UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE"

Transcription

1 UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE III «Littératures françaises et comparée» Laboratoire de recherche EA4503 «Littérature française XIX e XXI e siècles» T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline/ Spécialité : Littérature et civilisation françaises Présentée et soutenue par : Emmanuelle PELARD le : 01 mars 2013 LA POÉSIE GRAPHIQUE : CHRISTIAN DOTREMONT, ROLAND GIGUÈRE, HENRI MICHAUX ET JÉRÔME PEIGNOT Sous la direction de : Monsieur Bernard VOUILLOUX exceptionnelle), Université Paris-Sorbonne / Madame Lucie BOURASSA Professeur des Universités (classe Professeure titulaire, Université de Montréal JURY: Monsieur Karim LAROSE Monsieur Michel JARRETY Monsieur Sylvano SANTINI Monsieur Francis EDELINE Professeur agrégé, Université de Montréal, Président du jury Professeur des Universités, Université Paris-Sorbonne Professeur, Université du Québec à Montréal Professeur honoraire, Université de Liège 1

2 Le potentiel visuel du poème, la capacité du texte à faire image ont été particulièrement explorés et développés au XX e siècle par les avant-gardes (futurisme, dadaïsme, surréalisme, poésie concrète, spatialisme, etc.). L expérimentation de la qualité iconique des mots et du langage poétique a pris diverses formes. L hypothèse de la poésie graphique se fonde sur la possibilité de préciser les différents types d objets plastiqueslittéraires que comprend la poésie visuelle moderne. Effectivement, les relations entre le texte et l image, à tout le moins entre la composante verbale et la composante plastique, sont plurielles et n obéissent pas nécessairement à la même logique d une pratique à l autre. La différence des médiums en interaction avec le texte, qu il s agisse de la peinture, du collage, des arts graphiques (typographie, gravure, sérigraphie, etc.) ou de la photographie, a un impact sur l organisation et l esthétique du poème. Le degré de conscience et de travail de la graphie, de réflexion sur le signe et l écriture dans leur matérialité détermine également la nature du poème visuel. La mise en scène du langage sur le plan plastique opère à des niveaux différents. Il peut s agir d une expérience ludique, d une tentative de révolutionner l espace de la page c est-à-dire de spatialiser le langage poétique, d inscrire la poésie dans une dimension non exclusivement temporelle, de donner un équivalent iconique aux mots, de conférer au texte une qualité visuelle essentielle ou d une tentative de refonder le langage et l écriture, en les métamorphosant sur le plan graphique, et partant, d explorer de nouvelles formes de signification par le travail de la graphie. Les motivations à l origine de la poésie visuelle sont aussi nombreuses que diverses et impliquent conséquemment des formes multiples et hétéroclites. Pour notre part, nous nous sommes concentrés sur les pratiques spécifiquement graphiques du poème visuel, c est-à-dire celles qui procèdent à une mise en forme des signes et du texte par des moyens propres au geste scriptural : méthode calligraphique (peinture de l écriture) ou méthode typographique 2

3 (sérigraphie, gravure, lithographie, etc.), par scription ou linotypie. La poésie graphique recouvre donc les deux pratiques possibles de la graphie, à savoir l une manuscrite et l autre typographique. L expérimentation visuelle du signe graphique emprunte la voie des arts plastiques, tels que le dessin et la peinture, ou celle des arts graphiques, tels que la gravure, l estampe, la typographie, la lithographie et la sérigraphie. La poésie graphique représente certaines pratiques visuelles de la poésie moderne et contemporaine, notamment celles dont le caractère plastique des signes écrits est induit par une déformation des systèmes scripturaux (alphabétique ou idéographique). Le point d ancrage de la poésie graphique réside précisément dans la remise en cause et le bouleversement du signe graphique, grâce à une expérimentation plastique du signifiant, et ce, dans la perspective de mettre au jour l expressivité visuelle de l écriture, de proposer une signification dans la forme même de l écriture. Notre étude s est attachée plus spécifiquement à des œuvres francophones, issues des domaines belge, français et québécois, produites entre 1950 et 2004, et dont la particularité est de proposer des poésies où le signe graphique est transformé, déformé, déterritorialisé, voire réinventé, par un geste plastique (peinture, sérigraphie, composition typographique, etc.). Ainsi, les logogrammes de Christian Dotremont réunis dans les recueils Logbook (1974), Des Logogrammes (1978), J écris donc je crée (1978) et Logbookletter (1979), les poèmes-estampes et les livres d artistes (Éditions Erta) de Roland Giguère il s agit notamment d Images Apprivoisées (1953), Le défaut des ruines est d avoir des habitants (1957), Adorable femme des neiges (1959), Naturellement (1968), Abécédaire (1975), J imagine (1976) et Paroles visibles (1983), les recueils de signes inventés et d encres d Henri Michaux c est-à-dire Mouvements (1951), Par la voie des rythmes (1974), Idéogrammes en Chine (1975), Saisir (1979) et Par des traits (1984) et la typoésie de Jérôme Peignot à savoir, Typocédaire (1984), Typoésie (1993), Le Petit Peignot (1996), 3

