Journée d échange RESONORD

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journée d échange RESONORD"

Transcription

1 LIGUE LUXEMBOURGEOISE DE PREVENTION ET D'ACTION MEDICO-SOCIALES Journée d échange RESONORD Clervaux, Eschweiler, Heinerscheid, Parc Hosingen, Kiischpelt, Tandel, Troisvierges, Vianden, Weiswampach, Wincrange Hosingen, le

2 L Equipe médico-socio-scolaire L équipe médico-socio-scolaire d une commune est constituée du médecin-scolaire, d un(e) infirmièr(e) et/ou d un(e) assistant(e) d hygiène social(e) et/ou d une assistante sociale Elle fonctionne sous l autorité du médecin scolaire agréé par le Ministère de la Santé. L équipe assure le volet médical et le volet social de la médecine scolaire.

3 Médecine scolaire: Intervenants de la Ligue dans les communes du RESONORD Activités médico-sociales SCHROEDER Linda, assistante sociale WAGENER-ODEM Claudine, infirmière BOLLENDORFF-WEBER Simone, infirmière GOMPELMANN Marianne, infirmière Consultations pour Nourrissons et Jeunes Enfants: ERNST Marianne, infirmière en pédiatrie GOMPELMANN Marianne, infirmière Encadrement au quotidien: BINGEN Jeanne, assistante d hygiène de circonscription du domaine médico-social Promotion Santé: Dr CHATEL Christine, médecin-spécialiste KNAFF Lydia, assistante d hygiène sociale Direction: Dr CHAUSSADE Fabrice, direction médicale LESCH-RODESCH Monique, direction administrative

4 Médecine scolaire Enseignement fondamental La médecine scolaire comprend : des tests et mesures de dépistage et de contrôle systématiques (contrôle du poids, taille, urines, acuité visuelle, contrôle de la carte de vaccination) des examens médicaux complets par le médecin scolaire des bilans de santé complétés d un bilan social (au besoin) éducation et promotion de la santé Les examens sont réalisés suivant les dispositions de la Loi modifiée du 2 décembre 1987 portant réglementation de la médecine scolaire.

5 Tests systématiques Acuité visuelle Carlsen Verlag Conny geht zum Arzt Contrôle urine

6 @ Carlsen Verlag Conny geht zum Arzt Examen médical

7 Bilan social Extrait de la loi modifiée du 2 décembre 1987 portant réglementation de la médecine scolaire à ce jour: Art. 4: La médecine scolaire a pour objet de collaborer aux tâches sociales en liaison étroite avec les commissions scolaires et les services spécialisés de l Education nationale, tels que les services de guidance, les commissions médico-psycho-pédagogiques et les services de psychologie et d orientation scolaire, en établissant un bilan social de l élève en cas de besoin, en assurant le suivi et en assistant, le cas échéant, l enfant afin qu il puisse bénéficier effectivement des mesures proposées. Art. 8: Dans l intérêt de la santé et de la situation scolaire de l élève, les équipes médico-socio-scolaires collaborent avec les commissions scolaires et les services spécialisés de l Education nationale.

8 Promotion et Education de la Santé Dans le cadre de la médecine scolaire, le personnel de la Ligue médico-sociale travaille en collaboration avec les communes et les enseignants afin de mettre en place des actions de promotion de la santé selon besoin et demande : Demande de la part: des élèves des enseignants des parents de l association des parents d élèves des communes L éducation et la promotion de la santé se fait par : des ateliers avec la classe concernée des conférences pour les parents des conseils individuels personnalisés

9 La mission de l assistant(e) social(e) L art. 4 de la loi du 2 décembre 1987 stipule que la médecine scolaire a pour objet de collaborer aux tâches sociales en étroite liaison avec: les enseignants les services spécialisés de l Education nationale les équipes multi-professionnelles les commissions d inclusion scolaire les commissions scolaires l ONE en établissant un diagnostic ou bilan social de l élève en cas de besoin, en assurant le suivi et en assistant, le cas échéant, l enfant, afin qu il puisse bénéficier effectivement des mesures proposées.

10 Rôle de l assistant(e) social(e) en médecine scolaire Travaillant à l intersection du milieu scolaire du milieu familial du monde médical du domaine social l assistant(e) social(e) occupe une place charnière dans le dispositif médico-socio-scolaire et il lui revient de soutenir l enfant dans sa famille, puis d'organiser, de suivre et d'assurer la continuité des aides nécessaires à un enfant en difficulté. De fait coordinatrice, voire case manager, elle est présente sur tout le processus d'aide et cela du diagnostic initial à l évaluation des résultats. Son rôle inclut aussi la fonction de conseillère au sein de la commission d inclusion scolaire et des équipes multiprofessionnelles, auprès du personnel enseignant ainsi qu'auprès des parents pour toutes sortes de problématiques sociales.

