Cahier des Clauses Techniques Particulières : Colonne de communication optique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cahier des Clauses Techniques Particulières : Colonne de communication optique"

Transcription

1 Cahier des Clauses Techniques Particulières : Colonne de communication optique BUREAU D ETUDES: MAÎTRE D OUVRAGE: 1

2 1 Principes d ingénierie 1.1 Nombre de fibres par logement (définition ARCEP «zones très denses» / «poches de basse densité») : La commune de construction de l immeuble est en «zones très denses» et le code IRIS (Ilots Regroupés pour les Indicateurs Statistiques) du quartier de construction correspond à une "poche de basse densité" : 2 fibres optiques seront amenées dans chaque logement et les 2 seront connectorisées. (Voir liste des 148 communes des «zones très denses» définie par l ARCEP en Annexe ou sur le site de l ARCEP: listes-communes-ztd.pdf) (Voir statut des 4921 IRIS que comptent les «zones très denses» sur le site de l ARCEP : 1.2 Emplacement ou local technique opérateurs (UTE C ) : Si le nombre de logements et/ou de locaux à usage professionnel de l immeuble à construire est 25 : un emplacement technique opérateurs sera prévu en pied d immeuble. Si le nombre de logements et/ou de locaux à usage professionnel de l immeuble à construire est > 25 : un local technique opérateurs sera prévu en pied d immeuble. 1.3 Traitement de l installation en fonction du nombre de colonnes de communication et du nombre d adductions Si l immeuble à construire comporte plusieurs adductions, alors l immeuble sera considéré comme autant d immeubles qu il y a d adductions. Par ailleurs si l immeuble à construire comporte plusieurs colonnes de communication, l architecture sera traitée par colonne de communication. 1.4 Architecture de chaque colonne de communication Si le nombre de logements et/ou de locaux à usage professionnel desservi par la colonne de communication est 20 alors l architecture de cette colonne sera une architecture «drop directs». Si le nombre de logements et/ou de locaux à usage professionnel desservi par la colonne de communication est > 20 alors l architecture de cette colonne sera une architecture «câble riser». 2

3 Architecture «drop directs» : Une architecture est dite «drop directs» lorsqu il n est pas prévu, au niveau des paliers d étages, de boîtiers de transition entre le Dispositif de Terminaison Intérieure Optique (DTIO) dans le Tableau de Communication de chacun des logements et l emplacement technique (ou le local) opérateurs en pied d immeuble. Dans ce cas, un câble individuel de descente (= «drop») relie chaque logement à l emplacement technique (ou au local) opérateurs. 3

4 Architecture «câble riser» : Une architecture est dite «câble riser» lorsqu il est prévu, au niveau des paliers d étages, des boîtiers de transition entre le Dispositif de Terminaison Intérieure Optique (DTIO) dans le Tableau de Communication de chacun des logements et l emplacement technique (ou le local) opérateurs en pied d immeuble. Dans ce cas, un câble riser relie l emplacement technique (ou le local) opérateurs à tous les boîtiers de palier. 4

5 2 Rappels sur les réseaux de communication dans un immeuble 2.1 Caractéristiques de l emplacement et du local technique opérateurs (UTE C ) Emplacement technique opérateurs : L emplacement technique commun aux opérateurs a les dimensions minimales suivantes : - Largeur : 0,40 m, - Profondeur : 0,30 m, - Hauteur : toute la hauteur entre sol et plafond (2,20 m minimum). Afin de pouvoir accéder et maintenir correctement les équipements de communication implantés dans cet emplacement technique, il est nécessaire d avoir un accès face à cet emplacement d un minimum de 0,70 m. Local technique opérateurs : Le local technique commun aux opérateurs a les dimensions minimales suivantes : - Superficie au sol = 6 m2 minimum, - Largeur = 3 m dont 1,5 m réservé à la télédistribution, - Hauteur = toute la hauteur entre sol et plafond (2,20 m minimum). Ce local est fermé par une porte munie d une serrure dont la clé d accès est commune aux opérateurs. Il n est accessible qu aux seuls agents autorisés. 2.2 Passage local ou emplacement technique / colonne de communication Ce passage est constitué de chemins de câbles, de conduits de type IRL 3321 selon la norme NF EN (2.1 et 2.2), en matériau non propagateur de la flamme. La traversée éventuelle de parties privatives est réalisée avec des conduits de même type. Ces conduits assurent une continuité de parcours évitant ainsi toute intervention en partie privative. 2.3 Passage colonne de communication / Gaine Technique du Logement (GTL) Ce passage est réalisé au moyen de conduits non interrompus, de diamètre 20 mm (au-delà de 25 m, préférer des conduits de diamètre 25 mm), de type ICTA 3422 (Isolant Cintrable Transversalement élastique Annelé) selon la norme NF EN (2-1 et 2-2). Conformément à la norme NF C , section 771 «locaux d habitation», ces conduits arrivent, côté logement, dans la Gaine Technique du Logement (GTL). Le nombre de conduits doit permettre l accès au logement depuis la colonne de communication pour le réseau en fibre optique, le service universel et un câblo-opérateur soit 3 conduits au minimum. 5

6 Ces conduits doivent être facilement accessibles dans la Gaine Technique du Logement (GTL) comme à leur point d arrivée dans la colonne montante (une longueur de 20 cm minimum doit rester libre de maçonnerie). Ils doivent être aiguillés et rester utilisables : non pliés, non obstrués. Afin d être facilement identifiables, chaque conduit doit comporter un marquage clair et fiable indiquant le logement desservi. 2.4 Gaine Technique du Logement (GTL) La terminaison du réseau optique sera placée dans la Gaine Technique du Logement (GTL) et plus particulièrement dans le Tableau de Communication. Cette terminaison de réseau est matérialisée par un Dispositif de Terminaison Intérieure Optique (DTIO). Conformément à la norme NF C , section 771 «locaux d habitation» : la GTL a les dimensions intérieures minimales suivantes : - largeur = 600 mm - profondeur = 200 mm - hauteur = toute la hauteur du sol au plafond Par ailleurs, elle doit contenir 2 socles de prise de courant 16A 250V 2P+T, protégés par un circuit dédié pour alimenter les appareils de communication placés dans la GTL. 3 Description du matériel Recommandation importante: un soin particulier sera apporté au nettoyage et à la propreté de l extrémité des fibres optiques. En effet, le cœur optique qui transporte les informations a un diamètre de 9 micron-mètres (plus fin qu un cheveu) ce qui le rend extrêmement sensible à la poussière. En particulier, un aérosol de nettoyage Novec référence 3M sera utilisé pour le nettoyage des extrémités. 3.1 Cas 2 fibres par logement / architecture «drop» DTIO dans le logement Le Tableau de Communication de chaque logement sera relié à l emplacement technique (ou au local) opérateurs en pied d immeuble, en passant dans la colonne de communication, par un kit abonné sur câble G.657.A2, 2 fibres de 25 mètres, référence 3M N501682A ou de 40 mètres, référence 3M N501683A, en fonction de l étage où se situe le logement. 6

7 Remarque : Si la distance entre le Tableau de Communication d un logement et l emplacement technique (ou le local) opérateurs en pied d immeuble est >40 m alors il pourra être utilisé : Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 4 traversées SC/APC et de 2 pigtails G.657.A2 référence 3M N501677A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 2 fibres, par 2 épissures mécaniques Fibrlok référence 3M N301777A. Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 2 traversées SC/APC référence 3M N501688A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 2 fibres, par 2 connecteurs NPC pré-fibrés SC/APC référence 3M 8800-APC/FS (Flat Splice) Boîtier à l emplacement technique (ou dans le local) opérateurs Un boîtier de pied d immeuble PBO taille 2 référence 3M N501659A, équipé de cassettes universelles 12 épissures référence 3M N541121A, fixé à l aide de 2 supports référence 3M N711608A (capacité d un PBO taille 2 : jusqu à 72 épissures soudées ou mécaniques), sera installé. Les fibres seront lovées dans les cassettes, sur une longueur d 1 m. Chaque cassette peut recevoir jusqu à 12 fibres, soit les fibres de 6 logements. Pour chacun des logements, les 2 fibres connectorisées côté logement seront reliées dans le boîtier de pied d immeuble, par un Fibrlok référence 3M N301777A. 7

8 3.2 Cas 2 fibres par logement / architecture «riser» DTIO dans le logement Le Tableau de Communication de chaque logement sera relié au boîtier de palier par un kit abonné sur câble G.657.A2, 2 fibres de 25 mètres, référence 3M N501682A ou de 40 mètres, référence 3M N501683A, en fonction de la position du logement. Remarque : Si la distance entre le Tableau de Communication d un logement et le boîtier de palier est >40 m, alors il pourra être utilisé : Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 4 traversées SC/APC et de 2 pigtails G.657.A2 référence 3M N501677A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 2 fibres, par 2 épissures mécaniques Fibrlok référence 3M N301777A. Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 2 traversées SC/APC référence 3M N501688A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 2 fibres, par 2 connecteurs NPC pré-fibrés SC/APC référence 3M 8800-APC/FS (Flat Splice) Boîtier de palier Remarque : le boîtier de palier a une capacité maximale de 24 fibres, ce qui correspond à la desserte de 12 logements maximum. Suivant la configuration du bâtiment on en posera un par palier ou un pour plusieurs paliers. Un PBPO référence 3M N501504A, équipé de 2 cassettes universelles 12 épissures référence 3M N541121A sera installé. Le PBPO sera raccordé au câble riser, en dérivant sur ce câble, le nombre de Compact Tubes de 12 fibres nécessaire pour desservir les logements du palier. Le PBPO sera raccordé à chacun des kits abonné 2 fibres en provenance des logements par 2 épissures mécaniques Fibrlok référence 3M N301777A. 8

9 3.2.3 Boîtier de pied d immeuble à l emplacement technique (ou dans le local) opérateurs Un PBO taille 2 référence 3M N501659A, équipé de cassettes universelles 12 épissures référence 3M N541121A, fixé à l aide de 2 supports référence 3M N711608A (capacité d un PBO taille 2 : jusqu à 72 épissures soudées ou mécaniques, soit jusqu à 36 logements), sera installé. Les fibres du câble riser seront lovées dans les cassettes, sur une longueur d 1 m. Chaque cassette peut recevoir jusqu à 12 fibres, soit les fibres de 6 logements. Pour chacun des logements, les 2 fibres connectorisées côté logement, seront reliées dans le PBO, par une épissure mécanique Fibrlok référence 3M N301777A. Si le nombre de logements de l immeuble est supérieur à 36, le PBO sera remplacé par une ou plusieurs têtes RFO NG installées dans un coffret mural (contacter directement 3M). 3.3 Cas 4 fibres par logement / architecture «drop» DTIO dans le logement Le Tableau de Communication de chaque logement sera relié à l emplacement technique (ou au local) opérateurs en pied d immeuble, en passant dans la colonne de communication, par un kit abonné sur câble G.657.A2, 4 fibres de 25 mètres, référence 3M N501680A ou de 40 mètres, référence 3M N501681A, en fonction de l étage où se situe le logement. 9

10 Remarque : Si la distance entre le Tableau de Communication d un logement et l emplacement technique (ou le local) opérateurs en pied d immeuble est >40 m alors il pourra être utilisé : Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 4 traversées SC/APC et de 2 pigtails G.657.A2 référence 3M N501677A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 4 fibres, par 2 épissures mécaniques Fibrlok référence 3M N301777A. Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 4 traversées SC/APC référence 3M N501689A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 4 fibres, par 2 connecteurs NPC pré-fibrés SC/APC référence 3M 8800-APC/FS (Flat Splice). Les fibres non raccordées seront lovées dans la prise sur une longueur de 1 m Boîtier à l emplacement technique (ou dans le local) opérateurs Un boîtier de pied d immeuble PBO taille 2 référence 3M N501659A, équipé de cassettes universelles 12 épissures référence 3M N541121A, fixé à l aide de 2 supports référence 3M N711608A (capacité d un PBO taille 2 : jusqu à 72 épissures soudées ou mécaniques), sera installé. Les fibres seront lovées dans les cassettes, sur une longueur d 1 m. Chaque cassette peut recevoir jusqu à 12 fibres, soit les fibres de 3 logements. Pour chacun des logements, les 2 fibres connectorisées côté logement, seront reliées dans le boîtier de pied d immeuble, par un Fibrlok référence 3M N301777A. 3.4 Cas 4 fibres par logement / architecture «riser» DTIO dans le logement Le Tableau de Communication de chaque logement sera relié au boîtier de palier par un kit abonné sur câble G.657.A2, 4 fibres de 25 mètres, référence 3M N501680A ou de 40 mètres, référence 3M N501681A, en fonction de la position du logement. Remarque : Si la distance entre le Tableau de Communication d un appartement et le boîtier de palier est >40 m, alors il pourra être utilisé : Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 4 traversées SC/APC et de 2 pigtails G.657.A2 référence 3M N501677A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 4 fibres, par 2 épissures mécaniques Fibrlok référence 3M N301777A. Soit une Prise Terminale Optique, clipsée sur le rail DIN du Tableau de Communication, pré-équipée de 4 traversées SC/APC référence 3M N501689A, raccordée à un câble abonné G.657.A2, 4 fibres, par 2 connecteurs NPC pré-fibrés SC/APC référence 3M 8800-APC/FS (Flat Splice). Les fibres non raccordées seront lovées dans la prise sur une longueur de 1 m. 10

