DOSSIER DE PRESSE. Systèmes embarqués pour l automobile : une nouvelle dynamique pour accélérer l'innovation dans la filière électronique automobile

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE. Systèmes embarqués pour l automobile : une nouvelle dynamique pour accélérer l'innovation dans la filière électronique automobile"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE Systèmes embarqués pour l automobile : une nouvelle dynamique pour accélérer l'innovation dans la filière électronique automobile CEA Contact Presse : CEA / Service Information-Media Coline VERNEAU l T. +33 (0) l P. +33 (0) Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Centre de Saclay l Gif-sur-Yvette Cedex CEA service information média l T. +33 (0)

2 SOMMAIRE Systèmes embarqués pour l automobile : une nouvelle dynamique pour accélérer l'innovation dans la filière électronique automobile Les secteurs de l Automobile et de l Electronique... 4 La place des systèmes embarqués dans le secteur automobile... 4 Mobiliser les acteurs aux niveaux mondial et national... 6 Renforcer la R&D... 6 Concevoir de nouveaux standards et des normes adaptées... 8 Filière électronique automobile : une nouvelle dynamique pour accélérer l innovation... 9 Le CEA acteur technologique du secteur automobile : zoom sur l institut CEA-List10 Sûreté de fonctionnement Outils logiciels de conception, vérification et validation Des dispositifs d aide à la conduite Dispositif de diagnostic de câbles Des outils de conception pour les industriels de l automobile Une démarche collaborative au sein d une filière multipartenaire Rôle de la Plateforme de la Filière Automobile (PFA) Implication de Renault Implication de DELPHI Implication de Valeo Implication de See4sys Implication de Krono-Safe Implication d Esterel Technologies Implication de Scaleo chip ANNEXES Les projets de R&D menés au CEA dans le secteur automobile Les partenaires de la filière électronique automobile

3 Il y a deux ans, le Mondial de l Automobile a accueilli plus d un million de visiteurs et près de journalistes venant de 103 pays. Cette année, l accent est mis sur l automobile du futur et plus particulièrement sur les véhicules électriques et hybrides. En 2011, les 9 voitures les plus vendues en France, toutes motorisations confondues, étaient fabriquées par des groupes français 1. Sur voitures neuves vendues en France, 0,2% étaient des véhicules électriques. Et, selon le Comité des Constructeurs Français d Automobiles (CCFA), les immatriculations de véhicules électriques ont été quintuplées en Actuellement, plus de 20% de la valeur d une voiture est composée de systèmes et électronique embarqués. Ces technologies occupent une place croissante dans l automobile du futur, notamment au sein des véhicules électriques, en constante interaction avec leur environnement et les usagers. Ils disposeront de systèmes embarqués encore plus performants permettant assistance, autonomie et sécurité. Afin de garantir leur parfaite intégration, l industrie automobile doit donc faire face à un défi technologique majeur : associer performance et maîtrise de la sûreté des systèmes embarqués. L augmentation de la part du matériel et du logiciel embarqué induit parallèlement un accroissement de la complexité et des coûts de conception des véhicules. Le développement de ces systèmes constituant de ce fait un enjeu majeur de compétitivité ; le secteur automobile a donc besoin d évoluer pour accélérer ses processus d innovation. Dans le domaine des systèmes embarqués, de nouveaux outils, partagés par tous les acteurs de la chaîne de valeur sont ainsi devenus nécessaires pour respecter l ensemble des spécifications imposées par les réglementations (norme ISO 26262, AUTOSAR 3 ) et pour assurer la fiabilité de conception et la sûreté de fonctionnement. Dans le cadre des pôles de compétitivité Systematic, Mov eo et ID4Car, les principaux acteurs français de la filière électronique automobile ont créé une nouvelle dynamique pour accélérer l innovation au sein de la filière. L institut CEA-List accompagne, dans le cadre de partenariats d innovation, les constructeurs et les équipementiers, tels que Renault, Valeo, Delphi, et les PME See4sys (Groupe Sherpa), Krono-Safe, Scaleo chip et Esterel Technologies, pour répondre aux nouveaux défis technologiques du secteur AUTOSAR (AUTomotive Open System ARchitecture) est un consortium qui met en place une architecture logicielle ouverte et standardisée pour les véhicules, conjointement développée par des constructeurs automobiles, des équipementiers et des sociétés spécialisées dans le développement d outils (www.autosar.org). 3

4 Les secteurs de l Automobile et de l Electronique L électronique est l un des principaux facteurs d'innovation dans le domaine automobile où elle est à la base de plus d une innovation sur deux. Cette dynamique d innovation et de développement repose sur la capacité des acteurs à concevoir de nouvelles fonctionnalités ou à améliorer la performance des produits ou services. La place des systèmes embarqués dans le secteur automobile Les systèmes embarqués sont définis par un ensemble de composants électroniques et de logiciels intégrés au sein de machines ou de dispositifs, on parle alors de mécatronique. Un système embarqué peut en effet intégrer plusieurs logiciels qui ont des fonctions différentes. Par exemple, un système embarqué de vision peut à la fois réaliser de la détection de piéton et de la détection de ligne blanche. Aujourd hui, ces systèmes représentent au moins 20% de la valeur des véhicules, et probablement 30 à 35% d ici L automobile du futur aura donc de plus en plus besoin de composants électroniques innovants, en particulier les véhicules hybrides et électriques. Une étude récente menée par Oliver Wyman 4 montre que le logiciel prend aussi une part de plus en plus importante dans la valeur des automobiles : le logiciel aura une croissance de plus de 200% entre 2005 et 2015 pour atteindre une valeur de 40 milliards d euros. 4 FMEA - 23 mars

5 L accroissement des logiciels embarqués s accompagne d une accélération de l introduction de nouvelles fonctionnalités dans les véhicules. Le schéma ci-dessous illustre l accélération du nombre de fonctionnalités au sein d un véhicule et l augmentation de la complexité qui lui est associée. 5

6 Mobiliser les acteurs aux niveaux mondial et national Pour relever les défis technologiques et économiques liés aux systèmes embarqués, l ensemble des acteurs de la filière électronique automobile s est mobilisé depuis plusieurs années. Au niveau mondial, le standard AUTOSAR a permis à tous les industriels de partager les mêmes spécifications techniques afin de gagner en coût et en temps de développement. La complexité des applications gérées au sein des véhicules automobiles a également nécessité la mise au point d une norme pour garantir la sûreté de fonctionnement des systèmes embarqués : la norme ISO Au niveau national, les acteurs de la filière automobile, des grands groupes aux PME, ont mis en place plusieurs projets d innovation, notamment au sein des pôles de compétitivité (Systematic, Mov eo et ID4CAR) afin de stimuler l innovation et le développement technologique. A ce jour, les acteurs industriels du secteur des systèmes embarqués représentent 6% des effectifs salariés et ont un impact sur 20% de la valeur des produits en moyenne. Schéma : importance des systèmes embarqués dans l industrie Renforcer la R&D Même si le marché de l automobile ne représente que 13% du marché mondial de l électronique, c est celui qui présente le taux de croissance le plus important, atteignant 15,5% par an. Cette croissance en volume se conjugue avec des contraintes d évolution de la filière automobile, telles que le travail en plate-forme véhicule 5, la réduction des délais de conception (24 mois en 2010) et l'externalisation d une partie de la R&D chez les équipementiers pour accélérer le cycle de l innovation. 5 Utilisation de mêmes composants techniques pour une famille de véhicules. 6

7 D ici à 2015, le marché mondial des systèmes embarqués complexes s élèvera à plus de 200 milliards de dollars 6. Quelque soit le domaine industriel d application, le développement de ces technologies doit faire face à de nombreux défis : connectivité, complexité, criticité et compétitivité. Dans ce contexte, l industrie automobile est confrontée à un problème d investissement en R&D dans le domaine du logiciel embarqué. En 2002, 22% des dépenses de R&D des industriels (17 milliards de dollars) étaient consacrés au logiciel. En 2015, ce chiffre sera de 35% pour atteindre 45 milliards de dollars. Source : IDATE NEWS 366 Aujourd hui, pour répondre à ces défis de complexité croissante et de réduction des temps de développement, plusieurs axes de R&D sont nécessaires : Méthodologique : méthode et outils logiciels permettant de maîtriser le cycle de développement des applications tout en prenant en compte les architectures électroniques et les exigences de fiabilité et de sûreté de fonctionnement ; Technologique : afin de développer de nouvelles fonctionnalité tout en optimisant la performance et le coût associé à ces fonctionnalités. La France et l Europe disposent actuellement d une reconnaissance à la fois méthodologique et technologique forte, ce qui permet aux acteurs de la filière électronique Française d être reconnus. Cet atout est par ailleurs renforcé par les projets réalisés dans le cadre des pôles de compétitivité Systematic, Mov eo et ID4car milliards d euros. Source : IDC septembre

8 Concevoir de nouveaux standards et des normes adaptées L industrie automobile est confrontée d une part à l augmentation de la complexité des systèmes électroniques et d autre part aux exigences de respect systématique des spécifications automobiles règlementaires. La sûreté fonctionnelle des systèmes en particulier est devenue une priorité. Différents standards ont été conçus pour prendre en compte le facteur sûreté, notamment la norme ISO 26262, spécifiquement adaptée à l automobile. Cette norme définit plusieurs niveaux d intégrité de la sûreté automobile. Elle répond aux besoins des fabricants de systèmes embarqués, avec des considérations générales pour améliorer la qualité des produits, des règles pour l analyse de sûreté, les objectifs attendus en termes d activités et de preuves concernant la bonne intégration du logiciel, de même pour le matériel. En parallèle, les constructeurs et les équipementiers ont décidé de s associer aux fabricants de composants électroniques et de logiciels pour lancer le consortium AUTOSAR (AUTomotive Open System ARchitecture). Les membres d AUTOSAR ont développé des spécifications pour la conception des systèmes embarqués à bord des véhicules. Leurs travaux ont récemment donné lieu à une architecture logicielle ouverte et standardisée qui permet de faire abstraction des calculateurs dans les phases de conception des systèmes embarqués. Cette innovation induit une baisse des coûts, améliore la fiabilité des applications et facilite la portabilité des fonctions d un véhicule à un autre. 8

9 Filière électronique automobile : une nouvelle dynamique pour accélérer l innovation Afin de répondre aux défis technologiques associés au développement et à l intégration de systèmes embarqués innovants, les constructeurs automobiles et leurs équipementiers ont décidé de renforcer leur R&D pour dynamiser la filière électronique automobile. Faisant intervenir de grands groupes, des PME et start-up aux côtés du CEA, cette nouvelle dynamique vise à accélérer l innovation dans le domaine des systèmes embarqués. Il s agit d un véritable défi pour les acteurs de la filière, l intégration de nouvelles technologies à bord des véhicules ou dans les phases de conception et de développement étant associée à un accroissement de la compétitivité, de la complexité et des coûts de conception des véhicules. Les acteurs industriels ont structuré au niveau national plusieurs pôles de compétitivité afin de coordonner leurs actions. Les trois principaux pôles actifs dans ce domaine sont Systematic, Mov eo et ID4car. De ce fait, des projets de partenariats public-privés ont été réalisés entre les membres de la filière électronique automobile. Ces projets permettent aujourd hui aux acteurs de la filière d être identifiés avec un savoir-faire reconnu au niveau national, puisque les systèmes embarqués constituent bien une technologie maitrisée, selon la dernière enquête sur les technologies clés du Ministère chargé de l Industrie. Résultat de l étude sur les Technologies Clés 2015 Source Ministère chargé de l Industrie 9

10 Le CEA acteur technologique du secteur automobile : zoom sur l institut CEA-List Grâce à ses compétences dans le domaine des outils de conception (réalité virtuelle, ingénierie logiciel, robotique, contrôle non destructif) et des composants (électronique embarquée, système de perception, communication, interface homme-machine), l automobile constitue un axe majeur d innovation pour le CEA-List. Les recherches technologiques ainsi menées par l'institut s inscrivent dans le cadre de projets de partenariats de R&D avec les industriels mondiaux : Renault, PSA, Valeo, Continental, Delphi, Visteon, Freescale et STMicroelectronics. En s'engageant dans la création de Digiteo 7, premier parc français de recherche en sciences et technologies de l information et de la communication, sur le Plateau de Saclay, l'institut CEA-List a renforcé ses coopérations scientifiques. Parallèlement, il dynamise ses partenariats industriels grâce à sa forte implication dans les pôles de compétitivité, plus particulièrement au sein du pôle Systematic (Groupe Thématique Automobile & Transport), et dans le pôle automobile Mov eo. Dans le domaine de l électronique embarquée, le CEA-List est également présent au niveau des standards internationaux comme AUTOSAR TM ou l ISO qui imposent aux industriels de renforcer leurs partenariats de R&D internationaux. Ainsi, depuis 2008, le CEA-List est devenu le seul acteur de recherche en France à devenir partenaire 8 du consortium AUTOSAR. Il participe désormais activement aux travaux de R&D menés dans le cadre de la filière électronique automobile. 7 Membres fondateurs de Digiteo : CEA, CNRS, Ecole Polytechnique, INRIA, Supélec, Université Paris-Sud Statut Premium member. 10

11 Face aux défis technologiques de l électronique embarquée qui nécessitent une maîtrise simultanée de la complexité et de la réduction des coûts et des délais de conception, le CEA-List a focalisé sa recherche sur deux axes majeurs : Le développement d outils pour garantir la sûreté de fonctionnement de l électronique embarquée ; La simplification et la maîtrise du processus de développement des systèmes embarqués rendu possible par le développement d outils d ingénierie logiciel. Sûreté de fonctionnement Au niveau logiciel, pour concilier performances et sûreté de fonctionnement, le CEA-List a proposé un nouveau système d exploitation, PharOS, adapté aux systèmes embarqués multicœurs. Cette solution, qui permet de garantir la sûreté de fonctionnement, autorise également l intégration de tâches critiques et non critiques sur un même calculateur, ce qui constitue une innovation majeure. En réduisant le nombre global de calculateurs utilisés, PharOS permet de diminuer le coût de l électronique embarquée dans les véhicules. Utilisée au départ dans le domaine du nucléaire, cette technologie a ensuite été adaptée aux contraintes du monde automobile à travers plusieurs projets collaboratifs du pôle Systematic (D20S, O4A-II, PETRA). Elle a abouti à la création d une start-up nommée Krono-Safe, éditeur de l operating system sécuritaire PharOS et de l outillage associé. La société See4sys intégrera la technologie PharOS et proposera une électronique embarquée compatible avec les normes AUTOSAR. Par le biais des projets industriels en cours, les équipementiers (Delphi) et les constructeurs automobile (Renault) pourront commercialiser les premiers systèmes automobiles sécuritaires PharOS. Au niveau matériel, en partenariat avec la société Scaleo chip et Continental, le CEA-List contribue au développement du microcontrôleur OLEA qui apportera des solutions innovantes aux problématiques de l efficacité énergétique du moteur, de la complexité croissante des systèmes électroniques et de l extension du réseau embarqué intra-véhicule. Il intègrera notamment des technologies autorisant un contrôle moteur matériel flexible, une protection contre les dysfonctionnements de l électronique (intégrité système) et une communication Ethernet déterministe. Outils logiciels de conception, vérification et validation Ces outils et méthodologies garantissent, pour les applications industrielles, une augmentation de la qualité et des performances des logiciels ainsi qu'une réduction des coûts et des délais de développement. Ils automatisent partiellement le processus de validation et assurent une réduction des coûts de vérification, aujourd hui estimés à 75% du coût total d un système critique. Celle-ci est construite sur l'outil Papyrus du CEA-List et le langage de modélisation SysML/UML. SysML est une norme de l'omg (http://www.omg.org) basée sur UML qui tend à se diffuser, notamment dans les secteurs de l aéronautique, du ferroviaire, de la défense, mais aussi dans ceux faisant appel à la mécatronique. Cette brique développée dans le cadre de plusieurs projets collaboratifs (Usine Logicielle, Lambda et EDONA du pôle Systematic) a suscité un fort intérêt de la filière automobile. Suite à ces projets multipartenariaux, le CEA-List a créé un partenariat pérenne et fort à travers des laboratoires communs avec Renault, Sherpa et Esterel Technologies. Ces laboratoires communs permettent aux industriels de s approprier ces outils et de les adapter à leurs besoins. Pour Esterel Technologies, éditeur de l'atelier SCADE pour le développement de systèmes critiques, ce laboratoire 11

12 permettra de disposer d un atelier de modélisation système couplé avec sa suite SCADE. Pour le groupe Sherpa, l enjeu est de disposer d une chaine logiciel permettant un gain de compétitivité sur le développement de système embarqué tout en garantissant une conformité aux normes AUTOSAR et ISO L ensemble des acteurs concernés constituera à terme une nouvelle dynamique pour la filière de l électronique embarquée automobile garantissant ainsi la maîtrise de la complexité et des coûts de développement. Face à l enjeu de développer de nouvelles applications embarquées qui permettent d apporter de nouvelles fonctionnalités ou prestations au niveau des véhicules, le CEA-List dispose de trois axes d innovation : Dispositif d aide à la conduite ; Dispositif de diagnostic des câbles ; Outils pour la conception des véhicules. Des dispositifs d aide à la conduite Les systèmes embarqués intelligents de vision assurent des fonctions d assistance passive ou active à la conduite, par une adéquation optimale entre l architecture matérielle et les algorithmes de traitement d image. Ils permettent de localiser les véhicules dans leur environnement, en temps réel et avec un haut niveau de précision, et de détecter des obstacles (piétons, vélos) sur la trajectoire du véhicule, de jour comme de nuit. Les nouvelles interfaces Homme-Machine développées au CEA-List associent plusieurs technologies comme les interfaces tactiles, avec ou sans retour d effort et la réalité augmentée. Les chercheurs proposent ainsi aux constructeurs automobiles de nouvelles solutions de communication intuitive entre le conducteur et son véhicule, qui prennent en compte les impératifs liés à la conception des habitacles. Le CEA-List développe également des technologies de communication IP (Internet Protocol) fiabilisée, de véhicule à véhicule ou de véhicule à infrastructure. Les premières applications envisagées visent la sûreté du trafic (supervision d état des véhicules à distance), la communication dans les transports publics et l «infotainment» à bord. Renault 12

13 Dispositif de diagnostic de câbles Le CEA-List a également développé une technologie de diagnostic filaire embarquée, basée sur le principe de la réflectrométrie, qui permet de localiser précisément des coupures de câbles et des faux contacts dans le réseau électronique d une voiture. Une start-up nommé WIN-MS a été créée en 2012 pour valoriser au niveau industriel cette technologie. Des outils de conception pour les industriels de l automobile Le CEA-List développe pour l industrie automobile des outils d aide à la conception (logiciels de conception assistée par ordinateur CAO), de contrôle industriel (Contrôle Non Destructif ou CND). Les industriels peuvent par exemple procéder à des contrôles non destructifs à partir de logiciels de simulation et de capteurs innovants, que ce soit pendant la phase de conception des véhicules ou lors de la phase de fabrication. Vérifier l assemblage des pièces directement sur la maquette numérique constitue également un enjeu industriel majeur. Les chercheurs développent ainsi des technologies de simulation interactive réaliste des phénomènes physiques, afin de représenter des scènes en réalité virtuelle ou augmentée. CEA CEA 13

14 Une démarche collaborative au sein d une filière multipartenaire Pour permettre aux acteurs de l électronique automobile d apporter une nouvelle dynamique à la filière, le CEA-List accompagne plusieurs industriels du secteur tels que Renault, Valeo, Delphi, ainsi que plusieurs PME comme See4sys (Groupe Sherpa), Krono-Safe, Scaleo chip et Esterel Technologies. Rôle de la Plateforme de la Filière Automobile (PFA) La PFA a identifié plusieurs axes de travail pour renforcer la filière automobile, dont l axe de l électronique automobile, qui est porteur d innovation et de croissance dans les années à venir. Afin de maintenir l accès aux opportunités, qu offre ce domaine il est stratégique de renforcer les différentes filières de la petite PME proposant des composants et des technologies innovantes jusqu au constructeur, qui utilise des composants et des technologies dans des systèmes. Il est donc important de se préoccuper des différents écosystèmes pour réussir les défis du futur, un axe stratégique de la PFA. Implication de Renault De plus en plus de prestations proposées aux clients automobile reposent sur de l électronique et en particulier sur du logiciel embarqué. La taille et la complexité de ces logiciels ne font que croitre, la filière automobile a besoin de rupture dans les méthodes et outils de développement, comme par exemple : L utilisation du standard d architecture AUTOSAR, en particulier pour profiter de l indépendance logiciel applicatif / logiciel de base pour développer des composants software applicatifs qui seront ensuite intégrés par plusieurs fournisseurs indépendamment de leur plateforme hardware. Ce standard ouvert permet aussi des changements importants dans les business modèles entre Renault, ses fournisseurs de rang 1, et de nouveaux entrants que sont les fournisseurs de développement de briques logicielles applicatives. Le respect de la norme ISO 26262, qui nécessite par exemple des outils de preuves formelles qui faciliteront les vérifications des exigences. La conception à base de modèles, permettant d améliorer la qualité des spécifications et de gagner du temps de codage en utilisant des outils de génération de code automatique. Depuis plusieurs années, Renault s est engagé autour de ces thèmes à la fois dans des projets collaboratifs avec l ensemble des acteurs de la filière, par exemple les projets DESTAR, EDONA, PETRA, SASHA, mais aussi au travers d un partenariat stratégique avec le CEA, notamment sur les outils d architecture système et logicielle. Renault participe également au GT Automobile et Transport du pôle de compétitivité Systematic, et s est également engagé à contribuer fortement à l IRT SystemX en cours de montage. Renault se prépare ainsi à affronter les trois défis majeurs futurs qui nécessiteront le développement de nouvelles briques techniques et de nouveaux outils et méthodes pour leur développement : le véhicule s électrise, le véhicule se connecte, le véhicule s automatise. Des défis qui pourront être travaillés dans le cadre collaboratif afin que chaque acteur de la filière puisse offrir des prestations innovantes pour le client final. 14

15 Implication de DELPHI La technologie PharOS permet l'émergence de nouveaux modèles économiques induits par la standardisation de systèmes embarqués tels qu' AUTOSAR par exemple. Dans le domaine de l électronique embarquée, les constructeurs et équipementiers automobiles sont confrontés à la complexité croissante des process de conception. Le système d'exploitation PharOS répond à ces problématiques en apportant une solution d intégration électronique sûre, flexible et économique. En effet, cette technologie permet la simplification des tâches de conception logicielle, une meilleure protection du code, le développement d applications sûres en temps réel, ainsi qu une diminution substantielle de la durée et des coûts de développement. Destiné à la promotion du nouveau système d'exploitation, le consortium PharOS a été lancé en novembre 2009 par le CEA, Delphi et les sociétés See4sys et Sherpa Engineering. Composé d acteurs industriels faisant face à des contraintes similaires (automobile, transports publics, équipementiers), un groupe d'utilisateurs a été constitué pour accroître la visibilité de la technologie en tant que standard de l électronique embarquée. Les membres du Consortium ont accès à la technologie PharOS ainsi qu'à tous ses développements futurs. L'intérêt suscité par la solution PharOS a abouti à la création en 2012 par le CEA-List d'une nouvelle startup, Krono- Safe, dont l objectif est le développement et la commercialisation de la suite logicielle KRON-OS. 15

16 Implication de Valeo Dans le cadre de son implication dans la filière française, VALEO contribue de manière forte au développement des nouvelles technologies des systèmes embarqués pour le milieu automobile, éléments essentiels au développement de produits innovants et compétitifs, principalement pour la réduction des émissions de CO 2 et les systèmes d aide à la conduite. Ainsi, le CEA et VALEO collaborent de manière efficace depuis plusieurs années sur de nombreuses technologies et outils indispensables au développement d innovations. Le projet QUASPER R&D est une illustration notable d une collaboration de multiples partenaires de la mise en œuvre de technologies et de méthodes permettant à terme la qualification des Systèmes de perception (voire leur certification pour d autres domaines industriels). Le consortium du projet QUASPER incluant tous les niveaux d acteurs de la chaîne de développement permet de répondre aux verrous technologiques inhérents à la qualification des performances fonctionnelles des systèmes de perception aujourd hui longue et coûteuse. Sur la base d une plateforme hétérogène construite autour de capteurs (fixes ou embarqués) associés à des algorithmes de traitement de hautes performances, le CEA et VALEO participent à un partenariat permettant : La simulation de l environnement véhicule associé aux cas d usage La simulation et validation des différents éléments de la chaîne de détection La mise en place d équipements mutualisés permettant la réalisation de tests en environnement simulé La réalisation à terme de tests en environnement réel Cette plateforme trans-sectorielle sera également utilisée et supportée par les milieux de la sécurité des biens et des personnes. Elle permettra, à titre d illustration, d étudier les conditions optimales de sécurité pour les futures systèmes de vision numériques destinés à fonctionner dans différents environnements critiques (nuit, temps de pluie, brouillard, ) Ceci est rendu possible grâce à la mobilisation d un ensemble d acteurs au sein de cette filière automobile pour les systèmes embarqués (constructeurs, équipementiers, PME et laboratoires), qui trouvent une synergie avec d autres domaines industriels pour ouvrir le champ des technologies et connaissances disponibles. 16

17 Implication de See4sys De nouvelles solutions technologiques sont entrain d émerger, grâce aux collaborations entre industriels, laboratoires de recherche et PME, animées par les pôles de compétitivité de la filière. Moteur au sein de ces différents pôles de compétitivité, See4sys est partenaire de nombreux programmes d innovation tels que DESTAR, PETRA ou encore IRT SystemX. See4sys a récemment initié la création d un laboratoire commun avec le CEA pour le développement d une plateforme unique, adaptée aux contraintes de sûreté de fonctionnement. Cette plateforme s accoste à la technologie PharOs du CEA, commercialisée par la société Krono-Safe sous le nom de KRON-OS. C est pourquoi un partenariat stratégique a été mis en place entre See4sys et Krono-Safe, pour industrialiser et la commercialiser la plateforme Autosar «e-stone» qui concilie haut niveau de sûreté de fonctionnement et de performance sur plateforme mono-cœur et multi-cœurs. Avec l arrivée des véhicules électriques et le besoin permanent d alléger les véhicules pour répondre aux normes antipollution, les fonctions pilotées par l électronique embarquée commence à prendre le contrôle sur le conducteur. La conduite autonome, les colonnes de direction électriques ou le freinage sans câbles sont les premières implémentations nécessitant un très haut niveau de sécurité au regard des dommages qu elles pourraient causer en cas de défaillance. C est précisément pour répondre à ce type de fonctions que Krono-Safe et See4sys se sont associés autour de la plateforme sécuritaire «e- stone». 17

18 Implication de Krono-Safe Extension temporel du langage C pour une conception optimale et rapide Jusqu à présent les développeurs de logiciel devaient concevoir puis coder, par le biais de l API (Application Protocol Interface) fournit par l operating system temps-réel, l ordonnancement que doivent respecter les différents traitements temps-réel afin de répondre aux contraintes temporelles. Il s agit là d une opération complexe à valider et qui, par conséquent, s avère longue et coûteuse. Grâce à une innovation du CEA, matérialisée par une extension du langage C, appelée PsyC, les développeurs de logiciel peuvent dorénavant exprimer directement au sein de leurs codes les contraintes temporelles que le système doit respecter. Puis, grâce à une chaîne outillée, ces informations sont analysées, compilées et utilisées pour obtenir de façon automatique un ordonnancement optimal des traitements temps-réel de la part de KRON-OS. 18

19 Echange synchronisé des données et produit synchronisé pour une exécution temps-réel prédictible et reproductible Les operating system temps-réel actuel possèdent un défaut pénalisant : ils ne permettent pas de garantir que le logiciel aura un comportement déterministe à cause d un problème connu sous le nom de «race condition». KRON-OS permet de pallier ce problème à l aide d un nouveau mécanisme logiciel appelé «échange synchronisé des données». Associé au «produit synchronisé», méthode mathématique de preuve de charge, il est à présent possible de prouver formellement que le comportement d un logiciel, devant répondre à des contraintes temps-réel, est prédictible et reproductible. 19

20 Implication d Esterel Technologies LISTEREL L'institut CEA-List et Esterel Technologies ont créé un laboratoire commun, LISTEREL Critical Software Lab, dédié au développement des technologies de conception de systèmes critiques avancés. La création de LISTEREL Critical Software Laboratory a été favorisée par une première collaboration dans le cadre des projets Usine Logicielle du pôle de compétitivité Systematic et le projet européen FP7 INTERESTED coordonné par Esterel Technologies. Ce partenariat vise à améliorer en particulier la productivité des équipes industrielles de développement tout en créant des applications plus sûres dans des délais de certification plus courts. Certification Dans le cadre du développement d Esterel Technologies dans la filière automobile, les solutions SCADE seront certifiées fin 2012 de la norme de sécurité fonctionnelle automobile, l ISO

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

IRT Nanoelec Présentation générale

IRT Nanoelec Présentation générale I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014 L IRT Nanoelec 2012-2019 Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400

Plus en détail

Des services innovants pour l'industrie automobile

Des services innovants pour l'industrie automobile AUTOMOBILE Des services innovants pour l'industrie automobile www.daher.com Concepteur et pilote de services Le secteur automobile est un atout industriel majeur de l Europe. En réduisant les cycles logistiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011

DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE SOCRATE - Janvier 2011 EQUIPEX à Perpignan et Font Romeu : un impact scientifique international - L'appel à projet "équipements d'excellence" - Le Laboratoire PROMES-CNRS - SOCRATE :

Plus en détail

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH

moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH moteur d évolution A NEW PATH TO GROWTH Participer au développement international du secteur Automobile Accompagner les évolutions du véhicule en production Concevoir les systèmes d aide à la conduite

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Mardi 26 septembre 2006

Mardi 26 septembre 2006 Direction de la communication Service Information-médias DOSSIER DE PRESSE «Enjeux des systèmes embarqués pour l automobile» Mardi 26 septembre 2006 Automobile Club de France Partenaire de S O M M A I

Plus en détail

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie

MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES. Partenaire de l ingénierie MOYENS DE TESTS & ÉQUIPEMENTS MÉCATRONIQUES Partenaire de l ingénierie Une entreprise à taille humaine pour une prestation sur-mesure Vous êtes à la recherche de solutions pour tester vos produits ou simuler

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109

Gestion des projets moteurs. p. 105 à 109 ff p. 105 à 109 Découverte Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Préparer les ingénieurs et managers français à mieux travailler avec des interlocuteurs

Plus en détail

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance

Etudes / Développement / Application. Développer notre vision d avance Développer notre vision d avance 1 - Ingénieur application système de freinage ESP 2 - Ingénieur développement système contrôle moteur 3 - Ingénieur essai moteur 4 - Ingénieur développement logiciel 5

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE

TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE TECH DAY ENERGIE 6 NOVEMBRE 2013, CCI TOULOUSE Agenda CEA Tech, accélérateur d INNOVATION au service de l entreprise CEA Tech en Midi Pyrénées, des acteurs de PROXIMITÉ au service des entreprises régionales

Plus en détail

Gestion des projets moteurs

Gestion des projets moteurs Gestion des projets moteurs p. 107 à 111 Gestion des projets moteurs MOT / SINGMP MOT / SINGMP-E Gérer un développement GMP avec un partenaire chinois 2 Jours Niveau : Découverte Préparer les ingénieurs

Plus en détail

Charnières et Verrouillages

Charnières et Verrouillages Toutes les solutions de et Verrouillages La société PINET propose, depuis 6 générations, des produits pour applications industrielles. Comptant parmi les leaders européens, la société investit dans des

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

Bretagne Valorisation

Bretagne Valorisation Bretagne Valorisation Service de valorisation de résultats de la recherche publique en Bretagne partenariats de recherche RECHERCHE COLLABORATIVE : PARTENARIATS ET PRESTATIONS Bretagne Valorisation accompagne

Plus en détail

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012

Dossier de presse. Solar Decathlon 2014 à Versailles. Paris, le 15 octobre 2012 Dossier de presse Solar Decathlon 2014 à Versailles Paris, le 15 octobre 2012 Contact presse : Marielle Chaumien - marielle.chaumien@developpement-durable.gouv.fr - 01 40 81 15 96 www.territoires.gouv.fr

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Le programme VALdriv PLM

Le programme VALdriv PLM Le programme VALdriv PLM Value driven Product Lifecycle Management Joël Cointre, Directeur de Programme - PFA Un programme fédérateur et structurant pour la Filière Automobile Le management de la valeur

Plus en détail

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET APPLICATIONS INDUSTRIELLES MOTS CLEFS : OPTIMISATION, ANALYSE DE SENSIBILITE, REDUCTION DE MODELES, FIABILITE, SYSTEMX CONTEXTE de l IRT SYSTEMX

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE

Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Inauguration de la plateforme de Recherche & Développement Solaire et Stockage de l Energie par les technologies hydrogène - MYRTE Lundi 9 janvier 2012, à Ajaccio au centre de recherches scientifiques

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo

Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Dossier de Présentation Forum Open- IPVideo Association Loi de 1901-18 Rue Irénée Blanc 75020 Paris SIRET 520 224 734 00019 APE 9499Z http://www.open-ipvideo.org Page 2 sur 13 Sommaire 1. PREAMBULE...

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

L Electricité Maîtrisée

L Electricité Maîtrisée L Electricité Maîtrisée Motors and Electrical Devices for Energy Efficiency MEDEE, initialement CNRT (2002) puis Pôle de Recherche (Pôle Phare de la Région Nord-Pas de Calais, 2007), vient de se doter

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange.

Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Filtres à particules diesel (FAP) La qualité des pièces d origine, la formation et l assistance technique au service du marché de la rechange. Des dispositifs antipollution pour un futur plus écologique

Plus en détail

Actualités Produits Octobre 2012

Actualités Produits Octobre 2012 Actualités Produits Octobre 2012 Composants électroniques les indispensables Promotion Filtres Diesel !" # #$ %%& '%'$ ''% % (&"()*+%, Solutions de diagnostic Outil de diagnostic DS100E Arrêt de la commercialisation

Plus en détail

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION

CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION Laboratoire Systèmes de Vision Embarqués CEA/SACLAY DEPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DES SYSTEMES INTELLIGENTS SERVICE ARCHITECTURES ET CONCEPTION RT LIST DTSI - LSVE CEA/SACLAY 91191 GIF-SUR-YVETTE CEDEX

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014

DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 DOSSIER DE PRESSE Salon Mondial de l Automobile Paris 2014 02/10/2014 Introduction Depuis plus de 30 ans, Altran anticipe le besoin croissant d innovation technologique dans tous les principaux secteurs

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

Ford mise sur l Europe pour la recherche sur la mobilité innovante et les véhicules autonomes

Ford mise sur l Europe pour la recherche sur la mobilité innovante et les véhicules autonomes Information Presse Ford mise sur l Europe pour la recherche sur la mobilité innovante et les véhicules autonomes Mark Fields, PDG de Ford, présente le plan Ford Smart Mobility lors du congrès international

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique

Appel à manifestation d intérêts Economie numérique Appel à manifestation d intérêts Economie numérique CONTEXTE La Région considère comme prioritaire le secteur numérique, vecteur essentiel de performance, de modernité et d attractivité du territoire,

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013

Etude de marché de la gazéification en Languedoc Roussillon Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Présentation Séminaire BioénergieSud du 26 Novembre 2013 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com Sommaire ENEA : qui sommes-nous?

Plus en détail

Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités

Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités Le Plan Bâtiment Grenelle : Point d étape et actualités CERC Ile de France 22 novembre 2011 Jérôme Gatier, Directeur Plan Bâtiment Grenelle 1 Le Plan Bâtiment Grenelle : un pilotage inédit Mission d animation

Plus en détail

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable

Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Saint-Quentin-Fallavier, une plateforme logistique exemplaire en matière de développement durable Le Centre de Distribution de Saint-Quentin-Fallavier, l une des quatre plateformes logistiques de IKEA

Plus en détail

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL

PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL PLANIFICATION ET OPERATIONS INTEGREES DU TRANSPORT MULTIMODAL KEYWORDS : SYSTEMX, Transport, Multimodal, Simulation, Optimisation, Supervision CONTEXTE de l IRT SYSTEMX L IRT SystemX est un institut de

Plus en détail

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence

Hybrid Air. Une solution innovante full hybride essence Hybrid Air Une solution innovante full hybride essence 22 janvier 2013 Hybrid Air Une solution innovante «full hybride» essence Une étape clé vers la voiture 2l/100 km à l horizon 2020 I. Une rupture technologique

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Canon Business Services. Service BPO de contrôle de documents

Canon Business Services. Service BPO de contrôle de documents Canon Business Services Service BPO de contrôle de documents Aperçu du marché Le marché Que ce soit dans le secteur de l industrie, de l ingénierie, du BTP ou de l énergie, un nombre sans cesse croissant

Plus en détail

Signature de convention AREVA - OPPBTP

Signature de convention AREVA - OPPBTP DOSSIER DE PRESSE - 26 avril 2010 Signature de convention AREVA - OPPBTP CONTACT PRESSE José NOYA tel : 04 75 50 72 08 port : 06 71 08 11 54 jose.noya@areva.com 26 avril 2010 AREVA et l OPPBTP s associent

Plus en détail

Un groupe mondial à votre service

Un groupe mondial à votre service Un groupe mondial à votre service Fort de ses 10 000 collaborateurs, Leroy-Somer a tissé un réseau international de 470 centres d expertise et de service capable de vous apporter l assistance commerciale

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Forum THNS 2011 Shanghai

Forum THNS 2011 Shanghai Forum THNS 2011 Shanghai Transport et émissions de gaz carbonique en Australie : réponses actuelles et dilemme Dr Matthew Burke, chercheur, université de Griffith (Australie) Le contexte australien L Australie

Plus en détail

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique.

Rébus : Question : Quel est le principe de fonctionnement d une pile à combustible? Question : On dit que l hydrogène est un énergétique. ompléter la définition. Un accumulateur c est : Une pile électrique rechargeable, qui accumule de l énergie... sous forme... pour la restituer sous forme de... On dit que l hydrogène est un énergétique.

Plus en détail

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS

GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBAL SAAS HR SOLUTION INTÉGRÉE DE GESTION DES TALENTS GLOBALISATION ET TRANSFORMATION RH UNE RÉPONSE FACE À L EXIGENCE DE PERFORMANCE ET DE COMPÉTITIVITÉ La globalisation des entreprises, accélérée par

Plus en détail

Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information?

Comment mesurer l'impact des solutions on demand sur la valeur du Système d Information? www.observatoire-immateriel.com Comment mesurer l'impact des solutions "on demand" sur la valeur du Système d Information? Philippe Taillefert Responsable des achats BWI France Stephane Benayoun, Expert-comptable

Plus en détail

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010

L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 L innovation chez OSEO en 2010 L. REINHART Séminaire Aristote «La Recherche en quête d Innovation» Jeudi 18 Novembre 2010 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Plus en détail

Il y a de l évolution dans l air

Il y a de l évolution dans l air Il y a de l évolution dans l air A NEW PATH TO GROWTH Réinventer l avion créer l architecture d un satellite 3 ème génération concevoir un système de motorisation performant développer des matériaux innovants

Plus en détail

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain

Du SmartWay à la route intelligente électrifiée. Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Du SmartWay à la route intelligente électrifiée Note prospective : recherche de partenaires pour la mobilité de demain Réf. CN 901 BS CB DM Lausanne, le 29 0ctobre 2003 La route intelligente électrifiée

Plus en détail

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES

I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O VAT I O N D AY 2 0 1 6 TECHNOLOGIES INTELLIGENTES POUR VOITURES BRANCHÉES I N N O V A T I O N D A Y 2 0 1 6 PAGE 01 ÉDITO Soucieux de s inscrire dans une démarche de mobilité durable, le Groupe

Plus en détail

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple

Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple cenitspin Une solution PLM efficace pour les entreprises de taille moyenne : Personnalisée, agile et souple CONFIGURE YOUR PLM STANDARD www.cenit.com/fr/cenitspin Tout à portée de main grâce au PLM Desktop.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 30 ans d innovation dédiée aux solutions dans les Systèmes Embarqués et Critiques

DOSSIER DE PRESSE. 30 ans d innovation dédiée aux solutions dans les Systèmes Embarqués et Critiques DOSSIER DE PRESSE 30 ans d innovation dédiée aux solutions dans les Systèmes Embarqués et Critiques Acteur pionner des technologies de demain dans le monde de l Embarqué 3 000 consultants dédiés à la Solution

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet

Monitoring THPE. Soutien au projet. Présentation du projet Monitoring THPE Le projet Monitoring THPE a donné lieu à l un des premiers systèmes innovants de suivi des performances énergétiques et de confort des bâtiments. Informations générales Localisation : Région

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile

L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile L impératif de l innovation : la conception agile dans le secteur de l automobile Le secteur de l automobile est l un des plus importants au monde. Il dépense plus de 100 milliards de dollars par an en

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un

Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un Sommaire Introduction 1- Etude de la méthode a- Qu est-ce que la méthode Bilan Carbone? b- La composition d un diagnostic c- Comment établir un diagnostic? d- Comment appliquer la méthode Bilan Carbone?

Plus en détail

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national.

Ainsi, les TEPOS représentent la deuxième phase de cet appel à projets national. - 1 - APPEL A PROJETS TEPOS QU EST-CE QU UN TERRITOIRE A ÉNERGIE POSITIVE? Contexte L énergie, nécessaire à tous les domaines et besoins de la vie quotidienne, devient, du fait de sa raréfaction, de plus

Plus en détail

lescamions 100% électriques

lescamions 100% électriques lescamions 100% électriques votre partenaire votre partenaire Depuis plus de vingt ans, PVI conçoit et assemble en France des véhicules industriels électriques destinés aux marchés européens. L entreprise

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

- 1 - Continental lance la première grappe automobile en France

- 1 - Continental lance la première grappe automobile en France - 1 - Communiqué de presse Continental lance la première grappe automobile en France Continental initie la première action collective de l industrie automobile française en collaboration avec AUTOMOTECH

Plus en détail

Dynamiser les filières d excellence et d avenir

Dynamiser les filières d excellence et d avenir La Lorraine dispose d atouts dans ce domaine grâce à des compétences académiques pointues tant en termes de recherche biologique et médicale que d application en informatique, traitement de données ou

Plus en détail

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi

Lecko. 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi enterprise social software Lecko CAS CLIENT Arnaud 15% de notre chiffre d'affaires est réalisé par des clients que nous n aurions jamais eu sans l utilisation de la plateforme bluekiwi! Activité Lecko

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

Financial Insurance Management Corp.

Financial Insurance Management Corp. Financial Insurance Management Corp. Augmenter le taux de renouvellement grâce à une solution mobile fournie en tout juste trois mois Les faits Le besoin FIMC souhaitait offrir une meilleure valeur ajoutée

Plus en détail

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce

Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce Commission e-entreprise de la CGEM : le pari de la labellisation des sites e-commerce 7 mars 203 Mehdi KETTANI Vice-président de la Commission R&D, e-entreprise et relation avec l Université Commission

Plus en détail

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes

EFICAS. Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes EFICAS Energie Fluidique Industrielle, Cours d Audit Systèmes Résumé Ce programme s inscrit dans le cadre de l appel à projets «pour la mise en place de programmes d information, de formation et d innovation

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 16 mai 2014 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 16 mai 2014 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE - Pôle gestion instruction et évaluation 2014-CP-5053 Affaire suivie par : V. CARIOU

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 COLLECTIVITÉS Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux

Nouveaux horizons pour l industrie énergétique. La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Nouveaux horizons pour l industrie énergétique La solution complète GEONIS pour les fournisseurs d énergie et les opérateurs de réseaux Industrie énergétique Les solutions logicielles SIG de Geocom : flexibles,

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE

10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE ÉTUDE DE BENCHMARKING SUR LES DÉCHETS DANS LES MÉTHODOLOGIES D ACTION SUR LES COÛTS ET SUR LES 10.CARBON DESKTOP : RÉDUIRE SES COÛTS GRÂCE A UN SUIVI INFORMATISE DES DONNÉES DÉCHETS ET ÉNERGIE Type de

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation

Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation L ingénierie des systèmes complexes Préparation des données d entrée pour la définition d un plan de validation Référence Internet 22745.010 Saisissez la Référence Internet 22745.010 dans le moteur de

Plus en détail

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre

Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable. fibre active, l agence de développement économique de la Nièvre Dans la Nièvre, Investissez dans un modèle économique durable VOTRE PROJET A SAINT-PARIZE-LE-CHATEL A PROXIMITÉ IMMÉDIATE DU PARC TECHNOLOGIQUE DE NEVERS MAGNY-COURS UN POLE INDUSTRIEL DE POINTE DANS LES

Plus en détail

Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité. Alsace Franche-Comté

Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité. Alsace Franche-Comté Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité Alsace Franche-Comté Diapositive 1 - Juin 2012 Plan : 1. Présentation du Pôle Véhicule du Futur 2. L émergence des services intégrés

Plus en détail

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES

CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES CREATION DU 1 ER RESEAU NATIONAL DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES Vendredi 2 juillet 2010 CREATION D UN RESEAU DE RECHERCHE ET TECHNOLOGIE SUR LES BATTERIES LES ACTEURS DE LA RECHERCHE PUBLIQUE

Plus en détail

Packagings électroniques et interconnexions. HI-TECHnologies pour environnements sévères

Packagings électroniques et interconnexions. HI-TECHnologies pour environnements sévères w w w. t h a l e s g r o u p. c o m Packagings électroniques et interconnexions HI-TECHnologies pour environnements sévères Thales Microelectronics HI-TECHnologies pour environnements sévères Partenaire

Plus en détail

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire

Dossier de presse SNR ROULEMENTS - 23/10/2007 Communiqué de presse SNR ROULEMENTS- 16/03/05gg. Sommaire Sommaire 1. Communiqué de Presse : SNR dans la lignée du Nobel de Physique 2007 2. Présentation de SNR ROULEMENTS 3. Les 3 générations de capteurs : le projet CAMEL 4. Un partenariat réussi entre l Université

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail