TRADUCTION DE LA MÉTHODE DES POINTS ET FIGURES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TRADUCTION DE LA MÉTHODE DES POINTS ET FIGURES"

Transcription

1 TRADUCTION DE LA MÉTHODE DES POINTS ET FIGURES tiré de New trading Systems & Methods by Perry J. Kaufman (2005) Graphique de la méthode des Points et Figures Il ne semble pas y avoir de trace de ce qui est venu en premier : le graphique en swing ou le graphique des Points et Figures. Les deu méthodes sont très semblables, mais celle des Points et Figures présente une utilisation beaucoup plus importante. Les graphiques des Points et Figures sont à mettre au crédit de Charles Dow, qui dit l'avoir utilisé juste avant le tournant du XXe siècle. Cette méthode est similaire au graphique en swing mais a trois caractéristiques importantes : 1. elle a des règles de trading simples, bien définies. 2. elle élimine les renversements de pri qui sont en dessous d'une valeur minimale (boîte). 3. elle n'a pas de facteur temps (elle est pilotée par les événements). Tant que les pri ne parviennent pas à changer de direction par une valeur de reprise, la tendance est intacte. Lorsque la méthode des Points et Figures est apparue, elle ne contenait pas les boîtes familières en X et O. Le premier livre concernant le sujet est signalé dans «The Game in Wall-Street and How to Play it Successfully», published by Hoyle (not Edmond Hoyle, the English writer), in Le premier ouvrage définitif sur le sujet est écrit par Victor De Villiers*, qui a publié en 1933 Points et Figures, «méthode d'anticipation des mouvements des pri sur le marché des actions». De Villiers a travaillé avec Owen Taylor pour publier et promouvoir un service Points et Figures hebdomadaire, tout en maintenant leurs propres graphiques. Elle a également été très populaire parmi les négociants sur futures dans les stands de céréales et de bétail à Chicago. La raison d'être d'un système purement technique fût relevée à plusieurs reprises, mais il est utile de rappeler sa source d'origine. De Villiers a dit : La méthode a pour acquis : 1. Que le pri d'une action à un moment donné est son évaluation correcte jusqu'à l'instant de l'achat et de la vente : (a) par le consensus de l'opinion de tous les acheteurs et les vendeurs dans le monde, (b) par le verdict de toutes les forces qui régissent les lois de l'offre et de la demande. 2. Que le dernier pri des actions reflète ou cristallise toute information connue sur ou portant sur elle, de sa première vente à la Bourse (ou avant), jusqu'à ce moment-là. 3. Que ceu qui en savent plus à ce sujet que l'observateur ne peut pas cacher leurs intentions futures pour ces activités. Leurs plans seront dévoilés dans le temps par action ultérieure de l'action. *Victor De Villiers, the Point and Figure Méthod of anticipating Stock Price Movements (Trader Press, NY, 1966, p. 8, Reprint of 1933 edition). 1

2 L'aspect unique de la méthode des Points et Figures par rapport à la au graphiques en swing, c'est qu'elle ignore la notion du temps. Contrairement au graphique en barres, vous ne faites pas une marque verticale unique puis une suivante vers la droite sur une distance uniforme. Chaque colonne d'un graphique Points et Figures peut représenter n'importe quelle longueur de temps. La mesure d'un changement significatif dans la direction des pri, détermine à elle seule le modèle. Le graphique Points et Figures diffère en ce sens, que chaque colonne qui représente une hausse est une série de boîtes contenant des X et chaque renversement à la baisse est représenté par une série de boîtes contenant des O (figure 1) silver figure 1 Les graphiques de ces figures originales étaient traditionnellement tracés sur du papier millimétré avec des boîtes carrées, et seuls des points ou le pri eact étaient inscrits dans chaque boîte. Le graphique a évolué et les pri ont alors été écrits sur une échelle à gauche de la feuille, où chaque case représente un mouvement de pri minimum. Certains analystes des Points et Figures ont ensuite utilisé une combinaison de X et de chiffres occasionnels (habituellement des 0 et 5 tous les cinq boîtes) pour aider à garder une trace de la longueur d'un mouvement. Dans certains cas la partie supérieure d'une colonne de hausse est reliée avec le début d'une phase descendante dans la colonne suivante avec une barre transversale, et la partie inférieure d'une colonne de phase descendante est connectée au début de la colonne de reprise suivante. Cela a donné au graphique des Points et Figures une apparence similaire à un graphique en swing. Les graphiques de un, trois et cinq points par boîte étaient populaires, où chaque point représente un mouvement de pri minimum. Dans la méthode à cinq points, il n'y a pas d'entrée enregistrée à moins que le changement de pri s'étend sur cinq points. Les graphiques des Points et Figures sont encore couramment utilisés sur le parquet du Chicago Mercantile Echange (C.M.E) et du Chicago Board of Trade (C.B.O.T) ont ils sont enregistrés pour montrer plus de détails. Chaque case représente le mouvement de pri minimum autorisé et les renversements utilisent les critères traditionnels de trois boîtes. Les traders du parquet utilisent des cartes pour ne montrer que les mouvements de pri à court terme et laissent à d'autres l'interprétation des modèles. 2

3 Tracé des pri et utilisation de la méthode des Points et Figures Pour tracer des pri sur un graphique des Points et Figures, il faut commencer avec des boîtes carrées sur du papier millimétré et marquer l'échelle à gauche en utilisant un petit mouvement de pri. Pour eemple, chaque boîte peut être fiée à 25 cents pour Microsoft, 50 cents pour IBM, 5,0 points pour le S&P 500, 1 dollar pour l'or et le platine, les obligations à 30 ans, 1 cent pour le soja et l'argent (figure 1), et ainsi de suite. Le choi d'une taille de boîte rendra le diagramme plus ou moins sensible au changements de direction de pri comme on le verra dans les eemples suivants. Plus la taille de la boîte est petite, plus les changements de direction seront visibles. Cela correspond également à des tendances plus longues ou plus courtes et majeures ou mineures. Par conséquent, un analyste de la méthode des Points et Figures à la recherche d'un mouvement de pri à long terme va utiliser une boîte de plus grande taille. La taille des boîtes est souvent liée à la volatilité des marchés. Une fois que l'échelle est déterminée et les pri indiqués sur le côté gauche, l'analyste peut commencer. Dans la première boîte, est entré le cours de clôture actuel du marché. Si le pri de l'argent est 852,50 et un cent (1 cent = 1,00) la case 1 est utilisée avec une marque placée dans la boîte à côté de la valeur 852. Un X* ou un O* est formé pour indiquer le sens de la tendance actuelle des pri. Un X pour les pri qui montent et un O pour les pri qui baissent. *Pour notre part, nous préférons utiliser un autre dessin. Pour une question d'harmonie et le rendu en impression, nous utilisons les points suivants. Vous verrez donc dans nos propres eemples (figure 2) ce type de graphique et non un graphique traditionnel fait de points et de croi. De plus nous prenons les cours les plus hauts ainsi que les cours les plus bas pour progresser dans le dessin et non les cours de clôture. Néanmoins pour la traduction de l'ouvrage, nous respectons le graphisme traditionnel. $ gold o o 954 o o o 935 o o o 916 o o o 898 o o o 880 o o 862 o 845 figure 2 Les règles pour le tracé des graphiques de la méthode des Points et Figures sont affichées sous la forme d'un organigramme comme le montre la figure 3. La préférence est donnée à des mouvements de pri qui continuent dans le sens de la tendance actuelle. Par conséquent, si la tendance est haussière (représenté par une colonne de X), le nouveau pri le plus élevé est testé en premier, si la tendance est baissière, le pri le plus bas est testé d'abord. Le pri opposé n'est vérifié que si le nouveau pri ne parvient pas à augmenter la longueur de la colonne dans le sens de la tendance présente. 3

4 démarrage repérez les cours les plus hauts et les plus bas du jour si X est la colonne courante si X ou O si O est ce jour, plus haut d'une boîte que la colonne précédente est ce jour, plus bas d'une boîte que la colonne précédente oui non non oui entrez un nouveau si les pri sont + si les pri sont + entrez un nouveau X. Ne remplissez bas d'au moins 3 haut d'au moins 3 O. Ne remplissez pas la boîte si boîtes que celles boîtes que celles pas la boîte si l'échelle est > contenant les X. contenant les O. l'échelle est < au + haut du jour. au + bas du jour. terminé non non terminé oui oui avancez d'une colonne avancez d'une colonne droite. Enregistrez la droite. Enregistrez la date du jour. Entrez date du jour. Entrez les O en commençant les X en commençant par le boîte immédia- par le boîte immédiatement inférieure à tement supérieure à à la plus élevé des X. à la plus basse des O. Ne remplissez pas de Ne remplissez pas de boîte si l'échelle boîte si l'échelle est < au + bas du est > au + haut du jour. jour. figure 3 La méthode des Points et Figures traditionnelle nécessite l'utilisation d'un renversement de mouvement tri boîtes, le pri doit s'inverser dans le sens opposé pour un montant égal à 3 boîtes de la plus etrême boîte de la dernière colonne avant qu'une nouvelle colonne puisse commencer. La nouvelle colonne ainsi dessinée part du pri etrême nouvellement relevé jusqu'à la boîte immédiatement supérieure ou inférieure de la colonne précédente. L'importance du renversement tri boîtes a longtemps été mise en doute par les traders epérimentés de la méthode des Points et Figures. Il convient de noter que la quantité de reprise nette (les temps de taille de boîte le nombre de boîtes dans le renversement ) est la valeur critique. Par eemple, une boîte à 5 points pour le Nasdaq 100 ETF (QQQ) avec un renversement de 3 boîtes, signifie que les pri de QQQ doivent avancer par rapport au creu de la tendance baissière actuelle de 15 points pour indiquer qu'une tendance haussière a commencée. La combinaison inverse, d'une boîte à 3 points et un renversement de 5 boîtes, serait le signe d'une nouvelle tendance dans le même temps, après un revers de 15 points. La différence entre les deu choi est que la taille de la plus petite boîte 4

5 reconnaîtrait la poursuite d'un petit mouvement de pri en remplissant les cases appropriées. En fin de compte la taille de la plus petite boîte permettra de saisir plus de mouvement de pri, elle sera considérée comme une alternative préférée. Le choi de la taille de la boîte et les boîtes d'inversion sera eaminé en détail plus loin. Points et Figures : formation des figures. Il serait impossible pour le spéculateur moyen de suivre une méthode originale qui enregistre chaque changement de pri. Lorsqu'ils sont appliqués au marchés d'actions, les graphiques traditionnels sont devenus si longs, que les interprétations de figures communes sont nécessaires pour sélectionner les meilleurs signau de trading. En 1965, Robert E. Davis a publié «bénéfice et rentabilité», une étude sur la méthode des Points et Figures détaillée avec huit signau d'achats et de ventes. L'étude a porté sur deu actions pour les années , et 1100 actions pour L'intention était de trouver des signau haussiers et baissiers de formations spécifiques qui étaient plus fiables que d'autres. L'étude a conclu que le meilleur signal d'achat était un triple top ascendant et le meilleur signal de vente, la cassure d'un triple bottom comme montrés à la figure 4. triple top ascendant cassure triple bottom achat vente figure 4 Les autres modèles sont étudiés dans les figures 5 ci-après. sortie d'un triple haut achat triple haut ascendant achat propagation d'un triple haut achat 5

6 achat sortie sortie par le haut d'un triangle symétrique sortie par le haut d'une ligne de résistance haussière achat sortie achat sortie sortie par le haut d'une ligne de résistance baissière sortie par le haut d'un triangle ascendant achat sortie 7 boites achat maimum sortie pas de nouveau plus bas catapulte haussière figure 5.1 : signau d'achat 6

7 vente sortie d'un triple bas vente sortie d'un triple bas vente sortie d'un triple bas sortie vente sortie par le bas d'un triangle symétrique sortie vente sortie par le bas d'une ligne de résistance baissière sortie vente sortie par le bas d'une ligne de résistance haussière sortie vente sortie par le bas d'un triangle descendant 7

8 plus haut 7 boites sortie maimum vente catapulte baissière pas de nouveau figure 5.2 : signau de vente Tracés à partir des données quotidiennes, les pri à terme n'offrent pas la variété de formations disponibles sur le marché boursier. Le petit nombre de marchés et la forte corrélation des mouvements entre de nombreu marchés de l'indice et les tau d'intérêt, rendent les limites de la sélection du signal impraticable. Au lieu de cela, l'approche la plus basique est utilisée. Un signal d'achat se produit quand un X dans la colonne actuelle se trouve une boîte au-dessus du plus haut X de la colonne précédente de X. Un signal de vente se produit quand un O dans la colonne actuelle se trouve une boîte au-dessous du plus bas O de la colonne précédente de O. La souplesse du système réside dans la taille de la boîte. Plus petite est la taille, plus grande est la sensibilité du graphique des pri qui se déplacent. En 1933, Wyckoff* a noté qu'il était préférable d'utiliser un tableau avec une taille de boîte différente, lorsque le pri de l'action varie considérablement. *Richard D. Wyckoff, Stock Market Technique, Number One (Wyckoff, New York, 1933, p. 89). Points et Figures : Lignes de tendances Les lignes de tendance haussière et baissière sont couramment utilisées avec la méthode des Points et Figures. La boîte en haut ou en bas qui reste vide quand un renversement se produit peut former le départ d'un modèle ascendant ou descendant avec un angle de 45 (en diagonale à travers les coins des cases, sur un papier graphique qui comporte des boîtes carrées). Ces lignes à 45 représentent les principales tendances prévues du marché. Une fois en 8

9 haut ou en bas la tendance identifiée, une ligne à 45 peut être tirée vers le bas et vers la droite à partir du coin supérieur des décodeurs X, ou le haut et vers la droite à partir du bas de la boîte la plus basse de O (figure 6). Ces courbes de tendance sont utilisés pour confirmer la direction du mouvement des pri et limiter souvent les signau de trading de la méthode des Points et Figures de base, de sorte que seulement les positions longues sont prises lorsque la courbe de tendance à 45 est en hausse et les positions courtes sont prises lorsque la ligne de tendance est en baisse. résistance support figure 6 Études de la méthode des Points et Figures En 1970, Charles C. Thiel Jr. avec Robert E. Davis*, ont terminé la première étude sur le marché à terme avec la méthode des Points et Figures avec une rentabilité raisonnable qui fut calculée sur un large échantillon de marchés en faisant varier la valeur d'une boîte et les critères de renversement (le nombre de boîtes nécessaires pour démarrer une nouvelle colonne). Avec la norme de renversement tri boîtes et les formations simples sur achats et ventes, les tests ont dénombrés 799 signau, dont 53 % se sont révélés rentables. Le bénéfice net moyen sur tous les cours était de 311 $ réalisé en environ 50 jours. La période étudiée s'étale de 1960 à Dans le milieu des années 1970, Zieg et Kaufman** ont réalisé une étude informatisée en utilisant les mêmes règles, mais en limitant la période d'essai à si mois se terminant en mai 1974 (période de marché etrêmement actif). Pour les 22 produits testés, il y a eu 375 signau qui ont montré que 40 % des transactions se sont révélées rentables. Le bénéfice net sur l'ensemble des cours était de 306 $ et la durée moyenne était de 12,4 jours. Il est intéressant de noter que la différence la plus significative dans les résultats des deu études, est la durée moyenne d'une transaction, de 50 jours dans l'étude Thiel et Davis, à 12,4 jours dans l'étude de Zieg et Kaufman, qui indique un changement, apparemment provoqué par des marchés plus volatils. Bien que les deu tests varient dans de nombreu détails, les résultats sont un argument fort en faveur de la cohérence de la méthode des Points et Figures comme un outil de transaction. *Charles Thiel et RE Davis, Point et figure Commodity Trading : évaluation par l'informatique. **Kermit C. Zieg, Jr., and Perry J. Kaufman, Point and Figure Commodity Trading Techniques (Investors Intelligence, Larchmont, NY, 1975) : le livre contient le résultat complet sous tableur de 2 tests sur la méthode des Points et Figures. 9

