Documents économiques allemands, fonds documentaire en provenance de l Auditorat général (copies)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Documents économiques allemands, fonds documentaire en provenance de l Auditorat général (copies)"

Transcription

1 CEGES / Centre d Études et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines AA 1317 Documents économiques allemands, fonds documentaire en provenance de l Auditorat général (copies) A. Courrier et rapports de et à la Militärverwaltung Belgien (énergie et matières premières) 1. Courrier et rapports juin mai 1944 Adm. milit. Belgique et Adm. Énergie France vers Inspect. Eau et Énergie Armement Berlin - - Liaison réseaux Bruxelles Charleroi Trèves Landry Kemlo Creney (Alsace) et diverses connections de fournitures d énergie France Allemagne. - Dégâts bombardements (11/5/44) France Lotharingie Sarre. - Cartes et réseaux. 2. Courrier janvier 1944 Adm. milit. Belgique et Nord France vers OKH Quartier général. sabotage réseaux énergétiques. 3. Courrier mai 1944 Min. Économie Berlin vers Adm. milit. Belgique Mine de plomb et zinc à Cignières (Prov.Luxemb.) (détention d explosifs et extension). 4. Courrier et rapports (mai 1944 à août 1944) Adm. milit. Belgique - Inspect. Eau et Énergie Bruxelles vers Adm. Eau et Énergie Berlin et autres ministères allemands - - Destruction par bombardements aériens (mai 1944, août 1944). - Production charbon, industries manufacturières. - Liste téléphonique et adresses services économiques à Bruxelles (juillet 1944). 1

2 5. Rapport (décembre 1944) Économie énergétique (marché) de la Belgique sous l adm. milit. allemande Source: Adm. milit. Belgique Nord de la France. B. Courrier et rapports de et au Reichswirtschaftsministerium (énergie et import/export) (concerne aussi les Pays-Bas) 6. Courrier janvier juin février 1941 Min. Économie Berlin vers Administrations locales (Düsseldorf, Hambourg, Münster). - - Approvisionnement énergie Belgique Hollande (demande d information). - Idem vers État-major Armée (demande d information militaire) Belgique Hollande. 7. Courrier et rapports (juillet juillet 1941) - Cie d électricité Westphalie Essen. - Dépt. économie Düsseldorf. - Chemins de fer Luxembourg. vers Min. Économie Berlin. construction réseau 220 kw Liège-Bressoux et Liège Brauweiler. 8. Instructions Min. Économie Berlin Juin 1940 vers Administration centrale coordination avec administration et services dans les territoires occupés. 9. Rapport : voyage en Hollande (9-12/7/1940) en vue de nouer des contacts avec les industries hollandaises. Sources: Minist. Économie? 10. Rapport Min. Économie Berlin - - Statistiques Belgique Hollande (concerne?). - Extraction charbon Belgique (juin août 1940). 11. Rapports (source: Min. Économie?) Examen des import-export Belgique Allemagne (juillet 1944). - tableaux annexes import-export Belgique Luxembourg Hollande Danemark Suède Norvège Finlande (s.d.). 2

3 C. Courrier adressé à la Verwaltung Eisen und Stahl (matières premières) (concerne aussi d autres pays occupés) 12. Courrier janvier mars à juin 1941 Adm. Plan de 4 ans (Reichsmarschall Göring) vers Adm. Fer et Acier situées dans Luxembourg Belgique Nord de la France Lotharingie (demande de statistiques) 13. Courrier janvier 1941 juillet 1941 Adm. du Reich Alsace vers Adm. Fer et Acier Berlin (statistiques) productions mensuelles firmes (fonderies et aciéries). 14. Courrier mai 1941 Commiss. Reich Hollande vers Adm. Fer et Acier Berlin (statistiques) liste des fonderies. 15. Courrier janvier janvier 1942 Gen. Gouvernem. Pologne vers Adm. Fer et Acier Berlin (statistiques) productions mensuelles, stocks des fonderies du G.G. 16. Courrier avril octobre 1942 Syndicat belge des fondeurs (Sybelfo) Bruxelles Belgique vers Adm. Fer et Acier Berlin fourniture de statistiques de production, stocks D. Documents d autres administrations 17. Instructions Min. Intérieur juillet 1940 vers Responsables du Reich. réunification Eupen-Malmédy-Moresnet dans le IIIe Reich. 18. Courrier et rapports (6/3/1943 et janvier-février 1944) Min. Armement et Munition vers : destinataire non mentionné. informations sur les fournitures électriques en Belgique. 19. Rapport sur la Belgique (structures économiques, administratives, etc.) Source: Reichsamt für Wehrwirtschaftliche Planung (décembre 1939). 20. Courrier et rapports ( ) Adm. milit. Belgique Adm. de l énergie (Reichsgruppe) Cie d électricité Rhin- Westphalie vers Inspect. gén. Eau et Énergie (Berlin). - - Firmes d approvisionnement électricité Malmédy. - Situation énergétique Belgique Hollande. - Annexes: cartes réseaux énergie Belgique Nord de la France. 3

