Directive AIFM Le régime dépositaire 4 février 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directive AIFM Le régime dépositaire 4 février 2013"

Transcription

1 Directive AIFM Le régime dépositaire 4 février 2013 Laurent Fessmann, Baker & McKenzie Luxembourg Sandrine Leclercq, Baker & McKenzie Luxembourg Anne Landier-Juglar, Caceis Baker & McKenzie Luxembourg is a member firm of Baker & McKenzie International, a Swiss Verein with member law firms around the world. In accordance with the common terminology used in professional service organisations, reference to a "partner" means a person who is a partner, or equivalent, in such a law firm. Similarly, reference to an "office" means an office of any such law firm.

2 Introduction Réponse à la faillite de Lehman/ fraude Madoff Incorporation au projet de directive AIFM opportuniste - la réforme s étend également aux OPCVM (UCITS V) Un débat largement porté par la France UCITS VI et le passport dépositaire 2

3 Genèse 1er Juillet 2011 Directive publiée au Journal Officiel de l UE 19 Décembre 2012 Adoption des mesures de niveau II 22 Juillet 2013 Prise d effet de la Directive Réexamen de l application de la Directive par la Commission européenne 2018 Application intégrale de la Directive Mesures de niveau II + Mesures de Niveau III

4 Agenda Les fonctions de la banque dépositaire Le régime de responsabilité Points d attention spécifiques Actions à prendre Quels modèles pour demain?

5 Le FIA doit avoir un seul dépositaire Le dépositaire du FIA doit être établi dans l Etat membre d origine du FIA Le dépositaire d un FIA d un pays tiers doit être établi dans - le pays tiers dans lequel le FIA est établi - l Etat membre du gestionnaire qui gère le FIA - l Etat membre de référence du gestionnaire

6 Nouveau statut de dépositaire Création du nouveau statut de dépositaire professionnel d actifs autres que des instruments financiers pour les AIFs fermés au rachat pendant minimum 5 ans après le lancement Dans certains pays, accès rendu possible à certaines activités réglementées (notaires, fiduciaires ) 6

7 Fonctions du dépositaire Suivi des flux de liquidité Garde des actifs Fonction de surveillance

8 Suivi des flux de liquidités du FIA Cadre général du cash monitoring Complété par le Règlement délégué Le dépositaire veille : Le dépositaire doit: au suivi adéquat des flux de liquidités du fonds tous paiements effectués par des investisseurs ou en leur nom lors de la souscription de parts ou d actions de FIA ont été reçus que toutes liquidités aient été comptabilisées sur des comptes d espèces ouverts au nom du FIA ou au nom du gestionnaire agissant pour le compte du FIA ou au nom du dépositaire agissant pour le compte du FIA soit auprès d une banque centrale, un établissement de crédit EU ou une banque d un état tiers ou entité de même nature sujette à un régime prudentiel équivalent mettre en oeuvre une procédure de réconciliation de tous les mouvements de liquidité du FIA et effectuer ces travaux de réconciliation sur base journalière ou à chaque mouvement si moins fréquent mettre en place des procédures d identification au cut off journalier des transfert d espèces qui seraient en décalages avec les opérations du FIA auditer et tester les procédures de réconciliations au moins annuellement et vérifier le périmètre de réconciliation auditer les résultats et le suivi des réconciliations et le cas échéant notifier le gestionnaire en cas d anomalie non résolue faire des contrôles de cohérence entre les relevés cash du gestionnaire et ses propres livres et s assurer d un parfait reporting et échange avec les établissements tiers où les comptes ont été ouverts 8

9 Fonctions du dépositaire : garde des actifs Approche basée sur la classe d actifs L obligation de garde prend deux formes Actifs en conservation Valeurs mobilières, instruments du marché monétaire et parts de fonds susceptibles d être enregistrés sur un compte du dépositaire, ainsi que les instruments financiers physiques. Autres actifs Actifs ne pouvant pas faire l objet d une conservation. Vérification de propriété et tenue d un registre. Les actifs ne peuvent pas être transférés sans information préalable au dépositaire. Les fonctions de garde s appliquent par transparence sauf pour les structures de type fonds de fonds et structures maître-nourricier dans le cas où le(s) fonds sous-jacent(s) ont eux-même une banque dépositaire qui: est en charge de la conservation des actifs de fonds met en place une procédure de vérification de la propriété et tient un registre de ces actifs

10 Qualification des actifs Catégories d actifs Droit de restitution sur contrat de garantie financière avec transfert de propriété Instruments financiers sujets à un contrat de garantie financière avec constitution de sûreté Actifs immobiliers Qualification autres actifs actifs en conservation autres actifs Parts de fonds dépendant du modèle de conservation? Titres physiques Contrats dérivés de gré à gré Titres au nominatif pur Cash actifs en conservation autres actifs autres actifs autres actifs

11 Délégation des fonctions de garde des actifs Le dépositaire peut déléguer la conservation des actifs à un tiers à la condition : qu elle soit justifiée de façon objective qu elle respecte des exigences strictes quant à la qualité du tiers chargé de la fonction déléguée Délégué Ségrégation Due diligences documentées : Evaluation du risque pays et du risque de garde (insolvabilité) Protection des actifs Réputation et solidité financière Compétences exigences évolutives Respect des conditions à tous les niveaux de la chaîne Revue annuelle : Plan d urgence Enregistrement visant à distinguer les actifs du fonds des autres actifs (3 masses) Comparaison régulière entre les comptes du fonds et les enregistrements du délégué Modalités organisationnelles visant à minimiser les risques de perte d instruments financiers Effectivité Terme de la délégation 2012 Baker & McKenzie - 11

