:tï::,ï"i".ï::ffi ::ïdl5:;*:d;:*ff iî.,î:::'i::

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download ":tï::,ï"i".ï::ffi ::ïdl5:;*:d;:*ff iî.,î:::'i::"

Transcription

1 - REpu8t_tffir fij 8[NlN,, _ Lr:/orrou, kr îf l "liil,,.,, i.fiffi#tf TRANSTT{ilRI 0[ RfGuiAïtril û[s F{tsT[s ET Tftft{lMfi {JillfiAnfi ff s :tï::,ï"i".ï::ffi ::ïdl5:;*:d;:*ff iî.,î:::'i:: posles et des télécommunicotions. Le Conseil de Régulotion, Vu lo loi n" du l6 octobre 2007 portonl protection du consommoteur en République du Bénin ; Vu I'ordonnonce n" 2AIPR/MFAEP du 05 juillet 1967 portont réglementotion des prix de slock; Vu le décret no du l0 moi 2007 portont créotion, ottributions, orgonisotion et fonciionnement de l'autorifé Tronsitoire de Régulotion des Postes et Télécommunicotions en République du Bénin ; Vu le décret n" du l0 moi 20A7 et suivonts portcnt nominotion des membres du Conseil Tronsitoire de Régulotion des Postes et Télécommunicotions en République du Bénin ; Vu le décret n" du 0B septembre 2008 porlont conditions d'occeptotion et d'ottribution des ouforisotions, des permis et des déclorotions préolobles pour I'exploiiction des réseaux et services de télécommunicctions en République du Bénin et ses orêtés d'opplicction ; Vu I'orrêté n" 87 MCT/CAB/DCP/SRC du l3 juin 1995 reloiif ù lo publicité des prix des biens et services ; Vu I'crrêié n" /MC/DC/SGM/DGCI/DPCI/DCLI/SA du l4 novembre 20OB poriont orgonisoiion des ventes promotlonnelles, soldes et liquidotions ;

2 Vu lo décision nu 20t t-060 ATRpt/pT/sF/DAI-iDAFP/DAJRC/SA fixorrl los rnocjolil6s d'exploilolion commerciole de services poslcjux ouverls à lo concurl'enc0 ; vu lo décision no 022 /ATR1T/p11iE/DAJC/SA du l0 oclobre 2009 fixorrt les modolités d'orgonisoïion des promotions de vente des produils e1 services de iélécommunicotions ; Vu les conventions d'exploitqtion et cohiers des chorges des opéroleurs de téléphonie et des fournisseurs d'cccès lnternet; Vu les conventions d'exploitotion ei cohiers des chorges des opéroleurs postoux ; Considéront les nombreuses plointes liées o lo publicité relevées por I'Autorité de Régulotion; Considéront les nombreux roppels ù l'ordre de l'autorité de Régulction relotifs à certoines publicités orgoniséos por les opéroteurs et prestotoires de services ; Considérant lo synthèse des observotions reçues des différents octeurs du secteur; DECIDE Arficle I : La présente décision définit les modolités d'orgonisolion de publicités commercioles outour des produits et services des postes et des télécommunicotions en République du Bénin' Elle fixe égolement les disposiiions pcrticulières d'informotion du client en motière de prix, de corcctéristiques ainsi que les conditions de réolisation des presfotions qui lui sont fournies por les exploitonts de réseoux des postes ou des télécommunicotions ouverts ou public, y compris les prestotcrires de services des postes ou des télécommunicotions. i-; -_i,,--

3 Arlicle 2:,/'.u sens de la préscnle décision, orr enlcnd pcx publicilé louie Torme d<: mcssr:ee quel que soit son supporl. nolcrnmen'l ro<jiocjiffusé, iélévisé, écril, cf{ichcge, SMS (Shorf ' /r,4esscge Service], MMS {Mullimédic Messaging Service) ou pûr voie éleclronique, émis pûr un exploilcnl de réseoux des postes olr des télécommunicotions ouverls cu public, y compris les presl<rlcires de services des posies ou des télécommunicotions, pour promouvoir leurs produils el services. Arficle 3: Les exploitonts de réseaux des posies ou des télécommunicqfions ouverts ou public et les prestotcires de services des postes ou des télécommunicotions sonl tenus d'informer de foçon régulière et explicite le public des torifs, des coroctéristiques cinsi que des conditions généroles et spécifiques de leurs offres de services. Ces informotions doivent être cloirement précisées dons le contenu de I'offre sons occulter les détoils sur les ospects technique, torifoire, confroctuel et qufres. Arlicle 4: Toute nrociificatiorr crpportée oux conclitions iniiioles d'une offre de service ou produit des postes ou des télécommunicotions doit être portée à lo connoissonce du public por des moyens et des supports identiques ô ceux utilisés lors de son loncement. Article 5 : Pour répondre ô I'obligction d'informofion du client sur les coroctéristiques essentielles de I'offre, les messoges publicitoires, quelque soit leur support (visuel, oudio, popier, sms ou voie électronique) doivent contenir les éléments ci-cprès : \ f *:--t l5l lfc

4 - lo cjésigrruliotr exocle de I'of{re 1:rtop:osér: ; - les lcri{s cje I'olfle 'louies lcrxc;s cornptir,t':s (ll'c) en I'occurrence le lori{ prirrcipol de I'offre lorsque celle-ci cornptend plusieurs conrposonles torifoires; - lo ou les durées minimole(s) d'engogemenl liées ù I'offre ; - les condilions d'occès à I'offre y compris les équipemenis clien'ls nécessaires pour y occéder; - ou cos où un équipement ou une opplicolion spécifique est indispensoble Arlicle 6: pcur le fonctionnement du service proposé dons I'offre, ses cciroctéristiques obligotoires oinsi que son prix {TIC). Les exploitonts de réseoux des postes ou des télécommunicotions et les outres prestotoires de services des postes ou des télécommunicotions ont I'obligotion de procéder à I'offichoge des informotions minimoles sus-citées, de mclnière lisible et visible, dons les ogences commercioles, les points de ventes ou tout outre endroii où lo clientèle est hobituellement reçue. En cos de plurolité d'offres, les services peuvent être énumérés por ordre olphabétique ou Por cqtégorie' Arlicle 7: Les exploitonis de réseoux des postes ou télécommuniccrtions ouverts ou public oinsi que les outres prestctoires de services des postes ou des télécommunicotions doivent veiller à lo quiétude des clients en évitont de les perturber por des SMS intempestifs notomment lc nuit et oux heures de repos' Article I : Les exploitonts de réseoux des postes ou des télécommunicotions et les ouires preslotoires de services des postes ou des télécommunicotions doivent s'obstenir de diffuser des messoges publicitqires comportont, sous quelque forme que ce ii i41

5 :;oij, des ollégolions, inciiccliotrs ou prriscnlciions fcussç5 er.r sle nalure a induitc lc c,:lient ou le consommc'leur en erreur. A r:e'l effet, ils sonl lenus de prendre des rnesures permellcnl de velller no'lommetll à: - I'excctitude des informclions relofives ô I'offre ; - lo précision sur lo durée de disponibililé de I'offre en 'lermes de quonliié et de prix; - I'obsence de toute mention de nature o induire le consommoteur en erreur ; - lo précision exocte sur I'origine du messoge publicitoire lorsqu'il est tronsmis Arficlg 9: por SMS ou por voie électronique. Les exploitonts de réseoux des postes ou des télécommunicotions ouverts ou public cinsi que les outres prestotoires de services des postes ou des lélécommunicotions doivent ossurer lo lisibilité de toutes les composontes du messoge publicitoire. A cei effet, ils sont tenus d'officher: - cloirement et explicitement le messoge principol de lo publicité qui peut êfre le prix TTC ou toutes cutres ccroctéristiques essentielles de I'offre telles que précisées ô I'orticle 5 ci-dessus ; - lisiblement les différentes coroctéristiques de I'offre telles que les conditions d'éligibilité etlou les conditions d'opplicotion ; - dons le même espoce visuel et dons les mêmes conditions que le messoge principcl, loutes les cutres conditions ouxquelles I'offre est soumise. I - ;--t L.., r'"

6 Article l0: Lo lisibililé doii se lrocjuire por l'uscge des ccroclères quii, pcr leut laille, leur couleur, leur controsie el leur emplocemenl dcns le messoge putrlicilaire, permeltent lo leclure de loules les menlions dons les condilions normoles. Arficle l l : Toute publicité sur l'orgoniscllion de prornotion de vente de produits ou services por les exploilonls de réseoux des postes ou télécommunicolions ef les outres prestotoirgs de services des postes ou des télécommunicotions ne peut intervenir scns I'occord préoloble de I'Autorité de Régulction conformément à I'orticle 6 de lo décision n" 022 /ATRPT/PIISE/DAJC/SA du l0 octobre 2009 fixont les modolités d'orgonisotion des promotions de vente des produits et services de télécorn municcrl ions. Article l2: Les messoges publicitoires concernont les promotions de produits ou services des postes ou des télécommunicotions doivent indiquer de monière explicite, en sus du prix promotionnel (TTC), le prix pérenne (TTC) opplicoble Ô I'issue de lc promotion, lo période de lc promotion oinsi que les condîtions pour en bénéficier. Article l3: Les exploitonts de réseaux des postes ou des télécommunicctions ouverts ou public oinsi que les cuires prestotoires de services des postes 'ou télécommunicoiions qui ne respectent pos les normes en motière de publicité seront sonciionnés conformément à lo règlementotion en vigueur. Arlicle 14: Lo présente décision qui prend effet pour compter de so dote de signcfure sero notifiée cux exploitonts de réseoux des posies et des télécommunicotions ouverts a: i6i.1.'

7 \ f'- ou public ainsi qlr'ûux cukes preslcrlcires de seryices des Bostes ou des 16iée,ornrnunicaiions el publioe pcrlout où {:esoin serc. Oni siégé : Mesdorrres Fienelte DJOSSOU Afv4OUSSOU Pquletle GANGBO AGBOTON Myriom KAMARA SOGLO Messieurs Firmin DJIMENO{j " Moudjibou EMMANUËL Flsvien AIDOMONHAN Romoin Abilé HOUEHOU Nesfor DAKO Moi'se KEREKOU Ampjiotions: Originol: 01 MCTIC: 0l Archives: 0l Opéroieurs GSM: O5 Presloloires de services Postqux: 06 Aulres prestotoires: 20 AssociotionsdeConsomrnqteurs: 08 {/ i3 / Èî\, h) %*r*r,n^o DJIMTNOU

CMR.SAF.MAN.OOI MANUEL. Monuel de procédures odminisirotives et. pénoles reloiives ô lo résolution des. quesiions de sécurité en oviolion civile

CMR.SAF.MAN.OOI MANUEL. Monuel de procédures odminisirotives et. pénoles reloiives ô lo résolution des. quesiions de sécurité en oviolion civile GAilrn00x Grull tutllr0t [ulh0nlty - 0tRIcil0x 0; tunil0r srrrry MANUEI, REF CMR.SA f.ma N.OO I MANUET DÉ PROCEDURES ADMINISTRATIVES ET PENATES RETATIVES A TA RESOIUTION DES QU ESTIONS DE SECU RITE EN

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE 2003 DES DIMENSIONS TOURISME et 4x4

TABLEAU DE CORRESPONDANCE 2003 DES DIMENSIONS TOURISME et 4x4 B H/B D EL Série 75 Série 70 Série 65 Série 60 Série 55 Série 50 Série 45 Série 40 Série 35 Série 30 Série 25 145 80 10 145/80 R 10 165/70 R 10 155 80 10 155/80 R 10 175/50 R 13EL 195/45 R 13 155 80 10

Plus en détail

THÈSE. pésenlée ô T'UNIVERS TÉ DE METZ. por. Carolina Palermo Szûcs

THÈSE. pésenlée ô T'UNIVERS TÉ DE METZ. por. Carolina Palermo Szûcs \/B 1^c\( THÈSE pésenlée ô T'UNIVERS TÉ DE METZ por Carolina Palermo Szûcs Architecte Profeseur Adjoint de l'université Fédérole de Sontq Cotorino Florionôpolis - Sonto Cotorino - Brésil BIBLIOTI,ItsAU

Plus en détail

DECISION n 84 / SP/PC/ARPT/2014 du 29/06/2014.

DECISION n 84 / SP/PC/ARPT/2014 du 29/06/2014. DECISION n 84 / SP/PC/ARPT/2014 du 29/06/2014. PORTANT DEFINITION DE L ABONNE ACTIF AUX SERVICES PREPAYES DE LA TELEPHONIE MOBILE Le Conseil de l Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications

Plus en détail

FIXANT LES CONDITIONS ET MODALITES APPLICABLES AUX OFFRES PROMOTIONNELLES DES OPERATEURS DE TELEPHONIE MOBILE DE NORME GSM

FIXANT LES CONDITIONS ET MODALITES APPLICABLES AUX OFFRES PROMOTIONNELLES DES OPERATEURS DE TELEPHONIE MOBILE DE NORME GSM DECISION N 10 /SP/PC/ARPT/12 du 07 Mars 2012 FIXANT LES CONDITIONS ET MODALITES APPLICABLES AUX OFFRES PROMOTIONNELLES DES OPERATEURS DE TELEPHONIE MOBILE DE NORME GSM Le Conseil de l Autorité de Régulation

Plus en détail

Règlement intérieur < 6RAND CHALON POKER >

Règlement intérieur < 6RAND CHALON POKER > Règlement intérieur < 6RAND CHALON POKER > Le règlenenf inférieur a pour objet de préciser les statuts de l'association êrand CHALON POKER. fl conplète les sfafufs ef ne saurait donc s'y subsfifuer. Le

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n 2013/02

Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n 2013/02 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE ET LIVRAISON DE DENREES ALIMENTAIRES Commune de GAGNAC-SUR-GARONNE Place de la République 31150 Gagnac-sur-Garonne Cahier des Clauses Administratives Oarticulières Marché n

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Ordonnance sur les services de télécommunication

Ordonnance sur les services de télécommunication Seul le texte publié dans le Recueil officiel du droit fédéral fait foi! Ordonnance sur les services de télécommunication (OST) Modification du 5 novembre 2014 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance

Plus en détail

VENTES PROMOTIONNELLES

VENTES PROMOTIONNELLES VENTES PROMOTIONNELLES 13/04/2012 Elle consiste pour le commerçant à accorder une réduction (rabais, remise ou ristourne) aux consommateurs, sur l'un ou l'autre des articles mis en vente. Une telle pratique

Plus en détail

scg{,$$&jâ r&{r!ç1rsli Le Directeur de la prévention des po.llutions et des risques

scg{,$$&jâ r&{r!ç1rsli Le Directeur de la prévention des po.llutions et des risques +l PRËFEciUnËEMm J:!!!ryEH nesfiàvc 2 2 r[f. 2r0$ scg{,$$&jâ r&{r!ç1rsli MINISTERE DES TRANSPORTS DE L'EQUIPEMENT DU TOURISME ET DE LA MER Direction générale de I'urbanisme, de I'habitat el de la construction

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION ROYAUME DU MAROC MTNISTERE DE LA COMMUNICATION REGLEMENT DE CONSULTATION CONCERNANT; AO ouvert sur offre de prix N' 03/2015 (RESERVE AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES) Relatif aux : L'achat de fourniture

Plus en détail

GARANTIES PREVOYANCE EUREST / CGF ESSH. de COMPASS GROUP FRANCE. des CADRES et ASSIMILES CADRES

GARANTIES PREVOYANCE EUREST / CGF ESSH. de COMPASS GROUP FRANCE. des CADRES et ASSIMILES CADRES lwuulvrl uu \J\/f\ II\ l I l\-l, v\-, l.t\.t\\_e Page I sr-rr 5 GARANTIES PREVOYANCE des CADRES et ASSIMILES CADRES de COMPASS GROUP FRANCE EUREST / CGF ESSH e document a été élaboré par notre conseil

Plus en détail

AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION RELATIF À LA PUBLICITÉ ÉCRITE DANS LE SECTEUR DES COMMUNICATIONS ÉLECTRONIQUES NOR ECOC0600199 V 22

AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION RELATIF À LA PUBLICITÉ ÉCRITE DANS LE SECTEUR DES COMMUNICATIONS ÉLECTRONIQUES NOR ECOC0600199 V 22 23 juin 2006 AVIS DU CONSEIL NATIONAL DE LA CONSOMMATION RELATIF À LA PUBLICITÉ ÉCRITE DANS LE SECTEUR DES COMMUNICATIONS ÉLECTRONIQUES NOR ECOC0600199 V 22 En application du mandat donné au Conseil National

Plus en détail

GARANTIES PREVOYANCE. de EUREST, CGF ESSH et COMPASS GROUP FRANCE. des EMPLOYES

GARANTIES PREVOYANCE. de EUREST, CGF ESSH et COMPASS GROUP FRANCE. des EMPLOYES CARANTIES PREVOYANCE Page I sur 4 GARANTIES PREVOYANCE des EMPLOYES de EUREST, CGF ESSH et COMPASS GROUP FRANCE document a été élaboré par notre conseil pour faciliter la lecture du résumé AXA. En aucun

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

Directives concernant la conservation des documents comptables

Directives concernant la conservation des documents comptables RÉPUBLIQUE ET CANTON DE NEUCHÂTEL DÉPARTEMENT DES FINANCES ET DES AFFAIRES SOCIALES SERVICE FINANCIER Directives concernant la conservation des documents comptables (du 18 avril 2008) Préambule Les présentes

Plus en détail

Alger, le 21 Mars \992

Alger, le 21 Mars \992 REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE SERVTCES DU CHEF DU GOUVERNBMENT DIRECTION GENERALE DB LA FONCTION PUBLIQUE DIRECTION DES STATUTS ET DES EMPLOIS PUBLICS N" 094/DG/2S89iDGFP Alger, le 21

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Liste des sigles & acronymes... 04 Liste des tableaux... 05 Liste des graphiques... 06 Introduction... 08

Liste des sigles & acronymes... 04 Liste des tableaux... 05 Liste des graphiques... 06 Introduction... 08 Liste des sigles & acronymes... 04 Liste des tableaux... 05 Liste des graphiques... 06 Introduction... 08 Chapitre 1 : Présentation de l'atrpt... 10 1-1- cadre juridique et réglementaire... 12 1-2- organes

Plus en détail

Internet au Sénégal. AfriNIC-11 (21-27 nov. 2009) 26 novembre 2009 Radisson Blu, Dakar

Internet au Sénégal. AfriNIC-11 (21-27 nov. 2009) 26 novembre 2009 Radisson Blu, Dakar Internet au Sénégal AfriNIC-11 (21-27 nov. 2009) 26 novembre 2009 Radisson Blu, Dakar Plan Contexte Internet Initiatives Plan Contexte Internet Initiatives Contexte L ARTP a été créée par la loi n 2001-15

Plus en détail

CALL FOR CINEMA AND AUDIO-VISUAL COPRODUCTIONS

CALL FOR CINEMA AND AUDIO-VISUAL COPRODUCTIONS CALL FOR CINEMA AND AUDIO-VISUAL COPRODUCTIONS per il Cinema Fiche technique POR (Plan Opérationnel Régional) 2014-2020 Mesure 3.1.3 Attractivité des productions cinématographiques Finalité L intervention

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie mobile version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES

CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES CONTRAT DE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DES FOURRIERES Entre les soussignés : - La commune de CLERMONT, Oise représentée par son Maire, Monsieur Lionel OLLIVIER, autorisé par délibération du conseil municipal

Plus en détail

NOS INNOVATIONS À DÉCOUVRIR

NOS INNOVATIONS À DÉCOUVRIR NOS INNOVATIONS À DÉCOUVRIR Systèmes de sécurité sans fil protéger connecter automatiser Chers Clients, Depuis plus de 35 ans, Daitem est l un des acteurs majeurs du marché de la sécurité des biens et

Plus en détail

Google Site Internet E-réputation Réseaux Sociaux Emailing...

Google Site Internet E-réputation Réseaux Sociaux Emailing... Google Site Internet E-réputation Réseaux Sociaux Emailing... Ateliers numériques 2014 Pour qui : Les commerçants des Pays de Saint-Malo et de Fougères Objectif : Accompagner les commerces dans leur communication

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Le diagnostic financier»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Le diagnostic financier» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Le diagnostic financier» Points clés Etablir un diagnostic financier, c est analyser la situation - passée, présente et future - d une structure d utilité sociale ou

Plus en détail

Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée. Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP)

Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée. Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP) Indication des prix et publicité pour les services téléphoniques à valeur ajoutée Ordonnance du 11 décembre 1978 sur l indication des prix (OIP) Feuille d information du 1 er juin 2004 1. Bases légales

Plus en détail

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva

Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Proposition De Raccordement Electrique Consommateur d une Puissance supérieure à 250 kva Indice Date application Objet de la modification A 01/04/2013 Création B C Résumé Ce document intègre les informations

Plus en détail

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre

Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre Chapitre IV : La Tenue Des Livres Le journal Le grand Livre A - Notion sur la tenue des livres : 1) Notions Générales : La tenue des livres consiste à inscrire sur des registres comptables les différentes

Plus en détail

Commission nationale de l informatique et des libertés

Commission nationale de l informatique et des libertés 1 Commission nationale de l informatique et des libertés Délibération no 2012-209 du 21 juin 2012 portant création d une norme simplifiée concernant les traitements automatisés de données à caractère personnel

Plus en détail

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice

REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur Fraternité Justice AUTORITE DE REGULATION CONSEIL NATIONAL DE REGULATION DIRECTION DES TELECOMMUNICATIONS Contrôle de la qualité de service des opérateurs de

Plus en détail

Contrôle spécial des autres tâches des caisses de compensation Instructions aux caisses de compensation et aux organes de révision

Contrôle spécial des autres tâches des caisses de compensation Instructions aux caisses de compensation et aux organes de révision Eidgenössisches Departement des Innern EDI Bundesamt für Sozialversicherungen BSV Geschäftsfeld AHV, berufliche Vorsorge und EL 30.06.2013 Contrôle spécial des autres tâches des caisses de compensation

Plus en détail

Fiche signalétique d un service d accès Internet haut débit/ultra haut débit version du 24/08/2012

Fiche signalétique d un service d accès Internet haut débit/ultra haut débit version du 24/08/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Règlement du conseil syndical de la résidence des «CEVENNES» Montpellier (France)

Règlement du conseil syndical de la résidence des «CEVENNES» Montpellier (France) Règlement du conseil syndical de la résidence des «CEVENNES» Montpellier (France) Proposition à faire adopter par l assemblée générale à la majorité relative de L.art.24 (art.22 décret du 17.03.67.) La

Plus en détail

' ffi;(si. ü-r@ F D LËJ. g*e -= àà#ÿ ..,,,*I.,,/ {r-on.or. CBCMED t Eitl5 Êi:tE::fE : ix:rl?ilrliar jfi hf 1..!il 1qâ:l)rli! ENPI ** **.

' ffi;(si. ü-r@ F D LËJ. g*e -= àà#ÿ ..,,,*I.,,/ {r-on.or. CBCMED t Eitl5 Êi:tE::fE : ix:rl?ilrliar jfi hf 1..!il 1qâ:l)rli! ENPI ** **. {r-on.or. F D it., rri:.jrrt It.nded b7 :tri. EUHI]PEAru UNIOIU CBCMED t Eitl5 Êi:tE::fE : ix:rl?ilrliar jfi hf 1..!il 1qâ:l)rli! 1i: ', 1',-.,'i' ' \ AVIS DE MARCHE DE FOURNITURES Acquisition, installation

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT Série LÉGISLATION COMPARÉE L INTERDICTION DE FUMER DANS LES RESTAURANTS n LC 142 Janvier 2005 - 3 - L INTERDICTION DE FUMER DANS LES RESTAURANTS Sommaire Pages NOTE DE

Plus en détail

vous avez souscrit un contrat unique avec un prix intégrant à la fois la part fourniture

vous avez souscrit un contrat unique avec un prix intégrant à la fois la part fourniture vous avez souscrit un contrat unique avec un prix intégrant à la fois la part fourniture 1/9 1. EDF Entreprises Coordonnées postales de l'entité d'edf qui assure la gestion de votre contrat. 2. Votre contact

Plus en détail

Bureau de la Section des anciens. tsuililf,tï]n N" 6:2,",000. moyens d'existence. 5i notre Coisse est une coisse commune à 19

Bureau de la Section des anciens. tsuililf,tï]n N 6:2,,000. moyens d'existence. 5i notre Coisse est une coisse commune à 19 ll JT",R w Bureau de la Section des anciens fonctionnaires de 1'UIT Juin 2000 tsuililf,tï]n N" 6:2,",000 Lo Cqisse des pensions et lq Caisse d'ossurqnce molodie : deux éléments essentiels de notre retroite.

Plus en détail

1. Décret exécutif n 09-18 du 20 Janvier 2009, modifié et complété, fixant la réglementation relative à l'exercice de la profession d'agent

1. Décret exécutif n 09-18 du 20 Janvier 2009, modifié et complété, fixant la réglementation relative à l'exercice de la profession d'agent Ministère de l Habitat et de l Urbanisme Direction Générale de l Habitat et de la Construction Direction de la Gestion Immobilière Sous Direction de la Préservation du Patrimoine Immobilier Synthèse des

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

LOI ALUR. Pour l accès au logement et un urbanisme rénové. Association des Maires du Gard

LOI ALUR. Pour l accès au logement et un urbanisme rénové. Association des Maires du Gard Association des Maires du Gard LOI ALUR Pour l accès au logement et un urbanisme rénové Présentation : DDTM 30 : Marc RAMY, Jean-Emmanuel BOUCHUT Ministère de l'écologie, du Développement durable et de

Plus en détail

Code de Conduite SMS et MMS Premium et Bulk

Code de Conduite SMS et MMS Premium et Bulk Code de Conduite SMS et MMS Premium et Bulk Table des Matières A. Définition et Champ d application A.1 Introduction A.2 Définitions A.3 Champ d application A.4. Mise en oeuvre B. Règles Générales B.1

Plus en détail

(CF. ARTICLES 1 A 6 RELATIFS AUX SOLDES)

(CF. ARTICLES 1 A 6 RELATIFS AUX SOLDES) DECRET EXECUTIF N 06-215 DU 22 JOUMADA EL OULA 1427 CORRESPONDANT AU 18 JUIN 2006 FIXANT LES CONDITIONS ET LES MODALITES DE REALISATION DES VENTES EN SOLDES, DES VENTES... PROMOTIONNELLES, DES VENTES EN

Plus en détail

Circulaire du 7 juillet 2009

Circulaire du 7 juillet 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l économie, de l industrie et de l emploi NOR : ECEC0907743C Circulaire du 7 juillet 2009 concernant les conditions d application de l arrêté du 31 décembre 2008 relatif

Plus en détail

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES,

LE COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES, AVIS N 017/10/ARMP/CRD DU 11 AOUT 2010 DU COMITE DE REGLEMENT DES DIFFERENDS STATUANT EN COMMISSION LITIGES SUR LA SAISINE DE LA SOCIETE UNIVERSAL AUTO DENONCANT LA PRATIQUE QUI CONSISTE A EXIGER DES CANDIDATS

Plus en détail

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2014-025. sur la signature électronique EXPOSE DES MOTIFS

ASSEMBLEE NATIONALE. Loi n 2014-025. sur la signature électronique EXPOSE DES MOTIFS ASSEMBLEE NATIONALE Loi n 2014-025 sur la signature électronique EXPOSE DES MOTIFS Depuis l apparition de l écrit, la signature a permis d identifier le correspondant-auteur d un courrier ou d un document.

Plus en détail

Certificats d économies d énergie

Certificats d économies d énergie Certificats d économies d énergie Le dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE), créé par les articles 14 à 17 de la loi n 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de

Plus en détail

Règlement du jeu «Coupe du monde GlobalNet»

Règlement du jeu «Coupe du monde GlobalNet» Règlement du jeu «Coupe du monde GlobalNet» ARTICLE 1 : L organisateur STANDARD SHARING SOFTWARE, ci-après désignée sous son nom commercial «S GlobalNet» société anonyme au capital de dix millions de dinars

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE AUTORITE DE REGULATION DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE AUTORITE DE REGULATION DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE --------------------000000 ------------------------- AUTORITE DE REGULATION DE LA POSTE ET DES TELECOMMUNICATIONS ------------------000000--------------------

Plus en détail

' fs -fc r; LJnivet'5tte. Protocole r Santé Publ. licatif du. I -sirisn. O"BÛRDEAUX

' fs -fc r; LJnivet'5tte. Protocole r Santé Publ. licatif du. I -sirisn. OBÛRDEAUX :.t' LJnivet'5tte O"BÛRDEAUX I -sirisn. ' fs -fc r; Protocole r Santé Publ licatif du Entre d'une part, I'Université de Bordeaux, 35, Place Pey-Berland, 33000 Bordeaux cedex (France) représentée par son

Plus en détail

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements

CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les préfets de régions et de départements Paris le, Le ministre de l'intérieur, le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement CIRCULAIRE N Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Dernière mise à jour du 18 juin 2014. Remplace la version du 17 février 2012 dans son intégralité.

Dernière mise à jour du 18 juin 2014. Remplace la version du 17 février 2012 dans son intégralité. Conditions complémentaires d utilisation de Business Catalyst Dernière mise à jour du 18 juin 2014. Remplace la version du 17 février 2012 dans son intégralité. Votre utilisation des Services de Business

Plus en détail

TARIFS MÉDIATIONS COMMERCIALES OU D ENTREPRISES

TARIFS MÉDIATIONS COMMERCIALES OU D ENTREPRISES Paiements par : Cartes Bancaires, Chèques bancaires, Paypal, Virements, Espèces : Devises étrangères en cours acceptées (billets uniquement et rendu de monnaie en euros selon le cours du change du jour

Plus en détail

\t/ REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE PROCES VERBAL D'OUVERTURE DES PLIS. NOl L8,IL1ICPMP/SI MINISTERE DE L'EQUIPEMEI{T ET DES TRANSPORTS

\t/ REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE PROCES VERBAL D'OUVERTURE DES PLIS. NOl L8,IL1ICPMP/SI MINISTERE DE L'EQUIPEMEI{T ET DES TRANSPORTS REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Honneur - F-ratemité - Justice MINISTERE DE L'EQUIPEMEI{T ET DES TRANSPORTS COMMISSION DB PASSATION DBS MARCHES PUBLICS DES SECTEURS DES INFRASTRUCTURES CPMPST PROCES

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de sécurité de l information Émise par la Direction, Gestion des

Plus en détail

Marché Public de Fournitures. Acte d Engagement

Marché Public de Fournitures. Acte d Engagement Marché Public de Fournitures Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Acte d Engagement valant Cahier des Clauses Particulières Pouvoir adjudicateur Syndicat Intercommunal d'energie

Plus en détail

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene

Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client. 28/01/2015 Sébastien Dufrene Mise en œuvre d un Serveur d Archivage Electronique pour les factures client 28/01/2015 Sébastien Dufrene Lyonnaise des Eaux France Filiale du groupe Suez Environnement 2 ème distributeur d eau en France

Plus en détail

Le marquage CE vous ouvre les portes du marché européen!

Le marquage CE vous ouvre les portes du marché européen! Le marquage CE vous ouvre les portes du marché européen! Commission européenne Entreprises et industrie Table des matières Qu est-ce que le marquage CE? Qu est-ce que le marquage CE? 3 Obligations légales

Plus en détail

Lettre circulaire relative aux conditions d exercice de l activité d intermédiation en matière de transfert de fonds

Lettre circulaire relative aux conditions d exercice de l activité d intermédiation en matière de transfert de fonds LC N 05 /DSB/2007 du 18 septembre 2007 Lettre circulaire relative aux conditions d exercice de l activité d intermédiation en matière de transfert de fonds Vu la loi n 34-03 relative aux établissements

Plus en détail

Ainsi, les utilisateurs auront à leur disposition une série cohérente et complète portant sur la période 1974 à 2013.

Ainsi, les utilisateurs auront à leur disposition une série cohérente et complète portant sur la période 1974 à 2013. N 688 Les Tableaux Economiques d Ensemble 2002 à 2013 Introduction Nous mettons à la disposition des divers utilisateurs une nouvelle série de Tableaux Economiques d Ensemble (TEE) pour les années 2002

Plus en détail

Règlement général de réutilisation des informations publiques détenues par les Archives départementales de l Orne

Règlement général de réutilisation des informations publiques détenues par les Archives départementales de l Orne Règlement général de réutilisation des informations publiques détenues par les Archives départementales de l Orne Préambule La réutilisation des informations publiques La réutilisation des informations

Plus en détail

Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2013-06

Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2013-06 àe Tunis, le 06 mai 2013 Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2013-06 OBJET : Conditions d'application de la ligne de crédit d'un montant de 73 millions d'euros en faveur des petites et moyennes entreprises

Plus en détail

fiche tarifaire Orange mobile forfaits et forfaits bloqués mobile à carte offres Internet Everywhere

fiche tarifaire Orange mobile forfaits et forfaits bloqués mobile à carte offres Internet Everywhere fiche tarifaire Orange mobile tarifs TTC en vigueur à partir du 9 juillet 2015 informations valables pour les communications depuis La Réunion forfaits et forfaits bloqués mobile à carte offres Internet

Plus en détail

TARIFS MÉDIATIONS FAMILIALES CONVENTIONNELLES ENTREPRISES

TARIFS MÉDIATIONS FAMILIALES CONVENTIONNELLES ENTREPRISES Paiements par : Cartes Bancaires, Espèces, Chèques bancaires, Paypal, Devises étrangères en cours acceptées (billets uniquement si espèces et rendu de monnaie en euros selon le cours du change du jour

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D'AUVERGNE 1 ORGANISME : COMMUNAUTE DE COMMUNES DU MASSIF DU SANCY N codique : 063 019 962 Département : PUY-DE-DÔME TRESORERIE DU MONT-DORE Exercice 2008 Audience publique

Plus en détail

DECRET N 2001-110 DU 04 AVRIL 2001 FIXANT LES NORMES DE QUALITE DE L AIR EN REPUBLIQUE DU BENIN

DECRET N 2001-110 DU 04 AVRIL 2001 FIXANT LES NORMES DE QUALITE DE L AIR EN REPUBLIQUE DU BENIN DECRET N 2001-110 DU 04 AVRIL 2001 FIXANT LES NORMES DE QUALITE DE L AIR EN REPUBLIQUE DU BENIN LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ; CHEF DE L'ETAT ; CHEF DU GOUVERNEMENT ; VU la Loi n 90-032 du 11 décembre

Plus en détail

Charte de bonnes pratiques des prestataires TIC

Charte de bonnes pratiques des prestataires TIC Charte de bonnes pratiques des prestataires TIC Sommaire Editorial 3 Introduction 4 Propriété 4 Principe 4 Engagement 4 Déontologie : règles générales 5 Le respect des personnes 5 L attitude face aux clients

Plus en détail

Aux termes de l article L. 5-7-1 du code des postes et des communications électroniques (ciaprès CPCE), entrant en vigueur le 1 er janvier 2011 :

Aux termes de l article L. 5-7-1 du code des postes et des communications électroniques (ciaprès CPCE), entrant en vigueur le 1 er janvier 2011 : Janvier 2011 Dispositif relatif à la mise en œuvre du dispositif de traitement de réclamations des usagers des services postaux prévu par l'article L : 5-7-1 du code des postes et des communications électroniques

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE MESURE 2-13. "actions publiques ou collectives TIC en faveur de l économie marchande"

DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE MESURE 2-13. actions publiques ou collectives TIC en faveur de l économie marchande DOSSIER DE DEMANDE D'AIDE MESURE 2-13 "actions publiques ou collectives TIC en faveur de l économie marchande" DU PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 Les demandes peuvent être déposées au service courrier

Plus en détail

Trousse média 2015. Activités et dégustations cuisine régionale Produits d ici Hébergement

Trousse média 2015. Activités et dégustations cuisine régionale Produits d ici Hébergement Trousse média 2015 Activités et dégustations cuisine régionale Produits d ici Hébergement Association de l Agrotourisme et du tourisme gourmand du Québec diane lamoureux, directrice des ventes et des services

Plus en détail

COOPERATIVES POUR LA PROMOTION DE L EPARGNE ET DU CREDIT

COOPERATIVES POUR LA PROMOTION DE L EPARGNE ET DU CREDIT COOPERATIVES POUR LA PROMOTION DE L EPARGNE ET DU CREDIT (CPEC BENIN) Agrément n L.99.0004.A MFE du 05/052011 Tel : (229) 21385007 / 97 49 92 75 Email : cpecp@yahoo.fr RAPPORTS DU COMMISSAIRE AUX COMPTES

Plus en détail

4.1 Une mission inter-régionale. i\{:}f'â'yl;:} tr$' Il est d'abord exposé ce qui suit : Convention cadre

4.1 Une mission inter-régionale. i\{:}f'â'yl;:} tr$' Il est d'abord exposé ce qui suit : Convention cadre Convention cadre > entre le Comité Régional de Tourisme de Normandie la Fédération Régionale des Offices de Tourisme et Syndicats d'initiative de Normandie et le Groupe

Plus en détail

CHARTE. d utilisation de la marque Sage par les partenaires

CHARTE. d utilisation de la marque Sage par les partenaires CHARTE d utilisation de la marque Sage par les partenaires division pme 2010 Sommaire Introduction 3 I. Les marques Sage 4 II. Les logos 6 a. Le logo Sage 7 b. Les logos liés à un agrément 9 c. Les logos

Plus en détail

MARCHE D EMISSION DE CARTES D ACHAT. Cahier des Clauses Particulières (CCP)

MARCHE D EMISSION DE CARTES D ACHAT. Cahier des Clauses Particulières (CCP) MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHE D EMISSION DE CARTES D ACHAT Cahier des Clauses Particulières (CCP) i Ce document est complet et a été conçu pour être utilisé en l'état. Néanmoins,

Plus en détail

DECRET N 2008 812 DU 31. DECEMBRE 2008. la loi no 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ;

DECRET N 2008 812 DU 31. DECEMBRE 2008. la loi no 90-032 du 11 décembre 1990 portant Constitution de la République du Bénin ; FE ;- :.L\'UULIQUE DU BENIN : ::::.:-:-!t:fi,ice DE LA REPUBLIQUE DECRET N 2008 812 DU 31. DECEMBRE 2008 Portant critères d'attribution des bourses de stages. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ETAT,

Plus en détail

- Bien, a conclu momie, nous pouvons donc déduire que le molfqiteur a opëré entre dix

- Bien, a conclu momie, nous pouvons donc déduire que le molfqiteur a opëré entre dix Collège des Saints-Coeurs Siouii Nom :... Francais Enguête Classe de 5e Examen final Juin 2008 Durée : 2 périodes.t0 4, {o &5 30 Ma grond-mère est détective omoteur. A force de lire des romons policiers

Plus en détail

Présentation de m2ocity

Présentation de m2ocity Présentation de m2ocity Télérelevé ouvert et interopérable : solutions et usages innovants pour la ville durable Septembre 2012 Le télérelevé des compteurs et capteurs intelligents peut aider à apporter

Plus en détail

Wi lfppëiueoù ltulm$,j,[erdessenfar,its tl. :rss@ Plafond : 75 000 frs / Enfont

Wi lfppëiueoù ltulm$,j,[erdessenfar,its tl. :rss@ Plafond : 75 000 frs / Enfont I COMITE D'ENTREPRISE DE L,ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE 98847 Nouméa Cedex Tél :23 241'4 âa66* t-'ëg.rml E {,lx.1rrqi *ilt [:I.F E gl\t l\të LË\f Ë L f,*ë*c.a L'Ê trr# r*{ r E.COMM ]SSION CU LTU RETLE Formulaire,de

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 10909 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 11 janvier 2012 Projet de loi modifiant la loi sur le tourisme (LTour) (I 1 60) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-PREST MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES

COMMUNE DE SAINT-PREST MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES COMMUNE DE SAINT-PREST ---------------------------------------------------- MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES --------------------------------------------------- FOURNITURES SCOLAIRES ET DE

Plus en détail

Règlement d ordre intérieur de l asbl WeCitizens WijBurgers - NousCitoyens

Règlement d ordre intérieur de l asbl WeCitizens WijBurgers - NousCitoyens Règlement d ordre intérieur de l asbl WeCitizens WijBurgers - NousCitoyens Article 1 er. Les organes de l association sont : 1) L assemblée générale (AG) a les pouvoirs fixés par la loi du 27 juin 1921

Plus en détail

Description des services CBC-Mobile Banking

Description des services CBC-Mobile Banking Description des services CBC-Mobile Banking Vous trouverez ci-dessous un aperçu des services. Le contractant qui utilise CBC-Mobile Banking à des fins non seulement privées mais également professionnelles,

Plus en détail

N 9 SENAT PREMIERE SESSION ORDINAIRE DE 1968-1969 MODIFIÉE PAR LE SÉNAT. tendant à modifier et à compléter la loi n " 54-781

N 9 SENAT PREMIERE SESSION ORDINAIRE DE 1968-1969 MODIFIÉE PAR LE SÉNAT. tendant à modifier et à compléter la loi n  54-781 PROPOSITION DE LOI adoptée I * 7 novembre 1968 N 9 SENAT PREMIERE SESSION ORDINAIRE DE 1968-1969 PROPOSITION DE LOI MODIFIÉE PAR LE SÉNAT tendant à modifier et à compléter la loi n " 54-781 du 2 août 1954

Plus en détail

COIYTACT MARLY-CLUB. Juin - Septembre 2012 N" 78. A La PLaqe...

COIYTACT MARLY-CLUB. Juin - Septembre 2012 N 78. A La PLaqe... COIYTACT MARLY-CLUB Juin - Septembre 2012 N" 78 A La PLaqe... - EDITORIAL - Ediloriol r n.m. Arlicle gui exprime les vues de lo direction d'un journol, Editorioliste: n. personne qui écril l'éditoriol

Plus en détail

TARIFS MÉDIATION FAMILIALE CONVENTIONNELLE

TARIFS MÉDIATION FAMILIALE CONVENTIONNELLE Paiements par : Cartes Bancaires, Espèces, Chèques bancaires, Paypal, Devises étrangères en cours acceptées (billets uniquement si espèces et rendu de monnaie en euros selon le cours du change du jour

Plus en détail

DECRET N 98-203 DU 11 MAI 1998 LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ETAT, CHEF DU GOUVERNEMENT,

DECRET N 98-203 DU 11 MAI 1998 LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ETAT, CHEF DU GOUVERNEMENT, AH.-. REPUBLIQUE DU BENIN PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DECRET N 98-203 DU 11 MAI 1998 Portant statuts particuliers des corps des personnels des assurances. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L'ETAT,

Plus en détail

Lilurti ÉgQ.//ti Fr41rrnili. RbuBLlQ.UE FJtANÇAISE LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DU BUDGET

Lilurti ÉgQ.//ti Fr41rrnili. RbuBLlQ.UE FJtANÇAISE LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DU BUDGET Lilurti ÉgQ.//ti Fr41rrnili RbuBLlQ.UE FJtANÇAISE LE MINISTRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DU BUDGET LE SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DE LA REFORME DE L'ETAT ET DE LA SIMPLIFICATION

Plus en détail

REPUBLIQUE POPULAIRE DU BENIN. COTONOU, le 20 AOUT 1986. FINISTERE DES FINANCES ET DE L'ECONOMIE /C) RRETE N%..W./MFE/DGM/DCF/CNB

REPUBLIQUE POPULAIRE DU BENIN. COTONOU, le 20 AOUT 1986. FINISTERE DES FINANCES ET DE L'ECONOMIE /C) RRETE N%..W./MFE/DGM/DCF/CNB REPUBLIQUE POPULAIRE DU BENIN FINISTERE DES FINANCES ET DE L'ECONOMIE DIRECTION GENERALE DE LA LOTERIE NATIONALE DU BENIN COTONOU, le 20 AOUT 1986. /C) RRETE N%..W./MFE/DGM/DCF/CNB SOMMAIRE : Règlomont

Plus en détail

NOR : DEVP1429994J. (Texte non paru au Journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie,

NOR : DEVP1429994J. (Texte non paru au Journal officiel) La ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie Direction générale de la prévention des risques Service des risques naturels et hydrauliques Bureau de l action territoriale

Plus en détail

ADOPTION DE L INTERNET ET PERFORMANCES DES ENTREPRISES BÉNINOISES. Par Yves Yao SOGLO

ADOPTION DE L INTERNET ET PERFORMANCES DES ENTREPRISES BÉNINOISES. Par Yves Yao SOGLO ADOPTION DE L INTERNET ET PERFORMANCES DES ENTREPRISES BÉNINOISES Par Yves Yao SOGLO PLAN INTRODUCTION OBJECTIFS METHODOLOGIE RESULTATS RECOMMENDATIONS INTRODUCTON Les enjeux soulevés par l usage des nouvelles

Plus en détail

cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES Réf. 2 le 15 janvier 1985

cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES Réf. 2 le 15 janvier 1985 if cngre 0 21, CLUB INFORMATIQUE DES GRANDES ENTREPRISES FRANÇAISES avenue de Messine, 75008 Paris, téléphone 764.24.94 Réf. 2 le 15 janvier 1985 cigref METHODOLOGIE DES ETUDES D'OPPORTUNITE FORMALISEES

Plus en détail

NOUVELLES INFORMATIONS A COMMUNIQUER AUX CLIENTS CONSOMMATEURS

NOUVELLES INFORMATIONS A COMMUNIQUER AUX CLIENTS CONSOMMATEURS CHAMBRE SYNDICALE DES INDUSTRIES DU BOIS DU BAS-RHIN BP 68055 3, rue Jean Monnet ECKBOLSHEIM 67038 STRASBOURG Cedex Tel: 03.88.10.28.00 - Fax:03.88.77.80.02 NOUVELLES INFORMATIONS A COMMUNIQUER AUX CLIENTS

Plus en détail

Projet de loi de bouclement de la loi n 7429 pour la réalisation d un système d information «poursuites» et comptabilité

Projet de loi de bouclement de la loi n 7429 pour la réalisation d un système d information «poursuites» et comptabilité Secrétariat du Grand Conseil PL 8220 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 14 avril 2000 Messagerie Projet de loi de bouclement de la loi n 7429 pour la réalisation d un système d information

Plus en détail

17/03/67, Loi du 31/12/85 et 21/07/94 et du 13/12/2000.(Loi SRU). Conseil pour tout litige concernant la Copropriété.

17/03/67, Loi du 31/12/85 et 21/07/94 et du 13/12/2000.(Loi SRU). Conseil pour tout litige concernant la Copropriété. œ- FFlmmobili a - FNAIM W TVA intracommunautaire FR 60310601679 Code FNAIM, 89 rue de la Boétie, APE 703A Madame, ensemble immobilier «Le Jardin Madame Le suivi des affaires, (technique, administratif

Plus en détail

L'union de services, une garantie coopérative en copropriété

L'union de services, une garantie coopérative en copropriété L'union de services, une garantie coopérative en copropriété Article juridique publié le 19/03/2015, vu 754 fois, Auteur : Maître POULICHOT Dès sa rédaction originelle, la loi du 10 juillet 1965 a autorisé

Plus en détail