MICROTXT, MICROMESURE, CALCULSH, CONTROLETXT, COMPARATIF, MOINDRE_CARRE et MICROBAR 7 outils d assistance au jaugeage des récipients mesures.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MICROTXT, MICROMESURE, CALCULSH, CONTROLETXT, COMPARATIF, MOINDRE_CARRE et MICROBAR 7 outils d assistance au jaugeage des récipients mesures."

Transcription

1 MICROTXT, MICROMESURE, CALCULSH, CONTROLETXT, COMPARATIF, MOINDRE_CARRE et MICROBAR 7 outils d assistance au jaugeage des récipients mesures.

2 MICRO-TXT Assistance au jaugeage MICROTXT est un logiciel d assistance au jaugeage des récipients mesures. Il permet de créer le fichier TXT exigé par les directions régionales et contrôlé par le COFRAC. Pour éviter au maximum les erreurs de saisie il récupère les données emmagasinées lors du jaugeage dans les terminaux de saisie tels que la facturette PERNIN ou les PDA équipés d un programme de jaugeage. Il se charge de l élaboration du certificat de jaugeage. Pour assurer une répartition correcte des points de mesure selon les formes des récipients Microtxt utilise MICROMESURE pour calculer cette réparation. Microtxt peut travailler en mode automatique en étant relié à un terminal de saisie ou en mode manuel, dans ce cas les données d épalement sont saisies directement par un opérateur. En plus de son propre programme, MICROTXT intègre une passerelle qui permet l accès aux programmes MICROMESURE, MOINDRECARRE, MICROBAR, CALCULSH, COMPARATIF et CONTROLETXT. Chacun des ses programmes est utilisable séparément.

3 Menu Fichiers Pour lire un terminal de saisie (facturette PERNIN ou PDA) il faut choisir le mode de jaugeage qui a été effectué. La première partie du sous menu concerne une lecture automatique, c est à dire avec le terminal branché sur une carte de transmission (secteur ou radio ou 485) ce qui a l avantage de ne pas avoir à démonter la facturette ou le PDA du poste de jaugeage. La lecture en manuel est possible, il faut alors branché le terminal sur un port COM de l ordinateur qui effectue la lecture. Si la station de jaugeage n a pas de terminal de saisie, l opérateur note toutes les mesures effectuées. Il est possible de fabriquer le TXT en manuel mais il faut également indiqué le mode de jaugeage choisi. La saisie est assistée et contrôlée comme vous pourrez le constater plus loin dans ce manuel. Avant de faire le jaugeage il faut choisir les différents points de mesure qui devront être faits puis charger ces valeurs dans le terminal de saisie (Facturette ou PDA). Le chargement peut être fait en automatique si la station est équipée de cartes de transmission ou en manuel, dans ce cas le terminal doit être branché sur un port COM de l ordinateur. Les fichiers d archives sont créés dés la première utilisation du logiciel puis alimentés au fur et à mesure des utilisations successives. Toutes les lectures des terminaux sont archivées ainsi que tous les renseignements concernant les différents jaugeages et le dernier fichier utilisé par le terminal.

4 Menu Résultat Après avoir lu les données contenues dans la facturette ou le PDA et récupérées lors du jaugeage il faut pouvoir les vérifier affin de les corriger le cas échéant. Cette vérification est indispensable avant de fabriquer le TXT, nous verrons que des contrôles automatiques facilitent les corrections. Menu info courbes Lorsqu un TXT est refusé par CHECKVOL, surtout si celui-ci indique un changement de sens de la courbe, il peut être intéressant de voir les courbes telle que v=f(h) ou représentant l évolution des hauteurs en fonction des points de mesure ce qui peut aider à effectuer une correction. Deux possibilités sont mises à disposition: les courbes simples ou la recherche du polynôme d ordre 3 par la méthode des moindres carrés. Le but est de définir l origine de l erreur sur un point, il n est pas toujours nécessaire de refaire un jaugeage si l erreur peut être raisonnablement corrigée et que cette correction n affecte pas la qualité de la procédure de jaugeage. Menu Pour TXT Avant de fabriquer effectivement le TXT et après avoir récupérer d une façon ou d une autre les mesures, il faut calculer le coefficient de correction des volumes, coefficient qui a pour but de ramener les volumes comme s ils avaient étés mesurés à la température de 20 C. Tous les volumes seront multipliés par ce coefficient. Enfin on peut commencer la saisie du TXT. Menu Paramétrage Pour pouvoir utiliser le logiciel il est indispensable de le paramétrer, par exemple il faut indiquer les numéros d agrément de la société qui effectue le jaugeage, le nombre de postes de jaugeage en cours ou encore simplement le numéro de constat qui commence une nouvelle année en fonction de la sémantique choisie.

5 Menu Bases de données Pour éviter au maximum les erreurs de saisie le logiciel demande souvent de simplement cliquer sur une ligne affichée dans une liste pour entrer une valeur nécessaire à la fabrication du TXT. Ces listes ne peuvent être efficaces que si les bases de données correspondantes sont correctement renseignées. Il convient donc, avant d utiliser le logiciel d initialiser toutes les bases et de les mettre à jours au fur et à mesure de l évolution de la société. Certaines bases («Lettre_drire», «Code type réservoir», «code_type contrôle» et «codes géographiques») sont fournies en standard avec le logiciel mais il n est pas interdit de les mettre à jour si cela est nécessaire. Menu points de mesure Pour faire un jaugeage il faut connaître les différents volumes à mettre dans le réservoir, ces volumes dépendent de la forme du réservoir et du nombre de formes, le logiciel MICROMESURE calcule ces volumes et les imprime sans dessiner la forme du réservoir, CALCULSH fait la même chose mais plus précis, il dessine la forme du réservoir et permet la modification manuelle des points de mesure. On accède au premier avec»inspection classique» et au second avec «tracé des formes». Menu Certificat Le but de toutes les opérations est finalement d éditer le certificat de jaugeage. MICROBAR se charge de se travail, il est accessible directement par ce menu. Il faut également éditer la fiche d écart entre les valeurs de l ancien jaugeage et celle du jaugeage présent. Menu bases Calcul Ce menu permet de renseigner des bases de données qui servent à MICROMESURE pour calculer les volumes des différents points de mesure.

6 MODE D EMPLOI Vous utilisez MICROTXT pour la première fois et nous allons vous guider dans cette épreuve. Nous supposons que les logiciels sont correctement installés sur votre disque dur dans le répertoire «BAREMAGE» et que vous sauvegardez les TXT dans le répertoire «ARCHIVE JAUGEAGE» Vous sélectionnez «Répertoire du fichier TXT» pour accéder à la fenêtre de saisie. Il suffit de renseigner la deuxième ligne en indiquant le chemin de sauvegarde des fichier TXT que vous allez créer. A chaque sauvegarde le logiciel créera un sous répertoire de celui-ci avec le nom de votre client, vos fichiers seront ainsi classés correctement. Cette sélection n a de sens que si vous posséder des cartes de transmission qui permettent la récupération automatique des données, en effet il est possible de gérer 255 postes de jaugeage avec le logiciel. Entrez le nombre de poste puis appuyer sur «entrer» Il faut indiquer le numéro du premier constat de l année qui sera utilisé, ensuite le logiciel établira le numéro de constat conformément au cahier des charges élaboré par les Mines. Ce paramétrage est à effectué chaque début d année. Vous validez les modifications pour quitter le menu.

7 Mise à jour des bases de données. Si vous ne renseignez pas la base «Référence de l organisme» le logiciel ne fonctionnera pas car les numéros ont été incrustés dans le programme lors de votre commande et le logiciel vérifie l égalité des données. Si vous ne renseignez pas les autres bases vous perdrez beaucoup de temps lors de l élaboration du TXT et vous vous exposez à des fréquentes erreurs de saisie. Il est recommander de renseigner toutes ces bases et de les mettre à jour régulièrement à l occasion d un nouveau client ou d un nouveau fournisseur par exemple. En renseignant également les différents produits et les différentes fabrication de réservoirs vous facilitez votre tâche future.

8 Enfin vous devez établir les méthodes de jaugeage employées. Les autres bases sont déjà renseignées et fournies en standard avec le logiciel cependant il se peut que vous soyez obligé de les compléter ou de les modifier en fonction de l évolution des données, les codes sont fournis par les DRIRE, il faut régulièrement vérifier leur actualité.

9 Mise à jour des bases de données techniques. Deux bases de données plus techniques peuvent être renseignées, elles permettent au programme MICROMESURE ou CALCULSH de trouver les cotes des citernes pour déterminer au mieux la position des points de mesure. Si ces bases ne sont pas renseignée les logiciels appliquent des coefficients moyens pour établire leur algorithme. Si vous possédez des épures de récipients n hésitez pas à renseigner ces bases, les prévisions des grandeurs de jaugeage seront plus réelles. D autres formes de réservoir peuvent être programmées, cela fait partie de l évolution future du logiciel.

10 SIMULATION D UN JAUGEAGE. Nous supposons maintenant que toutes les opérations d initialisation sont effectuées et nous nous préparons à faire un jaugeage. Nous devons donc : - Inspecter la citerne pour mesurer les HTT et les différentes grandeurs nécessaire à la recherche des points de mesures. -Rechercher les différents volumes d eau à mettre dans le réservoir et les éditer. -Charger la facturette ou le PDA avec ses valeurs. -Effectuer le jaugeage en suivant la procédure (Groupe d épalement PERNIN ou jauges étalon) -Récupérer les données emmagasinées dans le terminal de saisie (Facturette PERNIN ou PDA) ou utiliser les notes de l opérateur en saisie manuelle. -Vérifier les données et les corriger en cas d erreur de transmission ou de saisie. -Calculer le coefficient de correction des volumes pour ramener les volumes à une température de 20 C. -Fabriquer le fichier TXT -Contrôler ce fichier à l aide du programme CHECKVOL fourni par les DRIRE. -Corriger en utilisant les «courbes» (moindre carré) si nécessaire. -Editer le certificat pour le client uniquement si CHECKVOL indique «AUCUNE ERREUR» -Editer les archives pour l organisme. -Editer la fiche d écart par comparaison avec le précédent jaugeage. Toutes ces opérations sont grandement facilités par l utilisation du logiciel MICROTXT qui, en plus de ses propres fonctions permet l accès aux autres programmes sans qu il soit nécessaire de passer par le bureau de WINDOWS. OUFF FF...

11 Inspection de la citerne Après avoir renseigné la date, le numéro d immatriculation, le nombre de compartiment et le nom de l opérateur, un clic sur «Imprimer» déclenche l édition de la feuille d inspection destinée à recueillir les mesures effectuées par l opérateur. Il S agit d indiquer, outre les volumes, la HTT, la hauteur de fond de cuve, la hauteur des butées et la hauteur de la plaque de touche si elle existe. Ces valeurs vont être entrée dans MICROMESURE pour déterminer les différents volumes correspondants aux points de mesure. Nous allons continuer pour le moment avec la méthode classique nous étudierons ensuite la méthode avec le tracé des formes qui permet plus de possibilités.

12 Détermination des points de mesure («MICROMESURE»méthode classique). La détermination des points de mesure commence par le choix de la forme du réservoir à jauger. Trois formes sont affichées ici, elliptique, quadrangulaire et cylindrique, contrairement à la méthode par dessin celle-ci ne permet pas de traiter différemment les formes avec coffre, ceci n implique aucune erreur car l algorithme tient compte du volume total. Au cas ou un fichier de points serait existant le logiciel vous aurait demandé de le détruire avant de commencer. Vous êtes ensuite invité à choisir un mode de jaugeage (ramassage ou normal), pour le moment choisissons «normal», nous devons renseigner tous les champs correspondants au compartiment: -volume nominal, volume total -HTT, nombre de points désiré, hauteur de buté, hauteur de plaque de touche Ces valeurs sont disponibles sur la fiche d inspection précédente. Il est possible d indiquer un «delta», ceci est utile si le logiciel ne trouve pas le nombre de points désiré, avec l expérience vous saurez très vite la valeur qui convient suivant la forme du réservoir. Après la validation et un certain temps vous obtenez une courbe, un tableau et un graphe indiquant la répartition des points de mesure

13 Si nous avions choisi «ramassage» nous aurions obtenu la fenêtre ci-dessus. Le nombre de points doit, en principe être au moins 12. Lorsque la recherche des points est terminée il faut IMPRIMER la feuille correspondant au compartiment, elle sera remplie par l opérateur lors du jaugeage ce qui constitue un double du terminal de saisie et des tickets d épalement régulièrement édités lors du jaugeage. Il faut également sauvegarder les valeurs trouvées ce qui constitue au fur et à mesure le fichier qui sera plus tard entré dans le terminal de saisie (facturette PERNIN ou PDA). Notez l obligation pour l opérateur d indiquer les hauteurs de formes sur la fiche de mesure, il devra également indiquer le volume au débordement. Pour un ramassage

14 Détermination des points de mesure («CALCULSH»méthode avec formes). Il faut d abord choisir «inspection» puis renseigner les champs qui seront utilisés par les différents logiciels pour élaborer finalement le TXT. Le choix de la forme est plus détaillé que dans la méthode précédente, les formes avec coffres sont maintenant traitées spécifiquement. L impression fournit le document ci-dessous destiné à l opérateur qui se charge du relevé de mesure. Il est important de relever les mesures avec soin car la réalité des prévisions dépend de leur précision. En exemple nous avons choisi une forme quadrangulaire avec coffre.

15 Détermination des points de mesure (méthode avec formes). Lorsque vous disposez du relevé de mesure vous pouvez cliquez sur «Pts mesure» pour accéder à la recherche des points de mesure. Certains champs comme «immatriculation» et «nombre de compartiments» sont déjà renseignés, il reste à renseigner les autres, la saisie est assisté c est à dire que les valeurs entrées sont vérifiées et des messages préviennent d une éventuelle erreur si cela semble nécessaire. Lorsque tous les champs sont correctement remplis vous pouvez cliquer sur «trace» pour obtenir le dessin de la citerne. Un coefficient d échelle peut être modifier (en bas à gauche) au cas ou le dessin déborderait du champ image qui lui est réservé. Il faut maintenant choisir un nombre de points de mesure et un mode de jaugeage. Un delta est également possible mais rarement utilisé. Un clic sur «Points» déclenche la recherche des volumes d épalement à mettre dans la citerne au fur et à mesure du jaugeage.

16 Détermination des points de mesure (méthode avec formes). Après un petit temps d attente la trace des points apparaît sur le dessin, il est possible de modifier les position, d ajouter des points ou de les effacer, sous le dessin deux champs indiquent en permanence le volume et la hauteur estimée du point placé sous le curseur de la souris. En cliquant sur»ok» du message vous faites apparaître les boutons qui permettent l accès au tableau récapitulatif des points de mesure et à l impression. L exemple d édition montre un ramassage avec 13 points de mesure (débordement compris), si une hauteur de creux correspond à une hauteur de forme, celle-ci est repérée dans la colonne correspondante. Bien entendu, bien que ceci ne soit pas visible ici, l opérateur doit indiquer son nom et signer au bas de la feuille. Cette méthode permet de repérer les points qui ne doivent pas exister, par exemple, sur le dessin ci-dessus il y a un point dans le coffre ce qui, avec le bas et le haut du coffre, fait 3 points de mesure dans la même forme et cela est interdit par le cahier des charges, il convient donc soit d effacer ce point soit d en ajouter un autre dans le coffre. Si vous l effacer, lors de l élaboration du certificat MICROBAR fera une interpolation linéaire dans la forme du coffre, si vous en ajoutez un MICROBAR fera une interpolation cubique dans la forme, les deux possibilités sont validées par le cahier des charges.

17 Charger la facturette PERNIN ou le PDA Il est possible de charger le terminal en automatique ou en manuel. En automatique le terminal reste sur le poste de jaugeage, il est relié au groupe d épalement via une carte de transmission (secteur, radio ou 485), en manuel le terminal est relié au un port COM de l ordinateur (lorsque celui-ci ne comporte pas de port COM ce qui tend à se généraliser un port auxiliaire physique et un driver de port virtuel sont installés. La méthode automatique ouvre une fenêtre permettant de choisir le numéro du port, d indiquer le numéro du poste de jaugeage puis d établir la liaison avec les cartes de transmission. La différence avec la méthode manuelle est qu ici vous cliquez sur les bouton de la facturette affichée à l écran au lieu d appuyer sur ceux de la facturette réelle. Lorsque la liaison est établie ou lorsque vous êtes en manuel vous devez cliquer sur «Envoyer» et appuyer sur le bouton «oui» de la facturette lorsque celle-ci vous demande «Voulez-vous charger la facturette?» Vous voyez les différentes trames envoyées s afficher à l écran, lorsque la transmission est terminée vous avez la possibilité de relire la facturette pour contrôler qu il n y a pas eu d erreur de transmission de données. Cette relecture est fortement recommandée, en cas de non conformité avec les points de mesure il est indispensable de refaire un chargement. Il faut absolument que le terminal soit correctement initialisé avant d être remis à l opérateur de jaugeage.

18 Récupération des données. Lorsque le jaugeage est terminé, les données sont en mémoire dans le terminal de saisie et il faut les récupérer. Dans le cas d un PDA cette récupération s effectue par l intermédiaire d un port USB, pour la facturette PERNIN cette opération est confiée à un port série. En automatique la facturette reste sur le poste de jaugeage, en manuel il faut la démonter et la brancher sur un port COM de l ordinateur. Lorsque la facturette indique :»Retour de votre travail vers le bureau?» appuyez sur «oui» de la facturette et cliquez sur le bouton «Réception» présent en bas de la fenêtre. La réception se fait avec des contrôles de trames ce qui évite un maximum d erreur, vous pouvez contrôler les trames reçues à l écran. A la fin du processus un message vous demande si vous voulez vérifier les données, il est fortement recommandé de répondre «OUI» pour accéder à la feuille de ventilation des valeurs reçues. Toutefois vous pouvez également accéder à cette feuille en utilisant le menu «Résultat» «Ventilation» de la page d accueil.

19 Récupération des données. En premier lieu il faut cliquer sur le bouton «Vérification» pour lancer un contrôle automatique des données, en cas d erreurs plusieurs messages vous en expliquent les raisons, il convient de noter ces remarques pour pouvoir effectuer les corrections nécessaires par la suite. Outre les valeurs de volumes et de hauteurs, les différentes formes doivent également être vérifiées avec soin ainsi que les valeurs au débordement. Les erreurs peuvent provenir de différentes sources, peu importe, l important est d avoir un outil qui permet de les corriger facilement, n oublions pas que le but est d obtenir des valeurs correctes pour élaborer le certificat de jaugeage. Le menu «Résultat» «Trames» permet la visualisation des valeurs ASCII des octets reçus par trame, ceci est utilisé pour la maintenance du logiciel et ne présente pas d intérêt pour l utilisateur. Il est possible et conseiller d imprimer pour archive les données ventilées, vous gardez ainsi une copie conforme du fichier source du TXT.

20 Saisie manuelle des données.si vous ne disposer pas de terminal de saisie vous devez fabriquer le fichier précédent en saisissant manuellement les données inscrites par l opérateur sur les fiches de jaugeage. Pour cela vous accédez à la feuille de saisie par l intermédiaire du menu «Fichier» «Saisie manuelle» et en choisissant le mode de jaugeage qui a été effectué. Il suffit ensuite de remplir tous les champs présentés puis de valider à la fin de chaque compartiment. Puisque vous avez entré le nombre de compartiments, le logiciel vous préviendra dés la fin de la saisie et vous demandera d entrer le nom du client et le numéro de la citerne pour construire le fichier destiné aux archives. Ensuite, comme dans la méthode de récupération avec terminal, il vous demande si vous voulez vérifier les données, en répondant «OUI» vous accédez aux feuille précédentes. Bien que plus fastidieuse que la méthode précédente, la saisie manuelle reste toutefois simple et bien contrôlée, en cas de perte de données par un terminal elle constitue un moyen de fabriquer le TXT sans avoir à re-jauger le réservoir..

21 Coefficient de correction..avant de fabriquer effectivement le TXT il faut calculer le coefficient de correction des volumes. Vous accédez au calcul par le menu «Pour TXT» «Nouveau TXT» «Valeurs de correction» puis en choisissant votre méthode de jaugeage. Il faut ensuite renseigner correctement les différents champs de la feuille de calcul, ici encore vous devez souvent cliquer dans des listes ce qui évite les erreurs de saisie. Le calcul du coefficient s effectue au fur et à mesure de la saisie, il convient toutefois, bien que cela soit déjà fait par le logiciel, de vérifier la plausibilité du résultat, en effet, ce coefficient est peu différent de 1, une valeur de 2.xxxxx ou 0.8xxxx est probablement erronée. Il faut finalement «valider» le calcul pour que le logiciel effectue la correction des volumes relevés par l opérateur et précédemment récupérés.

22 Fabrication du TXT (Client, constructeur) La première feuille de saisie concerne le client, la deuxième concerne le constructeur du réservoir. Si les bases de données correspondantes sont correctement mises à jour il suffit de cliquer dans les listes pour remplir automatiquement les champs, cette méthodes est conseillée car elle assure l égalité entre les saisies. Comme toujours la saisie est contrôlée par le logiciel et des messages d erreur préviennent l opérateur le cas échant. La date saisie ne peut pas être inférieure à la date du jour, le numéro de constat est automatiquement incrémenté par rapport au constat précédent. A la fin de chaque page il est nécessaire de valider.

23 Fabrication du TXT (Informations sur le réservoir) La saisie des informations concernant un réservoir se fait pratiquement uniquement à l aides des listes si les bases de données correspondantes sont correctement mises à jour. Cette méthode évite de rechercher les différents codes taxe et type ainsi que les accessoires de contrôle de niveau ou les matériaux de construction.

24 Fabrication du TXT (Informations sur le réservoir) Rapidement tous les champs sont renseignés grâce aux listes, il reste à entrer l identification du réservoir et le numéro d immatriculation de la citerne. Enfin il faut valider la feuille de saisie.

25 Fabrication du TXT (Informations méthodes) Le cahier des charges impose de renseigner très exactement les méthodes employées pour le contrôle des niveaux tant lors du jaugeage qu en exploitation. Les bases de données sont d un grand secours car il faut respecter souvent une sémantique précise sinon les lignes du TXT risque d être rejetées par CHECKVOL. La saisie est rapide mais il faut tout de même prendre soin de la faire correctement, même si des contrôles sont effectués par le logiciel à chaque changement de champ.

26 Fabrication du TXT (Informations méthodes) Après avoir renseigné tous les champs il faut valider la feuille de saisie

27 Fabrication du TXT (Informations sur les compartiments) Vous devez remplir une feuille de saisie par compartiment, certains renseignements sont déjà inscrits à l ouverture de la feuille, d autres s inscriront automatiquement à l occasion du passage dans un champ de saisie. Attention de bien lire les messages et, même si la saisie paraît simple et automatique, de faire attention aux valeurs inscrites dans les différents champs. Soyez attentif au cas ou vous demandez un barème complémentaire par exemple, ou à la valeur de la hauteur de la plaque de touche. A la fin de chaque compartiment vous validez la saisie puis lorsque tous les compartiments sont renseignés le logiciel vous invite à créer le TXT puis à le vérifier avec CHECKVOL.

28 Contrôle du TXT (Méthode «phi») Cette méthode est nommée «phi» en référence au dessin fictif dessiné par la souris en cliquant successivement sur les touches 2, 6, 5, 3 et oui de la facturette affichée sur la page d accueil. Cette combinaison permet d accéder à la feuille de modification du TXT. Il est évident que cette possibilité est réservée au responsable du laboratoire en qui les DRIRE et le COFRAC ont toute confiance en ce qui concerne sa probité. Il est possible de modifier les lignes du TXT en respectant la sémantique imposée par le cahier des charges. Pour valider les modifications il faut cliquer sur le petit bouton «TXT» sinon les corrections ne seront pas prises en compte même si le logiciel vous demande de re-créer le fichier. Lorsque la validation est acceptée vous êtes invité à vérifier votre TXT avec CHECVOL. Ne lancer jamais une édition de certificat tant que CHECKVOL n a pas indiqué «AUCUNE ERREUR». Les ingénieurs qui ont élaboré le cahier des charges et développé le «pare feu» CHECKVOL sont des personnalités compétentes de l Ecole des Mines de Douais et il est déraisonnable de ne pas se soumettre aux règles qu ils ont énoncées. Si vous disposez du programme CONTROLETXT vous pouvez effectuer ces modifications mais vous devez le lancer à partir du bureau de Windows ou du» programme file «correspondant.

29 Recherche d erreur (Courbes simples) Par «courbes simples» il faut comprendre reproduction sur des systèmes d axes de valeurs en fonction d autres valeurs, à savoir : volume ou hauteur en fonction de la position des points de mesure, volume en fonction de la hauteur de creux, et surface de la section en fonction du point de mesure. Ces courbes peuvent aider à la décision lorsque le question se pose d analyser une erreur pour décider soit de faire une correction raisonnable du TXT, soit de refaire le jaugeage du compartiment incriminé. La première fenêtre permet de choisir le fichier TXT, puis de sélectionner le compartiment. Ensuite, en cliquant sur «Tracer» vous obtenez des graphes mais souvent il est nécessaire d affecter des diviseurs (ici on a mis 20) pour visualiser tous les points dans les zones qui leur sont réservées. Pour trouver la bonne valeur de division il souvent indispensable d annuler les valeurs précédemment essayées, ceci est possible en cliquant sur la croix rouge située entre les boutons «Tracer» et «Fermer». Une fois que vous avez compris la correction a effectuer, modifiez le TXT mais n oubliez pas de re-vérifier avec CHECKVOL avant d éditer le certificat.

30 Recherche d erreur («MOINDRE CARRE»Polynôme d ordre 3) Le programme MOINDRE_CARRE utilise la méthode du même nom pour élaborer le polynôme d ordre 3 proposée mais non imposée par le cahier des charges comme méthodes de recherche d anomalie. Après vous avoir demandé de sélectionner le fichier, puis le compartiment puis enfin l ordre du polynôme (en générale 3) et après confirmation le logiciel calcul le polynôme puis affiche la valeur des coefficients. Il affiche également l écart de chaque point à la courbe, si un écart supérieur à 3 écarts-type existe, il est affiché en rouge, dans ce cas ce point peut être considéré comme douteux.

31 Recherche d erreur (Polynôme d ordre 3) En bas de la fenêtre vous trouvez les valeurs du polynôme pour les points extrêmes ainsi que la valeur de la dérivée, cette dernière peut permettre d appréhender le sens de la courbe et donc les changements de sens. Vous pouvez entrer d autres valeurs de p(x) et demander les calculs. Au centre vous trouvez l équation de la courbe qui est utilisée, lorsque vous cliquez sur «Tracer» (en vert) pour obtenir les fenêtres en rouge. Il faut sélectionner l équation dans la liste puis cliquez sur «tracer» (en rouge cette fois) pour obtenir le tracé du polynôme, les flèches en jaunes permettent de déplacer le graphe et les zooms permettent de modifier les vecteurs unitaires des axes X et Y. Les renseignements concernant le compartiment et la fonction tracée sont affichés sous la liste des équations. Ce logiciel est très performant, les techniciens qui aiment les mathématiques trouveront matière à réflexion.

32 Elaboration du certificat de jaugeage (MICROBAR) Vous devez toujours vous identifier avant d éditer un certificat, ensuite il suffit de suivre les instructions délivrées par le programme, choisir une sortie pour le client ou pour vos archives, sélectionner le fichier TXT à utiliser, puis cliquer sur «camion» pour une sortie en automatique. Pour expliquer le déroulement des opérations nous avons choisi de cliquer sur «Compartiment», il nous faut donc choisir le compartiment qui permettra l élaboration de la courbe d interpolation. En générale il faut toujours choisir «camion» pour sortir la totalité du certificat en une seule fois.

33 Elaboration du certificat de jaugeage (MICROBAR) Le logiciel demande si on veut sélectionner des points pour ce compartiment, cela est utile si vous désirez enlever des points de mesures, par exemple si vous vous apercevez qu il y en a trois dans une même forme, ce qui est interdit par le cahier des charges. Les points enlevés ne participeront pas à l élaboration de la courbe et apparaîtront comme «non sélectionnés» dans les annexes du certificats. Ce cas est rare, dés la validation le logiciel interpole les valeurs puis vous propose de consulter la courbe. Il est possible d imprimer cette courbe et de lire les valeurs des volumes et hauteurs sous le curseur. Il reste maintenant à décider d imprimer le certificat.

34 Elaboration du certificat de jaugeage (MICROBAR) Si la demande de jaugeage est faite par quelqu un d autre que le propriétaire, une compagnie d assurance par exemple, il faut saisir un demandeur sinon il faut répondre «Non» à la première question puis imprimer le certificat. Vous pouvez consulter l aperçu avant impression si vous le désirez. Ensuite vous pouvez imprimer les notes de calcul puis les annexes. Ces demandes sont faites par le logiciel car, au début, nous avions choisi d imprimer les états destinés aux archives de l organisme, si nous avions choisi «client» nous n aurions imprimé que le certificat. L organisme doit éditer le certificat à destination du client puis les états destinés à ses propres archives. Il est recommandé de commencer par le certificat car il y a moins de pages et une erreur peut être plus facilement détectée. En cas d erreur qui n aurait pas été détecté avant il est nécessaire de modifier le TXT puis de refaire le certificat. A ce niveau les erreurs ne peuvent être que des erreurs de nom de client ou de fournisseur ou d adresse ou de code postal ou géographique. En aucun cas il ne peut y avoir d erreur concernant les valeurs d épalement.

35 Exemple de certificat de jaugeage (MICROBAR)

36 Exemple d annexe (MICROBAR)

37 Exemple de notes de calcul (MICROBAR)

38 Fiche d écart (COMPARATIF) Il est indispensable d éditer un comparatif entre certaines mesures relevées lors du jaugeage précédent et celles nouvellement relevées, le programme COMPARATIF permet d exécuter cette tache obligatoire. Le programme est lancé depuis le menu «Certificat» de MICROTXT. Vous devez renseigner le numéro de l ancien jaugeage, le numéro de la fiche à éditer puis le nom de l opérateur. Ensuite il suffit de sélectionner le fichier texte que vous venez de fabriquer et de remplir les champs demandés. Vous pouvez consulter la fiche avant de l imprimer, vous verrez alors si un ou plusieurs compartiments du réservoir sont refusés par le contrôle.

39 Exemple de fiche d écart (COMPARATIF)

40 Archives et récapitulatif annuelle Les archives ne servent pas seulement à retrouver des jaugeages antérieurs mais elles permettent également d éditer le récapitulatif de fin d année destiné aux organismes d état compétant. Les archives facturette reproduisent toutes les données qui ont été lues dans les terminaux de saisie (facturette ou PDA). Les archives jaugeage permettent d éditer le récapitulatif de fin d année. La consultation ou l édition de ces documents est classique et se passe de commentaire. La page suivante vous montre un exemple de récapitulatif.

41 Exemple de récapitulatif annuelle

42 Modification du TXT (CONTROLETXT) Si vous disposez du logiciel CONTROLETXT vous pouvez le lancer à partir du bureau de Windows puis choisir le fichier à modifier grâce au sélecteur de fichier. Ensuite il faut ré-écrire les lignes erronées en respectant rigoureusement la sémantique imposée par le cahier des charges. Après avoir «enregistrer» vous pouvez lancez directement CHECKVOL en cliquant sur «contrôle» à condition que ce programme soit placé dans le même répertoire. Si tout se passe bien vous pouvez commencer le calcul du coefficient de correction puis l édition du certificat comme nous l avons expliqué précédemment.

43 Logiciels développés par : LEGRAND D.I.E.S.A. Développement Informatique et Electronique pour Systèmes Automatisés 5 impasse du marais Baudin Montreuil aux lions tél Fax

CAPTURE DES PROFESSIONNELS

CAPTURE DES PROFESSIONNELS CAPTURE DES PROFESSIONNELS CAPTURE DES PROFESSIONNELS 2 Téléchargement 3 Installation 8 Prise en main rapide 10 Lancement Recherche 14 Gestion des fichiers 23 Compare et Sépare 25 Fichiers annexes 27 Le

Plus en détail

I Open Résa. Sommaire :

I Open Résa. Sommaire : I Open Résa Sommaire : I Open Résa... 1 Définition :... 2 Identification... 3 Création d un nouveau dossier :... 8 Première méthode :... 10 Seconde méthode :... 10 Ajout d éléments à la proposition :...

Plus en détail

Bilan Social Saisir ses données par Internet

Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social Saisir ses données par Internet Bilan Social 1 Saisir ses données par Internet 1 Description générale 2 Phase 1 : Connexion au système 2 a) Se connecter 2 b) Installation de Citrix si nécessaire

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES À la une 2 Téléchargement 4 Installation 5 Windows XP 9 Utilisation 17 Création d un fax DITEL Faxing est un logiciel qui vous permet l envoie de fax de manière automatique.

Plus en détail

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression

IUT Nice-Côte d Azur Informatique appliquée 2005 2006. TP N o 4. Tableur : affichage et impression 1 IUT Nice-Côte d Azur TC-Nice 1 re année Informatique appliquée 2005 2006 TP N o 4 Tableur : affichage et impression I Options d affichage Les options concernant l affichage dans les feuilles de calcul

Plus en détail

CAPTURE DES MAILS PROFESSIONNELS

CAPTURE DES MAILS PROFESSIONNELS CAPTURE DES MAILS PROFESSIONNELS 2 Téléchargement 3 Installation 8 Prise en main rapide 11 Lancement Recherche 14 Gestion des fichiers 15 Recherche des adresses mails 16 Importation d un fichier d adresses

Plus en détail

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG)

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) Notice de présentation Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) Document mis à jour le 02 avril 2013 Table des matières NOTICE DE PRESENTATION... 1 INTRODUCTION... 3 A savoir avant de

Plus en détail

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP

Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Guide de prise en main rapide Solutions IR/FP Solutions IR/FP est un logiciel de gestion des déclarations fiscales de patrimoine. Il contient un module administrateur, responsable de l affectation des

Plus en détail

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE...

Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL...2 2) CRÉATION DU MÉCANISME...2 3) ANALYSE... Découverte du logiciel Mecaplan pour SolidWorks Page 1/9 Mecaplan pour SolidWorks Bielle Manivelle Piston Bâti Etude de la transformation de mouvement «Bielle-Manivelle» 1) FONCTIONS RÉALISÉES PAR LE LOGICIEL....2

Plus en détail

Ditel NAVigation automatique

Ditel NAVigation automatique NAVIGATION Ditel NAVigation automatique 2 Téléchargement 3 Installation 6 Utilisation 14 Caratères spéciaux 15 Configuration Internet Explorer À Présentation : Ditel Nav est un logiciel de navigation automatique

Plus en détail

024 Point de Vente Mobile

024 Point de Vente Mobile UT G5/G7-024 Point de Vente Mobile D OCUMENTATION UTILIS ATEUR UT G5/G7-024 Point de Vente Mobile C o p y r i g h t B U S I N E S S S E R V I C E S D I S T R I B U T I O N S A R L GROUPE PROGMAG UTILISATION

Plus en détail

ÉTAPE 1 : FONCTIONS SIMPLES

ÉTAPE 1 : FONCTIONS SIMPLES ÉTAPE 1 : FONCTIONS SIMPLES OBJECTIFS : Être capable de : - Sauvegarder un document. - Se déplacer rapidement dans le document. - Ajouter un ou plusieurs mots (correction en mode insertion). - Remplacer

Plus en détail

PAIEMENTS AUTOMATIQUES

PAIEMENTS AUTOMATIQUES PAIEMENTS AUTOMATIQUES Principe de fonctionnement Ce programme vous permet de gérer des échéanciers fournisseurs et d effectuer des paiements automatiques en utilisant les virements à la norme SEPA. IDSOFT

Plus en détail

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG)

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) Notice de présentation Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) Avril 2014 Table des matières NOTICE DE PRESENTATION... 1 INTRODUCTION... 3 A savoir avant de commencer... 3 ACCES AU SERVICE...

Plus en détail

Maîtriser les premières bases de la technologie informatique.

Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. 1 Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Rappel du texte de référence : Notions techniques liées aux items de ce domaine : L élève doit être capable: d utiliser à bon escient le

Plus en détail

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation

CV du futur. Région Picardie guide d utilisation CV du futur Région Picardie guide d utilisation conception graphique : wisign Aujourd hui, chacun doit pouvoir bénéficier d un CV moderne, actualisé. Ce portefeuille numérique de compétences vous suivra

Plus en détail

Sommaire. Boîte à Idées

Sommaire. Boîte à Idées Boîte à Idées Sommaire Page 1 La page d accueil Page 2 La page «je m identifie» Page 3 La page d inscription Page 4 Comment créer sa fiche ; (vue d ensemble) Page 5 Comment créer sa fiche (vue détaillée)

Plus en détail

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande

VII COMMANDES/LIVRAISONS 1 Création-Modification du bon de commande 2 Création-Modification du détail du bon de commande INTRODUCTION I - FONCTIONNALITES II LES TABLES III LE FICHIER DES ENGINS 1 Création-Modification d un engin 2 Suppression d un engin IV LES ORDRES DE TRAVAIL (OT) 1 Création-Modification du bon de commande

Plus en détail

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5

Programme d Accès Communautaire / Atelier 6 Microsoft PowerPoint PLAN DE COURS 4. DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 TABLE DES MATIÈRES PLAN DE COURS 4 DÉMARRAGE DE POWERPOINT 5 Exercice : Étape 1 5 INSÉRER UNE ZONE DE TEXTE 5 Exercice : Étape 2 6 MODIFIER LA POLICE D'ÉCRITURE DANS UNE ZONE DE TEXTE 6 Exercice : Étape

Plus en détail

Tableur Saisie Des Notes Sur le Web

Tableur Saisie Des Notes Sur le Web Logiciels scolaires Tableur Saisie Des Notes Sur le Web Siège Social : BP 41 62840 LAVENTIE Tél :03 21.63.17.57 Fax : 03 21.27.59.82 S.A.R.L AU CAPITAL DE 16000 R.C.S : BETHUNE TGI 408 658 227 SIRET 408

Plus en détail

Utiliser un modèle d état prédéfini

Utiliser un modèle d état prédéfini Chapitre 8 Etats rapides Certains boutons sont désactivés, en fonction du type de cellule sélectionné. 4 Répétez les étapes 2 et 3 pour chaque bordure à paramétrer. 5 Cliquez sur le bouton OK pour valider

Plus en détail

Initiation à Powerpoint

Initiation à Powerpoint Initiation à Powerpoint Powerpoint est un logiciel de PréAO, c est à dire de Présentation Assistée par Ordinateur. Il vous permet de créer et de mettre en page des présentations susceptibles d être projetées

Plus en détail

Pas besoin d être informaticien pour s en servir et le configurer.

Pas besoin d être informaticien pour s en servir et le configurer. Vous venez de télécharger Smartcaisse, Merci de tester ce logiciel. L installation de SmartCaisse Pocket est relativement simple et est expliquée à la fin de ce manuel. Présentation de Smartcaisse : SmartCaisse

Plus en détail

Guide d utilisateur Services e-bdl

Guide d utilisateur Services e-bdl Guide d utilisateur Services e-bdl Sommaire Présentation du document... 3 Présentation de la plateforme e-bdl... 3 Accès au service e-bdl... 4 Identification... 5 Consultation... 7 1. Consultation de vos

Plus en détail

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Manager Pub Manager Publicité Linux ici Mac

Installation du logiciel Windows Suivant Démarrer Tous les programmes Démarrer Tous les programmes Manager Pub Manager Publicité Linux ici Mac Avec le Manager Publicité de bluevizia toutes vos activités de publicité seront facilement planifiées et implémentées. Installation du logiciel Windows Double cliquez avec le bouton gauche de la souris

Plus en détail

Espace Client. Manuel d'utilisation

Espace Client. Manuel d'utilisation Espace Client Manuel d'utilisation Sommaire Connexion et navigation générale 3 1ère Connexion 4 Oubli de mot de passe 7 Connexion 9 Menus de navigation 10 Entête & pied de page 11 Personnalisation du mot

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie

Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie Leçon N 16 Création d un album de photo avec ALBELLI 2 ème partie 2 Préparation Le travail le plus important pour créer un album de photo c est la préparation. 2.1 Choisir les photos. Dans un premier temps

Plus en détail

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel

Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Manuel d utilisation du Terminal de Paiement Electronique Virtuel Page 1/36 Page 2 / 36 Page 2 / 36 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées sur ce document.

Plus en détail

SAISIE RAPIDE TTC (CAISSE)

SAISIE RAPIDE TTC (CAISSE) SAISIE RAPIDE TTC (CAISSE) Allez dans le menu «Administration» puis «Ventes» et «Saisie». Cliquer sur l option «rapide», puis sur le bouton «OK» OU Cliquer sur le libellé «Saisie rapide» pour un accès

Plus en détail

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) (campagne 2015)

Notice de présentation. Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) (campagne 2015) Notice de présentation Edition de photos du Registre Parcellaire Graphique (RPG) (campagne 2015) Avril 2015 Table des matières NOTICE DE PRESENTATION... 1 INTRODUCTION... 3 A savoir avant de commencer...

Plus en détail

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me.

Com mencer. Quelques étapes rapides sont nécessaires avant de pouvoir commencer à créer un site mobile U.me. Commencer 1 - Se créer un compte 3 - Accès à l éditeur L interface U.me Éditer un U.me Prévisualiser votre site web mobile Publier votre site web mobile Contenu général 1- Les boutons a - Intégrer un bouton

Plus en détail

Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte. Guide informatique REA_RAISIN2012. Janvier 2012

Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte. Guide informatique REA_RAISIN2012. Janvier 2012 REA - RAISIN Surveillance des Infections Nosocomiales en Réanimation Adulte Guide informatique REA_RAISIN2012 Janvier 2012 Réseau d Alerte, d Investigation et de Surveillance des Infections Nosocomiales

Plus en détail

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Solution de paiement en ligne Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_06 Numéro de version : 4.2.06 Date : 2015-07-23 Confidentiel Titre du

Plus en détail

Mettre à jour manuellement le Connecteur BCDI / esidoc.

Mettre à jour manuellement le Connecteur BCDI / esidoc. Mettre à jour manuellement le Connecteur BCDI / esidoc. 18/03/2015 Guide de mise à jour La mise à jour automatique du connecteur BCDI /e-sidoc (ExportBcdi.exe) n a pas fonctionnée ou vous souhaitez mettre

Plus en détail

Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel

Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel PlanningPME Planifiez en toute simplicité Fiche n 10 : Statistiques et rapports avec Excel I. Description... 2 II. Les statistiques depuis le menu Outils -> Statistiques... 2 III. Zoom sur la charge de

Plus en détail

Sommaire. [page 4] Lancement Identification Multi Comptes. [page 5] Créer un nouveau projet. [page6] Editer un projet

Sommaire. [page 4] Lancement Identification Multi Comptes. [page 5] Créer un nouveau projet. [page6] Editer un projet Sommaire [page 4] Lancement Identification Multi Comptes [page 5] Créer un nouveau projet [page6] Editer un projet [page 7] Supprimer un projet Prévisualiser un projet Mettre un projet par défaut [page

Plus en détail

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur

EBP Editeur DADS-U. Pour Windows XP et Vista. Manuel utilisateur EBP Editeur DADS-U Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur L'éditeur de DADS-U... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Comment y accéder dans le logiciel de paye?... 3 Fonctionnalités

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL SOFT ECOLES

GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL SOFT ECOLES 1 GUIDE D UTILISATION DU LOGICIEL SOFT ECOLES SOFT ECOLES est un logiciel de gestion scolaire automatisée avec des fonctionnalités qui permettent un suivi des inscriptions, des règlements des différents

Plus en détail

Logiciel PATROL. Notice d utilisation. Page 1 sur 25. Version 6.x. Dernières modifications 14-06-2006

Logiciel PATROL. Notice d utilisation. Page 1 sur 25. Version 6.x. Dernières modifications 14-06-2006 Version 6.x Logiciel PATROL Notice d utilisation Dernières modifications 14-06-2006 Page 1 sur 25 Table des matières I. Introduction 3 II. Installation du logiciel 3 III. Utilisation du lecteur Easy Rondes

Plus en détail

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International

Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Guide d utilisation en ligne des outils de Thomas International Bienvenue sur notre site. Vous trouverez ci-dessous un guide pratique qui vous aidera dans l utilisation de notre site. En un clic, vous

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES

MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES REGLEMENTAIRES Manuel d utilisation de la base de données des exigences réglementaires Version Page 1 sur 37 MANUEL D UTILISATION DE LA BASE DE DONNEES DES EXIGENCES Diffusion Clients abonnés à la base de données des

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION PLATE-FORME WEB EN FORME AVEC MYG ET GYM

GUIDE D UTILISATION PLATE-FORME WEB EN FORME AVEC MYG ET GYM GUIDE D UTILISATION PLATE-FORME WEB EN FORME AVEC MYG ET GYM Octobre 2013 Table des matières 1. Présentation générale... 3 2. Accès à la section privilégiée... 4 2.1 Votre code d accès et votre mot de

Plus en détail

6.1 WORKFLOW : Démarrer un workflow

6.1 WORKFLOW : Démarrer un workflow GED.eoN GED - Environnement d Origine NUXEO 6.1 WORKFLOW : Démarrer un workflow 1. DEFINIR UN WORKFLOW SUR UN DOCUMENT Commencez par créer le document dans l un des dossiers de votre espace collaboratif.

Plus en détail

DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES

DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES DATA.DREES MANUEL DÉTAILLÉ DES CUBES DE DONNEES LES FONCTIONNALITÉS PROPOSÉES CONSULTER, MANIPULER ET CONSERVER DES CUBES DE DONNÉES EN LIGNE Ce document est destiné à vous présenter le fonctionnement

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION DXO OPTICS PRO 6

GUIDE D INSTALLATION DXO OPTICS PRO 6 GUIDE D INSTALLATION DXO OPTICS PRO 6 Merci de votre intérêt pour DxO Optics Pro! Vous trouverez ci-dessous des informations concernant l achat, l installation, l activation et la mise à jour du logiciel.

Plus en détail

Réseau de vigilance des Bactériémies Nosocomiales. Guide informatique. Application VIGI_BN V2. A. Avant-propos. B. Installation et mise à jour

Réseau de vigilance des Bactériémies Nosocomiales. Guide informatique. Application VIGI_BN V2. A. Avant-propos. B. Installation et mise à jour Réseau de vigilance des Bactériémies Nosocomiales Guide informatique Application VIGI_BN V2 A. Avant-propos B. Installation et mise à jour C. Lancement de l application D. Saisie des données E. Contrôle

Plus en détail

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne.

Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Félicitations! Vous disposez désormais de votre armoire numérique en ligne. Cette armoire va vous permettre : De mieux classer vos documents De mieux les retrouver De mieux les partager Ce petit guide

Plus en détail

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider

GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider GESTION DE STOCK DOSSIER SPECIAL «GESTION DE STOCK» Activer ou pas la gestion de stock dans Vetesys? Bien comprendre pour bien décider Si oui, comment faire? Progressez pas à pas, à votre rythme Activer

Plus en détail

Manuel du cabinet en ligne

Manuel du cabinet en ligne Manuel du cabinet en ligne Guide d utilisation Juillet 2012 Sommaire Bienvenue dans «Mon manuel de cabinet en ligne»!...3 Présentation... 3 Avertissement... 4 Démarrage...4 Identification Création de votre

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Atelier d initiation. Initiation au traitement de texte

Atelier d initiation. Initiation au traitement de texte Atelier d initiation Initiation au traitement de texte 1 Contenu de l atelier Qu est-ce qu un traitement de texte?... 1 Ouverture de Word... 1 Ouverture du traitement de texte... 1 Fermeture du traitement

Plus en détail

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours

Site de Cours. Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours Site de Cours Procédure pour l utilisation de Site de Cours par le titulaire d un cours 11/06/2015 Version 6 Service des technologies de l information Table des matières Table des matières... 1 Introduction...

Plus en détail

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation :

TEMPO Mode d emploi. 1. Installation. Double- cliquez sur le fichier d installation : TEMPO Mode d emploi 1. Installation Double- cliquez sur le fichier d installation : Si une fenêtre s affiche vous demandant si vous êtes sûr de vouloir exécuter ce programme, cliquez sur Oui : Suivez les

Plus en détail

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010

DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 CHAPITRE 1 DÉCOUVRIR POWERPOINT 2010 Qu est-ce que PowerPoint?... 15 Lancer PowerPoint... 15 Découvrir l interface... 15 Recourir aux aides et aux info-bulles... 22 Modifier les principales options de

Plus en détail

OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE

OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE OUTIL D ÉVALUATION DU RISQUE CHIMIQUE ACCÈS À L OUTIL Se connecter à l espace e-prévention Sélectionner éventuellement une entreprise, si vous en gérez plusieurs Cliquer sur «Évaluation du risque chimique»

Plus en détail

Impression de documents avec Optymo

Impression de documents avec Optymo Impression de documents avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo. Les textes en caractères

Plus en détail

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE

Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE Application Stage Gestion des Conventions de Stages et des Offres de stages SOMMAIRE SOMMAIRE... 1 Application STAGES... 2 1. Accueil... 2 2. Gestion des conventions de stage... 2 2.1. Visualiser mes conventions

Plus en détail

INSTALLATION MULTISITES

INSTALLATION MULTISITES INSTALLATION MULTISITES INSTALLATION MULTISITES 1 Remarque importante 2 Installation de GT-SERV 2 Prérequis d installation de GlobalTax GT-SERV 2 Installer GT-SERV 3 Installation de GT-ADMIN 12 Prérequis

Plus en détail

NOTICE D'INSTALLATION ET D'UTILISATION

NOTICE D'INSTALLATION ET D'UTILISATION NOTICE D'INSTALLATION ET D'UTILISATION Préambule Pour utiliser toutes les fonctions de Gitisy, il est recommandé d'installer PDFCreator (logiciel gratuit) sur votre ordinateur. Avec PDFCreator vous pourrez

Plus en détail

I Présentation du nouveau module «Travaux» 5. II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7. III Gérance : Gestion des devis. 26

I Présentation du nouveau module «Travaux» 5. II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7. III Gérance : Gestion des devis. 26 Sommaire I Présentation du nouveau module «Travaux» 5 I.1 Le nouveau module «Travaux» est intégré à Even 5 II Présentation du logiciel : Fonctionnalités 7 II.1 La Barre de navigation 7 II.2 Création d

Plus en détail

Leçon N 18 Création d un film photo 1 ère partie

Leçon N 18 Création d un film photo 1 ère partie Leçon N 18 Création d un film photo 1 ère partie Dans ces leçons nous allons vous montrer comment réaliser un petit film avec vos photos. Pour cela vous utiliserez le logiciel gratuit «Photorécit 3» Vous

Plus en détail

Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant

Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant Solution de paiement par Internet Tableau de bord Commerçant Nom de fichier : Monetico_Paiement_Internet_Tableau_de_bord_Commerçant_v4_2_05 Numéro de version : 4.2.05 Date : 2014-05-29 Confidentiel Titre

Plus en détail

Centres d accès communautaire Internet des Îles OUTLOOK

Centres d accès communautaire Internet des Îles OUTLOOK Centres d accès communautaire Internet des Îles MICROSOFT OUTLOOK INTRODUCTION Tables des matières Introduction 1 - Inscription à Outlook 2 - Fonction de base 2.1. Lire un courriel 2 2 min 2.2. Écrire

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST

GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service courrier dématérialisé avec Bee-POST GUIDE D INSTALLATION ET D UTILISATION Du service avec Bee-POST 2 1. Créer votre compte 2. Imprimante Bee-POST 3. Votre certificat 4. Envoyer un Sommaire Avant-propos...3 1. Créer votre compte...4 2. Télécharger

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

MODULE PRESTATIONS. Code : 10 caractères alphanumériques identifiant la nature de la prestation.

MODULE PRESTATIONS. Code : 10 caractères alphanumériques identifiant la nature de la prestation. 1 1. Pré requis 1.1. Encoder les différents types de prestations Les différents types de prestations se définissent dans le module «Prestations», fichier «Fichier tarif». La fenêtre «Tarification» apparaît

Plus en détail

PRONOTE2007. Guide de saisie de l enseignant. Avec ProfNOTE, PRONOTE client et via l Espace Professeurs sur Internet. INDEX-EDUCATION.

PRONOTE2007. Guide de saisie de l enseignant. Avec ProfNOTE, PRONOTE client et via l Espace Professeurs sur Internet. INDEX-EDUCATION. PRONOTE007 Guide de saisie de l enseignant Avec ProfNOTE, PRONOTE client et via l Espace Professeurs sur Internet. INDEX-EDUCATION.COM LES LOGICIELS QUI FONT AVANCER L ECOLE Tél. : 0.96...70 / Fax : 0.96..00.06

Plus en détail

Service des ressources éducatives. Guide GPI-Internet

Service des ressources éducatives. Guide GPI-Internet Service des ressources éducatives Guide GPI-Internet Mise à jour le 30 septembre 2011 A. ACCÈS À GPI INTERNET 1. Ouvrir votre navigateur Internet 2. Écrire l adresse pour accéder à GPI Internet : https://gpi.csmv.qc.ca

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X

Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11771-X Création de pages dynamiques courantes CHAPITRE 3 169 Figure 3-39 La boîte de dialogue de l objet Liste/Menu permet de configurer les options de l affichage

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL GoBACKUP 4.85

MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL GoBACKUP 4.85 MANUEL D UTILISATION DU LOGICIEL GoBACKUP 4.85 INSTALLATION 2 SUR LE SITE DE GOBACKUP 2 SUR VOTRE ORDINATEUR 3 UTILISATION DU LOGICIEL GOBACKUP 10 LES DIFFERENTES FONCTIONS DE GOBACKUP 10 SAUVEGARDER 11

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR : GESTION DE L APPLICATION WEB - VERSION 2.0 - EGC 2008/0 mai 2008 Page 1/46

MANUEL UTILISATEUR : GESTION DE L APPLICATION WEB - VERSION 2.0 - EGC 2008/0 mai 2008 Page 1/46 MANUEL UTILISATEUR : GESTION DE L APPLICATION G.P.E MANUEL GESTION DE L APPLICATION WEB - VERSION 2.0 - EGC 2008/0 mai 2008 Page 1/46 TABLE DES MATIERES NATURE DE LA REVISION... 3 PROCEDURES DE BASE :

Plus en détail

Bienvenue. Bienvenue à Label-Lite For Windows.

Bienvenue. Bienvenue à Label-Lite For Windows. Bienvenue Bienvenue à Label-Lite For Windows. Label-Lite est une application conviviale développée par GLS. Elle est spécialement destinée à prendre en charge toutes vos expéditions Parcel et Freight.

Plus en détail

Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse

Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse Table des matières Chapitre 7 - Menu Graph : Module et Analyse... 7.1 Module... 7.2 Propriétés du module de graphique... 7.3 La fonction Propriétés du module

Plus en détail

Cette mise à jour est à effectuer sur tous les ordinateurs ayant le logiciel Région suivant installé :

Cette mise à jour est à effectuer sur tous les ordinateurs ayant le logiciel Région suivant installé : NOTE TECHNIQUE YMAG REFERENCES EJV4.19LORR/2005 NOTE TECHNIQUE YMAG REFERENCES EJ2001/IDFV400 MISE A JOUR DES LOGICIELS REGION FEVRIER 2005 VERSION 4.19 Des modifications majeures ont été apportées aux

Plus en détail

Tableur OpenOffice : Les Outils

Tableur OpenOffice : Les Outils 1. Environnement de travail Bouton système Nom du document Nom du logiciel Barre de menus Cases système du logiciel Cases système du fichier Zone de nom : elle contient l adresse du champ sélectionné Cellule

Plus en détail

Comment utiliser les formulaires dynamiques

Comment utiliser les formulaires dynamiques Comment utiliser les formulaires dynamiques Un formulaire dynamique permet de nombreux contrôles avant son traitement (zones obligatoires, calculs automatiques ). Les formulaires que vous allez utiliser

Plus en détail

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family

Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family Manuel d aide pour les logiciels Cat s Family 1) Installation du logiciel... 2 2) Première connexion... 5 4) Page principale... 13 5) L administrateur... 15 a) Ajouter un administrateur... 15 b) Modifier

Plus en détail

Chapitre 5. Premiers pas dans Delphi 5.0. Lancer Delphi 5.0. Au sommaire de ce chapitre

Chapitre 5. Premiers pas dans Delphi 5.0. Lancer Delphi 5.0. Au sommaire de ce chapitre Premiers pas dans Delphi 5.0 Chapitre 5 Au sommaire de ce chapitre Lancer Delphi 5.0 L environnement de développement Un petit lexique Quitter Delphi 5.0 Lancer Delphi 5.0 Pour lancer Delphi, cliquez sur

Plus en détail

eservice Le moyen le plus simple pour gérer vos produits Ricoh Guide utilisateur RICOH eservice

eservice Le moyen le plus simple pour gérer vos produits Ricoh Guide utilisateur RICOH eservice eservice Le moyen le plus simple pour gérer vos produits Ricoh Guide utilisateur RICOH eservice D une convivialité sans pareil, le portail eservice permet, en quelques clics, d échanger des informations

Plus en détail

Fiches Outil Acces Sommaire

Fiches Outil Acces Sommaire Fiches Outil Acces Sommaire Fiche Outil Access n 1 :... 2 Le vocabulaire d Access... 2 Fiche Outil Access n 2 :... 4 Créer une table dans la base... 4 Fiche Outil Access n 3 :... 6 Saisir et modifier des

Plus en détail

Commande en ligne Programme d application Web

Commande en ligne Programme d application Web Introduction Nous vous souhaitons la bienvenue au système de commande en ligne de Prévost Parts. Ce manuel vous apprendra comment faire vos commandes de pièces via le site Internet de Prévost Parts. Avant

Plus en détail

Tout d abord, il est nécessaire d accéder à votre compte en ligne depuis le portail de VoxSun https://www.portal.voxsun.com, puis d accéder à votre

Tout d abord, il est nécessaire d accéder à votre compte en ligne depuis le portail de VoxSun https://www.portal.voxsun.com, puis d accéder à votre 1 Tout d abord, il est nécessaire d accéder à votre compte en ligne depuis le portail de VoxSun https://www.portal.voxsun.com, puis d accéder à votre extension de conférence ci-dessous. pour débuter la

Plus en détail

Cross Logiciel de gestion de courses à pieds Version 3

Cross Logiciel de gestion de courses à pieds Version 3 Cross Logiciel de gestion de courses à pieds Version 3 http://cross.theuds.com Ce logiciel multi-courses permet de gérer de l'inscription des coureurs à l impression des résultats. Il a pour but de vous

Plus en détail

Explication succincte des opérations sur les répertoires

Explication succincte des opérations sur les répertoires Les données et les documents stockés sur votre PC sont enregistrés sur un ou plusieurs disques durs. Même si votre machine ne contient physiquement qu un seul disque dur, il peut se faire qu il soit divisé

Plus en détail

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT)

Pour commencer, ouvrir PowerPoint (PPT) Microsoft PowerPoint est un logiciel de présentation édité par Microsoft. Il est essentiellement destiné à préparer des conférences ou des exposés, à montrer des projets ou des bilans, ou encore à vendre

Plus en détail

LabelLogic MANUEL D'UTILISATION. Table des matières. www.planglow.com info@planglow.com. Choix d'étiquettes. Bibliothèque de données

LabelLogic MANUEL D'UTILISATION. Table des matières. www.planglow.com info@planglow.com. Choix d'étiquettes. Bibliothèque de données MANUEL D'UTILISATION www.planglow.com info@planglow.com Table des matières Choix d'étiquettes Bibliothèque de données Comment ajouter vos étiquettes Comment ajouter des données de sandwich Centre Centre

Plus en détail

LA SIMPLICITÉ L EFFICACITÉ

LA SIMPLICITÉ L EFFICACITÉ LA SIMPLICITÉ L EFFICACITÉ INFORMATIONS SUR LE LOGICIEL Tirage simple est un logiciel capable d effectuer le tirage au sort des quatre premières parties de votre concours et même le cadrage s il y a lieu.

Plus en détail

Système 3COH. Quelques outils de contrôle du logiciel 3COH. 3COH. Outils de contrôle du logiciel. Septembre 2013 1

Système 3COH. Quelques outils de contrôle du logiciel 3COH. 3COH. Outils de contrôle du logiciel. Septembre 2013 1 Système 3COH Quelques outils de contrôle du logiciel 3COH 3COH. Outils de contrôle du logiciel. Septembre 2013 1 Introduction Le système 3COH comporte un certain nombre d outils qui visent à aider l utilisateur

Plus en détail

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE

PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE PRESENTATION ET UTILISATION COURANTE 1- PRESENTATION Remplaçant Sertifal depuis le 1 er février 2007, Sertifup 1 est composé de deux modules principaux : - Un site web( www.sertifup.fr ) dont l accès est

Plus en détail

WINFIRE Tir en campagne 4.0

WINFIRE Tir en campagne 4.0 WINFIRE Tir en campagne 4.0 1. INTRODUCTION WINFIRE 4x a été complètement revu et fonctionne sur Windows XP, Vista et Windows 7 32bit et 64bit. Déroulement / Aperçu 1. Charger le programme depuis internet

Plus en détail

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite)

Dossier préparé par Josiane Betton - 2010 Ciel Auto entrepreneur (Version Gratuite) 1 - Installation du logiciel : à télécharger (version gratuite) http://www.ciel.com/ciel-logiciel-auto-entrepreneur.aspx Après le téléchargement remplir les cases de la fenêtre ci-dessous s il y a lieu

Plus en détail

EBP Editeur DAS Bilatérale

EBP Editeur DAS Bilatérale EBP Editeur DAS Bilatérale Pour Windows XP et Vista Manuel utilisateur Editeur DASBI... 1 L'éditeur de DAS Bilatérale... 1 Les conséquences d une modification... 1 Les fonctions de l éditeur... 1 La visualisation

Plus en détail

IMPRESSION D UNE FEUILLE DE CALCUL OU D UN GRAPHIQUE

IMPRESSION D UNE FEUILLE DE CALCUL OU D UN GRAPHIQUE IMPRESSION D UNE FEUILLE DE CALCUL OU D UN GRAPHIQUE Pour imprimer une feuille de calcul, vous devez d abord définir la zone à imprimer (cette étape n est pas nécessaire si vous désirez imprimer tout le

Plus en détail

La centralisation comptable

La centralisation comptable Pégase 3 La centralisation comptable Dernière révision le 12/06/2007 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Première étape...4 Deuxième étape :...4 Paramètres généraux...4 Page Général...

Plus en détail

3SKey. Guide d'implémentation de la solution 3SKey pour les entreprises

3SKey. Guide d'implémentation de la solution 3SKey pour les entreprises Guide d'implémentation de la solution 3SKey pour les entreprises 18 mars 2011 Table des matières 1 Concepts de la solution 3SKey... 3 2 Gestion des tokens au sein de l entreprise... 4 2.1 Concept d utilisateur

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE SMS

ENVOI EN NOMBRE DE SMS SMS ENVOI EN NOMBRE DE SMS 2 Téléchargement 3 Installation 6 Ecran d accueil 15 Création du document a envoyer À Présentation : La version SMS de Ditel vous permet d'envoyer vos SMS de façon automatique.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION INVENTAIRE

NOTICE D UTILISATION INVENTAIRE NOTICE D UTILISATION INVENTAIRE Nous mentionnons dans ce document 2 notions : Stock «théorique» : il s agit du stock présent dans le logiciel CILEAcash. Stock «physique» : il s agit du stock compté physiquement

Plus en détail

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP.

Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Didacticiel destiné à l apprentissage de modifications colorimétriques sous GIMP. Lancez le logiciel Gimp, son espace de travail typique contient 3 fenêtres par défaut: au centre la fenêtre principale

Plus en détail

Guide d utilisateur Omnivox

Guide d utilisateur Omnivox Guide d utilisateur Omnivox Table des matières 1. IDENTIFICATION DE L UTILISATEUR... 1 2. LE PORTAIL D ACCUEIL... 1 2.1 QUOI DE NEUF? (CONTENU ENCERCLÉ EN VERT)... 1 2.3 LÉA, L ENVIRONNEMENT PROFESSEURS-ÉTUDIANTS

Plus en détail