12 Responsabilité du dépositaire Actifs en conservation Autres actifs Violation du devoir de conservation Violation du devoir de vérification de propriété, d enregistrement Preuve de la perte de l instrument financier: perte doit être avérée et définitive Renversement de la charge de la preuve sur la banque dépositaire La responsabilité implique que les instruments financiers soient restitués Preuve de l inexécution fautive (intentionnelle, négligence) La charge de la preuve pèse sur le demandeur La responsabilité implique un dédommagement (pas d obligation de restitution) 2012 Baker & McKenzie - 12

13 Exonération de responsabilité S agit-il d un évènement extérieur? Non Oui L évènement était-il au-delà de son contrôle raisonnable? Non Oui Des efforts raisonnables auraient-ils permis d en éviter les conséquences? Oui Restitution des instruments financiers Non Pas de restitution des instruments financiers 2012 Baker & McKenzie - 13

14 Transfert contractuel de responsabilité Pour raisons objectives o o o indissociable de la décision d investissement contractualisé avec le client: o o raisons à documenter strictement transfert de propriété doit résulter d une clause expresse le correspondant reprend une responsabilité équivalente à celle du dépositaire et accepte une responsabilité directe vis à vis du fonds Correspondant non-éligible? doit être prévu dans les documents constitutifs du fonds

15 Fonctions du dépositaire : surveillance L article 21 (9) de la Directive dispose que le dépositaire doit s assurer que : la vente, l émission, le rachat, le remboursement et l annulation des parts ou actions du FIA se font conformément au droit national applicable et aux documents constitutifs du FIA le calcul de la VNI est effectué conformément au droit national applicable, aux documents constitutifs du FIA et aux procédures fixées par la directive dans les opérations portant sur les actifs du FIA, la contrepartie est remise au FIA dans les délais d usage les produits du FIA reçoivent l affectation conforme au droit national applicable et aux documents constitutifs du FIA Et exécuter les instructions du gestionnaire, sauf si elles sont contraires au droit national applicable, au règlement, ou aux documents constitutifs du FIA. Responsabilité : obligation de moyen

16 Points d attention spécifiques - Tenue de position et la nécessité de s assurer de l acquisition effective de propriété - parts de fonds / le cas Luxalpha - acquisition de la propriété des immeubles - Tranfert de responsabilité - l industrie est elle prête? - les liens avec le courtier principal - La garde des actifs par transparence - L effectivité de la ségrégation / les 3 masses - Cash monitoring- quelles solutions? - Interactions avec les sociétés de gestion d autres pays - Le passeport dépositaire maltais

17 Actions à prendre Due Diligence Prime brokers et réseau de sous-dépositaires Ségrégation La banque est-elle aussi évaluateur? Contreparties cash Réorganisation Implications financières Reporting Développement de nouvelles expertises Suivi des flux financiers Recours aux CSD en direct? Désignation de prime brokers comme correspondants Documen- tation Documentation renforcée sur les contrôles effectués Convention de banque dépositaire Convention de prime broker /avec le prime broker Contrats de sous-dépositaires Conventions tripartites avec sociétés de gestion Prospectus

18 Quels modèles pour demain? 18

19 Quels modèles pour demain? Liquidity Investor Investment Management AIFM AIF Monitoring Liablity Custody Monitoring Prime Broker Settle Clear Hold asset Depositary Sub-custody Network Liablity Monitoring Oversight Depositary 2011 Baker & McKenzie 19

DÉCRYPTAGE. spécial. TRANSPOSITION DE LA DIRECTIVE AIFM EN DROIT FRANÇAIS LES IMPACTS SUR LA FONCTION DéPOSITAIRE. Novembre 2013

DÉCRYPTAGE. spécial. TRANSPOSITION DE LA DIRECTIVE AIFM EN DROIT FRANÇAIS LES IMPACTS SUR LA FONCTION DéPOSITAIRE. Novembre 2013 spécial DÉCRYPTAGE Novembre 2013 TRANSPOSITION DE LA DIRECTIVE AIFM EN DROIT FRANÇAIS LES IMPACTS SUR LA FONCTION DéPOSITAIRE CACEIS publie les différents textes sur la fonction dépositaire (Code monétaire

Plus en détail

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM 8 janvier 2014 Agrément SGP : Etat des lieux et perspectives de mise en œuvre La préparation de la mise en œuvre Les efforts de pédagogie Le Guide «Acteurs»

Plus en détail

Avant-propos... V Table des matières... VII Bibliographie... XIX Table des abréviations... XXXV Introduction... 1 I. Objet de l étude...

