Leica MZ FLIII. Stéréomicroscope pour fluorescence un exemple lumineux de la technologie innovatrice de Leica.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Leica MZ FLIII. Stéréomicroscope pour fluorescence un exemple lumineux de la technologie innovatrice de Leica."

Transcription

1 Leica MZ FLIII Stéréomicroscope pour fluorescence un exemple lumineux de la technologie innovatrice de Leica.

2 Leica MZ FLIII Observer en 3 dimensions L étude des organismes vivants, de leurs fonctions et interactions se déroule selon un procédé qui permet l observation in vivo de leur développement. C est pourquoi la recherche moderne, surtout la biologie moléculaire et la génétique, emploie volontiers cette technique de fluorescence, permettant d observer la répartition, l anatomie et le développement de certaines structures de cellules vivantes et tissus organiques. Avec la GFP, protéine fluorescente verte (cf. encadré), Leica propose le nouveau stéréomicroscope pour observation en fluorescence Leica MZ FLIII, qui permet d observer dans un grand champ visuel et en 3 dimensions des objets vivants pouvant être facilement manipulés grâce aux grandes distances de travail. Larve de mouche à fruit, muscles d aile Les larves de drosophiles nous ont été gracieusement prétées par Sharyn A. Endow, Ph.D., Duke University Medical Center, et Eric Fyrberg, The Johns Hopkins University 2

3 Leica MZ FLIII: illumine la biologie, la médecine et la technique Avec le nouveau Leica MZ FLIII, Leica souligne une fois de plus sa compétence en matière de stéréomicroscopie: cet instrument est le premier stéréomicroscope par fluorescence à répondre à toutes les exigences liées aux applications: Système breveté TripleBeam à 3 trajets optiques, pour l observation en fluorescence Changeur de filtres rapide et simple grâce au système breveté FLUOIII Large choix de filtres pour divers procédés en fluorescence Mesures de sécurité accrues pour protéger l utilisateur des rayons UV. A grossissement comparable, le Leica MZ FLIII offre des champs visuels plus grands et une meilleure vue d ensemble que le microscope optique, une plus grande intensité de fluorescence, des grandes distances de travail et une image plastique, qui permet de manipuler, trier et travailler l ensemble de l objet. Beaucoup de travaux peuvent être achevés avec un seul instrument, sans passer par le stade de la préparation, de l enrobage, de l abrasion ou du découpage de l objet, qui prennent beaucoup de temps. Le Leica MZ FLIII rend possible presque tous les processus de recherche et diagnostic dans le domaine de la médecine et de la biologie, ou d examen et d analyse dans le contrôle-qualité industriel et la criminalistique (sans destruction de la préparation). Cellules endothéliales d artère pulmonaire de vache Plastique Fibres de carbone Observation avec la fluorescence Sous l effet d une excitation à onde courte, certaines substances émettent de la fluorescence, offrant ainsi un grand contraste de clarté avec le reste de la préparation qui reste sombre. La technique de fluorescence permet de colorer ou marquer à l aide d un colorant fluorescent les structures et détails d objets intéressants. Le colorant utilisé est la protéine verte fluorescente GFP. Cette molécule d albumine naturellement bioluminescente s éclaire intensivement en vert clair sous l effet d une excitation lumineuse bleue ou ultraviolette. Introduite génétiquement dans d autres cellules, la GFP garantie l observation dans la répartition, l anatomie et le développement de certaines cellules. La GFP n est pas toxique et permet d étudier des cellules vivantes sans les détruire. Le stéréomicroscope par fluorescence de Leica réunit les conditions idéales pour étudier les organismes vivants in vivo, in situ et en temps réel. 3

4

5

6 Leica MZ FLIII ErgoTube Boîtier de lampe 106Z pour lampe mercure haute-pression Oculaire grand-angulaire pour porteur de lunettes Système de filtres pour fluorescence FLUOIII Zoom 12.5:1 Changeur rapide de filtres pour 4 jeux de filtres Protection anti-lumière parasite Corps de microscope Leica MZ FLIII avec troisième trajet optique TripleBeam Arrêt lumière et glissière pour filtre de densité neutre Protection anti-uv Objectif planapo Statif de diascopie HL

7 Le Leica MZ FLIII: pionnier dans le domaine de la stéréomicroscopie par fluorescence TripleBeam, le 3ème trajet optique breveté pour une image fluorescente brillante Les stéréomicroscopes Leica sont munis de deux trajets optiques parallèles et d un objectif principal; ce principe de construction est certes coûteux, mais offre une vision et une qualité d image incomparables. De plus, le Leica MZ FLIII possède un 3ème trajet optique breveté, le TripleBeam, pour l observation en fluorescence. Cette innovation unique en son genre garantit pour chaque position de zoom un guidage parfait et un rendement optimal de la lumière et des champs visuels homogènes. Les images fluorescentes sont illuminées intensément, ne présentent aucun reflet, sont riches en détails, qui se distinguent parfaitement sur le fond noir. FLUOIII, le système breveté pour un changement rapide de filtres Deux nouveautés permettent de changer confortablement les filtres d un simple geste de la main: la disposition sur un seul support des filtres d excitation et d arrêt, et un changeur rapide de filtres horizontal prévu pour 4 jeux de filtres. Une rotation suffit pour que les filtres d excitation se trouvent automatiquement dans le trajet optique d éclairage et le filtre d arrêt dans les trajets d observation. Zoom 12.5:1 la source d information, de la vue d ensemble au point de détail Les stéréomicroscopes dispensent aussi bien des informations sur l apparence générale ou la forme de l objet à faible grossissement que sur les détails à fort grossissement. La plage de zoom du Leica MZ FLIII va de 8x à 100x (avec objectif 1.0x et oculaires 10x), et avec les accessoires optiques jusqu à 640x. Ceci conjugué à la haute résolution de 600 Lp/mm avec objectif Planapochromat 1.6x permet des d effectuer des observations réservées jusqu ici à la microscopie classique. Système de fluorescence avec TripleBeam et changeur rapide de filtres Système de filtres pour fluorescence FLUOIII Zoom 12.5:1 Protection anti-uv Protection UV le dispositif pour une sécurité absolue Les rayons UV intenses peuvent endommager la rétine de l observateur. Leica a pris grandement conscience du problème et a installé un dispositif de sécurité optimum: Un filtre anti-uv bloque les rayons UV dans les trajets optiques d observation, une plaque de protection anti-uv qui se monte sur le plan de la préparation, une protection anti-lumière parasite et des filtres leurres qui s insèrent dans le changeur rapide de filtres. Leica Design by Ernest Igl/Christophe Apothéloz 5

