MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MBA Post-marché Informations et programme détaillé 2015"

Transcription

1 MBA Post-marché Informations et programme détaillé

2 SOMMAIRE UE 1 : principes de finance, rôles et limites Genèse de la finance moderne Les marchés financiers Le marché monétaire Les instruments financiers UE2 : les métiers supports et la réglementation Réglementation, régulation et supervision Éléments de mathématiques financières, intérêts, cotations/pricing Gestion des risques et normes inter. (ratios, notation, ) Contrôle de gestion, audit, conformité UE3 : les opérations La compensation + EMIR Règlement/livraison Gestion des titres et des espèces Les opérations sur titres Services aux émetteurs UE4 :Éléments de pratiques nationales/internationales Moyens de communication et réseaux T2S (vers un système européen intégré de règlement livraison) Autres systèmes internationaux Liste et coordonnés des enseignants 2

3 Journée d accueil et genèse de la finance moderne Accueil des participants Conférence sur le Post-marché Présentation de la formation (objectif, programme, planning, contrôle des connaissances, mémoire, charte graphique ) Du contexte et de la genèse de la finance : o Du contexte en général o De la banque o De la finance en particulier : o l entreprise et son environnement : conditions du financement de la firme; les partenaires ; la communication financière o le système financier (fonctions et acteurs) o généralités sur les marchés financiers : rôle, typologie, instruments, prestataires, régulateurs Test de mathématiques financières : QCM de vérification du niveau des participants 3

4 Les marchés financiers Introduction o Un peu d'histoire o Rôle des marchés financiers dans le fonctionnement de l'économie o Zoom sur la réglementation applicable : Règlement Général de l'amf, Directives MIF, Abus de marché, etc. Différents marchés financiers et leur fonctionnement o Les marchés réglementés et organisés versus les marchés OTC o Le marché monétaire o Le marché des actions o La gestion collective : les OPC o Les marchés dérivés Les structures de négociation o Les Bourses traditionnelles o Les internalisateurs systématiques o Les SMN/MTF o Les dark pools 4

5 Le marché monétaire Introduction o Que sont les marchés financiers? o Marchés spot et marchés à terme o Marchés organisés et marchés OTC o Marché primaire et marché secondaire o Les 3 grands marchés - Marchés actions - Marchés de change - Marchés de taux Disctintion marché obligataire et marché monétaire Monnaie, Financement et création monétaire o Qu est-ce que la monnaie? o Les 3 fonctions de la monnaie o La masse monétaire o La création monétaire o Le multiplicateur de crédit o Monnaie centrale et monnaie banque centrale Le marché interbancaire o Le rôle du marché o Les intervenants o Les types d opérations - Les opérations en blanc - Les opérations de repo o Les caractéristiques des opérations et les conventions utilisées o Qu est- ce qu un taux d intérêt? - La préférence pour le présent - L anticipation d inflation - La prime de risque o Les calculs d intérêts simples o Les conventions - Décompte des jours - Gestion des jours non ouvrés o Taux variable et taux révisables 5

6 o o o o o o Les taux de référence du marché monétaire - L Eonia - Le taux Euribor - Le taux Libor - L OIS Les différents modèles de banques centrales La BCE Les outils de la BCE - Les opérations de refinancement - Les facilités permanentes - Les réserves obligatoires - Les opérations à plus long terme De la crise des subprimes à celle de l euro Les ratios réglementaires Le marché des TCNs o Les différents titres et leurs caractéristiques - Billets de trésorerie - Les certificats de dépôt - BMTN et EMTN o Les émissions d état - Panorama des émissions étrangères - Les BTF - Les BTan o Le rôle de l AFT o Les SVT et leurs fonctions o Intérêts précomptés et postcomptés o Les intérêts composés o Notions de capitalisation et d actualisation o Evolution des taux et calcul du prix d un TCN Conclusion : introduction à la gestion des risques et produits dérivés o Les risques - Risque de taux - Risque de crédit - Risque de contrepartie o Exemple de produits dérivés de couverture - Qu est ce qu un swap de taux? - Qu est ce qu un future de taux? - Qu est ce qu un CDS? 6

7 Les instruments financiers Introduction o La fonction des marchés financiers et la distinction marchés spots et marchés dérivés Les titres de capitaux o Les certificats d investissements o Les titres participatifs o Les actions - Les droits associés à l action - Les 3 types d actions - La valorisation d une action - Les paramètres d appréciation Le rendement Le PER Le bêta L alpha Le ratio de Sharpe - Les grands marchés mondiaux Les titres obligataires o La différence entre instruments monétaires et obligataires o Les paramètres d une obligation o Les catégories d obligations - Obligations à taux fixes - Obligations indexées - Obligation à clause optionnelle o Prix pied de coupon et coupon couru o Les grands marchés mondiaux o Les émissions d état o La sensibilité d une obligation o La duration d une obligation o La convexité d une obligation Les titres hybrides o Les obligations convertibles o Les océanes o Historique o Concepts clés 7

8 Les contrats d assurance vie o Les contrats en euros o Les contrats multi supports Les instruments de gestion collective o Les 6 catégories d OPC o Les acteurs de la gestion collective - SGP - Dépositaire - Valorisateur o Les OPCVM à vocation générale - La classification AMF - Les ratios d emprise et d investissement o Les OPCVM à vocation spécifique - L épargne salariale - Le capital investissement - Les fonds réservés à des investisseurs avertis - L ISR - Les fonds islamiques o Les fonds souverains Aperçu des marchés de produits dérivés o Les 3 grandes familles de contrats o Les principaux marchés listés o Les volumes et intervenants sur marchés OTC o Introduction aux produits structurés 8