Avant-propos... V Table des matières... VII Bibliographie... XIX Table des abréviations... XXXV Introduction... 1 I. Objet de l étude... Table des matières Avant-propos... V Table des matières... VII Bibliographie... XIX Table des abréviations... XXXV Introduction... 1 I. Objet de l étude... 1 II. Contexte... 1 III. Importance économique

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DU BANQUIER DÉPOSITAIRE DE TITRES

LES OBLIGATIONS DU BANQUIER DÉPOSITAIRE DE TITRES LES OBLIGATIONS DU BANQUIER DÉPOSITAIRE DE TITRES Philippe Bourin Directeur des Affaires Juridiques Crédit Agricole Luxembourg 1 Le cadre juridique - Loi du 1 er août 2001 concernant la circulation de

Plus en détail

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT

Fonds de placement en Suisse. Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Fonds de placement en Suisse Définitions Fonctionnement Poids économique OMPACT Table des matières Page Avant-propos 3 Définitions 4 Fonctionnement d un fonds de placement 6 Caractéristiques des fonds

Plus en détail

Atelier Revue Banque. Directive AIFM : Qu est-ce qui a changé? Mardi 24 septembre 2013. equinox. equinox

Atelier Revue Banque. Directive AIFM : Qu est-ce qui a changé? Mardi 24 septembre 2013. equinox. equinox Atelier Revue Banque Directive AIFM : Qu est-ce qui a changé? Mardi 24 septembre 2013 1 Intervenants Jérôme Abisset, directeur des affaires juridiques, AFG Dana Anagnostou, associé, Kramer Levin Hubert

Plus en détail

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)?

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 2. Afin de fournir un service d investissement à ses clients, Delta Lloyd Bank est tenue de catégoriser ses clients 3. L un des fondements

Plus en détail

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013 Règlement EMIR Impact en matière immobilière ASPIM 12 septembre 2013 Sommaire 1. Introduction 2. Les contreparties soumises à EMIR 3. L impact d EMIR pour les dérivés de gré à gré compensés 4. L impact

Plus en détail

Guide OPCI Mars 2015

Guide OPCI Mars 2015 Guide OPCI Mars 2015 1 LE CADRE GÉNÉRAL 2 LES ACTEURS 3 LA CONSTITUTION ET LES PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES 4 PARTICULARITÉS 5 L ACTIF 6 L ENDETTEMENT 7 LA GESTION LOCATIVE 8 FRAIS ET COMMISSIONS 9 LA

Plus en détail

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable PARVEST World Agriculture a été lancé le 2 avril 2008. Le compartiment a été lancé par activation de sa part N, au prix initial

Plus en détail

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions

Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Contracts for sales of carbon credits Les contrats de vente de réduction d'émissions Sonatrach Headquarters 7 November 2006 Adam Shepherd, Associate, Baker & McKenzie Baker & McKenzie International is

Plus en détail

DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION

DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION DIRECTIVE AIFM ET LES IMPACTS REPORTING POUR LES SOCIÉTÉS DE GESTION Par Jacques Labat, Directeur BU Gestion d Actifs 13 Le compte à rebours a commencé. Les sociétés de gestion ont jusqu au 22 juillet

Plus en détail

GUIDE DE BONNES PRATIQUES SUR LES RELATIONS ENTRE LE DEPOSITAIRE ET LES SOCIETES DE GESTION INTERVENANT DANS LE DOMAINE DE L IMMOBILIER

GUIDE DE BONNES PRATIQUES SUR LES RELATIONS ENTRE LE DEPOSITAIRE ET LES SOCIETES DE GESTION INTERVENANT DANS LE DOMAINE DE L IMMOBILIER GUIDE DE BONNES PRATIQUES SUR LES RELATIONS ENTRE LE DEPOSITAIRE ET LES SOCIETES DE GESTION INTERVENANT DANS LE DOMAINE DE L IMMOBILIER 1 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 3 1. ENTREE EN RELATION ET VIE

Plus en détail

Zoom sur Les premiers reportings complets AIFM

Zoom sur Les premiers reportings complets AIFM 1 of 8 03-10-2014 11:44 We recommend that you check your printer settings before you print this e-zine. In 'Print Preview' or in 'Page Setup', make sure the scale is to set to 'Shrink to fit'. Zoom sur

Plus en détail

EYQUEM FUND S.C.A. SICAV SIF LINEO7 Société d'investissement à Capital Variable (SICAV) Fonds d Investissement Spécialisé (FIS)

EYQUEM FUND S.C.A. SICAV SIF LINEO7 Société d'investissement à Capital Variable (SICAV) Fonds d Investissement Spécialisé (FIS) EYQUEM FUND S.C.A. SICAV SIF LINEO7 Société d'investissement à Capital Variable (SICAV) Fonds d Investissement Spécialisé (FIS) Historique Décembre 2009: Création et lancement du fonds interne collectif

Plus en détail

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS. 6 octobre 2014

HSBC ETFs PLC PROSPECTUS. 6 octobre 2014 Il est recommandé aux investisseurs potentiels de lire attentivement ce Prospectus dans son intégralité et de consulter un courtier, un conseiller bancaire, un juriste, un comptable ou tout autre conseiller

Plus en détail

Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs

Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds d investissement alternatifs Position AMF n 2013-16 Notions essentielles contenues dans la directive sur les gestionnaires de fonds Texte de référence : article L. 214-24, I du code monétaire et financier. L AMF applique l ensemble

Plus en détail

AXA WORLD FUNDS Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg

AXA WORLD FUNDS Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg AXA WORLD FUNDS Société d Investissement à Capital Variable domiciliée au Luxembourg Siège : 49, avenue J. F. Kennedy L-1855 Luxembourg Registre du Commerce : Luxembourg, B-63.116 INFORMATION AUX ACTIONNAIRES

Plus en détail

Table des matières. Schéma B Schéma C. Annexe II

Table des matières. Schéma B Schéma C. Annexe II Loi du 20 décembre 2002 concernant les organismes de placement collectif et modifiant la loi modifiée du 12 février 1979 concernant la taxe sur la valeur ajoutée, telle qu elle a été modifiée par la loi

Plus en détail

AVENIR FINANCE Société anonyme au capital de 1.253.160 Siège Social à LYON (69009) - 57 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON

AVENIR FINANCE Société anonyme au capital de 1.253.160 Siège Social à LYON (69009) - 57 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON AVENIR FINANCE Société anonyme au capital de 1.253.160 Siège Social à LYON (69009) - 57 rue de Saint Cyr 402 002 687 RCS LYON RAPPORT DU PRESIDENT A L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 1er JUIN 2004 SUR

Plus en détail

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques

Les prestations spécifiques aux contrats d assurance vie et de capitalisation Les autres prestations spécifiques BNP Paribas - Martinique SOMMAIRE LA CONVENTION PATRIMONIALE Les services de la convention patrimoniale La tarification de la convention patrimoniale LA CONSERVATION DU PORTEFEUILLE TITRES Les droits de

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

PROSPECTUS (avec annexe et règlement de gestion) Ethna-DEFENSIV. Société de gestion : ETHENEA Independent Investors S.A. Banque dépositaire :

PROSPECTUS (avec annexe et règlement de gestion) Ethna-DEFENSIV. Société de gestion : ETHENEA Independent Investors S.A. Banque dépositaire : PROSPECTUS (avec annexe et règlement de gestion) Ethna-DEFENSIV Société de gestion : ETHENEA Independent Investors S.A. Banque dépositaire : DZ PRIVATBANK S.A. État : 01 août 2015 1 Sommaire GESTION, DISTRIBUTION

Plus en détail

DIRECTIVE AIFM Guide AIFM Société de gestion

DIRECTIVE AIFM Guide AIFM Société de gestion 2003-2013 DIRECTIVE AIFM Guide AIFM Société de gestion Avril 2013 Guide AIFM Société de Gestion 1. Définitions et textes applicables... 3 1.1. Quels sont les textes européens de référence?... 3 1.2. Qu

Plus en détail

ETUDE : Impact de la mise en œuvre des directives de MIFID (I et II) sur les progiciels en gestion de portefeuille

ETUDE : Impact de la mise en œuvre des directives de MIFID (I et II) sur les progiciels en gestion de portefeuille ETUDE : Impact de la mise en œuvre des directives de MIFID (I et II) sur les progiciels en gestion de portefeuille Delphine BENOIST Patrick ROUILLON Bia Consulting 2015 Sommaire Introduction sur les directives

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Le nouveau règlement pour les dépositaires après la transposition de la Directive AIFM

Le nouveau règlement pour les dépositaires après la transposition de la Directive AIFM Financial institutions Energy Infrastructure, mining and commodities Transport Technology and innovation Life sciences and healthcare Le nouveau règlement pour les dépositaires après la transposition de

Plus en détail

Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.

Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119. Société d investissement à capital variable Siège social : 49, avenue J.F. Kennedy, L-1855 Luxembourg R.C.S. Luxembourg B-119.899 (la «Société») AVIS IMPORTANT AUX ACTIONNAIRES DE Luxembourg, le 8 mai

Plus en détail

La place financière luxembourgeoise : mythes et réalités

La place financière luxembourgeoise : mythes et réalités La place financière luxembourgeoise : mythes et réalités Jean-Jacques Picard Secrétaire Général, Luxembourg for Finance jean-jacques.picard@lff.lu +352 27 20 21-1 Luxembourg for Finance Agence pour de

Plus en détail

GESTION DU COLLATERAL

GESTION DU COLLATERAL SOCIÉTÉ GÉNÉRALE SECURITIES SERVICES GESTION DU COLLATERAL Solutions pour une meilleure efficience Prestations de services titres, optimisation et valorisation produits Emmanuelle Choukroun, SGSS SOMMAIRE

Plus en détail

Cadre européen en matière de gestion des risques et de rémunération

Cadre européen en matière de gestion des risques et de rémunération ESMA REGULAR USE 7 avril 2015 Paris Cadre européen en matière de gestion des risques et de rémunération Antonio Barattelli, Senior Officer Sommaire Gestion des risques (Directives UCITS et AIFM) Règles

Plus en détail

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme

Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme Recommandation sur la commercialisation des comptes à terme 2012-R-02 du 12 octobre 2012 1 Contexte Dans le cadre de son action de veille sur la publicité et les nouveaux produits, l ACP a constaté sur

Plus en détail

Position-recommandation AMF n 2012-11 Guide relatif aux OPCVM de capital investissement

Position-recommandation AMF n 2012-11 Guide relatif aux OPCVM de capital investissement Position-recommandation AMF n 2012-11 Guide relatif aux OPCVM de capital investissement Textes de référence : articles L. 214-12, L. 214-37, R. 214-40, R. 214-41, R. 214-53, R. 214-54, R. 214-71 et R.

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR Le présent document est une information sur la politique de meilleure exécution de Lyxor Asset Management et de Lyxor International Asset Management (ensemble

Plus en détail

Assurance et capital-investissement Directive AIFM et utilité de l assurance RC Professionnelle

Assurance et capital-investissement Directive AIFM et utilité de l assurance RC Professionnelle Assurance et capital-investissement Directive AIFM et utilité de l assurance RC Professionnelle Cahiers les d'acp ASSURANCE & CAPITAL PARTNERS (ACP) est le Département spécialisé du Groupe SIACI SAINT

Plus en détail

SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11

SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11 SOLVABILITE II Besoins des Assureurs et Impacts sur la Gestion d'actifs EIFR-05 Octobre 11 Avertissement Ce document est destiné exclusivement aux investisseurs qualifiés au sens des articles L. 411-2

