BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002"

Transcription

1 Direction de la Technologie Sous-direction de l innovation et du développement technologique Bureau DTC2 BILAN NATIONAL DU CRÉDIT IMPÔT RECHERCHE AU TITRE DE L ANNÉE 2002 Affaire suivie par Maryline ROSA 1, rue Descartes Paris Cedex 05 - Tél. : Fax JUIN 2004

2 SYNTHESE 2002 I - POPULATION DU CREDIT D'IMPOT RECHERCHE Nombre d'entreprises déclarantes Montant des dépenses de recherche déclarées Nombre d'entreprises bénéficiaires Montant des dépenses de recherche effectuées par les entreprises. bénéficiaires Montant total du crédit d'impôt recherche l Moyenne des dépenses de recherche par entreprise déclarante II - ENTREPRISES NOUVELLES 11,7milliards d'euros 6,9 milliards d'euros 489 millions d'euros 2 millions d'euros Entreprises primo-déclarantes 363 Entreprises crées en Montant des dépenses de recherche effectuées par ces entreprises 67 millions d'euros III - ENTREPRISES NON FILIALES DE GROUPES Nombre d'entreprises indépendantes Nombre d'entreprises bénéficiaires Montant du CIR 318 millions d'euros Crédit moyen par entreprises bénéficiaires 132 keuros Nombre d'entreprises plafonnées à 6,1 meuros 7 IV - GROUPES D'ENTREPRISES INTEGREES FISCALEMENT Nombre de groupes 783 Nombre de filiales Nombre de groupes bénéficiaires 360 Montant du CIR 171 millions d'euros Nombre de sociétés mères dont le CIR est supérieur à 6,1 meuros 7

3 DECLARANTS BENEFICIAIRES CIR déclarants bénéficiaires

4 CIR 2002: MONTANT ANNUEL DES DEPENSES DE RECHERCHE DECLARÉES

5 ÉVOLUTION DU MONTANT DU CIR

6 Frais de collections des entreprises industrielles du secteur textile - habillement - cuir 1,39% Opérations confiées à des organismes agréés 18,91% Dotation aux amortissements 5,56% Dépenses de jeunes docteurs 0,21% Normalisation 0,04% Brevets 1,96% Dépenses de fonctionnement 32,12% Dépenses de personnel (chercheurs et techniciens) 39,82% CIR 2002 : REPARTITION DE LA R&D PAR TYPE DE DEPENSES

7 CIR 2002 : REPARTITION DES MONTANTS RD ET CIR (Keuros) PAR SECTEUR D'ACTIVITE INDUSTRIE ELECTRIQUE ET ELECTRONIQUE INDUSTRIE AUTOMOBILE CONSEIL ET ASSISTANCE AUX ENTREPRISES PHARMACIE, PARFUMERIE ET ENTRETIEN AUTRES SERVICES RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT CONSTRUCTION NAVALE, AERONAUTIQUE ET FERROVIAIRE CHIMIE, CAOUTCHOUC, PLASTIQUES HYDROCARBURES, PRODUCTION D'ENERGIE CONSEIL ET ASSISTANCE EN INFORMATIQUE INDUSTRIE MECANIQUE METALLURGIE ET TRANSFORMATION DES METAUX COMMERCES ACTIVITE NON INDIQUEE INDUSTRIE DES EQUIPEMENTS DU FOYER INDUSTRIES AGRICOLES ET ALIMENTAIRES HABILLEMENT, CUIR INDUSTRIE DES PRODUITS MINERAUX INDUSTRIE TEXTILE BATIMENT, TRAVAUX PUBLICS INDUSTRIES DU BOIS ET DU PAPIER AGRICULTURE, SYLVICULTURE, PECHE SERVICES DE TRANSPORT EDITION, IMPRIMERIE, REPRODUCTION M RD CIR

8 CIR 2002 : REPARTITION DES DEPENSES DE R&D ET DU CIR PAR SECTEUR D'ACTIVITE Sociétés ayant déposées une déclaration 2069A Bénéficiaires Montant Cir Secteurs d'activités Nombre de Déclarants Dépenses de R&D (keuros) % nombre dont holding dont indépendantes MONTANT K % dont holding dont indépendantes INDUSTRIE ELECTRIQUE ET ELECTRONIQUE , , INDUSTRIE AUTOMOBILE , , CONSEIL ET ASSISTANCE AUX ENTREPRISES , , PHARMACIE, PARFUMERIE ET ENTRETIEN , , AUTRES SERVICES , , RECHERCHE ET DEVELOPPEMENT , , CONSTRUCTION NAVALE, AERONAUTIQUE ET FERROVIAIRE , , CHIMIE, CAOUTCHOUC, PLASTIQUES , , HYDROCARBURES, PRODUCTION D'ENERGIE , , CONSEIL ET ASSISTANCE EN INFORMATIQUE , , INDUSTRIE MECANIQUE , , METALLURGIE ET TRANSFORMATION DES METAUX , , COMMERCES , , ACTIVITE NON INDIQUEE , , INDUSTRIE DES EQUIPEMENTS DU FOYER , , INDUSTRIES AGRICOLES ET ALIMENTAIRES , , HABILLEMENT, CUIR , , INDUSTRIE DES PRODUITS MINERAUX , , INDUSTRIE TEXTILE , , BATIMENT, TRAVAUX PUBLICS , , INDUSTRIES DU BOIS ET DU PAPIER , , AGRICULTURE, SYLVICULTURE, PECHE , , SERVICES DE TRANSPORT , ,02 87 EDITION, IMPRIMERIE, REPRODUCTION , , TOTAL

9 Crédit d Impôt Recherche Répartition par tranche d effectif tranches d'effectifs % Nombre d'entreprises Dont filiales de groupes Dépenses R&D (keuros) % déclarants CIR>0 Dont filiales de groupes Crédit d'impôt Recherche (sans effet groupe) (keuros) 1 à 50 60% ,1% ,6% 51 à % ,2% ,7% 251 à 500 7% ,4% ,1% 500 à % ,6% ,8% >2000 2% ,7% ,9% TOTAL 100% % % Non renseigné TOTAL % 60,0% 50,0% R&D CIR 52,7% 40,0% 33,6% 30,0% 24,9% 20,0% 10,0% 13,1% 15,7% 9,2% 8,4% 10,1% 16,6% 15,8% 0,0% 1 à à à à 2000 >2000

10 CIR 2002: REPARTITION PAR REGION REGION Déclarants dont filiales % Dépenses de R&D keuros % bénéficiaires % montant du CIR keuros % ALSACE ,4% ,5% 109 3,9% ,3% AQUITAINE ,7% ,1% 78 2,8% ,0% AUVERGNE ,6% ,2% 43 1,6% ,8% BASSE-NORMANDIE ,5% ,3% 40 1,4% ,4% BOURGOGNE ,5% ,6% 56 2,0% ,8% BRETAGNE ,3% ,9% 120 4,3% ,8% CENTRE ,0% ,2% 78 2,8% ,6% CHAMPAGNE-ARDENNE ,5% ,4% 33 1,2% ,4% CORSE 1 0,0% 300 0,0% 1 0,0% 21 0,0% FRANCHE-COMTE ,8% ,3% 36 1,3% ,5% HAUTE-NORMANDIE ,8% ,0% 44 1,6% ,0% ILE-DE-FRANCE ,3% ,8% ,1% ,4% LANGUEDOC-ROUSSILLON ,8% ,6% 106 3,8% ,3% LIMOUSIN ,1% ,2% 21 0,8% 593 0,1% LORRAINE ,0% ,7% 78 2,8% ,8% MIDI-PYRENEES ,0% ,4% 128 4,6% ,4% NORD-PAS-DE-CALAIS ,6% ,5% 108 3,9% ,9% PAYS-DE-LA-LOIRE ,8% ,5% 129 4,7% ,0% PICARDIE ,2% ,9% 37 1,3% ,7% POITOU-CHARENTES ,4% ,2% 49 1,8% ,4% PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR ,4% ,1% 171 6,2% ,3% RHONE-ALPES ,3% ,6% ,8% ,9% GUADELOUPE 1 0 0,02% 411 0,00% 0 0,00% 0 0,00% MARTIIQUE 1 1 0,02% 363 0,00% 0 0,00% 0 0,00% LA REUNION 5 2 0,08% ,01% 3 0,11% 182 0,04% TOTAL % % % %