11 3.4.2 Boîtier de palier Remarque : le boîtier de palier a une capacité maximale de 24 fibres, ce qui correspond à la desserte de 6 logements maximum. Suivant la configuration du bâtiment on en posera un par palier ou un pour plusieurs paliers. Un PBPO référence 3M N501504A, équipé de 2 cassettes universelles 12 épissures référence 3M N541121A, sera installé. Le PBPO sera raccordé au câble riser, en dérivant sur ce câble, le nombre de Compact Tubes de 12 fibres nécessaire pour desservir les logements du palier. Le PBPO sera raccordé à chacun des kits abonné 4 fibres en provenance des logements par 2 épissures mécaniques Fibrlok référence 3M N301777A. Les 2 fibres non raccordées de chaque kit abonné seront lovées dans la cassette, sur une longueur de 1 m Boîtier de pied d immeuble à l emplacement technique (ou dans le local) opérateurs Un PBO taille 2 référence 3M N501659A, équipé de cassettes universelles 12 épissures référence 3M N541121A, fixé à l aide de 2 supports référence 3M N711608A (capacité d un PBO taille 2 : jusqu à 72 épissures soudées ou mécaniques, soit jusqu à 18 logements), sera installé. Les fibres du câble riser seront lovées dans les cassettes, sur une longueur d 1 m. Chaque cassette peut recevoir jusqu à 12 fibres, soit les fibres de 3 logements. Pour chacun des logements, les 2 fibres connectorisées côté logement, seront reliés dans le PBO, par une épissure mécanique Fibrlok référence 3M N301777A. Si le nombre de logements de l immeuble est supérieur à 18, le PBO sera remplacé par une ou plusieurs têtes RFO NG installées dans un coffret mural (contacter directement 3M). 4 Repérage Dans le cas d une architecture «câble riser», le repérage des fibres dans le câble est assuré par le code couleur. Ce code variant en fonction du câblier, l installateur remplira obligatoirement une fiche de correspondance entre les fibres dans le local technique et les prises dans les logements. Exemple pour un immeuble de 4 étages comportant chacun 4 logements, en dehors des «zones très denses» (2 fibres par logements, raccordées toutes les 2), avec un boîtier de palier pour 2 étages: 11

12 Fiche de correspondance entre les fibres du local technique et les prises dans les logements n de câble n de local technique n et couleur du Compact Tube 1-bleu n et couleur de la fibre 1-bleu 2-orange 3-vert 4-marr on 5-gris 6-blanc 7-rouge 8-noir 9-jaune 10-violet 11-rose 12-turquoise n de la prise 101A 101B 102A 102B 103A 103B 104A 104B 201A 201B 202A 202B n et couleur du Compact Tube 2-orange n et couleur de la fibre 1-bleu 2-orange 3-vert 4-marr on 5-gris 6-blanc 7-rouge 8-noir 9-jaune 10-violet 11-rose 12-turquoise n de la prise 203A 203B 204A 204B n et couleur du Compact Tube 3-vert n et couleur de la fibre 1-bleu 2-orange 3-vert 4-marr on 5-gris 6-blanc 7-rouge 8-noir 9-jaune 10-violet 11-rose 12-turquoise n de la prise 301A 301B 302A 302B 303A 303B 304A 304B 401A 4 01B 402A 402B n et couleur du Compact Tube 4-marron n et couleur de la fibre 1-bleu 2-orange 3-vert 4-marr on 5-gris 6-blanc 7-rouge 8-noir 9-jaune 10-violet 11-rose 12-turquoise n de la prise 403A 403B 404A 404B Dans le cas d une architecture «drops directs», chaque drop, dans le PBO portera une étiquette autocollante, dont la durée de vie est > 20 ans et identifiant le logement correspondant (numéro de logement). Par ailleurs, sur toutes les cassettes référence N541121A, une étiquette autocollante, dont la durée de vie est > 20 ans, sera apposée, indiquant la correspondance entre le numéro de logement et le numéro de l emplacement du support d épissure (chaque cassette possède 6 emplacements numérotés dans la masse de 1 à 6, pouvant recevoir chacun 2 épissures superposées). 5 Mesures et dossier de recette de l installation Une mesure par photométrie à la longueur d onde de 1550 nm, réalisée avec un appareil délivrant une trace écrite de l atténuation mesurée avec en en-tête l identifiant du logement, permettra de valider les 2 fibres optiques connectorisées de chaque logement. L atténuation mesurée entre les 2 connecteurs devra être 2,5 db. 100 % des logements seront testés. Remarque: L appareil utilisé pourra être un testeur de câblage, communément utilisé dans la validation des câblages informatiques dans les bâtiments tertiaires, équipé d un kit photométrie monomode. Un dossier de recette rassemblant tous les documents techniques et administratifs concernant le câblage optique de l immeuble sera remis, en fin de chantier, au Maître d Ouvrage et sera conservé, par la suite, par le syndicat des copropriétaires. Ce dossier de recette contiendra : - le cahier des charges établi par le bureau d études du promoteur - les plans de bâtiment sur lesquels figurent les numéros de logements - les fiches de correspondance entre les fibres de chaque local technique et les prises dans les logements - le procès verbal de recette. 12

13 Annexe: liste des 148 communes des «zones très denses» (source ARCEP) unité urbaine code INSEE nom de la commune Bordeaux Bordeaux Clermont-Ferrand Clermont-Ferrand Grenoble Echirolles Grenoble Meylan Le Pont-de-Claix Saint-Martin-d Hères Seyssinet-Pariset Lille Lille Mons-en-Baroeul Roubaix Tourcoing Lyon Bron Caluire-et-Cuire Ecully Lyon La Mulatière Saint-Fons Sainte-Foy-lès-Lyon Vaulx-en-Velin Vénissieux Villeurbanne Rillieux-la-Pape Marseille Marseille Metz Metz Montpellier Montpellier Nancy Nancy Vandoeuvre-lès-Nancy Nantes Nantes Nice Antibes Beaulieu-sur-Mer Cagnes-sur-Mer Cannes Le Cannet Mandelieu-la-Napoule Nice Saint-Laurent-du-Var Orléans Orléans Paris Paris Champs-sur-Marne Le Méé-sur-Seine Le Chesnay Elancourt Fontenay-le-Fleury 13

