Rapport Final du Projet Pilote (Du 02 février 2009 au 02 juillet 2009)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport Final du Projet Pilote (Du 02 février 2009 au 02 juillet 2009)"

Transcription

1 Pellital Microfinance Institution Rapport Final du Projet Pilote (Du 02 février 2009 au 02 juillet 2009) Après écoulement du premier financement des six femmes porteuses de projet qui ont eu à s investir dans différentes activités génératrices de revenus : couture, coiffure, vente de poissons, de légumes, de lait caillé et d articles féminins et après un entretien avec toutes ces femmes entrepreneuses (seule Maty Thioye, la vendeuse de légumes était absente lors des interviews pour des raisons de voyage), il est dressé un rapport final du projet pilote que voici: Résumé des entretiens avec les femmes : 1- Fama Mbodji (couture) Elle avait reçu un financement de FCFA pour commencer ses activités de couture qui consistaient à coudre des chemises et des boubous, des brassards et des casquettes, pour ensuite les revendre dans le village. Malgré les difficultés rencontrées, elle est parvenue à s'en sortir avec des bénéfices. N'ayant pas encore atteint son autonomie financière elle demande un autre financement ainsi qu une diminution du taux d intérêt de 5% et un petit décalage mensuel pour les remboursements. Sa motivation est grande et elle croit pouvoir s'en sortir surtout si elle acquiert une seconde machine à coudre. Seulement il nous faut beaucoup plus de détails là-dessus avant de lui accorder un second prêt comme par exemple présenter au moins 03 devis d une machine à coudre. 2- Mariatou Sall (coiffure) Elle a reçu un financement de FCFA. Son activité consiste à faire des tresses traditionnelles appelées Thiossane pour les nouvelles mariées ou à l occasion Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal)

2 des fêtes traditionnelles et culturelles. N ayant pas rencontré des problèmes dans son travail et surtout qu elle n'avait pas beaucoup de dépenses à faire autre que la publicité de son activité sur les ondes de la radio locale, elle dit n avoir pas besoin de renouveler son crédit. 3- Mary et Penda (vente de boubous) Elles avaient reçu un financement de FCFA pour ouvrir une boutique de vente d articles féminins et de boubous appelés Thioup que les femmes aiment se parer. Au début de leur activité, elles avaient rencontré des difficultés : les clients empruntent leurs articles pour ensuite les rembourser à la fin du mois, un délai qui n est toujours pas honoré par certains clients. Malgré ces difficultés, elles se sont parvenu à s'en sortir car elles ont trouvé des solutions pour satisfaire leurs clients en leur proposant de payer une moitié par avance sur tout article acheté. Elles veulent bien renouveler leur crédit. 4- Dieynaba Sall (vente de lait caillé) Elle a reçu un financement de FCFA. Elle achète du lait en poudre pour le transformer en lait caillé et aussi du lait de vache pour le transformer en lait de consommation. Son problème c'est la flambée des prix qui touche le pays surtout le lait en poudre qui est un produit importé et cher mais elle y gagne de l'argent. Elle compte bien renouveler son crédit. 5- Kadia Diop (vente de poissons) Elle a obtenu un financement de FCFA pour acheter un congélateur en vue de mieux conserver ses poissons et en limiter les pertes vue la canicule de chaleur qu il fait souvent sur Agnam-Goly. Son commerce consiste à acheter du poisson de mer et des rivières pour ensuite les revendre dans le marché local. Elle parvient à faire des bénéfices mais ses difficultés majeures sont le transport (elle commande ses poissons sur Richard-Toll, une ville située à 400 km d Agnam-Goly) et les coupures intempestives d'électricité. Sur ce, elle aura besoin d acquérir un groupe électrogène pour alimenter son congélateur au cas où il y a coupure d électricité. Elle a une grande ambition d élargir ses activités surtout si elle acquiert un groupe électrogène. Seulement il nous faut beaucoup plus de détails là-dessus avant de lui accorder un second prêt comme par exemple présenter au moins 03 devis d un groupe électrogène. Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal)

3 Conclusion : En un mot le projet pilote a été dans l ensemble très satisfaisant en matière de remboursement des prêts et des échéances, et des quelques bénéfices que les femmes ont eu à faire avec leurs petites activités génératrices de revenus. Elles trouvent dans l ensemble le taux d intérêt de 5% abordable. Ces 5 % couvrent les frais de gestion de Pellital, ce que les femmes ont bien compris. Toutes les femmes à l exception de la coiffeuse traditionnelle souhaitent obtenir un deuxième financement pour élargir leurs activités génératrices de revenus et aller de plus en plus vers une autonomie financière. Pellital prend acte du non renouvellement de prêt pour Mariatou Sall (de son propre gré) et Maty Thioye (pour raison de voyage). Pellital approuve les renouvellements de prêt pour Dieynaba Sall (vente de lait caillé) et Mari&Penda (vente de boubous) car les activités de ces dernières s inscrivent dans un vrai dynamisme de continuité et d expansion, ce qui est à saluer. Pellital émet une réserve sur les renouvellements de prêt pour Kadia Diop (vente de poissons) et Fama Mbodji (couture) jusqu à l obtention d au moins 03 devis nécessaires pour achat d équipements respectivement un groupe électrogène et une machine à coudre. Pellital entamera sous peu la sélection de quinze (15) autres entrepreneurs, cette fois-ci des hommes et des femmes qui font montre d un esprit entrepreneurial et qui inspirent confiance. Pellital est aussi favorable pour une ouverture prochaine d un cybercafé dans le village d Agnam-Goly. L accès du village aux ordinateurs et à l Internet est plus que nécessaire : formation de la population en informatique, recherches et partage d informations utiles ayant trait au développement local, rapprocher davantage les prêteurs aux femmes entrepreneuses d Agnam-Goly, téléphonie web gratuit, offrir des services comme la photocopie, le traitement de texte, l impression, fax et scanner. La fiche de projet du cybercafé sera bientôt disponible sur le site web de Pellital. Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal)

