKP 6-8 avec régulation solaire comprenant : - Pompe du circuit solaire - Thermomètres pour le départ et le retour - Soupape de sécurité 3 bars - Manomètre - 2 vannes de sectionnement avec clapet anti-thermosiphon - Raccordement vase d expansion - Robinet de vidange et de remplissage Localisation : à proximité des ballons ECS solaire Raccordement électrique de la station de régulation se fera sur attente laissée à proximité par le lot Electricité. Expansion : Un vase d expansion d une contenance de 18 litres compris kit de raccordement sera installé de marque DE DIETRICH ou équivalent type EG 14. Localisation : à proximité des ballons ECS solaire Préparateurs ECS : Un préparateur d eau chaude sanitaire de marque DE DIETRICH ou équivalent de type BESC 300 appoint électrique par une résistance avec régulation monophasé de puissance 3,0 kw (capacité : 400 Litres). Localisation : emplacement des ballons de 250 litres. Les chauffe-eau seront équipés d un groupe de sécurité Ø20/27 avec siphon de contrôle d écoulement ainsi que d un clapet contrôlable type EA sur l alimentation eau froide. L évacuation des groupes de sécurité sera raccordée en PVC Ø40 sur attente à proximité. Les vannes d'isolement sur l'alimentation EF et le départ EC seront dues par le présent lot. Le présent lot prendra toutes les dispositions nécessaires à la parfaite fixation des ballons. Liaison capteurs/ballons : La liaison entre les capteurs solaires et les préparateurs ECS sera réalisée en tube cuivre calorifugé par coquille de mousse de polyuréthane épaisseur 19 mm et revêtement tôle pour les conduites en extérieur. Sonde de température capteur et raccordement à la station de régulation compris filerie et moulure. Pour protéger l installation contre le gel et la corrosion, il sera prévu au présent lot la fourniture et remplissage de fluide caloporteur Tyfocor G-LS (mélange préparé pour des températures jusqu à -28 C).

DESCRIPTIF PHASE D.C.E.

DESCRIPTIF PHASE D.C.E. MAITRE D'OUVRAGE : COMMUNE DE VEUREY-VOROIZE! OBJET CHANTIER : CONSTRUCTION MAISON DE LA NATURE LIEU DU CHANTIER : SECTEUR DES JAYERES 38113 VEUREY-VOROIZE DESCRIPTIF PHASE D.C.E. LOT 4 PLOMBERIE - SANITAIRES

Plus en détail

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE

LOT N 5 PLOMBERIE - ELECTRICITE PLOMBERIE - SANITAIRE 1 GENERALITES 11 PRESCRIPTIONS GENERALES 11 1 TEXTES GENERAUX Le présent document a pour objet de décrire et de définir les travaux afférents aux corps d état concernés par la Réfection

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE

DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE DOSSIER DCE CCTP PLOMBERIE LOT N 011 PLOMBERIE mardi 20 octobre 2009 1/7 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons entre elles,

Plus en détail

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE Lot N 13 : CHAUFFAGE GAZ- VENTILATION - PLOMBERIE SANITAIRE - DPGF - page 1 LOT N 13 : CHAUFFAGE VENTILATION - PLOMBERIE 1 PRODUCTION D'EAU CHAUDE SOLAIRE 2 COMPTAGE 3 VENTILATION 4 PLOMBERIE SANITAIRE

Plus en détail

PLOMBERIE / SANITAIRES

PLOMBERIE / SANITAIRES SAINT QENTIN - Aménagement d'une crèche N DESIGNATION D MATERIEL té Qté 1 EA FROIDE PLOMBERIE / SANITAIRES NITAIRE 1.1 BRANCHEMENT Vanne d'arrêt Filtre avec isolement Disconnecteur Compteur à impulsion

Plus en détail

DEFINITION DES TRAVAUX...2

DEFINITION DES TRAVAUX...2 SOMMAIRE Page 1 1 DEFINITION DES TRAVAUX...2 1.1 LES LIMITES DE CES PRESTATIONS SONT :...2 1.1.1 Pour la distribution d'eau froide...2 1.1.2 Pour la distribution d'eau chaude sanitaire...2 1.1.3 Pour les

Plus en détail

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8

C.C.T.P. D.P.G.F. LOT 8 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE

C.C.T.P. PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 04 - PLOMBERIE SANITAIRE - ZINGUERIE L Entrepreneur : Le Maître

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE

MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE MAIRIE DE REMIRE-MONTJOLY DEPARTEMENT DE LA GUYANE GROUPE SCOLAIRE MOULIN A VENT 97350 REMIRE-MONTJOLY CONSTRUCTION DE QUATRES CLASSES MATERNELLE LOT N 8 : PLOMBERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Prestations Plomberie Sanitaires

Prestations Plomberie Sanitaires Entretien et maintenance des installations techniques de l Hôtel tertiaire Numerica ZAC des Portes du Jura Prestations Plomberie Sanitaires Sommaire 1. OBJET ET ÉTENDUE... 2 1.1 Nature des prestations...

Plus en détail

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 9. plomberie sanitaire CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR

30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS. Sous total 30.1. 30.2. PRODUCTION DE CHALEUR 30. SPECIFICATIONS TECHNIQUES DETAILLEES 30.1. TRAVAUX DIVERS 30.1.1. Bloc-porte métallique coupe-feu 1 heure à un vantail Dépose de l ancienne porte inutilisée Bâti métallique en tôle d acier pliée de

Plus en détail

LOT N 9 Plomberie Sanitaires

LOT N 9 Plomberie Sanitaires MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CCTP & devis estimatif LOT N 9 Plomberie Sanitaires COMMUNE DE NEUCHATEL URTIERE CONSTRUCTION D UNE MAIRIE Objet du marché : Construction d une Mairie 2eme Appel d offres 05.2013

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS PLOMBERIE-SANITAIRE-CHAUFFAGE REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD

COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD COMMUNAUTE DE COMMUNE DU GRAND CHAMBORD CONSTRUCTION D UNE PLATEFORME BOIS ENERGIE 41 250 BRACIEUX Lot n 08 Sanitaires, MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

LOT N 14 - PLOMBERIE

LOT N 14 - PLOMBERIE LOT N 14 - PLOMBERIE 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - les réseaux d'alimentation et de distribution eau froide

Plus en détail

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION

PARTIE A - CHAUFFAGE / VENTILATION LOT N 8 : CHAFFAGE / VENTI LATION / PLOMBERIE SANITAIRE N ART DESIGNATION DES OVRAGES QTE P.. P.. x Q PARTIE A - CHAFFAGE / VENTILATION 1 GENERALITES 1.1à 1.9.2 Pour mémoire PM 2 DONNEES TECHNIQES 2.1

Plus en détail

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer»

SCI SAPHIR. Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Département de la Gironde SCI SAPHIR 7 Allée de la Chapelle 33115 LE PYLA SUR MER Extension et restructuration de l EHPAD «Résidence du Pyla sur Mer» Architecte Maître d'œuvre BET Structure BET Fluides

Plus en détail

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE

4.2 C.C.T.P. GROUPE SCOLAIRE LES GENETS RENOVATION DES SANITAIRES INTERIEURS. Cahier des Clauses Techniques Particulières LOT 2 : PLOMBERIE MAITRE D OUVRAGE / MAITRE D OEUVRE : VILLE DE NICE DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES, DE L AMENAGEMENT, DES TRAVAUX, ET DU DEVELLOPEMENT DURABLE DIRECTION DES BATIMENTS COMMUNAUX SERVICE MAINTENANCE

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14

DOSSIER RESSOURCES. Dossier RESSOURCES. Session 2013. Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 DOSSIER Durée : 4h Coefficient : 3 Page 1 / 14 Maison de retraite Les Hortensias Générateur d air chaud, type SOMAT puissance estimée 400 kw et équipé d un brûleur fioul SIGMA. Cuve fioul acier de 3000

Plus en détail

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY

Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Monneren le 04 avril 2014 Mairie de Colligny 4, rue Principale 57530 COLLIGNY Agrandissement et réhabilitation de la mairie COLLIGNY LOT N 08 VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU PRIX

Plus en détail

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0

CHAPITRE 1 - GENERALITES - Mission exécution Ens 1 CHAPITRE 2 - BASES DES CALCULS. ens 2 0 - Tube PEHD en tranchée 0 DN50 ml 10 0 629 Logements ROBERTY DECAUVILLE 8413 LE PONTET Références au descriptif U Quantités Prix Produits Les quantités sont obligatoirement à vérifier sous la responsabilité de l'entreprise. CHAPITRE 1 GENERALITES

Plus en détail

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION

LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION AMENAGEMENT D UNE SALLE DE REUNION ASSOCIATIVE PLACE DU 1 ER MAI 63200 MENETROL LOT N 5 : PLOMBERIE SANITAIRE VENTILATION Dossier Projet CM/FP N 12-10-6681 Maître d ouvrage MAIRIE Maître d œuvre Xavier

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF

AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 1408 AMÉNAGEMENT DE BUREAUX AU 1 ETAGE, AMENAGEMENT D'ARCHIVES AU SS ET REFECTION DES FACADES DU SIEGE SOCIAL CCAF 14 rue de Lesquerde 66 220 SAINT PAUL DE FENOUILLET Maître d'ouvrage Architecte COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS

Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE. Appel d'offre. Commune Mirabel & Blacons. Immeuble les Cascades 26400 MIRABEL ET BLACONS Commune Mirabel & Blacons Immeuble "les Cascades" 26400 MIRABEL ET BLACONS MAITRE D'OUVRAGE Commune de Mirabel et Blacons 26400 MIRABEL ET BLACONS Tél : 04 75 40 00 66 Lot n 5 PLOMBERIE - SANITAIRE Appel

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS

SOMMAIRE ARTIPRIX PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS PERCEMENTS SAIGNÉES SCELLEMENTS 1 2 3 4 5 6 7 PIQUAGES - FORAGES - PERCEMENTS DES MURS FORAGES DANS MURS FORAGES DANS PLANCHERS 15 PERCEMENTS 16 SAIGNÉES SCELLEMENTS FRAIS DIVERS D'INTERVENTION DE DÉPANNAGE RECONNAISSANCE DES TRAVAUX

Plus en détail

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE

D.P.G.F. DECOMPOSITION PRIX GLOBAL FORFAITAIRE ØØØØ SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/1 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone

Plus en détail

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM

Construction d'un bâtiment de 4 logements collectifs à Joucas (84) DPGF lot 11 - Plomberie CCTP Description Type Qt Unitaire H.T. Total HT 1 OBJET PM 1 OBJET PM 2 GENERALITES 2.6.5 Renseignements et documents à fournir 2.6.5.2 Avant exécution Selon CCTP ENS 2.6.5.4 A la réception Selon CCTP ENS 1 2.6.8 Protection des ouvrages ENS 1 2.6.10 Contrôles

Plus en détail

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC

LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC LOT 07 PLOMBERIE, CHAUFFAGE, SANITAIRES, CLIMATISATION, VMC 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot n 06 PLOMBERIE, CHAUFFAGE,

Plus en détail

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente

D.P.G.F. D.C.E. Juin 2015. Reconstruction de la Salle Polyvalente MAITRE DE L OUVRAGE Commune de Mairie 62170 Tél. : 03 21 1 46 56 E-mail : mairie.beaumerie@wanadoo.fr Reconstruction de la Salle Polyvalente D.C.E. Juin 2015 LOT PLOMBERIE SANITAIRE CHAUFFAGE V.M.C. Décomposition

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES

ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES ECOLE NATIONALE DE VOILE ET DES SPORTS NAUTIQUES BEG ROHU 56510 SAINT PIERRE QUIBERON RENOVATION DES VESTIAIRES-SANITAIRES CADRE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL FORFAITAIRE C.D.P.G.F. LOT N 7 PLOMBERIE

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire. SALLE COMMUNALE ''DES HUTTES'' 18 Route de Chaillé Les Marais 85370 NALLIERS BP 112-85000 LA ROCHE SR YON Bureau d Etudes Techniques tous fluides F i l i a l e d u g r o u p e A R E A Tél. 02 51 37 48 88 - Fax 02 51 62 22 07 areaelr.bet@orange.fr / www.areaetudes.net MAITRE D OVRAGE

Plus en détail

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE

RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE RENOVATION DES SANITAIRES DU COLLEGE JULES VERNE. ROSIERES EN SANTERRE CCTP Août 2008 LOT 6 PLOMBERIE SOMMAIRE CHAPITRE I GENERALITES... 3 ARTICLE 1 - OBJET DES TRAVAUX... 3 ARTICLE 2 - DEFINITION DES

Plus en détail

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes.

On retrouve généralement les réseaux séparatifs dans les petites et moyennes agglomérations ou dans les extension des villes. Préambule et domaine d'application Le présent document a été créé dans le but pour permettre le dimensionnement des installations de plomberie sanitaire. C'est un document de synthèse, Il reprend partiellement

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY COMMUNAUTE DE COMMUNES DU BASSIGNY CONSTRUCTION D UN GROUPE SCOLAIRE A PROVENCHERES SUR MEUSE DECOMPOSITION GLOBALE ET FORFAITAIRE LOT N 9 : «PLOMBERIE SANITAIRE» MAITRE D ŒUVRE S.I.C.A.H.R DE L AUBE BUREAU

Plus en détail

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1

LOT n 08 - PLOMBERIE. Vestiaires football DREUIL 08/ 1 LOT n 08 - PLOMBERIE Vestiaires football DREUIL 08/ 1 SOMMAIRE 08. 00 - GENERALITES - 08. 01 - Références aux normes - 08. 02 - Echantillons et modèles - 08. 03 - Diamètre des canalisations et réseaux

Plus en détail

Travaux d Aménagement de la Mairie

Travaux d Aménagement de la Mairie Maître d'ouvrage COMMNE DE FRESNAY L EVÊQE 3, Rue de la Mairie 28 310 FRESNAY L EVÊQE Travaux d Aménagement de la Mairie 3, Rue de la Mairie 28 310 Fresnay l Evêque Phase PRO - DCE Lot n 5 : CHAFFAGE VENTILATION

Plus en détail

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29

Lot n 6: Electricité - Chauffage électrique et VMC CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 CHAPITRE 3 GENERALITES VMC...29 03.01 PRESCRIPTIONS REGLEMENTAIRES...29 03.02 BASE DE CHOIX ET CALCUL...29 03.03 QUALITE DES INSTALLATIONS...29 03.03.01 Matériels...29 03.03.02 Installations électriques...30

Plus en détail

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics.

Procédure adaptée article 28 et suivants du Code des Marchés Publics. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) PLOMBERIE/SANITAIRE/CHAUFFAGE. PERSONNE PUBLIQUE : MAIRIE D HAILLICOURT OBJET DU MARCHE : Rénovation Plomberie/Sanitaire/Chauffage au Presbytère. PROCEDURE

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Décomposition du Prix Global et Forfaitaire Création d'un espace périscolaire Et d'une nouvelle mairie A CUSE et ADRISANS Rue PATARD 25 680 CUSE et ADRISANS Lot n 3 Ventilation - Plomberie sanitaire Maître

Plus en détail

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS

COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS COMMUNE D'AYN REAMENAGEMENT DES COMBLES DE LA MAIRIE CREATION DE 2 LOGEMENTS LOT N 05: PLOMBERIE SANITAIRE - VENTILATION - PRO FEVRIER 2013 1 GENERALITES ADMINISTRATIVES I.01) Objet du présent descriptif:

Plus en détail

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ

Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ Monneren le 03/12/2014 Mutualité Sociale Agricole 17, avenue André Malraux 57000 METZ REAMENAGEMENT DES LOCAUX RDC ET R+4 METZ LOT N 8 CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE - SANITAIRES DÉCOMPOSITION DU

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 07 : PLOMBERIE SANITAIRE MODE D'EXECUTION

Plus en détail

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q.

Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET. Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES. C.C.T.P et D.Q. Commune d ORGELET Construction d une Maison de Santé pluridisciplinaire 39270 ORGELET Maître d'oeuvre : D. BEURET & V. RATEL 2, Rue des Rochettes 39000 LONS LE SAUNIER Lot n 13 FORAGES SONDES GEOTHERMIQUES

Plus en détail

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF

DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS D'AMBERT 63600 Restructuration de la Salle d'activité de CHAMPETIERES 63600 DEVIS DESCRIPTIF / ESTIMATIF LOT N 09 CHAUFFAGE / SANITAIRE A R C H I T E C T E D.P.L.G. Hervé

Plus en détail

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES 1/13 Maître d Ouvrage : Le village 26 380 PEYRINS ETENSION ET AMENAGEMENT DE L ECOLE MATERNELLE DCE LOT N 06 Plomberie - Sanitaire C.C.T.P. Cahier des Charges Techniques Particulières Partie 1/2: GENERALITES

Plus en détail

SCI Bessines Mude et l Ebaupin. 9 Rue des Iris 79100 BESSINES CONSTRUCTION D UN RESTAURANT D ENTREPRISE - MUTAVIE A BESSINES (79)

SCI Bessines Mude et l Ebaupin. 9 Rue des Iris 79100 BESSINES CONSTRUCTION D UN RESTAURANT D ENTREPRISE - MUTAVIE A BESSINES (79) Département des Deux-Sèvres SCI Bessines Mude et l Ebaupin 9 Rue des Iris 79100 BESSINES CONSTRUCTION D UN RESTAURANT D ENTREPRISE - MUTAVIE A BESSINES (79) Architectes Architectes associés BET Structures

Plus en détail

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE

CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE 1 CHAMBRE DES METIERS ET DE L ARTISANAT DE L ARDECHE 5 Rue de l Isle 07302 TOURNON SUR RHONE PROJET DE CONSTRUCTION D UN BATIMENT ADMINISTRATIF Avenue Sadi Carnot 07500 GUILHERAND GRANGES DECOMPOSITION

Plus en détail

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE

COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE COMMUNE DE MILLANÇAY «EXTENSION DE LA BIBLIOTHEQUE ET BUREAUX» Rue des hauts châteaux 41200 MILLANÇAY Lot n 07 - Chauffage MAITRE D ŒUVRE : SOCIETE D ARCHITECTURE BOITTE Siège social Agence de Romorantin

Plus en détail

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX

MSA SIEGE SOCIAL DE VALENCE (26) EXTENSION DE BUREAUX MAITRE D OUVRAGE 29, Rue Frédéric CHOPIN 26000 VALENCE MSA CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 06 REVETEMENTS DE SOLS SOUPLES ARCHITECTE BET STRUCTURE / ECONOMIE / FLUIDES Cabinet d'architecture

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Plomberie sanitaires

Plomberie sanitaires EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 7 Plomberie sanitaires JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72

Plus en détail

Commune de SAINT LEONARD - 88650

Commune de SAINT LEONARD - 88650 Commune de SAINT LEONARD - 88650 ------------------------------------------------------------------------ PROJET D EXTENSION DU CENTRE DE SECOURS & CREATION DE GARAGES COMMUNAUX ------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE

VILLE D AMIENS 1/1 CREATION D UNE CRECHE MUNICIPALE SQUARE FRIANT LES 4 CHENES 80000 AMIENS C.C.T.P. LOT : PLOMBERIE - SANITAIRE VILLE D AMIENS 1/1 SOMMAIRE CHAPITRE 1 GENERALITES... 3 4 1.1 OBJET 1.2 PRESTATIONS INCLUSES AU PRESENT LOT 1.3 PRESTATIONS NON COMPRISES 1.4 DESINFECTION DU RESEAU CHAPITRE 2 BASES DE CALCULS... 5 6 2.1

Plus en détail

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE

LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE LOT N 8 - CHAUFFAGE-VENTILATION-PLOMBERIE 1 LOT N 8 - CHAUFFAGE - VENTILATION - PLOMBERIE 8-3 - CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE 1 DEPOSE - Dépose et neutralisation des réseaux de chauffage,

Plus en détail

AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements

AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements 26 bis chemin de froid lieu Tel : 06.80.62.02.32 SIRET 49846558200019 SARL IMMO LEMAN Impasse du bastion 74200 THONON Tampon Entreprise AQUIANO 2 Batiments de logements - 44 Logements Route de L'Horloge

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et Installation de deux systèmes de chauffe-eau solaires Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Etablissement

Plus en détail

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.

Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD. Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F. Communauté de Communes de la Plaine de l Ain 143 rue du Château 01150 CHAZEY SUR AIN Construction d un bâtiment industriel de type atelier relais 01500 CHATEAU GAILLARD Décomposition du Prix Global et

Plus en détail

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre

Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES. Communauté Rurale des Monts de Flandre Communauté Rurale des Monts de Flandre Réhabilitation d une travée de bâtiment industriel en bureau D P G F Lot 4 - FLUIDES TECHNIQUES Maître d Ouvrage Maîtrise d Œuvre V1.1 - Avril 2011 Communauté Rurale

Plus en détail

COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24. Devis

COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24. Devis COMMUNE DES CONTAMINES MONTJOIE 4 Route de Notre Dame de la Gorge 74170 LES CONTAMINES MONTJOIE Tél : 04.50.47.04.24 Devis Marché passé selon la procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics)

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Procédure adaptée MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure adaptée (CCTP) LOT N 4 - PLOMBERIE Maître d'ouvrage 151 Rue de la Gare 76270 SAINT SAIRE Tél. 02 32 97 07 80 - Fax. 02 32 97 48 12 Représentant le Pouvoir Adjudicateur

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE

LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE Roger Cadiergues MémoCad ns03.a LES DTU PLOMBERIE SANITAIRE SOMMAIRE ns03.1. Le cadre DTU plomberie ns03.2. Le cadre du DTU 60.1 actuel ns03.3. L application du DTU 60.1 actuel ns03.4. Le cadre du DTU

Plus en détail

Quantité proposée TOTAL.

Quantité proposée TOTAL. CCTP Mars 2015 - Page 2/12 1 - DESCRIPTION D PROJET Pour mémoire PM 0,00 TOTAL DESCRIPTION D PROJET 0,00 Euros HT 2 - INTERVENTIONS PREALABLES 21 - Principe général Pour mémoire PM 0,00 PRINCIPE GENERAL

Plus en détail

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées

Hôpitaux, cliniques, maisons de retraite. Enseignement secondaire, universités. Monuments, cinémas, théâtres, musées CHAMPS D APPLICATION : PRESTO Santé est une offre complète de solutions d accessibilité parfaitement adaptées aux besoins des personnes à mobilité réduite Personnes en fauteuil roulant, personnes agées

Plus en détail

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE

LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE Commune de La Chapelle de Guinchay (71570) - Mise aux normes accessibilité PMR de la Mairie -06-1 -6 LOT N 05 - PLOMBERIE SANITAIRE - CHAUFFAGE 6.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX - Dépose des existants - Alimentations,

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage.

Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. 1 Lot n 8 Plomberie, sanitaire et chauffage. Documents de référence. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 60.1 Pour les travaux de plomberie et sanitaire. D.T.U n 60.2 pour les évacuations des E.U

Plus en détail

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie

Thierry Gallauziaux David Fedullo. La plomberie Thierry Gallauziaux David Fedullo La plomberie Deuxième édition 2010 Sommaire Sommaire Les bases de la plomberie Les matières synthétiques...16 Les dangers du gaz et de l eau...16 La plomberie...9 L eau...10

Plus en détail

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES

DEMOLITION DE LA SALLE DES FETES NATURE DES TRAVAUX: Démolition de la salle des fêtes Affaire N : 1129 Maître d'ouvrage : Mairie de Sainte-Marie-de-Ré 32, rue de la République 17740 Sainte-Marie-de-Ré SALLE D'ANTIOCHE DEMOLITION DE LA

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.)

Décomposition du Prix Global et Forfaitaire (D.P.G.F.) Vesoul, le 04 juillet 2012 OPH DE HAUTE SAONE 26 RUE FLEURIER 70000 VESOUL --------------------------------------------------- OPERATION --------------------------------------------------- RENOVATION DE

Plus en détail

Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type

Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type Contrat de maintenance NOTICE D ENTRETIEN DE L INSTALLATION SOLAIRE Exemple type 1 - PREAMBULE Cette notice s adresse au personnel qui aura à charge l entretien de l installation de production d eau chaude

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE

4 PLOMBERIE/SANITAIRE CHAUFFAGE Réhabilitation du préau des Capucins Salle des associations / Commune de Cazères 31220 Page 1 sur 7 Préau des Capucins - Mairie de Cazères Mai 2012 LOT N 4 : PLOMBERIE/SANITAIRE - CHAUFFAGE C A B I N E

Plus en détail

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES

COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES collecteurs solaires 9.1 11.2008 F I C H E T E C H N I Q U E plus de produit AVANTAGES POUR L INSTALLATION ET L'ENTRETIEN COLLECTEURS SOLAIRES POUR INSTALLATIONS VERTICALES Le collecteur solaire CS 25

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine.