4 21. Rapport sur l économie énergétique Hollande juillet 1940 (source: Generalkommissär Wirtschaft uned Finanzen Den Haag). Destinataire:? Détail sur le réseau de câble 50kw Nord Hollande. - Documents techniques: firmes Felten & Guilleaume Carlsberg Rundschau Zentralblatt Elektrotech. (juin-juillet 1929 février 1932). 22. Fiches économiques, techniques, etc Sources: Hamburgisches Weltwirtschafts Institut - - Conserves poissons Australie. - Banque de France. - Difficultés extraction pétrole au Mexique. - Etc E. Correspondance diverse (électricité) 23. Courrier entre juin août 1943 Min. Économie Berlin Commiss. Reich Hollande Min. Armement et Munitions Inspection gén. Eau et Énergie. - - Réseau électrique projeté entre la Hollande et l Allemagne. - Sécurisation approvisionnement Belgique et Nord de la France. 24. Courrier entre août novembre 1943 Cie d électricité Rhin-Wesphalie Inspection générale Eau et Énergie - Adm. Économie Länder concernés Adm. civile Luxembourg Min. Arment et Munitions. - - Réseaux 220 kw à reconstruire entre Coblence et Landres (France). - Besoins énergétiques entre France, Belgique et Allemagne. F. Rapports divers (énergie et électricité) 25. Rapports : sources et destinataires dates inconnues Cie de product. vapeur - électricité Hollande Belgique Luxembourg France. - - Statistiques de production des années 1920 à Approvisionnement électricité Hollande (daté Berlin 17/5/1940) (sources?). 26. Rapports : sources inconnues s.d. Économie de l électricité en Belgique (Marché) (1937). 27. Rapports : ni sources ou destinataires s.d. Classement et statistiques Production d énergie Allemagne (1938). 4

5 28. Carte des réseaux énergétiques Statistiques de production Approvisionnement Belgique: - - énergie ( ); - eau (1943); - production de gaz (1943); - statistiques production électricité (1943). Pierre BROLET / Dirk MARTIN Décembre

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

1314 / 559 563. I. Introduction générale au concept de clearing

1314 / 559 563. I. Introduction générale au concept de clearing PB/AB/18.XII.2001 1314 / 559 563 AUDITORAT GENERAL - Pièces à conviction 1940-1944 Mouvements financiers entre la Banque d'emission et les administrations allemandes (Administration militaire, Administrations

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Service des Traités Mise à jour : août 2009

Service des Traités Mise à jour : août 2009 R O Y A U M E D E B E L G I Q U E S e r v i c e p u b l i c f é d é r a l A f f a i r e s é t r a n g è r e s, C o m m e r c e e x t é r i e u r e t C o o p é r a t i o n a u D é v e l o p p e m e n t

Plus en détail

Table des matières

Table des matières Table des matières Australie 0 0 28.4 9.4 5.1 57.1 0 Autriche 0.4 0.2 27.5 29 1.7 6.9 34.3 Belgique 0 0.7 24.2 35.6 7.8 0 31.7 Canada 0 0 10.4 24.2 47.5 2.1 15.8 Chili

Plus en détail

Fonds ORE Office de Récupération Économique

Fonds ORE Office de Récupération Économique CEGES / Centre d Études et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines AA 137 / AA 1340 Fonds ORE Office de Récupération Économique Introduction succincte de l inventaire Cet inventaire reprend

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL. Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL Société des aciers comprimés AGP Société des fours à coke de Douai 96 AQ INTRODUCTION Activités métallurgie Présentation de l entrée Ce fonds est entré en décembre