4 Nos partenaires ont dit ceci : Sarah Toumi, Présidente de DREAM : Réseau Mondial d Échange et d Action pour le Développement (France) «J'ai rencontré Adama Diop au Québec cet été au Congrès Mondial des Jeunes, et avant cela sur Facebook...ce mec nous a bluffé, c'est le cas de le dire. Son idée est si simple qu'elle en devient grandiose : proposer à des particuliers de contribuer à la réalisation des projets économiques des femmes de son village, Agnam-Goly au Sénégal. Celles-ci vous remboursent 06 mois après! Il a créé le groupe Pellital sur Facebook et l'a largement diffusé. Un bel exemple de comment utiliser les réseaux sociaux pour agir. Nous avons réalisé deux journées de sensibilisation au développement durable et au dialogue interculturel à Paris où nous avons vendu des produits issus du commerce équitable, subventionnés par l'université, à prix réduit, aux étudiants et réalisé une tombola au profit des femmes d'agnam-goly. Ainsi, nous avons récolté 200 Dollars qui vont servir à démarrer 02 projets à Agnam-Goly! C'est ce que j'appelle "La Magie du Développement Durable" : 2 euro donnés à Paris, c'est un projet réalisé à Agnam-Goly! Nous espérons réaliser une plus grosse opération prochainement : une soirée étudiante responsable pour sensibiliser sur les risques liés à l'alcool et à la drogue, à l'importance de la consommation responsable : équitable, moins d'emballages plastiques...et encore une fois les recettes iront à Agnam-Goly, et d'autres! Comme vous le voyez, si chacun en fait un peu, on peut vaincre la pauvreté, il suffit de quelques idées et de beaucoup de volonté comme celle de Pellital.» Ces femmes ne remplissent pas les critères pour obtenir un crédit bancaire. C'est pourquoi cette idée est intéressante. Alors l'idée que nous avons eu, l'équipe de DREAM et moi, c'est de l'aider dans son projet. Ces journées ont été très bien accueillies par les étudiants qui se sont montrés attentifs et ouverts, nous ont posé beaucoup de questions, et ont fait de des femmes d'agnam-goly. Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal)

5 Karen Keppler, Incubatrice et Professeur en Administration d affaires à l université de Winnipeg (Canada) J'ai appris de Pellital via Facebook, et j'ai vu que les femmes de Agnam-Goly étaient bien supportées. Le microcrédit est une des clés de démarrage de petites entreprises dans les milieux défavorables, comme je l'ai appris en exécutant un programme de prêt de type Calmeadow pour le Programme de travail indépendant au Manitoba il ya de cela 10 ans. Je savais que le taux de réussite en microfinance est actuellement élevé ainsi j'ai prêté de l'argent qui me sera remboursé, ou bien choisir de prêter mon argent à plusieurs reprises, ce qui pourrait bénéficier à nombreuses femmes. L'avantage pour un Canadien est que l'argent va directement chez quelqu'un qui va commencer une petite entreprise, et le programme vous permet de choisir l'entrepreneur que vous voulez soutenir. Cela fait de vous une partie de leur succès et un membre d'une équipe, au moins virtuellement. Ce qui personnalise également l'opération et vous offre une connexion directe à cet entrepreneur. Vous verrez le bien que vous faites! Je prévois de laisser mon argent dans le programme initial afin d'aider l'entrepreneur à venir. Mon premier entrepreneur a pu rembourser son prêt à temps et en entier! Comme les fonds sont disponibles pour moi, j'espère pouvoir ajouter un peu plus à la caisse de prêt. Ces femmes méritent notre respect en tant que pairs et tout le soutien que nous pouvons leur accorder pour qu elles construisent l'économie d Agnam-Goly. Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal) 5

6 Jessi Prue, fondatrice du Groupe de Consultation en Économie Sociale (Université Cornell, États-Unis) J'ai appris au sujet des efforts de Pellital grâce à une amie-kimberley DC Schröder-qui a étudié au Sénégal. Je crois que la microfinance a la capacité de contribuer à l autonomisation des femmes locales, surtout lorsque l'institution de microfinance est basée localement. Je soutiens Pellital plutôt qu'une autre institution de microfinance à cause de son focus local et la passion incroyable d Adama. Il existe d'innombrables histoires d'institutions de microfinance qui se soucient beaucoup plus au profit que le développement communautaire. Pellital, toutefois, partage mon opinion que le développement communautaire est la première priorité. Au cours de l'automne 2008, j'ai travaillé sur un projet de consultation pour Pellital avec cinq autres étudiants de notre groupe de Consultation en Économie Sociale. La passion et la vision incroyables d Adama ont inspiré notre groupe, ainsi nous sommes allés au-delà des besoins et nous avons collecté des fonds pour l'aider à l'autonomisation des femmes d'agnam-goly. Nous avons constaté que d'autres tout aussi comme nous se sont rapidement intéressés aux efforts d Adama: le Club de Microfinance de l université Cornell s'est porté volontaire pour amasser des fonds pour soutenir Pellital, sans oublier la Fondation New AJE aux Pays-Bas qui était très heureuse de faire un don financier. J'espère que la passion d'adama va continuer d'être virale, et inspirer beaucoup de gens à prêter localement de l argent dans des zones que les organisations traditionnelles de microfinance ne peuvent atteindre. Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal) 6