11 Les interventions : le Service social à l école les contacts et entretiens avec les enfants, les parents, les enseignants, les médecins et les autres professionnels ou services sociaux le travail en réseau (inspecteurs, CIS, CMPP, logopédie, Maisons relais, Offices sociaux, SAS, etc) les visites à domicile les interventions urgentes les signalements au juge de la jeunesse

12 Année scolaire 2010/2011 extraits du Rapport d activité 2011 de la Ligue médico-sociale Volet médical: La médecine scolaire a concerné élèves pour 2037 classes réparties dans 114 communes du territoire national. Volet social: Sur une population de élèves, 1901 enfants ont bénéficié d une ou de plusieurs interventions sociales de la Ligue médico-sociale. Il s agissait aussi bien d interventions courtes que d interventions longues et difficiles dans des familles dont la situation sociale était connue ou non.

13

14 Sur le plan social les problèmes les plus fréquemment rencontrés chez les enfants sont (n= 3084):

15 Dans l analyse des situations traitées, beaucoup de problèmes des enfants résultent du milieu familial des enfants, pour ne citer que les principaux: les problèmes des relations socio-familiales, tels les problèmes de couple, les divorces et de séparations des parents. les problèmes socio-économiques, comme les problèmes d emploi, de logement, les problèmes financiers de tout ordre y inclus le surendettement. les problèmes de comportement social, tels les problèmes éducatifs des parents, la négligence des tâches quotidiennes par rapport à leurs enfants.

16 Les Équipes médico-socio-scolaires du Resonord Commune Intervenant social Centre médico-social Intervenant médical Centre médico-social Clervaux Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame GOMPELMANN Marianne Infirmière CLERVAUX Consthum Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame BOLLENDORFF-WEBER Simone Infirmière DIEKIRCH Eschweiler Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame WAGENER-ODEM ClaudineInfirmière ETTELBRUCK Heinerscheid Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame GOMPELMANN Marianne Infirmière CLERVAUX Hoscheid Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame BOLLENDORFF-WEBER Simone Infirmière DIEKIRCH Hosingen Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame BOLLENDORFF-WEBER Simone Infirmière DIEKIRCH Kiischpelt Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame WAGENER-ODEM ClaudineInfirmière ETTELBRUCK Munshausen/Reuler Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame GOMPELMANN Marianne Infirmière CLERVAUX Putscheid Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame BOLLENDORFF-WEBER Simone Infirmière DIEKIRCH Tandel Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame BOLLENDORFF-WEBER Simone Infirmière DIEKIRCH Troisvierges Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame GOMPELMANN Marianne Infirmière CLERVAUX Vianden Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame WAGENER-ODEM ClaudineInfirmière ETTELBRUCK Weiswampach Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame GOMPELMANN Marianne Infirmière CLERVAUX Wincrange Madame SCHROEDER Linda AS CLERVAUX Madame GOMPELMANN Marianne Infirmière CLERVAUX

17 Nos adresses CIRCONSCRIPTION NORD CMS Ettelbruck avenue Lucien Salentiny, 2A L-9080 Ettelbruck CMS Clervaux Grand'Rue, 86 L-9711 Clervaux CMS Diekirch rue des Fleurs, 5 L-9231 Diekirch CMS Echternach rue Andre Duchscher, 56 L-6434 Echternach CMS Redange-sur-Attert Grand-rue, 74 L-8510 Redange CMS Wiltz avenue Nic Kreins, 4 L-9536 Wiltz

18 Merci pour votre attention!

Services d Information et de Conseil

Services d Information et de Conseil La Ligue médico-sociale se présente : Depuis bientôt 100 ans, la Ligue apporte son aide aux habitants de notre pays. Créée en 1908, elle ne cesse de contribuer au développement et à la promotion de la

Plus en détail

Un nouveau cadre pour l aide aux enfants en détresse et pour les familles

Un nouveau cadre pour l aide aux enfants en détresse et pour les familles 04.10.2011 Dossier de presse Un nouveau cadre pour l aide aux enfants en détresse et pour les familles L Office National de l Enfance est une administration qui dépend du Ministère de la Famille et de

Plus en détail

PROTOCOLE DE COLLABORATION ONE - DGAJ

PROTOCOLE DE COLLABORATION ONE - DGAJ Editeur responsable Liliane Baudart Direction générale de l aide à la jeunesse Boulevard Léopold II, 44 1080 Bruxelles PROTOCOLE DE COLLABORATION ONE - DGAJ PROTOCOLE DE COLLABORATION ENTRE L OFFICE DE

Plus en détail

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre :

CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MÉDECINS LIBÉRAUX EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Plus en détail

Le cadre juridique du partage d informations dans les domaines sanitaire et médico social. Etat des lieux et perspectives

Le cadre juridique du partage d informations dans les domaines sanitaire et médico social. Etat des lieux et perspectives Le cadre juridique du partage d informations dans les domaines sanitaire et médico social Etat des lieux et perspectives Jeanne BOSSI Secrétaire Générale ASIP Santé 25 septembre2012 25 septembre 2012 Etat

Plus en détail

Charte de partenariat du CLIC Métropole Nord Ouest Renseignements et informations : Monsieur Olivier MILOWSKI, Directeur, CLIC Métropole Nord Ouest, 100 rue du Général Leclerc 59350 SAINT ANDRE Téléphone

Plus en détail

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 6 POLITIQUE DE COMMUNICATION

COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 6 POLITIQUE DE COMMUNICATION COMMISSION SCOLAIRE DE LA BEAUCE-ETCHEMIN Page 1 de 6 1.0 PRÉAMBULE La Commission scolaire de la Beauce-Etchemin reconnaît l importance du rôle des communications dans la poursuite de sa mission et dans

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN

POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN POLITIQUE-CADRE SUR LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES DU COLLÈGE GÉRALD-GODIN Adoptée par le Conseil d administration Le 28 avril 1998 (résolution no 0099) et modifiée par le Conseil d administration

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91

JORF n 0303 du 31 décembre 2010. Texte n 91 Le 13 octobre 2011 JORF n 0303 du 31 décembre 2010 Texte n 91 ARRETE Arrêté du 30 décembre 2010 fixant les modèles de contrats types devant être signés par les professionnels de santé exerçant à titre

Plus en détail

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009

MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 MAISON DES ADOLESCENTS PROGRAMME 2005 2009 Région BRETAGNE Département Ille Et Vilaine I La maison des adolescents Date d ouverture : 4 septembre 2006 Nom : Maison des adolescents Nom du responsable :

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ POLITIQUE DE GESTION concernant LES COMMUNICATIONS CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 8 décembre 1999 Adoptée le : 21 décembre 1999 Résolution : CC-144-99 Comité

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE

SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 1 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE Sommaire Loi du 4 juillet 2008 sur la jeunesse (telle qu elle a été modifiée)... 3 SERVICE NATIONAL DE LA JEUNESSE 3 Loi du 4 juillet

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES ROYAUME DU MAROC LE CABINET الديوان DISCOURS DE MONSIEUR MOHAMMED BOUSSAID MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES A L OUVERTURE DE LA 3 EME EDITION DU RENDEZ-VOUS DE CASABLANCA DE L ASSURANCE CASABLANCA,

Plus en détail

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD

Article 2. relatives à l intervention du masseur-kinésithérapeute libéral dans l EHPAD CONTRAT TYPE PORTANT SUR LES CONDITIONS D INTERVENTION DES MASSEURS- KINÉSITHÉRAPEUTES EN ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Entre : L établissement d hébergement pour personnes

Plus en détail

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination

Mardi 24 mai 2011. CLIC, Réseaux, MAI. CLIC et développement de la coordination Mardi 3 ème rencontre nationale des Réseaux de santé Personnes Agées CLIC, Réseaux, MAI CLIC et développement de la coordination Intervention : Yvelise ABECASSIS, présidente A.N.C.CLIC - Association Nationale

Plus en détail

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels.

Annule : 2.2 La Loi sur l accès aux documents des organismes publics et sur la protection des renseignements personnels. Approbation : CC-010627-1034 Amendée par : CC-080422-2877 Annule : Règlement Politique Pratique de gestion S UJET : Politique de communication 1. LA RAISON D ÊTRE Les communications représentent un secteur

Plus en détail

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2015/2016

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2015/2016 Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2015/2016 Informations et formulaire d inscription version du 7 juillet 2015 Il est recommandé aux familles de demander à la

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n

I n t r o d u c t i o n 9 note n 9, septembre 2007 Le potentiel foncier constructible pour l habitat au Luxembourg en 2004 I n t r o d u c t i o n I Mieux connaître les réserves foncières disponibles pour l habitat au Luxembourg

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

Comité régional en transport collectif de la Mauricie

Comité régional en transport collectif de la Mauricie Comité régional en transport collectif de la Mauricie La première génération En février 2002, le comité de coordination du Consortium en développement social de la Mauricie a tenu une rencontre régionale

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale 1 Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/13/070 DÉLIBÉRATION N 13/023 DU 5 MARS 2013 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL À L'AGENCE

Plus en détail

Le 21 septembre 2015. Le recteur. Mesdames et Messieurs les chefs d'établissement. Madame et Monsieur les directeurs d'erea

Le 21 septembre 2015. Le recteur. Mesdames et Messieurs les chefs d'établissement. Madame et Monsieur les directeurs d'erea Le 21 septembre 2015 Le recteur À Mesdames et Messieurs les chefs d'établissement Madame et Monsieur les directeurs d'erea Mesdames et Messieurs les agents comptables et gestionnaires Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire

Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire PREFECTURE DE REGION ILE DE FRANCE Résidence territoriale artistique et culturelle en établissement scolaire Cahier des charges En référence aux circulaires interministérielles n 2010-032 du 5 mars 2010

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014-2015 Sur l application de la procédure d examen des plaintes, la satisfaction des usagers et le respect de leurs droits

RAPPORT ANNUEL 2014-2015 Sur l application de la procédure d examen des plaintes, la satisfaction des usagers et le respect de leurs droits RAPPORT ANNUEL 2014-2015 Sur l application de la procédure d examen des plaintes, la satisfaction des usagers et le respect de leurs droits Préparé par Gaétan Thibaudeau Commissaire local aux plaintes

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses»

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses» Résultats de l évaluation externe Octobre 2014 EHPAD «Les Terrasses» 1. La démarche d évaluation interne L EHPAD a mis en œuvre une évaluation interne en octobre 2013 Le référentiel d évaluation retenu

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR : Formations RESSOURCES HUMAINES Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises du FAFSEA Région : RHONE-ALPES Références

Plus en détail

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile

PROJET DE SERVICE. association d aide à domicile PROJET DE SERVICE Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le 1 association d aide à domicile Adhérent labellisé par réseau d'aide à domicile le Conformément à la loi du 02 janvier 2002 rénovant

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2016

Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2016 Accompagnement Individualisé à Domicile (AID) Document pour les parents année 2016 Informations et formulaire d inscription version du 29 novembre 2015 Il est recommandé aux familles de demander à la personne

Plus en détail

Une appropriation renouvelée du plan d'intervention

Une appropriation renouvelée du plan d'intervention Une appropriation renouvelée du plan d'intervention COMITÉ CSEHDAA 28 octobre 2013 Plan de la présentation 1. Mot de bienvenue 2. Mythe ou réalité? 3. Les 4 phases du plan d intervention 4. Qui? Quand?

Plus en détail

dossier de presse Signature du protocole relatif au dispositif de protection des personnes et à l installation de la cellule départementale de

dossier de presse Signature du protocole relatif au dispositif de protection des personnes et à l installation de la cellule départementale de v e n d r e d i 2 0 n o v e m b r e 2 0 0 9 dossier de presse Signature du protocole relatif au dispositif de protection des personnes et à l installation de la cellule départementale de protection des

Plus en détail

Conseils consultatifs des aînés. Cadre de référence 1

Conseils consultatifs des aînés. Cadre de référence 1 Conseils consultatifs des aînés Cadre de référence 1 Dénomination. L article 1122-35 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation consacre l appellation «conseil consultatif». Il convient

Plus en détail

Année scolaire 2016-2017

Année scolaire 2016-2017 Ministère de la culture et de la communication, direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, Ville de Roubaix, dans le département du Nord, Ministère de l éducation nationale académie

Plus en détail

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion.