8 Sélection des jeux de filtres, de la fluorescence GFP à verte Jeux de filtres Filtre d excitation Filtre d arrêt Fluorescence GFP 425/60 nm 480 nm Fluorescence GFP Plus 480/40 nm 510 nm Fluorescence GFP Plantes 470/40 nm 525/50 nm Fluorescence UV 360/40 nm 420 nm Fluorescence violette 425/40 nm 475 nm Fluorescence bleue 470/40 nm 515 nm Fluorescence verte 546/10 nm 590 nm Fluorescence CFP 436/20 nm 480/40 nm Fluorescence YFP 510/20 nm 560/40 nm Texas Red 560/40 nm 610 Lp Glissière de filtre, vide Transmission Filter set GFP Plus fluorescence Excitation Filter (480/40) Barrier Filter (510) 100% 50% 0% 350nm 400nm 500nm 600nm 700nm Filter set GFP Plant fluorescence Excitation Filter (470/40) Barrier Filter (525/50) 100% Transmission 50% 0% 350nm 400nm 500nm 600nm 700nm Filter set UV 100% Excitation Filter (360/40) Barrier Filter (420) Transmission 50% 0% 350nm 400nm 500nm 600nm 700nm 6

9 Leica MZ FLIII Conditions de livraison N d art Corps de microscope Leica MZ FLIII avec changeur de grossissement à zoom 12.5:1, avec deux trajets d observation et un trajet d éclairage, un système de filtres intégré FLUOIII, une protection UV, 3 filtres leurres, un filtre d arrêt lumière et une glissière pour filtre vide Porte-microscope MZ FLIII pour commande de mise au point sur statifs de diascopie et d épiscopie ErgoTube Tube vidéo/photo trinoculaire, 100% Protection anti-lumière parasite pour boîtier de lampe 105Z et 106Z, à installer sur le stéréomicroscope de fluorescence Objectif Planapo 0.63x Objectif Planapo 1.0x Objectif Planapo 1.6x Objectif Plan 0.5x Objectif Plan 1.0x Double diaphragme iris Jeu de filtres GFP Jeu de filtres GFP Plus Jeu de filtres GFP Plant Jeu de filtres UV Jeu de filtres violet Jeu de filtres bleu Jeu de filtres vert Jeu de filtres CFP Jeu de filtres YFP Texas Red filtres Glissière pour filtre, vide 8

10 Un programme, mais aussi un système Les accessoires de l ergonomie et la documentation Leica propose également une large gamme d accessoires innovateurs pour les stéréomicroscopes, répondant parfaitement à tous les cas de figures rencontrés. Le grand gagnant est l utilisateur du Leica MZ FLIII. Grâce à sa modularité, on peut y monter de nouveaux articles, comme par exemple la caméra intégrée Leica IC A, les caméras numériques Leica DC 100 (0.9 Mega Pixel) et DC 200 (2.6 Mega Pixel), le système de mise au point motorisée, le statif diascopique de haute capacité HL et les ErgoModules, ainsi que les accessoires traditionnels pour la photographie, l observation simultanée, la mesure, la polarisation, etc. Larves de mouche à fruit Leica MZ FLIII avec tube vidéo/photo trinoculaire 100% et système d imagerie numérique Leica DC 100 9

11 Stéréomicroscopie par fluorescence Leica Les domaines d application Médecine, Biologie Anatomie Biologie Génétique Biomédecine Neurologie Ophtalmologie Pharmaceutique Parasitologie Agronomie Botanique Hydrologie Sylviculture Technique Industrie de l électronique Semi-conducteur Pétrochimie Plastique Mécanique Industrie de la sidérurgie et de l acier Sciences des matériaux Bitumes Construction Industrie du papier Criminalistique Restaurant d art Gemmologie Visitez nos sites internet Recherche en sylviculture Botanique Biologie moléculaire Application Examen de capillaire et de l irrigation sanguine Examen de marquages de gènes (embryon de poule, mouche à fruit, ver de terre, poisson zèbre) et otolithes (otocystes de poisson, marqué avec du rouge alizarine) Détection de cellule et de marquage de protéine, classement et dissection de préparation et observation des processus de développement Examen des sutures pour pace maker Examen des connexions nerveuses entre les muscles et les nerfs Développement de cellules dans des yeux de rate Examen de médicaments, identification ELI dans les structures des cellules, examen de l irrigation capillaire avec FITC Reconnaissance de bactéries et virus animaux Examen de graines, marquage de gènes, plantes transgéniques et détection de bactérie Examen de cellules végétales, de la surface des végétaux, des sols et parasites Examen de la qualité de l eau sur des bactéries et impuretés, de l eau filtré ou des structures cellulaires dans et sur la membrane du filtre Examen de virus (développement de méthodes de lutte écologiques) Application Pâte décapante, résine époxyde sur platines SMD, couche luminescente sur écrans, injection de circuits intégrés dans des matériaux plastiques Examen de contaminations, Photo Resist Examen du pétrole Détection d inclusions étrangères dans le plastique, inclusions dans des plastiques non polymérisés, examen de Beads (petites billes de plastiques pour mesure et analyse) Inspection d endroits de collage, par exemple sur des composants mécaniques ou optiques Examen de fissure et de surface, impuretés sur les composants, contrôle qualité des soudures, analyse des défauts Examen de fissures, points de rupture ou de soudure, examen de matériaux à base de carbone, pour les points de rupture et la disposition des fibres de carbone Examen qualité du goudron et des bitumes Examen des pores et fissures dans le béton Couchage des fibres de papier, inclusions dans le papier Examen des fibres textiles, des fluides corporels, des empreintes digitales, des billets de banque et des contrefaçons Examen des pigments, détection de faux tableaux Examen de la qualité, des inclusions et impuretés 7

12 Caractéristiques techniques Type de microscope Trajet optique d éclairage TripleBeam Système de filtres FLUOIII Filtre pour fluorescence Stéréomicroscope avec 3ème trajet optique breveté TripleBeam et système de filtres breveté FLUOIII Trajet optique séparé pour l éclairage en fluorescence, couplé à l optique du zoom Filtres d excitation et d arrêt sur un support pour filtres, changeur de filtres rapide horizontal pour 4 jeux de filtres; arrêt lumière et insertion libre pour filtre de densité neutre Jeux de filtres: GFP, GFP Plus, GFP Plantes, UV, violette, bleue, verte, CFP, YFP, Texas red Source lumineuse Lampes haute-pression à mercure 50W ou 100W, boîtier de lampe 106Z, collecteur avec correction, chromatique, mise au point réglable, centrage possible de l ampoule Mesures de sécurité Protection UV, filtre d arrêt UV, protection anti-lumière parasite, filtres leurres Zoom 12.5:1, 10 positions d arrêt activables Plage de zoom 8x-100x (avec objectif 1.0x, oculaires 10x) Grossissement total 5x à 640x Ouverture numérique maximale avec objectif Plan ou Planapo 1.0x 0.2 avec objectif Planapo 1.6x Résolution maximale 600Lp/mm avec objectif Planapo 1.6x Diamètre du champ visuel 0.4mm à 41.7mm jusqu à 131mm avec objectif Achromat f=400 Distances de travail 134mm, 90mm, 60mm, 55mm, 19mm Objectifs Planapo 1.0x, 1.6x, 0.63x et Plan 1.0x, 0.5x Oculaires grand-angulaire pour 10x, 16x, 25x, 40x, sans distorsion porteurs de lunettes Commande de mise au point grossière/fine, motorisée Ergonomie ErgoTube 10-50, ErgoModules Statifs diascopique fond clair/noir, épiscopique, bras mobile Eclairages oblique, lumière froide, coaxial, polarisation Accessoires Visitez nos sites internet Vidéo (numérique), Image Manager, photographie, tube vidéo/photo trinoculaire, observation simultanée, dessin, mesure Les unités d affaires de Leica Microsystems disposent d un système de management conforme au certificat SQS, qui répond aux normes internationales ISO 9001 et ISO pour la gestion de qualité, l assurance qualité et la gestion de l environnement. Leica Microsystems SA CH-9435 Heerbrugg (Switzerland), 1998 Imprimé sur du papier sans chlore à forte teneur en fibres recyclées. N des publications en: français M fr anglais M en allemand M de espagnol M es Imprimé en Suisse VI.99 RDV Leica Microsystems SA Département SM CH-9435 Heerbrugg (Suisse) Téléphone Fax

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure

UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure UNIVERSITE MOHAMMED V Rabat Ecole Normale Supérieure APPEL D OFFRES OUVERT SUR OFFRES DE PRIX 08/ENS/24 BORDEREAU DES PRIX-DETAIL ESTIMATIF Lot n 2 : Achat et installation de matériel pour l enseignement

Plus en détail

Une optique brillante associée à un éclairage innovant

Une optique brillante associée à un éclairage innovant Leica DM IL LED Une optique brillante associée à un éclairage innovant Le nouveau microscope inversé pour les travaux de routine et de laboratoire en biologie cellulaire et en médecine Le microscope inversé

Plus en détail

au service d une vaste palette de tâches d inspection et de retouche

au service d une vaste palette de tâches d inspection et de retouche Systèmes d observation stéréo au service d une vaste palette de tâches d inspection et de retouche Une technologie optique brevetée permettant une visualisation sans fatigue et offrant des images d une

Plus en détail

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant!

Leica DM4000 B LED. Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Leica DM4000 B LED Une imagerie facilitée par un éclairage brillant! Microscope numérique Leica avec éclairage à LED pour les applications biomédicales LEICA DM4000 B LED UN ÉCLAIRAGE BRILLANT POUR L'IMAGERIE!

Plus en détail

Leica DM750 M Leica DM1750 M Leica DM2700 M. Microscopes pour les applications de routine dans le domaine de l analyse des matériaux

Leica DM750 M Leica DM1750 M Leica DM2700 M. Microscopes pour les applications de routine dans le domaine de l analyse des matériaux Leica DM750 M Leica DM1750 M Leica DM2700 M Microscopes pour les applications de routine dans le domaine de l analyse des matériaux LEICA DM750 M / DM1750 M / DM2700 M LES ANALYSES DE MATÉRIAUX SOUS DIFFÉRENTS

Plus en détail

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires

Dr E. CHEVRET UE2.1 2013-2014. Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires Aperçu général sur l architecture et les fonctions cellulaires I. Introduction II. Les microscopes 1. Le microscope optique 2. Le microscope à fluorescence 3. Le microscope confocal 4. Le microscope électronique

Plus en détail

Microscope inversé de routine. Microscope inversé CKX41/31 CKX

Microscope inversé de routine. Microscope inversé CKX41/31 CKX Microscope inversé de routine Microscope inversé CKX41/31 CKX La série CKX Commodité, performance et flexibilité Les CKX31 et CKX41 offrent des performances optiques accrues et une utilisation simple.

Plus en détail

La recherche d'indices par fluorescence

La recherche d'indices par fluorescence La recherche d'indices par fluorescence Ces sources d éclairage à haute intensité permettent, en fluorescence, la mise en évidence d indices qui ne sont pas visibles ou peu à l oeil nu. Ex : empreintes

Plus en détail

Designed for Dentists

Designed for Dentists Leica M320 F12 Designed for Dentists La question n est pas de savoir si vous avez besoin d un microscope dentaire mais plutôt de savoir celui qu il vous faut. Living up to Life Designed for Dentists «Enfin!»,

Plus en détail

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries

VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries VistaCam ix Des images parfaites, un excellent diagnostic de caries Une caméra, de multiples possibilités AIR COMPRIMÉ ASPIRATION IMAGERIE ODONTOLOGIE CONSERVATRICE HYGIÈNE Dispositif Médical de classe

Plus en détail

Fluorescent ou phosphorescent?

Fluorescent ou phosphorescent? Fluorescent ou phosphorescent? On entend régulièrement ces deux termes, et on ne se préoccupe pas souvent de la différence entre les deux. Cela nous semble tellement complexe que nous préférons rester

Plus en détail

Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux. Pascal Brunou, David Bastien Partec France

Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux. Pascal Brunou, David Bastien Partec France 1968 2008 Partec: l innovation en marche depuis 40 ans Principes des appareils de Cytométrie en Flux Pascal Brunou, David Bastien Partec France en Allemagne et partout dans le Monde Société basée à Münster

Plus en détail

En savoir un peu plus sur le(s) microscope(s)

En savoir un peu plus sur le(s) microscope(s) 2 En savoir un peu plus sur le(s) microscope(s) 1. Types d appareils par Guy Auderset (*) Depuis une vingtaine d années coexistent deux types fondamentaux d appareils :! Les appareils anciens (Wild, American

Plus en détail

Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16. Des couleurs qui tiennent la route. Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile

Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16. Des couleurs qui tiennent la route. Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile Cie L*43.62 a* -0.12 b* -20.16 Des couleurs qui tiennent la route Solutions de gestion des couleurs pour le secteur de l automobile La couleur fait la différence Qu il s agisse d établir l identité visuelle

Plus en détail

Colonnes de signalisation

Colonnes de signalisation COLONNES LUMINEUSES Ø 7 5 Ø 7 compactes à diodes Avantages : Solution complète prête à être raccordée Faible hauteur de montage Durée de vie des diodes extrêmement longue (au moins 70.000 h) et donc pratiquement

Plus en détail

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL

LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL LAMPES FLUORESCENTES BASSE CONSOMMATION A CATHODE FROIDE CCFL Economisons notre énergie et sauvons la planète Présentation générale 2013 PRESENTATION I. Principes de fonctionnement d une ampoule basse

Plus en détail

C - ICM LTE Gamme DE

C - ICM LTE Gamme DE Gamme DELTEC - ICM ICM micro Projecteur de profil numérique 2D Système de mesure 2D, fruit de plus de 25 ans d expérience dans la métrologie par vision! Déposer c est mesurer! - Reconnaissance de la pièce

Plus en détail

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. TITRE : Comment s affranchir de la limite de la diffraction en microscopie optique?

ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D. TITRE : Comment s affranchir de la limite de la diffraction en microscopie optique? ÉPREUVE COMMUNE DE TIPE 2008 - Partie D TITRE : Comment s affranchir de la limite de la diffraction en microscopie optique? Temps de préparation :...2 h 15 minutes Temps de présentation devant le jury

Plus en détail

Statifs à bras mobile Leica. Mode d'emploi

Statifs à bras mobile Leica. Mode d'emploi Statifs à bras mobile Leica Mode d'emploi Statif à bras mobile ESD 1 2 3 4 5 6 7 8 1 Connecteur des bras et commandes de mise au point 2 Vis de serrage pour connexion 3 Bras horizontal 4 Bouton de blocage

Plus en détail

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse

Mesures de PAR. Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Densité de flux de photons utiles pour la photosynthèse Le rayonnement lumineux joue un rôle critique dans le processus biologique et chimique de la vie sur terre. Il intervient notamment dans sur les

Plus en détail

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique

CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED. Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique CHROMOPHARE Génération F : éclairage innovant à réflecteur avec LED Un concept et un design d'éclairage qui réunissent fonctionnalité et esthétique Tuttlingen, novembre 2011 - La nouvelle CHROMOPHARE Génération

Plus en détail

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR

Plus en détail

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE

PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE PRINCIPE MICROSCOPIE CONFOCALE Un microscope confocal est un système pour lequel l'illumination et la détection sont limités à un même volume de taille réduite (1). L'image confocale (ou coupe optique)

Plus en détail

SESSION 2013 MPP2008! PHYSIQUE 2. Durée : 4 heures!

SESSION 2013 MPP2008! PHYSIQUE 2. Durée : 4 heures! SESSION 2013 MPP2008 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE MP " PHYSIQUE 2 Durée : 4 heures " N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction.