4 Toutes les pommes se croquent (1996) et Typoèmes (2004) constituent des formes de poésie graphique. Le logogramme de Christian Dotremont consiste en une peinture de l écriture à caractère poétique, un poème peint à l encre de Chine qui dérègle la lettre de l alphabet latin, grâce à un geste spontané et à un dessin subjectivé des signes graphiques. Les recueils de poésie graphique d Henri Michaux sont composés de textes poétiques accompagnés en marge par des signes inventés, peints à l encre de Chine, qui possèdent une certaine ressemblance visuelle avec une pictographie ou une idéographie, mais qui ne participent pas pour autant d un système d écriture véritable. En ce qui concerne les productions de Roland Giguère, il s agit de livres d artistes qu il fabrique lui-même, dans lesquels figurent des estampes sérigraphiques qui mettent en scène les signes graphiques constitutifs du poème. La typoésie contraction des termes «typographie» et «poésie» créée par Jérôme Peignot est une forme de poésie où le déplacement du signe typographique (dans sa forme, ses usages et sa fonction) élabore le sens et les effets poétiques, où il s agit de concrétiser le poème grâce à une utilisation plastique des signes typographiques. La particularité des poètes graphiques réside dans leur double vocation, dans la mesure où ils combinent l activité poétique avec celle plastique, qu il s agisse de la peinture (Dotremont et Michaux) ou des arts graphiques (Giguère et Peignot) typographie, sérigraphie, gravure. La mixité générique de la poésie graphique, qui possède une filiation littéraire tout autant que plastique, nécessite de définir les nouvelles modalités du poème. Les transformations de la forme du poème, dues à l implication des médiums plastiques dans la création, la composition et la matérialisation du texte, requièrent d envisager l esthétique particulière du poème graphique. D abord, il s est agi de définir le statut du signe graphique réinventé, puisque les signes peints ou typographiés sont tellement 4

5 déformés ou déterritorialisés dans leur fonction et leur usage habituels qu ils ne constituent plus toujours des signes linguistiques ou possèdent parfois davantage les qualités d un signe visuel (iconique ou plastique). Après examen du signe constitutif des poèmes graphiques et de son fonctionnement, il s est avéré que, d une œuvre à l autre, ce dernier peut présenter alternativement les qualités du signe d écriture, celles du signe iconique ou celles du signe plastique en se fondant sur la définition du signe iconique et du signe plastique proposée par le Groupe μ dans le Traité du signe visuel : pour une rhétorique de l image. Et, parfois, le signe du poème graphique a une double fonction sémiotique, puisqu il opère à la fois comme signe scriptural et comme signe iconique. C est le cas lorsque la lettre est simultanément employée comme un dessin, une image. Les signes du poème graphique sont «picto-scripturaux» (Roy Harris, La sémiologie de l écriture), dans la mesure où ils peuvent aussi bien être lus que vus, où ils intègrent les qualités spécifiques au régime iconique alors même qu ils appartiennent au régime graphique. La caractéristique essentielle du signe des poèmes graphiques est la variation constante de sa nature et de son fonctionnement, ce que nous avons qualifié comme étant un «nomadisme» sémiotique. La poésie graphique se définit donc, en partie, par la présence d un signe nomade, qui glisse d un ordre de signes à l autre, du graphique à l iconique, de l iconique au plastique. Par ailleurs, l intervention de la composante plastique dans l écriture, la spatialisation des signes graphiques et la transformation de la ligne scripturale en ligne plastique invitent à reconsidérer les modalités du rythme dans le poème ainsi que la manière dont s organise l expression du sujet lyrique, qui ne se manifeste plus uniquement dans le langage verbal, dans l oralité, mais aussi dans la matière graphique-plastique, dans la scription. 5