Octobre 2012 22/08/2012. Contexte et principes de la réforme. Les acteurs de la prévention. Le dispositif du Centre de Gestion. Octobre 2012 Contexte et principes de la réforme Les acteurs de la prévention Le dispositif du Centre de Gestion Les CHSCT Le Conseil Supérieur Les autres points 1 La réforme SST : Le contexte et les principes

Plus en détail

TABLE RONDE DU 21/11/2001

TABLE RONDE DU 21/11/2001 TABLE RONDE DU 21/11/2001 Devenir parents est une aventure qui se construit au quotidien avec ses enfants. Dans notre société, les modifications récentes de la structure familiale comme les familles monoparentales

Plus en détail

DESCRIPTION DE FONCTION

DESCRIPTION DE FONCTION 1. Données d'identification DESCRIPTION DE FONCTION Dénomination de la fonction : Educateur Accrochage scolaire Grade : Gradué administratif rang : 2+ - 26 Domaine d'activité: Formation professionnelle

Plus en détail

La maison des personnes handicapées

La maison des personnes handicapées La maison des personnes handicapées de l Hérault - la MPHH La maison des personnes handicapées Un nouveau de l Hérault lieu pour vous informer, la évaluer MPHH vos besoins, faire reconnaître vos droits

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées.

SAINT-AY. Elle concerne les personnes âgées de 65 ans et plus, vivant seules ou isolées, malades, dépendantes ou handicapées. SAINT-AY INFORMATIONS Décembre 2015 PERIODE DE GRAND FROID Dispositif de veille et d alerte L hiver est installé, les températures ont baissé Ponctuellement, par vagues, dans certaines régions ou sur l

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 5 SUR LA NOMINATION, L ÉVALUATION ANNUELLE DU RENDEMENT ET LE RENOUVELLEMENT DE MANDAT DES HORS-CADRES

RÈGLEMENT N O 5 SUR LA NOMINATION, L ÉVALUATION ANNUELLE DU RENDEMENT ET LE RENOUVELLEMENT DE MANDAT DES HORS-CADRES RÈGLEMENT N O 5 SUR LA NOMINATION, L ÉVALUATION ANNUELLE DU RENDEMENT ET LE RENOUVELLEMENT DE MANDAT DES HORS-CADRES Adopté par le conseil d administration le 8 décembre 1998 (résolution no 00132) et déposé

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION

LE DOCUMENT UNIQUE A- LA REGLEMENTATION Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale Cette fiche est consacrée au «Document Unique». Le Document Unique d évaluation des risques professionnels est : le premier outil de gestion des

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR CHARTE DU BENEVOLAT ADMR Adhérer et s engager Force vive d une association, le bénévole ADMR est responsable de terrain et créateur de lien social. Il adhère aux valeurs et aux finalités du projet de l

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Les Conseils Locaux de Santé Mentale. Coordinations Territoriales du SIAO Val d'oise, 05 novembre 2015

Les Conseils Locaux de Santé Mentale. Coordinations Territoriales du SIAO Val d'oise, 05 novembre 2015 Les Conseils Locaux de Santé Mentale Coordinations Territoriales du SIAO Val d'oise, 05 novembre 2015 Ce qu est un CLSM Espace de concertation et de coordination entre les élus locaux, la psychiatrie publique,

Plus en détail

Vie collective de la FCPL Modèle en vigueur depuis le 1 er novembre 2013

Vie collective de la FCPL Modèle en vigueur depuis le 1 er novembre 2013 Bruxelles, le 3 décembre 2013 Aux membres des PO, aux directions, aux membres du personnel des Centres PMS libres Notre réf. : 391/13 Vie collective de la FCPL Modèle en vigueur depuis le 1 er novembre

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS

CONVENTION ENTRE LES SOUSSIGNÉS CONVENTION ADHÉSION À LA PRESTATION «DOCUMENT UNIQUE» POUR L ACCOMPAGNEMENT DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS DE VENDÉE PAR LE CENTRE DE GESTION DANS L ÉLABORATION DE LEUR DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION

Plus en détail

Le conseil conjugal et familial. Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent.

Le conseil conjugal et familial. Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent. Le conseil conjugal et familial Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent. 01 Le CCF Le Conseil Conjugal et Familial (CCF) accueille, informe et écoute

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

Description de tâches

Description de tâches Identification Description de tâches Titre d emploi : Nom du titulaire du poste : Directeur-adjoint ou directrice-adjointe des installations À engager Nom et titre du gestionnaire : Madame Lise Bergeron,

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 19 16 février 2009. S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 19 16 février 2009. S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 191 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 19 16 février 2009 S o m m a i r e RESTRUCTURATION DU SCRIPT Loi du

Plus en détail

RÔLES DE LA CPNE-FP ET DES DR CPNE-FP

RÔLES DE LA CPNE-FP ET DES DR CPNE-FP Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée à but non lucratif RÔLES DE LA CPNE-FP ET DES DR CPNE-FP 1 Rencontre

Plus en détail

PROFIL DE POSTE INTITULE DE LA MISSION : COORDINATEUR(TRICE) SUD EST MADAGASCAR I. CONTEXTE CONTEXTE GENERAL :

PROFIL DE POSTE INTITULE DE LA MISSION : COORDINATEUR(TRICE) SUD EST MADAGASCAR I. CONTEXTE CONTEXTE GENERAL : PROFIL DE POSTE INTITULE DE LA MISSION : I. CONTEXTE CONTEXTE GENERAL : COORDINATEUR(TRICE) SUD EST MADAGASCAR Asmae est une ONG de solidarité internationale française spécialisée dans le développement

Plus en détail

FICHE DE POSTE AIDE SOIGNANT(E) SOINS A DOMICILE. Aide soignant(e) en soins à domicile

FICHE DE POSTE AIDE SOIGNANT(E) SOINS A DOMICILE. Aide soignant(e) en soins à domicile \\Acceuil\c\ADCW\GESTION ADMINISTRATIVE GENERALE\SERVICES ADMINISTRATIFS\GESTION DES RESSOURCES HUMAINES\FICHES DE \Fiche poste AIDE SOIGNANTEV5.doc ASSOCIATION DIACONALE NORD ALSACE 10, rue de l église

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Parc Naturel de l Our. Les images gagnantes seront publiées dans le calendrier des Parcs Naturels 2016.

Parc Naturel de l Our. Les images gagnantes seront publiées dans le calendrier des Parcs Naturels 2016. Votre photo sur le calendrier des Parcs Naturels 2016 Règlement de participation 1.1. L organisateur Les organisateurs de ce concours sont le Parc Naturel de la Haute-Sûre, le Parc Naturel de l Our et

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

MANUEL DE GESTION AGRESSION SEXUELLE DIRECTIVE 1. RAISON D ÊTRE DSC-DIR-05-03

MANUEL DE GESTION AGRESSION SEXUELLE DIRECTIVE 1. RAISON D ÊTRE DSC-DIR-05-03 ANNEXE 1 DSC-DIR-05-03 MANUEL DE GESTION TITRE : AGRESSION SEXUELLE TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Directeur des services à la clientèle Destinataire : Tout le personnel et les

Plus en détail

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles

Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Mes observations en lien avec les 12 compétences professionnelles Compétence 1 : Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d objets de savoirs ou de culture dans

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Adoptée par le conseil d administration de la CRÉ de l Estrie le 29 janvier 2014 Politique de communication Page 1 POLITIQUE DE COMMUNICATION DE LA CRÉ DE L ESTRIE PRÉAMBULE...

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

! Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914! Bureau de Montréal :

! Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914! Bureau de Montréal : ! Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914! Bureau de Montréal : 9405, rue Sherbrooke Est, Montréal (Québec) H1L 6P3 Tél.

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP

PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP PROJET ASSOCIATIF DE L ADAP RAPPEL HISTORIQUE C est au travers de l histoire de l ADAP et notamment les raisons qui ont motivé sa création, les transformations de son activité et de son fonctionnement

Plus en détail

Comité d animation pédagogique 2013-2014

Comité d animation pédagogique 2013-2014 CÉ 163.05.04 29 mai 2014 Réunion Date Comité d animation pédagogique 2013-2014 Rapport du Comité d animation pédagogique fait à la Commission des études 2013-2014 Issu de la Commission des Études, le comité

Plus en détail

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX)

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) LETTRE DE MISSION ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) 1. DESCRIPTION DE FONCTION ET PROFIL DE COMPETENCES A. DESCRIPTION DE FONCTION A.1. Missions

Plus en détail

La nouvelle Ecole fondamentale en 12 points

La nouvelle Ecole fondamentale en 12 points La nouvelle Ecole fondamentale en 2 points. Au total, il existe 54 écoles fondamentales à travers le pays. Chaque école est organisée en cycles d apprentissage qui remplacent les années d études. Chaque

Plus en détail

Institut Régional d Interventions Systémiques

Institut Régional d Interventions Systémiques Institut Régional d Interventions Systémiques I.R.I.S. 13, rue Victor Hugo 69002 Lyon Tél. : 04 78 42 77 08 Fax : 04 78 92 97 70 L Institut Régional d Interventions Systémiques (IRIS) a été créé en 1994.