Plus en détail

Organismes de placement collectif 2010

Organismes de placement collectif 2010 Organismes de placement collectif 2010 Organismes de placement collectif 2010 Publié par la SOCIETE DE LA BOURSE DE LUXEMBOURG S.A. et l Association Luxembourgeoise des Fonds d Investisement et contenant

Plus en détail

PROSPECTUS (avec annexe et règlement de gestion) Ethna-AKTIV. Société de gestion : ETHENEA Independent Investors S.A. Banque dépositaire :

PROSPECTUS (avec annexe et règlement de gestion) Ethna-AKTIV. Société de gestion : ETHENEA Independent Investors S.A. Banque dépositaire : PROSPECTUS (avec annexe et règlement de gestion) Ethna-AKTIV Société de gestion : ETHENEA Independent Investors S.A. Banque dépositaire : DZ PRIVATBANK S.A. État : 23 mars 2015 1 Sommaire GESTION, DISTRIBUTION

Plus en détail

12 e journée d information

12 e journée d information 12 e journée d information des RCCI et desrcsi Jeudi 22 mars 2012 Palais des Congrès - Paris L actualité législative et réglementaire par les services de l AMF 12 12 e e 18 d information des des RCCI et

Plus en détail

REPONSE A LA CONSULTATION DES SERVICES DE LA COMMISSION EUROPEENNE SUR LES HEDGE FUNDS

REPONSE A LA CONSULTATION DES SERVICES DE LA COMMISSION EUROPEENNE SUR LES HEDGE FUNDS REPONSE A LA CONSULTATION DES SERVICES DE LA COMMISSION EUROPEENNE SUR LES HEDGE FUNDS Reinhold & Partners est une société de conseils spécialisée dans la mise en place et le support de sociétés de gestion

Plus en détail

ORGANISATION DU MARCHE LIBRE

ORGANISATION DU MARCHE LIBRE ORGANISATION DU MARCHE LIBRE 1 DEFINITION ET ROLE DU MARCHE LIBRE Le Marché Libre et les valeurs radiées du marché réglementé (ci-après «VRMR») forment un système multilatéral de négociation géré par Euronext

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

Vers un marché alternatif régulé?

Vers un marché alternatif régulé? INEUM Kurt Salmon DIRECTIVE AIFM Vers un marché alternatif régulé? Edito Sommaire La directive AIFM (directive 2011/61/ UE du 8 juin 2011) a pour but de Hubert de VAUPLANE 2 donner un cadre réglementaire

Plus en détail

Plateforme Lyxor. Un accès simple et sécurisé à la gestion alternative

Plateforme Lyxor. Un accès simple et sécurisé à la gestion alternative Plateforme Lyxor Un accès simple et sécurisé à la gestion alternative Gestion alternative Une classe d actifs attractive Avec plus de 7,600 hedge funds à travers le monde (source HFR Industry Report Q4

Plus en détail

Quo Vadis Gérant Indépendant? 21 septembre 2011 Jean-Luc Epars, Partner, Legal Yvan Mermod, Partner, Audit FS

Quo Vadis Gérant Indépendant? 21 septembre 2011 Jean-Luc Epars, Partner, Legal Yvan Mermod, Partner, Audit FS Quo Vadis Gérant Indépendant? 21 septembre 2011 Jean-Luc Epars, Partner, Legal Yvan Mermod, Partner, Audit FS Agenda 1. Les gérants indépendants sous pression 2. Surveillance actuelle 3. Directive AIFM

Plus en détail

INTRODUCTION Loi AIFM SCSp Circulaire

INTRODUCTION Loi AIFM SCSp Circulaire INTRODUCTION La loi du 12 juillet 2013 concernant les gérants de fonds d investissement alternatifs (la Loi AIFM) a introduit le régime juridique d une nouvelle forme de société en commandite sans personnalité

Plus en détail

1. Le Groupe AISM. 2. AISM Luxembourg Société de gestion agréée par la CSSF. 3. AISM Low Volatility : FCP UCITS IV

1. Le Groupe AISM. 2. AISM Luxembourg Société de gestion agréée par la CSSF. 3. AISM Low Volatility : FCP UCITS IV 1. Le Groupe AISM 2. AISM Luxembourg Société de gestion agréée par la CSSF 3. AISM Low Volatility : FCP UCITS IV AISM Gestionnaire" de Fonds Gestionnaire de Patrimoine Conseiller en Investissement Gestion

Plus en détail

Ratios. Réglementation prudentielle des OPC. Juillet 2014 LE CADRE GÉNÉRAL RÈGLES GÉNÉRALES DE COMPOSITION DES ACTIFS ET RATIOS D INVESTISSEMENT

Ratios. Réglementation prudentielle des OPC. Juillet 2014 LE CADRE GÉNÉRAL RÈGLES GÉNÉRALES DE COMPOSITION DES ACTIFS ET RATIOS D INVESTISSEMENT LE CADRE GÉNÉRAL Réglementation prudentielle des OPC RÈGLES GÉNÉRALES DE COMPOSITION DES ACTIFS ET RATIOS D INVESTISSEMENT Ratios RÈGLES APPLICABLES PAR CATÉGORIE D OPC Juillet 2014 AUTRES RATIOS ANNEXES

Plus en détail

P R O S P E C T U S. Octobre 2012

P R O S P E C T U S. Octobre 2012 P R O S P E C T U S Relatif à l offre permanente d actions de la société d investissement à capital variable (SICAV) et à compartiments multiples de droit luxembourgeois LA FRANCAISE AM FUND Octobre 2012

Plus en détail

TREETOP ASSET MANAGEMENT S.A. - INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES LA SOCIÉTÉ TREETOP ASSET MANAGEMENT S.A. FORME JURIDIQUE

TREETOP ASSET MANAGEMENT S.A. - INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES LA SOCIÉTÉ TREETOP ASSET MANAGEMENT S.A. FORME JURIDIQUE TREETOP ASSET MANAGEMENT S.A. - INFORMATIONS LA SOCIÉTÉ TREETOP ASSET MANAGEMENT S.A. RÉGLEMENTAIRES FORME JURIDIQUE TreeTop Asset Management S.A. (ci-après «TREETOP» ou la «Société») est une société anonyme

Plus en détail

FICHE D INFORMATION. N hésitez pas à contacter notre service Nominatif Pur au 01 58 62 53 30 ou par mail à l adresse contact@moneta.

FICHE D INFORMATION. N hésitez pas à contacter notre service Nominatif Pur au 01 58 62 53 30 ou par mail à l adresse contact@moneta. FICHE D INFORMATION Toutes vos Questions sur le NOMINATIF PUR Qu est-ce que le Nominatif Pur? Le mode de détention d un titre financier (une part de FCP ou une action de société cotée) de très loin le

Plus en détail

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e

p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e p r o v i d i n g c o n f i d e n c e t h r o u g h p e r f o r m a n c e Nos Services Trident Fund Services la division du groupe Trident Trust dédiée à l administration des fonds propose aux gestionnaires

Plus en détail

Règlement de Gestion. Legg Mason Global Funds FCP (Luxembourg)

Règlement de Gestion. Legg Mason Global Funds FCP (Luxembourg) Règlement de Gestion Legg Mason Global Funds FCP (Luxembourg) Fonds commun de placement à compartiments («Compartiments») multiples de droit luxembourgeois Juillet 2011 Legg Mason Global Funds FCP (Luxembourg),

Plus en détail

Guide d information sur les OPCVM

Guide d information sur les OPCVM Guide d information sur les OPCVM 1. Les OPCVM : Définition et types. 2. Les Avantages d un placement en OPCVM. 3. L a constitution d un OPCVM. 4. Le fonctionnement d un OPCVM. 5. Les frais de gestion

Plus en détail

Pourquoi les dépositaires français sont-ils mieux positionnés pour servir la gestion alternative?

Pourquoi les dépositaires français sont-ils mieux positionnés pour servir la gestion alternative? Pourquoi les dépositaires français sont-ils mieux positionnés pour servir la gestion alternative? La directive AIFM va imposer un nouveau modèle dans toute l Union européenne Mai 2013 Table des matières

Plus en détail

Charte de contrôle interne

Charte de contrôle interne Dernière mise à jour : 05 mai 2014 Charte de contrôle interne 1. Organisation générale de la fonction de contrôle interne et conformité 1.1. Organisation Le Directeur Général de la Société, Monsieur Sébastien

Plus en détail

<Millesimo Tocqueville Dividend> Type d assurance vie Millesimo Tocqueville Dividend est un contrat d assurance d AXA Belgium, lié à un fonds d investissement (branche 23). Le versement effectué par le

Plus en détail

ANNEXE A LA CIRCULAIRE SUR LE CONTROLE INTERNE ET L AUDIT INTERNE TABLE DES MATIERES

ANNEXE A LA CIRCULAIRE SUR LE CONTROLE INTERNE ET L AUDIT INTERNE TABLE DES MATIERES PPB-2006-8-1-CPA ANNEXE A LA CIRCULAIRE SUR LE CONTROLE INTERNE ET L AUDIT INTERNE TABLE DES MATIERES Introduction 0. Base légale 1. Le contrôle interne 1.1. Définition et éléments constitutifs 1.2. Mesures

Plus en détail

ARIAL Obligations. Notice d Information

ARIAL Obligations. Notice d Information ARIAL Obligations Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000061419 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE)

Plus en détail

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels 07/10/2014 Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés

Plus en détail

NOTE DE PRÉSENTATION

NOTE DE PRÉSENTATION AUTORITE DES NORMES COMPTABLES NOTE DE PRÉSENTATION RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014 Relatif au plan comptable des organismes de placement collectif à capital variable I - Eléments de contexte La

Plus en détail

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX?

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? Par Céline Bauné, Consultante Depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 28, les acteurs financiers font de plus en plus appel au collatéral : d une part, ses utilisations

Plus en détail

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale

LIFE MOBILITY. épargne patrimoniale épargne patrimoniale LIFE MOBILITY evolution UN CONTRAT D ASSURANCE VIE ÉMIS AU GRAND-DUCHÉ DU LUXEMBOURG AU SERVICE DE LA MOBILITÉ PARCE QUE VOUS SOUHAITEZ Un contrat sur-mesure pour une stratégie patrimoniale

Plus en détail

1. PÉRIODE DE SOUSCRIPTION... 3 2. PRIME... 3 3. DATE DE PAIEMENT... 3 4. DATE D INVESTISSEMENT... 3 5. PÉRIODE D INVESTISSEMENT...