7 Remerciements à nos preteurs et donateurs: La famille Keppler et Carole Marshal (Canada), Sarah et Myriam Toumi (France), Jessi Prue, Kimberley DC Schroder, Michelle Manket, Isys Johnson, Molly Baker, Addison Raap, Cornell University Microfinance Club et la Foundation New AJE (Pays-Bas). L équipe Pellital Julia Blue (Bénévole américaine), Dieynaba Diop (Gestionnaire des crédits), Et Adama Diop (Président) Pellital à l honneur : exposition sur les rythmes et traditions de l Afrique de l Ouest au Musée Otogo (Nouvelle Zélande) Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal) 7

8 Pellital Microfinance Institution Bilan Financier du Projet Pilote (Du 02/02/09 au 02/07/09) Recettes Date Source Montant Du 28/07/09 Intérêt 5% du prêt de FCFA FCFA Intérêt 5% du prêt de FCFA FCFA Intérêt 5% du prêt de FCFA FCFA Intérêt 5% du prêt de FCFA FCFA Intérêt 5% du prêt de FCFA FCFA Intérêt 5% du prêt de FCFA FCFA Total des intérêts FCFA Prêts ,62 FCFA Au 02/01/09 Donation ,04 FCFA (A) Recettes totales ,66 FCFA Dépenses Date Raison Montant Du 02/02/09 Ouverture d un compte bancaire local FCFA Photocopie+scanner des reçus de transferts de fonds 500 FCFA Achat de 02 piles pour appareil photo 600 FCFA Retrait des contrats de prêt sur Civol 250 FCFA Navette sur Ourossogui : reçus et factures scannés FCFA Envoi des contrats de prêts à Adama Diop par courrier FCFA Au 02/07/09 Envoi de factures et de reçus par courrier à Adama FCFA 28/07/09 Envoi de copies scannées des bordereaux de versement 750 FCFA 12 /08/09 Navette sur Ourossogui : Envoi du rapport du projet pilote FCFA Frais MoneyGram ,56 FCFA Frais Skype ,63 FCFA (B) Dépenses totales , 19 FCFA Solde (A) (B) = FCFA N.B : Chaque prêteur est demandé de réinvestir, ainsi nous allons utiliser les revenus générés par le remboursement des prêts pour accorder des crédits supplémentaires aux autres individus dans la communauté. Pellital Microfinance Institution (Agnam-Goly, Sénégal) 8

INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES. On commence tous quelque part

INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES. On commence tous quelque part INTRODUCTION GÉNÉRALE À LA GESTION DES FINANCES PERSONNELLES On commence tous quelque part OBJECTIFS GÉNÉRAUX ACQUÉRIR ET COMPRENDRE LES NOTIONS DE BASE DES FINANCES PERSONNELLES On commence tous quelque

Plus en détail

Plateforme HumaCSF «Donne un poisson à un homme, il aura à manger pour un jour. Apprends-lui à pêcher et il aura à manger pour toujours» proverbe

Plateforme HumaCSF «Donne un poisson à un homme, il aura à manger pour un jour. Apprends-lui à pêcher et il aura à manger pour toujours» proverbe Plateforme HumaCSF «Donne un poisson à un homme, il aura à manger pour un jour. Apprends-lui à pêcher et il aura à manger pour toujours» proverbe chinois 2013 Table des matières I. Identité et objectif

Plus en détail

Témoignages du Togo APETCHO Yaura

Témoignages du Togo APETCHO Yaura Témoignages du Togo APETCHO Yaura Yaura APETCHO est gérante de fufu-bar à Agomé-Yoh, un village proche de la ville de Kpalimé au Togo. Mariée avec 5 enfants, elle a au total 11 personnes à charge, dont

Plus en détail

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec pour l art Graph Synergie Proposition de contribution à l intention des membres de la communauté d affaires et des bâtisseurs

Plus en détail

Procédés de paiement en ligne

Procédés de paiement en ligne Procédés de paiement en ligne Introduction Quelles sont les méthodes de paiement en ligne? Quelles sont les difficultés à résoudre pour mettre en place un procédé de paiement sur votre site Web? 2 2 Que

Plus en détail

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance

Idées de campagnes pour Mardi je donne. Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Idées de campagnes pour Mardi je donne Boîte à outils pour les organismes de bienfaisance Choisir un objectif pour Mardi je donne constitue la première étape d une campagne fructueuse. Voici quelques idées

Plus en détail

Modes de règlement pour l International : Canada, Europe, Afrique

Modes de règlement pour l International : Canada, Europe, Afrique Modes de règlement pour l International : Canada, Europe, Afrique Notre association est implantée dans tous les pays de langue française. Tous les pays où nous sommes présents n ayant pas l Euro, voici

Plus en détail

STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013

STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013 Marine 21 ans Etudiante infirmière en 3 ème année STAGE INFIRMIER AU SRI LANKA du 18 Mars au 21 Avril 2013 L opportunité offerte par mon école d infirmière de pouvoir effectuer un stage à l étranger m

Plus en détail

Particularités de nos programmes d études

Particularités de nos programmes d études Collège d Alma Programmes d études faisant partie du dispositif de la Région Réunion Particularités de nos programmes d études Techniques de comptabilité et de gestion Préalables : Mathématiques de Seconde

Plus en détail

Joignez vous à une équipe professionnelle et engagée qui est au service de ses membres!