11 RÉPARTITION EN % NOMBRE DE DÉCLARANTS : 5907 CIR 2002 : RÉPARTITION PAR RÉGION DES DÉCLARANTS

12 RÉPARTITION EN % NOMBRE DE BÉNÉFICIAIRES : CIR 2002 : RÉPARTITION PAR RÉGION DES BÉNÉFICIAIRES

13 CIR 2002 : RÉPARTITION PAR RÉGION DES DÉPENSES DE R&D DÉCLARÉES RÉPARTITION EN % MONTANT DES DÉPENSES : Milliards d'euros

14 CIR 2002 : RÉPARTITION PAR RÉGION DU MONTANT DU CREDIT D'IMPOT RECHERCHE RÉPARTITION EN % MONTANT DU CIR : 489 Millions d'euros

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE

CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE Ministère de la recherche CRÉDIT D IMPÔT RECHERCHE Option 1999-2003 Le crédit d impôt recherche est une mesure fiscale créée par la loi de finances pour 1983 Objectif : Aider les entreprises à accroître

Plus en détail

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre 1 Direction røgionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle du Centre Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre Projection à l horizon 2015 Février 2005 2 Source

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2013 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires

Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Santé des entreprises : Créations et Procédures Judiciaires Année 2014 SOMMAIRE ❶ Répartition du nombre d entreprises et de salariés... 2 Répartition du nombre d établissements et du nombre de salariés

Plus en détail

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France

ANNEXE. Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises. Ile de France ANNEXE Liste des métiers ouverts dans l'ensemble des régions françaises Code Rome Domaine professionnel 32321 Informaticien d'étude (dont chef de projet) Ile de France 29 métiers 32321 Informaticien d'étude

Plus en détail

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros

Les chiffres clé de la région. Alsace. 1er trimestre 2013 résultats de mars. Données CAF/FAB hors matériel militaire en millions d'euros Les chiffres clé de la région http://lekiosque.finances.gouv.fr Alsace 1er trimestre 213 résultats de mars Réalisée chaque trimestre, la brochure régionale présente les données de cadrage du commerce extérieur

Plus en détail

E T U D E M U L T I C L I E N T

E T U D E M U L T I C L I E N T E T U D E M U L T I C L I E N T IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 L e M a r c h é d e s L o g i c i e l s e

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

Douanes : Commerce Extérieur

Douanes : Commerce Extérieur Données commentées Année 2015 SOMMAIRE ❶ Evolution des balances par zone d import/export :... 2 ❷ Evolution des balances par région administrative :... 3 ❸ Importations et exportations par région administrative.

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie

Sommaire. Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Sommaire Eléments d accidentologie d ensemble Vous avez dit accident? Les évènements en sites Seveso en France et en Haute-Normandie Analyses sectorielles en Haute-Normandie Chimie et pharmacie Raffinage

Plus en détail

L observatoire. Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France. des entreprises. Avril 2013. www.cofaceservices.fr

L observatoire. Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France. des entreprises. Avril 2013. www.cofaceservices.fr Bilan 2012 Créations et disparitions des entreprises en France Avril 2013 L observatoire des entreprises www.cofaceservices.fr Objet de l Etude Evolution en 2012 des créations, cessations et défaillances

Plus en détail

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs

9,8 % de l emploi 2,1 millions de salariés 203 000 établissements employeurs DONNÉES AU 31/12/2006 SOURCE INSEE-CLAP 1 - DÉCEMBRE 2008 Panorama de l'économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Ce document est la première publication réalisée par l Observatoire national de l