10 Dans son rôle actuel, la méthode des Points et Figures diffère des graphiques traditionnels, car elle fournit un ensemble rigide de règles de passation des positions longues et courtes. Beaucoup de formations sont souvent sujettes à interprétation et sont fréquemment utilisées par les traders. Pour le spéculateur qui n'a pas accès à l'intraday et dans le besoin d'un système graphique avec des règles claires, la méthode des Points et Figures est un outil qui comble un vide. Elle dira eactement au trader ce que la pénétration d'un niveau de résistance ou de soutien est nécessaire pour générer un signal d'achat ou de vente et dire eactement où l'ordre stop doit être placé pour limiter les risques. Cette caractéristique bien définie de la méthode des Points et Figures permet de la tester et de l'évaluer avec l'informatique. Une étude complète de la méthode des Points et Figures implique des règles graphiques. Signau d'achat et de vente, courbes de tendance, formations géométriques et objectifs de pri. Ces caractéristiques ont été abordés efficacement dans le livre de Cohen* et celui de Zieg et Kaufman**. Les sections suivantes traitent des sujets les plus avancés de la méthode des Points et Figures, y compris sa relation avec les graphiques en barres, les règles alternatives de tracé, les transactions de risque limité, et la variabilité de la taille de la boîte. *A. W. Cohen, How To Use the Three-Point Reversal Method of Point and Figure Stock Market Trading (Chartcraft, Larchmont, NY, 1972) : méthode des Points et Figures, comment utiliser le renversement en 3 boîtes. **Zieg et Kaufman, Point et figure Commodity Trading Techniques (Investors Intelligence, Larchmont, NY, 1975). Taille de la boîte de la méthode des Points et Figures (*) La taille de la boîte utilisée dans un graphique Points et Figures détermine la sensibilité ou la fréquence des signau. Le choi de la taille de la boîte est essentiel pour une transaction réussie. (*)Toutes les tailles de boîte utilisent une inversion 3 boîtes et sont eprimées en points (fractions décimales traités comme des nombres entiers), sauf indication contraire. (1)Cohen (1972) : les parenthèses indiques des valeurs approimatives. (2)Courtesy of Chartcraft Commodity Service, Chartcraft, Inc..., Larchmont, NY. (3)Chart analysis Limited, Bishopgate, London. Valeurs pour des graphiques à long terme. (4)Change du contrat cacao en cents/ ivre ou dollar$ la tonne. 10

11 marchés futurs unité pri avant 1975 (1) 1975 (2) 1977 (2) 1977 (3) 1986 (2) 2002/2003 année taille de taille de taille de taille de taille de taille de la boîte la boîte la boîte la boîte la boîte la boîte grains blé cents 1971 ½ avoine cents 1965 ½ ½ soja cents ½ tourteau de soja pts huile de soja pts germe de blé cents ,5 viandes et bétail bovins sur pied pts porcs vivants pts poitrine de porc pts autres productions agricoles cacao (4) pts chocolat pts 20 (1) coton pts 20 (1) bois pts 100 (1) orange pts sucre pts métau cuivre pts gold pts platinium pts argent pts figure 7 Depuis les années 1970, toutes les matières premières ont connues des mouvements importants de pri, parfois à des niveau de plus de deu fois le pri normal. Le sucre et l'argent ont atteint un sommet, à 10 fois leur valeur depuis En 2000 de nombreuses valeurs technologiques ont bondi de 20 fois leur valeur depuis 1990, pour retracer de près de 90% dans les années suivantes. Ces mesures nécessitent des changements dans la taille de la boîte afin de contrôler l'impact de l'augmentation, et plus tard la baisse de la volatilité. La figure 7 présente quelques historiques de l'évolution des tailles de boîte, fondée sur un retournement de trois boîtes pour les marchés agricoles à la fin des années 1960 et au début des années 1970 par rapport à 1986 et

12 marché taille de la boîte marché taille de la boîte tau d'intérêt indices urodollar$ 1 e-mini S&P 5 bons à 5 ans 3/12 e-mini NDQ 5 bons à 10 ans 14/32 DAX 2,5 obligations 30 ans 21/32 Eurosto obligations allem. 30 SMI (suisse) 30 obligations europ. 8 énergie monnaies (en $) pétrole brut 75 dollar canadien 5 mazout 200 ivre sterling 60 essence sans plomb 200 franc suisse 54 gaz naturel 70 peso meicain 28 en japonais 10 uro 45 figure 8 La figure 8 montre la valeur la plus probable pour la taille des boîtes en 2003 pour une sélection de marchés à terme internationau. La figure 9 montre la taille des boîtes pour une sélection de titres et indices sectoriels. marché boîte pri moyen marché boîte pri moyen amzn aérospatial 17, amr biotech aol 6 13,5 banques ge assurance ibm semi-cond. 1,6 300 intc 80 17,5 mrk om figure 9 En notant l'historique des pri et une taille de la boîte, la variation du niveau de pri et, par conséquent, la variation de la volatilité, peut être liée à une modification de la taille de la boîte. Plus les marchés agricoles montent, plus il est nécessaire de passer d'une boîte de petite taille à une boîte de taille supérieure, sauf pour le café et le jus d'orange, qui sont restés volatils. L'argent et l'or ont gardé une boîte de grande taille jusqu'au milieu des années 1980, mais en raison de leurs longues baisses régulières des années 90 qui ont vu les pri toucher des plus bas, il était nécessaire de réduire la taille de ces boîtes. Nous nous attendons aussi que la taille des boîtes pour les marchés d'actions qui ont considérablement augmenté jusqu'au pic de la bulle boursière en 2000, diminuent sur les trois années suivantes. Une relation claire eiste entre le pri et la taille de la boîte. Nous pouvons 12

13 utiliser un modèle plus dynamique pour créer un graphique Points et Figures. Les règles pour les différentes tailles de boîte et les risques associés à ces pri, ainsi que la volatilité des mouvements sont discutés dans la dernière section de ce chapitre, "taille variable des boîtes des Points et Figures". Modèles de volatilité De nombreu marchés ont des volatilités spécifiques qui peuvent influencer sur le choi et la taille de la boîte des graphiques de Points et Figures. En général, la volatilité augmente à mesure de les pri baissent, et les effets de la la volatilité amène à sélectionner une taille de boîte spécifique. Mais il y a des eceptions importantes. Alors que la plupart des analystes s'accordent à dire qu'il est un élément fondamental dans la relation entre les tau d'intérêt et les indices des marchés boursiers, les habitudes de volatilité sont inversées. Les contrats à terme sur les tau d'intérêt sont négociés comme des pri basés sur une actualisation de la valeur nominale, comme les urodollar$ ou les coupons comme les 10 ans du Trésor. Les tau d'intérêt montent lorsque le rendement descend et par conséquent, la volatilité a tendance à diminuer quand les tau d'intérêt augmentent. Les devises présentent un problème spécifique. Il n'y a pas de pri plancher ou plafond de devises, c'est le marché qui décide. Lorsqu'une économie se renforce, la valeur de sa devise augmente. Lorsqu'une économie faiblit, sa monnaie baisse. Parfois, comme cela s'est produit au États-Unis de 1985 à 1995, le gouvernement peut choisir d'autoriser que sa monnaie décline comme un moyen de réduire sa dette ou d'inverser un déficit commercial croissant. Est-ce à dire que le dollar américain est "faible" et que la volatilité va diminuer? Non, avec les produits agricoles, lorsque les pri baissent à des niveau de production il y a moins de transactions et la volatilité plus faible, résultat d'un manque d'intérêt. La même chose est vraie des marchés d'actions. Lorsque le cours de l'action diminue de 50 $ à 2 $ le trading devient calme. Le dollar cependant, ne peut continuer à baisser et sa volatilité peut augmenter aussi longtemps que les traders estiment que la situation actuelle est temporaire. Par conséquent, la volatilité d'une monnaie est faible lorsque les participants au marché voient son pri comme correct. Quand tout le monde est d'accord que le pri est à la juste valeur, il est au point d'équilibre. Si les pri s'éloignent de l'équilibre, et que le gouvernement désapprouve la variation de la monnaie, la politique économique tentera de ramener par conséquent, les pri en devises quand ils se déplacent dans les deu sens non loin de l'équilibre, à être volatils. Cela rend difficile d'appliquer l'échelle de pri en pourcentage, comme nous le faisons dans les sections suivantes. Le pétrole brut est très similaire au devises parce qu'il a un point d'équilibre artificiel. C'est le pri de vente cible établie par l'opep. Cela a le plus souvent tombé entre 22 et 25 $. Pour la plupart, le monde a décidé qu'il ne peut fonctionner confortablement que lorsque le pétrole brut est dans la plage cible. Lorsque les pri évoluent plus fortement comme ils l'ont fait pendant la guerre du Golfe et la guerre en Irak, il y a une augmentation significative de la volatilité qui dure jusqu'à ce que les pri reviennent à un niveau proche de la zone cible. Contrairement à d'autres marchés, les pri du pétrole augmentent quand la volatilité baisse à mesure que les pri pétrolier tombent. Un pri du pétrole bas n'est pas souhaitable pour l'opep, et généralement favorise les nations, y compris les États-Unis. 13

14 Par conséquent, la baisse des pri est suivie par des coupes dans la production pour ramener les pri dans la zone cible. Points et figures : risque de trading Je vais long ou court aussi près que possible du point de danger, et si le danger devient réel je ferme pour prendre une petite perte. Jesse Livermore à Richard Wyckoff. Wyckoff, Market Techniques (1933, page 2) La méthode Points et Figures est tout simplement un concept de suivi de tendance, mais dans sa forme la plus développée, elle est sujette à interprétation dans l'utilisation des lignes de tendance et des formations géométriques. Pourquoi est-ce ainsi? La réponse se trouve dans le comportement du risque d'une transaction individuelle. Le traitement d'un même mouvement de pri peut être vu en regardant à la fois un graphique chartiste et un graphique Points et Figures correspondant pour la même période (figure 10). La méthode de pri des graphiques chartistes utilise les lignes horizontales de support et de résistance pour définir une fourchette de négociation. Lorsque la ligne de résistance est franchie, une position est engagée. Il s'agit du même concept utilisé dans le procédé de la balançoire. Le stop de protection est placé en dessous de la ligne de résistance afin de fermer la position dans le cas d'une fausse cassure. Une position alternative du stop de protection, pourrait être placée en dessous de la ligne de support, ce qui permet au mouvement, de se déplacer à la baisse avec une certaine latitude dans son développement. représentation chartiste points et figures résistance support achat stop-loss résistance achat.... support stop. loss figure 10 - placement des stops points et figures En regardant ce modèle graphique rétrospectivement donnant la sélection du point d'entrée et le placement du stop de protection ou de la prise de la position, cela semble évident. Toutefois lors de la transaction, le choi des 14

15 lignes de support et de résistance n'est généralement pas aussi clair. Le point d'entrée après la rupture d'une résistance n'est jamais tout à fait certain et la position du stop en cas d'inversion des cours, dépend de la volatilité des pri et le risque que vous êtes prêt à prendre en fonction de votre évaluation de la situation. Contrairement à l'ambiguïté de l'histogramme chartiste, la méthode Points et Figures définit les supports et les résistances avec justesse et établit un endroit précis pour acheter à l'avance, ainsi que la position du stop de protection juste en dessous de la zone de congestion rectangulaire, toujours à l'endroit où une position longue se retournerait vers une position short. La rigidité de la méthode ne permet qu'une seule place pour le stop de protection et fie le risque, à la différence entre les lignes de support et de résistance, soit un total cinq boîtes comme l'eemple illustré de la figure 10. Dans le graphique chartiste, le risque équivaut à deu boîtes en utilisant le stop de protection le plus proche, là où le cours effectue un repli avant sa sortie. Cependant, un très faible risque se traduit souvent à se faire sortir prématurément de la tendance. Technique de négoce des Points et figures Eamen des signau de base de la méthode des Points et Figures..Achetez quand la colonne remplie de X, de la reprise actuelle, s'élève au-dessus de la colonne précédente de X par une boîte..vendez lorsque la colonne remplie de O, du ralentissement actuel, tombe en dessous de la colonne précédente de O par une boîte. En utilisant les règles de base, vous êtes toujours sur le marché, l'inversion de long à court ou vice-versa, à moins que vous négociez des valeurs sur le long terme. Il y a d'autres systèmes de sélection de points d'entrée et de sortie qui sont devenus populaires. Acheter ou vendre sur un retour après un signal initial sur la méthode des Points et Figures est l'une des utilisations les plus courantes du système car il peut limiter les risques tout en conservant un stop de protection logique. Bien sûr, il y a moins d'opportunités de transaction lorsque seul, un petit risque est autorisé, mais il y a proportionnellement plus de chance pour que la transaction soit stoppée parce que les points d'entrée et de sortie sont rapprochés. Il y a trois approches recommandées pour entrer sur un risque limité : 1. attendre un renversement pour un retour à l'intérieur d'un risque acceptable, puis acheter ou vendre immédiatement à un arrêt normal des points. La figure 11 montre différents niveau de risque chez IBM avec des boîtes de 0,50 $. Le signal d'achat initial est à 58 $, avec un stop de protection à 54 $, ce qui donne un risque de 4 $ par action. Au lieu d'acheter quand les pri atteignent de nouveau sommets, attendre un retournement après le signal d'achat standard, puis acheter quand un retour s'effectue et pénètre la case correspondante à votre niveau de risque acceptable. Trois possibilités sont représentées sur la figure. Acheter dans un marché en déclin suppose que le niveau de soutien à 54 $ dans cette eemple tiendra, empêchant le stop de protection d'être atteint. Pour cette raison, la base de la formation doit être aussi large que possible. Le test d'un triple bas ou triple propagation après un signal d'achat, est un endroit plus raisonnable qu'un simple achat après une petite reprise dans le milieu de tendance. 15

16 61,00 60,00 IBM 59,00 signal standard simple 58,00 risque de 4,00 $ à l'entrée 57,00 risque de 1,00 $ à l'entrée 56,00 risque de 2,00 $ à l'entrée 55,00 risque de 3,00 $ à l'entrée 54,00 stop à 54,00 $ figure 11 entrée sur IBM avec un retour et un risque limité Il n'est pas conseillé de réduire le risque en entrant sur un signal d'achat simple et en plaçant un stop de protection au point de la première reprise (trois cases ci-dessous les sommets). L'avantage d'attendre un retrait, est l'utilisation du niveau logique de support de butée. Un stop de protection placé à proimité après un départ n'est pas logique à la base et entraîne rapidement une transaction à la perte. 16

L analyse boursière avec Scilab

L analyse boursière avec Scilab L analyse boursière avec Scilab Introduction La Bourse est le marché sur lequel se traitent les valeurs mobilières. Afin de protéger leurs investissements et optimiser leurs résultats, les investisseurs

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION À MOYEN TERME Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

Devenez expert. en trading d'or. Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or

Devenez expert. en trading d'or. Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or Devenez expert en trading d'or Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or 01 02 Pourquoi l'or est-il si précieux? Tout le monde sait que l'or est cher, mais pourquoi est-il si prisé partout dans le monde?

Plus en détail

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique?

Qu est ce qui vous a amené à vous intéresser à cette technique? INTERVIEW DE THIERRY CLEMENT Thierry CLEMENT (82) est l auteur du «Guide complet de l analyse technique pour la gestion de vos portefeuilles boursiers», publié aux Editions MAXIMA et parrainé par la revue

Plus en détail

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché :

LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : LE GUIDE DE SCALPING, partie 1 : Les conditions de marché : Les points abordés : Le premier travail des scalpers sur le Forex est d étudier les conditions de marché Les conditions de marché peuvent être

Plus en détail

Sommaire. Première partie. Lire, comprendre et interpréter les graphiques boursiers Chapitre 1. Chapitre 2. Chapitre 3. Chapitre 4.

Sommaire. Première partie. Lire, comprendre et interpréter les graphiques boursiers Chapitre 1. Chapitre 2. Chapitre 3. Chapitre 4. Sommaire Première partie Lire, comprendre et interpréter les graphiques boursiers Chapitre 1 Qu est-ce que le chartisme Définition Le mode de représentation des graphiques La tendance Les lignes de tendance

Plus en détail

Analyse technique : Définitions, principes et fondements

Analyse technique : Définitions, principes et fondements Analyse technique : Définitions, principes et fondements A. Définition de l analyse technique L analyse technique représente aujourd hui une des meilleures méthodes de prévision des cours boursiers. Plusieurs

Plus en détail

WHS ProRealTime. édition 2008 1.52

WHS ProRealTime. édition 2008 1.52 WHS ProRealTime édition 2008 1.52 Ce tutoriel est dédié aux fonctions de passage d'ordres sur ProRealTime avec WHSelfinvest. Pour obtenir une aide sur les autres fonctions de ProRealTime, veuillez consulter

Plus en détail

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue

Table des matières. Télécharger MetaTrader 4. Première connexion à MetaTrader 4. Se connecter à MetaTrader 4. Modifier la langue Guide METATRADER 4 Table des matières Télécharger MetaTrader 4 Première connexion à MetaTrader 4 Se connecter à MetaTrader 4 Modifier la langue Modifier votre mot de passe Mot de passe oublié Trader avec

Plus en détail

L'économie ouverte. Y = Cd + Id + Gd + Ex

L'économie ouverte. Y = Cd + Id + Gd + Ex L'économie ouverte Dans une économie ouverte, le pays n'est pas contraint de réaliser en toute année l'équilibre entre ses dépenses et sa production de biens et services. Le pays peut dépenser plus qu'il

Plus en détail

Introduction Page 3 Accéder à Autochartist. L'Interface d'autochartist Page 4 Panneau de recherche

Introduction Page 3 Accéder à Autochartist. L'Interface d'autochartist Page 4 Panneau de recherche Manuel Utilisateur INdice Introduction Page 3 Accéder à Autochartist L'Interface d'autochartist Page 4 Panneau de recherche L'Interface d'autochartist (suite) Page 5 Panneau de résultats - Motifs Complets

Plus en détail

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action

Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Dérivés Financiers Evaluation des options sur action Owen Williams Grenoble Ecole de Management > 2 Définitions : options sur actions Option : un contrat négociable donnant le droit d acheter ou vendre

Plus en détail

LES OPTIONS BINAIRES

LES OPTIONS BINAIRES Comprendre LES OPTIONS BINAIRES Leçon n 1 Pour commencer Terminologie de base Les options binaires, parfois appelées options numériques ou options de retour fixes,constituent une méthode simplifiée mais

Plus en détail

Moyenne mensuelle de l'indice A en US cents/pound ou en FCFA/kg. Indice A en US cents/pound Indice A en CFA/kg. CFA/kg. US cents/pound.

Moyenne mensuelle de l'indice A en US cents/pound ou en FCFA/kg. Indice A en US cents/pound Indice A en CFA/kg. CFA/kg. US cents/pound. Coton : mieux exploiter les informations sur les prix Michel Fok A.C. Réf. Fok, A. C. M. (2000) Mieux exploiter les informations sur les prix, in Marchés Tropicaux, 23/06/2000 pp. 1180-1183. Dans le domaine

Plus en détail

Table des matières Chapitre 12 - Formules des analyses techniques... 12.1

Table des matières Chapitre 12 - Formules des analyses techniques... 12.1 Chapitre 12 - Formules des analyses techniques Table des matières Chapitre 12 - Formules des analyses techniques... 12.1 Advance decline line... 12.2 Commodity channel index... 12.2 Cyclic indicator...

Plus en détail

METAL ARGENT (Millions onces)

METAL ARGENT (Millions onces) R2D2 - Concours d'analyse matières premières 30 Avril 2013 ANALYSE FONDAMENTALE LA PART DE L'ARGENT INDUSTRIEL L industrie absorbe une part substantielle de la production du métal argent; 1200 1000 800

Plus en détail

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1

COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 COMPRENDRE LES OPTIONS BINAIRES - LEÇON 1 Qu est ce que sont les options binaires? Le trading d options binaires, parfois connu sous le nom des options numériques ou ORF (options de retour fixe), est une

Plus en détail

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD

TURFI BOURSE. Voici le sommaire : DEFINITION SUPPORT ET RESISTANCE LE DOUBLE CREUX LA TETE EPAULE TRIANGLE LES MOYENNES MOBILES LE MACD TURFI BOURSE L objectif de cet ouvrage est de vous présenter comment analyser une courbe de réussite sur une sélection. Nous verrons les configurations types, les tendances et leur rupture, nous ferons

Plus en détail

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir?

CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? CAC, DAX ou DJ : lequel choisir? 1. Pourquoi cette question Tout trader «travaillant 1» sur les indices s est, à un moment ou un autre, posé cette question : «je sais que la tendance est bien haussière

Plus en détail

2- Comment les traders gèrent les risques

2- Comment les traders gèrent les risques 2- Comment les traders gèrent les risques front office middle office back office trading échange d'actifs financiers contrôle des risques, calcul du capital requis enregistrement des opérations traitement

Plus en détail

LES SECRETS DE L'OR. Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or profitablement sur les marchés financiers

LES SECRETS DE L'OR. Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or profitablement sur les marchés financiers LES SECRETS DE L'OR Tout ce qu'il faut savoir pour trader l'or profitablement sur les marchés financiers AVERTISSEMENT INVESTISSEMENT À HAUT RISQUE : Le trading de forex et de contrats de différence (CFDs)

Plus en détail

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar?

Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? 7 mars 8- N 98 Y-a-t-il vraiment un lien entre le prix du pétrole et le taux de change du dollar? Beaucoup d observateurs avancent l idée suivante : la hausse du prix du pétrole est une conséquence du

Plus en détail

Un guide du trading des Options Binaires, étape par étape. www.cedarfinance.com

Un guide du trading des Options Binaires, étape par étape. www.cedarfinance.com Un guide du trading des Options Binaires, étape par étape www.cedarfinance.com Index 3 Les meilleures raisons pour commencer le trading d Options Binaires 4 Les Options Binaires: Histoire 5 Comment réaliser

Plus en détail

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz

L ANALYSE TECHNIQUE. TradingCity.biz L ANALYSE TECHNIQUE Initiation TradingCity.biz 1 Analyse Technique " L analyse technique est l étude de l évolution d un marché principalement sur base de graphique, dans le but de prévoir les futures

Plus en détail

Commentaires. Michael Narayan. Les taux de change à terme

Commentaires. Michael Narayan. Les taux de change à terme Commentaires Michael Narayan L étude de Levin, Mc Manus et Watt est un intéressant exercice théorique qui vise à extraire l information contenue dans les prix des options sur contrats à terme sur le dollar

Plus en détail

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4

Table des matières. I. Présentation générale... 3. II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 Le RTFX Tradertip Table des matières I. Présentation générale... 3 II. Le système Nostromo et ses différentes fenêtres... 4 A. Fenêtre de points fixes... 4 1. Point clé... 4 2. Elliott... 4 3. Clôture...

Plus en détail

CICA 2004 CHYPRE GESTION DU RISQUE DE MARCHE DES ENTREPRISES AGRICOLES

CICA 2004 CHYPRE GESTION DU RISQUE DE MARCHE DES ENTREPRISES AGRICOLES CICA 2004 CHYPRE GESTION DU RISQUE DE MARCHE DES ENTREPRISES AGRICOLES Contexte Européen Réforme de la PAC (Politique Agricole Commune) 1992 : Baisse des prix garantis ( 25 %), compensés par des aides

Plus en détail

Prévisions pour la semaine du 8 au 12 décembre 2008

Prévisions pour la semaine du 8 au 12 décembre 2008 Prévisions pour la semaine du 8 au 12 décembre 2008 Chère abonnée, cher abonné, Nous avons une probabilité supérieure à 75% de voir les marchés actions européens monter la semaine prochaine. Bien sûr,

Plus en détail

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change I- Introduction générale: 1 -La montée de l instabilité des taux de change. 2- L'instabilité du SMI au cours du 20 ème siècle. 1 - Illustration sur

Plus en détail

Prise en Main de MS Project

Prise en Main de MS Project Prise en Main de MS Project Télécharger une version de démo valable 60 jours ici: http://www.zdnet.fr/telecharger/windows/fiche/0,39021313,39076442s,00.htm Microsoft Project vous aide à créer des prévisions

Plus en détail

Analyse technique de l'action Apple

Analyse technique de l'action Apple Compte-Rendu Salon de l'analyse technique à l'espace Pierre Cardin à Paris le 24/03/2012. Présentation de cette analyse réalisée par Stéphane Ceaux-Dutheil. Quand on parle de finance de marché il est nécessaire

Plus en détail

Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel)

Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel) Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel) Table des matières Chapitre 5- Barre d outils En Ligne (temps réel)... 5.1 Mode en ligne... 5.2 Titres... 5.4 Liste des informations boursières présentées

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION DAY TRADING Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 17/11/14 AU 23/11/14 1/ Contexte : En Europe, les marchés actions sont toujours aussi peu directionnels. L économie européenne et les risques géopolitiques soulèvent quelques

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

Forex Equities Options

Forex Equities Options La BCE devra se battre avec la déflation Comme nous l écrivions à plusieurs reprises dans nos analyses, nous estimons que le spread FRA permet de juger de l évolution et de la juste valeur du marché des

Plus en détail

véhicules de 3,5 % et une augmentation de 1 % du nombre de véhicules assurés. La Régie a trouvé ces hypothèses raisonnables.

véhicules de 3,5 % et une augmentation de 1 % du nombre de véhicules assurés. La Régie a trouvé ces hypothèses raisonnables. Sommaire Le 18 juin 2003, la Société d'assurance publique du Manitoba («la SAPM») a déposé auprès de la Régie des services publics («la Régie») une demande d'approbation des primes d'assurance-automobile

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

- Secondement, que cet effet est bien plus prononcé et pertinent sur les Mid et Small Caps.

- Secondement, que cet effet est bien plus prononcé et pertinent sur les Mid et Small Caps. Les tests statistiques qui révèlent le phénomène du "PEAD" Le PEAD, littéralement c'est "Post earnings announcement Drift" signifie "la dérive des cours de bourse suite à une annonce de résultats" Cédric

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur. Guide d'utilisation rapide

Manuel de l'utilisateur. Guide d'utilisation rapide Manuel de l'utilisateur Guide d'utilisation rapide TABLE DES MATIÈRES Introduction... 3 Aspect visuel du logiciel et de ses quatre écrans... 4 Écran Profil... 5 Écran Nouvelles... 6 Écran Cotes... 7 Écran

Plus en détail

3.1 L OFFRE ET LA DEMANDE : UN MODÈLE DE MARCHÉ CONCURRENTIEL

3.1 L OFFRE ET LA DEMANDE : UN MODÈLE DE MARCHÉ CONCURRENTIEL L offre et la demande 127 Dans ce chapitre, nous exposerons les éléments du modèle de l offre et de la demande, puis nous les assemblerons avant de montrer comment ce modèle peut être utilisé pour comprendre

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

OPTION NÉGOCIABLE. Définition. Facteurs influençant la valeur des options. Claire Peltier EDC 2008

OPTION NÉGOCIABLE. Définition. Facteurs influençant la valeur des options. Claire Peltier EDC 2008 OPTION NÉGOCIABLE Définition Une option d'achat - ou call - est un titre financier conditionnel qui donne le droit, mais non l'obligation, d'acheter un actif détermineé. appelé l'actif support (ou sous-jacent),

Plus en détail

Chapitre 6 et 15 Le Risque et la Courbes des rendements des taux d'intérêt

Chapitre 6 et 15 Le Risque et la Courbes des rendements des taux d'intérêt Chapitre 6 et 15 Le Risque et la Courbes des rendements des taux d'intérêt Dans la section précédente, nous avons généralisé notre discussion de l'influence de divers facteurs sur le comportement des taux

Plus en détail

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES

WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES WEBINAIRE SUR LE SUIVI DE TENDANCES Le 16/02/2012 à 21H Présenté par Gilles SANTACREU (Boursikoter.com) En partenariat avec CMC Markets 1 Gilles SANTACREU, 43 ans - Webmaster et fondateur du site Boursikoter.com

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 25 novembre 2014, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 4 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

Manuel Ordres Avancés

Manuel Ordres Avancés Manuel Ordres Avancés Version 01/10/2013 BinckBank pourra modifier ce guide pratique à tout instant. BinckBank informera les clients de chaque modification par un message sur le site web. Vous trouverez

Plus en détail

Hausse du prix de l énergie, hausse des prix agricoles : moyen et long terme? tancrede.voituriez@iddri.org

Hausse du prix de l énergie, hausse des prix agricoles : moyen et long terme? tancrede.voituriez@iddri.org Hausse du prix de l énergie, hausse des prix agricoles : quelles relations et implications à moyen et long terme? Tancrède Voituriez tancrede.voituriez@iddri.org Cinq vérités sur la crise (2006-2008) 2008)

Plus en détail

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 5 octobre 2015. Semaine 40. Du 05/10/15 au 11/10/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique

MYPROPTRADING.COM. Analyse de Marchés. 5 octobre 2015. Semaine 40. Du 05/10/15 au 11/10/15. 1/ Analyse Contextuelle et Graphique 5 octobre 2015 fff Semaine 40 Bilan de la semaine précédente : Performance* Depuis le 01/12/14 Depuis le 01/01/15 MyPropTrading +45.42% +41.32% CAC 40 +1.56% +4.36% Variation hebdo Cours* CAC 40-0.49%

Plus en détail

THÉORIES MODERNES DE PORTEFEUILLE Exercices d'application (Série 1)

THÉORIES MODERNES DE PORTEFEUILLE Exercices d'application (Série 1) 3-203-99 Gestion de portefeuille THÉORIES MODERNES DE PORTEFEUILLE Exercices d'application (Série 1) Note: Cette série d'exercices constitue un supplément aux exercices du manuel de cours. Les réponses

Plus en détail

COMPRENDRE LA BOURSE

COMPRENDRE LA BOURSE COMPRENDRE LA BOURSE Les bases de l analyse technique Ce document pédagogique n est pas un document de conseils pour investir en bourse. Les informations données dans ce document sont à titre informatif.

Plus en détail

Le tableur en 1 heure

Le tableur en 1 heure Le tableur en 1 heure Table des matières 1Notion de tableur...4 1.1Des cellules pour déposer des nombres...4 1.2Des cellules pour déposer des calculs...4 1.3Des cellules pour déposer des formules...5 2Notion

Plus en détail

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com

Copyright 2012 Tmarkets. All rights reserved. www.tmarkets.com Analyse pour la semaine du 11 mars 2013 : La hausse se poursuivait encore la semaine dernière sur les principaux indices mondiaux avec un Dow Jones qui évolue désormais sur ses plus hauts historiques à

Plus en détail

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE LE DOLLAR CANADIEN : DÉTERMINANTS DU TAUX DE CHANGE Bibliothèque du Parlement Capsule d information pour les parlementaires TIPS-117F Le 20 décembre 2004 Le dollar canadien Le dollar canadien évolue selon

Plus en détail

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant :

Ask : Back office : Bar-chart : Bear : Bid : Blue chip : Bond/Junk Bond : Bull : Call : Call warrant/put warrant : Parlons Trading Ask : prix d offre ; c est le prix auquel un «market maker» vend un titre et le prix auquel l investisseur achète le titre. Le prix du marché correspond au prix le plus intéressant parmi

Plus en détail

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved.

This document and its content is copyright of Realtimeforex - Realtimeforex 2013. All rights reserved. Presentation Le TraderTip résume la situation des paires de devises sélectionnées RTFX TraderTip est la présentation du système Nostromo qui fait la synthèse de tous les paramètres techniques (résistances,

Plus en détail

MAISON P. JOBIN & Cie SAS

MAISON P. JOBIN & Cie SAS MAISON P. JOBIN & Cie SAS Paramètres fondamentaux : Brésil : L'abondance des pluies printanières a empêché un séchage optimisé des cafés récoltés cette année. Il en résulte une baisse des quantités de

Plus en détail

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14

ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 ANALYSE DE MARCHÉS SEMAINE DU 01/12/14 AU 07/12/14 1/ Contexte : Deux fait marquants pour la semaine passée : 1/ Statu quo pour l OPEP. L'OPEP produira 30 millions de barils par jour au moins jusqu en

Plus en détail

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique

Débuter en bourse: Les bases de l analyse technique Ce livret de formation vous est offert par Julien Flot, trader indépendant et consultant pour vous aider à mieux investir en bourse. Retrouvez ses conseils sur www.graphseobourse.fr Débuter en bourse:

Plus en détail

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape

SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE. Reshaping Canada s Equities Trading Landscape SIMULATEUR DE NÉGOCIATION TMX GUIDE PRATIQUE Reshaping Canada s Equities Trading Landscape OCTOBER 2014 Horaire des marchés Toutes les données de marché du simulateur sont différées de 15 minutes (sauf

Plus en détail

LES INDICES BOURSIERS

LES INDICES BOURSIERS TRADAFRIQUE LES INDICES BOURSIERS [Type the document subtitle] Di [Pick the date] Qu est ce que les indices boursiers Les indices permettent de mesurer l évolution des marchés boursiers ce sont à la fois

Plus en détail

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises

Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO. Guide de trading de devises Le Mini E-book de XForex pour débutants TRADER PRO Guide de trading de devises XForex vous a préparé un condensé du E- book, son manuel électronique sur le trading de devises. Le Mini E-book a été conçu

Plus en détail

Stratégies d options Guide pratique

Stratégies d options Guide pratique Stratégies d options Guide pratique L OIC fournit cette publication à titre indicatif seulement. Aucun énoncé dans cette publication ne doit être interprété comme étant une recommandation, un conseil,

Plus en détail

Projet Informatique DESS GRA

Projet Informatique DESS GRA Projet Informatique DESS GRA Etudiants : CHU Kam-Yuen KODAD Ezzoubir Responsable: Erwan Le SAOUT Kam-Yuen CHU & Ezzoubir KODAD 0 Sommaire P.1 Introduction P.2 Partie 1: Méthode d analyse technique P.3

Plus en détail

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser

Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser Les marchés à terme, plus d une raison de s y intéresser MICHEL MORIN, AGR. AGROÉCONOMISTE (CDPQ) COLLABORATEURS: STÉPHANE D AMATO, AGR., AXIS AGRICULTURE JEAN-DENIS LABRECQUE, CTA 2003 RÉJEAN LEBLANC,

Plus en détail

UTILISATION DE LA PLATEFORME DE TRADING - LEÇON 2

UTILISATION DE LA PLATEFORME DE TRADING - LEÇON 2 UTILISATION DE LA PLATEFORME DE TRADING - LEÇON 2 Quelques points clés sur le trading et le prix d'expiration a. Les options sont proposées toutes les 15 minutes à travers la prochaine heure b. Les options

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER

RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER RESEARCH TEAM RAPPORT TECHNIQUE JOURNALIER LIMITATION DE RESPONSABILITE & TRANSPARENCE Veuillez lire les clauses de limitation de responsabilite et de transparence en fin de rapport DIRECTION PERIODE STRATEGIE

Plus en détail

QUESTIONS SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE CANADIENNE (PREMIÈRE PARTIE)

QUESTIONS SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE CANADIENNE (PREMIÈRE PARTIE) QUESTIONS SUR LA POLITIQUE MONÉTAIRE CANADIENNE (PREMIÈRE PARTIE) 1. En temps normal, lorsque le taux d intérêt à un jour s approche du taux d escompte, la Banque du Canada: a) retire des fonds déposés

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

Économie d'entreprise

Économie d'entreprise Économie d'entreprise Leneant 27 Économie d'entreprise Variation de l' et positionnement produit Variation de l' et positionnement produit 1/17 Économie d'entreprise Leneant 27 Sommaire 1. Objet...3 2.

Plus en détail

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES

UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES UTILISATION DE NOS SIGNAUX DE TRADING SUR DEVISES TradMaker 33 Throgmorton Street, London EC2N 2BR www.tradmaker.com Tel: 01 79 97 46 16 Utilisation de nos signaux de trading sur devises Cet algorithme

Plus en détail

Éditorial. Suivre la marée. Mise en application. LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION Pour les investissements en Bourse, Devises et Matières Premières

Éditorial. Suivre la marée. Mise en application. LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION Pour les investissements en Bourse, Devises et Matières Premières Octobre 2011 LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION Pour les investissements en Bourse, Devises et Matières Premières Éditorial E n 2007 / 2008, les marchés financiers ont été confrontés à leur pire crise depuis

Plus en détail

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/

2009 FXPrice LLC Tous droits réservés http://www.fxprice.com/ Document préparé par Walter COLLICA pour FXPrice LLC Les GUIDE DE TRADING FXPrice: 17 Facteurs Clé du Succès 1. Mettez en place des Stop Loss 2. Laissez courir vos profits 3. Ne vous laissez pas influencer

Plus en détail

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance

Dans le monde du trading il y a une règle d or «il faut toujours agir dans le sens de la tendance Avant de se lancer dans le trading d options binaires, il faut comprendre les outils d analyse technique, afin d acquérir les outils nécessaires pour choisir le type d option que l on doit trader. Avoir

Plus en détail

Invalidation baissière sur CAC si clôture daily supérieure à 5011.65 Invalidation haussière sur le CAC si clôture daily sous 4738

Invalidation baissière sur CAC si clôture daily supérieure à 5011.65 Invalidation haussière sur le CAC si clôture daily sous 4738 Noël CLEMENT Mon débriefing pour la cinquième semaine des «Talents du trading» saison 4 Jeudi 19 novembre 2015. Retours sur les objectifs initiaux de la semaine : Ce qui était écrit: [...] Cette semaine

Plus en détail

Perspective des marchés financiers en 2014

Perspective des marchés financiers en 2014 Perspective des marchés financiers en 2014 21/01/2014 13 ième édition 1 Outil d aide à la décision : The Screener OUTIL D AIDE À LA DÉCISION : THESCREENER Des analyses sur les valeurs boursières Disponible

Plus en détail

Statistiques bivariées : corrélation et régression linéaire

Statistiques bivariées : corrélation et régression linéaire : corrélation et régression linéaire Activité d'introduction Ce chapitre de statistique est présenté avec l'objectif de promouvoir la réflexion des étudiants et leur faire remarquer que ces notions statistiques

Plus en détail

Chapitre 5 : produits dérivés

Chapitre 5 : produits dérivés Chapitre 5 : produits dérivés 11.11.2015 Plan du cours Options définition profil de gain à l échéance d une option déterminants du prix d une option Contrats à terme définition utilisation Bibliographie:

Plus en détail

SmartLines Manual. Email: support@activtrades.com Live-Chat: www.activtrades.com Téléphone : +44 (0)207 680 7300 Fax: +44 (0)207 680 7301

SmartLines Manual. Email: support@activtrades.com Live-Chat: www.activtrades.com Téléphone : +44 (0)207 680 7300 Fax: +44 (0)207 680 7301 SmartLines Manual Email: support@activtrades.com Live-Chat: www.activtrades.com Téléphone : +44 (0)207 680 7300 Fax: +44 (0)207 680 7301 1 Vue d'ensemble Utilisez les lignes de tendance du graphique pour

Plus en détail

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING

CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING CAHIER DE NOTE DU PROGRAMME DE FORMATION SWING TRADING Groupe CyberCours inc. Tout droit réservé - Ce cahier ce veut une aide à la prise de note pour les étudiant du programme de formation. Il est constitué

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LES HABITUDES DE CONSOMMATION 2 Les téléphones intelligents permettent aux

Plus en détail

Le tableur. Table des matières

Le tableur. Table des matières Le tableur Table des matières 1 Présentation 2 1.1 Repèrage des cellules........................... 2 1.2 Édition des cellules............................ 2 1.3 Contenu d une cellule..........................

Plus en détail

Appuyez et relâchez une fois le bouton gauche de la souris. Il sert à choisir un item ou pour appuyer sur l'un des différents boutons de Windows.

Appuyez et relâchez une fois le bouton gauche de la souris. Il sert à choisir un item ou pour appuyer sur l'un des différents boutons de Windows. Introduction Cette page a été conçue pour vous démontrer les possibilités de la souris. Elle sert premièrement à déplacer le pointeur sur l'écran ou vers des commandes. C'est avec les combinaisons de boutons

Plus en détail

Dessin avec l'outil Plume

Dessin avec l'outil Plume Spécialité : Tronc Commun Matière : Atelier Logiciel Mention : TI 1.1, 2, 3, 4, 5, 6,7 Enseignants : Equipe Pédagogique 09/10 Dessin avec l'outil Plume Grâce à l'outil Plume, Adobe Illustrator vous offre

Plus en détail

Yoann BOUVIER SERRE 14 octobre 2016. Débriefing semaine 1

Yoann BOUVIER SERRE 14 octobre 2016. Débriefing semaine 1 Débriefing semaine 1 Malgré quelques contre- pieds, comme notamment jeudi, le marché n a pas été très violent cette semaine, ni dangereux. En respectant les niveaux de retournement, je n ai pas eu de position

Plus en détail

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE

NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE NOTICE MÉTHODOLOGIQUE SUR LES OPTIONS DE CHANGE Avec le développement des produits dérivés, le marché des options de change exerce une influence croissante sur le marché du change au comptant. Cette étude,

Plus en détail

La Lettre chartiste mensuelle

La Lettre chartiste mensuelle La Lettre chartiste mensuelle Achevée de rédiger le 26 mars 2013, par Arnaud Sauvage Sommaire Synthèse 1 Indices actions Europe et US 2 Spread indices actions 3 Secteurs européens 5 Indices d aversion

Plus en détail

mations présentées et peut servir de base à l'élaboration de votre synthèse (camembert, courbes...).

mations présentées et peut servir de base à l'élaboration de votre synthèse (camembert, courbes...). FM 8 ANALYSE & EXPLOITATION D UN GRAPHIQUE 1/ Comprendre et étudier un graphique : La logique de l'analyse d'un graphique ressemble à celle utilisée pour l'analyse d'un tableau (en partie parce qu'une

Plus en détail

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ

CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ EUR/USD USD/JPY GBP/USD USD/CHF GOLD OIL CAC 40 DAX 30 DOW S&P 500 FOOTSIE NASDAQ Analyses du Mardi 29 Septembre 2015 Devises Les actions européennes devraient ouvrir en baisse, dans le sillage des Bourses

Plus en détail

YAPBA M. Logiciel libre de suivi de vos comptes

YAPBA M. Logiciel libre de suivi de vos comptes YAPBA M Logiciel libre de suivi de vos comptes Premières opérations A l'ouverture la première fois, on obtient cet écran. La première opération va être la création d'un compte. Comme aucun compte n'est

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

JEU BOURSIER 2015. Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader. - Pour débutants -

JEU BOURSIER 2015. Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader. - Pour débutants - JEU BOURSIER 2015 Séance d introduction à la plateforme de trading SaxoWebTrader - Pour débutants - A partir d un ordinateur: a) Rends-toi sur le site suisse de SaxoBank: https://webtrader.saxobank.ch/sim/login/

Plus en détail

Chapitre 4 : construction de portefeuille (I)

Chapitre 4 : construction de portefeuille (I) Chapitre 4 : construction de portefeuille (I) 25.10.2013 Plan du cours Risque et rentabilité : un premier aperçu Mesures traditionnelles du risque et rentabilité Rentabilité historique des actifs financiers

Plus en détail

Les règles de base de fonctionnement d un marché

Les règles de base de fonctionnement d un marché C HAPITRE 1 Les règles de base de fonctionnement d un marché Qu est-ce qu un marché? Un marché est un endroit matérialisé ou non où peuvent se rencontrer des agents économiques qui ont des besoins complémentaires,

Plus en détail

NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM

NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM NC 17 Norme comptable relative au portefeuille-titres et autres opérations effectuées par les OPCVM Objectif 01. La Norme Comptable NC 07 - relative aux placements définit les règles de prise en compte,

Plus en détail

OpenOffice.org. Le Tableur : Calc. La Piscine

OpenOffice.org. Le Tableur : Calc. La Piscine Le : Calc La Piscine 1 /18 Table des matières Format des nombres...3 Appliquer les formats monétaire, pourcentage, décimal...3 Appliquer les autres formats...3 Saisir les données présentées dans les illustrations

Plus en détail

QU EST CE QUE LE TRADING?

QU EST CE QUE LE TRADING? QU EST CE QUE LE TRADING? www.tradafrique.com 1 1) Définition du trading 2) Définition du trader 3) Quoi trader? 4) Ou trader? 5) Comment trader? www.tradafrique.com 2 Définition du trading Le trading

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Savoir vendre les nouvelles classes d actifs financiers» Les options Plan Les options standards (options de 1 ère génération) Les produits de base: calls

Plus en détail