LE PVC. Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. LE PVC Introduction : Vous venez de vous laver les mains dans le lavabo ou bien, vous venez de laver votre assiette dans l évier de la cuisine. Que devient l eau que vous venez d utiliser? L eau usée s

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PLOMBERIE VILLE DE GUIPAVAS 2 9 4 9 0 G U I P A V A S AMENAGEMENT D UN GARAGE EN UNE SALLE D ENQUETES + CREATION D UN POINT D EAU EXTERIEUR (BATIMENT A) A LA GENDARMERIE DE GUIPAVAS (Rue de Paris) Maître d ouvrage

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 08 PLOMBERIE/SANITAIRES MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

Désignation Unit. Qté Prix unitaire en. Sous-total : TRAVAUX DE DEPOSE

Désignation Unit. Qté Prix unitaire en. Sous-total : TRAVAUX DE DEPOSE Désignation Unit. Qté Prix unitaire en 1 - TRAVAUX DE CHAUFFAGE ET RAFRAICHISSEMENT THERMODYNAMIQUE 1.1 - TRAVAUX A REALISER DANS LA PHASE N 1 : 1.1.1 - TRAVAUX DE DEPOSE : Dépose et l évacuation hors

Plus en détail

SCI TONNAY INVEST 123 rue du Château 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT

SCI TONNAY INVEST 123 rue du Château 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT Département de la Charente-Maritime SCI TONNAY INVEST 123 rue du Château 92100 BOULOGNE-BILLANCOURT Extension Restructuration EHPAD "LES PORTES DU JARDIN" Tonnay Charente Assistant Maître d'ouvrage Architecte

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative

DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Marché à procédure adaptée DESCRIPTIF TECHNIQUE Lot unique Fourniture et installation de deux chambres froides : une positive et une négative Maître de l'ouvrage : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES

DOSSIER RESSOURCES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES BEP INSTALLATION DES SYSTEMES ENERGETIQUES ET CLIMATIQUES EP1 PREPARATION D ACTIVITES PROFESSIONNELLES DOSSIER RESSOURCES Ce dossier comporte 10 pages format A3 numérotées de 1/10 à 10/10 Session EP1 2012

Plus en détail

Lot n 08 PLOMBERIE / SANITAIRES

Lot n 08 PLOMBERIE / SANITAIRES Lot n 08 PLOMBERIE / SANITAIRES 08.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 2 08.2 TEXTES ET REGLEMENTS... 2 08.3 PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES... 2 08.4 PRESCRIPTIONS PARTICULIÈRES... 3 08.4.1 GENERALITES... 3 08.4.2 PLOMBERIE...

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 09 Plomberie sanitaire Maîtrise

Plus en détail

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP

REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET. Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CCTP COMMUNE DE LEUCATE 11 370 REALISATION D UN BLOC SANITAIRE PARKING DU VEYRET Mairie Annexe COMMUNE DE PORT LEUCATE 11370 NOV 2013 PIECES ECRITES MAITRISE D OUVRAGE Commune de LEUCATE Hôtel de Ville 11370

Plus en détail

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur

Géothermie CIAT : Ageo et Ageo caleo. Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient Ageo. une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur 16 pompes à chaleur de 7 à 36 Géothermie CIAT : Nouvelles performances nouveau nom Aurea devient et caleo une gamme complète pour ceux qui veulent le meilleur Nouveau design Haute température pour la rénovation

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

REMPLACEMENT de la CHAUDIERE CAHIER DES CHARGES

REMPLACEMENT de la CHAUDIERE CAHIER DES CHARGES REMPLACEMENT de la CHAUDIERE CAHIER DES CHARGES 1 I MODALITES DU MARCHE 1.1. PREAMBULE Le présent document a pour but de définir les travaux nécessaires au REMPLACEMENT de la CHAUDIERE du Centre de Formation

Plus en détail