9 Réglementation, régulation et supervision Introduction o Les autorités de tutelle, de surveillance et d agrément en France : présentation et répartition de leurs compétences o Autorité de tutelle : AMF, organisation, missions, pouvoirs o Autorité de surveillance : Banque de France o Autorité d agrément Le cadre réglementaire européen et international o Les autorités européennes et internationales o Les principales directives et réformes en cours o Rôle de l AMF dans les instances européennes et internationales o Le passeport européen o Les règles de bonne conduite Les acteurs des marchés financiers o Les infrastructures de marché o Les membres o Les teneurs de comptes conservateurs et leurs obligations o La déontologie dans les établissements financiers o Contrôle de la conformité (rôle du «Compliance officer») o Distinction avec les autres organes de contrôle interne Les activités de Post-marché en France o Le dépositaire central et le gestionnaire de systèmes de règlement/livraison : cadre législatif et réglementaire, règles de fonctionnement o Relations avec les membres des marchés : aspects réglementaires et contractuels o Liens internationaux 9

10 Éléments de mathématiques financières, intérêts, cotations/pricing Les indices o CAC40 o SBF120 o Indices étrangers Capitalisation et actualisation o Intérêts simples o Intérêts composés Taux obligataires o Fixe o Variable o Indexé Titrisation o Mécanismes o Exemples Prêt-emprunt de titres / collatéralisation o Décote o Haircut OPCVM et FIA o Evaluation des actifs o Valeur liquidative o Dérivés o Options européennes - Définition - Exemples o Options américaines - Définition - Valeur d'une option américaine o La formule de Black and Scholes - Taux d'intérêt instantanés - Les formules de Black and Scholes - Introduction d'une valeur initiale 10

11 Exemples de produits dérivés complexes Instruments de couverture o Introduction aux équations - Digitales - Exponentielles 11

12 Gestion des risques et normes inter. (ratios, notation, ) La gestion des risques Introduction au Risque o Définition o Le risque dans l entreprise o Les parties prenantes o Les domaines de risque o Stratégie face au risque o Cartographie o Traitement du risque Risques spécifiques o Risque stratégique o Risque opérationnel o Risque technique o Risque projet o Autres risques (liquidité, crédit, marché, contrepartie ) o La réputation o Risque systémique La sécurité o Sécurité de l information o Continuité de service o Gestion de crise La norme ISAE 3402 Historique et origine de la norme Objectif du rapport ISAE 3402 o Types de rapports o Les destinataires du rapport Contenu du rapport Description du Système Les contrôles 12

13 Le processus d audit o Préparation de l audit o Les 2 audits, interne et externe o Les tests Finalisation du rapport o La validation des remarques o La négociation des formulations Conclusion 13

14 Contrôle de gestion, audit, conformité Périmètre et positionnement du contrôle de gestion, de l audit et de la conformité Problématique du contrôle de gestion dans la banque : o Contrôle de gestion support du pilotage stratégique o aspects méthodologiques Le contrôle de la rentabilité : o le produit net bancaire o les frais généraux d un centre de profit o la comptabilité par activité Les outils du système de pilotage : o contrôle interne o gestion budgétaire o le tableau de bord o la gestion de la qualité Le management de la conformité : o la fonction o conformité et normes internes o conformité des systèmes d information 14

15 La compensation Introduction aux infrastructures de Place o Négociation, Compensation et Règlement-Livraison o Présentation générale et rôle d une contrepartie centrale ou Chambre de compensation, o Principales tendances et évolutions récentes dans le monde, o Les prochains projets structurants : Target 2 Securities, Directive EMIR, Basel III Organisation et fonctionnement d une contrepartie centrale o Organisation institutionnelle o Forme juridique o La novation : Implications pratiques et portée juridique o Organisation capitalistique, Ressources financières, Gouvernance d entreprise o Organisation fonctionnelle et rôle de chaque entité, o Marchés et produits compensés o Infrastructure technique o Organisation de la relation entre la chambre et les acteurs o Les membres compensateurs, Les marchés organisés, Les dépositaires centraux, Les autorités de marché Dimension opérationnelle d une chambre de compensation o Architecture technique du système en place o Gestion des comptes de compensation & principales fonctionnalités o Typologie des opérations de compensation o Gestion des positions par Marchés compensés o Gestion des OST et impacts sur les positions o Processus de dénouement : Cash et livraison physique le cas échéant La gestion des risques o Rôle et principes de la gestion des Risques o Dimension prudentielle, Ressources financières o Méthodologie de calcul des couvertures et des fonds de garantie o Gestion des couvertures et procédures en cas d incidents de dénouement o Reporting réglementaire 15

16 La règlementation EMIR La genèse du projet les engagements du G20 Les initiatives réglementaires en réponse au G20 o Aux Etats-Unis - Le Dodd Frank Act o En Europe - MIFID II - EMIR La réglementation EMIR o Périmètre des produits concernés o Champ d application en termes d acteurs o Obligation de compensation centrale - Périmètre, acteurs, modalités, calendrier spécifique - Obligations pesant sur chaque type d acteurs, FI, NFI Notion de seuils Matrice des cas Exemptions o Obligations pesant sur les dérivés de gré à gré non compensés - Périmètre, acteurs, modalités, calendrier spécifique - Confirmation rapide des contrats de gré à gré - Valorisation quotidienne des contrats de gré à gré - Gestion des différends - Réconciliation des portefeuilles - Compression des portefeuilles - Echanges de garanties o Obligations de déclaration - Périmètre, acteurs, modalités, calendrier spécifique - Les TR s - La délégation de déclaration - Matrice des cas en fonction des contreparties o Obligations de déclaration - Périmètre, acteurs, modalités, calendrier spécifique o Calendrier général de mise en œuvre 16

17 Les impacts de la réglementation sur le traitement des opérations o Impact sur le Buy side - Gestion d actifs - NFI (Corporates) o Impacts sur les process - Exécution, capture et booking des trades - Affirmation et confirmation - Clearing - Give up et novation - Reporting vers les trade repositories Conclusion o Questions en suspens, supervision, évolution de la réglementation o Evolution du post marché et des acteurs etc... 17

18 Pilotage des flux et Règlement/Livraison Les acteurs o Les infrastructures de Marché - NYSE Euronext - La chambre de compensation o Le dépositaire central o Les régulateurs o Les participants - Typologie - Notions d adhésion Les valeurs o Les valeurs admises - Par marché - Par nationalité Documents de référence Concept de valeurs IN et OUT - Par sous système - Par type d opération Les systèmes de préparation o La phase d ajustement - Les systèmes de préparation de livraison contre paiement Les flux NYSE Euronext Les flux OTC - Les flux de livraison avec paiement hors système Les franco La phase de préparation o L appariement o L envoi pour dénouement Les écritures système, les écritures techniques 18

19 Gestion du collateral Gestion des titres et des espèces (collateral, OPCVM et FIA) Background & Rationale CMS Intra & Interoperability Securities Optimisation Re-use & substitution OPCVM et FIA Contexte o La gestion pour compte de tiers : un actif en face d un passif o Une activité très fortement contrainte par la réglementation o Le post marché : Une recherche de productivité par l automatisation OPC, OPCVM et FIA o Définitions o La règlementation s appliquant à la gestion de l actif o La règlementation s appliquant à la gestion du passif o La règlementation s appliquant aux clients o Information et reporting Les ordres et leur traitement o Schéma général du cheminement d un ordre o Le traitement d un ordre à l actif o Le traitement d un ordre au passif o Le rapprochement de l actif et du passif et le calcul de la Valeur Liquidative (VNI) Le règlement - livraison o Les titres cotés sur marchés règlementées o Le non coté Les dérivés o Les contrats futurs o Les swaps (OTC et traités sur plateforme de compensation) o Le collatéral o Les appels de marge Qui est responsable de quoi et contrôle 19

20 Les opérations sur titres Introduction o La justification économique des OST o Les grands principes Contexte o L environnement o La réglementation o Les projets Post-Marché Le périmètre o Les acteurs o Les produits o Les opérations La réalisation des opérations o Les opérations de distribution o Les opérations de réorganisation o L utilisation de la messagerie ISO o Les cas particuliers Les OST/Flux o Market Claims o Transformation o Buyer protection La fiscalité des OST o Les principes o La fiscalité des revenus o Les impacts de la TTF Les impacts de T2S o Les principes o Impacts sur les soldes o Impacts sur les flux 20

21 Services aux émetteurs Rôle du service émetteur Service titres o Tenue de registre nominatif - Pur - Nominatif administré o Procédure TPI - Description - Calendrier d une demande Service financier o Fonction d agent payeur - Appel public à l épargne - Paiement des coupons - Comptabilité titres des OST Assemblées générales o Préparation des Assemblées Générales o Centralisation des votes o Votaccess Services internationaux o Gestion des valeurs étrangères 21

22 Moyens de communication et réseaux Les moyens de communication o Introduction o Définitions o Moyens de communication et normalisation o Sécurisation o Communication avec ESES - CCI, E2A - ergv, esbi o Projet T2S - Quel raccordement - Quels services - Moyens techniques - Quelle messagerie La norme ISO o Introduction - Les moyens de communication - Les réseaux et le rôle de SWIFT o Présentation de la norme - Format des messages SWIFT FIN - Format des messages ISO MT xxx o Les messages du Règlement / Livraison - Les Francos - Les Livraisons Contre Paiement - Le Reporting - L Allègement o Les messages de la Conservation - Le Collatéral Bi-Partite - Le Collatéral Tri-Partite - Le Repo - Le Prêt-Emprunt de Titres - Les Opérations Sur Titres La norme ISO o Introduction o Présentation de la norme - XML - NameSpace 22

23 - XSD XML Schéma Document - Conventions de nommage - Messages sets o Le Projet T2S - Les principaux messages ISO Comment gérer la nouvelle messagerie - Impacts sur l existant 23

24 T2S (vers un système européen intégré de règlement livraison) Contexte o Pourquoi T2S o Dans quel contexte o Comment ce contexte a-t-il évolué? Les acteurs concernés o Dans le monde o Les acteurs du Post-marché en Europe o Les infrastructures T2S Les principes o Qu est-ce que n est pas T2S? o Le périmètre de T2S o T2 dans T2S o La gouvernance de T2S Modules et fonctions o Matching o Settlement o Liquidity Management o Static Data o Information o Connectivity o Others Les modalités de mise en œuvre o DCP versus ICP : le choix d accès à la plateforme o Les liens avec ESES o Le planning 24

25 Autres systèmes internationaux Présentation des systèmes financiers et de règlement/livraison o Autres européens o Etats-Unis o Japon Les acteurs o Les infrastructures de Marché o Le dépositaire central o La régulation et la conformité o Les participants Typologie Les valeurs o Les valeurs admises Le règlement livraison Liens internationaux avec la France 25

26 Liste des enseignants Nom prénom cours Rattachement AMF Certification AMF Experities BENCHEMAM Faycel Réglementation / régulation Paris 10 BENSAID Didier Gestion des titres et des espèces Experities BERGER Patrice La Compensation / EMIR Experities BOKOBZA Michel La Compensation / EMIR Experities CIORNEI Didier Services aux émetteurs Experities COMMUN Michel Pilotage des flux / Règlement - livraison Experities COURTAULT Jean-Michel Mathématiques financières Paris 13 GUTTMANN Robert Autres systèmes internationaux Paris 13 26

27 JEFFERS Esther Marché monétaire Paris 8 LAUNAY Didier OPCVM et FIA Experities LAUNAY Vincent Moyens de communication / Risques et normes internationales Experities PIERRE Olivier T2S / Opérations sur titres Experities REY Nathalie Marchés financiers Paris 13 ROUX Michel Directeur pédagogique - Contrôle de gestion Experities TCHEMENI Emmanuel Instruments financiers Paris 13 27

L essentiel des marchés financiers

L essentiel des marchés financiers Éric Chardoillet Marc Salvat Henri Tournyol du Clos L essentiel des marchés financiers Front office, post-marché et gestion des risques, 2010 ISBN : 978-2-212-54674-3 Table des matières Introduction...

Plus en détail

CATALOGUE 2014-2015. 2ème édition. 20 février 2015

CATALOGUE 2014-2015. 2ème édition. 20 février 2015 CATALOGUE 2014-2015 2ème édition 20 février 2015 2 Le mot du Président 2014 a été l année de l avalanche règlementaire. Certains parlent même de tsunami. Métaphore, euphémisme, hyperbole, à coup sûr un

Plus en détail

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des

Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des FINANCE DE MARCHE 1 Finance de marché Thèmes abordés Panorama des marches de capitaux Fonctionnement des marchés de capitaux Le marché des obligations Le marchés des actions Les marchés dérivés Les autres

Plus en détail

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX?

LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? LE COLLATÉRAL : QUELS ENJEUX? Par Céline Bauné, Consultante Depuis la faillite de Lehman Brothers en septembre 28, les acteurs financiers font de plus en plus appel au collatéral : d une part, ses utilisations

Plus en détail

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013

Règlement EMIR. Impact en matière immobilière. ASPIM 12 septembre 2013 Règlement EMIR Impact en matière immobilière ASPIM 12 septembre 2013 Sommaire 1. Introduction 2. Les contreparties soumises à EMIR 3. L impact d EMIR pour les dérivés de gré à gré compensés 4. L impact

Plus en détail

Arrêté du NOR : ESRS. Vu le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié porta nt règlement général du brevet de technicien supérieur ;

Arrêté du NOR : ESRS. Vu le décret n 95-665 du 9 mai 1995 modifié porta nt règlement général du brevet de technicien supérieur ; RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche PROJET Arrêté du modifiant l arrêté du 18 juillet 2001 modifié portant définition et fixant les conditions de délivrance du

Plus en détail

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES

FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES FORMATIONS FINANCIÈRES RÉALISÉES l'ensemble de ces sujets de formations ont été construits sur mesure à la demande de nos clients SOMMAIRE LES MARCHÉS 3 LES MARCHÉS FINANCIERS NIVEAU 1 4 LES MARCHÉS FINANCIERS

Plus en détail

CATALOGUE 2014 1er semestre

CATALOGUE 2014 1er semestre CATALOGUE 2014 1er semestre Novembre 2013 2 Le mot du Président L année 2014 sera riche en changements opérationnels, nouvelles règlementations, basculements, ouvertures de plates-formes de tests, Tout

Plus en détail

AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 18 mai 2015

AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 18 mai 2015 AGICAM 14 rue Auber 75009 Paris Paris, le 18 mai 2015 Objet : Modifications du FIA ALM ANDRENA Madame, Monsieur, Vous êtes porteurs de parts du FIA ALM ANDRENA (FR0010962936). 1. L opération Nous vous

Plus en détail

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec

Apsydia. Qu est ce que la Gestion d Actifs. Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage. Une heure avec Apsydia Auteur : Philippe André Version : v1.0 24 février 2010 Cabinet de Conseil et d Assistance à Maîtrise d Ouvrage Une heure avec Qu est ce que la Gestion d Actifs Agenda Cartographie Générale Organisation

Plus en détail

GESTION DU COLLATERAL

GESTION DU COLLATERAL SOCIÉTÉ GÉNÉRALE SECURITIES SERVICES GESTION DU COLLATERAL Solutions pour une meilleure efficience Prestations de services titres, optimisation et valorisation produits Emmanuelle Choukroun, SGSS SOMMAIRE

Plus en détail

La nouvelle réglementation des titres de créances négociables

La nouvelle réglementation des titres de créances négociables La nouvelle réglementation des titres de créances négociables Laure BÉAL Direction des Marchés de capitaux Service des Intermédiaires et des Instruments des marchés Le marché français des titres de créances

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

Directive AIFM Le régime dépositaire 4 février 2013

Directive AIFM Le régime dépositaire 4 février 2013 Directive AIFM Le régime dépositaire 4 février 2013 Laurent Fessmann, Baker & McKenzie Luxembourg Sandrine Leclercq, Baker & McKenzie Luxembourg Anne Landier-Juglar, Caceis Baker & McKenzie Luxembourg

Plus en détail

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information

FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE. Notice d Information FCPE EP ECHIQUIER PATRIMOINE Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097559 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Nouvelles réglementations des dérivés OTC

Nouvelles réglementations des dérivés OTC Nouvelles réglementations des dérivés OTC Impacts pour le buy-side David Douay Département Projets d Amundi 9 Octobre 2012 Introduction Pas une mais des réformes : Dodd-Frank aux Etats-Unis, EMIR en Europe,

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-60, articles 318-38 à 318-43 et 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion de placements collectifs et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des Textes

Plus en détail

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR

POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR POLITIQUE DE MEILLEURE EXECUTION DE LYXOR Le présent document est une information sur la politique de meilleure exécution de Lyxor Asset Management et de Lyxor International Asset Management (ensemble

Plus en détail

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE

CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE CHAPITRE 4 MARCHES et EPARGNE Section 1. Les marchés de capitaux I. Le marché financier Dans un sens plus étroit, c'est le marché où s'échangent les titres à moyen et long terme (valeurs mobilières) contre

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

Politique d exécution des ordres

Politique d exécution des ordres Politique d exécution des ordres 01/07/2015 Document public La Banque Postale Asset Management 02/07/2015 Sommaire 1. Informations générales définitions obligations 3 1.1. Contexte 3 1.2. Rappel des textes

Plus en détail

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014)

REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO. (avril 2014) REGLEMENTS FINANCIERS DE L AGIRC ET DE L ARRCO (avril 2014) PREAMBULE REGLEMENT FINANCIER DE L AGIRC L Association générale des institutions de retraite des cadres (Agirc) a pour objet la mise en œuvre

Plus en détail

Les 6èmes rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change

Les 6èmes rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Les 6èmes rencontres des Professionnels des Marchés de la Dette et du Change Les nouveaux enjeux de la gestion du collatéral EUROCLEAR Cyril Louchtchay de Fleurian Head of Collateral Management & Securities

Plus en détail

Mandat de gestion du portefeuille [Nom du portefeuille Client] CONVENTION DE SERVICES. entre. [Nom du Client] et Indép'AM

Mandat de gestion du portefeuille [Nom du portefeuille Client] CONVENTION DE SERVICES. entre. [Nom du Client] et Indép'AM Mandat de gestion du portefeuille [Nom du portefeuille Client] CONVENTION DE SERVICES entre [Nom du Client] et Indép'AM [Date] Convention de service - Mandat Global entre [Nom du Client] et Indép AM Page

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3 Exercice 3 :

Plus en détail

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM

Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM Processus d agrément des sociétés de gestion AIFM 8 janvier 2014 Agrément SGP : Etat des lieux et perspectives de mise en œuvre La préparation de la mise en œuvre Les efforts de pédagogie Le Guide «Acteurs»

Plus en détail

Le système bancaire parallèle : vers plus de transparence?

Le système bancaire parallèle : vers plus de transparence? Le système bancaire parallèle : vers plus de transparence? CNIS, commission Système financier et financement de l'économie Jeudi 25 septembre 2014 Omar Birouk DGS-Banque de France Yamina Tadjeddine EconomiX,

Plus en détail

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français

YAMA OPPORTUNITES. OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français 01.07.07 YAMA OPPORTUNITES OPCVM ACTIONS INTERNATIONALES FCP de droit français Prospectus Simplifié Société de Gestion : ATLAS GESTION Date d agrément : 02/04/1999 Date d édition : 01/07/2007 FCP «YAMA

Plus en détail

Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires

Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3 Exercice 3 : mathématiques et statistiques...

Plus en détail

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information

ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES. Notice d Information ARIAL OBLIGATIONS ENTREPRISES Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000092149 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun de Placement d Entreprise

Plus en détail

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-62, 314-3-2 du règlement général de l AMF

Textes de référence : articles 313-53-2 à 313-62, 314-3-2 du règlement général de l AMF Instruction AMF n 2012-01 Organisation de l activité de gestion d OPCVM ou d OPCI et du service d investissement de gestion de portefeuille pour le compte de tiers en matière de gestion des risques Textes

Plus en détail

Emetteurs : Le RCCI et le Directeur de la gestion Date : 26 février 2013. : Comité de Direction Service Contrôle et Suivi de Gestion

Emetteurs : Le RCCI et le Directeur de la gestion Date : 26 février 2013. : Comité de Direction Service Contrôle et Suivi de Gestion PROCEDURE Emetteurs : Le RCCI et le Directeur de la gestion Date : 26 février 2013 Destinataires Copies : Gérants : Comité de Direction Service Contrôle et Suivi de Gestion POLITIQUE DE SELECTION DES INTERMEDIAIRES

Plus en détail

Formations en organismes de placement collectif. Mét iers OPC. Association Luxembourgeoise des Fonds d'investissement

Formations en organismes de placement collectif. Mét iers OPC. Association Luxembourgeoise des Fonds d'investissement Formations en organismes de placement collectif Mét iers OPC Association Luxembourgeoise des Fonds d'investissement 3 Certifications pour les métiers OPC présents au Luxembourg SOMMAIRE page UNE OFFRE

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS

AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL. Exercice clos le 31 décembre 2014. Société de gestion : AVENIR FINANCE INVESTMENT MANAGERS AFIM EONOS 5 RAPPORT ANNUEL Exercice clos le 31 décembre 2014 Code ISIN : Part B : FR0010789784 Part C : FR0010800300 Dénomination : AFIM EONOS 5 Forme juridique : FCP de droit français Compartiments/nourricier

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : OPCVM conforme aux normes européennes SG MONETAIRE EURO PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SG MONETAIRE EURO FORME JURIDIQUE : SICAV de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières

Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Marchés Financiers: L organisation et le fonctionnement des places financières Nicolas Huck Plan du chapitre : Séances 2 et 3 1 Un peu d histoire : le cas français 2 3 4 5 6 Un peu d histoire : le cas

Plus en détail

Zoom sur Les premiers reportings complets AIFM

Zoom sur Les premiers reportings complets AIFM 1 of 8 03-10-2014 11:44 We recommend that you check your printer settings before you print this e-zine. In 'Print Preview' or in 'Page Setup', make sure the scale is to set to 'Shrink to fit'. Zoom sur

Plus en détail

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012

OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 OPERA FRANCE FCP RAPPORT ANNUEL 2012 DEGROOF GESTION 1 rond-point des Champs Elysées 75008 PARIS tél. 33 (0)1 45 61 55 55 - www.degroof.fr CARACTERISTIQUES DE L OPCVM Classification : Actions françaises

Plus en détail

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097549 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun

Plus en détail

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable

PARVEST WORLD AGRICULTURE Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable Compartiment de la SICAV PARVEST, Société d Investissement à Capital Variable PARVEST World Agriculture a été lancé le 2 avril 2008. Le compartiment a été lancé par activation de sa part N, au prix initial

Plus en détail

Réforme du Marché Financier Algérien. Systèmes d Information

Réforme du Marché Financier Algérien. Systèmes d Information REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DES FINANCES Au service des peuples et des nations Réforme du Marché Financier Algérien Systèmes d Information Alger 5 décembre 2012 Eric Pezet

Plus en détail

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)?

1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 1. Qu est-ce que MiFID (Markets in Financial Instruments Directive)? 2. Afin de fournir un service d investissement à ses clients, Delta Lloyd Bank est tenue de catégoriser ses clients 3. L un des fondements

Plus en détail

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique :

Préambule Autodiagnostic 1) QRU - La Banque centrale est : 2) QRU - L encadrement du crédit était une technique : Préambule Nous vous proposons en préambule d estimer votre niveau de connaissances bancaires et financières en répondant à cet auto diagnostic. Que celui-ci vous soit prétexte à valider et à approfondir

Plus en détail

1. PÉRIODE DE SOUSCRIPTION... 3 2. PRIME... 3 3. DATE DE PAIEMENT... 3 4. DATE D INVESTISSEMENT... 3 5. PÉRIODE D INVESTISSEMENT...

1. PÉRIODE DE SOUSCRIPTION... 3 2. PRIME... 3 3. DATE DE PAIEMENT... 3 4. DATE D INVESTISSEMENT... 3 5. PÉRIODE D INVESTISSEMENT... Sommaire 1. PÉRIODE DE SOUSCRIPTION... 3 2. PRIME... 3 3. DATE DE PAIEMENT... 3 4. DATE D INVESTISSEMENT... 3 5. PÉRIODE D INVESTISSEMENT... 3 6. DESCRIPTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE... 3 Date

Plus en détail

12 e journée d information

12 e journée d information 12 e journée d information des RCCI et desrcsi Jeudi 22 mars 2012 Palais des Congrès - Paris L actualité législative et réglementaire par les services de l AMF 12 12 e e 18 d information des des RCCI et

Plus en détail

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS?

1/ Quelles sont les raisons qui peuvent conduire à la mise en place d un OMS? Order Management System L Order Management System (OMS) d hier visait avant tout à automatiser les communications internes, en permettant au trader de collecter électroniquement les ordres et les instructions

Plus en détail

Charte de contrôle interne

Charte de contrôle interne Dernière mise à jour : 05 mai 2014 Charte de contrôle interne 1. Organisation générale de la fonction de contrôle interne et conformité 1.1. Organisation Le Directeur Général de la Société, Monsieur Sébastien

Plus en détail

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3

Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE. Éditions d Organisation, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 Ouvrage conçu et coordonné par HERVÉ HUTIN TOUTE LA FINANCE, 1998, 2002, 2005 ISBN : 2-7081-3239-3 SOMMAIRE DÉTAILLÉ INTRODUCTION : L évolution de l environnement a transformé les métiers de la finance

Plus en détail

ORGANISATION ET SURVEILLANCE DES SYSTÈMES DE PAIEMENT

ORGANISATION ET SURVEILLANCE DES SYSTÈMES DE PAIEMENT n 4 Note d information systèmes et moyens de paiement au maroc rôle et responsabilités de bank al-maghrib L une des principales missions confiées à Bank Al-Maghrib est de veiller au bon fonctionnement

Plus en détail

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 2 CORRIGÉ. Marchés financiers, gestion des valeurs mobilières et des produits financiers.

EXAMEN DE CERTIFICATION. Unité de valeur 2 CORRIGÉ. Marchés financiers, gestion des valeurs mobilières et des produits financiers. Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Membre du Financial Planning Standards Board (PFSB) Association déclarée loi du 1 er juillet 1901 (et textes subséquents) EXAMEN

Plus en détail

INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR

INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les informations qu il contient vous

Plus en détail

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ. Synthèse EMIR

RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ. Synthèse EMIR RÉGLEMENT EUROPÉEN DES INFRASTRUCTURES DE MARCHÉ Synthèse EMIR Octobre 2012 Résumé Le règlement EMIR (European Market Infrastructure Regulation) établit les nouvelles exigences relatives aux produits dérivés

Plus en détail

LES SERVICES DU DEPOSITAIRE CENTRAL

LES SERVICES DU DEPOSITAIRE CENTRAL Département DEPOSITAIRE CENTRAL INSTRUCTION N 1 PROJET LES SERVICES DU DEPOSITAIRE CENTRAL Les prestations du Dépositaire Central sont définies par son Règlement Général. Elles s inscrivent dans le sens

Plus en détail

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas

THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas THEM ASSET Générer de l Alpha dans un contexte de taux bas 28 mai 2015 Gestionnaire Activement Responsable Groupama AM Un acteur majeur de la gestion d actifs 2 Filiale à 100% de Groupama 96.7 Md d actifs

Plus en détail

4,0 % 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0

4,0 % 3,5 3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0,0 Epargne Libre Carrefour Document d Informations Clés pour l Investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce fonds. Il ne s agit pas d un document promotionnel. Les

Plus en détail

Inflation + 2020. Le capital investi est garanti à l échéance, sauf en cas de défaut de l émetteur

Inflation + 2020. Le capital investi est garanti à l échéance, sauf en cas de défaut de l émetteur Inflation + 2020 Le capital investi est garanti à l échéance, sauf en cas de défaut de l émetteur L investisseur supporte le risque de crédit de l émetteur, Crédit Agricole CIB Un horizon de placement

Plus en détail

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance

en juste valeur par résultat Placements détenus jusqu à échéance Normes IAS 32 / Instruments financiers : Présentation Normes IAS 39 / Instruments financiers : Comptabilisation et Evaluation Normes IFRS 7 / Instruments financiers : Informations à fournir Introduction

Plus en détail

Le Collateral Management

Le Collateral Management Le Collateral Management Éclairage, par Harwell Management 1 Table des Matières Grises Collateral Management 2 GESTION DU COLLATERAL En quelques mots Collatéral : actif financier servant de garantie dans

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

Plaquette d information LES BILLETS DE TRESORERIE. Décembre 2013

Plaquette d information LES BILLETS DE TRESORERIE. Décembre 2013 Plaquette d information LES BILLETS DE TRESORERIE Décembre 2013 Principales caractéristiques des billets de trésorerie Le BT est un titre de créance négociable, titre financier émis au gré de l émetteur,

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS

NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS NORME IAS 32/39 INSTRUMENTS FINANCIERS UNIVERSITE NANCY2 Marc GAIGA - 2009 Table des matières NORMES IAS 32/39 : INSTRUMENTS FINANCIERS...3 1.1. LA PRÉSENTATION SUCCINCTE DE LA NORME...3 1.1.1. L esprit

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE

POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE POLITIQUE DE GESTION DES CONFLITS D INTERETS D EXANE 1. OBJET La présente politique vise à garantir la conformité D EXANE SA, EXANE DERIVATIVES, EXANE OPTIONS, EXANE LIMITED et leurs succursales concernées

Plus en détail

L e s m é t i e r s d e s o p é r a t i o n s

L e s m é t i e r s d e s o p é r a t i o n s M é t i e r s d e s o p é r a t i o n s R é f é r e n t i e l d e c o m p é t e n c e s J u i n 2 0 1 0 F o n d a t i o n G e n è v e P l a c e F i n a n c i è r e L e s m é t i e r s d e s o p é r a t

Plus en détail

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone...

Liste des notes techniques... xxi Liste des encadrés... xxiii Préface à l édition internationale... xxv Préface à l édition francophone... Liste des notes techniques.................... xxi Liste des encadrés....................... xxiii Préface à l édition internationale.................. xxv Préface à l édition francophone..................

Plus en détail

Problèmes de crédit et coûts de financement

Problèmes de crédit et coûts de financement Chapitre 9 Problèmes de crédit et coûts de financement Ce chapitre aborde un ensemble de préoccupations devenues essentielles sur les marchés dedérivésdecréditdepuislacriseducréditde2007.lapremièredecespréoccupations

Plus en détail

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON

NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE OU AU JAPON Modalités principales de l émission des obligations à option de conversion et/ou d échange en actions Nexans nouvelles ou existantes (OCEANE) sans droit préférentiel de souscription ni délai de priorité

Plus en détail

Cartographie 2014 des risques et des tendances sur les marchés financiers et pour l épargne

Cartographie 2014 des risques et des tendances sur les marchés financiers et pour l épargne Cartographie 214 des risques et des tendances sur les marchés financiers et pour l épargne Benoît de Juvigny, secrétaire général Olivier Vigna, chef économiste Conférence de presse 4 juillet 214 La démarche

Plus en détail

Introduction: Régulateurs. Investisseurs. Marchés. Réseaux nationaux, internationaux. Acteurs. Systèmes (réseaux) Marchés financiers.

Introduction: Régulateurs. Investisseurs. Marchés. Réseaux nationaux, internationaux. Acteurs. Systèmes (réseaux) Marchés financiers. Introduction: Régulateurs (Réglementation) Réseaux nationaux, internationaux Investisseurs (Comportements des investisseurs ) Finance comportementale Marchés financiers Systèmes (réseaux) Acteurs Produits

Plus en détail

INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR

INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR INFORMATIONS CLES POUR L INVESTISSEUR Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de ce Fonds d investissement à vocation générale. Il ne s agit pas d un document promotionnel.

Plus en détail

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui

NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui NOTICE D'INFORMATION DU FCPE SOLIDAIRE "UFF ÉPARGNE SOLIDAIRE" (N code AMF : 08343) Compartiment : non Nourricier : oui Un fonds commun de placement d'entreprise (FCPE) est un organisme de placement collectif

Plus en détail

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long»

Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» Formation «Comptabilité bancaire : cycle long» REFERENCE : 202 1. Objectif général Situer l'activité bancaire dans son environnement économique et réglementaire. Souligner les aspects techniques et économiques

Plus en détail

Ratios. Réglementation prudentielle des OPC. Juillet 2014 LE CADRE GÉNÉRAL RÈGLES GÉNÉRALES DE COMPOSITION DES ACTIFS ET RATIOS D INVESTISSEMENT

Ratios. Réglementation prudentielle des OPC. Juillet 2014 LE CADRE GÉNÉRAL RÈGLES GÉNÉRALES DE COMPOSITION DES ACTIFS ET RATIOS D INVESTISSEMENT LE CADRE GÉNÉRAL Réglementation prudentielle des OPC RÈGLES GÉNÉRALES DE COMPOSITION DES ACTIFS ET RATIOS D INVESTISSEMENT Ratios RÈGLES APPLICABLES PAR CATÉGORIE D OPC Juillet 2014 AUTRES RATIOS ANNEXES

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS

INSTRUMENTS FINANCIERS BANQUE NEUFLIZE OBC BANQUE NEUFLIZE OBC INSTRUMENTS FINANCIERS 2 ANNEXE A LA CONVENTION DE COMPTE 6 DÉFINITION DES RISQUES 7 TCN (TITRES DE CRÉANCES NÉGOCIABLES) 8 OBLIGATIONS 9 ACTIONS 10 BONS DE SOUSCRIPTION

Plus en détail

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : Conforme aux normes européennes DENOMINATION :

PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : INFORMATIONS CONCERNANT LES PLACEMENTS ET LA GESTION : Conforme aux normes européennes DENOMINATION : SOGEMONE CREDIT PROSPECTUS SIMPLIFIE Conforme aux normes européennes PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION SUCCINCTE : DENOMINATION : SOGEMONE CREDIT FORME JURIDIQUE : FCP de droit français COMPARTIMENTS/NOURRICIER

Plus en détail

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger

Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger Rabat, le 15 juillet 2008. Note de présentation de la circulaire du CDVM n 03-08 relative aux opérations de placement en devises réalisées par les OPCVM à l étranger Dans le cadre de la libéralisation

Plus en détail

CREDIT COOPERATIF IN STITUTIONNELS

CREDIT COOPERATIF IN STITUTIONNELS CREDIT COOPERATIF IN STITUTIONNELS FONDS PROFESSIONNEL SPECIALISE Rubriques Date de la dernière mise à jour Prospectus 23 janvier 2015 Règlement 23 janvier 2015 FONDS PROFESSIONNEL SPECIALISE «CREDIT COOPERATIF

Plus en détail

Assurance. Le contrôle interne. des établissements de crédit et des entreprises d investissement

Assurance. Le contrôle interne. des établissements de crédit et des entreprises d investissement Assurance Le contrôle interne des établissements de crédit et des entreprises d investissement Sommaire Les enjeux du contrôle interne 5 Le rôle prépondérant de la Direction Générale et du Conseil d Administration

Plus en détail

IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF

IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF IGEA Patrimoine FCP agréé par l AMF Présentation La Société de Gestion IGEA Finance La structure L approche originale Société de gestion agréée par l AMF Gestion diversifiée, patrimoniale Clients privés

Plus en détail

28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS

28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS 28 PLF 2015 GESTION DE LA DETTE ET DE LA TRÉSORERIE DE L ÉTAT TEXTES CONSTITUTIFS Loi organique n 2001-692 du 1er août 2001 relative aux lois de finances, article 22. Textes pris dans le cadre de l entrée

Plus en détail

Gérer la trésorerie et la relation bancaire

Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire Gérer la trésorerie et la relation bancaire finance/gestion comptabilité > Assurer la liquidité > Améliorer le résultat financier > Gérer les risques 6 e édition

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement...

Table des matières. Avant-propos. Chapitre 2 L actualisation... 21. Chapitre 1 L intérêt... 1. Chapitre 3 Les annuités... 33 III. Entraînement... III Table des matières Avant-propos Remerciements................................. Les auteurs..................................... Chapitre 1 L intérêt............................. 1 1. Mise en situation...........................

Plus en détail

Table des matières. Remerciements 15

Table des matières. Remerciements 15 Pratiques et techniques bancaires 5 Table des matières Remerciements 15 1 Introduction 16 11 À l origine du métier de banquier 17 12 Intermédiation financière 18 121 Ménages 19 122 Entreprises 19 123 États

Plus en détail

Les défis du reporting macro-prudentiel

Les défis du reporting macro-prudentiel Les défis du reporting macro-prudentiel EIFR 25 mars 2014 Bruno LONGET Banque de France Direction de la Balance des paiements Réf : D14-014 Introduction : pourquoi renforcer le dispositif de surveillance

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE OPCVM conforme aux normes européennes PRESENTATION SUCCINCTE Code ISIN : FR0010736355 Dénomination : LCL SECURITE 100 (MAI 2009) Forme juridique : Fonds Commun

Plus en détail

Études. La chaîne de traitement des opérations sur titres en Europe

Études. La chaîne de traitement des opérations sur titres en Europe La chaîne de traitement des opérations sur titres en Europe La succession des opérations liées au traitement d une transaction sur titres sur un marché financier illustre la complexité des processus pris

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS ENERGIE» A. PARTIE STATUTAIRE

PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS ENERGIE» A. PARTIE STATUTAIRE PROSPECTUS SIMPLIFIE DU FCP «BNP PARIBAS ENERGIE» 1- PRESENTATION SUCCINCTE A. PARTIE STATUTAIRE CODE ISIN : DENOMINATION : FORME JURIDIQUE : COMPARTIMENTS : NOURRICIER : SOCIETE DE GESTION : DELEGATION

Plus en détail

Le nouveau régime de l appel public à l épargne

Le nouveau régime de l appel public à l épargne Émilie CRÉTÉ Direction de la Coordination pour la Stabilité financière Service des Relations avec la Place La transposition de la directive européenne «Prospectus» dans le droit national (Loi Breton du

Plus en détail

REGLEMENT EMIR COMPENSATION OTC

REGLEMENT EMIR COMPENSATION OTC REGLEMENT EMIR COMPENSATION OTC Comment vous accompagner dans vos choix? FEVRIER 2013 SOMMAIRE INTRODUCTION INTRODUCTION CONTEXTE ET ENJEUX Officiellement entré en vigueur le 16 août 2012, le règlement

Plus en détail

QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET

QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET QUELLE «JUSTE VALEUR»? Philippe MARTINET Workshop Agenda Perceptions et concepts de JV Les Normes internationales Approche des IFRS 7 - IFRS 9 - IFRS 13 Guide de Juste Valeur Exemple d application Confrontation

Plus en détail

Formation «Comptabilité des opérations de marché»

Formation «Comptabilité des opérations de marché» Formation «Comptabilité des opérations de marché» REFERENCE : 300 1. Objectif général Définir les différentes natures d instruments financiers et les concepts. Situer l'activité de marché dans son environnement

Plus en détail

Avocat au barreau de Paris Spécialiste en droit financier

Avocat au barreau de Paris Spécialiste en droit financier Avocat au barreau de Paris Spécialiste en droit financier Banque & Finance - Avril juin 2013 Présentation International Compétences Le Cabinet Actualités Publications Recrutement Conformité des activités

Plus en détail

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9

Qu est-ce que la Bourse? 3. Les marchés de cotation 5. La structure du marché 7. Les principaux intervenants du marché 9 Qu est-ce que la Bourse? 3 Les marchés de cotation 5 La structure du marché 7 Les principaux intervenants du marché 9 La protection des investisseurs 11 2 Qu est-ce que la Bourse? Marché organisé, où s

Plus en détail

Dispositif de vérification du niveau de connaissances minimales des acteurs des marchés financiers

Dispositif de vérification du niveau de connaissances minimales des acteurs des marchés financiers Certification professionnelle Dispositif de vérification du niveau de connaissances minimales des acteurs des marchés financiers Professionnels concernés et modalités de vérification Mai 2013 Sommaire

Plus en détail

COMPT - CONVERTIBLES

COMPT - CONVERTIBLES COMPT - CONVERTIBLES PROSPECTUS SIMPLIFIE OPCVM conforme aux normes européennes PARTIE A - STATUTAIRE Présentation succincte : Ø Codes ISIN : FR0007492665 (Capitalisation). Ø Dénomination : COMPT CONVERTIBLES.

Plus en détail

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE

PROSPECTUS COMPLET PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PROSPECTUS COMPLET OPCVM conforme aux normes européennes PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE Présentation succincte : Dénomination : Forme juridique : Compartiments/nourricier : Société de gestion

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 6

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 6 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX 6 Protéger 100% du capital investi* à l'échéance tout en profitant de la hausse potentielle des taux longs. (*) Hors défaut et/ou faillite de l Émetteur.

Plus en détail