Joignez vous à une équipe professionnelle et engagée qui est au service de ses membres! Message de l équipe Chers franchisés, Chers clients, Technika jet d encre est fière de l intérêt que vous portez à son entreprise et vous remercie à l avance de votre participation et de votre contribution

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT

TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT TABLE DES MATIÈRES 1- INTRODUCTION 2- MA RESPONSABILITÉ 3- TRANSACTIONS DIVERSES 4- GEL DE FOND 5- ACHAT - PAIEMENT DIRECT 6- DÉPÔT DIRECT - RETRAIT DIRECT 7- RÉSEAU: INTERAC PLUS VISA 8- FRAIS 9- CENTRE

Plus en détail

Une action éducative menée autour du classement des documents personnels. en Maison d Enfant à Caractère Sociale

Une action éducative menée autour du classement des documents personnels. en Maison d Enfant à Caractère Sociale Une action éducative menée autour du classement des documents personnels en Maison d Enfant à Caractère Sociale Joël FISCHER juillet 2008 L'éducateur joue un rôle important dans l'acquisition de l'autonomie

Plus en détail

LE GRAD & PARTENAIRES

LE GRAD & PARTENAIRES BlogueurJOB Découvrez la manière la plus simple d'entreprendre et de gagner assez bien sa vie en animant un BLOG DE QUOI S AGIT-IL EXACTEMENT? "BlogueurJOB" fait parti des programmes Networking de l association

Plus en détail

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie

GRAP. dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie dans l émergence d entreprises d économie sociale en Estrie Illustration de deux cas d entreprises tirés de la recherche du Groupe régional d activités partenariales en économie sociale de l Estrie (GRAP-Estrie)

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be RES - Une monnaie pour les commerçants locaux www.res.be Grandissez avec nous 1. DEPUIS 1996, PLUS DE 5.000 COMMERÇANTS ET ENTREPRENEURS LOCAUX FONT CONFIANCE À RES EN BELGIQUE, EN FRANCE ET EN ESPAGNE

Plus en détail

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA

MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA MODALITÉS ET CONDITIONS DU PROGRAMME DE RÉCOMPENSES MASTERCARD DE LA BANQUE WALMART DU CANADA Les présentes conditions s appliquent au programme de Récompenses MasterCard de La Banque Wal-Mart du Canada

Plus en détail

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal.

Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. Rapport de mission : Mission éducation-animation à Noflaye, Sénégal. 1 Je m'appelle Gabrielle, j'ai 20 ans et je suis partie en tant que bénévole pour Urgence Afrique au Sénégal à Noflaye dans la région

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Creusement d un puits pour une utilisation maraîchère à Fandène, Sénégal» Village de Diayane Localisation: Village de Diayane dans la commune de Fandene, département de Thiès, à 77

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER STK008_Levensloop_Broch_FR_10.indd

Plus en détail

Fondation Paul Gérin-Lajoie

Fondation Paul Gérin-Lajoie Fondation Paul Gérin-Lajoie Fondateur : Paul Gérin-Lajoie premier titulaire du ministère de l Éducation au Québec de 1964 à 1966 et principal artisan des profondes mutations apportées au système d éducation

Plus en détail

Karine PEREIRA Animatrice manager Cyber-base de la Nièvre FOURCHAMBAULT / LA CHARITE SUR LOIRE

Karine PEREIRA Animatrice manager Cyber-base de la Nièvre FOURCHAMBAULT / LA CHARITE SUR LOIRE 1- S'inscrire 2- Trouver un objet 3- Vérifier certains points avant d'enchérir 4- Enchérissez ou achetez l'objet immédiatement 5- Payer votre objet Acheter sur ebay est très simple, que ce soit un DVD

Plus en détail

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000

Plan d affaires. 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 Plan d affaires 102, rue Nadeau, case postale 5030 Carleton-sur-Mer (secteur Saint-Omer) (Québec) G0C 2Z0 - Tél. : 418 364-2000 info@cldavignon.com - www.cldavignon.com Ce document est disponible en version

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à l étranger

Rapport de fin de séjour à l étranger Rapport de fin de séjour à l étranger Dates du stage : 14/04/10 au 13/06/10 Société : Groupe Turcotte 317 rue Racine, Granby, QC J2G3B6 INTRODUCTION Effectuant des études dans le domaine des ressources

Plus en détail

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement

Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement POUR PUBLICATION IMMÉDIATE Le 6 décembre 2011 #dettes #hypothèque Les Canadiens continuent de négliger des moyens simples de régler leurs dettes personnelles plus rapidement Waterloo Les résultats du plus

Plus en détail

RESULTATS DE DISCUSSIONS EN GROUPE (Focus Group)

RESULTATS DE DISCUSSIONS EN GROUPE (Focus Group) RESULTATS DE DISCUSSIONS EN GROUPE (Focus Group) Questions 1 et 2 : 1. Quelles sont les différentes relations/partenaires non-financier(ère)s que vous avez dans le cadre votre activité? 2. Qu'est ce que

Plus en détail

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel.

