Licence, master ou doctorat, pour quoi faire?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Licence, master ou doctorat, pour quoi faire?"

Transcription

1 RESSOURCES HUMAINES Licence, master ou doctorat, pour quoi faire? Roger Pilon Professeur adjoint Anne-Marise Lavoie Professeure titulaire École des sciences infirmières de l Université laurentienne Le marché de l emploi canadien en soins infirmiers est en plein essor. Trouver du travail n est pas un problème pour ces professionnelles de santé, et ce dans de très nombreux domaines de compétences. L universitarisation de la profession a, en outre, créé de nouvelles perspectives d emploi. Les débouchés possibles après les diplômes de baccalauréat, maîtrise et doctorat sont légion, et les infirmières canadiennes détentrices d un baccalauréat ont toujours le choix d entrer dans la vie professionnelle ou de poursuivre leurs études à un niveau supérieur : maîtrise et doctorat. La formation universitaire supérieure ouvre la porte à une multitude de nouveaux emplois en pratique avancée. L Université Laurentienne Fondée en 1960 et implantée à Sudbury (Ontario, Canada), cette université bilingue est le plus grand fournisseur de cours universitaires bilingues à distance au Canada. DR En 2002, la réforme licence/master/ doctorat (LMD) de Bologne a apporté des changements aux systèmes d enseignement supérieurs français, suisse et belge [1]. Cette réforme des trois cycles d enseignement supérieur est principalement adossée au modèle anglo-saxon qui préconise des études universitaires (baccalauréat, maîtrise et doctorat). Elle harmonise l enseignement supérieur de pays comme la Grande-Bretagne, le Canada, les États-Unis et l Australie. L adaptation de l enseignement supérieur aux principes de la réforme LMD au sein des communautés française, suisse et belge répond à des besoins complémentaires comme la formation continue, l amélioration de la qualité de l enseignement supérieur et de la mobilité étudiante, surtout dans les pays européens, et à l objectif de mieux placer les établissements d enseignement supérieur dans la concurrence internationale [2]. En 2012, les formations en soins infirmiers n avaient pas encore été modifiées dans tous les pays européens. Mais le processus de mise en conformité à la réforme LMD est en cours. Les organismes d enseignement européens mettent en place les mesures préalables à un nouveau cursus. Idéalement, les diplômes en soins infirmiers devraient correspondre aux grades universitaires en sciences infirmières. En France, la licence en sciences infirmières est opérationnelle dans certaines régions. En revanche, les infirmières continuent d étudier, en deuxième et troisième cycles, dans d autres disciplines que les sciences infirmières : santé publique, psychologie, éducation, sociologie La licence en soins infirmiers est délivrée au bout de trois ans. C est un premier cycle d études qui correspond à un niveau de qualification approprié pour l insertion sur le marché du travail européen. 20 # 559 Juillet - Août 2014 Revue hospitalière de France

2 Licence, master ou doctorat En France depuis 2009, dans certaines régions, les instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi) ont transformé le diplôme d État infirmier en un équivalent universitaire de licence. La coordination pédagogique se fait conjointement entre l université et les Ifsi. Il existe désormais une possibilité pour les infirmières françaises de poursuivre leurs études afin d obtenir, à Paris, un master niveau 1 qui se concentre sur les principes fondamentaux des soins cliniques infirmiers, à Marseille, un master niveau 2 qui discute des soins en pratique avancée de cancérologie, de gérontologie et de gestion [3]. La filière licence/master/doctorat La filière LMD en sciences infirmières est en marche en Europe, mais qu en est-il au Canada? Suivre une formation de LMD en terre canadienne ouvre-t-il des portes à l emploi? Quels emplois occupent ces infirmières qui possèdent un tel bagage scientifique et pratique en sciences de la santé? Dans la francophonie canadienne, la licence ou bachelor est similaire au baccalauréat. Le master est équivalent à la maîtrise. Le doctorat obéit à des critères similaires que ceux en vigueur en Europe. Au Canada, le baccalauréat est la porte d entrée de la profession infirmière dans toutes les provinces, à l exception du Québec, depuis 2000 [4]. Ce baccalauréat en sciences infirmières est devenu incontournable pour des raisons multiples et convergentes : complexité des problèmes de santé des nouvelles procédures scientifiques, équipements de haute technologie L infirmière qui possède un baccalauréat est mieux armée pour faire face aux situations humaines complexes, problématiques, singulières et imprévisibles. Elle est mieux préparée à détecter les manifestations de santé vécues par une personne, une famille ou un groupe, et ce à tous les âges de la vie. Ce niveau de formation est plus approprié dès lors qu il s agit d aider la personne, la famille ou le groupe à déterminer leurs besoins de soins et à y répondre à l intérieur d une relation interpersonnelle, dans une perspective de promotion de la santé et conjointement avec les autres professionnels de santé. Qui plus est, en se fondant sur des données probantes, l infirmière bachelière a acquis les compétences nécessaires à une lecture performante d articles de recherche. Elle est en mesure de les Les programmes de maîtrise forment les infirmières cliniciennes spécialisées, les infirmières praticiennes et les infirmières en pratique avancée dans toutes sortes de domaines d expertise. interpréter et de les évaluer pour sa pratique [5]. Elle peut identifier des situations problématiques exigeant d être enquêtées, recueillir les données nécessaires à l amélioration des aspects cliniques de son champ de travail. In fine, elle est en situation d appliquer les résultats de recherche à sa pratique infirmière et à les partager (avec ses collègues infirmiers, avec les autres professionnels de santé ). Où exercent-elles? Après avoir terminé sa formation de baccalauréat en sciences infirmières et s être inscrite au tableau de l ordre des infirmières et infirmiers de la province où elle envisage d exercer, l infirmière travaille majoritairement en institution de soins, la plupart du temps l hôpital public. À sa sortie de l université, elle occupe généralement Revue hospitalière de France # 559 Juillet - Août