14 Paris Guyancourt Marly-le-Roi Rocquencourt Vélizy-Villacoublay Epinay-sous-Sénart Evry Grigny Longjumeau Ris-Orangis Les Ulis Antony Asnières-sur-Seine Bagneux Bois-Colombes Boulogne-Billancourt Bourg-la-Reine Châtenay-Malabry Châtillon Chaville Clamart Clichy Colombes Courbevoie Fontenay-aux-Roses Garches La Garenne-Colombes Gennevilliers Issy-les-Moulineaux Levallois-Perret Malakoff Marnes-la-Coquette Meudon Montrouge Nanterre Neuilly-sur-Seine Le Plessis-Robinson Puteaux Rueil-Malmaison Saint-Cloud Sceaux Sèvres Suresnes Vanves Vaucresson Ville-d Avray Villeneuve-la-Garenne Aubervilliers Bagnolet 14

15 Paris Le Blanc-Mesnil Bobigny La Courneuve Drancy Epinay-sur-Seine L Ile-Saint-Denis Les Lilas Livry-Gargan Montreuil Noisy-le-Grand Noisy-le-Sec Pantin Le Pré-Saint-Gervais Romainville Rosny-sous-Bois Saint-Denis Saint-Ouen Villemomble Villetaneuse Alfortville Boissy-Saint-Léger Bonneuil-sur-Marne Cachan Charenton-le-Pont Chennevières-sur-Marne Créteil Fontenay-sous-Bois Fresnes Gentilly Ivry-sur-Seine Joinville-le-Pont Le Kremlin-Bicêtre Maisons-Alfort Nogent-sur-Marne Saint-Mandé Saint-Maurice Thiais Villeneuve-le-Roi Vincennes Vitry-sur-Seine Cergy Franconville Garges-lès-Gonesse Saint-Gratien Villiers-le-Bel Rennes Rennes Rouen Canteleu Le Grand-Quevilly 15

16 76540 Rouen Saint-Etienne Saint-Etienne Strasbourg Strasbourg Toulon Toulon Saint-Mandrier-sur-Mer Toulouse Toulouse Tours La Riche Tours 16

ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A

ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A Le 21 janvier 2012 ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A Version consolidée au 21 janvier 2012

Plus en détail

Consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR au cours du second semestre 2014

Consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR au cours du second semestre 2014 Consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR au cours du second semestre 2014 Madame, Monsieur, SFR a publié en juin 2010 son offre d accès aux lignes de

Plus en détail

Nouvelle consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR en 2013

Nouvelle consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR en 2013 Nouvelle consultation pour le co-investissement initial des câblages d immeubles FTTH déployés par SFR en 2013 Madame, Monsieur, SFR a publié en juin 2010 son offre d accès aux lignes de communications

Plus en détail

Les STATUTS du SIPPEREC ÉDITION NOVEMBRE 2012

Les STATUTS du SIPPEREC ÉDITION NOVEMBRE 2012 ÉNERGIES // TÉLÉCOMMUNICATIONS Les STATUTS du SIPPEREC ÉDITION NOVEMBRE 2012 Les statuts du SIPPEREC 2 Préambule 4 ARTICLE 1 : Composition et dénomination 6 Attributions 6 ARTICLE 2 : Compétences 6 ARTICLE

Plus en détail

Fibre optique dans les immeubles de logements neufs :

Fibre optique dans les immeubles de logements neufs : 3M Télécommunications Solutions pour les réseaux Fibre optique dans les immeubles de logements neufs : Quelles sont les obligations du promoteur immobilier? Avril 2013 Fibre optique dans les immeubles

Plus en détail

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER

FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER FÉDÉRATION NATIONALE DE L IMMOBILIER 11 Septembre 2014 Plafonnement des honoraires de location : La mesure entre en vigueur lundi 15 septembre 2014 Les honoraires perçus auprès des locataires par les agents

Plus en détail

Fiches pôles d emploi

Fiches pôles d emploi Fiches pôles d emploi DÉCEMBRE 2014 1 Quartier Central des Affaires, 8 e, 9 e 2 4 e, 10 e, 11 e 3 5 e, 6 e, 7 e 4 Gare de Lyon-Bercy 5 13 e 6 Montparnasse 7 La Défense 8 Bobigny, Noisy-le-Sec 9 Bondy 10

Plus en détail

TARIF DE VENTE DE L'EAU ET DES REDEVANCES ANNEXES 1ER TRIMESTRE 2012

TARIF DE VENTE DE L'EAU ET DES REDEVANCES ANNEXES 1ER TRIMESTRE 2012 Syndicat des Eaux d'ile de France TARIF DE VENTE DE L'EAU ET DES REDEVANCES ANNEXES AU 1ER TRIMESTRE 2012 Tableau du prix de l'eau au mètre cube et des redevances annexes par commune sur la base d'une

Plus en détail

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE

Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Produire de l électricité photovoltaïque sur les bâtiments publics / Solutions proposées par le SIPPEREC 24/06/09 EFE Erwan Cornen 080609 Les Pavillons-sous-bois 1 Le SIPPEREC en quelques dates 1924 :

Plus en détail

Tarifs applicables au 1er Janvier 2016 pour le dépannage informatique à domicile

Tarifs applicables au 1er Janvier 2016 pour le dépannage informatique à domicile Tarifs applicables au 1er Janvier 2016 pour le dépannage informatique à domicile La base tarifaire est de 50 /heure Forfait "Mini" 30 * Lorsque l'intervention ne nécessite pas plus de 30 minutes * Pour

Plus en détail

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 06/07/2013-07:53

ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 06/07/2013-07:53 ANNONCE TRANSMISE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE - PROCÉDURE ADAPTÉE DATE D'ÉMISSION : 06/07/2013-07:53 CONTENU DE VOTRE AVIS NB : cet aperçu ne reflète que votre saisie. Les organes de publication

Plus en détail

Population active, emploi, chômage. Les ressources humaines d une capitale économique

Population active, emploi, chômage. Les ressources humaines d une capitale économique Population active, emploi, chômage Les ressources humaines d une capitale économique NOVEMBRE 2013 Directrice de la publication : Dominique Alba Étude réalisée par : Sandra Roger Sous la direction de :

Plus en détail

BOULOGNE-BILLANCOURT (92) - GRAND PARIS SEINE OUEST

BOULOGNE-BILLANCOURT (92) - GRAND PARIS SEINE OUEST 1 BOULOGNE-BILLANCOURT (92) - GRAND PARIS SEINE OUEST JARDIN DE L ÎLE SEGUIN PARC DE BILLANCOURT CIRCUIT : LES MURS VÉGÉTAUX ET LA BIODIVERSITÉ PARC DE BOULOGNE - EDMOND DE ROTHSCHILD 2 3 JARDIN DU MUSÉE

Plus en détail

CILOGER HABITAT 2. SCPI SCELLIER BBC Janvier 2011

CILOGER HABITAT 2. SCPI SCELLIER BBC Janvier 2011 CILOGER HABITAT 2 SCPI SCELLIER BBC Janvier 2011 CILOGER HABITAT 2 SCPI fiscale, éligible au dispositif Scellier label BBC Réduction d impôt à 22 %* sur 9 ans Immobilier résidentiel neuf SCPI fiscale,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 8 P-2-01 N 44 du 2 MARS 2001 8 F.I. / 2 P INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2001 TAXE ANNUELLE SUR LES LOCAUX A USAGE DE BUREAUX, LES LOCAUX COMMERCIAUX

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES HAUTS-DE-SEINE Répertoire méthodique de la sous-série 4 E Tables et registres d'état civil 1792-1932 Nanterre, 2012 1 AVERTISSEMENT AFIN DE PRESERVER LA COLLECTION ORIGINALE

Plus en détail

Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris

Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris Des indices de synthèse pour mesurer la situation sociale à Paris SEPTEMBRE 211 Directeur de la publication : Francis Rol-Tanguy Directrice de la rédaction : Dominique Alba Étude réalisée par : Emmanuelle

Plus en détail

Les règles de l art FTTH

Les règles de l art FTTH COLONNE VERTICALE Cahors propose des solutions complètes pour le raccordement des courants forts, des courants faibles (Télécom et réception TV) et de la fibre optique en habitat collectif. FIBRE OPTIQUE

Plus en détail

Horaires des messes de Noël Diocèse de Nanterre

Horaires des messes de Noël Diocèse de Nanterre Horaires des messes de Noël Diocèse de Nanterre 1. Antony Saint-François-d Assise Saint-Jean-Porte-Latine Mercredi 24 décembre : 22h00 Chapelle Sainte-Jeanne Chapelle Sainte-Marie Mercredi 24 décembre

Plus en détail

Les enjeux communs SYELOM - SYCTOM

Les enjeux communs SYELOM - SYCTOM Les enjeux communs SYELOM - SYCTOM 1 Le SYELOM 92 en concertation avec le SITOM 93 et le SYCTOM a été amené à revoir ses statuts : - pour répondre aux nouvelles exigences législatives régissant les adhésions

Plus en détail

FONDS DES HYPOTHEQUES

FONDS DES HYPOTHEQUES FONDS DES HYPOTHEQUES REPERTOIRE METHODIQUE DE LA 3EME CONSERVATION DES HYPOTHEQUES DE LA SEINE An VII 1900 Inventaire établi par Marc Echasseriau sous la direction de Patrick Chamouard et Frédéric Douat

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Rédacteur Rédacteur princ. B Gestionnaire de carrières tmpcom 00008 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

Orange et le groupe France Télécom : un leadership en Europe et dans le monde

Orange et le groupe France Télécom : un leadership en Europe et dans le monde Orange et le groupe France Télécom : un leadership en Europe et dans le monde Au service de plus de 182 millions de clients sur les 5 continents, le groupe France Télécom est l un des principaux opérateurs

Plus en détail

MARCHES IMMOBILIERS :

MARCHES IMMOBILIERS : MARCHES IMMOBILIERS : CONTRASTE DES TENDANCES ET EVOLUTIONS 4EME TRIMESTRE 2008 1 Carte des évolutions des prix : T42008/T42007 Supérieure à 5% De + 1% à + 5% De - 1% à + 1% De - 5% à - 1% De - 10% à -

Plus en détail

Evolution du parc de logements sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012

Evolution du parc de logements sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012 Evolution du parc de sociaux dans les Hauts-de-Seine 2002-2012 Pôle Aménagement du Territoire Direction de l Habitat 1. Les communes «SRU» ont opéré un rattrapage accéléré 2. Les communes ayant un taux

Plus en détail

La fibre optique. s installe dans votre quotidien. 3M Télécommunications Solutions FTTH pour colonnes de communication

La fibre optique. s installe dans votre quotidien. 3M Télécommunications Solutions FTTH pour colonnes de communication 3M Télécommunications Solutions FTTH pour colonnes de communication Câblage pour l habitat collectif et individuel La fibre optique s installe dans votre quotidien quotidien Nouvelles réglementations Nouvelles

Plus en détail

Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l agglomération parisienne

Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l agglomération parisienne Les migrations résidentielles font évoluer la sociologie du centre de l agglomération parisienne SEPTEMBRE 2012 Jardins des Grands Moulins, Paris 13 e Apur La population des communes se modifie en permanence

Plus en détail

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour :

Documents à fournir pour une première demande de titre de séjour : Demande de titre de séjour Pour un séjour supérieur à trois mois, tous les chercheurs étrangers doivent demander un titre de séjour, sauf les ressortissants des 15 anciens de l Union Européenne, ceux des

Plus en détail

GUIDE DUPLEX A86 RUEIL - VAUCRESSON - VÉLIZY

GUIDE DUPLEX A86 RUEIL - VAUCRESSON - VÉLIZY GUIDE DUPLEX A86 RUEIL - VAUCRESSON - VÉLIZY 2015 A15 AMIENS Archères Le Duplex A86 relie Rueil-Malmaison à Vélizy en 10 minutes Fromainville Maisons-Laffitte Poissy A14 La Défense Houilles ROUEN Chatou

Plus en détail

Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme

Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme 1 Cahier des charges descriptif N 4 Câblage résidentiel - entrée de gamme Nouvelle norme : permis de construire à partir de juin 2003 Adresse de l installation : Installateur : Préconisé par : 2 Avertissement

Plus en détail

Petit déjeuner débat du 13 décembre 2011. «Déploiement de la fibre optique dans les immeubles neufs : Mise en œuvre et contrôle conformité»

Petit déjeuner débat du 13 décembre 2011. «Déploiement de la fibre optique dans les immeubles neufs : Mise en œuvre et contrôle conformité» Mot de bienvenue Ramez FAKIH Président d IDFO- Habitat Numérique Introduction Pr Jean Pierre ARNAUD, Président de la Com. S&M d IDFO-Habitat. Témoignages des acteurs Témoignages des acteurs L Opérateur

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A CHARGE(E) D'OPERATIONS 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A CHARGE(E) D'ETUDES 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT ET DE L'HABITAT DURABLE Arrêté du 3 août 2016 modifiant l arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 14 MARS 2011 5 B-5-11 IMPOT SUR LE REVENU. DISPOSITIFS D INCITATION A L INVESTISSEMENT IMMOBILIER LOCATIF. ACTUALISATION POUR 2011 DES PLAFONDS

Plus en détail

RECUEIL TECHNIQUE : DES IMMEUBLES NEUFS A USAGE D'HABITATION. RESEAU DE COMMUNICATIONS en Fibre Optique mono fibre

RECUEIL TECHNIQUE : DES IMMEUBLES NEUFS A USAGE D'HABITATION. RESEAU DE COMMUNICATIONS en Fibre Optique mono fibre Diffusion libre RECUEIL TECHNIQUE : DES IMMEUBLES NEUFS A USAGE D'HABITATION RESEAU DE COMMUNICATIONS en Fibre Optique mono fibre Édition 2/ 2009 Direction de l'ingénierie des Processus Fibre PREAMBULE

Plus en détail

des territoires et de leurs habitants

des territoires et de leurs habitants des territoires et de leurs habitants 42 500 logements familiaux 11 200 logements résidences services 131 136 personnes logées OSICA, Entreprise Sociale pour l Habitat, filiale du groupe SNI, le pôle d

Plus en détail

BIENVENUE DANS L UNIVERS EAGLES COURSES

BIENVENUE DANS L UNIVERS EAGLES COURSES BIENVENUE DANS L UNIVERS EAGLES COURSES 24 h / 24 et 7 j / 7 Une équipe de coursiers 100 % à votre disposition Vélo, moto, voiture et camion Sans abonnement et sans engagement, votre satisfaction est notre

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Rédacteur chef B secrétariat/comptabilité tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Rédacteur chef B secrétariat/comptabilité tmpcom 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Rédacteur chef B secrétariat/comptabilité 4404 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE

Plus en détail

Formation Technicien d Intervention Télécom Fibre Optique

Formation Technicien d Intervention Télécom Fibre Optique Formation Technicien d Intervention Télécom Fibre Optique (Titre de niveau IV - RNCP) Public cible Demandeurs d emploi, FONGECIF, salariés en activité. Prérequis Profil technique, pas de vertige, pas de

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS DU BASSIN DE LA SEINE Technicien pr. de 1ère cl. B TECHNICIEN PRINCIPAL 1ère CLASSE 01392 75 INSTITUTION INTERDEPARTEMENTALE DES BARRAGES RESERVOIRS

Plus en détail

Restitution des résultats de l étude diagnostic sur les déchets organiques

Restitution des résultats de l étude diagnostic sur les déchets organiques Restitution des résultats de l étude diagnostic sur les déchets organiques Sommaire Quelques définitions La démarche du SYCTOM les objectifs Le contenu de l étude Bilan sur la cible déchets des ménages

Plus en détail

Généralités Caractéristiques techniques Caractéristiques aérauliques Montage - Entretien VENTILATEURS MINI-VEC

Généralités Caractéristiques techniques Caractéristiques aérauliques Montage - Entretien VENTILATEURS MINI-VEC Généralités Caractéristiques techniques Caractéristiques aérauliques Montage - Entretien VENTILATEURS MINI-VEC Généralités PRINCIPE Les MINI-VEC sont des petits caissons de ventilation destinés aux petites

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DOTATIONS PREVISIONNELLES DE FONCTIONNEMENT DES COLLEGES PUBLICS POUR L'ANNEE 2016 REUNION DU 16 OCTOBRE 2015 DELIBERATION

CONSEIL DEPARTEMENTAL DOTATIONS PREVISIONNELLES DE FONCTIONNEMENT DES COLLEGES PUBLICS POUR L'ANNEE 2016 REUNION DU 16 OCTOBRE 2015 DELIBERATION DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL DEPARTEMENTAL DOTATIONS PREVISIONNELLES DE FONCTIONNEMENT DES COLLEGES PUBLICS POUR L'ANNEE 2016 REUNION DU 16 OCTOBRE 2015 DELIBERATION Le Conseil départemental,

Plus en détail

La Gaine Technique Logement

La Gaine Technique Logement Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

Proposition de câblage en fibre optique par France Telecom

Proposition de câblage en fibre optique par France Telecom IMB/95252/C/015A 18-20 RUE JEANNE D'ARC 95130 Franconville Proposition de câblage en fibre optique par France Telecom Photo de l'immeuble + localisation IMB-95252-C-015A 18-20 RUE JEANNE D'ARC 95130 Franconville

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

Solutions. Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS

Solutions. Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS Solutions Voix - Données - Vidéo FTTH DÉPLOIEMENT DE LA FIBRE DANS LES LOGEMENTS COLLECTIFS FTTH : état du marché, facteurs d expansion et déploiement Le déploiement de la fibre optique dans les logements

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2010-01- 02054

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2010-01- 02054 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Attaché A Chargée d'affaires 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Rédacteur B Chargée d'affaires 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'études

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Ingénieur A Ingénieur équipement contrôle et expertise 00363 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE

Plus en détail

Planification urbaine et Grand Paris

Planification urbaine et Grand Paris Planification urbaine et Grand Paris François Bertrand DRIEA/UT92-29 novembre 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement Ile-de-France

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-04- 07738 92 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BAGNEUX Auxiliaire puér. 1e cl. C 92 BOIS-COLOMBES Educateur jeunes enfants B détachement 92 BOIS-COLOMBES Educ. activ phys

Plus en détail

Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne

Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne Syndicat Intercommunal Funéraire de la Région Parisienne RAPPORT ANNUEL 2012 ALFORTVILLE ANTONY ARCUEIL ASNIÈRES-SUR-SEINE AUBERVILLIERS BAGNEUX BAGNOLET BOBIGNY BOIS-COLOMBES BONDY BONNEUIL-SUR-MARNE

Plus en détail

LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015?

LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? LE GRAND PARIS ET SES FUTURES GARES : OÙ EN EST LE MARCHÉ DU LOGEMENT NEUF AU 1 er TRIMESTRE 2015? Dans la continuité de sa note de conjoncture sur le logement neuf en Ile-de-France, l ADIL 75 vous présente

Plus en détail

Guide du câblage universel

Guide du câblage universel Guide du câblage universel Jacques Nozick Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-212-11329-3 76 GUIDE DU CÂBLAGE UNIVERSEL Cahier des charges descriptif n 1 Câblage résidentiel nouvelle norme NF C 15-100 Permis

Plus en détail

SYSTEME WINDHOP. (Idéal pour salle d'opération en rénovation où la hauteur sous plafond est réduite)

SYSTEME WINDHOP. (Idéal pour salle d'opération en rénovation où la hauteur sous plafond est réduite) SYSTEME WINDHOP (Idéal pour salle d'opération en rénovation où la hauteur sous plafond est réduite) Diffuseur d'air hygiénique à flux dirigé Ecran de diffusion d'air à flux dirigé pour salles d'opération