Plus en détail

Les acteurs du bâtiment Les enjeux

Les acteurs du bâtiment Les enjeux Les acteurs du bâtiment Les enjeux Eric Hennion CETE de l'ouest 16/11/12 Centre d'études Techniques de l'équipement de l'ouest www.cete-ouest.developpement-durable.gouv.fr Sommaire Les principaux acteurs

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Industrie - Construction

Industrie - Construction 17.1 - Établissements industriels 17.2 - Indicateurs industriels 17.3 - Construction L'industrie occupe, depuis longtemps, une place importante en Alsace. C est toujours le cas aujourd hui, même si son

Plus en détail

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne

Recettes de fonctionnement et capacité d'épargne 1 - Recettes réelles de fonctionnement/population Recettes réelles de fonctionnement : total des recettes de la colonne mouvements réels de la balance générale en section de fonctionnement. Evaluation

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L APPRENTISSAGE

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L APPRENTISSAGE PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : FINANCEMENT NATIONAL DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA MODERNISATION DE L APPRENTISSAGE Version du 07/10/2014 à 08:46:07 PROGRAMME 787 : RÉPARTITION RÉGIONALE

Plus en détail

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013

La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local. Bruges, le 3 juillet 2013 CEBATRAMA La Banque Postale Présentation de l activité Secteur Public Local Bruges, le 3 juillet 2013 HÉRITIÈRE DES SERVICES FINANCIERS DE LA POSTE 100% Filiale à 100% du groupe La Poste La Banque Postale

Plus en détail

Le crédit impôt recherche en Bretagne. Statistiques de l année 2015

Le crédit impôt recherche en Bretagne. Statistiques de l année 2015 Le crédit impôt recherche en Bretagne Statistiques de l année 215 Délégation Régionale à la Recherche et à la Technologie de Bretagne Place de la Bretagne parmi les région française 8 7 6 5 4 3 2 1 Nombre

Plus en détail

Tableau de bord des pôles de compétitivité

Tableau de bord des pôles de compétitivité Tableau de bord des pôles de compétitivité dition 2012 Ensemble des pôles 1. Carte des pôles en 2011 Part des effectifs des établissements membres dans les effectifs de la zone d'emploi (en %) 7,5 et plus

Plus en détail

Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs (ADI) Avril 2014

Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs (ADI) Avril 2014 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs (ADI) Avril 2014 Analyse des charges et ressources SIH (Systèmes d Information Hospitaliers)

Plus en détail

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ

JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ JORF n 0017 du 20 janvier 2008 texte n 9 ARRÊTÉ Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de l emploi, des autorisations de travail aux étrangers non ressortissants

Plus en détail

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP

Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013-2014. Thierry Rouaud GEP-AFTP Enquête sur l activité de l industrie parapétrolière et paragazière française Résultats pour la période 2013- Thierry Rouaud GEP-AFTP L industrie parapétrolière et paragazière française Quel poids économique?

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Moins de 50 salariés dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux économiques et concurrentiels

Plus en détail

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière

SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME. Evolutions 2008-2014. OBSERVATOIRE A'rH. de l'information financière SEFAC 2015 - ZOOM SUR LA SANTE FINANCIERE DE 15 000 PME Evolutions 2008-2014 OBSERVATOIRE A'rH de l'information financière ATH publie, dans le cadre de son Observatoire de l information financière, une

Plus en détail

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire

EXPÉRIENCE CLIENT. Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire EXPÉRIENCE CLIENT Saison 1 # Baromètre du secteur bancaire Etude réalisée par INIT Marketing pour Akio Software en avril 2014 sur un échantillon représentatif de la population française de 1002 panélistes

Plus en détail

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons.

