'APPRENTISSAGE EN CHAMPAGNE-ARDENNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "'APPRENTISSAGE EN CHAMPAGNE-ARDENNE"

Transcription

1 'APPRENTISSAGE EN CHAMPAGNE-ARDENNE ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche ministère de l Agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt

2 Trouvez toute l'info nationale et régionale sur les formations et les métiers.

3 Afin de répondre aux exigences du monde du travail et de l insertion professionnelle, l académie se mobilise pour le développement de la formation professionnelle initiale par apprentissage, en partenariat avec la Région Champagne- Ardenne, dans le cadre du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles. Elle accueille les formations dans des établissements de l Education nationale et associe les formateurs des CFA à certaines actions de formation ou d animations pédagogiques qu elle propose. Conçu conjointement par l ONISEP et le GIP ARIFOR, le guide de l apprentissage en Champagne-Ardenne qui offre une information fiable et exhaustive sur l offre de formation en apprentissage, s inscrit dans ma volonté de promouvoir la voie de l apprentissage. L apprentissage, aux côtés de la formation professionnelle sous statut scolaire, offre avec des modalités spécifiques, la possibilité pour les jeunes d acquérir une qualification allant du CAP au diplôme d ingénieur. Les opportunités de carrière y sont nombreuses et diversifiées. La spécificité de cette formation développe singulièrement des savoir-être fort appréciés par l entreprise. Philippe-Pierre Cabourdin Recteur de l académie de Reims Chancelier des universités Grâce à la Région, un métier pour bien démarrer dans la vie! Même s il est encore parfois sous-estimé par les jeunes et leurs familles, l apprentissage reste un excellent tremplin pour démarrer sa carrière. En effet, il permet d acquérir, au plus près de la réalité de la profession, un ensemble de savoir-faire et savoir-être nécessaires à la pratique du métier choisi! Pour cette raison, le Conseil régional de Champagne- Ardenne a mis en place une politique d accompagnement et de développement de l apprentissage dans la région. Ainsi, dans le cadre du Schéma de la Formation Tout au Long de la Vie (SFTLV) et du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles (CPRDFP), le Conseil régional accompagne chaque année financièrement les jeunes apprentis, leurs employeurs et les Centres de Formation par Apprentissage (CFA). Pour l année 2014, cela représente un montant total de 42,56 millions d euros. Une partie de cette somme est directement consacrée à l amélioration des conditions d apprentissage des jeunes, que ce soit en entreprise ou en formation (hébergement, restauration, accompagnement des jeunes dans leur formation, intégration sociale et professionnelle, etc.). Une autre partie est réservée aux employeurs d apprentis (primes à l apprentissage) et une dernière part du financement alimente le fonctionnement, la participation à l achat d équipement et des opérations immobilières des Centres de Formation par Apprentissage. L apprentissage, qui permet aux jeunes d obtenir une certification professionnelle ou un diplôme allant du CAP au titre d Ingénieur, a mobilisé, en 2013, jeunes en Champagne-Ardenne. Ce guide de l apprentissage est destiné à ceux qui sont actuellement en recherche d orientation professionnelle. Ils y trouveront tous les renseignements utiles et pratiques sur les métiers et les formations par apprentissage proposés en Champagne-Ardenne. A eux de jouer et de saisir leur chance! Jean-Paul Bachy Président du Conseil régional de Champagne-Ardenne

4 Carte de l Apprentissage en Champagne-Ardenne Givet Charleville-Mézières Poix-Terron St Laurent Sedan Rethel Muizon Betheny Bezannes Reims Somme-Suippe Avize L Epine Châlons-en-Champagne Sainte-Ménéhould Vitry-le-François Romilly sur Seine St Dizier Torvilliers St Pouange Pont-Sainte-Marie Troyes Bar-sur-Aube Bar-sur-Seine Chaumont Nogent

5 Sommaire Directeurs de la publication : Patrick AUSSEL George ASSERAF Directeur de la publication délégué : Jean-Louis DODÉ Rédacteurs-trices en chef : Pierre-Edouard PAOULOU Sandrine POITTEVIN Rédacteurs-trices : Sophie BONDU Igor LEDIT Sandrine POIRIER Maquette et PAO : Sandrine LAVOISIER Impression : Le Réveil de la Marne - Epernay exemplaires n ISSN Dépôt légal : AVRIL 2014 GIP ARIFOR 79 avenue de Ste Ménéhould CS Châlons-en-Champagne & site : ONISEP Champagne-Ardenne 17 boulevard de la Paix Reims & W site : mise à jour régulière en ligne Informez-vous - Qu est-ce que l apprentissage?... 4 L apprenti-e... 5 L employeur (F/H)... 5 Le centre de formation... 6 L apprentissage dans l enseignement supérieur... 7 Parcours d apprentis-es... 8 Calendrier de l apprenti-e... 8 Diplômes par niveau Toutes les formations par secteurs professionnels Agriculture, environnement...11 Bâtiment, travaux publics Automobile, transport, logistique...14 Electricité, électronique, informatique, automatisme, multimédia Industrie...16 Hôtellerie, restauration, alimentation...17 Santé, social, soins à la personne Comptabilité, gestion, banque, assurance Vente, commerce La Région Champagne-Ardenne encourage la vocation et récompense le talent de ses apprentis...21 Carnet d adresses des établissements de formation Ardennes...22 Aube...22 Marne Haute-Marne...24 Carnet d adresses des lieux d information Adresses utiles...27 Centres d information et d orientation (CIO) de Champagne-Ardenne Carte des missions locales Carte des espaces métiers...31 Jeu quiz "mes centres d'intérêts" Nous remercions pour leur collaboration les services de l inspection de l apprentissage (Education nationale et Agriculture), les directeurs des centres de formation d apprentis et la direction des lycées et de l apprentissage du Conseil régional. Les formations citées sont celles transmises par les services du Conseil régional et du Rectorat à la date où nous imprimons. Des évolutions sont possibles. 3

6 INFORMEZ-VOUS Informez-vous sur les métiers Dans un premier temps il est nécessaire d identifier le métier que vous souhaiteriez exercer, en fonction de vos goûts, de votre motivation, de vos possibilités de réussir le diplôme, du marché du travail et des études envisageables par la suite. N hésitez pas à demander un entretien avec un ou une conseiller-ère qui vous aidera à faire le point sur votre projet et vous accompagnera dans vos démarches. Les lieux ressources : les espaces métiers, les CIO, les CAD, les missions locales, les Points Information Jeunesse (PIJ) cf. adresses des lieux d information p. 25 à 27. N hésitez pas à vous rendre aux journées portes ouvertes organisées dans les centres de formation d apprentis-es (CFA) et les unités de formation en apprentissage (UFA), vous découvrirez le fonctionnement de ces structures ainsi que les formations qu ils proposent. Sites utiles : Cherchez un employeur Vous devez effectuer les démarches nécessaires pour trouver un employeur. Pour obtenir des adresses d entreprises, d artisans, vous pouvez vous adresser aux chambres de commerce et d industrie, aux chambres de métiers et de l artisanat, ainsi qu aux chambres d agriculture. Certains de ces organismes ont mis en place des points d information et d aide à la recherche d employeurs. D autres possibilités s offrent à vous : Consultez les offres d emploi en alternance proposées par pôle emploi (en agence ou sur Consultez le site régional : Sites Internet : (service d aide à la réalisation de CV) Consultez régulièrement les petites annonces dans la presse régionale et locale, n oubliez pas les revues spécialisées des fédérations professionnelles. Envoyez des candidatures spontanées (avec CV et lettre de motivation) aux entreprises du secteur qui vous intéressent. L apprentissage a pour but de donner à des jeunes entre 16 et 25 ans (sauf dérogation) une formation générale, théorique et pratique en vue de l obtention d une qualification professionnelle sanctionnée par un diplôme ou un titre professionnel. Il s agit, pour l apprenti-e, d acquérir un savoir-faire transmis par le maître d apprentissage (F/H) et des savoirs théoriques et pratiques transmis par le CFA ou l UFA (lieu de formation rattaché à un CFA). Quels diplômes préparer? Niveau V Niveau IV Niveau III Niveau II Niveau I Qu est-ce que l Apprentissage? CAP, CAPA, BPA Mention complémentaire Certificat de spécialisation BP, BPA, Bac Pro, BTM, Mention complémentaire niveau IV, Certificat de spécialisation BTS, DUT Où se déroule la formation? Licence professionnelle, DCG, Bachelor Master, diplôme d ingénieur, DSCG La formation d apprenti-e est dite en alternance c est-à-dire que la formation alterne des périodes en établissement de formation et des périodes en entreprise. Le CFA dispense à l apprenti-e une formation générale, technologique et pratique qui complète la formation reçue en entreprise et s articule avec elle. Il existe d autres lieux de formation que les CFA : - les unités de formation par apprentissage (UFA) dans un établissement d enseignement ou un centre de formation (convention passée avec un CFA) - les organismes de formation (convention passée avec un CFA). Adresse des CFA/UFA (voir pages 22 à 24). Le contrat d apprentissage Le contrat d apprentissage est un contrat de travail que vous (ou votre représentant légal) signez avec un employeur. Il s agit d un contrat écrit de type particulier. Vous êtes salarié-e de l entreprise et bénéficiez des règles du droit du travail. Vous avez les mêmes droits et les mêmes devoirs que les autres salariés es.! Le contrat d apprentissage, comme la plupart des contrats de travail, comporte une période d essai, ici de deux mois, qui permet à l employeur de tester les aptitudes du salarié à l emploi proposé et au salarié d apprécier si les conditions de travail et l emploi lui conviennent. Les conditions d âge Vous devez avoir 16 ans au moins, ou 15 ans si vous avez effectué la scolarité complète à l issue d une classe de 3 ème (1 er cycle de l enseignement secondaire) et 30 ans au plus (sur dérogation). Il n'y a pas de limite d'âge pour une personne en situation d'handicap. Les dérogations Des dérogations aux limites d âge supérieures sont possibles notamment lorsque le contrat d apprentissage est conclu par une personne reconnue travailleur-euse handicapé-e au moment de la signature du contrat

7 D autres dérogations à la limite d âge supérieure sont possibles : - en cas de succession de deux contrats d apprentissage conduisant à un diplôme supérieur à celui obtenu - en cas de rupture de contrat pour des causes indépendantes de la volonté de l apprenti-e - lorsque le contrat d apprentissage est souscrit par une personne qui a un projet de création ou de reprise d entreprise dont la réalisation est subordonnée à l obtention du diplôme ou titre sanctionnant la formation poursuivie (sans limite d âge supérieure). Durée du contrat De 1 à 3 ans (4 ans lorsque la qualité de travailleur euse handicapé-e est reconnue à l apprenti e ou même en CDI). Date et signature Entre 3 mois avant et 3 mois après le début du cycle de formation au centre de formation d apprentis. Les aides Agefiph Pour un contrat d apprentissage conclu avec un ou une travailleur-euse handicapé-e, l Agefiph peut proposer différentes aides. Renseignement : AGEFIPH Tél Les engagements : - suivre les cours - se présenter aux épreuves de l examen préparé - respecter le règlement intérieur de l entreprise (horaires, ) et du CFA - effectuer le travail confié. le temps de travail dans l entreprise Avant 18 ans Vous ne pouvez pas travailler plus de 8 heures par jour ou plus de 35 heures par semaine. Le travail de nuit est interdit entre 22 heures et 6 heures du matin sauf si une dérogation est demandée (notamment pour les apprentis es boulangers-ères). A partir de 18 ans Vous travaillez selon la réglementation en vigueur et bénéficiez des dispositions applicables aux autres salariés-es dans la mesure où ces dispositions ne sont pas contraires à votre situation d apprenti-e. Par conséquent vous êtes soumis à la durée légale du travail et à l horaire collectif applicable dans l entreprise. Dans tous les cas, les heures de cours en CFA sont comprises dans la durée du travail et les apprentis es ont droit à un repos continu de 12 heures. La protection sociale L apprenti-e Votre couverture sociale est similaire à celle des autres salariés-es dès 16 ans : affiliation à la protection sociale du secteur d activité, congés payés, congés de maternité ou de paternité, temps de travail, droits ouverts à la retraite et aux allocations de chômage, etc. Désormais une carte d étudiant-e des métiers est délivrée aux apprentis-es par les CFA, elle ouvre droit aux mêmes avantages que la carte d étudiant-e. La rémunération En général votre salaire est fixé en pourcentage du SMIC. Il dépend également de l âge et de l année d apprentissage (l ancienneté du contrat). Il est calculé sur la base du SMIC (9,53 ) au 1er janvier NB : certaines conventions collectives peuvent offrir des conditions plus favorables (ex : le bâtiment et la métallurgie). En application de l article 81 bis du code général des impôts (CGI), les salaires versés aux apprentis-es munis d un contrat répondant aux conditions prévues par le code du travail sont exonérés d impôt sur le revenu dans une limite égale au montant annuel du SMIC. Ce tableau est fourni à titre indicatif, pour plus d information consulter le simulateur de calcul de rémunération : Ancienneté 16/17 ans 18/20 ans 21 ans et+ 1 ère année 25% du SMIC 41% du SMIC 53% du SMIC 2 ème année 37% du SMIC 49% du SMIC 61% du SMIC 3 ème année 53% du SMIC 65% du SMIC 78% du SMIC Les aides régionales La Région peut prendre en charge une partie des frais occasionnés par vos déplacements, à savoir : - des frais de transport, - des frais de restauration, - des frais d hébergement. Aides financières spécifiques Votre salaire est exonéré de l impôt sur le revenu dans la limite du montant annuel du SMIC. Cette disposition s applique à l apprenti-e ou au foyer fiscal auquel il ou elle est rattaché-e. Cela signifie que votre rémunération n est pas prise en compte dans le calcul des revenus du foyer fiscal auquel vous êtes rattaché-e. En principe, vos parents perçoivent des allocations familiales jusqu à vos 20 ans, tant que votre rémunération ne dépasse pas 55% du SMIC mensuel. D autre part, comme tout jeune salarié, l apprenti-e peut bénéficier d allocations d aide au logement et d un accès privilégié aux foyers de jeunes travailleurs. - Le salaire d apprenti-e est exonéré de charges : le salaire net est égal au salaire brut. - Les droits de l apprenti-e sont les mêmes que ceux de tout salarié (retraite, maladie...) - Le temps de travail inclut le temps passé en formation. Les démarches Signer le contrat avec le ou la jeune ou son représentant légal si celui-ci ou celle-ci est mineur-e. Déclarer ce contrat auprès de la chambre consulaire concernée (chambre de commerce et d industrie, chambre de métiers et de l artisanat, chambre d agriculture) Vous pouvez saisir le contrat en ligne sur : Les engagements L employeur (F/H) BON A SAVOIR! Inscrire le ou la jeune au CFA où se prépare le diplôme choisi et le ou la laisser suivre les enseignements. Laisser à l apprenti-e le temps nécessaire pour participer aux épreuves de l examen préparé. Participer aux actions de coordination avec le CFA qui accueille l apprenti-e. Verser le salaire prévu dans le contrat. Simplification des démarches administratives sur Le portail de l alternance permet : - la saisie en ligne des formulaires CERFA - la transmission automatisée aux chambres consulaires Respecter la législation du travail (horaires, congés ). Confier à l apprenti-e les tâches ou les postes en relation avec la formation prévue au contrat. 5

8 Les avantages financiers La Région Champagne-Ardenne verse diverses aides aux entreprises qui forment des apprentis-es. Elle adresse un courrier à chaque entreprise bénéficiaire, qui n accomplit, par conséquent, aucune démarche particulière pour initier l attribution de l indemnité régionale. Celle-ci se traduit par une indemnité fixe et des indemnités optionnelles aux employeurs. Pour plus d informations, consultez la ligne spécifique du Conseil régional : Tél : du lundi au vendredi de 08h15 à 12h00 et de 13h30 à 17h30 Adresse de gestion des dossiers : Région Champagne-Ardenne Aides aux employeurs d apprentis Châlons-en-Champagne Cedex Prime à l'apprentissage Les principales orientations sont le versement d une prime de chaque année d un cycle de formation et l intégration d un régime dérogatoire pour les contrats de la campagne 2013/2014 qui ont été signés avant le 1er janvier 2014 avec des entreprises de plus de 11 salariés. Crédit d impôt apprentissage Ce crédit d impôt varie entre et /an et ne s'applique que pour la 1 ère année du cycle de formation. Exonérations de charges - Si l entreprise est inscrite au registre des métiers ou si elle occupe moins de 11 salariés-es (apprentis-es non compris), l exonération porte sur l ensemble des cotisations patronales et salariales ; - Si l entreprise occupe plus de 10 salariés-es (apprentis-es non compris), l exonération porte sur les cotisations patronales et salariales dues au titre des assurances sociales, des prestations familiales et des accidents du travail ainsi que sur la part salariale des cotisations chômage et retraite complémentaire ; ces cotisations sont prises en charge par l État. Rôle Le Centre de Formation d Apprentis-es Dispositions de la loi no du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale - art. L du code du travail :Art. L Les centres de formation d apprentis : Dispensent aux jeunes travailleurs titulaires d un contrat d apprentissage une formation générale associée à une formation technologique et pratique, qui complète la formation reçue en entreprise et s articule avec elle dans un objectif de progression sociale ; Concourent au développement des connaissances, des compétences et de la culture nécessaires à l exercice de la citoyenneté Assurent la cohérence entre la formation dispensée en leur sein et celle dispensée au sein de l entreprise, en particulier en organisant la coopération entre les formateurs et les maîtres d apprentissage Développent l aptitude des apprentis à poursuivre des études par les voies de l apprentissage, de l enseignement professionnel ou technologique ou par toute autre voie ; Assistent les postulants à l apprentissage dans leur recherche d un employeur, et les apprentis en rupture de contrat dans la recherche d un nouvel employeur, en lien avec le service public de l emploi Apportent, en lien avec le service public de l emploi, en particulier avec les missions locales, un accompagnement aux apprentis pour prévenir ou résoudre les difficultés d ordre social et matériel susceptibles de mettre en péril le déroulement du contrat d apprentissage ; Favorisent la mixité au sein de leurs structures en sensibilisant les formateurs, les maîtres d apprentissage et les apprentis à la question de l égalité entre les sexes et en menant une politique d orientation et de promotion des formations qui met en avant les avantages de la mixité. Ils participent à la lutte contre la répartition sexuée des métiers ; Encouragent la mobilité internationale des apprentis, en mobilisant en particulier les programmes de l Union européenne. Durée de la formation La durée de la formation s étend sur une période allant de 1 à 3 ans. Elle représente un volume horaire de : h minimum par an pour un CAP et BP, h pour un BAC pro en 3 ans, h pour un BAC pro en 2 ans, h pour un BAC pro en 1 an, h par an et en moyenne pour un BTS, h par an pour un MC (mention complémentaire), - l horaire minimum indiqué au référentiel de formation pour tout autre diplôme ou titre. Coordination avec l entreprise Le CFA met en place des outils assurant une coordination constante entre l apprenti-e, l entreprise et le CFA. Le livret d apprentissage permet à l apprenti-e et aux responsables de la formation de préciser et de suivre la progression de la formation. Le document de liaison détermine les capacités à acquérir par l apprenti-e durant sa formation et facilite l évaluation régulière de ses progrès. Une fiche navette entreprise-cfa permet à l apprenti-e d effectuer sur son lieu de travail des observations et des recherches sur divers aspects de son métier. Structures Les CFA disposent : - d équipes pédagogiques pluridisciplinaires : formateurs-trices, éducateurs-trices, animateurs-trices - de personnels administratifs (F/H), - d ateliers, laboratoires, etc..., - de salles de cours, salles informatiques, - d un internat, d une restauration, d un foyer. 6

9 L apprentissage dans l enseignement supérieur en Champagne-Ardenne L apprentissage est un contrat de travail en alternance qui permet de passer un diplôme ou une certification professionnelle du CAP au titre d ingénieur. Dans l enseignement supérieur, c est fréquemment la dernière année d un cycle de formation qui est ouverte selon ces modalités (mais cela peut aussi concerner tout le parcours) que ce soit en école de commerce (ESC Troyes ou NEOMA business school), à l Université (pour certains DUT, Licences pro ou certains Master «techniques» dans le secteur de la banque ou de l informatique par exemple), ou encore en école d ingénieur. Cela permet de suivre tout ou partie de son parcours de formation en étant rémunéré et d aborder le marché du travail avec une solide expérience en entreprise. Un plus appréciable qui fait souvent la différence. L accompagnement conjoint par un tuteur dans le centre de formation et par un maître d apprentissage en entreprise permet de consolider l acquisition des compétences. Les conditions applicables à un apprenti dans le supérieur sont identiques à celles de l apprentissage en général (se référer p 5 et 6 du présent guide). Témoignages de Justine et Jérémy en BTS banque, conseiller de clientèle à REIMS "L apprentissage c est le fait d apprendre un métier en conjuguant une expérience professionnelle et l école ; autrement dit on a un pied dans le monde professionnel, et un pied dans le monde scolaire. En tant qu apprenti je préfère le milieu professionnel pour le côté pratique plus que la théorie. Lorsqu on est apprenti, on touche une rémunération et comme salarié on a un contrat de 35 h par semaine qui implique la nécessité d être présent, ponctuel, de respecter les règles de l entreprise. Ce contrat rend obligatoire pour l entreprise de former l apprenti et de financer la formation, et pour l apprenti d apprendre et de suivre les cours en BTS. C est un contrat de 24 mois et dont l avantage pour l apprenti est de se voir proposer un poste ou une recommandation à la fin. C est vrai que le rythme de travail est exigeant : il est soutenu sur le terrain car on apprend à gérer tous les cas de figures, et à l école car on a moins de temps pour apprendre. De plus, l apprenti a aussi le droit à l erreur quand il est sur le terrain, il peut poser les questions au conseiller qui le suit. En fait, on voit les choses sous un angle global à l école alors qu en entreprise on voit tous les cas possibles. Les activités Au début on est en observation et puis on met en pratique un certain nombre de choses vues en cours. On procède aux opérations de bases (versement, retrait,.) car la première année on est chargé d accueil (guichet) puis la 2 ème année on est conseiller. On prend des rendez-vous par des opérations de phoning pour connaître quel produit conviendrait au client, puis on le détaille. Les conditions En conditions réelles de travail, on n est plus des élèves avec les autres mais des collègues. On a de plus en plus de responsabilités, on peut prendre des rendez-vous seul, il faut faire ses preuves. Mais dans le même temps l apprenti a droit à l erreur en posant des questions à son conseiller référent. Le contenu de la formation En BTS : matières générales, droit, économie, français, anglais, et des aspects techniques avec la clientèle. On applique les techniques bancaires sous la responsabilité du conseiller. Le tout dans le respect de la déontologie : quelles informations à communiquer ou pas. En fin de formation, on doit rédiger un compte-rendu que l on établit avec le professeur référent. C est à cette occasion que l on donne des explications sur notre parcours de 2 ans : comment ça s est passé, c est une réflexion sur le métier (risques du métier, réaction par rapport aux fraudes,.)." Aurélien, 22 ans, diplôme d ingénieur en génie mécanique, 1ère année ITII Champagne-Ardenne, entreprise Ti Automotive, équipementier automobile à Châlons-en-Champagne. "L intérêt de l apprentissage c est de pouvoir appliquer sur le terrain ce qu on apprend au niveau théorique quand on est en cours. Et puis, c est surtout une expérience professionnelle. Dans l entreprise où je suis, ma mission consiste à améliorer le process de fabrication pour améliorer la production. Je travaille rarement seul. Ici on est plutôt en groupes d industrialisation avec ses différentes étapes : qualité, production, maintenance puis industrialisation autour d un même projet. A l école d ingénieur on aborde différentes choses comme par exemple le droit du travail : les salaires, les congés, l obligation de confidentialité concernant les documents que l on a le droit ou pas d utiliser pour notre rapport de stage. De même, l enseignement de la sécurité au travail est important. Cela consiste à connaître les risques éventuels que l on pourrait rencontrer en entreprise. Le rythme de travail n est pas une difficulté : 5 semaines à l école suivies de 5 semaines en entreprise, on s y adapte. Il faut quand même fournir un travail personnel à la maison pour assimiler tout ce qui est vu en cours. En entreprise on a un tuteur qui nous remet sur le côté pratique pour illustrer les aspects théoriques non compris. Pour conclure sur l apprentissage je dirais qu il s agit d une interaction fructueuse entre l apprenti et l entreprise. On observe l aspect bénéfique à la fois dans ce que l entreprise apporte à l apprenti et dans ce que l apprenti peut apporter à l entreprise." Aurélien Source : ONISEP Source : ONISEP 7

10 Parcours d apprentis-es Joel, 3 ème année du bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants «Pour moi, l apprentissage c est de pouvoir apprendre tout en pratiquant, surtout c est l aspect pratique qui prime : acquérir des choses pour pouvoir continuer plus tard, des choses qu on n aurait pas apprises en LP. Avant d entrer en apprentissage, j ai suivi une seconde technologique de collaborateur d architecte (BT).Ce que j y ai appris m aide en dessin industriel et puis pour lire les plans sur le chantier. Je ne connais pas vraiment mes droits et mes devoirs en tant que salarié, à part la durée de travail et le respect des règles de l entreprise et des horaires. Je sais que nous avons les mêmes droits que les autres co-équipiers de l entreprise. Le rythme de travail est adapté pour tout le monde : il y a des moments calmes et d autres où le rythme de travail est plus soutenu. C est dans ces moments là qu il faut être exigeant. L apprentissage est une formation comme une autre, avec la pratique en plus. Pour moi, le problème ce sont les cours généraux, surtout les maths et la physique. En fait, je n ai jamais rattrapé le retard. Donc j ai dû revoir certaines choses où j ai décroché à un moment donné de ma scolarité. Pour mon travail d apprenti, chaque fin de semaine je fais le point (débriefing) sur le contenu de la semaine avec mon maître d apprentissage. Les conseils que je donnerais à de futurs apprentis : surtout ne pas avoir peur, et de ne pas avoir de préjugés, il faut y aller! Moi personnellement, je préfère l apprentissage!» Source : ONISEP Jean Bernard, 23 ans, Terminale bac pro technicien d usinage, entreprise Ferry Capitain à Joinville (52). " Etre apprenti c est surtout apprendre un métier dans un système qui s approche du scolaire, avec une expérience en entreprise plus importante que dans le système scolaire. On nous explique tout de suite qu il est nécessaire d appliquer les règles de l entreprise : pas de retard et être irréprochable. Quand on est apprenti, on a quasiment les mêmes obligations et les mêmes avantages que quelqu un qui est salarié dans l entreprise. Le rythme de travail est exigeant car, d une part, en entreprise, il faut arriver à tenir les objectifs et les délais, d autre part, il faut se concentrer en cours en alternant 2 semaines/2 semaines avec beaucoup de travail à la maison. Moi, j ai déjà un bac pro commerce ce qui me permet de passer le bac pro en 2 ans au lieu de 3. A l origine j ai aussi obtenu un bac technologique. Donc je ne repasse pas les examens des matières générales (français, histoire, mathématiques). En revanche, je serai évalué sur les enseignements technologiques et professionnels, notamment l usinage, la construction mécanique et la prévention santé environnement (PSE). En PSE on apprend à être vigilant aux risques du métier (respiratoires, les produits toxiques, règles de sécurité ) et j ai suivi également les cours du brevet de secourisme (SST). Dans mon travail en entreprise, soit je travaille seul en participant à la production, soit je suis en binôme sur une machine d usinage avec un autre opérateur. C est une entreprise de fonderie, on est amené à usiner des pièces de 30 tonnes. En conclusion, je pense que l apprentissage est un plus pour un jeune car il voit clairement ce que le métier lui apporte. Avant, quand j allais en cours je ne savais pas trop vers quels métiers cela me menait, maintenant là je vois très bien." Source : ONISEP Calendrier de l'apprenti-e JANVIER FÉVRIER MARS AVRIL MAI JUIN JUILLET AOUT SEPTEMBRE OCTOBRE NOVEMBRE DÉCEMBRE 1 ère étape : trouvez une entreprise d accueil, contacter le CFA qui peut faciliter la mise en relation 2 à 3 mois : durée moyenne pour trouver un maître d apprentissage. Comment? ~ Utilisez les revues, les annuaires professionnels (Pôle emploi), les sites internet ~ Faites appel à vos relations personnelles ~ Sollicitez des entreprises et envoyez des candidatures spontanées Quelles aides? Points d information et d aide à la recherche d employeurs mis en place par les professionnels, Pôle emploi, CAD, CCI, Mission locale... Faites une pré-inscription au CFA. L inscription deviendra définitive lorsque votre employeur vous aura inscrit. Signature du contrat Début des cours en CFA. Assurez-vous d être bien inscrit, vérifiez auprès de votre employeur. Toute la durée de l année scolaire : Alternance : ~ temps de travail chez l employeur ~ temps de formation en CFA 31 décembre : date limite de signature du contrat (sauf dérogation) 8 CA : chambre d agriculture CCI : chambre de commerce et d industrie CFA : centre de formation d apprentis CMA : chambre des métiers et de l artisanat

11 DIPLÔMES PAR NIVEAU PETIT LEXIQUE CAP : certificat d aptitude professionnelle CAPA : certificat d aptitude professionnelle agricole BAC PRO : baccalauréat professionnel BP : brevet professionnel BPA : brevet professionnel agricole NIVEAU V BPA Aménagements paysagers... p 11 Responsable chantiers forestiers.... p 11 Responsable d exploitation agricole (REA)... p 11 CAP Boucher.... p 17 Boulanger... p 17 Carreleur mosaïste... p 13 Charpentier bois... p 12 Charcutier traiteur... p 17 Chocolatier confiseur.... p 17 Coiffure.... p 18 Conducteur engins de travaux publics et carrières... p 13 Conducteur d installation de production... p 16 Conducteur routier marchandises... p 14 Constructeur bois... p 12 Constructeur en canalisations des travaux publics... p 13 Constructeur de routes... p 13 Couvreur... p 13 Cuisine... p 17 Employé de commerce multi-spécialités... p 20 Employé de vente spécialisé,... p 20 Esthétique-cosmétique parfumerie.... p 18 Fleuriste... p 20 Installateur sanitaire... p 13 Installateur thermique... p 12 Maçon.... p 13 Maintenance des matériels,... p 11 - option tracteurs et matériels agricoles Maintenance des véhicules automobiles,... p 14 - option véhicules particuliers - option véhicules industriels - option motocycles Menuisier, fabricant de menuiserie, mobilier agencement... p 12 Menuisier installateur... p 12 Pâtissier... p 17 Peintre, applicateur de revêtements... p 13 Peinture en carrosserie... p 14 Plâtrier plaquiste... p 13 Préparation et réalisation d ouvrages électriques... p 12/15 Réalisation en chaudronnerie industrielle.... p 16 Réparation des carrosseries... p 14 Restaurant... p 17 Serrurier métallier... p 13 Services en brasserie café... p 17 Solier moquétiste.... p 13 Vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles... p 20 CAPA Production agricole, utilisation des matériels,... p 11 - spécialité productions végétales - spécialité productions animales Service en milieu rural... p 11/18 Soigneur d équidés.... p 11 Travaux forestiers... p 11 Travaux paysagers... p 11 Vigne et vin... p 11 MC (Mention complémentaire) Boulangerie spécialisée... p 17 Coiffure.... p 18 Cuisinier en desserts de restaurant... p 17 Employé-traiteur... p 17 Maintenance en équipement thermique individuel... p 12 Pâtisserie... p 17 Pâtisserie boulangère... p 17 Plaquiste... p 13 9 BTM : brevet technique des métiers BTS : brevet de technicien supérieur BTSA : brevet de technicien supérieur agricole DUT : diplôme universitaire de technologie Licence pro : licence professionnelle MC : mention complémentaire Certificat de spécialisation agricole Taille et soins aux arbres.... p 11 Tracteurs et machines agricoles, utilisation et maintenance... p 11 Diplôme d Etat Ambulancier.... p 14 NIVEAU IV BAC PRO Aménagements paysagers... p 11 Boucher, charcutier, traiteur... p 17 Boulanger, pâtissier.... p 17 Commerce... p 20 Commerce... p 20 - spécialité pharmacie d officine Conduite et gestion de l exploitation agricole.... p 11 - option à dominante culture, - option vigne et vin. Conduite et gestion de l entreprise hippique... p 11 Commercialisation et services en restauration.... p 17 Electronique, énergie, équipements communicants (ELEEC)... p 12/15 Electronique, énergie, équipements communicants habitat tertiaire.... p 12 Environnement nucléaire... p 16 Fonderie... p 16 Intervention sur le patrimoine bâti.... p 13 Logistique et prestations logistiques... p 14 Maintenance des équipements industriels.... p 16 Maintenance des matériels - option agricole... p 11 - option parcs et jardin.... p 11 - option travaux publics et de manutention... p 11/13 Maintenance des véhicules automobiles,.... p 14 - option motocycles - option véhicules industriels - option voitures particulières Optique lunetterie.... p 18 Organisation et réalisation gros oeuvre... p 13 Ouvrages du bâtiment en aluminium, verre et matériaux de synthèse... p 13 Pilote de ligne de production... p 16 Plastiques et composites.... p 16 Prothèse dentaire... p 18 Réparation des carrosseries.... p 14 Services aux personnes et aux territoires (SAPAT).... p 18 Systèmes électroniques et numériques (SEN).... p 15 - option alarme sécurité incendie - option télécommunication et réseau Technicien constructeur bois.... p 12 Technicien en chaudronnerie industrielle.... p 16 Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques... p 12 Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (TMSEC).... p 12 Technicien menuisier agenceur... p 12 Technicien outilleur.... p 16 Technicien d usinage.... p 16 Travaux publics... p 13 BP Boucher.... p 17 Boulanger.... p 17 Carreleur mosaïste... p 13 Charcutier-traiteur... p 17 Charpente.... p 12 Coiffure... p 18 Couvreur... p 13

12 Cuisinier... p 17 Esthétique-cosmétique parfumerie.... p 18 Fleuriste.... p 20 Installations et équipements électriques... p 12 Maçon.... p 13 Menuisier... p 12 Monteur en installations de génie climatique... p 12 Peinture revêtements... p 13 Préparateur en pharmacie.... p 18 Restaurant.... p 17 Serrurier métallier... p 13 BP de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport (BPJEPS) option animation sociale.... p 18 option sports collectifs, mention football... p 18 BTM Pâtissier confiseur glacier traiteur... p 17 Mention complémentaire Technicien en énergie renouvelable,.... p 12 - option énergie thermique NIVEAU III BTS Analyses de biologie médicale... p 18 Après vente automobile... p 14 - option véhicules particuliers Assistant de gestion PME-PMI... p 19 Assistance technique d ingénieur... p 16 Banque, conseiller de clientèle... p 19 Bioanalyses et contrôles... p 18 Comptabilité et gestion des organisations.... p 19 Conception et réalisation de chaudronnerie industrielle. p 16 Conception et réalisation de systèmes automatiques... p 16 Contrôle industriel et régulation automatique (CIRA).. p 15/16 Design graphique... p 15 - option communication et médias numériques Développement et réalisation bois... p 12 Electrotechnique... p 15 Environnement nucléaire... p 16 Etude et réalisation d outillages de mise en forme des matériaux.... p 16 Europlastic (industries plastiques) p 16 Fonderie... p 16 Industrialisation des produits mécaniques... p 16 Management des unités commerciales... p 20 Maintenance après vente des engins de TP et de manutention.... p 13 Maintenance des systèmes... p 16 Négociation et relation clients p 20 Opticien lunetier... p 18 Prothésiste dentaire... p 18 Qualité dans les industries alimentaires et les bio industries....p 16/18 Systèmes numériques... p 15 - option informatique et réseaux Technico-commercial,.... p 20 - option commercialisation de biens et services industriels - option génie électrique et mécanique Transport et prestation logistiques.... p 14 BTSA Aménagements paysagers... p 11 Génie des équipements agricoles... p 11 Technico commercial... p 20 Viticulture-oenologie.... p 11 DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII).... p 15 Gestion des entreprises et des administrations (GEA)... p 19 - option petites et moyennes entreprises Techniques de commercialisation.... p 20 Autre titre Gestionnaire d unité commerciale.... p 20 NIVEAU II LICENCE PROFESSIONNELLE Agroressources et environnement.... p 11 Aménagement du territoire et urbanisme p 13 - spécialité assistant chef de projet urbain Diplôme de l'egc... p 20 Bachelor marketing-commerce.... p 20 Banque, assurance.... p 19 - option commercialisation de produit et services financiers Bâtiment et construction... p 13 - spécialité économiste en bâtiment Energie et génie climatique,.... p 12 - spécialisation maîtrise des énergies renouvelables Gestion des emplois et des rémunérations (GERE).... p 19 - spécialité fiscalité Hôtellerie et tourisme.... p 17 Maîtrise et qualité de l'énergie électrique.... p 12 Réseaux et télécommunication, intégration des systèmes voix données.... p 15 Responsable en marketing, gestion et commercialisation.... p 20 Sciences, technologies, santé, maintenance des systèmes pluritechniques,.... p 16 - spécialité techniques avancées de maintenance Sciences, technologies, sécurité des biens et des personnes,.... p 16 - spécialité sécurité et prévention des risques professionnels NIVEAU I Diplômes niveau Bac+5 Ingénieur des techniques du bâtiment et des travaux publics, CNAM.... p 13 - option bâtiment - option travaux publics Ingénieur en mécanique - spécialité procédés et mise en œuvre des matériaux.... p 16 Ingénieur des techniques de l industrie, filière mécanique... p 16 - option maintenance industrielle - option production - option ingéniérie, mécanique Diplôme de comptabilité et de gestion (DCG).... p 19 Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion (DSCG).p 19 Diplôme de l école supérieure de commerce.... p 20 Master électronique électrotechnique automatique informatique industrielle (EEAII)... p 15 Master en ingénierie d affaires.... p 20 Master sciences technologie santé mention EEA MI,.... p 15 - spécialité informatique, développement des applications réparties Master 1 banque finance... p 19 Master 2 banque finance chargé d affaires.... p 19 Master's degree in management... p 19 Certifications professionnelles Chef de chantier en installation électrique... p 12 Chef de produit forestier... p 11 Entrepreneur de petites entreprises (TPE)... p 20 Responsable en unité de production.... p 16 Technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique.... p 14 10

13 Agriculture - Environnement L agriculture française continue son adaptation aux évolutions de la société : forte pression foncière, marchés fluctuants, diminution de réserves d eau, les chefs d exploitation sont désormais autant gestionnaires des espaces naturels que travailleurs de la Terre. Le secteur continue de se féminiser et de flirter avec le high tech, diversifie ses modes de commercialisation et ses débouchés, développe des labels de qualité Dans les exploitations, la relève est attendue : une sur deux sera à céder dans les 10 ans à venir. L emploi salarié offre de belles perspectives et le machinisme agricole cherche des profils techniques et commerciaux. AGROÉQUIPEMENT CAP Maintenance des matériels option tracteurs et matériels agricoles 51 Somme-Suippe - CFA interprofessionnel de la Marne (UFA) Maintenance des matériels option agricole 51 Muizon - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne Maintenance des matériels option parcs et jardins 51 Muizon - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne 51 Sainte-Menehould - Lycée de l Argonne (UFA) et CFA interprofessionnel de la Marne Maintenance des matériels option travaux publics et manutention 51 Muizon - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne BTSA Génie des équipements agricoles 10 Bar-sur-Seine - Lycée Val Moré (UFA) et CFA de l Académie de Reims CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION AGRICOLE Tracteurs et machines agricoles, utilisation et maintenance 51 Avize - CFA d'avize - Viti-campus CULTURES, ÉLEVAGE, CHEVAL CAPA Production agricole, utilisation des matériels spécialité productions végétales 08 Rethel - CFA agricole et hippique des Ardennes 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube 52 Chaumont - CFA agricole et forestier de la Haute-Marne spécialité productions animales 52 Chaumont - CFA agricole et forestier de la Haute-Marne Soigneur d'équidés 08 Rethel - CFA agricole et hippique des Ardennes Conduite et gestion de l exploitation agricole système à dominante culture 52 Chaumont - CFA agricole et forestier de la Haute-Marne Conduite et gestion de l entreprise hippique 08 Rethel - CFA agricole et hippique des Ardennes BPA Responsable d exploitation agricole (REA) 08 Rethel - CFA agricole et hippique des Ardennes 52 Chaumont - CFA agricole et forestier de la Haute-Marne ENVIRONNEMENT, FORÊT CAPA Service en milieu rural 51 L Epine - CFA agricole et viticole de la Marne (UFA) (antenne) Travaux forestiers 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes En tête des pays Européens, la France agricole est dynamique malgré les difficultés. Plus de 1 million de femmes et d hommes participent à l activité agricole dans plus de exploitations. Spécificité du secteur, il regroupe majoritairement des chefs d exploitation qui emploient des membres de leur famille et de très nombreux saisonniers. Cependant, grâce notamment à la modernisation des machines qui entraîne une plus grande facilité d utilisation, le secteur se féminise et, désormais, plus d un quart des agriculteurs sont des femmes (27 %). Travaux paysagers 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube Aménagements paysagers 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube BPA Aménagements paysagers 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes Responsable de chantiers forestiers, travaux forestiers option abattage 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes option débardage 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes option sylviculture 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes BTSA Aménagements paysagers 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube LICENCE PROFESSIONNELLE Agroressources et environnement 51 Avize - CFA d'avize - Viti-campus CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION AGRICOLE Taille et soins aux arbres 08 Saint-Laurent - CFA agricole et forestier des Ardennes CERTIFICATION PROFESSIONNELLE Chef de produit forêt-bois 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube site de formation CFPPA Crogny VIGNE ET VINS CAPA Vigne et vin 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube 51 Avize - CFA d'avize - Viti-campus Conduite et gestion de l exploitation agricole spécialité vigne et vin 10 Bar-sur-Seine - CFA agricole de l Aube (antenne) 51 Avize - CFA d'avize - Viti-campus BTSA Viticulture - oenologie 10 Saint-Pouange - CFA agricole de l Aube CERTIFICAT DE SPÉCIALISATION Conduite de productions en agriculture biologique, transformation et commercialisation 51 Avize - CFA d'avize - Viti-campus 11

14 Bâtiment, Travaux publics Des logements collectifs ou individuels jusqu aux équipements publics, les entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP) interviennent partout. Elles continuent de recruter massivement malgré la crise. Des ouvriers d abord, mais aussi, et de plus en plus, des diplômés du supérieur. Le BTP a besoin de cadres pour faire face à de nouvelles exigences. Le BTP recrute massivement malgré la crise. Routes, ponts, canalisations, mais aussi logements et édifices publics... Depuis l artisan travaillant en solo jusqu aux géants tels que Vinci ou Eiffage, les entreprises du BTP ne chôment pas. Aussi continuent-elles de recruter massivement malgré la crise. Chaque année, le secteur du bâtiment embauche environ personnes, et les travaux publics intègrent presque nouveaux entrants. Ces secteurs de main-d oeuvre, qui rassemblent presque personnes, comptent une majorité d ouvriers. Car ils sont nombreux à partir à la retraite ou à évoluer dans la hiérarchie. Reste que le BTP a aussi un besoin accru de cadres pour faire face à de nouvelles exigences. Comme les architectes. Ces maîtres d oeuvre chargés de concevoir les projets de construction seraient environ dont 83 % de libéraux et associés. Ces entreprises sont présentes dans toute la France ( emplois dans le privé, dans le public). La profession compte une grande majorité de CDI (83%), le plus souvent à temps complet (90%). Une majorité d ouvriers et de cadres aux compétences élargies. Sur les chantiers du bâtiment, les ouvriers sont majoritaires (75 %), se répartissant entre le gros œuvre (le maçon ou le conducteur d engins y sont en bonne place) et le second œuvre, c est-à-dire toutes les finitions, de la toiture à la peinture en passant par l électricité (plombier, menuisier, carreleur, chauffagiste, charpentier ). Les travaux publics s appuient également sur les équipes ouvrières (65 %), chargées de domaines aussi divers que la construction de routes, l installation d éclairages publics, la collecte des déchets, l acheminement de l eau potable A la tête des équipes, des chefs de chantier, des conducteurs de travaux, des commerciaux dont les compétences s élargissent. En cause, les nouvelles réglementations liées au développement durable ainsi qu à la concurrence accrue entre les entreprises pour décrocher les marchés. BOIS ET AMEUBLEMENT CAP Charpentier bois 51 Reims - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne (antenne) Constructeur bois 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes Menuisier, fabricant de menuiserie, mobilier et agencement 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Muizon - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne 51 Reims - BTP CFA Marne Menuisier installateur 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne BP Charpente Menuisier 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes Technicien constructeur bois 52 Chaumont - Lycée Charles de Gaulle et CFA Académie de Reims (UFA) Technicien menuisier agenceur 08 Charleville-Mézières - Lycée Armand Malaise (UFA) et CFA de l Académie de Reims 52 Chaumont - Lycée Charles de Gaulle et CFA Académie de Reims (UFA) BTS Développement réalisation bois 52 Chaumont - Lycée Charles de Gaulle et CFA de l Académie de Reims (UFA) ELECTRICITÉ / ÉNERGIE CAP Installateur thermique 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Préparation et réalisation d ouvrages électriques 51 Reims - BTP CFA Marne BP Installations et équipements électriques 51 Reims - BTP CFA Marne Monteur en installations de génie climatique 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Electrotechnique, énergie, équipements communicants (ELEEC) 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) 52 Saint-Dizier - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Electrotechnique, énergie, équipements communicants - habitat tertiaire 08 Rethel - Lycée Verlaine et CFA de l Académie de Reims (UFA) 51 Reims - BTP CFA Marne et CFA de l industrie de la Marne Technicien en installation des systèmes énergétiques et climatiques 10 Troyes - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne (antenne) 10 Troyes - LP les Lombards et CFA du bâtiment et des travaux publics de l Aube Technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques (TMSEC) 08 Charleville-Mézières - Lycée Armand Malaise et CFA de l industrie des Ardennes (UFA) 51 Reims - BTP CFA Marne MENTIONS COMPLÉMENTAIRES Maintenance en équipement thermique individuel 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Technicien en énergie renouvelable option énergie thermique 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne LICENCE PRO Energie et génie climatique spécialisation maîtrise des énergies renouvelables 10 Troyes - UTT de Troyes et CFA de l enseignement supérieur Maîtrise et qualité de l énergie électrique 51 Reims - CFA de l enseignement supérieur et UFR sciences exactes et naturelles et lycée Roosevelt CERTIFICATION PROFESSIONNELLE Chef de chantier en installation électrique 51 Reims - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Marne 12

15 FINITION CAP Carreleur mosaïste 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Installateur sanitaire 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 10 Pont-Saint-Marie - CFA du bâtiment et des travaux publics de l Aube 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Peintre, applicateur de revêtements 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Platrier-plaquiste 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Serrurier métallier 10 Troyes - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne (antenne) Solier moquettiste 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne MENTION COMPLÉMENTAIRE Plaquiste 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes BP Carrelage mosaïque 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes Peinture revêtements 51 Reims - BTP CFA Marne Serrurerie et métallerie GROS OEUVRE CAP Conducteur engins de TP et carrières 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes et Lycée Eugène Decomble (UFA) 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne et Lycée Eugène Decomble (UFA) Constructeur en canalisations des TP 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 10 Troyes - Lycée les Lombards et CFA de l Académie de Reims (UFA) Constructeur de routes 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 10 Troyes - Lycée les Lombards et CFA de l Académie de Reims (UFA) Couvreur 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Muizon - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne 51 Reims - BTP CFA Marne Maçon 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Muizon - CFA les compagnons du devoir de Champagne-Ardenne 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne BP Couvreur 51 Reims - BTP CFA Marne Maçon 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes 51 Reims - BTP CFA Marne 52 Chaumont - CFA du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Marne Intervention sur patrimoine bâti 08 Charleville-Mézières - Lycée A. Malaise et CFA Académie de Reims (UFA) Maintenance des matériels option travaux publics et de manutention 10 Bar-sur-Seine - Lycée Val Moré et CFA de l Académie de Reims (UFA) Ouvrages du bâtiment, aluminium, verre et matériaux 08 Charleville-Mézières - Lycée Armand Malaise et CFA Académie de Reims (UFA) Travaux publics 08 Poix-Terron - CFA du bâtiment et des travaux publics des Ardennes BTS Maintenance après vente des engins de TP et de manutention 10 Bar-sur-Seine - Lycée Val Moré et CFA de l Académie de Reims (UFA) LICENCE PRO aménagement du territoire et urbanisme, spécialité assistant chef de projet urbain 52 Saint-Dizier - CFA enseignement supérieur - CNAM Bâtiment et construction spécialité économiste en bâtiment 51 Reims - CNAM et CFA de l enseignement supérieur INGÉNIEUR DES TECHNIQUES DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS DIPLÔMÉ DU CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET MÉTIERS 2 options bâtiment travaux publics 51 Reims - Institut d ingénieur des techniques du bâtiment et des travaux publics de Champagne-Ardenne et BTP CFA Marne 13

16 Automobile Transport Logistique Étroitement liées, les branches de la logistique et du transport se modernisent et adoptent une démarche écoresponsable. Parmi les salariés du secteur, dont en logistique, les opérateurs et chauffeurs routiers sont majoritaires. Si la main d œuvre est importante, le secteur augmente le niveau de ses recrutements. Et les jeunes diplômés ont la cote. Le transport routier : Presque 90 % des transports de marchandises transitent par la route. Employant plus de salariés, le secteur routier est le plus demandeur, avec nouveaux conducteurs chaque année. Le transport aérien personnes travaillent dans le transport aérien, dont pour les compagnies aériennes, à la Direction générale de l aviation civile (DGAC), dans les services aéroportuaires (sûreté) et à l assistance en escale. Parmi elles, on compte personnels navigants commerciaux (chefs de cabine, hôtesses de l air et stewards), pilotes de ligne et contrôleurs aériens. Le transport ferroviaire La RATP et la SNCF dominent le marché. La SNCF doit recruter plus de personnes d ici à Ses objectifs : remplacer les départs à la retraite et développer ce mode de transport, reconnu comme moins polluant que le transport routier. Le transport maritime Les départs à la retraite créent un grand besoin d officiers de la marine marchande. AUTOMOBILE CAP Maintenance des véhicules automobiles option véhicules particuliers 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) Maintenance des véhicules automobiles option véhicules particuliers option véhicules industriels option motocycles Peinture en carrosserie 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) Réparation des carrosseries 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) Maintenance des véhicules automobiles option voitures particulières 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) Maintenance des véhicules automobiles option véhicules industriels option motocycles Réparation des carrosseries 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) BTS Après-vente auto option véhicules particuliers TRANSPORT LOGISTIQUE CAP Conducteur routier marchandises (1 an) 51 Reims - CFA transport logistique Logistique et prestations logistiques 51 Reims - CFA transport logistique BTS Transport et prestations logistiques 51 Châlons-en-Champagne - Lycée Etienne Oehmichen et CFA de l Académie de Reims (UFA) DIPLÔME D ÉTAT Ambulancier 10 Torvilliers - CFA transport logistique (antenne) CERTIFICATION PROFESSIONNELLE Technicien supérieur en méthodes et exploitation logistique 51 Reims - CFA transport logistique 14

17 Electricité, Electronique, Informatique, Automatisme, Multimédia Electronique, jeunes diplômés recherchés Du robot ménager au lecteur MP3, en passant par les radars... l électronique est partout! Une omniprésence qui est source d opportunités pour les jeunes diplômés, notamment dans des fonctions de recherche-développement ou encore de maintenance... Toujours plus d objets intelligents Cœur de métier de plusieurs milliers d entreprises, les applications de l électronique dans l industrie ne cessent de progresser. L électronique entre dans la fabrication d objets rendus chaque jour un peu plus intelligents. Elle a permis le fort développement de l automatisation et de l électronique embarquée dans des secteurs aussi divers que la construction automobile, l aéronautique, l armement, l électroménager, les transports, la construction de machines, le secteur médical. Consommatrice de matière grise, la construction électronique compte environ 60 % d ingénieurs et de techniciens, pour seulement 27 % d ouvriers. Des ingénieurs, des techniciens et des commerciaux Spécialistes d une technologie aux applications nombreuses, les ingénieurs sont recherchés par les bureaux d études et les laboratoires de recherche pour concevoir ou améliorer les équipements électroniques qui entrent dans la composition de produits innovants. La progression rapide des applications de l électronique favorise le recrutement de techniciens pour des fonctions de fabrication ou de maintenance, majoritairement dans les PME. Le travail des commerciaux s avère lui aussi essentiel dans un domaine où installations et composants sont généralement conçus sur mesure. Le secteur des services (formation, mise à jour, dépannage) offre également des débouchés intéressants pour des agents de maintenance spécialisés. Formations en électricité dans le bâtiment page 12. CAP Préparation et réalisation d ouvrages électriques 51 Reims - BTP CFA Marne Electrotechnique, énergie, équipements communicants (ELEEC) 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) 51 Reims - BTP CFA Marne et CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 52 Saint-Dizier - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Systèmes électroniques numériques (SEN) option sécurité alarme 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims Systèmes électroniques numériques (SEN) option télécommunication et réseau 51 Châlons en Champagne - CFA interprofessionnel de la Marne BTS Contrôle industriel et régulation automatique (CIRA) 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Design graphique option communication et médias numériques 51 Reims - Lycée St J-B de la Salle et CFA interprofessionnel de la Marne (UFA) Electrotechnique 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) 51 Reims - Lycée Franklin Roosevelt et CFA de l industrie de Champagne- Ardenne (UFA) 52 Saint-Dizier - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Système numériques option informatique et réseaux 51 Vitry-le-François - Lycée François 1er et CFA de l industrie de Champagne-Ardenne DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) 10 Troyes - IUT et CFA de l enseignement supérieur LICENCE PROFESSIONNELLE Réseaux et télécommunication (intégration des systèmes voix données) 51 Reims - IUT Reims-Châlons en Champagne-Charleville Mézières et CFA de l enseignement supérieur MASTER Electronique électrotechnique automatique informatique industrielle (EEAII) 51 Reims - UFR sciences exactes et naturelles et CFA de l enseignement supérieur Sciences technologie santé mention EEA MI spécialité informatique, développement des applications réparties 51 Reims - UFR sciences exactes et naturelles et CFA de l enseignement supérieur 15

18 Qu il s agisse de l aéronautique, de l automobile, des équipements énergétiques, ferroviaires, électroniques, électriques, de la métallurgie, l industrie est omniprésente dans notre vie de tous les jours. L innovation y est au cœur des priorités, avec comme principal enjeu de se différencier pour faire face à la concurrence et répondre aux besoins des consommateurs de demain. Une attention particulière est portée au développement durable et à la maîtrise de la consommation d énergie. ENVIRONNEMENT NUCLÉAIRE Environnement nucléaire 08 Givet - Lycée Vauban et CFA de l Académie de Reims (UFA) 52 Saint-Dizier - Lycée Blaise Pascal et CFA de l industrie de Champagne- Ardenne(UFA) BTS environnement nucléaire 52 Saint Dizier - Lycée Blaise Pascal et CFA de l industrie de Champagne- Ardenne (UFA) MAINTENANCE Maintenance des équipements industriels 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 52 Saint-Dizier - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne BTS Conception et réalisation de systèmes automatiques 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Contrôle industriel et régulation automatique (CIRA) 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Maintenance des systèmes 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 10 Romilly-sur-Seine - Lycée Diderot et CFA de l Académie de Reims (UFA) 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 52 Saint-Dizier - Lycée Blaise Pascal et CFA de l industrie de Champagne- Ardenne (UFA) LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences, technologies, santé, maintenance des systèmes pluritechniques, spécialité techniques avancées de maintenance 51 Reims - IUT de Châlons en Champagne et CFA de l enseignement supérieur MATÉRIAUX CAP Réalisation en chaudronnerie industrielle 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Fonderie 08 Charleville-Mézières - Lycée François Bazin et CFA de l industrie de Champagne-Ardenne (UFA) 52 Saint-Dizier - Lycée Blaise Pascal etcfa de l industrie de Champagne- Ardenne(UFA) Plastiques et composites 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne et Lycée Bazin (UFA) Technicien en chaudronnerie industrielle 08 Sedan - Lycée Jean-Baptiste Clément et CFA de l Académie de Reims (UFA) 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 52 Saint-Dizier - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne BTS Conception et réalisation de chaudronnerie industrielle 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne et Lycée Bazin (UFA) 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Industrie 16 Niveau emploi, l industrie vit aujourd hui une situation paradoxale et contrastée : d un côté des plans sociaux dont les médias se font l écho et de l autre des besoins de recrutements toujours très importants. Car avec ses entreprises, l industrie continue d embaucher massivement. D ici à 2020, elle prévoit de recruter plus de personnes en moyenne par an, dont 30 % à 40 % de jeunes diplômés. Etude et réalisation d outillages de mise en forme des matériaux 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Europlastic (Industries plastiques) 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne et Lycée Bazin (UFA) Fonderie 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne et Lycée Bazin (UFA) PRODUCTION CAP Conducteur d installations de production option production et transformation des métaux option production en industries textiles option fabrication-assemblage 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Pilote de lignes de production 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Technicien outilleur 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Technicien d usinage 08 Charleville-Mézières - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Reims - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 52 Chaumont - Lycée Eugène Decomble 52 Saint-Dizier - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne BTS Industrialisation des produits mécaniques 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne 51 Châlons-en-Champagne - Lycée Etienne Oehmichen et CFA de l industrie de Champagne-Ardenne (UFA) 52 Saint-Dizier - Lycée Blaise Pascal et CFA de l industrie de Champagne- Ardenne (UFA) DIPLÔME D INGÉNIEUR Techniques de l industrie 3 options : - maintenance industrielle, - production, - ingénierie, mécanique 08 Charleville-Mézières - Institut des techniques de l ingénieur de l industrie (ITII) et CFA de l industrie de Champagne-Ardenne (UFA) Mécanique spécialité procédés et mise en oeuvre des matériaux (PMOM) 10 Troyes - UTT de Troyes et CFA de l enseignement supérieur Responsable en unité de production 51 Châlons-en-Champagne - Institut supérieur de promotion industrielle et CFA interprofessionnel de la Marne (UFA) AUTRES FORMATIONS BTS Assistance technique d ingénieur 08 Charleville-Mézières - Lycée Bazin et CFA de l Académie de Reims (UFA) Conception de produits industriels 10 Rosières-Près-Troyes - CFA de l industrie de Champagne-Ardenne Qualité dans les industries alimentaires et les bio industries 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne LICENCE PROFESSIONNELLE Sciences et technologies sécurité des biens et des personnes spécialité sécurité et prévention des risques professionnels 51 Reims - UFR de sciences exactes et naturelles et CFA de l enseignement supérieur

19 Hôtellerie - Restauration, Alimentation L hôtellerie-restauration cherche à attirer de nouvelles compétences en cuisine, en service et en hébergement. Malgré une image parfois peu valorisée, de nombreux métiers offrent de belles perspectives de carrière. Clientèle d affaires, touristes étrangers, une aubaine.avec plus de emplois, l hôtellerie-restauration ne semble guère affectée par la crise puisqu elle devrait recruter personnes d ici à C est la restauration qui constitue la part la plus importante du secteur, depuis les établissements gastronomiques jusqu aux cafétérias. Sans oublier la restauration collective dominée par quelques grandes enseignes. Très diversifiée elle aussi, l hôtellerie se concentre plus particulièrement dans les zones les plus touristiques comme l Ile-de-France et le Sud. Elle s ouvre de plus en plus à la clientèle d affaires et aux touristes étrangers. Quant aux cafés, ils ne représentent plus que 8 % du chiffre d affaires du secteur. Plus urbains, ils ont dû s adapter aux nouveaux modes de consommation, proposant, par exemple, une petite restauration. Des opportunités de carrière dans la cuisine, le service et l hébergement. Les métiers les plus recherchés sont ceux de la cuisine, depuis les commis jusqu au chef de cuisine. Dans les brigades des grands restaurants sont employés également des chefs de partie, des chefs pâtissiers Côté service, ces établissements font appel à des serveurs, des maîtres d hôtel, des chefs de rang Les cafés, eux, ont recours à des barmen et des garçons de café. Citons aussi les employés de restauration collective ainsi que les traiteurs. Les métiers de l hébergement rassemblent des réceptionnistes, des employés d étage, des gouvernantes Enfin, tous ces établissements sont gérés par des cadres tels que des directeurs d hôtel ou de restaurant, ou encore des gérants de restauration collective, le plus souvent issus des fonctions opérationnelles. ALIMENTATION CAP Boucher Boulanger Charcutier-traiteur Cuisine Pâtissier Chocolatier-confiseur 51 Reims - Lycée Gustave Eiffel et CFA de l Académie de Reims (UFA) Boucher, charcutier, traiteur Boulanger, pâtissier 51 Muizon - CFA des compagnons du devoir de Champagne-Ardenne BP Boucher 51 Châlons en Champagne - CFA interprofessionnel de la Marne Boulanger Charcutier-traiteur Cuisinier BTM Pâtissier (dernière session 2014) Pâtissier, confiseur, glacier, traiteur MENTIONS COMPLÉMENTAIRES Boulangerie spécialisée Cuisinier en desserts de restaurant Employé traiteur Pâtisserie Pâtisserie boulangère HÔTELLERIE RESTAURATION CAP Restaurant Services en brasserie-café Commercialisation et services en restauration BP Restaurant LICENCE PROFESSIONNELLE Hôtellerie et tourisme 08 Bazeilles - Lycée de Bazeilles et CFA de l enseignement supérieur et CNAM 17

20 Santé, Social, Soins à la personne Vocations fortes, engagez-vous! Les métiers de la santé ne connaissent pas la crise de l emploi. A l hôpital et dans les cabinets de certaines régions, les besoins sont même criants. L accès à ces professions reste néanmoins très sélectif. Attention on observe une concurrence drastique pour rejoindre les études médicales et, dans une moindre mesure, les écoles du paramédical. Force de travail et motivation sont indispensables pour faire sa place dans un univers qui allie expertise et qualités humaines. Le social (travailleurs sociaux, services à la personne) offre des opportunités pour les jeunes candidats prêts à s investir. A côté des professions réglementées avec leur diplôme d Etat attitré figurent des activités accessibles sans diplôme spécifique. Mais, pour tous, une motivation éprouvée. Non délocalisables, les SANTÉ Optique lunetterie 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne Prothèse dentaire 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne BP Préparateur en pharmacie 10 Troyes - CFA de la pharmacie de l Aube BTS Analyses de biologie médicale 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne Bioanalyses et contrôles 51 Reims - Lycée Libergier et CFA de l Académie de Reims (UFA) Opticien lunétier 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne Prothésiste dentaire 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne Qualité dans les industries alimentaires et les bio-industries 51 Bétheny - CFA de la santé et des sciences de la vie de la Marne métiers du social ne connaissent pas le chômage. Il faut dire que les besoins vont croissant : le vieillissement de la population, l augmentation des situations d isolement, de dépendance et de précarité appellent un accompagnement social par des personnels qualifiés. Dans le même temps, une large part des travailleurs sociaux arrive à l âge de la retraite. Les organismes agréés de services à la personne (entreprises, associations, établissements publics ) sont en forte augmentation. Les raisons? Un accroissement des besoins de la société, consolidé par des mesures incitatives mises en place par l Etat. Un bémol néanmoins : l Etat et les collectivités pourraient limiter la création de postes, les associations geler les embauches. SOCIAL CAPA Service en milieu rural 51 L Epine - CFA agricole de la Marne (UFA) (antenne) Services aux personnes et aux territoires (SAPAT) 51 L Epine - CFA agricole de la Marne (UFA) (antenne) BP BP de la jeunesse, de l éducation populaire et du sport option animation sociale option sports collectifs, mention football SOINS À LA PERSONNE CAP Coiffure Esthétique-cosmétique parfumerie BP coiffure Esthétique cosmétique parfumerie MENTIONS COMPLÉMENTAIRES Coiffure Coloriste permanentiste Styliste visagiste 18

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de

L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de L équipe de direction et l ensemble des personnels se tiennent à votre disposition pour tout renseignement relatif aux métiers et aux modalités de déroulement de la formation. UN CONTRAT DE TRAVAIL UN

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE 2014 2015 CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) REGION ALSACE DIRECTION DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Service

Plus en détail

Bac pro : examen et diplômes intermédiaires

Bac pro : examen et diplômes intermédiaires Bac pro : examen et Le référentiel d un diplôme est un document officiel dans lequel figure le règlement de l examen. Ce règlement liste les épreuves et les unités auxquelles elles correspondent, leur

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace

Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Document élaboré et édité par le CIO d'epinal - mai 2013. Source : Le guide de l'apprentissage - rentrée 2013 - ONISEP Alsace Pourquoi choisir de se former en apprentissage? UN GRAND CHOIX DE MÉTIERS

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014

L offre de formation. des Lycées. Professionnels. de l Essonne. Cliquez ici pour voir la carte des formations. CIO Evry, janvier 2014 L offre de formation Cliquez ici pour voir la carte des formations des Lycées Professionnels de l Essonne Cio Evry, janvier 2014 LP Henry Poincaré Palaiseau LP Jean Perrin Longjumeau LP Clément Ader Athis-Mons

Plus en détail

Atlas des formations professionnelles initiales

Atlas des formations professionnelles initiales Cahier de l OPEQ n 237 Avril 2014 Atlas des formations professionnelles initiales de Champagne-Ardenne OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon CS 50537 51011 Châlons

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

FORMATION ÉOLIENNE LEADERSHIP DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE

FORMATION ÉOLIENNE LEADERSHIP DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE FORMATION ÉOLIENNE LEADERSHIP DE LA CHAMPAGNE-ARDENNE 1 L ÉOLIEN EN CHAMPAGNE-ARDENNE EN 2014 Grâce à son excellente ressource en vent et ses vastes espaces disponibles, la Champagne-Ardenne s est positionnée

Plus en détail

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13)

BATIMENT COORDONNEES DES C.F.A. DIPLOMES DISPENSES PAR C.F.A. BOUCHES DU RHONE (13) BATIMENT BOUCHES DU RHONE (13) C.F.A. BTP MARSEILLE Impasse de la Montre 13011 MARSEILLE Tél : 04.91.87.98.00 Fax : 04.91.87.98.01 Mail : cfabtp.marseille@ccca-btp.fr Site : www.formation-btp-paca.com

Plus en détail

Certifications, Diplômes et habilitations

Certifications, Diplômes et habilitations Offre de formation réseau des Greta formation Certifications, Diplômes et habilitations continue http://greta-bretagne.ac-rennes.fr Certifications, diplômes, et habilitations Le réseau des de l académie

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017)

TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017) TABLEAU DE COMPARAISON DES CERTIFICATIONS PROPOSEES ENTRE PFE ET PQCP (PERIODE 2015-2017) LOT INTITULE DU PARCOURS DEPARTEMENT PLACES /AN TYPE DE CERTIFICATION TYPE DE CERTIFICATION INTITULE CERTIFICATION

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

JORF n 0048 du 26 février 2011

JORF n 0048 du 26 février 2011 JORF n 0048 du 26 février 2011 ARRETE Arrêté du 23 décembre 2010 modifiant l'arrêté du 20 juillet 2009 relatif aux certificats d'aptitude professionnelle et aux brevets d'études professionnelles prévus

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

Notice pour le contrat de professionnalisation

Notice pour le contrat de professionnalisation Notice pour le contrat de professionnalisation Avant de conclure un contrat de professionnalisation, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues

Plus en détail

Fiche 1. Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de

Fiche 1. Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de Fiche 1 Simplifier les formalités incombant aux entreprises. Faciliter les

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne Etablissement Lycée polyvalent URUGUAY 77210 Avon 01 60 74 50 60 samedi 7 février 2015 Lycée polyvalent LA FAYETTE 77430 Champagne-sur-Seine 01 64

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise

Guide de l apprenti. L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise Guide de l apprenti 2015 L apprentissage en CAP, BAC PRO, BTS, DCG, Mention Complémentaire en alternance avec l entreprise UN CONTRAT DE TRAVAIL «Un contrat d apprentissage est un contrat de travail» «L

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier

Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent. Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier Que faire après le BAC? Les métiers du Paysage vous intéressent Deux formations possibles au Lycée de Grenoble St-Ismier EPLEFPA de Grenoble Saint-Ismier Établissement Public Local d Enseignement et de

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat

Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Les appuis dispensés par votre Chambre de Métiers et de l Artisanat Votre Chambre de Métiers et de l Artisanat a pour mission de : 2 - La recherche de jeunes et le soutien au maître d apprentissage : Fiche

Plus en détail

FORMATIONS CONSULAIRES

FORMATIONS CONSULAIRES Les Chambres de commerce et d industrie de Champagne-Ardenne FORMATIONS CONSULAIRES Apprentissage Enseignement supérieur Formation tout au long de la vie Catalogue 2012/2013 Rappel des niveaux de formation

Plus en détail

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne

Formations et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne et portes ouvertes de certains lycées De Seine et Marne Etablissement Lycée polyvalent URUGUAY 77210 Avon 01 60 74 50 60 samedi 23 février 2013 Lycée GEORGES CLEMENCEAU 5, rue G.Clémenceau 77430 Champagne-sur-Seine

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

le contrat d apprentissage

le contrat d apprentissage FICHE 1 le contrat d apprentissage L APPRENTISSAGE L apprentissage a pour objectif de permettre à un jeune d obtenir une qualification sanctionnée par un diplôme ou un titre à finalité professionnelle.

Plus en détail

I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage

I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage I - Le contrat d apprentissage II - Les droits et devoirs apprenti/entreprise, III Le rôle du CFA et de l Université IV - La taxe d apprentissage Mise à jour : Avril 2009 SOMMAIRE I - Le contrat d apprentissage

Plus en détail

Lycée des métiers SUD-GIRONDE

Lycée des métiers SUD-GIRONDE 5 Bac Professionnels (diplôme niveau IV) Menuisier Agenceur Constructeur Bois Electrotechnique Maintenance Industrielle Chaudronnerie Industrielle 2 Certificats d Aptitude Professionnelle (diplôme niveau

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

FORMATIONS CONSULAIRES

FORMATIONS CONSULAIRES Les Chambres de commerce et d industrie de Champagne-Ardenne FORMATIONS CONSULAIRES Apprentissage Enseignement supérieur Formation tout au long de la vie Catalogue 2012/2013 Catalogue 2012/2013 des formations

Plus en détail

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation.

Index alphabétique. Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Index alphabétique Commission permanente du 09/09/2005 Index alphabétique Liste des mots clés du FORMACODE (nomenclature du Centre INFFO) utilisés pour décrire les domaines de formation. Accompagnement

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE

MODE D EMPLOI DE L APPRENTISSAGE ÉTUDES INTERCULTURELLES DE LANGUES APPLIQUÉES Licence Pro Rédacteur Technique Master 2 Pro Industrie de la Langue et Traduction Spécialisée Master 2 Pro de Conception Documentation Multilingue et Multimédia

Plus en détail

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Etude ETUDE LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Le contrat d apprentissage offre l opportunité à l entreprise de transmettre ses savoirs et former les générations futures tout en bénéficiant d un encadrement législatif

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012

Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012 Les résultats aux examens (Baccalauréat, CAP) en 2012 Pour chaque graphique, les résultats 2012 (en bleu) sont comparés aux résultats obtenus en 2011 (en jaune) et aux résultats de l'académie en 2012 (en

Plus en détail

GUIDE DE L APPRENTISSAGE

GUIDE DE L APPRENTISSAGE GUIDE DE L APPRENTISSAGE Une expérience, Un diplôme, Un métier! PRÉPARER VOTRE AVENIR 1 L apprentissage à l Université Créé en 2000, par l Université Montpellier 2, avec le soutien du Rectorat de l Académie

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

L apprenti. Définition du code du travail

L apprenti. Définition du code du travail L apprenti Définition du code du travail Salarié rémunéré qui suit une formation diplômante pour obtenir une qualification professionnelle en signant un contrat d apprentissage. Le dispositif apprentissage

Plus en détail

17, avenue du Général Mangin - 78000 VERSAILLES Tél. 01 39 43 43 78

17, avenue du Général Mangin - 78000 VERSAILLES Tél. 01 39 43 43 78 CHAMBRE de MÉTIERS et de L'ARTISANAT des YVELINES 2009 17, avenue du Général Mangin - 78000 VERSAILLES Tél. 01 39 43 43 78 SOMMAIRE L alternance avant l apprentissage...p.4 L apprentissage...p.4 Le C.F.A...p.7

Plus en détail

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1

Le guide de l apprentissage 2014-2015. Page 1 Le guide de l apprentissage 2014-2015 Page 1 Bienvenue au CFA Sport et Animation Rhône-Alpes Le CFA* Sport et Animation Rhône-Alpes est, depuis 1996, l acteur régional unique de la formation par l apprentissage

Plus en détail

Poursuites d études après un DUT TC dans l Académie de Lille

Poursuites d études après un DUT TC dans l Académie de Lille Poursuites d études après un DUT TC dans l Académie de Lille A. Schéma des formations post-dut B. Entrer dans la vie active C. Poursuites d études à l Université Les Licences professionnelles Les DUT en

Plus en détail

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS

LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE POUR LES EMPLOYEURS Quelle peut être la durée du contrat? La durée du contrat d apprentissage est au moins égale à celle du cycle de formation qui fait l objet du contrat et

Plus en détail

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti?

Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? Quelles sont les conditions de travail de l apprenti? L apprenti est un salarié à part entière. À ce titre, les lois, les règlements et la convention collective de la branche professionnelle ou de l entreprise

Plus en détail

Bienvenue dans la Génération C

Bienvenue dans la Génération C Bienvenue dans la Génération C La chimie c est le monde d aujourd hui, mobile, connecté, ouvert mais aussi celui de demain, plus vert, plus beau et plus performant! L industrie chimique, c est un monde

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE. s appliquant à compter du 1 er juillet 2014

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE. s appliquant à compter du 1 er juillet 2014 RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE s appliquant à compter du 1 er juillet 2014 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu le Code du travail et notamment ses articles L6243-1,

Plus en détail

Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne

Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Fort du succès de l opération dans les CFA lors de

Plus en détail

Vendredi 6 mars 2015

Vendredi 6 mars 2015 Vendredi 6 mars 2015 Les rêves Le point d équilibre pour réfléchir à l orientation Les résultats Les capacités Les parcours ne sont pas forcément en ligne droite, Un projet se monte, se défait, se reconstruit

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion commerciale de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE. s appliquant à compter du 1 er juillet 2014

RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE. s appliquant à compter du 1 er juillet 2014 RÈGLEMENT D APPLICATION DE LA PRIME A L APPRENTISSAGE s appliquant à compter du 1 er juillet 2014 Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Vu le Code du travail et notamment ses articles L6243-1

Plus en détail

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat

APRES LA SECONDE. Choisir une série de Baccalauréat APRES LA SECONDE Choisir une série de Baccalauréat Permanences des Conseillères d Orientation Psychologues Au lycée: Mme REY Moeragi Le lundi: 7h30-14h Mme HUYEZ Sylvie Le jeudi de 7h15 à 15h Prendre RDV

Plus en détail

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE

ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE ACCORD-CADRE ENTRE LE MINISTERE DE L'ÉDUCATION NATIONALE ET L'ASSOCIATION OUVRIERE DES COMPAGNONS DU DEVOIR DU TOUR DE FRANCE désignée ci-après par le sigle AOCDTF Le ministère de l'éducation nationale,

Plus en détail

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI

PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI MÉTROPOLE JANVIER 2015 PANORAMA DES MESURES POUR L EMPLOI POLE-EMPLOI.FR FORMER AVANT L EMBAUCHE ACTION DE FORMATION PRÉALABLE AU RECRUTEMENT (AFPR) Demandeurs d emploi inscrits auprès de Pôle emploi,

Plus en détail

Après la classe de Seconde

Après la classe de Seconde Après la classe de Seconde - La procédure - Débouchés des Bacs Mme SAUZON Marie Françoise Conseillère d Orientation Psychologue Centre d Information et d Orientation Lyon-Rive-Gauche 28, rue Julien 69003

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

Un diplôme, un métier, un emploi! FIERS D ÊTRE APPRENTIS. FORMATION Guide de l apprentissage en Midi-Pyrénées

Un diplôme, un métier, un emploi! FIERS D ÊTRE APPRENTIS. FORMATION Guide de l apprentissage en Midi-Pyrénées FORMATION Guide de l apprentissage en Midi-Pyrénées 2011 FIERS D ÊTRE APPRENTIS Un diplôme, un métier, un emploi! GUIDE DE L APPRENTISSAGE EN 1 SOMMAIRE Édito «L apprentissage, un engagement fort de la

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Guide de l apprentissage

Guide de l apprentissage Guide de l apprentissage 2013 2014 www.apprentissage.nordpasdecalais.fr ÉDITORIAL L apprentissage s inscrit désormais pleinement dans le paysage de la formation en Nord-Pas de Calais, qui se classe au

Plus en détail

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1. Service Apprentissage

Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1. Service Apprentissage Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 Service Apprentissage 04.90.80.65.95 Fax : 04.90.80.65.90 email : apprentissage@cm-avignon.fr Site : www.cm-avignon.fr CONTRAT

Plus en détail

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études.

Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. GENERALITES Le DUT est un diplôme professionnel qui permet une entrée directe sur le marché du travail ou une poursuite d études. Des poursuites d études peuvent être envisagées dans différents types de

Plus en détail

OFFRE DE FORMATİON İNİTİALE APRÈS LE COLLÈGE EN LOZÈRE

OFFRE DE FORMATİON İNİTİALE APRÈS LE COLLÈGE EN LOZÈRE OFFRE DE FORMATİON İNİTİALE APRÈS LE COLLÈGE EN LOZÈRE ENSEIGNEMENT GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL ENSEIGNEMENT AGRICOLE APPRENTISSAGE ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ANNEE SCOLAIRE 2012 2013

Plus en détail

Deux journées pour recruter les apprentis de l enseignement supérieur dont vous avez besoin.

Deux journées pour recruter les apprentis de l enseignement supérieur dont vous avez besoin. Deux journées pour recruter les apprentis de l enseignement supérieur dont vous avez besoin. Pour vous garantir un recrutement éfficace 1. Une phase de préparation en amont Pour sélectionner les apprentis

Plus en détail

Les métiers des réseaux informatiques et télécommunications d entreprises

Les métiers des réseaux informatiques et télécommunications d entreprises Les métiers des réseaux informatiques et télécommunications d entreprises les métiers des réseaux informatiques et télécommunications d entreprises PRÉSENTATION DU SECTEUR Le contexte économique dans le

Plus en détail

Guide. de l apprentissage 2008. www.iledefrance.fr

Guide. de l apprentissage 2008. www.iledefrance.fr Guide de l apprentissage 2008 www.iledefrance.fr L apprentissage, un passeport pour l emploi Aujourd hui plus de 85 000 jeunes Franciliens ont fait le choix de se former par l apprentissage. Un choix judicieux

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

l apprentissage, un métier à construire!

l apprentissage, un métier à construire! l apprentissage, un métier à construire! livret d information 2014-2015 n Dieppe n Evreux n Le Havre n Rouen Lanfry 2 le batiment et les travaux publics >4 les formations Dans un souci permanent de pédagogie

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés

AIDES à l APPRENTISSAGE. 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés AIDES à l APPRENTISSAGE 1 /Aide à l'accueil des jeunes mineurs en apprentissage pour les entreprises de moins de 11 salariés Cette aide permet de prendre en compte l'investissement de l'entreprise sur

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail