3e partie (plus concrète)!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3e partie (plus concrète)!"

Transcription

1 LE TDAH 3e partie (plus concrète)! petit rappel les prises en charges du TDAH, outils discussion

2 diagnostic: syndrome dyséxécutif lobe frontal: 1/3 de la surface cérébral concerne la personnalité, la cognition, la coordination motrice, la relation avec le système limbique, sensoriel impliqué dans les tâches nouvelles, complexes responsable des troubles de la pensée, la mémoire, la logique, le raisonnement, les associations d idées, la conceptualisation, la planification, le langage

3 quelques mots-clés ne sais pas mettre les priorités, se perd dans les détails («sans forcément retenir l essentiel») passe d une activité à l autre sans la terminer, zappe! pas de filtre aux stimuli extérieurs, distrait par tout pas de filtre aux stimuli intérieurs: «idées tamponneuses» peine à persévérer, instable, résultats irréguliers attire l attention négativement sur lui, auto-sabotage «éparpillé»

4 quelques mots-clés très sensible, éponge émotionnelle intolérance à la frustration, aux changements angoissé pas 2 choses à la fois mauvais accès à ce qui a été appris répond avant qu on ait fini de poser la question, veut s imposer (ses règles, ses opinions...) pas la notion du danger, accidents, grossesse non désirée

5 quelques mots-clés excellente mémoire à long terme, piètre mémoire immédiate (de travail) peu de self contrôle, difficultés à moduler son comportement en fonction des circonstances ou des réactions de l interlocuteur insistance inappropriée (comportement, idée, interdits...) promet beaucoup, s excuse souvent, ne peut pas s empêcher, dit «oui-oui!» et recommence aussitôt manque d autonomie

6 la quadrangulation des prises en charge Médicaments «trucs», aménagements psychothérapie autres: orthophonie, ergo...

7 LES traitements: buts

8 les traitements: reconnaître revaloriser, encourager dédramatiser, positiver expliquer évaluer la souffrance!! apprendre à dompter le TDAH renforcement positif

9 LES traitements:?? mesures pédagogiques mesures éducatives les «trucs», les outils orthophonie, ergothérapie traitement médicamenteux

10 les autres traitements! Tomatis kinésiologie régime d éviction

11 la quadrangulation des traitements psychothérapie autres: orthophonie, ergo...

12 les traitements psychothérapie: thérapie cognitivo-comportementale orthophonie en cas de troubles du langage ergothérapie en cas de troubles de coordination

13 la quadrature des traitements «trucs», aménagements

14 les aménagements éducatifs chaque chose à sa place faire les devoirs sur une table rase, dans un environnement calme utiliser des time-timer, alarmes, post-it établir des routines se mettre des objectifs atteignables

15 les aménagements éducatifs utiliser des codes visuels, faire des listes classement vertical diminuer les causes de stress, anticiper les crises mettre les priorités, diviser les grandes tâches en plus petites

16 les aménagements éducatifs rester affectueux, encourageant, positiver fermer les yeux sur «les petits riens» agir plutôt que réagir, prendre du recul plutôt qu exploser, se retirer plutôt qu éclater! FERMETE BIENVEILLANTE

17 les aménagements pédagogiques placer seul à un pupitre, «tout devant», éviter les distracteurs consignes brèves, fiches claires, sans fioritures tolérer des débordements mineurs, un moment où l enfant peut bouger donner plus de temps, éviter de donner du travail supplémentaire à la maison

18 les aménagements pédagogiques favoriser l oral, ne pas pénaliser à cause de l écriture éviter les doubles consignes, vérifier que la consigne soit comprise noter le positif, compter les justes plutôt que de comptabiliser les fautes indiquer une possibilité de solution

19 les aménagements pédagogiques accompagner, encourager, ne jamais ridiculiser, ne pas faire de morale à l excès en faire éventuellement un peu moins mais bien, cibler les compétences souligner les bonnes dispositions travail en petit groupe mettre en place des codes, des signes, avoir une certaine complicité, solliciter visuellement une information donnée à la cantonade n est pas perçue

20 les aménagements pédagogiques consigne claire: éviter «relis ta dictée»...plutôt: «cherche tes fautes d accords, puis la conjugaison...» le choisir pour aller chercher quelque chose chez une collègue, déplacer un matelas à la leçon de gym reconnaître qu il est facile à énerver et punir aussi les autres, ceux qui l ont «cherché» volontairement communiquer avec les parents, les thérapeutes

21 outils en classe Inattention: afficher les routines, pictos affiches avec les cahiers à sortir pictos avec les affaires à emporter à la maison pictos pour les rangements

22 outils en classe Inattention: casque anti bruits isoloir time timer siège ballon

23 outils en classe Hyperactivité: élastiques, petites balles à malaxer crayons avec bout de tuyau à mastiquer éventuellement un peu de musique douce! time timer PAS de siège ballon!!!!

24 outils en classe Impulsivité: coin d isolement isoloir emballage à bulles mandalas time timer coussins lourds sur les genoux

25 outils en classe

26 pictos en classe récréation

27 autres outils maison-école RÉCOMPENSER +++ encouragements visibles et concrets (gommettes/sponks) féliciter le plus souvent possible, à chaque chose bien liste de défis (attendre son tour, arriver à l heure ) musique qui annonce/rappelle les tâches temps de jeux/relaxation/massages agenda électronique avec rappels

28 pictos à la maison

Prise en charge individualisée Accompagnement thérapeutique. Psychoéducation/Importance Hygiène de vie

Prise en charge individualisée Accompagnement thérapeutique. Psychoéducation/Importance Hygiène de vie Prise en charge individualisée Accompagnement thérapeutique. Psychoéducation/Importance Hygiène de vie Gestion des émotions et des interactions sociales (groupes d échanges) Stratégies d adaptations personnelles

Plus en détail

Conseils pour la scolarité des enfants présentant un trouble attentionnel

Conseils pour la scolarité des enfants présentant un trouble attentionnel 1 Centre de Référence Troubles des Apprentissages Service 502 Conseils pour la scolarité des enfants présentant un trouble attentionnel Madame, Monsieur, Vous accueillez au sein de votre classe un/des

Plus en détail

Accompagner un élève ayant des troubles de la conduite et du comportement. Avril 2009 ASH 04 1

Accompagner un élève ayant des troubles de la conduite et du comportement. Avril 2009 ASH 04 1 Accompagner un élève ayant des troubles de la conduite et du comportement 1 Ce que peuvent révéler r des troubles du comportement Un désir d d être d et de communiquer quelque chose Une peur, une inquiétude

Plus en détail

Assurer le succès d une collaboration écolefamille lorsque parent en est atteint

Assurer le succès d une collaboration écolefamille lorsque parent en est atteint Assurer le succès d une collaboration écolefamille lorsque parent en est atteint Linda Walker, PCC, ACCG, Bacc. Adm. Coach en TDAH www.tdahadulte.com Objectifs Reconnaître les enjeux et défis que présentent

Plus en détail

Le Trouble TDAH. Avril 2009 ASH 04 1

Le Trouble TDAH. Avril 2009 ASH 04 1 Le Trouble Déficit de l Attention/ l ttention/hyperactivité TDAH Avril 2009 ASH 04 1 Caractéristiques ristiques Ce trouble est caractéris risé par : des difficultés à se concentrer «je suis très s facilement

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 2 ans à 3 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 2 ANS A 3 ANS 5 1. DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

Référence : Michèle MAZEAU - Neuropsychologie et troubles des apprentissages - MASSON, 2005.