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Fonds R 5. Ministère des Transports du Reich (Reichsverkehrsministerium-RVM)

Fonds R 5. Ministère des Transports du Reich (Reichsverkehrsministerium-RVM) Fonds R 5 Ministère des Transports du Reich (Reichsverkehrsministerium-RVM) Le fonds se trouve à Berlin-Lichterfelde Adresse postale : Bundesarchiv, Postfach 450 569, 12175 Berlin Finckensteinallee 63,

Plus en détail

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS

LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS LES PROS DE LA PLUME L HISTOIRE DE L UNION EUROPéENNE LIGNE DU TEMPS INTRO POUR LES ENSEIGNANTS Cette ligne du temps illustre l histoire de l Union européenne. Vous pouvez l imprimer par section et l afficher

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Néerlandais selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché néerlandais à Bruxelles de 21

Plus en détail

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry

Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison. Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry Le biogaz en France et en Allemagne Une comparaison Journées méthanisation, 4 novembre 2014, Chambéry L OFAEnR Origines & Objectifs Crée en 2006 par les gouvernements français & allemand Bureau au ministère

Plus en détail

AUDITORAT GENERAL - Pièces à conviction CHAMBRE DE COMMERCE BELGO-ALLEMANDE - 502 -

AUDITORAT GENERAL - Pièces à conviction CHAMBRE DE COMMERCE BELGO-ALLEMANDE - 502 - PB/AB/26.IX.2001 AA 1314 AUDITORAT GENERAL - Pièces à conviction CHAMBRE DE COMMERCE BELGO-ALLEMANDE - 502 - Farde n 1 Ce dossier contient principalement du courrier de (ou à) J. Koch, citoyen allemand

Plus en détail

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015

Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Statistiques concernant la protection internationale au Grand-Duché de Luxembourg Mois d août 2015 Date de publication par la Direction de l immigration 8 août 2015 Guichets et bureaux : Adresse postale

Plus en détail

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL

ANNEXES. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 23.7.2014 COM(2014) 520 final ANNEXES 1 to 3 ANNEXES à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN ET AU CONSEIL L'efficacité énergétique: quelle contribution

Plus en détail

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376

CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE. Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376 CONSEIL DE L'UNION EUROPÉENNE Bruxelles, le 13 octobre 2008 (OR. en) 14162/08 LIMITE ACP 179 PTOM 32 FIN 376 PROPOSITION Origine: Commission européenne En date du: 8 octobre 2008 Objet: Proposition de

Plus en détail

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain?

Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? Gestionnaire du Réseau de Transport d'electricité Réseau de Transport d Electricité Quel rôle aujourd hui et demain? 2 Le menu Quelques caractéristiques de l électricité Le réseau de transport européen

Plus en détail

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire

Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire Eurêka l'europe! Kit didactique pour les élèves des 5ème et 6ème années de l'enseignement primaire 1.1 Un siècle européen Chapitre 1: Un peu d'histoire Grâce à nos deux amis, Marie et Alexandre, nous savons

Plus en détail

Convention européenne de sécurité sociale

Convention européenne de sécurité sociale Série des traités européens - n 78 Convention européenne de sécurité sociale Paris, 14.XII.1972 Annexe III Dispositions maintenues en vigueur nonobstant les dispositions de l'article 5 * (Article 6, paragraphe

Plus en détail

Période du 1 er juillet 2013 au 31 décembre 2013 inclus

Période du 1 er juillet 2013 au 31 décembre 2013 inclus Rapport semestriel du Gouvernement de la Région de Bruxelles- Capitale au Parlement de la Région de Bruxelles-Capitaleconcernant l'application de l Ordonnance du 20 juin 2013 relative à l importation,

Plus en détail

LA SECURITEDE L APPROVISIONNEMENT ENERGETIQUE. REFLEXIONS QUANT A LA STRATEGIE ELECTRIQUE A SUIVRE CES 15 PROCHAINES ANNEES.