Veuillez lire le présent document avant de préparer le rapport financier annuel. Directives au représentant officiel sur la préparation du Rapport financier annuel de l association de circonscription enregistrée (Loi sur le financement de l activité politique, L.N.-B. 1978, chapitre

Plus en détail

Boîte à idées. Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture. Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires. Partenaire majeur

Boîte à idées. Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture. Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires. Partenaire majeur Enrichir les gens d'affaires grâce à la culture Enrichir la culture grâce aux gens d'affaires Partenaire majeur Boîte à idées La culture, qu est-ce que ça Le Québec offre les avantages fiscaux les plus

Plus en détail

ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST

ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST ZONE DE L AFRIQUE DE L OUEST SECTION DU BENIN DOCUMENT DE PROJET A L ECOUTE DES FEMMES DEMUNIES "FED" Octobre 2010 I- IDENTIFICATION DU PROJET TITRE : "A l Ecoute des Femmes Démunies" «FED» Organisme d

Plus en détail

L éduca onfinancière. Manuelduparticipant Lacotedecrédit. Unedivisionde

L éduca onfinancière. Manuelduparticipant Lacotedecrédit. Unedivisionde L éduca onfinancière Manuelduparticipant Lacotedecrédit Unedivisionde 1 DOCUMENT 7-1 Les bureaux de crédit Les bureaux de crédit sont des agences qui recueillent des renseignements sur la façon dont nous

Plus en détail

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES

PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES PROMOTION, FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT DE L AUTO ENTREPREUNARIAT DES JEUNES A YAOUNDE, PAR LA CREATION D UNE PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Financement EUROPAID 21.03.01 282 Durée : 3 ans Début du projet

Plus en détail

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES

AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES Emploi et Économie GUIDE D ACCÈS AU PROGRAMME DE CRÉDIT D IMPÔT POUR CAPITAL DE RISQUE DE PETITES ENTREPRISES établi conformément aux articles s. 11.13 à 11.17 de la Loi de l impôt sur le revenu (Manitoba)

Plus en détail

DIMMBAL.CH. projet de développement multisectoriel intégr. Bilan d un d. gré dans la Commune de Dimbal au Mali

DIMMBAL.CH. projet de développement multisectoriel intégr. Bilan d un d. gré dans la Commune de Dimbal au Mali DIMMBAL.CH Bilan d un d projet de développement d multisectoriel intégr gré dans la Commune de Dimbal au Mali 02 décembre d 2005 Nos objectifs A un niveau général g (pays émergents) Faire un effort important

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Comment faire plus d'argent cet été!

Comment faire plus d'argent cet été! Comment faire plus d'argent cet été! Je vais prendre ça vraiment cool cet été. Le 23 juin, je me retire à la campagne. Je vais prendre de longues vacances. Des vacances au cours desquelles je ferai du

Plus en détail

Mise à jour du 2ème trimestre 2015 30 juin 2015 Dans ce rapport :

Mise à jour du 2ème trimestre 2015 30 juin 2015 Dans ce rapport : Miseàjourdu2èmetrimestre 2015 30juin2015 Dcerapport: Miseàjourdesinformationsauxmembres OùinvestissentlesmembresduRRCID? Rendementdesplacements Des frais réduits Mise à jour des informations aux membres

Plus en détail

La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale

La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale Bulletin 11 Publications - Bulletins La micro-finance: une opportunité pour l amélioration des moyens d existence des communautés de pêche artisanale A. Cissé, UCN Sénégal D. Sarr, UCN Sénégal M. Kébé,

Plus en détail

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont

créé, pourquoi pas moi? www.claee.org Elles ont Elles ont créé, pourquoi pas moi? (garde d enfant) (patronne salon coiffure) - (patronne restaurant) (femme de ménage / vendeuse à la sauvette) www.claee.org DepliantCLAEE-Final.indd 1 1/02/11 22:16:36

Plus en détail

UNITÉ D ENSEIGNEMENT

UNITÉ D ENSEIGNEMENT UNITÉ D ENSEIGNEMENT Volet : Titre : Matière d enseignement recommandée : Autre(s) matière(s) pertinente(s) : Établir un budget, planifier et fixer des objectifs L importance de la planification Mathématiques

Plus en détail

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES

OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES OUTILS DE SOLUTIONS D AFFAIRES SUPPORT@EZQ.CA EZQ.CA 2004-2011 Sg Conseils inc.- Tous droits réservés. TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 TRUCS À UTILISER LORS DE L UTILISATION DU LOGICIEL... 3

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada

Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Le meilleur programme de financement par cartes-cadeaux au Canada Aperçu du programme Juin 2015 À propos du programme FundScrip FundScrip est un programme de levée de fonds pancanadien qui fait en sorte

Plus en détail

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons

Une liste de Questions et Réponses Un exemple de lettre de sollicitation en français et en anglais Le formulaire de dons Cher(ère) participant(e), Au nom de la Fondation du cancer du sein du Québec et de Virgin Radio 96, nous tenons à vous remercier pour votre intérêt et votre participation à l évènement Raser pour sauver

Plus en détail

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer

La Fondation contre le Cancer. et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE. 24 heures de mobilisation contre le cancer La Fondation contre le Cancer et le comité local du Relais pour la Vie organisent RELAIS POUR LA VIE 24 heures de mobilisation contre le cancer CÉLÉBRER RENDRE HOMMAGE LUTTER Relais pour la Vie, une initiative

Plus en détail

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable

Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable Soutenons ensemble l économie sociale et solidaire pour un développement durable «Nous devons être le changement que nous voulons pour le monde» Gandhi works et n n a lo y b a B n o ti a ci o ss a L Babyloan

Plus en détail

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC

LE GUIDE DE VOS AVANTAGES. Voici votre. carte Dollars US CIBC Visa MC LE GUIDE DE VOS AVANTAGES Voici votre carte Dollars US CIBC Visa MC Voici la carte Dollars US CIBC Visa. Une carte de crédit qui offre une expérience complètement différente. Votre nouvelle carte Dollars

Plus en détail

Evaluation des performances sociales

Evaluation des performances sociales Evaluation des performances sociales Evaluation SPI 3.0/CERISE pour Taanadi (Août 2008) Historique de l institution La coopérative de services Taanadi a été créée en Avril 2003 à la suite de l institutionnalisation

Plus en détail

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière

MANUEL DU COMITÉ LOCAL. Module 5. Gestion financière MANUEL DU COMITÉ LOCAL Module 5 Gestion financière TABLE DE CONTENU Introduction p. 2 Questions financières p. 2 Comptes bancaires p. 3 Rôle de la trésorière ou du trésorier p. 3 Budget annuel p. 4 Tenue

Plus en détail

Exercice et solution 14B.6 Budget de caisse et marge de crédit

Exercice et solution 14B.6 Budget de caisse et marge de crédit Exercice et solution 14B.6 Budget de caisse et marge de crédit Le président d une entreprise, Entrecom ltée, est très heureux de montrer ses états financiers à son gérant de banque. Le directeur de la

Plus en détail

COURS 470 Série 08. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 08. Comptabilité Générale COURS 470 Série 08 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

BAREME GENERAL DES CONDITIONS APPLICABLES A LA CLIENTELE

BAREME GENERAL DES CONDITIONS APPLICABLES A LA CLIENTELE BAREME GENERAL DES CONDITIONS APPLICABLES A LA CLIENTELE A PARTIR DU 1ER JUIN 2008 (Document non limitatif et modifiable) 2 I - OUVERTURE DE COMPTE Compte épargne Marina : 100.000 FCFA Dantokpa, Jéricho,

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

CONFÉRENCE CANADIENNE DES ARTS

CONFÉRENCE CANADIENNE DES ARTS États financiers de la CONFÉRENCE CANADIENNE DES ARTS March 31, 2010 May 5, 2010 RAPPORT DES VÉRIFICATEURS Aux membres de la Conférence canadienne des arts: Nous avons vérifié le bilan de la Conférence

Plus en détail

microcrédit en ligne Microcrédit en ligne

microcrédit en ligne Microcrédit en ligne microcrédit en ligne Microcrédit en ligne Qu'est-ce que? (solidarité + entrepreneuriat) x web = (www.veecus.com) est une plateforme de microcrédit en ligne lancée au début de l année 2009. En latin, veut

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale

Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Programme d infrastructures en entrepreneuriat collectif (PIEC) Guide à l intention des entreprises d économie sociale Mars 2012 Ce document a été réalisé par le ministère des Affaires municipales, des

Plus en détail

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES

RECOMMANDATIONS PROPOSÉES SYNDICAT CANADIEN DE LA FONCTION PUBLIQUE RECOMMANDATIONS PROPOSÉES (Ce guide doit être utilisé avec le Programme de vérification des syndics) **Ce n est pas nécessaire de le retourner au Bureau national**

Plus en détail

Projet Gouvernance, Politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER

Projet Gouvernance, Politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER Projet Gouvernance, Politiques de gestion des ressources marines et réduction de la pauvreté dans l'écorégion WAMER RAPPORT DU DIAGNOSTIC PARTICIPATIF DE LA MISSION EN GUINEE BISSAU POUR LES MUTUELLES

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

La microfinance Mythes et réalité Où comment faire de l argent sur le dos des pauvres

La microfinance Mythes et réalité Où comment faire de l argent sur le dos des pauvres La microfinance Mythes et réalité Où comment faire de l argent sur le dos des pauvres Crise de légitimité La microfinance a bénéficié au niveau international d une très grande popularité depuis sa création

Plus en détail

Quelques conseils pour votre récolte de fonds

Quelques conseils pour votre récolte de fonds Quelques conseils pour votre récolte de fonds En plus du défi sportif que représente le Biketour, un autre challenge vous attend : récolter le plus d argent possible au profit des programmes santé mère-enfants.

Plus en détail

A la recherche d un cadre d analyse entre micro-finance et micro-assurance santé GRAP - OSC

A la recherche d un cadre d analyse entre micro-finance et micro-assurance santé GRAP - OSC A la recherche d un cadre d analyse entre micro-finance et micro-assurance santé GRAP - OSC Etude exploratoire à partir du cas du Bénin Marc Labie, Ilere Ngongang,Marthe Nyssens, Pascal Wele Plan Micro-finance

Plus en détail

BANCO PALMAS OU LES RICHESSES D'UNE FAVELA

BANCO PALMAS OU LES RICHESSES D'UNE FAVELA BANCO PALMAS OU LES RICHESSES D'UNE FAVELA C.E.R.A.S Projet 2011/5 - n 324-325 pages 114 à 117 ISSN 0033-0884 Article disponible en ligne à l'adresse: http://www.cairn.info/revue-projet-2011-5-page-114.htm

Plus en détail

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux!

!Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! !Mutuelle!!de microfinance (Québec)!!!!Défis et enjeux! Du microcrédit à la microfinance!!!! Les défis et enjeux! La cohérence - Mission, vision! L innovation! Croissance et rentabilité! Gouvernance! L

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Lancement de la Mutuelle de microfinance (Québec) Québec Le 14 mai 2013

Plus en détail

GUIDE DE l ACHETEUR :

GUIDE DE l ACHETEUR : GUIDE DE l ACHETEUR : Nouvel acheteur sur Delcampe? Voici comment commencer sur de bonnes bases : 1 ère étape : Vous inscrire a) L inscription est gratuite b) La procédure d inscription c) Ouvrir une session

Plus en détail

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin.

Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Extra Sur cette page, vous trouverez toutes les informations concernant les activités d'alterfin. Participez à l'action de Nouvel An d'alterfin! Alterfin est à la recherche de personnes qui souhaitent

Plus en détail

À propos des questions financières Conditions financières 2008-2009 Politique concernant le paiement des droits et frais Aide financière - directives

À propos des questions financières Conditions financières 2008-2009 Politique concernant le paiement des droits et frais Aide financière - directives À propos des questions financières Conditions financières 2008-2009 Politique concernant le paiement des droits et frais Aide financière - directives pour le N.-B. Aide financière - directives pour le

Plus en détail

Les dettes transmises sexuellement : de la solidarité conjugale à la solidarité juridique

Les dettes transmises sexuellement : de la solidarité conjugale à la solidarité juridique Les dettes transmises sexuellement : de la solidarité conjugale à la solidarité juridique Université féministe d été, Québec, juin 2008 Louise Langevin Titulaire Chaire d étude Claire Bonenfant sur la

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE L'HÔPITAL D'OTTAWA. Frais de déplacements, de repas et d accueil No. : 00207 (Anciennement ADM IV 100)

POLITIQUES ET PROCÉDURES DE L'HÔPITAL D'OTTAWA. Frais de déplacements, de repas et d accueil No. : 00207 (Anciennement ADM IV 100) POLITIQUES ET PROCÉDURES DE L'HÔPITAL D'OTTAWA Frais de déplacements, de repas et d accueil No. : 00207 (Anciennement ADM IV 100) PRÉPARÉ PAR : Premier v.-p., Finances et Développement des affaires Date

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit

L éducation financière. Manuel du participant Les notions de base du crédit L éducation financière Manuel du participant Les notions de base du crédit 2 Contenu DOCUMENT 6-1 Les types de crédit Type de crédit Prêteur Usages Modalités Crédit renouvelable Carte de crédit (garantie

Plus en détail

BP Coiffure. d un salon de coiffure COMPTABILITÉ. GESTION et. Didier MEYER Hervé MEYER

BP Coiffure. d un salon de coiffure COMPTABILITÉ. GESTION et. Didier MEYER Hervé MEYER BP Coiffure GESTION et COMPTABILITÉ d un salon de coiffure Didier MEYER Hervé MEYER 1 LES PRINCIPES DE LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE Un salon de coiffure est un agent économique, combinant des facteurs de production

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

Les règles de base de fonctionnement d un marché

Les règles de base de fonctionnement d un marché C HAPITRE 1 Les règles de base de fonctionnement d un marché Qu est-ce qu un marché? Un marché est un endroit matérialisé ou non où peuvent se rencontrer des agents économiques qui ont des besoins complémentaires,

Plus en détail

Les aides pour la création et reprise d entreprise

Les aides pour la création et reprise d entreprise Les aides pour la création et reprise d entreprise Pour créer sa boite, mieux vaut être accompagné Pourquoi SE FAIRE ACCOMPAGNER lors du lancement? Pour gagner du temps en ayant accès à des informations

Plus en détail

Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves

Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves Juillet 2013 Commentaires de MEQ dans le cadre des consultations du Gouvernement du Canada sur les Sociétés à capital de risque de travailleurs Un modèle de développement économique qui a fait ses preuves

Plus en détail

Prêt REER RAP. Régime d accession à la propriété

Prêt REER RAP. Régime d accession à la propriété Prêt REER RAP Régime d accession à la propriété Prêt REER RAP Utilisez vos REER pour l achat de votre propriété Vous voulez acquérir une maison mais vous n avez pas la mise de fonds nécessaire, ou vous

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Plan d'affaires de CerviWeb 4. Procédure d adhésion 8. Méthode de paiement 9

Table des matières. Introduction 3. Plan d'affaires de CerviWeb 4. Procédure d adhésion 8. Méthode de paiement 9 1 Table des matières Introduction 3 Plan d'affaires de CerviWeb 4 Procédure d adhésion 8 Méthode de paiement 9 Procédure de paiement par Western Union / Money Gram 10 Activer votre adhésion 12 Que dois-je

Plus en détail

BUSINESS PLAN POUR UN PROJET DE PROMOTION ET DE COMMERCIALISATION DE SPIRULINE : MICROCREDIT SOUS FORME DE PACKS DE SPIRULINE

BUSINESS PLAN POUR UN PROJET DE PROMOTION ET DE COMMERCIALISATION DE SPIRULINE : MICROCREDIT SOUS FORME DE PACKS DE SPIRULINE BUSINESS PLAN POUR UN PROJET DE PROMOTION ET DE COMMERCIALISATION DE SPIRULINE : MICROCREDIT SOUS FORME DE PACKS DE SPIRULINE I. PRESENTATION DU PROJET I.1 Concept L activité de promotion et de commercialisation

Plus en détail

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA.

SE METTRE EN ROUTE. Pour en savoir plus appelez vos guides au 1 866.996.VÉLO ou visitez CONTRELECANCER.CA. Votre Défi commence maintenant, alors commencez à collecter des fonds maintenant! Que vous soyez un pro ou un novice de la collecte de fonds, nous vous aiderons à maximiser votre potentiel de collecte

Plus en détail

votre guide de démarrage

votre guide de démarrage votre guide de démarrage Imprimé au Canada. KIDGUIDE 05/06 bienvenue Merci d avoir choisi TELUS Mobilité. Le présent guide vise à vous familiariser avec certains services et fonctions que nous offrons.

Plus en détail

VADE-MECUM. pour les bénéficiaires

VADE-MECUM. pour les bénéficiaires VADE-MECUM pour les bénéficiaires Ce vade-mecum vous est destiné si Vous avez reçu une décision d octroi d un budget d assistance personnelle (BAP). Et maintenant? Il faut maintenant mettre en place votre

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Ref: 2012-2602. Instructions pour les bénéficiaires d'afrique du qui vont en Europe

Ref: 2012-2602. Instructions pour les bénéficiaires d'afrique du qui vont en Europe Lot 1: Algeria, Morocco, Tunisia, Egypt and Libya FATIMA AL FIHRI (Grants Academic Years 2013 2016) Règlements et procédures concernant les formalités attachées à la bourse de mobilité Ref: 2012-2602 Instructions

Plus en détail

Les Bâtisseuses. Trousse de levée de fonds. Conseils pratiques

Les Bâtisseuses. Trousse de levée de fonds. Conseils pratiques Les Bâtisseuses Trousse de levée de fonds Conseils pratiques La collecte de fonds est importante pour HPHPQ puisqu elle relève le profil de l organisation, fait connaître nos programmes et nous aide à

Plus en détail

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier

Nouvel achat. Résumé. Table des matières. - Pré-autorisation. - Pour se qualifier Nouvel achat Résumé Table des matières - Pour se qualifier - Confirmation des revenus - Salariés - Travailleurs autonomes - Travailleurs à commissions - Travailleurs saisonniers - Autres revenus - Familles

Plus en détail

Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES

Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES P : 11 BP 1840 C.M.S. Ouagadougou 11 T : (226) 50 34 39 34 E : bouman@fasonet.bf I : www.fbs-bf.org I Rapport descriptif Rapport Final du Projet 2013-285 TRICYCLES BOUTIQUES Assez différent du projet tricycles

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : expliquer l objectif du crédit; analyser le rôle et l importance du crédit en ce qui concerne

Plus en détail

Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds de WCI, inc.

Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds de WCI, inc. NOTE Dest. : Conseil d administration de WCI, inc. Exp. : Mary Nichols, trésorière Date : 18 novembre 2015 Objet : Rapport de la trésorière : Évaluation du respect de la Politique de gestion des fonds

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES REVENUS SPÉCIFIQUES ONGLET 33. Résolution Adoptée 6 mai 2008 CC-3712-08

POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES REVENUS SPÉCIFIQUES ONGLET 33. Résolution Adoptée 6 mai 2008 CC-3712-08 POLITIQUE RELATIVE À LA PERCEPTION DES REVENUS SPÉCIFIQUES ONGLET 33 Date Résolution Adoptée 6 mai 2008 CC-3712-08 TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 OBJETS DE LA POLITIQUE... 3 CHAPITRE 2 ASSISES LÉGALES

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT Entre: L association Entreprendre pour Apprendre-Nord Pas de Calais, représentée par son président Amaury Flotat, dont le siège social est établi au 40 rue Eugène Jacquet, 59700

Plus en détail

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude :

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude : ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011 Étude réalisée par le bureau d étude : 1 SOMMAIRE Introduction A. CARACTERISTIQUES ET ATTENTES DE LA POPULATION DU MICROCREDIT B. COMMERCIALISATION DES PRETS

Plus en détail

Actions de la FTQ et du Fondaction

Actions de la FTQ et du Fondaction Photo : SuperStock Quels sont les différents moyens de réduire les revenus que l on déclare? Quels abris fiscaux sont particulièrement avantageux? De quelles déductions peut-on profiter? La fiscaliste

Plus en détail

GUIDE DES FONDS GÉNÉRÉS PAR LES ÉCOLES

GUIDE DES FONDS GÉNÉRÉS PAR LES ÉCOLES LE 1ER MARS 2015 GUIDE DES FONDS GÉNÉRÉS PAR LES ÉCOLES CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINVIAL GUIDE DES FONDS GÉNÉRÉS PAR LES ÉCOLES Guide des ÉCOLES DU CONSEIL SCOLAIRE ACADIEN PROVINCIAL pour assurer la

Plus en détail

Observations aux fins du budget fédéral 2015

Observations aux fins du budget fédéral 2015 Le 6 août 2014 Comité permanent des finances de la Chambre des communes finapbc-cpb@parl.gc.ca Observations aux fins du budget fédéral 2015 Résumé Nous vous remercions de nous permettre de vous faire connaître

Plus en détail