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/08/134 DÉLIBÉRATION N 08/040 DU 1ER JUILLET 2008 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL CODÉES

Plus en détail

Résultats, sondage en ligne effectué auprès des directions de soins infirmiers. Besoins adéquation formation-emploi

Résultats, sondage en ligne effectué auprès des directions de soins infirmiers. Besoins adéquation formation-emploi Résultats, sondage en ligne effectué auprès des directions de soins Besoins adéquation formation-emploi Projet ESPA, Pôle Santé, Éducation Montréal Novembre 2013 (N=8) Section 1. Exercice professionnel

Plus en détail

Charte des droits et des libertés de la personne accueillie

Charte des droits et des libertés de la personne accueillie Charte des droits et des libertés de la personne accueillie (Arrêté du 8 septembre 2003) Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

I. Rôle et fonction de l éducateur :

I. Rôle et fonction de l éducateur : La Résidence Sociale Jeune a été créée en 2002 pour recevoir des jeunes de 18 à 25 ans et plus. Elle offre 20 logements autonomes à loyers modérés. La Résidence Sociale est gérée par le PACT 04. L ADSEA

Plus en détail

La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire

La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire Réunion d information et d échanges avec les représentants de parents Ministère de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

- les Commissions Hygiène et Sécurité La mise en place du document unique la saisie de la DASH-CT 4 - Points positifs - Points négatifs

- les Commissions Hygiène et Sécurité La mise en place du document unique la saisie de la DASH-CT 4 - Points positifs - Points négatifs Délégation Académique «Sécurité Hygiène et Conditions de Travail (DASH-CT) septembre 2011 Tel/répondeur : 04 42 95 29 72 mail : dash-ct@ac-aix-marseille.fr Bilan et Reconsidération de la désignation d

Plus en détail

Fonction et tâches du directeur sportif

Fonction et tâches du directeur sportif Fonction et tâches du directeur sportif Versus la section amateur du club Le poste relève directement du président du CA. Le Directeur Sportif est en charge de la gestion administrative et financière au

Plus en détail

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 - Contrôle de gestion - Ressources humaines STAGES 2 - Ressources humaines - Marketing Page 1/ 5

Plus en détail

Le Défenseur des droits

Le Défenseur des droits Le Défenseur des droits SONDAGE SUR LA SCOLARISATION EN MILIEU ORDINAIRE DES ENFANTS EN SITUATION DE HANDICAP AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements En partenariat

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ACQUEREUR

QUESTIONNAIRE ACQUEREUR VENTE Dossier suivi par : QUESTIONNAIRE ACQUEREUR Pourquoi ce questionnaire? L objet de ce document est de nous permettre de préparer au mieux l acte de vente afin qu il corresponde exactement aux accords

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION BACCALAUREAT GESTION ADMINISTRATION

PRESENTATION DE LA FORMATION BACCALAUREAT GESTION ADMINISTRATION PRESENTATION DE LA FORMATION BACCALAUREAT GESTION ADMINISTRATION L OBJECTIF DU BACCALAUREAT GESTION-ADMINISTRATION Le nouveau Bac Professionnel Gestion-Administration a été créé pour répondre au besoin

Plus en détail

Insertion Scolaire et Protection de l'enfance

Insertion Scolaire et Protection de l'enfance Chapitre 2 Insertion Scolaire et Protection de l'enfance L'obligation éducative s'imposant à tous, les enfants handicapés doivent recevoir soit une éducation ordinaire, soit une éducation spéciale. Quelles

Plus en détail

AFPEN- Fiche métier 4 : Les Psychologues de l'education Nationale

AFPEN- Fiche métier 4 : Les Psychologues de l'education Nationale Fiche métier 4 à l'ouverture s discussions le 26/11/2013 Les psychologues scolaires Fiche l'afpen en réponse à la fiche métier 4 du 26/11/2013 LE PSYCHOLOGUE L'EDUCATION NATIONALE item Fiche métier 4 définitive

Plus en détail

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr

Guide employeurs. La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr La nouvelle plate-forme qui connecte collégiens et employeurs. Guide employeurs http://monstagede3e.seine-saint-denis.fr Parce qu une première expérience dans l univers professionnel est souvent déterminante

Plus en détail

Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental.

Loi du 6 février 2009 concernant le personnel de l enseignement fondamental. Avant-projet de règlement grand-ducal fixant le détail de la tâche des chargés de cours, membres de la réserve de suppléants de l enseignement fondamental. Base légale : Loi du 6 février 2009 concernant

Plus en détail

Protection juridique des Majeurs

Protection juridique des Majeurs Protection juridique des Majeurs Activité 2011 Assemblée Générale du 15 mai 2012 ASMI OMSR Association de Santé Mentale de l Isère - Office Médico-Social de Réadaptation 12 rue des Pies 38360 Sassenage

Plus en détail

Qu est ce que le Programme de Réussite Educative (PRE)?

Qu est ce que le Programme de Réussite Educative (PRE)? 1 Qu est ce que le Programme de Réussite Educative (PRE)? Le PRE : Programme de Réussite Educative, dispositif d Etat, est institué par la loi du 18 janvier 2005, dite loi de cohésion sociale comportant

Plus en détail

CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE

CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE VAUCLUSE CONCOURS DE PUERICULTRICE TERRITORIALE CADRE DE SANTE 80, Rue Marcel Demonque AGROPARC CS 60508 84908 AVIGNON Cedex 9 Téléphone : 04.32.44.89.30

Plus en détail

Le conseil conjugal et familial. Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent.

Le conseil conjugal et familial. Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent. Le conseil conjugal et familial Un travail sur les liens au cœur des relations : adulte, couple, parent, enfant, adolescent. 01 Le CCF Le Conseil Conjugal et Familial (CCF) accueille, informe et écoute

Plus en détail

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques

Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques Livret 1 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 1 Mise en œuvre du plan national d'action pour la prévention des risques psychosociaux dans les trois fonctions publiques OUTILS DE

Plus en détail

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous

Comité de la Jeunesse au plein air des Landes. Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Comité de la Jeunesse au plein air des Landes Présentation de la Mission Accès aux loisirs pour tous Notre objectif : informer et sensibiliser les élus et les professionnels pour l'accueil d'un enfant

Plus en détail

STATUTS DE LA FONDATION GENEVOISE POUR L ANIMATION SOCIOCULTURELLE (Fase)

STATUTS DE LA FONDATION GENEVOISE POUR L ANIMATION SOCIOCULTURELLE (Fase) Date 21 novembre 2011 Auteurs Conseil de fondation Etat Publiés dans la FAO STATUTS DE LA FONDATION GENEVOISE POUR L ANIMATION SOCIOCULTURELLE (Fase) Conformément à la Loi J 6 11 du 15.5.1998 Table 1.

Plus en détail

ACCORD SUR LA CLASSIFICATION NATIONALE DES EMPLOIS Adopté en CPN le 28 mars 2006 Modifié en CPN le 10 juin 2008 Modifié en CPN le XX/XX/2014

ACCORD SUR LA CLASSIFICATION NATIONALE DES EMPLOIS Adopté en CPN le 28 mars 2006 Modifié en CPN le 10 juin 2008 Modifié en CPN le XX/XX/2014 ACCORD SUR LA CLASSIFICATION NATIONALE DES EMPLOIS Adopté en CPN le 28 mars 2006 Modifié en CPN le 10 juin 2008 Modifié en CPN le XX/XX/2014 PREAMBULE : OBJECTIFS DE LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS Les Chambres

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2014-2015

RAPPORT ANNUEL 2014-2015 RAPPORT ANNUEL 2014-2015 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE DE LÉVIS Le Centre de formation professionnelle de Lévis (CFP de Lévis) est composé d environ 100 membres du personnel et de 750 élèves. Il

Plus en détail

Mes premiers pas chez l Assistant(e) Maternel(le)

Mes premiers pas chez l Assistant(e) Maternel(le) Point d Accueil et d Information de la Petite Enfance 14 rue Docteur Edmond Locard 69005 LYON 04/72/38/45/50 Mes premiers pas chez l Assistant(e) Maternel(le) Grandir à domicile auprès d un(e) professionnel(le)

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-01-30-3

REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... DCM N 14-01-30-3 REPUBLIQUE FRANÇAISE 2014/... MAIRIE DE METZ CONSEIL MUNICIPAL DE LA VILLE DE METZ REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 30 janvier 2014 DCM N 14-01-30-3 Objet : Engagement de la Ville de Metz dans le dispositif

Plus en détail

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP?

L avenir des dispositions en matière de TIC dans l éducation des enfants à BEP? Les Technologies de l Information et de la Communication (TIC) dans l éducation des enfants à Besoins Educatifs Particuliers (BEP) Projection dans les domaines politique, pratique et de la recherche et

Plus en détail