CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE"

Transcription

1 SYMPOSIUM «Enjeux de la formation infirmière à l université» 25 mai 2011, Bruxelles (Belgique) CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE par Suzanne Kerouac, M. N. M. Sc. Professeure émérite Faculté des sciences infirmières Université de Montréal (Québec, Canada) Et Chargée de projet Comité de travail sur les Enjeux de l accès et du positionnement de la formation universitaire de 1 er, 2 e et 3 e cycles pour les infirmières et infirmiers de la Francophonie

2 Cartographie de la formation infirmière dans la Francophonie Étude «Analyse et mise en contexte des profils de formation infirmière dans différents pays francophones» Centre d innovation en formation infirmière (CIFI) sous la responsabilité de : Jacinthe PEPIN, inf. Ph. D. Professeure titulaire et directrice Laurence HA, inf. M. Sc. Étudiante Ph. D. sciences infirmières et assistante de recherche Cette étude est disponible à: / rubrique Publications

3 Plan de la présentation Rappel Méthode Principaux constats Principaux enjeux pour la francophonie Recommandations

4 Rappel 2008 : Rapport «Profil de formation en soins infirmiers dans différents pays francophones» 2009 : Recommandation de l Assemblée et priorité du CA/SIDIIEF : position officielle sur les enjeux de la formation infirmière universitaire de 1 er, 2 e et 3 e cycles 2010 : Mandat confié au Centre d innovation en formation infirmière (CIFI) de l Université de Montréal

5 Mandat Mettre àjour l étude «Profil de formation en soins infirmiers dans différents pays francophones» Illustrer, schématiser, interpréter les profils de formation infirmière qui prévalent dans diverses régions de la Francophonie Mettre en contexte et identifier les principaux enjeux pour la Francophonie Formuler des recommandations pour la formation des infirmières et infirmiers

6 Méthode Mise àjour et analyse des fiches par pays 21 fiches / 20 pays 3 tableaux/synthèse Analyse des programmes de formation Cartographie Recension ciblée d écrits

7 Principaux constats

8 Cartographie de la formation infirmière dans le monde Faculté des sciences infirmières

9 Faits saillants de la formation infirmière Formation initiale critères d admission : variations/quelques pays nombre d années : 23/27 cursus 15 ans ou + multiples appellations du diplôme institutions Formation post diplôme initial

10 Faits saillants (suite) Formation 2 e et 3 e cycles universitaires en sciences infirmières 5/20 pays 2 e cycle 3/20 pays 3 e cycle

11 Analyse de programmes : aperçu Caractéristiques Teneur et durée des enseignements Établissements de formation / professeurs et enseignants Accès direct ou non àla formation de 2 e et 3 e cycles Indicateurs Formation : adaptée aux besoins de santé àla pratique fondée sur des résultats probants et meilleures pratiques àla collaboration interprofessionnelle centrée sur le patient/famille àl amélioration de la qualité des soins àl intégration des technologies de l information

12 Programmes : aperçu Baccalauréat en sciences infirmières / Bachelor / Bachelier of sciences in nursing / Licence 4050 à 5400h spécifiques, dont 1350 à 2400h en stage accès direct cycles supérieurs; agrément programmes; enseignants majoritairement inf. diplômées cycles supérieurs Infirmière diplômée d État (IDE), Diplôme d études collégiales (DEC) 2925 à 3300h spécifiques, dont 1035 à 1960h en stage accès non direct cycles supérieurs; évaluation non spécifique; enseignants majoritairement inf. (DEC) ou non inf. (IDE)

13 Programmes : aperçu (suite) Baccalauréat en sciences infirmières / Bachelor / Bachelier of sciences in nursing / Licence Mise àjour : besoins de santé, résultats probants, meilleures pratiques, technologies, qualité des soins Amorce : collaboration interprofessionnelle Infirmière diplômée d État (IDE), Diplôme d études collégiales (DEC) Mise àjour : besoins de santé Absence de formation : introduction àla recherche, technologies, approches d amélioration de la qualité, collaboration interprofessionnelle

14 Principaux enjeux pour la francophonie

15 Principaux enjeux 1. Révolution numérique et société de l information «ouvre de nouvelles perspectives àla création du savoir, à l éducation et àla diffusion de l information» (UIT, 2010) «l éducation, la formation, l enseignement supérieur et la recherche sont les clés du développement» (OIF, 2010) Des pays de la francophonie sont touchés par l OMD : assurer l éducation primaire pour tous. Risque de fracture numérique malgré un potentiel d accès croissant à l information scientifique.