1. PÉRIODE DE SOUSCRIPTION... 3 2. PRIME... 3 3. DATE DE PAIEMENT... 3 4. DATE D INVESTISSEMENT... 3 5. PÉRIODE D INVESTISSEMENT... Sommaire 1. PÉRIODE DE SOUSCRIPTION... 3 2. PRIME... 3 3. DATE DE PAIEMENT... 3 4. DATE D INVESTISSEMENT... 3 5. PÉRIODE D INVESTISSEMENT... 3 6. DESCRIPTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE... 3 Date

Plus en détail

HSBC Private Bank en France. Gestion de portefeuille

HSBC Private Bank en France. Gestion de portefeuille HSBC Private Bank en France Gestion de portefeuille Sommaire 4 Gestion de portefeuille : notre philosophie 4 Une approche personnalisée 6 Stratégie d investissement 8 Les différents modes de gestion de

Plus en détail

Les organismes de placement collectif immobilier

Les organismes de placement collectif immobilier Les organismes de placement collectif immobilier (OPCI) Régime juridique Émilie Capron Avocat 5 e édition augmentée et mise à jour notamment des dispositions de la loi de régulation bancaire et financière

Plus en détail

Chapitre 2. Les intermédiaires financiers et les produits d épargne

Chapitre 2. Les intermédiaires financiers et les produits d épargne Chapitre 2 Les intermédiaires financiers et les produits d épargne 1. Des initiatives pour renforcer la robustesse de la gestion... 24 2. Une volonté de réduire le risque systémique... 31 3. De nouvelles

Plus en détail

Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP

Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP Réservé aux Professionnels de l investissement au sens de la MIF LES MEILLEURS TALENTS EN EUROPE PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP 5 D INVESTIR DANS RAISONS PARVEST EQUITY EUROPE SMALL CAP 1 LES PETITES

Plus en détail

MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015

MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015 MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015 1 SOMMAIRE UE 1 : principes de finance, rôles et limites Genèse de la finance moderne Les marchés financiers Le marché monétaire Les instruments

Plus en détail

Point de vue sur le Prime Brokerage

Point de vue sur le Prime Brokerage Point de vue sur le Prime Brokerage Quels sont les nouveaux drivers et quel est le nouvel environnement concurrentiel des Prime Brokers après la crise des subprimes? Romuald HAJERI Vice - President Michel

Plus en détail

DIRECTIVE AIFM : IMPACTS ET OPPORTUNITÉS POUR LA GESTION FRANÇAISE

DIRECTIVE AIFM : IMPACTS ET OPPORTUNITÉS POUR LA GESTION FRANÇAISE IMPACTS ET OPPORTUNITÉS POUR LA GESTION FRANÇAISE 17 janvier 2013 Maison du Barreau Paris Introduction : Enjeux pour l industrie de la gestion française Édouard Vieillefond Secrétaire général adjoint Direction

Plus en détail

L Agilité à votre service. Rapport d activité 2013

L Agilité à votre service. Rapport d activité 2013 L Agilité à votre service Rapport d activité 2013 00 Le choix du thème de l origami pour le rapport d activité 2013 de EFA illustre notre agilité, notre expertise et notre savoir-faire. Basé sur la création

Plus en détail

Formations en organismes de placement collectif. Mét iers OPC. Association Luxembourgeoise des Fonds d'investissement

Formations en organismes de placement collectif. Mét iers OPC. Association Luxembourgeoise des Fonds d'investissement Formations en organismes de placement collectif Mét iers OPC Association Luxembourgeoise des Fonds d'investissement 3 Certifications pour les métiers OPC présents au Luxembourg SOMMAIRE page UNE OFFRE

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des Textes

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 01/07/2015 Document public La Banque Postale Asset Management 02/07/2015 Sommaire 1. Informations générales définitions obligations 3 1.1. Contexte 3 1.2. Rappel des textes

Plus en détail

TRADUCTION LIBRE A TITRE D INFORMATION CONDITIONS DEFINITIVES APPLICABLES

TRADUCTION LIBRE A TITRE D INFORMATION CONDITIONS DEFINITIVES APPLICABLES CONDITIONS DEFINITIVES APPLICABLES Les investisseurs doivent avoir une connaissance et une expérience suffisantes des problèmes financiers et commerciaux pour évaluer le bien-fondé et les risques inhérents

Plus en détail

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises

Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Norme Comptable Internationale 28 Participations dans des entreprises associées et des coentreprises Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire le traitement comptable des participations

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010334037 Dénomination : ATOUT HORIZON DUO Forme juridique : Fonds commun de placement (FCP) de droit français Société de gestion :

Plus en détail

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015

RECOMMANDATION. N 2015-01 du 7 janvier 2015 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RECOMMANDATION N 2015-01 du 7 janvier 2015 Relative au traitement comptable des titres, parts, actions et avances en comptes courants dans les Sociétés civiles de placement

Plus en détail

1 La fortune de base est utilisée par la Fondation comme. 2 La fortune de base ne doit pas être utilisée pour

1 La fortune de base est utilisée par la Fondation comme. 2 La fortune de base ne doit pas être utilisée pour Swiss Prime Fondation de placement Règlement Le 30 mars 2015 Conformément aux statuts de Swiss Prime Fondation de placement, l Assemblée des investisseurs a adopté le présent règlement: Art. 1. Cercle

Plus en détail

PROSPECTUS CARMIGNAC PORTFOLIO. Société d'investissement à Capital Variable de droit luxembourgeois (SICAV)

PROSPECTUS CARMIGNAC PORTFOLIO. Société d'investissement à Capital Variable de droit luxembourgeois (SICAV) PROSPECTUS CARMIGNAC PORTFOLIO Société d'investissement Capital Variable de droit luxembourgeois (SICAV) Conforme la Directive Européenne sur les OPCVM Les souscriptions aux actions de CARMIGNAC PORTFOLIO