6 Le mouvement qui structure le rythme poétique est autant d ordre linguistique que d ordre graphique ; ce qui implique d envisager la manière dont s organise la matière graphique et de concevoir l économie de ce que nous avons nommé le rythme graphique. Nous avons défini le rythme graphique comme une dynamique d organisation graphique indissociable du déploiement de la signification, c est-à-dire «une manière particulière» de graphier, «une dynamique d organisation» graphique non régulière, fondée sur des intervalles et des retours, qui n obéissent pas à une similarité d un point à l autre en nous appuyant sur la théorie du rythme linguistique proposée par Lucie Bourassa dans Rythme et sens, des processus rythmiques en poésie contemporaine, et en lui donnant une application sur le plan graphique. La dynamique du flux graphique, la manière de scription du sujet participent de l expression lyrique. Nous avons donc également envisagé une manifestation graphique du sujet lyrique, ce que nous qualifions de lyrisme graphique. Le lyrisme graphique désigne l expression du sujet dans les constituants graphiques-plastiques du poème, la manifestation du discours dans les traits graphiques qui élaborent l écriture plastique du poème. Les constituants graphiquesplastiques recouvrent la forme, la texture, la couleur, la position, l orientation du signe graphique réinventé, expérimental, des poésies graphiques ainsi que les relations de transformation, les articulations, entre ces signes et les mouvements, les rythmes, qu ils créent. Notons que la poésie graphique comprend aussi des mouvements de dépersonnalisation, où l expression du sujet est neutralisée par l autoréférentialité des signes graphiques réinventés et la réflexivité du poème. Et, l accroissement de la qualité plastique de la graphie dans le poème n induit pas seulement à considérer les modalités graphiques du rythme et du lyrisme, mais elle incite aussi à déterminer la nature des modes de lecture et de réception adéquats au genre mixte qu est la poésie graphique. Dans la mesure où tout l enjeu de la poésie graphique réside dans le bouleversement et la remise en question de la ligne de partage entre la littérature et les arts 6

7 plastiques, entre les «arts autographiques» et les «arts allographiques» (Nelson Goodman, Langages de l art), il s est agi de déterminer le rôle de chacune des pratiques artistiques, à savoir littéraire et plastique, dans l élaboration de l œuvre. En l occurrence, c est le fonctionnement symbolique de l œuvre, son «implémentation» (Nelson Goodman, L art en théorie et en action) qui permettent de révéler le caractère essentiel du projet poétique et l importance du support du livre dans la création et la réception de la poésie graphique. Ce constat a requis de prendre en considération la manière dont la lecture, approche traditionnelle du texte et du livre, a été renouvelée, voire a été complètement réinventée. Les perceptions visuelle et tactile sont particulièrement sollicitées dans l appréhension du poème graphique. La poésie graphique fonctionne selon une «co-implication du verbal et du visuel» (Bernard Vouilloux, «Lire, voir. La co-implication du verbal et du visuel», Textimage) absolument fondamentale et exige de ne pas lire les mots uniquement selon une modalité linéaire, mais bien de percevoir leur spatialisation et leur capacité à être vus, à produire un effet plastique ou iconique. C est pourquoi nous estimons qu il est nécessaire d adopter une démarche perceptuelle conjointe, de mobiliser à la fois le voir et le lire ainsi que le toucher. Ainsi, nous proposons, dans l appréhension du livre de poésie graphique, de procéder à une lecture iconique et une lecture tactile, ce que nous nommons respectivement l «iconolecture» et la «tactilecture». 7

Formation des chefs de chœur

Formation des chefs de chœur UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE V (ED 0433) Concepts et langages Laboratoire de recherche EA 206 Observatoire Musical Français T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

Plus en détail

ESA ARTS² rue de Nimy, 7 B 7000 Mons. Domaine : ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L'ESPACE Option : ARTS NUMÉRIQUES MAP2

ESA ARTS² rue de Nimy, 7 B 7000 Mons. Domaine : ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L'ESPACE Option : ARTS NUMÉRIQUES MAP2 MASTER APPROFONDI Domaine : ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L'ESPACE Option : ARTS NUMÉRIQUES ARTS NUMÉRIQUES ATELIER 360 23 6 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE (MINIMUM D'HEURES) ARTS² MASTER APPROFONDI

Plus en détail

ESA ARTS² rue de Nimy, 7 B 7000 Mons. Domaine : ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L'ESPACE Option : ARTS NUMÉRIQUES COURS ARTISTIQUES

ESA ARTS² rue de Nimy, 7 B 7000 Mons. Domaine : ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L'ESPACE Option : ARTS NUMÉRIQUES COURS ARTISTIQUES Option : ARTS NUMÉRIQUES ARTS NUMÉRIQUES ATELIER 480 34 6 660 18 5 OPTIONNELS ¹ 90 5 SUIVI DU MÉMOIRE 60 2 2 60 2 2 SCIENTIFIQUE (MINIMUM D'HEURES) ARTS² 1 Option : COMMUNICATION VISUELLE ET GRAPHIQUE

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur Option : ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ATELIER 180 13 4 180 15 5 ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR CROQUIS 60 4 2 60 4 2 COULEUR PRATIQUE DE LA COULEUR 30 2 1 DESIGN DE L'OBJET ATELIER 60 4

Plus en détail

50 activités. autour. des carnets de voyage. à l école. Cycle 2 Cycle 3. Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo

50 activités. autour. des carnets de voyage. à l école. Cycle 2 Cycle 3. Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo 50 activités autour Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo des carnets de voyage à l école Cycle 2 Cycle 3 50 activités autour Anne-Marie Quéruel Pierre Gallo des carnets de voyage à l école Cycle 2 Cycle 3 SOMMAIRE

Plus en détail

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur

Michel STOCKHEM, Directeur ARTS² BACHELIER 1 Représentant du Pouvoir organisateur Option : ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR ATELIER 180 13 4 180 15 5 ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR CROQUIS 60 4 2 60 4 2 COULEUR PRATIQUE DE LA COULEUR 30 2 1 DESIGN DE L'OBJET ATELIER 60 4

Plus en détail

TraAM 2012-2013. Arts plastiques. Académie de limoges. Fiche-action individuelle

TraAM 2012-2013. Arts plastiques. Académie de limoges. Fiche-action individuelle TraAM 2012-2013 Arts plastiques Académie de limoges INTITULÉ COMPLET Carnet numérique : passage sous forme numérique d un carnet de travail en cours d arts plastiques. DESCRIPTION Ce projet s adresse à

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 pour l École nationale supérieure des Arts Décoratifs Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) est ouvert à tous

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

Projet de référentiel pour le parcours d éducation artistique et culturelle - école primaire et collège - 18 décembre 2014

Projet de référentiel pour le parcours d éducation artistique et culturelle - école primaire et collège - 18 décembre 2014 Projet de référentiel pour le parcours d éducation artistique et culturelle - école primaire et collège - 18 décembre 2014 www.education.gouv.fr/csp/ culturelle : avertissement Le projet de référentiel

Plus en détail

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS

DÉFINITIONS. Motricité. Robert Rigal ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS ÉDUCATION MOTRICE DE L ENFANT DE 4 À 11 ANS Robert Rigal DÉFINITIONS Motricité Ensemble des fonctions qui assurent les mouvements autogénérés d un organisme; Étude des mouvements humains et de leurs caractéristiques

Plus en détail

LE VOCABULAIRE TYPOGRAPHIQUE

LE VOCABULAIRE TYPOGRAPHIQUE LE VOCABULAIRE TYPOGRAPHIQUE Le vocabulaire typographique // «Les caractères ne révèlent leurs secrets et partant, leurs beautés qu à ceux qui les regardent attentivement.» Jérôme Peignot Le vocabulaire

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE V 0433 CONCEPTS ET LANGAGES Laboratoire de recherche : Institut de recherche en musicologie, UMR 8223 T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ

Plus en détail

Activités graphiques à l école maternelle

Activités graphiques à l école maternelle Activités graphiques à l école maternelle D après : «Activités graphiques et créatives» Maryse Buffière de Lair et Marie-Thérèse Zerbato Poudou éd. RETZ Pourquoi des activités graphiques à l école maternelle?

Plus en détail

cycle 3 Pierre-Jérôme Jehel, photographe avec la collaboration d Alice Guillard, directrice d école primaire et de Corinne Feïss-Jehel, enseignante

cycle 3 Pierre-Jérôme Jehel, photographe avec la collaboration d Alice Guillard, directrice d école primaire et de Corinne Feïss-Jehel, enseignante cycle 3 Pierre-Jérôme Jehel, photographe avec la collaboration d Alice Guillard, directrice d école primaire et de Corinne Feïss-Jehel, enseignante Sommaire Présentation Le monde en photo... 3 Les ateliers...

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) conduisant au doctorat d art et de création Sacre est ouvert à tous les

Plus en détail

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE

UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE ÉCOLE DOCTORALE CONCEPTS ET LANGAGE T H È S E pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ PARIS-SORBONNE Discipline : LINGUISTIQUE Présentée et soutenue par : Zeina EL HELOU

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

Les formations à l université Stendhal

Les formations à l université Stendhal Les formations à l université Stendhal Une palette innovante et diversifiée L université Stendhal propose une palette diversifiée de formations à travers ses 5 Unités de formation et de recherche (UFR)

Plus en détail

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS

DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS DIPLÔME SUPÉRIEUR D ARTS APPLIQUÉS Spécialité Design Mention Graphisme En partenariat avec la ville de Chaumont, ville de l Affiche et du Festival Internationnal du Graphisme DOSSIER DE CANDIDATURE Avenue