LA SECURITEDE L APPROVISIONNEMENT ENERGETIQUE. REFLEXIONS QUANT A LA STRATEGIE ELECTRIQUE A SUIVRE CES 15 PROCHAINES ANNEES. LA SECURITEDE L APPROVISIONNEMENT ENERGETIQUE. REFLEXIONS QUANT A LA STRATEGIE ELECTRIQUE A SUIVRE CES 15 PROCHAINES ANNEES. STRUCTURE DE L EXPOSE : 1. QUID DE LA SECURITE D APPROVISIONNEMENT ELECTRIQUE

Plus en détail

Statistiques énergétiques France

Statistiques énergétiques France Statistiques énergétiques France Avril 2001 180 160 140 120 Indice base 100 en 1973 Produit intérieur brut en volume Consommation totale d'énergie primaire 100 80 Consommation Émissions de CO2 60 de produits

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

TARIFS POSTAUX 1849-2014 DE LA LETTRE DE PREMIER ECHELON DE POIDS ET DE LA CARTE POSTALE DANS LE REGIME INTERIEUR ET LE REGIME INTERNATIONAL

TARIFS POSTAUX 1849-2014 DE LA LETTRE DE PREMIER ECHELON DE POIDS ET DE LA CARTE POSTALE DANS LE REGIME INTERIEUR ET LE REGIME INTERNATIONAL TARIFS POSTAUX 1849-2014 DE LA LETTRE DE PREMIER ECHELON DE POIDS ET DE LA CARTE POSTALE DANS LE REGIME INTERIEUR ET LE REGIME INTERNATIONAL NB Carte postale ordinaire Tarif postal du 1er janvier 1849

Plus en détail

L agence pour le développement économique du Land de Bade-Wurtemberg

L agence pour le développement économique du Land de Bade-Wurtemberg L-Bank : bénéficiant d une garantie explicite L agence pour le développement économique du Land de Bade-Wurtemberg depuis le 1 er décembre 1998 www.l-bank.de Bloomberg : LBANK Téléphone : +49-721-150-3644

Plus en détail

Jours fériés bancaires à l étranger en 2014

Jours fériés bancaires à l étranger en 2014 Jours fériés bancaires à l étranger en 2014 ALLEMAGNE (Bade-Wurtemberg, Bavière et Saxe-Anhalt) 19 juin 2014 Fête Dieu (Bade-Wurtemberg, Bavière, Hesse, Rhénanie du Nord- Westphalie, Rhénanie-Palatinat,

Plus en détail

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers

Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers Texte original Règlement d exécution de la convention instituant un bureau international pour la publication des tarifs douaniers (Art. 13 de la convention) 1 0.632.011 Conclu à Bruxelles le 5 juillet

Plus en détail

Une nouvelle norme de construction et de diffusion des statistiques d investissements directs

Une nouvelle norme de construction et de diffusion des statistiques d investissements directs Une nouvelle norme de construction et de diffusion des statistiques d investissements directs Bruno TERRIEN Direction des Enquêtes et Statistiques sectorielles Service des Investissements directs Le FMI,

Plus en détail

Mesures de sûreté applicables dans le domaine de l aviation civile. Recueil de la réglementation

Mesures de sûreté applicables dans le domaine de l aviation civile. Recueil de la réglementation Mesures de sûreté applicables dans le domaine de l aviation civile Recueil de la réglementation Sommaire 3 mars 2015 Réglementation de l Union européenne Libellé Règlements et décisions de l Union européenne

Plus en détail

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS

L Union Européenne (15 pays) PAYS. L Union Européenne (15 pays) PAYS Nom :. Prénom :.. Date : L Union Européenne (15 pays) PAYS Autriche Belgique Allemagne Danemark Espagne Finlande France Royaume-Uni Grèce Irlande Italie Luxembourg -Bas Portugal Suède Capitales Nom :.

Plus en détail

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013

Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Le commerce extérieur du Mozambique en 2013 Résumé En 2013, les échanges extérieurs du Mozambique se sont élevés à 12,6 Mds USD, en hausse de 7,4% par rapport à 2012. Les exportations sont principalement

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

Fonds et collections IHA Jean-Claude Béguin (1922-200)

Fonds et collections IHA Jean-Claude Béguin (1922-200) Fonds et collections IHA Jean-Claude Béguin (1922-200) Activité Transformation de l aluminium et des alliages d aluminium Aperçu du contenu du fonds J.-C. Béguin Pendant les 37 années de sa carrière dans

Plus en détail

Les politiques climatique et énergétique de la France

Les politiques climatique et énergétique de la France Les politiques climatique et énergétique de la France Rouen, le 11 avril 2011 Domitille BONNEFOI Domitille.bonnefoi@developpement-durable.gouv.fr DGEC Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep)

25/2015-9 février 2015. Consommation intérieure brute d énergie dans l UE (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep) 25/2015-9 février 2015 Production et consommation d énergie en 2013 La consommation d énergie dans l UE est revenue à son niveau du début des années 1990 Dépendance énergétique de l UE à 53% En 2013, la

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER?

COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? COMMENT PAYEZ-VOUS? COMMENT VOUDRIEZ-VOUS PAYER? 2/09/2008-22/10/2008 329 réponses PARTICIPATION Pays DE - Allemagne 55 (16.7%) PL - Pologne 41 (12.5%) DK - Danemark 20 (6.1%) NL - Pays-Bas 18 (5.5%) BE

Plus en détail

Table des matières de l'inventaire de l Association Houillère du Couchant de Mons, fonds AEM

Table des matières de l'inventaire de l Association Houillère du Couchant de Mons, fonds AEM Table des matières de l'inventaire de l Association Houillère du Couchant de Mons, fonds AEM Introduction 2 Inventaire 12 GENERALITES 13 Comité de l'ahcm 13 Statuts-membres-présidence et vice-présidence

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics

La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics 29 novembre 2013 COLLOQUE La place des énergies renouvelables dans la transition juste - Le rôle des pouvoirs publics Par David CLARINVAL Député fédéral Bourgmestre de Bièvre Le rôle des pouvoirs publics

Plus en détail

Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2

Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2 Table des matières Caisse Commune d Assurance des Charbonnages du Couchant de Mons : AEM et SAICOM INTRODUCTION 2 INVENTAIRE DE LA CAISSE COMMUNE D'ASSURANCE DES CHARBONNAGES DU COUCHANT DE MONS : ARCHIVES

Plus en détail

AVIS commun. 18 octobre 2012

AVIS commun. 18 octobre 2012 AVIS commun Avant-projets d ordonnance portant assentiment à des traités internationaux - conventions de double imposition* : 1. TIEA Belgique-Andorre, 2. Prot. Belgique-Australie, 3. Prot. Belgique-Danemark,

Plus en détail

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE

FRÉQUENTATION TOURISTIQUE 12 Février 2014 FRÉQUENTATION TOURISTIQUE En février 2014, 12 410 touristes ont visité la Polynésie française, soit une hausse de 11 % par rapport à février 2013. Le nombre de touristes originaires d Asie

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité Global Chance Petit mémento énergétique de l Union Européenne Fiche 16 Production d électricité 1. Évolution de la production d électricité en UE-27 1.1 Évolution par source de production La production

Plus en détail

Les relations économiques franco-allemandes

Les relations économiques franco-allemandes Les relations économiques franco-allemandes Chambre Franco-Allemande de Commerce et d Industrie Margarete Riegler-Poyet 1 1970 1980 1990 2000 2001 2003 2005 2006 2007 2008 Mrds d' Commerce bilatéral (en

Plus en détail

Article unique. Le Président, Signé : Christian Poncelet

Article unique. Le Président, Signé : Christian Poncelet COUVERTURE Document mis en distribution le 29 juin 2001 N o 12 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 1 er juillet

Plus en détail

Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs

Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs Des actions coordonnées pour des sites web de voyages plus respectueux des droits des consommateurs Bruxelles, le 14 avril 2014 En 2013, les autorités nationales chargées des questions de consommation

Plus en détail

Les émissions de gaz carbonique (CO2)

Les émissions de gaz carbonique (CO2) Fiche 21 Les émissions de gaz carbonique (CO2) 1. Quelles émissions pour les différentes énergies fossiles? La quantité de CO2 produit par la combustion d une tep de combustible fossile dépend de sa composition

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES A UNE ALLOCATION STAGE-ERASMUS 2015/2016. Partie A : Présentation du dispositif et des règles d éligibilité

APPEL A CANDIDATURES A UNE ALLOCATION STAGE-ERASMUS 2015/2016. Partie A : Présentation du dispositif et des règles d éligibilité APPEL A CANDIDATURES A UNE ALLOCATION STAGE-ERASMUS 2015/2016 Partie A : Présentation du dispositif et des règles d éligibilité 1- DEFINITION d un stage ERASMUS : Est éligible au statut ERASMUS-stage toute