16 Principaux enjeux 2. Économie de la connaissance et formation de professionnels Enseignement supérieur et recherche vont de pair Exemple d une Europe de la connaissance : facteur du développement social et humain Choix de la formation universitaire et d une approche de concertation qui respecte la diversité des cultures

17 Principaux enjeux 3. Tendances dans la formation Un professionnel : celui qui sait gérer un ensemble de situations professionnelles, dont la plupart se caractérisent par leur complexité et le savoir innover (Le Boterf, 2003) Tendance au rehaussement transformation de la formation des professionnels de la santé et à l adoption d approches centrées sur l apprentissage En sciences infirmières, dans la francophonie : diverses visions de la notion de compétences

18 Principaux enjeux 4. Profession, formation universitaire et discipline Le niveau universitaire seul n améliore pas la préparation à une pratique infirmière pour une meilleure santé des populations Il importe de fonder la formation sur les savoirs disciplinaires et sur le développement de nouveaux savoirs mis àjour par la recherche Pratique professionnelle : nécessité de convergence entre pratique, gestion, formation et recherche

19 Principaux enjeux 5. Développement durable, co construction, compétence culturelle Développement durable : articulation entre activité économique, préservation de l environnement et développement individuel et social (Gendron, 2007) Changement éducatif : participation active des personnes dans un processus de co construction, d écoute, de l apport de chacune des cultures

20 Recommandations

21 En continuité avec l étude 2008 «Établir un plan cohérent et concerté de rehaussement de la formation infirmière vers le 1 er cycle universitaire au sein de l espace francophone, en engageant la collaboration entre les membres du SIDIIEF.» (Rapport 2008, page 35) «Profil de formation en soins infirmiers dans différents pays francophones» (Édition 2008) / rubrique Publications

22 Recommandations Inscrire la formation infirmière dans la filière universitaire complète 1 er cycle : formation àl exercice d une pratique clinique 2 e cycle : formation à une pratique avancée : clinique, formation, gestion 3 e cycle : formation àla recherche : chercheur, pratique avancée, renouvellement des pratiques, développement des connaissances, évolution de la discipline Faire correspondre les programmes des 2 e et 3 e cycles/sciences infirmières avec la mission recherche/enseignement supérieur

23 Recommandations (suite) Assurer le développement des ressources professorales permettant l appropriation des savoirs disciplinaires Développer un plan de rehaussement de la formation dans l espace francophone : un processus d agrément des programmes spécifiques aux sciences infirmières, d abord pour le 1 er cycle universitaire Développer un plan qui soit spécifique à chaque région géographique respecte la diversité des cultures et systèmes éducatifs maximise les pôles d expertise au sein du SIDIIEF exploite le potentiel qu offre la révolution numérique

24 Pour en savoir plus «Analyse et mise en contexte des profils de formation infirmière dans différents pays francophones» (Édition 2010) / rubrique Publications

25 Des questions? Merci de votre attention.

L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES

L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES L ENSEIGNEMENT DES SCIENCES INFIRMIERES EN FRANCE : DES CONTENUS A MAÎTRISER PAR L ENSEMBLE DES INFIRMIERES Didier LECORDIER Inf. PhDc, Cadre de santé Ljiljana JOVIC Inf. PhD, Directrice des soins Anne-Marie

Plus en détail

Analyse et mise en contexte des profils de formation infirmière dans différents pays francophones. Rapport rédigé par le :

Analyse et mise en contexte des profils de formation infirmière dans différents pays francophones. Rapport rédigé par le : Analyse et mise en contexte des profils de formation infirmière dans différents pays francophones Rapport rédigé par le : MARS 2011 Droits d auteur, 2011 Centre d innovation en formation infirmière Faculté

Plus en détail

Analyse et mise en contexte des profils de formation. infirmière dans différents pays francophones. Rapport rédigé par le :

Analyse et mise en contexte des profils de formation. infirmière dans différents pays francophones. Rapport rédigé par le : Analyse et mise en contexte des profils de formation infirmière dans différents pays francophones Rapport rédigé par le : Droits d auteur, 2011 Centre d innovation en formation infirmière Faculté des sciences

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

Séminaire européen du SIDIEEF

Séminaire européen du SIDIEEF Séminaire européen du SIDIEEF Préparation aux stages : un défi de l universitarisation Secteur Formation Pratique :Christophe Boraley, Anne-Laure Thévoz Contexte suisse Dispositif formation pratique Impact

Plus en détail

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques

Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Table ronde - L infirmier soignant : tradition et évolution des pratiques Plaidoyer en faveur de la santé de la population : vers une pleine reconnaissance de la contribution infirmière unique Odette Roy,

Plus en détail

Preparing healthcare workforce?