Plus en détail

L atelier La Rouvière démenage au sein de l Hôpital Sainte Marguerite, les jours et horaires de cours restent identiques. 2014/2015 ATELIERS PUBLICS

L atelier La Rouvière démenage au sein de l Hôpital Sainte Marguerite, les jours et horaires de cours restent identiques. 2014/2015 ATELIERS PUBLICS L atelier La Rouvière démenage au sein de l Hôpital Sainte Marguerite, les jours et horaires de cours restent identiques. 2014/2015 ATELIERS PUBLICS ATELIERS PUBLICS 2014 2015 BIENVENUE DANS LES ATELIERS

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB

EOI ARUCAS DEPARTAMENTO DE FRANCÉS VOCABULAIRE : LA PUB 1 VOCABULAIRE : LA PUB 2 Mots de base les médias, une annonce publicitaire, publier, convaincre, un produit, un service, une affiche, illustrer, vendre, un.e consommateur/trice, le public, le marché 1.

Plus en détail

Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette

Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette niveau : 4ème Le dispositif pédagogique 1 ère séance : Les élèves ont amené l image de leur choix. Verbalisation autour des types d image trouvées.

Plus en détail

Didactique et méthodologie du FLE/FLS

Didactique et méthodologie du FLE/FLS UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Didactique et méthodologie du FLE/FLS Actualiser et dynamiser vos pratiques de classe Descriptifs des modules de formation

Plus en détail

Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010

Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010 Graphisme Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010 Zerbato-Poudou, Marie-Thérèse L'apprentissage premier de l'écriture, nouvelles conceptions Retz, 2000. - p. 133-197.

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

30 000. Trente mille.

30 000. Trente mille. 30 000. Trente mille. Livre d artiste auto-édité avec la participation non-sollicitée de la Banque Nationale Suisse et de l Union de Banque Suisse, Genève, 2014. 2 volumes oblongs reliés en plein veau

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants

ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants les ateliers d art contemporain ateliers d été 2014 / appel à projet animation de stages pour adultes, adolescents et enfants Les ateliers d art contemporain de Bruxelles travaillent avec des jeunes artistes

Plus en détail

GRAPHISME 570-A0 DESCRIPTION DES COURS

GRAPHISME 570-A0 DESCRIPTION DES COURS GRAPHISME 570-A0 DESCRIPTION DES COURS GRAPHISME ET ESQUISSE i 570-JCA-04 Compétences : 00NQ (p) 00NS (p) Dans ce cours, l élève se familiarise aux différentes étapes d un projet de graphisme, de la recherche

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME SECONDAIRE Les informations contenues dans ce document vous aideront à comprendre les résultats du bulletin

Plus en détail

SALON DE LA GALERIE DE GAJAC 2015 19, rue de Penne 47300 VILLENEUVE SUR LOT 15 SEPTEMBRE 30 OCTOBRE

SALON DE LA GALERIE DE GAJAC 2015 19, rue de Penne 47300 VILLENEUVE SUR LOT 15 SEPTEMBRE 30 OCTOBRE SALON DE LA GALERIE DE GAJAC 2015 19, rue de Penne 47300 VILLENEUVE SUR LOT 15 SEPTEMBRE 30 OCTOBRE FICHE D INSCRIPTION A RETOURNER AVANT LE 30 AVRIL Art 1. Seront exclusivement acceptées, les œuvres correspondant

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES. Recrutement pour une thèse en histoire contemporaine. Intitulé du sujet :

APPEL À CANDIDATURES. Recrutement pour une thèse en histoire contemporaine. Intitulé du sujet : APPEL À CANDIDATURES Recrutement pour une thèse en histoire contemporaine Intitulé du sujet : Expressions et organisation des personnes adoptées d origine étrangère en France (enfants, jeunes, adultes)

Plus en détail

Supérieur non universitaire

Supérieur non universitaire Lois 32146 p.1 Arrêté du Gouvernement de la Communauté française fixant la liste de correspondance entre les anciens grades et les nouveaux grades académiques délivrés par les établissements d'enseignement

Plus en détail

«L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.»