Il peut comporter un service de restauration. Il est exploité toute l année en permanence ou seulement pendant une ou plusieurs saisons. HÔTELLERIE Au 1er janvier 2005, 18 114 hôtels sont classés, représentant plus de 604 000 chambres et 185 millions de nuitées par an. Ils emploient 172 000 salariés et réalisent un chiffre d'affaires annuel

Plus en détail

LE CREDIT D'IMPOT RECHERCHE. Evolution récente du crédit d impôt recherche en France

LE CREDIT D'IMPOT RECHERCHE. Evolution récente du crédit d impôt recherche en France LE CREDIT D'IMPOT RECHERCHE Les incitations fiscales sont devenues l un des instruments importants des politiques publiques d innovation. De nombreux pays les ont adoptées, comme des instruments généraux,

Plus en détail

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015

L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 8 décembre 2015 - N 15.043 L EMPLOI INTÉRIMAIRE EN OCTOBRE 2015 Fin octobre 2015, le nombre d intérimaires s établit à 640 600 en valeur corrigée des variations saisonnières (donnée provisoire). Il connaît

Plus en détail

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans

Les prélèvements d eau en France en 2009 et leurs évolutions depuis dix ans COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 29 Février 212 Les prélèvements d eau en France en 29 et leurs évolutions depuis dix ans OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT En 29, 33,4 milliards

Plus en détail

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION

L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION L ACTIVITÉ DE LA CONSTRUCTION LA CONJONCTURE DU BÂTIMENT Activité en baisse en 2003, vive reprise fin 2003 et début 2004 Activité prévue Activité passée Enquête INSEE : l opinion des chefs d entreprise

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité

Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité Première L 2010-2011 DS4 quartiles et diagrammes en boîtes plages de normalité NOM : Prénom : Exercice 1 : Elections régionales 1999 Le tableau ci-dessous donne les pourcentages des voix obtenues par le

Plus en détail

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Conseil d orientation pour l emploi 26 mars 2013 (màj au 12/04/2013) Pierre Greffet MEDDE/CGDD/SOeS Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère

Plus en détail

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques

Branche du Négoce et Prestations de Services dans les domaines Médico-Techniques pour la mise en œuvre de formations préparant à la fonction de prestataire de services et distributeur de matériels (Conformément à l arrêté du 23 décembre 2011) Branche du Négoce et Prestations de Services

Plus en détail

Le crédit d impôt recherche (CIR), le label jeune entreprise innovante (JEI), la convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) :

Le crédit d impôt recherche (CIR), le label jeune entreprise innovante (JEI), la convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) : Le crédit d impôt recherche (CIR), le label jeune entreprise innovante (JEI), la convention industrielle de formation par la recherche (CIFRE) : des soutiens à l innovation à la portée des TPE et des PME/PMI

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010

L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010 2 L INDUSTRIE MANUFACTURIÈRE EN FRANCE EN 2010 L industrie manufacturière en France métropolitaine employait 3,68 millions de salariés en 1993. Ils ne sont plus que 2,82 millions en 2010. La suppression

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE. Objet : Inspection en hygiène et sécurité au ministère de l'agriculture et de la pêche

MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE. Objet : Inspection en hygiène et sécurité au ministère de l'agriculture et de la pêche MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l'action sanitaire et sociale

Plus en détail

Votre identifiant : Nom d épouse : Nom : Prénom : Vous avez obtenu votre : L2 Physique Chimie au terme de l année universitaire :

Votre identifiant : Nom d épouse : Nom : Prénom : Vous avez obtenu votre : L2 Physique Chimie au terme de l année universitaire : Votre identifiant : Nom d épouse : Nom : Prénom : Vous avez obtenu votre : L2 Physique Chimie au terme de l année universitaire : Observatoire Des Etudiants - 05.59.40.70.53 - http://ode.univ-pau.fr -

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

Baromètre RSE des PME 2012

Baromètre RSE des PME 2012 Baromètre RSE des PME 2012 Résultats détaillés La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) et les achats responsables arrivent à la porte des PME qui sont prêtes à agir. Une enquête, à laquelle ont

Plus en détail

LES AUTO-ENTREPRENEURS

LES AUTO-ENTREPRENEURS NOTE THÉMATIQUE Observatoire socio-économique Avril 2014 LES AUTO-ENTREPRENEURS Depuis l instauration du statut en 2009, le secteur de la propreté attire les auto-entrepreneurs. Ils sont plus de 23 000