Preparing healthcare workforce? Swiss Public Health Conference (Re-)Organizing Health Systems Lausanne 30 août 2012 Preparing healthcare workforce? Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation Merci au Comité organisateur pour l

Plus en détail

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1

DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE. Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 DÉVELOPPER SES COMPÉTENCES POUR SUPERVISER LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Présentation du programme de formation RCPI, 2012 1 Propriété intellectuelle : Le matériel original développé dans le cadre

Plus en détail

La tertiarisation de la formation une ambition et un moyen et non une fin

La tertiarisation de la formation une ambition et un moyen et non une fin La tertiarisation de la formation une ambition et un moyen et non une fin Nicole Nadot Ghanem Professeur HEdS-Fribourg Haute Ecole de Santé Vaud : 7ème Journée scientifique 6 novembre 2012 10 ans de formation

Plus en détail

qualité DES SOINS ET CONSEILS

qualité DES SOINS ET CONSEILS qualité DES SOINS ET CONSEILS Certificate of Advanced Studies (CAS) - 2016 Développer des compétences relatives à la qualité des soins et aux conseils Concept général Le CAS «Qualité des Soins et Conseils»

Plus en détail

UNE RÉPONSE AUX DÉFIS DES SYSTÈMES DE SANTÉ

UNE RÉPONSE AUX DÉFIS DES SYSTÈMES DE SANTÉ M É M O I R E LA FORMATION UNIVERSITAIRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS UNE RÉPONSE AUX DÉFIS DES SYSTÈMES DE SANTÉ Adopté par le conseil d administration du Secrétariat international des infirmières et

Plus en détail

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier

7 octobre 2014 Entretiens Jacques Cartier Le projet de formation «Partenaires, jusqu à la fin» Déterminer avec le patient et ses proches les objectifs de ses soins en contexte de maladie grave et de fin de vie 7 octobre 2014 Entretiens Jacques

Plus en détail

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes Séminaire européen du SIDIIEF Evolution de la formation infirmière : quels défis pour les milieux cliniques? 21 novembre 2013 Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices

Plus en détail

Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse

Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse 1 Théories des soins infirmiers : de l identité professionnelle à la santé août 2008, par serge cannasse Il ya actuellement une montée en puissance de la revendication des infirmières à être reconnues

Plus en détail

F Géomètres A05 Bruxelles, le 29.9.2005 MH/BL/JP A V I S. sur L EQUIVALENCE DE CERTAINS DIPLOMES EN VUE DE L OBTENTION DU TITRE DE GEOMETRE-EXPERT

F Géomètres A05 Bruxelles, le 29.9.2005 MH/BL/JP A V I S. sur L EQUIVALENCE DE CERTAINS DIPLOMES EN VUE DE L OBTENTION DU TITRE DE GEOMETRE-EXPERT F Géomètres A05 Bruxelles, le 29.9.2005 MH/BL/JP A V I S sur L EQUIVALENCE DE CERTAINS DIPLOMES EN VUE DE L OBTENTION DU TITRE DE GEOMETRE-EXPERT (entériné par le Conseil Supérieur des Indépendants et

Plus en détail

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11.

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11. XIIème congrès européen des Infirmiers-ères cliniciens-nes, Spécialistes cliniques, Clinicien-nes consultante, symposium no 4 Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation

Plus en détail

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

Questions de soins infirmiers : Formation

Questions de soins infirmiers : Formation Questions de soins infirmiers : Formation Introduction La présente fiche d information analyse la formation des infirmières et infirmiers des catégories suivantes : Infirmières et infirmiers autorisés

Plus en détail

Financement et régulation des pensions

Financement et régulation des pensions Faculté de droit et de criminologie Faculté des Sciences (Institut de Statistique, Biostatistique et Sciences Actuarielles -ISBA) CERTIFICAT D UNIVERSITÉ (12 CRÉDITS ECTS) Financement et régulation des

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

Amélioration continue de sa compétence professionnelle

Amélioration continue de sa compétence professionnelle Amélioration continue de sa compétence professionnelle En quatre étapes Développer son portfolio professionnel de formation continue pour assurer à la population des soins et services sécuritaires et de

Plus en détail

Formation de la relève infirmière. Faits saillants et reportages sur les grandes conférences du congrès annuel 2011

Formation de la relève infirmière. Faits saillants et reportages sur les grandes conférences du congrès annuel 2011 Formation de la relève infirmière Faits saillants et reportages sur les grandes conférences du congrès annuel 2011 table des matières 1 Présentation Nos reportages sur les grandes conférences 2 Entre l

Plus en détail

BIENVENUE. Rencontre des partenaires de la formation infirmière : 25 mai 2015

BIENVENUE. Rencontre des partenaires de la formation infirmière : 25 mai 2015 BIENVENUE Présenté par : Madeleine Lauzier, inf, M. Sc. inf., M.B.A. Directrice-conseil Direction, Affaires externes, OIIQ Rencontre des partenaires de la formation infirmière : 25 mai 2015 Buts de la

Plus en détail

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014

Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Un centre de simulation : pourquoi et comment? Conférence Management, CHU Toulouse Anne-Claude Allin 9 avril 2014 Plan de présentation 2 Vous avez dit simulation? La simulation est une technique d enseignement

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014 PLAN D ACTION

PLAN D ACTION 2013-2014 PLAN D ACTION PLAN D ACTION Note : Ne sont intégrés au tableau que les moyens identifiés dans le plan stratégique 2009-2014 pour lesquels des travaux seront réalisés en. Toutefois, les moyens maintenant intégrés aux

Plus en détail

MASTER MEEF SECOND DEGRE - METIERS DE L'HôTELLERIE-RESTAURATION

MASTER MEEF SECOND DEGRE - METIERS DE L'HôTELLERIE-RESTAURATION MASTER MEEF SECOND DEGRE - METIERS DE L'HôTELLERIE-RESTAURATION Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Spécialité : Professeur

Plus en détail

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat

Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Réseau infirmier : vers une plateforme collaborative d échanges des savoirs suite des travaux issus de la 4 ième Journée partenariat Robin Dumais, MSI, coordonnateur des ressources documentaires et informationnelles

Plus en détail

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013 Document de synthèse Service de la planification et de la performance, 2 mai 2013 1 Table ronde : Besoins futurs de la société et débouchés

Plus en détail

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier La mobilité Une évidence. 1 Le cursus en soins infirmiers en Belgique Les 2 filières L enseignement supérieur en Belgique Les challenges pour le futur Présentation de la Haute Ecole Namur-Liège-Luxembourg

Plus en détail

Certificate of. Advanced Studies. S o i n s palliatifs

Certificate of. Advanced Studies. S o i n s palliatifs Certificate of Advanced Studies HES-SO en S o i n s palliatifs Le certificat d études avancées (CAS) en soins palliatifs offert par la Haute école de santé Arc en partenariat avec le Centre hospitalier

Plus en détail

Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités. Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré

Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités. Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré Une vision novatrice en soins infirmiers : saisir les opportunités Par Céline E. Gervais et Johanne Lapré Plan de présentation Objectifs d apprentissage Opportunités d agir Leviers Gouverne Trajectoire

Plus en détail

Session Number GS 155 Presenter s/author s Name

Session Number GS 155 Presenter s/author s Name Session Number GS 155 Presenter s/author s Name Presenter s Institution or City, State, Country Pierre L Heureux, École de technologie supérieure, Montréal, Québec, Canada Line Dubé, École Polytechnique

Plus en détail

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Cursus «bachelier en optique-optométrie»

Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Cursus «bachelier en optique-optométrie» Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts Cursus «bachelier en optique-optométrie» 19 décembre 2014 1. Commentaire général Les équipes et administrative de l I.O.R.T. ont trouvé l exercice

Plus en détail

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM Master CST Culture Scientifique et Technologique IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» 1 Architecture du Master Ouvert depuis sept. 2010 2 Spécialité Sciences Industrielles de l ingénieur Parcours Médiation

Plus en détail

RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES

RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES INDEX DES RÈGLEMENTS UNIVERSITAIRES DES DEUXIÈME ET TROISIÈME CYCLES RUBRIQUE A ARTICLE Abandon d un cours (2 e cycle)... 28.4 Abandon d un programme...

Plus en détail

Fiche Info STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE

Fiche Info STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE Fiche Info AIDE JURIDIQUE STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE AIDE JURIDIQUE Fédération des Étudiants Francophones ASBL 20 rue

Plus en détail

GT 14 fiche 4 : recrutement et formation des psychologues de l Éducation nationale

GT 14 fiche 4 : recrutement et formation des psychologues de l Éducation nationale GT 14 fiche 4 : recrutement et formation des psychologues de l Éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leurs expertises du primaire

Plus en détail

Actualiser et rehausser la pratique infirmière en santé mentale via un club de lecture scientifique

Actualiser et rehausser la pratique infirmière en santé mentale via un club de lecture scientifique Actualiser et rehausser la pratique infirmière en santé mentale via un club de lecture scientifique Dominique Boudreau, Inf. M. Sc., CSPSM(C) Conseillère en soins spécialisés, Direction des soins infirmiers

Plus en détail

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont

Céline Carrier, inf., MSc. Coordonnatrice à l enseignement Hôpital Maisonneuve-Rosemont Développement d un site internet au centre d excellence en soins infirmiers : un autre levier pour l échange des savoirs et l avancement des pratiques infirmières Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe

Plus en détail

MASTER MEEF SECOND DEGRE - MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

MASTER MEEF SECOND DEGRE - MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES MASTER MEEF SECOND DEGRE - MATHEMATIQUES ET SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Spécialité

Plus en détail

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers

La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Atelier pédagogique Colloque annuel 2011 de l AEESICQ, 2 juin 2011, Trois-Rivières La simulation clinique haute fidélité en soins infirmiers Ivan L. Simoneau, inf., Ph.D. Isabelle Ledoux, M.Sc. inf. Claude

Plus en détail

L évaluation des programmes d Information et Communication par l AEQES

L évaluation des programmes d Information et Communication par l AEQES L évaluation des programmes d Information et Communication par l AEQES Eva JAROSZEWSKI, Agence pour l évaluation de la qualité de l enseignement supérieur [AEQES] Bruxelles, 9 février 2012 Etats Généraux

Plus en détail

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS

DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS DÉFINITION ET INSCRIPTION DE LA PRATIQUE AVANCÉE DANS LE PAYSAGE SUISSE DES SOINS INFIRMIERS Marie-José Roulin Directrice adjointe des soins Hôpitaux Universitaire de Genève Cette présentation expose les

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Chargée de cours UQAC Maxime Sasseville, inf. M.Sc (c). Chargé de cours & Inf. Clinicien

Plus en détail

Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition

Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition Fondements et étapes du processus de recherche, 3 e édition Nouveauté Méthodes quantitatives et qualitatives Prix : 81,95 $ Auteurs : Marie-Fabienne Fortin, Johanne Gagnon ISBN13 : 9782765050063 Nombre

Plus en détail

Licence Science politique

Licence Science politique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Science politique Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv Généralités Le Diplôme d Etudes Avancées (DAS) en soins palliatifs est offert

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

DEMANDE D ADHÉSION Service des affaires institutionnelles

DEMANDE D ADHÉSION Service des affaires institutionnelles PAGE 1 DE 6 DEMANDE D ADHÉSION Service des affaires institutionnelles A. ÉTABLISSEMENT DEMANDANT L ADHÉSION 1. Nom de l établissement dans la langue nationale Utiliser la touche «TAB» pour sauter d'un

Plus en détail

Université de la Polynésie Française

Université de la Polynésie Française OBJECTIFS & COMPÉTENCES Acquérir des compétences nécessaires à l exercice des métiers du professorat et de l éducation du second degré, avec un tronc commun de formation (voir Arrêté du 27 août 2013) :

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans?

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire. Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Enseignement primaire Vous souhaitez enseigner à des élèves de 4 à 12 ans? La HEP Vaud vous prépare au Bachelor of Arts et Diplôme d enseignement pour

Plus en détail

Année universitaire. Demande d admission. Guide et formulaire de. études supérieures 2011-042

Année universitaire. Demande d admission. Guide et formulaire de. études supérieures 2011-042 Année universitaire 2012 2013 Guide et formulaire de Demande d admission études supérieures 2011-042 Table des matières Conditions générales d admission 1 s de 2 e cycle 3 Faculté d administration... 3

Plus en détail

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Sandrine VANNESTE (vanneste@univ-tours.fr) Maître de Conférences en Psychologie, Responsable pédagogique de la 1 ère année de Licence

Plus en détail

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS

Communication. Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU. L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Communication L École de Communication de l UCL CAMPUS UCL MONS Pour devenir un analyste critique et un stratège de la communication COMU L École de Communication de l UCL Fondée il y a près de 600 ans,

Plus en détail

Procédure générale et critères d appréciation des dossiers pour l entrée en M1

Procédure générale et critères d appréciation des dossiers pour l entrée en M1 Procédure générale et critères d appréciation des dossiers pour l entrée en M1 du master Recherche et Professionnel, Sciences Humaines et Sociale mention - année 2014-2015 La procédure générale de sélection

Plus en détail

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine.

FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN. Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. FACULTÉ DE MÉDECINE RÈGLEMENT NUMÉRO UN Règlement relatif à la composition, à l organisation et aux compétences du Conseil de la Faculté de médecine. Article 1 1.1 Mise à part pour les membres d office,

Plus en détail

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé

LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé SP 7.4 LES RÔLES CONTEMPORAINS DE LEADERSHIP ET DE GESTION DE L INFIRMIÈRE : arrimage d un continuum de cours avec les besoins du réseau de la santé Martine Mayrand Leclerc, inf., MGSS/MHA, Ph.D. Robert

Plus en détail

Master ès Sciences en sciences infirmières

Master ès Sciences en sciences infirmières Master ès Sciences en sciences infirmières Master conjoint UNIVERSITE DE LAUSANNE Faculté de biologie et de médecine, Ecole de médecine et HAUTE ECOLE SPECIALISEE DE SUISSE OCCIDENTALE Domaine santé PLAN

Plus en détail

Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé

Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé Diplôme d études avancées (DAS) en action communautaire et promotion de la santé Action communautaire et promotion de la santé : deux enjeux majeurs La promotion de la santé est un objectif prioritaire

Plus en détail

Processus institutionnel d assurance de la qualité. Université d Ottawa

Processus institutionnel d assurance de la qualité. Université d Ottawa Processus institutionnel d assurance de la qualité Université d Ottawa le 28 juin 2011 Table des matières 1. INTRODUCTION... 1 1.1 Autorités... 1 1.2 Personne-ressource... 1 1.3 Définitions... 1 1.4 Évaluation

Plus en détail

Le tutorat Formule de stage utilisée dans les programmes en sciences infirmières de l Université du Québec à Chicoutimi

Le tutorat Formule de stage utilisée dans les programmes en sciences infirmières de l Université du Québec à Chicoutimi Le tutorat Formule de stage utilisée dans les programmes en sciences infirmières de l Université du Québec à Chicoutimi Marie-Claude Bouchard, inf., Ph.D. (c) Professeure Sc. Inf. Colloque de l Acfas 9

Plus en détail

3 ans d études. En Aveyron, avec l EGC Rodez www.egc-rodez.fr

3 ans d études. En Aveyron, avec l EGC Rodez www.egc-rodez.fr Bacheliers toutes séries 3 ans d études En Aveyron, avec l EGC Rodez www.egc-rodez.fr Ecole de Gestion et de Commerce de Rodez 6 bonnes raisons de nous choisir : - une école de commerce reconnue par l

Plus en détail

A. ÉTABLISSEMENT OU FILIERE DEMANDANT L ADHÉSION A LA CIDEGEF* postale (BP) 3. Pays 4. Téléphone 5. Télécopieur

A. ÉTABLISSEMENT OU FILIERE DEMANDANT L ADHÉSION A LA CIDEGEF* postale (BP) 3. Pays 4. Téléphone 5. Télécopieur A. ÉTABLISSEMENT OU FILIERE DEMANDANT L ADHÉSION A LA CIDEGEF* 1. Nom de l établissement ou de la filière 2. Adresse postale No Rue Boîte postale (BP) Municipalité-Ville Code postal 3. Pays 4. Téléphone

Plus en détail

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes FORMATIONS POSTGRADE 2015-2016 FORMATIONS CONTINUES COURTES 2015-2016 mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences répondre aux nouvelles exigences tiques

Plus en détail

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE

SOINS DE PREMIÈRE LIGNE AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) SOINS DE PREMIÈRE LIGNE QUESTIONNAIRE PRÉPARATOIRE À LA VISITE D AGRÉMENT DU PROGRAMME SEPTEMBRE 2011 Ordre des infirmières

Plus en détail

Avis sur l accès équitable aux services de psychothérapie

Avis sur l accès équitable aux services de psychothérapie Avis sur l accès équitable aux services de psychothérapie Volet I et II Fiche synthèse de l avis produit par l Institut national d excellence en santé et en services sociaux (INESSS) Juin 2015 Le contenu

Plus en détail

Baccalauréat universitaire (bachelor) en mathématiques et sciences informatiques

Baccalauréat universitaire (bachelor) en mathématiques et sciences informatiques Baccalauréat universitaire (bachelor) en mathématiques et sciences informatiques CONDITIONS GENERALES Art. A 3 Baccalauréat universitaire en mathématiques et sciences informatiques 1. La Faculté décerne

