TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation"

Transcription

1 TP 1: Blessure et fonctionnement d une articulation Constat: Situation déclenchante Consigne: Rédigez le rapport médical de l accident de Julie en lui donnant quelques conseils qui auraient pu lui éviter de se blesser. Votre rapport doit montrer pourquoi Julie ne pouvait plus bouger le pied en décrivant comment s effectuent normalement les mouvements d extension et de flexion du pied et quelle structure est affectée chez elle. Supports de travail: Document 1: IRM de la cheville de Julie Document 2: le schéma à compléter et légender (poly à part) Document 3: les conséquences de l échauffement Document 4: une patte de grenouille et du matériel de dissection Document 5: une lame mince de muscle strié squelettique et matériel d observation Document 6: organisation histologique du muscle Critères de réussite: capacités et attitudes évaluées Recenser, extraire et organiser des informations Seules les informations utiles sont sélectionnées Toutes les informations attendues sont données Les informationssélectionnées sont reliées pour répondre au problème Communiquer par écrit dans un langage scientifiquement approprié La grammaire, l orthographe et la syntaxe des phrases du rapport sont correctes Le vocabulaire scientifique est correctement utilisé La réponse est explicative et justifiée Communiquer graphiquement Etre conscient de sa responsabilité face à la santé Jénika GERVELA 1

2 Jénika GERVELA 2

3 Document 6: Organisation histologique du muscle Un muscle strié squelettique est un muscle relié au squelette par ses extrémités tendineuses. Sa partie charnue est composée de cellules musculaires, disposées par paquets parallèlement les unes aux autres et faisant toute la longueur du muscle. Les cellules musculaires peuvent ainsi atteindre plusieurs centimètres de long. Une cellule musculaire présente une striation remarquable, responsable du raccourcissement de la cellule et par conséquent de celui du muscle entier. Jénika GERVELA 3

4 ... Résultats d examens médicaux des urgences de l hôpital de Mamoudzou Urgences CHR Mamoudzou BP Mamoudzou Jénika GERVELA 4

5 Aides méthodologiques Aides à la démarche de résolution Coup de pouce 1: Coup de pouce 2: logiciel d animation: mouvement du bras chez l Homme Coup de pouce 3: Faire bouger le pied de la grenouille sans le toucher Coup de pouce 4: manipulations à réaliser sur la patte de la grenouille Coup de pouce 4: observations microscopiques de muscle strié Pose la lame sur la platine porte-objet Allume le microscope et règle la mise au point à l aide des grosses vis pour le plus faible grossissement Recommencer les réglages pour le grossissement suivant Repère les structures caractéristiques: cellule musculaire, strie Jénika GERVELA 5

6 Apports de connaissances Coup de pouce 1: Coup de pouce 2: Coup de pouce 3: En se contractant le muscle se raccourcit (par raccourcissement des stries des cellules musculaires) et gonffle. Jénika GERVELA 6

7 Réponses attendues: RAPPORT MEDICAL Document 2: La flexion du pied s effectue normalement grâce à la contration du muscle tibial. C est un muscle fléchisseur. Le muscle du mollet est alors relâché. L extension du pied s effectue grâce à la contraction du muscle du mollet ou triceps sural. C est un muscle extenseur. Le muscle tibial est alors relâché. Document 6: Les stries des cellules musculaires se raccourcissent et provoquent le raccourcissement des cellules musculaires allongées et donc du muscle entier: c est la contraction. Document 1: Le tendon d Achille de Julie est rompu donc le muscle du mollet n est plus relié à l os du calcanéum. Même si le muscle du mollet se contracte, le pied ne peut plus bouger: l extension n est plus possible. Document 3: Julie aurait dû s échauffer davantage pour rendre ses tendons plus souples et faciliter la contraction de ses muscles. L étirement des muscles a aussi un effet protecteur. Schéma attendu: Jénika GERVELA 7

8 Evaluation des capacités et attitudes: indicateurs de correction Recenser, extraire et organiser des informations Seules les informations utiles sont sélectionnées Toutes les informations attendues sont données Doc 1: La localistaion de la bléssure précise La manipulation de la patte de grenouille permet d identifier le rôle (extenseur ou fléchisseur) de chacun des muscles de la jambe. Les informations sélectionnées sont reliées pour répondre au problème L effet préventif de l échauffement sur les tendons et les muscles est cité, ainsi que celui de l étirement. La conséquence de la blessure sur le fonctionnement de l articulation de la cheville est bien expliquée. Communiquer par écrit dans un langage scientifiquement approprié La grammaire, l orthographe et la syntaxe des phrases du rapport sont correctes Le vocabulaire scientifique est correctement utilisé Mots clés: muscle fléchisseur, muscle extenseur, tendon 3 pts La réponse est explicative et justifiée Des connecteurs logiques («donc», «parce que»...) sont utilisés pour expliquer le fonctionnement de l articulation et la conséquence de la blessure. Communiquer graphiquement Les légendes pour les muscles ainsi que leur état (relâché ou contracté) sont correctes. 4 pts Etre conscient de sa responsabilité face à la santé Au moins un conseil a été donné pour éviter l accident 1 pt Evaluation des capacités et attitudes: indicateurs de correction Recenser, extraire et organiser des informations Seules les informations utiles sont sélectionnées Toutes les informations attendues sont données Doc 1: La localistaion de la bléssure précise La manipulation de la patte de grenouille permet d identifier le rôle (extenseur ou fléchisseur) de chacun des muscles de la jambe. Les informations sélectionnées sont reliées pour répondre au problème L effet préventif de l échauffement sur les tendons et les muscles est cité, ainsi que celui de l étirement. La conséquence de la blessure sur le fonctionnement de l articulation de la cheville est bien expliquée. Communiquer par écrit dans un langage scientifiquement approprié La grammaire, l orthographe et la syntaxe des phrases du rapport sont correctes Le vocabulaire scientifique est correctement utilisé Mots clés: muscle fléchisseur, muscle extenseur, tendon 3 pts La réponse est explicative et justifiée Des connecteurs logiques («donc», «parce que»...) sont utilisés pour expliquer le fonctionnement de l articulation et la conséquence de la blessure. Communiquer graphiquement Les légendes pour les muscles ainsi que leur état (relâché ou contracté) sont correctes. 4 pts Etre conscient de sa Au moins un conseil a été donné pour éviter 1 pt responsabilité face à la l accident santé Jénika GERVELA 8

9 Evaluation des capacités et attitudes: indicateurs de correction Recenser, extraire et organiser des informations Seules les informations utiles sont sélectionnées Toutes les informations attendues sont données Doc 1: La localistaion de la bléssure précise La manipulation de la patte de grenouille permet d identifier le rôle (extenseur ou fléchisseur) de chacun des muscles de la jambe. Les informations sélectionnées sont reliées pour répondre au problème L effet préventif de l échauffement sur les tendons et les muscles est cité, ainsi que celui de l étirement. La conséquence de la blessure sur le fonctionnement de l articulation de la cheville est bien expliquée. Communiquer par écrit dans un langage scientifiquement approprié La grammaire, l orthographe et la syntaxe des phrases du rapport sont correctes Le vocabulaire scientifique est correctement utilisé Mots clés: muscle fléchisseur, muscle extenseur, tendon 3 pts La réponse est explicative et justifiée Des connecteurs logiques («donc», «parce que»...) sont utilisés pour expliquer le fonctionnement de l articulation et la conséquence de la blessure. Communiquer graphiquement Les légendes pour les muscles ainsi que leur état (relâché ou contracté) sont correctes. 4 pts Etre conscient de sa responsabilité face à la santé Au moins un conseil a été donné pour éviter l accident 1 pt Evaluation des capacités et attitudes: indicateurs de correction Recenser, extraire et organiser des informations Seules les informations utiles sont sélectionnées Toutes les informations attendues sont données Doc 1: La localistaion de la bléssure précise La manipulation de la patte de grenouille permet d identifier le rôle (extenseur ou fléchisseur) de chacun des muscles de la jambe. Les informations sélectionnées sont reliées pour répondre au problème L effet préventif de l échauffement sur les tendons et les muscles est cité, ainsi que celui de l étirement. La conséquence de la blessure sur le fonctionnement de l articulation de la cheville est bien expliquée. Communiquer par écrit dans un langage scientifiquement approprié La grammaire, l orthographe et la syntaxe des phrases du rapport sont correctes Le vocabulaire scientifique est correctement utilisé Mots clés: muscle fléchisseur, muscle extenseur, tendon 3 pts La réponse est explicative et justifiée Des connecteurs logiques («donc», «parce que»...) sont utilisés pour expliquer le fonctionnement de l articulation et la conséquence de la blessure. Communiquer graphiquement Les légendes pour les muscles ainsi que leur état (relâché ou contracté) sont correctes. 4 pts Etre conscient de sa Au moins un conseil a été donné pour éviter 1 pt responsabilité face à la l accident Jénika santé GERVELA 9

TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation

TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation Classe : 2 nde durée : 1h20 minutes Capacités Connaissances

Plus en détail

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations. Les accidents musculo- articulaires

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations. Les accidents musculo- articulaires Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation Classe : 2 nde durée : 1h20 minutes Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations Les accidents musculo-

Plus en détail

TITRE : Le sol : un patrimoine durable?

TITRE : Le sol : un patrimoine durable? 1 Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Le sol : un patrimoine durable? classe : 2 nde durée : 60 minutes Capacités Connaissances Attitudes

Plus en détail

TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS

TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : BIODIVERSITÉ ET PARENTÉS ENTRE LES VERTÉBRÉS classe : 2 durée : 60 minutes Manipuler et expérimenter.

Plus en détail

TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE

TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE TITRE : CONSERVATION DE L INFORMATION GENETIQUE AU COURS DE LA DIVISION CELLULAIRE FICHE PROFESSEUR classe : 3 ème durée : 1 heure 30 la situation-problème Toutes les cellules de l organisme possèdent

Plus en détail

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations

Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser des informations Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : L ADN, molécule support de l information génétique classe : 2 nde durée : 60 minutes Capacités Connaissances

Plus en détail

Fiche de présentation

Fiche de présentation Fiche de présentation Classe : 1 ère STL Enseignement : Chimie-biochimie-sciences du vivant THEME du programme : Thème 1, Les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière Sous-thème

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN SVT La réforme du lycée fait évoluer les modes d évaluation en Sciences de la Vie et de la Terre ; les nouvelles épreuves du baccalauréat permettent de mobiliser

Plus en détail

Collège le Champ de la Motte (37130 Langeais) Sciences de la Vie et de la Terre (Agnès RIVIERE) Physique-Chimie (Nicolas HERBERT)

Collège le Champ de la Motte (37130 Langeais) Sciences de la Vie et de la Terre (Agnès RIVIERE) Physique-Chimie (Nicolas HERBERT) I Caractéristiques de l'activité Collège le Champ de la Motte (37130 Langeais) Sciences de la Vie et de la Terre (Agnès RIVIERE) Physique-Chimie (Nicolas HERBERT) Un poisson peut-il devenir presbyte en

Plus en détail

Pour dépasser quelques préjugés concernant l haltérophilie

Pour dépasser quelques préjugés concernant l haltérophilie Pour dépasser quelques préjugés concernant l haltérophilie «L haltérophilie entrave la croissance» Le port de charges trop lourdes par des adolescents au travail a pu dans le passé poser des problèmes

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation

Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Un combustible fossile : le pétrole classe : 2nde durée : 1h20 Capacités Recenser, extraire et organiser

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012 UN TRAIN A PRENDRE. (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) UN TRAIN A PRENDRE (d après une idée du collège Notre Dame, Arlanc) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 Narration de séance et productions d élèves... 6 1 Fiche professeur UN TRAIN

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2011 LA PHOTOCOPIEUSE. Fiche professeur... 2. Fiche élève... 4 LA PHOTOCOPIEUSE Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 4 Narration de séance et productions d élèves... 5 1 Fiche professeur LA PHOTOCOPIEUSE Niveaux et objectifs pédagogiques 3 e : introduction

Plus en détail

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique

Notes d'études secondaires. Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Notes d'études secondaires Sciences et technologie 316 Le système musculosquelettique Nom: Prénom: Groupe: Date: 2 Tête Elle comprend : le crâne composé d os plats, disposés en voûte et immobiles qui protègent

Plus en détail

CELSIUS ET FAHRENHEIT

CELSIUS ET FAHRENHEIT (d après une idée du collège Jean Zay de Montluçon) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 4 e : introduction de la notion d équation,

Plus en détail

ACTIVITE : Montrer que l organisation des Vertébrés présente des similitudes témoignant d une parenté.

ACTIVITE : Montrer que l organisation des Vertébrés présente des similitudes témoignant d une parenté. ACTIVITE 10 Ce que nous savons : la biodiversité représente la diversité du vivant. Cependant, malgré leur grande diversité de forme et d organisation, il est possible de regrouper des espèces actuelles

Plus en détail

En principe c est une enseignante ou un enseignant de la discipline qui fait passer l épreuve et qui la corrige. Déroulement de l épreuve.

En principe c est une enseignante ou un enseignant de la discipline qui fait passer l épreuve et qui la corrige. Déroulement de l épreuve. Examen d admission en cours de scolarité dans l école publique 2013-2014 ÉPREUVE CANTONALE DE RÉFÉRENCE CYT OPTION SPÉCIFIQUE ITALIEN 10 e VP ÉPREUVE CANTONALE DE RÉFÉRENCE CYT Consignes générales En principe

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

ade - Apprentissage ICT Unité Intégrée Volume 6 6.5 Le Corps Humain

ade - Apprentissage ICT Unité Intégrée Volume 6 6.5 Le Corps Humain ade - Apprentissage ICT Unité Intégrée Volume 6 6.5 2 ASSIMILATION DE LA TECHNOLOGIE INFORMATIQUE ET COMMUNICATION (ICT) À TRAVERS LE PROGRAMME SCOLAIRE Connaissances de la Vie Technologie Informatique

Plus en détail

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e

Semaine nationale des mathématiques 2015. Action académique liaison CM2-6 e Descriptif de l action : Semaine nationale des mathématiques 2015 Action académique liaison CM2-6 e Il s agit de proposer aux élèves d une classe de CM2 et d une classe de sixième associées de résoudre

Plus en détail

TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR

TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR TITRE : SENEB, SENETITES ET L ACHONDROPLASIE FICHE PROFESSEUR classe : 3 ème durée : 1 heure la situation-problème Un paléo-pathologiste (médecin spécialisé dans l étude des maladies au cours de l histoire

Plus en détail

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE

ELEMENTS DE BUREAUTIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ELEMENTS

Plus en détail

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS)

QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) QUI A TUE PAMELA ROSE (TESTS DES IONS) classe : troisième durée : 1h30 Travail préparatoire sur les tests des ions : (réalisé en classe et noté au tableau, sans traces pour les élèves à ce stade.) Il est

Plus en détail

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH DEROULEMENT DE LA SCOLARITE (p1) C est un indicateur intéressant dans la mesure où il retrace le

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie )

PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) PROJET D AMENAGEMENT DE LA SCOLARITE Pour un élève présentant un trouble des apprentissages (dyslexie, dysgraphie, dyspraxie ) Références : - Loi n 2005-380 du 23 avril 2005 d orientation sur l éducation.

Plus en détail

Notice d information 2014 "Formation préparatoire"

Notice d information 2014 Formation préparatoire Notice d information 2014 "Formation préparatoire" relative à l inscription à la formation préparatoire aux épreuves de sélection pour l admission dans un I.F.A.P. en vue de la préparation au DIPLÔME D

Plus en détail

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité

Faire des étirements pour améliorer la flexibilité MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Faire des étirements pour améliorer la flexibilité Aperçu de la trousse Les exercices d étirement font partie intégrante

Plus en détail

AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT

AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT AU SEC ET AU CHAUD, SON MON TOIT FICHE PROFESSEUR NIVEAUX ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES 3 e : Trigonométrie, calcul d aire, de volume ; pourcentage ; prélèvement d informations. MODALITES DE GESTION POSSIBLES

Plus en détail

Présentation nouveaux programmes Seconde. Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique Michelle Rondeau-Revelle

Présentation nouveaux programmes Seconde. Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique Michelle Rondeau-Revelle Présentation nouveaux programmes Seconde Thème 3 Corps humain et santé : l'exercice physique Michelle Rondeau-Revelle Cohérence verticale 3 thématiques structurantes La Terre dans l Univers, la vie et

Plus en détail

Veille technologique en télécommunications

Veille technologique en télécommunications Veille technologique en télécommunications Khalid EL HIMDI Ismail KASSOU Hamid MACHCHOUR 1 Techniques d analyse de contenus L analyse de contenus est au cœur de la gestion du cycle de vie de l information

Plus en détail

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER

Pied neurologique central. F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Pied neurologique central F. COROIAN, B. COULET, I. LAFFONT Département MPR CHRU MONTPELLIER Montpellier, 12/06/2013 La marche chez l hémiplégique 94% marchent au terme du séjour en centre spécialisé -73%

Plus en détail

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications s SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION Domaine d activités 1

Plus en détail

LES FRACTIONS Séance 1/9

LES FRACTIONS Séance 1/9 LES FRACTIONS Séance 1/9 DOMAINE : Mathématiques (Nombres et calcul) NIVEAU : CM1 DURÉE : 45 minutes COMPÉTENCES : Nommer les fractions simples et décimales en utilisant le vocabulaire : demi, tiers, quart,

Plus en détail

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Agent logistique (H/F) des industries chimiques Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Agent logistique

Plus en détail

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences

eduscol Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Physique-chimie Grilles de compétences eduscol Physique-chimie Former et évaluer par compétences dans le cadre des activités expérimentales Grilles de compétences Mai 2010 mise à jour le 29 juin 2010 MEN/DGESCO eduscol.education.fr/pc FORMER

Plus en détail

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE

TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE TITRE : RECUPERATION D EAU DE PLUIE Niveaux et objectif pédagogiques : 4 ème Modalités de gestion de classe : Individuel Degré de familiarisation du professeur : Niveau 3 Situation Une cuve de récupération

Plus en détail

TITRE : On est tous séropositif!

TITRE : On est tous séropositif! PRÉPARER UNE «SITUATION COMPLEXE DISCIPLINAIRE», SITUATION D APPRENTISSAGE ET/OU D ÉVALUATION TITRE : On est tous séropositif! classe : 3 ème durée : 30 min I - Choisir des objectifs dans les textes officiels.

Plus en détail

Principes scientifiques et concepts regroupés par champs d'études

Principes scientifiques et concepts regroupés par champs d'études Titre de l'activité: Imagerie médicale et fibres optiques Mise à jour: 2003-07-08 Conception: Adaptation: Julie Boucher Disciplines: biologie, physique Marie-Hélène Fournier (PISTES) et Julie Boucher Clientèle:

Plus en détail

3 Travail Accident de voiture

3 Travail Accident de voiture Travail Accident de voiture Durée : 0 minutes Travail n Vous vous promenez, traversez une route et tombez sur la situation d accident suivante. Aidez comme vous l avez appris. Pensez à haute voix et expliquez

Plus en détail

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ;

SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; SOCLE COMMUN TABLEAU des 7 COMPETENCES ; Disciplines qui vont évaluer LIRE Compétence 1 La maîtrise de la langue française Français Lire à haute voix, de façon expressive, un texte en prose ou en vers

Plus en détail

Activité 33 : Recherche de facteurs influençant le taux d ozone atmosphérique (B2i)

Activité 33 : Recherche de facteurs influençant le taux d ozone atmosphérique (B2i) Activité 33 : Recherche de facteurs influençant le taux d ozone atmosphérique (B2i) 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Fonctionnement de l organisme et besoin en énergie Notions - contenus Compétences

Plus en détail

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014. Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT

BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014. Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT LOGO Académie BACCALAUREAT PROFESSIONNEL SEN Session 2014 Contrôle en cours de formation Situation d évaluation de Sciences Physiques et Chimiques Séquence Durée :./. 45 min SUJET DESTINÉ AU CANDIDAT Établissement

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

La lecture bilingue (document complémentaire)

La lecture bilingue (document complémentaire) La lecture bilingue (document complémentaire) Annick COMBLAIN, Université de Liège FAPSE Département des Sciences Cognitives Unité de Logopédie mai 2004 A. Comblain 1 La lecture bilingue. Beaucoup d enfants

Plus en détail

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT

TITRE : CHAUFFE QUI PEUT TITRE : CHAUFFE QUI PEUT Niveaux : 4ème Objectifs pédagogiques : Mobiliser des compétences acquises pour résoudre une situation complexe. Observer le comportement, le fonctionnement, la constitution d

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Modalités d évaluation en CCF A destination des lycées professionnels publics et privés sous contrat Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES LIVRET Attestation de maîtrise des connaissances et compétences du socle commun au palier Nom et cachet de l établissement Maîtrise de la langue française Palier Pratique d une langue vivante étrangère

Plus en détail

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets

Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Deuxième épreuve d admission. Exemples de sujets Thème : probabilités 1) On lance deux dés équilibrés à 6 faces et on note la somme des deux faces obtenues. 1.a) Donner un univers associé cette expérience.

Plus en détail

Contrôle en Cours de Formation. Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 2 - Semestre 6 Session.

Contrôle en Cours de Formation. Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel : Séquence 2 - Semestre 6 Session. Contrôle en Cours de Formation Diplôme préparé Baccalauréat Professionnel :. Séquence 2 - Semestre 6 Session. LP Nelson Mandela 8 rue Julien Pranville BP 168 91154 ÉTAMPES Cedex Nom :.. Prénom :.. Note

Plus en détail

Chapitre 5. LE MOTEUR MUSCULAIRE

Chapitre 5. LE MOTEUR MUSCULAIRE Chapitre 5. LE MOTEUR MUSCULAIRE «D où vient la faiblesse de l homme? De l inégalité qui se trouve entre sa force et ses désirs. Ce sont nos passions qui nous rendent faibles, parce qu il faudrait pour

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

L E C O R P S E N M O U V E M E N T

L E C O R P S E N M O U V E M E N T CYCLE III Domaine d'activité : CORPS HUMAIN Point du programme Les mouv ements corporels L E C O R P S E N M O U V E M E N T Objectifs généraux Quels organes interviennent dans les mouvements du corps?

Plus en détail

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française

PALIER CM2 La maîtrise de la langue française La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié et précis Prendre la parole en respectant le niveau de langue adapté Répondre à une question par

Plus en détail

les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour simplifier

les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour simplifier Les humains tous constitués de la même façon et tous les mêmes muscles mais pas tous le même métabolisme et la même ossature. les classifications intermédiaires comptent 340 types d'humains alors pour

Plus en détail

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU

TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU TITRE : DES CHROMOSOMES AUX CARACTERES DE L INDIVIDU classe :3ème durée : 1h 30 la situation-problème. Mickaël vient d apprendre que son cousin de 28 ans, avec qui, il s entend si bien, a un caryotype

Plus en détail

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté

L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté L aide personnalisée : un dispositif d aide aux élèves en difficulté Année scolaire 2008-2009 BO n 25 du 19 juin 2008 Organisation de l'aide Un cadre souple et évolutif. Une formalisation simple qui soit

Plus en détail

Enseignants de l UNSA. Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA!

Enseignants de l UNSA. Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA! Enseignants de l UNSA Le CRPE change! Mode d emploi......ou comment y voir plus clair grâce au SE-UNSA! Le CRPE change : mode d emploi Enseignants de l UNSA Conditions d'admission des candidats CRPE actuel

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle

Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages langagiers à l école maternelle Animation Pédagogique Direction des services départementaux de l Éducation nationale du Loir-et-Cher Groupe Jeux de coopération et langage: Utiliser les jeux de coopération au service des apprentissages

Plus en détail

L'entraînement à la rédaction interlangue : méthode de compte rendu

L'entraînement à la rédaction interlangue : méthode de compte rendu L'entraînement à la rédaction interlangue : méthode de compte rendu 1 Introduction Paris 7 Denis Diderot 2 PLAN Compte rendu et résumé : exercices de synthèse Points communs Différences Méthodologie de

Plus en détail

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.)

TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) TITRE : LE BRUIT, UNE AGRESSION DE NOTR ENVIRONNEMENT (BLANCHEMAIN J.) classe : 4ème durée : 1 heure la situation-problème 9h30 23h le(s) support(s) de travail Doc.1 : Les cellules auditives et leur fonctionnement.

Plus en détail

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Commission de concertation de l Enseignement de Promotion sociale LISTE DES COMPETENCES BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION COMMISSION

Plus en détail

LA MUSCULATION AU LYCEE

LA MUSCULATION AU LYCEE LA MUSCULATION AU LYCEE 1 LA MUSCULATION permet de développer la force d un muscle grâce a des contractions musculaires répétées. Elle répond a 3 objectifs différents: être plus développé être plus performant

Plus en détail

Activité : Blessure et fonctionnement d une articulation

Activité : Blessure et fonctionnement d une articulation Activité : Blessure et fonctionnement d une articulation Classe de 2 nde Durée : 1h20 Capacités Connaissances Attitudes Recenser, extraire et organiser Les accidents musculo-articulaires Être conscient

Plus en détail

TITRE : COMMENT EXPLIQUER LA DIVERSITE DES PAYSAGES?

TITRE : COMMENT EXPLIQUER LA DIVERSITE DES PAYSAGES? TITRE : COMMENT EXPLIQUER LA DIVERSITE DES PAYSAGES? FICHE PROFESSEUR classe : 5 ème durée : 45 mn la situation-problème DEUX PHOTOGRAPHIES DE DEUX PAYSAGES (texte = photographies prises le même jour après

Plus en détail

Syllabus du cours de formation en myothérapie de la Technique Rollin

Syllabus du cours de formation en myothérapie de la Technique Rollin Syllabus du cours de formation en myothérapie de la Technique Rollin Manuels à imprimer par l élève Volume I : Mécanique corporelle générale Volume II : Mécanique corporelle spécifique Volume III : Modules

Plus en détail

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire.

Voici une situation proposée au cours du mois de novembre à des élèves d un cours préparatoire. om Ce fichier D3C, corrigé du fichier D3, présente deux activités autour des apprentissages numériques en Cycle 2, cycle des apprentissages fondamentaux. La première situation problème est une situation

Plus en détail

Préparation concours SESAME Toulouse

Préparation concours SESAME Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours SESAME Toulouse SOMMAIRE : I. Concours SESAME : définition

Plus en détail

Présentation et guide d utilisation. Un outil au service de la prévention des risques :

Présentation et guide d utilisation. Un outil au service de la prévention des risques : - VIGILABO Outil de diagnostic et d évaluation des espaces et des travaux dédiés à l enseignement des sciences Rectorat Présentation et guide d utilisation Un outil au service de la prévention des risques

Plus en détail

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER

Lambeau de fibula Pr. Philippe PELISSIER Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Dissection - Lambeau ostéo-cutané - Lambeau musculo-ostéo-cutané Anatomie Dissection

Plus en détail

Compréhension de l oral

Compréhension de l oral 1 DOCUMENT RÉSERVÉ AUX CORRECTEURS CORRIGÉ ET BARÈME Compréhension de l oral 25 points Dans les épreuves de compréhension écrite et orale, l orthographe et la syntaxe ne sont pas prises en compte sauf

Plus en détail

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES

DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES DIPLÔME INTERMÉDIAIRE ÉPREUVE EXPÉRIMENTALE DE SCIENCES PHYSIQUES ET CHIMIQUES CME2 : Comment sont alimentés nos appareils électriques? Sujet : Adaptateur de téléphone portable Ce document comprend : -

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

LE TAPING LE TAPING 59. 1. Les principes généraux. 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose

LE TAPING LE TAPING 59. 1. Les principes généraux. 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose LE TAPING 1. Les principes généraux 2. Les éléments techniques Les types de montage Les schémas de pose 3. Le matériel Caractéristiques - Dimensions - Théorie des couleurs - Sens de pose des bandes - La

Plus en détail

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS.

TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. TOUS LES TABLEAUX D EXERCICES À PHOTOCOPIER, AVEC LEURS CORRIGÉS. Éveline Charmeux Françoise Monier-Roland Claudine Barou-Fret Michel Grandaty ISBN 2 84117 830 7 www.sedrap.fr Sommaire Remarques d ensemble

Plus en détail

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE?

COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? COMMENT FAIRE SON RAPPORT DE STAGE? 1) Consigne pour la présentation du rapport de stage : Un rapport de stage est un document écrit qui rend compte de votre expérience personnelle et de vos découvertes

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE

EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE EVALUATION DES COMPÉTENCES EXPÉRIMENTALES DE LA SECONDE AUX ECE Stage de Formation Continue AEFE PRF 2014-2015 Johannesburg 8 au 11 décembre 2014 Laurence Comte EEMCP2 De l évaluation aux évaluations 3

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

DETAIL DE LA FONCTION ET DES CONDITIONS D ENGAGEMENT.

DETAIL DE LA FONCTION ET DES CONDITIONS D ENGAGEMENT. /hc/1recrutement/gestionnaire PERSONNEL/detail de la fonction conditions engagement. DETAIL DE LA FONCTION ET DES CONDITIONS D ENGAGEMENT. (extrait décision du Conseil communal du 03/11/2014) Article 1

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

Sommaire de la séquence 11

Sommaire de la séquence 11 Sommaire de la séquence 11 «Tu as vu Pierre, depuis son accident? Oui, son casque lui a sauvé la vie, mais il risque d être bloqué sur un fauteuil roulant. Mais comment est-ce arrivé? Eh bien, en fait,

Plus en détail

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation.

Je décide: De faire réaliser aux élèves une tâche complexe. Pour cela, je cherche une situation déclenchante et une démarche d investigation. Je veux : Faire acquérir une connaissance : «les chromosomes sont constitués d A.D.N.» Développer des capacités : «Je ne sais pas lesquelles mais j ai envie de faire un TP, chose peu courante en 3 ème.»

Plus en détail

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE L entreprise Nom Le tuteur en entreprise Nom Titre de la fonction Numéro de téléphone Le stagiaire Nom Matricule

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Sport XS S M L 25-28 28-32 32-35 35-38 XS S M L XL XXL 20-23 23-25 25-28 28-31 31-33 33-36. Tailles en cm:

Sport XS S M L 25-28 28-32 32-35 35-38 XS S M L XL XXL 20-23 23-25 25-28 28-31 31-33 33-36. Tailles en cm: Sport Support d'épaule No d art.: 8010 Support d'épaule de forme anatomique fabriqué pour garantir une bonne stabilité et une compression ciblée sur l'épaule lésée. Ce support est composé de NeoTex afin

Plus en détail

NOR : Le ministre de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative,

NOR : Le ministre de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Arrêté du Relatif au livret scolaire pour l examen du baccalauréat général séries ES, L et S (options «sciences

Plus en détail

Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire. N Document et origine. Documents proposés

Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire. N Document et origine. Documents proposés Tâche complexe en 3 ème : la division cellulaire Consigne : utiliser les documents suivants pour construire une situation déclenchante, élaborer une consigne et des fiches d aide, dans le but de faire

Plus en détail

Des os et des muscles pour bouger

Des os et des muscles pour bouger TD 1 Notre squelette, la charpente du corps TD 2 Les muscles de notre corps TP 1 Observer des os et des muscles Choisis chaque année un ou plusieurs thèmes à étudier avec toute la classe. Colorie ensuite

Plus en détail

Trio de conseils pour parcours élite

Trio de conseils pour parcours élite AVIS IMPORTANT Si vous choisissez le parcours Élite, on considère que vous êtes déjà sportif et en forme. On considère que vous ne commencez pas à vous entraîner aujourd hui avec le programme qui suit.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE

QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Date d envoi : Date de réception : QUESTIONNAIRE AU TITULAIRE Demande d admission - Niveau secondaire Ce document doit être complété par le titulaire de classe ou par l orthopédagogue Nom de l élève :

Plus en détail

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale

Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Attestation de maîtrise de connaissances et compétences du socle commun pour le certificat de formation générale Nom... Prénom... Date de naissance... Attestation de maîtrise de connaissances et compétences

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Quels sont les micro-organismes présents dans notre environnement Quelle est la taille d un micro-organisme? Est-il forcément dangereux?

Quels sont les micro-organismes présents dans notre environnement Quelle est la taille d un micro-organisme? Est-il forcément dangereux? Fiche enseignant LA TAILLE D UN MICROBE Notions visées : En Sciences de la vie et de la Terre : L organisme est constamment confronté à la possibilité de pénétration de micro-organismes (bactéries, virus)

Plus en détail

Thème 15 : Robotique 1 Cycles 2 et 3

Thème 15 : Robotique 1 Cycles 2 et 3 Thème 15 : Robotique 1 Cycles 2 et 3 Objectifs : - Objectifs notionnels : découverte de la robotique et de la programmation à l école primaire - Objectifs méthodologiques : o Donner son point de vue et

Plus en détail

Préparation concours ACCES- Toulouse

Préparation concours ACCES- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com Préparation concours ACCES- Toulouse SOMMAIRE : I. Concours ACCES : définition 2

Plus en détail

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition.

Transcrire un schéma en texte : écrire un texte explicatif, sans en assumer la composition. NIVEAU : COLLÈGE - Cycle d'adaptation - 6 e DISCIPLINE(S) : Français CHAMP(S) : Production de texte COMPÉTENCE : Compétences en production MOTS CLÉS : Mettre en page - lisibilité - contraintes matérielles

Plus en détail