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Loi «déprécarisation» Titularisation dans le corps des adjoints techniques. 1er niveau de grade - adjoints techniques de 2e classe

Loi «déprécarisation» Titularisation dans le corps des adjoints techniques. 1er niveau de grade - adjoints techniques de 2e classe SG/DRH/MGS3 18/02/2013 Loi «déprécarisation» Titularisation dans le corps des adjoints techniques 1er niveau de grade - adjoints techniques de 2e Texte statutaire : décret n 2006-1761 du 23 décembre 2006

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2014 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2014... 3 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...3

Plus en détail

L emploi en Rhône-Alpes : la prépondérance des commerces et services et une nette orientation industrielle

L emploi en Rhône-Alpes : la prépondérance des commerces et services et une nette orientation industrielle 3) SYSTEME PRODUCTIF Avec un secteur des commerces et services développé, Rhône-Alpes conserve un tissu industriel important. Les efforts déployés dans la recherche et développement lui permettent de se

Plus en détail

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LE MARCHÉ DE L EMPLOI CADRE DANS L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-74 OCTOBRE 2015 Analyse de 15 600 offres d emploi déposées par 3 300 entreprises de l ESS Un champ marqué

Plus en détail

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est :

S'abonner à l'offre Bison Futé c'est : 1 En complément de la publication des informations routières sur le site internet Bison Futé, un service gratuit de diffusion par messagerie électronique est ouvert aux professionnels. Pour recevoir l'information

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2012 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...

Plus en détail

Un dispositif d appui aux très petites entreprises

Un dispositif d appui aux très petites entreprises Spectacle vivant Un dispositif d appui aux très petites entreprises DA TPE-SV Votre entreprise a besoin de se développer? Elle emploie moins de cinq salariés? Vous pouvez bénéficier d un accompagnement

Plus en détail

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI)

Août 2013. Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Août 2013 Service Information sur la Performance des établissements de santé (IP) Pôle Analyse des Données et Indicateurs de la performance (ADI) Effectifs et masse salariale prévisionnels de l activité

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire

L Economie Sociale et Solidaire L Economie Sociale et Solidaire en - Chiffres clés - octobre 2014 Champ : Le périmètre de l économie sociale a été défini conjointement en mars 2008 par la délégation interministérielle à l innovation

Plus en détail

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Département Ressources Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Analyse et études 2014 Uniformation Analyses et études 2014 octobre 2014-1/8 - Le baromètre intersectoriel

Plus en détail

L effort de recherche par région

L effort de recherche par région Thème : Société de la connaissance et développement économique et social Orientation : Encourager des formes de compétitivité pour une croissance durable L effort de recherche par région La recherche-développement

Plus en détail

Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France

Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France NATIONAL - N 18 Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France Synthèse du «Bilan 2013 : défaillances et sauvegardes d entreprises en France» Altares, Février 2014 Objectifs o Eclairer

Plus en détail

Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB

Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB Les comptes de production régionaux 2011-2012 - 2013 de la FFB 03/10/2014 FEDERATION FRANÇAISE DU BATIMENT Direction des Affaires Economiques, Financières et Internationales Service des Etudes Economiques

Plus en détail

Le service d assainissement en France : principales données 2008

Le service d assainissement en France : principales données 2008 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 210 Avril 2011 Le service d assainissement en France : principales données 2008 OBSERVATION ET STATISTIQUES ENVIRONNEMENT La quatrième enquête sur les services

Plus en détail

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier

maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier maçon Peintre couvreur électricien plombier chauffagiste menuisier serrurier-métallier L effectif salarié BTP au féminin Nombre de salariées recensées dans les entreprises de bâtiment et de travaux publics

Plus en détail

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région

Les émissions de gaz à effet de serre, hors puits par région Thème : Orientation : Changement climatique et maîtrise de l énergie Réduire les émissions de gaz à effet de serre et anticiper les effets du changement climatique Les émissions de gaz à effet de serre,

Plus en détail

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org

56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org 56 rue Laffitte - 75320 PARIS CEDEX 09 Tél. : 01 55 07 85 85 Site internet : www.sett.org I. UNE CROISSANCE DE L EMPLOI INTERIMAIRE LIMITEE A 2,6% EN 2004 PAGE 4 L intérim n a pas connu en 2004, en dépit

Plus en détail

! " # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,-

!  # $ %&! '&! ' ' (! &! & )! (!! * +,,- !" $%&!'&!''(!&!&)!(!! *+,,- !"! "$"%&& " ( './ )'.0 12!''.3 *+$", &-'.3 **+$ " &., '.3 *+$" "&/'.1, *'+$"- 0%&1'.11 +$)2 2%/3," 1"3'.14 *+$45 2'.1- +$&& )&& ".'.15 '+$ ) &.".'.16 '.13 63'.+, +2!"2('.+1

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE Service économique & financier MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE METROPOLITAINE 45 40 35 30 25 20 15 10 5 milliers de logements par trimestre 96 97 98

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs

Commercialisation des logements neufs COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs Résultats au deuxième trimestre 2015 OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Au deuxième

Plus en détail

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines.

Objet : formations des chefs de service et des chefs de bureau au management des ressources humaines. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES Règlement intérieur MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE I Liste des sections locales de vote pour l élection des délégués titulaires

Plus en détail

L ADEME FINANCE VOS PROJETS

L ADEME FINANCE VOS PROJETS L ADEME FINANCE VOS PROJETS POUR PROTÉGER L ENVIRONNEMENT ET MAÎTRISER L ÉNERGIE principaux dispositifs d aide principaux dispositifs d aide TABLEAU DE SYNTHÈSE Principaux bénéficiaires possibles Activités

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004

NOTE DE SERVICE DGA/SDDPRS/N2004-1301 Date: 22 octobre 2004 MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction Générale de l Administration Sous-direction du Développement Professionnel et des Relations sociales Bureau

Plus en détail

Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens

Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens au 1er Juin 2015 Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens Sommaire Synthèse des objectifs Synthèse générale des programmes européens... 4 Synthèse générale

Plus en détail

I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES

I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) I. R. E. F ADMINISTRATION, GESTION, FINANCES Date de mise en ligne : Octobre 26 INDICATEURS DE LA RELATION EMPLOI FORMATION Conception, méthodologie

Plus en détail

au 1er novembre 2013

au 1er novembre 2013 au 1er novembre 2013 Politique européenne de cohésion 2007-2013 - Etat d avancement des programmes européens Sommaire Synthèse des objectifs Synthèse générale des programmes européens... 4 Synthèse générale

Plus en détail

Coordonnées des OPCAs (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) O P CA Multi-Branc he s

Coordonnées des OPCAs (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) O P CA Multi-Branc he s Coordonnées des OPCAs (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés) OPCA Téléphone Internet Adresse O P CA Multi-Branc he s OPCA OPCAREG IPCO 01 44 71 93 00 www.opcareg.org OPCA AGEFOS-PME 01 44 90 46 46

Plus en détail

SERVICES AUX PARTICULIERS

SERVICES AUX PARTICULIERS PICARD Chiffres clés du secteur ATLAS Les chiffres du secteur 2011 2010 2011 2010 (actifs au 31 décembre) 21 413 20 495 967 996 928 176 % du parc 16,5 16,4 16,6 16,5 salariés 34 990 36 234 1 874 209 1

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

AES COMPETENCES DES ADHERENTS DISPONIBLES au 26/03/2015

AES COMPETENCES DES ADHERENTS DISPONIBLES au 26/03/2015 10-A029 34 11-A006 30 Chargé de communication - Gestion de projet-cahier des charges - Marketing-Commercial - Autres compétences (voir CV) - Recherche et développement - Environnement - Métrologie-Mesures-Contrôles

Plus en détail

Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation

Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation . Culture Communication Médias Loisirs Journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige : le point sur vos droits à la formation Le saviez-vous? Les journalistes de l audiovisuel rémunérés à la pige bénéficient