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à :

Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser à : Institut de la statistique du Québec 200, chemin Sainte-Foy Québec (Québec) G1R 5T4 Téléphone : (418)

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 36 du 25 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 4

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 36 du 25 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 4 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 36 du 25 juillet 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 4 INSTRUCTION N 7481/DEF/CAB relative à la réforme des achats publics et habilitant

Plus en détail

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE

10 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE 1 RAISONS D INVESTIR EN FRANCE Janvier 28 LE MARCHE 1. L Europe, 1 er marché mondial PIB 27 (estimation - en milliards de Dollars) 18 16 14 12 1 14 69,8 16 574,4 13 794,2 13 194,7 GDP 26 GDP 27 8 6 4 4

Plus en détail

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout

Module de communication Weishaupt W-FM COM. La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation. La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM La surveillance à distance pour plus de sécurité de votre installation La fiabilité avant tout Module de communication Weishaupt W-FM COM pour une grande disponibilité

Plus en détail

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social

Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social 1. Arrivées des Français selon la région de 21 à 29 Dans les hôtels, campings, villages de vacances et hébergements de tourisme social Evolution des arrivées du marché français à Bruxelles de 21 à 29 Evolution

Plus en détail

Contribuer à la sécurité d approvisionnement en gaz de l Europe Nord Stream

Contribuer à la sécurité d approvisionnement en gaz de l Europe Nord Stream Contribuer à la sécurité d approvisionnement en gaz de l Europe Nord Stream 11 milliards d euros d investissements par an sur la période 2011-2013 110 Un portefeuille de plus de 110 milliards de m 3 de

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne

Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne Les chiffres clés du transport de marchandises en Champagne-Ardenne Édition 2014 Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement de CHAMPAGNE ARDENNE www.champagne-ardenne.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie

METHANISATION. et installations classées et production d électricité. Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie METHANISATION et installations classées et production d électricité Frédéric BERLY DREAL Midi Pyrénées Division Énergie 1 Nomenclature des installations classées Les installations classées en application

Plus en détail

320,03 Dictionnaire de politique et d'économie 320,08 Femmes en politique 320,94 Politique et gouvernement 321 321,02

320,03 Dictionnaire de politique et d'économie 320,08 Femmes en politique 320,94 Politique et gouvernement 321 321,02 302,2 Information 302,23 Média 303,48 Société de l'information 305,2 Groupes sociaux selon l'âge (jeunes, adultes, personnes âgées) 305,42 Statut et rôle social des femmes 305,8 Antisémitisme - Racisme

Plus en détail

SOMMAIRE INFORMATIONS STATISTIQUES 1960/1961

SOMMAIRE INFORMATIONS STATISTIQUES 1960/1961 OFFICE STATISTIQUE DES COMMUNAUTES EUROPEENNES SOMMAIRE DES ARTICLES PUBLIES DANS LES INFORMATIONS STATISTIQUES 1960/1961 LUXEMBOURG/BRUXELLES,OCT./DECI 961 Acier; La production a" dans la Communauté

Plus en détail

Table des matières (1 de 4)

Table des matières (1 de 4) Le calepin Le commerce extérieur du Québec constitue un aide-mémoire sur les échanges de biens et de services du Québec. Cet outil réunit surtout des données sur les exportations et les importations et

Plus en détail

Aperçu des principales questions évoquées lors de la première réunion du sous-groupe sur l amortissement fiscal des actifs

Aperçu des principales questions évoquées lors de la première réunion du sous-groupe sur l amortissement fiscal des actifs COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA FISCALITÉ ET DE L UNION DOUANIÈRE Analyses et politiques fiscales Analyse et coordination des politiques fiscales Bruxelles, le 23 février 2005 Taxud E1 MH/

Plus en détail

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA:

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA: FISCALITE Le but de ce chapitre est de vous aider à trouver des informations précises et valables sur la réglementation européenne de la TVA. Si vous constatez certains manquements ou certaines erreurs,

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CARRIÈRE DE L ASSURÉ

RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CARRIÈRE DE L ASSURÉ COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Règlements de sécurité sociale EEE* Voir «Instructions» à la page 3 E 207 ( 1 ) RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LA CARRIÈRE DE L ASSURÉ Règlement 1408/71: article 38; article 43 bis;