Plus en détail

Mise en pratique : Etude de spectres

Mise en pratique : Etude de spectres Mise en pratique : Etude de spectres Introduction La nouvelle génération de spectromètre à détecteur CCD permet de réaliser n importe quel spectre en temps réel sur toute la gamme de longueur d onde. La

Plus en détail

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée

La lumière et l'oeil. La sclère est le blanc de l'oeil. Lumière forte : pupille contractée. Lumière faible : pupille dilatée L'oeil La lumière et l'oeil La lumière entre dans l'oeil à travers la pupille, une ouverture foncée au centre de l'oeil. L'iris, l'anneau coloré qui entoure la pupille est un ensemble de muscles qui contrôle

Plus en détail

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser

TP vélocimétrie. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser TP vélocimétrie Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité ATTENTION : le faisceau du Hélium-Néon utilisé dans cette salle est puissant (supérieur à 15 mw). Il est dangereux et peuvent provoquer des

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

Un système unique et sécurisé de stockage en azote liquide

Un système unique et sécurisé de stockage en azote liquide Un système unique et sécurisé de stockage en azote liquide Pour une cryopréservation des échantillons biologiques de la plus haute qualité www.cryobiosystem.com Une meilleure qualité, flexibilité, efficacité

Plus en détail

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique

La puissance de la lumière! Rétinographe numérique La puissance de la lumière! Rétinographe numérique Le rétinographe numérique non mydriatique CR-2 n occupe que très peu d espace grâce à son design compact et léger qui ne compromet aucunement les technologies

Plus en détail

DIFFRACTion des ondes

DIFFRACTion des ondes DIFFRACTion des ondes I DIFFRACTION DES ONDES PAR LA CUVE À ONDES Lorsqu'une onde plane traverse un trou, elle se transforme en onde circulaire. On dit que l'onde plane est diffractée par le trou. Ce phénomène

Plus en détail

Sensibilisation à la Sécurité LASER. Aspet, le 26/06/2013

Sensibilisation à la Sécurité LASER. Aspet, le 26/06/2013 Sensibilisation à la Sécurité LASER Aspet, le 26/06/2013 Modes d émission LASER P c P 0 P moy 0 Emission pulsée Salve ou train de N impulsions Emission continue Q i t i t Longueur d onde λ Emission continue

Plus en détail

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs

D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE C OMPTEUR DE FRANGES A FIBRE OPTIQUE. Détecteurs D ETECTEURS L UXMETRE SUR TIGE Capteur luxmètre à sonde détachable, idéal pour les expériences de polarisation, il permet de quantifier simplement et rapidement les principales sources et phénomènes lumineux.

Plus en détail

Statif universel XL Leica Mode d emploi

Statif universel XL Leica Mode d emploi Statif universel XL Leica Mode d emploi Consignes de sécurité importantes Concept de sécurité Avant la première utilisation, veuillez lire la brochure Concept de sécurité qui accompagne le microscope.

Plus en détail

Réunion du Comité des Programmes 23 novembre 2009

Réunion du Comité des Programmes 23 novembre 2009 Réunion du Comité des Programmes 23 novembre 2009 J.P. Rivet, représentant du département Cassiopée, OCA, UMR 6202 Le projet «ASTEP400» (Fresnel, Cassiopée) Le projet «Imageur de Fresnel» (LATT, Cassiopée)

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un

Objectifs pédagogiques : spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre Savoir changer l ampoule d un CHAPITRE 6 : LE SPECTROPHOTOMETRE Objectifs pédagogiques : Citer les principaux éléments d un dun spectrophotomètre Décrire les procédures d entretien d un spectrophotomètre p Savoir changer l ampoule

Plus en détail

Essilor invente. Les 1 ers verres spécialement conçus pour la vie connectée.

Essilor invente. Les 1 ers verres spécialement conçus pour la vie connectée. Dossier de presse Essilor invente ESSILOR EYEZEN Les 1 ers verres spécialement conçus pour la vie connectée. contact presse : Stéphanie Lacaille LD : 01 53 00 73 67 Port : 06 21 66 60 50 stephanie.lacaille@agencebabel.com

Plus en détail

Inclinable. Facilement dettachable du microscope. Rotative sur. Microscopes numériques avec tablett

Inclinable. Facilement dettachable du microscope. Rotative sur. Microscopes numériques avec tablett Les derniers microscopes numériques avec Tablette OPTIKA ouvrent de nouveaux horizons dans le domaine de la microscopie. Nos microscopes combinent optique haut de gamme et technologie numérique innovante

Plus en détail

Mémento à l usage du personnel des laboratoires

Mémento à l usage du personnel des laboratoires Mémento à l usage du personnel des laboratoires sécurité laser édition février 2005 Pôle Maîtrise des Risques Direction de la Protection et de la Sûreté Nucléaire Symbole des nouvelles technologies, l

Plus en détail

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des

Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des Chapitre 4 LE DIAGNOSTIC Plusieurs intervenants peuvent jouer un rôle dans l évaluation et le suivi des problèmes oculaires et optiques, mais seul l ophtalmologiste peut détecter la présence d une DMLA.

Plus en détail

Voir dans le nanomonde

Voir dans le nanomonde Voir dans le nanomonde Spectroscopie La lumière visible permettra-t-elle de «voir» les atomes? Fréquence micro onde Infrarouge Visible et UV Rayon X réaction des molécules rotation vibration des liaisons

Plus en détail

Nous vous offrons la gamme totale des densitomètres, photomètres de la marque FAG..