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

Le système de santé en France

Le système de santé en France Le système de santé en France acteurs, indicateurs économiques, comparaison avec d autres pays. Les acteurs du système de santé en Alsace Conseil régional de santé CESA ORSAL Préfets : services déconcentrés

Plus en détail

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE

1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 1985 / 2009 : 25 ANS DE CONCOURS DU CREDIT-BAIL AU FINANCEMENT DE L IMMOBILIER D ENTREPRISE 2 1985 / 2009 : 25 ans de concours du crédit-bail au financement de l d entreprise* 1.Introduction : le crédit-bail,

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO :

CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE POINTE-A-PITRE Direction de l Appui aux Entreprises et Territoires DANS CE NUMERO : DANS CE NUMERO : Importations et exportations de Guadeloupe par zone geographique... 2 Importations de Guadeloupe en provenance de la Caraïbe, l Amérique Centrale et l Sud en 2005... 3 Principaux produits

Plus en détail

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle

Sommaire interactif CHOISIR UNE FORMATION : LES FILIÈRES. A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle Sommaire interactif Filière Véhicules particuliers Filière Véhicules industriels Filière Motocycles Filière Cycles CHOISIR UNE FORMATION

Plus en détail

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité

M1705 - Marketing. Appellations (HORECA - Hotel) Définition. Accés à l'emploi métier. Conditions d'exercice de l'activité Appellations (HORECA - Hotel) Assistant / Assistante marketing Responsable marketing Définition Définit et met en oeuvre la stratégie marketing (tarifs, promotion, communication, gammes de produits, supports

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE

TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE TABLEAU DE BORD TRIMESTRIEL DE LA CONSTRUCTION NEUVE Service économique & financier 45 40 35 30 25 20 15 10 milliers de logements par MARCHE DU LOGEMENT NEUF FRANCE METROPOLITAINE 120 110 100 90 80 70

Plus en détail

AES COMPETENCES DES ADHERENTS DISPONIBLES au 23/11/2015 N_Adherent Age Domaines_Compétence Domaines_Application

AES COMPETENCES DES ADHERENTS DISPONIBLES au 23/11/2015 N_Adherent Age Domaines_Compétence Domaines_Application 10-A029 34 Chargé de communication - Gestion de projet-cahier des charges - Marketing-Commercial - Autres compétences (voir CV) - Edition, Imprimerie, Reproduction - Autres activités (voir CV) 11-A023

Plus en détail

Les Français et le coût de la banque

Les Français et le coût de la banque Les Français et le coût de la banque Septembre 2013 Contact Presse : Héloïse Guillet / 01 75 43 33 82 / heloise@boomerang-rp.com Sommaire Présentation de Panorabanques.com Contacts Méthodologie Recueil

Plus en détail

Construction de logements

Construction de logements COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 640 Mai 2015 Construction de logements Résultats à fin avril 2015 (France entière) OBSERVATION ET STATISTIQueS logement - CONSTRuCTION Rappel À compter des

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 644 Juin 215 Tableau de bord éolien-photovoltaïque Premier trimestre 215 OBSERVATION ET STATISTIQUES énergie Le parc éolien français atteint une puissance

Plus en détail

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015

Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 CGDD / MEDDE / SOeS Chiffres et Statistiques NUMÉRO 667 Août 2015 Commercialisation des logements neufs - Résultats au deuxième trimestre 2015 Au deuxième trimestre 2015, 26 500 logements neufs ont été

Plus en détail

La Fédération des Les Industries Mécaniques

La Fédération des Les Industries Mécaniques La Fédération des Industries Mécaniques Les Industries Mécaniques Chi fres clés 2010 et enjeux Les Industries Mécaniques en chiffres 11 000 Entreprises* 101,2 milliards d euros de Chiffre d affaires 6

Plus en détail

NOTE DE SERVICE SG/SDDPRS/N2009-0131 Date: 27 juillet 2009

NOTE DE SERVICE SG/SDDPRS/N2009-0131 Date: 27 juillet 2009 MINISTÈRE DE L'ALIMENTATION DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Secrétariat général Comité d'hygiène et de sécurité ministériel (CHSM) Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel

Plus en détail