Référence : Michèle MAZEAU - Neuropsychologie et troubles des apprentissages - MASSON, 2005. Déficits d attention avec ou sans impulsivité et/ou hyperactivité. Syndromes dysexécutifs. Conseils aux enseignants et rééducateurs. Dr Alain POUHET. Médecin de Rééducation. Référence : Michèle MAZEAU

Plus en détail

Comment aider un enfant «girouette» avec ou sans hyperactivité

Comment aider un enfant «girouette» avec ou sans hyperactivité Germain Duclos Psychoéducateur et orthopédagogue Comment aider un enfant «girouette» avec ou sans hyperactivité Image tirée de Google 1 Trois paramètres Inattention : L enfant GIROUETTE. Impulsivité :

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

La dysphasie. Pour plus d informations: Informations générales

La dysphasie. Pour plus d informations: Informations générales Pour plus d informations: La dysphasie Institut Raymond-Dewar, programme Adolescents/ Jeunes Adultes et Bégaiement http://www.raymond-dewar.qc.ca Informations générales Dysphasie+ http://www.dysphasieplus.com

Plus en détail

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective

22/02/2010. Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. 6 12 ans. Adolescence. Adolescence. Trouble de l attention sélective Conseils pour mieux aider l enfant TDA/H dans sa scolarité. Stéphanie de Schaetzen 6 12 ans Difficultés scolaires, malgré un bon potentiel. Reçois constamment des remarques négatives sur soi. Relations

Plus en détail

AIM. L apprentissage par l objectif mental - ENTENDRE RÉFLÉCHIR AGIR. d Inki Sjösten POUR ÊTRE RÉCOMPENSÉ

AIM. L apprentissage par l objectif mental - ENTENDRE RÉFLÉCHIR AGIR. d Inki Sjösten POUR ÊTRE RÉCOMPENSÉ AIM L apprentissage par l objectif mental - ENTENDRE RÉFLÉCHIR AGIR POUR ÊTRE RÉCOMPENSÉ d Inki Sjösten 1 AIM - L entraînement par l objectif mental VUE D ENSEMBLE LA QUALITÉ DE LA RELATION : Une relation

Plus en détail

GRILLE D'OBSERVATION DES TROUBLES DU DÉFICIT D'ATTENTION CHEZ L'ADULTE

GRILLE D'OBSERVATION DES TROUBLES DU DÉFICIT D'ATTENTION CHEZ L'ADULTE GRILLE D'OBSERVATION DES TROUBLES DU DÉFICIT D'ATTENTION CHEZ L'ADULTE 1. Je ne prête pas attention aux détails. 2. J'ai du mal à maintenir mon attention sur un travail, une tâche ou une lecture. 3. Souvent,

Plus en détail

Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)

Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Questions/réponses sur le trouble de déficit de l attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) Quels sont les symptômes du trouble de déficit de l attention, avec ou sans hyperactivité (TDAH)? - L enfant

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS

CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS CONSEILS AUX AIDANTS : ADOPTER LA BONNE ATTITUDE et PRESERVEZ VOUS 1. Bien communiquer avec la personne atteinte de la maladie d Alzheimer Même si la personne malade semble se désintéresser de son entourage,

Plus en détail

PORTRAIT DE L'ÉLÈVE POUR UN CLASSEMENT NIVEAU DES APPRENTISSAGES

PORTRAIT DE L'ÉLÈVE POUR UN CLASSEMENT NIVEAU DES APPRENTISSAGES PORTRAIT DE L'ÉLÈVE POUR UN CLASSEMENT Nom de l'élève: Sexe : M F Code permanent: Date de naissance: Date du rapport: Rapport complété par : Fonction : CODE DE DIFFICULTÉ DU MELS VALIDÉ AU CODE: (*joindre

Plus en détail

Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue

Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue Troubles des apprentissages et rôle du neuropsychologue Formation PLURADYS Mathilde MIGNON mathilde-mignon@club-internet.fr La neuropsychologie : spécialité de la psychologie qui fournit une compréhension

Plus en détail

La Dyspraxie. Qui? Ce n est pas une fatalité ni une tare, pas même une maladie. Parlez-en!