«L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.» 1 «ÉDITORIAL Partenariats & espace d exposition «L éducation artistique est une dimension fondamentale de la transmission et de la découverte de la culture.» Au travers de ses ateliers, l école Municipale

Plus en détail

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1 OMBRES ET LUMIÈRES Ecole primaire «LES MURIERS», Alignan du Vent GS - CP période 5 - DDM vendredi après-midi du 27/04 au 01/06 Références aux instructions officielles : CYCLE 1 Enjeux d apprentissage :

Plus en détail

Les ateliers de pratiques artistiques pour enfants / adolescents / adultes

Les ateliers de pratiques artistiques pour enfants / adolescents / adultes Les ateliers de pratiques artistiques pour enfants / adolescents / adultes 24, avenue Saint-Véran, 04000 Digne-les-Bains tél + 33 (0)4 92 31 34 59 fax + 33 (0)4 92 36 10 30 mail ecoleart@idbl.fr site www.idbl.fr

Plus en détail

4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique

4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique 4.1. Principes méthodologiques pour l enseignement/apprentissage du français langue étrangère avec un document filmique L enjeu de ce blog pédagogique est de fournir des outils théoriques et méthodologiques

Plus en détail

Viral THAKKER (Alliance Française de Bombay, Ecole intuit.lab) COMPTE RENDU DU PROJET PERSONNEL

Viral THAKKER (Alliance Française de Bombay, Ecole intuit.lab) COMPTE RENDU DU PROJET PERSONNEL Viral THAKKER (Alliance Française de Bombay, Ecole intuit.lab) COMPTE RENDU DU PROJET PERSONNEL CIEP SEVRES 2013 SOMMAIRE TITRE PAGE Introduction à la problématique 1 Thématique du projet personnel ( Module

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Lire, oui mais pourquoi? En professionnels de l éducation, nous sommes souvent à la recherche

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Faculté des lettres. Baccalauréat universitaire ès Lettres (BA) Plan d'études détaillé en FRANÇAIS MODERNE. Discipline de base

Faculté des lettres. Baccalauréat universitaire ès Lettres (BA) Plan d'études détaillé en FRANÇAIS MODERNE. Discipline de base Faculté des lettres Baccalauréat universitaire ès Lettres (BA) Plan d'études détaillé en FRANÇAI MODERNE Discipline de base Version du 14 août 2013 (entrée en vigueur le 17 septembre 2013) Le programme

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Appel à projet Création du Logo et de la charte visuelle de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture

Appel à projet Création du Logo et de la charte visuelle de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture Appel à projet Création du Logo et de la charte visuelle de Marseille-Provence 2013, Capitale européenne de la culture Cadre de l appel à projet : L association Marseille-Provence 2013 met en place un

Plus en détail

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone

Tania Mignacca. Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Question Présentez-vous : Nom Nom 1 Nom 2 Nom 3 Nom 4 Nom du collectif Nom de l'institution Courriel Téléphone Ville Biographie Mot clé choisi Résumé Answer Individu Tania Mignacca Montréal Illustratrice

Plus en détail

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes

CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes CONSERVATOIRE HENRI DUPARC du Grand Tarbes Danse Classique - Contemporaine Année Scolaire 2015-2016 EVEIL MUSIQUE ET DANSE A partir de 4 ans (Moyenne section) Durée : 2 ans Organisation hebdomadaire des

Plus en détail

SUEZ PATRIMOINE ... ////////////////////////////////////////////////////////////

SUEZ PATRIMOINE ... //////////////////////////////////////////////////////////// PATRIMOINE SUEZ Colloque en Sciences Humaines et Sociales Lundi 14 Janvier 2008, Auditorium de Suez Association du Souvenir de Ferdinand de Lesseps et du Canal de Suez ARCHITECTURE Céline Frémaux est historienne

Plus en détail

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

GOBELINS, l école de l image

GOBELINS, l école de l image GOBELINS, l école de l image GOBELINS s affirme depuis plus de 50 ans comme l école de référence de la «création de l image» (fixe, animée ou digitale) de sa conception à sa production. Près de 900 étudiants

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain

www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain www.u-bordeaux3.fr Master recherche Histoire des mondes moderne et contemporain Objectif de la formation Ce master propose une formation de haut niveau en histoire moderne et contemporaine. Il a pour objectif

Plus en détail

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016

VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 VADEMECUM DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES A MI-TEMPS EN MASTER 2 et ADMIS AU CRPE 2015-2016 Documents de référence : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif au référentiel de compétences professionnelles

Plus en détail

Progression en éducation musicale au cycle 1

Progression en éducation musicale au cycle 1 Progression en éducation musicale au cycle 1 BO n 3 du 19 juin 2008 : «à la fin de l'école maternelle, l'enfant est capable de: Avoir mémorisé et savoir interpréter des chants, des comptines... Ecouter

Plus en détail

Support de présentation

Support de présentation UNIVERSITÉ D ÉTÉ 20 AOÛT 2010 LOUVAIN-LA-NEUVE Atelier N 1 Une bonne maitrise de la langue, un enjeu du fondamental? Support de présentation utilisé par Christine CAFFIEAUX COMMENT FAIRE UNE BONNE ÉCOLE?