Plus en détail

Assemblée générale. Nations Unies A/61/118. Problèmes découlant de l accumulation de stocks de munitions classiques en surplus. Table des matières

Assemblée générale. Nations Unies A/61/118. Problèmes découlant de l accumulation de stocks de munitions classiques en surplus. Table des matières Nations Unies A/61/118 Assemblée générale Distr. générale 28 juin 2006 Français Original : anglais/arabe/espagnol Soixante et unième session Point 87 s) de la liste annotée* Désarmement général et complet

Plus en détail

BE-A0523_701913_706105_FRE

BE-A0523_701913_706105_FRE BE-A0523_701913_706105_FRE Archives d'entreprises allemandes mises sous séquestre après la guerre 1914-1918. II. Papiers Rudolf Koppel, agent / Jean Pieyns. - In : Entreprises diverses au pays de Liège

Plus en détail

Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum

Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum Selon le rapport annuel établi pour l année 2008-2009 par le World Economic

Plus en détail

Formulaire de demande de vignette de validation du permis de chasse

Formulaire de demande de vignette de validation du permis de chasse Formulaire de demande de vignette de validation du permis de chasse DIRECTION GÉNÉRALE OPÉRATIONNELLE DES POUVOIRS LOCAUX DE L ACTION SOCIALE ET DE LA SANTÉ Bureaux de délivrance et heures d ouverture

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE

MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES ORGANISATION FOR ECONOMIC CO-OPERATION AND DEVELOPMENT MESURER LA MONDIALISATION: LE POIDS DES MULTINATIONALES DANS LES ÉCONOMIES DE L'OCDE GUIDE

Plus en détail

Heureusement, le tableau ci-dessus est complété par l'histogramme ci-dessous où un centimètre carré représente 10 jours.

Heureusement, le tableau ci-dessus est complété par l'histogramme ci-dessous où un centimètre carré représente 10 jours. Exercice 1 Le comptable des Tacauds Blancois vient de comptabiliser le nombre de passagers transportés par les taxis de son entreprise pour chaque jour de l'année 2011. Pour que son travail soit plus compréhensible

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

«Staatsangehörige sind in Bezug auf die Bundesrepublik Deutschland alle deutschen im Sinne des Grundgesetzes für die Bundesrepubliek Deutschland».

«Staatsangehörige sind in Bezug auf die Bundesrepublik Deutschland alle deutschen im Sinne des Grundgesetzes für die Bundesrepubliek Deutschland». ROYAUME DE BELGIQUE Service public fédéral Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Service des Traités Mise à jour : août 2009 CONVENTION SIGNEE A BRUXELLES LE 31 JANVIER

Plus en détail

Réseaux d électricité et de gaz naturel

Réseaux d électricité et de gaz naturel Réseaux d électricité et de gaz naturel La mission de Creos est d assurer, en sa qualité de propriétaire et de gestionnaire de réseaux d électricité et de gaz naturel, le transport et la distribution d

Plus en détail

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement QU EST CE QU UNE UNE INSTALLATION CLASSÉE? Les ateliers, usines, dépôts, chantiers qui peuvent être source de pollution ou de risque pour

Plus en détail

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar

D A K A R SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Dakar D A K REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014

Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE en baisse à 7.3% en août 2014 Le taux de chômage de la zone OCDE était en baisse de 0.1 point de pourcentage à 7.3% en août 2014. Dans l ensemble, 44.4 millions de personnes

Plus en détail

Réalisée avec Ernst & Young. Choix d implantation d fiscalité locale

Réalisée avec Ernst & Young. Choix d implantation d fiscalité locale Réalisée avec Ernst & Young Choix d implantation d et fiscalité locale Présentation A la demande de Paris-Ile de France Capitale Economique, l objet de cette étude est de procéder à la mise à jour de l

Plus en détail

L évacuation des enfants nazairiens pendant la Seconde Guerre mondiale : Les sources aux Archives municipales de Saint-Nazaire

L évacuation des enfants nazairiens pendant la Seconde Guerre mondiale : Les sources aux Archives municipales de Saint-Nazaire L évacuation des enfants nazairiens pendant la Seconde Guerre mondiale : Les sources aux Archives municipales de Saint-Nazaire La destruction des archives municipales lors des bombardements de 1943, l