La Dyspraxie. Qui? Ce n est pas une fatalité ni une tare, pas même une maladie. Parlez-en! La Dyspraxie Qui? Trouble de l acquisition de la coordination,maladresse motrice Réalisé par Martine Rouèche, Anne-Marie Guye et de Liza Morandi Enfant maladroit, peu organisé Peu autonome pour les activités

Plus en détail

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC

POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC POLITIQUE SUR LA SIESTE ET LE SOMMEIL CPE DU PIC Adopté au conseil d administration du 5 février 2013 Le CPE du PIC s est dotée d une politique sur la sieste et le sommeil. Il nous semble important d être

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

PRATIQUES DE CLASSE. Préparation de la classe

PRATIQUES DE CLASSE. Préparation de la classe Préparation de la classe Conduite et gestion de la classe Préparation annuelle Préparation hebdomadaire et quotidienne Quelques définitions PRATIQUES DE CLASSE Préparation de la classe PROGRAMMATIONS.

Plus en détail

Trouble Déficitaire de l Attention avec (ou sans) Hyperactivité T.D.A.H. Francine Delenne CPC ASH 07 Animation Aubenas 2 15 mai 2013

Trouble Déficitaire de l Attention avec (ou sans) Hyperactivité T.D.A.H. Francine Delenne CPC ASH 07 Animation Aubenas 2 15 mai 2013 Trouble Déficitaire de l Attention avec (ou sans) Hyperactivité T.D.A.H Francine Delenne CPC ASH 07 Animation Aubenas 2 15 mai 2013 Plan Des exemples Des terminologies variées Les étapes du diagnostic

Plus en détail

Troubles du comportement et Trouble du Spectre Autistique en milieu scolaire

Troubles du comportement et Trouble du Spectre Autistique en milieu scolaire Troubles du comportement et Trouble du Spectre Autistique en milieu scolaire ASBL Centre Nos Pilifs Avenue des Pagodes 212 à 1020 Laeken Sylvie Van Hyfte Psychologue Psychothérapeute cognitivo-comportementaliste

Plus en détail

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION L ouvrage «Jeux coopératifs pour bâtir la paix» propose 300 jeux et sports coopératifs sans perdant ni gagnant! Il invite à disputer 7 parties correspondant

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH

Conseils. pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour les enfants, les adolescents et les adultes atteints de TDAH Conseils pour aider votre enfant atteint de TDAH Même si le traitement par VYVANSE peut permettre de gérer les symptômes du TDAH,

Plus en détail

EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman. Aménagements et adaptations pour élèves dys

EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman. Aménagements et adaptations pour élèves dys EPS Préverenges et environs Collège les Voiles du Léman Aménagements et adaptations pour élèves dys DÉFINITION «La dyslexie-dysorthographie est un trouble du langage écrit caractérisé par une difficulté

Plus en détail

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES

Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES Comportements observables lors d une situation d apprentissage utilisant la tablette COMPÉTENCES MOTRICITÉ AFFECTIVITÉ SOCIALISATION COMMUNICATION CONNAISSANCE Agir efficacement sur le plan sensorimoteur

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

TDAH. Les enfants avec un. et leur scolarité. Trouble Déficit de l Attention / Hyperactivité. Trouble Déficit de l Attention Hyperactivité

TDAH. Les enfants avec un. et leur scolarité. Trouble Déficit de l Attention / Hyperactivité. Trouble Déficit de l Attention Hyperactivité TDAH Trouble Déficit de l Attention Hyperactivité Les enfants avec un Trouble Déficit de l Attention / Hyperactivité et leur scolarité e t s c o l a r i t é 1. Qu est-ce que c est que le TDAH? Le trouble

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH)

Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) Le Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité (TDAH) Dr. J Boulloche Centre de Référence des Troubles du Langage et des Apprentissages - Le Havre Réseau esope le Havre - 22 février 2011

Plus en détail

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école Bien vivre son année scolaire Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école La rentrée scolaire peut être une source de stress pour bien des enfants, des adolescents et leurs parents.

Plus en détail

Des outils pour rendre l enfant acteur de ses savoirs :

Des outils pour rendre l enfant acteur de ses savoirs : Des outils pour rendre l enfant acteur de ses savoirs : Le cahier des réussites L arbre des réussites Organiser ses activités à l aide de critères d évaluation -33- Chers collègues, Vous trouverez ci-dessous

Plus en détail

La proximité demande de la distance!

La proximité demande de la distance! La proximité demande de la distance! La juste place de l infirmière dans la sécurité du patient. Sophie Leruth Directrice de projets CMSE Nathalie Jacques Coordinatrice qualité CMSE SPF - Symposium sur

Plus en détail

Informations utiles à l intention des parents du groupe 1-11 Musique. Crédit photo : Patrick Roger

Informations utiles à l intention des parents du groupe 1-11 Musique. Crédit photo : Patrick Roger Informations utiles à l intention des parents du groupe 1-11 Musique Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Année scolaire 2015-2016 Éducation physique Jordan Demers Groupe : 07, 08,

Plus en détail

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale.

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. Comprendre la phobie sociale Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. La phobie sociale est une maladie psychologique de mieux en mieux connue des médecins et des chercheurs, et pour laquelle

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX

FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX FORMATION DES AIDANTS FAMILIAUX ILE-DE-FRANCE 2016 Autisme : Se former pour mieux comprendre Contact : Pascaline RETIF - Tél. : 0783513968 - e-mail : formationaidant@craif.org Qu est-ce que l autisme?

Plus en détail

Rôles et techniques de l animateur

Rôles et techniques de l animateur Rôles et techniques de l animateur L animateur n est pas le leader dans le sens où nous l entendons habituellement (celui qui dirige, commande, influence). Il est le catalyseur des influences et des contributions

Plus en détail

Le partenariat maison-école

Le partenariat maison-école TDAHetVous.ca : votre ressource pour le TDAH Le partenariat maison-école Soutien à l enfant atteint de TDAH Pour les enfants atteints de TDAH, les difficultés et les réussites en lien avec le rendement

Plus en détail

Sphères du développement dans Jeux d enfants

Sphères du développement dans Jeux d enfants Sphères du développement dans Jeux d enfants Développement social et affectif Besoins et émotions Dans plusieurs activités des Jeux d enfants, ces derniers commencent à : développer la confiance et un

Plus en détail

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Titre de l'action Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Etablissement : Collège Léonard de Vinci Quartier de la Colle Noire 83440 Montauroux Téléphone : 04 94 39 40 40 Fax : 04 94 39 40 56 Mél:

Plus en détail

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES

ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES ENFANTS ADOLESCENTS ADULTES PERSONNES ÂGÉES Centre d Évaluation Neuropsychologique et d Aide à l Apprentissage Programmation 2015 : ATELIERS/FORMATIONS/CONFÉRENCES 170, boul. Taschereau, bureau 250 La

Plus en détail

LE TDA/H (Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité)

LE TDA/H (Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité) LE TDA/H (Trouble Déficitaire de l Attention avec ou sans Hyperactivité) Le TDA/H est un trouble neuro-développemental dont les critères sont l inattention, l agitation (ou hyperactivité), l impulsivité,

Plus en détail

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE

COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE COMMENT ENSEIGNER LE LANGAGE ORAL À L ÉCOLE MATERNELLE? EN PARTICULIER LE VOCABULAIRE I. RETOUR SUR LA CONFÉRENCE DE VIVIANE BOUYSSE (le 11 février à Montfort) I.I LANGUE ET LANGAGE À L ÉCOLE 1) Distinguer

Plus en détail

Animer une équipe. B. Launé IN2P3/IPNO. Ecole Projets IN2P3 Paris 8-10 octobre 2012

Animer une équipe. B. Launé IN2P3/IPNO. Ecole Projets IN2P3 Paris 8-10 octobre 2012 Animer une équipe B. Launé IN2P3/IPNO Ecole Projets IN2P3 Paris 8-10 octobre 2012 1 Présentation Donner de grandes orientations pour avoir la bonne approche Pas de «recettes» Ecole Projet IN2P3 Paris 2012

Plus en détail

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Par Dominique Prémont et Nathalie Caron

Enseignement des habiletés sociales au primaire. Par Dominique Prémont et Nathalie Caron Enseignement des habiletés sociales au primaire Groupe 1 : Habiletés de survie en classe Habileté 5 : Suivre des directives Par Dominique Prémont et Nathalie Caron Fiche de planification Habileté sociale

Plus en détail

Mª Ángeles Solano Rodríguez UNIVERSIDAD DE MURCIA. Planificación y evaluación de unidades de aprendizaje de Fle

Mª Ángeles Solano Rodríguez UNIVERSIDAD DE MURCIA. Planificación y evaluación de unidades de aprendizaje de Fle Mª Ángeles Solano Rodríguez UNIVERSIDAD DE MURCIA Planificación y evaluación de unidades de aprendizaje de Fle Faire le cours tout en français n implique pas que les élèves comprennent chaque mot. L élève

Plus en détail

DEVELOPPEMENT DE L ENFANT

DEVELOPPEMENT DE L ENFANT DEVELOPPEMENT DE L ENFANT I. L enfant de 3 à 6 ans 1. Le développement moteur et intellectuel L enfant n a pas encore la maîtrise motrice de l adulte, mais il a déjà acquis la tonicité musculaire, des

Plus en détail

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard

Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage. ASH/Document Béatrice DDEC Gard Les troubles spécifiques du développement de la parole et du langage ASH/Document Béatrice DDEC Gard 1 Quelques précisions 3 à 5 % des enfants en âge scolaire souffrent de troubles du langage de type expressif

Plus en détail

Langage et communication d enfants avec autisme

Langage et communication d enfants avec autisme Langage et communication d enfants avec autisme Estelle Petit Orthophoniste Troubles autistiques Triade autistique : Trouble des interactions sociales Trouble de la communication Intérêts restreints, stéréotypés

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 23/11/2010

Compte rendu de la réunion du 23/11/2010 Compte rendu de la réunion du 23/11/2010 La motricité et le developpement du jeune enfant : «le développement psychique et affectif du bébé prend ancrage dans sa vie quotidienne au travers des soins fondamentaux»

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

Le dictionnaire des aptitudes professionnelles

Le dictionnaire des aptitudes professionnelles Le dictionnaire des aptitudes professionnelles Le dictionnaire des aptitudes présenté ci-dessous est le résultat de recherches sur internet et d interventions conduites en entreprise dans différents secteurs

Plus en détail

Les activités rythmiques (1-6)

Les activités rythmiques (1-6) PROGRAMME D ÉTUDES - ÉDUCATION PHYSIQUE - PRIMAIRE ET ÉLÉMENTAIRE 123 1 ère année 2e année 3e année 1. Exécuter des habiletés motrices au son de la musique. (RAG 1) 1. Exécuter des habiletés motrices au

Plus en détail

LES VASES COMMUNICANTS

LES VASES COMMUNICANTS 1 LES SITUATIONS SIMPLES, MISE EN ŒUVRE LES VASES COMMUNICANTS Objectif de ce document : Vous aider à réussir cette séance en analysant dans le détail votre rôle d enseignant. En espérant que, vous appuyant

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE

GUIDE METHODOLOGIQUE GUIDE METHODOLOGIQUE Comment apprendre une leçon, préparer un exposé, réviser son brevet, préparer les contrôles Parents : comment aider votre enfant dans ses devoirs Collège François PONSARD Vienne Ministère

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Les composantes de la réussite scolaire

Les composantes de la réussite scolaire Les composantes de la réussite scolaire Cognitives Culturelles Physiologiques Psychologiques Sociologiques Que devons-nous privilégier dans cette notion polysémique? Sa mesure (évaluations, signalements,

Plus en détail

Activités facilitant l état d éveil à la maison

Activités facilitant l état d éveil à la maison Activités facilitant l état d éveil La modulation sensorielle est la capacité d un individu à filtrer l information dans son environnement afin de participer de façon optimale. Un enfant qui a des difficultés

Plus en détail

Toutes ces remarques sont-elles pertinentes?

Toutes ces remarques sont-elles pertinentes? Toutes ces remarques sont-elles pertinentes? Les enseignants stagiaires ont relevé les remarques des professeurs écrites sur les cahiers des élèves pour une période donnée. Nous les avons classées et analysées

Plus en détail

exemple n 1 : remise en ordre des mots

exemple n 1 : remise en ordre des mots 12 exemple n 1 : remise en ordre des mots Observation dans un CP à effectif réduit ; travail à l aide du manuel Crocolivre, Nathan. Maître qui reçoit des élèves que nous avons suivi l an passé (recherche

Plus en détail

TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES

TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES TECHNICIEN COMPTABLE D ENTREPRISES www.d imaista.c.la 1 Sommaire Page Présentation du module 3 Apprentissages préalables 4 1-Règles et disciplines de discussion en groupe 2-Méthode de recueil d informations

Plus en détail

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014

Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Compte-rendu de mission orthophonie/éducation à Bopa, Août 2014 Avant tout, je souhaite remercier Ambroise, Agnès et sa famille pour leur accueil, leur gentillesse et leur bienveillance, ainsi que pour

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet SECTEUR PRÉSCOLAIRE 2012-2013 Informations GPI-Internet Ce document vous informe des nouveautés du logiciel GPI-Internet. De plus, on retrouve les modalités d utilisation établies par la Commission scolaire

Plus en détail

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Préparer sa séance : Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits Il est important de cadrer les horaires,

Plus en détail

ADAPTIONS EN SALLE DE CLASSE SELON LE COMPORTEMENT

ADAPTIONS EN SALLE DE CLASSE SELON LE COMPORTEMENT ADAPTIONS EN SALLE DE CLASSE SELON LE COMPORTEMENT Comportement 1. Difficulté à suivre un plan (a des aspirations élevées mais n assure pas le suivi nécessaire); veut des A mais a des F et ne comprend

Plus en détail

Que recommanderiez-vous pour aider Sarah et sa famille? Qui devrait intervenir?

Que recommanderiez-vous pour aider Sarah et sa famille? Qui devrait intervenir? ÉTUDES DE CAS 1. Sarah, 7 ans, 2 e année (comportement explosif) Sarah a commencé à afficher un comportement explosif en deuxième année. Son enseignante a remarqué que ses dessins étaient souvent «sombres»

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

Utiliser quotidiennement moodle au collège.

Utiliser quotidiennement moodle au collège. Académie d Orléans-Tours Equipe Maths et ENT 2010-2011 Usages de l ENT en Mathématiques Utiliser quotidiennement moodle au collège. Type d utilisation de l ENT Usages quotidiens de l ENT : Collecte de

Plus en détail

Les troubles spécifiques des apprentissages

Les troubles spécifiques des apprentissages Les troubles spécifiques des apprentissages www.apedys78-meabilis.fr En collaboration avec L. Denariaz, psychologue cognitiviste Points clefs Définitions et repérage Quelle est l origine du trouble? Vers

Plus en détail

Valise de sensibilisation aux handicaps

Valise de sensibilisation aux handicaps Valise de sensibilisation aux handicaps Une valise comportant jeux, quizz, cahier d activités plaçant les joueurs petits et grands en situation de handicaps afin de les sensibiliser aux différences. Public

Plus en détail

Projet de la clinique d épilepsie de Port au Prince

Projet de la clinique d épilepsie de Port au Prince Projet de la clinique d épilepsie de Port au Prince Contexte et justifications L accès aux soins est un problème majeur pour les gens vivant dans les régions en voie de développement. Au Québec, nous avons

Plus en détail

Concevoir et animer un stage de formation

Concevoir et animer un stage de formation Nicolas Jousse Concevoir et animer un stage de formation 2 e édition L ES TECHNIQUES D ANIMATION Fiche technique n 1 Description Les binômes d entraide Les stagiaires répartis en binômes analysent et résolvent

Plus en détail

Technologie du travail du bois

Technologie du travail du bois Technologie du travail du bois Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. AI9.F1.1 Utiliser plusieurs programmes

Plus en détail

La scolarisation des élèves avec TED

La scolarisation des élèves avec TED La scolarisation des élèves avec TED Formation aux enseignants et AVS de l Orne Mercredi 6 février 2013. Frédérique GOSNET, enseignante spécialisée, CRA Basse-Normandie. Quelques notions à prendre en compte.

Plus en détail

Faire rédiger des synthèses en grammaire

Faire rédiger des synthèses en grammaire Faire rédiger des synthèses en grammaire 1/5 Observer la langue, la décrire sont des activités qui font partie intégrante du cours de français. Elles appartiennent à l univers des élèves depuis leur apprentissage

Plus en détail

GUIDE DU COURS MR. LEMAZURIER MATHEMATIQUES. EMAIL: lemazurier.arnaud@gmail.com. SITE INTERNET : lemazurierarnaud.com 1) DEROULEMENT DU COURS

GUIDE DU COURS MR. LEMAZURIER MATHEMATIQUES. EMAIL: lemazurier.arnaud@gmail.com. SITE INTERNET : lemazurierarnaud.com 1) DEROULEMENT DU COURS 1 GUIDE DU COURS MR. LEMAZURIER EMAIL: lemazurier.arnaud@gmail.com SITE INTERNET : lemazurierarnaud.com L histoire de l humanité est marquée par sa capacité à élaborer des outils qui lui permettent de

Plus en détail

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels.

Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Accueillir les Personnes en Situation de Handicap dans les Commerces et les Hôtels. Avec le concours des associations intervenant dans le domaine du handicap 1) Le handicap moteur : En France, on estime

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc PROGRAMME D ACTIVITÉS 3 ans à 4 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 3 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 3 ANS A 4 ANS 5

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Les comportements agressifs

Les comportements agressifs Coup d oeil sur Les comportements agressifs Les comprendre pour mieux les gérer Les comportements agressifs Que savons-nous? De la grossesse à l âge de 6 mois n Les enfants sont plus aptes à contrôler

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Caroline Berthiaume, Ph.D. Psychologue clinicienne Coordonnatrice clinique Introduction Domaine d étude relativement

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES A L ECOLE MATERNELLE L attention n est pas suffisamment portée sur l entrée dans les mathématiques. BOUYSSE. IGEN. Quelques références: Historiques Les programmes

Plus en détail

La gestion de la classe pour des élèves ayant des difficultés d apprentissage Formatrices:

La gestion de la classe pour des élèves ayant des difficultés d apprentissage Formatrices: La gestion de la classe pour des élèves ayant des difficultés d apprentissage Formatrices: Marlène Landry,, ressource régionale pour les difficultés d apprentissage ou d adaptation. Claudine Lachapelle,,

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

Le guide d accueil des correspondants

Le guide d accueil des correspondants Le guide d accueil des correspondants Échanges culturels et linguistiques de longue durée Votre enfant souhaite postuler, a déjà postulé ou est confirmé pour un échange de longue durée, félicitations!

Plus en détail

Stratégie 5: Se poser des questions en lisant

Stratégie 5: Se poser des questions en lisant Stratégie 5: Se poser des questions en lisant 6 e Se poser des questions en lisant, c est : demeurer en interaction avec le texte tout au long de ma lecture; anticiper ce qui est important dans ma lecture;

Plus en détail

L accessibilité aux services à la clientèle. Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara

L accessibilité aux services à la clientèle. Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara L accessibilité aux services à la clientèle Un guide à l intention des fournisseurs de services de la région de Niagara Le saviez-vous? Saviez-vous que 1,8 million de personnes en Ontario ont un handicap?

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

AUTISME et TED de l enfant et de l adolescent

AUTISME et TED de l enfant et de l adolescent AUTISME et TED de l enfant et de l adolescent Information pour les AVS du Maine et Loire M. G i l l e s Po r t r a i t E n s e i g n a n t S p é c i a l i s é QU EST CE QUE L AUTISME? Se manifeste par

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES Réseau de bénévoles auprès des personnes âgées à domicile ou en établissements, à Rumilly L être humain a des besoins physiques (manger, boire, respirer,

Plus en détail