Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne"

Transcription

1 Bilan des interventions en CFA de Champagne-Ardenne Journées de l énergie, semaine du développement durable Charleville-Mézières, Châlons-en-Champagne Fort du succès de l opération dans les CFA lors de la Semaine du Développement Durable (SDD) en 2012, il a été souhaité de renouveler l action pour cette année. Ainsi, à l instar de l année passée, le réseau des CMA de Champagne-Ardenne avec l appui des espaces info-énergie a présenté des modules de sensibilisation sur le thème du développement durable et des économies d énergie. C est ainsi que les CFA Interprofessionnels de la Marne et des Ardennes ont participés à cette 2 ème édition de la semaine du développement durable du 1 er au 7 avril, précédée cette année des journées de l énergie du 29 au 31 mars. Le thème de cette année a porté sur la transition énergétique. FORMAT RETENU ET OBJECTIFS Ces modules ont été réalisés avec l appui et la participation active du réseau des Espaces Info-énergie de Champagne-Ardenne. En parallèle l ARCAD/PQE a pu intervenir auprès des CFA du BTP. Suite à l édition de 2012, il a été souhaité de réaliser des modules en plus petits groupes afin que les jeunes soient mieux sensibilisés. Le Développement durable étant au programme de nombreux jeunes, le souhait était de sensibiliser moins de jeunes, mais de manière plus ciblée avec un meilleur taux de pénétration. C est pourquoi il a été choisit de n intervenir que dans les CFA 08 et 51 cette année, et cibler en 2014 les CFA de l Aube et de la Haute-Marne. Visuels des opérations 2013 : Les «journées de l énergie» : le 29, 30 et 31 mars, et la «semaine du développement durable» du 1 er au 7 avril Intervention dans les CFA InterPro -CRMA et EIE Intervention d 1h en petits groupes, animation de type questions-réponses, échanges basés sur le dialogue, utilisation d un appareil mesureur des coûts énergétiques notamment. L objectif était de faire prendre conscience à ces futurs professionnels l impact de la facture énergétique dû à la raréfaction des ressources. L accent s est ainsi porté sur les solutions existantes et les bonnes pratiques qui permettent de limiter la consommation énergétique, pouvant être appliquées aussi bien dans la vie quotidienne que dans la vie professionnelle.

2 Intervention dans les CFA du BTP -ARCAQ/PQE Visite du chantier de Bazancourt issu de l opération VILLAVENIR de la FFB. Les jeunes ont pu assister à un test pédagogique d étanchéité à l air, test rendu obligatoire par la nouvelle réglementation thermique L objectif était de montrer à ces futurs professionnels du bâtiment quels types de critères environnementaux peuvent être pris en compte dans un projet et la manière dont cela se traduit sur le terrain. Les thèmes suivants ont notamment été évoqués : les performances de l enveloppe du bâtiment, le choix des matériaux, la charte de chantier faible nuisance singée par les entreprises, la gestion de l eau, de l air RESULTATS 382 jeunes sensibilisés Dans 2 CFA Interpro (08 et 51) et 2 CFA du BTP (08 et 51) 23 modules de 1h chacun, touchant respectivement 137 et 229 jeunes. (Voir détail en annexe 1) Une journée de sensibilisation sur chantier pour les CFA du BTP Métiers représentés : alimentaires, commerce/vente, école de la 2 ème chance, bâtiment. Contenu : les présentations ont abordé les enjeux des économies d énergie et les actions à mettre en place chez soi, au CFA et en entreprise (retours d expériences et illustrations concrètes par métiers). En parallèle, l ARCAD/PQE a pu sensibiliser une vingtaine de jeunes sur les critères environnementaux dans le bâtiment (Voir détail en annexe) Intervenants : CAL-PACT 08 de Charleville-Mézières avec Julien MATTER et COMAL-PACT 51 de Châlons-en-Champagne avec Judicaël MATHIEU, Frédéric VAN SPEYBROECK de l ARCAD/PQE.

3 SYNTHESE DES EVALUATIONS Points appréciés Petits groupes permettant un bon échange Discussion établie avec les questions des apprentis Grande variété de supports et illustrations : schéma, photos, tableaux, graphiques, brochures papiers Thèmes du programme Sujet d'actualité Animation vivante Vulgarisation Bonne interaction avec les jeunes Démonstrations de relevé intéressant Comparaison en direct des différentes consommations d'ampoules (Voir détail dans les annexes 2 et 3) Points à améliorer Présentation trop courte ou trop longue dans certains cas Proposer des témoignages de professionnels par corps de métiers Suite à un changement de charte graphique au niveau national, les visuels habituellement proposés sont arrivés tardivement : pas de campagne de communication en amont dans les CFA: pas d affiches, Proposer d avantage de créneaux pour sensibiliser plus de groupes Proposer d'avantage de démonstrations CONCLUSION Cette seconde édition de la semaine du développement durable et des journées de l énergie confirme l intérêt de sensibiliser les apprentis, artisans de demain. La mobilisation des partenaires est à saluer car sans leur implication cet évènement aurait été impossible : merci aux CFA et aux intervenants! Le format proposé cette année a plu : flexibilité des dates afin de s adapter au mieux des contraintes des apprentis tout en tenant en compte au mieux des dates nationales. Pour la session 2014, les départements de l Aube et de la Haute-Marne pourront être ciblés de la même manière.

4 ANNEXE 1 : Détail des groupes Date Mercredi 27 Mars CFA InterPro de Charleville-Mézières (08) Nombre de Constitution des groupes jeunes Plage horaire CAP Pâtissiers 19 9h-10h CAP Charcutiers 15 10h-11h CAP Pâtissiers 21 11h-12h CAP Boulangers 17 12h-13h Date Lundi 8 avril Jeudi 28 mars CAP 2ème année Boulangers-Bouchers 26 8h30-10 BAC Pro Commerce 2ème année 18 10h-11h30 CAP Vente 2ème année 21 11h30-13h CFA InterPro Châlons-en-Champagne (51) Nombre de Constitution des groupes jeunes Plage horaire CAP Cuisinier 1ère année 18 8h30-9h30 CAP Cuisinier 2ème année 21 9h30-10h30 CAP Boulanger 1ère année 22 10h30-11h30 CAP Pâtissier 1ère année 19 11h30-12h30 Ecole de la 2ème chance, grpe argentique 9 13h30-14h30 BP Boulanger et Charcutier 2ème année 11 14h30-15h30 CAP Serveur 2ème année 7 15h30-16h30 BAC Boulanger Pâtissier 3ème année 15 16h30-17h30 Jeudi 4 avril Ecole de la 2ème chance, grpe Amonet 11 13h30-14h30 MC Boulanger 1ère année 19 14h30-15h30 CAP Boulanger 1ère année 24 15h30-16h30 CAP Charcutier 1ère année 20 16h30-17h30 Jeudi 11 avril Ecole de la 2ème chance, 10 13h30-14h30 CAP boulanger 1ère année 19 14h30-15h30 CAP serveur 2ème année 9 15h30-16h30 CAP Pâtissier 2ème année 25 16h30-17h30 Date Jeudi 11 avril Constitution des groupes CFA du BTP 51 et 08 Nombre de jeunes Plage horaire CFA BTP de Reims, filière bois menuiserie 8 journée CFA BTP de Poix Terrons, filière maçonnerie 8 journée

5 ANNEXE 2 : Evaluation du CFA Interpro de la Marne centre ALFOR

6 ANNEXE 3 : Evaluation CFA Interpro des Ardennes

7 ANNEXE 4 : Communication autour de l évènement A noter que le projet a été salué par la DREAL Champagne-Ardenne en faisant partie des opérations «Coup de cœur» des journées de l énergie. Copie écran du site du ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie

8 Article paru dans «Le monde des artisans», édition mars-avril 2013 Visite pédagogique à Bazancourt (article issu de la lettre d information Villavenir n 5, d avril 2013)

9 Quelques photos de l évènement :

Build Up Skills France

Build Up Skills France Build Up Skills France Paris 13 février 2013 Les impacts du DD sur l apprentissage BTP Un impact professionnel: Evolution des compétences propres à chaque métier du bâtiment Développement de compétences

Plus en détail

Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux

Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux www.arcad-ca.fr 19/09/2014 Devenir : Les formations en Champagne-Ardenne pour justifier de sa compétence technique dans le cadre d un dossier RGE Travaux SOMMAIRE 1 LES DIFFFERENTS MODULES DE FORMATION

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR ET BARDAGE RAPPORTE

L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR ET BARDAGE RAPPORTE Intitulé de la formation Intitulé de la formation L ISOLATION THERMIQUE PAR L EXTERIEUR ET BARDAGE RAPPORTE OPTIMISATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DE L ENVELOPPE DES BATIMENTS CONSTRUCTION NEUVE ET

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes

Observation de la prise en compte de l étanchéité à l air par les entreprises bourguignonnes Objectif et méthodologie La réglementation thermique 2012 impose aux bâtiments d être étanches à l air. La contribution des entreprises de bâtiment à cette étanchéité réside essentiellement dans une mise

Plus en détail

Offre de formation «Etanchéité à l air»

Offre de formation «Etanchéité à l air» Offre de formation «Etanchéité à l air» Nom de l Organisme de Formation Coordonnées Présentation du module de formation étanchéité à l air Objectifs/ Contenus/Support Pédagogique SALOLA ENVIRONNEMENT 21

Plus en détail

Métallerie. Construction Durable

Métallerie. Construction Durable Métallerie & Construction Durable Les Métalliers s informent Les Métalliers se forment Les Métalliers s engagent Aujourd hui, les préoccupations de construction durable se font de plus en plus ressentir

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy

5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy 5 e rencontre nationale Centre de conférences Pierre Mendès-France, Paris-Bercy ARTISANAT ET PETITES ENTREPRISES, Transformer les attentes environnementales, sociales et de consommation en leviers de développement

Plus en détail

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE»

PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» PROJET D ANIMATIONS SCIENTIFIQUES «PREVENTION ET GESTION DES RISQUES LIÉS A L EAU ET AUX ALIMENTS POUR LA SANTE HUMAINE» A l attention des professeurs de SVT, Physique- Chimie et Histoire Géographie. Ecocène

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE

Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE Bâtiment INSTALLATEUR THERMIQUE INSTALLATEUR THERMIQUE L installateur thermique assure le confort des bâtiments en posant et entretenant des systèmes de chauffage, de climatisation et de ventilation. Métier

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Dossier RGE Comment attester de sa compétence technique Les formations en Champagne-Ardenne

Dossier RGE Comment attester de sa compétence technique Les formations en Champagne-Ardenne Dossier RGE Comment attester de sa compétence technique Les formations en Champagne-Ardenne SOMMAIRE PREAMBULE 1 LES FORMATIONS EN CHAMPAGNE-ARDENNE POUR PREPARER LE CONTROLE DES CONNAISSANCES 1.1 Les

Plus en détail

Former à un métier - Éduquer à la vie

Former à un métier - Éduquer à la vie P.I.M. (PARCOURS D INITIATION AUX METIERS) La P.I.M. est une classe de découverte des métiers qui s adresse à des jeunes qui ont minimum 15 ans (élèves de 6 ème, 5 ème ) et qui n ont pas l âge d intégrer

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments

Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments Module 1 : Efficacité énergétique dans les bâtiments OBJECTIF : PUBLIC CONCERNÉ : Acquérir les méthodes de management des opérations HQE Maîtrise d Ouvrage, Assistants au Maître d Ouvrage, Architectes

Plus en détail

Formation. Logements BBC à ossature métallique

Formation. Logements BBC à ossature métallique Formation Logements BBC à ossature métallique Module 1 La RT2012 Comprendre les enjeux de la nouvelle réglementation thermique, identifier les principales exigences et acquérir des notions de thermique

Plus en détail

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS

Mission d évaluation de la performance énergétique. sur le territoire de la COBAS Conférence de Presse jeudi 22 septembre Mission d évaluation de la performance énergétique sur le territoire de la COBAS Dans le cadre de sa compétence d aménagement du territoire, la Communauté d agglomération

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France

Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Performance Energétique des Bâtiments : solutions techniques et exemples de réalisations proposés par Gaz de France Congrès européen Eco-technologies pour le futur Lille 10&11 juin 2008 Atelier Eco-technologies

Plus en détail

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Pôle Formation Professionnelle et Apprentissage Direction de la Formation Professionnelle

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

GESTION DE PROJETS ET ORGANISATION DES ENTREPRISES

GESTION DE PROJETS ET ORGANISATION DES ENTREPRISES GESTION DE PROJETS ET ORGANISATION DES ENTREPRISES MAGISTÈRE DE PHYSIQUE FONDAMENTALE MASTER DE PHYSIQUE FONDAMENTALE ET APPLIQUÉE M2 - Accélérateurs de Particules et Interaction avec la Matière M2 - Méthodes

Plus en détail

DIANA-BTP Démarche d Intégration et d Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP. Régis Accart Direction Technique OPPBTP

DIANA-BTP Démarche d Intégration et d Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP. Régis Accart Direction Technique OPPBTP DIANA-BTP Démarche d Intégration et d Accueil des Nouveaux Arrivants dans le BTP Régis Accart Direction Technique OPPBTP Histoire de l OPPBTP 1947 Création, par un arrêté du ministre en charge du Travail,

Plus en détail

Atlas des formations professionnelles de Champagne-Ardenne

Atlas des formations professionnelles de Champagne-Ardenne Atlas des formations professionnelles de Champagne-Ardenne Commerce, réparation automobile, vente, alimentation, services aux personnes Sources : Académie de Reims, Conseil Régional, DRAAF, DRDASS, AFPA,

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne

Secteur géographique des actions Pays du Centre Bretagne FICHE ACTION 1 : Mise en accessibilité des locaux recevant du public dans les entreprises artisanales et commerciales Descriptif et méthodologie de mise en œuvre 1 ère phase : Sensibilisation collective

Plus en détail

Solutions d'isolation des parois opaques et vitrées

Solutions d'isolation des parois opaques et vitrées Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 22/12/2015. Fiche formation Module 3 - A : Mise en oeuvre des solutions d'isolation des parois opaques et vitrées - N : 12568 - Mise

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

Programme d animation L Energie au Bout des Doigts

Programme d animation L Energie au Bout des Doigts Programme d animation L Energie au Bout des Doigts Maîtrise de l énergie Développement des énergies renouvelables Développement durable Association agréée au titre des activités de jeunesse et d éducation

Plus en détail

État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain

État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain État des lieux énergétique du bâti résidentiel Lorrain Patricia LAHAYE DREAL Lorraine Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Lorraine Journées de l écoconstruction www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016

MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 MODALITES DE CERTIFICATION DE LA PSE pour la session 2016 1. L épreuve de PSE au baccalauréat professionnel : 1.1. Les modifications : BO n 30 du 23 juillet 2015 À partir de la session 2016, l épreuve

Plus en détail

Atlas des formations professionnelles de Champagne-Ardenne

Atlas des formations professionnelles de Champagne-Ardenne Atlas des formations professionnelles de Champagne-Ardenne Métallurgie, mécanique, plasturgie, textile, électronique, chimie, énergie Sources : Académie de Reims, Conseil Régional, DRAAF, DRDASS, AFPA,

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2015 et 2016 Contexte Pour répondre aux enjeux énergétiques et environnementaux du secteur du bâtiment,

Plus en détail

I - Quelques ouvrages de référence

I - Quelques ouvrages de référence I - Quelques ouvrages de référence Le scénario de transition énergétique Négawatt: plus d énergie fossile en 2050 La collection des éditions Terre Vivante I- Quelques ouvrages de référence Rénover en basse

Plus en détail

NUIT DE L ORIENTATION PRESENTATION

NUIT DE L ORIENTATION PRESENTATION NUIT DE L ORIENTATION PRESENTATION Pour la deuxième année, la CCI de Troyes et de l Aube organise la Nuit de l Orientation, destinée aux collégiens, lycéens, étudiants et leurs parents, le mercredi 28

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 JUIN 2015 DELIBERATION N CR-15/06.307 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

Comment les copropriétés peuvent-elles se mobiliser pour répondre aux enjeux énergétiques?

Comment les copropriétés peuvent-elles se mobiliser pour répondre aux enjeux énergétiques? Comment les copropriétés peuvent-elles se mobiliser pour répondre aux enjeux énergétiques? Bilan et programme de travail du CHANTIER COPROPRIÉTÉ DU PLAN BÂTIMENT GRENELLE Intervention de Pierre Leborgne,

Plus en détail

O0utils de sensibilisation à l énergie et l éco-consommation. Stands et Expositions

O0utils de sensibilisation à l énergie et l éco-consommation. Stands et Expositions O0utils de sensibilisation à l énergie et l éco-consommation Stands et Expositions Année 2013 Sommaire Sommaire... 3 Introduction... 4 Les expositions... 5 1. Le développement durable : pourquoi?... 5

Plus en détail

Votre assistant en. maîtrise de l énergie

Votre assistant en. maîtrise de l énergie Votre assistant en maîtrise de l énergie Pour nous contacter Siège Social : 40 rue du Général de Gaulle - 53800 Renazé 02 43 06 38 55 Agence Laval : Bd de la Communication 53950 Louverné 02 43 49 81 52

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation

développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation développez vos compétences et celles de vos collaborateurs par la formation Centre d Aix-en-Provence Europôle de l Arbois BP 30-13545 Aix en Provence Cedex 04 Tél. : 04 42 97 14 20 Révélateur de talents!

Plus en détail

Présentation VERTUOZE

Présentation VERTUOZE Permettre aux artisans et entreprises de la FFB qui le souhaitent, d anticiper et de prendre un temps d avance sur ce marché prometteur Réduire la consommation moyenne du parc de 38 % d ici à 2020 Rénover

Plus en détail

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013

Sommaire. Les enjeux. Les engagements. Le constat énergétique. Efficacité du parc de bâtiments tertiaires. Le cadre réglementaire 12-04-2013 Sommaire Les enjeux Les engagements Le constat énergétique Efficacité du parc de bâtiments tertiaires Le cadre réglementaire test pied de page 2 bâtiment tertiaire- les enjeux Triple enjeux de la transition

Plus en détail

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires

Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Mise en place d un affichage environnemental sur les produits alimentaires Corinne MERCADIE Direction Qualité Responsable Environnement Emballages cmercadie@groupe-casino.fr Gabrielle ADAM Direction Qualité

Plus en détail

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

En alsace, nous sommes fiers de :

En alsace, nous sommes fiers de : En alsace, nous sommes fiers de : Réseau VESTA, le benchmark entre communes Né en 2003, le Réseau Vesta des villes alsaciennes engagées dans le Développement Durable est co-animé par EDF Commerce Est et

Plus en détail

RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut

RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut RT 2012 Trouvez la formation qu il vous faut 1 Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment Les évolutions imposées aux entreprises par la RT 2012 Implication plus forte dans la

Plus en détail

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable

le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable le salon de la performance du bâtiment et de la construction durable un salon bâtiment bois énergies Eurexpo Lyon France 4>6 mars 2015 Pourquoi exposer? > Une offre large à l heure des marchés porteurs

Plus en détail

PRÉSENTATION EXPRESS - TFE - VERCAMMEN AUGUSTIN - 3TID1 - DWM

PRÉSENTATION EXPRESS - TFE - VERCAMMEN AUGUSTIN - 3TID1 - DWM PRÉSENTATION EXPRESS - TFE - [ Catégorie ] AMÉLIORER LE MONDE + [ Choix du sujet ] RÉALISER UN SITE PERMETTANT DE SENSIBILISER LES UTILISATEURS AUX GASPILLAGES DANS LA FILIÈRE AGROALIMENTAIRE [ Choix du

Plus en détail

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège

Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Guide Enseignant - Comment préparer une intervention d'un professionnel dans une classe de collège Le professionnel qui va témoigner dans votre classe peut aussi bien être un chef d entreprise, un mécanicien,

Plus en détail

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations

Formation pratique à la construction & rénovation BBC Anticiper les futures réglementations www.maison-bioclimatique-passive.com Pour vous aider à maîtriser le BBC voici des modules complémentaires de formation proposée par Bâtir 2050 1- Formation pratique à la construction & rénovation basse

Plus en détail

Fin des tarifs réglementés de vente d électricité

Fin des tarifs réglementés de vente d électricité Fin des tarifs réglementés de vente d électricité Etat des lieux des discussions et perspectives La tarification électrique : Une remise en question Tarifs verts et jaunes : des tarifs strictement encadrés

Plus en détail

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN

REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN Centre de formation à la réhabilitation du patrimoine architectural REHABILITATION DURABLE ET DIAGNOSTIC TECHNIQUE EN BATI ANCIEN PRESENTATION Les travaux de réhabilitation des bâtiments existants se trouvent

Plus en détail

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE

CLIMATIQUE OPTION 2EGC PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE PRESENTATION EFFICACITE ENERGETIQUE EN GENIE CLIMATIQUE Partenariat : Lycée des métiers Raspail PARIS 14 e Formation en alternance pendant un an (3 sem. Univ. / 3 sem. Entrep.) après un BTS ou un DUT Objectifs

Plus en détail

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux

DUT. Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux DUT Génie civil Construction durable (GC-CD) IUT - Bordeaux Carte d identité de la formation Diplôme DUT - Diplôme universitaire de technologie Spécialité Génie civil - Construction durable (GC-CD) Conditions

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France

Refondation de l Ecole De la République. Contribution des CCI de France Refondation de l Ecole De la République Contribution des CCI de France Octobre 2012 Etablissements publics dirigés par des chefs d entreprises élus par leurs pairs, les CCI de France assurent globalement

Plus en détail

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti SPPPI PACA Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti Constat : des obstacles à la mise en œuvre des mesures PPRT - des aspects sociaux et habitat

Plus en détail

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo

Livret. du professeur OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS. Le programme Le site Internet La visite Le concours photo Livret du professeur Le programme Le site Internet La visite Le concours photo OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS OBJECTIF TRAVAUX PUBLICS Découverte professionnelle 2010-2011 Découverte professionnelle 2010-2011

Plus en détail

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a

ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES. Gestion des contrôles. Appareils de levage Engins de chantier. Version 16.02a ECONTROLE LOGICIEL D INSPECTIONS TECHNIQUES Gestion des contrôles Appareils de levage Engins de chantier Version 16.02a Page 2 sur 30 Présentation Assist Développement Informatique, éditeur de logiciel,

Plus en détail

Résultat de la recherche des formations

Résultat de la recherche des formations Résultat de la recherche des formations Impression à partir du site https://formationbatimentdurable.picardie.fr le 26/01/2016.Accéder aux résultats de la recherche Résultat de votre recherche de formations

Plus en détail

Former Accompagner Innover

Former Accompagner Innover Former Accompagner Innover Pour une maîtrise durable de l énergie 1 Former Innover Accompagner Depuis 2 Notre Système Management Qualité traduit un réel engagement de valeurs. La certification ISO 9001

Plus en détail

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE

FICHE D APPEL OUVERT A CANDIDATURE CHEF DE SERVICE DE LA COOPERATION RELEVANT DE LA DIVISION DE LA COOPERATION ET DE PARTENARIAT (DIRECTION DE LA COMMUNICATION DU PARTENARIAT ET DES SYSTEMES D INFORMATION) - Elaborer, suivre et mise en

Plus en détail

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET

ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE. Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET ANNEXE N 1 A LA CONVENTION N 1337C0444 ANNEXE TECHNIQUE Pour l ADEME, le suivi de l opération sera assuré par M. Samy GUYET 1) Contexte Constatant les difficultés rencontrées par les collectivités pour

Plus en détail

Trophées qualité gaz naturel en logement social

Trophées qualité gaz naturel en logement social Trophées qualité gaz naturel en logement social PREAMBULE : Un concours «les Trophées Qualité gaz naturel en logement social» est organisé conjointement par l USH et GrDF. S appuyant sur les atouts du

Plus en détail

CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES

CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES DOSSIER DE PRESSE CEREMONIE DE REMISE DE RECOMPENSES CFA DE L URMA- PROMOTION 2015 1 er Centre de Formation des Apprentis de Guadeloupe DESCRIPTION : Comme chaque année, la Chambre de Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

Kit d organisation des rencontres académiques

Kit d organisation des rencontres académiques Concertation nationale sur le numérique pour l éducation Kit d organisation des rencontres académiques Ce kit a été réalisé en coopération avec 1 Comment organiser une rencontre au sein de mon académie

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dossier de presse 3. Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable. ème

DOSSIER DE PRESSE. Dossier de presse 3. Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable. ème DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse 3 1 ème Biennale de l éco-construction Nord-Isère Durable LA 3 EME BIENNALE DE L ECO-CONSTRUCTION NORD-ISERE DURABLE Un évènement du territoire Nord-Isère Durable 11

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP

BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP PROJET REGIONAL HANDICAP ANFH CHAMPAGNE-ARDENNE / FIPHFP BILAN ET PERSPECTIVES DU PROJET REGIONAL HANDICAP 26 septembre 2014 BILAN LE CONTENU DU PROJET Prestation de Conseil à destination de 20 établissements

Plus en détail

FORMATION INITIALE. Remarques sur l'offre de formation dépendant de l'éducation nationale :

FORMATION INITIALE. Remarques sur l'offre de formation dépendant de l'éducation nationale : OFFRE LOCALE DE FORMATION PROFESSIONNELLE ZTEF Bugey, Plaine de l Ain, Côtière FORMATION INITIALE Généralités La voie professionnelle : Dans le système de formation initiale (hors apprentissage), il existe

Plus en détail

TRAPPE VERTE INNOVATION & DEMARCHE D ECO-CONCEPTION. Une trappe ouverte sur la nature. Etanche à l air

TRAPPE VERTE INNOVATION & DEMARCHE D ECO-CONCEPTION. Une trappe ouverte sur la nature. Etanche à l air Une trappe ouverte sur la nature Depuis 1952 la société Roux développe, fabrique et commercialise une large gamme de profilés en bois massifs issus des forêts de tous les continents, pour l aménagement

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS THERMIQUES INDIVIDUELS

MENTION COMPLEMENTAIRE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS THERMIQUES INDIVIDUELS SIRET : 334 897 667 000 21 / APE : 8532 Z n d agrément : 43250029725 PLAN DE FORMATION EN CENTRE SELON LE REFERENTIEL DU DIPLÔME D ETAT MENTION COMPLEMENTAIRE MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS THERMIQUES INDIVIDUELS

Plus en détail

MODULE_RENOVE_V1 DEVENIR RESPONSABLE TECHNIQUE EN RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS

MODULE_RENOVE_V1 DEVENIR RESPONSABLE TECHNIQUE EN RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS Centre de formation à la réhabilitation du patrimoine architectural MODULE_RENOVE_V1 DEVENIR RESPONSABLE TECHNIQUE EN RENOVATION ENERGETIQUE DES LOGEMENTS OBJECTIFS GENERAUX DANS UN CONTEXTE D OFFRE GLOBALE

Plus en détail

Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR

Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR Bâtiment PEINTRE- DÉCORATEUR PEINTRE- DÉCORATEUR Le peintre-décorateur recouvre les murs intérieurs/ extérieurs et les plafonds de revêtements, afin de les protéger et de les décorer. Métier Le peintre-décorateur

Plus en détail

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION

ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION ACTIONS COLLECTIVES OPCALIA 2015 PROGRAMME DE FORMATION PREPARER ET CONDUIRE UN ENTRETIEN PROFESSIONNEL Formation accessible à toutes les entreprises de la région Languedoc Roussillon, adhérentes ou non

Plus en détail

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015

Offre de formation. CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 2015 Offre de formation Egalité femmes/hommes U Unn lleevviieerr ddee ddéévveellooppppeem meenntt iinnddiivviidduueell eett ccoolllleeccttiiff CIDFF de Nantes 5, rue Maurice Duval 01/01/2015 Le CIDFF de

Plus en détail

Bâtiment MENUISIER FABRICANT

Bâtiment MENUISIER FABRICANT Bâtiment MENUISIER FABRICANT MENUISIER FABRICANT Le menuisier fabricant réalise des menuiseries intérieures (portes, mezzanines, parquets, escaliers, rangements) et extérieures (portes, fenêtres, volets,

Plus en détail

EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE

EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE EDF: L INNOVATION AU SERVICE DES INTERVENANTS EN SITUATION DE CRISE Emmanuelle Gaillard-Lecanu, Cecilia de la Garza, Stéphanie Viollon, Benoît Ricard, Sandrine Tonnoir, Marc Sion, Christophe Pilleux SOMMAIRE

Plus en détail

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER

Fiche de lecture de PFE Guillaume HEMMERTER 1. INTRODUCTION Les maîtres d ouvrage ou propriétaires de patrimoine immobilier qui s engagent dans la construction ou la rénovation d installations climatiques veulent avoir la certitude d obtenir le

Plus en détail

En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine

En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine En marche pour la rénovation BBC des logements en Lorraine Contrat Climat Energie Plateformes Locales et Opérations Collectives de Rénovation Energétique de l Habitat AMI «Rénover BBC» SRCAE Objectifs

Plus en détail

Comment réussir votre opération de prospection en 6 étapes?

Comment réussir votre opération de prospection en 6 étapes? Comment réussir votre opération de prospection en 6 étapes? Etape 1 : Construisez votre plan de prospection Une opération efficace = Des objectifs clairs, des moyens identifiés, des ressources mobilisées!

Plus en détail

Missions départementales Sciences Expérimentales - Technologie» et «EDD» L Education au Développement Durable. à l école primaire

Missions départementales Sciences Expérimentales - Technologie» et «EDD» L Education au Développement Durable. à l école primaire Missions départementales Sciences Expérimentales - Technologie» et «EDD» L Education au Développement Durable à l école primaire Les programmes 2008: C1: «Ils sont sensibilisés aux problèmes de l environnement

Plus en détail

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ

Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Bâtiment CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ CONSTRUCTEUR EN BÉTON ARMÉ Le constructeur en béton armé réalise les fondations, les murs et les planchers de constructions neuves (logements individuels ou collectifs,

Plus en détail

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS

FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS FORMATION DIAGNOSTIQUEURS IMMOBILIERS Objectif global: Obtenir les fondamentaux du métier de diagnostiqueur immobilier. Vous apprendrez la réglementation liée à chaque diagnostic. En fin de cursus, vous

Plus en détail

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2

Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Atelier Prospectif «Artisanat» Réunion 2 Contexte de l offre de formation professionnelle initiale Arras le 17 mars 2015 Offre de formation professionnelle initiale La politique de l Education Nationale

Plus en détail

5èmes. Rencontres Energivie

5èmes. Rencontres Energivie 5èmes Rencontres Energivie 1 Atelier 4 L offre de formation initiale et continue pour la mise en œuvre de la basse consommation en Alsace : Etat des lieux Besoins et pistes 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

Evaluation de l opération de thermographie aérienne du Pays Yon et Vie. Comité syndical du 1er mars 2012

Evaluation de l opération de thermographie aérienne du Pays Yon et Vie. Comité syndical du 1er mars 2012 Evaluation de l opération de thermographie aérienne du Pays Yon et Vie Comité syndical du 1er mars 2012 L opération de thermographie aérienne L opération de thermographie : ses objectifs 1. Dimension environnementale

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

PLAN DE COMMUNICATION

PLAN DE COMMUNICATION PLAN DE COMMUNICATION SAGE du bassin de la Sarthe Aval Commission Locale de l Eau Mai 2012 Avril 2012 Avant-propos L élaboration du SAGE du bassin de la Sarthe Aval nécessite de mettre en place une démarche

Plus en détail

LA ZONE D ENGAGEMENT DE LA CANDIDATURE DES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE

LA ZONE D ENGAGEMENT DE LA CANDIDATURE DES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE LA ZONE D ENGAGEMENT DE LA CANDIDATURE DES COTEAUX, MAISONS ET CAVES DE CHAMPAGNE Pierre Cheval, président de l association «Paysages du Champagne». L association Paysages du Champagne a été créée en 2007

Plus en détail

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME

LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME LA LETTRE DU CIO VOUS INFORME NUMERO 1 Octobre 2009 LE CIO : centre d information et d orientation Une équipe, un service public au service des jeunes et des adultes LE DOSSIER DU MOIS : La mission générale

Plus en détail