Plus en détail

Le marché immobilier en France

Le marché immobilier en France Le marché immobilier en France Immobilier d entreprise, logement, immobilier de loisirs Notaires de Paris www.paris.notaires.fr Juin 2013 1 L immobilier d entreprise dans le GRAND PARIS 2 L immobilier

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS POUR L'ELECTRICITE ET LES RESEAUX DE COMMUNICATION Ingénieur Ingénieur principal A Ingénieur en Télécommunications 572 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL

Plus en détail

JORF n 0294 du 20 décembre Texte n 11

JORF n 0294 du 20 décembre Texte n 11 Le 9 mai 2012 JORF n 0294 du 20 décembre 2011 Texte n 11 ARRETE Arrêté du 16 décembre 2011 relatif à l application de l article R. 111-14 du code de la construction et de l habitation NOR: DEVL1131114A

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2012-03- 3555 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C Assistante 3555 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Attaché A Chargé de mission Reporting/suivi de l'activité 3556 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

La problématique du reclassement

La problématique du reclassement La problématique du reclassement DÉLÉGATION RÉGIONALE PREMIÈRE COURONNE ILE-DE-FRANCE Mobiliser l ensemble des acteurs Prévenir les situations de reclassement accompagner les agents dans leur démarche

Plus en détail

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER. Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013

CLUB NOTARIAL IMMOBILIER. Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013 CLUB NOTARIAL IMMOBILIER Année 2012 : Quel bilan pour l immobilier résidentiel et d entreprise en Ile-de-France? 28 février 2013 Ouverture des travaux Christian BÉNASSE Président de la Chambre des Notaires

Plus en détail

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Conditions de Raccordement d'un consommateur individuel au RPD Basse Tension pour une puissance supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Résumé Ce modèle présente les conditions techniques, les types

Plus en détail

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES ET TECHNIQUES NÉCESSAIRES A L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS D HABITATION ET LES ENSEMBLES IMMOBILIERS DE LOGEMENTS Conformément

Plus en détail

Rencontre Conjoncture ORF

Rencontre Conjoncture ORF Rencontre Conjoncture ORF Maître Jérôme CAURO, Chambre des Notaires Paris Ile-de-France Juin 2013 SOMMAIRE 1- Point conjoncture Logement Ile-de-France 2- Le foncier en Ile-de-France LOGEMENTS : VOLUME

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Rédacteur B Gestionnaire 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. princ. 2e cl. C Assistante 01869 01870 75 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE LA PERIPHERIE DE PARIS

Plus en détail

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp)

Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression (3CEp) Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 14 Installations de Génie Climatique et Installations Sanitaires Systèmes de Conduits Collectifs pour Chaudières Étanches en Pression

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Chef opérateur tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Chef opérateur tmpcom 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Adjoint adm. 2e cl. C Assistante 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Rédacteur B Gestionnaire des assemblées 02790 02791 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE

REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE REPARTITION DES VILLES COUVERTES PAR LES DIVERSES ASSOCIATIONS D AIDE A DOMICILE FA : 01.48.50.33.99 AUBERVILLIERS AULNAY SOUS BOIS BAGNOLET (Mme MAUFFREY) LE BLANC-MESNIL BOBIGNY BONDY LE BOURGET Département

Plus en détail

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références

Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Coffret de communication sans brassage - Coffret basic Références Caractéristiques ABS/PC autoextinguible RAL 9010 Conforme à la norme NF C 61-910 Coffret Basic sans porte Références de commande Désignation

Plus en détail

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015

PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1er trimestre 2015 PARIS VISION L UPDATE CHIFFRÉ ET DÉTAILLÉ Le marché locatif en Ile-de-France au 1 er trimestre 2015 ATOUT COEUR La forme éclatante du QCA et des marchés centraux face à la faiblesse de la périphérie Les

Plus en détail

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e

REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e REUNION D OUVERTURE 6 FEVRIER 2006 ESPACE REUILLY > PARIS 12 e Film design tramway T3 Le premier tronçon du tramway T3, sur les boulevards des Maréchaux sud >> Du Pont du Garigliano à la Porte d Ivry

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A DAM 030 tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Ingénieur A DAM 030 tmpcom 75 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Ingénieur A DAM 030 2983 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Adjoint

Plus en détail

17082011_ THD Seine_ CC_ASA_ASL_PI

17082011_ THD Seine_ CC_ASA_ASL_PI Cahier des Charges à l attention de Zone pavillonnaire Propriété individuelle (pavillon) ASA (Association de Syndicale Autorisée), ASL (Association Syndicale Libre) Date:28/10/11-1 - I. PREAMBULE... 3

Plus en détail

GUIDE DUPLEX A86 RUEIL - VAUCRESSON - VÉLIZY

GUIDE DUPLEX A86 RUEIL - VAUCRESSON - VÉLIZY GUIDE DUPLEX A86 RUEIL - VAUCRESSON - VÉLIZY 2014 Villiers-le-Bel Margency A15 AMIENS Fromainville Enghien-les-Bains Garges-les-Gonesse Maisons-Laffitte A14 Le Vésinet Drancy Malmaison Puteaux Louveciennes

Plus en détail

Jonctions et dérivations pour télécommunication

Jonctions et dérivations pour télécommunication Jonctions et dérivations pour télécommunication 2 Nos jonctions et dérivations spécialement conçues pour les télécommunications sont disponibles en technologie à chaud avec des gaines thermorétractables

Plus en détail

ET DU LOT 2 FIBRE OPTIQUE

ET DU LOT 2 FIBRE OPTIQUE BORDEREAU DESCRIPTIF DU LOT 1 ET DU LOT 2 FIBRE OPTIQUE Page 1 sur 5 LOT 1 1) Pack habilitation et fibre optique Cet ensemble comprend au minimum : KIT MESURE OPTIQUE 1) soudeuse optique alignement cœur

Plus en détail

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition.

GOULOTTE GTL VIADIS et accessoires de finition. 93691 PANTIN Cedex Téléphone : 01 48 10 69 50 Télécopie : 01 48 10 69 59 GOULOTTE GTL VIADIS SOMMAIRE PAGES 1.Gamme 1 à 3 2.Fonctionnalités 4 3.Mise en œuvre GTL 5 à 6 4.Accessoires 7 à 9 5.Caractéristiques

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-06- 06538

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr CIGPC-2011-06- 06538 Annexe à l'arrêté n 2011-6 du 29/06/2011 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'opérations tmpcom 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé d'opérations tmpcom 75 SYNDICAT

Plus en détail

CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ. Taxis parisiens : tarifs, réglementation et droits des usagers. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité

CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ. Taxis parisiens : tarifs, réglementation et droits des usagers. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité CIRCULER EN TOUTE SÉCURITÉ Taxis parisiens : tarifs, réglementation et droits des usagers RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Égalité Fraternité Tout taxi parisien doit comporter plusieurs équipements 1 3 1 2

Plus en détail

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Responsable d'équipe électrique tmpcom

Dép Nom Premier grade Deuxième grade Cat Intitulé du poste Temps Nbre h. N d'enregistr. Technicien B Responsable d'équipe électrique tmpcom 75 75 SYNDICAT DES EAUX D'ILE-DE-FRANCE Ingénieur A Chargé(e) d'opérations 05599 75 SYNDICAT INTERDEPARTEMENTAL POUR L'ASSAINISSEMENT DE L'AGGLOMERATION PARISIENNE Technicien B Responsable d'équipe électrique

Plus en détail

«L espace dans le temps»: Observer et mesurer le prix des terrains. Anne Laferrère INSEE et CREST Préparé pour l ORF, 26 juin 2011

«L espace dans le temps»: Observer et mesurer le prix des terrains. Anne Laferrère INSEE et CREST Préparé pour l ORF, 26 juin 2011 «L espace dans le temps»: Observer et mesurer le prix des terrains Anne Laferrère INSEE et CREST Préparé pour l ORF, 26 juin 2011 Motivation Transparence de l information nécessaire au bon fonctionnement

Plus en détail

Découvrez l offre Nexity Studéa

Découvrez l offre Nexity Studéa Découvrez l offre Nexity Studéa Des implantations idéales Plus de 17 000 logements dans toute la France, une présence dans 58 villes universitaires. Des appartements bien conçus Des studios ou T2 meublés,

Plus en détail

Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun.

Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun. Pour le transport de vos colis gagnez en performance et en efficacité grâce à nos solutions flexibles adaptées tout à chacun. MCE Express 9, rue Frédéric Bastiat 75008 Paris Tel: 01 56 69 26 26 Fax: 01

Plus en détail

Evaluation de l impact de la vague de chaleur de l été 2003 sur la morbidité hospitalière infantile. Rapport d étude

Evaluation de l impact de la vague de chaleur de l été 2003 sur la morbidité hospitalière infantile. Rapport d étude Evaluation de l impact de la vague de chaleur de l été 23 sur la morbidité hospitalière infantile Rapport d étude Rédacteur Laurence Pascal Auteurs Laurence Pascal Javier Nicolau Martine Ledrans Remerciements

Plus en détail

3M Télécommunications. Solutions pour réseaux optiques. Connecteurs 3M NPC et Épissures 3M Fibrlok. Pourtoutessituations.

3M Télécommunications. Solutions pour réseaux optiques. Connecteurs 3M NPC et Épissures 3M Fibrlok. Pourtoutessituations. 3M Télécommunications Solutions pour réseaux optiques Connecteurs 3M NPC et Épissures 3M Fibrlok Pourtoutessituations ettousterrains 3 3M Télécommunications propose de nombreuses solutions dans le cadre

Plus en détail

L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs. Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement.

L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs. Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement. L intensité de La Fibre arrive dans les immeubles neufs Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement. La technologie au service de la performance et de la liberté Face aux nouveaux usages

Plus en détail

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de

Groupement. électroniques. de commandes. communications. pour les services de Groupement pour les services de électroniques Présentation Avec la création de nouveaux services aux usagers et une offre technologique de plus en plus riche et complexe, les budgets télécom de votre collectivité

Plus en détail

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE

IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE Projet de dénivellation et de couverture de la RN13 à Neuilly-sur-Seine IV. LA GESTION DU CHANTIER ET LA MAÎTRISE DES NUISANCES PENDANT LES TRAVAUX. La période des travaux nécessitera une réorganisation

Plus en détail

RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS

RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS Service Immobilier RECTORAT DE L ACADEMIE DE POITIERS VENTE PAR L ETAT MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE DU BÂTIMENT DIT «B QUARTIER DE DALESME» A POITIERS

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. Adresse 28 rue Taine 75012 PARIS

DOSSIER TECHNIQUE. Adresse 28 rue Taine 75012 PARIS DOSSIER TECHNIQUE Adresse 28 rue Taine 75012 PARIS Date 04/11/2010 SOMMAIRE Introduction Vous avez pris ou allez prendre la décision d équiper votre résidence d un réseau très haut débit en fibre optique.

Plus en détail

Modalité pour le raccordement d immeubles au téléréseau

Modalité pour le raccordement d immeubles au téléréseau Version 2 ARC OCTOBRE 2002 Généralités : Afin de pouvoir garantir à chaque client une bonne qualité de l image et du son des programmes radio et TV, ainsi que l utilisation de la voie de retour (par exemple

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE EN ILE DE FRANCE. 4 trimestre 2011. 23 février 2012

CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE EN ILE DE FRANCE. 4 trimestre 2011. 23 février 2012 CONFERENCE DE PRESSE IMMOBILIERE EN ILE DE FRANCE 4 trimestre 2011 23 février 2012 Ouverture des travaux Christian LEFEBVRE Président de la Chambre des Notaires de Paris Introduction Thierry DELESALLE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 16 décembre 2011 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 6 sur 168 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

Plus en détail

N 103 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 19651966 PROJET DE LOI

N 103 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 19651966 PROJET DE LOI PROJET DE LOI adopté le X juin 1966. N 103 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 19651966 PROJET DE LOI portant modification des dispositions du Code électoral relatives à l'élection des députés & l'assem

Plus en détail

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé?

Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Le passage des canalisations gaz dans un parc de stationnement couvert dans les immeubles d habitation et les ERP est-il autorisé? Oui, il est autorisé sous conditions. Néanmoins, un cheminement en dehors

Plus en détail

Hébergement TNT OM Base - Standard

Hébergement TNT OM Base - Standard O F F R E D E R E F E R E N C E 2 0 1 4 Hébergement TNT OM Base - Standard Version 2014_1 du 09 janvier 2015 * Imaginer des solutions pour un monde numérique TDF SAS au capital de 166 956 512 EUR. SIREN

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS

DOSSIER DE PRESENTATION MAIRIE D AMIENS 02 59 60 62 80 Présentation du : Sommaire : Nom site : Code site : Adresse : AMIENS_N BALZAC 80021_030_02 4, rue Balzac 80080 AMIENS Fiche synthétique Descriptif du projet Carte IGN Zone de recherche Site

Plus en détail

Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER. Emilie Camisard

Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER. Emilie Camisard Déploiement d infrastructures DWDM : retour d expérience de RENATER Emilie Camisard Plan de la présentation La FON (Fibre Optique Noire) dans RENATER : les objectifs Élaboration d une architecture réseau

Plus en détail