Plus en détail

EXPOSITION ITINÉRANTE

EXPOSITION ITINÉRANTE jeune public DÉTOURS D OBJETS DÉTOURS D OBJETS UNE EXPOSITION ITINÉRANTE DESTINÉE AUX ENFANTS DE 5 À 12 ANS AUTOUR DES ŒUVRES DE CLAUDE COURTECUISSE Direction de l action éducative et des publics Service

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - COURS PRÉPARATOIRE MAÎTRISE DU LANGAGE RÉALITÉS SONORES DE LA LANGUE, SEGMENTATION DE L ÉCRIT ET DE L ORAL Comparer la longueur de plusieurs

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire

Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Application en classe de la progression des apprentissages en musique 1 er cycle du secondaire Quelques définitions des termes utilisés Nommer : Désigner par un nom. Identifier : Déterminer la nature de

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

Notre école. D un programme régionalisé en hockey de 6 périodes;

Notre école. D un programme régionalisé en hockey de 6 périodes; Notre école secondaire offre à ses 1150 élèves les cinq années d études du programme général ainsi que des services spécialisés en adaptation scolaire. Nous avons un projet éducatif orienté sur la réussite

Plus en détail

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE

PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE PROGRAMME FRANCAIS BILINGUE Le Programme Français Bilingue proposé par la Shekou International School de Shenzhen a ouvert ses portes en août 2009 afin de répondre à une demande de parents d élèves expatriés

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

MASTER 2 PROFESSIONNEL

MASTER 2 PROFESSIONNEL UNIVERSITE DE NICE - SOPHIA ANTIPOLIS Faculté des Lettres, Arts et Sciences Humaines Département «SCIENCES DE LA COMMUNICATION» MASTER 2 PROFESSIONNEL Ingénierie de la Création Multimédia et Direction

Plus en détail

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle u n e f o n d a t i o n d a r t i s t e s La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a été créée le 16 Février 1994, par un décret

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Projet Expairs. Institut Don Bosco Tournai 2013-2014. le 18 février 2014

Projet Expairs. Institut Don Bosco Tournai 2013-2014. le 18 février 2014 Projet Expairs Institut Don Bosco Tournai 2013-2014 le 18 février 2014 La mise en place du projet 2013-14: SAS: ouvert Carnet de liaison : ok Conseils de classes supplémentaires: obtention de l aménagement

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

Concours externe du Capes et Cafep-Capes. Section langues vivantes étrangères : anglais

Concours externe du Capes et Cafep-Capes. Section langues vivantes étrangères : anglais Concours externe du Capes et Cafep-Capes Section langues vivantes étrangères : anglais Notes de commentaires (Épreuves d admissibilité et d admission) À compter de la session 2014, les épreuves du concours

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ DE MON SÉJOUR RÉSIDENCE D ARTISTE 7 12 / 2014 CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS PARIS ARNAUD CHABLOZ

RAPPORT D ACTIVITÉ DE MON SÉJOUR RÉSIDENCE D ARTISTE 7 12 / 2014 CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS PARIS ARNAUD CHABLOZ RAPPORT D ACTIVITÉ DE MON SÉJOUR RÉSIDENCE D ARTISTE 7 12 / 2014 CITÉ INTERNATIONALE DES ARTS PARIS ARNAUD CHABLOZ Rapport d activité de mon séjour en résidence d artiste à la Cité Internationale des Arts

Plus en détail

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel 1 HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel Documents d aide pour débuter Synthèse de la réflexion du groupe d experts -----------------oooooooooooooooooo----------------- Emmanuelle Kalonji professeure

Plus en détail

Les préalables en mathématique et en science de 4 e secondaire. Brenda Veer, c.o. École secondaire St-Luc Automne 2013

Les préalables en mathématique et en science de 4 e secondaire. Brenda Veer, c.o. École secondaire St-Luc Automne 2013 Les préalables en mathématique et en science de 4 e Brenda Veer, c.o. École St-Luc Automne 2013 La mathématique au Parcours de formation générale et générale appliquée Premier cycle Deuxième cycle Culture,

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO)

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) Former des urbanistes Le master Urbanisme : stratégie, projets, maîtrise d ouvrage (USPMO) s appuie sur

Plus en détail

POUR ÉVITER LE PLAGIAT Quelques principes et règles pour éviter le plagiat :

POUR ÉVITER LE PLAGIAT Quelques principes et règles pour éviter le plagiat : QU EST-CE QUE LE PLAGIAT? Le plagiat est l action de «Piller les œuvres d autrui en donnant pour siennes les parties copiées» Le Petit Larousse 2013. C est une faute morale, civile, commerciale et/ou pénale

Plus en détail

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école.

agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. agence-école LVB 2 en communication visuelle L Agence dans l école, l école dans l agence Un principe inédit : faire venir l entreprise dans l école. établissement privé d enseignement supérieur technique

Plus en détail

1/ Le commanditaire Pour permettre au prestataire de réaliser sa mission, le commanditaire s engage à :

1/ Le commanditaire Pour permettre au prestataire de réaliser sa mission, le commanditaire s engage à : Article 1 : Principes de cession La reproduction et la réédition des créations du prestataire sont soumises à la perception de droits d auteur selon la loi du 11 mars 1957. La cession de ces droits ne

Plus en détail

Les écrits du numérique # 2

Les écrits du numérique # 2 Alphabetville Les écrits du numérique # 2 Alphabetville 41 rue Jobin 13003 Marseille 0495049623 alphabetville@orange.fr / www.orange.fr Les écrits du numérique #2 Création, écriture, édition numériques

Plus en détail

Ecole Supérieure des Arts Saint Luc Tournai Année Académique 2013-2014

Ecole Supérieure des Arts Saint Luc Tournai Année Académique 2013-2014 Année Académique 2013-2014 Intitulé du cours : Dessin / Atelier Nom du professeur : Silvanie Maghe Classe ciblée : 1 graphisme Volume horaire : 4 hres 30 Nombre de crédits (ECTS) associés : 9 ects Pré-requis

Plus en détail

MASTER MEEF - PLC - PHILOSOPHIE

MASTER MEEF - PLC - PHILOSOPHIE MASTER MEEF - PLC - PHILOSOPHIE skin.:program_main_bloc_presentation_label L Ecole Supérieure du Professorat et de l Education (ESPE) d Aquitaine a ouvert à la rentrée 2013. Elle fonctionne en partenariat

Plus en détail

Guide d inscription. Faculté des arts. Automne 2015. Photo UQAM. Début du trimestre d automne: Baccalauréat en design graphique.

Guide d inscription. Faculté des arts. Automne 2015. Photo UQAM. Début du trimestre d automne: Baccalauréat en design graphique. Guide d inscription Automne 2015 Dernière mise à jour : 26 mars 2015 Le contenu de ce guide est sujet à changement sans préavis. Consultez-le régulièrement pour obtenir les informations les plus récentes.

Plus en détail

PROGRAMME D ARTS PLASTIQUES AU PRIMAIRE 1 re à 6 e année

PROGRAMME D ARTS PLASTIQUES AU PRIMAIRE 1 re à 6 e année PROGRAMME D ARTS PLASTIQUES AU PRIMAIRE 1 re à 6 e année 1. CADRE THÉORIQUE TABLE DES MATIÈRES 1.1 Les orientations du système scolaire...2 1.1.1 La philosophie et les buts de l éducation publique...2

Plus en détail

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN)

Diapo 1. Objet de l atelier. Classe visée. Travail en co-disciplinarité (identité et origine académique des IEN) COMMENTAIRE Séminaire national Réforme de la série Gestion-administration Lyon 10 et 11 mai 2012 Vendredi matin Martine DECONINCK (IEN EG), Michèle SENDRE (IEN L), Isabelle VALLOT (IEN EG) Diapo 1. Objet

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES

LIVRET PERSONNEL DE COMPÉTENCES Nom... Prénom... Date de naissance... Note aux parents Le livret personnel de compétences vous permet de suivre la progression des apprentissages de votre enfant à l école et au collège. C est un outil

Plus en détail

LES ETUDES D ART EN BELGIQUE FRANCOPHONE

LES ETUDES D ART EN BELGIQUE FRANCOPHONE ES ETUDES D ART EN BEGIQUE FRANCOPHONE enseignement supérieur artistique belge est constitué d enseignement de 2 types - le type court (C) : bachelier professionnalisant (en 3 ans) tourné vers les arts

Plus en détail

Les médias font leur pub :

Les médias font leur pub : Les médias font leur pub : l identité visuelle de TV5MONDE Thèmes Économie, consommation, publicité Le principe du dispositif À l'occasion de la 24 e édition de la Semaine de la presse et des médias dans

Plus en détail

Citations «TICE» dans les programmes de l école primaire

Citations «TICE» dans les programmes de l école primaire Citations «TICE» dans les programmes de l école primaire 1) Qu'apprend-on à l'école maternelle? (Ed. 2002-II) Introduction / Cinq domaines d activités pour structurer les apprentissages - Page 62 : Aux

Plus en détail