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

3 guerres franco-allemandes en 70 ans

3 guerres franco-allemandes en 70 ans III. La construction européenne jusqu au début des années 2000 Comment et au nom de quelles idées s est construite l Union européenne? La L assaut Sedan, bataille de mai de Givet 1940 Sedan, en 1914 1870

Plus en détail

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL

CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL CENTRE DES ARCHIVES DU MONDE DU TRAVAIL 1989 003 CREPELLE ET CIE CREPELLE ET CIE 1989 003 ACTIVITE : PRODUCTION D'EQUIPEMENT INDUSTRIEL Historique La société, fondée par M. Le Gavrian, a d'abord construit

Plus en détail

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE 1948 7-11 mai Congrès de La Haye : plus de mille délégués venus d'une vingtaine de pays européens discutent de nouvelles formes de coopération en Europe. Ils se

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL COMITÉ PROFESSIONNEL DE L'INDUSTRIE DES PÂTES ALIMENTAIRES. Archives publiques 67 AS (1998 047)

ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL COMITÉ PROFESSIONNEL DE L'INDUSTRIE DES PÂTES ALIMENTAIRES. Archives publiques 67 AS (1998 047) ARCHIVES NATIONALES DU MONDE DU TRAVAIL COMITÉ PROFESSIONNEL DE L'INDUSTRIE DES PÂTES ALIMENTAIRES Archives publiques 67 AS (1998 047) 1 INTRODUCTION Activités organisme professionnel, alimentation Présentation

Plus en détail

QUESTIONS. Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie?

QUESTIONS. Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie? QUESTIONS Nomme un célèbre volcan en Italie. Quels sont les pays qui bordent la Croatie? Combien d habitants vivent dans l Union européenne : 500 millions, 5 millions ou 50 millions? Jusqu où s étend l

Plus en détail

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016

Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE stable à 6.4% en avril 2016 Le taux de chômage de la zone OCDE était stable à 6.4% en avril 2016, 1.7 point de pourcentage endessous de sa valeur du pic de janvier 2013.

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base

UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base UNION EUROPÉENNE Tableau comparatif des régimes de retraite de base PAYS Durée minimale OUVERTURE DE DROIT Age normal de liquidation à la retraite DUREE DE VALIDATION MAXIMALE CALCUL DE PENSION ALLEMAGNE

Plus en détail

Le transport routier. de marchandises en Europe. 3 èmes. du transport routier en Basse-Normandie. le 9 novembre 2006. èmes rencontres régionales

Le transport routier. de marchandises en Europe. 3 èmes. du transport routier en Basse-Normandie. le 9 novembre 2006. èmes rencontres régionales 3 èmes èmes rencontres régionales du transport routier en Basse-Normandie Le transport routier Sources statistiques : DRE BN - ORT DAEI SES de marchandises en Europe Service Prospective Aménagement Déplacements

Plus en détail

Opérations bancaires avec l étranger *

Opérations bancaires avec l étranger * avec l étranger * Extrait des conditions bancaires au 1 er juillet 2012 Opérations à destination de l étranger Virements émis vers l étranger : virements en euros (4) vers l Espace économique européen

Plus en détail

Archives de l Amicale de Buchenwald

Archives de l Amicale de Buchenwald CEGES / Centre d Etudes et de Documentation Guerre et Sociétés contemporaines AA 1645 Archives de l Amicale de Buchenwald Documents légués au Centre par Monsieur Maurice EYBEN, secrétaire national de l

Plus en détail

IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes

IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes IV - Domaine social 1 - Accords de circulation et de réadmission des personnes 20 septembre 1955-17 janvier 1956 : Échange de notes constituant accord au sujet de la gratuité des visas accordés aux personnels

Plus en détail

Des élèves de Terminale découvrent Strasbourg

Des élèves de Terminale découvrent Strasbourg Des élèves de Terminale découvrent Strasbourg Les élèves de Terminale STG «Communication et Gestion des Ressources Humaines» ont eu la possibilité de participer à un déplacement dans la région de Strasbourg

Plus en détail

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE»

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE» TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011 Pour vos envois URGENTS inférieurs à 400 exemplaires TARIF «LETTRE» TARIF «ECOPLI» Service Rapide Délai 24h Service Economique Délai 4 jours Poids

Plus en détail