3 RESSOURCES HUMAINES un poste d infirmière «au chevet» 1 et prodigue ses soins aux patients. La carrière d une infirmière peut aussi débuter ou se poursuivre au sein de la communauté, en cliniques de soins et de planification familiale, bureaux médicaux, écoles en santé scolaire, milieu ambulatoire, dans les agences de services sociaux, dans l industrie en santé préventive en milieu de travail, au sein d agences d assurance médicale, de soins à domicile, en centres de prévention des intoxications, dans l industrie pharmaceutique, et en centres de réadaptation et établissements pour malades souffrant du VIH [6]. Les programmes de maîtrise Les programmes de maîtrise forment les infirmières cliniciennes spécialisées, les infirmières praticiennes et les infirmières en pratique avancée Les infirmières spécialistes bénéficient d un vaste champ de possibilités professionnelles, dans le secteur de la recherche notamment. dans toutes sortes de domaines d expertise. Deux compétences infirmières en pratique avancée sont officiellement reconnues au Canada : l infirmière praticienne et l infirmière clinicienne spécialisée [7]. Avec leurs compétences avancées, ces infirmières jouent un rôle essentiel dans la prestation des soins directs. Elles assurent la gestion des soins de l équipe, développent des directives et protocoles, promeuvent l utilisation de recherche pour modifier la pratique, assurent des consultations spécialisées, enseignent aux collègues de nouvelles techniques de soin, contribuent aux évolutions du système et, in fine, améliorent la qualité des soins [7]. De façon générale, l infirmière titulaire d une maîtrise est à même d analyser des situations complexes et de concevoir des solutions susceptibles d accroître l efficience ou l efficacité des soins en milieux cliniques et communautaires. Elle conseille sur les «habiletés» (tâches) à transférer, communique et applique les connaissances scientifiques. Elle influence ainsi la pratique infirmière. De manière plus précise, cette infirmière investigue et analyse les situations de santé chez la personne et sa famille. Elle assure la surveillance des médicaments et des traitements d un groupe de personnes qui pose problème. Elle reformule des problèmes de pratique infirmière pour trouver des solutions en utilisant des connaissances et méthodes scientifiques [5]. Elle améliore la qualité et la pertinence de la recherche en sciences infirmières en apportant son expertise à des problèmes cliniques [5]. Elle facilite les enquêtes en milieu clinique et accompagne les autres infirmières dans l application des connaissances scientifiques en sciences infirmières [5]. C. Moissière - DR Infirmières spécialistes Leur formation de maîtrise achevée, les infirmières spécialistes occupent des postes de choix dans différents secteurs : éducation, gestion, santé communautaire, santé mentale, soins aux personnes âgées, prévention et contrôle des infections, prévention et contrôle des plaies, administration des soins de santé [8]. Nombreux sont les postes auxquels elles sont en mesure de prétendre en milieu intra ou extrahospitalier : chef d équipe, assistante infirmière-chef, infirmière-chef, coordonnatrice des soins et d assistance, coordonnatrice à la dotation en soins infirmiers, coordonnatrice au recrutement en soins infirmiers, cadre-conseil en soins infirmiers, consultante en soins infirmiers, chef des programmes, directrice des soins infirmiers ou des services à la clientèle, directrice des services à domicile et vice-présidente des soins professionnels et infirmiers. 22 # 559 Juillet - Août 2014 Revue hospitalière de France