Nous vous offrons la gamme totale des densitomètres, photomètres de la marque FAG.. Nous vous offrons la gamme totale des densitomètres, photomètres de la marque FAG.. SYSTEMES DE CONTRÔLE DE QUALITE NOUVEAU FAG FLASHDENS Densitomètre, spectrophotomètre en ligne conçu afin d être monté

Plus en détail

Thermal Value Excellence

Thermal Value Excellence Thermal Value Excellence Systèmes de détermination du point de goutte Excellence DP70 DP90 Points de goutte et de ramollissement Simple, normalisé, avec enregistrement vidéo Détermination du point de goutte

Plus en détail

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre

TP fibres optiques. Laser, Matériaux, Milieux Biologiques. Sécurité laser. Précautions à prendre TP fibres optiques Laser, Matériaux, Milieux Biologiques Sécurité laser ATTENTION : la diode laser à 810 nm est puissante (50 mw). Pour des raisons de sécurité et de sauvegarde de la santé des yeux, vous

Plus en détail

Les appareillages des Spectrométrie optique

Les appareillages des Spectrométrie optique ATELIERS DE BIOPHOTONIQUE Les appareillages des Spectrométrie optique 1. Spectroscopies optiques conventionnelles Spectrophotomètre, Spectrofluorimètre, 2. Analyse Spectrale en Microscopie de fluorescence

Plus en détail

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE TRAVAIL SUR ÉCRAN DANS LA BRANCHE DES TÉLÉCOMMUNICATIONS DOCUMENT ÉTABLI PAR LA COMMISSION PARITAIRE SANTÉ ET PRÉVENTION DES RISQUES DES TÉLÉCOMMUNICATIONS LE CONTEXTE Quel que soit le secteur d activité,

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

Test d immunofluorescence (IF)

Test d immunofluorescence (IF) Test d immunofluorescence (IF) 1.1 Prélèvement du cerveau et échantillonnage Avant toute manipulation, il est fondamental de s assurer que tout le personnel en contact avec un échantillon suspect soit

Plus en détail

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE

TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE TP 2: LES SPECTRES, MESSAGES DE LA LUMIERE OBJECTIFS : - Distinguer un spectre d émission d un spectre d absorption. - Reconnaître et interpréter un spectre d émission d origine thermique - Savoir qu un

Plus en détail

AUDIT. Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils

AUDIT. Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils INSTALLATION ET ACCESIBILITE INSTALLATION ET ACCESIBILITE - PIED LATERAUX ACTIU fabrique 2 références; une pour installation sur sols droites

Plus en détail

Microscopie de fluorescence Etat de l art

Microscopie de fluorescence Etat de l art Etat de l art Bibliométrie (Web of sciences) CLSM GFP & TPE EPI-FLUORESCENCE 1 Fluorescence Diagramme de JABLONSKI S2 S1 10-12 s Excitation Eex Eem 10-9 s Émission Courtoisie de C. Spriet

Plus en détail

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique.

Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Haute Ecole de la Ville de Liège. Institut Supérieur d Enseignement Technologique. Laboratoire Electronique Méthodologie. Jamart Jean-François. - 1 - La fabrication d un circuit imprimé. SOMMAIRE Introduction

Plus en détail

Traitement de l eau par flux dynamique

Traitement de l eau par flux dynamique GmbH Traitement de l eau par flux dynamique afin de réduire les impuretés microbiologiques afin d empêcher l apparition de nouveaux germes dans les eaux de consommation et de process et Nouveau avec certificat

Plus en détail

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie

PES PILOT HDpro. La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES PILOT HDpro La nouvelle référence en matière de vidéo-endoscopie PES Pilot HDpro Dernier né de la famille PES, le système endoscopique portable Pilot fixe de nouvelles références en matière de qualité

Plus en détail

Microscopie de fluorescence

Microscopie de fluorescence Rev : 21/01/2015 Microscopie de fluorescence La microscopie pour débutants (ou pas) Partie 2 François MICHEL PhD Quelques images en fluorescence Ce qui vous attend (encore) Fluorescence?? Microscopie à

Plus en détail

L accessibilité. Qui sommes-nous?

L accessibilité. Qui sommes-nous? Accessibilité Qui sommes-nous? Fondée en 1966, GRADUS est aujourd hui reconnu comme le leader dans la fabrication d accessoires et de produits de finition pour les revêtements de sols et murs. Grâce à

Plus en détail

Vous avez une idée? Nous la découpons!

Vous avez une idée? Nous la découpons! Vous avez une idée? Nous la découpons! La précision depuis 1862 La précision, une tradition ARISTO a été créée en 1862 pour la fabrication d outils de mesure et de calcul. Dès le départ, la qualité, la

Plus en détail

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone

Carbone. Carbone. Paramètres : Carbone Carbone Carbone Carbone En dehors des nombreux procédés qui ont déjà largement progressé en matière d élimination de l azote et des phosphates, la fonction principale d une station d épuration réside dans

Plus en détail

Composants et systèmes d Interfaces Homme-Machine

Composants et systèmes d Interfaces Homme-Machine EAO Your Expert Partner for Human Machine Interfaces Production d équipements pour composants électroniques Composants et systèmes d Interfaces Homme-Machine Conception et fabrication d Interfaces Homme-

Plus en détail

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Zoologie et de Biologie générale Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Histologie-Embryologie

Plus en détail

Ac vité pédagogique Etude d un tableau. grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on

Ac vité pédagogique Etude d un tableau. grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris www.universcience.fr Ac vité pédagogique Etude d un tableau grâce aux ondes électromagné ques Lycée Service Éduca on Chloé LAVIGNOTTE Science et art Analyser une

Plus en détail

Portier Vidéo Surveillance

Portier Vidéo Surveillance Portier Vidéo Surveillance 1 Réf. 102212 Notice d installation et d utilisation INTRODUCTION : Ce vidéophone est un appareil qui associe un interphone et un système vidéo d une grande facilité d installation

Plus en détail

BODYGUARD (Alarme personnelle)

BODYGUARD (Alarme personnelle) Descriptif et caractéristiques DOC 2 Eclaté et nomenclature partie générale DOC 3 Eclaté et nomenclature partie électronique DOC 4 Câblage du circuit imprimé DOC 5 Mise en place et collage du buzzer. DOC

Plus en détail

Leica Application Suite. Archive

Leica Application Suite. Archive Leica Application Suite Archive Archivage LAS pour la microscopie numérique Les solutions professionnelles et personnalisées de gestion des données numériques n'ont jamais été aussi recherchées, notamment

Plus en détail

Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE

Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE Comment expliquer ce qu est la NANOTECHNOLOGIE Vous vous souvenez que tout est constitué d atomes, non? Une pierre, un stylo, un jeu vidéo, une télévision, un chien et vous également; tout est fait d atomes.

Plus en détail

LEADER MONDIAL DU PLAFOND TENDU. > solutions. Cabinets dentaires. Solutions Lumière Solutions Acoustics Solutions Print Qualité & Sécurité

LEADER MONDIAL DU PLAFOND TENDU. > solutions. Cabinets dentaires. Solutions Lumière Solutions Acoustics Solutions Print Qualité & Sécurité LEADER MONDIAL DU PLAFOND TENDU > solutions Cabinets dentaires Solutions Lumière Solutions Acoustics Solutions Print Qualité & Sécurité De l accueil à l espace de soins, une surface totalement personnalisable

Plus en détail

Catalogue de machines. CNC-Carolo. Edition de juillet 2011

Catalogue de machines. CNC-Carolo. Edition de juillet 2011 Catalogue de machines 1/6 La Basic 30x20 : L'accès à la CNC pour débuter Idéale pour la gravure, la découpe de multiplis jusqu'à 5 mm d'épaisseur, la réalisation de circuits imprimés Description : Modèle

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs

LO12. Chap 1 1. 1. Introduction UTC A2006. 1.1 Présentation de l'uv. Bases de l infographie et Images de synthèse. Objectifs UTC A2006 1. Introduction 1.1 Présentation de l'uv Objectifs Bases de l infographie et Images de synthèse savoir se repérer dans l espace, comprendre les principaux algorithmes d infographie (leur puissance

Plus en détail

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices :

Chapitre 02. La lumière des étoiles. Exercices : Chapitre 02 La lumière des étoiles. I- Lumière monochromatique et lumière polychromatique. )- Expérience de Newton (642 727). 2)- Expérience avec la lumière émise par un Laser. 3)- Radiation et longueur

Plus en détail

C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. www.sensopart.com

C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. www.sensopart.com C est prêt! VISOR. Le capteur de vision avec lequel vous pouvez commencer tout de suite. 22 2 Déballer, paramétrer et démarrer : les capteurs de vision n ont jamais été aussi puissants pour une manipulation

Plus en détail

Communiqué de presse. Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle

Communiqué de presse. Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle Communiqué de presse Canon EOS C100 : la première caméra à grand capteur destinée à la production télévisuelle Courbevoie, le 29 août 2012 Canon complète aujourd hui son Système EOS Cinéma avec le lancement

Plus en détail

contributions Les multiples de la chimie dans la conception des tablettes et des Smartphones Jean-Charles Flores

contributions Les multiples de la chimie dans la conception des tablettes et des Smartphones Jean-Charles Flores Les multiples contributions de la chimie dans la conception des tablettes et des Smartphones Jean-Charles Flores Jean-Charles Flores est spécialiste de l électronique organique au sein de la société BASF

Plus en détail

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer

Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer Ni tout noir, ni tout blanc Consignes Thème I - Observer BUT : Etudier les synthèses additives et soustractives Comprendre la notion de couleur des objets COMPETENCES : Rechercher et trier des informations

Plus en détail

Comparaison des performances d'éclairages

Comparaison des performances d'éclairages Comparaison des performances d'éclairages Présentation Support pour alimenter des ampoules de différentes classes d'efficacité énergétique: une ampoule LED, une ampoule fluorescente, une ampoule à incandescence

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

La santé par la lumière Health by light

La santé par la lumière Health by light Health by light ventes Health by light Un mot du président Cher Client, Laboratoire LEDMA est une entreprise innovatrice, consciencieuse et soucieuse d offrir des produits de haute qualité. Nos produits

Plus en détail

Nouvelles techniques d imagerie laser

Nouvelles techniques d imagerie laser Nouvelles techniques d imagerie laser Les chimistes utilisent depuis longtemps les interactions avec la lumière pour observer et caractériser les milieux organiques ou inorganiques. La présence, dans la

Plus en détail

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1

PHOTO PLAISIRS. La Lumière Température de couleur & Balance des blancs. Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 PHOTO PLAISIRS La Lumière Température de couleur & Balance des blancs Mars 2011 Textes et Photos de Bruno TARDY 1 Blanc Infrarouge Flash Température Lumière RVB Couleur chaude Couleur Couleur Couleur Incandescente

Plus en détail

BALAIS Moteur (charbons)

BALAIS Moteur (charbons) BALAIS Moteur (charbons) 1/ Rôle a) Pour les machines électriques comportant des bagues (alternateur moteur asynchrone) : moteur universel Les balais doivent maintenir un contact constant avec la bague

Plus en détail

Parylène C. Parylène D. www.comelec.ch

Parylène C. Parylène D. www.comelec.ch Parylène C Parylène D www.comelec.ch Présentation du parylène, des parylènes. Voie d obtention et conséquences. Principales propriétés Matériel de prédilection pour le médical et la pharmacologie. Exemples

Plus en détail

Chapitre II. Étude de risques spécifiques. Risques optiques

Chapitre II. Étude de risques spécifiques. Risques optiques Chapitre II Étude de risques spécifiques Risques optiques L exposition maximale permise (E.M.P.) est le niveau maximal auquel l œil peut être exposé sans subir de dommage immédiat ou à long terme. Cette

Plus en détail

Accessoires - section 8

Accessoires - section 8 Accessoires - section 8 M O B I L I E R C O R P O R A T I F INDEX - Accessoires Porte-clavier sur coulisses Plateau sur roues Code: AC900 Page: 8.5 Code: AC 704 Page: 8.6 Porte-clavier articulé Support

Plus en détail

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact

W 12-2 : haute performance et savoir-faire compact Barrières W - Détecteurs réflex, élimination de premier plan EPP Détecteurs réflex, élimination d arrière-plan EAP W - : haute performance et savoir-faire compact Détecteurs réflex énergétiques fibres

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 21 HYGIENE ET SÉCURITÉ JUIN 2001 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène et de Sécurité Correspondant académique à la sécurité Tel : 02 38 79 46 64 Secrétariat

Plus en détail

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière

Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière Seconde / P4 Comprendre l Univers grâce aux messages de la lumière 1/ EXPLORATION DE L UNIVERS Dans notre environnement quotidien, les dimensions, les distances sont à l échelle humaine : quelques mètres,

Plus en détail

La nuit nous appartient avec les nouveaux modèles Cyber-shot DSC-TX1 et DSC-WX1 de Sony

La nuit nous appartient avec les nouveaux modèles Cyber-shot DSC-TX1 et DSC-WX1 de Sony La nuit nous appartient avec les nouveaux modèles Cyber-shot DSC-TX1 et DSC-WX1 de Sony Les deux nouveaux appareils photo compacts des séries Cyber-shot T et W sont équipés des dernières technologies,

Plus en détail

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur

Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Seminarie 04/11/2010 Toepassing van LED's in de binnenverlichting Séminaire 04/11/2010 Les applications LED en éclairage intérieur Michel Nicosia Verkoopleider Zuid - Chef de vente Sud IBE-BIV Séminaire

Plus en détail

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants

Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants & INNOVATION 2014 NO DRIVER! Logiciel embarqué Un spectromètre à fibre plus précis, plus résistant, plus pratique Concept et logiciel innovants contact@ovio-optics.com www.ovio-optics.com Spectromètre

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Des solutions conçues pour aujourd hui et pour l avenir

Des solutions conçues pour aujourd hui et pour l avenir Des solutions conçues pour aujourd hui et pour l avenir Depuis plus de 30 ans, Pressalit Care s efforce d éliminer les limites. En usant de notre savoir, de nos produits et de nos conseils. Au service

Plus en détail

ATELIER IMAGEJ. Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ :

ATELIER IMAGEJ. Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ : Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ : 1. ANALYSE QUANTITATIVE D UN GEL D ELECTROPHORESE... 2 2. NUMERATION DE COLONIES BACTERIENNES SUR UNE

Plus en détail

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE

TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE TACOTHERM DUAL PIKO MODULE THERMIQUE D APPARTEMENT MULTI CONFIGURABLE COMBINEZ VOTRE STATION INDIVIDUELLE Le module thermique d appartement TacoTherm Dual Piko s adapte parfaitement à toutes les configurations

Plus en détail

Le MeiLLeuR RappORt qualité-prix

Le MeiLLeuR RappORt qualité-prix FORM 20 FORM 30 2 Le meilleur rapport qualité-prix Sommaire Points forts Mécanique Contrôle 4 6 10 Le générateur Préparation du travail GF AgieCharmilles 12 13 14 FORM 20 FORM 30 La qualité des applications

Plus en détail

Scanner de film numérique

Scanner de film numérique HD-CR 35 NDT Le nouveau standard de la radiographie numérique avec la technologie TroisFocales Scanner de film numérique Données techniques HD-CR 35 NDT Taille ajustable des spots laser : 12,5-25 - 50

Plus en détail

Couvertures. automatiques. unité de production 140-141. aquadeck em version manuelle 144-145. aquadeck eb version batterie 146-147

Couvertures. automatiques. unité de production 140-141. aquadeck em version manuelle 144-145. aquadeck eb version batterie 146-147 Couvertures automatiques unité de production 140-141 Couvertures automatiques aquadeck em version manuelle 144-145 aquadeck eb version batterie 146-147 aquadeck ec version CoFFret 148-149 aquadeck es version

Plus en détail

L'ORDINATEUR ET LA VUE

L'ORDINATEUR ET LA VUE 45 L'ORDINATEUR ET LA VUE On parle beaucoup des troubles liés au travail devant écran d'ordinateur. Qu'en est-il des recherches dans ce domaine? On peut dire que les problèmes de la vision sur écran en

Plus en détail

Les OGM. 5 décembre 2008. Nicole Mounier

Les OGM. 5 décembre 2008. Nicole Mounier Les OGM 5 décembre 2008 Nicole Mounier Université Claude Bernard Lyon 1 CGMC, bâtiment Gregor Mendel 43, boulevard du 11 Novembre 1918 69622 Villeurbanne Cedex OGM Organismes Génétiquement Modifiés Transfert

Plus en détail

S.A. au capital de 352 275.- euros r.c.s. Versailles B 331 815 266 00035 code NAF 511T

S.A. au capital de 352 275.- euros r.c.s. Versailles B 331 815 266 00035 code NAF 511T 9 Rue de la Gare 78640 Villiers Saint Frédéric Tel : 01 34 89 68 68 Fax : 01 34 89 69 79 APPAREIL DE TEST DE DURETE, ADHERENCE RESISTANCE à LA TRACTION, FLEXION, ARRACHEMENT.. L appareil ROMULUS se compose

Plus en détail