Plus en détail

AM BRIEFING ASSET MANAGEMENT

AM BRIEFING ASSET MANAGEMENT AM BRIEFING ASSET MANAGEMENT Septembre 2015 - n 54 Ce document, dont la périodicité de parution dépend de l actualité réglementaire, a pour vocation de vous présenter une synthèse des nouveaux textes réglementaires

Plus en détail

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX

RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX COLLEGE Réunion du mardi 1 er juillet 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE - NORME N 10 LES COMPOSANTES DE LA TRESORERIE NORME

Plus en détail

QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET

QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET Workshop Agenda Perceptions et concepts de JV Les Normes internationales Approche des IFRS 7 - IFRS 9 - IFRS 13 Guide de Juste Valeur Exemple d application Confrontation

Plus en détail

RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014. Règlement homologué par arrêté du 8 septembre 2014 publié au Journal Officiel du 15 octobre 2014

RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014. Règlement homologué par arrêté du 8 septembre 2014 publié au Journal Officiel du 15 octobre 2014 AUTORITE DES NORMES COMPTABLES RÈGLEMENT N 2014-01 du 14 janvier 2014 Relatif au plan comptable des organismes de placement collectif à capital variable Règlement homologué par arrêté du 8 septembre 2014

Plus en détail

BNP PARIBAS B FUND I Equity Belgium

BNP PARIBAS B FUND I Equity Belgium BNP PARIBAS B FUND I Equity Belgium Prospectus simplifié Informations concernant la sicav Dénomination BNP PARIBAS B FUND I Date de constitution 15 mai 1991 Durée d existence Illimitée Etat membre où la

Plus en détail

Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts

Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts Note informative aux clients de la BANQUE RAIFFEISEN et des CAISSES RAIFFEISEN affiliées en relation avec les produits financiers offerts Cher client, chère cliente, La BANQUE RAIFFEISEN tient à vous informer

Plus en détail

ARIAL Monétaire ISR. Notice d Information

ARIAL Monétaire ISR. Notice d Information ARIAL Monétaire ISR Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000061409 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE)

Plus en détail

Projet de directive AIFM : quelles implications en France?

Projet de directive AIFM : quelles implications en France? Projet de directive AIFM : quelles implications en France? www.reinholdpartners.com 21 janvier 2010 Les travaux de la Commission La méthode de la commission : une façon de faire discutable Engagement de

Plus en détail

Conditions Spéciales eforex

Conditions Spéciales eforex Conditions Spéciales eforex 1. CONTRAT ET PLATEFORMES DE TRADING 1.1. Swissquote Europe Ltd (ci-après «Swissquote») propose des Plateformes de Trading pour le trading de devises, de métaux précieux et

Plus en détail

Nouvelles réglementations des dérivés OTC

Nouvelles réglementations des dérivés OTC Nouvelles réglementations des dérivés OTC Impacts pour le buy-side David Douay Département Projets d Amundi 9 Octobre 2012 Introduction Pas une mais des réformes : Dodd-Frank aux Etats-Unis, EMIR en Europe,

Plus en détail

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants:

Floored Floater. Cette solution de produit lui offre les avantages suivants: sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «Sony» sur le taux d intérêt EURIBOR EUR à trois mois avec emprunt de référence «Sony» Dans l environnement actuel caractérisé par

Plus en détail

Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie

Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie Private Placement Life Insurance Solutions de gestion de fortune couplées à l assurance vie Olivier Kramer 28 & 29 avril 2015 Avril 2015 Agenda Clientèle«HNW» Solutions globales dans différentes juridictions

Plus en détail

Floored Floater sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «General Electric Capital Corporation»

Floored Floater sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «General Electric Capital Corporation» sur le taux d intérêt LIBOR CHF à trois mois avec emprunt de référence «General Electric Capital Corporation» Dans l environnement actuel caractérisé par des taux bas, les placements obligataires traditionnels

Plus en détail

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec Apsydia Auteur : Philippe André Version : v1.0 24 février 2010 Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Une heure avec Qu est ce que la Gestion d Actifs Agenda Cartographie Générale Organisation

Plus en détail

Arrêté du NOR : ESRS. Vu le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié porta nt règlement général du brevet de technicien supérieur ;

Arrêté du NOR : ESRS. Vu le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié porta nt règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche PROJET Arrêté du modifiant l arrêté du 18 juillet 2001 modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du

Plus en détail

aifm en droit français : Quels enjeux pour le private equity?

aifm en droit français : Quels enjeux pour le private equity? transposition de la directive aifm en droit français : Quels enjeux pour le private equity? par Frédéric Moulin counsel, Baker & McKenzie et Geoffroy Loncle de Forville avocat, Baker & McKenzie La directive

Plus en détail

Directives de placement de. Tellco Fondation de placement. valable au 09.03.2015. Tellco Fondation de placement

Directives de placement de. Tellco Fondation de placement. valable au 09.03.2015. Tellco Fondation de placement Directives de placement de Tellco Fondation de placement valable au 09.03.2015 Tellco Fondation de placement Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 41 819 70 30 f + 41 41 819 70 35 tellco.ch

Plus en détail

AIFM/MIFID :vers une harmonisation règlementaire?

AIFM/MIFID :vers une harmonisation règlementaire? AIFM/MIFID :vers une harmonisation règlementaire? Laurence Caron-Habib Responsable Affaires Publiques, BNP Paribas Securities Services JIR ASFFOR 18 septembre 2014 1 Agenda Introduction Directive AIFM

Plus en détail