4 Licence, master ou doctorat Ces infirmières spécialistes bénéficient d un vaste champ de possibilités professionnelles, dans le secteur de la recherche notamment où elles sont capables de mener avec rigueur des travaux, de participer à des développements sanitaires et de communiquer avec clarté les résultats d un travail scientifique [8]. Les postes pour ce type d infirmières spécialistes sont légion : assistante de recherche en sciences infirmières, agente de recherche en santé, attachée de recherche en soins infirmiers, chargée de recherche en sciences infirmières et responsable d un projet de recherche en santé. Infirmières praticiennes Au Canada, les diplômées qui ont choisi un programme avec cursus de praticienne peuvent obtenir le titre d infirmière praticienne après la certification. Leur exercice couvre alors plusieurs domaines d expertise, que ce soit en cardiologie, néonatalogie, néphrologie, en soins de première ligne, en médecine familiale et soins primaires, en centre de santé communautaire ou encore en soins tertiaires de santé et en soins de longue durée et en soins à domicile. En Ontario, les infirmières praticiennes ont la possibilité de se spécialiser en soins de santé primaire, en soins aux adultes, en soins aux enfants et en anesthésiologie. Les infirmières praticiennes prodiguent des soins directs, un accent étant mis sur la promotion de la santé et le traitement de plusieurs états de santé [8,4]. Elles procèdent à des évaluations avancées, sollicitent des tests diagnostiques, posent le diagnostic et interviennent si la situation de santé de leur patient intègre leur champ de pratique ; elles soignent par exemple les maladies communément répandues et prescrivent des traitements appropriés [9]. Elles travaillent principalement en équipe et dans un esprit interdisciplinaire. En outre, les infirmières praticiennes orientent la personne soignée en matière de promotion de la santé et de prévention de la maladie. S il y a lieu, elles réalisent une analyse critique de la littérature scientifique à la lumière de leur exercice et mettent en pratique les résultats probants issus des recherches [8]. Doctorat en sciences infirmières Ce programme prépare l infirmière spécialiste aux fonctions de chercheure autonome ou de professeure-chercheure au sein d un corps professoral, et ce dans l enseignement universitaire, les instituts ou centres de recherche, les établissements de santé et organismes nationaux ou internationaux requérant la participation d experts-conseils et de chefs de file en sciences infirmières. Le programme permet de surcroît d acquérir une solide connaissance des assises théoriques en sciences infirmières, ainsi que des méthodes de recherche appliquée au domaine. Au terme du programme, les infirmières auront développé l autonomie nécessaire à la poursuite de recherches originales. Elles seront en mesure d en communiquer les résultats au monde entier. Leur doctorat en poche, leurs champs de recherche en soins infirmiers contribuent à améliorer la pratique et à approfondir le savoir infirmier. Elles confrontent la profession au développement de la théorie et de la recherche en formant à ces approches les prochaines générations d infirmières [10]. En bref : l infirmière docteure travaille principalement en enseignement et recherche. 1. En orthopédie, cardiologie, urgence, neurologie, gériatrie, maternité, pédiatrie, oncologie, soins intensifs, salle d opération et de réveil, psychiatrie et soins palliatifs. Delphine Vaisset / Cocktail Santé Revue hospitalière de France # 559 Juillet - Août

5 12 èmes Journées AFDS Nancy 2014 DE L HÔPITAL AU TERRITOIRE... POUR UN PARCOURS DE VIE L EVOLUTION DES PARCOURS DE SOINS : CONSTATS ET PERSPECTIVES L optimisation du parcours : un enjeu démographique, socio-économique au service de la satisfaction de l usager. Quelles organisations, quels partenariats, quelles missions, quels périmètres, quels acteurs,...? DU PARCOURS DE SANTE AU PARCOURS DE VIE : DES EXPERIENCES INNOVANTES Hors du champ sanitaire, d autres organisations gèrent des flux au profit de la production et de la satisfaction du client. Quelles transférabilités, quelles innovations possibles pour un parcours de vie sans rupture? LE DIRECTEUR DES SOINS : UN «META MANAGER» AU SEIN DE L ORGANISATION DES PARCOURS DE VIE Une vision systémique s impose pour une coordination efficiente des parcours et le développement des compétences nécessaires. En quoi, l expertise du Directeur des Soins se révèle incontournable pour optimiser le parcours de vie? Association Française des Directeurs des Soins ds.com Gestion des participations Espace Événementiel Mercredi 1 jeudi 2 vendredi 3 octobre 2014 Centre Prouvé Nancy

6 Licence, master ou doctorat Le premier emploi qu une infirmière docteure obtient est celui de professeure dans les établissements d enseignement universitaires. Son expérience de la recherche participe à l obtention de soutiens financiers pour le développement de programmes. Elle cumule publications et communications scientifiques, compétences en enseignement et travail en équipe, ainsi qu une propension à collaborer avec les milieux cliniques. Elle délivre son enseignement dans les différents programmes que propose l école, développe la recherche dans son domaine d expertise, encadre des étudiantes en maîtrise et doctorat. Elle participe aux activités facultaires, universitaires et professionnelles, forme les futures infirmières, stimule l enseignement et la recherche [6]. Elle est en mesure d intervenir à tous les échelons d un cursus, plus particulièrement aux deuxièmes et troisièmes cycles universitaires. Ces docteures en sciences infirmières sont recherchées dans tous les secteurs d enseignement comme dans les établissements de soins. À titre d exemple, elles occuperont des postes de chercheure en sciences infirmières à l hôpital et au sein de centres de recherche (directrice d institut de centre de recherche, d un établissement de santé ou d un organisme national en santé), d expert-conseil auprès d organismes internationaux de santé, de rédactrice en chef d une revue savante, de coordonnatrice d une équipe de recherche au sein d un organisme gouvernemental, de professionnelle de la recherche en services communautaires ou hospitaliers et de coordonnatrice de la recherche en centre hospitalier ou communautaire. économie du savoir en santé commande des L diplômées des cycles supérieurs en sciences infirmières. Les organismes de soins canadiens exigent un savoir infirmier avancé diplômes de cycle supérieur, et tout particulièrement la maîtrise dans la mesure où celles-ci postulent à un poste important au sein du système hospitalier ou communautaire de santé. La maîtrise n est plus seulement perçue comme un parcours menant au doctorat : elle permet l acquisition d un emploi de catégorie supérieure dans le domaine de la santé. Ce diplôme suscite une demande accrue sur le marché du travail. Dès la fin de leurs études de maîtrise, 80 % des diplômées infirmières ont connu une promotion dans leur emploi [11]. Nos systèmes de santé sont face à un très fort besoin d experts infirmiers en clinique, éducation, administration et science. Ces experts contribuent au développement de la pratique en Le doctorat en sciences infirmières prépare l infirmière spécialiste aux fonctions de chercheure autonome ou de professeurechercheure au sein d un corps professoral. sciences infirmières autant qu à la gestion de ces systèmes. Forts de leur expertise, ils ont ainsi l opportunité de se doter de moyens novateurs, à même de mieux répondre aux besoins et d aider à relever les défis. n Références [1] Jospin L., Lang J., Fabius L., Guigou E., Richard A., Gayssot J.-C., Tasca C., Patriat F., Buffet M.-G., Schwartzenber R.-G., Kouchner B., Pierret C., décret n du 8 avril 2002 modifiant le décret n du 30 août 1999 relatif à la création du grade de mastaire et le décret n du 4 avril 2001 portant création de la commission d évaluation des formations et diplômes de gestion, gouvernement français, Jospin L., Lang J., Fabius L., Guigou E., Vaillant D., Richard A., Gayssot J.-C., Tasca C., Patriat F., Buffet M.-G., Schwartzenber R.-G., Kouchner B., Pierret C., Paul C., décret n du 8 avril 2002 relatif aux grades et titres universitaires et aux diplômes nationaux, gouvernement français, [2] Jospin L., Lang J., Fabius L., Guigou E., Vaillant D., Richard A., Gayssot J.-C., Tasca C., Patriat F., Buffet M.-G., Schwartzenber R.-G., Kouchner B., Pierret C., Paul C., décret n du 8 avril 2002 portant application au système français d enseignement supérieur de la construction de l Espace européen de l enseignement supérieur, gouvernement français, [3] Infirmiers.com. Ouverture d un master de pratiques avancées en soins infirmiers le 14 mars [4] Association des infirmières et infirmiers du Canada, Cadre de pratique des infirmières et infirmiers au Canada, documents/pdf/publications/rn_framework_practice_2007_f.pdf [5] Houser J., Nursing Research: Reading, Using and Creating Evidence, Jones and Bartlett Publishers, Inc., [6] Gaslin T.C., Nursing faculty recruitment: the impact of applicant characteristics and job facets on applicant rating of the job, Dissertation. University of Kentucky, [7] Association des infirmières et infirmiers du Canada, Pratique infirmière avancée : un cadre national, AIIC document, documents/pdf/publications/anp_national_framework_f.pdf [8] Kozier B., Erb G., Berman A., Snyder S., Soins infirmiers : théorie et pratique, Saint-Laurent, QC, Éditions du Renouveau pédagogique, [9] Ordre des infirmières et infirmiers de l Ontario (OIIO), Normes d exercice. Infirmière praticienne, [10] Radzyminski S., Advances in gradu ate nursing education: Beyond the avanced practice nurse., Journal of Professional Nursing, 21, 2, , [11] Drennen J., Professional and academic destination of masters in nursing graduates: A national survey, Nurse Education Today, 2008, 28, Revue hospitalière de France # 559 Juillet - Août

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

spécialités infirmières en France»

spécialités infirmières en France» «les nouveaux défis de santé : nécessité de l évolution des spécialités infirmières en France» Florence Ambrosino - Infirmière de pratique avancée en coordination de parcours complexe de soins Séminaire

Plus en détail

TITRES PROFESSIONNELS PARTICULIERS ET QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES PARTICULIERES POUR LES PRATICIENS DE L ART INFIRMIER.

TITRES PROFESSIONNELS PARTICULIERS ET QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES PARTICULIERES POUR LES PRATICIENS DE L ART INFIRMIER. Cadre légal. TITRES PROFESSIONNELS PARTICULIERS ET QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES PARTICULIERES POUR LES PRATICIENS DE. 1) A.R. n 78, article 35ter : «Le Roi établit la liste des titres professionnels

Plus en détail

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées

3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées 3152 Infirmiers autorisés/infirmières autorisées Ce groupe de base comprend les infirmiers autorisés, les infirmiers praticiens, les infirmiers psychiatriques autorisés et les finissants d'un programme

Plus en détail

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH

CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH CERTIFICAT (CAS), DIPLÔME (DAS) & MASTER (MAS) EN MANAGEMENT DES INSTITUTIONS DE SANTÉ 2014/2015 SANTE.UNIGE.CH SOMMAIRE > OBJECTIFS 04 > STRUCTURE / FORMATION MODULAIRE 05 > DÉTAIL DU PROGRAMME 06 > CORPS

Plus en détail

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local

S T E DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE. Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers

Certificat universitaire de Clinique Soignante en Soins Infirmiers IPs Institut Perspective Soignante Pour une pratique porteuse de sens et respectueuse des personnes UCL Université Catholique de Louvain Unité des sciences hospitalières et médico-sociales Certificat universitaire

Plus en détail

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE

LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE Dans ce document, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent les femmes et les hommes, et vice-versa, si le contexte s y prête. LA COLLABORATION INTERPROFESSIONNELLE POSITION DE L AIIC

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession Position adoptée par Conseil national de l Ordre des infirmiers le 14 septembre 2010 Nouveaux rôles infirmiers : une nécessité pour la santé publique et la sécurité des soins, un avenir pour la profession

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS»

FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» FILIÈRE DE FORMATION INTÉGRÉE BI-NATIONALE «PROGRAMME FRANCO-ANTILLAIS» MASTER POLITICAL STUDIES AND INTERNATIONAL COOPERATION ETUDES POLITIQUES ET COOPERATION INTERNATIONALE entre : L Université des West

Plus en détail

Présentation PLUS D'INFOS

Présentation PLUS D'INFOS MASTER 1 PSYCHOLOGIE CLINIQUE, PSYCHOPATHOLOGIE ET PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ PARCOURS NEUROPSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PSYCHOPATHOLOGIE COGNITIVE, ADULTE ET PERSONNE ÂGÉE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve

LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES. Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick Villeneuve MASTER OF Ouvert aux participant-e-s extérieur-e-s MPAPUBLIC ADMINISTRATION LE MANAGEMENT PUBLIC : NOUVELLES APPROCHES, MÉTHODES ET TECHNIQUES Sous la direction des Professeurs Martial Pasquier et Jean-Patrick

Plus en détail

Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie

Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie Valérie KUBLER Service aux étudiants 10 février 2015 Le métier de psychologue Les métiers en lien avec la psychologie Le métier de Psychologue

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Expertise, audit et conseil Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des organisations

Plus en détail

haute école catégorie paramédicale

haute école catégorie paramédicale haute école catégorie paramédicale Bachelier en Soins Infirmiers Spécialisation en Pédiatrie Spécialisation en Santé communautaire Spécialisation en Salle d opération Spécialisation interdisciplinaire

Plus en détail

environnementaux (SPRE)

environnementaux (SPRE) Spécificités du Mastère spécialisé (MS) «Santé environnement : enjeux pour le territoire et l entreprise», de la formation d Ingénieur de l EHESP spécialité génie sanitaire (IGS) et du Master 2 santé publique

Plus en détail

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type

Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type DOMAINE NIVEAU??? MENTION : Sante 4 Pages max par formation Voir Annexe 1 : Structuration de la mention Voir Annexe 2 : Objectifs scientifiques et pédagogiques de chacun des parcours type Voir Annexe 3

Plus en détail

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE

M A S T E R DELTA-C FORMATION UNIVERSITAIRE (MR-DLOD) Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local RECHERCHE DELTA-C Centre de Formation et d Appui Conseil pour le Développement Local FORMATION UNIVERSITAIRE ETABLI EN 2009 PROGRAMMES DE LMD (LICENCES-MASTERS-DOCTORATS) Fiche Scientifique et Pédagogique DOMAINE

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction

Profil professionnel. Section : Bachelier en construction Section : Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions qui, d une part

Plus en détail

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste

gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste gestion des talents brevet fédéral d informaticien... le bon profil pour le bon poste un lien important avec le marché du travail. La formation professionnelle supérieure permet d acquérir les compétences

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3)

Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) 2 Offre de formation de l UPS : niveau licence (Bac + 3) + 1 + 2 + 3 L MIA Mathématiques, Informatique et Applications CIMP SDI Sciences De l Ingénieur BAC SVT PCA SDU ORB licences professionnelles Physiques,

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS de Nantes prépare les étudiants au concours d infirmier(e)

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé. Le CPS de Nantes prépare les étudiants au concours d infirmier(e) CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le CPS de Nantes prépare les étudiants au concours d infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le métier d infirmier

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier

La mobilité. Une évidence. Journée internationale, IFSI Virginie Olivier La mobilité Une évidence. 1 Le cursus en soins infirmiers en Belgique Les 2 filières L enseignement supérieur en Belgique Les challenges pour le futur Présentation de la Haute Ecole Namur-Liège-Luxembourg

Plus en détail

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ COLLECTIVITÉS TERRITORIALES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit et Sciences politiques Présentation Spécificités Le M2CT, audité en

Plus en détail

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv

S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s. diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv S p é c i a l i s t e e n S o i n s p a l l i a t i f s diploma of advanced studies hes-so / supsi en collaboration avec le chuv Généralités Le Diplôme d Etudes Avancées (DAS) en soins palliatifs est offert

Plus en détail

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232

Famille : Analyse laboratoire. Sous-famille : Analyse laboratoire. Code ROME : 52232 Famille : Analyse laboratoire Sous-famille : Analyse laboratoire Code ROME : 52232 Technicien(ne) d analyse chimie / physicochimie Chimiste Technicien(ne)-analyste chimie Analyste chimie Définir, réaliser

Plus en détail

13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée

13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée 13e Congrès Européen Francophone des infirmier(e)s clinicien(ne)s, consultant(e)s et de pratique avancée Intégration du rôle d'infirmière clinicienne spécialisée, titulaire d'un Master académique au Centre

Plus en détail

le 16/17 novembre 2011

le 16/17 novembre 2011 Stratégie de la COHEP 2012-2016 2016 adopté par l Assemblée plénière de la COHEP le 16/17 novembre 2011 Formation initiale et continue des enseignantes et enseignants en tant que mandat principal des HEP

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Sciences sociales, économiques et politique de l Institut Catholique de Paris Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique

Section des Formations et des diplômes. Évaluation des masters de l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique juin 2008 Section des Formations et des diplômes Évaluation des masters de l Ecole des Hautes

Plus en détail

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes

répondre aux nouvelles exigences mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences tiques probantes FORMATIONS POSTGRADE 2015-2016 FORMATIONS CONTINUES COURTES 2015-2016 mélioration de ses prestations adaptation uvelles fonctions elopper de nouvelles compétences répondre aux nouvelles exigences tiques

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

mise en œuvre d un projet de préfiguration

mise en œuvre d un projet de préfiguration Infirmier clinicien spécialisé : mise en œuvre d un projet de préfiguration Ljiljana JOVIC, Inf. PhD., Directeur des soins Conseillère technique régionale ARS Ile-de-France, UMRS 1123 Inserm, Université

Plus en détail

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile

Profil professionnel. Section : Bachelier en Automobile Section : Bachelier en Automobile Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de nombreuses occasions

Plus en détail

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif Commentaires explicatifs concernant les documents de base Examen professionnel d Assistant/e spécialisé/e en soins de longue durée et accompagnement (Projet du 27.9.2012) 1 Objectif des commentaires explicatifs

Plus en détail

Infirmier une profession en pleine évolution

Infirmier une profession en pleine évolution Institut de Formation en Soins Infirmiers Sarreguemines Infirmier une profession en pleine évolution 1 SOMMAIRE Editorial 1 Conditions d admission 2 la formation infirmière 3-4 l ifsi de sarreguemines

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

Master Management des ressources humaines

Master Management des ressources humaines Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management des ressources humaines Université Toulouse 1 Capitole UT1 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie

Profil de Compétences Professionnelles Ostéopathie ProfildeCompétencesProfessionnellesOstéopathie Document Documentdediscussionavecl intentiond obtenirunconsensus approuvée par la Chambre ostéopathie le 12-06-2012 (11 votes pour - pas de votes contre -

Plus en détail

MASTER 2 INFORMATION ET COMMUNICATION PARCOURS RELATIONS PUBLIQUES

MASTER 2 INFORMATION ET COMMUNICATION PARCOURS RELATIONS PUBLIQUES MASTER 2 INFORMATION ET COMMUNICATION PARCOURS RELATIONS PUBLIQUES RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Information, communication

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication et générations Une formation en communication spécialisée sur les publics Le master Communication et générations propose une spécialisation originale

Plus en détail

Formation professionnelle: réflexions de base

Formation professionnelle: réflexions de base Formation professionnelle: réflexions de base Édition 2015 PAGE 2 DOCUMENT DE POSITION La formation professionnelle est une clé essentielle du développement qualitatif de l accueil extrafamilial. En sa

Plus en détail

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières

Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières Conférence de l IUFRS Université de Lausanne 18 décembre 2012 Introduire les pratiques avancées en France: contribution du master en sciences cliniques infirmières C.Debout,, Inf, PhD Département des Sciences

Plus en détail

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

LICENCE - DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE LICENCE DROIT, ECONOMIE, GESTION MENTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation La Licence

Plus en détail

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE Saadna Mohamed Abdenour Sétif CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif 2 e Forum Paramédical International 08 et 09 Décembre 2010 LE CADRE PARAMEDICAL «LE MANAGER» Mr S. ARIF Service de CCI CHU Sétif Deuxièmes

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle

Profil professionnel Section : Bachelier en informatique & systèmes finalité informatique industrielle Section : Bachelier en informatique & systèmes Page 1/6 1. Introduction L enseignement de la Haute Ecole Louvain en Hainaut donne la place centrale à l étudiant. Celui-ci trouvera durant ses études de

Plus en détail

L université chez soi!

L université chez soi! L université chez soi! Droit suisse BACHELOR OF LAW (BLaw) En français ou avec mention bilingue français-allemand Formation universitaire compatible avec un emploi, une famille, une carrière sportive,

Plus en détail

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle

Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle ANNEXE 2006-CA505-09-R5077 Politique de soutien à la réussite aux études de 1 er cycle Décanat des études de premier cycle Février 2006 Énoncé de politique l Université s engage à soutenir l étudiant dans

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE

DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE DEVELOPPEMENT D'UN MODELE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE POUR LA PRATIQUE INFIRMIERE AVANCEE Marie-José Roulin inf PhD, Directrice adjointe des soins Montserrat Castellsagne Perolini, inf, Spécialiste clinique

Plus en détail

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris

Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Département du Développement Professionnel Continu Médical Ecole de Management pour les Médecins des Hôpitaux (EMAMH) de l Assistance Publique Hôpitaux de Paris Dr Stéphane

Plus en détail

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé

Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Paris, le 20 novembre 2015 Contribution du SNICS à la Grande Conférence Santé Le Premier Ministre a initié la Grande conférence de santé, en lien avec les ministres en charge de la santé, de l enseignement

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et qualité des établissements du secteur sanitaire et médico-social de l Université Paris Descartes Vague

Plus en détail

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL

DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL DE LA CLINIQUE INFIRMIÈRE A LA CONSULTATION INFIRMIÈRE EN SANTE AU TRAVAIL 1 1. Le raisonnement clinique Définition Face à une demande de soin, le professionnel infirmier axe son raisonnement clinique

Plus en détail

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées.

TITRE DE LA FONCTION. L Infirmier(e) en Chef peut confier à un infirmier une ou plusieurs tâches ou missions qui lui sont assignées. DESCRIPTION DE FONCTION CHPLT Sect. Contr. : SOI Année : 2010 N Fonction : 018 Version : 1 TITRE DE LA FONCTION INFIRMIER EN CHEF (H/F) 1. La fonction de l infirmier en Chef L Infirmier en Chef est responsable

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin

Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Zoom études : Commerce et gestion Auditorium de l Institut Français du Bénin Samedi 23 Novembre 2013 Introduction : le commerce en quelques chiffres 590 000 entreprises Commerce de gros Commerce de détail

Plus en détail

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc.

L avenir de l éducation médicale au Canada. Rapport à l intention du public. Volet sur l éducation médicale postdoctorale. www.afmc. L avenir de l éducation médicale au Canada Volet sur l éducation médicale postdoctorale Rapport à l intention du public www.afmc.ca/fmecpg Un projet financé par Santé Canada 1 Introduction Le volet sur

Plus en détail

Fiche Info STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE

Fiche Info STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE Fiche Info AIDE JURIDIQUE STRUCTURE DES ETUDES SUPERIEURES: LA REFORME DE BOLOGNE AIDE JURIDIQUE Fédération des Étudiants Francophones ASBL 20 rue

Plus en détail

Information nouveau programme infirmier

Information nouveau programme infirmier Information nouveau programme infirmier Pourquoi ce nouveau programme? Des besoins de santé qui se modifient Une offre de soins à adapter La nécessitn cessité d harmoniser les diplômes entre pays européens

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE)

MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE) MASTER MENTION COMMUNICATION DES ORGANISATIONS PARCOURS COMMUNICATION ET RESSOURCES HUMAINES (FORMATIONS INITIALE ET CONTINUE) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Culture et

Plus en détail

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11.

Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation et deux ICLS, une transition réussie pour OZE Le 21.11. XIIème congrès européen des Infirmiers-ères cliniciens-nes, Spécialistes cliniques, Clinicien-nes consultante, symposium no 4 Construction d une collaboration entre une inf spécialisée en plaie et cicatrisation

Plus en détail

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS

Cadre supérieur de santé formateur en IFCS PROFIL DE POSTE Cadre supérieur de santé formateur en IFCS. Informations sur le poste. Date de parution : - 28/04/2015. Lieu : - IFCS région Auvergne CHU Clermont-Ferrand. Type de contrat : - Fonction

Plus en détail

Référentiel de formation des études paramédicales 2009

Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Référentiel de formation des études paramédicales 2009 Plan Contexte d émergence de la réforme des études Principes du référentiel de formation Organisation de la formation Unités d enseignement et stages

Plus en détail

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing

Création d un programme de. Baccalauréat en communication marketing Création d un programme de Préparé par Hana Cherif, professeure, Département de stratégie des affaires Danielle Maisonneuve, professeure, Département de communication sociale et publique Francine Charest,

Plus en détail

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014

CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CNPN du Cycle de la Licence Cahier des Normes Pédagogiques Nationales de la Licence d Etudes Fondamentales et de la Licence Professionnelle 2014 CAHIER DES NORMES PÉDAGOGIQUES NATIONALES DE LA LICENCE

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

FORMATION INFIRMIERE

FORMATION INFIRMIERE FORMATION INFIRMIERE UN NOUVEAU REFERENTIEL DE FORMATION Sources : documents de travail de la DHOS (de décembre 2008 à mars 2009) LE POURQUOI DE LA REINGENERIE DE LA FORMATION LMD ECTS Ministère de l enseignement

Plus en détail

Certificate of. Advanced Studies. S o i n s palliatifs

Certificate of. Advanced Studies. S o i n s palliatifs Certificate of Advanced Studies HES-SO en S o i n s palliatifs Le certificat d études avancées (CAS) en soins palliatifs offert par la Haute école de santé Arc en partenariat avec le Centre hospitalier

Plus en détail

Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice

Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice Directives de filière du Bachelor of Science HES-SO en thérapie psychomotrice Version du 1 er septembre 011 Le Comité directeur de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, vu le règlement de la

Plus en détail

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955

La formation professionnelle selon le programme d études de 1955 Jacky TESSIER, premier directeur de l Institut de Formation en Soins Infirmiers d Allonnes, nous a laissé son témoignage à propos du «cheminement de la formation initiale du personnel soignant sur près

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE

CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE SYMPOSIUM «Enjeux de la formation infirmière à l université» 25 mai 2011, Bruxelles (Belgique) CARTOGRAPHIE DE LA FORMATION INFIRMIÈRE DANS LA FRANCOPHONIE par Suzanne Kerouac, M. N. M. Sc. Professeure

Plus en détail

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé

Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée. Votre formation en enseignement spécialisé Haute école pédagogique du canton de Vaud Filière Pédagogie spécialisée Votre formation en enseignement spécialisé La HEP Vaud vous prépare au Master of Arts et Diplôme dans le domaine de la pédagogie

Plus en détail

LA PHARMACIE : UNE FORMATION, DES MÉTIERS

LA PHARMACIE : UNE FORMATION, DES MÉTIERS LA PHARMACIE : UNE, DES MÉTIERS TOUS LES MÉTIERS DE LA PHARMACIE SUR WWW.ORDRE.PHARMACIEN.FR Dr Gérard NOËT Pharmacien biologiste médical à Paris Pourquoi choisir «Pharmacie»? La Santé est un secteur d

Plus en détail

Denyse T. April, Inf., B.Sc. Inf., M. Ed. Collège Héritage Gatineau, Québec

Denyse T. April, Inf., B.Sc. Inf., M. Ed. Collège Héritage Gatineau, Québec Denyse T. April, Inf., B.Sc. Inf., M. Ed. Collège Héritage Gatineau, Québec Mise en contexte Le préceptorat La définition Les buts La mise en œuvre L expérience clinique Les intervenants A. Les compétences

Plus en détail

MASTER SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN, SPÉCIALITÉ OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE SPORTIVE ET ENTRAINEMENT

MASTER SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN, SPÉCIALITÉ OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE SPORTIVE ET ENTRAINEMENT MASTER SCIENCES DU SPORT ET DU MOUVEMENT HUMAIN, SPÉCIALITÉ OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE SPORTIVE ET ENTRAINEMENT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Ingénierie

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Présents à l hôpital dans tous les services, les infirmiers et les infirmières dispensent

Plus en détail

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES

Coordination générale des soins. Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Coordination générale des soins Description de la Fonction de Cadre Supérieur de Santé au CHU de LIMOGES Janvier 2010 PLAN 1. MISSIONS GENERALES 2. ACTIVITES 2.1 Politique générale du pôle 2.2 Coordination

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - BAC+5 - MSTO Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

Ma Licence à l ESTIM

Ma Licence à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Ma Licence à l ESTIM Livret des études Année universitaire 2010-2011

Plus en détail

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES)

LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) LICENCE Administration Economique et Sociale (AES) Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée

Plus en détail

F Géomètres A05 Bruxelles, le 29.9.2005 MH/BL/JP A V I S. sur L EQUIVALENCE DE CERTAINS DIPLOMES EN VUE DE L OBTENTION DU TITRE DE GEOMETRE-EXPERT

F Géomètres A05 Bruxelles, le 29.9.2005 MH/BL/JP A V I S. sur L EQUIVALENCE DE CERTAINS DIPLOMES EN VUE DE L OBTENTION DU TITRE DE GEOMETRE-EXPERT F Géomètres A05 Bruxelles, le 29.9.2005 MH/BL/JP A V I S sur L EQUIVALENCE DE CERTAINS DIPLOMES EN VUE DE L OBTENTION DU TITRE DE GEOMETRE-EXPERT (entériné par le Conseil Supérieur des Indépendants et

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

Table ronde n 1 Ateliers de Giens 2013

Table ronde n 1 Ateliers de Giens 2013 Table ronde n 1 Ateliers de Giens 2013 Comment promouvoir la place des paramédicaux dans la recherche clinique: type d activités, place et statuts, reconnaissance, formations La recherche clinique fait

Plus en détail