Plus en détail

L utilisation des savoirs scientifiques dans le domaine du bloc ope ratoire

L utilisation des savoirs scientifiques dans le domaine du bloc ope ratoire JNEP 2015, Lyon L utilisation des savoirs scientifiques dans le domaine du bloc ope ratoire C. Debout Inf PhD Directeur de l Institut de Soins Infirmiers Supérieurs Membre de la Chaire Santé Sciences-Po/IDS

Plus en détail

Institut de Formation en Soins Infirmiers F O R U M P O S T B A C O R S A Y - 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 1

Institut de Formation en Soins Infirmiers F O R U M P O S T B A C O R S A Y - 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 1 Institut de Formation en Soins Infirmiers F O R U M P O S T B A C O R S A Y - 2 9 N O V E M B R E 2 0 1 4 1 FORMATION Professionnelle et Universitaire Diplôme d Etat Exercice de la profession Licence Filière

Plus en détail

Approche intégrée de la formation initiale et continue des infirmières pour améliorer la qualité du raisonnement et du leadership cliniques infirmiers

Approche intégrée de la formation initiale et continue des infirmières pour améliorer la qualité du raisonnement et du leadership cliniques infirmiers Approche intégrée de la formation initiale et continue des infirmières pour améliorer la qualité du raisonnement et du leadership cliniques infirmiers Rapport de recherche présenté à la Fondation canadienne

Plus en détail

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES

MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES MASTER MARKETING VENTE, SPÉCIALITÉ MARKETING STRATÉGIQUE DES PRODUITS ET DES MARQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation Les

Plus en détail

ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION DE LORRAINE DOSSIER DE PRESSE - INAUGURATION

ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION DE LORRAINE DOSSIER DE PRESSE - INAUGURATION ÉCOLE SUPÉRIEURE DU PROFESSORAT ET DE L ÉDUCATION DE LORRAINE DOSSIER DE PRESSE - INAUGURATION ESPÉ de l Université de Lorraine Service Communication&Culture Dossier de presse sommaire L ESPÉ DE LORRAINE

Plus en détail

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015

Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 Première journée scientifique des boursiers et chercheurs cliniciens Unité SOUTIEN SRAP-QUÉBEC 15 juin 2015 PARTENAIRES PRINCIPAUX Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) Ministère de la Santé

Plus en détail

Accréditation des cursus universitaires

Accréditation des cursus universitaires Accréditation des cursus universitaires Accréditation des cursus universitaires : Principes Neutralité par rapport aux cadres théoriques de référence La question est de savoir si les principales spécialités

Plus en détail

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS**

DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** PRESENTATION DE LA FORMATION DU CAFERUIS* ET DU DOUBLE CURSUS CAFERUIS-MASTER 1 EPDIS** * CAFERUIS : Certificat d aptitude aux fonctions d encadrement et de responsable d unité d intervention sociale **

Plus en détail

Les avantages de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres Actuellement la formation des enseignants n est pas compatible avec le

Les avantages de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres Actuellement la formation des enseignants n est pas compatible avec le Les avantages de la réforme du recrutement et de la formation des maîtres Actuellement la formation des enseignants n est pas compatible avec le cadre européen. Grâce à la réforme, la formation des maîtres

Plus en détail

Construire le pont tout en le traversant

Construire le pont tout en le traversant Création et mode de travail d une équipe de recherche: Didier Camus Cécile Desaulles Nicolas Kühne Béatrice Perrenoud Ada Spitzer Les buts Les défis Les réponses aux défis posés Les processus de développement

Plus en détail

Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique

Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique Les ateliers de pratique réflexive lieu d intégration des données probantes, moteur de changement de la pratique Préparé par: Rose-Anne Buteau, Inf. Ph D. (c) Sylvie Garand-Rochette, M.Sc.. Monique Thibault,

Plus en détail

Ioan RATZIU. Expert senior en formation et en éducation

Ioan RATZIU. Expert senior en formation et en éducation Curriculum Vitae Nom : Ioan RATZIU Date de naissance : 06/11/1950 Nationalité : État civil : Profession : Belge Marié, 4 enfants Expert senior en formation et en éducation Éducation et Formation Professionnelle

Plus en détail

GT 14 personnels d orientation

GT 14 personnels d orientation GT 14 personnels d orientation Fiche 4 Recrutement et formation des psychologues de l éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leur

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d enseignants expatriés du second degré à la rentrée 2013

Appel à candidatures pour le recrutement d enseignants expatriés du second degré à la rentrée 2013 Le 5 avril 2013 Appel à candidatures pour le recrutement d enseignants expatriés du second degré à la rentrée 2013 L Agence pour l enseignement français à l étranger lance un appel à candidatures pour

Plus en détail

Les technologies de l information et de la

Les technologies de l information et de la TENDANCE ÀVOS CLAVIERS! L informatique en soins infirmiers est en pleine expansion. Et l utilisation des technologies de l information et de la communication devient de plus en plus essentielle àlaformationdes

Plus en détail

Ces règles sont les suivantes (Extrait du RGE 2011/2012) : Article 48 (Introduction)

Ces règles sont les suivantes (Extrait du RGE 2011/2012) : Article 48 (Introduction) Depuis le 1 er janvier 2011, les jurys de la Communauté française ne sont plus organisés par l administration de la Communauté française mais sont décentralisés au niveau des Hautes Ecoles. Le Conseil

Plus en détail

Civilité : Madame Monsieur Nom :... Nom d usage :. Date de naissance : / / à.. ( ) Pays de naissance :.. Nationalité :... Sexe : Féminin.

Civilité : Madame Monsieur Nom :... Nom d usage :. Date de naissance : / / à.. ( ) Pays de naissance :.. Nationalité :... Sexe : Féminin. DOSSIER DE CANDIDATURE 2015/2016 EN MASTER 2 MENTION «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» 2nd DEGRE cursus Enseignement et Option (ouvert aux candidats non admis au CAFEP en Anglais

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Les grandes étapes de l orientation en France

Les grandes étapes de l orientation en France Septembre 2011 Lettre d Information sur l Orientation du Lycée Français du Caire N 1 Editorial Chers lecteurs, L orientation postbac se prépare sur le long terme en construisant son projet personnel pas

Plus en détail

DEVENIR INGÉNIEUR ISIS

DEVENIR INGÉNIEUR ISIS DEVENIR INGÉNIEUR ISIS Informatique et Systèmes d Information pour la Santé Formation accessible sous statut étudiant ou en apprentissage www.isis-ingenieur.fr CASTRES Université de Toulouse OBJECTIFS

Plus en détail

chapitre 1 ORIENTATION : LES ÉTUDES EN MANAGEMENT Par Christine GUESDON avec l aide de Jean TULOUP et de Mustapha BENKALFATE

chapitre 1 ORIENTATION : LES ÉTUDES EN MANAGEMENT Par Christine GUESDON avec l aide de Jean TULOUP et de Mustapha BENKALFATE chapitre 1 ORIENTATION : LES ÉTUDES EN MANAGEMENT Par Christine GUESDON avec l aide de Jean TULOUP et de Mustapha BENKALFATE 8 Chapitre 1 L engouement pour les formations en management, au sein des écoles

Plus en détail

Formation Educateur de Jeunes Enfants

Formation Educateur de Jeunes Enfants Formation Educateur de Jeunes Enfants 2015 Pôle Enfance Responsable Claire WEIL Responsable de la Assistante Formation ETSUP Awa FALL Pascale BLANC Tél : 01 44 16 85 81 pascale.blanc@etsup.com secretariat.eje@etsup.com

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS 3ème Séminaire européen du SIDIIEF «Les maladies chroniques : Formation, recherche et leadership clinique en soins infirmiers» 26 mars 2015 Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Lausanne, Suisse

Plus en détail

Formation Educateur de Jeunes Enfants

Formation Educateur de Jeunes Enfants Formation Educateur de Jeunes Enfants 2016 Pôle Intervention sociale et éducative Responsable Eric SANTAMARIA Responsable de la Assistante de Projet EJE Formation ETSUP Nadia AYARI Nieves GARCIA Tél :

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION. Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école

DROIT ECONOMIE GESTION. Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école DROIT ECONOMIE GESTION Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école Différentes préparations et formations gratuites et/ou rémunérées SCUIO JM Septembre 2012 2 PENSEZ AUX FORMATIONS

Plus en détail

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

Référentiel de compétences

Référentiel de compétences Septembre 2010 Référentiel de compétences Baccalauréat en sciences infirmières Faculté des sciences infirmières Université de Montréal Université de Montréal Faculté des sciences infirmières C.P. 6128,

Plus en détail

Un hôpital accueillant et apprenant

Un hôpital accueillant et apprenant Un hôpital accueillant et apprenant Un modèle novateur d intégration et de soutien de la pratique clinique chez les jeunes infirmières Mots-clés : Encadrement clinique Changement de culture Performance

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail